Issuu on Google+

Ballan-Miré

2008 - 2014

LE BILAN DE L’ÉQUIPE MUNICIPALE

Continuons ensemble ! www.ballanmire2014.fr


Mes notes

.................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... .................................................................................................................................... ....................................................................................................................................


Continuons ensemble ! Une gestion rigoureuse et responsable

page 7

De l’enfance aux séniors des services en plus

page 11

Un cadre de vie préservé en toute sécurité

page 15

Une commune

enfin animée toute l’année

page 19

Des résultats

obtenus avec vous

page 23

Document réalisé par nos soins et financé sur les comptes de campagne de la liste “Continuons ensemble pour Ballan-Miré ”

2008/2014 - LE BILAN

- p. 2 / 3


Madame, Monsieur, En mars prochain, vous aurez à choisir la municipalité qui conduira les affaires de notre commune dans les six prochaines années. Avec toute l’équipe sortante, nous sommes fiers du bilan que nous vous présentons pour vous demander de nous renouveler votre confiance. Laurent Baumel

Député Maire de Ballan-Miré.

Nous vous avions promis d’écrire une nouvelle page à Ballan-Miré et je crois en effet que nous avons largement tenu cette promesse !

Outre qu’elle nous a permis d’amorcer le désendettement de la commune sans augmenter le montant de vos impôts, l’entrée dans Tour(s)Plus nous a ouvert de nouvelles perspectives de développement. En retrouvant ainsi une capacité à investir, nous avons considérablement amélioré pendant six ans notre offre d’équipements et notre réseau de voiries. Nous avons surtout, je crois, mis Ballan en mouvement en soutenant fortement la vie associative, en donnant une nouvelle impulsion à nos fêtes collectives, et en faisant de la concertation et de la participation des habitants une méthode constante. Ce bilan est celui de toute une équipe et doit beaucoup à notre première adjointe, Pascale BOUDESSEUL, derrière laquelle nous avons choisi de nous regrouper pour le renouvellement municipal de 2014. Pourvue de l’expérience et de la connaissance approfondie de l’ensemble des dossiers ballanais, notre nouvelle tête de liste incarne pleinement ce sérieux, ce dynamisme et cette volonté d’écoute et de proximité qui guident notre action. Pour ma part, avec la volonté de ne pas «cumuler» les mandats, je resterai à ses côtés, dans son équipe, pour continuer d’agir au service de notre commune et de ses habitants auxquels ces six belles années m’ont profondément lié.

Je vous remercie de la confiance que vous nous avez accordée pendant six ans. Je suis convaincu qu’ensemble nous pourrons continuer demain à faire de belles choses pour notre commune !

 


Mesdames, Messieurs, chers ballanais. En 2008, notre équipe conduite par Laurent BAUMEL avait un programme clair sur lequel elle a été élue. Aujourd’hui, nous avons fait la preuve des promesses tenues, sans augmenter la pression fiscale pour les habitants. L’adhésion à Tour(s) Plus symbolise bien notre mandat !

Pascale Boudesseul

Première adjointe, candidate tête de liste.

Notre commune a changé depuis 2008, nous en sommes collectivement fiers. En tant que 1ère adjointe, cette fierté dépasse le bilan non exhaustif que vous redécouvrirez au fil des pages. Avoir écouté vos préoccupations, même sur des sujets non municipaux, était essentiel.

