Page 1

N 16 MARS-AVRIL 2015

.

GRATUIT

P A t A tR A AS P

MAG’

dès 7 ans

« LE CANARD QU’IL EST À TOI ! » Bimestriel ludo-culturel jeunesse

!

LES. ADULTES . LY O N

SAINT-ÉTIENNE

GRENOBLE


Sommaire H Ours N 16

- Dossier

Directeur de publication : Nico Juret Rédac’ chef : Emmanuelle Berne Rédacteur-trice(s) : Grégoire Damon, Nico Juret, Annabel Coavoux, Emmanuelle Berne, Edwige Planchin Maquette : Nico Juret

Graphismes et illustrations : La Coulure, Duck, Nico Juret, Emma Lidbury, Thatlife, Mario Auburtin

pages 4, 5, 6 et 7

- Il était une fois . . . Antoine Doinel page

8

- Petit cours d'histoire

page 10

- La Belle Histoire de Tonton Grégoire Le beau poème de neveu Scar Pourquoi le Zadulte page 14 - Emma au jardin : De la graine à la graine - Atelier récréatif : Au théâtre ce soir

page 18

page 19

- Une histoire de photo : page 20 L’enfance au service du nucléaire

pages 21 à 31 pages 32 à 34 - Test page 35 - La petite rédac' - Jeux

Photographie : Romain Carmona

Que penses-tu des adultes ? - Petits contes d’ici et là : Les parents ont disparu ! page

Assistant commercial : Sacha Cagnon

- Coups de coeur - Culture

page 40

36

page 41

Patatras ! édité par

- Bandes Dessinées: Duck junior et bébé Cadum page 45 Les aventures de Dr Chips & Reno : Contrôle parental page 46 Les potions du Prof’ Tournedos page

coquille d’ours

- Agenda

+

association loi 1901 26, rue Villeroy, 69003 Lyon Imprimé par Rotimpres C/Pla de l’Estany s/n, 17181 Aiguaviva, Girona, Espagne. ISSN 2270-1117 Dépot Légal à parution.

page 49 page 62

- Infos pratiques

ATTENTION CE MAGAZINE CONTIENT de la PUBLICITÉ !

Loi n°49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse modifiée par la loi n°2011-525 du 17 mai 2011 - Mars 2015

PAGE

2

48


ÉDITO Définition [ A D U LT E ]

:

Qui est parvenu au terme de sa croissance, à son plein développement. Qui fait preuve d’équilibre, de maturité (par opposition à infantile)

Arrrgh !!! Mais qui sont ces êtres étranges aux comportements si bizarres ?! Ces créatures immenses qui ne savent ni rire, ni s’amuser ? Ces drôles de personnages qui semblent atteints d’une étrange maladie... Et qui nous enquiquinent, qui plus est, nous empêchant de mener notre vie à notre guise ! Mais bien sûr, ce sont les adultes !!!

PAGE

3


le

DOSSIER

Article d’Emmanuelle Berne Illustrations de Nico Juret

C’EST QUOI, ÊTRE ADULTE ? QUAND JE SERAI GRAND, JE SERAI... À HAUTEUR D’ENFANT, L’ÂGE ADULTE EST UN TEMPS LOINTAIN ET ABSTRAIT ET LES ADULTES, DES « GRANDES PERSONNES » AUX PRÉOCCUPATIONS BIEN MYSTÉRIEUSES. REGARDS CROISÉS.

‘‘

ÉTYMOLOGIE

Le mot « adulte » a pour racine le mot latin « adultus », qui signifie « avoir grandi, être arrivé au terme de sa maturité ». Ce mot est un dérivé du verbe latin « adolescere », qui veut dire « grandir ». C’est de ce verbe que provient le terme « adolescent » : « celui qui grandit ». Le mot « enfant » est, quant à lui, issu du mot latin « infans » : « celui qui ne parle pas ».

‘‘

GRANDES PERSONNES

Quand on est enfant, on perçoit les adultes comme des « grandes personnes ». On ne sait pas trop quel âge peut avoir un adulte. Un adulte, c’est plus grand que soi. Et on voit toutes sortes de « grandes personnes » : les parents, amis des parents, la famille ou encore le maître ou la maîtresse à l’école. On est sûr qu’une « grande personne » sait des choses que l’on ne sait pas. On se dit qu’un jour aussi, on sera une « grande personne ».

PAGE

4


‘‘

PARENTS

‘‘

LIMITES

‘‘

SÉRIEUX

Souvent, ils sont deux : un papa et une maman ou deux papas ou deux mamans. Parfois, le parent est seul à élever son enfant : une maman ou un papa, parfois aussi un grand-parent ou un autre membre de la famille. Dans tous les cas, les parents sont des adultes dont le rôle est de protéger, de prendre soin de l’enfant et de l’accompagner dans l’apprentissage de la vie pour qu’il devienne, à son tour, un adulte capable de faire ses propres choix.

Quand on est enfant, on est souvent confronté au fait que les adultes posent des « limites » à ses actions et à ses comportements. L’adulte est celui qui dit « non », qui interdit, qui gronde... Pas toujours facile ! Ni pour l’adulte, ni pour l’enfant ! Mais indispensable pour cadrer les débordements : colères, caprices, bêtises et pour protéger l’enfant des possibles dangers.

C’est pas toujours marrant, un adulte ! Absorbé dans la lecture de son journal ou d’un livre, le nez dans ses comptes, les yeux rivés sur l’ordinateur. Occupé, très occupé ! Pas le temps ! Car être adulte, c’est s’occuper de choses dites « sérieuses » ! Mais de quoi au juste ? Des choses ! Comme travailler, faire les courses, la lessive, la vaisselle... Enfin, ça dépend. PAGE

5


‘‘

SAGESSE

‘‘

MATURITÉ

‘‘

MAJORITÉ

« Sois sage ! » ou encore « Tu as été sage ? ». Ce sont des paroles qui reviennent souvent dans la bouche des adultes car les adultes demandent aux enfants « d’être sages ». On dit pourtant que la sagesse vient avec l’âge et que plus l’on vieillit, plus l’on acquiert cette capacité de sagesse. Il y a donc « sage » (bien se tenir) et « sage » (avec une grande barbe blanche).

La maturité, c’est un peu comme la sagesse, elle vient avec l’âge. Elle évolue avec le temps ! Car l’état d’adulte n’est pas un état fini ! On continue, en quelques sortes, de grandir au fil de ses expériences et de sa vie. On dira que l’on a « mûri », un peu comme pour un fruit, ou que l’on a acquis de la maturité.

La majorité est une notion fixée par la loi. On parle de « majorité civile ». Être majeur, c’est avoir 18 ans. Avant cet âge, on est considéré comme « mineur », c’està-dire non-responsable de ses actes. À la majorité, on acquiert des droits, comme celui de pouvoir voter, se marier ou passer son permis de conduire. Selon les pays, la majorité n’est pas au même âge. Elle est parfois à 21 ans.

PAGE

6


‘‘

RESPONSABILITÉS

Et oui, un adulte est quelqu’un qui a des responsabilités : un emploi (parfois), une famille (parfois) et des enfants (parfois). C’est aussi quelqu’un de responsable : de ses actes, de ses opinions, de ses choix, que ce soit vis-à-vis de lui-même ou de ses proches, comme de la loi.

‘‘

ÉMANCIPATION

Être adulte, c’est s’émanciper de ses parents, c’est-à-dire : devenir indépendant, voler de ses propres ailes, quitter le cocon familial, vivre sa vie, décider par soi-même, faire des choix. Même si les parents ne sont jamais très loin et que l’on peut compter sur eux. Mais ce n’est plus pareil, ils ne sont plus là pour interdire, même s’ils ne sont pas d’accord !

‘‘

AUTONOMIE

On dit « gagner sa vie ». En effet, devenir autonome va de pair avec le fait d’être indépendant sur le plan économique, c’est-à-dire gagner de l’argent grâce à son activité professionnelle. On ne dépend plus financièrement de ses parents quand on est adulte. On est capable de subvenir à ses propres besoins. On gère sa vie comme on l’entend. PAGE

7


A

Portrait

Article de Nico Juret

Il était une fois, ANTOINE DOINEL

ENFANT TURBULENT DU CINÉMA FRANÇAIS, ANTOINE DOINEL EST UN PERSONNAGE CRÉE PAR FRANÇOIS TRUFFAUT ET INTERPRÉTÉ PAR L’ACTEUR JEAN-PIERRE LÉAUD. ON PEUT SUIVRE LA VIE D’ANTOINE À TRAVERS CINQ FILMS, DEPUIS SON ENFANCE JUSQU’À L’ÂGE ADULTE. PAGE

