Page 1


Édito

Pourquoi parler politique dans un magazine de musique ? “ There's always been people

“ Il y a toujours eu des gens

That have to cause fear. "

Qui ont intérêt à susciter la peur. ”

Bob Dylan, tiré de “Let me die in my footsteps” 1962 (The Bootleg Series, Vol 1-3: Rare & Unreleased 1961-1991)

Le magazine Vibrations dont nous nous sentions proches et dont nous partagions la même passion pour la musique a cessé de paraître au moment même ou Mondomix se lançait en kiosque, après dix années passées dans le maquis des magazines gratuits. Cela nous a profondément attristés et nous a laissés d’un coup comme seul magazine musical à ne s’enfermer dans aucune frontière, qu'elles soient géographiques ou esthétiques. Une grande solitude et une grande responsabilité. Même si aujourd’hui il est de plus en plus facile, grâce à internet, d’écouter et de découvrir les centaines de milliers de morceaux qui font vibrer les millions d’oreilles de nos congénères, il existe paradoxalement de moins en moins d’espaces critiques qui proposent une vision panoramique de la création musicale à un instant donné. Et c’est précisément à cet endroit que nous nous engageons chaque jour. Parler de ces musiques sans parler de leurs contextes sociaux et politiques serait absurde. Ces musiques ne naissent jamais de nulle part. Elles sont en permanence rattachées à un contexte, une histoire, une économie, une géographie, une actualité. Elles participent du vivre ensemble ainsi qu'à la construction de nos sociétés. C’est pourquoi nous nous attachons à tisser autour de notre cœur musical des liens vers la société, la politique et l’art en général. La culture, tout simplement. Dans ce numéro, nous avons souhaité nous pencher sur une question qui enfle chaque jour : la relation entre l’islam et la République et la peur d’une partie de nos compatriotes envers les musulmans. Partant du principe que la musique adoucit les mœurs et que la connaissance est la seule façon de vaincre la peur, nous avons interrogé artistes et penseurs. Marc Benaïche

Réagissez #! twitter.com/mondomix

Photo de couverture : visuel de l'album Bob Dylan (1962, Columbia) revu par St.ritz

MONDOMIX - Rédaction

Secrétaire de rédaction

146 rue des poissonniers – 75018 Paris tél. 01 71 18 15 93 fax. 01 56 03 90 84 redaction@mondomix.com Edité par Mondomix R.C.S. PARIS 753 826 288

Bertrand Bouard

Directeur de la publication Marc Benaïche

marc@mondomix.comix.com

Rédacteur en chef benjamin@mondomix.com

Benjamin MiNiMuM

Directeur éditorial fmauger@mondomix.com

François Mauger

Conseiller Diffusion Philippe Krümm

philippe@mondomix.com

Ont collaboré à ce numéro :

redaction@mondomix.com

Direction artistique Stephane Ritzenthaler

st.ritz@mondomix.com

Commission paritaire, (service de presse en ligne) N° CPPAP 1112W90681 Tirage 50 000 exemplaires Impression L’imprimerie Tremblay en France

Publicité :

Dépôt légal - à parution

Arnaud Amiard tél. 01 42 47 83 31 / 06 71 23 91 94 aa@culturegie.fr

N° d’ISSN 1772-8916 Copyright Mondomix 2013

Publicité Musique / culture :

Réalisation

Antoine Girard tél. 01 56 03 90 88 / 06 63 73 89 92 antoine@mondomix.com

Service des ventes : Dominique Bellevrat tél. 01 39 59 76 42 / 06 50 20 17 41 dom.bellevrat@orange.fr

Atelier 144 info@atelier144.com tél. 01 56 03 90 87 Toute reproduction, représentation, traduction ou adaptation, intégrale ou partielle, quel qu’en soit le procédé, le support ou le média, est strictement interdite sans l’autorisation de la société Mondomix Média.

