Issuu on Google+

MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE

Élections cantonales les 20 & 27 mars 2011

CANTON DE THOUARS 1

BILAZAIS commune associée - BRIE - MAULAIS commune associée - MISSÉ NOIZÉ commune associée - OIRON - PAS-DE-JEU - SAINT-CYR-LA-LANDE SAINT-JACQUES-DE-THOUARS - SAINT-JEAN-DE-THOUARS - SAINT-LÉGER-DE-MONTBRUN SAINT-MARTIN-DE-MÂCON - TAIZÉ - THOUARS - TOURTENAY

Madame, Mademoiselle, Monsieur, Le 20 mars prochain se déroulera le premier tour des élections cantonales. Après un premier mandat au service de notre territoire, j’ai décidé de solliciter à nouveau votre suffrage. Madame Christine Gorry-Bardot, Maire de Missé, est ma suppléante. Le choix d’une équipe pour porter un projet départemental est important. Le Conseil général gère des services qui nous concernent tous, quels que soient notre âge, notre situation sociale et notre lieu d’habitation. Depuis trois années, la Majorité de Gauche conduite par Éric Gautier a mis en œuvre de nombreuses actions pour la défense des services publics, pour plus de justice sociale, pour assurer l’égalité des chances. Nous devons poursuivre ce projet pour les trois prochaines années. Mais notre action s’inscrit aussi dans la volonté de trouver un juste équilibre des territoires au sein de notre département, afin que le développement économique et les aménagements structurants bénéficient à tous. Notre engagement repose avant tout sur des valeurs de confiance, d’échanges et de respect, au service de l’ensemble des habitants. Nous sommes persuadés que, proches de vous, notre engagement public permettra de préparer un avenir constructif et solidaire. Mobilisez-vous. En nous apportant votre suffrage vous ferez le choix d’un avenir de progrès pour les DeuxSèvres et pour le Thouarsais.

Patrice Pineau

Christine Gorry-Bardot, suppléante

Marié, deux enfants Docteur en pharmacie, biologiste, Chef de Service au Centre Hospitalier Nord Deux-Sèvres Maire de Thouars, Président de la Communauté de Communes du Thouarsais

MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE

Mariée, une fille Adjointe administrative au Centre Hospitalier Nord Deux-Sèvres Maire de Missé, Vice-présidente de la Communauté de Communes du Thouarsais Présidente du CLIC personnes âgées du Pays Thouarsais

Deux-Sèvres, un avenir solidaire


Les méfaits de la politique gouvernementale ont des conséquences sur les citoyens et les Conseils généraux De plus en plus de personnes et de familles n’ont plus les revenus nécessaires pour faire face au coût de la vie. La politique de casse des services publics menée par le gouvernement complique en effet la vie de nos concitoyens, surtout les plus défavorisés. Dans l’Education nationale, les suppressions de postes d’enseignants sont une atteinte directe aux jeunes, à leurs familles, aux enseignants. À l’hôpital, cette politique se traduit par moins de personnels, des fermetures de lits ou de services. L’accès aux soins n’est plus équitable. Le développement des franchises sur les visites chez le médecin, sur les médicaments, sur les transports de malades, sur les actes biologiques, les déremboursements, font que de plus en plus de citoyens restreignent les soins dont ils auraient pourtant besoin. Enfin, la suppression des 15% d’exonération de charges sociales pour les aides à domicile va augmenter les difficultés des personnes âgées. De nouvelles menaces assombrissent l’horizon : l’annonce du financement de la dépendance par une cotisation obligatoire, à partir de 50 ans, auprès des assurances privées ; celle de la restriction de l’APA aux seuls GIR 1, 2, 3 exclut les aides à 3 770 personnes du GIR 4 et met en péril les services de soins à domicile.

