Page 1

Le Mag

by J’ADOOORE

Environnement

WWW.JADOOORE.CH

N°1


ÊTES-VOUS CONVAINCUS DE BIEN COMMUNIQUER ? Nous réalisons pour vous un AUDIT de vos outils de COM et proposons des améliorations ou changements en fonction de VOS OBJECTIFS D’ENTREPRISE. Parlons-en avant qu’il ne soit trop tard….

J’ADOOORE A c a d e m y

J’ADOOORE ACADEMY +41 (0)78 723 43 43 info@jadooore.ch


DES CENTAINES D’OFFRES, PRIX SPÉCIAUX, BONS DÉCOUVERTES ET TICKETS D’ENTRÉE

J’ADOOORE

LE CLUB

POUR LES FAMILLES ! La carte de membre est

GRATUITE !!

COMMENT ACTIVER TA CARTE ?



1/ Inscris-toi sur WWW.JADOOORE.CH et remplis le formulaire d’adhésion 2/ Tu recevras ton numéro de membre par mail 3/ Inscris-le sur ta carte de membre 4/ Bénéficie de toutes les offres sur

Facebook : LE CLUB J’ADOOORE

Nous contacter : INFO@JADOOORE.CH +41 (0) 78 723 43 43

LE CLUB J’ADOOORE CARTE DE MEMBRE

Prénom_____________ Nom__________________ Numéro de membre _________________________ Période________________________________ 2019

www.jadooore.ch info@jadooore.ch Facebook : Le Club J’adooore


DES CENTAINES D’OFFRES, PRIX SPÉCIAUX, BONS DÉCOUVERTES ET TICKETS D’ENTRÉE

LE CLUB J’ADOOORE Des promos, bonus, entrées gratuites, offres spéciales et bien plus ! info@jadooore.ch +41 (0) 78 723 43 43 facebook.com/leclubjadooore

www.jadooore.ch

J’ADOOORE

Musées, zoos, piscines, accrobranche, camps de vacances, ateliers cuisine, écoles et formations, langues, coaching, yoga, bien-être, garderies etc…

LE CLUB

POUR LES FAMILLES !


Le Mag Environnement by J’ADOOORE

Nous sommes ravis de partager avec vous ce tout premier MAG by J’ADOOORE dédié à L’ENVIRONNEMENT. Des idées à nous suggérer ? envoyez-les à info@jadooore.ch Editeur : Patric Bernheim Graphisme et mise en page : J’Adooore Academy Diffusion : gratuite, 2’000 exemplaires

Contact : +41 (0)78 723 43 43, info@jadooore.ch Pictos : Freepik.com

Enregistrez-vous à notre Newletters et recevez les dernières informations et offres de nos partenaires info@jadooore.ch

www.jadooore.ch


Joue au jeu des 7 erreurs avec les Chimpoz et envoie-nous tes résultats sur info@jadooore.ch si tu as tout juste tu recevras un prix !

WWW.JADOOORE.CH


EDITO Parler d’environnement est un sujet d’actualité. Pas un jour ne s’écoule sans que l’on découvre ou écoute une actualité liée à l’environnement... Nous sommes témoins au quotidien des catastrophes liées à l’impact des changements climatiques malgrè les bienfaits que certains états et organisations engendrent par leurs actions sur le terrain. Des pays qui autrefois étaient de grands pollueurs deviennent aujourd’hui des exemples de vertu environnementale. D’autres qui avaient cessé d’extraire le charbon se mettent à relancer l’extraction de ce fossile, grand pollueur. L’environnement est soumis en permanence aux actions humaines et s’adapte tant bien que mal aux blessures infligées par la main de l’homme. Sous prétexte d’améliorer le quotidien de notre vie, nous condamnons l’environnement à subir les effets dévastateurs de l’industrie de masse et de l’agriculture intensive. Nous avons d’un côté une demande illimitée de biens et services et de l’autre des impératifs industriels et des états prêts à tout pour les assouvir au meilleur coût, quitte à sacrifier les ressources naturelles et à se passer de la moindre éthique vis-à-vis de l’environnement sans compter les conditions désastreuses dans certains pays où est employée la maind’œuvre. Dresser un tableau pessimiste est facile, il suffit de prendre n’importe quel journal et lire sa manchette pour découvrir que telles espèces sont en voie de disparition et que tel cours d’eau est totalement pollué par des déchets plastiques. Le MAG ENVIRONNEMENT n’a pas pour but de dresser un état des lieux pessimiste mais au contraire de partager avec vous des réflexions, actions, démarches menées par les organisations mondiales, nationales et surtout individuelles. Car c’est à ce niveau que l’on peut mesurer l’implication de chaque individu, sur sa capacité d’agir à des niveaux différents en se focalisant sur un aspect de l’environnement tout en essayant d’intervenir pour enrayer sa dégradation. Nous espérons que vous aurez du plaisir à lire ce MAG ENVIRONNEMENT qui ne prétend pas traiter l’ensemble des problématiques mais vous propose quelques réflexions intéressantes. Patric Bernheim


MAG Environnement terait-il à la douleur de perdre un parent ou de le voir diminué dans ses capacités ?

FSMO

Fondation de Secours Mutuels aux Orphelins La FSMO, pourquoi et pour qui ? Personne n’est à l’abri d’un accident ou d’une maladie incurable. Au-delà du drame humain, une mère ou un père qui décède ou qui devient invalide, c’est souvent tout un équilibre économique et social qui se rompt.

Adhérer à la FSMO c’est permettre que, dans ces cas, votre enfant puisse poursuivre ses activités et son développement dans les meilleures conditions : c’est prolonger ce que vous avez fait pour lui. Adhérer à la FSMO, c’est permettre que, demain, la vie continue au plus près de ce que vous aviez souhaité, c’est prolonger ce que vous avez déjà fait pour ceux qui vous sont le plus cher.

La Fondation de Secours Mutuels aux Orphelins est une institution sans but lucratif créée en 1872, dont la vocation est de contribuer à préserver l’avenir des enfants subissant la perte ou l’invalidité d’un parent. Financièrement solide et totalement indépendante, la FSMO est seule responsable de ses activités. Seule une fondation mutuelle sans but lucratif peut, depuis plus de 145 ans, offrir à ceux qui placent l’enfant au centre de leur intérêt et de leurs préoccupations une couverture essentielle à un prix aussi modique. Ça n’arrive pas qu’aux autres ! Pour eux, la vie doit continuer… Chaque parent souhaite le meilleur pour son enfant, son éducation, sa formation, ses activités de loisirs et d’éveil. Qu’en serait-il si vous veniez à disparaître ou si votre état de santé vous empêchait subitement d’exercer votre activité professionnelle ? Ces portes que vous vous êtes donné tant de mal à ouvrir ne se refermeraient-elles pas aussitôt ? Votre enfant pourrait-il poursuivre ses études, rester membre de son club de sport, partir en vacances ? Ou le chamboulement de son quotidien s’ajou/8

Informations pratiques Fondation de Secours Mutuels aux Orphelins Chemin Malombré 5 1206 Genève +41 (0) 22 830 00 50 +41 (0) 22 346 81 22 info@fsmo.ch www.fsmo.ch


/9


MAG Environnement Saurez-vous par exemple trouver une plante qui sent l’ananas et une plante aussi douce que l’oreille d’un ours ?

Le Jardin des Cinq Sens Sur les rives françaises du Lac Léman, blotti au cœur du célèbre village médiéval d’Yvoire, Le Jardin des Cinq Sens met toute la richesse du monde végétal à portée de main. Depuis 30 ans maintenant, on se promène en famille au fil des allées de ce labyrinthe insolite non pas pour se perdre mais pour mieux se retrouver.

Bien plus qu’un jardin à voir, cet écrin est une invitation à l’éveil de tous les sens et au respect de la Nature : explorer les textures des feuillages, découvrir les parfums parfois surprenants des fleurs, renouer avec les vertus des plantes médicinales, des fruits, des légumes… Le quizz découverte remis à l’entrée permet d’évoluer de jardin en jardin et lance parfois de drôles de défis. / 10

Les dates spéciales proposées toute la saison sont aussi une bonne occasion de visiter ce jardin tout à fait étonnant : ateliers parfums, contes… Une belle journée à prévoir entre juin et octobre en profitant notamment des nombreuses navettes CGN qui relient Yvoire à Nyon ou Genève ! Durée de visite conseillée : 1h Tarifs spéciaux familles et tribus

Informations pratiques Le Jardin des Cinq Sens Rue du Lac, 74140 Yvoire – France +33 (0) 4 50 72 88 80 mail@jardin5sens.net www.jardin5sens.net Ouvert jusqu’au 6 octobre 2019


Sans titre - 1 1 05/03/2019 14:55:40

MAG Environnement

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

ACRO’AVENTURES REIGNIER Situé à 20 minutes de Genève, offre des parcours aventure en forêt accessibles aux petits (dès 1m) comme aux grands. Idéal pour une journée en famille ou une sortie entre amis. NOUVEAUTE 2019 : ACRO’FILET, structure pour tout âge sur 3 niveaux de 3m à 12m de hauteur, équipée de filets et parfaitement sécurisée. Sauter comme sur un trampoline ou s’amuser sur les activités proposées à l’intérieur du filet pour terminer par un parcours ACRO’NINJA au sol pour les plus téméraires.

