Issuu on Google+

www.saint-sauveur.doyenne-tours-nord.fr

septembre

2011

Paroisse Saint-Sauveur - 38 rue de la Fosse Marine - 37100 Tours - 02 47 54 46 19 - paroisse.saint-sauveur@orange.fr

EDITO DU PÈRE BRUNO GUICHETEAU

D

urant l’été, notre communauté a été éprouvée par quatre décès : ceux de Georges et de JeanMichel, prêtres de la paroisse, ainsi que ceux de Guy Châtelard, sacristain à Saint

Symphorien, et de MarieHenriette Prat, membre des équipes bibliques et visiteuse des malades. Nous les savons présents auprès du Seigneur. Nous nous rappelons les moments vécus avec eux, les échanges, les services qu’ils ont rendus. Nous rendons grâce. Ces décès nous invitent aussi à poser à nouveau un acte de foi : Jésus est ressuscité et il nous ressuscitera avec lui. Mais Jésus-Christ n’est pas unique-

ment devant nous, sur « l’autre rive ». Il est aussi avec nous, sur le chemin, pour nous donner sa grâce et nous aider dans notre mission sur la terre : « Allez, de toutes les nations faites des disciples. (…) Je suis avec vous jusqu’à la fin du monde » (Mt 28,19-20). Quelques perles laissées par Georges et Jean-Michel nous encouragent aussi (voir ci-dessous). Et puis nous accueillons avec joie et reconnaissance

le père Thibault Bruère, vicaire, ainsi que le père Jean-Pierre Lalot qui nous arrive du diocèse de La Rochelle et Sainte et qui sera au service du doyenné. Ils auront l’occasion de se présenter. Bienvenue à eux ! Que le Seigneur nous bénisse dans cette nouvelle année qu’il nous offre pour le servir et servir nos frères.

 QUELQUES PAROLES DE JEAN-MICHEL LE BLANC LORS DE SES 25 ANS DE SACERDOCE EN 2003 

«C

’est le Christ qui nous aide à tenir dans les moments difficiles et dans l’adversité.

C’est pour le Christ que le prêtre se dépense auprès de ses paroissiens. »

« Je rends grâce au Seigneur pour ces vingtcinq années de sacerdoce et je prie Marie de me

conduire vers Lui quand le moment sera venu. »

 TESTAMENT SPIRITUEL DU PÈRE GEORGES HUGUET 

«Q

ue la Vierge Marie prie pour moi, pauvre pécheur, maintenant et à l’heure de ma mort. Et me mette en bonne disposition devant le Père céleste et devant mes frères et sœurs que j’aurai aimés, que j’aurai offensés. Par elle, que cette prière touche le cœur de Dieu et que ces dispositions soient occasion d’action de grâces et de paix pour mes frères.

Père, je te connaîtrai comme je suis connu de Toi. Ce que j’ai connu de moi – de mes dons comme de mes limites et de mon péché – je l’ai su à ta lumière. Ce que je n’ai pas su de moi, cette part d’obscurité, maintenant qu’elle devienne lumière de midi sous ton regard. Le temps est écoulé où "je ne connaissais qu’en partie, d’une connaissance limitée. Alors, je connaîtrai comme je suis connu. Main

tenant donc ces trois-là demeurent, la foi, l’espérance et l’amour. Mais l’amour est le plus grand." Voici ce jour, ô mon Dieu, où je viens vers toi. Avant que ne m’accueille la terre que tu as faite, regarde celle où je suis né et où tu m’as conduit : la Touraine, le Tchad , la Bourgogne, tous les pays que j’ai rencontrés… jusqu’à la Chine.

Père, pour tous ces chemins d’humanité que tu m’as fait emprunter, je te rends grâce. J’ai tenté d’y être un homme parmi les hommes, un frère pour tant de frères et de sœurs, un prêtre avec ton Fils Jésus l’Unique prêtre, un serviteur de ton Esprit qui fait lever toute pâte humaine disponible et qui donne souffle aux églises… Père, j’ai tenté d’être cet homme là… Je suis ton Enfant. »


TÉMOIGNAGES & Articles

J

eudi 28 juillet, nous partons, les enfants, Clémence, Thibaut, Eléonore et moi, pour un grand rassemblement national chrétien à St Laurent sur Sèvre en Vendée jusqu’au 1er août. C’est une grande première pour nous qui avions eu quelques expériences à Paray le Monial entre catholiques ou à Taizé dans une ambiance nettement plus méditative ! Au programme, temps de louange, d’enseignements, de témoignages et divers ateliers pour les adultes, les jeunes et les enfants avec nos frères catholiques, protestants et juifs messianiques. Le thème de cette année : « cesse d’être incrédule, sois croyant » Jean(20,27) avec

une intention particulière, le réveil de la France. La première veillée avec Corinne Lafitte nous fait entrer en union de

