Page 1

u o y r o f y z a Cr

HORS SERIE I AOÛT 2018

htrewnU noV nellE rap otohP

MADONNA A 60 ANS HISTOIRE D'UNE ICÔNE

Blog "Crazy for you" : https://paradisehunterblog.wordpress.com/


EDITO Toujours au top depuis 35 ans, Madonna étonne par sa longévité. Femme de caractère, elle a su s'imposer tout au long de sa carrière en provocant et en se réinventant sans cesse. En perpétuel mouvement, l'âge ne semble pas avoir d'emprise sur la Madonne. 2018 s'annonce comme le début d'une nouvelle ère avec l'arrivée imminente d'un nouvel album.

Paradise Hunter


Enfance Madonna vient d'une famille le classe moyenne américaine vivant dans la banlieue de Détroit. Elle naît le 16 août 1958 sous le nom de Louise Madonna Ciccone. Elle est la troisième enfant d'une fratrie de six. Lorsqu'elle a 5 ans, sa mère adorée meurt d'un cancer du sein. Ce traumatisme marque à jamais sa vie.

Madonna est une brillante élève qui s'investit dans de nombreuses activités extra scolaires comme les pompom girls. C'est au lycée qu'elle découvre la danse ainsi que le théâtre. Son professeur de danse Christopher Flynn est son premier mentor. Il l'encourage, lui dit qu'elle a du talent. Il l'incite à persévérer et à voir grand. Il lui fait aussi comprendre que pour réussir il lui faudra quitter le Michigan pour New York.


La gloire Madonna arrive à New York en 1978 avec une valise et quelques dollars en poche, 35 dit la légende. Elle a pour seule ambition de faire ce qu'elle aime et d'en vivre.

La première année sera extrêmement dure. En 2016 elle dira :

"Je n'y ai pas été accueillie à bras ouverts. La première année, on m'a braquée avec un pistolet. J'ai été violée sur le toit d'un immeuble, où on m'avait poussée avec un couteau dans le dos, et mon appartement a été cambriolé trois fois."


I went to New York I had a dream I wanted to be a big star I didn't know anybody I wanted to dance I wanted to sing I wanted to do all those things I wanted to make people happy I wanted to be famous I wanted everybody love me I wanted to be a star I worked really hard And my dream came true

Madonna, 1985


La gloire Après beaucoup de travail, de rencontres, elle décroche un contrat avec Sire Records en 1982. L'année suivante sort son premier album sobrement nommé "Madonna". Elle a 26 ans. Le succès est au rendez-vous. Dans une interview de l'époque elle dit "je veux conquérir le Monde". C'est ce qu'elle fera en 1984 avec son deuxième album "Like a virgin".

Avec acharnement, Madonna va construire une carrière exemplaire. Le plus dur avec la gloire s'est de la conserver. Elle va pour cela se transformer au gré des albums, des films et elle va cartonner.


Sean Penn Côté vie privée, elle épouse en 1985 l'acteur Sean Penn, enfant terrible du cinéma américain. Indéniablement amoureux, ils n'évitent pas le divorce en 1989. Trop de gloire.

Dévastée par cette séparation, elle se lance à corps perdu dans le travail. Le public lui fournira tout l'amour qu'elle désire. Elle enchaîne les albums : "Like a prayer", "I'm breathless", "The Immaculate collection" ; une tournée : "Blond Ambition world" tour ; et des films : "Dick Tracy", "Une équipe hors du commun"... Mais comme disait Marilyn Monroe : "la gloire c'est bien mais elle ne vous tient pas chaud la nuit quand il fait froid".


Photo par Herb Ritts


En quête de sens Au milieu des années 90, Madonna commence à exprimer une certaine mélancolie. C'est à ce moment là qu'elle rencontre un homme qui va bouleverser sa vie. Elle croise Carlos Leon en faisant du jogging dans Central Park. De leur amour va naître deux ans plus tard une fille : Lourdes. Madonna est aux anges. La maternité la transforme et lui fait prendre conscience des choses réellement essentielles dans sa vie.


