Page 1

PATATRAS

z 5e SAISON

N 32

« LE CANARD QU'IL EST à TOI ! »

Gratuit

Bimestriel ludo-culturel jeunesse - NOVEMBRE/DÉCEMBRE 2017

SCIENCES

LE CERVEAU

Mais qu’est-ce que tu as dans le crâne ?!

Rhône - Loire - Isère

1


Suivez urs les coule au sol...

15h > 00h

Ateliers, Jeux, troc de boutures, Concours photo, Petite restauration, SAMEDI 11 NOVEMBRE 2017 Concerts dès 20h. 3 lieux 10 bis & 13 rue Jangot, et 17 rue Mazagran 69007 Lyon


N

32

5e SAISON

Sommaire

- Dossier : Hémisphère ! Hémisphère ! Est-ce que j’ai une tête d’hémisphère ? page 5 - Petit cours d’histoire Tempêtes sous un crâne ! page 9 - Il était une fois… La différence entre le cerveau des hommes et celui des femmes

page 12

- La Belle Histoire de Tonton Grégoire : Comment effacer les mécontents avec une palette et un pinceau ? page 14 - Portfolio : Cerveau de lumière ? page 18 - L'Encyclopédie du Chat malin : Les câlins du Bonheur page 20 - La petite rédac' page 21 - Jeux page 29 et 30 - À toi de jouer : Illusions d’optique ! page 31

- Feuilleton : Disparitions mystérieuses à l’école Épisode 2 page 36 - #ClavierPapierCiseaux page 40 - Culture Monstres, créatures et autres robots... page 41 - Jeu page 44 - Bandes Dessinées : Duck junior et bébé Cadum page 45 Les aventures de Dr Chips & Reno : Le cerveau de la bande page 46 Les potions du Prof’ Tournedos page 48 - Agenda page 49 - Infos Patatras ! page 62

Ours

Directeur de publication : Nico Juret Rédac’ chef : Emmanuelle Berne Rédacteur-trice(s) : Grégoire Damon, Annabel Coavoux, Nico Juret, Emmanuelle Berne, Claire Aguilera Maquette : Nico Juret Graphismes et illustrations : La Coulure, Duck, Nico Juret, Emma Lidbury, Mario Auburtin, Mathieu Damon-Leydier Photographie : Corinne Doucet, Chargée de communication : Amandine Duarte Patatras ! Mag’ est édité par l’association loi 1901, Coquille d’ours, 26, rue Villeroy, 69003 Lyon Imprimé par Rotimpres, C/Pla de l’Estany s/n, 17181 Aiguaviva, Girona, Espagne. ISSN 2270-1117 Dépot Légal à parution Loi n°49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse modifiée par la loi n°2011-525 du 17 mai 2011 - Novembre 2017 Tirage : 20 000 exemplaires. Diffusion : environ 450 lieux Contact : contact@patatrasmag.com

ATTENTION CE MAGAZINE CONTIENT de la PUBLICITÉ !

3


EDITO

Ce cerveau, quel organe ! Caché sous le crâne, conçu comme un labyrinthe mystérieux, il est doté de super-pouvoirs. Mais que saiton de son fonctionnement ? Patatras ! s’est penché sur la question et a tenté d’y apporter quelques réponses. En espérant que ce numéro sur le cerveau ne te tapera pas trop sur le ciboulot et ne te donnera pas trop mal à la tête, toute l’équipe te souhaite une agréable lecture. 4


DOSSIER

Article d’Emmanuelle Berne Illustrations de Nico Juret

HÉMISPHÈRE ! HÉMISPHÈRE ! EST-CE QUE J’AI UNE TÊTE D’HÉMISPHÈRE ? La plupart des êtres vivants (à l’exception des plantes) sont dotés d’un cerveau ! Généralement entouré d’une boîte crânienne, cet organe mystérieux et complexe commande les mouvements et les réactions, ainsi que le langage et les émotions, mais aussi la pensée, l’imaginaire, la mémoire et la capacité d’apprendre.

ÉTYMOLOGIE

Le mot « cerveau » est issu du mot latin « cerebrum ». Son origine serait dérivée de la racine ker, commune aux différentes langues anciennes (latin, grec, germanique…), qui signifie « la tête ». Cette racine aurait également donné le mot « cerf ».

GÉOGRAPHIE CÉRÉBRALE Le cerveau est comme une carte aux reliefs contrastés. Chaque partie du cerveau (les deux hémisphères et les quatre lobes) correspond à des fonctions complémentaires, qui communiquent entre elles. L’hémisphère droit régit les émotions, l’intuition, le rêve, tandis que l’hémisphère gauche est le siège de la logique, du raisonnement, de l’analyse. Les lobes (frontal, pariétal, occipital, temporal) interviennent dans les émotions et la motricité, la vision, le toucher et l’audition ou encore la mémoire et le langage. 5


SYSTÈME NERVEUX Sacrée machine que le système nerveux ! Que l’on soit vertébré, comme les mammifères, les reptiles, les poissons, les oiseaux, ou invertébré, comme les crustacés, les mollusques ou les insectes, la majorité des êtres vivants ont au moins un système nerveux, ce réseau constitué de nerfs. C’est lui qui achemine les informations perçues par les sens jusqu’au cerveau (quand on en a un), en passant par les organes et les membres.

NEURONES Le cerveau humain est peuplé d’une centaine de milliards de cellules nerveuses, les neurones. Composés de ramifications (dendrites et axones) et reliés entre eux (synapses), ils échangent des informations qui sont ensuite véhiculées jusqu’au cerveau, sous forme de courants électriques. Les neurones ne sont pas uniquement dans le cerveau. On les trouve aussi dans le système digestif et le coeur, que l’on considère comme les deuxième et troisième « cerveaux ».

CHIMIE Dans le cerveau se produisent de drôles de réactions chimiques ! Des molécules (petites quantités de matière), issues de ce que nous absorbons (les aliments) ou sécrétées par notre organisme, voyagent à travers le sang. Ces molécules (des neurotransmetteurs et des hormones) influent sur le fonctionnement du cerveau et les émotions, comme la dopamine. Ce neurotransmetteur entraîne un sentiment de plaisir et s’active lorsque l’individu éprouve du bien-être, en écoutant de la musique par exemple. 6


INTELLIGENCE Qu’est-ce que l’intelligence au juste ? C’est la capacité de comprendre, de résoudre des situations ou des problèmes et de s’adapter à son environnement. Dans le monde vivant, il existe donc toutes sortes d’intelligences, instinctives, intuitives, émotionnelles ou rationnelles, individuelles ou collectives… L’intelligence que l’on nomme « artificielle » est conçue par l’homme pour utiliser des machines (robots, ordinateurs).

RÊVES On se réveille tous les matins avec un rêve en tête qui souvent s’évanouit assez vite. Durant le sommeil, le cerveau est très actif, tandis que le corps se repose et ses fonctions ralentissent. C’est grâce à la mélatonine, une hormone sécrétée par notre organisme durant la nuit, que nous vient l’envie de dormir. Dans la phase de sommeil dit « paradoxal » (environ 1 heure après l’endormissement), surgit dans nos têtes un certain nombre d’images et de rêves, dont le sens bien souvent nous échappe.

INCONSCIENT Notre cerveau comporte une part d’inconnu que l’on appelle l’inconscient, comme des souvenirs enfouis dans notre mémoire et qui structurent notre imaginaire, notre pensée ou nos peurs aussi. Cette part d’inconscient remonte parfois à la surface, dans les rêves notamment, et peut aussi d’exprimer à travers l’art, dont l’écriture, la musique ou la peinture. 7


ILLUSION Nos sens nous jouent des tours ! Le cerveau peut être dupé par les images que lui transmettent nos yeux. Quand nous regardons un dessin ou une photographie, elle s’imprime sur la rétine, une paroi située au fond de l’oeil. Selon sa dimension, son positionnement, sa forme ou sa couleur, le cerveau peut percevoir une image différente de la réalité. C’est une illusion d’optique...

TEMPS DE CERVEAU DISPONIBLE Nous vivons dans un monde de publicités bien présentes dans la rue, à la télévision, dans la presse ou à la radio. La publicité est conçue pour susciter l’envie chez le spectateur et le désir de posséder un objet. Son rythme de diffusion, ses slogans, sa musique, ses images sont autant d’éléments qui s’impriment durablement dans le cerveau.

CONDITIONNEMENT Notre cerveau est conditionné depuis notre enfance par ce que l’on nous apprend à l’école, par la société dans laquelle nous vivons et ses valeurs, par la religion parfois ou par le travail. C’est l’exercice de toute une vie que de trouver sa propre liberté en se détachant de ces conditionnements qui souvent nous freinent.

8


petit cours d'HISTOIRE

Article d’Emmanuelle Berne Illustrations de Nico Juret

TEMPÊTES SOUS UN CRÂNE ! Au cours de son évolution, l’humanité a développé ses capacités intellectuelles en explorant le monde, en créant des techniques, par la culture ou la science. Et en essayant de comprendre comment fonctionne le cerveau. GLOUPS...

Homme debout Il y a au moins 7 millions d’années, l’usage de la station debout devint plus fréquent chez nos ancêtres préhistoriques. Le redressement de la colonne vertébrale et du crâne entraîna une modification progressive de la forme et du volume du cerveau jusqu’à l’homo erectus. ALLEZ, LèVE-TOI --TOI !