DEUX

TEMPS

FORTS

DURAN

ST LAURENT SUR SÈVRE 2011 prière avec nos frères juifs, nos ainés dans la foi et dès le lendemain au cours des différents ateliers et enseignements, nous découvrons ce que cela veut vraiment dire et implique d’être croyant. Eh oui, ce n’est pas seulement assister à la messe du dimanche... C’est aussi croire que l’homme nouveau se renouvelle... pour après jour ! Il lui faut pour ça retrouver son cœur d’enfant en louant le Seigneur par exemple. C’est réfléchir sur ses habitudes de vie, de pensées, repérer les moments où le scepticisme peut s’installer, les moments où l’on peut céder à la tentation de se dire qu’après tout, le monde a changé et qu’il faut bien s’adapter... Les témoignages sont alors là pour nous prouver le contraire : Dieu nous veut co-créateurs, le Seigneur a besoin de nous pour que parfois le cours des choses soit inversé, il nous faut souvent ramer à contre courant de ce que le monde veut nous faire croire. Croire en Jésus, c’est l’annoncer, évangéliser pour permettre à d’autres d’être touchés, de faire LA rencontre. Être croyant, c’est rendre grâce pour ce que nous sommes, tout ce que nous sommes, c'est-àdire aussi pour nos échecs, nos blessures. Est ce que je me laisse regarder avec mes faiblesses ? Est-ce que je lutte pour les cacher ou est

ce que je suis persuadée que si je me laisse aimer avec elles par le Christ elles seront aussi source de vie ? Est- ce que je crois que jésus qui guérit dans les évangiles est le même hier qu’aujourd’hui et qu’il peut nous délivrer de tout ce qui nous rend malade ? Toujours la force des témoignages... les témoignages des intervenants de tous âges et de ceux que l’on a vu se faire guérir sous nos yeux. Être croyant, c’est aussi prendre le temps de l’intimité avec le Seigneur parce qu’il est ma source et que je dépends entièrement de mon créateur. Nous l’avons touché du doigt aussi à travers chaque enseignement, chaque témoignage : prendre le temps de se poser devant le st sacrement, de lire la bible. Du côté des jeunes, il est surtout ressorti l’importance d’être ensemble et de former une famille en Christ : « Ceux qui au départ se mettaient en retrait des autres, pensant que Dieu ne voulait pas d’eux, se sont vite rendus compte que c’était eux qui, en se mettant à l’écart, refusaient d’accueillir son Amour. Dès lors qu’ils se sont mêlés aux autres jeunes dans la prière et la

louange, ils ont été touchés tout autant qu’eux. C’est pour une grande part la diversité d’expression religieuse et de culture qui a favorisé ce mouvement en leur montrant que chacun pouvait être lui-même devant Dieu en gardant son style et son identité.» Dixit Clémence. Au fil des jours, on se rend compte que le Seigneur nous attendait à St Laurent et qu’il veut sans cesse nous toucher par l’un ou l’autre de nos frères qu’il soit catholique ou protestant et ceci, quelque soit la situation de départ : pas croyant du tout, pas trop croyant, croyant ou croyant l’être !... et croyez moi, ce que l’on a vécu là-bas on n’a plus qu’une envie : que d’autres le vivent aussi pour être fortifiés en Christ par la richesse de nos différences. Marie-Claire Dulché


NT

LES

VA C A N C E S

CAMP PIONNIERS

D

ébut juillet, nous sommes partis quinze jours à Marseille avec les Scouts de France (Pionniers/ Caravelles) du Christ-Roi pour apporter notre aide aux pompiers dans la surveillance des massifs forestiers. Notre mission était de signaler tout départ de feu. Nous formions des petites équipes de 3 à 4 sur les postes de vigie ou pour des patrouilles itinérantes. Durant ce camp, j'ai partagé de nombreux moments forts avec d'autres scouts venus de toute la France et de l'étranger (Belgique, Algérie, Canada),

notamment à l'occasion de veillées et de messes communes. J'ai été fière d'apporter ma contribution à la sauvegarde de la forêt méditerranéenne car j'ai pris conscience de sa fragilité. Ce fut une très bonne expérience pour moi comme pour l'ensemble du groupe et je suis prête à renouveler cette aventure. Lucie Desnoues

RENTRÉE PAROISSIALE LE 25 SEPTEMBRE     

Accueil à 10h Messe à 11h Verre de l’amitié, pique-nique tiré du sac Jeux détente et conférence l’après-midi Vêpres

I N S C R I P T I O N C AT É , A U M Ô N E R I E CATÉCHISME Agnès Roy - 02 47 42 58 98  Les inscriptions (au Centre Pastoral (CP) du Christ-

Roi et au presbytère de Notre-Dame d’Oé) Mercredi 7 septembre de 16h à 19h Samedi 10 septembre de 10h à 12h  Le premier rassemblement (tous niveaux, au

Centre Pastoral) : Mercredi 14 septembre de 10h à 12h Réunion pour les parents le même jour à 20h30

AUMÔNERIE DES COLLÈGES Annette Camus - 06 32 75 99 48  Inscriptions et réunion au Centre Pastoral Mercredi 7 septembre de 17h à 20h Vendredi 9 septembre de 16h à 20h  Réunion pour les parents Vendredi 16 septembre à 20h30