La Majorité de Gauche, une gestion vertueuse 2

SAINT-CYR-LA-LANDE TOURTENAY

En 2008 la nouvelle Majorité départementale a été confrontée à un défi : mettre en œuvre une politique de solidarité pour les Deux-sèvriens, dans un contexte économique et politique contraignant : - En 2009, la crise économique a pesé sur les finances de la collectivité et plus particulièrement par une baisse importante des recettes liées aux droits de mutation : - 10 millions d’euros. THOUARS 1 - Un transfert des compétences de l’Etat vers les Départements SAINT-JACQUES(routes, personnel des collèges) sans transfert intégral des moyens DE-THOUARS financiers (En 2009 le manque à gagner est de 21 millions d’euros). MISSÉ SAINT-JEANDE-THOUARS - Une augmentation importante des dépenses d’ordre social (APA, personnes handicapées) : + 5%. Malgré cela, notre majorité a réussi à développer des mesures sociales innovantes, sans augmentation significative de la fiscalité par rapport aux années antérieures.

SAINT-MARTINDE-MÂCON

SAINT-LÉGERDE-MONTBRUN PAS-DE-JEU

OIRON

TAIZÉ

BILAZAIS

BRIE

MAULAIS NOIZÉ

Calendrier des réunions publiques Mercredi 9 mars : 18 h, mairie de Brie 20h30, mairie de Saint-Jean-de-Thouars

Mardi 15 mars : 18h, mairie de Saint-Martin-de-Mâcon 20h30, mairie de Saint-Léger-de-Montbrun

Vendredi 11 mars : 18 h, mairie de Tourtenay 20h30, Salle annexe de la salle polyvalente de Oiron

Mercredi 16 mars : 18h, mairie de Saint-Cyr-La-Lande 20h30, mairie de Missé

Lundi 14 mars : 18h, mairie de Saint-Jacques-de-Thouars 20h30, mairie de Taizé

Jeudi 17 mars : 18h, mairie de Pas-de-Jeu

20h30, Thouars, salle Jacques Prévert en présence d’Eric Gautier

patricepineau2011@gmail.com - Blog : patricepineau.parti-socialiste.fr - Patrice Pineau sur Facebook


Le Conseil général, c’est quoi ? Depuis 2008, je siège en tant que vice-président chargé de l’appui aux territoires.  Le Conseil général intervient dans de nombreux domaines nécessaires à notre vie quotidienne : Quand votre enfant va chez une assistante maternelle, Quand il entre au collège et utilise les transports scolaires, Quand vous circulez sur les routes départementales, Quand vous sollicitez le service de secours des pompiers, Quand vous rencontrez une assistante sociale, Quand vous bénéficiez du RSA (Revenu de Solidarité Active), Quand vous sollicitez un service d’aide au maintien à domicile, Quand vous cherchez une maison de retraite pour vous-même ou vos parents, Quand vous percevez l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), Si vous êtes en situation de handicap… « Le Conseil général est l’institution de toutes les solidarités : des plus jeunes aux plus âgés, il est présent à vos côtés tout au long de votre vie. »

Le Conseil général en chiffres Le Conseil général a voté pour 2011 un budget de fonctionnement de 289 266 000 € Politique sociale dont : - Personnes âgées - Personnes handicapées - Enfance et famille Insertion Transports Pompiers Routes Éducation Culture/Sport/Associations Aménagement du territoire Agriculture/Environnement

141 893 600 € 46 131 600 € 42 178 000 € 21 945 300 € 31 238 700 € 17 976 400 € 13 809 000 € 2 849 400 € 7 584 700 € 4 486 900 € 2 592 200 € 4 778 300 € 3


Le projet 2011/2014

Deux-Sèvres, un avenir solidaire

Personnes âgées

Les valeurs Nous renforçons les services aux personnes âgées malgré un contexte national dans lequel le gouvernement remet en cause un certain nombre de dispositions en leur faveur. Les actes Nous avons assuré l’aide aux personnes à domicile ou en établissement (Molière, Oiron et CHNDS) par le versement de l’APA (2 250 000 € pour le canton) et conforté l’aide sociale à l’hébergement pour les personnes défavorisées. Nous soutenons les associations et services intervenant à domicile (ADMR, CCAS). Nous avons créé une cellule de vigilance et de lutte contre la maltraitance en 2009 : 125 demandes traitées la première année. Par la restructuration et le financement du CLIC gérontologique nous assurons une meilleure coordination de l’information des seniors.