Vous avez été souvent sollicités par nous, lors des événements municipaux mais aussi dans des réunions de concertation. Cette méthode nouvelle a trouvé votre adhésion et confirme bien que Ballan-Miré appartient avant tout aux ballanais ! Nous avons agi sans relâche pour maintenir une vie commerciale et artisanale sur notre commune, en jouant notre rôle de facilitateur. Le développement économique est important en ce moment tout autant que l’emploi ! Aussi, l’accueil de nouvelles entreprises dans nos zones d’activité assure des emplois locaux en nombre croissant. Votre cadre de vie a changé avec de nouvelles priorités et de nouveaux équipements. L’identité ballanaise a été conservée, Ballan-Miré reste bien une ville à la campagne ! Notre équipe s’est énormément investie pour la commune avec créativité, écoute, travail et enthousiasme. Sans cette belle dynamique collective, nous n’aurions pas pu réaliser notre programme, nous n’aurions pas pu fédérer autant d’habitants autour de nous. Alors, une campagne électorale est un bon moment pour se poser et partager avec vous notre bilan. Entourée des élus de la majorité, je vous donne rendez vous à nos réunions publiques de décembre. Notre campagne se fera dans le même esprit que notre mandat, nous la ferons avec vous ! Continuons ensemble pour Ballan-Miré !

2008/2014 - LE BILAN

- p. 4 / 5


e Morlat, Jany Rocher, Nicole

De gauche à droite : Daniel

s, Gilles Descroix, Anni ale Boudesseul, Christian Labe ent Baumel, Alain Prouteau, Pasc Legurun, Claude Sautejean, Laur

Une

équipe

au service des

èle Rousseau.

Tranchet, William Montoya, Mich

ballanais

L’équipe municipale s’est retrouvée depuis 2008, tous les lundis matins en bureau municipal pour travailler sur les dossiers et décider de lancer ou non de nouveaux projets, régler des difficultés ou encore préparer des événements. Ce bureau a permis au Maire, aux adjoints, aux délégués et aux conseillers municipaux de partager la gestion municipale. Cette équipe collégiale a été riche de profils différents, avec des actifs et des retraités, des hommes et des femmes, des salariés du privé et du public.


Continuons ensemble !

Une gestion rigoureuse

et responsable

2008/2014 - LE BILAN

- p. 6 / 7


e et responsable

Une gestion rigoureus

adhésion réussie

Une

En Janvier 2010, nous adhérions officiellement à l’agglomération avec un vote à l’unanimité des communes de Tour(s) Plus mais aussi à l’unanimité des communes de l’ex Confluence ! Cette adhésion s’est donc faite dans le consensus. Notre commune a ainsi intégré une inter-communalité au territoire plus grand mais surtout plus cohérent pour les habitants.

l’étang Assainissement rue de

4 M€

Futur espace culturel financé par Tour(s) Plus

Les apports de Tours Plus L’assainissement est un bel exemple de transfert réussi. Depuis 2010, nous bénéficions d’un service de qualité, de moyens plus importants et surtout du financement de l’agglomération. Les transferts de compétences à Tour(s) Plus concernent aussi les déchets, le commerce ou encore les sorties scolaires.

Sujet de polémique pendant la campagne de 2008, l’entrée dans Tour(s)Plus est une belle réussite. Elle s’est faite en douceur, à l’unanimité. Elle a apporté de l’oxygène à Ballan sans rien casser de ce qui existait.

Laurent Baumel

Gestion du transport

Député Maire

scolaire

LE SIGEC Ballan-Miré avait, dans la Confluence, des collaborations de proximité avec les communes de Berthenay, Druye, Savonnières et Villandry. S’il est vrai que le SIGEC a été créé pour gérer la dette de l’ex confluence, il a aussi permis de maintenir ces collaborations. Ainsi, nous agissons ensemble sur l’école de musique, le transport scolaire, le centre de loisirs l’été,... La présidence du SIGEC est assurée depuis Janvier 2012 par Pascale Boudesseul.


Un de

arrêt de la spirale surendettement

L’adhésion à Tour(s) Plus a permis la baisse de la taxe ordures ménagères. La commune a choisi d’augmenter d’autant la taxe foncière pour réduire la dette, sans augmenter la pression fiscale pour vous. Faire « un bon usage de l’argent public » a été une priorité pour notre équipe !

Évolution de la dette par habitant

La situation financière de la commune présente jusqu’en 2009 des signes de tension. (…) La commune est obligée de recourir à l’emprunt pour financer ses dépenses d’investissement. (…). L’année 2010 voit le rétablissement structurel des finances communales, grâce à l’entrée dans la communauté d’agglomération « Tour(s) Plus » au 1er Janvier 2010.

