Issuu on Google+

en 3 Ch tou 0 0 aq tes 00 e ue bo xem mo îte p is, s a lai ux res let tre s

VOS PRO JETS

201

2

LE SPECIALISTE DE VOTRE SALLE DE BAINS Douche à l’italienne

CLE EN MAINS !

WC suspendu Salle de bains pour personne à mobilité réduite

des lacs et du Revermont

DOUVRE Christian SARL - 39570 PANNESSIERES 03 84 47 15 24 - 06 70 15 32 25

Un vrai journal GRATUIT d’informations - n°57 - Janvier 2012

DUBOIS NETTOYAGE ET SERVICE À DOMICILE

Nettoyage lédonien

La garantie d’un nettoyage de qualité 14 av. Maillot - 39570 Montmorot

• Paiement CESU • 50% déductible d’impôt • TVA 5,5%

Cages d’escaliers Nettoyage bureau Vitrerie Remise en état

03 84 47 12 71

Service à domicile Repassage Ménage Vitrerie

03 84 43 49 19

Le Made in Jura évolue Economie Le concept Made in Jura, dans sa forme telle qu’on la connaissait jusqu’à aujourd’hui, est une page à tourner. Christophe Perny présentait la nouvelle mouture du label le 14 décembre dernier face à plus de 200 acteurs du tissu économique jurassien. Le Conseil général souhaite désormais délocaliser le salon à l’extérieur du département.

P. 2

NEUF & RÉNOVATION Moulin de Brainans

Sport Mickaël Besançon : objectif tournoi de France 2012 p. 10

LIQUIDATION N°39 11 016

CUIR - DAIM

N O I T A D I U Q I FINITIVE É L D E R U T E AVANT FERM 03 84 47 20 84

Nos pages spéciales

Interview exclusive 1/3 d’Aldebert p. 13

FOURRURES

41, RUE LECOURBE LONS-LE-SAUNIER

Habitat

FOURRURES S & CUIJR URA MADE IN

p. 5 à 9

Vous souhaite une très belle année

2012


Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

/ Pays de Lons n°57 - Janvier 2012

Vêtements

www.paysdelons.fr

T-Concept… CHOISISSEZ UN SPÉCIALISTE !

Professionnels 49€90

22€90

58€90

Col montant, fermeture à glissière jusqu’en haut du vêtement. Serrage bas par cordon élastique. Polaire traitée anti-pilling.

Veste : Doublure en filet, capuche intégrée, intérieur col polaire, 2 poches poitrine latérales zippées, 2 poches bas rabats à velcro, 1 poche téléphone, 1 poche portefeuille. Doulure amo. : Blouson polaire manches amovibles taille élastiquée poignets élastiqués.

HT

HT

HT

VESTE POLAIRE ANGARA

PARKA 4 EN 1 FULL AIRPORT Parka chaude constituée d’une veste de pluie imper respirante multipoche avec capuche dans col et blouson polaire aux manches amovibles. Chaque élément peut être porté seul ou en combiné.

G

PARKA 4 EN 1 OUTFORCE

100 % acrylique 450 g/m2. Rouge, Marine, Vert forêt, Noir, Gris, Marron. XS à XXL. G

94 % polyester - 6 % spandex sur micro polaire 100 % polyester 310 g/m2. Jaune/Marine, Jaune/Vert, Jaune/Bleu roi : S à 4XL. Orange/Marine : M à 3XL. G

G

Dans la limite des stocks disponibles

2

100 % polyester enduit PU 235 g/m2. Doublure polaire 100 % polyster 400 g/m2. Beige/Noir, Marine/Noir. S à 3XXL

G

G

G

G G

T-Concept - 505, rue du levant - Z.I. - 39000 LONS-LE-SAUNIER - Tél. 03 84 43 24 58 - Email : info@t-concept.fr

Economie

Le Made in Jura, c’est fini… Le concept Made in Jura, dans sa forme telle qu’on la connaissait jusqu’à aujourd’hui, est une page à tourner. Christophe Perny présentait la nouvelle mouture du label le 14 décembre dernier face à plus de 200 acteurs du tissu économique jurassien. Le Conseil général souhaite désormais délocaliser le salon à l’extérieur du département. Le Made in Jura, tel que l’avait imaginé Gérard Bailly en 2003, et tel que Joël Simon l’a piloté depuis plus de huit ans, a vécu ses dernières heures le 14 décembre dernier. Si le label ne s’éteint pas définitivement, le concept, lui, évolue dans une autre direction. A l’origine, ce sont 700 entreprises qui ont adhéré à la marque ombrelle, et qui ont vu, au­delà d’un simple outil de promotion économique, la construction d’un véritable réseau d’affaires, fédérant les acteurs de l’économie locale. Pour créer cette image forte, le Conseil général organisait tous les trois ans dans le Jura le salon Made in Jura, regroupant toutes les entreprises sur un même lieu. La nouvelle majorité du Conseil général, présidée par Christophe Perny, a souhaité établir une nouvelle stratégie :

désormais, finis les salons juras­ siens, et place à la délocalisa­ tion.

Les entreprises vont-elles se déplacer ? “Pour attirer et se développer, il faut une démarche prospective vers d’autres territoires écono­ miques” expliquait Christophe Perny. “L’état des lieux de la marque est positif, et nous avons réfléchi à une évolution. Nous avons une position géogra­ phique stratégique. C’est pour cela que nous avons souhaité un outil de développement à l’exté­ rieur du territoire, sur des pôles économiques forts, tels que Lyon, Genève, Marseille… Le Jura doit aller sur ces sites pour vendre l’économie jurassienne. Nous pouvons nous donner les moyens de nous déplacer tous les deux ans pour créer un pôle Jura”. Pour ce qui est de la mise en lumière des jeunes créateurs, chère au concept original, Chris­ tophe Perny a assuré que la valorisation de ces jeunes talents passerait par une action spécifique une année sur deux, dans le cadre de la Foire du Jura. Mais la question qui se pose aujourd’hui est de savoir si les entreprises adhérentes joueront le jeu de se déplacer à l’autre

bout de la France pour prendre part au pôle Jura délocalisé. “Nous n’emmènerons pas 400 entreprises, c’est certain” répon­ dait Christophe Perny. “Mais si on arrive à en emmener une petite centaine à chaque fois, sachant que le Conseil général portera financièrement l’opéra­ tion comme avant, cela sera une réussite. Ce qui est important, c’est que les entreprises pré­ sentes soient représentatives de la diversité de l’économie juras­ sienne”. Du côté de l’opposition départementale, seul Jean Raquin, ancien président du Conseil général, avait fait le déplacement. Le conseiller général divers droite ne croit pas en cette nouvelle formule : “Pour moi, c’est un enterrement de première classe. Joël Simon a réalisé un travail remarquable. Le salon avait le mérite de ras­ sembler et de faire connaître entre elles les entreprises juras­ siennes. Je ne suis pas fermé aux propositions, mais je pense qu’il y avait moyen de trouver des solutions pour garder le salon dans le Jura. Les entreprises qui vendent à l’extérieur le font par leur réseau et leur relation. Je ne pense pas que beaucoup d’entre elles se déplaceront”. Céline Garrigues

Lons-le-Saunier - Orientation

1 800 élèves attendus pour le forum des métiers Les Centres d’information et d’orientation (CIO) de Lons-le-Saunier et de Poligny, le Rotary club de Lons et les établissements scolaires organisent le 24 février prochain un forum des formations et des métiers à l'intention des élèves de 3e et de leurs parents. L’occasion de faire le point avec Anne Lavina, directrice des CIO de Lons et Poligny, sur les nouvelles attentes des recruteurs.

En 3e, les élèves ont-ils déjà une idée précise du métier qu’ils souhaitent exercer ? Certains n’en ont aucune idée, d’autres savent déjà précisément vers quelle voie ils vont se diriger, et d’autres vont changer de choix dans les années à venir.

