__MAIN_TEXT__

Page 1

PA PIER VI NYLE

Concerts / Musique / Agenda / Actus / Culture 1SP-PJʼn?LQCRJC*MGPCRk+CLQSCJ%023'2 Mars 2014 # 11

FACE A

Feedback *CQ'LMSŐQ du Printemps de Bourges

Dan Le Sac vs Sroobius Pip

+-,1'#30-,8# J’ignore pourquoi mais j’ai toujours aimé ce chiffre “ onze ”. Gamin, j’ai joué au basket-ball, sous le numéro 11. Allez savoir si cela vient de là ? Et du coup hop ! Recherche ! « Le 11 est le symbole de l’idéalisme, intuition, énergie, inspiration, volonté, courage, mais aussi de la tension, contradiction ». Pas si mal, qu’en dites-vous ?… On ne se rend pas vraiment compte des 365 jours (un peu plus, un peu moins, cela dépend à quel moment vous ouvrez cette gazette, surtout si c’est la première fois que vous le faites…) qui séparent la sortie du numéro zéro et la sortie de celui-ci : “ Le Monsieur Onze ”. Le 27 février 2013 marquait le premier jour (des 364 suivants), où l’on tentera de vous informer le mieux que l’on ait pu sur les actualités culturelles et musicales, en espérant cela “ correct ”. Je me souviens, le Papier Vinyle #0, premier du nom arborant sa couverture illustrée par ces punks hollandais The Ex, (quoi de mieux pour annoncer la couleur ?) atterrissait tel un OVNI, secouant les étales et comptoirs où je les déposais timidement (dans l’attitude), mais par grosse pile (dans les faits). Vous proposant une nouvelle lecture décalée mais passionnée dans un magazine hybride et atypique. En effet, qui ne se souvient pas avoir été surpris de devoir retourner la gazette, “ beuh il est con celui là,

En concert à l'Astrolabe le 20 mars c’est imprimé à l’envers !... ” Et, donc de découvrir la Face B, le premier Sleeveface de la série, l’un des plus majestueux, à mon sens. Mais je sais que vous en préférez un autre… Ou d’autres. Aussi, il faut bien le dire, pauvres fous, nous déposions nos premières montagnes de gazettes furtivement aux côtés de nos confrères “ gratuits ”, sans parler des autres flyers et programmes, dans un paysage donc déjà bien rempli et décoré par un glaçant climat de crise économique : le pari était plutôt osé, car pas fastoche ! Les lecteurs ont une réponse ; la profession, un avis ; le réseau “ culture et musiques actuelles ”, le smile ; et mon comptable de l’espoir… Et nous ? Moins de cheveux ! Mais il paraît que cela nous va si bien ! Alors oui, pari réussi ! C’est donc avec bonheur (et entêtement) que nous sortons ce délicieux numéro 11, mars ! Et on vous en collera encore tant que ce sera possible ! Or, pour que ce soit possible, souhaitons la bienvenue à l’Association Grama’phone, qui apportera son soutien à la vie et à la vivacité de Papier Vinyle ! Par ailleurs son premier acte concret sera une bonne et belle grosse “ chouille ” en mode “ Happy Birthday ” à l’Astroclub, le 12 avril !


#11 Face A

1-++'0# p. 3

Dan Le Sac vs Scroobius Pip / Souleance En concert à l’Astrolabe France Ô Folies Appel à candidatures

p. 4

*?SP?!?FCL "?KGCL0M@GR?JJC En concert à St Jean de la Ruelle %P?K?bNFMLC Concert de soutien à Papier Vinyle et lancement de l’Asso Grama'phone

p. 5

"PGTGLE"C?B%GPJ !FCPPW MLCQ En concert au Bouillon, Orléans-La Source &?TC2FC+MQIMTGI 1R?CP &MP?AGM.MJJ?PB En concert au 108 !MQKGA2PGN2MSP Power Solo / Sukoï Fever / Mr Duterche En concert à l’Astroclub

p. 6

Découvertes Mac DeMarco Emma Double Té Hache Feedback Auditions antenne Centre les Inouïs du Printemps

p. 8

Agenda des concerts Adresses utiles

0Ļ"!2'-, Papier Vinyle est une publication des Éditions la Porte du 3ème (!EURL au capital de 4000!€ - n° SIRET 792 211 559 00010 - RCS Orléans!!) / 2 rue Xaintrailles 45000 Orléans / Directeur de publication - rédaction : Fabien Grégoire (!aka Tifa!) / Conception graphique!! : Marine Delgove : marinedelgove@hotmail.fr / Remerciements à Marine Delgove, Guillaume Coquand, Camille Margan, Clémence Garcia, Victor Jorge, Isabelle Vallet, Anaïs Gennesson, Amandine Porcu, Patrick Gannat, Gilles Rion / Imprimé en France par RotoCentre Orléanais / 8000 exemplaires / Dépôt légal à parution n°11 Mars 2014 / Éditions la Porte du 3ème n’est pas responsable d’erreurs ou d’omissions / ©Papier Vinyle est une marque déposée, toute reproduction intégrale ou partielle, quelle qu’en soit la forme, est interdite. Pour nous contacter : papiervinyle@gmail.com / 06 47 28 04 36


",*#1!411!0-- '31.'.Ù1-3*#,!# /////////////////////////////////////////////////// &GNFMNE?J?ARGOSC KMBCJʼnQSP+?PQ BʼnAMLQRPSGRQSP.JSRMLCRPʼn?QQCK@JʼnQSP2CPPC Ce duo explosif composé de Dan Le Sac, musicien/DJ et Scroobius Pip, un artiste adepte du spoken word et poète à ses heures perdues, s'est formé en 2006 et en (vrais) bons voisins, déjà dans l’ombre, ils se donnaient chacun la main sur leurs projets solos. Il faut attendre 2008 pour percevoir leur projet commun, leur premier album intitulé Angles buzzé par le single Thou shalt Always Kills et sa pochette quelque peu provocante et de mauvais goût, arborant une figurine habillée en fille avec la tête d'Hitler. N'oublions pas la parodie d'X Factor où Scroobius Pip déblatère des obscénités pendant trois minutes devant un jury à la fois outré et surpris. En 2010, ils sortent leur second opus The Logic Of Chance, avec des touches électroniques sans oublier une collaboration avec Kid A (un artiste rock). Ces londoniens nous étonnent encore avec leur troisième album Repent Replenish Repeat à l'aspect sombre, dur et stressant avec le visuel de la pochette toujours aussi extravagant mettant en scène un lion et un panda vomissant ensemble un amas d'ossements et d'organes. Après avoir déversé leur rage en Angleterre et en Irlande pour une tournée SOLD OUT, ils débarqueront à Orléans sur la scène de l'Astrolabe, histoire de retourner nos estomacs, alors âmes sensibles s'abstenir. Original, étonnant et décalé sont les termes appropriés pour définir le groupe Dan Le Sac VS Scroobius Pip, nous pourrions même parler d'ovnis du hip hop.

certaine sensualité qui ne nous laisse pas indifférents. Avec Soulist et Fulgeance, "la vie est belle", elle est faite de voyages musicaux, comme dans leur Beat Tape sorti en février 2013 d'une dose d'exotisme avec des sons brésiliens sans oublier cette touche eighties figurant dans leur dernier EP Brotha sorti début novembre sur le label First World Records. Alors rendez-vous à l'Astrolabe, le 20 mars. Une bonne dose de vitamines dans ta face en perspective. (Anaïs Gennesson)

%#,"

DAN LE SAC VS SCROOBIUS PIP / SOULEANCE Jeudi 20 mars, 20h30 *120-* # 7-14!€

Souleance. Un rayon de soleil éclairant la terrasse d'un café, le bruit des vagues au loin puissantes et douces à la fois, une légère brise de vent se faufilant à travers vos cheveux, le bruit du marché le dimanche matin, c'est ce que l'on pourrait ressentir en écoutant le groupe Souleance, à la fois léger et funky, doux et groovy avec une Souleance

(#3,#12*#,21-0*Ļ,'1////////////////////////////////////////////////////////////////////// .?PRGAGNCXNMSP?TMGPSLCAF?LACBCKMLRCPQSPJ?EP?LBCQAŊLCBCQ$P?LAMDMJGCQBCJ?0MAFCJJCp

Faites découvrir votre ville et votre musique à travers un documentaire réalisé par France Ô. Tous les styles musicaux sont appelés à être représentés ! Comment ça se passe ? Les candidatures sont à remplir en ligne sur le site de l’Astrolabe : www.lastrolabe.org La date limite des candidatures est le 7 avril. La sélection se déroulera le 10 Avril à l’Astrolabe sur écoute et entretien avec un Jury composé de professionnels et de citoyens. A l’issue de ce jury, 5 groupes seront présélectionnés pour jouer sur la scène de l’Astrolabe le samedi 10 mai et participer au jury national début juin. Le grand vainqueur de ces présélections ira alors représenter sa ville et son projet artistique sur la grande scène des Francofolies de La Rochelle en juillet prochain.