Chambre régionale des comptes Centre Extraits Rapport d’observations définitives, séance du 13 Mars 2012.

Montants des emprunts

en milliers d’euros

en millions d’euros

5,6 M€

2013

2008

2001

11,5 M€

2 fois moins + 639€ de 2001 à 2008 - 285€ de 2008 à 2013

0%

d’augmentation de la pression fiscale sur les habitants

Le complexe sportif de la Haye : une nécessité ? L’ancien terrain de foot était vétuste et il fallait un nouveau stade ! L’ancienne municipalité devait elle s’endetter autant pour un complexe aussi ambitieux ?

d’emprunts contractés sur la période 2009 - 2013 par rapport à la période 2001 - 2008

5,5 M€

Coût total de l’investissement

118 K€

Coût annuel de fonctionnement

2008/2014 - LE BILAN

- p. 8 / 9


e et responsable

Une gestion rigoureus

gestion

Une rigoureuse a permis de continuer à

investir

Le sur-endettement de 2007 ne devait pas nous condamner à ne rien faire ! Notre équipe a donc fait le choix d’investissements utiles comme le restaurant de l’école maternelle. Nous avons aussi anticipé les augmentations du prix de l’énergie avec un plan d‘isolation, de rénovation de chauffage et d’équipements peu énergivores. La voirie est aussi importante pour tous, une programmation pluriannuelle permet d’échelonner les travaux.

e

Rue de la Commanderi

Eclairage à led

+ de 3 M€ pour la voirie de 2008 à 2013

Un restaurant maternel attendu ! Voici un bel exemple d’investissement utile qui répond aux exigences de réduction de consommation d’énergie.

Bien gérer, c’est aussi bien anticiper. Nous avons pris à bras le corps la maîtrise des dépenses d’énergie. C’est une de nos fiertés car la protection de l’environnement est aussi une question financière et fiscale !

Pascale Boudesseul Première adjointe

s Isolation des bâtiment


Continuons ensemble ! Le restaurant de l’école maternelle est une vraie amélioration pour nos enfants.

Ode Texeira

Parent d’élève

Le deuxième repas pour les personnes âgées nous a permis de venir plus nombreux.

Pierrette Renou Habitante

De l’enfance aux séniors

des services en plus

Je me sens sécurisée en cas d’épisode neigeux car je sais que le déneigement sera rapide. Henriette Gallet

Résidente des pavillons personnes âgées

11 an- -p.p.10xx/ /11 bilAN - leBIL 014 14- LE 8/2 /20 200 2008


us ors, des services en pl

De l’enfance aux seni

Les

enfants d’abord !

La commune s’est enfin dotée d’une politique « EnfanceJeunesse » ! Nous avons ainsi créé des services comme le passeport loisirs, la quinzaine des droits de l’enfant, le Parlons-en « Faire garder son enfant à Ballan-Miré » ou encore le conseil des jeunes ballanais. Les nouveaux équipements sont tout aussi importants : le city stade, les aires de jeux à Beauverger, le multi accueil, le self au restaurant municipal, le restaurant de l’école maternelle.

Notre politique « EnfanceJeunesse » est avant tout une politique concertée. La création du Conseil des Jeunes Ballanais est un bon outil pour savoir ce que veulent nos jeunes. Nous avons aussi travaillé avec les professionnels de la petite enfance, les parents, les enseignants. Le restaurant de l’école maternelle est un bel exemple de projet collaboratif.

Gilles Descroix

Adjoint enfance jeunesse

r

Jeux au parc Beauverge

Le self service

Dédé le hérisson, la mascotte des jeunes Le Conseil des Jeunes Ballanais a adopté le visuel de ce personnage dédié au développement durable. Ainsi, notre Dédé est allé dans les écoles expliquer nos politiques environnementales. Les zones « enfance vertes » sont labellisées par notre Dédé. Une bande dessinée a été insérée dans le bulletin municipal pour nos jeunes.