Quelles sont leurs interrogations ? Beaucoup se questionnent sur un métier en particulier. Nous essayons de leur montrer qu’il y a des secteurs professionnels, avec à l’intérieur des métiers différents. Tous n’ont pas la curiosité de s’interroger, on les pousse à découvrir des métiers. Une heure avant le forum, ils auront la possibilité de préparer la visite avec les professeurs, en réfléchissant à des questions, et en ciblant les métiers et les informations.

Quelles sont les attentes des entreprises aujourd’hui ? On a l’impression qu’il faut être à la fois hyperspécialisé dans un domaine, et en même temps polyvalent…

L’AOC Côtes du Jura sur les routes du Nord !

Le syndicat des Côtes du Jura a opté pour un support de communication mobile et inédit pour faire découvrir l’appellation au fil des routes. L’appellation Côtes du Jura s’af­ fiche désormais sur les flancs d’un camion de transport appar­ tenant à la société Reinbold basée en Alsace. La remorque a été décorée d’une photographie de l’appellation prise au Vernois, un jour de vendanges. Le slogan : “Toute la fraîcheur d’un vignoble” vante les qualités gus­ tatives des vins AOC Côtes du Jura, dont les blancs sont particu­ lièrement réputés pour leurs arômes floraux. Ce visuel évo­ quant la fraîcheur invite à redé­ couvrir les vins de l’appellation. Ce camion de transport parcourt le quart nord­est de la France. Il transporte du vin et d’autres marchandises, et devient un sup­ port publicitaire à part entière.

L’AOC Côtes du Jura, au cœur d’une terre préservée De Salins à Saint Amour, s’épa­

nouit l’appellation Côtes du Jura, la plus étendue des AOC jurassiennes. Les hommes tra­ vaillent la terre sur une bande de 80 kilomètres. 105 jolis bourgs s’égrènent au fil de l’ap­ pellation parmi lesquels Beau­ fort, Arlay, Buvilly ou encore Gevingey. C’est en 1937 que l’appellation fut reconnue, et depuis son développement n’a jamais cessé. Elle offre des vins ronds, fruités et généreux, à la prédominance de vins blancs, tranquilles ou effervescents. Le contraste des terroirs explique la richesse des vins au caractère surprenant. Les amateurs n’ont plus qu’à se laisser séduire par les blancs floraux, principale­ ment issus du cépage chardon­ nay, ou par les blancs racés, ou tradition, fruits du cépage savagnin.

Lons-le-Saunier

Oui, il faut savoir s’adapter à tous les postes, et en même temps être spécialisé. Nous tenons donc le discours suivant : plus on est diplômé, plus on trouvera facilement un travail. Ce n’est pas forcément le diplôme en lui-même qui va jouer, mais il s’agit d’envoyer un message à l’employeur d’assurance, d’adaptabilité, de maturité…

CONFÉRENCE SUR LES DÉRIVES SECTAIRES Le 12 janvier prochain, l’Udaf du Jura organise une conférence-débat sur les dérives sectaires et la protection de l’enfance, à 18 h au centre social. Thierry FoulquierGazagnes, administrateur Unaf, et membre de la MIVILUDES (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) parlera des situations où l’adulte et l’enfant peuvent se voir confrontés à un risque de dérives sectaires, et expliquera comment les reconnaître pour prevenir le risque.

Quels seront les secteurs représentés lors du forum ? L’industrie (microtechnique, mécanique…), l’agriculture, l’environnement, santé, social, hôtellerie, tourisme, transport logistique, sécurité, bâtiment…

Vignoble

MATT, UN ANGLAIS À LONS Ainsi qu’un pôle bac technique et général, et pôle bac pro. A 14 h, une table ronde sera prévue avec les parents et le directeur de Pôle Emploi.

Les métiers de la sécurité, du

métiers de l’industrie souffrent en revanche d’une mauvaise image, alors qu’il y a du travail en Franche-Comté.

social et du paramédical. Les

Propos recueillis par C.G.

Quels sont les métiers qui attirent aujourd’hui ?

Le foyer Le Colibri accueillera le 10 janvier prochain un artiste très “british”, Matt. Le chanteur anglo-saxon résidant à proximité de Lons-le-Saunier enflammera le foyer aux rythmes de sa country, soul, rock et blues.


Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

www.paysdelons.fr

Cécile Baudinet

Développement personnel

Analyse des situations problématiques dans les sphères relationnelles Compréhension de/des sources de difficultés Désamorcer les points de tension Mettre à profit les antagonismes Poser les solutions et résolutions à partir de soi

Pays de Lons n°57 - Janvier 2012 /

Le Strasbourg Restaurant - Brasserie

Pour la rentrée 2012

Titulaire du label “Qualité tourisme”

dans un cadre exceptionnel ! Des tarifs répercutants la baisse de TVA Tous les jours à midi, en semaine :

Plat du jour ­ 9 € Formules

Entrée et plat ­ 11,50 € Plat et dessert ­ 11,50 € Entrée, plat et dessert ­ 14,20 €

Établissement classé au Monuments historiques

+ carte et spécialités de salade repas

À midi, service possible

en 30 minutes !

Du lundi au vendredi soir (sauf jours fériés)

Menu Comtois 20 €/personne

25 rue du chalet - 39210 Voiteur Tél. 06 43 08 46 61

3

Kir au vin blanc et un verre de vin du mois OFFERT !

Service soigné et rapide avec du personnel compétent ! En cuisine, une équipe de cuisiniers et pâtissiers réputés !

Les week­ends Suggestion : Poisson du marché et viande bovine d’origine Française.

Service non­stop de 11 h 45 à 23 h !

4, rue Jean­Jaurès ­ 39000 LONS­LE­SAUNIER

Tél. 03 84 24 36 92

Centre­ville ­ Parking ­ Ouvert 7/7

www.le­stras.com


Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

/ Pays de Lons n°57 - Janvier 2012

Liberté - Passion - Respect

Les Écuries KRYSTAL - Écurie de Propriétaires - Pension chevaux Haut de Gamme - Centre de Débourrage Éthologique “L’air du Paradis est celui qui souffle entre les oreilles d’un cheval…”

% e 5 e d e s i m e R n-box o i s n e p e r è mi

re pour votre p ion de cette publicité at sur présent

La résidence “cinq étoiles” pour chevaux existe ! Dans la verte campagne bressane, à dix kilomètres de Bletterans et à un jet de pierre du pimpant petit village de Chapelle-Voland, le domaine des Écuries Krystal - écurie de propriétaires - s’étend sur onze hectares. Ce vaste écrin de verdure est un paradis pour les équidés !

Encadrement ASV - BPJEPS- BFEE2 Saumur “Méthode Blondeau”

www.paysdelons.fr

Prochainement à Macornay… Une nouveauté dans votre magasin !

Couleurs & Cre´ations FOURNITURES DE LOISIRS CRÉATIFS

Huile - Acrylique - Aquarelle Scrapbooking - Dessin - Mosaïque Matériel pour les loisirs créatifs… Les Écuries Krystal sur FACEBOOK

Les Écuries Krystal - 39140 - CHAPELLE-VOLAND

www.lesecurieskrystal.com

Tél. 06 26 89 74 66 - 03 84 47 07 25

209, rue du Jura - 39570 MACORNAY Tél. 03 84 86 27 90 - Courriel : couleurs-et-creations@orange.fr http://couleurs-et-creations.blog4ever.com/

Siret : 518 816 921 00010-NAF 4778C

4


www.paysdelons.fr

Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

ce otre expérien ir n e d z te fi ro P cevo eils pour con s n o c s o n e d et age ! rojet à votre im

votre p

Pays de Lons n°57 - Janvier 2012 /

5

Nombreux terrains disponibles Plans sur mesure & Etude personnalisée Maison BBC

www.jc-co nstruc

Tél. 03 84 24 49 57

tions.com

5, rue Lafayette - LONS LE SAUNIER - Courriel : jc.constructions@laposte.net

Pages “Spécial Habitat” Les étapes de la construction Afin de vous aider à concrétiser votre projet, voici le schéma type de déroulement des formalités.