Secret de la momie Les Égyptiens pratiquaient l’embaumement des corps. Pratique permettant, selon leurs croyances, d’accéder à l’immortalité. Pour momifier les corps, les embaumeurs devaient enlever tous les organes, dont le cerveau. Preuve que leurs connaissances anatomiques étaient très élaborées.

Sous la boîte Les médecins grecs Hippocrate (Ve siècle avant J-C) et Galien (IIe siècle après J-C), s’intéressèrent au cerveau, dont ils avaient saisi le rôle central dans l’intelligence, les sensations, la motricité. Ils en localisèrent certaines zones, dont le cervelet. Leur approche restait toutefois théorique et basée sur la circulation d’humeurs liquides. COUCOU !

REPÈRES 7 millions d’années avant notre ère

7 000 ans avant notre ère

L’Homme de Toumaï, premier ancêtre bipède

Premières traces de trépanation (chirurgie du crâne)

IIIe siècle avant J-C Premières descriptions du cerveau par Hérophile à Alexandrie

9


Matière grise

Organes du crâne

La période de la Renaissance marqua un tournant dans la connaissance du cerveau grâce à l’anatomie et à la dissection du corps humain. Léonard de Vinci, artiste et scientifique italien, et André Vésale, médecin flamand, réalisèrent des dessins précis de l’intérieur du crâne et s’intéressèrent de plus près à la « matière grise » qui le compose.

Partant du principe que la forme du crâne déterminerait le caractère des personnes, des scientifiques du XVIIIe siècle posèrent les bases de la « phrénologie ». Le pionnier de cette approche, Franz Josef Gall, un médecin allemand, considérait que le cerveau était en fait constitué d’une trentaine d’organes distincts, intervenant dans la mémoire, les sentiments, etc. Théorie estimée par la suite comme fantaisiste !

PFFF !

Esprit, es-tu là ?

Cartographie

Au cours du XVIIe siècle, le philosophe René Descartes avança une nouvelle théorie. Selon lui, le corps et l’esprit étaient séparés, les mouvements du premier étant régis par des fluides et les mouvements du second, par Dieu en personne ! Une approche qui sera remise en question quelques décennies plus tard par des chercheurs.

C’est au médecin français Paul de Broca que l’on doit d’avoir identifié, au milieu du XIXe siècle, les différentes aires du cerveau et de les avoir associées à des fonctions précises. Le scientifique observa la présence d’une lésion dans le cerveau d’un de ses patients, souffrant de son vivant d’un trouble de la parole, et définit ainsi la zone du langage.

1668

1840

1879

Antoni van Leeuwenhoek, tapissier hollandais, découvre les cellules nerveuses

Mise en évidence de la cellule par Théodor Schwann

Première opération d’une tumeur au cerveau par William Mac Ewen

1507 Moulage des cavités du cerveau d’un bœuf par Léonard de Vinci

10

1664

1786

1873

1887

Anatomie du cerveau par le médecin anglais Thomas Willis

Lien entre électricité et système nerveux par Luigi Galvani

Coloration des cellules nerveuses au nitrate d’argent par Camilo de Golgi

« Théorie neuronale » par Santiago Ramon y Cajal


PARLEZ-MOI MOI DE VOTRE MèRE...

Connexions À la fin du XIXe siècle, la compréhension de la structure du cerveau et de son fonctionnement fit un pas de géant. Cette avancée est due au neuroscientifique espagnol Santiago Ramon y Cajal qui définit les neurones comme des unités complexes et autonomes, reliées et communiquant entre elles.

Divan Sigmund Freud, un neurologue allemand proche de Jean-Martin Charcot, révolutionna la pensée du XXe siècle, avec la notion « d’inconscient ». Il définit ainsi les bases de la « psychanalyse », une thérapie visant à comprendre les pensées, les peurs, les paroles ou les rêves.

Neurologie Jean-Martin Charcot est le fondateur de la neurologie en France, une médecine destinée à traiter les maladies du système nerveux. Il a notamment décrit très précisément les symptômes de la sclérose en plaques, une maladie qui touche le système nerveux central et dont de nombreuses personnes souffrent aujourd’hui encore.

Implants Au XXIe siècle, si la connaissance du cerveau a progressé, la médecine cherche toujours à soigner des maladies du système nerveux, comme celles d’Alzheimer ou de Parkinson. Innovation technologique récente : des implants cérébraux pour soulager, voire traiter les symptômes de ces maladies. 2013

1906 1882 Jean-Martin Charcot ouvre sa clinique neurologique 1899 Naissance de la psychanalyse

Golgi et Cajal reçoivent le Prix Nobel

1950 La microscopie électronique confirme la « théorie neuronale »

« Human Brain Project » visant à reproduire virtuellement des neurones

1949

1977

2017

« Principe de Hebb » sur la connexion renforcée des neurones

Premier prototype de machine IRM (Imagerie à Résonance Magnétique)

IRM le plus puissant du monde pour l’imagerie du cerveau humain

11


PORTRAIT

Il était une fois,

La différence entre le cerveau des hommes et celui des femmes

Elle a dû naître en même temps que l’Homme a découvert qu’il avait un cerveau, la question de savoir si la taille du cerveau des filles était différente de celle du cerveau des garçons. Eh oui, des fois que cela prouve quelque chose ?! a réponse est oui. La taille (ainsi que le poids) du cerveau féminin est dix à quinze pour cent moins élevée que celle du cerveau masculin. Mais est-ce que c’est la taille qui compte ? Cette question, tout droit sortie du cerveau des garçons (c’est fou ce que les questions de taille sont importantes chez les garçons ! Et à propos de

nombreux organes...), a fait l’objet de nombreuses études scientifiques au XIXe siècle. Et cela afin de démontrer la supériorité de l’intelligence de l’homme sur celle de la femme. Pratique. Cependant, le cortex est bien plus complexe ! N’en déplaise à ces vieux chercheurs phallocrates*, mais dans cette histoire, c’est de proportions

* personnes qui pensent que les hommes sont supérieurs aux femmes et ont donc le droit de leur imposer leurs règles.

12


dont il est question, et non de taille. Les capacités développées et contrôlées par notre cerveau dépendent des différentes zones de ce dernier. En effet, dans certaines parties du cortex frontal, les compétences de raisonnement logique, de jugement moral, éthique ou esthétique, sont plus développées dans le cerveau des femmes que dans celui des hommes. Et c’est ainsi également pour le cortex limbique qui gère les émotions. À l’inverse, en ce qui concerne le cortex pariétal, région qui contrôle la perception de l’espace, elle est plus importante chez l’homme. Sans entrer dans des détails scientifiques, les garçons auraient plus de facilités pour coordonner ce qu’ils perçoivent avec leurs actions et les filles seraient plus logiques et intuitives.

Cette analyse est séduisante et est souvent interprétée de façon un peu simpliste. Une histoire de cerveau gauche et de cerveau droit, d’hommes qui ne pourraient faire qu’une chose à la fois et de femmes qui seraient multitâches. Cette théorie est très exagérée, sans doute parce qu’elle est régulièrement relayée par les médias qui en font leurs choux gras. En réalité, la complexité du cerveau humain est immense comparée à nos connaissances sur le fonctionnement de ce dernier. Ce débat qui consiste à opposer l’influence des facteurs génétiques du cerveau aux facteurs culturels, environnementaux, éducatifs et des capacités d’adaptation de notre petite cervelle est ce que l’on appelle le « neurosexisme ». 13


LA

BELLE HISTOIRE

de TONTON GRÉGOIRE

Article de Grégoire Damon Illustrations de Nico Juret

Comment effacer les mécontents avec une palette et un pinceau ?

14


T

outes les petites filles veulent être des princesses. Tous les petits garçons veulent êtres de grands chefs d’État dont on parle dans les livres d’histoire. Mais c’est là que les ennuis commencent : car le boulot c’est le boulot, et quand on est princesse, prince, roi, impératrice, dictateur, président·e de la République, le boulot c’est de rendre tout son peuple heureux. Or, un peuple, c’est des gens. Et les gens, ce n’est jamais content. Et plus il y a de mécontents, plus il y a de risques que les gens se révoltent, et alors, adieu ton beau trône ! Alors, comment faire pour que tout le monde soit content ? La solution la plus simple, et ça s’est fait dans de nombreux pays à toutes les époques, est de supprimer les mécontents. Certes, ce n’est pas toujours facile : plus un pays est peuplé, plus il y a de mécontents. Et puis, ce n’est pas bien. Mais qu’est-ce que tu veux ? Quand c’est le bonheur d’un peuple qui est en jeu, on ne compte pas. Il y avait un homme, jadis, dans un pays appelé Union des Républiques Socialistes Soviétiques – c’est-à-dire la Russie et quelques pays autour. Son nom ? Iossif Vissarionovitch Djougachvili. Pour aller vite, on l’appelait Staline – ça veut dire l’homme d’acier – et ça lui allait bien : car s’il avait une belle moustache, une allure toute ronde, un air débonnaire, il était froid, il était dur, il est resté dans l’histoire comme un des plus grands exterminateurs de mécontents – il a réussi à faire tuer plus de neuf millions de personnes, sans même compter les guerres ! Il avait une technique efficace pour éliminer les mécontents. Il les appelait « ennemis du peuple ». Ensuite, il suffisait de les arrêter, de les fusiller, ou de les envoyer dans de lointaines plaines glacées et les employer à construire des villes, des usines, des gares, n’importe quoi pourvu que ce soit dur et qu’il fasse froid, en les nourrissant le moins possible. Il avait aussi compris que c’est une chose de tuer un mécontent. C’en est une autre que de le faire disparaître vraiment – surtout s’il est célèbre ! Car quand tu tues un mécontent, c’est mathématique : tu en fabriques dix autres. Alors, le mieux, c’est de s’arranger pour qu’il n’ait pas existé. 15