Le transport pour les sorties scolaires Jusqu’en 2010, organiser une sortie scolaire devenait un casse-tête à cause du coût du transport. Les enseignants avaient le choix entre puiser dans le budget de la coopérative, demander aux parents d’élèves une vente de gâteaux ou demander une aide à la municipalité ! Depuis 2010, ce transport est pris en charge par Tour(s) Plus. Nos écoliers font beaucoup plus de sorties dans l’agglomération : piscine, Gloriette, cinéma, théâtre,…

© Titwane


Du

confort en plus pour les séniors

Des jeunes retraités aux plus anciens, notre politique entend avant tout créer des services adaptés aux séniors. Le coup de pouce donné aux associations répond aux attentes en proposant des loisirs pour tous. Les plus anciens ont formulé des besoins plus pratiques comme le taxi à la demande. Une vigilance particulière est portée aux déplacements à pied : le déneigement rapide ou encore le cheminement des pavillons personnes âgées vers la Mairie.

Notre première préoccupation est de répondre aux anciens les plus isolés. Aussi, des contacts réguliers sont pris pour suivre leur quotidien. Des dispositifs d’alerte sont créés en cas de canicule ou de grand froid. Le chèque énergie est une aide pour les anciens dont le montant des retraites ne peut pas suivre l’augmentation des prix de l’énergie. Il faut s’adapter à chaque situation !

Jany rocher

Adjointe aux personnes âgées

ement

déneig Nouveau matériel de

Repas des personnes

Taxi à la demande

âgées

85%

des résidants des pavillons personnes âgées ont approuvé le projet de cession réhabilitation. 2008/2014 - LE BILAN

- p. 12 / 13


ils services en plus de s,ta dé ueni/or brxiqse deceruau l’etrnfean e Ti >> D

Des difficultés prises en

considération

Les coups durs de la vie touchent certains d’entre nous plus que d’autres, qu’il s’agisse de la maladie, de la perte d’emploi, d’une baisse de revenus, du décès d’un conjoint. Notre Politique de Solidarité a, pour principaux outils d’intervention, le CCAS et le Plan d’accessibilité. Nous y avons ajouté des dispositifs plus locaux avec la maison de la solidarité et le chèque énergie. La solidarité est l’affaire de tous !

La précarité énergétique touche de plus en plus de nos concitoyens, jeunes ou retraités. Notre programme ”Précarité énergétique” répond à de réels besoins et il nous faut le promouvoir encore et encore ! Il en va de même pour l’accessibilité . La mobilité des plus fragilisés nous conduit à investir chaque année. Les félicitations de l’Association des Paralysés de France pour nos travaux sont un bel encouragement.

Christian Labes

Adjoint à la solidarité

rité

La Maison de la solida

Une ville accessible

Une

repensée pour le plus grand nombre

Le magazine et le site internet Les points «infos-travaux» Les mises à niveau en informatique grâce à la région Centre et aux formations CEFIM.

2013 Octobre

communication

20

4) ble. (p. (p.9) ensem otidien. ancer rer le qu pour av (p.10) thode amélio terme. : une mé angement et le long ch r et sur ertation le nc jou rer le co pa La jour oles : pré initiatives au éc s s No rité : de La solida

Stage CEFIM à l’hôtel

de ville


Continuons ensemble ! J’attendais ces travaux depuis longtemps, c’était une question de sécurité. Jacques Bonvallet,

Habitant de la rue de l’Hospitalité

Je vais au travail en train, le stationnement à la gare s’est beaucoup amélioré Martine Chevallier

Usager de la ligne TER

Un cadre de vie

préservé

en toute sécurité

Les enfants que je garde adorent venir jouer au parc Beauverger et moi j’apprécie qu’il n’y ait aucun pesticide près des jeux. Mme Douard Nourrice

2008/2014 - LE BILAN

- p. 14 / 15


vétail / dé éser prue e iq deruvibr eede catrdr n Ti >> U

Un cadre de vie

durable...