ETAPE 1 Réservation du terrain à bâtir

ETAPE 2 Signature des contrats avec le ou les professionnels retenus. Demande de permis de construire à déposer auprès de la Mairie.

ETAPE 3 Demande de prêt principal, puis demande des prêts complémentaires.

ETAPE 4 Signature devant notaire de l’acte d’achat du terrain et de l’acte

SOMMAIRE

d’hypothèque le cas échéant. Versement au notaire du prix de vente du terrain à bâtir ou du solde si un acompte avait été versé, ainsi que des frais de mutation (frais de notaire) et des frais d’hypothèque.

débloqués et/ou les intérêts intercalaires calculés sur les prêts débloqués partiellement.

La suite des étapes s’étend environ sur 6 mois.

ETAPE 7

ETAPE 5 Démarrage du chantier, dépôt de la déclaration d’ouverture du chantier auprès de la mairie et déblocage des prêts au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Durant la phase de construction, vous aurez à payer, si vous êtes locataire, d’une part le loyer, et d’autre part, les mensualités des prêts entièrement

1/3

ETAPE 6 Réception des travaux

Déclaration d’achèvement des travaux à déposer auprès de la mairie dans le mois suivant la réception attestant de la conformité de la construction avec le permis de construire, puis déclaration d’achèvement des travaux à déposer auprès du centre des impôts dans les trois mois suivant la réception. Une étape importante car elle vous servira à être exonéré de taxe foncière pendant deux ans.

EN TROIS PARTIES CE MOIS-CI Page 5. Tout sur le terrain et la construction : les bonnes questions à se poser avant d’acquérir un terrain, et les démarches pour faire construire sa maison. Page 6. La conjoncture actuelle : l’évaluation des notaires et des agents immobiliers. Les premiers pas. Page 9. Les agents immobiliers nouvelle génération. La réforme du mandat exclusif.

FÉVRIER La rénovation de son habitat n La consommation d’eau et d’énergie avec l’Espace Info Energie. n L’aménagement intérieur et extérieur de son habitation n

MARS Le point sur les nouvelles mesures, après l’application de la loi de finances 2012 n Les conseils de l’ADIL n Le point sur les prêts immobiliers : comment négocier son prêt, les taux… n

Immobilier

Trouver un terrain et construire : les conseils et les démarches

© Aréa

Vous êtes décidé à faire construire votre logement. L’aboutissement d’un tel projet passe nécessairement par une bonne maîtrise des coûts tant au niveau du terrain à bâtir, de la construction par elle-même que des frais annexes. Le point et les conseils de l’ADIL, l’association d’information sur le logement.

Trouver un terrain constructible Trouver un terrain n’est pas la chose la plus compliquée. Mais un terrain constructible, c’est une autre affaire. La localisation de votre terrain est primordiale

car elle déterminera votre vie quotidienne et celle de votre famille. Intéressez­vous aux ser­ vices présents à proximité (com­ merces, écoles, transports en commun) et prenez en compte l’achat éventuel d’un deuxième

véhicule. Rendez­vous à la mai­ rie pour connaître le montant des impôts locaux et pour consulter le PLU. Renseignez­ vous sur les projets d’urbanisme à venir tels qu’un contourne­ ment de ville ou village, l’exten­

sion d’une voie de chemin de fer ou sa création... Demandez à la mairie un certificat d’urbanisme opérationnel (précisant le type de construction projetée et la surface approximative) pour connaître les dispositions d’urba­ nisme, les servitudes publiques afférentes à ce terrain, l’état des équipements publics existants ou prévus ainsi que les taxes et participations applicables au dit terrain. Vérifiez que le terrain est viabilisé, autrement dit que le terrain est desservi en eau, en électricité, en gaz, en téléphone, voire en tout­à­l’égout. Deman­ dez au vendeur si le terrain a fait l’objet d’un bornage par un géo­ mètre­expert de manière à vous assurer des limites exactes de propriété, si des servitudes pri­ vées existent telles qu’un droit de passage ou la présence de canalisation ou de câbles. Votre choix étant arrêté, la réservation du terrain s’impose. Pour cela, la signature d’un avant­contrat

constitue le plus sûr moyen de formaliser cette réservation. Sa signature vous engage ainsi que celle du vendeur. Aussi, nous vous conseillons d’en confier la rédaction à un professionnel tel un notaire ou un agent immobi­ lier dûment habilités.

L’avant-contrat Cet avant­contrat doit dans tous les cas comporter un certain nombre de précisions, notam­ ment : le prix, la description du terrain, sa localisation, sa sur­ face, l’existence ou non d’un bornage, les éventuelles servi­ tudes privées ou publiques, l’as­ surance que le terrain n’est pas hypothéqué, ni loué, le montant des honoraires de négociation (agent immobilier, notaire), la date de signature du contrat de vente définitif devant notaire, le versement d’une somme à titre de réservation, les conditions suspensives sans lesquelles la vente ne pourra se faire, notam­ ment l’obtention des prêts pour l’achat du terrain et la construc­ tion, l’obtention du permis de construire ou encore la vente de votre précédent logement. La signature de cet avant­contrat pourra être subordonnée au versement d’une somme à titre de réservation dont le montant est libre, sauf dans le cas d’une promesse unilatérale d’achat où une telle pratique est interdite.

Retrouvez vos anciens numéros sur www.paysdelons.fr rubrique Archives


6

Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

/ Pays de Lons n°57 - Janvier 2012

www.paysdelons.fr

Lons-le-Saunier 10, place de l’Ancien Collège

LES BATISSEURS RÉUNIS

03 84 24 68 64

Maisons traditionnelles, rénovation, agrandissement

Découvrez nos chantiers sur

w w w .m br -c on st ru ct io n. co m contact@mbr-construction.com

Chambre des notaires du Jura

Le choix des professionnels

Les prix à la baisse depuis septembre La base de données des notaires, alimentée uniquement par les notaires à partir des ventes signées, a été retenue par l’Etat comme étant la plus fiable pour le marché de l’immobilier. Pour l’exercice 2011, entre le 1er octobre 2010 et le 30 septembre 2011, les chiffres indiquent une hausse des prix, suivie par une baisse à partir de septembre. • la rémunération de l’office notarial (environ 1 % du prix de vente). Les frais de notaires sont strictement réglementés et fixés par décret.

© Aréa

- 11 % pour les appartements anciens sur l’année

Professionnel du droit, le notaire rédige des actes qui ont les mêmes conséquences juridiques qu’une décision de justice. Il leur confère un caractère légal. Il s’occupe des formalités administratives pour une sécurité juridique maximale. Les parties sont libres d’avoir

recours aux notaires de leur choix, mais pour une vente, les formalités se déroulent dans l’étude du notaire choisi par le vendeur. Le notaire a l’obligation d’informer des actes qu’il établit et de leurs conséquences. Pour un acte nota­ rié, les sommes correspondant à

ce que l’on appelle les “frais de notaire” sont composées : • des droits et taxes qui revien­ nent à l’Etat et aux collectivités locales, ils constituent l’essentiel des frais et peuvent représenter 5 à 6 % du prix d’acquisition, • le coût de certaines pièces administratives

La chambre des notaires du Jura, présidée par Me Jacques, a mis à notre disposition les dernières sta­ tistiques de la base de données PERVAL. Cette base est alimentée par les notaires de toute la France, sur le principe du volontariat. Pour la période située entre le 1er octobre 2010 et le 30 sep­ tembre 2011, la tendance démontre une légère hausse des prix, de l’ordre de 0,5 % pour les appartements anciens, et de 4,5 % pour les maisons anciennes, sur l’ensemble du département. Pour l’arrondissement de Lons­le­Sau­ nier, concernant les appartements

Différentes possibilités s’offrent à vous pour faire construire votre future maison : n Le constructeur de maison individuelle : c’est un professionnel unique qui se charge du plan et d’une partie ou de la totalité des travaux de construction. Vous disposerez alors d’un délai de rétractation de sept jours durant lesquels vous pourrez annuler le contrat sans aucune pénalité, ni indemnité. n Le maître d’œuvre ou l’architecte : ce professionnel sera chargé de la conception du projet mais non de sa réalisation qui, elle, sera confiée à différentes entreprises du bâtiment. Aucune réglementation spécifique ne régissant la profession de maître d’œuvre, il est conseillé de définir un contrat écrit.

