Page 1

BovPresse Automne 2014

« En exprimant la vérité dans l’amour, nous grandirons à tous égards vers celui qui est la tête : le Christ. » (Ephésiens 4.15)


Edito L'église : un corps où chacun a sa place, et où chacun est sous la grâce. Christ en moi : j’ai de la valeur, je suis nécessaire dans le corps Christ vit en chaque personne qui l'accueille, qui accueille Sa Parole. (Jean 1.12, Jean 14.23). Dès lors, Christ en nous, par Son Esprit, nous transforme à Son image, et nous rend apte à faire Ses œuvres sur cette terre (Jean 14.12). Dès lors, nous sommes équipés par le StEsprit pour faire les œuvres extraordinaires préparées d'avance pour nous (E phé sie ns 2.10, 1Corinthiens 12, Romains 12, Ephésiens 4). Dans ces 3 derniers textes, dans lesquels nous avons un aperçu des dons que le St-Esprit peut nous prodiguer, nous trouvons aussi, à chaque fois, une référence au fonctionnement du corps humain. Ce n'est pas un hasard ! Paul nous rappelle ainsi que chacun a sa place. Nous avons besoin de chacun pour que le corps fonctionne correctement. Chacun a une grande valeur. Et ce n'est pas parce que quelqu'un, ou ses dons, sont moins visibles, qu'il ou elle est moins nécessaire. Notre estomac (qui frappe moins les regards) est pourtant plus important que nos cheveux ! Pour que le corps fonctionne bien, nous devons bien fonctionner entre nous : respect, amour, interdépendance. 2

Christ pour moi : il a pris la punition à ma place ! Nous avons besoin les uns des autres, et nous devons être connectés les uns aux autres, pour que le corps fonctionne bien. Et pour que cela soit possible, nous devons vivre dans une atmosphère saturée de grâce (Ephésiens 4.1-4), afin de conserver l’unité que donne l’Esprit. Ce que je souhaite à nos relations, c’est une qualité relationnelle telle que nous faisons le choix de nous aimer et de rester en relation proche, même si l’un d’entre nous devait ‘faire faux’, ou devait commettre une erreur. Cela n’empêche pas de se dire les choses (avec amour svp), mais en même temps nous choisissons la relation avant tout. Bibliquement parlant, cela s’appelle « l’alliance ». C’est ce que Dieu a fait avec nous. Dieu a choisi de nous aimer, quand nous faisons juste, mais aussi quand nous faisons faux. Jamais il ne nous rejette, et toujours Il est à nos côtés, même si cela ne l’empêche pas de pointer du doigt (avec amour) les disfonctionnements dans nos vies. De même, je suis appelé à aimer même celui qui fait faux, à le reprendre peut-être, mais toujours avec amour, et à me tenir à ses côtés afin de l’aider à grandir (Galates 6.1-10). Il n’y a donc plus de punition pour ceux qui sont unis à Jésus-Christ (même… et surtout pour ceux qui ‘font faux’, c’est-à-dire chacun de nous). Et ça c’est une bonne nouvelle : je peux aller de l’avant


sans craindre d’être rejeté, blâmé, puni, traité méchamment : Christ a porté la punition pour nos fautes à notre place, et nous pouvons dès lors entrer dans la glorieuse liberté des enfants de Dieu : chacun à sa place, unis les uns aux autres selon l’alliance de Dieu, nous faisant grâce dans nos faiblesses, nous aidant à grandir dans nos immaturités. C’est ainsi que le corps de Christ, qui dépasse d’ailleurs largement le cadre de l’église des Boveresses, pourra croître à tous égards en Celui qui en est la tête, Jésus-Christ (Ephésiens 4.15). Les malheureux ont besoin d’entendre la bonne nouvelle, ceux qui ont le cœur brisé ont besoin de

guérison, les captifs ont besoin de recevoir la liberté, les prisonniers ont besoin de délivrance. C’est encore l’année de grâce de l’Eternel ! (Esaïe 61) Ce monde a désespérément besoin de Christ, de Sa lumière. Ce monde a désespérément besoin d’un corps de Christ sain et saint (en bonne santé dans tous les sens du terme), apte à accomplir la volonté du Père et à poursuivre le ministère de Christ. Il est temps de se réveiller : que chacun cherche et prenne sa place, et que nous osions vivre des relations dans l’amour et la vérité, selon le commandement de notre Seigneur ! Patrick