Comment ? C’est simple : interdiction de parler de lui à la radio, dans les journaux, dans les livres, partout. Et s’il y a des photos, l’en effacer – aujourd’hui, c’est très facile de retoucher des photos. Mais dans ces temps-là, il n’y avait pas d’ordinateurs. Qu’importe, un pinceau et un peu de peinture, et le tour était joué ! Eh oui, c’est souvent les solutions les plus simples qui sont les meilleures ! Mais il y a un endroit où il est difficile d’aller chercher les mécontents. Un endroit bien caché, où on ne les voit pas, où on ne les entend pas, mais où ils continuent à exister et à semer la zizanie. C’est dans les têtes. Sous les crânes, dans les replis du cerveau et de la mémoire. Ainsi, il y avait à l’époque une femme qui s’appelait Nadejda Mandelstam. Nadejda n’était pas à proprement parler une personne dangereuse, c’était juste une jeune femme un peu rêveuse, qui aimait la peinture et la poésie. Mais elle avait un mari. Ce mari, Ossip Mandelstam, était un ennemi du peuple, un vrai. C’était un poète. Staline n’avait rien contre les poètes : il suffisait qu’ils se contentent d’écrire des poésies pour dire qu’il était bon, qu’il était grand, qu’il faisait le bonheur d’un pays entier, et on pouvait faire une belle carrière. Mais Ossip Mandelstam était un poète qui n’en faisait qu’à sa tête, qui s’obstinait à écrire combien la vie était dure dans son pays de gens heureux, comment on y mourait de faim, comment on faisait taire tous ceux qui protestaient. Et surtout, à répéter qu’il y en aurait toujours parmi les poètes, et aussi parmi les honnêtes gens, qui refuseraient de se laisser effacer des photos aussi facilement ! Il n’était pas le seul à penser comme ça. Seulement, les autres, quand ils osaient encore exister, le faisaient dans la plus grande discrétion. Ossip, c’était tout le contraire : il n’hésitait pas à se montrer, à protester, à réciter sans se gêner ses poèmes les plus énervants pour un rond moustachu suppresseur de mécontents – qu’il n’hésitait pas, d’ailleurs, à traiter de « bourreau », d’ « assassin », « aux doigts gras comme des vers », etc. Bref, c’était un enragé. Évidemment, il fut arrêté. Bizarrement, on ne le fusilla pas tout de suite. Mais il fut exilé quelques années dans une petite ville – là, au moins, pensait-on, il ferait moins de dégâts. Puis on le relâcha, croyant qu’il s’était calmé. Bien au contraire : il continuait à écrire des poèmes, 16


même si, à présent, il lui était interdit de publier des livres. Alors, à nouveau, on l’arrêta. Cette fois-ci, on l’envoya dans les lointaines terres glacées, pour le faire travailler un peu, ça lui ferait du bien. Hélas : il était de santé fragile. Ah, ces poètes… toujours est-il qu’il mourut pendant le voyage. De maladie. Ce n’était pas de chance, mais aussi, il l’avait cherché. Nadejda se retrouva seule. Tout ce qui lui restait de son défunt mari était des cahiers, des feuilles de papier, par centaines, par milliers, des objets dangereux. Et on la surveillait, évidemment, de peur qu’elle se réveille un matin mécontente elle aussi… Il était hors de question qu’on la trouve avec des papiers louches. Alors, que crois-tu qu’elle fit ? Elle apprit par cœur des centaines, des milliers de poèmes. Les poèmes de toute une vie, qui certes avait été un peu courte, mais bien remplie. Qu’est-ce que tu veux ? En russe, Nadejda veut dire « espoir ». Parfois, la vie fait des jeux de mots faciles. Et Nadejda espéra tant de ces poèmes qu’elle les garda dans sa tête pendant trente, quarante ans. Le temps de voir mourir quelques hommes d’acier, le temps que d’autres dirigeants prennent leur place, et se fatiguent de tant éliminer de mécontents – le temps qu’enfin les œuvres d’Ossip puissent être à nouveau publiées. Quand je te disais que les cerveaux c’était dangereux !

17


PORTfolio

18

Cerveau de lumière ?

J’ai rêvé d’un étrange réseau neuronal,


Par Corinne Doucet

ou ĂŠtait-ce le fruit de mon imagination dĂŠbordante... ?

19


Article et illustrations de Mathieu Damon-Leydier

20


LA PETITE Rubrique participative · le 23 octobre 2017 · À Lyon Gerland

Le cerveau, c’est quoi pour vous ?

Une Petite Rédac’ réalisée pendant les vacances de la Toussaint, durant l’exposition « Magimatique 2.0 » à la Maison des mathématiques et de l’informatique de Lyon dans le 7e, avec Fernanda, Lina, Aida, Mouhamed, Alexandre et Chiraz.

21


EDITO

Nous sommes des enfants de l’association Awal Grand Lyon où nous apprenons à utiliser des ordinateurs et faisons des activités et des sorties pendant les vacances. Aujourd’hui, nous avons été à la Maison des mathématiques et de l’informatique et cherché l’inspiration pour écrire un article sur le cerveau. Nous avons vu des images magiques avec des illusions. Puis, nous avons fait notre rédac’ et avons participé à une partie de Patatras Mag’.

22


Le cerveau

par Fernanda, 8 ans

La mère perd connaissance et elle ne fait que s’imaginer des choses. Est-ce que le père réussira à s’occuper de ses deux filles ? Un garçon et une fille étaient très amoureux et un jour, ils ont eu un enfant très bizarre. La mère, choquée par cet enfant, et à cause de l’accouchement, perdit connaissance ! Mais au lieu de mourir, elle eut un problème de cerveau. Donc, c’est le père qui dut prendre la place de la mère. Le père est bouleversé et dit des gros mots.

23


Est-ce que j’ai perdu mon cerveau ? par Lina, 8 ans 1/2

Je ne sais plus réfléchir. Par contre, je rêve. Alors, est-ce que j’ai perdu mon cerveau ??? Ce matin, à l’école, je ne savais pas faire de maths. En fait, je ne savais plus réfléchir ! Mais je rêvais toujours. Alors j’ai dormi pendant une semaine, un peu comme un ours. Bref ! Quand je me suis réveillée, j’étais la meilleure de la classe.

24


La fille au petit cerveau par Aida, 9 ans

C’est une fille qui voit tout en noir et blanc. Mais malheureusement, elle a des couleurs sur elle. Comment fait-elle pour redevenir normale ?

25


Le cerveau est intelligent par Mouhamed, 7 ans

Le cerveau est le roi du corps humain. Le cerveau contrĂ´le le corps humain. Le cerceau est intelligent.

26


Le cerveau rigolo par Alexandre, 7 ans

C’est un cerveau qui grandit et rÊtrÊcit tout le temps. Il va manger les arbres et il a mal au ventre, iI est malade et ne doit pas manger.

27


La licorne n’a pas de casque par Chiraz, 5 ans 1/2

Si j’étais une licorne, je voudrais un casque comme celui d’un pompier, mais je n’ai pas d’argent !

Thème du numéro de janvier/février

L’univers Envoie tes articles et illustrations, avant le 15 décembre

28

à redaction@patatrasmag.com


29


JEU

Retrouve l’illustration des expressions suivantes : 1 2 3 4

· · · ·

Avoir Avoir Avoir Avoir

A

un petit vélo dans la tête un pois chiche à la place du cerveau le cerveau en compote une idée lumineuse

B

C 30

D


-

A TOI DE JOUER

ILLUSIONS ILLUSIONS D’OPTIQUE D’OPTIQUE !!

Floues ? Tordues ?

Dessus ? Dessous ? 31


Plus grande ? Plus petite ? Égales ?

>

32

<

< >


Vase ?

Visages ? 33


Combien de pattes ?

Fixe ou non ? 34


Les 7 erreurs Retrouve les 7 diffĂŠrences entre ces deux dessins

JEU

Retrouve les solutions des jeux sur www.patatrasmag.com rubrique LE CANARD 35


Feuilleton : Disparitions mystérieuses à l’école Texte d'Annabel Coavoux Illustrations d’Emma Lidbury

Un élève a disparu ! Épisode 2/6

Résumé de l’épisode 1 : Arthur, 10 ans, et ses amis Mattéo et Inès ont entamé leur année de CM2 avec une nouvelle maîtresse, Madame Stregata. D’allure étrange et sévère, elle est aussi très savante et donne des leçons d’histoire captivantes. Les vacances de la Toussaint approchent quand un événement grave vient troubler la vie paisible de l’école...