-3-


*30!&#,Ă™"+'#,0- '2**#////////// Pop song

Une fois de plus, FrĂŠdĂŠric SallĂŠ nous propose une belle soirĂŠe pop-song dans la salle de St Jean de la Ruelle : Laura Cahen et Damien Robitalle, deux talentueux artistes Ă leur manière un peu en marge des conventions. La première est une jeune chanteuse lorraine dont l’aura (sans jeu de mots) de son talent ĂŠgale facilement la noire profondeur de ses cheveux. Elle n’a pourtant pas un long CV. Mais après avoir ĂŠtudiĂŠ piano et violon dès son plus jeune âge et crĂŠe le duo “ Deux Z’Elles â€?, avec une pionne de son bahut, elle prĂŠfère très vite ĂŠvoluer en solo sous un seul nom, le sien ! Sa pop folk, un tantinet swing, enchante et ravit nos petites oreilles de douces mĂŠlodies d’amour et d’humour, entre ĂŠmotions et fantaisies. Depuis son 1er EP, sorti voilĂ  deux ans, elle prĂŠpare tranquillou son 1er album, Ă  soutenir sur http://fr.ulule.com/laura-cahen/ sans hĂŠsiter. Notons aussi que sa petite bio a ĂŠtĂŠ ĂŠcrite par un Philippe Barbot, conquis et enchantĂŠ. Tout droit arrivĂŠ de l’Ontario au Canada, Monsieur Robitalle est forcĂŠment bilingue, mais c’est la chanson francophone (avec l’accent, siouplĂŠ) qu’il finit par adopter. Il dĂŠbarque alors en France avec un album dans chaque main et ses deux bras chargĂŠs de prix, rĂŠcompenses et distinctions ratissĂŠs avec aisance Ă  travers le QuĂŠbec. VoilĂ 

un chanteur extrêmement calÊ et dÊcalÊ, crooner dÊlirant et insatiable dÊvoreur de styles musicaux dont aucun n’Êchappe à sa douce folie. Robitalle flirte volontiers avec une variÊtoche kitch et assumÊe, passÊe au peigne fin d’une certaine dÊrision.

%#,"

LAURA CAHEN / DAMIEN ROBITALLE 4CLBPCBGK?PQ F 1**# #0,0"+'**'-, 1R(C?LBCJ?0SCJJC 14-16!â‚Ź

Laura Cahen

%0+b.&-,# ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// 1MGPʼnC AMLACPRQBCQMSRGCLCRB?LLGTCPQ?GPCĹ.?NGCP4GLWJC

Papier Vinyle a un an dÊjà , et grâce à vous, chers lecteurs, nous sommes toujours aussi heureux de remplir ces pages, espÊrant vous faire sortir de chez vous, vous donner envie de dÊcouvrir un tas de choses ! Nous souhaitons donc partager et fêter cette annÊe d'existence et d'activisme musical avec vous ! Papier Vinyle souhaite aussi accueillir comme il se doit, la venue au monde de l’association Grama'phone. Acronyme tout bête qui signifie Groupe de RÊdaction Associatif des Musiques Actuelles ; et nom choisi en clin d’œil à l'antique machine à musique. Oui, nous assumons toujours à mort notre côtÊ rÊtro ! Grama'phone a donc ÊtÊ crÊÊ par ses rÊdacteurs, photographes, illustrateurs et graphiste dans un seul but fondamental : que Pv dure dans vos mains chers lecteurs ! La soirÊe aura lieu le 12 avril au Club de l’Astrolabe, car eux aussi soutiennent hardiment la gazette et nous en les remercions ÊnormÊment. Nous vous rÊservons quelques petites surprises et mettrons tout en œuvre pour les rÊaliser ! Rdv dans le prochain numÊro pour la programmation !

20-34#8..'#04',7*#.0ŧ1"#!&#84-31p ////////////////////////////////////////////////// Papier Vinyle est dÊposÊ dans tous vos lieux habituels d’OrlÊans centre, centres culturels, salles de spectacles, galeries d’expos, bars et restos, cinÊmas, librairies, bibliothèques et mÊdiathèques, lycÊes, campus, fac, points infos jeunes‌ Retrouvez la liste des points de dÊpôt hors OrlÊans centre sur www.papiervinyle.com, et en plus vous y trouverez plein d’autres infos !

-SPCACTCX.?NGCP4GLWJCAFCXTMSQ” Pour seulement le coÝt de l’envoi ! En nous envoyant simplement soit : ]11 enveloppes A4 timbrÊes à 1.05 ₏ Êcopli ; OU ]un chèque de 14 ₏ AccompagnÊs de ce formulaire rempli à : Éditions La Porte du 3ème 2 rue Xaintrailles 45000 ORLEANS

â˜? Cher Papier Vinyle, je souhaite recevoir le Rock’n’roll dans ma boĂŽte aux lettres, accompagnĂŠ de ses infos culturelles et musicales, pour chaque mois ĂŞtre Ă la pointe de l’actu et me marrer un peu‌ Car je veux me cultiver sainement !

Tu trouveras ci-joint : â˜? un chèque de 14â‚Ź OU â˜? 11 enveloppes timbrĂŠes Ă 1,05 â‚Ź (ĂŠcopli)

â˜? Mes coordonnĂŠes : Nom ................................................................................... PrĂŠnom..................................................................... Adresse.................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................................................................... CP..................................................................... Ville................................................................................................. Email..........................................................................................@...........................................................................

-4-


&4#2&#+-1)-4') 12#0 &-0!'- .-**0" ///////////////////////////////////////

Š Lara Herbinia

+MP?+MP?0CJM?BCB”.MUCP LMGQCRPGMGLQRPSKCLR?J?T?LR garde, noise-doom & post rock night

Drinving Dead Girl

"0'4',%"#"%'0* !&#007 -,#1//////// PSVCJJCQTQ2MSPQ

Rock garage à l’honneur encore une fois au Bouillon, alors la scène tremble encore du passage de Strong Come Ons à l’automne dernier. Alors on remet cela pour secouer le printemps ! En ouverture, Cherry Bones, les Tourangeaux dont on ne sait toujours pas, à l’heure oÚ j’Êcris, s’ils sont retenus pour les Inouïs du Printemps (on retient son soue à la RÊdac’), je vous laisse dÊcouvrir en page suivante leur prestation lors des auditions ! Puis la bombe rock’n’roll bruxelloise vient dÊfendre sa dernière galette, la troisième, I Think The Drums Are Good, datant d’avril 2013, dont la pochette est plutôt classe et le nom aussi. L’album est vraiment Êtonnant, bien produit et rÊalisÊ, on trouve aux commandes, comme un hasard, un certain Jim Diamond (Whites Stripes, etc.). À l’Êcoute les 11 pistes du skeud, on rejoint d’exquises sonoritÊs garage, grasses et Êlectriques, d’un Hanni El Khatib, par exemple. Et tel un uppercut dans l’estomac les belges renvoient ce dernier dans les cordes et tiennent le menton d’un Jon Spencer à la fleur de l’âge. Une injection garage bien huilÊe à gros coup de piston dans les dents ! J’ai vraiment adorÊ. Mais quelle violence dans ces chroniques rock’n’roll‌ Oui mais c’est ça qu’est bon !

%#,"

DRIVING DEAD GIRL / CHERRY BONES Jeudi 20 mars, 20h30 *# -3'**-, -PJʼn?LQ*?1MSPAC 10-14!₏

Oh la ! Trois groupes qui dÊfoncent ! Oui oui, jeunes gens ! Dans l’ordre : Have the Moskovik qu’on ne prÊsente plus, mais qui pour une fois ne seront pas les ovnis de la soirÊe, ouvriront en douceur et poÊsie ; mais toujours avec la poigne et le mordant qui les caractÊrisent. (et là , vous m’interpellez) Quoi ? ‌ Oui je vous le dis à cotÊ des deux suivants, les Moskovik sont de beaux petits chatons tout mignons ! Hi hi. Mais des petits chatons qui envoient toujours autant le pâtÊ, bien sÝr MaïtÊ ! Ensuite : Staer. Alors, Staer sont norvÊgiens, Staer sont trois, Staer ont une guitare une batterie et une basse, Staer vu comme ça, ressemble aux autres. Eh bien non ! Par leur musique et leurs morceaux qui peuvent durer des heures, ils dÊpeignent des sculptures musicales photographiques, tournoyantes et sans fin, nous entraÎnant inexorablement. Une transe chaotique dÊchirante mais dÊlicieuse. Horacio Pollard est plutôt indescriptible tant il Êvolue dans des sphères plus que lointaines, des sphères nÊbuleuses aux bruits entêtants et rÊpÊtitifs, rythmÊs par des boucles lo-fi, pour clore la soirÊe tiraillÊs entre apesanteur et gravitÊ. Ah, Mora Mora toujours aussi actif dans l’underground orlÊanais et ça fait vraiment plaisir ! En plus qu’une surprise attendra les 50 premiers visiteurs !

