Issuu on Google+

)

(

CA NOUS

(Edito)

CAUSE

Par Frédérique Calandra Maire du 2Oe arrondissement

Je suis heureuse de vous proposer la nouvelle formule de votre magazine d’information municipal à laquelle nous avons collaboré.

« Il suffit de trois jours pour devenir SDF avec une obsession, manger et dormir. » •• Paris compterait près de 100 000 personnes

sans domicile fixe. Si les remèdes à la question Pour faire un des personnes sans abri ne sont pas signalement : instantanés, il convient de lutter composez le contre ces situations dramatiques et intolérables. C’est pourquoi, la Ville de Paris et la mairie du 20e agissent. Pour répondre à l’urgence du manque de lieux d’hébergement, Antenne restos elles renforcent leurs actions : ouverture de cinq e du cœur 20 gymnases municipaux en centres d’hébergement 29 rue du Soleil M° : Place des fêtes d’urgence, augmentation des maraudes de l’Unité lundi, mardi, jeudi et d’aide aux sans abri de la Ville de Paris et du vendredi de13h30 à Samu social. n 16h30

AGIR

Centre d'hébergement d'urgence Pyrénées 355 rue des Pyrénées M° : Pyrénées ou Jourdain

115

Richard, 65 ans, a travaillé toute sa vie. Arrivé à la retraite et après un accident de la vie, il ne pouvait plus payer son loyer ; il a été expulsé juste avant la trêve hivernale.

Nous avons souhaité vous proposer un contenu plus vivant, afin de mieux rendre compte en images et mots du dynamisme et de la créativité de notre arrondissement. Nous espérons que ce journal sera encore plus proche de ses lecteurs et satisfera le besoin d’information sur la vie de l’arrondissement. Ce numéro consacre un article à un sujet qui me tient à cœur, les sans domicile fixe et la précarité. Il nous a paru nécessaire de nous interroger sur les plus fragiles de notre société. Comment leur destin a-t-il basculé ? Comment atténuer leurs souffrances, décuplées par la dureté de cet hiver ? Il faut donc agir et traiter cette question en gardant présente à l’esprit la dignité inaliénable de chaque être humain.

«

C’est en combattant la précarité que l’on limitera le nombre de personnes se retrouvant sans abri.

»

Frédérique Calandra,

Maire du 20e

le Paris du 20e •• 3


(

)

CA NOUS

(Edito)

CAUSE

Par Frédérique Calandra Maire du 2Oe arrondissement

« Les gestes simples sont, pour les personnes handicapées, un combat permanent. » •• Les personnes porteuses de handicap ont toutes un point commun, une vie de tous les jours qui ressemble à un parcours du combattant : pouvoir se déplacer dans la ville, travailler, avoir accès au logement, à l’école... Autant de gestes quotidiens et de droits fondamentaux dont elles sont si souvent privées. Il est urgent de changer notre regard sur le handicap, d’aider ces personnes à trouver leur place dans la cité. La Ville de Paris et la mairie du 20e mènent, en la matière une politique volontariste. Ainsi, la Caisse des écoles de la mairie du 20e, pour favoriser l’emploi LA LOBA, salon de adapté, a signé un contrat avec Avenance Enseignement, thé et café, vient e société de restauration collective. Des chauffeurs, en d’ouvrir dans le 20 pour favoriser les situation de handicap, de cette entreprise ont pour échanges entre mission d’acheminer les repas dans des écoles et personnes valides et chez des personnes âgées. n personnes en situation

AGIR

de handicap. Ouvert du lundi au samedi 10h00/19h00 et dimanche 10h00/16h30 312 rue des Pyrénées laloba.lovenita@yahoo.fr

Stéphane, 13 ans, est aveugle de naissance. Il relève des défis chaque jour pour apprivoiser la ville.

