Page 1

PP oo rr tt FF ooo ll

‘ii oo

PPaauulliinnee FFoouulloonnnneeaauu

Architecture

2008 - 2013


Sommaire

C urriculum Vitae Projet d'un hameau nouveau dans le massif de la Chartreuse

- programme d'un habitat participatif - Master 2 - Projet de Fin d'Etude

R efuge du Prariond - l'Observatoire : 2490 m - Master 1 U ne opération mixte et évolutive - Revel (38) - Master 1 M ise en scène de la Tulipe - Licence 3

30 logements au Vallon des Auffes - Licence 3 27 cubes - l'Antre de l'Artiste - Licence 2

L

a pente : un atout pour le logement groupé ? - Mémoire Master 1

11 22 33 44 55 66 77

V idéo et anamorphose de La Linéa - Licence 3 O rigami - Expérimentations photographiques - Licence 3 E xpérimentations - Option Lumière - Master 1

10

I ntérêt pour le dessin

11

88 99


Curriculum Vitae

Poste : Architecte Dessinateur-Projeteur

Form a tion juin 2013

Diplôme d'État d'Architecte - Ensag (38)

2012 - 2013

Master 2 « Architecture, Paysage, Montagne » - Ensag (38)

2011 - 2012

Master 1 « Architecture, Paysage, Montagne » - Ensag (38)

2008 - 2011

Licence d'Architecture - Ensam (13) • 30 logements au Vallon des Auffes (13) • Conception d’une école d’architecture et du paysage à Bougainville (13)

06/2008

Baccalauréat Économique et Social - mention Assez-Bien

• Projet d’un hameau nouveau dans le massif de la Chartreuse, programme d’un habitat participatif, Quaix-en-Chartreuse, Isère (38)

• Conception d’un refuge d’altitude (remplacement du refuge actuel du Prariond), Parc Naturel Régional de la Vanoise • Création de logements dans une commune de moyenne montagne Revel (38)

Lycée Fernand Renaudeau - Cholet (49)

Compétences

Pauline Foulonneau 36, allée des deux mondes 38100 Grenoble Tel : 06.22.12.80.39 Mail : paulinefoulonneau@gmail.com

• Tracé de plans à la main et à l’informatique • Dessin de croquis, esquisses • Utilisation de logiciels de conception • Utilisation de logiciel 3D • Dessin technique • Cartographie • Graphisme • Rédaction d’un permis de construire • Connaissance du milieu montagnard • Techniques d’élaboration de maquette • Autonomie • Adaptation

• Créativité • A l’écoute • Rigueur • Organisation • Ouverture d’esprit


Expé rie nc e s profe ssionne lle s Domaine de l'architecture 06/2012 07/2012

Stage de formation pratique, agence WIMM - Grenoble (38) • Développement de la communication de l’agence : création des documents graphiques présents dans le book et le site internet • Conception de plusieurs scénarios d’implantation (voirie et bâti) sur différents projets (logement, résidence artistique) • Construction de dossiers de faisabilité transmis aux clients

Autres domaines 02/2014 à aujourd'hui

Employée polyvalente de restauration - Brioche Dorée

01/2014

Employée de mise en rayon textile - Leclerc - Grenoble (38)

09 à 12/3013

Inventoriste - missions ponctuelles - Isère (38)

08/2011 07/2011

Stage de première pratique, architecte Mme Carqueville - Grenoble (38) • Création des plans de vente de plusieurs appartements projet de rénovation des Clos du Val de Drôme (26) • Conception de deux appartements projet des Clos du Val de Drôme (26) • Modification des plans d’électricité d’une maison individuelle • Visites de plusieurs chantiers (maisons individuelles)

04/2011

Conception d'une maquette pour le BAM - Marseille (13) (Bureau Architecte Méditerranée) (Architectes : Thierry Chambon, Maxime Repaux, Frédéric Roustan)

Été 2006 à 2010

- Gare de Grenoble (38)