8


C’est dans Les 400 coups que l’on découvre le petit Antoine pour la première fois. Dans ce chef d’œuvre de la Nouvelle Vague, (une nouvelle façon de faire du cinéma dans les années 1950, plus proche de la réalité), Antoine est alors âgé de 12 ans. Il vit avec ses parents, qui n’ont pas beaucoup de temps pour s’occuper de lui. Alors, Antoine se met à faire les 400 coups ! C’est-à-dire toutes les bêtises qu’il peut imaginer. Il fait l’école buissonnière, ment à tous les adultes, vole et décide de fuguer et vivre seul sa vie ! Bien entendu, il finit par se faire attraper par la police et se retrouve placé en maison de redressement (une sorte de prison pour enfants). Si ce film est remarquable, c’est parce qu’il est le fruit d’une rencontre entre deux génies du cinéma français. François Truffaut et Jean-Pierre Léaud ! Truffaut est réalisateur. Et ce qu’il filme le mieux, c’est l’enfance. Il porte sur cette période de la vie un regard tendre et juste. Avec Antoine Doinel, il crée un personnage autobiographique, pour parler de son enfance. Jean-Pierre, lui, est un acteur né. En réalité, il est exactement comme son personnage, Antoine Doinel. À un point tel, que tout au long de sa vie, il sera hanté par ce personnage. Il en partagera les doutes, les peines, les souffrances. Quand Truffaut réalisa Les 400 coups, il fit comme tous les cinéastes : il organisa un casting. Il rencontra de nombreux enfants, mais aucun ne correspondait au personnage d’Antoine. Jusqu’à ce que... Jean-Pierre se présente pour faire un « bout d’essai ». Et là, Truffaut n’avait plus devant lui un futur acteur, mais Antoine lui-même ! Car Jean-Pierre est un enfant qui s’ennuie et qui est venu passer le casting juste comme ça, pour voir. Il parle avec naturel, avec des mots bien à lui et a un caractère très affirmé. Il est libre et révolté. Alors, qui est exactement Antoine ?! François ou Jean-Pierre ? Un savant mélange des deux, sans doute... PAGE

9


Petit cours d’histoire

CAP VERS L’ADULTE ! QUAND ET COMMENT DEVIENT-ON ADULTE ? SELON LES ÉPOQUES, LE PASSAGE DE L’ADOLESCENCE À L’ÂGE ADULTE NE SE FAIT PAS AU MÊME MOMENT ET PREND LA FORME DE RITUELS DIFFÉRENTS... CAP SUR UNE ÉVOLUTION ! DIS-MOI CHéRIE, TU NE TROUVES PAS QUE NOTRE FILS EST UN PEU LENT ?

Croissance lente

De tous les mammifères, l’homme est celui qui passe le plus de temps dans l’enfance et dans l’adolescence. Cette réalité a débuté avec notre ancêtre, l’Homo Sapiens, dont la croissance était bien plus lente que celle de l’homme de Néandertal, ce qui expliquerait que l’Homo Sapiens ait persisté, contrairement à son cousin de Néandertal.

Spartiate !

Ville-phare de la Grèce antique aux alentours du VIIe siècle avant J-C, Sparte a une conception très militaire de l’éducation des jeunes gens. Ainsi, lors de la « kryptie », les adolescents sont soumis à une épreuve d’une année, loin de leur famille, durant laquelle ils doivent se cacher à la campagne et survivre par tous les moyens... même en volant et en tuant ! À l’issue de cette épreuve, ils deviennent des adultes et peuvent revenir en ville.

PAGE

10


Hé Hé !!! FASTOCHE !

Combattre le monstre

La mythologie gréco-romaine a mis en scène de nombreux récits initiatiques, symbolisant le passage de l’adolescence à l’âge adulte. Dans Thésée et le Minotaure, le jeune guerrier, fils d’Egée, décide de mettre fin à la terreur générée par le Minotaure pour lequel sont sacrifiés des jeunes gens. Aidé par Ariane et son fil, il n’a pas de mal à trouver son chemin dans le labyrinthe et à tuer le monstre. C’est en revenant de cette épreuve qu’il devient, à son tour, roi d’Athènes.

Toge virile

Dans la Rome antique, vers le Ve siècle avant J-C, il était de coutume que les jeunes garçons, après l’âge de 16 ans, quittent la toge « prétexte » (blanche avec une bande pourpre) pour revêtir la toge « virile » des adultes, entièrement blanche. Par cette toge, les jeunes hommes devenaient ainsi des citoyens à part entière. Ce rituel de passage avait lieu le jour des « Liberalia », une fête donnée en l’honneur de Liber, dieu rustique, associé par la suite à Bacchus, le dieu du vin.

ET MERDE... UNE TOGE TOUTE NEUVE !!!

Pendant ce temps-là, à Athènes...

À Athènes, les jeunes gens passent, dès 16 ans, de l’adolescence à l’âge adulte, par de nombreux rituels : pour les garçons, ce sont les Ephébies ; pour les filles, les Brauronies. Lors des Ephébies, les adolescents sont accueillis dans la communauté des adultes lors de festivités, puis isolés de leur famille pour vivre pendant deux ans en marge de la cité et recevoir une formation militaire. Les Brauronies marquent l’entrée des jeunes filles dans la vie adulte. Elles peuvent se marier et avoir des enfants.

_CHéRIE, QU'EST-CE QU'ON MANGE ?

PFF, C'EST PAS DROLE DE GRANDIR !

PAGE

11


Enfance rapide au Moyen Âge !

EUHH ?!

Au XIIe siècle en Europe, c’est dès l’âge de 12 ans que l’enfant atteint sa majorité ! Les garçons comme les filles. Les enfants peuvent ainsi avoir des responsabilités, prendre des décisions et commencer à travailler. Mais l’enfant entre réellement dans la vie adulte à 14 ans. Les garçons ont la possibilité de s’engager dans l’armée, d’entrer à l’université ou de débuter l’apprentissage d’un métier. Pour les filles, le choix reste limité ! 14 ans est pour elles l’âge où elles peuvent être mariées ! L’âge de 15 ans est considéré comme étant la fin de l’enfance.

La majorité, en trois temps !

JE VOUS PRéSENTE MON VIEUX MARI !

Il y a trois formes de majorité. L’âge « nubile » : âge naturel auquel il est possible de se marier, avec le consentement des parents ; la majorité matrimoniale : âge auquel il est possible de se marier, sans le consentement des parents et la majorité civile. Au fil des siècles, ces trois notions ont évolué.

Au XVIe siècle

Fixé par la législation royale, l’âge « nubile » est de 12 ans pour les filles et de 14 ans pour les garçons. Elle ne change pas par rapport au Moyen Age et respecte ce qui a été fixé par l’Église (droit canonique). Par contre, l’âge légal du mariage est de 25 ans pour les filles et de 30 ans pour les garçons. Quant à la majorité civile, elle est aussi à 25 ans.

À partir de la Révolution J'EN PERDS LA TêTE !

PAGE

12

À partir de 1792, l’âge « nubile » passe à 13 ans pour les filles et à 15 ans pour les garçons, tandis que la majorité « matrimoniale » est fixée à 21 ans, pour les filles comme pour les garçons, tout comme la majorité civile.


ALLEZ, HOP, N'IMPORTE QUOI !!! ET VIVE L'EMPEREUR...

Code civil

Le Code civil, créé par Napoléon, fixe l’âge « nubile » à 15 ans pour les filles et à 18 ans pour les garçons. La majorité « matrimoniale » reste inchangée pour les filles (21 ans) et passe à 25 ans pour les garçons. La majorité civile est toujours à 21 ans.

La majorité à 18 ans !

ET VIVE LE PRéSIDENT

Jusqu’au début du XXe siècle, l’âge de la majorité matrimoniale et de la majorité civile sont toujours à 21 ans. Ce n’est qu’en 1974 que l’âge de la majorité (matrimoniale et civile) sera fixé à 18 ans.

Années « Jeunes » !

Les années 60 marquent une sorte de révolution dans la façon d’entrer dans l’âge adulte. Avec le début de la société dite de « consommation » naît une notion nouvelle : celle des « jeunes ». Une nouvelle culture fait alors son apparition par la musique, les codes vestimentaires et une certaine contestation face au monde des adultes.

çA C'EST ROCK AND ROLL !

Temps de l’adulescence...

Mot formé à partir des mots adolescence et adulte, l’adulescence est une notion qui émerge au début du XXIe siècle. Études tardives, entrée lente dans la vie active, les jeunes adultes ont tendance à rester dans un entre-deux âges, ni vraiment adolescent, ni vraiment adulte...

OUAIS, TROP COOL D'êTRE UN GROS DéBILE à TRENTE ANS !