Dans ce numéro d’été, j’ai choisi de vous parler de mon engagement pour les personnes handicapées. Alors qu’elles revendiquent, à juste titre, de vivre comme les autres, parmi les autres, pour elles, rien n’est simple. A commencer par l’accès aux services publics par exemple. Nous avons donc lancé des travaux de modernisation de la mairie afin de faciliter l’accueil de tous les publics. L’accès à l’emploi ensuite : nous mobilisons tous les partenaires pour proposer des emplois adaptés. Dans le domaine artistique, la mise en valeur des artistes du CAT de Ménilmontant à l’occasion de l’exposition Essentiel au pavillon Carré de Baudouin, illustre encore la place de chacun pour le rayonnement de notre arrondissement. Un dernier mot, voici venue la 2e édition du Festival Et 20 l’été. Vous trouverez, dans votre journal, le programme des festivités. Je vous souhaite un bel été.

«

Déplacement, travail, accès aux loisirs... Autant de chantiers à mener pour améliorer la vie des personnes handicapées. Frédérique Calandra,

»

Maire du 20e

le Paris du 20e •• 3


(Edito) Par Frédérique Calandra Maire du 2Oe arrondissement

Sajjad le fils de Sakineh et Javid Houtan Kian son avocat ont été, à leur tour, arrêtés le 10 octobre et torturés. Ils sont interdits de tout contact avec le monde extérieur.

PUB.

« Quand le juge a prononcé la sentence, je n’ai même pas réalisé que j’allais être lapidée à mort car j’ignorais ce que signifiait le mot “rajam”.» Interview de Sakineh Mohammadi Ashtiani au Guardian, quotidien d’information britannique, du 6 août 2010.

•• Ils voulaient l’enterrer jusqu’aux épaules et lui jeter à tour de rôle des pierres au visage jusqu’à «Toujours, lors du cours de dictée, nous faisions ce que mort s’ensuive. Sakineh Mohammadi des fautes au mot Ashtiani a été condamnée à la lapidation à mort « mère », pour que le pour avoir avoué sous la torture deux relations maître nous punisse amoureuses hors mariage, et et nous fasse écrire, confessé à la télévision, le visage mille fois, sur une feuille couvert par un tchador noir, sa blanche : « Mère ». supposée complicité dans le meurtre Sajjad et Saeideh, de son mari, une infâme accusation les enfants de Sakineh dont elle avait déjà été lavée par les Signer et faire signer autorités iraniennes. Sous la pression l’appel international internationale, les autorités iraniennes ont reculé sur http://laregledujeu.org sur l’exécution de la condamnation par lapidation Ecrire au Président mais ils s’obstinent à vouloir la pendre. Chaque de la République et aux commissaires en mercredi est un nouveau calvaire car c’est le jour de charge de la diplomatie l’exécution des peines capitales. Sakineh est en européenne, pour les sursis. Le combat continue pour obtenir sa grâce. adjurer d’intervenir.

AGIR

Ecrire aux autorités judiciaires iraniennes (Head of the Judiciary, Howzeh Riyasat-e Qoveh Qaaiyeh, Pasteurt Sont., Vali Asr Ave., south of Serah-e Jomhouri, Tehran, 131 681 47 37, Iran).

Ebrahim Hamidi a été arrêté il y a deux ans avec trois de ses amis suite à une bagarre avec une autre bande. Ils étaient alors âgés de 17 à 19 ans. Accusé d'« actes de sodomie » par un membre de l’autre groupe qui a depuis reconnu avoir menti, Ebrahim Hamidi a été condamné à mort sans avoir commis aucun crime.

Comment ne pas être révolté par la sentence prononcée contre Sakineh, cette iranienne condamnée à être lapidée à mort dans des conditions qui violent tous les droits les plus élémentaires ? L’arrestation de son fils Sajjad et de son avocat fait craindre que la chape de silence ne s’abatte à nouveau. Cette affaire portée au premier plan de l’actualité ne doit pas nous faire oublier le cas d’Ebrahim Hamidi, ce jeune homme de 18 ans, iranien lui aussi, condamné à mort pour homosexualité. J’exprime mon soutien à ceux qui les défendent, parfois au péril de leur vie, dans un pays où les libertés fondamentales sont foulées au pied. Les violations des droits de l’Homme qui sont portées à notre connaissance semblent être destinées à satisfaire la frange la plus conservatrice d’un régime prêt à étouffer la démocratie. Face à cette situation il nous faut rester mobilisés.