Culte jeunesse Le dimanche 27 avril, nous avons organisé le premier culte jeunesse dans la salle de Deep Impact (groupe de jeunes). Le but de ces cultes et de rassembler les jeunes du catéchisme, d’Antizone et du groupe de jeunes pour célébrer le Seigneur et écouter sa Parole ensemble. Le culte traditionnel a aussi lieu dans la salle de culte habituelle. Le but n'est évidemment pas de les éloigner du reste de l'église, ce que nous avons eu bien soin de leur rappeler. Le but est de les encourager dans la foi et dans l'église en leur montrant une attention particulière. Nous savons à quel point les rencontres entre jeunes sont des sources d'encouragements pour eux, et nous souhaitons que ces rencontres portent du fruit dans leur vie en les amenant plus près de Jésus et de sa Parole.

Suite page 8...

« C’est par lui que toutes les parties du corps tiennent ensemble et sont unies. beaucoup d’articulations servent à unir le corps, et quand chaque partie du corps fait son travail, le corps grandit et se construit lui-même dans l’amour. » (Ephésiens 4:16) 3


Nouvelles nos missionnaires et jeunes en ‘Mission’ Christopher (Canada) : Il est de retour pendant 3 mois après avoir passé 6 mois comme staff sur une école de formation de disciples au Canada. Il a passé 3 mois de cours théoriques avant de passer à la phase pratique à l'Île Maurice avec une équipe d'étudiants extraordinaires et plus que motivés. Il a dit de cette école ‘On voit Dieu agir dans la vie des étudiants, on les voit grandir et être transformés par Dieu’. C’était une école basée sur les arts alors ils ont eu différents projets d'art et il a eu l’occasion de pouvoir exposer une de ses photos dans une galerie d'art de Montréal pour une période de 2 semaines. Il y a plusieurs vidéos et photos de l'école sur son mur Facebook. C'était pas tout parfait et il a eu des difficultés et il était parfois épuisé mais il savait qu’il était là où Dieu le voulait comme il l’a exprimé dans un courrier ‘Je suis dans Ses plans et c'est tellement bon, je ne regrette pas une seule seconde de prendre ce temps à part pour Dieu. Merci pour vos messages d'encouragements, vos prières et vos soutiens financiers qui sont pour moi une énorme bénédiction !’ Cathy et Rémy (Burkina Faso) : Après un passage en Suisse ils sont retourné à Ouagadougou. Cathy soigne les prisonniers dans plusieurs prison du pays qui risquent de mourir faute de soins. Ils ont bien apprécié le travail d’Emmanuel pendant son séjour là-bas. Que le Seigneur les protège et leur donne la sagesse dans tout ce qu'ils entreprennent. (Espagne): Vital et Muriel avec la mission ‘Christ est la Réponse’ en Espagne, ils annoncent l'Evangile et souhaitent voir beaucoup de fidèles rentrer dans Son royaume. Prions pour Stéphane dans son ministère de communication sur Internet, et Anne-Gabrielle qu'elle soit renouvelée dans son ministère . Josiane : En collaboration avec Empart Mission en Inde. 4


Nicolas et Priscille : font un temps de formation dans une école biblique à Vancouver au Canada avec leurs trois enfants. Joëlle : Elle s’est mariée le 28 juin et elle est partie à l’aventure avec son mari.

