Issuu on Google+

COMPTE-RENDU du « JEÛNE–VIGILANCE » pour L’ABOLITION DES ARMES NUCLÉAIRES aux abords de l’Îlot St-Germain = Centre Opérationnel des Forces Nucléaires (COFN) PARIS, MINISTERE DE LA DEFENSE, le 7 Décembre 2012 Prochain « Jeûne et Interpellation » le vendredi 4 Janvier 2013

« Pas d'absence, une présence... vigilance en attendant 2013 » Matin de 8h à 9h Présents : Marie Claude, Claire, Serge, Edith, Dominique; renforcés au dernier quart d'heure par Gisèle . Serge: ''à 8h , en deux temps, 3 mouvements, nous avons tendu la corde et balisé notre territoire.'' Edith: '' Revêtus (sauf une personne) du masque blanc, vêtus de noir et arborant une pancarte sur la poitrine, les 5 militant-e-s se postent à côté de la sortie du métro Solférino : Edith et Serge de part et d’autre de la banderole « Jeûne pour le désarmement Nucléaire de la France », Marie Claude un peu en arrière en décrochage, Dominique et Claire à côté de la banderole « Libérons le monde des armes nucléaires ». Nous constatons le regard absent de la majorité des passants, une seule phrase entendue : « vous n’avez rien compris » mais quelques regards et sourires de connivence quand même. La pancarte qui provoque le plus de coups d’œil rapides mentionne « la Cour de Justice Internationale de La Haye a déclaré l’arme nucléaire illégale », elle est verte avec le symbole d’une épée de Damoclès.''

Nous enfreignons l'habitude et ne rangeons point les banderoles. Advienne que pourra ; nous les surveillerons derrière la verrière du bistrot Solférino .

Au bistrot où Bernadette nous a rejoints, une discussion s’engage sur les textes des pancartes. Claire a des idées pour concocter d’autres textes et suggère des pancartes de couleurs différentes. Chacun est donc invité à proposer des textes en privilégiant un mode humoristique ( par exemple en France 365 fromages et 200 bombes atomiques ; ne fêtes plus la bombe…). Pour la confection des pancartes, il faudrait récupérer des panneaux de chantier et des calendriers. Petit rappel, ce n’est pas l’arme atomique qui est illégale mais son utilisation. S’ensuit une discussion sur les 2 sortes d’armes nucléaires, les tactiques et les stratégiques, la France disant ne pas posséder d’armes tactiques (armes d’une portée inférieure à 5000 km !). Si la Croix Rouge Internationale a bien affirmé qu’elle était pour l’élimination de l’arme nucléaire, la Croix Rouge française ne veut pas, jusqu’à maintenant, participer aux réunions d’ICAN. Aussi il serait souhaitable qu’ICAN s’adresse de nouveau à la Croix Rouge française pour que celle-ci relaie les positions de la Croix Rouge Internationale.

Marche de la Paix (cf CR de Novembre : Projets d'avenir, paragraphe2 = proposition de Serge)

Les Pacifistes anglaises (branche chrétienne de CND) font une marche de la Paix pour Pâques le 31 mars. Une telle marche ne peut donc pas être envisagée fin mai, début juin. Serge propose une marche avec les Anglais depuis l’Angleterre jusqu’à Cherbourg (5 jours) puis de Cherbourg au Mont-Saint-Michel ( 5 jours) les moines du Mont étant d’accord avec ce projet. Serge : '' projet de pèlerinage franco-britannique pour empêcher la militarisation de l'espace extraatmosphérique et la collusion entre nos deux gouvernements pour utiliser Valduc ''.

Rappelons que durant plusieurs années nous n’avons pas réussi à avoir un rendez-vous avec le Ministre précédent.