Journalistes : Nadia Aci, Jean Berry, Bertrand Bouard, Kylie Boyle, Arnaud Cabanne, Laurent Catala, Franck Cochon, David Commeillas, Francis Couvreux, Pierre Cuny, Jacques Denis, Anaïs Héluin, Bertrand Lavaine, JUlien Legros, Elodie Maillot, Christian Marmonnier, Yolaine Maudet, Nadia Meflah, Rabbah Mezouane, Louis-Julien Nicolaou, Don Pasta, Véronique Rieffel, Mathieu Rosati, Yannis Ruel, Squaaly, Ludovic Thomas Serge Trépard, Ravith Trinh / Graphistes, Photographes : Lahcène Abib, Fred Bernard, Arnaud Le Gouëfflec et Olivier Balez, Marie Hayes, Toma Iczkovits, Daddy Nganga, Simone Pieralli, Tejendra Tamrakar.


Sommaire

03 ÉDITO 06 Le monde nous parle 08

Phylactu, actualité et BD

10 Le grand MIX

AU CENTRE / Le folk

30

THÉMA

LE CAHIER MONDOMIX MUSIQUES 92 THÉMA L'ISLAM ET LA RÉPUBLIQUE

/ L'islam

et la république

108 destinations

renouer le dialogue

92

26 AU CENTRE LE FOLK AVANT ET APRÈS DYLAN

avant et après Dylan

26

16 À VOIR : expos et cinéma

106

BASTAR MARIE-GALANTE MONTRÉAL

118 À table / Don Pasta

DESTINATIONS / Bastar (Inde) / marie-galante / montréal

04 Mondomix 02 sept/oct 2013

108

La sauce barbecue de Cody ChestnuTT

120 Jeux 122 Le ricaneur masqué

117


Arnaud Le Gouëfflec et Olivier Balez, auteur et dessinateur du Chanteur sans nom (Glénat 2011) ou de J’aurai ta peau Dominique A (Glénat 2012) créent dans nos pages leur premier strip, Désiré, ethnomusicologue acharné, auquel nous souhaitons une belle carrière.

L’Argentine entre dans la Mix Box Patrice, Lo’Jo, Interzone… Régulièrement, Mondomix invite des artistes à se produire dans la Mix Box, une salle de spectacle associative du nord de Paris, et filme leur concert en direct pour Arte Live Web. Lundi 25 novembre, l’Argentine se fait féminine, avec Las Hermanas Caronni, deux sœurs jumelles qui envoutent doucement en glissant leurs voix entre les accords d’un violoncelle et les envolées d’une clarinette, et Juana Molina, l’enthousiasmante orfèvre d’une pop latine futuriste. Surveillez notre page Facebook et celle d’Arte Live Web, les invitations partiront vite…

u www.mondomix.com

05 Mondomix 03 nov/dec 2013


Le grand mix

BD

À suivre

u www.editions-delcourt.fr u www.larevuedessinee.fr

La bande dessinée se porte bien, comme en atteste la naissance de deux excellents trimestriels qui la mettent en valeur. Papier, aux éditions Delcourt, est le bébé de l'incontournable Lewis Trondheim. Cette revue, petit format, regroupe dans ses 192 pages des dessinateurs inconnus ou confirmés, de nationalité et de styles différents, en les faisant disserter librement sur un thème imposé, par exemple un animal mort... La Revue Dessinée propose pour sa part de faire se rencontrer le stylo du journaliste et le crayon du dessinateur, afin de traiter enquêtes et reportages de façon originale. Le premier numéro revient aussi bien sur l'histoire des gaz de schiste, les dernières heures de Salvador Allende que sur la vie de l'inclassable musicien Moondog.