Un vendredi matin, en arrivant à l’école, Arthur sentit que quelque chose n’allait pas. Dans la cour, le directeur et les professeurs avaient l’air inquiets et discutaient avec deux hommes inconnus. Curieux, il s’approcha, mais la cloche sonna et Arthur ne put qu’entendre leurs dernières paroles : « C’est noté Monsieur Chevalier. Vous viendrez à 18h pour votre déposition ». Arthur avait déjà entendu ce mot, mais où ? Il interrogea ses amis, mais ni Mattéo ni Inès ne purent lui répondre. La classe commença par la correction d’un devoir de français, ce qui donna une bonne excuse à Arthur pour aller prendre un dictionnaire au fond de la salle. Il chercha la définition du mot qui l’intriguait tant. 36


« Déposition (nom féminin) : témoignage fourni en justice ou devant un officier ou agent de police judiciaire. » « Les deux hommes étaient donc de la police... Mais pourquoi étaient-ils là ? Est-ce que le directeur avait fait quelque chose de mal ? » se demanda-t-il. Vers 9h30, Arthur eut la réponse à ses questions, quand Monsieur Chevalier fit irruption en classe : « Madame Stregata, excusez-moi de cette interruption, je viens faire l’annonce, comme vous le savez... ». La maîtresse hocha la tête d’un air entendu et s’assit à son bureau, jouant négligemment avec son collier de pierres rouges tout en observant le directeur. « Les enfants, commença-t-il, hier, un événement grave s’est produit. Gabriel Dupré, élève de CM1, a disparu vers 13 heures, après avoir mangé à la cantine. La police enquête pour le retrouver. Toute sa classe a déjà été interrogée, la police aimerait maintenant entendre les élèves inscrits au foot avec Gabriel : Enzo et Arthur ! Venez avec moi ! ». Arthur sentit son coeur s’emballer. Il ne savait pas grand chose à propos de Gabriel. C’était le meilleur de l’équipe de foot, il jouait comme attaquant. Arthur lui, était surtout inscrit au foot parce que ses parents tenaient absolument à ce qu’il fasse du sport. Les entraînements étaient le mercredi après-midi et les matchs les samedis matins. Même s’il courait assez vite, Arthur n’était pas doué pour faire des passes, si bien qu’il passait beaucoup de temps sur le banc de touche ! Le directeur fit attendre les garçons dans le couloir. Enzo passa en premier et Arthur réfléchit à ce qu’il allait dire à la police... Il 37


essaya de se remémorer si Gabriel avait dit quelque chose de spécial à l’entraînement de mercredi, mais rien ne lui vint en tête... Quand son tour arriva, il était gêné de ne rien avoir à dire aux policiers... « Ce n’est pas grave si tu ne connais pas bien Gabriel, le moindre détail peut nous aider, lui dit l’inspecteur. Est-ce que tu as déjà entendu Gabriel se plaindre de quelque chose, que ça n’allait pas avec ses parents par exemple ? _ Non, répondit simplement Arthur. Vous pensez qu’il a fait une fugue ? _ Qu’est-ce qui te fait dire cela ? Tu l’as déjà entendu en parler ? _ Non, jamais. _ Est-ce qu’il avait des problèmes avec un élève de l’école ? Ou un professeur ? _ Non, tout le monde l’aime bien, il marque plein de buts pour l’équipe ! _ Merci, ça sera tout, soupira l’inspecteur. Si tu repenses à quelque chose, n’hésite pas à appeler le commissariat ». À la récréation suivante, tout le monde ne parlait plus que de la disparition de Gabriel. Arthur, suivi par Mattéo et Inès, chercha Romain, qui était le meilleur copain de Gabriel. Il avait l’air troublé. Arthur lui demanda quand il avait vu Gabriel pour la dernière fois. « On a mangé ensemble à la cantine. Ensuite, je voulais jouer au foot, mais Gabriel avait mal à la tête, il voulait aller voir l’infirmière. Je lui ai proposé de l’accompagner, mais il m’a dit que c’était pas la peine... Je suis parti jouer et à 13h30, quand la cloche a sonné, il n’est pas revenu en classe. Ensuite, la maîtresse est allée prendre de ses nouvelles, mais l’infirmière a dit que Gabriel n’était jamais venu la voir... » _ Tu as raconté ça à la police ? demanda Arthur. _ Oui, bien sûr. Ils m’ont posé plein de questions. Est-ce que Gabriel s’entendait bien avec ses parents, etc. _ Et qu’est ce que tu leur as dit ? demanda Inès. _ Que parfois Gabriel se plaignait car il ne s’entend pas avec 38


son beau-père. Cet été, il m’a dit qu’il aimerait aller vivre chez son père... La cloche sonna et chacun dut regagner sa classe. Tout l’aprèsmidi, Arthur se demanda ce qui avait bien pu arriver à Gabriel. « Avait-il menti à son ami pour s’enfuir de l’école en cachette ? Mais s’il avait été chez son père, on l’aurait déjà retrouvé », se dit le garçon. À 16h30, quand la cloche sonna, Arthur voulu vérifier quelque chose. Il alla devant l’infirmerie et lut le panneau sur la porte. Jours de présence de l’infirmière scolaire : lundi, mardi 8h30-13h30, jeudi, vendredi : 13h30-17h. « Hier, on était jeudi », réfléchit Arthur. Si Gabriel n’avait pas menti à Romain, il s’était rendu à l’infirmerie vers 13h et avait trouvé porte close. Et ensuite ? Pourquoi n’avait-il pas été voir le directeur ou sa maîtresse pour demander un médicament ? Perdu dans ses pensées, il s’appuya machinalement contre la porte qui s’ouvrit. L’infirmerie était déserte... Arthur glissa un oeil à l’intérieur, à la recherche du moindre indice. La pièce était occupée d’un côté par un lit et de l’autre par un bureau. Un éclat attira soudain son regard... Une pierre rouge était par terre, sous le lit, coincée entre deux lattes de parquet... « On dirait une pierre précieuse », se dit Arthur. Il l’examina et la mit dans sa poche... « On sait jamais » pensa-t-il... Puis, entendant des voix, il se dépêcha de sortir et rejoignit Mattéo et Inès devant l’école. Mattéo dit : vous venez goûter chez moi ? ma mère fait des crêpes ! » _ Miam ! dit Arthur, en emboîtant le pas à ses amis et oubliant la disparition de Gabriel...

La suite au prochain épisode ! 39


par Claire Aguilera

#ClavierPapierCiseauX

La rubrique qui cause geek, bouquin et autres joyeusetés, selon l’humeur

#Clavier mémoire et jeux vidéo Datant des années 1950 et prenant son envol un peu plus tard avec la sortie de bornes d’arcades, le jeu vidéo est toujours de mode ! On observe actuellement des études pour connaître les bienfaits et aspects négatifs de ceux-ci sur le cerveau, notamment sur la mémoire et la manière de fonctionner de l’hippocampe, une structure se trouvant dans notre cerveau.

y

Celle-ci interagit aux stimuli provoqués par le gaming. Certains traitements englobent le jeu pour les personnes âgées, notamment pour les maladies affectant la mémoire, comme la maladie d’Alzheimer. Jouer peut développer les capacités de l’hippocampe ou le contraire, chez les personnes âgées faciliter la mémoire à court terme. Seulement, selon les jeux auxquels on joue et l’attention et réaction à l’action qu’ils impliquent, ce ne sont pas les mêmes zones qui sont favorisées et se trouvent modifiées dans le temps. Jeu de tir et jeu de plateforme ne stimulent, augmentent ou ne diminuent pas de la même façon l’hippocampe. Idem pour la réalité virtuelle, en plein essor. Celle-ci pourrait être critiquée pour les mêmes raisons, tout en servant elle aussi d’outil pour atténuer certains ennuis de santé.

Réalité virtuelle Androïdes Hippocampe 40


#Papier « Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? », Tome 1 Pour lecteur averti (ados) Adaptation et dessins de Tony Parker, du livre de Philip K. Dick, Emmanuel Proust Editions, 2011

*

Un homme veut remplacer un mouton électrique par un vrai, des androïdes sont mêlés aux humains. Bienvenue sur la Terre après une catastrophe nucléaire ! La chasse est ouverte mais Rick Deckard, chargé de distinguer humains et types d’androïdes – et de remplacer le faux mouton par un vrai, hors de prix - va tomber amoureux d’une Nexus-6, modifiant quelque peu ses convictions. Interrogeant similitudes et différences entre humain et machine, naturel et technologique, Dick écrit ce livre en 1968. Porté à l’écran en 1982 par Ridley Scott, sous le nom de Blade Runner, l’éponyme ou presque Blade Runner 2049 est lui sorti en 2017, sous la réalisation de Denis Villeneuve.

*

Non il ne s’agit pas du basketteur et non on ne parle pas d’un téléphone !

Gère la mémoire et la spatialité, il se modifie en fonction des stimuli qu’il reçoit.

#Ciseaux Un peu de découpage pour relier les noms communs et noms propres en gras dans le texte avec leurs définitions.

Robots ayant taille et apparence humaine.