C

M

J

Spécialisé dans les ANNIVERSAIRES d’enfants avec gâteau et bougies, boissons, bonbons, cadeaux souvenir pour chaque enfant et gratuité pour l’enfant qui fête son anniversaire (dès 8 convives). Différents modules et options au choix, selon l’âge de l’enfant, sur l’ensemble du site.

CM

MJ

CJ

CMJ

N

Informations pratiques Acro’aventures Reignier Ouverture : juin : mercredi 13h00 -17h30 et week-end et jours fériés : 10h00 -17h30 juillet - août : tous les jours : 10h00 -17h30 septembre – octobre : mercredi et jours fériés : 13h00 -16h30 et week-end s : 10h00 -16h30 www.reignier.acro-aventures.com reignier@acro-aventures.com +33 (0)6 43 16 27 59

/ 12


OUVERT

DE MARS A NOVEMBRE A 20min de Genève

NOUVEAUTE | New

PHOTO PIERRE KOSTINGER

RESERVATION CONSEILLEE | Prebooking recommended

www.reignier.acro-aventures.com email: reignier@acro-aventures.com

+33 (0)6 43 16 27 59

ACRO’AVENTURES REIGNIER 1000 Route des Rocailles | 74930 REIGNIER / 13


Joue au jeu des 7 erreurs avec les Chimpoz et envoie nous tes résultats sur info@jadooore.ch si tu as tout juste tu recevras un prix !

WWW.JADOOORE.CH


Le MAG ENVIRONNEMENT fait partie des ÉDITIONS J’ADOOORE. C’est un sujet d’actualité qui nous concerne tous et nous prévient de son amélioration ou de sa dégradation au niveau international, national, régional et local. Chacun de nous peut et doit se mobiliser afin de garantir aux générations futures un monde meilleur.

SOMMAIRE Edito FSMO Le Jardin des Cinq Sens Acro’aventures Jeu des 7 erreurs avec les Chimpoz

7 8 10 12 14

L’environnement au niveau mondial Des chiffres pour bien comprendre ce qui se passe aujourd’hui Barrage-Centrale de Génissiat CNR Eau de Genève, SIG 123-Action  L’environnement au niveau national

16

L’environnement au niveau local

28

18

20 22 24 26

Concours de dessin Weez Pro Natura

29 30

Les associations, ONG et 32 autres entités qui se mobilisent pour protéger notre planète Chambre de l’Économie 34 Sociale et Solidaire Association Tricrochet 36 Co-Objectifs 21 38 L’App Net’Léman 40 Le Bocal Local 42 Récrécréa 44 Swiss Food Academy 46 Serbeco 48 Brèves et Lexique 50 Fifel 54 Atelier Fortissimo 55 Concours de dessin Weez 56


MAG Environnement

L’ENVIRONNEMENT AU NIVEAU MONDIAL Parlons déjà de la COP 21 ! Source : Publié le 04 décembre 2018 par Agence Parisienne du Climat Qu’est-ce que la COP21 ? Une COP est une grande conférence internationale sur le climat qui réunit les États engagés depuis 1992 par la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). COP signifie “Confrence of parties”, les “parties” étant les signataires de la Convention (195 pays + l’Union européenne). L’objectif est de faire le point sur l’application de la Convention et négocier les nouveaux engagements. Particularités de la COP21 Paris 2015 La COP21 est la 21e Conférence des parties (COP) à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques de 1992, réunissant 195 États et l’Union Européenne, après celle de Varsovie (COP19) et Lima (COP20). Elle s’est tenue du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris-Le Bourget (93), sous présidence française. Histoire des négociations internationales sur le climat La COP21 s’inscrit dans un long processus de négociations internationales sur le climat : 1992 : Sommet de la terre. Les États reconnaissent l’existence d’un changement climatique d’origine humaine et s’engagent à lutter dans le cadre d’une convention internationale. 1997 : Protocole de Kyoto. Par ce protocole universel, les pays industrialisés s’engagent à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) de 5%. 2009 : Conférence de Copenhague. Les pays s’engagent à limiter le réchauffement climatique à 2°C, mais sans fixer d’objectifs contraignants pour y parvenir. 2014 : Conférence de Lima (COP20) : prépare les négociations de 2015 qui doivent se conclure par un accord à Paris. Les enjeux de la COP21 En 2011, les États se sont engagés à trouver en 2015, un nouvel accord international pour contenir le réchauffement climatique en dessous des 2°C : c’est l’objet de la COP21. Les négociations de Paris ont élaboré les bases d’un nouvel accord qui doit être : • universel : c’est-à-dire applicable à tous les pays • juridiquement contraignant : applicable à partir de 2020 • différencié : définissant des objectifs différents pour les pays développés et les pays en développement. • ambitieux : permettant de limiter réellement les changements climatiques. Mais trois ans plus tard, seulement 58 pays ont adopté des lois et pris des mesures nationales pour réduire leurs rejets de CO2 en 2030 et, parmi eux, seulement 16 ont engagé des actions suffisamment ambitieuses par rapport à ce qu’ils avaient promis, selon une / 16


Photo by Polina Rytova

étude publiée le 29 octobre par le « think-tank » américain World Ressources Institute et par deux centres de recherches britanniques (Grantham Research Institute et Centre for Climate Change Economics and Policy) hébergés par la London School of Economics. Pourtant, 157 pays avaient pris des « engagements volontaires » précis pour diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre. (source le Figaro 29/10/2018) La question qu’on se pose : l’accord signé à Paris ne précise pas quelles mesures doivent être mises en œuvre pour tenir l’engagement d’une transition vers un monde émettant peu de gaz à effet de serre. Autant dire que se mettre d’accord s’est bien, prendre les mesures c’est mieux… il y a du chemin à parcourir surtout quand les états changent de gouvernement trop souvent ce qui remet systématiquement en question les accords et mesures décidées par les dirigeants précédents. Il n’y a qu’à voir les USA qui ont relancé l’extraction de charbon et accepté l’exploitation de gaz de schiste, interdit en France ! Pour contrer les énergies fossiles, adaptons les énergies renouvelables !

/ 17


MAG Environnement

DES CHIFFRES POUR BIEN COMPRENDRE CE QUI SE PASSE AUJOURD’HUI SOURCE L’AGENCE INTERNATIONALE DE L’ENERGIE Répartition de la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables 68.3% via l’hydroélectricité 20.4% via l’éolien 10.2% via le solaire 5.2% la bioénergie le reste entre la géothermie, les marées et l’énergie solaire thermique Alors que dans la plupart des pays industrialisés d’Europe et les USA on a installé des centrales hydroélectriques qui tournent à 100%, les pays en développement en Afrique, Amérique Latine et Asie ont besoin de centrales. La Chine a ouvert 60% des centrales construites en 2014 pour subvenir aux besoins immenses de son industrie et de ses villes. Le Brésil est aussi un pays qui a recourt à cette source d’énergie. En dehors des centrales, il existe divers procédés de fabrication d’énergie à partir des marées et des vagues notamment en Ecosse, France et au Canada. Impressionnantes, ces installations restent limitées à des utilisations réduites. L’éolien est plein de controverse ! Amputant les paysages de leur beauté, les immenses hélices envahissent le panorama et tournent au gré du vent. Chaque éolienne coûte environ 1mio de CHF et peut fournir du courant électrique à une petite ville. Seul Photo by Rowan Chestnut hic… Il faut du vent ! Le parc des éoliennes se situe sur des zones exposées au vent toute l’année et dans certains pays, l’installation de ces parcs se heurte à des résistances de riverains hostiles à voir se dégrader leur environnement naturel. / 18


Reste que l’installation des éoliennes s’effectue maintenant en mer loin des côtes et donc des refus des habitants. Une tendance qui s’accélère notamment chez les chinois et les indiens. 40% des nouvelles capacités de production électrique dans le monde seront installées en Chine d’ici 2020. Le solaire, une énergie bon marché Qui dit soleil dit fabrication électrique ! oui mais il faut du soleil ! Avec des panneaux solaires de plus en plus économiques, les propriétaires de maisons en installent sur les toits pour leur propre usage et aussi pour en revendre. Au niveau d’une nation, l’énergie solaire à grande échelle peut fournir assez d’électricité pour alimenter des villes et des usines. Une étude de la Fondation Nicolas Hulot table sur 25 % de la production mondiale d’électricité d’origine solaire vers 2050. La domestication de l’énergie solaire a un grand avenir devant nous et devrait permettre à des populations dépourvues de courant, de bénéficier d’électricité à moindre coût notamment en Afrique. Les utilisations faites également dans les industries automobile et aéronautique portent leurs fruits, exemple Solar Impulse, qui a réalisé le tour du monde en avion uniquement alimenté en énergie… Solaire ! Pour les autres énergies naturelles, les procédés sont encore en développement mais surtout utiles au niveau des particuliers notamment la géothermie qui permet de produire assez d’énergie électrique pour son propre usage ainsi que pour la revente dans le réseau local.