Les projets : La mise en œuvre du schéma gérontologique prévoit 4  800  000 € sur 4 ans et permettra : > Le développement de l’accueil de jour, de nuit ou de répit dans les établissements (115 places), > Le développement de l’accueil familial temporaire (50 places), > La création de nouvelles places d’hébergement permanent en EHPAD, > La création de nouvelles places pour les personnes handicapées âgées (32 places) et le développement de la télé-assistance.

4

Personnes handicapées

Les projets :

Les valeurs Assurer l’accès de tous à tout.

Les actes En 2008, nous avons redéfini le schéma départemental en faveur des personnes handicapées. Nous assurons l’augmentation de la prestation de compensation du handicap de 3,5 millions d’euros à 6,2 millions d’euros. (Le taux de couverture de l’Etat étant passé de 50% à 30%). Nous avons augmenté le nombre de places pour l’accueil des personnes handicapées. Par nos différentes actions nous facilitons l’accès au transport, au sport, à la culture et aux loisirs. Dans le cadre de Proxima, nous avons mis en place un fonds départemental pour l’accessibilité à hauteur de 800  000  € à destination des collectivités.

Transports publics

Les valeurs Dans un monde en mutation, la mobilité constitue un enjeu majeur. Le Conseil général met en œuvre un plan d’actions facilitant les déplacements en commun, particulièrement par la réduction du coût d’accès. Il s’agit également d’un enjeu environnemental. Les actes Notre création d’un « pass jeunes IZIVA » pour les moins de 25 ans (20 € pour les abonnés scolaires et 75 € pour les autres) permet à tous les jeunes de moins de 25 ans de circuler en illimité sur tout le réseau de cars du Département. La création de la carte domicile-travail permet le remboursement par certains employeurs de 50%. Notre participation au financement des lignes TER en lien avec la Région Poitou-Charentes conforte la ligne Nord Deux-Sèvres.

> Nous continuerons les mises en accessibilité des transports. Nous aiderons les collectivités au diagnostic et à l’aménagement des lieux d’accès aux transports collectifs.

Les projets : > Nous développerons le covoiturage en partenariat avec la Région Poitou-Charentes. > Notre projet de centrale de mobilité permettra d’améliorer l’articulation des différents modes de transport, train, bus. > Nous renforcerons la fréquence des lignes si nécessaire.


Vie associative

Les valeurs Les associations, par le bénévolat qu’elles mobilisent, par leurs actions solidaires, par l’accompagnement sportif et par l’accès à la connaissance et à la culture constituent un maillon essentiel du lien social. Le Département, malgré des budgets contraints, conforte ses dispositifs de soutien à tout le milieu associatif. Les actes Grâce à l’opération 5000 micros, nous permettons l’équipement informatique des associations (mise à disposition d’ordinateurs). Nous avons conforté : les aides aux associations citoyennes (Université Citoyenne, aide au CRRL, convention pluriannuelle), les aides aux associations et services culturels (Association S’Il Vous Plaît, Terri’Thouars Blues, Les Amis d’Oiron, actions d’animation du patrimoine, Arts Plastiques, Conservatoire de musique, Mille et une scènes, FanfOiron), et les aides aux associations sportives pour faciliter l’accès au sport pour tous et accompagner les clubs.

Aménagement du territoire

Les valeurs Alors que de nombreux départements face aux charges transférées par l’Etat arrêtent leur soutien, les Deux-Sèvres continuent d’investir en accompagnement des collectivités. Les actes et les projets : Routes Depuis trois ans le partenariat entre le Conseil général et nos collectivités a permis d’entreprendre des travaux jamais réalisés jusqu’alors : Aménagement du giratoire du Grand Rosé, giratoire de la Croix d’Ingand, début des travaux de la déviation de Brion en 2011 par la réalisation du giratoire de l’hippodrome avec une aire d’informations en partenariat avec la Communauté de Communes du Thouarsais. Nombreux travaux de voirie sur le canton (700 000 € entre 2008 et 2009). Alors qu’entre 2005 et 2008 personne n’a pris le dossier en compte pour régler les problèmes de nuisances, l’étude pour la traversée de l’agglomération de Thouars est engagée. Ce travail se fera en lien direct avec les habitants.