%#,"

HAVE THE MOSKOVIK / STAER / HORACIO POLLARD Mercredi 12 mars, 20h *# 6!â‚Ź

!-1+'!20'.2-30 //////////////////////////// .MUCP1MJM 1SIMĹ?$CTCP +P"SRCPAFC

L’incontournable Cosmic Trip Tour fait escale Ă l’Astrolabe, le temps d’une soirĂŠe, le temps d’accueillir le gros barjo duo danois Power Solo, auteur de brĂťlots sauvages, hymnes “ crampsesques â€? (c’est pas facile Ă  dire, ça) et d’envolĂŠes mariachis complĂŠtement cinglĂŠes. Puis, les survitaminĂŠs orlĂŠanais de SukoĂŻ Fever, le fameux avion russe qui ne cesse de se cracher, seront aussi de la partie ! Et c’est plutĂ´t bien choisi, le rock des SukoĂŻ se rĂŠpand tel un virus d’explosions en ĂŠlectrocutions, on est tous piquĂŠs et dingues de ce rock’n’roll. En fin de soirĂŠe, Dj Duterche prendra les manettes d'une boogaloo party hommage aux 60's.

%#,"

POWER SOLO, SUKOĂ? FEVER, MR DUTERCHE Mercredi 26 mars, 20h30 120-!*3  6-13!â‚Ź

-5-


*#1"Ļ!-34#02#1"3+-'1 //////////////////

$##" !) ///////////////////////////////////// SBGRGMLBCQ'LMSŐQBS.PGLRCKNQBC MSPECQ

Mac DeMarco : le phénix canadien Alerte : le printemps arrive. Si, si, on vous jure que si (j’espère qu’il ne pleut pas à l’heure où vous lisez cet article). Mac DeMarco va vous balader, croyez-moi. J’arrive peut-être tardivement car oui, deux albums sont déjà sortis mais “ mieux vaut tard que jamais ” dit-on. L’univers du Canadien va incontestablement vous faire valser. Galaxie enchanteresse, esprit embrumé, monde apathique et émotif, Mac DeMarco évolue dans un style non déplaisant qu’est le post garage et la blue wave. Des riffs de guitares enlassants et endiablants, une batterie quiète et des moues romantiques : une harmonie exquise. Tendresse, amour, sérénité, les tracks, parfois psychonarcotiques, nous font tanguer ; une pop décalée qui fait du multi instrumentaliste un génie de la béatitude. Un peu de Steely Dan, Shuggie Otis et Dire Straits : ça donne un ovni que l’on nomme Mac DeMarco, ancien membre de Makeout Videotape, un projet ambitieux à base de titres chancelants et très psychotropes. Écoutez Freaking Out The Neighborhood et sentez ces phonèmes placides et tièdes ! Une romance à la fois tangible, impétueuse et fougueuse. Impossible donc de ne pas taper du pied ou de vous laisser tenter par une danse (discrète, dans le salon, personne ne vous observe, lâchezvous). En somme, il s’agit avec DeMarco d’un véritable macrocosme lascif, assez suave et fascinant. Les sonorités appellent à la coolitude, au ravissement et au voyage dans des contrées lointaines, oscillant entre mouvements océaniques et boiseries craquantes voire exhaustivement embaumantes. La bonne nouvelle : le 1er avril sort le troisième album du Canadien. Je vous aurai prévenus : ça va chalouper tout l’été avec Mac. (Clémence Garcia) Pour écouter quelques titres, rendez-vous ici : www.macdemarco.bandcamp.com

#KK?"MS@JC2ʼn&?AFC

French Roman Photo / autoproduction Qui peut bien se cacher derrière un nom aussi énigmatique que Emma Double Té Hache ? Un jeune homme couteau suisse, pas par une origine helvétique mais parce qu’il sait tout faire. Auteur, compositeur, interprète à la guitare légère, il réalise ses vidéos et ses artworks avec des élans naïfs et Do It Yourself plus que savoureux. French Roman Photo est le premier EP de Emma Double Té Hache, conçu comme un triptyque audio-fanzine-vidéo, il oscille entre ritournelles obsédantes et rêve éveillé. Enregistré en une nuit, la musique s’y fait folk minimaliste, parfois dopée d’un peu d’électrique, chantée en français et anglais, et ce en étant toujours teintée d’une poésie a l’esprit “ fait maison ”. Sorti début 2014 en série limitée et autoproduit il est disponible en mars sur toutes les plateformes d’écoute et de téléchargement légal (Itunes store, Grooveshark, Deezer&co). (Camille Margan) Plus d’infos sur http://www.emmadoubletehache.com/

Au Nadir, à Bourges, le samedi 25 janvier 2014

Ordre de passage des groupes : Boys In Lilies / Dizzy Moon / Kinoko / Minou / Scoop & J.Keuz / The Cherry Bones Arrivée sur Bourges à l’heure où doit débuter le premier concert. À la bourre donc… Comme je galère pour me garer, je décide de coller au cul d’une 205 du 18 conduite par un jeune qui semble maîtriser le terrain (malin). Stratégie payante, le mec a l’œil ! Deux trois coups de volant suffisent pour stationner mon fourgon derrière sa Peugeot collector, dans une petite rue sombre et proche du 26, route de la Chapelle. Dit comme ça, je l’avoue, mon récit tourne à la Dominique Rizet exposant les faits de la tuerie de Chevaline. Mais passons… Je sors de ma caisse et je presse le pas en contournant, assez gracieusement dois-je dire (un peu à la manière d’une Surya Bonaly) quelques lycéens amusés qui, non sans mal, tentent de venir à bout d’un étrange mélange fluo. À l’entrée, deux agents patibulaires papotent tout en palpant les doudounes et les bombers qui leur tombent sous la main. SECURITAS oblige… Mais en souplesse. C’est beau… Je pénètre dans la salle du Nadir au moment où Boys in Lilies commence son set. Cool… Timing au poil ! Sur scène, trône une structure composée de tiges métalliques et de toiles blanches, dont les courbes rappellent vaguement un igloo. À l’intérieur de ce cocon, les quatre membres du groupe délivrent une musique à l’image de leur scénographie, délicate, sobre et harmonieuse. Le groupe est original et plutôt prometteur, surtout au niveau des voix. Trois chanteuses, de surcroit multi-instrumentistes, ce n’est pas courant. Certaines envolées sont si bien agencées qu’elles mériteraient d’aller plus loin : par le truchement de rythmiques plus appuyées du beat maker par exemple, mener jusqu’à (n’ayons pas peur du mot) un FAT hymne à la BLONDIE ! Au bout d’une quarantaine de minutes de show, Boys in Lilies cède la place à Dizzy Moon, le seul solo de la soirée. Dizzy Moon, c’est Maryz Blue. Plusieurs d’entre vous l’ont sûrement déjà vu, il y a quelques années, jouer au sein du très bon groupe de post-rock Poney Club. Armée de son violoncelle, de sa JamMan et de sa voix, elle nous fait une perf qui me laisse sur le cul. C’est simple : je kiff à balle ! Archet fougueux, pizzicato au millimètre, harmonies arabes et orientales, boucles Lo-Fi, tout y passe ! La talentueuse Dizzy Moon chante la confusion des sentiments avec une justesse et une authenticité déroutantes, dans une forme qui est la sienne : cello and voice. Chapeau bas ! Peu après, on enchaine avec Kinoko, un trio axé chanson. Les spectateurs, déjà nombreux, continuent d’affluer. Il faut dire que la soirée est gratuite et que les groupes à l’affiche jouissent déjà d’une bonne réputation. À l’évidence, c’est la jeunesse berruyère qui compose le gros des troupes, preuve que les musiques actuelles, en continuant d’être vigoureusement soutenues, sont promises à un bel avenir au niveau local. Par ailleurs, il semble que les orléanais ne soient pas légion, c’est dommage… Kinoko donc. Et bien… Après un début que je trouve un peu poussif, je me laisse embarquer dans l’univers de la

-6-


flow bien rythmique et savamment réparti entre les deux tchatcheurs. Scoop & J.Keuz… Du hargneux de khâgneux ? Non, du rap qui envoie la purée sur du gros son. Fin de soirée et dernier groupe. Nombreux sont les spectateurs qui ont déjà quitté les lieux. Nombreux aussi sont ceux qui s’apprêtent à le faire. J’ai comme envie de leur emboîter le pas lorsque, sans crier gare, un accord saturé provenant du vox des Cherry Bones me déchire l’oreille droite… Ouah dur le rappel à l’ordre ! Ok je reste… Motivé aussi parce que je les ai loupés lors de la tournée bistrophonique à Orléans. Dès le premier titre, le vox saigneur de feuilles crache tout ce qu’il a. C’est bon ! L’expérience live de ce duo de “ garage-surf synthétique ” ne fait aucun doute. Au-dessus de la tête de quelques quarantenaires en transe plane le fantôme de Ian Curtis. Le groove est là, ça rentre dedans et c’est sans fioritures. Sur la route du retour, je fais un peu le bilan, satisfait d’avoir passé une bonne soirée. En songeant aux six groupes auditionnés pour les Inouïs, j’imagine aisément que leur professionnalisation résulte, entre autres facteurs, de l’accompagnement dont ils ont tous plus ou moins bénéficié. Ce soir-là au Nadir, la qualité était au rendez-vous ! C’est un fait. Bien que les genres musicaux aient été plutôt variés, je note quelques grands absents : pas de métal (pourtant les groupes qui pratiquent l’un de ses innombrables dérivés sont nombreux en région), pas de reggae non plus. Du point de vue des paroles, j’observe une égalité parfaite entre la langue de Shakespeare et celle de Cauet : Boys In Lilies, Dizzy Moon et The Cherry Bones pour la première, Kinoko, Minou et Scoop & J.Keuz pour la seconde. En revanche, seulement deux groupes disposaient d’un batteur de chair et de sang (une espèce en voie de disparition). Quant-à la basse, elle n’a été jouée que par une personne ce soir-là, la chanteuse de Minou. Plus que jamais, les machines prennent le relai des sections rythmiques traditionnelles. Offrant la possibilité de construire des sets cohérents avec moins de musiciens, elles permettent aux groupes de se réinventer, de revenir à la racine de la création musicale (le solo, le duo ou le trio). Question simple : quand les petites formations sont de cet acabit pourquoi payer un big band ? En vous souhaitant un beau printemps musical,