«

Que l'on soit croyant ou non, la vie humaine est sacrée. Liberté pour le peuple iranien Frédérique Calandra,

»

Maire du 20e

le Paris du 20e •• 3


(Edito) Par Frédérique Calandra Maire du 2Oe arrondissement

Le combat mené entre autre par la municipalité du 20e pour la réouverture du centre IVG de l’hôpital Tenon a porté ses fruits : nous sommes aujourd’hui riches de promesses, nous attendons désormais des actes. Frédérique Calandra était, bien sûr, présente à la manifestation pour la réouverture du centre IVG de l’hôpital Tenon, le 5 juin dernier. Elle a rassemblé le personnel de l’hôpital, syndicats et associations féministes.

Trente six ans après la Loi Veil, l’avortement reste un combat d’actualité

•• « Après la réouverture d’une antenne de planification familiale fin 2009, les négociations pour la réouverture d’un centre IVG à l’hôpital Tenon sont en bonne voie. L’AP-HP vient de nous donner son accord de principe. Je resterai très vigilante quant aux moyens humains et financiers qui seront mis en œuvre pour permettre cette réouverture dans les meilleures conditions possibles et dans les meilleurs délais », a déclaré Frédérique Calandra, maire du 20e. Elle réaffirme son attachement au combat pour l’émancipation des femmes et à leur droit à disposer de leur corps. Cette victoire est le résultat de la forte mobilisation de la Maire du 20e, relayée par Mouvement Serge Wajeman, Président de la commission Français pour de surveillance de l’hôpital Tenon, aux côtés des le Planning Familial associations et de l’ensemble des personnels Tél.: 01 48 07 29 10 de l’hôpital Tenon. Le Maire de Paris, Bertrand Info IVG Delanoë, et ses adjoints Jean-Marie Le Guen, Ile-de-France en charge de la santé publique et des relations Tél.: 01 47 00 18 66 avec l’AH-HP et Fatima Lalem, en charge de l'égalité femme/homme ont apporté Fil Santé Jeunes Tél.: 0 800 235 236 leur total soutien.

AGIR

Sexualité contraception Numéro vert de la ville de Paris : 0800 803 803

Plus de 220 000 femmes ont recours à l’IVG chaque année, en France.

D’une manière générale on peut se poser la question de l’offre de soins dans le 20e, ville de 200 000 habitants. Le 20e compte une population pour laquelle la prise en charge publique des dépenses de santé est le seul accès possible aux soins. Les menaces de coupes claires de l’Etat qui pèsent sur l’hôpital public et la Sécurité sociale ne présagent rien de bon en termes d’offres et d’accès aux soins. L’égalité face à la santé, droit fondamental, ne peut être remise en cause par des plans qui visent à démanteler la santé publique. Je serai extrêmement vigilante pour que tous aient accès aux soins dans le 20e.

Rendre à l’hôpital public ses moyens humains et matériels : c’est un combat que nous devons mener ensemble. Frédérique Calandra, Maire du 20e

le Paris du 20e •• 3


(Edito) Par Frédérique Calandra Maire du 2Oe arrondissement

« Les droits de l’homme

sont à tous

où qu’ils se trouvent ».

•• Un vent de solidarité et de liberté a soufflé sur la mairie du 20e, le 21 mars dernier, à l’occasion d’une soirée de soutien aux femmes et aux hommes du Maghreb, Maschrek et de l’Afrique, en lutte contre les dictatures. « Le 20e a été un acteur de premier plan des révolutions du 19e siècle. C’est aussi une terre traditionnelle d’immigration qui a accueilli au fil des années ceux qui fuyaient la misère et l’oppression. Aujourd’hui encore, nous sommes au côté de ceux qui aspirent à la liberté, à l’équité sociale et à la démocratie. Pour toutes ces raisons, nous tenons à exprimer notre solidarité », a insisté Frédérique Calandra. Unicef Urgence Libye Solidarité avec les peuples tunisiens et égyptiens qui Egypte - Tunisie ont montré l’exemple au monde, avec le peuple Pour aidez les populations libyen qui connaît une répression sanglante, avec civiles, vous pouvez faire les peuples du Moyen Orient qui, en Syrie, au un don à l’Unicef. Cela Bahreïn et au Yémen font entendre leur voix, au permettra à l’organisation prix de leur vie. d’intervenir rapidement.