/ 19


MAG Environnement

Barrage-Centrale de Génissiat - CNR

modernisent et l’exploitent pour produire de l’électricité 100 % renouvelable à partir de l’eau. Le visiteur comprendra comment se fabrique l’électricité en s’approchant au plus près des turbines, des alternateurs et de la salle de commande. Dans la grande galerie d’exposition, l’histoire de Génissiat depuis sa construction à son activité est expliquée et permet de comprendre l’équilibre entre l’activité industrielle et le respect de l’environnement, ainsi que les autres énergies renouvelables. Le + : le parcours extérieur libre pour apprécier la biodiversité locale.

À cheval entre l’Ain et la Haute-Savoie, à 120 km de Lyon et à 40 km de Genève, voici un bastion industriel exceptionnel par son caractère monumental et son rôle dans l’histoire énergétique française de l’aprèsguerre. À son inauguration en 1948, après 11 ans d’un chantier titanesque, c’est le plus grand barrage hydroélectrique d’Europe. Il alimente Paris en électricité et installe la Compagnie nationale du Rhône parmi les grands aménageurs de fleuve. Aujourd’hui, il assure une production d’énergie annuelle qui représente 10 % de la production totale du Rhône et la consommation électrique de 700 000 foyers. On découvre le fleuve Rhône depuis sa source en Suisse jusqu’à son passage à Génissiat grâce à un film immersif en suivant le parcours d’une goutte d’eau jusqu’aux entrailles du barrage. La visite permet d’observer le fonctionnement de l’ouvrage et de la centrale, ainsi que le travail des hommes et femmes qui l’entretiennent, le / 20

Informations pratiques Barrage-Centrale de Génissiat - CNR Centrale Léon Perrier Rue Marcel Paul 01200 Injoux-Génissiat Visite guidée et sur réservation obligatoire sur le site www.lescircuitsdelenergie.fr Accueil des enfants : à partir de 8 ans Pour la sécurité de tous, merci de vous munir d’une pièce d’identité et de porter des chaussures plates et fermées. Tarifs 2019 : Tarif adulte (à partir de 18 ans) = 10 € Tarif famille (2 adultes + 2 enfants) = 25 € Tarif famille (2 adultes + 3 enfants et plus) = 30 € Tarif réduit (moins de 18 ans, étudiants, accompagnateurs de personnes porteuses de handicap et les personnes demandeuses d’emploi) = 5 € Durée de la visite : 2h00 Horaires 2019: Ouverture de début avril à fin octobre, en semaine et le week-end en fonction des créneaux de visite disponibles www.lescircuitsdelenergie.fr contact.lescircuitsdelenergie@gmail.com


Visitez

le barrage-centrale de

Génissiat Lorsque l'industrie devient source d'émotions ! En pleine nature, le site de Génissiat vous ouvre ses portes pour un parcours au cœur de l’hydroélectricité qui mêle histoire, architecture et industrie. Venez assister à la rencontre du fleuve Rhône et du premier ouvrage construit par CNR.

Réservation uniquement via

www.lescircuitsdelenergie.fr

/ 21


MAG Environnement

Eau de Genève

10’000 carafes à la vente pour ce projet = CHF 50’000.- reversés pour ce projet

L’Opération Carafes de retour au Kenya pour ses 10 ans ! Pour les 10 ans de l’Eau de Genève, ZEP nous fait le plaisir de s’associer à nouveau à l’Opération Carafes. Une collaboration avec un artiste genevois qui partage, comme SIG, un attachement fort aux valeurs d’écologie et à la finalité humanitaire de la carafe.

Le Grand JD vous fait découvrir le projet et la création du dessin de ZEP !

Ce nouveau projet réalisé avec l’association genevoise H2O-Energies est une extension du projet Koteyo déjà réalisé en 2011 : • Pose de la conduite reliant l’école de Tiga • Pose de la conduite reliant l’école de Nyagoko • Augmentation de la capacité de production d’eau potable de la station de Koteyo, alimentée par l’eau du lac Victoria

/ 22

Visualisez la vidéo : http://bit.ly/zep-grandjd


Une carafe achetée

CHF 20.= CHF 5.pour donner à tous de l’eau potable

100 % des bénéfices reversés à des associations humanitaires

Le Grand JD vous fait découvrir la création du dessin de Zep et le projet soutenu au Kenya ! ZEP

©

http://bit.ly/zep-grandjd

Vente en ligne www.sig-ge.ch/carafes

/ 23


MAG Environnement

123-Action L’eau n’est pas un bien qui s’aliène, c’est une ressource mondiale. C’est précisément parce qu’elle n’appartient à personne que tout le monde doit y avoir accès. C’est loin d’être le cas : un tiers de la population mondiale n’a pas accès à de l’eau saine dans le monde. 

tions et les équipes font la prospection des futurs projets. Les chefs de projets sont recrutés localement, permettant ensuite une surveillance étroite des installations.  Pour aller plus loin, nous avons besoin d’accroître notre réseau de donateurs. Le travail ne manque pas. Nous comptons sur vous, tout simplement parce que vous pouvez compter sur nous. 

Les conséquences ne sont pas que sanitaires. Un village qui n’a pas d’eau, c’est un village qui n’a pas de culture, pas d’élevage. Lorsque l’on a rien à partager, on est isolé du monde, en marge des échanges, d’une vie sociale, d’une intégration au monde. Un village qui n’a pas d’eau, c’est une population qui régresse puis meurt.  Un village qui n’a pas d’eau, c’est un village privé d’éducation, dont les enfants, au lieu d’aller à l’école, vont chercher de l’eau à 10, 20 ou 30 kilomètres. C’est une génération sacrifiée.  Pour rien car il est possible d’agir. C’est la raison d’être de 123 Action ! En un an, notre association a donné accès à l’eau à plus de 130 000 familles en Afrique et en Asie. Et ce n’est que le début.  123 Action privilégie l’efficacité avec résultat immédiat. Le projet d’un puits une fois sélectionné pour son degré d’urgence peutêtre réalisé en un mois. A chaque voyage de 123 Action ce sont de nouvelles inaugura/ 24

Informations pratiques 123-Action Avenue Adrien-Lachenal 25 1290 Versoix +41 (0) 22 775 07 01 contact@123-action.org www.123-action.org


Grâce à vos dons et à nos équipes ce sont désormais *Décompte au 09.02.2018

126’869* familles qui ont accès à l’eau potable

Aidez-nous!

www.123-action.org

/ 25


MAG Environnement

L’ENVIRONNEMENT AU NIVEAU NATIONAL Lorsque l’on ramène la problématique de l’environnement mondial au niveau national, les impératifs changent de pays en pays. En Suisse nous avons la chance de vivre dans un environnement naturel exceptionnel où tout est fait pour protéger la nature ou du moins faire en sorte qu’elle le soit. Le citoyen suisse est aussi empreint de respect vis-à-vis de sa nature et cherchera toujours à la protéger. Mais malgré cela, l’économie de marché et la consommation poussent les personnes et donc les industries à dépasser les seuils de tolérance et donc à blesser notre environnement. Les déchets ! les recycler pour les réutiliser Selon l’OCDE la Suisse serait l’un des meilleurs élèves en matière de recyclage, avec un taux de recyclage de plus de 50%! La présence de poubelles de tri est indéniablement l’un des facteurs qui contribue à cette performance, couplée à un état d’esprit helvète très orienté recyclage. Parmi les plus omniprésentes : les poubelles PET, papier et emballages plastiques. Très difficile dès lors de jeter une bouteille PET vide dans une ordure de rue sans se sentir hors la loi… de l’environnement ! Conscients que la planète Terre est en danger, bon nombre d’entrepreneurs se lancent dans la création de processus innovants de traitement des déchets et de recyclage notamment des plastiques si difficile à dégrader dans la nature. Une étude sur le sujet, parue en 2017, indique que le secteur est en ébullition, avec une augmentation du nombre d’emplois de 25% au cours des cinq dernières années et la création de plus de 200 start-ups durant les dix années écoulées. Avec quelques 4’000 brevets par million d’habitants (donc environ 32’000 brevets), la Suisse truste la première place en termes de création d’entreprises de technologies vertes ! (source House of Switzerland). La mobilité douce Le vélo électrique en est une illustration. Quel plaisir de pouvoir se mouvoir à travers ces rues encombrées et traverser la rade en moins de 3 minutes alors qu’en voiture il faut souvent 30 à 45 minutes aux heures de pointe ! Photo by Elle Hughes from Pexels