Les entrepreneurs du bâtiment A partir d’un plan que vous avez élaboré directement ou par l’intermédiaire d’un maître d’œuvre, vous pouvez demander à des entrepreneurs de réaliser les travaux en assurant vous-même ou non la coordination des travaux. Une fois votre choix arrêté, matérialisez votre accord mutuel dans un contrat d’entreprise appelé également marché de travaux. Ne vous contentez pas d’un simple devis, et ne payez qu’après avoir vérifié la réalité des travaux effectués.

Les frais annexes à ne pas oublier Les frais de mutation appelés communément frais de notaire ; les frais éventuels de bornage du terrain, les frais de branchement aux réseaux d’eau, d’électricité, de téléphone, voire de gaz ; les frais d’assainissement soit individuel, soit collectif ; les frais éventuels d’étude de sol ; les taxes d’urbanisme ; une éventuelle participation aux réseaux et voiries décidée par la commune ; les frais liés aux emprunts (frais de dossier et frais de garantie).

anciens (sur 212 références), on constate une baisse significative des tarifs de 11,1 %, pour un prix moyen au m2 de 1 101 €. Pour ce qui est des maisons anciennes (sur 761 références), les statistiques mettent en avant une hausse de 3 % sur l’arrondissement de Lons, pour un prix moyen de 121 655 €. En revanche, de manière globale pour le Jura, une baisse est à noter depuis le dernier trimestre 2011.

Agence immobilière

“Des incertitudes pèsent sur le marché” Le marché de l’immobilier commence à plier lui aussi sous le poids de la crise : baisse des prix, recul des ventes… Avec le pouvoir d’achat en baisse, les conditions pour obtenir un prêt qui se durcissent, les ménages réfléchissent à deux fois avant de se lancer dans un projet immobilier, même si l’envie est toujours là. Le point avec Rodolphe Jeanjacquot, gérant de l’agence 4 % Immobilier à Lons-le-Saunier.

Quelle a été la tendance du marché de l’immobilier pour cette année 2011 ?

dans la pierre, plutôt que dans des actifs boursiers volatils ?

c’est le moment de se constituer un patrimoine.

On a eu un bon démarrage fin 2010, et c’est dans l’ensemble une bonne année 2011.

Oui, les investisseurs font valoir leur liquidité. Mais ce sont des achats raisonnés et réfléchis, qui ne se font pas au coup de cœur. C’est en tout cas une tendance pour les appartements que l’on a ressentie sur le bassin lédonien.

Des incertitudes pèsent sur le marché, en particulier à cause de la disparition du prêt à taux zéro sur l’ancien. Mais je pense que les agences “low cost” parviendront à tirer leur épingle du jeu. Les acheteurs ayant de petits budgets, et les vendeurs iront au moins cher. Nous sommes confiants, même si nous restons tributaires de la santé des banques et de l’Etat.

Comment se sont comportés les prix cette année ? Les tarifs ont été beaucoup négociés. La marge de négociation était auparavant située entre 5 et 10 %. Aujourd’hui, il est fréquent de descendre entre moins 10 et 15 %. Avec la suppression du prêt à taux zéro et la remontée des taux, mécaniquement, les prix vont baisser. Ces derniers mois, la tendance était plutôt à l’investissement, personnel ou locatif. Beaucoup d’acquéreurs ont acheté comptant afin de placer leurs capitaux.

C’est une conséquence de la crise, les investisseurs préfèrent placer leur argent

Et du côté des particuliers, malgré la conjoncture, l’envie d’accéder à la propriété estelle toujours là ? Les budgets sont moindres, la fourchette a baissé. Les particuliers doivent parfois refaire des démarches financières auprès des banques, qui, de leur côté, sont plus frileuses. Il y a six mois, il était plus facile de devenir propriétaire. Mais l’envie est toujours là, pour beaucoup la retraite ne sera qu’un vain mot, et avec les incertitudes du futur,

Le neuf reste notre principal

Cinq organismes sont à votre service dans le Jura pour vous informer sur le logement. Ces associations à but non lucratif peuvent vous apporter de précieux conseils avant toute décision.

n ADIL Un service d’information juridique, financière et fiscale en matière de logement : des juristes répondent avec neutralité et gratuitement aux questions portant sur les relations propriétaires/locataires, sur le financement d’un projet (établissement de plans de financement), sur la fiscalité immobilière, la copropriété ou encore l’urbanisme.

n

Quels sont les secteurs les plus prisés du bassin lédonien ?

Comment se comporte le marché du neuf ?

Des conseils utiles…

32, rue Rouget de Lisle du lundi au jeudi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h 30, le vendredi après-midi de 14 h à 17 h 30. Tél. 03 84 86 19 30 adil.39@wanadoo.fr www.anil.org

Comment s’annonce 2012 ?

Nous constatons une tendance forte pour la proche périphérie de Lons-le-Saunier, avec une préférence pour Lons nord.

PREMIERS CONTACTS

concurrent. Les vendeurs qui placent un bien sûr le marché datant des années 70 au prix du neuf auront beaucoup de difficulté à vendre. Mais si on se

place au bon prix pour l’ancien, il y a une carte à jouer auprès de ceux qui n’ont pas le budget pour investir dans du neuf. Propos recueillis par Céline Garrigues

AJENA

Vous désirez des conseils gratuits, objectifs et adaptés à votre projet, dans le but de réduire vos consommations d’eau et d’énergie, contactez l’association AJENA. Peuvent être abordés : le choix des matériaux de construction et d’isolation, les modes de chauffage, les listes de professionnels, les aides financières mobilisables… Permanences à Lons sur RV Tél. 03 84 47 81 10 www.ajena.org

n

CAUE

En amont de tout projet de construction, réhabilitation ou extension vous pouvez bénéficier de conseils gratuits. Une équipe d’architectes conseillers est à votre disposition afin d’assurer la qualité architecturale des constructions et leur bonne insertion dans le site environnant. 151 rue Regard - Lons-le-Saunier Tél. 03 84 24 30 36

n

Entreprise habitat

Entreprises-Habitat met l’expérience de ses équipes à votre service afin de vous accompagner tout au long de votre parcours résidentiel : aides à la location, prêts à faible taux, conseils dans le financement de tout projet immobilier... 49 rue du Commerce, BP 30829 39 008 Lons-le-Saunier Cedex. Tél. : 03 84 24 90 64

n

Jura Habitat

Pour tout savoir sur les aides financières avant d’engager des travaux ou avant d’acheter votre logement. 32, rue Rouget de Lisle - Lons Tél. 03 84 86 19 10


Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

www.paysdelons.fr

Pays de Lons n°57 - Janvier 2012 /

7

www.fimad.fr

SARL

Présen

salon de t au l’Habita t

à Dole

Poêles et cheminées

LONS-LE-SAUNIER 54, rue des Salines 03 84 43 34 24

les 27,2 8,29 janvier 2 et 30 012

DOLE 10, av. de Northwitch 03 84 72 80 80

contact@fimad.fr

certifié par Bureau Véritas

Inaugurée en juillet 2009 à Courlans, à cinq minutes en voiture de Lons sur la route de Chalon, l’enseigne Caséo-Hodelia n’aura pas mis longtemps pour se hisser parmi les établissements incontournables de la région spécialisés dans l’équipement de la maison. I Publirédactionnel