POlar

Grands frissons Henning Mankell est un homme du monde. Aussi populaire chez lui, en Suède, que dans le reste de l'Europe, l’auteur de polars passe ses hivers au Mozambique, où il veille sur une troupe de théâtre, mais continue d’accompagner ses personnages dans leurs enquêtes, entre Malmö et Kristianstad. Le père du commissaire Wallander est de passage à Hérouville-Saint-Clair, le 30 novembre, pour recevoir le prix Boréales, remis par les organisateurs de ce festival littéraire dédié au grand Nord. Va-t-il en profiter pour dire le bien qu’il pense d’autres invités, comme, par exemple, l'Islandaise Steinunn Sigurðardóttir ou le Norvégien Gunnar Staalesen ? Ce serait bien son genre…

10 Mondomix 03 nov/dec 2013

©Lina Ikse Bergman

u www.crlbn.fr/les-boreales


Grand mix

Morceau d'histoire

Enfants de la balle

L'histoire s'est souvent faite en musique

Africa par Bea Benjamin “African Songbird”, 1976 © Dany Ruinet

Son nom n'est pas entré dans l'histoire de la musique, mais il fait toujours dresser les oreilles des amateurs qui savent le talent de la native de Johannesburg. Dès 1963, la chanteuse signa à Paris une version sublime de Solitude avec Duke Ellington, auquel elle rendra constamment hommage. Mais c’est surtout ce morceau d'anthologie en l’honneur de son continent qui assoit la renommée, toute relative, de celle qui partagea sa vie avec un illustre pianiste, Abdullah Ibrahim, et donna naissance à la rappeuse new-yorkaise Jean Grae en 1976. La même année, Sathima Bea Benjamin signe de façon magistrale son retour au pays, quitté pour cause d'apartheid, en enregistrant une séance historique : African Songbird. Un modèle de jazz spirituel, où la poétesse s'envole au-delà des étriqués chemins balisés. Le sommet se trouve dans le thème Africa, un chant d’amour et une déclaration politique, qui se déploie sur toute la première face. Un pur monument d’improvisation où la rythmique hypnotise, boostée © Dany Ruinet

de mains de maître par Abdullah Ibrahim en personne. Un souffle irradie la pièce, celui d’une flûte

SPECTACLE

et d’un saxophone qui décollent vers des som-

Une balle de plastique rouge frappe la peau du tambour. Puis une autre, jusqu'à ce qu'un rythme naisse. L’exercice de jonglage devient un festival de percussions. Enfin, des voix s’élèvent, agiles et puissantes. N’allez pas croire qu’il s’agit là d’une tradition : les six jeunes hommes de la Compagnie des Jongleurs du Mozambique sont également capables de faire danser des sacs en plastique. C’est simplement la magie du cirque qui s’étend toujours plus loin, qui a atteint Maputo et qui passe par Les Lilas, dans le cadre du festival Africolor, puis par Rouen, au Hangar 23.

u www.africolor.com u www.hangar23.fr

mets, au diapason de cette voix. Un an plus tard, la chanteuse et le pianiste repartiront en exil, à New York, et le disque sera dès lors recherché tel un Graal… Jusqu’à ce que le label sud-africain Matsuli, blog bien connu des chercheurs de trésors sonores, parvienne enfin à le rééditer en juin 2013. Las, la belle histoire s’arrête là : le rossignol sud-africain s’est définitivement envolé au-delà, le 20 août, à Cape Town. Jacques Denis

11 Mondomix 03 nov/dec 2013


À voir

Unique

en Tunisie

Brochette de cervelles

Mr Balaclava

© Maher Gnaoui © Maher Gnaoui

A Sidi Bou Saïd, petit paradis aux portes de Tunis, la galerie A|Gorgi est un lieu à part. « Dans ce pays où il n’y a pas de revue d’art, pas de musée d’art contemporain, la galerie joue un rôle didactique : elle forme des collectionneurs, ainsi que le regard des jeunes », explique Aïcha Gorgi, sa directrice. En vingt ans, une génération entière s’est affichée sur ses cimaises. Maher Gnaoui, Héla Lamine, Rym Karoui, Ymene Chetouane, Aîcha Filali … Son site web regorge d’artistes prometteurs. Aujourd’hui, c’est le jeune Nidhal Chamekh qui profite de « l’effet A|Gorgi » et traverse la Méditerranée. En résonance avec la Biennale d’Art Contemporain, la galerie lyonnaise Regard Sud lui consacre du 5 Novembre au 21 décembre l’exposition Les Jours d’Avant qui rassemble dessins, peintures, collages ou vidéos créés durant ces trois dernières années.