Serge : '' Nous remarquons par 3 fois l'irresponsabilité de grincheux qui détachent les extrémités de nos grandes bannières « ABOLITION DES ARMES NUCLEAIRES » et « Libérer le monde des armes nucléaires, c'est possible – www. Sortirdunucleaire.org », laissées en place. ''


De 12h à 13h

Présents : Dominique, Edith, Francis, Serge, Marie Claude et Claire. Cette dernière s'est installée en face du Ministère, de l'autre côté du boulevard, au feu rouge. Claire : '' En prêtant attention aux énormes flaques d’eau dans lesquelles foncent allègrement les conducteurs de bus, je me dis « pourquoi ne pas tenter un mini-sondage » sous la pluie ? Sans échanges nous ne pouvons qu’imaginer ce que pensent les gens. Face au flot de voitures qui empruntent le Boulevard St Germain, je montre ma pancarte « Abolition des armes nucléaires » et propose ''pouce en l’air'' (vous êtes pour l’abolition), ''pouce en bas'' (vous êtes contre l’abolition). Je pensais qu’il y aurait plus de personnes opposées à l’abolition. Heureuse surprise. Une très nette majorité est en faveur de l’abolition. Les chauffeurs-livreurs, - ça je l’avais déjà remarqué -, les petites cylindrées et il y en a beaucoup, et plus de femmes répondent spontanément. Je me suis risquée à demander à de grosses cylindrées : là aussi, - ce qui m’a étonnée-, une nette majorité en faveur de l’abolition. Ah oui, Je n’ai rien demandé aux conducteurs de voitures à vitres teintées … Y aurait-il parmi eux une majorité en faveur du maintien des armes nucléaires ? '' Les 5 autres militants déambulent le long de la façade du Ministère de la Défense en portant la banderole de l’abolition des armes nucléaires. Deux faits marquants : - Présence d’un photographe qui nous a mitraillés ( coordonnées recueillies) - Présence de 3 Iraniens qui nous ont interviewés et filmés pour le compte d'une télévision iranienne. Serge : Le Commandant Vigilant est venu nous dire un petit bonjour très chaleureux comme à son habitude. Il était sorti du ministère vers 9h 15 afin de faire sa tournée habituelle de surveillance et avait été surpris de ne pas nous trouver. Mais , oui Commandant , vous vous étiez trompé d'heure!

Intermède vespéral : Dominique et Serge vont soutenir les contestataires de la collusion "OMS-AIEA'' (membres du Collectif IndependantWHO) devant le ministère de la Santé. Retour de cette visite vers 15h30. De 16 H à 17H Présents : Serge, Marlène, Marie Claude, Jean-Paul, Jeannine, Dominique Installation des banderoles et des militant-e-s avec panneaux de chaque côté de la sortie du Métro Solferino. Plusieurs pouces levés parmi les passants... Rédactrice en chef : du matin jusqu'à 13h, Edith Autres rédacteurs dont le nom est alors signalé : Serge tout au long du jour Claire créneau 12-13H de l'autre côté du boulevard. Mise en forme : Marie Claude

À Janvier 2013 ! Les jeûneurs-vigilants présents étaient en lien avec des amis-sympathisants jeûnant chez eux ou soutenant le groupe par la prière ou la pensée : Christiane et Daniel B, Francine C, Françoise B, Gaby et Hubert L, Gerardo R, Gisèle G, Hélène D, Ina R, Jean D, Jean-Pierre B, Jean-Louis M, Martial M, Nadine R, Nicole D, Odile D, Patrick H, Raymonde B,Véronique R, Vincent G,...et ceux oubliés par inadvertance. Merci à chacun-E pour ce soutien. Cette présence était assurée sous la responsabilité de la Maison de Vigilance Adresse actuelle : 34 rue Claude Benard, 95610 Eragny / Oise Contact internet : lamaisondevigilance@orange.fr ou : marie-claude.thibaud@wanadoo.fr Les photos du 7 Décembre (12 – 13h) prises par Dominique sont sur :


https://picasaweb.google.com/113137942473092853019/7Decembre2012 Celles du photographe "Miravidi" sur le site 'citizenside' : http://www.citizenside.com/fr/photos/politique/2012-12-07/72097/paris-des-militants-pacifistes-jeunent-pourle-desarmement-nucleaire-de-la-france.html#f=0/624403/ - Rappel Photos de Novembre sur : https://picasaweb.google.com/113137942473092853019/2Novembre2012 Photos d'Octobre sur : https://picasaweb.google.com/Octobre2012 Vous êtes aussi invités à visiter le site de la Maison de Vigilance: http://maisondevigilance.com


Compte rendu du Jeune du 7 décembre 2012