Ray of light C'est ce qu'elle exprimera à travers les chansons composant son nouvel album "Ray of light" en 1998. Plus authentique que jamais elle donne l'impression de renaître de ses cendres. Elle a 40 ans et le Monde est à ses pieds.

La relation avec Carlos prend fin. En 1999, elle rencontre le réalisateur anglais Guy Ritchie, son futur mari. De leur union naîtra un fils : Rocco en 2000. Madonna apprend à gérer de mains de maître carrière et vie de famille. Désormais, le Monde peut dire tout ce qu'il veut sur elle, seuls compte ses enfants.


Le Malawi Pour des raisons qui leur sont propres, Guy et Madonna divorcent en 2008. Au même moment elle a entamé une procédure d'adoption d'un enfant du Malawi. Pays oublié du continent africain, Madonna le découvre en 2006 parce que quelqu'un a su attirer son attention sur l'extrême détresse qui règne dans ce pays.

Le SIDA y fait des ravages et laissent de jeunes enfants livrés à eux mêmes, souvent orphelins. Elle décide alors de créer une fondation pour venir en aide à ce petit pays africain : Raising Malawi. Depuis plus de dix ans, avec sa fondation Madonna a permis la construction d'écoles, d'orphelinats et surtout du premier et unique hôpital pédiatrique du pays inauguré en 2017.


La famille Madonna est profondément lié à ce pays. Après l'adoption de David en 2008, elle a adopté Mercy puis des jumelles Stella et Ester.

Aujourd'hui Madonna partage sa vie entre l'artiste qu'elle est et ses enfants. En 2017 pour que son fils David puisse réaliser son rêve de devenir footballeur professionnel, elle déménage à Lisbon, au Portugal. Il est évident que sa famille nombreuse est désormais la source de son équilibre, et surtout sa priorité.

Lors de son dernier voyage au Malawi en juillet 2018, on peut voir Madonna discutant avec un jeune garçon. lui racontant que chaque jour elle s'attèle à être la mère qu'elle n'a jamais eu.


Bête de scène Parallèlement, sa carrière prend un nouveau tournant. Le monde de la musique change. Internet fait émerger de nouveaux comportements de consommation. Les ventes d'albums s'effondrent. Une nouvelle génération gagne du terrain : Rihanna, Lady Gaga, Beyoncé.

Ce qui va désormais faire la différence c'est la scène. Et dans ce domaine Madonna est la Reine incontestée. Elle est l'artiste dont les tournées ont rapporté le plus d'argent depuis que ce comptage est en cours c'est à dire depuis 1990. Son "Sticky & Sweet tour" par exemple est devenue la tournée la plus lucrative de tous les temps pour un artiste solo (homme et femme confondu). Elle s'est étalée sur deux années : 2008 et 2009.


Photo par Tom Munro


Une réalisatrice Mais le tournant le plus intéressant est celui qu'elle fit en 2011 en réalisant son premier film "Filth & Wisdom". Après une carrière en tant qu'actrice décevante malgré un Golden Globes pour son rôle d'Eva Peron dans le film "Evita" (1996), elle décide de passer derrière la caméra. S'en suivra en 2012 son très beau et inspirant "W.E." pour Wallis et Edouard, la duchesse et le duc de Windsor. Elle raconte l'histoire de cette abdication dit par amour vue par Wallis.

Nous avons par ailleurs appris au printemps 2018 qu'elle a été retenue pour réaliser le film "Taking Flight". Le livre sur lequel le film se base, raconte la vie de Michaela DePrince, une orpheline en Sierra Leone ravagée par la guerre devenue une danseuse étoile à la renommée mondiale.


Strike a pose Reine absolue de la réinvention, elle dévoile à chaque nouveau projet une nouvelle facette de l'artiste protéiforme qu'elle est. Son mentor ? David Bowie. Adolescente elle fut fascinée par sa capacité de transformation. En 2016, elle avoue : "il m'a appris qu'il n'y a pas de règles". Mais avec les années elle s'est aperçu que ceci n'était valable que pour les hommes...