Le patrimoine de la commune nécessite un entretien lourd, chaque année plus important. La maîtrise des dépenses doit se conjuguer avec une modernisation de ce patrimoine. Nous avons trouvé le juste équilibre en misant sur le “moins de consommation“ ce qui nous donne une marge pour investir.

La maîtrise de l’énergie est l’enjeu posé par notre patrimoine. Après avoir bien diagnostiqué les problèmes, nous avons élaboré une politique efficace : extinction de l’éclairage public la nuit, Plan Isolation, modernisation des chauffages, “moins de phyto bientôt“, véhicules électriques... Nous gagnons le pari de la protection de l’environnement et celui de la maîtrise des dépenses !

Daniel Legurun

Adjoint travaux bâtiments.

Gestion de l’éclairage

Moulin Huisseries écoles jean

nocturne

ville campagne

La question de l’eau potable Notre commune a ouvert la question de l’eau potable dans l’agglomération ! Faut-il conserver une délégation de service public par commune ? Comment ne plus puiser dans le cénomanien ? Il nous faut repenser la gestion de l’eau comme un véritable enjeu environnemental mais aussi social.

... pour une à la

Nous avons fixé les limites de la ville en préservant notre identité. Nous avons fait une pause dans les constructions pour mettre à niveau nos équipements.

r

ltieaccueil mu nd ionge ExtensLé

me fleu Obtention de la troisiè

table

La gestion de l’eau po


Des

déplacements facilités

Nous avons négocié et amélioré l’offre de transport en commun sur Ballan-Miré. Les bus viennent maintenant sur Miré, la Sagetterie et la Pasqueraie. Nous avons assuré le rabattement sur le tramway pour écourter les trajets. Nous avons aussi investi dans notre gare en la voulant intermodale : agrandissement de la capacité du stationnement. Les réunions « Parlons-en » des transports nous aident beaucoup à améliorer les offres.

Notre commune est membre du Sitcat depuis très longtemps mais elle n’y est très présente que depuis 2008 ! Cette présence nous a permis de négocier pour Ballan Miré. Le soutien des ballanais en réunions publiques a été essentiel !

Pascale Boudesseul Première adjointe

Deux nouvelles lignes

de bus

ible

Une gare plus access

Pistes cyclables

Le centre ville pour tous Présenté en réunions publiques aux habitants, ce programme a été amendé et validé par les ballanais. L’objectif partagé était la sécurisation des déplacements pour tous et l’amélioration de l’accès au centre ville : la mise en sens unique et le partage de voirie pour les voitures, les vélos, les piétons, les poussettes et les fauteuils. L’équilibre a été trouvé avec les besoins de stationnement puisqu’aucune place n’a été supprimée, au contraire !

2008/2014 - LE BILAN

- p. 16 / 17


Un cadre de vie préser

sécurité adaptée Une

à notre commune

Le confort d’une ville à la campagne réside aussi dans le calme qui y règne, dans sa sécurité. Aussi, pour la première fois sur Ballan-Miré , un adjoint à la sécurité a été désigné. Il est en lien avec la gendarmerie pour suivre et anticiper les éventuels délits. La sécurité routière est une autre priorité : les ralentisseurs ont permis de réduire la vitesse des voitures. Enfin, il s’agit aussi de la protection de la santé : le « Moins de Phyto bientôt ! » vient sécuriser les espaces verts !