/ 26


A ce niveau Genève Roule permet à toute personne de louer ou même d’emprunter gratuitement un vélo sur simple présentation de sa carte d’identité. Pour les vélos électrique il faudra payer un montant très acceptable. Autre pionnier, Mobility qui avec son système de car sharing permet de prendre l’un des véhicules de la flotte, l’utiliser et le rendre selon ses désiderata. Presque 1’500 sites Mobilitiy en Suisse sont disponibles avec une gamme de véhicules impressionnante. Seul hic à mon sens : la couleur rouge... Trop voyante à mon goût ! Les énergies propres Outre les centrales hydroélectriques, maintes solutions de production électrique fleurissent avec un succès plus ou moins réussi : Énergie solaire, géothermie, pompes à chaleur, éoliennes, force hydraulique, bois… Les panneaux solaires sont en pleine expansion notamment dans les foyers où ils garnissent les toits des maisons pour le plus grand confort des utilisateurs. Les labels ou comment être sûr que les procédés sont éco-friendly Dans l’imprimerie il y a des labels reconnus comme FSC (Forest Stewardship Council) pour le papier ou My Climate (Carbon Footprint ) pour calculer l’empreinte carbone. Dans la construction il y a le label Minergie : c’est plus d’un million d’utilisateurs et quelque 45’000 bâtiments certifiés depuis une vingtaine d’années. Reconnu comme l’un des labels les plus exigeants en termes de construction durable, il est devenu un véritable critère de sélection pour nombre de Suisses dans leurs choix de logement. Connaissez-vous le label Cité de l’Energie ? Cet organisme examine à la loupe les pratiques des villes candidates en regard de mesures telles que les politiques de mobilité douce, les actions de dépollution ou encore la réalisation d’aménagements verts. Près de 400 villes suisses ont déjà obtenu ce label.

/ 27


MAG Environnement

L’ENVIRONNEMENT AU NIVEAU LOCAL Parmi tous les domaines englobés par la notion de développement durable, l’État de Genève a fait de l’environnement une priorité de son aide publique au développement. Cet engagement se traduit concrètement par des projets qui mettent en perspective les enjeux liés à la préservation de la biosphère, qui préviennent la dégradation des milieux naturels et/ou qui répondent aux défis écologiques locaux ou globaux, en particulier dans les domaines suivants : • lutte contre les effets du changement climatique ; • protection de la biodiversité et de la sauvegarde des espèces ; • sauvegarde des écosystèmes ; • utilisation durable des ressources naturelles ; • promotion de techniques agricoles respectueuses de l’environnement ; • prévention et gestion des risques de catastrophes naturelles ; • gestion des déchets et des substances polluantes. • (source État de Genève – dossier soutenir la solidarité internationale) Autre intervenant : L’OCEV (Office cantonal de l’environnement) qui propose et met en œuvre la politique de protection de l’environnement. Celle-ci contribue à réduire les polluants dans l’air et les bâtiments, le bruit, les rayonnements non-ionisants et les risques d’accidents majeurs. Elle vise à préserver les ressources naturelles exploitables par une bonne gestion du sol, du sous-sol et des déchets. L’OCEV anticipe les futures problématiques environnementales et assure la prise en compte de l’environnement dans l’aménagement du territoire. Elle coordonne et évalue les projets faisant l’objet d’une étude ou d’une notice de l’impact sur l’environnement (environ 10 % du territoire). Trois services assurent la mise en œuvre : • Service de l’environnement et des risques majeurs (SERMA) • Service de géologie, sols et déchets (GESDEC) • Service de l’air, du bruit et des rayonnements non ionisants (SABRA) On peut dire qu’en matière d’environnement, Genève est consciente des enjeux et cherche à respecter son environnement en dotant la structure étatique de moyens considérables visant à protéger son patrimoine écologique et environnemental.

/ 28


Concours de Dessin Sauvons notre planète ! Pour tous les enfants jusqu’à 12 ans Modalités sur

WWW.WEEZ.CH

Remise des dessins : au plus tard le 25 août 2019

info@weez.ch Facebook concoursdedessin

+41 (0)78 723 43 43 / 29 Instagram concoursweez


MAG Environnement

LE RÔLE DE PRO NATURA C’est la plus ancienne des organisations de protection de la nature en Suisse. Elle aime la nature, défend ses intérêts et lui donne une voix forte. Son credo ? La diversité naturelle des animaux, des plantes et des habitats doit être conservée et promue ! La création du Parc national suisse fait partie des réalisations pionnières de l’organisation fondée en 1909. Aujourd’hui, Pro Natura gère environ 700 réserves naturelles et une douzaine de centres nature dans toute la Suisse. Actifs au niveau régional dans tous les cantons avec nos sections, et au niveau national avec l’Association centrale, Pro Natura est le membre suisse des Amis de la Terre (Friends of the Earth International). Avec plus de 140’000 membres et environ 25’000 bienfaitrices et bienfaiteurs, Pro Natura dispose d’une base solide. Ses objectifs ? Renforcer la biodiversité Les aires protégées de Suisse doivent gagner en surface et en qualité. Les aires non protégées doivent être revalorisées sur le plan écologique. Les espèces communes doivent le rester et les espèces qui se sont raréfiées doivent redevenir communes. Protéger les paysages La Suisse doit freiner la consommation du sol par les constructions et le mitage. La séparation entre zones à bâtir et zones constructibles doit être améliorée. Les paysages uniques et non construits doivent être mieux protégés. Ménager les ressources naturelles Il est nécessaire de prendre les décisions privées et sociétales en tenant compte des ressources naturelles. En tant que société, il faut rechercher des alternatives à la croissance illimitée. Améliorer la relation avec la nature Un lien de proximité renforcé avec la nature et une réflexion sur les comportements personnels peuvent conduire à une responsabilité accrue à l’égard de l’environnement. Pro Natura agit à différents niveaux : • Au niveau politique pour sensibiliser sur la protection de la nature par l’édition de lois pour la protection de la nature. • Sur le terrain, pour une meilleure protection de la nature, notamment vers les espèces menacées. • Au niveau de l’éducation, pour engager les enfants et les adultes à respecter la nature. • Par une communication, pour inciter les hommes à développer une réflexion sur la nature. / 30


Ateliers Nature et Botanique

PRO NATURA GENÈVE Centre Nature du Vallon de l’Allondon Route de l’Allondon 150, 1283 Dardagny Au cœur de la nature genevoise, le Centre Nature du Vallon de l’Allondon vous accueille tout au long de l’année avec expositions, jardins didactiques, jeux géants, salles pédagogiques, de séminaire ou encore de projection. Ne manquez pas également le restaurant Les Granges, qui propose une cuisine généreuse mettant l’accent sur les produits locaux et de saison, ou encore notre boutique naturaliste. Centre Nature de la Pointe à la Bise Chemin de la Réserve 8, 1245 Collonge-Bellerive Le Léman, depuis la nuit des temps, occupe une place bien particulière dans le cœur des genevois. Aujourd’hui, il reste un coin du Canton où le lac baigne encore ses rives originelles : c’est la Réserve de la Pointe à la Bise. Vous y trouverez un Centre Nature, un jardin didactique, un sentier et une tour d’observation. Le Centre organise tout au long de l’année des visites de la Réserve, des cours pour les enfants, des camps, des expositions et des conférences. Mais encore… Au programme toute l’année sur réservation dans nos Centres Nature : animations gratuites pour les classes, visites guidées naturalistes, fêtes d’anniversaire, centres aérés, activités parascolaires, cycles d’ateliers, location de salles, etc.