Article d’Emmanuelle Berne Illustrations de Nico Juret

PAGE

13


LA

BELLE HISTOIRE

de TONTON GRÉGOIRE

Article de Grégoire Damon Illustrations de Nico Juret

Le beau poème de neveu Scar

Pourquoi le Zadulte

Quand j’ai appris que le thème du prochain Patatras était « les adultes », je me suis dit « Qu’est-ce que c’est encore que ces bêtises ? ». Je suis allé m’enfermer dans la cuisine avec mon ordinateur. Pour avoir la paix. Mais je n’ai pas eu la paix. J’ai eu le chat. Mon chat me suit partout, et sa spécialité, c’est de poser ses fesses de chat sur mon ordinateur pile quand j’ai besoin de travailler. J’ai supplié, j’ai menacé, ça n’a rien donné, alors je suis sorti faire un tour avant de m’énerver. Quand je suis revenu, j’ai trouvé ce petit poème sur mon ordinateur. Il faut dire qu’il y avait mon neveu préféré ce jour-là. Lui, il connaît des cris et des tortures magiques pour effrayer les chats. J’ai eu juste besoin de corriger les fautes d’orthographe. Sauf une, que je trouvais jolie. Il n’y a pas de raison qu’il n’y ait que les adultes qui travaillent, n’est-ce pas ? Tonton Grégoire PAGE

14


Papa est un zadulte et maman est un zadulte et ma maîtresse et le Président de la République et le policier et le boucher et la caissière sont des zadultes. Le monsieur sur la publicité est un zadulte avec des dents trop blanches pour un zadulte mais un zadulte quand même. Et la banquière est un zadulte pour zadultes, et ma mamie et mon papy et ma tatie et mon tonton sont des zadultes tout court. Et la reine d’Angleterre et l’homme de Néandertal. Dans les livres, il y a plein de zadultes. Ils ne disent pas ce que c’est, mais ils disent que c’est sérieux ils disent que c’est un mot avec une majuscule. ZADULTE ? Moi, je vois un mot avec du poil au menton. ZADULTE ? Je vois des cernes sous les yeux et un air fatigué. Je vois un mot qui fume des cigarettes et qui s’endort très tard devant la télé avec personne pour le disputer... Il a souvent mal à la tête — mon papa il dit « c’est le foie » ma maman elle dit « c’est les embêtements » et mon tonton « c’est l’environnement »... PAGE

15


Zadulte ça ne grandit plus mais ça grossit mais ça grossit — c’est peut-être l’environnement ! — ça grossit et ça dit « Tu comprendras quand tu seras grand ! » ça lui suffit pour être content... Alors moi j’ai dit « C’est l’environnement des Zadultes ? Les embêtements ? » Ils ont eu l’air plus fatigué que jamais et ils ont dit la formule magique du zadulte : « Va ranger ta chambre ! » J’y suis allé j’ai vu et ce n’était pas très sérieux : Ranger ? Je serai zadulte avant d’avoir fini et je ne jouerai plus et je ne jouerai plus... Alors j’ai pris quelques soldats un Spiderman articulé et une armée de dinosaures rayés et c’était la guerre atomique. Et j’ai tué, tué, tué, et quand tout le monde a été mort j’ai ressuscité, ressuscité, ressuscité, et puis tué, tué à nouveau. Dans la cuisine mon papa il avait mis la radio. Dans leurs embêtements des Zadultes avaient tué, tué, tué, eux aussi. Mais eux, ils savaient pas ressusciter. PAGE

16


Mon papa il m’a dit : « Tu sais, ça se passe très, très loin d’ici. » Alors moi j’ai dit « Papa, moi je me fais gronder quand je fais des taches d’encre. Personne gronde les zadultes quand ils font des taches de sang ? » Il m’a regardé. Il avait l’air fâché.

c

h

« Tu as rangé tes legos, mon grand ? »

On ne peut pas parler avec Zadulte. Alors j’ai ramassé tous mes legos. Au lieu de les ranger, j’ai fait une fusée. La plus grande des fusées. Quand elle sera finie, si je suis encore un enfant, j’irai sur une planète où il n’y aura pas d’embêtements, pas d’embêtements. Et surtout, pas de sang.

PAGE

17


EMMA au

JARDIN

De la graine à la graine par Emma Lidbury

le cycle du haricot

Observe le cycle de la graine en t’amusant ! 1. Remplis une coquille d’oeuf vide avec de la terre, enfouis des lentilles et verse quelques gouttes d’eau dedans. 2. Dessine un visage sur la coquille... 3. Patiente quelques jours (sans oublier d’humidifier la terre de temps en temps), et tu verras les cheveux de ton bonhomme pousser ! PAGE

18

LE CYCLE DE LA VIE Comme les enfants, les plantes grandissent et deviennent adultes. Un haricot c’est d’abord une graine, puis une plante qui grandit, qui fleurit, puis elle donne de nouvelles graines qui grandissent à leur tour !

Petit atelier


ATELIER

RÉCRÉATIF

Au théâtre ce soir Ce n’est pas toujours simple de se comprendre entre enfants et adultes. Alors, pour essayer d’y voir plus clair voici un petit jeu de rôle, à organiser en famille : D’abord, fixe une date avec ta famille afin d’organiser une petite soirée théâtrale. Choisissez ensemble un jour et une heure. Ensuite, répartissez-vous en deux équipes : une équipe composée des enfants et une équipe composée des adultes. Chaque équipe devra répéter des petits sketches, chacun de son côté. Mais attention, il faut respecter la règle suivante : les enfants devront « imiter » les adultes et les adultes devront « imiter » les enfants en rejouant une scène de la vie quotidienne.

Vous avez fait vos devoirs ?!

Il te faut :

t

- Des adultes - Des enfants - Des chaises - Une scène (espace dégagé devant lequel on disposera les chaises)

Je veux des bonbons !

Il m’a pris ma poupée !

Au lit !

PAGE

19


Une histoire de photo

Par Romain

L’enfance au service du nucléaire Les images, c’est surtout une question de symboles, de représentations, et le monde des adultes en est rempli... Les symboles permettent de représenter une idée ou un concept. Les centrales nucléaires font aussi partie du monde des adultes. Elles servent à produire de l’électricité. L’inconvénient est qu’elles sont très polluantes, car pour l’instant on ne sait pas quoi faire des déchets radioactifs qu’elles engendrent... De nombreuses associations dénoncent leurs effets néfastes sur l’environnement. Mais les entreprises qui produisent le nucléaire ne sont pas

de cet avis et usent de nombreux stratagèmes pour vanter les bénéfices du nucléaire et lui donner une bonne image.

Sur la centrale nucléaire de Cruas-Meysse (Ardèche), une énorme fresque a été peinte en 1991 par l’artiste Jean-Marie Pierret. On y voit l’enfant Mowgli (le héros du Livre de la jungle de Rudyard Kipling) assis à côté d’un feu sur lequel il verse de l’eau pour l’éteindre. À travers ce symbole de l’enfance, il y a les idées de l’innocence, la pureté, l’avenir... L’enfant sauvage, ami de la nature, calmant le feu ardent de la technologie destructrice des adultes. Cela a pour but de rassurer sur l’écologie et la sûreté du nucléaire et ainsi d’en adoucir l’image néfaste. PAGE

20


SAISON 2

MARS-AVRIL 2015

.

La petite rédac'

« LA PARTIE DU CANARD QU’ELLE EST À TOI ! » Nous avons pris rendez-vous à La Passerelle d’eau de Robec, épicerie sociale et solidaire, située dans le 1er arrondissement de Lyon. Au cours de cet atelier, les enfants nous ont livré leur vision des adultes.

LES PARENTS S’OCCUPENT DE LEURS ENFANTS

6 ans

AFNANE PAGE

21


HANIA

5 ans

DES BONHOMMES METTENT UNE CARTE POSTALE DANS LA BOITE AUX LETTRES

LES PETITS BONHOMMES

PAGE

22

AFNANE6 ans


8 ans

ENFANTS-ADULTES ET ADULTES-ENFANTS BONJOUR, J’ESPÈRE QUE VOUS ALLEZ AIMER MON HISTOIRE ET MON DESSIN. C’EST L’HISTOIRE DE DEUX ENFANTS QUI SOUHAITENT COMMANDER LES ADULTES ET LE SOIR, ILS VOIENT UNE ÉTOILE FILANTE ET FONT UN VŒU. Le lendemain matin, ils sont réveillés par leurs parents qui sautent sur leur lit. Un des enfants regrette d’avoir fait ce vœu parce qu’il devra s’occuper de ses parents. Du coup, toute la ville ne se rendait plus compte de qui était enfant et qui était adulte...

9 ans

TASSNIM PAGE

23


DANA

8 ans

Les adultes nous aident et quand on est dans leur voiture, on doit tout le temps être derrière et eux ils conduisent et nous on a envie d’être devant mais on n’a pas le droit. Et si on va devant, la police va nous dire d’aller derrière à cause des adultes, parce qu’ils nous ont dit NON et en plus, après, ils nous disent que c’est de notre faute...

14 ans

PAGE

24

LÉA


8 ans

FATOU

LES INTÉRÊTS DES GRANDES PERSONNES

Les adultes sont vilains, fument, se droguent et boivent de l’alcool. C’est normal, mais il ne faut pas abuser. Ce qui est bien, c’est qu’ils sont solidaires et aident les enfants. Ils ont un appartement, une voiture et un métier.

PAGE

25


10 ans

AMÉLIE LE « POUBELLIER »

C’est un homme qui doit recycler les poubelles. Il y a plusieurs poubelles pour recycler.

PAGE

26


FLORA 6 ans

COMMENT LES PARENTS SE COMPORTENT

ON VA PARLER DES ADULTES. Les adultes n’ont pas le droit de fumer devant les enfants. Ça peut déclencher une maladie très grave. Cela fait du mal aux enfants et aussi du mal au cœur. Les adultes jettent les papiers par terre dans la rue.

PAGE

27


BRANDON

12 ans

NOUS ALLONS PARLER DES ADULTES QUI BOIVENT DE L’ALCOOL, SE DROGUENT ET VOLENT.

PAGE

28

vai

sv

ole

r

ais jam

je

NO

N


13 ans

MYRIAM

QUAND J’ÉTAIS PETITE...

Quand j’étais petite, je regardais mon tonton conduire et j’adorais ça. Je disais à toute ma famille qu’un jour je conduirai à mon tour.