O

Gestion de la vitesse

Vacances tranquilles

Sécurisation des écoles Parking Hélène Boucher et parking du collège. Police de proximité

Zone enfance verte Nous avons identifié tous les espaces verts utilisés par les petits. Ils ont été classés en 0 pesticide avec le label zone « Enfance verte ».

cambriolage déclaré à la gendarmerie en juillet/août 2013


Continuons ensemble ! Bénévole sur le village de Noël, j’oublie la fatigue quand je vois les gens heureux Béatrice Tusek

Bénévole à la MJC

Une commune

Nous avons la chance de pouvoir avoir beaucoup plus de manifestations sportives de plein air à Ballan-Miré Mr Skander Jalal Bénévole

Notre Téléthon est une belle réussite par le nombre de participants : quelle solidarité ! Serge Gauthier Bénévole

enfin animée toute l’année

” 2008/2014 - LE BILAN

- p. 18 / 19


Une commune enfin

animée toute l’année

temps forts tous ensemble Des pour se retrouver

Les festivités ont redonné de l’animation à la vie ballanaise ! La culture, elle aussi, multiplie ses manifestations dans des sites nouveaux comme le parc Beauverger. Preuve du succès de ces animations : votre présence en masse !

Pour créer un festival, il faut un concept porteur mais aussi un public actif. A Ballan-Miré , nous savons depuis 2008 que le public aime les nouveautés culturelles. Le succès du Festival Contes et Légendes repose sur une belle programmation mais aussi sur un public nombreux, des plus jeunes aux plus anciens. .

Nicolas Peineau

Elu en charge du festival contes et légende

Cinéma de plein air

Village de noël

Une

tiques

Des cérémonies patrio

Les cérémonies Chaque année, les cérémonies sont suivies par un public toujours plus important. La participation des enfants y est pour beaucoup.

saison culturelle très dense


Du

sport pour tous

Les ballanais sont sportifs ! Notre équipe a donc investi dans 6 nouveaux équipements pour le roller, la pétanque, le tir à l’arc, le tennis, l’éducation canine et le parcours d’orientation. Le sport peut aussi être un beau spectacle et nous accueillons de grandes références nationales comme le HH7 en rugby, la ballanaise ou l’ekiden pour la course à pied.

Le suivi des clubs consiste surtout à gérer l’ occupation des équipements et assurer leur entretien. Nous avons aussi et surtout assuré une présence importante dans les moments forts de nos clubs sportifs, nous permettant ainsi de partager leurs joies et analyser avec eux leurs besoins ! Tout aussi important est l’accompagnement financier que nous avons apporté aux clubs.

Daniel Legurun

n Parcours d’orientatio

Initiation au rugby

Adjoint au sport jusqu’en 2011.

Sports collectifs

x2

le nombre de licenciés sportifs a doublé depuis 2008.

Tous profil de sportifs Le sport au féminin est bien représenté sur notre commune et nous travaillons avec le Conseil Général pour le consolider. Il en va de même sur le handisport qui devrait encore être plus pratiqué sur BallanMiré car nos équipements sont maintenant adaptés !

2008/2014 - LE BILAN

- p. 20 / 21


il toute l’année taée déim fin /an ique e en rubr mun tremde neTico >> U

soutien efficace pour une vie associative animée Un

Rares sont les communes avec un nombre aussi important d’associations ! Elles sont l’oeuvre des ballanais et ne demandent qu’à être accompagnées. Nous avons donc renforcé la journée des associations, rendu hommage aux bénévoles avec la soirée « Faites du bénévolat ». Le nouveau centre social devrait aussi permettre une meilleure qualité d’accueil pour les usagers. Son ouverture est attendue pour la rentrée scolaire de 2014.

s

Forum des association

x2

Doublement du budget alloué aux associations depuis 2009. La mise à disposition de moyens municipaux Le nombre de manifestations associatives a plus que doublé en 5 ans. Nous avons investi dans du mobilier et des équipements adaptés (stands parapluie par exemple). Les services municipaux ont été beaucoup mobilisés et le succès des manifestations nous renforce dans cette politique de mise à disposition.

Faîtes du bénévolat

Minibus associatif

Chantier du nouveau centre social


Continuons ensemble !

La concertation, c’est la condition  pour une mise en place cohérente des nouveaux rythmes scolaires. Anne Cassegrain Parent d’élève.