Agent de service dans un centre de vacances

- Sollières-Sardières (73)

Service en restauration - Maine-et-Loire (49) Saisonnière agricole - Maine-et-Loire (49)

In forma tiq ue et Informa tique et lang l angue ue Informatique Maîtrise :

Notions :

02/2010

Stage de chantier, entreprise P. Baumard - Le Voide (49) • Visites de plusieurs chantiers à différentes phases d’avancement • Suivi de la préfabrication d’éléments béton (poteaux, longrines)

• Illustrator • Autocad • Allplan • Archicad • Artlantis • InDesign • Photoshop • Sketchup • OpenOffice

02/2008

Stage personnel agence d'Architecture, Archidéa

D Div iveers rs

- Cholet (49) • Découverte du métier d’architecte • Esquisses, dessins informatiques • Visites de chantiers

Langue Anglais - scolaire

• Séjours à l’étranger : Allemagne, Royaume-Uni, PaysBas, Espagne, Suisse, Belgique • Intérêt pour la photographie, les voyages, la musique, l’aménagement intérieur, la conception de maquettes • Permis A et B


PP rr ooo jj ee tt ss --->


P Projet rojet d d’’un un hameau hameau nouveau nouveau dans le massiF massiF de de la la C Chartreuse hartreuse dans le

1

Programme Programme d d’’un un habitat habitat PartiCiPatiF PartiCiPatiF

Master "Architecture Paysage Montagne" Directeur d'études : Serge Gros Master 2 - Projet de fin d'étude

Le projet se déroule dans la commune de Quaix-en-Chartreuse, située à 10 km au nord de Grenoble. 900 habitants sont répartis dans 20 hameaux, dont celui de la Combe Blanche. La mairie a fait l’acquisition d’un terrain, prochainement ouvert à l’urbanisation, situé sur les hauteurs du hameau. Ce terrain se définit par plusieurs contraintes, la première étant sa forte pente (30%). La seconde concerne son orientation, en effet le terrain s’ouvre vers le Nord-Ouest. La mairie, souhaitant densifier le hameau, a lancé fin 2012 un appel à projets de logement participatif. Suite au programme formulé par les élus, j’ai pu concevoir un plan d’urbanisation de l’ensemble du hameau. L’aménagement retenu se compose de bâtiments implantés dans le sens de pente, dans une continuité avec la nature.

N

Plan d'aménagement du hameau de la Combe Blanche


Atelier de poterie

Un groupe composé de 4 couples a répondu à l’appel à projet lancé par la mairie. Ces familles souhaitent toutes vivre à Quaixen-Chartreuse pour ses principaux atouts : la proximité avec l’agglomération tout en étant coupé du monde, entouré par un magnifique paysage montagnard. Le bâtiment situé en limite de terrain est destiné à ce groupe. (voir plan d’aménagement du hameau) Une idée forte s’est dégagée de chaque entretien. Ces idées directrices ont permis d’imaginer des logements à l’image de leurs futurs habitants, tout en tenant compte des notions de modularité et d’évolutivité des espaces. Les 4 logements sont rassemblés dans un même volume. L’idée fondatrice de chaque logement est transposée en un volume personnalisé, rapporté au volume principal.

Un volume principal

Salle de musique

Un volume personnalisé pour chaque famille

Duplex et modules

Lien fort intérieur/extérieur

Centre bourg de Quaix-en-Chartreuse

Hameau de la Combe Blanche Hameau de la Frette


N

Plan masse du projet

5m

Le bâtiment s’implante dans le sens de la pente, il est orienté de manière à profiter au maximum de l’ensoleillement. Une galerie se déroule le long de la façade Nord-Est, elle couvre une circulation commune à plusieurs logements.

Plan R+1

Cet habitat, par sa volumétrie, son orientation et ses ouvertures, révèle les qualités du site. Ce projet n’est pas dans une continuité avec les bâtiments existants. Contrairement à eux, il a su profiter au maximum des qualités offertes par son site.