Victor Jorge

Une BD d'Isabelle Vallet

chanteuse, Marie Lamy de La Chapelle, “ une brunette trentenaire, professeur de lettres et militante syndicale ”. Les deux messieurs fort bien vêtus qui l’accompagnent sont des musiciens de gros calibre. Le guitariste, Ashod Torossian, est du genre à se taper quelques portées de Paco de Lucia ou d’Atahualpa Yupanki au réveil (tranquillou). Cependant, si le bagage technique ne lui fait visiblement pas défaut, force est de constater que son jeu n’a rien de démonstratif : un jeu plutôt en retrait, très dynamique, et intimement lié à la ligne vocale et à ses variations. Le batteur, quant à lui, est sacrément précis. Il tire d’une batterie minimale un florilège de rythmes assez chiadés… Tout ce que j’aime. Mieux encore, il gère toutes les basses du set grâce à son multi-pad : chaque coup de baguette déclenche une note, généralement tenue. Ces basses aérées et plutôt jolies sont le petit plus électro de ce trio acoustique. Dernière chanson, Kinoko joue sa carte maîtresse, l’imparable Que la nuit prenne forme. Que celles et ceux qui ne la connaissent pas se jettent dare-dare sur leur clavier ! Et que ceux qui désespéraient jusqu’ici se rassurent : Valerian Renault n’est pas l’unique représentant en région d’une “ certaine idée de la chanson à idées ”. Le clip bien chelou de ce titre magnifique est publié sur le site du groupe… Allez voir. Le temps d’un changement de plateau encore bien efficace et on enchaîne sur Minou. Alors Minou, c’est de la pop bien tradi, mais tellement assumée qu’elle fait du bien ! Minou, ça fleure bon le matou ! Dans Minou y’a du Polnareff, du Michel Berger et du Cyndi Lauper ! C’est du bon dance floor qui te reste bien dans la gueule et, naturellement, c’est ça qu’est bon… Une chose est sûre, le groupe est super à l’aise sur scène (ou alors ils jouent vraiment bien la comédie). Le chanteurguitariste-claviériste apostrophe régulièrement le public. Il est le seul à le faire ce soir-là, hormis les deux ambianceurs Scoop & J.Keuz. Au final, Minou nous livre un set bien rôdé. J’apprécie particulièrement la transition qui lance leur tube Montréal. Je reste néanmoins partagé et me dis que bien qu’ils aient visiblement tout compris à l’esthétique du refrain, il leur reste encore un peu de chemin pour comprendre celle du surréalisme en chanson. Scoop & J.Keuz bénéficie de la bonne ambiance qui imprègne le Nadir après la prestation fédératrice de Minou. Une silhouette nonchalante émerge des coulisses et s’avance vers les manettes… DJ Stig ! Yeah ! Le coquin ne nous laissera pas de répit. Les morceaux s’enchaînent sans anicroche et devant ça envoie du rondin ! Du gros

-7-


%#,"!-,!#021 //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Jeudi 6 mars

Samedi 15 mars

k(!)2&#%',2 #, Folk blues pop Delirium cafĂŠ // 21h30 // gratuit

k+-,1'#30,- -"7 Dj set L’Atelier 203 // 20h30 // gratuit

4CLBPCBGK?PQ

k2* R’n’b ZÊnith d’OrlÊans // 20h // 39!₏

120-+# Chanson electro ZÊnith d’OrlÊans // 20h // 34-44!₏

Samedi 8 mars )+#*#-, Rock Blues Aux Copains d’Abord, Châteauneuf sur Loire // 20h30 // tarif NC

Mardi 11 mars k7'""'1&#6.0#11 Musique Klezmer Moulin de la Vapeur, Olivet // 20h30 // 6â‚Ź(PAC) 8-12!â‚Ź k1.!#2(', Show case de Radio Campus Mix jungle trap dubstep Le Bouillon, OrlĂŠans La Source et sur 88,3FM // 12h // gratuit

Mercredi 12 mars k12#0Ă™&-0!'-.-**0"Ă™ &4#2&#+-1)-4') Power noise trio instrumental avant garde, noise-doom, post rock Le 108 // 20h // 6!â‚Ź

Jeudi 13 mars

k *3#120 Reprises Shadows Meeting Potes, St Jean de Braye // 18h // participation libre

Dimanche 16 mars k$0Äť"#0'!$0,Ç&#x;-'1 Chanson variĂŠtĂŠ ZĂŠnith d’OrlĂŠans // 16h30 // 42-64!â‚Ź

Mercredi 19 mars k 0#,",-b20#1'%& Cajun, Folk trad irlandais Les Becs Ă Vin // 21h // gratuit

Jeudi 20 mars

k*#!-,!#02'+.0-+.23 “!***#+%,#Âą 0Äť1'*Ăťâ€? Quintet Ă vent VS Football ! Le Bouillon, OrlĂŠans–La Source // 20h30 // 1!â‚Ź(PAC) 5-8!â‚Ź

Mercredi 26 mars k.-5#01-*-Ù13)-ŀ$#4#0Ù +0"32#0!&# Cosmic trip tour Garage, rock, dj set Astroclub // 20h30 // de 6 à 13!₏

k'2!& Melting Pop Delirium cafĂŠ // 21h30 // gratuit

k#+'*75#**1 Folk rock L’Atelier 203 // 20h30 // gratuit

k8',,7 Chanson world Salle des FĂŞtes de St jean de Braye // 20h30 // 8,90-10,90!â‚Ź

k#0#4,231)Ù%0!'.&-,# Pop folk Le Bouillon, OrlÊans–La Source // 20h30 // 1!₏(PAC) 8-11!₏

k0#" #,1,".#..#013!# Blues L’Atelier 203 // 20h30 // gratuit

k*#.2'2!0ŧ+# Chanson L’Atelier 203 // 20h30 // gratuit

4CLBPCBGK?PQ

k #$-0"ĝ$' L’apÊro-concert Le 108 // 19h // gratuit

Mardi 25 mars

Jeudi 27 mars

k"0'4',%"#"%'0*Ù!&#007 -,#1 Garage, punk rock garage à chatons morts Le Bouillon, OrlÊans–La Source // 20h // 1!₏(PAC) 5-8!₏

k$+0Ù1#11'-,'0*,"'1# Electrad’rock, suivi d’un Bœuf thÊmatique Le Saint-Patrick // 19h // gratuit

k$0-++,2-"312Ù0'1#'Ù 2&#.3**',%120',%1 Modern metal, screamo, post rock, melodic hardcore La Haute Croix, St Jean de Braye // 20h30 // 5!₏

k",*#1!411!0-- '31.'.Ă™ 1-3*#,!# Electro, hip hop, spoken word Astroclub // 20h30 // de 7 Ă 14!â‚Ź

k12#.&,#²#,1-*-³ Chanson Delirium cafÊ // 21h30 // gratuit

4CLBPCBGK?PQ

k.20'!#Ă™,-0 Reggae, soul, hip hop Astrolabe // 20h30 // complet

k*30!&#,Ă™"+'#,0- '2'**# Chanson, swing, world Salle Bernard Million, St Jean de la Ruelle // 20h30 // 14-16!â‚Ź

k*'!#*#1+32',1 Chanson Delirium cafĂŠ // 21h30 // gratuit

4CLBPCBGK?PQ k+ĝ*'#¹*#1¹!07-,1 Chanson ThÊâtre du Donjon, Pithiviers // 20h30 // 6-12!₏ k1#11'-,15',%+,-3!&# Bœuf thÊmatique Le Saint-Patrick // 21h // gratuit k - 7*.-',2#0#.'/3ĝ RÊinvention du rÊpertoire de Lapointe, par Nicolas Jules et Imbert Imbert, entre autres La Passerelle, Fleury les Aubrais // 20h30 // 9-11!₏