Informations pratiques Entrée gratuite Horaires d’ouverture des Centres Nature Haute saison (avril-octobre) : samedi, dimanche et fériés de 10h à 18h Ouverture spéciale écoles : mardi et jeudi Ouverture spécial hiver à la Pointe à la Bise : dimanche de 10h à 16h www.pronatura-ge.ch pronatura-ge@pronatura.ch +41 (0) 22 311 10 10

/ 31


MAG Environnement

LES ASSOCIATIONS, ONG ET AUTRES ENTITÉS QUI SE MOBILISENT POUR PROTÉGER NOTRE PLANÈTE Lorsqu’il s’agit d’environnement et de protection de la planète nous sommes souvent confrontés à deux types d’acteurs : les personnes scandalisées par ce qui arrive et qui s’organisent immédiatement en groupes, associations, ONG avec comme mission dénoncer les pratiques et procédés dangereux pour notre planète, les personnes qui sont conscientes de ce qui arrive mais qui ne peuvent ou ne veulent changer leurs comportements soit par paresse soit parce que les processus en route sont difficile à stopper, par exemple une centrale à charbon. La paresse concerne plus les individus qui peinent à modifier leurs comportements : emballages plastiques, verres jetables, déchets non triés, gaspillage électrique, manque de curiosité…. Lorsque les états se mobilisent massivement en faveur de l’environnement, ils prennent des mesures draconiennes et s’adressent aux citoyens de manière ferme et répréhensible. A Paris, par exemple, jeter un mégot parterre est passible d’une amende de 68 € ! En Chine, après avoir dévasté l’atmosphère avec les gaz d’échappement et les fumées Photo by rawpixel.com from Pexels

/ 32


d’usines, les autorités ont pris des mesures radicales avec les industriels. Malgré ceci, des usines de CFC ont recommencé à produire ce gaz aboli depuis des années et qui dégrade la couche d’ozone. Le discours change selon les impératifs commerciaux... Pour revenir à une problématique locale, bon nombre d’organisations se mobilisent pour protéger l’environnement que ce soit le lac, les forêts, les rivières, les montagnes, les animaux (les abeilles), les fleurs, et toute forme de vie. Leur action se transforme soit en actes (les bénévoles interviennent sur le terrain) soit en création de label avec toute la documentation qui suit (Suisse Green par exemple - www. suissegreen.ch) Nous vous présentons quelques exemples d’organisations aussi bien des structures implantées depuis longtemps que depuis quelques mois. L’objectif reste louable et la motivation des membres au zenith.

Photo by Markus Spiske temporausch.com from Pexels

/ 33


MAG Environnement

APRES-GE regroupe plus de 330 entreprises de l’Économie sociale et solidaire (ESS) à Genève. Elles s’engagent pour un monde plus durable en cherchant à maximiser leur impact positif sur la société tout en minimisant leur impact écologique. Ces entreprises sont les pionnières de la transition écologique et sociale et s’inscrivent dans un processus d’amélioration de leurs pratiques. Actives dans tous les domaines économiques utiles à une société durable, de l’agriculture à la santé en passant par l’industrie et l’habitat, ces entreprises peuvent avoir des formes juridiques variées. Consommation durable Nos choix quotidiens de consommation ont un impact direct sur le type d’activité économique que nous souhaitons encourager. Nous vous invitons à découvrir les acteurs de l’ESS sur notre « Portail de Consomm’action » (apres-ge.ch) ainsi que sur le fascicule « Demain Ge... » (demain-geneve.org) qui propose des actions concrètes aux citoyens. L’ESS à Genève, c’est : • 430 millions de CHF de volume financier annuel • 17’000 personnes actives • 400’000 bénéficiaires et client·e·s Le Léman, une monnaie locale pour une économie responsable La monnaie Léman est un outil pour développer l’économie locale et solidaire dans le bassin lémanique transfrontalier depuis / 34

septembre 2015. Complémentaire au franc suisse, elle vise notamment à renforcer la solidarité entre habitant·e·s, entreprises, commerçant·e·s, paysan·e·s et artisan·e·s. Aujourd’hui, ce sont plus de 8000 utilisateurs/trices et 500 entreprises et commerces qui font circuler localement 170’000 lémans, en format papier mais aussi électronique. Les Conversations Carbone Une session de Conversations carbone est une série de six ateliers de deux heures échelonnés sur quatre mois. Elles s’adressent à toute personne voulant progresser vers un mode de vie plus sobre en carbone. La méthode permet de surmonter les sentiments d’impuissance, de se mettre en accord avec ses valeurs et de s’atteler à réduire ses émissions de CO2. Adhérez au réseau de l’ESS ! Nos membres individuels bénéficient de conférences, informations mensuelles et formations. Nos membres professionnels bénéficient de visibilité, de mise en réseau et d’aide au développement de leurs activités. Plus d’informations sur notre site.

Informations pratiques Chambre de l’Économie Sociale et Solidaire, APRES-GE Rue des Savoises, 15/17 1205 Genève +41 (0) 22 807 27 97 info@apres-ge.ch www.apres-ge.ch


MAG Environnement Cours de tissage pendant 10 cours vous apprenez tout du tissage : comment monter une chaîne sur un cadre à peigne envergeur, la préparation des métiers et différentes techniques de tissage. Mardi soir 18h-20h. Tarif : 250.- les 10 cours, matériel compris. Tricrochet est une association à but non lucratif qui a pour mission de favoriser la sensibilisation environnementale et l’intégration sociale. Elle propose des ateliers autour de la réutilisation des sacs en plastique et d’autres matières afin d’encourager des échanges intergénérationnels et interculturels, et la réduction de déchets plastique. Ces ateliers créatifs se déroulent au sein de l’Espace Palettes à Grand-Lancy et dans divers lieux du canton de Genève : écoles primaires, associations, maisons de quartier et parcs.

L’association propose : Programme Sensibilise : ateliers de sensibilisation aux écoles Les ateliers Sensibilise ont pour but d’aborder de manière ludique la problématique du plastique dès le plus jeune âge dans les classes des écoles primaires. Les enfants découvrent les grands enjeux liés à l’utilisation croissante de matières plastiques. Ils sont invités à développer des astuces pour réduire cette consommation et proposer des idées afin de réduire la production de déchets plastiques. Ils découvrent également le tissage de sacs en plastique et de créations réalisées grâce à la réutilisation de différentes matières. / 36

Cours tissage créatif : Sur une chaîne déjà montée sur un métier à tisser, venez créer, le temps d’une soirée, un bout de tissu original avec toute sorte de matériaux à votre disposition. A la fin de la soirée repartez avec votre réalisation. Mardi soir 18h-20h. tarif : 30.- par cours, matériel compris. Ateliers sur mesure Nous proposons et animons des ateliers créatifs destinés aux enfants, aux adolescents et aux adultes pour votre événement ou pour une occasion particulière (anniversaires et animations). Lors de l’atelier vous pouvez découvrir différentes techniques et faire une création en réutilisant les sacs en plastique.

Informations pratiques Association Tricrochet Av. du Curé-Baud 47 1212 Grand-Lancy L’Atelier Tricrochet Espace Palettes Avenue des Communes-Réunies 73 1212 Grand-Lancy +41 (0) 76 641 07 78 info@tricrochet www.tricrochet.ch


Des ateliers pédagogiques qui sensibilisent les élèves au respect de l’environnement, développent leur esprit participatif et leur créativité.

Programme « sensibilise » Il propose aux classes des écoles primaires du canton de Genève une activité au sein des écoles ou à l’atelier Tricrochet. L’activité peut être adaptée selon le temps à disposition des classes, l’âge des enfants et l’endroit choisi. Lors des ateliers, les élèves apprennent à donner une seconde vie aux sacs en plastique. Ils découvrent également des astuces pour participer au quotidien à la conservation de la nature.

Tricrochet est une association reconnue d’utilité publique qui a pour mission de favoriser la sensibilisation environnementale. Elle propose des ateliers autour de la réutilisation des sacs en plastique afin d’observer nos modes de consommation, réfléchir aux effets de nos actions et développer ensemble des alternatives pour réduire notre impact sur la planète. Flyer offert par gloriamundi.ong et ses partenaires © | Photos : N. Hegedus | Logo : P. Mena | Graphisme : H. Michalet


MAG Environnement

Gauthier DELCLOY est né en 1991 à Saint Julien en Genevois. Il est enthousiaste, motivé et mu par une passion immense pour la nature. Sa philosophie ? Partager des valeurs notamment celles liées à la diversité alimentaire et ses saveurs, à la sensation de liberté qu’offre la nature et à la relation entre les peuples premiers. Un constat : La vallée de l’Arve est l’une des plus polluée d’Europe et dans ce sens Genève a du retard sur la gestion des déchets par rapport au reste de la Suisse. L’urbanisation à outrance provoque la disparition des zones naturelles. De nombreux projets peuvent toutefois être menés rapidement et à moindres frais pour améliorer la qualité de vie dans le bassin Genevois.

Son engagement ? Utiliser les nouvelles technologies pour acquérir des connaissances sur les déchets et garantir une valorisation locale.La connaissance des quantités collectées/traitées, et le coût de chaque opération, permets de prendre les décisions stratégiques pour faire des déchets des ressources. Cette action stratégique est rendue possible par le logiciel RIDES 21 qui permettra de faire de Genève un modèle économique sans déchet. À la question : comment traiter les déchets organiques en entreprise, Gauthier répond : En accueillant dans vos locaux un lombricomposteur vous décidez de traiter localement vos déchets organiques. Vous participez ainsi à la réduction des quantités d’ordures ménagères (coût de traitement de 278 CHF/to aux Chevriers) et du trafic routier, des émissions de particules, des nuisances sonores dû à l’utilisation de camions notamment. Le résultat du lombricompostage est la production d’un amendement structurant pour vos plantes et plantations ainsi qu’un jus fertilisant. Dilué à 1/10e ce jus participe à la bonne santé de vos plantes et aide croissance et développement.