Un mot de Coralie Je suis rentrée de six mois à Madagascar en février dernier, et toutes les expériences que j’y ai vécues sont encore très présentes dans mon esprit. En arrivant en Suisse, ce qui m’a frappée en premier, c’est la pâleur des gens. Sont-ils tous malades ? Mais également la propreté, le fait que les gens sentent bon et le sentiment d’être en sécurité. Pendant les trois premiers mois de mon retour en Suisse, j’avais l’impression que tout me rappelait ce que j’avais vécu là-bas. Je fais encore beaucoup de parallèles avec la manière de vivre à Madagascar. Par exemple, quand je perds patience, je pense que làbas on pouvait faire 3h de route pour 20km. Quand je me plains de faire le ménage, je me rappelle que j’ai une machine à laver la vaisselle et le linge. Je ne soupire plus intérieurement lorsque quelqu’un vient prendre la place à côté de moi alors que le reste du bus est libre, car je ne suis plus écrasée entre ou sur les deux personnes à côté de moi avec les genoux sous le menton. Les personnes que j’ai appris à connaître là-bas me manquent et je voudrais vraiment avoir l’occasion de les revoir ! Le couple missionnaire des Meier reste également gravé dans mon cœur par leur intégrité, leur engagement et leur droiture. Ils m’ont particulièrement sensibilisée à être vigilante quant aux films que l’on regarde et à l’habillement. J’ai vécu également des expériences spirituelles sur lesquelles je repose ma foi dans mes défis actuels. Depuis que je suis rentrée, j’ai fini l’année scolaire à l’école chrétienne d’Aquarelle, à Yverdon. J’ai vraiment senti que c’était ma place et effectivement, j’ai pu expérimenter comment être une bénédiction les uns pour les autres dans le domaine professionnel. Pour la suite de ma vie, rien n’est encore fixé ! Je suis ouverte à tout ce que Dieu mettra sur ma route. Pour l’année scolaire 2014-2015, je vais sûrement vivre de nouvelles aventures à ses côtés de la même manière que cette année ! Merci à tous pour vos soutiens et vos prières, j’ai réellement pu voir l’impact qu’ils ont eu pendant mon séjour ! Soyez bénis ! Coralie 5


Témoignage Jo Mon parcours aux Boveresses Cela fait presque 18 ans que je suis à l’église des Boveresses. Mon adolescence et ma vie de jeune adulte a été marquée par ceux qui m’ont encouragés tout au long de ma croissance avec Dieu et ma construction identitaire. J’ai eu l’opportunité de prendre des responsabilités que ce soit dans la louange, Quartier Libre, Antizone, le conseil pastoral, etc. Beaucoup ont prié pour et avec moi. Toute cette confiance accompagnée de paroles valorisantes sont une partie de qui je suis aujourd’hui et des choix que je fais. Etre à la place où Dieu me veut, c’est le mieux. C’est là où j’ai éprouvé le plus de joie, là où j’ai vécu les défis les plus formateurs, là où j’ai appris à dépendre de Dieu toujours plus, à Le connaître dans la proximité. Une des places est celle du quartier (Boveresses-Praz-SéchaudEterpeys). Mon cœur a rêvé de voir Dieu transformer des vies, avec une contagion sur la ville de Lausanne. Depuis un peu moins de 10 ans, le fil rouge de mes engagements est de “former des disciples et accompagner la transformation des cœurs”. Cela avec le désir de voir des gens choisir de suivre Jésus. Processus Il y a 2 ans, j’ai commencé une formation en Action Communautaire et Promotion de la Santé. Le but est 6

d’apprendre comment emmener une “communauté (en l’occurrence les habitants du quartier) dans un projet créé par eux, pour leurs besoins et par leurs ressources. J’ai choisi cette formation en vue de travailler dans le quartier. Mais curieusement, les rêves que j’avais pour le quartier devenaient lointains. Je n’arrivais plus à capter le cœur de Dieu, je n’avais plus les idées qui venaient des profondeurs. Alors j’ai prié, prié, supplié Dieu de me redonner Sa vision, Ses pensées. La réponse n’a pas été celle que j’avais imaginée (ça vous étonne?:)! Dans mon cœur grandissait l’envie de partir à l’étranger. C’est un rêve qui a toujours été présent mais que j’imaginais arriver “dans 10 ans ou à ma retraite”. C’était ma phrase type quand on me demandait si je voulais aller faire infirmière en Afrique. Ce projet ne me parlait pas du tout, du coup je me suis dite que ce serait dans longtemps. Depuis mon voyage au Mozambique l’été 2012, j’ai compris que je pouvais partir ailleurs que dans un pays d’Afrique. Je me sentais loyale envers ceux avec qui j’avais habité dans mon enfance. Mais j’ai pu prié pour être libre dans mes choix. Partir… Juin 2013, je partageais à F, un ami, la confusion dans mes pensées par rapport à mes choix d’avenir. Cela a été un déclic pour lui. Nos rêves devenaient compatibles…La confusion est devenue clarté, mes sentiments sont devenus consciemment amou-