ID GAZ

© Ymene Chetouane

u www.agorgi.com u www.regardsud.com

22 Mondomix 03 nov/dec 2013


la galerie A|Gorgi

3 mains, encres, graphite et transfert sur papier, 2013 © Nidhal Chamekh

De quoi rêvent les martyrs 2 « dessin n°8 » Encres, graphite et transfert sur papier, 2013 © Nidhal Chamekh

23 Mondomix 03 nov/dec 2013


Le folk avant et après Dylan

Au centre

Avant que Bob Dylan ne s'élève au firmament des chanteurs folk, la culture populaire américaine résonnait de chants souvent sans paternité, nés dans les champs de coton, les prisons, les wagons de train ou autour des feux de camp des cowboys. Cette tradition orale, blues, country ou folk, longtemps disséminée dans tous les états du pays, fut patiemment collectée et enregistrée par des ethnomusicologues éclairés, John Lomax et son fils Alan en tête, puis rassemblée à la bibliothèque du Congrès à Washington, avant d'être éditée sous forme de disques. Peu à peu, de jeunes musiciens s’emparèrent de cette matière première, la remodelèrent à leur guise et composèrent, sur les mêmes bases, des chansons ancrées dans le quotidien, exprimant leurs préoccupations ou celles de leurs communautés. Pete Seeger, aux cotés d'Alan Lomax, ou le poète et chanteur engagé Woody Guthrie ont montré la voie et fait des émules. A New York, au début des années 60, un mouvement folk se cristallise à Greenwich Village, dans les lieux où avaient déjà émergé les poètes de la Beat Generation. Chaque soir, guitares en mains, des chanteurs solitaires ou en formations légères se succèdent sur les scènes de petits clubs enfumés, suivis par un public d'intellectuels et d'étudiants, ainsi que par les professionnels de l’industrie discographique qui espèrent transformer en or ce bel élan créatif. C'est là et à cet instant de l'histoire que se situe la nouvelle fiction des frères Coen, Inside Llewyn Davis. Avant que Bob Dylan ne se détache du lot et amène ces répertoires à un niveau de reconnaissance supérieure. Après Dylan, ces musiques sont reconnues comme un patrimoine et traversent les océans à la conquête du monde.

26 Mondomix 03 nov/dec 2013

Benjamin MiNiMuM


Au centre

Le folk

avant et après

Dylan


www.mondomix.com


Sommaire 04/07 Ibrahim Maalouf Musicothérapie

ÉDITO

Médecines douces Dans l’interview qu’il nous a accordée, Ibrahim Maalouf, certifié meilleur artiste de jazz en 2013, déclare faire de la musique pour se soigner. Ce faisant il nous rend aussi la vie plus agréable. La planète malade dans laquelle nous évoluons a bien besoin de telles thérapies de groupes. Les autres artistes présentés ici œuvrent aussi à rendre le monde meilleur. En Egypte, les musiciens du mouvement électro chaabi ont créé une euphorisante réponse aux soubresauts de leur société. En Afrique, les Nigériens de Mamar Kassey, le Malien Vieux Farka Touré ou l’Anglo-Nigérian Keziah Jones veillent au moral et à la moralité de leurs pays. De leurs iles respectives, la Capverdienne Mayra Andrade et la Réunionnaise Nathalie Natiembé exportent de la vitamine D. Les Argentins de Tremor concoctent des solutions hybrides entre rythmes traditionnels et prothèses numériques. En France, le reggae se porte bien et commence à se prescrire au delà de nos frontières. Quels qu’en soient les symptômes, les maux de l’âme peuvent se combattre en musique. Benjamin MiNiMuM