Samedi 29 mars

Samedi 22 mars

k5*-- #!&!-,1-02'3+Ă™ 1.'#,11.'#,1Ă™ %3#12 Electro world jungle, Electro (SYLB) Astroclub // 20h30 // gratuit

k*#1)'2!&#2,#2 Chanson anti-brushing labellisĂŠes Salle des FĂŞtes de Bou // 20h30 // 8!â‚Ź

k1&+.--+#3!&'',# Jazz Hall du ThÊâtre d'OrlÊans // 17h // gratuit

k#,20#!&-3#2*-3. Concert “!dĂŠtonnant!â€? ThÊâtre d’OrlĂŠans // 17h // 18-24!â‚Ź

k!#"#**"4'1 Blues L’Atelier 203 // 20h30 // gratuit

-- 12 8 --


///////////////////////////////////////////////////////////////////

"0#11#132'*#1 ]Le 108 108 rue de Bourgogne, Orléans ]5e Avenue 11 avenue de Paris, Orléans ]Galerie AGART 35 rue Raymond Tellier, Amilly ]Astrolabe / Astroclub 1 rue Alexandre Avisse, Orléans ]L’Atelier 203 203 rue de Bourgogne, Orléans ]Salle Bernard Million 27 rue Bernard Million 45140 Saint Jean de la Ruelle ]Le Bouillon Rue de Tours, Orléans La Source ]Cinéma les Carmes Rue des Carmes, Orléans ]Château des Longues Allées 48 rue de Mondésir, St Jean de Braye ]Centre Chorégraphique National d’Orléans Rue du Bourdon Blanc, Orléans ]Le Darlington 3, rue du Colombier, Orléans ]Delirium Café Place de Loire, Orléans ]Espace Culturel Lionel Boutrouche Rue de la Folie, Ingré ]L'Ibiza Café Rue de Bourgogne, Orléans ]Galerie du Lion 6 rue croix de Malte, Orléans ]Galerie Gil Bastide 225 rue de Bourgogne, Orléans ]Galerie Quai 56 56 quai du Châtelet, Orléans ]La Haute Croix 17 avenue Louis Joseph Soulas, St jean de Braye ]Le Vieux Comptoir 1 rue Pothier/rue de Bourgogne, Orléans ]Le Lion d'Or Route d'Orléans, St Lyé la Forêt ]Meeting Potes café 185 Faubourg de Bourgogne ]Mémoire d’encre 379 rue du faubourg Bannier, Orléans ]Moulin de la Vapeur 127 rue Marcel Belot, Olivet ]Musée des Beaux Arts Place Sainte Croix, Orléans ]Oulan Bator, le pays où le ciel est toujours bleu Rue des Curés, Orléans ]La Passerelle 57, boulevard de Lamballe, Fleury-les-Aubrais ]Le Petit Bouchon de la Lionne 19 rue de la Lionne, Orléans ]Salle des Fêtes de Bou 8 rue du Puits de l'Orme, Bou ]Le Saint Patrick 1 rue de Bourgogne, Orléans ]Théâtre d’Orléans Boulevard Pierre Ségelle, Orléans ]Théâtre Clin d’Œil Rue de la République, St Jean de Braye ]Théâtre de la Tête Noire 144 Ancienne Route de Chartres, Saran ]Turbulences - FRAC centre Rue du Colombier/bld Rocheplatte, Orléans

k0!"7Ù+0+-38%0"#, French pop 5ème Avenue // 20h30 // 5!€

Dimanche 30 mars k5,"#0#01#.2#2 Jazz Théâtre d'Orléans // 17h // 18-24!€

Lundi 31 mars k$(-"-0Ù1*'..7!&0+1," 2&#.#,32 Instrumental psyché, space, noise, rock stoner 5ème Avenue // 21h // 5!€

Jeudi 3 avril k207Chanson reggae Espace Madeleine Sologne, La Ferté St Aubin // 20h30 // 22!€

4CLBPCBG?TPGJ k*'8!&#0&*Ù*'84,"#3/ Chanson Salle Bernard Million, St Jean de la Ruelle // 20h30 // 14-16!€

Samedi 5 Avril k+')#5222&#+'11',%+#,Ù %3#115&2Ù*ň'**ŧ0# Soirée curieuse multi-style Astroclub // 20h30 // 5-12!€

Samedi 12 avril k!-,!#02%0+b.&-,# .0-%0++2'-,#,!-301 Soutien au lancement de l’asso Grama'phone et soutien à Papier Vinyle Astroclub // 20h30 // participation (très) libre k#+('Ù*&0+-,'#"#+#3,% Chanson pop La Fabrique, Meung sur Loire // 20h30 // gratuit

-9- 17 -


... DANS LA VRAIE VIE VOUS DEVRIEZ RETOURNER LE MAGAZINE POUR ACCÉDER À LA FACE DE

B

PAPIER VINYLE.

NE RETOURNEZ PAS VOTRE ECRAN, PV LE FAIT POUR VOUS! LA RÉDAC’


PA PIER VI NYLE

Culture / Actus / Musique / Concerts / Agenda 1SP-PJʼn?LQCRJC*MGPCRk+CLQSCJ%023'2 Mars 2014 # 11

FACE B

Bon anniversaire .?NGCP4GLWJC”

Ļ"'2La femme a barbe à la crève, c'est pas beau à voir. Un peu comme une pyjama party pas festive pour un sou, ou une gueule de bois sans le plaisir du souvenir flou de la soirée passée. Là, c'est juste un gros brouillard et le cerveau mou. Il faut l'imaginer coincée chez elle, avec sa “ mini moi ” en train de lui mener la vie dure, celle-ci chevauchant sa mini-fake-mobylette rose a travers l'appartement, roulant sur la tartine de confiot' du p’tit dej’ qu'elle a laissé tomber devant notre femme à barbe, impuissante et médusée. Elle aimerait presque retourner dans sa cave la barbue, (cf. l'édito du mois dernier) au lieu de fêter le premier anniversaire de la gazette les amygdales en folie. Alors je prends les rennes comme on dit. Boum d'anniversaire, Happy Birthday dans ta face ! Ramène tes CD deux titres, ton coca, du jus d'orange pour ceux qui n'aiment pas les bulles et des bières pour les vrai-faux rebelles. Quelques monster munch aussi mais faudra tous les manger je te dis. Vous prendrez bien du gâteau ? Vas-y c’est bon je veux bien mettre un slow mais t’as intérêt à pécho. Quoi de la pop ? Ok mais pas de la soupe. Mais non la musique n'est pas trop forte ET LE ROCK ÇA S'ÉCOUTE FORT ! Un an ! On en a fait des concerts, écouté des groupes d’ici et d’un peu plus loin, maté des films, mis nos pieds dans

des théâtres, regardé de la danse, participé à des festivals et je te parle pas des heures sur internet à coups de mails échangés entrecoupés de débilités. Réseaux sociaux + boite mail + tumblr + youtube = triangle (presque) des Bermudes de la productivité…. Mais on a le droit de décompresser nom de dieu ! Donc on disait… Cette année on a changé un peu la recette du fanzine, on a expérimenté, rajouté, retiré des ingrédients pour en revenir à la substantifique moëlle : le microsillon, le son, la mélodie, l’eargasm (l’orgasme de l’oreille, oui oui), la découverte musicale, le tube qui te ferait presque twerker, LA MUSIQUE. La voilà notre résolution d'anniv : des jolis sons, essentiellement, nappés d'une épaisse couche d'éclectisme. Vous reprendrez bien une part de gâteau ? Nous on reprendra un peu de concert dans la fosse les pieds écrasés, des moments à écouter la musique au casque, allongés sur le parquet, des recherches de nouveautés qui déboitent, des sleeveface à en perdre la tête, des festivals mais sans la pluie s’il vous plait, et tout ce qui fait notre gazette. Allez, re-servez vous une petite tranche de Papier Vinyle, sinon ça va saigner. La grande à lunettes, déchainée


#11 Face B

1-++'0#

p. 3

Feedback Arno, à l’Astrolabe, Croquis d’Éléo Dougnac

p. 4

Actu locale Elles au Centre, festival à Meung sur Loire DJ Cast, set electro des Fêtes de Jeanne d’Arc Liz Van Deuq, Feedback No Sing, Nothing, One Night Long, un 1er EP Chronique du net

p. 5

JC!MGLBCQ%?KGLQ Degrés, au Théâtre de la Tête Noire La Sorcière dans les Airs, au Cinéma les Carmes Agenda

p. 6

Culture : La Sélection Elles Tout Court, au Cinéma les Carmes Allemagne-Brésil, le concert impromptu, au Bouillon Variation à 6 Mains autour de la Ligne, à la Galerie Quai 56 RoboCop, au Bouillon

p. 7

3LţGJQSPJ?ASJRSPC L’agenda de la rédaction, cinéma, planches et expos !

●●● 0CRPMSTCX LMSQQSP UUU N?NGCPTGLWJC AMK 1SGTCX LMSQQSPD?AC@MMI” FRRN UUU D?AC@MMI AMK N?NGCPTGLWJC CRAMLQSJRCXJ?E?XCRRCCLJGELC” FRRN GQQSS AMK N?NGCPTGLWJC ●●●

Le sleeveface à été réalisé avec le soutien de :

PLANETe CLAIRE Disques neufs et occasions 11 rue croix De M a lt e 45000 orléans tél. 02.38.62.94.44


$##" !) /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Arno Bazar géant ! à l’Astrolabe

Ah ! Il me tardait tellement de revoir ce bonhomme, ce grand bonhomme ! Lui qui a bercé tant d’événements de ma courte vite. En parlant de vies, il a dû en avoir cinquante des comme la mienne vu tout ce qu’il dégage ! Il a une aura qui se répand comme une coulée de lave en fusion qui absorbe et transcende tout sur son chemin, c’est incroyable comme présence ! Astrolabe. Le 30 janvier. J’arrive en retard. Oui, j’arrive toujours en retard… La salle est pleine à craquer d’une demi douzaine de générations, toutes confondues et mélangées dans un même but : réveiller, agiter, alimenter ou se fabriquer ses souvenirs, voir et écouter cet increvable d'Ostende ! Oui ! INCREVABLE ! Le mec va taper ses 65 balais en mai cette année, steuplé ! Bon, n’empêche que j’étais en retard. Ce qui m’a valu de n’apercevoir que la lointaine trombine enjouée de Valérian Renault, pinçant ses dernières notes à la guitare. Et vu la mine approbatrice de spectateurs unanimes, cela semblait pas mal du tout !