Ensemble de technologies (casque, jeux vidéo, films, images 3 D...) permettant de s’immerger dans un monde irréel (parfois proche de la réalité), dans des univers fantastiques et imaginaires.

41


UN PEU de culture

MONSTRES, CRÉATURES ET AUTRES ROBOTS...

Par Emmanuelle Berne

Dotées d’une intelligence artificielle, ces créatures sont nées du cerveau des hommes. Elles peuplent notre imaginaire et nous fascinent. Héros de romans, de films ou de dessins animés, elles nous ressemblent et questionnent notre humanité. tellement qu’il l’abandonne à son sort. Le monstre essaye alors de s’adapter au monde qui l’entoure et d’apprendre par lui-même, mais rejeté de tous, il se met à commettre des crimes puis s’enfuit.

Frankenstein Inventer une créature intelligente est un vieux rêve de l’humanité, soit pour devenir le créateur d’un être vivant, survivre à travers lui ou être remplacé dans certaines tâches du quotidien. En littérature, c’est avec le roman de Mary Shelley, Frankenstein (1818), qu’apparaît l’une des premières figures modernes d’une créature inventée de toutes pièces par un homme. Mais la créature qui prend vie dans le laboratoire du docteur Victor Frankenstein l’épouvante et le répugne 42

Futura Dans le film Metropolis, de Fritz Lang (1927), la population vit dans une ville-basse et sous le joug de tyrans qui les exploitent et vivent dans ses hauteurs, ainsi que par des machines auxquelles ils sont sacrifiés. La création d’une femme-robot, nommée Futura,


par le professeur Rotwang, a pour but de tromper la population ouvrière qui commence à s’organiser pour se révolter contre ces tyrans. En effet, cette créature est élaborée à l’image du personnage de Maria, une ouvrière à l’origine du mouvement de révolte. Futura est le premier personnage « humanoïde » à être incarné sur grand écran. Son apparence a marqué la manière de représenter les robots dans le cinéma.

de transformation. Cependant, à l’intérieur de ce robot, c’est un humain, le prince Actarus, qui reste aux commandes et devient ainsi surpuissant ! Mais pour une bonne cause, la justice.

R2-D2 et Z-6PO

Créé par l’auteur japonais de mangas, Go Nagai (1975), Goldorak « le robot de l’espace » apparaît à la télévision française à la fin des années 70. Ce robot géant est conduit par le prince Actarus, qui a été forcé de fuir sa planète, suite à sa destruction par les extraterrestres de celle de Vega. Goldorak, qui appartenait d’ailleurs à Vega, est un robot très perfectionné, entre le vaisseau spatial et le géant d’acier aux multiples pouvoirs

Ce sont, sans nulle doute, les deux robots les plus sympathiques de l’univers de la science-fiction, tandem inséparable de la saga Star Wars de Georges Lucas (1977). Le petit robot facétieux R2-D2, aux sifflements amusants, et son acolyte Z-6PO (C-3PO en VO), droïde de protocole très bavard et courtois, donnent une version positive de la machine et de l’intelligence artificielle. Autonomes, ils n’ont en effet rien de maléfique et sont des amis fidèles et loyaux des héros humains de la saga. On aurait presque envie de les adopter ! 43


JEU

Retrouve les mots suivants : LOBE - BULBE - CERVELLE - HYDROCÉPHALE - CERVELET MÉNINGES - SYNAPSE ENCÉPHALE - NEURONE - QI - CRÂNE - CÉRÉBRAL - HYPOTHALAMUS - MYÉLINE - RACHIDIEN CORTEX - ÂME - CIBOULOT - HYPOPHYSE -

Y

h

L

Q V

LL X

D hY

P

Y

G E Z

h

44

h

S


-

BANDES DESSINEES

_ W G O B E A L h

45


46


47


Les potions du Prof’ Tournedos par Mario Toujours en Amérique du Sud, Prof et le chat découvrent les ruines d’anciennes civilisations ...

On monte là-haut !

Ouah !

Tu te rends compte, chat ? Combien d’argent ça a dû coûter à l’époque ? Une fortune pour construire tout ça !

BON SANG ! ET ÇA ? Non mais tu imagines la quantité de dollars que ça nécessiterait maintenant pour faire ça ? Mais ça a dû coûter immensémment cher de construire ça avec les moyens de l’époque !!

...

ET ÇA !! NON MAIS REGARDE ! CE PROJET A DÛ NÉCESSITER DES TONNES D’ARGENT! !

Je suis totalement perdu, je n’y comprends rien, mais où est la logique ? Qu’avaient-ils dans le cerveau pour réussir à réaliser de telles choses ?...

...

48

Tu sais, Prof, à mon avis c’est très simple, il y avait sûrement autre chose que l’argent, le dollar ou l’euro dans leurs cerveaux...


49

AG E N DA cembre 2017

Novembre/dé

SPECTACLES EN NOVEMBRE DANS LE RHÔNE Le 10 novembre QUEL PETIT VÉLO ? par Petit Bois & Cie Un spectacle burlesque mené par un trio loufoque et fraternel, d’après l’ouvrage du même nom de l’écrivain Georges Perec. Dans le cadre de la 11e édition du festival Lâcher d’oreilles.

Novembre / Vendredi 17 à 19h & Samedi 18 à 16h

À Corbas Au Polaris, 5, avenue de Corbetta À 20h – Dès 9 ans – Durée : 1h10 Renseignements au 04 72 51 55 45 Plus d’infos sur www.lepolaris.org

La Tête à l’envers Dès 10 ans

Le 17 novembre JEAN-YVES, PATRICK ET CORINNE par le collectif ÈS Cinq chorégraphes-interprètes pour trois personnages, qui explorent avec drôlerie les notions de plagiat et de création dans un spectacle de danse plein d’énergie.

Noémi Boutin Sylvaine Hélary Laurence Garcia

Spectacle musical

Décembre / Vendredi 15 à 19h & Samedi 16 à 16h

Dormir cent ans

3

À Givors Au Théâtre de Givors, 2, rue Puits Ollier À 20h30 – Dès 10 ans – Durée : 50 min Renseignements au 04 72 24 25 50 Plus d’infos sur www.theatredegivors.fr

Pauline Bureau

Molière 2017 Jeune Public

Dès 8 ans

Théâtre

www.theatrelarenaissance.com / Oullins Lyon Métropole


Les 17 et 18 novembre LA TÊTE À L’ENVERS par la Cie Noémie Boutin

Le 21 novembre UNE HEURE AU CIEL par Tartine Reverdy

Un spectacle musical porté par un duo violoncelle-flûte, destiné aux adolescents, en forme d’invitation à ouvrir l’oreille à la diversité des mélodies, des sons et des répertoires contemporains.

Embarquement immédiat pour une virée à travers ciel et nuages au rythme chaloupé des chansons acidulées et tendres de Tartine Reverdy.

À Oullins Au Théâtre de la Renaissance, 7, rue Orcel À 19h et 16h – Dès 10 ans – Durée : 50 min Renseignements au 04 72 39 74 91 Plus d’infos sur www.theatrelarenaissance.com

Les 17, 18 et 19 novembre HAPPY MANIF de David Rolland Casque sur les oreilles, le spectateur devient acteur d’une déambulation dans l’espace du théâtre, riche en références artistiques et littéraires. Dans le cadre du festival Micro Mondes. À Lyon 9e Au Théâtre Nouvelle Génération À 19h ; 11h, 15h, 18h ; 11h, 15h, 18h Dès 7 ans – Durée 1h Renseignements au 04 72 53 15 15 Plus d’infos sur www.tng-lyon.fr

DANS LA LOIRE Le 18 novembre ANATOMIX par la Cie La Baroufada Un spectacle chanté et dansé sur fond de musique électro-pop-world qui s’amuse à explorer les relations et les interactions entre l’homme et la machine. À Saint-Jean-Bonnefonds À La Trame, Rue de la Mairie À 20h – Dès 9 ans – Durée : 1h Renseignements au 04 77 01 11 42 Plus d’infos sur www.mairie-sorbiers.fr

À Firminy Au Firmament, 2, Rue Dorian À 18h30 - Dès 5 ans – Durée : 1h Renseignements au 04 77 40 50 60 Plus d’infos sur www.ville-firminy.fr

Le 22 novembre JAM, LE CONCERT par la Cie des doigts lourds Un concert à voir en famille pour voyager avec humour à travers les styles, entre jazz, musique classique, salsa ou blues. À Saint-Etienne Au Théâtre Le Verso, 61, rue de la Richelandière À 15h – Dès 5 ans Renseignements au 04 77 47 01 31 Plus d’infos sur http://travellingtheatreleverso.fr

Les 22, 23 et 24 novembre ROBOT BOX par la Cie Maintes et une fois Un spectacle où se mêlent le clown et la musique pour parler de la place de la robotique dans notre société, mais aussi d’amour. À Saint-Etienne À Chok Théâtre, 24, rue Bernard Palissy À 20h30 – Tout public Renseignements au 04 77 25 39 32 Plus d’infos sur http://choktheatre.com

m Pour paraître dans l’agenda, envoyez vos infos à agenda@patatrasmag.com avant le 15 décembre 2017


Du 30 novembre au 1er décembre LE VOYAGE DE MALENKY par la Cie Traversant 3 EN ISÈRE Les 14, 15 et 16 novembre MON PROF EST UN TROLL de Denis Kelly Dans cette « pièce pour deux acteurs et un troll », l’histoire racontée par deux jumeaux, Alice et max, embarque le spectateur dans un conte où un troll a pris le pouvoir à l’école. À Meylan À l’Hexagone, 24, rue des Aiguinards À 19h30 ; 10h ; 10h et 14h15 – Dès 6 ans Renseignements au 04 76 90 00 45 Plus d’infos sur www.theatre-hexagone.eu

Écrans et marionnettes servent la mise en scène de ce spectacle de théâtre d’ombres pour évoquer les grands mouvements de migration. Dans le cadre du festival Migrant’ Scène. À Grenoble À l’Espace 600, Le Patio, 97, Galerie de l’Arlequin À 14h30 et 19h30 ; à 10h et 14h30 – Dès 8 ans – Durée : 55 min Renseignements au 04 76 29 42 82 Plus d’infos sur www.espace600.fr EN DÉCEMBRE DANS LE RHÔNE

Le 21 novembre BOOMERANG par la Cie Malka

Le 1er décembre TRAVERSÉE par la Cie Debout sur le toit

Un spectacle chorégraphique, entre hip hop, capoeira et danse contemporaine, sur le thème de la violence et du pouvoir où huit danseurs se confrontent et se défient.