PAGE

29


Nos

m

lecteurs (nous) écrivent LE MONDE DES PORTES PAR SAFIA

5 - explication Loulou commença à nous expliquer l’origine du château qui se trouvait derrière nous. - Ce château s’appelle l’Autre. C’est par la porte de ce château que vous êtes entrées. C’est une sorte de portail entre deux mondes. Le vôtre, et celui-là où nous sommes. Pour partir, il faudra penser très fort à l’endroit où vous voulez vous retrouver, dans votre monde, en vous tenant la main. Et pour Atlas, il suffira de le toucher. Tous les chemins mènent à des petites portes, qui ont toutes un thème différent, comme vous pouvez le voir sur les panneaux. - Pourquoi un panneau est vert, et les autres sont-ils noirs ? demandais-je. - Parce que ce chemin mène à la porte la plus importante : la bibliothèque infinie. Loulou continua : « n’allez pas dans la forêt, s’il vous plait, restez sur les chemins. Voilà, amusez-vous bien ! » Sur ce, il disparut en faisant de la belle fumée rouge.

PAGE

30


p PAR MAEL

PAGE

31


Jeux

Retrouve les expressions suivantes qui plaisent tant aux adultes : RANGETACHAMBRE, MANGETASOUPE, OBEIS, FAISTESDEVOIRS, CHUT, TIENSTOIDROIT, NON, MERCIQUI, AULIT, ATTENDS, ONVERRA, SITUESSAGE

R MOA EMA T T EN D S O R O D M C R A N G E T A C H A M BR E T E T MAN G F A I S T E S D E V O I R S O E A E C N O E U A U L I T N EC I CH U T E O N V E R RA SS V NI T S I A I SQ U G GT A R F G R TU E I U FS O S AO I S SR NON I T I AS A CH U I E DR A M O NP E F RF G E NG E I ROI E TC I T E I ATT E T N

PAGE

32


Retrouve les 7 différences entre ces deux dessins.

Trouve le chemin qui va de l’enfance à l’âge adulte. ÂGE ADULTE

ADOLESCENCE

ENFANCE

PAGE

33


Parmi ces différents objets, repère ceux qui appartiennent aux enfants, ceux qui appartiennent aux adultes ou ceux qui peuvent appartenir aux deux. un vélo du vin

a) enfant b) adulte c) les deux

a) enfant b) adulte c) les deux

un carnet de chèques

un carnet de notes

a) enfant b) adulte c) les deux

a) enfant b) adulte c) les deux

un briquet a) enfant b) adulte c) les deux

une poupée

PAGE

34

a) enfant b) adulte c) les deux

une sucette a) enfant b) adulte c) les deux

une console de jeux a) enfant b) adulte c) les deux


TEST

QUE PENSES-TU DES ADULTES ? Pour toi, un adulte c’est quelqu’un de : Sérieux Protecteur Barbant

Les adultes que tu connais sont : Pas très marrants Souvent occupés Sympas et amusants

Pour toi, l’adulte idéal ressemble à : Barack Obama La mère de ton(a) meilleur(e) ami(e) Tante Hilda

Quand tu seras grand(e), tu aimerais : Avoir plein d’enfants Avoir un bon travail Aider les autres

Tu as plus de : Pour toi, les adultes sont des personnes en qui l’on peut avoir confiance. PAGE

35

Pour toi, les adultes sont des personnes ennuyeuses et qui n’ont pas le temps de s’amuser.

Pour toi, un adulte est quelqu’un qui doit aimer les enfants.


PETITS CONTES D’ICI ET LÀ Texte d’Annabel Coavoux Illustrations de Thatlife

Les parents ont disparu !

I

l était une fois un garçon de dix ans qui s’appelait Hugo. C’était un enfant très turbulent qui faisait beaucoup de bêtises. À l’école, il passait son temps à chahuter avec ses copains et à la maison, il aimait embêter sa petite sœur Zoé. Il prenait un malin plaisir à lui raconter des histoires de fantômes pour lui faire peur ! Ainsi, Hugo avait très souvent des punitions. Un jour à l’école, Hugo fit une bêtise si énorme qu’il fut renvoyé une journée entière ! Ce jour-là, la maîtresse avait apporté une petite souris pour un cours de science… En voyant l’animal en cage, Hugo avait eu de la peine et à la récréation, il l’avait libéré ! De retour en classe, la maîtresse n’avait pas remarqué que la cage était vide. Tout à coup, la souris, qui s’était cachée sous une armoire, était sortie de sa cachette et avait foncé vers la porte, en passant pile entre les jambes de la maîtresse. Celle-ci avait poussé un grand cri strident et s’était réfugiée debout sur sa chaise. Toute la classe avait bien rigolé ! En apprenant la bêtise de leur fils, les parents d’Hugo furent très en colère et ils lui confisquèrent ses jeux vidéo pour un mois entier. Dans son lit, Hugo pestait : « J’en ai marre des adultes qui me punissent tout le temps, on ne peut jamais rigoler ! Ca serait bien s’ils disparaissaient tous, je pourrais faire ce que je veux ! » Et sur cette pensée, Hugo s’endormit… PAGE

36


Le lendemain matin, c’était samedi. Hugo fut réveillé par sa petite sœur Zoé qui l’appelait : « Hugo, réveille-toi ! - Qu’est-ce que tu veux ? grogna Hugo en se frottant les yeux. - Maman et papa ont disparu ! Hugo se redressa péniblement et regarda son réveil. Il était sept heures. -Pourquoi tu me réveilles si tôt ? Il fait encore nuit, papa et maman sont au lit ! -Mais non répliqua Zoé, je te dis qu’ils ont disparu ! » Cette fois, Hugo était tout à fait réveillé. Il se remémora ses pensées de la veille… Avait-il fait disparaître ses parents ? Etait-ce possible ? Hugo sauta de son lit et fit le tour de la maison, Zoé sur ses talons. Personne dans la chambre de ses parents, ni à la cuisine, ni au salon ! « Incroyable », s’exclama-t-il. Ses parents avaient vraiment disparu ! Cela aurait dû le réjouir, mais en fin de compte, en voyant sa petite sœur au bord des larmes et la maison vide, Hugo sentit la panique le gagner… Qu’allaient-ils devenir lui et sa sœur ? Si à dix ans, Hugo se sentait capable de se débrouiller seul, Zoé en revanche, n’avait que cinq ans ! Il avait besoin de réfléchir calmement pour trouver une solution. Mais avant, il devait rassurer sa petite sœur et l’occuper : « Allez viens, on va déjeuner ! » dit-il en lui prenant la main. PAGE

37


Une fois Zoé installée à table, Hugo prit un air serein et convaincant : « T’inquiète pas pour papa et maman, je suis sûr qu’ils vont très vite revenir ! » Rassurée par son grand frère, Zoé s’écria : « Je veux des Crunchitos au chocolat ! » Hugo sortit un bol, une cuillère, du lait et chercha ensuite les céréales préférées de sa sœur. Mais en versant le paquet au dessus du bol, il réalisa que celui-ci était vide ! Cette fois, Zoé fondit en larmes et se mit à crier : « Je veux maman, je veux maman ! » Les cris de Zoé empêchaient Hugo de réfléchir. « Ok, et si on allait à l’épicerie pour acheter des Crunchitos ? » proposa-t-il. Mais Zoé était inconsolable, elle se roulait par terre en hurlant. Hugo eut toutes les peines du monde à la calmer, l’habiller, puis, il trouva un peu d’argent dans un tiroir et ils sortirent. Dans la rue, une ambiance étrange régnait : Hugo croisa plein d’enfants qui erraient sans but. Certains appelaient leurs parents, d’autres semblaient en état de choc… Au croisement de sa rue, il tomba sur un camarade de classe, Kader, qui portait un bébé dans les bras. Il avait l’air affolé !

PAGE

38


« Tes parents aussi ont disparu ? » lui demanda Kader. Hugo hocha la tête sans rien dire. Il se sentait de plus en plus mal en constatant que tous les adultes semblaient s’être volatilisés ! Zoé, qui commençait tout juste à comprendre la gravité de la situation, ne pleurait plus et serrait fort la main de son frère. « Mais qu’est-ce qu’il se passe ? s’exclama Kader. -Je ne sais pas », répondit Hugo, désemparé. Le garçon, persuadé que tout était de sa faute, se demandait comment annuler son vœu. En réfléchissant, il ne voyait qu’un seul moyen : retourner dans sa chambre, là où tout avait commencé !

Plein d’espoir, Hugo oublia les céréales et rentra avec Zoé dans leur maison. Il lui demanda d’aller se mettre au lit en pensant très fort à leurs parents. Puis, il courut dans sa chambre, s’allongea sur son lit, ferma les yeux et répéta à haute voix : « Je veux que maman et papa reviennent, je veux que tous les adultes reviennent ! Je veux… -Qu’est-ce que tu racontes mon chéri ? dit une voix douce. Hugo rouvrit les yeux : au dessus de lui, sa maman le regardait d’un air inquiet. -Tu as fait un cauchemar ? » demanda-t-elle. Sans rien dire, Hugo sauta au cou de sa mère, soulagé et heureux. Et ce jour-là, il fut sage comme une image !

Fin PAGE

39


Les

Coups de cœur

b

par Edwige Planchin

Edwige, notre chroniqueuse littéraire, a sélectionné ce mois-ci de beaux ouvrages à découvrir.

De ma fenêtre de Loren Capelli aux éditions Courtes et longues 20€ en librairie, lecture gratuite en bibliothèque

Il n’est pas si simple de fêter son anniversaire... D’un côté on est content de grandir et de l’autre on se demande comment on sera plus tard… Ce très beau livre t’aide à te sentir moins seul dans ces émotions contradictoires.