1m

Coupe

Plan RDC (R-1 parking, atelier, caves)

5m


Coupe

Plan R+3

Plan R+2

1m

5m


2

r eFuge eFuge du du P rariond rariond ll’o bservatoire bservatoire : 2490

m m

Enseignants Master "Architecture Paysage Montagne" Master 1 - Projet individuel

Le projet consiste à concevoir un nouveau refuge afin de remplacer le refuge actuel du Prariond (parc national de la Vanoise, Val d’Isère). Le refuge imaginé s’implante sur le site du Belvédère. Cet emplacement sera fréquenté principalement par des familles et des randonneurs (randonnée 1h45, 600 m de dénivelé). Les qualités du lieu sont les suivantes : un panorama à 360°, un ensoleillement maximal, un lieu d’observation à part entière. Le refuge est un volume compact constitué d’une partie arrière angulaire et d’un arc de cercle à l’avant. L’arrondi confère un sentiment de convivialité et d’harmonie et permet de profiter pleinement du panorama sur la vallée et de la lumière tout au long de la journée. Rdc : salle de déséquipement et de séchage, accueil en lien direct avec la cuisine, réserves et local poubelles ; salle commune ouverte sur un large espace extérieur, sanitaires et première chambre R-1 : L’escalier central permet de descendre aux espaces nuits. Deux chambres, sanitaires, espace du gardien (partie chambre/bureau et sanitaires privés, un grand local technique est placé à l’arrière du bâtiment. Lorsque le refuge n’est pas gardé, le niveau inférieur peut être totalement fermé. Tout ce qui est nécessaire lors du passage de randonneurs est situé au premier étage du bâtiment (chambre de 16 places, sanitaires, coin réchaud). Les murs extérieurs, composés d’une ossature bois, portent le bâtiment, des poteaux participent à la structure. Les façades sont revêtues de panneaux en zinc (VMZ à joint debout). Le même matériau recouvre la toiture.


N

5m

Plan RDC

Plan R-1

Axonométrie du bâtiment


u ne ne

3

oPeration oPeration mixte mixte et et evolutive evolutive - r evel evel (38)

Enseignants Master "Architecture Paysage Montagne" Master 1 - Projet individuel

L’exercice a pour cadre la commune de Revel, commune résidentielle située à la fois en montagne dans le massif de Belledonne et dans la périphérie de l’agglomération grenobloise. Le but était d’imaginer Revel + 30 ans. A travers une opération de logements, le projet consiste à donner la possibilité aux jeunes couples de s’installer dans une commune où seule règne actuellement la maison individuelle. Les intentions du projet sont les suivantes : • Utiliser le potentiel de la pente pour gérer l’intimité/ les vis à vis au sein des logements • Un programme mixte (service et logement) et évolutif (possibilité d’extension) • Proposer des lieux de convivialité (lieu de rencontre et jardin collectif) • Profiter au maximum de l’exposition du site en matière d’énergie Au Nord de l’opération, s’implante un restaurant, ouvert sur une large terrasse côté parc. A l’Est de celuici, une installation bardée de bois abrite un local à vélos, un arrêt de bus ainsi qu’un local poubelles. Pour 8 des logements, leur entrée est située côté parc. Les autres logements sont accessibles soit par des cheminements reliant le parc au coeur de l’îlot, soit par l’entrée depuis la route au Nord. Chaque habitation a son entrée individuelle ainsi qu’un jardin extérieur privé. Au coeur de l’opération, sont situés les lieux de rencontre. On y trouve des jeux pour les enfants, un vaste potager collectif ainsi que des espaces libres, à l’ombre des arbres. L’ensemble des bâtiments est conçu en ossature bois. Des panneaux solaires sont installés sur les toits terrasse. N