Dans les années 80, Madonna est fougueuse et provocante, mêlant sexe et religion. De punkette new yorkaise, elle est devenue une blonde californienne dès plus athlétique pour redevenir brune à la fin de la décennie. Elle s'amuse à brouiller les cartes et par cela affirme haut et fort qu'elle est seule maître à bord. Ce sont les années des succès qui s'enchaînent. Tout ce qu'elle touche se transforme en or.


Photo par Jean-Baptiste Mondino


Strike a pose Les années 90 seront celles de la provocation sexuelle poussée à son paroxysme. Mais aussi celles de la remise en question et des changements majeures dans sa vie. Elle débute la décennie en reine incontestée des charts poussant toujours plus loin la provocation sexuelle. Provocation de trop ? La critique la descend et le public se lasse. Elle revient au top en mère à l'allure mystique à la fin de la décennie.

Dans les années 2000, tout lui réussit. C'est durant cette décennie qu'elle imagine pour chacun de ces projets un univers visuel des plus recherchés. En 2000, elle sera cow-girl. En 2003, elle sera guerrière. En 2005, sa plus incroyable métamorphose : la disco queen.


Strike a pose Par la suite, ses apparitions sont toujours aussi attendues, elles sont même devenues de véritable phénomène. Cependant ce qui cristallise cette attention, c'est avant tout son âge. Madonna a plus de 50 ans... et apparemment cela en dérange beaucoup qu'elle ait encore un corps à damner des saints et surtout qu'elle ose le montrer ! Madonna ne comprend pas qu'un homme a le droit de s'amuser jusqu'à point d'âge mais pas une femme. Sans doute est-ce l'un des derniers tabous de nos sociétés. Et comme toujours Madonna se pose en guerrière et est prête à affronter le monde pour que cela change ! Et puis franchement n'est-ce pas risible toutes ces critiques ? Qu'importe ce que Madonna peut montrer ou non aujourd'hui, puisqu'elle a exposé sans aucune pudeur depuis 35 ans toute son anatomie aux yeux de tous !


Anecdotes 1982, le premier single de Madonna "Everybody", ne comporte pas de visuel de la chanteuse. La raison en est simple, ses producteurs veulent la faire passer pour une artiste noire.

En 1986, elle prépare son nouvel album. Patrick Leonard lui propose un titre refusé par Michael Jackson. Elle en écrit les paroles pour devenir l'un de ses plus grands succès : "La isla bonita".

1989, pour le clip de "Like a prayer", Madonna dénonce le racisme aux Etats Unis. Elle chante devant des croix en flammes, embrasse un Christ noir... In n'en faut pas plus pour que Pepsi annule son contrat avec la Madonne !

1990, Madonna sort du ghetto le voguing à travers un clip magnifié par David Fincher. "Strike a pose". Dans le clip de nombreuses références à des clichés célèbres dont Horst P. Horst et Helmut Newton.


Anecdotes 1991, sort le clip sulfureux signé Jean-Baptiste Mondino, "Justify my love". La chaîne MTV refuse de le passer sur son antenne. Qu'à cela ne tienne, Madonna le sort en vidéo single... le première du genre

1996, Madonna décroche le rôle dont elle rêve depuis 10 ans, celui d' Eva Peron dans le film "Evita" d'Alan Parker. Dilemme, c'est durant le tournage qu'elle apprendra qu'elle est enceinte de son premier enfant Lourdes. Le planning sera alors aménagé.

2003, sort le single "American Life" accompagné d'un clip très critique à l'égard de Bush. Malheureusement, au moment de sa sortie les USA s'engagent en Irak. Madonna s'auto censure et tourne un nouveau clip. Elle sera dès lors boycotter par les radios américaines.

Fin 2014, elle est en pleine préparation de son nouvel album. la sortie est prévue au printemps 2015. Mais en décembre, tout l'album et bien plus apparaît sur le net ! Madonna parlera de viol artistique.


Ce fanzine est réalisé sans but lucratif par Paradise Hunter dans le cadre du blog "Crazy for you" que vous pouvez retrouver à l'adresse suivante : https://paradisehunterblog.wordpress.com/ Photo par Steven Klein

Madonna à 60 ans  
New
Advertisement