Et si on parlait de politique ? de Jeanne Boyer et Mauro Mazzari aux éditions Père Castor 10€ en librairie, lecture gratuite en bibliothèque

C’est quoi la politique ? Et pourquoi c’est si important pour les adultes ? Ce livre est fait pour les enfants, pour que tu puisses mieux comprendre les préoccupations des grands ! PAGE

40


Un peu de

Livres, musique, art, cinéma...

Culture

MONDE D’ADULTES, REGARD D’ENFANTS...

Mowgli, Peter, Mafalda, Calvin...

D

ans Le Livre de la jungle, de Rudyard Kipling, il est question d’un « petit d’homme », préno mmé M owgli q u i, abandonné dans la jungle, est élevé par un clan de loups. Au cours de son enfance, Mowgli a pour amis trois animaux : l’ours Baloo, la panthère Bagheera et le serpent Kaa, qui lui apprennent les lois de la jungle et comment devenir peu à peu un adulte. C’est en tuant le terrible tigre Shere Khan que Mowgli acquiert son statut d’homme parmi les animaux. En grandissant, Mowgli se sent tiraillé entre deux mondes, celui de la jungle où il a fait ses premiers pas et reçu une éducation et celui des hommes. Il quitte finalement ses amis et la jungle pour rejoindre un village et ainsi faire son entrée dans la société humaine dont il est issu. L’histoire de Mowgli est une sorte de récit initiatique, allant de l’enfance et ses apprentissages à l’âge adulte et le temps des choix. PAGE

41


L

PAGE

42

© Editions Glénat

L

e personnage de Peter Pan est devenu emblématique de l’éternelle enfance, du refus de grandir et de la fuite perpétuelle dans un monde imaginaire où le temps ne passe pas. On parle même du « Syndrome de Peter Pan ». Dans ce roman de James Matthew Barrie, Peter Pan entraîne trois enfants, Wendy, Jean et Michaël à le suivre au « Pays Imaginaire » (Neverland), une île où un groupe d’enfants vit sans parents et s’organise par eux-mêmes, loin des règles imposées par les adultes. La seule figure adulte est l’affreux Capitaine Crochet, que combat sans cesse Peter Pan. Il y a aussi les parents des trois enfants, souvent absents et occupés...

e dessinateur argentin Quino a inventé en 1962 le personnage de bande dessinée de Mafalda, une petite fille qui se pose beaucoup de questions sur le monde des adultes et le monde en général. D’un esprit plutôt contestataire e t révo l t é fa c e a u x injustices, à la guerre, à la société, Mafalda interroge les adultes, lit assidûment le journal, observe régulièrement sa mappemonde pour essayer de comprendre ce qui l’entoure et pose globalement un regard très critique sur la politique. Elle fait preuve d’une grande maturité pour une petite fille de son âge et surprend les adultes par ses questions, auxquelles souvent ils n’ont pas de réponses.


D

ans la bande dessinée Calvin & Hobbes, Bill Watterson a créé un tandem composé d’un enfant très philosophe, Calvin et de son tigre, baptisé Hobbes. Ce dernier, vu comme une peluche par les adultes, est considéré comme un véritable tigre bien vivant par Calvin et comme son meilleur ami auquel il confie ses doutes et ses interrogations. Dans leurs aventures, les adultes apparaissent sous les traits des parents de Calvin ou encore de la maîtresse d’école et sont b e au co u p t o u r nés en dérision. Le père de Calvin a l’art de faire des réponses plutôt farfelues à Calvin, ce qui irrite sa mère, tandis que cette dernière est bien impuissante face aux comportements souvent incontrôlables de son fils.

À LIRE Le Livre de la jungle, de Rudyard Kipling. Illustré par Philippe Mignon. Collection Folio Junior, n°456 Peter Pan, de James Matthew Barrie. Illustré par James Omerod. Collection Folio Junior, n°411 Mafalda, intégrale 50 ans, de Quino. Editions Glénat Calvin & Hobbes, Tome 1 l’intégrale, de Bill Watterson. Éditions Hors Collection.

© éditions Horscollection

Article d’Emmanuelle Berne PAGE

43


LES

BANDES DESSINÉES NICO, DUCK, LA COULURE, MARIO

MOI, QUAND JE SERAI GRAND,

ET CEUX QUI N'OBéIRONT PAS,

ET...

PAGE

44

OU MAITRE DU MONDE !

jJE SERAI PRéSIDENT !

COUIC !!!

OULà ! çA FOUT LA TROUILLE !!!


PAGE

45


PAGE

46


PAGE

47


Les potions du Prof’ Tournedos

PAGE

48

par MARIO


AGENDA MARS MIEUX VAUT SE CULTIVER PLUTÔT QUE DE S’ENNUYER !

Le 21 mars Agglo de Lyon LYON

Du 7 au 22 mars LE PRINTEMPS DES POÈTES Pour cette 17e édition, le Printemps des poètes décline haut et fort le thème de « l’insurrection poétique » ! Une quinzaine pour lire, dire, entendre, écrire, échanger, partager autour de l’écriture poétique d’hier et d’aujourd’hui. Tous les événements sur le site www.printempsdespoetes.com

Jusqu’au 15 mars GUIGNOL ET LE CROCODILE DE OUAGADOUGOU Guignol se réveille dans la capitale du Burkina Faso où il va vivre de nouvelles aventures bien surprenantes... Au Théâtre La Maison de Guignol Place de la Trinité 2, Montée du Gourguillon, Lyon 5e À 10h30, 14h30 et 16h Dès 3 ans Durée : 45 min Renseignements au 04 72 40 26 61 Plus d’infos sur www.lamaisondeguignol.fr

FORUM MATHÉMATIQUES VIVANTES ! Les mathématiques nous transportent Une journée ludique dédiée aux mathématiques ! Au programme : des animations sur le thème du transport, des jeux mathématiques, des ateliers maths et un mini-rallye à travers le Vieux Lyon ! À l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon Palais Saint Jean, 4, avenue Adolphe-Max, Lyon 5e De 9h30 à 16h30. Dès 7 ans Entrée libre et gratuite Renseignements au 04 72 43 11 80 Programme complet sur : http://math.univ-lyon1.fr/mmi/ et http://mathematiquesvivantes.weebly. com/lyon.html

Du 18 au 22 mars LE CARNAVAL FAIT SON CIRQUE par la Cie Les Objets volants et l’ONL Une interprétation du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns, menée par les musiciens de l’Orchestre national de Lyon et la Compagnie des Objets volants. Quand la musique s’associe aux arts du cirque... À l’Auditorium de Lyon 149, rue Garibaldi, Lyon 3e À 15h et 18h Dès 7 ans Renseignements au 04 78 95 95 95 Plus d’infos sur www.auditorium-lyon.com PAGE

49


DIRECTION DE LA COMMUNICATION VILLE DE VILLEURBANNE ILLUSTRATION : DELPHINE PERRET

Samedi 28 dimanche 29 mars 2015 Maison du livre de l’image et du son 247, cours Émile-Zola

Du 26 au 29 mars

pub-patatra-135x63.indd 1

WEEK-END SUR MARS !

Dans le cadre de la 2e édition du Printemps de la création : une dizaine de spectacles de danse, théâtre et performance, cirque et musique à découvrir en famille. Et un espace d’ateliers pour les enfants. Aux Subsistances 8 bis, quai Saint-Vincent, Lyon 1er Renseignements au 04 78 39 10 02 Plus d’infos sur www.les-subs.com/ evenement/week_end-sur-mars

Le

29 mars

ANNIVERSAIRES DU MUSÉE GALLOROMAIN ET DE L’ESPACE PANDORA Une journée festive au Musée GalloRomain de Lyon-Fourvière autour de scènes ouvertes de slam, d’ateliers d’art postal et d’arts plastiques, animés par les artistes de la Caravane des Dix Mots. Au Musée Gallo-Romain de Lyon-Fourvière 17, rue Cléberg, Lyon 5e Animations de 10h à 17h30 En famille. Accès libre compris dans le ticket d’entrée. Renseignements au 04 72 38 49 30 Plus d’infos sur www.musees-gallo-romains.com PAGE

50

VILLEURBANNE

11/02/15 16:06

Les 28 et 29 mars FÊTE DU LIVRE VILLEURBANNE

JEUNESSE

DE

Une 16e édition de la Fête du Livre Jeunesse de Villeurbanne, propulsée par un thème aux accents de défi et d’invitation à l’audace : « Cap ou pas cap ? ». Avec pour invitée d’honneur Delphine Perret et une cinquantaine d’auteurs et d’illustrateurs jeunesse. À la Maison du livre de l’image et du son 247, cours Émile Zola Renseignements au 04 78 68 04 04 Plus d’infos sur le site www.fetedulivre.villeurbanne.fr

Jusqu’au 20 septembre ET ILS SONT OÙ LES OUVRIERS ? Amenée à s’enrichir au fil du temps, cette exposition « évolutive », élaborée à partir de témoignages, glanés ici et là, à Villeurbanne, interroge la mémoire ouvrière et la présence des ouvriers dans le monde d’aujourd’hui. Au Rize, 23, rue Valentin Haüy Renseignements au 04 37 57 17 17 Plus d’infos sur http://lerize.villeurbanne.fr


CHASSIEU

Le 14 mars

Le 20 mars

LIL’DRAGON par la Cie Shonen

LES ENCOMBRANTS FONT CIRQUE par le Théâtre de la Licorne

Une rencontre chorégraphique qui promet d’être riche en interactions. Entre danse traditionnelle du Cambodge et Hip-Hop, ce spectacle participatif fait intervenir un groupe d’une vingtaine d’enfants sur scène, initiés au mouvement lors d’ateliers.