Un spectacle musical et poétique sur l’exil, la séparation et le sacrifice d’une mère pour offrir une vie meilleure à son enfant.

À Voiron Au Grand Angle rue du Moulinet À 20h – Dès 11 ans – Durée : 1h Renseignements au 04 76 65 64 64 Plus d’infos sur www.le-grand-angle.fr

À Belleville-sur-Saône Au Théâtre de la Grenette, 2, Place de l’Église À 20h30 – Dès 12 ans – Durée : 1h15 Renseignements au 04 74 66 44 67 Plus d’infos sur www.mairie-belleville.fr

Du 29 novembre au 1er décembre LES ENVERS DU DÉCOR par la Cie des Gentils Une immersion ludique dans les coulisses du théâtre à la découverte de ses divers métiers, de ses loges ou de ses superstitions. À L’Isle d’Abeau Salle de l’Isle, 15 Avenue du Bourg À 18h30 – Dès 6 ans – Durée : 1h Renseignements au 04 74 80 71 85 Plus d’infos sur https://capi-agglo.fr

" Pour devenir lieu de diffusion, contactez-nous à contact@patatrasmag.com


L’A trium

espace culturel

Cirque de bulles de savon Samedi 2 décembre Dès 5 ans

Elastic dans Momento !

Vendredi 15 décembre

Dès 8 ans

Le 9 décembre CLAIRIÈRE par la Cie Arnica Un conte initiatique, mené par deux marionnettes, pour raconter l’enfance à la campagne d’une petite fille nommée Ourse et les beautés de la nature. À Villefranche-sur-Saône Au Théâtre de Villefranche, place des Arts Renseignements au 04 74 65 15 40 Plus d’infos sur www.theatredevillefranche.asso.fr

Le 13 décembre CLINC ! par la Cie Pep Bou Des bulles de savon qui se métamorphosent et parfois éclatent ! Un spectacle de théâtre visuel, rempli de légèreté, d’humour et de magie.

04 78 34 70 07

www.tassinlademilune.fr

À Saint-Genis Laval Au Théâtre La Mouche, 8, rue des Écoles À 19h30 – Dès 5 ans – Durée 1h15 Renseignements au 04 78 86 82 28 Plus d’infos sur www.la-mouche.fr

Le 2 décembre LE CIRQUE DE BULLES DE SAVON par Circo Ribolle

DANS LA LOIRE

Une échappée poétique dans le monde de l’enfance à travers l’envolée de bulles de savon, comme autant d’histoires qui se racontent.

Les 1er et 2 décembre NOÉ par le CCN – Malandain et le Ballet de Biarritz

À Tassin La Demi-Lune Au Théâtre de l’Atrium, 35, Avenue du 8 Mai 1945 À 17h – Dès 5 ans – Durée : 1h20 Renseignements au 04 78 34 70 07 Plus d’infos sur www.tassinlademilune.fr

Une odyssée musicale, inspirée du mythe du Déluge, dansée par un ballet de 22 danseurs sur une musique de Rossini. À Saint-Etienne À l’Opéra, au Grand Théâtre Massenet, Jardin des plantes À 20h – Dès 7 ans – Durée : 1h10 Renseignements au 04 77 47 83 40 Plus d’infos sur www.opera.saint-etienne.fr/otse


Le 10 décembre UNE CHAMBRE EN ATTENDANT par la Cie Nosferatu Un homme attend son fils dans une chambre d’hôtel à la frontière syrienne… Un sujet d’actualité abordé avec sensibilité, dans un huis-clos à trois personnages. À L’Horme À l’Espace culturel La Buire, place Lanet À 17h – Dès 13 ans – Durée : 1h20 Renseignements au 04 77 22 12 09 Plus d’infos sur www.ville-horme.fr

EN ISÈRE Le 6 décembre LA PETITE TAUPE par la Cie Intermezzo Un ciné-concert pour les plus petits autour du personnage de la petite taupe et de ses amis, inventée par le dessinateur tchèque Zdeneck Miler. À Eybens À L’Autre Rive, 27, rue Victor Hugo À 15h – Dès 3 ans – Durée : 35 min Renseignements au 04 76 62 67 47 Plus d’infos sur www.eybens.fr

Le 17 décembre N’IMPORTE NAWAK par Weepers Circus Un joyeux bazar musical et burlesque et un voyage à travers les musiques du monde. Dans le cadre de la programmation jeune public de Festi’Mômes. À Saint-Etienne À la Salle Jeanne d’Arc, 16 Rue Jean Claude Tissot À 11h et à 15h – Dès 7 ans – Tarif : 1 € Billetterie dans le hall de l’Hôtel de Ville, les mercredi, jeudi, de 9h à 17h, le vendredi, de 9 h à 16h30, ou sur place, le jour même. Plus d’infos sur www.saint-etienne.fr

Du 19 au 21 décembre LE PETIT CHAPERON ROUGE de Joël Pommerat Le conte de Perrault revisité dans une mise en scène épurée, avec trois comédiens, deux chaises et une bande-son aux tonalités effrayantes. À Saint-Etienne À la Comédie de Saint-Etienne, Place Jean Dasté À 19h ; 10h et 19h ; 10h et 14h – Dès 6 ans – Durée : 45 min Renseignements au 04 77 25 14 14 – Plus d’infos sur www.lacomedie.fr

Le 7 décembre LES TRIPLETTES DE BELLEVILLE par le Terrible Orchestre de Belleville Un ciné-concert qui replonge le spectateur dans l’atmosphère musicale des années 30, tout en redécouvrant le film d’animation de Sylvain Chomet. À L’Isle d’Abeau À la Salle de L’Isle d’Abeau, 15, Avenue du Bourg À 20h30 – Dès 7 ans – Durée : 1h20 Renseignements au 04 74 80 71 85 Plus d’infos sur http://capi-agglo.fr

Les 12 et 13 décembre HALKA par le groupe acrobatique de Tanger « Spectacle festif en forme de cercle », telle est la traduction du mot Halka, définition qui donne le ton de ce spectacle bouillonnant, entre acrobatie et musique. À Échirolles À La Rampe, 15, avenue du 8 mai 1945 À 20h – Dès 6 ans – Durée : 1h Renseignements au 04 76 40 05 05 Plus d’infos sur www.larampe-echirolles.fr


Du 20 au 23 décembre CHOTTO DESH de Akram Khan Un spectacle de danse, inspiré de la culture indienne et de la danse contemporaine, pour traduire une quête d’identité entre Orient et Occident. À Grenoble À la MC2, 4 Rue Paul Claudel À 14h30 et 19h30 ; à 19h30 ; à 19h30 ; à 17h30 Dès 6 ans – Durée : 55 min Renseignements au 04 76 00 79 00 Plus d’infos sur www.mc2grenoble.fr

EXPOSITIONS DANS LE RHÔNE Jusqu’au 10 août 2018 DE LA TERRE AUX ÉTOILES Une exposition interactive pour s’immerger dans l’aventure spatiale et mieux connaître le quotidien des astronautes ou comprendre comment sont lancées les fusées et mis en orbite les satellites. À Vaulx-en-Velin Au Planétarium de Vaulx-en-Velin, place de la Nation Dès 6 ans Renseignements au 04 78 79 50 13 Plus d’infos sur www.planetariumvv.com

Du 9 novembre 2017 au 16 septembre 2018 LA DOUA : LIEUX COMMUNS ?