Plan masse Plan Masse - ech 1/200e


Coupe

Faรงade Ouest N

Plan RDC

5m

Plan RDC - ech 1/200e


m ise ise

4

en en sCene sCene de de la la t uliPe uliPe

Enseignants : F. Coulon / F. Rambert Licence 3 - Projet individuel

Dans le quartier de Bougainville à Marseille, le point de départ du projet était d’imaginer une nouvelle école d’architecture et du paysage dans la perspective de son implantation en ville. Dans ce quartier en pleine reconversation, subsiste le bâtiment de la Tulipe (photo ci-contre), pièce du patrimoine laissée à l’abandon. Une des intentions du projet consiste à mettre en valeur ce bâtiment, une percée visuelle depuis la sortie du métro permet d’apercevoir la Tulipe dans la continuité du parvis de l’école. Surélevé par rapport aux autres bâtiments que constituent l’école, ce bâtiment abrite les lieux de rencontres, espaces communs aux futurs architectes et paysagistes : les amphithéâtres, les salles d’exposition, la cafétéria ainsi que la bibliothèque. Il y a dans ce projet l’idée d’un parcours continu à travers les bâtiments et les espaces extérieurs. Au détour d’un mur, quelques marches permettent de rejoindre les ateliers d’architecture, enroulés en limite de parcelles. Sur la façade Sud, un jeu de brise-soleil constitué de lames en bois anime la rue et permet d’apport une lumière moins direct à l’intérieur des ateliers. Au coeur de ces ateliers, une cours intérieure permet de réaliser des expérimentations à l’échelle 1. Au milieu de cette cours, l’atelier maquette est en lien direct avec les espaces de création. Sa toiture accessible, belvédère sur le quartier Bougainville est un lieu de contemplation de la Tulipe. Face au bâtiment patrimonial, les ateliers de l’école du paysage se déroulent dans la continuité des ateliers d’architecture. Chaque atelier dispose de son espace d’expérimentation végétal, sous forme de jardin d’hiver à l’intérieur et de jardin d’exposition en extérieur. N

Plan R+1 Plan R+2

20 m

Plan R+1


A B

A B

E

Coupe transversale

Plan RDC

Coupe

Elevation

Elevation Coupe A

Coupe

Elevation Elevation

Faรงade Sud

E

Coupe B

E

E

A B A B

A B A B

Plan R+2

10 m

Plan R+2

Plan R+2

E E E

E E

A B A B

A B A B

Coupe C

Coupe D

Plan R+1 Coupe E Plan R+1


5

30 logements logements au au v allon allon des des a uFFes uFFes

Enseignants : J.Monfort / N.Masson Licence 3 - Projet en binôme

Au coeur de Marseille, le quartier du Vallon des Auffes, se détache du reste de la ville par sa topographie. En effet, il est enclavé entre des falaises à l’est et un petit port de pêcheurs à l’ouest. Le terrain choisi pour installer un ensemble de 30 logements est situé au pied d’une falaise. Surélevé par rapport aux habitations environnantes, sa situation permet d’avoir une vue dégagée sur le quartier. Le programme inclut différents espaces : 30 logements, 5 ateliers d’artistes, des services et commerces et des places de parking pour les habitants. Les intentions du projet se résument en quatre points : • L’horizontalité : souhait de facilité l’accès aux commerces et aux ateliers depuis l’espace public. • Appartements traversants : multiplier les vues traversantes pour profiter à la fois du calme minéral de la falaise et de la vue au nord. • Différents espaces : pouvoir distinguer l’espace public, ouvert sur le quartier, des espaces collectifs, reculés, réservés aux résidants de l’ensemble. • Aucun vis-à-vis : permettre à chaque appartement de conserver une intimité tout en ayant différentes ouvertures de part et d’autre. Les moyens mis en oeuvre pour y parvenir consistent à créer deux assemblages de plateaux entre lesquels glissent les appartements traversants. Afin de réduire les vis-à-vis, les deux immeubles sont décalés et orientés différemment, l’un borde la rue, le second longe la falaise. Cette disposition crée ainsi divers espaces : une place publique donnant accès aux commerces, services et ateliers, et des espaces dédiés aux occupants des appartements. N