LEUR

Photo Éric Legrand

DÉCINES

Au Toboggan, 14, avenue Jean Macé À 19h30. À partir de 7 ans. Durée : 50 min Renseignements au 04 72 93 30 00 Plus d’infos sur www.letoboggan.com

IRIGNY

Les 14 et 15 mars REJOUER de Franck Krawczyk À travers ce conte musical, inspiré de L’Enfant étranger d’Hoffman, le compositeur et pianiste Franck Krawczyk entraîne le spectateur dans sa propre mémoire musicale et imaginaire. Au Pata’Dôme Théâtre, 62, Route d’Yvours À 16h (rencontre et goûter). Représentation à 17h30 Dès 7 ans. Durée : de 45 min à 2h Renseignements au 04 78 51 48 87 Plus d’infos sur www.patadome-theatre.com

Du 23 au 28 mars PATATRAS ! participe à

Une bande de joyeux forains, à la fois bricoleurs et dompteurs d’animaux, pour un moment de cirque sans fard et plein de fantaisie poétique ! Au Karavan Théâtre 50, rue de la République À 20h. Dès 6 ans. Durée : 1h15 Renseignements au 04 78 90 88 21  Plus d’infos sur http://karavan-theatre.fr

RILLIEUX-LA-PAPE

Le 21 mars L’ÉCHAPPÉE BULLE Pour sa 4e édition, le festival de BD de Rillieux-La-Pape, propose une journée riche en rencontres et dédicaces d’illustrateurs et scénaristes, dont Didier Tronchet, des expositions, battle de dessinateurs, des animations et ateliers pour les enfants (sérigraphie, initiation à la BD, espace coloriage...). À la médiathèque/Espace Baudelaire 83, avenue de l’Europe De 10h à 18h. Entrée libre et gratuite Renseignements au 04 37 85 01 50 Le programme complet sur http://mediatheque.ville-rillieux-la-pape. fr/portail PAGE

51


SAINT-GENIS LAVAL

VÉNISSIEUX

Du 24 au 30 mars

Le 27 mars

FESTIVAL PAROLES, PAROLES Organisé par le Théâtre La Mouche, ce festival dédié à la parole vivante, sous toutes ses formes, prend ses quartiers dans de nombreux lieux de Saint-Genis Laval. Au programme : sept spectacles à voir en famille, allant du slam au théâtre, du conte aux marionnettes. Plus d’infos sur www.la-mouche.fr

ZEROGRAMMI par la Cie Teatrofficina Des chamailleries de clowns pour une danse légère et loufoque autour de petits riens. Dans le cadre des Mitoyens d’honneur. Au Théâtre de Vénissieux 8, Boulevard Laurent Gérin À 20h30. Dès 8 ans. Durée : 50 min Renseignements au 04 72 90 86 68 Plus d’infos sur www.theatre-venissieux.fr

TASSIN LA-DEMI LUNE

Le 27 mars OKTOBRE par la Cie Oktobre Trois personnages et une table... Un huis-clos, à la tonalité surréaliste et intrigante, entre cirque de haute voltige et illusionnisme, pour un quatuor plus qu’improbable. Au Théâtre de l’Atrium 35, avenue du 8 mai 1945 À 20h30. Dès 10 ans. Durée : 1h15 Renseignements au 04 78 34 70 07 Plus d’infos sur www.tassinlademilune.fr PAGE

52

PATATRAS ! est partenaire de


Du 12 mars au 12 avril BIENNALE INTERNATIONALE DESIGN SAINT-ETIENNE

Agglo de Saint-Étienne

« Les sens du beau » est le fil rouge de cette nouvelle édition, en forme de questionnement sur les rapports entre l’esthétique et les usages, la forme et les pratiques du quotidien. À la Cité du Design 3, rue Javelin Pagnon Le programme complet sur www. biennale-design.com/saintetienne/2015/fr/home

SAINT-ETIENNE À l’affiche ! POLARIS Le sous-marin spatial et le mystère de la nuit polaire

Du 20 au 22 mars SALON CHOCOLAT & GOURMANDISES Après une première édition, les Artisans Créateurs Chocolatiers renouvellent ce rendez-vous dédié aux gourmandises : chocolat, gâteaux, confitures, pain d’épices... A visiter en famille. Au Centre de Congrès Espace Fauriel 23, rue Ponchardier Vendredi, de 14h à 19h ; samedi et dimanche, de 10h à 19h Tarif : 5 € - Gratuit pour les – de 12 ans Plus d’infos sur www.salonchocolat-saint-etienne.fr

Sorti début février, Polaris est le nouveau film d’animation, projeté en 2D ou en 3D, au Planétarium de Saint-Etienne. La rencontre entre un manchot voyageur du pôle Sud et un ours rigolo du pôle Nord pour une exploration scientifique direction l’espace ! Au Planétarium de Saint-Etienne 28, rue Ponchardier Les mercredis, samedis et dimanches Tous les jours pendant les vacances scolaires Durée : 1h Réservation conseillée au 04 77 33 43 01 Les horaires des séances sur www.planetarium-st-etienne.fr

Les 25 et 28 mars FLOTS, TOUT CE QUI BRILLE VOIT par le Théâtre des Confettis Entre théâtre, musique et arts visuels, un spectacle destiné aux tout-petits et construit comme une expérience artistique et sensorielle à vivre. À la Salle Jacques Brel 3, rue Christian Bail (quartier Terrenoire) À 10h, 15h et 17h. Dès 2 ans. Durée : 35 min Renseignements au 04 77 95 74 75 Plus d’infos sur www.operatheatredesaintetienne.fr/otse

PAGE

53


Du 27 au 29 mars FESTIVAL DES CURIEUX VOYAGEURS Voyager en images, c’est à cette forme d’aventure que convie cette nouvelle édition du festival de films Curieux voyageurs, ainsi qu’à des rencontres et à des expositions. À l’Amphi du Centre de congrès, de l’École de commerce et de l’École des Mines Le programme complet et les horaires des projections sur www.curieuxvoyageurs.com

Du 31 mars au 10 avril GÉNÉRATION BUZZ « Pièces d’identité(s) », tel est le thème qui sera décliné lors de cette 3e édition du festival Génération Buzz, consacré au théâtre, à la danse et à la musique. À l’Opéra-Théâtre de Saint-Etienne Jardin des Plantes Dès 13 ans Renseignements au 04 77 47 83 40 Plus d’infos sur www.operatheatredesaintetienne.fr/otse

Du 18 au 22 mars LES HISTOIRES DU VENT de Gwendoline Meunier Raconter le vent et la nature aux enfants... Entre conte, marionnettes, chansons et magie, pour expliquer les phénomènes naturels aux plus petits. À la Comédie de Grenoble 1, rue Pierre Dupont À 15h. Durée : 30 min. À partir de 4 ans Renseignements au 06 10 10 01 86

Du 25 au 29 mars PRINTEMPS DU LIVRE DE GRENOBLE Intitulée « Avec le temps », cette 13e édition du Printemps du livre de Grenoble propose une réflexion autour de la mémoire, des souvenirs, de l’avenir, de la durée... Au programme : lectures, projections, expositions, spectacles. Dans le réseau des bibliothèques, au Musée de Grenoble Le programme complet sur http://printempsdulivre.bm-grenoble.fr

PONT DE CLAIX

Le 26 mars Agglo de Grenoble

GRENOBLE

Du 12 au 14 mars GUESTS par le Groupe Grenade De jeunes danseurs, âgés de 8 à 20 ans, revisitent en pièces courtes les écritures gestuelles de sept chorégraphes contemporains. Une performance vivifiante ! À la MC2, 4, rue Paul Claudel À 19h30 et 20h30. Dès 8 ans. Durée : 1h10 Renseignements au 04 76 00 79 00 Plus d’infos sur www.mc2grenoble.fr PAGE

54

FRONTIÈRES par la Cie Les Rémouleurs Le parcours d’un migrant, de son pays d’origine à une mystérieuse ville étrangère. Fable musicale et sans paroles, jouant avec les ombres et la lumière, inspirée des techniques du théâtre d’ombres thaïlandais. À L’Amphithéâtre Place des Îles de Mars À 20h. Dès 10 ans. Durée : 1h15 Renseignements au 04 76 99 83 77 Plus d’infos sur http://amphitheatre-pontdeclaix.com/ frontieres


EYBENS

Le 18 mars

Ailleurs

MONSIEUR CLOCHE de Marina Damestoy La rencontre entre deux mondes : une femme très affairée et un homme vivant dans la rue, Monsieur Cloche. Un dialogue qui rappelle ceux des personnages du Petit Prince. À L’Autre Rive 27, rue Victor Hugo À 15h Dès 5 ans Renseignements au 04 76 62 67 47 Plus d’infos sur www.clc-eybens.fr