T EEN STAR POUR LES LYCÉENS  ·Marie-Christine de Tréver-

ret, François-Xavier Joulie, vous invitez les lycéens à un parcours TeenStar, de quoi s’agit-il ?  ·TeenStar est une pédagogie à la vie affective qui souhaite faire découvrir aux jeunes la beauté et le sens d’une sexualité responsable. On parle de la beauté du corps, des émotions, de la différence entre les filles et les garçons, du regard de la société sur la sexualité et des conséquences des actes que l’on pose.  ·Concrètement, comment cela va-t-il se passer ?  ·Il y a une vingtaine de rencontres hebdomadaires en petit groupes ; garçons et

filles séparés avec des animateurs formés. Les rencontres auront lieu au Centre Pastoral tous les mercredis à 20 heures. Ce sont des réunions d’une heure, très interactives, où règne une ambiance de confiance et de confidentialité.  ·Mais l’éducation affective et sexuelle n’est-elle pas d’abord du ressort des parents ?  ·Oui, bien sûr, mais parfois la communication sur ce sujet n’est pas simple en famille. Notre objectif est d’ouvrir le dialogue entre les jeunes et leurs parents. L’accord des parents est d’ailleurs nécessaire pour que le jeune participe au parcours.

 Rentrée de l’aumônerie des collèges Dimanche 25 septembre à Marmoutier

RENTRÉE DE L’AUMÔNERIE DES LYCÉES Stéphanie et Aubry L’Homer - 02 47 46 07 14  Dimanche 11 septembre de 9h45 à 14h à Notre-

Dame-de-l'Europe (19 rue du Maine à Tours Nord)

Un parcours pour les lycéens sur la vie affective et la sexualité (voir article ci-contre) Réunions de présentation au Centre Pastoral Pour les jeunes : mercredi 14 septembre à 20h Pour les parents : mercredi 21 septembre à 20h

Reprise du Parcours Alpha : mardi 20 septembre à 19h30 au Centre Pastoral Contact : F. Yvon (07 88 00 59 48)


Pèlerinage proposé par le diocèse de Tours

L

’Église va commémorer durant l’année 2012 le 50ème anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II qui a marqué profondément son histoire contemporaine et probablement aussi l’histoire récente de nos sociétés. Dans ce cadre, Mgr Aubertin invite les jeunes et moins jeunes du diocèse à un pèlerinage à Rome et Assise intitulé :

« Aux racines de Vatican II » du dimanche 4 au jeudi 8 mars 2012 (5 jours / 4 nuits) + option Assise du 8 au 10 mars 2012 - 2 nuits Points forts de la proposition   

Comprendre Vatican II par l’histoire de Rome Relire le Concile au rythme de la Ville éternelle Rencontrer des acteurs de l’Église universelle et des religions

Renseignements et inscriptions

Prix par personne

Service des pèlerinages de Tours Maison diocésaine Le Carmel 13 rue des Ursulines - 37000 Tours  : 02 47 31 14 44  pelerinages37@catholique-tours.cef.fr

(pour un groupe de 40 participants) Rome du 4 au 8 mars : 745 € Rome + Assise du 4 au 10 mars : 1.050 € (tarifs sous réserve de modification) Inscription avant le 1er décembre

https://sites.google.com/site/pelerinagediocesetours/rome -2012

AU REVOIR

C

'est avec émotion que nous vous écrivons ce petit mot avant notre départ vers le Cantal. Nous avons passé de nombreuses années (33) dans la région, dans notre quartier, dans notre paroisse. C'est pourquoi, au père Michel Lancigu qui nous a mariés et a baptisé nos enfants, au Père Philippe Landais qui a marié notre fille aînée, au Père François Tricoche avec qui nous avons cheminé en ACO et en équipe de catéchuménat, à tous

ECCLESIA EMPLOI

S les prêtres que nous avons côtoyés et à toute la communauté de Notre-Dame de l'Europe et du ChristRoi nous voulons dire Merci pour tout ce que nous avons pu partager. Si demain nous prenons une route de montagne, notre chemin d'aujourd'hui est avec vous celui de notre Église. Brigitte, Daniel, Mélanie et Antoine Burtin

ur une initiative d’Hubert Gossot et de Didier Pezet, Ecclesia Emploi se réunit tous les lundis à 14h. Chacun est invité. Des amis d’amis se sont joints à nous. Accompagnés pas le Père Georges Huguet, nous étions tous sensibles à ses grandes qualités d’écoute, sa bienveil-

lance et sa culture. C’est grâce aux membres d’Ecclesia Emploi que j’ai pu concrètement - coup de pouce informatique et aide au CV - retrouver un emploi. Aucun jugement entre nous mais une réelle amitié. Dominique Emonet

DES MERCIS

L

a famille du Père Georges Huguet vous remercie pour toutes les marques de sympathie reçues à l’occasion de son A-Dieu.  e Père François Simon vous remercie pour toutes ces belles années passées dans la paroisse St Sauveur, ainsi que pour toutes les marques d’amitié et d’encouragement exprimées lors de son départ.

L


Journal paroisse Saint Sauveur septembre 2011