Gauthier DELCLOY aime cette région où il y pratique ses loisirs et choisit ses denrées alimentaires.

Informations pratiques CO-Objectifs 21 SA Gauthier DELCLOY Chemin Pré-Fleuri. 31228 Plan-Les-Ouates

Son rêve est de pouvoir laisser à ses enfants un territoire où la qualité environnementale est meilleure que celle qu’il a connu jusqu’à présent.

Gauthier DELCLOY fait aussi des animations compostage et lombricompostage : http://co-objectifs21.com/2018/09/19/compostage-etlombricompostage-au-grutli/

/ 38

+ 41 (0)79 760 20 88 g.delcloy@co-objectifs21.ch www.co-objectifs21.com


Avec le lombricomposteur vous pourrez traiter environ 1.5 kg de déchets organique par jour. Soit environ = 547 Kg de déchet par an, transformé en 136 kg d’humus. CO-Objectifs 21 SA a installé à la FONGIT incubateur d’entreprises à Genève, un lombricomposteur en septembre 2017 et a fait le bilan en avril 2018 : Depuis son installation en Septembre 2017 le lombricomposteur nous a permis de traiter environ 120 kg de déchets organique et produit 24 kg de terreau.

La suisse un exemple dans de nombreux domaine.

La terre ainsi produite est utilisée comme amendement pour nos plantes de bureau et nos plantes personnelles privées. En plus d’être gratuit, ce terreau apporte les éléments nutritifs nécessaires pour nos plantes. Nous avons constaté une amélioration de leur état de santé et l’apparition de jeunes pousses. Nous sommes entièrement satisfaits de ce produit innovant et le recommandons vivement aux personnes ou sociétés intéressées. »

CO-Objectifs 21 SA assure la livraison de ses clients Genevois en vélo au départ de ses locaux à la FONGIT. Pour toute installation, Gauthier se déplace personnellement et forme les acheteurs à l’utilisation du lombricomposteur, il répond à leurs questions et leur donne la possibilité de le contacter pour plus d’infos.

Cette première étape est plus que concluante. La Suisse doit être un modèle de vertu écologique et environnementale. Faire de notre territoire un exemple de modèle économique zéro déchet, plus qu’un rêve, une mission. Gauthier DELCLOY.

Un lombricomposteur à l’école fait maison c’est possible avec CO-Objectifs 21 SA.

/ 39


MAG Environnement les microplastiques, les micropolluants et les espèces envahissantes.

L’App Net’Léman L’App Net’Léman, un outil de science participative pour lutter contre la pollution liée aux déchets sauvages. Grâce à la nouvelle application Net’Léman, l’Association pour la Sauvegarde du Léman (ASL) désire impliquer la société civile afin de collecter des données sur les déchets sauvages afin de mieux comprendre leur provenance et trouver des solutions pour endiguer ce fléau.

L’ASL est une association franco-suisse, à but non lucratif, apolitique, de référence scientifique et reconnue d’utilité publique. Ses actions concrètes sur le terrain, ses campagnes de sensibilisation, ses programmes d’animation pour le jeune public ou encore l’édition de sa revue trimestrielle contribuent à assurer durablement un bon état écologique du lac.

Net’Léman – le grand nettoyage du Léman est organisé tous les 2 ans tout autour du lac, cependant, cela n’est pas suffisant puisque les déchets sauvages se retrouvent chaque jour dans l’environnement. Avec l’application Net’Léman, rejoignez la communauté grandissante de citoyens acteurs de la préservation de l’environnement et organisez de manière individuelle ou en groupe des actions de nettoyage tout au long de l’année et transmettez les résultats de votre action. Qui est l’Association pour la sauvegarde du Léman – ASL ? Depuis 1980, l’Association pour la Sauvegarde du Léman (ASL) œuvre pour que les eaux du lac et de ses affluents restent aussi pures que possible. Après le combat gagné contre les phosphates et les tuyaux polluants, d’autres préoccupations requièrent notre vigilance, tels que les macrodéchets, / 40

Informations pratiques L’App Net’Léman Plus d’informations sur les actions de terrain (Net’Léman et Halte aux Renouées) et les animations jeunesse de l’ASL sur : www.asleman.org +41 (0) 22 736 86 20


Prêt à nettoyer façon 2.0 ?

L’App Net’Léman Un outil de science participative pour lutter contre la pollution liée aux déchets sauvages. Créé par

Téléchargez l’App dès maintenant! www.netleman.app ou scannez ce code QR

/ 41


MAG Environnement

Le Bocal Local Le Bocal Local est une association pas comme les autres. C’est tout d’abord une épicerie à la rue Lissignol 10, qui veille à l’environnement et à notre santé : ici on amène ses propres bocaux et sacs pour les courses et on privilégie les circuits-courts. En plus d’offrir l’accès à une alimentation saine, locale et en vrac, l’équipe informe et sensibilise les consom’acteurs sur leurs choix et responsabilités face au mode de consommation. Annie et Déborah animent notamment des ateliers pour apprendre à faire ses propres produits (ménagers, cosmétiques), en s’appuyant sur l’intelligence collective. Le Bocal Local est également un lieu de rencontres où l’on peut partager nos valeurs et échanger avec des producteurs lors des apéros-producteurs (chaque dernier mercredi du mois dès 17h) ou encore avec des créateurs et artisans locaux lors des Je-dis créateurs. Informations pratiques Le Bocal Local 10 Rue Lissignol 1201 Genève www.lebocallocal.ch info@lebocallocal.ch +41 (0)22 900 15 41

/ 42


MAG Environnement

Récrécréa Récupération de déchets propres Formation

Emploi solidaire

Ateliers créatifs pour soutenir le réemploi des matières Tri et reconditionnement

Fabrication de kits et de jeux en soutien à la créativité

Espace de rencontre avec la matière reconditionnée

L’association récrécréa vise la REVALORISATION et le REEMPLOI CRÉATIF des déchets issus de l’industrie. La mission de récrécréa : donner une seconde vie aux déchets ! Comment ? en utilisant la plupart des déchets courants et en leur offrant le moyen de devenir des objets issus de la créativité des enfants. Récrécréa s’adresse aux industries éco-responsables ou sensibles par la protection de l’environnement. Le processus créatif : découvrir les matières à revaloriser : bois, carton, mousse et les manipuler ou les transformer pour en faire des objets décoratifs ou même fonctionnels. Les déchets cachent des trésors et ont tous une âme. En changeant notre regard sur eux nous leur offrons une nouvelle vie tout en nous sensibilisons aux problématiques du gaspillage. Récrécréa s’inscrit ainsi dans une démarche de prolongation du cycle de vie de la matière existante. / 44


NOTRE RESSOURCERIE : Les adhérents individuels ou collectifs ont accès aux matières à petits prix pour soutenir leur créativité à travers le réemploi. Ce lieu dédié au réemploi créatif verra le jour dans le courant de l’année 2019 et sera un lieu de rencontres et d’échanges. Il proposera aussi des kits de créativité et de jeux fabriqués par des ateliers d’intégration professionnelle adaptés aux enfants et ceci dès le plus jeune âge. NOS ATELIERS : L’association met également en place des ateliers pour les familles. Ces animations sont l’occasion de mettre en avant l’intérêt du recyclage et une ouverture d’esprit sur la seconde vie d’un objet tout en stimulant les facultés sensorielles et l’imagination de chaque participant. Nos valeurs sont centrées sur les besoins des enfants dans leur jeu et leur créativité. Nos ateliers permettent de prendre conscience de toutes les possibilités infinies quant à l’utilisation d’un même objet, en toute liberté, et sans jugement, afin de faire rimer ce moment avec plaisir : « Vivre le moment présent sans attentes, ni résultats, en soutenant le processus créatif et le réemploi » Les ateliers sont proposés dans plusieurs lieux du canton de Genève.

Trouvez toutes les dates et informations sur le site www.recrecrea.ch

/ 45


MAG Environnement

Swiss Food Academy Comment c’est fait  ? D’où ça vient  ? Ce sont des questions que l’on se pose de nos jours sur l’alimentation. Swiss Food Academy donne les moyens de trouver les réponses par soi-même, sans pour autant que ce soit moralisateur. Née à Genève, cette association anime des ateliers ludiques, pédagogiques et interactifs d’une manière pratique et fun autour de l’alimentation, pour les enfants mais aussi pour les adultes. « L’intérêt que l’enfant porte à son assiette nait lorsqu’il se sent responsable de ce qu’il mange »

Informations pratiques Swiss Food Academy www.swissfoodacademy.ch +41 (0)76 695 67 78 contact@swissfoodacademy.ch

/ 46


/ 47


MAG Environnement le Groupe SERBECO devenant aujourd’hui la 24e en Suisse.