Les projets : > Nous mettrons en place le dispositif CG SOLID’R pour le soutien aux Centres socioculturels. > Des contrats aidés seront mis à disposition dans les prochaines années après la signature de contrats d’objectifs. > Les Assises de la Culture permettront de conforter notre soutien au monde associatif. > A travers les clubs, nous renforcerons notre aide à la pratique sportive pour tous.

Économie Aide au projet TIPER par cofinancement du chargé de mission (33 000 € et 37 000 €). Aide au commerce : ORC (Opération Rurale Collective) Atelier Relais (2010) : 142 000 € Soutien à l’agriculture : Aides aux filières en difficulté et aux productions locales. Proxima (aides aux collectivités) : Proxima 2001-2007 : 43 millions d’euros Proxima 2008-2013 : 60 millions d’euros Tourisme Aide au fonctionnement de l’Office de Pôle : 30 000 € par an. Accompagnement des projets (Train touristique à vapeur) et soutien à l’hébergement. Canton de Thouars 1 482 dossiers traités Subventions entre 01/01/2004 et le 24/09/2010 : 8 170 785 €

5


Politique familiale et collèges

Les valeurs Le Département accompagne dans leur vie quotidienne les familles qui connaissent le plus de difficultés. Face au bouclier fiscal, notre collectivité opposera le bouclier social pour lutter contre la montée des inégalités. Les actes Par notre subvention annuelle de 100 000 € à la Banque alimentaire des Deux-Sèvres pour faciliter l’approvisionnement par des produits issus de filières agricoles locales, nous permettons le soutien à l’agriculture locale et l’aide aux associations caritatives. La lutte contre la fracture numérique par l’opération 5000 micros, a permis la mise à disposition d’ordinateurs aux familles et la prise en charge de 50% du coût de la connexion Internet en fonction des ressources. Nous avons baissé deux fois de 20 % le prix des transports scolaires passant de 75 € à 48 €. Par l’organisation des services sociaux (Antenne MédicoSociale) nous assurons un meilleur accompagnement des familles (services sociaux, enfance, PMI).

Economie, Insertion

Les valeurs Pour la première fois dans les DeuxSèvres, les personnes en insertion ont été associées à la définition de notre action. 6

Les actes Nous avons assuré la mise en place et le financement du RSA. Dans les chantiers d’insertion, au-delà du financement nous avons développé localement des actions innovantes (formation informatique et dons d’ordinateurs). A ma demande le Conseil général attribue une aide nouvelle de 40 000 € annuels au CCAS pour le suivi des dossiers des personnes en RSA. Nous avons intégré des critères d’insertion dans les marchés publics.

Protection de l’environnement Les valeurs Le Département vient d’être labellisé « Pôle international de la Biodiversité » pour l’ensemble des actions engagées dans ce domaine. Afin de préserver l’avenir des jeunes générations, c’est bien une prise de conscience globale qui doit avoir lieu pour préserver notre planète. Les actes Nous supprimons l’emploi des produits phytosanitaires au bord des routes. Nous soutenons les collectivités pour les travaux d’assainissement collectif (Saint-Martinde-Mâcon, Brie, Taizé…).

Les projets : > Nous mettrons en place un dispositif pour lutter contre la précarité énergétique par l’aide aux travaux d’économie d’énergie. > Notre accompagnement des collectivités facilitera le démarrage de nouvelles structures de garde d’enfants. > L’aménagement des locaux de l’Antenne Médico-Sociale facilitera les conditions de travail et l’accueil des usagers. > Nous soutiendrons au sein des collèges les activités sportives et culturelles et continuerons les actions pour réduire le poids des cartables des collégiens.

Les projets : > Par la mise en oeuvre d���un plan territorial pour l’insertion, qui sera assorti de mesures nouvelles, nous développerons la formation en partenariat avec la Région Poitou-Charentes, nous favoriserons la mobilité. > Combattre la fracture numérique est dans notre projet, par la formation à l’informatique et par la fourniture de matériel aux salariés en insertion. > Nous soutiendrons les SIAE (Services d’Insertion par l’Activité Économique, POE) confrontés au désengagement de l’Etat. Nous aiderons le logement et l’accompagnement des jeunes par la subvention au FJT.