A cette reconnaissance instantanée du public s’est ajouté son corollaire professionnel à la mi­ septembre, quand l’organisme indépendant de certification Bureau Véritas a attribué à Caséo­ Hodelia sa certification “pose des portes et fenê­ tres”. Une distinction qui allait droit au cœur de la dynamique équipe des employés et des diri­

geants d’une entreprise engagée depuis son ouverture dans une constante démarche qualité. Processus mis en place par l’Union des Fabricants de Menuiseries Extérieures, cette certification prend tout son sens quand on sait que Caséo­ Hodelia est la seule structure commerciale de Franche­Comté à pouvoir s’en prévaloir et qu’elle

assure aux clients l’utilisation de matériaux haut de gamme, testés et vérifiés lors des différentes étapes de leur fabrication sur des sites contrôlés, et une pose réalisée dans les règles de l’art par un personnel compétent. Le tout dans le respect des règles environnementales prenant en compte la gestion des déchets et le développement dura­ ble, de la réglementation thermique et des règles de sécurité. Chez Caséo­Hodelia, pas de place pour les portes qui grincent, les volets récalci­ trants et les fenêtres disjointes qui vous obligent à chauffer les “courants d’air” : “Après l’établisse­ ment d’un devis personnalisé prenant en compte ses desiderata, le client verra chez lui des produits de qualité répondant à d’exigeantes normes ther­ miques et d’étanchéité dont le protocole de pose

offre toutes les garanties”, souligne le responsa­ ble dont l’équipe technique, dans le cadre de cette charte qualité, s’engage à assurer le service après­vente de ses chantiers. Des produits finan­ cièrement abordables qui sont présentés tout au long de l’année dans l’immense show­room de 300 m2 du magasin où voisinent menuiseries intérieures (escaliers, dressings, portes), menuise­ ries extérieures (fenêtres, portes d’entrées, portes de garage, volets), cuisines modulables, classiques et contemporaines. De quoi claquer définitivement… la porte au nez aux idées reçues et ouvrir… la fenêtre sur l’innovation : grâce à Caséo­Hodelia, désormais il n’est nul besoin de se ruiner pour bien équiper sa maison.

OUVERTURE DU MAGASIN Le lundi : 14 h ­ 19 h Du mardi au vendredi : 8 h ­ 12 h/ 14 h ­ 19 h Samedi : 9 h ­ 12 h / 14 h ­ 17 h

CASÉO - Avenue de Chalon - RN78 - 39570 COURLANS - Tél. 03 84 43 13 13 - Fax. 03 84 86 03 87

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n°134

Portes et fenêtres : Caséo-Hodelia,


Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

/ Pays de Lons n°57 - Janvier 2012

www.paysdelons.fr

Peinture - Plâtrerie - Isolation - Revêtements sols - murs - cloisons - Menuiserie intérieure et extérieure - Plafonds tendus PVC - Chape liquide

Laranjeira & Duchaud

L’isolation haute performance par projection de mousse polyuréthane I Publirédactionnel

Pour réduire sa facture énergétique et améliorer le confort intérieur de son habitation, l’isolation est le point le plus important à revoir. L’entreprise Laranjeira et Duchaud, implantée à Romange, spécialisée dans la peinture, la plâtrerie et l’isolation depuis 1992, vient de lancer une nouvelle activité complémentaire, l’isolation en mousse polyuréthane. Partenaire de Isotrie, société belge spécialisée et référence dans ce matériau, Laranjeira et Duchaud propose ce qu’il y a aujourd’hui de plus performant sur le marché en matière d’isolant thermique. Face à l’envolée du prix des énergies, qui devrait s’ac­ croître dans les années à venir, les ménages français tra­ quent toutes les économies réalisables pour leur habi­ tation. En matière d’économie d’énergie, avant de repenser son système de chauffage, le point plus urgent est de revoir son isolation. Sans compter le fait que les réglementations thermiques RT 2005 et RT 2012 impo­ sent de nouvelles normes en termes d’isolation. La mousse en polyuréthane (PUR), isolant le plus perfor­ mant à ce jour, permet une étanchéité à l’air, évitant toute perdition d’air. C’est donc logiquement que la société Laranjeira et Duchaud s’est associé à Isotrie, pionnier en matière d’isolation en mousse polyuréthane projetée, pour commercialiser et poser ce système. Après comparaison, des différents isolants, il en ressort que la mousse polyuréthane isole le mieux. Pour obte­ nir une résistance thermique de 7,5 m2.K/w, il faudra 20 cm de mousse polyuréthane, contre 30 cm de laine de verre.

Au final, c’est donc un gain de surface habitable et une Une économie de matériaux qui permettra d’obtenir un meilleure étanchéité qui sont garantis par ce procédé. sol moins épais, tout en permettant une avancée des travaux plus rapide. En effet, la mousse polyuréthane Pour les sols, murs, et plafonds La mousse polyuréthane offre une solution complète possède un temps de séchage très rapide. Parallèlement pour chaque habitation. Au sol, dans le cadre d’un plan­ aux normes BBC auxquelles répond la mousse polyuré­ cher chauffant, elle évitera la réalisation d’une chape de thane, elle est à ce jour – dans l’attente de l’application ravoirage ainsi que la pose de l’isolant par le chauffagiste. de la loi de finances 2012 – éligible au crédit d’impôt.

Secrétariat ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 7 h 30 à 16 h.

5 rue Martinet, 39700 Romange - Tél. 03 84 81 26 82 - Fax : 03 84 81 26 87 - www.letd.fr

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n°134

8


Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

www.paysdelons.fr

Pays de Lons n°57 - Janvier 2012 /

9

Bois de chauffage 0 cm… 5 , 3 3 , 5 nde : 2 a m e d à la Coupe 0-2m 8 , 1 : S ACACIA S T E U PIQ ulter… s n o c s n, nou Livraiso

Gaubois À partir de 40 € livré !

Tél. 06 82 23 29 05

Agence immobilière

Retrouvez la “Route des villages” au fil des jours sur www.paysdelons.fr

Les agents low cost arrivent dans le Jura Le discount peut-il s’appliquer à tous les biens de consommation ? Il semblerait que oui, à en croire toutes ces agences immobilières “low cost” qui fleurissent partout en France. Le Jura n’est pas épargné par le phénomène, et ces agents nouvelle génération sont loin de faire l’unanimité chez les agences traditionnelles. Face à la crise, ces agents immo­ biliers nouvelle génération ont su trouver une réponse appro­ priée pour reconquérir les ven­ deurs. Qu’on les appelle agents low cost ou agents mandataires, la formule est la même : celle de réduire les commissions pour proposer des prix les plus bas possibles. Un argument de taille pour un marché de l’immobilier en berne. Dans le Jura, le réseau à domicile Optimhome s’est implanté dans tout le départe­ ment, et ses agents mandataires proposent leurs services moins chers pour de nombreux sec­ teurs jurassiens (Brevans, Sam­ pans, Orgelet…). A Lons­le­Sau­ nier, Jacques Rousset s’est installé depuis un an. Il travaille de son domicile et commercia­ lise les biens immobiliers via plus de 1 500 sites. Pas question de parler d’agent “low cost” pour lui, terme trop souvent associé à la mauvaise qualité, mais d’agent mandataire : “Mon activité et mes compétences sont exactement les mêmes qu’un agent traditionnel : recherche de biens à vendre, prise de mandats, visite des futurs acquéreurs… La seule dif­ férence est que nous signons systématiquement les compro­ mis chez le notaire”. Il explique ses basses commissions par la

force et la visibilité de son réseau : “Mon réseau me com­ missionne presque le double d’un agent classique. Je peux donc me permettre, pour un bien à 100 000 euros par exemple, d’appliquer des frais à hauteur de 5 000 euros”. A Dole, l’agence 5000€ Immo a ouvert ses portes il y a un an et demi, sous une autre formule : si l’agence a pignon sur rue, elle propose également des frais réduits. Le concept : un taux de commission fixe à 5000 euros pour les mandats exclusifs, et entre 4 et 5 % hors exclusivité. Ces services à bas prix, Roland Philippon, un des deux gérants, l’explique de plusieurs ma­ nières : “Nous sommes en loca­ tion et nous n’avons pas de pas­ de­porte. Nous pouvons réduire nos frais, mais pas aux dépens de la communication. On va se rattraper sur le volume de ventes”. En clair, quand les agents classiques peuvent se contenter d’une à deux ventes par mois, les agents de 5000€ Immo doivent tourner à une vente par semaine. “En France, les commissions des agences immobilières sont parmi les plus élevées d’Europe, ce sont des habitudes qui se sont toujours pratiquées”.