Serbeco Qui ne connaît pas Serbeco ? Serbeco est présente dans tout le canton de Genève à travers des triporteurs et des véhicules hybrides qui arpentent quotidiennement la région genevoise pour collecter, trier et valoriser plus de 60’000 tonnes de déchets produits annuellement par les entreprises et les industries locales. Son directeur général, Bertrand Girod, rappelle que Serbeco est une entreprise qui cultive une vision de développement durable globale. La croissance à tout prix ne fait pas partie de l’ADN de l’entreprise. Elle est basée sur les valeurs d’engagement humain, de la capacité d’innovation et de la qualité de service pour assurer un développement pérenne et raisonné. Le groupe SERBECO est structuré autour de 3 entités : • SERBECO pour la gestion des déchets. • PROP pour la gestion de la propreté. • ENERGIE DURABLE pour la gestion du chauffage. Ces 3 entités sont officiellement certifiés B Corp™. La Certification B Corporation (B Corp™) est remise aux entreprises qui déploient leurs activités comme étant une force pour le bien commun. Il y a actuellement plus de 2’800 entreprises Certifiées B Corp™ dans le monde, / 48

Le Groupe répond à des standards rigoureux en matière de performances sociales et environnementales, de responsabilité et de transparence. Le processus de certification comprend une évaluation approfondie de l’impact des pratiques du groupe sur ses clients, ses parties prenantes, ses collaborateurs-trices et l’environnement. L’impact positif sur l’environnement du groupe est très élevé et a depuis toujours été mesuré. Ce suivi environnemental est garant d’une forte valeur ajoutée pour les clients soucieux de diminuer leur empreinte écologique. Cette certification confirme les pratiques sociales et environnementales positives cultivées depuis 1991 à travers une vision du développement durable global. Dans ce sens, le Groupe SERBECO participe activement au passage d’un modèle économique linéaire type extraction-production-utilisation à un modèle économique fonctionnant en boucle de type utilisation-recyclage-réutilisation.

Informations pratiques Serbeco Didier Godmé +41 (0) 78 828 73 57 didier.godme@serbeco.ch


À propos de B Corp™ Les entreprises certifiées B Corp™ se distinguent en offrant une vision positive d’une meilleure façon de faire des affaires : meilleure pour les collaborateurs-trices, meilleure pour les collectivités et meilleure pour l’environnement.

Bertrand Girod Directeur Général

Visites organisées Souhaitez-vous visiter le centre de production à Satigny, intégrant la ligne de tri, la production d’énergie renouvelable, ainsi que des infrastructures et des équipements divers ?

Leila Asloum de Vries Directrice Générale

Patrick Schmutz Directeur Général

/ 49


MAG Environnement

BREVES ET LEXIQUE Géothermie La géothermie, du grec géo et thermos, désigne à la fois la science qui étudie les phénomènes thermiques internes du globe terrestre, et la technologie qui vise à l’exploiter. Par extension, la géothermie désigne aussi parfois l’énergie géothermique issue de l’énergie de la Terre qui est convertie en chaleur. Énergie fossile On appelle combustible fossile tous les combustibles riches en carbone — essentiellement des hydrocarbures — issus de la méthanisation d’êtres vivants morts et enfouis dans le sol depuis plusieurs millions d’années, jusqu’à parfois 650 millions d’années. Bio énergie La bioénergie désigne les formes d’énergie stockées par la biomasse. Il s’agit par exemple des cultures énergétiques, des résidus agricoles et forestiers, des déchets organiques, qui peuvent être utilisés pour produire de la chaleur, du froid, de l’électricité ou des carburants. Panneaux solaires Un panneau solaire est un dispositif énergétique solaire à base de capteurs solaires thermiques, ou photovoltaïques, destiné à convertir le rayonnement solaire en énergie thermique ou électrique. Le PET Le poly, plus connu sous le nom anglais de polyethylene terephthalate ou PET, que l’on trouve également avec l’abréviation PETE, est un polymère de type polyester saturé, par opposition aux polyesters thermodurcissables. Ce polymère est obtenu par la polycondensation de l’acide téréphtalique avec l’éthylène glycol. le WATT Le watt, de symbole W, est l’unité internationale de puissance ou de flux énergétique. Un watt équivaut à un joule par seconde. Le nom watt rend hommage à l’ingénieur écossais James Watt, qui a contribué au développement de la machine à vapeur. le CO2 Le dioxyde de carbone, aussi appelé gaz carbonique ou anhydride carbonique, est un composé inorganique dont la formule chimique est CO2, la molécule ayant une structure linéaire de la forme O=C=O. Le gaz de schiste Le gaz de schiste, également appelé gaz de roche-mère, est un gaz naturel contenu dans des roches marneuses ou argileuses riches en matières organiques, roches qui peuvent avoir une structure litée de schiste. / 50


Le charbon Le charbon est une roche fossile ou carbonée exploitée dans des charbonnages en tant que combustible et formée à partir de la dégradation partielle de la matière organique des végétaux. L’énergie nucléaire L’énergie nucléaire dépend d’un combustible fissile, l’uranium, dont le minerai est contenu dans le sous-sol de la Terre. Elle permet de produire de l’électricité, dans les centrales nucléaires, appelées centrales électronucléaires, grâce à la chaleur dégagée par la fission d’atomes d’uranium. Les déchets plastiques 91% des déchets plastiques ne sont pas recyclés. Selon la première étude menée sur la question, des milliards de tonnes de plastique ont été produites au cours des dernières décennies. La majorité a fini en déchets. (source National Geographic) Les matières plastiques prenant plus de quatre siècles à se dégrader, la majorité d’entre elles existent toujours, même sous une forme différente. Seuls 12 % ont été incinérés. La couche d’ozone La couche d’ozone ou ozonosphère désigne la partie de la stratosphère contenant une quantité relativement importante d’ozone. Son existence est démontrée en 1913 par les physiciens français Henri Buisson et Charles Fabry grâce à son interféromètre optique. Le CFC Les CFC sont des composés chimiques commercialement appelés Fréon. Incolores, inodores, ininflammables, non-corrosifs à l’état gazeux ou liquide, ils ne sont pas intrinsèquement toxiques, mais certains de leurs produits de décomposition peuvent être dangereux. Les deux principaux dérivés des CFC sont les Halons et les HCFC. Les premiers membres de ce groupe ont été utilisés comme réfrigérants dans les années 1930. Ils ont été également été utilisés comme gaz propulseur des aérosols, comme matières premières dans la synthèse de composés organiques, comme solvants, comme extincteurs et comme agents d’expansion dans les mousses de matières plastiques. Les CFC sont responsables de la dégradation de l’ozone qui protège la Terre à haute altitude (stratosphère) et absorbent les rayonnements ultraviolets de haute énergie, contribuant ainsi activement à l’augmentation de l’Effet de serre. LE WWF world wildlife fund Plus de 6000 collaborateurs à l’échelle mondiale, dans plus de 100 pays, travaillent ensemble à réaliser 6 objectifs : exploiter et protéger les mers et les océans afin qu’hommes et animaux puissent continuer à en profiter ; améliorer l’état de conservation des principales forêts du globe ; s’engager à faire émerger un avenir énergétique renouvelable et équilibré ; préserver les écosystèmes des eaux douces pour qu’ils restent utiles à l’homme et à la nature ; stabiliser et étoffer les effectifs des principales espèces menacées ; s’assurer que la population mondiale puisse se nourrir sans nuire aux ressources de la planète. / 51


MAG Environnement Suisse Green Association dédiée à la préservation de l’environnement, aux technologies vertes et au développement durable. Entreprises spécialisées, associations, écoles, instituts de recherche et particuliers soutenant les buts de Suisse Green peuvent y adhérer. Tout acteur concerné (individuel ou collectif) par la préservation de l’environnement, les technologies vertes et le développement durable peut en devenir membre. La Fondation FIFEL La mission de la Fondation FIFEL est de sensibiliser un large public aux grands défis énergétiques auxquels les régions industrielles et celles en émergence doivent faire face d’une manière écologiquement responsable tout en favorisant un développement économique soutenu et durable ainsi que le bien‐ être social. Ces défis sont non seulement technologiques mais également au niveau culturel et sociétal. IQNET Les activités de certification mondiales des partenaires IQNet incluent plus de 336 000 certificats de système de gestion valides émis dans pratiquement tous les pays du monde, faisant du réseau IQNet le réseau d’organismes de certification le plus représenté et le plus réputé au monde (environ un cinquième de tous les certificats de systèmes de gestion ont été délivrés collectivement par IQNet. Les partenaires). ISO9001 La norme ISO 9001 est publiée par le sous-comité 2 du comité technique 176 de l’ISO. Cette norme définit des exigences pour la mise en place d’un système de management de la qualité pour les organismes souhaitant améliorer en permanence la satisfaction de leur client et fournir des produits et services conformes. My Climate myclimate est un partenaire pour une protection efficace du climat au niveau local et mondial. Par nos conseils, nos formations et des projets de protection climatique nous voulons, avec vous, préparer l’avenir de notre planète. La journée mondiale de l’environnement La Journée mondiale de l’environnement a été initiée par l’Organisation des Nations unies en 1972, à l’occasion de l’ouverture de la Conférence des Nations unies sur l’environnement de Stockholm. La JME met en avant un enjeu spécifique important différent chaque année concernant l’environnement. Cette année : le 5 juin Recommandation : / 52