08/13 ACTU musiques

12 / Forabandit // Live 13 / Deltas // Bonne nouvelle

14 TENDANCES Électro Chaabi 16/26 PORTRAITS, interviews 16 / Reggae régénérescence 18 / Mo Kalamity 20 / Mamar Kassey 21 / Mayra Andrade 22 / Nathalie Natiembé 23 / Vieux Farka Touré 24 / Dhafer Youssef 25 / Keziah Jones 26 / Tremor

27 La rubrique de David Commeillas Voguing / De le musique plein les yeux 30 Dis-moi ce que tu ecoutes Rosemary Standley 31/42 CHRONIQUES DISQUES 44 Playlist 45 Label Awesome Tape of Africa 46 Chroniques TV/DVD 48/52 DEHORS

Photographie extraite du livre Voguing and the House Ballroom Scene of New York City, 1989-92 de Chantal Regnault


L'islam et la République

Le théma

L'islam

et la Républiq

R e n o u e r l e d i a lo g

© Lahcène Abib

On pourrait à juste titre s’inquiéter de la persistante faiblesse politique de l’Europe, des effets désormais sensibles du réchauffement climatique ou du pouvoir toujours pas régulé des milieux financiers. Mais non : si l’on en croit l’opinion, les musulmans représentent actuellement, avec les Roms, notre principale préoccupation. L’année prochaine, les élections municipales, en mars, puis européennes, en mai, risquent d’être l’occasion de nouveaux dérapages, de pitoyables raccourcis, voire de véritables sorties de route. Dans quelle profondeur de notre inconscient collectif la peur de l’islam s’enracine-t-elle ? Comment venir à bout des idées toutes faites ? Quels arguments trouver pour permettre à nos concitoyens croyants de se réunir dans la dignité ? Comme la Mairie de Paris, qui inaugure en novembre les nouveaux bâtiments de son Institut des Cultures d’Islam, certains osent encore croire au dialogue en ces temps d’effervescence. Et s’ils avaient raison ?


que

gue

Théma


Théma

L'islam et la République

Repères L’ICI et l’ailleurs Inauguration des nouveaux locaux de l’ le 28 novembre 2013 u www.institut-cultures-islam.org

Mythe et réalités

Les musulmans, une menace pour la République ? d'Olivier Bobineau et Stéphane Lathion

Le clou de la sagesse

(Editions Desclée de Brouwer)

Exposition collective incluant les travaux de Yazid Oulab, du 28 novembre 2013 au 30 mars 2014, à l’Institut des Cultures d’Islam u www.institut-cultures-islam.org

Le Coran expliqué aux jeunes de Rachid Benzine (Editions du Seuil)

La photographie des deux penseurs a été prise à l’Institut du Monde Arabe.

Divines noubas

Site web : Ecole El Mawsili u www.elmawsili.com

u www.imarabe.org

Une histoire française

Des minarets à l’horizon ?

L'islam et les musulmans en France : une histoire de mosquées de Mohammed Telhine (Editions de l'Harmattan)

La marche un film de Nabil Ben Yadir Avec Olivier Gourmet, Jamel Debbouze, Tewfik Jallab, Vincent Rottiers, M’Barek Belkouk, Lubna Azabal, Nader Boussandel, Charlotte Le Bon, Hafsia Herzi et Philippe Nahon