Je suis toute excitée, Arno va entrer en scène. Et une fois sur les planches, il est inarrêtable ! Il altèrne les morceaux de son dernier Future Vintage rageusement efficace, avec ses anciens titres plus cultes les uns que les autres ! Putain Putain, Les Yeux de ma Mère, Comme à Ostende, etc. Le tout ponctué de petites histoires et anecdotes, auxquelles on rit tendrement. Je ne peux vous refaire la playlist en entier, tant tout était prolifique, entier, dense et immense, sans jamais s’arrêter. Simplement génial ! Ce genre de concert bien que long et intense, est toujours trop court… Et cet article aussi ! Dommage d’avoir si peu de place, hein, m’sieur rédac’chef ! grrl. (La Femme à Barbe, qui (avant) écoutait à balle les albums d’Arno, et avec les copains quand on partait en vadrouille dans mon vieux master, et on chantait comme des dingues ! C’était chouette, de leur taper dans le dos ce soir-là ! Même si tous n’étaient pas là, j’ai pensé à eux ! “ Arno ” c’est peut être ça…)

Croquis d'Éléonore Dougnac

0Ļ1#04#83,#+.*!#+#,2.-304-1.3 *'!'2Ļ1” Votre publicité ici ou là ? Un devis ? Contactez-nous ! papiervinyle.pub@gmail.com / 06 47 28 04 36

-3-


!23*-!*# /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// #JJCQ?S!CLRPC

Infos et dates de concert sur : http://lizvandeuq.com/ 1er album Anna-Liz dispo depuis le 6 janvier, dans les bonnes crĂŠmeries. Prochaine date dans la rĂŠgion : 4 avril Ă Saint Jean de la Ruelle. Radio crochet France Inter !!

5ème ĂŠdition du festival dĂŠdiĂŠ Ă la crĂŠation fĂŠminine Exposition, thÊâtre, clown, danse, concert, bal, etc. VoilĂ  la texture de cette nouvelle ĂŠdition consacrĂŠe Ă  cette belle et crĂŠative gent fĂŠminine. Sur plus d’un mois et demi, magdunois(es) et autres navigueront non pas sur la Mauve, mais entre La Fabrique, La Monnaye, les deux hauts lieux culturels de la ville de Gaston CoutĂŠ, et la salle Alain Corneau, rĂŠalisateur de cinĂŠma nĂŠ dans la citĂŠ mĂŠdiĂŠvale. Un peu d’Histoire-GĂŠo ne fait jamais de mal. Parmi les temps forts de ces 5èmes Elles Au Centre, la rĂŠdaction se “ fend â€? d’une ĂŠnumĂŠration “ bĂŞte et mĂŠchante â€? en mettant l’accent sur Phasme et Emji, les 5 et 12 avril prochains, deux dates Ă  retenir ! En vrai c’est plutĂ´t malin et gentil !

"(!?QR1CRÄťJCARPM

Appel Ă candidature Djs de tous poils sont appelĂŠs Ă  dĂŠposer candidature pour participer au dĂŠsormais incontournable Set Electro des FĂŞtes de Jeanne d’Arc. Chauez vos platines, triez vos vinyles, huilez les mixettes, voici l’occasion pour vous de dĂŠcrocher le Warm’up du Set Electro, juste avant la tĂŞte d’aďŹƒche, et faire danser les 35000 paires de jambes venues sur la place de Loire rien que pour ça, le 7 mai prochain ! Le casting se dĂŠroule en trois temps. En un, envoie tes dĂŠmos, maquettes et enregistrements Ă  la direction de l’ÊvĂŠnementiel. En deux, les 20 meilleurs candidats se dĂŠpartageront le 11 avril sur une session live, au Havana CafĂŠ. Enfin, la grande finale au Night Way ĂŠlira, parmi les trois finalistes, Ze Dj qui ouvrira le set ĂŠlectro. Allez envoie ! Règlement sur www.orleans.fr/actualites

Ĺ?([SRVLWLRQ3HLQWXUH6FXOSWXUH*UDYXUH3KRWRJUDSKLH/DTXH Du 6 mars au 19 avril, La Monnaye, entrĂŠe libre Ĺ?6XU3ULVH - ThÊâtre par Cie du Double Samedi 15 mars Ă 20h30 / La Fabrique Ĺ?7RPEĂ’VXUXQOLYUH - Conte clownesque par Gaf’Alu productions Samedi 22 mars Ă  17h / La Fabrique Ĺ?3KDVPH - Solo de danse, Cie Les Yeux Grand FermĂŠs, Anne Perbal Samedi 5 avril Ă  20h30 / La Fabrique Ĺ?(0-,HWOĹ‚+DUPRQLHGH0HXQJ - Concert pop Samedi 12 avril Ă  20h30 / La Fabrique Ĺ?/HV=Ă’ROHV - Bal Trad’ Dimanche 13 avril de 15h Ă  19h / Salle Alain Corneau

$CCB@?AI*GX4?L"CSO

No Sign, Nothing

0CRMSPQSPSLAMLACPRʼnRMLL?LR Le premier fÊvrier, Liz Van Deuq a posÊ son piano à SaintHilaire pour une soirÊe en trio organisÊe par l’association Festhilaire. AccompagnÊe de SÊbastien Janjou à la guitare et exceptionnellement de Thierry Leu à la contrebasse (le troisième instrument du trio est habituellement un violoncelle), elle explose de talent face à un public très rapidement conquis. Qu’elle casse la gueule à l’amour, intervienne avec un humour dÊtonnant entre ses chansons, crÊe un hymne dÊcalÊ à sa ville natale (Nevers qui devient  never with an S ) ou Êmeuve le public avec Des rides (oui, j’ai eu la larme à l’œil), elle rayonne de justesse et de sincÊritÊ derrière ses airs faussement sages et vraiment rock. C’est qu’elle gère tout Liz, auteure, compositrice et interprète à la verve fine et tranchante, cynique et pince-sansrire, aux mÊlodies claires qui embarquent tout et tous sur leur passage. Une tornade à la voix claire. Avec sa chanson folie-douce-acerbe, elle dÊpoussière le genre et, nom de dieu, il Êtait temps ! (Camille Margan)

1er#.NMSPACÄŁPMSNC-PJʼn?L?GQ Vainqueur Ă l’automne dernier du tremplin loiretain Label’ Tremp lancĂŠ par Radio Chalette, le jeune groupe No Sign, Nothing lance donc son premier clip One Night Long, 5’49’’ de savant mĂŠtal mĂŠlodique, eďŹƒcace et hargneux bien qu’adouci par la voix de MĂŠlodie, un prĂŠnom fait exprès ! Le quatuor existe depuis 6 ans dĂŠjĂ , et assume une certaine maturitĂŠ technique avec une moyenne d’âge de 20 ans. Chapeau. InspirĂŠ par des Nine Inch Nails, Gojira, Metallica ou Avenged Sevenfold, ces deux mecs et deux nanas profitent donc de la rĂŠcompense des 400 spectateurs et jury, pour enregistrer leur 1er EP One Night Long qui est disponible dès maintenant, et produire un deuxième clip. Avenir radieux ? Oui.

!&0-,'/3#"3,#2 //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Axolot

Aujourd’hui, c’est une valeur sĂťre que je partage avec vous, Axolot. L’axolot c’est un animal mignon qui ressemble Ă un pokemon, c’est aussi le nom d’un blog qui traite de sujets fous que le maĂŽtre des lieux prĂŠfère appeler des “ sources d’Êtonnement â€?. Des textes initiaux (dont certains font l’objet d’un chouette bouquin), le blog s’est enrichi avec de belles vidĂŠos aux contenus riches et aux sujets toujours plus surprenants. Si tu es impatient, entre deux posts je te conseille de suivre la page Facebook ou le Twitter du blog, des infos bizarres et souvent incroyables fleuriront quasi quotidiennement sous tes yeux et tu pourras te la pĂŠter devant tes potes. Ma vidĂŠo prĂŠfĂŠrĂŠe : 6 savants fous qui se sont sacrifiĂŠs pour la science. Le site : http://www.axolot.info / Le Facebook : https://www.facebook.com/Axolotblog / La chaine Youtube : http://www.youtube.com/user/Axolotblog