Les projets : > Nous soutiendrons les producteurs locaux, circuits courts et produits « bio » (par exemple : restauration en collèges). > Nous aiderons à l’investissement pour les installations d’assainissement non collectif afin de préserver les ressources en eau. > Nous soutiendrons les projets qui permettront de préserver les paysages et de réduire les nuisances. > Nous développerons l’usage des transports collectifs.


Les soutiens aux communes du canton : Proxima

A travers le dispositif Proxima le Conseil général vient soutenir les communes, les Communautés de Communes et les Pays. Voici quelques exemples de réalisations que j’ai soutenues dans le Canton de Thouars 1 : soit dans le cadre de Proxima 2001-2007, soit dans le cadre de Proxima en cours 2008-2013.

Brie Proxima 2008-2013 : Travaux et Etudes 42 000 € Travaux bâtiments communaux (2011) : 15 658 € Réhabilitation et extension de la mairie (2006) : 30 500 € Réhabilitation de l’église, création, restauration et protection des vitraux (2006) : 9 993 € Création d’une bibliothèque relais : 4 935 €

Missé Proxima 2008-2013 : Travaux 40 770 € Etudes 8 000 € Aménagement de la rue du Pont Neuf (2010) : 40 770 €

Oiron Proxima 2008-2013 : Travaux 42 010 € Etudes 6 575 € Rénovation des fontaines de Bilazais (2008) : 4 615 € Réfection de l’éclairage public (2007) : 10 076 € Restauration des façades de l’église de Noizé (2004) : 9 182 € Aménagement d’un carrefour à Bilazais et rue de la venelle Noizé (2006) : 9 393 €

Pas-de-Jeu Proxima 2008-2013 : Travaux et Etudes 42 000 € Réfection de la VC 11 et des impasses Lacrau, Fontaine et Eglise (2010) : 42 000 € Aménagement de sécurité rue de la Gare (2008) : 13 500 € Aménagement du centre bourg (2005) : 26 683 € Aménagement de sécurité dans le centre bourg (2004) : 15 000 € 7


Saint-Cyr-la-Lande Proxima 2008-2013 : Travaux et Etudes 42 000 € Rénovation de la salle des fêtes (2010) : 33 316 € Transfert de la mairie dans l’ancienne école (2006) : 27 113 €

Saint-Jacques-de-Thouars Proxima 2008-2013 : Travaux et Etudes 42 000 € Réfection des façades de l’école (2007) : 17 069 € Aménagement paysager d’une exploitation agricole (2006) : 1 555 € Mise en valeur de l’Eglise et de ses abords (2005) : 15 000 €

Saint-Jean-de-Thouars Proxima 2008-2013 : Travaux 46 080 € Etudes 8 000 € 8

Étude de faisabilité pour un lotissement communal (2010) : 8 000 € Aménagement du chemin des Varannes (2009) : 20 666 € Réfection des trottoirs, route de Parthenay (2009) : 2 500 € Travaux de voirie (2008) : 22 913 € Création terrain multi-sports (2005) : 11 309 € Rénovation de la chapelle (2005) : 12 287 €

Saint-Léger-de-Montbrun Proxima 2008-2013 : Travaux 44 250 € Etudes 8 000 € Étude aménagement centre bourg (2010) : 8 000 € Aménagement de sécurité rue du pont de Lavaux (2008) : 2 966 € Réhabilitation salle socio-éducative (2007) : 19 131 € Aménagement des espaces publics du lotissement de la gare (2005) : 19 977 €

Saint-Martin-de-Mâcon Proxima 2008-2013 : Travaux et Etudes 42 000 € Extension de l’atelier communal et installation de sanitaires (2007) : 8 304 € Transformation d’un ancien atelier communal en local des jeunes (2007) : 2 044 € Aménagement de la place de la mairie (2005) : 17 845 €


Taizé Proxima 2008-2013 : Travaux 39 900 € Etudes 8 000 € Travaux agrandissement de la salle polyvalente (2010) : 39 900 € Restauration de la toiture de l’église de Maulais (2010) : 2 792 € Construction d’une réserve à la salle polyvalente de Ligaine (2006) : 3 186 € Construction d’un garage municipal (2005) : 5 663 € Restauration des vitraux de l’église de Maulais (2004) : 1 931 € Construction d’un bâtiment industriel (2004) : 19 000 €