reux! On s’est formé pendant 3 mois pour apprendre l’interculturalité, l’adaptation, l’apprentissage d’une nouvelles langue, etc. On se prépare maintenant à partir cet été 2014 pour du long terme. Projet Tout ne peut pas être communiqué par écrit pour une question de discrétion. C’est volontiers que je parle avec vous et réponds à vos questions! Nous allons apprendre la langue et la culture de manière intensive, ce sera du 100% au début. Nous aimerions travailler mais il y a à ce jour trop d’inconnues pour savoir quoi et comment. F essaie de développer un travail d’indépendant dans l’informatique, création de sites web. Dans notre quotidien, nous avons l'intention de vivre notre foi de manière contagieuse. C’est notre motivation profonde.

mois passé en Jordanie début 2011. Le pays d’Asie Centrale, choisi par F, correspondait à cet amour que j’avais. Au final, le travail qui m’attend correspond à mes rêves les plus profonds et me permettront de vivre mes passions: apprendre un langue, découvrir une culture, observer et apprendre des autres, être poussée à rester humble, voir le royaume de Dieu grandir et aimer dans le concret. Avec bien sûr le même fil rouge: “former des disciples et accompagner la transformation des cœurs”. Vive Dieu! Jo

Dieu est cohérent C’est une des caractéristiques que je chéris le plus chez notre Papa céleste. Suite à l’inconfort que j’ai ressenti dans le fait de changer de rêve, j’ai pu voir la cohérence du plan de Dieu pour ma vie. Il m’a amené avec douceur du quartier à une ville puis à une nation. L’occasion pour moi de grandir dans la confiance que Dieu garde un cœur pour le quartier et va prendre soin de la suite ici. J’étais très attirée par les pays de culture musulmane depuis mes 2 7


...Suite de page 3

Au programme le 27 avril donc, nous avions Onil, un rappeur qui était déjà venu lorsque nous avions monté la tente dans le quartier de Praz-Séchaud. Il nous a joué ses chants et donné son témoignage. Ce sont des paroles très touchantes pour les jeunes. Joyce nous a apporté un message sur le thème de l'identité en Christ et Myriam Rendina nous a donné son témoignage. Nous avons aussi eu un temps de partage les uns avec les autres et des sketchs faits par Coralie, Michaël et Joyce. Ils nous ont beaucoup fait rire. C'était une bonne expérience que nous avons refait le 15 juin avec un deuxième culte jeunesse qui c’est très bien passé. Le prochain culte est le 5 octobre. Ces cultes ont aussi pour but d'être accessibles à des jeunes de l'extérieur comme Antizone ou des amis de nos jeunes qui auraient envie de connaître le Seigneur. Nous voulons aussi donner une place aux jeunes pour qu'ils puissent exercer leurs dons et servir Dieu avec ce qu'ils ont reçu. Je vous encourage à prier pour les jeunes pour que l'Esprit souffle dans leurs vies et pour que nous puissions voir le Seigneur agir puissamment, car nous avons besoin de plus qu'une forme de culte adaptée pour les jeunes. Nous avons besoin du Seigneur lui-même ! Mais cela n'exclut pas de trouver une forme qui leur soit agréable. Jésus s'est incarné. Lui qui est Dieu, il est venu s'intégrer dans notre réalité humaine. Il est venu rejoindre son peuple dans son contexte, sa culture, sa langue, sa compréhension des choses. Il a été lumière dans le monde. C'est pourquoi nous voulons apprendre à rejoindre les jeunes aussi dans leur style, leur musique, leur culture et leur contexte. David

Citation « God is more interested in growing your faith than relieving your fear! » « Dieu est plus intéressé à faire grandir notre foi, plutôt que de nous soulager de notre peur!»