-4-


*#!-',"#1%+',1 /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// DegrĂŠs

"CCRN?P*'LQMJGRC!MKN?ÄŁLGC ÄąN?PRGPBC?LQ Deux collègues, dĂŠbordĂŠs par une vie bureaucratique ocĂŠanique et titanesque, se perdent corps et âme dans une expĂŠdition, Ă la frontière du fini et de l’infini. Le pĂŠriple de ces marins nous est proposĂŠ comme une vision imagĂŠe de notre condition humaine, de la perte de soi Ă  divers degrĂŠs. DegrĂŠs est un spectacle visuel mathĂŠmatiquement absurde et poĂŠtique, humoristique, magique, millimĂŠtrĂŠ, exigeant et accessible, questionnant nos propres illusions. Ce thÊâtre de manipulation d’objets et de magie est le premier spectacle de cette compagnie rennaise toute neuve. Par DegrĂŠs, les deux auteurs, Erwan Morin et SĂŠbastien Baron, dĂŠveloppent un langage de l‘image, ÂŤ Ma ligne directrice a ĂŠtĂŠ la confrontation de deux expressions françaises : avoir la tĂŞte sous l’eau (lorsqu’on est complĂŠtement dĂŠbordĂŠ), et devenir chèvre (lorsqu’on est en train de devenir fou). Âť explique Erwan Morin. Samedi 29 mars / 17h / 7-12 â‚Ź ThÊâtre de la TĂŞte Noire, Saran

La Sorcière dans les Airs

Programme de 3 courts-mÊtrages   1SŊBC *CRRMLGC %P?LBC PCR?ģLC ĹN?PRGPBC?LQ 1, 2, 3 CinÊ prÊsente cette semaine une suite de 3 courts-mÊtrages dÊlicieusement drôles et plaisants. Le 1er : Juste un petit peu, de Alicja BjÜrk Jaworski, raconte la balade pleine de rencontres d’un cochon qui s’en va vers le lac. Un hÊrisson, une corneille, un agneau et un veau vont partager son aventure, ainsi qu’un drôle de crapaud plein de surprises. Dans Un jour merveilleux, de Nils Skapans, nous partageons une journÊe avec un chat et sa maÎtresse, qui se transformera en une fantastique aventure ! Et enfin, les crÊateurs du Grualo et du Petit Grualo (Max Lang et Jan Lachauer), nous proposent une adaptation d’un livre-jeunesse de Julia Donaldson et Axel Scheer (chez Gallimard). Une sympathique sorcière, son chat et son chaudron s’envolent sur un balai. Quel bonheur de voler ! Mais le vent se met à souer très fort, et un dragon aamÊ vient de se rÊveiller... Avec la voix de Pierre Richard. Du 12 au 18 mars / 6-8 ₏ goÝter compris CinÊma les Carmes, OrlÊans

kkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk*#!-',"#1%+',1 kkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk k *1-0!'ŧ0#",1*#1'01 Programme de courts-mÊtrages (2010-12, Suède, Lettonie, Grande Bretagne) Films d’animation, à partir de 4 ans Du 12 au 18 mars / 6-8!₏ goÝter compris CinÊma les Carmes, OrlÊans k ('.*,2ĝ+-,*'2",1*#.0ĝ #2('ĝ!-32ĝ+#10ņ4#1 De et Par la Cie Exobus Marionnettes, à partir de 3 ans Samedi 15 mars / 15h / 4-6!₏ *?.?QQCPCJJC $JCSPWJCQS@P?GQ & Jeudi 20 mars / 18h30 / 5!₏ #QN?AC+?BCJCGLC1MJMELC  La FertÊ St Aubin

k -&*ś *#3*ś” De et Par la Cie Atirelarigot Spectacle musico-aquatique contÊ AdaptÊ par tranche d’âge Samedi 15 mars / 10h30 pour les moins de 3 ?LQ FNMSPJCQNJSQBC?LQ #LRPʼnC libre, sur rÊservation +ʼnBG?RFŊOSC 1R(C?LBC P?WC k -&.-.3.” Expos : Livres animÊs Tous publics "SK?PQ?S?TPGJ #LRPʼnCJG@PC +ʼnBG?RFŊOSC 1R(C?LBC P?WC k 2-+ ĝ1303,*'40# De et par la Gaf’Alu productions Conte clown. Festival Elles au Centre Samedi 22 mars / 17h / 5!₏ gratuit -18 ans La Fabrique, Meung sur Loire

-5-

k (#,,-2*',20ĝ.'"# De Jean Image (1950, France) Film d’animation, à partir de 6 ans Mercredi 26 mars / 14h30 / 4-6!₏ *?.?QQCPCJJC $JCSPWJCQS@P?GQ k ś43#"#,#8 De et par la Cie La Rousse ThÊâtre, à partir de 8 ans Mercredi 26 mars / 14h30 / 8-11!₏ 2FʼnĪRPC%ʼnP?PB.FGJGNC -PJʼn?LQ *?1MSPAC k "#%0ĝ1 De et par L’Insolite Compagnie Objets et magie, à partir de 5 ans Samedi 29 mars / 17h / 7-12!₏ 2FʼnĪRPCBCJ?2ŋRC,MGPC 1?P?L


!3*230#*1Ļ*#!2'-,////////////////////// #JJCQ2MSR!MSPR

Destins de femmes d’ici ou d’ailleurs, courts-métrages Kaveri est une adolescente cherchant à comprendre ce que “ devenir une femme ” signifie. Accidentellement, une jeune femme de Téhéran se retrouve cheveux découverts hors de chez elle. Mirta est femme de ménage et cubaine, elle vit à Madrid et marie sa fille aujourd’hui. Une Iranienne désire mettre fin à son mariage, elle se met en quête d’une solution. Deux jeunes femmes évoluent en huis-clos dans une maison de passe, entre conflits et tendresse, où l’espoir est seul oxygène. Par l’objectif des différents réalisateurs, nous découvrons les vies croisées de femmes et leurs difficultés souvent imposées par leurs conditions socio-culturelles. À l’occasion de la Journée internationale des femmes, l’association Ciné Mundi propose lors d’une soirée spécifique avec cette suite de 5 courts-métrages Elles Tout Court, portraits de femmes d’aujourd’hui d’ici ou d’ailleurs. Les films nous font voyager de par le monde, Iran, Inde, Suisse, Espagne ou États-Unis, et avec vérité à travers les 6 regards de ces 6 femmes.

4?PG?RGMLı+?GLQ

Autour de la ligne La Galerie Quai 56 invite ce mois-ci 3 artistes : Bernard Cassat, journaliste et dessinateur, Simon Castelli, graphiste et dessinateur et Clémentine Dupré, céramiste, pour un travail autour de la ligne, ou comment construire un monde riche en compositions, supports, techniques, sur l'idée simple du trait. Les déclinaisons qu'en feront nos 3 artistes nous feront découvrir un aspect ludique, intemporel, poétique, énigmatique, spatial, fantastique, technique du geste premier d'un crayon sur une feuille blanche ou sur une terre porcelaine. Une œuvre réalisée à 6 mains sera présentée comme point(e) d’origine ! Mardi 25 mars / Du 1er au 23 mars Galerie Quai 56, Orléans

Jeudi 6 mars / 20h / de 4,50 à 7,50 € Cinéma Les Carmes, Orléans. Asso Ciné Mundi

Allemagne-Brésil

*C!MLACPR'KNPMKNRSp/SGLRCRıTCLR Endossant les habits, les postures et les gestes des footballeurs, courant, dribblant, jouant le match avant-centre ou défenseur, démarqués aux quatre coins de la scène, les musiciens de ce Concert Impromptu se transforment en musiciens-athlètes, faisant de la musique leur ballon. Voici un concert sur pelouse, en short et crampons, un match de football opposant Bach à Villa-Lobos, Pascoal, Jobim, et Bonfa. Allemagne-Brésil, arbitré par Santos Friedenreich (Jean-Michel Bossini) le créateur de cette pièce musicale, scénique et visuelle, conçue comme un thème et variations. L’auteur crée une dramaturgie musicale qui invente des jeux de continuité, de rupture, de déconstruction entre la musique allemande et la musique brésilienne. La création a aussi été appuyée par le travail gestuel de MarieLise Naud, danseuse et chorégraphe, qui imagine un ballet tout en passements de jambes, feintes et contre-pieds. Enfin, à tout cela s’ajoute un théâtre d’images qui s’accorde ou dissone aux rythme et atmosphère du plateau. Cela donne un tout inattendu, jubilatoire et délirant ! Un match sans hors-jeu, ni fausse note ! Mardi 25 mars / 20h30 / 12-15 € ; 1 € PAC Le Bouillon, Orléans-La Source .