Thouars Proxima 2008-2013 : Travaux 301 840 € Etudes 17 000 € Aménagement de la Place Saint-Médard (2010) : 140 000 € Restauration pavillon sud du Château (2009) : 61 325 € Restauration de la façade de l’église Saint Médard (2008) : 199 500 € Réaménagement de l’espace Michel Olivier (2007) : 131 000 € Réaménagement du Foyer Laïque (2007) : 140 000 €

Tourtenay Proxima 2008-2013 : Travaux et Etudes 42 000 € Plan de référence communal (2007) : 7 300 € Comblement de vides sous voirie (2007) : 27 328 € Aménagement de sécurité de deux Carrefours RD 63 (2007) : 7 486 €

Communauté de Communes du Thouarsais Proxima 2008-2013 : Travaux 457 748 € Etudes 51 425 € Pôle Santé (2011) : 500 000 € Conservatoire Musique, danse, arts de la scène (2011) : 500 000 € Reconstruction du FJT (2011) : 120 000 € Construction d’un atelier relais (2010) : 142 000 € Giratoire du Grand Rosé (2009) : 90 000 € Réhabilitation du gymnase Jean Rostand (2007) : 150 000 € + 274 729 € Chargé de Mission TIPER : 33 000 € + 37 500 €

Pays Thouarsais Proxima 2008-2013 : Ingénierie 562 560 € Plan d’actions 1 969 200 €

9


Les enjeux du Thouarsais

Une Majorité de Gauche combative et unie pour défendre les intérêts des Thouarsais.

Centre Hospitalier Nord Deux-Sèvres En 2004, j’étais opposé au choix de Faye-L’Abbesse pour l’implantation du plateau technique. Malgré cela, les élus de l’époque ont fait ce choix (en 2007), nous le présentant en l’assortissant à la fois du maintien de services à Thouars et Parthenay (urgences, médecine, convalescents) et de la réalisation des routes. Après plusieurs années la décision du financement par le gouvernement n’est toujours pas prise. La Majorité du Conseil général conduite par Eric Gautier a œuvré pour que le Nord Deux-Sèvres soit reconnu « Territoire de santé », reconnaissance qui aurait permis de pérenniser l’offre de soins. L’Etat en a décidé autrement. Nous revendiquons que le projet se fasse dans toute sa dimension, comme présenté à l’époque. La Majorité de Gauche revendique une offre de soins qui prenne en compte équitablement les besoins de chaque habitant, et notre majorité conditionne la réalisation des routes au respect des engagements de 2007.

10

Le projet Tiper (Technique Innovante pour la Production d’Energies Renouvelables) Soutenu dès sa conception par le Député Jean Grellier et les deux conseillers généraux (Bernard PAINEAU et Patrice PINEAU), le projet TIPER, entre aujourd’hui dans sa phase de réalisation. En effet qu’il s’agisse du projet de champ solaire, qu’il s’agisse de la méthanisation, qu’il s’agisse de l’éolien, les travaux vont débuter. Porteurs d’avenir pour le Thouarsais, c’est par le soutien de la Région Poitou-Charentes et du Département des Deux-Sèvres, qui ont cofinancé le poste de chargé de mission, que les projets peuvent se concrétiser aujourd’hui.

Maternité porcine de Luzay Non seulement le projet de porcherie de Luzay est l’exemple d’un modèle d’agriculture que nous ne pouvons cautionner, mais par sa réalisation il viendrait dégrader durablement la qualité de vie des habitants et l’image de notre territoire. Pour l’ensemble de ces raisons, la Majorité de Gauche du Conseil général s’y oppose et ses représentants émettront un avis négatif au sein du CODERST (Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques).

Vallée du Thouet Préserver la Vallée du Thouet, ses ressources, ses paysages et ses usages. Valoriser ses atouts touristiques.