Utiliser les transports en commun ou le co-voiturage, faire du vélo ou marcher Adopter un véhicule hybride ou électrique et utiliser des taxis électriques Éteindre le moteur de sa voiture à l’arrêt Réduire sa consommation de viande et de produits laitiers pour réduire les émissions de méthane Composter les aliments biologiques et recycler les déchets non biologiques Adopter des systèmes et équipements de chauffage domestique à haute efficacité Économiser de l’énergie : éteindre les lumières et les appareils électroniques qui ne sont pas utilisés Choisir des peintures et des meubles non toxique Mot de la fin Il suffit de très peu pour détériorer l’environnement, un sac plastique jeté parterre, un mégot sur une plage, une bouteille PET lancé par la fenêtre de sa voiture en pleine forêt… c’est souvent difficile de réparer le tort causé par de telles négligences, cela demande un effort collectif qui mobilise lui-même des ressources (se déplacer pour dépolluer une plage, utiliser des engins motorisés, stocker les déchets, remorquer les déchets vers des zones de tri et d’incinération) Le plus simple ? réfléchir avant d’agir !

/ 53


E FAIT SON CINEMA AUX BAINS DES PAQUIS

6-31 août 2019 ’ Sous le soleil exactement …’

h Inauguration officielle

stoire des pionniers de l’énergie solaire avec

Fondation internationale du film sur l'énergie - Lausanne

26-31 AOÛT 2019

L’ENERGIE FAIT SON CINEMA AUX BAINS DES PAQUI an, l’eco-aventurier fondateur de Solarstratos.

L’ENERGIE FAIT SON CINEMA AUX BAINS DES

aoûtdes 2019 ’ Sous le soleil exactement la soirée Soleil vert –26-31 anticipation années 70 sur l’avenir en 2022 à …’ L'ENERGIE FAIT SON CINEMA

26-31 août 2019 ’ Sous le soleil exactement … BAINS DES PAQUIS - GENEVE

L’ENERGIE FAIT SON CINE

26 août Inauguration officielle ' Sous le soleil exactement ' mmes &énergie avec- 18h Solar Mamas – Film documentaire Rafea 26-31 août 2019 ’ Sou 26 août - 18h Inauguration officielle Découvrez l’histoire des pionniers de l’énergie solaireofficielle avec août - led 18h30 rnée énergie JUNIORS ATELIERS WEEZ|Inauguration fabriquer votre|26 lampe Le parrain de la soirée Raphaël Domjan, Raphael Domjan, l’eco-aventurier fondateur de Solarstratos. ire un filmDécouvrez avec son smartphone (entrée libre/inscription requise) - de SolarStratos l’histoire des pionniers deeco-aventurier l’énergie solaire avec 26 août - 18h Inauguration officielle et fondateur venture de Solar Impulse avec le dessin animé ‘Il étais une fois l’homme’ apportera son témoignage sur les pionniers 20h45 Film de la soirée Soleil vert – anticipationDécouvrez des années 70 surdes l’avenir en 2022 à pionniers Raphael Domjan, l’eco-aventurier fondateur Solarstratos. de l'énergiede solaire !l’histoire Film de la soirée à 21hde l’énerg New-York nsition énergétique/PREMIERE SUISSE Raphael Domjan, l’eco-aventurier fondateur 20h45 Film de la soirée Soleil – Mamas anticipation des années 70 sur l’avenir 27 aoûtaoût - FEMMES&ENERGIE 27 – Femmes &énergie avecvert Solar – Film documentaire Rafea 20h45 Film de la soirée Soleil vert – anticipa Film documentaire RAFEA | Solar Mamas ec témoignage de Jamie Redford New-York New-York WEEZ| fabriquer votre lampe led 28 août Journée énergie JUNIORS ATELIERS 28 août | Journée JUNIORS en août carton | transition faire un film avec son avec smartphone libre/inscription requise) - RafeaL alisatrices/eurs sur la– en Suisse 27 Femmes &énergie Solar (entrée Mamas – Film documentaire

27 août – Femmes &énergie avec Solar Ma L'ENERGIE DEMAIN Découvrez l’aventure de Solar Impulse avec le dessin animé ‘Il étais une fois l’homme’

28 août Journée énergie JUNIORS AT aginer l’énergie |: Viens design & énergie WEEZ 28 Journée énergie ATELIERS | fabriquer votre ATELIERS dessiner l'énergie avecJUNIORS les 29août août Transition énergétique/PREMIERE SUISSE en carton | faire un film avec son smartphon animateurs de WEEZ | fabriquer ta propre en carton | faire un film avec son smartphone (entrée libre/inscription Découvrez l’aventure de Solar Impulserequi avec lampe en carton avectémoignage LedSafari |Réaliser ergie&poésie |Aube musicale & solarsound Happening avec de Jamie Redford Découvrez l’aventure de Solar Impulse avec le dessin animé ‘Il étais une fois ton premier clip énergie avec la FIFEL et ses 29 août Transition énergétique/PREMIERE

ée

partenaires. Vision de 8 réalisatrices/eurs sur la transition en Suisse 29 août Transition énergétique/PREMIERE SUISSE Happening avec témoignage de Jamie Redfo ENTREE LIBRE - Inscription pour les activités 30 août Imaginer l’énergie | design & énergie Participe à la course aux Watteurs avec JUNIORS - FIFEL.CH Vision de 8 réalisatrices/eurs sur la transition Happening témoignage de Jamie Redford tirage au quotidien sort avec pour une solar watch. Horaire - 12h30-13h30 31 août Energie&poésie |Aube musicale & solarsound Projections de- «Comment dessins animés et » 30 août Imaginer l’énergie | design & én Les Cafés variées de l’énergie ça marche films Energie les juniors. Vision depour 8 -réalisatrices/eurs sur la transition en Suisse 18h30-19h30 courts métrages| 31 août Energie&poésie |Aube musicale & table-ronde thématique | 21h Film de la soirée | TRANSITION CITOYENNE 29 30août août Imaginer l’énergie | design & énergie Premiere suisse - Film 'Happening' (angl) Témoignage Jamie Redford 31 aoûtde Energie&poésie |Aube musicale & solarsound 30 août |IMAGINER L'ENERGIE Design&Energie | architecture solaire 31 août |SOLAR FLOWER POWER Aubes musicales & Solarsoundsystem Poésie de l'énergie /amour/humour

ENTREE LIBRE - Inscription pour les activités

/ 54

Informations pratiques ENTREE LIBRE - Inscription pour les activités JUNIORS - FIFEL.CH Horaire LES quotidien - 12h30-13h30 RENDEZ-VOUS QUOTIDIENS Les Cafés de l’énergie - «Comment ça marche » 12h30-13h30 -Les Cafés de lʼénergie partenaires 18h30-19h30 courts métrages| "Comment ça -marche" table-ronde thématique | 21h Film de la soirée 17h30-18h30 Apéritif SolarSoundSystem 18h45-19h45 - courts métrages & table-ronde | 21h Film de la soirée

Dès le 1er août sur FIFEL.CH


Atelier

Fortissimo Le cheval, un Art de vivre Vous aimez les chevaux ? vous allez adorer nos tableaux équestres. Les portraits sont faits à partir de photos ou directement durant les épreuves.
Possibilité aussi de réaliser un tableau sur demande avec vous ou votre enfant.
Commander en ligne ou faire une demande ?

Informations pratiques

info@jadooore.ch +41 78 723 43 43 Facebook : atelier fortissimo Instagram : atelier fortissimo


Concours de Dessin Sauvons notre planète ! Pour tous les enfants jusqu’à 12 ans Modalités sur

WWW.WEEZ.CH

Remise des dessins : au plus tard le 25 août 2019

info@weez.ch Facebook concoursdedessin

+41 (0)78 723 43 43 Instagram concoursweez

Profile for patric bernheim

Le MAG Environnement pour les familles à GENEVE et environs  

Le MAG Environnement présente une série d'articles autour des thèmes d'actualité et qui touchent à l'environnement. Vous découvrirez ainsi d...

Le MAG Environnement pour les familles à GENEVE et environs  

Le MAG Environnement présente une série d'articles autour des thèmes d'actualité et qui touchent à l'environnement. Vous découvrirez ainsi d...

Advertisement