Particulièrement sensible à cette cause, j’ai organisé le 21 mars dernier, à la mairie du 20e, une soirée de soutien aux peuples du Maghreb, du Mashrek et d’Afrique, en lutte pour la liberté. Venus nombreux, les habitants ont pu y écouter les témoignages des invités, artistes, syndicalistes, élus, militants des Droits de l’Homme, issus de différents pays entrés en révolution. Je leur ai redit la solidarité du 20e, terre d’immigration. Nous ne pouvons pas rester insensible aux printemps des révolutions arabes et africaines. Sous des formes diverses les peuples se soulèvent et demandent la liberté, ce droit essentiel, qui leur est refusé jusqu’à présent. S’il appartient aux peuples euxmêmes d’écrire leur histoire, ils peuvent compter sur notre soutien.

AGIR

S’il appartient aux peuples eux-mêmes d’écrire leur histoire, ils peuvent compter sur notre soutien.

www.unicef.fr

La Croix Rouge Les événements qui touchent actuellement la Libye provoquent un exode massif de civils à la frontière tunisienne. Aidons-les. www.croix-rouge.fr

« L’histoire se remet en marche. Après 50 années de plomb, les peuples se réapproprient leur destin », a déclaré Nacer Kettane, conseiller d'arrondissement et fondateur de Radio Beur FM, présent à la soirée.

Frédérique Calandra, Maire du 20e

le Paris du 20e •• 3


(Edito) Par Frédérique Calandra Maire du 2Oe arrondissement

On parle beaucoup ces temps ci de développement durable. L’actualité récente nous fait percevoir que ce n’est pas une lubie de quelques scientifiques mais bien une nécessité impérieuse. La catastrophe de Fukushima, le réchauffement climatique nous font l’obligation de proposer des solutions durables aux défis de demain. Dans un très bel effet de rouges ton sur ton, Pwoz a représenté la jeune femme dont la photo a fait le tour du monde lors de la catastrophe.

« Nous n’avons pas le droit d’oublier » •• Un bel hommage a été rendu aux 7 000 morts du tsunami de Fukushima par le collectif de 40 artistes de street art venus du 20e arrondissement et du monde entier. En mémoire de cette catastrophe qui a balayé villes et villages et réduit en champ de boue et de décombres la région du nord-est du Japon, une fresque monumentale « graffiti all starz for Japan » de 200 mètres de long a été réalisée sur le mur de l’ancien dépôt de bus Lagny. J’ai été particulièrement émue et fière d’accueillir ce témoignage collectif. Et même si depuis ce terrible événement, l’actualité a chassé de nos écrans les images de cette dévastation, je remercie Pour se mobiliser tous ces artistes de préserver par cette initiative le contre l’utilisation de souvenir de ces victimes et de contribuer ainsi à l’énergie nucléaire, la réflexion collective sur la nécessaire sortie voius pouvez visiter les du nucléaire. n

AGIR sites de :

Les Amis de la Terre, www.amisdelaterre.org Réseau sortir du nucléaire www.groupes.sortirdunucl eaire.org

Ske, T-Kid, Esper, Kongo, Kouka (la geisha) et Binho (le poisson), soit trois continents représentés sur quelques mètres pour rendre hommage à un quatrième.

Le 20e apporte sa pierre à l’édifice commun avec des transports moins gourmands en hydrocarbures, comme le tramway dont la livraison est prévue en 2012 ou avec la livraison d’un éco-quartier à Fréquel-Fontarabie. Dans le même esprit, après 25 ans de d’organisation privée de distribution, la Ville de Paris a décidé, en 2010, le retour à une gestion municipale de l’eau pour un meilleur coût et un meilleur service. Ces initiatives ne sont rien sans une prise de conscience collective, qui nous déterminera à aller plus loin encore, pour transmettre à nos enfants une planète où il fait bon vivre.

Nous devons être déterminés à aller plus loin encore pour transmettre à nos enfants, une planète où il fait bon vivre. Frédérique Calandra, Maire du 20e

le Paris du 20e •• 3


grande cause paris 20e