SUPPLÉANTE

Christine Gorry-Bardot 58 ans, mariée, une fille En acceptant la proposition de Patrice PINEAU pour être sa suppléante, j’ai pensé que cela était une suite logique à mon engagement sur le territoire Thouarsais depuis plus de 10 ans. Très impliquée au niveau de la politique sociale, j’ai trouvé dans la majorité départementale, dans le cadre da sa compétence sociale un interlocuteur efficace, investi des problèmes de notre canton. Maire de Missé je gère la commune avec le conseil municipal et je connais les services de proximité dépendant du Conseil général, qui nous permettent d’apporter un meilleur service à nos concitoyens. Par exemple, il y a l’assistante sociale dans l’aide aux personnes, l’infirmière puéricultrice (référentes de nos assistantes maternelles), les transports scolaires, la gestion des routes départementales, le classement des espaces remarquables du point de vue de la faune et de la flore. Vice-présidente de la Communauté de Communes du Thouarsais en charge du développement social, j’ai la responsabilité : du service Comm’générations qui propose des animations à destination des seniors, mais également des assistantes de convivialité qui, en visitant les personnes âgées à domicile, permettent de rompre leur isolement, du chantier d’insertion de Rigné aidé par le Conseil général qui accueille 12 femmes, la plupart du temps bénéficiaires du RSA, du dossier Résidence Habitat Jeunes qui va remplacer le FJT. Je suis membre du comité local de santé qui avec les médecins du Thouarsais travaille sur la mise en place du pôle santé. J’assure la présidence de l’association du CLIC gérontologique du pays Thouarsais (Centre Local d’Information et de Coordination) : centre de ressources pour vos démarches de maintien à domicile, groupe de paroles pour les aidants familiaux... Cette association est financée à 100% par le Département. Je suis également membre du Conseil d’administration du collège Jean Rostand depuis 2001. Je serai à l’écoute de celles et ceux qui cherchent un relais avec Patrice PINEAU et le Conseil général.

Comité de soutien à Patrice Pineau et Christine Gorry-Bardot cantonales 2011 Co-présidents : Paineau Bernard, Conseiller Général Thouars 2, maire de Mauzé-Thouarsais Bourissou Lucien, Maire honoraire de St Jacques de Thouars Membres : Allain Jean-Pierre, Sainte Verge ; Augeard Anne-Marie, Thouars ; Aubert Marc, St Léger de Montbrun ; Bernis Jean, Maire honoraire de St Jean de Thouars ; Béville André, Maire de St Jean de Thouars ; Blot Alain, Maire délégué, commune de Maulais ; Boire Claude, Maire adjoint, Thouars ; Bonneau Norbert, Maire de Brie ; Boucheteau Gérard, Vrère St Léger de Montbrun ; Boucheteau Josette, Vrère St Léger de Montbrun ; Bourissou Léone, St Jacques de Thouars ; Boutet Yves, MaireAdjoint Thouars ; Boutet Josette, Thouars ; Breton Gilbert, Thouars ; Cail Guy, Thouars ; Cail Monique, Thouars ; Caillaud Ulyssette, Ste Radegonde des Pommiers ; Caillaud Yvon, Ste Radegonde des Pommiers ; Charré Emmanuel, Thouars ; Christian Morisseau, opticien, conseiller municipal de Sainte Radegonde (79) ; Cousin Guy, Thouars ; Debarre Gérard, Thouars ; Debarre Danièle, Thouars ; Drapeau Patricia, Maire-Adjoint Thouars ; Drapeau Jean-Luc, Conseiller Général Azay le Brûlé ; Duranton Jean-Jacques, Maire adjoint Thouars ; Duranton Liz, Thouars ; Dumeige Eric, Maire adjoint Thouars ; Faucher Pierre, St Léger de Montbrun ; Fortuné Catherine, Thouars ; Fouchereau Daniel, Thouars ; Garret Gisèle, Thouars ; Gauduchon Danièle, St Jean de Thouars ; Geairon Julie, Conseillère régionale ; Giroud Ralph, St Jean de Thouars ; Grellier Jean, Député ; Hébert Jean-Michel, Missé ; Landry Jean-Paul, Thouars ; Landry Catherine, Thouars ; Lévêque Pierrette, Thouars ; Mages Jacky, Thouars ; Magneron Paul, St Jean de Thouars ; Magneron Françoise, St Jean de Thouars ; Marquet Andrée, St Jean de Thouars ; Mathé Jean-François, Missé ; Mathé Nicole, Missé ; Mazard Nicole, Thouars ; Mialonier Daniel, Ste Verge ; Mialonier Marie-Luce, Ste Verge ; Morillon Nathalie, St Jacques de Thouars ; Neveu Jacques, Thouars ; Neveu Jacqueline, Thouars ; Paineau Marie Line, Thouars ; Paineau Lucie Thouars ; Petit Jean-Jacques Maire de St Léger de Montbrun ; Pierre Gilles Vrère St Léger de Montbrun ; Rousseau Hubert St Jean de Thouars ; Rousseau Monique St Jean de Thouars ; Roux Lucette premier Maire-Adjoint Thouars ; Roux Alain Thouars ; Roux Renée Thouars ; Sauvestre Marylène St Léger de Montbrun ; Suarez Laura, Thouars ; Thibaud Christiane Thouars ; Thomas Jean Maire de Taizé ; Tignon Georges Thouars ; Vergnault Gilles Ste Radegonde des Pommiers ; Vergnault Danièle Ste Radegonde des Pommiers.