LA TRONCHE

Le 28 mars À LA PORTE par la Cie des Ô

CHALON-SUR-SAÔNE

Du 9 au 20 mars LE RENDEZ-VOUS DES PICCOLIS Deux semaines pour découvrir en famille des spectacles de danse, de la musique, du théâtre et du cirque, à l’honneur de ce nouveau temps fort destiné au jeune public et organisé par l’Espace des Arts. À l’Espace des Arts 5 bis, avenue Nicéphore Niépce Renseignements au 03 85 42 52 12 Plus d’infos sur www.espace-des-arts.com

BOURG-EN-BRESSE Maurice et Boris, deux amis et enfants qui regardent le monde des adultes, tout en s’approchant du temps de l’adolescence. Un joli spectacle sur l’enfance et ses interrogations. À la Faïencerie 74, Grande Rue À 17h30 À partir de 8 ans Durée : 1h Renseignements au 04 76 63 77 49 Plus d’infos sur http://www.la-faiencerie.fr

Le 13 mars LA BELLE ET LA BÊTE par Academia Perduta Un conte universel autour d’un amour au départ impossible et de l’acceptation de la différence. Entre théâtre et danse. Au Théâtre de Bourg-en-Bresse 11, Place de la Grenette À 20h30. À partir de 6 ans. Durée : 50 min Renseignements au 04 74 50 40 00 Plus d’infos sur www.theatre-bourg.com

PAGE

55


VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE

Les 14 et 15 mars BD EN BEAUJOLAIS Une vingtaine d’auteurs présents pour cette 19e édition du festival de bande dessinée en Beaujolais, mais également des expositions (la BD de mes 10 ans) et des animations.

AVRIL

À la Salle des Fêtes L’Atelier 150, rue des Jardiniers De 10h à 19h Tarif : 2,50 € - Gratuit pour les -de 12 ans Le programme complet sur www.bdenbeaujolais.fr CHÂTILLON SAINT-JEAN Agglo de Lyon

Du 23 au 28 mars SALON L’IVRE JEUNESSE L’Ivre Jeunesse, salon drômois du livre de jeunesse, fête sa 10e édition avec une programmation riche en auteurs et illustrateurs jeunesse et en festivités et animations. À la salle des Fêtes Le programme complet sur www.livre-jeunesse-chatillon.com

MOULINS

Jusqu’au 25 mai L’OPÉRA COMIQUE ET SES TRÉSORS À l’occasion du Tricentenaire de l’Opéra Comique, le Centre national du costume de scène présente, dans un parcours ludique, une centaine de ses plus belles pièces, des plus anciennes aux plus contemporaines. Une exposition, à voir en famille, scénographiée par Macha Makeïeff. Au Centre national du costume de scène Quartier Villars, Route de Montilly Renseignements au 04 70 20 76 20 Plus d’infos sur www.cncs.fr PAGE 56

LYON

Du 13 au 17 avril STAGE THÉÂTRE ENFANTS « S’éveiller au théâtre, s’exprimer et s’interroger », c’est à une découverte ludique des techniques de jeu et des règles théâtrales qu’invite ce stage animé par Jérôme Chabaud. Cette approche créative et collective donnera lieu à une représentation de fin de stage face à un public composé des familles et amis. Arts en Scène 11, rue Mazagran, Lyon 7e De 10h à 12h et de 14h à 16h Possibilité de déjeuner sur place. Cassecroûte à prévoir Enfants de 7 à 11 ans. 12 participants maximum Tarif : 160 € + 30 € d’adhésion à l’association Formulaire d’inscription sur www.arts-en-scene.com Renseignements au 04 78 39 18 06, du lundi au jeudi, de 15h à 19h ; vendredi, de 16h à 19h, ou par mail contact2015@artsenscene.com


Jusqu’au 20 avril L’ATELIER AUX COULEURS DE LA 1ÈRE GUERRE MONDIALE : 14/18 CHEZ NOUS L’atelier municipal de tissage se met aux couleurs de la Grande guerre, le temps d’une exposition : photos, bibelots, lettres, cartes postales... recomposent la mémoire des soldats. À l’Atelier municipal de tissage Angle rue Lebrun / Montée Justin Godard, Lyon 4e Visites du mardi au samedi, à 15h et 17h Renseignements au 04 78 27 17 13 Tarifs et réservations : www.soierie-vivante.asso.fr

Du 13 au 19 avril L’AMUSANT MUSÉE par la Cie Soleil Fruité La nuit, les musées s’animent et les lutins dansent... Un spectacle musical et théâtral, inspiré de l’univers pictural de Juan Miró. Une invitation à l’imaginaire et à la sensibilité artistique. À l’Espace 44 44, rue Burdeau, Lyon 1er À 10h30, 14h30 et 16h À voir en famille, dès 4 ans. Durée : 40 min Renseignements au 04 78 39 79 71 Plus d’infos sur www.espace44.com

Du 23 avril au 8 mai CHOSES ET AUTRES par la Cie Haut les mains L’univers poétique de Jacques Prévert s’anime sous les traits des marionnettes, au son d’une contrebasse et des textes de Pierre Dodet. Au Théâtre des Clochards Célestes 51 Rue des Tables Claudiennes, Lyon 1er À 15h, 17h et 19h. Dès 9 ans Durée : 50 min Renseignements au 04 78 28 34 43 Plus d’infos sur www.clochardscelestes.com

www.pla

www.planetariumvv.com www.planetariumvv.com

VAULX-EN-VELIN

Du 7 au 26 avril OUFS D’ASTRO 4e édition de la Biennale du ciel et de l’espace, autour du thème de la lumière, organisée par le Planétarium de Vaulx-enVelin, le CNRS, le Musée des Confluences, le Club d’astronomie de Lyon Ampère et l’association Planète Sciences Rhône-Alpes. Des temps de rencontres et d’échanges entre le public et les scientifiques. Planétarium de Vaulx-en-Velin Place de la Nation Renseignements au 04 78 79 50 13 Plus d’infos sur www.planetariumvv.com

PAGE

57


SAINT-PRIEST

Le 1er avril TROIS CONTES par Emmanuelle Prager Une comédienne, les cinq musiciens des Percussions Claviers de Lyon et des images projetées en toile de fond pour conter Le petit Chaperon rouge, Le petit Poucet et La Belle au Bois dormant. Au Théâtre Théo Argence Place Ferdinand Buisson À 18h30. Durée : 1h05. À partir de 7 ans Renseignements au 04 78 20 02 50 Plus d’infos sur www.theatretheoargence-saint-priest.fr

OULLINS

Le 10 avril THÉODORE, LE PASSAGER DU RÊVE d’Eric Domenicone Départ immédiat du train des rêves ! Un wagon magique, une chouette hulotte pour chef de gare et une quête vers l’amour. D’après le roman de Joëlle Écormier. Au Théâtre de La Renaissance 7, rue Orsel À 19h. Dès 7 ans Renseignements au 04 72 39 74 91 Plus d’infos sur www.theatrelarenaissance.com

FEYZIN

Le 11 avril M LE MÉCHANT par Eddie Le Gooyatsh Un conte musical, drôle et faussement naïf, empreint de la Pop sucrée d’Eddie Le Gooyatsh et inspiré du film M Le Maudit. Dans cette histoire, le méchant s’en prend aux fleurs... PAGE 58

À L’Épicerie Moderne Centre Léonard de Vinci Place René Lescot À 15h30. Dès 4 ans. Durée : 45 min Renseignements au 04 72 89 98 70 Plus d’infos sur www.epiceriemoderne.com

VILLEURBANNE

Les 11 et 12 avril JAPAN TOUCH HARU 2e édition du festival geek et manga, apprécié des initiés comme des familles, avec de nombreuses surprises : concerts, espace d’exposition dédié au monde imaginaire, Trollball, animations autour des jeux vidéo, conférences sur l’univers geek... Au Double Mixte 19, avenue Gaston Berger Le programme complet sur www.asiexpo.com/japantouch-haru2015

SAINT-FONS

Le 30 avril 50/50 par la Cie Virevolt Une scénographie en mouvement pour un duo de circassiens qui interroge nos vies et nos rapports aux autres et tente d’en retranscrire les méandres, les questionnements... Au Théâtre Jean Marais 59, rue Carnot À 20h30. Durée : 55 min Renseignements au 04 78 67 68 29 Plus d’infos sur www.theatre-jean-marais.com


Agglo de Saint-Étienne

Tarif : 25€ avec 1 tee-shirt ou 1 DVD de leur réalisation. Leur film sera projeté en pré-programme de la séance de l’après midi. Ateliers jury : Les enfants visionnent les films en compétition, encadrés par des professionnels du cinéma et déterminent quel film mérite de recevoir le trophée TDM.