Rick Warren 8


9


WANTED Tu veux faire fructifier tes dons ? Il y a des possibilités de servir et de grandir dans les domaines suivants : La garderie L’enfance (le dimanche à l’église, certains samedis dans le quartier, Quartier Libre, AntiZone) Les jeunes (catéchisme, 5 week-ends par année) Le groupe de jeunes (venir apporter un témoignage) Les visites aux personnes âgées, aux malades Les plumes (animations pour les aînés) La sonorisation (table de mixage, micros, …) Le beamer (projection des chants, powerpoints, …) Vivre libéré (écoute de Dieu) Intercession (prière et écoute pour l’église) Accueil (le dimanche matin) Agapes (le dimanche matin) Secrétariat Le Bov’Presse (coordination des articles, design, ...) Librairie La louange (Chant, Piano, synthé, guitare, batterie, ….) Groupe d’hommes Mission Vidéo : monter les messages et les mettre en ligne etc… Tu peux aussi apporter ton propre projet, ce que Dieu t’a mis sur le cœur. Viens en parler avec le pasteur ! L’église est un lieu où nous pouvons apprendre, pas un lieu où tout doit être parfait. Servir reste un des meilleurs moyens de grandir ! Si vous êtes intéressé merci de vous annoncer auprès de Patrick, ou envoyez -nous un mail à: contact@ebov.ch

Recommandations de lecture : « L’âme, cette oubliée » et « Vivre la présence de Dieu » de Leanne Payne. Deux œuvres chrétiennes fondamentales ! 10


Programme des mois à venir

Internet et les nouvelles Nous avons un site internet :

www.ebov.ch

Sur ce site, vous trouverez entre autres : - Les prêches du dimanche, au format vidéo (gratuit) - Le Bov’Presse - La possibilité de vous inscrire à notre lettre de nouvelle (section ‘Nouvelles de l’église’). Dans ces lettres de nouvelles, nous vous informons des activités particulières de l’église et des dernières infos, environ une fois par mois. - Le calendrier des cultes et des événements de l’église. - Le plan d’accès à l’église (pour vos connaissances, il suffit d’aller sur www.ebov.ch/plan) Nous avons d’ailleurs aussi de petites cartes que vous pouvez donner à vos contacts, qui indiquent l’adresse, les horaires du culte, avec un plan d’accès au recto. 11


Liste des Cellules Faire partie d’une cellule est excellent à plus d’un titre : - Pour s’intégrer, se faire des amis, se faire connaître - Pour approfondir des sujets de la Bible - Pour découvrir et développer ses dons - Pour s’encourager les uns les autres - Pour y inviter une connaissance Contactez un des responsables, approchez Patrick, ou remplissez une feuille ‘Contact’ (disponible sur la table ‘Point info’ ou auprès de l’équipe d’accueil) Cellule

Resp

Jour

Rythme

Horaire

Partage

Dominique S.

Mardi

2 sem.

20h15

Etude Biblique

Corinne B.

Lundi

2 sem.

20h-22h

Lecture Bible 1 an

Béatrice K.

1 sem.

20h

Partage

Marie R.

Lundi

1 sem

Repas, étude biblique

Stéphanie A. et Eva S.

Mercredi

1 sem.

19h3021h30 18h3021h

Intercession église

Monique R.

Jeudi

1 sem.

Mardi

20h1522h

Contact Eglise évangélique de Réveil des Boveresses Av. des Boveresses 58 1010 Lausanne Nos cultes ont lieu le Pasteur : Patrick Rey dimanche, de 10h à 11h45. Internet : www.ebov.ch Une garderie d’enfants est Email : contact@ebov.ch organisée pour les tout-petits, Tél. : 021/653.66.60 ainsi qu’un culte de l’enfance Compte bancaire : selon les groupes d’âges. IBAN CH 68 0076 7000 R087 3290 1

12

Bovpresse Automne 2014  

Journal de l'église des Boveresses

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you