Coupe N

Plan R+5

Faรงade Nord

10 m


6

27 Cubes Cubes ll’a ntre ntre de de ll’a rtiste rtiste

Enseignants : F. Rambert Licence 2 - Projet individuel

Le projet des 27 cubes doit respecter une contrainte précise. Le programme impose une trame de 3,60 sur 3,60 mètres, tous les cubes sont identiques. Ce logement est destiné à un seul occupant. Nous devions imaginer un projet sans site, le point de départ était alors de trouver un concept ou plusieurs intentions. Le programme se concentre sur l’intérieur du logement. J’ai imaginé un logement pour un artiste, un espace isolé où seules les grandes ouvertures lui permettent le contact avec l’extérieur. Le point de départ du projet est un mur externe qui encadre la maison, l’étreinte de la paroi périphérique donne la sensation d’un lieu privé et intimiste. Les ouvertures qui viennent le percer respectent la trame de 3,60 mètres et cadrent le paysage. Nous pourrions imaginer un large panorama, un lac, une chaîne de montagnes ou un environnement boisé. La singularité de cette maison provient du fait qu’elle n’est constituée que d’une seule et même pièce. L’organisation intérieure permet de pouvoir observer chaque espace depuis le niveau supérieur. Seuls les murs porteurs dessinent les espaces mais ne les closent jamais. Les différents espaces respectent une suite logique. Au rez-de-chaussée se trouvent les espaces de vie : cuisine, séjour, jardin. Au niveau supérieur, nous accédons aux espaces privés : chambre et salle de bain. L’escalier périphérique nous permet enfin d’approcher le lieu de création. Nous empruntons la passerelle et nous retrouvons alors dans le lieu suspendu. A l’abris des regards et cadré sur l’extérieur, l’artiste domine le lieu dans sa totalité.


Plan R+1

Coupe B

2m

Plan RDC

Coupe A


l aa

Pente Pente : un un atout atout Pour le logement logement grouPe grouPe Pour le

?

master "arChiteCture Paysage montagne" memoire de master 1

7 Le renouveau du logement en architecture est un domaine en perpétuelle évolution. Les envies et les modes d’habiter se succèdent avec les époques, les différentes typologies d’habitat se doivent de suivre la cadence. La maison individuelle atteint ses limites, l’étalement urbain en est la cause. A l’heure actuelle, un français sur deux réside dans une maison individuelle et ne souhaite pas en changer. En effet, les autres formes de logements ne sont pas connues. Ce mémoire porte sur quatre opérations de logements groupés situés dans la région Rhône-Alpes. Elles ont toutes un point commun : chaque projet est implanté sur un site en pente, le contexte lui, diffère d’une opération à l’autre. Deux opérations comptent quelques logements seulement. L’une d’elle est implantée dans un contexte périurbain : le projet des Lamettes, situé à Saint Baldoph (73), l’autre se compose de sept logements sociaux collectifs, implantés à Revel (38), village de montagne. Les deux autres opérations sont de plus grande envergure : le projet de la Chevalière, situé à Chambéry (73) se trouve dans un contexte urbain. La seconde se trouve sur les hauteurs du village de Champagnyen-Vanoise, à 1250m d’altitude.

La Chevalière - Bissy, Chambéry (73)

Le Planchamp - Champagny-en-Vanoise (73)


L’analyse de ces quatre opérations va permettre d’apporter des réponses à la question suivante : La pente est appréhendée par de nombreux d’architectes comme une contrainte négative, pourtant elle dispose d’un certains nombre d’avantages, lesquels sont-ils et sont-ils favorables dans un projet de logement groupé ?