NOUVEAU ! SIMULATEUR NUMERIQUE 3D JARDIN ASTRONOMIQUE

www.planetariumvv.com

Cette nouvelle exposition du Rize cherche à faire découvrir, à explorer et à interroger le territoire à part de la DOUA, espace urbain essentiellement connu pour son campus universitaire. À Villeurbanne Au Rize, 23 Rue Valentin Haüy Renseignements au 04 37 57 17 17 Plus d’infos sur http://lerize.villeurbanne.fr


Jusqu’au 30 juin 2018 MAGIMATIQUE 2.0 Super science pour super-pouvoirs Une nouvelle version de l’expo-spectacle qui dévoile les secrets des magiciens et des scientifiques. Entre magie et science pour émerveiller les petits mais aussi les grands. À Lyon 7e Maison des mathématiques et de l’informatique, 1 Place de l’École Dès 8 ans, en famille – Gratuit Fermé pendant les vacances de Noël. Ouvert le samedi, de 14h30 à 16h ; de 16h15 à 17h45. Le mercredi, pendant les vacances de Pâques, d’hiver et printemps, à 14h, 15h, 16h. Durée du spectacle : 20 min. Spectacle et visite : 1h. Sur réservation au 04 72 43 11 80 Plus d’infos sur http://mmi-lyon.fr

EXPOSITION ENTRÉE LIBRE 23, rue Valentin-Haüy Villeurbanne lerize.villeurbanne.fr tél. 04 37 57 17 17

DANS LA LOIRE Du 24 novembre 2017 au 25 février 2018 LE CORBUSIER, HOMME DE LETTRES, HOMME DE LIVRES Une exposition consacrée à la démarche littéraire de Le Corbusier à travers de nombreux ouvrages. Dans le cadre des 30 ans du Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne À Firminy À la Maison de la Culture, Rue Saint-Just Malmont Renseignements au 04 77 61 08 72 Plus d’infos sur https://sitelecorbusier.com Jusqu’au 7 janvier 2018 ARE YOU TALKING TO ME ?

À Saint-Etienne À la Cité du Design, 3, rue Javelin Pagnon Renseignements au 04 77 49 74 70 Plus d’infos sur www.citedudesign.com

MAGIMATIQUE M A 2.0

Ne w

Notre environnement est peuplé d’objets communicants et interconnectés entre eux et traversé de flux d’informations. Une exposition pour regarder de plus près ce monde actuel de réseaux.

SUPERSCIENCE POUR SUPERPOUVOIRS Toi aussi détiens la magie du savoir !

1 SPECTACLE + 1 EXPO = MAGIE & SCIENCE www.mmi-lyon.fr

Maison des Mathématiques et de I’informatique > 69007 Lyon Site Monod - ENS de Lyon

Restons connectés !

+

+

DÈS 8 ANS

octobre 2017 à juin 2018 gratuit Réservation conseillée SAMEDI après-midi + MERCREDI VACANCES SCOLAIRES après-midi Groupes et institutions : Mercredi après-midi sur réservation (Payant) Fondateur :

Partenaire média :


exposition 14 octobre 2017 11 mArs 2018

EN ISÈRE Du 24 novembre 2017 au 30 mars 2018 POP MUSIC 1967-2007 Les liens entre le graphisme et le monde de la musique pop à travers les couvertures de disques vinyle des années 60-70.

lA fAbrique du costume

coiffe de michel dussArAt dAns mistinguett, lA dernière revue de Jérôme sAvAry. opérA-comique, pAris, 2001. photo © cncs / florent giffArd – conception : AtAlAnte-pAris

À Échirolles Au Centre du graphisme, place de la Libération Renseignements au 04 76 23 64 65 Plus d’infos sur http://echirolles-centredugraphisme.com

moulins – Auvergne rhône-Alpes – www.cncs.fr – 04 70 20 76 20

Jusqu’au 12 mars 2018 LA SPLENDEUR DES LESDIGUIÈRES Une déambulation à travers le musée et son vaste domaine pour découvrir et mieux comprendre l’histoire de ce lieu qui a accueilli la première assemblée de la Révolution française. À Vizille Au Musée de la Révolution française, Place du Château Renseignements au 04 76 68 07 35 Plus d’infos sur www.domaine-vizille.fr

DANS L’ALLIER Jusqu’au 3 janvier 2018 TOMI UNGERER Le dessinateur et illustrateur Tomi Ungerer mis à l’honneur du Musée de l’illustration jeunesse de Moulins à travers une collection d’illustrations jeunesse, de dessins satiriques et d’affiches... À Moulins Au Musée de l’illustration jeunesse, 26, rue Voltaire Renseignements au 04 70 35 72 58 Plus d’infos sur www.mij.allier.fr


Jusqu’au 11 mars 2018 ARTISANS DE LA SCÈNE La fabrique du costume Une découverte des nombreux métiers qui entourent l’élaboration du costume de scène (costumier, perruquier, bijoutier, coiffeur… ), souvent peu mis en lumière, à travers une exposition d’objets, de dessins ou de photos. À Moulins Au centre national du costume de scène, Quartier Villars - Route de Montilly Durée de la visite : 1h30 Renseignements au 04 70 20 76 20 Plus d’infos sur www.cncs.fr

Noël alternatif, le 9 décembre, de 10h à 17h. À Lyon 3e À la Maison pour tous des Rancy, 249 rue Vendôme Renseignements au 04 78 60 64 01 Plus d’infos sur www.salledesrancy.com Du 19 au 27 janvier 2018 FESTIVAL UN POING C’EST COURT 18e édition du festival francophone du film court de Vaulx-en-Velin, avec des films en compétition à découvrir, des ateliers, des séances jeune public… Et pour invité d’honneur : Michel Ocelot, réalisateur de la série de films d’animation Kirikou. À Vaulx-en-Velin Renseignements et réservations : 09 52 90 42 75 - 07 83 34 61 91 Le programme complet sur www.unpoingcestcourt.com

ÉVÉNEMENTS DANS LE RHÔNE Les 2 et 3 décembre JAPAN TOUCH & SALON DE L’ASIE 19e édition du festival dédié à la culture japonaise, entre pop culture et tradition ! Deux journées d’immersion, du manga aux arts martiaux, des arts de la table au thé… Pour petits et grands. À Chassieu À Eurexpo, 9, Avenue Louis Blériot Tarifs : le 2 décembre, de 11h à 19h : 12 € ; le 3 décembre, de 10h à 18h : 9 €. Pass Week-end - Samedi et Dimanche : 15 €. Gratuit pour les - de 10 ans. Le programme complet sur www.japan-touch.com

DANS LA LOIRE Du 22 au 26 novembre FORUM JAZZ EUROPÉEN Cinq jours de concerts et pulsations jazz dans tous ses états, avec également une programmation jeune public et des groupes à découvrir, dont Alice et la Maitrise de la Loire, Nanan !, Jam le concert... À Saint-Etienne Au FIL, au Pax, au Théâtre Libre, au Théâtre Le Verso… Le programme complet et les salles sur www.forumjazz.com

EN DÉCEMBRE EN ISÈRE

Du 4 au 9 décembre 2017 SEMAINE NOËL ALTERNATIF Dans le cadre de « Décembre en Lumières », une semaine d’ateliers, de spectacles et d’animations pour s’interroger sur sa consommation durant les fêtes de fin d’année. Avec le désormais traditionnel Marché de

Du 28 décembre au 3 janvier 2018 FESTIVAL JEUNES BOBINES 30e édition du festival du film pour enfants de Lans-en-Vercors, avec pour thème l’enfant acteur, des films longs et courts en compétition, des ateliers autour du cinéma et


de nombreux invités... À Lans-en-Vercors Au Centre culturel et sportif Le Cairn, 80, rue des écoles Tous les jours – Le programme complet sur www.festival-films-enfants.fr

HAUTE-SAVOIE Du 15 décembre au 7 janvier LE FABULEUX VILLAGE OU LA LÉGENDE DES FLOTTINS Durant trois semaines, la ville d’Évian se métamorphose, avec l’arrivée de mystérieux flottins, tandis que des conteurs, des comédiens, des circassiens et des musiciens animent les rues. À Évian Dans le centre ville – Accostage des flottins, le 15/12 à 18h30, quai des Flottins et nocturne des commerçants jusqu’à 20h. Le programme complet sur www.lefabuleuxvillage.fr

Et en plus, ils se déplacent gratuitement !

Proote de -10 % sur ta commande avec le code PATATRAS sur RecycLivre.com

ATELIERS / VISITES DANS LE RHÔNE Du 3 au 10 décembre LUMIÈRE ! Un atelier en marge de la Fête des Lumières pour réaliser une barque-lampe à huile (les 3 et 8 décembre). Un parcours «spécial lumière» dans les collections, à la recherche des lampes du passé et de leurs symboles (les 9 et 10 décembre). À Lyon 5e Au Musée Gallo-Romain de Lyon-Fourvière, 17, rue Cléberg Les 3/12 et 8/12, de 14h30 à 17h30 – Tout public - Animation gratuite, sans réservation (places limitées). Tarif : Billet d’entrée du musée. Maximum 15 personnes. Les 9/12 et 10/12, à 15h et à 16h30 – Tout public, sans réservation. Tarif : Billet d’entrée du musée. Durée : 1h. Renseignements au 04 72 38 49 30 Plus d’infos sur www.museegalloromain.grandlyon.com

Tu vois Pa en recyclantpate, s livres, tu aides de associations et s tu sauves des arbres.