ANTENNES TV / SAT ALARME SANS FIL DAITEM

DES PROS À VOTRE SERVICE DEPUIS + DE 40 ANS !

A Dole, l’agence 5000€ 5000€ Immo a misé sur le volume de ventes.

“Ce ne sont pas les mêmes services” De leur côté, les agences tradi­ tionnelles restent sceptiques face au boom de cette concur­ rence. “Nous proposons beau­

coup de garanties et d’assu­ rances. Un agent low cost ne propose pas les mêmes services, il suffit de bien comparer” juge Dominique Gremmel, le gérant de l’agence Orpi à Dole. “Nous

ne sommes pas du tout inquiets face à cette concurrence, nous préférons faire moins de man­ dats, mais assurer une prise en charge totale”.

Installateur CLUB PORTENSEIGNE

Céline Garrigues

224, rue du monument 39570 COURLAOUX

Tél. 03 84 24 61 62

“Il faut avant tout bien se renseigner... ”

Email : sarl.pernot@orange.fr

Nous avons interrogé les spécialistes du logement pour connaître leurs conseils quant à ces nouveaux agents immobiliers. “Nous avons peu de recul aujourd’hui, la pratique reste assez marginale” indique Agnès Martinet, juriste et directrice départementale de l’ADIL du Jura. “Nous n’avons pas encore eu de demande particulière”. Romuald Gautheron, juriste à l’association de consommateurs CLCV appelle au bon sens des vendeurs : “Tout est relatif ! Un agent classique peut être mauvais, et un bon vendeur, qu’il prenne 4 % ou 8 %, reste un bon vendeur. Il faut avant tout bien se renseigner, être très attentif au bouche à oreille, contacter plusieurs agences, et bien étudier leurs engagements, surtout dans le cadre d’un mandat exclusif”.

Vers la fin du mandat exclusif ?

Sarl Franc-Comtoise de Travaux Publics

En octobre dernier, l’Assemblée nationale adoptait en première lecture un projet de loi de réforme du mandat exclusif. Face aux pressions des fédérations et professionnels de l’immobilier, Benoist Apparu a annoncé que le gouvernement allait revenir sur certaines dispositions. Supprimer la pénalité financière liée au mandat exclusif, et limiter sa durée : tels pourraient être les changements apportés par la loi de protection des consomma­ teurs. Aujourd’hui, un particulier a la possibilité de signer un mandat simple ou un mandat exclusif avec une agence. Grâce à ce dernier, l’agence obtient le monopole sur la vente pour une période déter­ minée. Une pénalité financière peur être infligée au propriétaire si la vente ne passe pas par l’agence. C’est cette pénalité que la loi pourrait supprimer. Elle pourrait également limiter la durée du mandat exclusif à trois

mois. Mais c’était sans compter la levée de boucliers des fédérations immobilières et des grands réseaux s’élevant contre ce projet de loi. Le gouvernement a adopté une position favorable à d’éven­ tuels amendements à ce texte adopté par l’Assemblée nationale. Dans le Jura, les avis sont parta­ gés. La CLCV, l’association de consommateurs, estime que ce projet de loi est inapproprié et qu’il ne va pas assez loin : “Nous trouvons cette loi inutile. Elle inclut la possibilité pour le propriétaire de vendre seul son bien. Mais cela existait déjà, c’est le mandat semi­ exclusif ! Il aurait été préférable

Sarl PERNOT

d’imposer une obligation d’infor­ mations à l’agence immobilière auprès du mandant, qu’elle éta­ blisse un compte­rendu chaque semaine de ses actions. Et si les engagements ne sont pas là, le client aurait la possibilité de casser le contrat”. Les agences immobi­ lières interrogées se positionnent quant à elles favorablement. “Limiter le mandat exclusif à trois mois est une très bonne chose. On ne peut demander à quelqu’un une confiance illimitée” estime Dominique Gremmel de l’agence doloise Orpi. “Le mandat exclusif sert à coincer les vendeurs, et par­ fois à tromper leur confiance” juge

Particulier professionnel commune

Pour toutes vos réalisations Le secrétaire d'État au Logement Benoist Apparu a annoncé lors du congrès de la Fnaim que le gouvernement allait revenir sur certaines dispositions modifiant la définition et la durée du mandat exclusif des agents immobiliers.

Rodolphe Jeanjacquot, de l’agence lédonienne 4 % Immobi­ lier. L’agence 5000 € Immo y voit un levier pour lutter contre les abus : “Les clients devraient gar­ der le droit de vendre eux­mêmes

leur bien. Il y a eu des abus, des agences ont fait signer des man­ dats exclusifs déguisés. La demande d’exclusivité doit éma­ ner du client, et non de l’agence”. C.G.

Fabricant d’enrobé

enrobés à chaud et travaux de finition Cours • Chemins Parkings • Cours d’usine

03 84 44 14 89 Route de Froideville - 39140 COMMENAILLES Email : sfctp@wanadoo.fr


10

Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

/ Pays de Lons n°57 - Janvier 2012

Sports - Boxe anglaise

www.paysdelons.fr maintenant en ligne...

Mickaël Besançon, une tête bien

Annoncez GRATUITEMENT toutes vos manifestations dans la “rubrique Route des Villages” (en ligne et parution presse)

Poligny - Insertion

Routees La mission locale des Villag La

étend ses services

Lons-Le-Saunier Stage de clown Le 21 et le 22 Janvier Chacun abrite en lui un Clown qui demande à être révélé... Quelquefois présent ... Quelquefois enfoui ... Tout près ... Cet atelier propose d'aller à la rencontre de son propre Clown. ... Pas à pas ... Nez à nez … Vers cet espace intime d'étonnements, d'émotions, de pudeur et d'exagérations. Loin des facéties des cirques, le Clown est cette partie de nous qui prend du recul et qui dit, en toute simplicité, celui, celle que nous sommes, au plus profond. Émotion et rires sont au rendez-vous de ce week-end de développement personnel. Tél. 06.25.15.40.24. Site officiel : www.clown.asso.fr/ STAGE-CLOWN-1.php. 100 € / 120 €

Démonstration de cuisine Mercredi 11 Janvier Au Carrefour de la Communication. Le Chef du restaurant “La Germandrée” vous invite à une démonstration de cuisine, suivie par une dégustation, et vous livre ses petits secrets pour réussir ses recettes. A 15h. Tarif : 10 €. Inscription obligatoire à l'Office de Tourisme. Tél. 03.84.24.65.01.