Le site du photographe : Lahcène Abib u www.lahceneabib.com

106 Mondomix 03 nov/dec 2013

Distribution : EuropaCorp Sortie le 27 novembre 2013


Destinations

Bastar

Texte : François Mauger Photographies : Tejendra Tamrakar

Bienvenue au Bastar, déconcertante terra incognita située au cœur de l’Inde. C’est un ethnomusicologue, un universitaire qui étudie les rapports entre musique et société, qui nous sert de guide Ce n'est pas une légende : un disque peut réellement changer le cours d'une vie. A seize ans, Nicolas Prévôt était un habitué de la médiathèque municipale de Caen. Fasciné par la musique classique indienne, il dévorait tous les disques du rayon, jusqu'à ce qu'il tombe sur un album à la pochette difficilement compréhensible, publié par Le Chant Du Monde dans la collection “CNRS Musée de l'Homme” et intitulé Musique Tribale du Bastar. « J’ai écouté ça et j’ai eu un choc, se souvient-il. J’ai pris le vinyle et je l’ai immédiatement enregistré sur une cassette ». Cette cassette, il l'avait encore dans son sac dix ans plus tard, lorsque, devenu un ethnomusicologue aguerri grâce à de longs séjours au contact des fanfares de Macédoine, il a pour la première fois mis les pieds au Bastar.


Inde

danses avec les dieux


Jeux sans frontières

Le jeu des 7 différences Retrouvez les 7 erreurs qui se sont glissées entre l’original de la photo de Bob Dylan à gauche et sa reproduction

© D.R.

Finissez les Mots Mixés

Mondomix 03 nov/dec 2013

E5 - "__ Dixie Roadside Diner" de Duke Ellington

A1- Ronnie Spector a chanté ce tube de 1986

(2-1) E9 - Morceau de Baaba Maal sur l'album

en duo avec 10A (4-2-4-7) A21- Le vrai nom de

Lam Toro. (4) E16 - Entre Filth et Cradle. (2) E19

Chuck D de Public Enemy (initiales) A24 - Gui-

- "Wee__", morceau de Miles Davis (3) E23 - __

tariste et chanteur des Buzzcocks (initiales) B1

Mercedes, légendaire chanteuse d'Argentine

- Groupe folk-rock US à succès des années 70

(4) F4 - Premier morceau de l'album HanDover

et gagnez le coffret

(7) B9 - En 2011 son second album s'est écoulé

de Skinny Puppy (5) F10 - "_____ Monster"

à plus de 25 millions de copies. (5) B15 - Pour le

de Social Distorsion (6-6) F24 - "La ___ de leur

Dia d'Ibrahim Maalouf,

clip de ce tube, Bowie était habillé en clown

Monde" selon IAM. (3) G3 - "__ End" de Barbara

contenant ses trois

blanc (5-2-5) C1 - Keith___ membre des B52's

Streisand (6) G13 - Morceau de John Lennon

(10) C12 - Album de Joan Armatrading ou pre-

dans Mind Games (3-3-4) G24 - Christopher

mier groupe d'Arto Lindsay (1-1-1) C18 - Pour

Breaux de son vrai nom (initiales) H1 - Titre

Mylène Farmer, elle a tort. (2-1-3) C24 - Cube,

d’album pour Blaak Lung, Kelly Green ou

Diaspora, Diachronism

Vanilla ou T. (3) D1 - "Dog New __" morceau de

Mitchell Miller (6) H8 - Morceau d’Elliot Smith ou

Garbage (6) D9 - Saga cinématographique

album de The Beloved (6-4) H19 - Morceau de

et Diagnostic

avec Bruce Willis (7) D18 - Entre Waiting et Vain

Kid Rock/Uncle Kracker (1-1-1-1) H24 - Johnny

Les 5 premières bonnes réponses

pour Bob Marley (2) "Something___" pour la

Cash a repris ce morceau de U2 (3) I1 - "Drums

famille Sinatra (6) E1 - Chanteur jamaïcain qui

are too ___" pour Frank Zappa (5) I8 - Album

a crée le label Alltone (initiales nom-prénom)

de Joan Baez ou de Kitty Wells (3-3-2-1-4) I23 -

premiers albums,

120

horizontal

seront récompensées.


National 7


Mondomix N3  
Mondomix N3  

Mondomix : Le magazine des cultures qui vous dérangent /// AU SOMMAIRE // Le monde nous parle / Phylactu, actualité et BD / Le grand MIX / À...

Advertisement