Plan masse les Lamettes

Les Lamettes - Saint Baldoph (73)

Coupe les Lamettes

La première partie de cette étude retrace les étapes du logement depuis le XXe siècle. S’en suit une description plus approfondie de la maison individuelle ainsi que du logement groupé, dont les caractéristiques sont plus précisément abordées. La seconde partie présente les analyses des quatre opérations de logements. Elles évaluent des points précis : situation, programme, usages, composition, implantation, étude des plans, choix constructifs, adaptation au climat, et prennent en compte le sujet de la pente.

Coupe Revel

7 Logements Sociaux Collectifs - Revel (38)

Plan masse Revel


8

v ideo ideo et et anamorPhose anamorPhose de de l a a l inea inea

Enseignants : P. Destieu / J.Zoller Licence 3 - Projet individuel Arts Plastiques

Lors des premières séances d’arts plastiques de licence 3, le travail portait sur les modalités de conjugaison entre l’image et un espace tridimensionnel. Nous avons fait l’expérience des déformations que subit l’image lorsqu’elle est projetée dans l’espace. L’enjeu consistait à cerner les techniques qui permettront de superposer une image, une vidéo ou une animation à un volume et de proposer une expérience visuelle et sensorielle dans laquelle le point de vue et le déplacement du spectateur dans un espace permettent la compréhension ou la déformation de l’image. Cette expérience a d’abord été produite au moyen de différentes techniques : par collage, photo-montage, dessin, photographie, etc. Nous avons également étudié l’anamorphose qui consiste à déformer une image à l’aide d’un système optique ou d’un procédé mathématique. Le projet final résidait dans le développement personnel d’une de ces techniques de manière libre. Mon support de travail a été le personnage de La Linéa (série télévisée d’animation italienne créée en 1972 par le dessinateur Osvaldo Cavandoli). La première partie du travail consistait à projeter un épisode de La Linéa sur un ensemble de plans disposés à différents niveaux. Chaque spectateur, en mouvement autour de l’installation, visualisait l’animation selon son propre point de vue. L’intention était de briser cette «ligne» en la séquençant en une multitude de plans et d’offrir à chacun sa vision personnelle du projet.

Photos tirées du film d'animation

Croquis d'installation


Plan du couloir principal de l'école - position pour visualiser l'anamorphose dans son ensemble

La seconde partie du travail consistait à recréer le personnage de La Linéa en anamorphose dans l’école d’Architecture de Marseille. Un point de vue unique permettait de contempler le personnage dans sa totalité dès l’entrée dans l’école.

Photos de l'installation de l'anamorphose


o rigami rigami

9

e exPerimentations xPerimentations PhotograPhiques PhotograPhiques

Ce travail photographique entre dans le cadre des expérimentations liées à l’image et ses transformations en cours d’arts plastiques. La conception de pliages à l’aide de papier tramé permettait de modifier l’image, de la déformer. Superposés à un fond imprimé identique, les pliages se fondent dans l’image selon le point de vue photographié.

Enseignants : P. Destieu / J.Zoller Licence 3 - Projet individuel Arts Plastiques


10

e xPerimentations xPerimentations o Ption Ption l umiere umiere

Les Grands Ateliers Master 1

Au cours du Master 1, plusieurs options nous ont été proposées. Mon choix s’est porté sur l’expérimentation de la lumière. Ce travail à échelle 1 a eu lieu aux Grands Ateliers. La première étape fut de construire des boîtes de différentes dimensions, totalement hermétiques à la lumière naturelle. Par groupe de plusieurs étudiants, nous devions associer 1 poème à un des 4 espaces puis créer une ambiance lumineuse en lien avec ce poème. Nous avons travaillé avec des projecteurs, des filtres de couleurs et de formes. Nous avons renouvelé cette opération pour les 4 espaces.


i nteret nteret

Pour Pour le le dessin dessin

11

Esquisses tirĂŠes d'une analyse typologie/morphologie du Projet de Fin d'Etude Maisons situĂŠes au hameau de la Combe Blanche et dans le centre-bourg de Quaix-en-Chartreuse (38)


Portfolio Pauline Foulonneau  

Architecte Diplômée d'Etat - recherches HMONP

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you