11


Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes, ancienne Ministre « J’apporte tout mon soutien à Patrice Pineau qui relaie, pour aider votre canton, les actions de la Région. Patrice a des qualités d’écoute et d’efficacité dans l’action. Ne donnez pas votre voix à ceux qui, en cachant leur étiquette, soutiennent une politique nationale désastreuse qui provoque une baisse grave de votre pouvoir d’achat, de vos revenus et de vos retraites, contrairement à toutes les promesses faites. Votez et faites voter Patrice Pineau. Faites lui confiance comme je lui fais confiance pour agir efficacement. » Bernard Paineau, Conseiller Général du canton Thouars 2, Maire de Mauzé-Thouarsais, co-président du Comité de Soutien. « Notre engagement commun au service de la population thouarsaise, tant à la Communauté de Communes qu’au Conseil général, porte aujourd’hui ses fruits. Il reste beaucoup à faire, je tiens à ce que cet engagement se poursuive au sein de la Gauche Solidaire pour le développement de nos cantons, pour le bien-être des citoyens. »

Imp. Thouarsaise - Thouars / Conception graphique : ma-gazette - Vallans / Imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement.

Jean GRELLIER, Député de la 4ème circonscription des Deux-Sèvres « J’apporte tout mon soutien à Patrice PINEAU candidat au renouvellement de son mandat de Conseiller général, lors des élections cantonales des 20 et 27 mars prochains, sur le canton de Thouars 1. Je connais bien Patrice PINEAU qui est aussi mon suppléant depuis les élections législatives de juin 2007, puis est devenu Maire de Thouars depuis mars 2008 et Président de la Communauté de Communes du Thouarsais. Nous travaillons de concert depuis de nombreuses années y compris avec Bernard PAINEAU, Maire de Mauzé Thouarsais et Conseiller général du canton de Thouars 2, et les autres élus du territoire, pour en soutenir tous les projets structurants comme le projet TIPER et bien d’autres encore… Patrice PINEAU, en tant que vice président est aussi un membre important de la Majorité du Conseil général, majorité autour du Président Eric GAUTIER, qu’il est nécessaire de conforter à l’occasion de ces élections cantonales. Par ailleurs, le choix fait d’un tandem avec Christine GORRY-BARDOT, Maire de Missé, en tant que suppléante, apporte un bel équilibre à cette candidature pour défendre l’ensemble des dossiers du canton de Thouars 1 en cohérence avec les élus du canton de Thouars 2 : Bernard PAINEAU et sa suppléante Julie GEAIRON devenue Conseillère régionale. Cette diversification des responsabilités qui s’inscrit dans la complémentarité donne un atout indéniable à la candidature de Patrice PINEAU et de Christine GORRY-BARDOT, qui doit mobiliser sur leurs noms une forte majorité des électrices et des électeurs du canton autour des valeurs républicaines de solidarité et de progrès social qui forgent nos convictions et nos actions communes. »

Éric Gautier, Président du Conseil général patricepineau2011@gmail.com - Blog : patricepineau.parti-socialiste.fr Patrice Pineau sur Facebook

MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE


bulletin Patrice Pineau christine gorry Bardot, cantonales 2011