SAINT-ETIENNE

Du 8 au 21 avril FESTIVAL TÊTE DE MULE

Au cinéma Le Méliès-Saint-François 8, rue de la Valse Renseignements au 04 77 32 76 96 / 04 77 32 32 01 Le programme complet sur https://festivaltetedemule.wordpress.co

Les 10 et 15 avril JANETTE ET LA SORCIÈRE La quête initiatique d’une petite fille qui fait peu à peu l’apprentissage de la vie et dépasse les injustices, guidée par une mystérieuse sorcière. Un conte plein de magie. Au Théâtre Le Verso 61, rue de la Richelandière À 15h et 18h À partir de 7 ans Renseignements au 04 77 47 01 31 Plus d’infos sur www.theatreleverso.com

Du 14 avril au 17 décembre Le festival de cinéma jeune public inaugure sa 12e édition avec un thème qui plaira, à n’en point douter aux enfants : « Mort de rire ». Au programme : des films d’animation, de fiction, des documentaires, des cinégoûters, des invités, des ateliers... Ateliers de réalisation : Dès 10 ans : atelier vidéo, le 8 avril de 9h à 12h Dès 3 ans : atelier de film d’animation, le 17 avril, de 9h à 12h Dès 6 ans : atelier de sérigraphie sur teeshirt, le 16 avril, de 10h à 12h Dès 7 ans : atelier post-syncrhronisation, le 15 avril de 9h à 12H

CONTES DE FAITS L’histoire des sciences exposée comme une aventure à travers les récits scientifiques, les grandes découvertes et les expériences, des objets et des jeux. Une immersion ludique et interactive. Au CCSTI La Rotonde 158, Cours Fauriel À partir de 5 ans Tous les mercredis de 14h et 17h30 (vacances comprises) Renseignements et réservations au 04 77 42 02 78 Plus d’infos sur www.ccsti-larotonde.com PAGE

59


Du 28 au 30 avril LA CLASSE VIVE par la Cie Trie pas la nappe Un spectacle qui explore l’univers de l’enfance, à partir d’échanges et de partages (lettres, imaginaire...) avec des enfants de 7 ans autour des grandes questions qui les traversent. À l’Usine Comédie de Saint-Etienne 7, avenue Émile Loubet À 10h, 14h et 19h. Dès 7 ans. Durée : 1h Renseignements au 04 77 25 14 14 Plus d’infos sur www.lacomedie.fr

ANDRÉZIEUX-BOUTHÉON

Le 8 avril L’APRÈS-MIDI D’UN FOEHN - VERSION 1 par la Cie Non Nova Un ballet féerique, dansé par de drôles de marionnettes faites de sacs plastiques colorés, et animées par le vent qui donne son souffle à ce spectacle. Au Théâtre du Parc 1, Avenue du Parc À 15h30. À partir de 5 ans. Durée : 25 min Renseignements au 04 77 36 26 00 Plus d’infos sur www.theatreduparc.com

m Pour paraître dans l’agenda, envoyez vos infos à agenda@patatrasmag.com avant le 15 avril 2015

PAGE

60

Agglo de Grenoble

GRENOBLE

Du 9 au 14 avril ALLEZ, OLLIE... A L’EAU ! par la Cie de Louise Une vieille dame qui emmène son arrièrepetit-fils à la piscine... et lui montre comment se jeter à l’eau ! Un spectacle intergénérationnel sur la transmission et l’idée de faire face à l’inconnu. À l’Espace 600 97, Galerie de l’Arlequin À 10h, 14h30 et 15h Dès 6 ans Durée : 55 min Renseignements au 04 76 29 42 82

Les 21 et 22 avril LE P’TIT CINÉ-CONCERT par le Philharmonique de la Roquette Les musiciens du Philharmonique de la Roquette viennent interpréter en direct leurs compositions originales sur les images de films muets ou sur des films d’animation modernes. À la Bobinette 42, boulevard Clémenceau À 11h, 15h et 18h Dès 4 ans Durée : 50 min Renseignements au 04 76 70 37 58 Plus d’infos sur www.labobine.net


ECHIROLLES

Le 2 avril HISTOIRES À DEUX PIANOS par l’Orchestre des Pays de Savoie Pour son 30e anniversaire, l’Orchestre des Pays de Savoie propose ce programme musical destiné au jeune public, avec deux pianistes invités. Autour d’Arthur Honneger, Mozart, Manuel de Falla, Saint-Saëns... À La Rampe 15, avenue du 8 mai 1945 À 20h Durée : 1h30 avec entracte Renseignements au 04 76 40 05 05 Plus d’infos sur www.larampe-echirolles.fr

MEYLAN

Les 8 et 9 avril LUNE JAUNE, LA BALLADE DE LEÏLA ET LEE de David Greig et Baptiste Guiton L’épopée en forme de fuite de deux adolescents marginalisés, en quête d’identité. Une fable sociale sur fond d’Écosse. À l’Hexagone 24, Rue des Aiguinards À 20h. À partir de 12 ans. Durée : 1h30 Renseignements au 04 76 90 09 80 Plus d’infos sur http://theatre-hexagone.eu

À la Salle polyvalente Avenue Professeur Tixier À 20h30. À partir de 10 ans. Durée : 1h Renseignements au 04 74 28 05 73 Plus d’infos sur www.bourgoinjallieu.fr/culture/theatrejean-vilar

Ailleurs

BOURG-EN-BRESSE

Jusqu’au 30 avril LES ROBOTS DÉBARQUENT ! Le robot dans tous ses états ! Une exposition sur les diverses applications liées à la robotique. Des conférences, ateliers et visites d’entreprises sont aussi au programme. À la CCSTI ALTEC Technopole Alimentec Rue Henri de Boissieu Renseignements au 04 74 45 52 17 Plus d’infos sur www.altecsciences.fr

VALLÉE DE CHAMONIX

Du

13 au 24 avril

CINÉKID MONT-BLANC

BOURGOIN-JALLIEU

Les 1er et 2 avril TAHOE de Frédéric Vossier Un huis-clos étrange entre trois personnages : un Elvis vieillissant, son épouse et une amie. Un spectacle drôle et décalé qui s’amuse à explorer une figure mythique du show-business.

3e édition pour le festival de cinéma jeune public de la Vallée de ChamonixMont Blanc ! Une dizaine de films à voir ou à revoir en famille... ainsi que des expositions et des ateliers. Au Cinéma Le Vox 22, cour du Bartavel Renseignements au 04 50 55 89 98 Le programme complet sur www.cinekidmontblanc.fr PAGE

61


JE M’ABONNE ! Patatras ! Le canard que tu peux recevoir chez toi ! Pour t’abonner, (6 numéros par an), demande à tes parents de remplir le coupon ci-joint, accompagné d’un chèque de 12 € (abonnement classique) ou de 25 € (abonnement de soutien 2 ans/12 numéros) à l’ordre de Coquille d’ours, 26, rue Villeroy, 69003 Lyon.

NOM __________________________ Prénom ________________________ Adresse ________________________ ________________________ Email :_________________@_____________________ (Facultatif pour recevoir des infos) Faustine Brunet

NOUVEAUTÉ !

Les poissons ont disparu !

Un conte illustré de Faustine Brunet - 32 pages

Une petite fille qui s’interroge, s’inquiète et observe le monde à sa hauteur, en essayant de comprendre et de trouver des solutions à sa mesure. 8 € + 1,55 (frais de port)

Hors-série et anciens numéros Pour recevoir ce numéro hors-série : 3,50 €

X __ =__________

Pour recevoir un ancien numéro : 1,70 €

X __ =__________

Numéro 0 PAGE

62

1

3 4

6

7

8 9 10 12 13 14

(numéros 2, 5, 11 et 15 épuisés)


INFOS PRATIQUES PROCHAINS ATELIERS EN MARS

Du 23 au 28 mars

Patatras Mag’ est partenaire du Clemi et participe à la 26e Semaine de la presse et des médias dans l’école sur le thème « La liberté d’expression, ça s’apprend ». Au programme : diffusion du magazine dans les établissements scolaires de la région et interventions sur les métiers de la presse et le journalisme dans les classes. Plus d’infos sur www.clemi.org/fr

Le samedi 28 mars

Retrouvez l’équipe de Patatras Mag’ à la librairie Bleue comme une Orange, de 14h à 17h30 autour d’un temps de rencontre, présentation du magazine, de l’ album jeunesse « Les poissons ont disparu ! » et d’un atelier pour les enfants. Librairie Bleue comme une Orange, 12, rue de la République, 42350 La Talaudière. Renseignements au 04 77 81 20 16. Plus d’infos sur http://www.bleuecommeuneorange.fr

Thème du numéro de mai-juin

La nourriture Envoie tes articles et illustrations, à redaction@patatrasmag.com

Rejoins-nous

WWW. P A t A R A S MAG .com A tR https://www.facebook.com/pages/Patatras-Mag

PAGE

63


- Photo : Romain Leblanc. Edep 082013. BPCE - Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 155 742 320 euros - Siège social : 50, avenue Pierre Mendès France 75201 Paris Cedex 13 - RCS Paris n° 493 455 042 -

ESPRIT MUSIQUE (n.m) :

GAMME DE PRIVILÈGE S GRÂCE À NOS CARTES ACCESSIBLES BANCAIRES. Bénéficiez de 30% de réduct ion* sur plus de 10 00 concerts par an dans 0 nos 55 Scènes en Ré ® gi on s **. Sur les plus grandes to urnées d’artistes, béné ficiez de 20% de réduction sur les plac es de concerts*. Tentez de gagner l’u ne des nombreuses pl aces de concerts mises en jeu dans tout es les régions*.

Flashez ce code pour accéder à toutes nos places à tarif réduit.

RENDEZ-VOUS SUR espritmusique.fr

* Offres soumises à conditions, tarifs réservés aux porteurs de carte de paiement Caisse d’Epargne. Sous réserve de places disponibles sur espritmusique.fr. ** Scènes en Régions® : Salles partenaires de la Caisse d’Epargne

Profile for patatrasmag

Patatras ! Mag' n°16  

Les adultes s'invitent dans le canard des enfants.

Patatras ! Mag' n°16  

Les adultes s'invitent dans le canard des enfants.

Advertisement