En participant au Conseil consultatif, j’ai échangé et réfléchi avec d’autres ballanais, afin de formuler des propositions Mr Albert Souriau Membre du CCB

” ”

Des résultats obtenus

avec vous

Je suis satisfait du vote pour la réhabilitation des maisons des personnes âgées, ma mère attend ces travaux depuis longtemps. Michel Hacques Habitant

2008/2014 - LE BILAN

- p. 22 / 23


ecilvous avta nu/s dé teue briq ruob ltats e de trsu esTiré >> D

Votre participation

réunions d’usagers aux

concernés

Réunion de riverains

Les réunions travaux Notre début de mandat nous a montré que ce qui était bien sur le papier pouvait l’être moins sur le terrain. Aussi, nous avons décidé de réunir les riverains pour leur présenter le projet avant de débuter les travaux. Ce sont ainsi plus de 5 réunions par an que nous avons assurées. Elles ont porté tant sur les travaux de voirie que sur des aménagements d’espaces verts.

La démocratie participative, tout le monde en parle, nous la pratiquons au quotidien ! Cette stratégie vous permet de partager les visions par une expression libre. Les services et nos prestataires sont en général présents pour que nous sortions de ces rencontres avec une feuille de route opérationnelle.

Réunion thématique

Les rencontres économiques Chaque année, nous organisons une réunion avec les 3 grands acteurs de la vie économique ballanaise : les commerçants/ artisans, les PME/PMI des deux zones d’activité et les commerçants non sédentaires sur le marché. C’est l’occasion de parler de leurs attentes et de présenter les projets municipaux et tout simplement de mieux se connaître !

Réunion de quartier

Les réunions techniques Durant notre mandat, des problématiques très spécifiques se sont posées. Nous avons privilégié la réunion des acteurs locaux concernés. Nous l’avons fait sur la réforme des rythmes scolaires. Grace à ces concertations, des solutions efficaces ont vu le jour.

+ de 3600 Ballanais reçus en Mairie en 2012 lors de plus de 20 réunions


représentants

Vos dans les instances

participatives

lanais

Conseil des Jeunes Bal

+ de 20 rapports produits en 5 ans

lanais

Conseil Consultatif Bal

Le moment de la remise des rapports est toujours fort pour les élus ! Nous partageons l’envie de mieux comprendre notre commune et de la faire évoluer. Cela dépasse la concertation car le travail fourni est d’une telle qualité qu’il implique un énorme travail collectif ! Le city stade avec le CJB et la dynamique commerciale avec le CCB sont de beaux exemples.

Pascale Boudesseul Première adjointe

CJB Les jeunes du CJB sont des élus ayant fait campagne dans leur école pour siéger au comité. Leur motivation d’intervenir dans la vie locale est très forte. Ils se réunissent régulièrement pour étudier des projets concernant les jeunes. Ils ont par exemple adopté la mascotte Dédé le Hérisson pour aborder le développement durable. CCB Cette instance regroupe des habitants intéressés par la vie locale, désireux de travailler collectivement sur des sujets ballanais. Les rapports du CCB sont présentés en conseil municipal et souvent intégrés dans les politiques municipales. Leur méthode varie selon les groupes mais elle comprend souvent une enquête sur le terrain.

2008/2014 - LE BILAN

- p. 24 / 25


s avec vous

Des résultats obtenu

«Parlons en»

Les des enjeux pour la commune Ces réunions publiques sont une particularité ballanaise car elles invitent tous ceux qui le souhaitent à venir débattre d’un sujet important pour la commune. L’objectif est de vous informer mais aussi de vous entendre sur les questions abordées. Ainsi, nous avons débattu ensemble du réseau Bus, de l’extinction de l’éclairage public la nuit, du « Moins de phyto bientôt ! » ou encore tout dernièrement du village vacances.