04 82 53 36 08 / lyon@recyclivre.com 7 rue Auguste Lacroix, 69003 Lyon


DANS LA LOIRE

S

ATELIER

i

Les 18 novembre et 9 décembre OBJETS COMMUNICANTS ET CONNECTÉS

17 cembre 20 27-28 dé nvier 2018 et 3-4 ja 15h30 à 14h et

Ateliers animés par un médiateur numérique pour expérimenter et s’approprier les objets communicants. Dans le cadre de l’exposition Are you talking to me ? À Saint-Etienne À la Cité du design, 3 rue Javelin Pagnon. Pour tous, sans réservation. Durée : 45 min. Suite à la visite guidée (à 15h ou 16h) avec le billet d’entrée. Renseignements au 04 77 49 74 70 Plus d’infos sur www.citedudesign.com

À la découverte de l’œuvre littéraire de Le Corbusier lors d’un après-midi ludique : lectures, abécédaire, photos-cartes postales. Atelier animé par Malika Zouaoui. Dans le cadre de l’exposition consacrée à l’architecte au Site Le Corbusier. À Firminy À la Médiathèque Louis Aragon, 5, Boulevard Fayol À 14h, 15h et 16h. Pour les 7-9 ans. Durée : 1h. Gratuit. Réservation obligatoire auprès de la Médiathèque au 04 77 56 72 54. Plus d’infos sur https://sitelecorbusier.com EN ISÈRE À partir du 1er novembre LA CABANE À HISTOIRES Un nouvel espace muséographique pour les enfants s’ouvre au Grand Séchoir autour des livres inspirés par la noix, pour découvrir ce patrimoine de la littérature jeunesse où la noix tient le premier rôle, avec un mur ludique conçu autour des 5 sens et un coin bibliothèque. Spectacle jeune public contes et histoires autour de la noix, le mercredi 27 décembre. À Vinay Au Grand Séchoir, 705 Route de Grenoble Ouvert du mardi au dimanche, de 14h à 17h30. Renseignements au 04 76 36 36 10 Plus d’infos sur www.legrandsechoir.fr

,

Le 29 novembre DÉCOUVRIR LE CORBUSIER

bre 2017 29 décem r 2018 ie et 5 janv h à 14

Place Saint-Laurent 38000 Grenoble 04 76 44 78 68 musee-archeologique@isere.fr www.musee-archeologique-grenoble.fr

MUSEE ARCHEOLOGIQUE Grenoble • Saint-Laurent

À partir de 8 ans Durée 1h 30 3,80 euro s

,


Les 27 et 28 décembre Les 3 et 4 janvier 2018 ON EST TOMBÉ SUR UN OS ! Une enquête pour découvrir un squelette inconnu, entre archéologie et anthropologie. Les enfants sont accompagnés par un archéologue le temps de cet atelier-visite du musée.

Les 28 et 29 décembre ATELIERS DE PRATIQUE ARTISTIQUE En résidence au Musée de l’Illustration Jeunesse, l’illustratrice Mathilde Brosset anime des ateliers de pratique artistique pour découvrir le dessin, les encres, le collage, la construction et créer un univers au bestiaire fantastique.

Les 29 décembre et 5 janvier 2018 1,2,3 JOUEZ

À Moulins Au Musée de l’illustration jeunesse, Hôtel de Mora, 26, rue Voltaire A 15h30 – Dès 10 ans - Tarif : 5 €. Renseignements au 04 70 35 72 58 Plus d’infos sur www.mij.allier.fr

Un atelier en forme de parcours ludique pour découvrir la fabrication et les règles des jeux de l’Antiquité.

Pendant les vacances scolaires LE MUSÉE EN COSTUME

À 14h et 15h30 – Dès 8 ans. Durée : 1h30. Tarif : 3,80 €

À 14h - Dès 8 ans. Durée : 1h30. Tarif : 3,80 € À Grenoble Au Musée archéologique de Grenoble-SaintLaurent, Place Saint-Laurent Renseignements au 04 76 44 78 68 Plus d’infos sur www.musee-archeologique-grenoble.fr

Une découverte ludique et costumée de l’exposition en cours au Centre national du costume de scène. Les enfants mènent l’enquête à travers les salles d’exposition. Vêtus de costumes, ils passent de salle en salle à la recherche du moindre indice ! À Moulins Au Centre national du costume de scène, Quartier Villars, Route de Montilly De 7 à 12 ans. Tous les mercredis des vacances scolaires à 14h. Renseignements au 04 70 20 76 20 Plus d’infos sur www.cncs.fr

DANS L’ALLIER Pendant les vacances scolaires ATELIERS ET LECTURES AU MIJ

Pendant les vacances SI LE COSTUME M’ÉTAIT CONTÉ

Le Musée de l’illustration jeunesse propose aux enfants des ateliers d’art graphique et d’initiation à l’illustration jeunesse, ainsi que des lectures. Dans le cadre de l’opération « Lire et faire Lire ».

Une découverte ludique de l’exposition grâce à la lecture d’un petit conte. Les enfants pourront laisser libre cours à leur imagination à travers la lecture d’un livre, suivie de la découverte de l’exposition. À la fin de la visite un petit objet à ramener à la maison sera réalisé !

À Moulins Au Musée de l’illustration jeunesse, Hôtel de Mora, 26, rue Voltaire Pour les 4-6 ans et 7-10 ans. Tarif : 5 €. Réservation conseillée, accueil dans la limite des places disponibles. Renseignements au 04 70 35 72 58 Plus d’infos sur www.mij.allier.fr

À Moulins Au Centre national du costume de scène, Quartier Villars, Route de Montilly Pour les 4-8 ans. Tous les mercredis des vacances scolaires à 16h Renseignements au 04 70 20 76 20 – Plus d’infos sur www.cncs.fr


EN SAVOIE Pendant les vacances scolaires CRÉE L’ILLUSION !

boutique enfants & décoration

Les enfants sont invités à fabriquer des objets produisant des illusions d’optique. Une manière ludique de comprendre pourquoi nos sens nous jouent des tours ! Atelier mené par un animateur scientifique. Dans le cadre de l’exposition Illusions. À Chambéry À la Galerie Eurêka, 150, rue de la République Carré Curial De 7 ans à 11 ans. Durée : 45 minutes,  Inscriptions sur place le jour même à partir de 15h. Nombre de places limité. Tous les mercredis et samedis à 16h15. Pendant les vacances scolaires, hors été : du mardi au samedi à 16h15,. Tarif : 3 euros. Renseignements au 04 79 60 04 25 Plus d’infos sur www.chambery.fr VISITE COMMENTÉE VOYAGE AU CŒUR DES ILLUSIONS Une visite pour s’immerger dans un monde d’illusions ! Perspectives, objets en mouvement, déséquilibres pour expérimenter des illusions de toutes sortes. En compagnie d’un animateur scientifique. Une découverte de ces phénomènes et pour comprendre comment notre cerveau peut nous tromper ! À Chambéry À la Galerie Eurêka, 150, rue de la République Carré Curial Tout public, dès 8 ans. Durée : 45 minutes. Tous les mercredis et samedis à 15h15 Pendant les vacances scolaires, hors été : du mardi au samedi à 15h15. Renseignements au 04 79 60 04 25 Plus d’infos sur www.chambery.fr

5 rue du Chariot d’Or - 69004 Lyon du mardi au samedi de 10h à 19h 04 78 28 96 30 www.entreeenmatieres.com


abonnements

Pour t’abonner, (6 numéros par an), demande à tes parents de remplir le coupon ci-joint, accompagné d’un chèque de 12 € (abonnement classique) ou de 25 € (abonnement de soutien 2 ans/12 numéros) à l’ordre de Coquille d’ours, 26, rue Villeroy, 69003 Lyon.

NOM __________________________ Prénom ________________________ Adresse ________________________ ________________________ Email :_________________@_____________________ (Facultatif pour recevoir des infos)

Hors-série et anciens numéros Pour recevoir ce numéro hors-série : 3,50 €

X __ =__________

Pour recevoir un ancien numéro : 1,70 €

X __ =__________

Numéro

0

1 4 8 9 10 12 13 14 16 18 19 21 24 25 26 27 28 29 30 31 (numéros 2, 3, 5, 6, 11, 15, 17, 20, 22 et 23 épuisés)

INTERNET

HTTP:// 62

www.patatrasmag.com


INFOS ÂNE

La boulette du numéro précédent !!! Aïe, on s’est fait grondés par la maîtresse ! Dans le numéro 31, sur le thème de l’école, dans le Quizz page 60, nous avons fait une grosse faute de conjugaison. C’est madame M., professeur à la retraite qui nous l’a signalée. Elle était vraiment très fâchée !

Que doit-on à Jules Ferry ? 1) D’avoir lancer (AU LIEU DE « lancé ») la mode des favoris 2) D’avoir instaurer (AU LIEU DE « instauré ») l’école publique

Patatras ! Mag’ passe à 20 000 exemplaires !!! C’est un peu Noël avant l’heure. Au vu des nouvelles demandes de lieux de diffusions et parce que Patatras ! remonte désormais la Saône jusqu’en terres beaujolaises, notre tirage vient de passer la barre symbolique des 20 000 exemplaires !

@

f

Pour vous abonner à notre newsletter inscrivez-vous par mail à lettre@patatrasmag.com

www.facebook.com/patatrasmag

63


Patatras ! mag' n°32  

Un numéro consacré au cerveau pour comprendre ce qu'il se passe dans nos têtes !

Advertisement