Issuu on Google+

Via Crucis 13. La mort de JĂŠsus

1

Pascale Roze

http://www.images-pascale.eu/

pour Interparole http://interparole-catholique-yvelines.cef.fr/


La mort de Jésus De la sixième à la neuvième heure, de midi à trois heures, il y eut des ténèbres sur toute la terre. Vers trois heures Jésus s’écrie d’une voix forte : « Eli, Eli lama sabachthani », ce qui veut dire en hébreu : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » L’un des soldats prend une éponge imbibée de vinaigre, qu’il attache au bout d’un roseau, pour lui donner à boire. Dans un grand cri, Jésus rend son dernier souffle ; il rend l’esprit. Et voici que le rideau du temple se déchire en deux du haut en bas, la terre tremble, les rochers se fendent, les tombeaux s’ouvrent et des morts ressuscitent. À cette vue le centurion et ceux qui étaient de garde avec lui sont emplis de crainte et disent : « Vraiment, celui-ci était fils de Dieu. » Un des soldats ouvre de sa lance le côté de Jésus. Et aussitôt il en sort du sang et de l’eau. Celui qui a vu, en rend témoignage pour que vous croyiez, vous aussi.

2

Pascale Roze

http://www.images-pascale.eu/

pour Interparole http://interparole-catholique-yvelines.cef.fr/


« Tous les Hébreux, avec Moïse, ont bu le même breuvage spirituel - ils buvaient en effet à un rocher spirituel qui les accompagnait-, et ce Rocher, c’était le Christ » Saint Paul en 1Cor10,4.

Le rideau du Temple se déchire. Chacun peut maintenant rencontrer le Seigneur en luimême et partout, en communion et en vérité.

À la mort du Christ, des morts sortent de leurs tombeaux et ressuscitent. « Louange au Christ qui est allé jusqu’à mourir, pour faire vivre par sa mort les enfants d’Adam. » (St Ephrem)

C’est devant le Christ mort que le Centurion s’exclame : « Celui-ci était vraiment le Fils de Dieu ». Cet acte de foi ne serait-il pas très proche de l’Amen que nous disant en recevant le Corps du Christ dans l’Eucharistie ?

Prière à rédiger

3

Pascale Roze

http://www.images-pascale.eu/

pour Interparole http://interparole-catholique-yvelines.cef.fr/


• Découper tous les dessins. • Composer le montage en plaçant - au centre du décor, p. 4, le grand dessin, P. 2 - de chaque côté, en forme de croix, les 4 petits dessins, p. 3 Voir l’exemple sur la première page. On peut proposer aux enfants, un plus grand nombre de petits dessins, pris sur les autres P.D.F.. Les enfants choisissent ceux qui leur semblent les plus adaptés à l’image centrale. Ils peuvent également écrire une prière sur la case blanche, p. 3. Cette prière sera placée à la place d’un des 4 petits dessins. Les méditations proposées pour chaque dessin sont destinées aux adultes.

4

Pascale Roze

http://www.images-pascale.eu/

pour Interparole http://interparole-catholique-yvelines.cef.fr/


13. La mort de Jésus