0M@M!MN

"C?BMP?JGTC WMS?PCAMKGLģUGRFKCp Et en petit bonus, parce que c’est cadeau et que j’aime les cadeaux, oui môssieur, c’est gratos ! Je souligne la diffusion de ce “ chef d’œuvre ” du cinéma d’action-SF datant de 1987. Non, pas la croûte de cette année où un sous-IronMan surlooké combat le mal dans une opulence d’action et d’effets spéciaux dévastateurs, non pas celui-là. Je parle évidemment du RoboCop de Verhoeven, de Murphy le “ Pinot, simple flic ” transformé en machine de métal froid superflic, indestructible, insensible et violent, qui éradique le mal, le vrai bien sûr, dans les rues de Detroit ; jusqu’à ce qu’une once d’humanité réapparaisse. Bien que vieillissant, ce film reste et demeure culte ! Mercredi 26 mars / 20h30 / gratuit Le Bouillon, Orléans La Source

-6-


kkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk3,Ĺˆ'*130*!3*230#kkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk

!',Äť+

.*,!&#1

#6.-1

k #**#12-32!-302 Par l’asso CinÊ Mundi. Suite de courts-mÊtrages : destins de femmes d’ici ou d’ailleurs, JournÊe internationale des femmes. )averi De Shilpa Munikempanna (2011, GB/Inde, VOSTFR) 2FC5GLBGQ JMUGLEMLKW1RPCCR De Saba Riazi (2010, USA, VOSTFR) #ntre les Passes Documentaire de Myriam Rachmuth (2012, Suisse, VOSTFR) CDMPC'1?W%MMB@WC De Mahmoud Ghaffari (2010, Iran, VOSTFR) La Boda De Marina Seresesky (2012, Espagne, VOSTFR) Jeudi 6 mars / 20h / de 4,50 à 7,50₏ CinÊma les Carmes, OrlÊans

k #2#,!-0#p(#+0#2'#,1 De et par Isabelle Alonso One woman show Samedi 8 mars / 20h30 / 13-19!â‚Ź *?.?QQCPCJJC $JCSPWJCQS@P?GQ

k 2&0-3%&22&#'02#01 De Gisèle Vienne Photographie Jusqu’au 15 mars / entrÊe libre Oulan Bator, OrlÊans

k $'+ De Knut Hamsun ThÊâtre, mise en scène de Arthur Nauziciel Du 11 au 19 mars / 20h30, 19h ou 19h30 /  ÝĨ 0CLAMLRPC?TCAJʼnOSGNCJCHCSBG et “!OrlĂŠans Bis!â€? le 19 Ă 19h, Ă  l’Atelier du CDN 2FʼnĪRPCB-PJʼn?LQ Q?JJC4GRCX!",

k #30-.#,5'*"*'$#.&-2-%0.&#0 -$2&#7#0 Photographies animalières Jusqu’au 16 mars %?JCPGCBS*GML -PJʼn?LQ

k 0-!)713'2##2$', (Etats-Unis, VOSTFR) 0MAIW4(de Sylvester Stallone, 1990) *SLBGK?PQ F %P?RSGR 0MAIW ?J@M?(de Sylvester Stallone, 2006) +CPAPCBGK?PQ F %P?RSGR Le Bouillon, OrlĂŠans La Source

k 4#0131  Par Guillaume Bertrand, Cie Quai 13 ChorÊgraphie acrobatique +CPAPCBGK?PQ F ÝĨ.! ÝĨ Le Bouillon, OrlÊans La Source k *,-12*%'#"#*4#,'0 D’après La Mouette de Tchekov, par la Cie DÊfilÊ ThÊâtre Jeudi 13 mars / 19h30 / 12-18!₏ 2FʼnĪRPCBCJ?2ŋRC,MGPC 1?P?L

k *1-30!#"#1$#++#1 De Radu Mihaileanu (2011, France) Dans le cadre des 4èmes journÊes de l’ÊgalitÊ Jeudi 13 mars / 20h30 / gratuit #QN?AC*GMLCJ MSRPMSAFC 'LEPʼn

k "#36%#,2'*1¹&-++#1"#4ĝ0-,# De Shakespeare, par la Cie des Passeurs ThÊâtre Classique 4CLBPCBGK?PQ F  ÝĨ 2FʼnĪRPCBS"MLHML .GRFGTGCPQ

k *!-30"#  #* De Julie Bertuccelli Documentaire. SĂŠance “!Parents-bĂŠbĂŠ!â€? Samedi 15 mars / 11h / 4,90!â‚Ź CinĂŠma les Carmes, OrlĂŠans

k 032#1 De Netty Radvanyi et Johan Bichot Danse, rÊpÊtition publique 4CLBPCBGK?PQ F #LRPʼnCJG@PC Centre ChorÊgraphique National d’OrlÊans

k 270,,-130 Paddy Considine (2010 Royaume-Uni, VOSTFR) Samedi 15 mars / 20h30 / 4,50-5,50!₏ 2FʼnĪRPCB-PJʼn?LQ.!

k 130¹.0'1# De et par la Cie du Double ThÊâtre - Festival Elles au Centre Samedi 15 mars / 20h30 / 5-15!₏ La Fabrique, Meung sur Loire

k 1# 220# De Jean Pierre Duret et AndrÊa Santana (2014, France) - Documentaire suivi d’une rencontre avec le rÊalisateur. Lundi 17 mars / 20h / de 4,50 à 7,50!₏ CinÊma les Carmes, OrlÊans

k 1#/3#,!# Par la Cie Les 7 Doigts de la Main Cirque acrobatique Les 18 et 19 mars à 19h et le 20 à 20h30 / 18-24!₏ 2FʼnĪRPCB-PJʼn?LQ Q?JJC ?PP?SJR1,-

k *#18#,2-,,-'0#1 De Marine Place (2014, France) Documentaire suivi d’une rencontre avec Erika SCHRODER (Cadre supÊrieur de SantÊ), Ahmed HADDOUCHE (Infirmier psy) et quelques acteurs du film Jeudi 20 mars / 20h / de 4,50 à 7,50!₏ CinÊma les Carmes, OrlÊans

k *#1$*,2'1'12#1 De et Par la Cie Acides AminÊs ThÊâtre burlesque et clownesque 4CLBPCBGK?PQ F  ÝĨ *?.?QQCPCJJC $JCSPWJCQS@P?GQ

k 1-'0ĝ#,'..-,,# Le Vent se Lève, de Hayao Miyazaki Real, en avant première, de Kiyoshi Kurosawa Samedi 22 mars / de 4,50 à 7,50!₏ CinÊma les Carmes, OrlÊans k 0- -!-. De Paul Verhoeven (1987, USA, VOSTFR) Mercredi 26 mars / 20h30 / gratuit Le Bouillon, OrlÊans La Source

k !#,"0'**-, Par le Ballet de l’OpÊra de Lyon Danse Les 26 et 27 mars / 20h30 / 18-24!₏ 2FʼnĪRPCB-PJʼn?LQ Q?JJC ?PP?SJR1,- k #',)Ľ0.#0'+03+ (Un corps dans l’espace) De RaphaÍl Cottin, Cie la PoÊtique des Signes Danse, rÊpÊtition publique 4CLBPCBGK?PQ F #LRPʼnCJG@PC Centre ChorÊgraphique National d’OrlÊans

-7-

k +'1#1Ĺ›,3 Par StĂŠphane Hussein Photographies Jusqu’au 16 mars 4GRPGLCQBS+SQʼnCBCQ C?SVgPRQB-PJʼn?LQ k +31'/3#”3,.#3"&3+-30” Dessins humoristiques des 19ème et 20ème siècles sur la musique classique (SQOSb?SK?PQ !?@GLCRBb?PRQEP? NFGOSCQ +SQʼnCBCQ C?SV PRQBb-PJʼn?LQ k &Äť2Äť0-2-.'#1 Par les ĂŠtudiants de l’ESAD ExpĂŠrimentations spatiales, numĂŠriques et interactives Jusqu’au 19 mars CollĂŠgiale St-Pierre-le-Puellier, OrlĂŠans k 9ŧ+#0!&'* Nature et architecture Jusqu’au 30 mars 2SP@SJCLACQ$0!!CLRPC -PJʼn?LQ k *#(#3"#*#3#2"3+'#* De Osman Dinc et AndrĂŠ Guenoun Sculptures et peintures Jusqu’au 29 avril %?JCPGCJ%02 KGJJW k +',132-30â€œĂť"#**'%,#Ăťâ€? Par Bernard Cassat, Simon Castelli, ClĂŠmentine DuprĂŠ Dessins, graphisme et cĂŠramique Du 1er au 23 mars %?JCPGC/S?G -PJʼn?LQ k 02.*31 Exposition collective de l’association Art Plus "SCP?SK?PQ !FÄŞRC?SBCQ*MLESCQ JJʼnCQ 1R(C?LBC P?WC k &+"+-3** De Ahmad Moualla Peintures Du 22 mars au 27 avril %?JCPGCJĹŁGJ4?E?@MLB +CSLEQSP*MGPC k 130*#!'#*#2*b120-,-+'# Exposition thĂŠmatique et Cosmorium Du 25 mars au 4 avril / entrĂŠe libre +MSJGLBCJ?4?NCSP CQN?AC!F?PJCQ.CLQʼnC  Olivet. k !-++#,2!#22##6.-1'2'-,$'2 13'2#36.0Äť!#"#,2#1 De JosuĂŠ Rauscher Sculptures Du 27 mars au 19 avril / entrĂŠe libre Oulan Bator, OrlĂŠans

Profile for Papier Vinyle

Papier Vinyle #11mars  

● DAN LE SAC VS SCROOBIUS PIP / SOULEANCE à l’Astrolabe ● FRANCE Ô FOLIES Appel à candidatures. ● LAURA CAHEN / DAMIEN ROBITALLE à St Jean...

Papier Vinyle #11mars  

● DAN LE SAC VS SCROOBIUS PIP / SOULEANCE à l’Astrolabe ● FRANCE Ô FOLIES Appel à candidatures. ● LAURA CAHEN / DAMIEN ROBITALLE à St Jean...

Advertisement