Réunion transport

laires

sco Réforme des rythmes

Débat sur l’éclairage

nocturne

Village vacances : l’affaire de tous les ballanais ! Il était primordial de pouvoir discuter avec vous de ce sujet sensible pour la commune ! Tant d’argent public gâché, une entrée de ville défigurée et des hectares dévastés… Après deux réunions publiques, nous savons que vous souhaitez y voir se développer de l’ habitat multi-générationnel. Vous souhaitez aussi que nous proposions de l’habitat pour le 1er achat immobilier des jeunes familles.


Comité de soutien* Marzouk Yolène Gilbert Christine Dominique Sylvie Marc Béatrice Jean Noel Mohamed Serge Evelyne Bernard Christiane Anne Olivier Thierry Martine Davis Patrick Jacques Jean Michel Yves Christian Annette Odile Anne Lise Roger Laurent Marie Pierre Michel Jean Henriette Raymond Delphine Serge Germaine

AKNOUCH ALLIMONIER ALLIMONIER BAOUR BARATA BARATA BARATAULT BARRAULT BARRAULT BENBEDRA BERGER BOURREAU BRETONNIERE CAILLE CASSEGRAIN CHAILLOL CHAILLOUX CHEVALLIER CHIGUER CHUETTE CHUPEAU COSQUER COULON COUTON COUTON CUILLERIER CUILLERIER DOUX DUPONT DUPONT FAYOLLE FRANCONI GALLET GARREAU GAUTHIER GAUTHIER GENETE

Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré St Pierre des Corps Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré

Eric GENETE Guy GENETE Nelly GENNETAY M. GRAZIANI-PERTET Sophie GUILBAUD Edith GUILLON Isabelle GUIRINEC Michel HACQUES Jean Charles HENRY Maryvonne HENRY Moisette HUCHER Gérard HULSCHULZE Thierry IMBERT Skander JALAL Serge JOUSSELIN Marie Claude JOUSSELIN Lauriane LABES Mélody LABES Véronique LABES HUGUET Denis LAMBESEUR Liliane Annie LAMBESEUR Véronique LE GURUN Pierrick LENEUN Thierry LEPETIT Anne-Sophie LISSY Christian MEUNIER Bruno MIGLIORETTI Mireille MONTOYA Annie MORLAT Mikael NATCHIMIE Philippe NOURRY Boris NOURRY Yolande OLIVIER David PERROTIN Mariana PERROTIN Pierre PERROTIN Bruno PETIT

Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Joué les Tours Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Tours Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré

Florence PETIT Nicolas PETIT Jean Paul POUPARD Alain PROUTEAU Sylvie REBATTET Danielle REICHERT Roger REICHERT Pierette RENOU Caroline RIBAULT Stéphanie RIGARDIE Maria ROBALO COSTA Denis ROCHER Michèle ROUSSEAU Françoise SAIMBAULT Claude SAUTEJEAN Daniel SELEN Franck SEMARD Françoise SOURIAU Albert SOURIAU Mary-carol SULLIVAN François TARDIVEAU Maria TEIXERA Ode TEIXERA Dominique TIEURCELIN Valérie TIEURCELIN Nicole TRANCHET Léon TRANCHET Bernard TUSEK Béatrice TUSEK Luc VANDERMEULEN Roseline VANDERMEULEN Jean-Claude VENIEN Fernand VIGIER Françoise VIGIER Lucien VINCON Ludwick ZUBER Catherine ZUBER *Liste provisoire au 20/11/2013

Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré Ballan-Miré

Pour faire parti du comité de soutien, rejoignez nous sur www.ballanmire2014.fr

Continuons ensemble ! 2008/2014 - LE BILAN

- p. 26 / 27


Prochaines réunions publiques

Jeudi 12 décembre 2013 19 h. Salle des Charmilles - La Haye

La liste vous présente ses vœux Jeudi 20 janvier 2014 19 h. Salle des Charmilles - La Haye

Continuons ensemble ! Rejoignez nous sur : www.ballanmire2014.fr

Document réalisé par nos soins et financé sur les comptes de campagne de la liste «Continuons ensemble pour Ballan-Miré »

Pour débattre ensemble de notre bilan


Ballan-Miré 2008/2014