Ateliers cosmétiques Samedi 21 Janvier Venez confectionner votre produit cosmétique à partir des plantes que l'animatrice vous fournira... Au Carrefour de la communication. A 10h (venir 10mn avant pour l'installation). 15 € la séance d'environ 1h. Inscription obligatoire à l'office de tourisme. Tél. 03.84.24.65.01. www.alorscapousse.com

Ateliers patrimoine Mercredi 11 Janvier “Origamidino” - découverte de la paléontologie et réalisation de dinosaures en origami. De 14 h à 16 h 30 à l'espace animation 2 place Perraud. Tarifs : 5 € par enfant et par séance - 3 € pour le 2ème enfant 15 € / 12 € les 4 séances - Réservation Marie ou Pascale : 03 84 47 43 37 ou email : cip.39@orange.fr

Votre rubrique “Route des villages” COMPLÈTE sur

www.paysdelons.fr Annoncez GRATUITEMENT vos manifestations sur

www.paysdelons.fr

www.paysdelons.fr

Un an après la fusion des espaces jeunes de Dole et du Revermont, la nouvelle mission locale Dole-Revermont a pu élargir ses missions d’accueil, d’orientation et d’accompagnement auprès des jeunes. Des ateliers vont être mis en place dans le Revermont début 2012.

pleine et des poings d’acier

Dans un pays où la boxe est peu médiatisée, la Franche-Comté, terre de champions, a su tirer son épingle du jeu en formant des boxeurs prometteurs, à l’instar du jeune Mickaël Besançon. Le Pontissalien d’origine, licencié au Ring Athlétique de Lons-le-Saunier, a su mener de front avec brio études, réussite professionnelle et un brillant début de carrière sportive. Passé boxeur professionnel il y a deux ans, il fut avant cela finaliste de Coupe de France en 2009. Titulaire d’un master 1 en développement commercial, il troque aujourd’hui quotidiennement son costard de chargé de clientèle contre les gants. Loin des caricatures circulant sur les sportifs, le pugiliste âgé de 27 ans démontre que sport à haut niveau peut se conjuguer avec carrière professionnelle.

Mickaël, comment parvenezvous à allier les entraînements, les combats, et votre profession ? C’est vrai qu’il est contraignant de concilier les deux. Mais il est également difficile de vivre de la boxe, même avec le statut professionnel. J’ai donc fait le choix de faire des études et d’entrer dans la vie active. Mais je ne peux m’entraîner quand je le veux, et il y a des contraintes.

Les boxeurs diplômés, c’est une espèce assez rare… ? Il y a beaucoup de préjugés sur la boxe. On assimile les boxeurs à une certaine image véhiculée pendant des années, mais il y en a de plus en plus qui font des études, même à haut niveau.

Comment avez-vous été amené à pratiquer la boxe ?

Née du regroupement début 2011 de l’espace jeune de Dole et de celui du Revermont basé à Mouchard, la nouvelle mission locale s’est concrétisée cet été par la mise en place d’un conseil d’ad­ ministration. Six communautés de communes y sont désormais adhérentes : Poligny, Arbois, Val d’Amour, Pays de Salins­les­Bains, Nord­Ouest Jura, et le Grand Dole. Mise en place par la volonté de l’Etat, cette fusion a permis à la structure de mutualiser ses moyens et de renforcer ses ser­ vices en direction de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. “Nous avons aujourd’hui 13 conseillers emplois à Dole, et deux personnes assurent la per­ manence à Mouchard” explique Jean­Baptiste Gagnoux, président de la mission locale Dole­Rever­ mont. “Nous avons pu en plus ouvrir d’autres permanences dans les locaux des communautés de communes de Salins­les­Bains,

Arbois, Poligny, et Ounans, à rai­ son d’un jour par semaine”. Un unique numéro de téléphone est accessible pour les différentes antennes (03 84 72 53 18). “Les services que l’on proposait pour Dole sont maintenant proposés sur le Revermont” continue Jean­ Baptiste Gagnoux. “Des ateliers de cercle de recherche active débute­ ront lors du premier trimestre 2012 pour le Revermont. Nous allons également mettre en place des ateliers d’orientation durant lesquels nous accueillerons entre 10 et 15 personnes pendant un mois”. Ce sont environ 1 500 jeunes qui sont inscrits à la mis­ sion locale Dole­revermont, et quelque 600 nouvelles inscrip­ tions affluent chaque année, de tout niveau de qualification. C.G. Permanence dans les locaux de la communautés de communes de Poligny : tous les mercredis après-midi.

Tout petit, je pratiquais le foot. Etant un compétiteur, j’ai eu envie ensuite de me tourner vers un sport individuel, où l’investissement n’est plus que collectif. J’avais fait aussi de la lutte à l’UNSS, et quand j’ai arrêté le foot, j’ai choisi la boxe.

Quel est votre parcours ? J’ai débuté à Pontarlier, mon premier club, à 16 ans. J’y suis resté cinq ans. J’ai été champion de France junior en 2001, mon premier titre. Puis quand je suis passé senior, j’ai été champion régional chaque année en amateur. En 2007, je suis allé en quart de finale du championnat de France amateur. Ma plus grosse performance fut en 2009, avec la finale de coupe de France, et la demi-finale des championnats de France.

A gauche, Mickaël Besançon

tante. En plus, j’ai décroché la victoire devant mon public, j’en garde d’excellents souvenirs !

Le fait que la boxe soit peu médiatisée ne vous a jamais freiné ?

la boxe loisir et les galas, et plus de licenciés, mais en même temps moins de haut niveau. C’est un paradoxe.

Comment l’expliquez-vous ?

Non, je ne le fais pas du tout pour ça, je suis un passionné. Si on attend quelque chose en retour, ça ne sert à rien…

La boxe est un sport qui demande beaucoup de contraintes et une hygiène de vie. Les gens ne veulent plus faire de concessions.

Quelle est votre vision de la boxe aujourd'hui en FranceComté ?

Comment vous préparezvous mentalement avant un combat ?

Il y a à la fois plus de public pour

Je me concentre sur ce que je

dois mettre en œuvre pour gagner le combat. Après, j’essaie d’être décontracté et de ne pas subir la pression du contexte.

Quelles sont les échéances importantes à venir ? Le tournoi de France 2012. J’étais finaliste l’année dernière, l’objectif cette année est de le remporter. Les quarts se dérouleront au cours du premier trimestre 2012. Propos recueillis par Céline Garrigues

Si vous deviez retenir un combat… ? Les quarts de finale de championnat à Saint-Vit en 2009. Je n’avais alors jamais franchi ce palier, c’était une étape impor-

Economie

La transmission d’entreprise,

“un acte de gestion normal”

Le mois dernier, la CCI du Jura organisait une conférence-débat sur le thème de la transmission/reprise d’entreprises. L’occasion de faire le point sur ces opérations et ses enjeux dans le Jura. Alors que ces dernières années faisaient plutôt la part belle aux auto­entrepreneurs, la trans­ mission et reprise d’entreprises est un phénomène qui se porte bien dans le Jura, aux dires de la Chambre de commerce et d’in­ dustrie départementale. Cette conférence­débat a permis aux cédants et repreneurs juras­

siens de faire le point sur les enjeux de ces opérations. 150 participants ont répondu pré­ sents à cette action pilotée par les élus de la chambre consu­ laire, notamment son président Remy Laurent, ainsi que Frédé­ ric Fraichot. Des dirigeants d’en­ treprises des secteurs de l’in­ dustrie, du commerce et des

services, une trentaine de repreneurs d’entreprises et les partenaires de la CCI ont échangé sur le sujet autour d’une table ronde. “L’opération a consisté à démystifier la reprise et rassurer les chefs d’entreprises” explique Daniel Lepré, responsable environne­ ment et transmission d'entre­

prises à la CCI. “Il s’agit d’un acte de gestion comme un autre, qui nécessite une antici­ pation et qui doit se préparer en amont”. On estime à ce jour environ 2 000 entreprises qui devraient être cédées dans les années à venir, soit 12 000 emplois. Cet acte concerne essentiellement les TPE (très petites entreprises) de moins de cinq salariés. La tendance, pour

le Jura comme pour la France, tend à montrer que la reprise concerne davantage des per­ sonnes extérieures à l’entou­ rage familial du cédant. Dans les secteurs du commerce et de l’artisanat, il semblerait que les repreneurs manquent.

bonne dynamique : “Si la crise pondère la reprise, c’est un vrai phénomène. Il y a moins de risques de défaillance de reprendre une activité que d’en créer une” reprend Daniel Lepré. “Une reprise sur cinq échoue dans les cinq premières années, alors que le taux de défaillance est “Un risque mesuré” Malgré un contexte économique d’une sur deux pour une création. perturbé, la CCI indique que ces Le risque existe bien sûr, mais il Céline Garrigues opérations s’inscrivent dans une est mesuré”.


Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

www.paysdelons.fr

Réouverture du restaurant ! La Maison d’Eusébia annonce la réouverture de son restaurant

à partir du 3 février 2012 À la carte la cuisine d’hier et de terroir à la sauce d’aujourd’hui. Tables d’hôtes et Chambres de Charme, La Maison d’Eusébia se veut résolument dédiée à l’accueil et à votre bien-être. Nos chambres de charme, terrasse clos de murs et parking privé sont à votre disposition. Cécile et Laurent sont à votre service pour des visites de caves, des ateliers cuisine et des séances de bien-être par le Shiatsu, groupes, etc., contactez-nous pour toutes demandes d’informations.

Cécile et Laurent

Pays de Lons n°57 - Janvier 2012 /

11

La Maison d’Eusébia c’est aussi un espace bien-être et détente, avec coin SPA et cabines pour des soins du corps, différents modelages, shiatsu (soins manuels énergétiques du Japon), pierres chaudes etc., (les soins sont pratiqués par des professionnels expérimentés et diplômés). Possibilité pendant votre séjour, ou horsséjour, de bénéficier de séances de bienêtre par le Shiatsu mais aussi de modelage corps et visage. Shiatsu pratiqué par Laurent BessonPeirano, diplômé École de shiatsu, Paris. Cecile Le Gall Peirano esthéticienne diplômée 20 ans d’expérience.

Shiatsu Soins Détente

Bien-être Prévention

Harmonie Equilibre

Cécile et Laurent Peirano - La Maison d'Eusébia - Chambres d'Hôtes, Restaurant et Table d'Hôtes Rue Saint Jean - 39210 Château Chalon - Jura - Tél. 03 84 44 92 10 - Fax 09 56 22 77 21 - Email maisondeusebia@gmail.com


12

Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

/ Pays de Lons n°57 - Janvier 2012

te La Rou ges des Villa Lons-Le-Saunier Atelier danse Samedi 14 Janvier Au Boeuf sur le Toit - Atelier danses du Poitou à 14h00 Bal à 21h00

Concert JFK Samedi 14 Janvier Bar le Troquet à Lons-le-Saunier - 21h Concert rock français et anglosaxon

Lons-le-Saunier

Lons-le-Saunier - 29 janvier

La Chambre d’agriculture du Jura annonce une augmentation de 5 %

“La botte secrète” au théâtre

de ses tarifs

Le 5 décembre dernier, la Chambre d'agriculture du Jura se réunissait pour son assemblée générale. Dans un contexte de crise et de baisse des subventions publiques, la Chambre consulaire a annoncé une hausse significative de ses tarifs.

Loto de Muzik Ap'Passionato Dimanche 15 Janvier A Juraparc hall du Revermont en après-midi

Thé dansant de la ville Lundi 16 Janvier A Juraparc

Festival du film allemand Du 18 au 24 Janvier PINA : Portrait de la chorégraphe Pina Bausch disparue à l'été 2009. Film en VO Cinéma Renoir à la MJC Séances à 20h30 Mercredi 18 / samedi 21 / mardi 24 et à 18h dimanche 22

Loto du club Les Turquoizines Dimanche 22 Janvier A Juraparc hall du Revermont en après-midi

Connaissance du Monde Mercredi 25 Janvier Evènementiel !!! avec Antoine “Nouvelle Calédonie” ou l'île la plus proche du paradis 14h30 ou 20h30 Tarifs : 8 € / 7 € Salle de conférence Carrefour de la Communication

Concert musique électronique Samedi 28 Janvier Organisé par l'association “Citron vert” à Juraparc de 21h à 7h

Connaissance du Monde “Yemen” Mercredi 1er Février “Yemen” - 30 ans plus tard Film d'Alain Saint-Hilaire 14h30 ou 20h30 - Tarifs : 8 € / 7 € Salle de conférence Carrefour de la Communication

Montmorot Société d'émulation Samedi 21 Janvier Aux archives départementales à 15h - Architectes et ingénieurs : les italiens entre Lorraine et Franche-Comté au XVIe siècle par Raphaël Tassin

Ruffey-Sur-Seille Percée du Vin Jaune Le 4 et le 5 Février La Route Touristique des Vins du Jura et les Ambassadeurs des Vins Jaunes vous invitent à participer à la 16e Percée du Vin Jaune. www.percee-du-vin-jaune.com

Concours des artistes œnophiles Le 4 et le 5 Février Thème : la dégustation dans tous ses états 3 catégories : dessin, peinture, sculpture, photo Règlement et inscription à télécharger sur : www.percee-du-vin-jaune.com

Votre rubrique “Route des villages” COMPLÈTE sur

www.paysdelons.fr Annoncez GRATUITEMENT vos manifestations sur

www.paysdelons.fr

www.paysdelons.fr

Une cinquantaine de personnes étaient réunies pour cette ses­ sion du 5 décembre. Les ques­ tions financières ont été abor­ dées, avec, entre autres, la présentation et l’approbation du budget et des tarifs 2012. Dans un contexte global d’inquié­ tudes sur le niveau de la dette publique, générant des réduc­ tions de budget des Ministères, le président de la Chambre d’agriculture du Jura Dominique Chalumeaux a annoncé une aug­ mentation du coût de ses ser­

vices de 5 %. Ce dernier a égale­ ment rappelé que l’année écou­ lée a été “atypique sur le plan climatique”, et que la catas­ trophe a été évitée de justesse pour les agriculteurs jurassiens. “Hiver et printemps excessive­ ment secs, été extrêmement plu­ vieux et automne à nouveau sec. Globalement, nous nous en tirons beaucoup mieux que nous le pensions, mais nous avons eu très peur. Il n’en demeure pas moins que de nombreuses exploitations ont souffert écono­

miquement de ces épisodes”. Et d’ajouter que les indemnisations ne compenseront pas les pertes agricoles. Dominique Chalu­ meaux a également indiqué que les rendements céréaliers et lai­ tiers ont été meilleurs que prévu, et la viticulture plutôt “gâtée”.

Des baisses drastiques de subventions En revanche, les baisses et dis­ parition des aides ont été nom­ breuses au cours de l’exercice

2011. Les aides à l’installation ont disparu, et le Conseil général a annoncé qu’il baisserait égale­ ment ses subventions. Sur l’an­ née, ce sont en tout 300 000 € qui ont été amputés sur le bud­ get, soit 20 % de baisse. Chris­ tophe Perny, le président du Conseil général, présent lors de l’assemblée générale, précisait que le contrat de développe­ ment durable de l’agriculture jurassienne prendra fin en 2012. “Nous ne le remettons pas en cause, justifiait­il, mais nous sommes dans un contexte bud­ gétaire compliqué. Ce qui a été fait en 2009 n’est plus vrai aujourd’hui. Le Conseil général ne peut amortir seul la baisse des compensations de l’Etat, il y aura donc des conséquences sur nos engagements pris pour 2013­2014”. Pour 2012, la chambre consu­ laire a fixé ses missions d’inter­ vention déclinée en six pro­ grammes : participer à la vie des territoires, favoriser et dévelop­ per la valeur ajoutée des pro­ duits, accompagner les évolu­ tions techniques des exploi­ tations, contribuer à leur durabi­ lité, les accompagner pour les enjeux environnementaux, et assurer la traçabilité des ani­ maux (l’EDE).

Perrigny

Inauguration de la placette de compostage Fruit d’une collaboration entre la Communauté de Communes du Bassin Lédonien, la SOGEPRIM et le service prévention des déchets du SYDOM, la placette de compostage collectif de la Résidence la Condamine à Perrigny a été inaugurée le 10 décembre dernier. La résidence la Condamine à Perrigny compte 116 logements, soit environ 300 personnes. D’ores et déjà, un quart des habitants a manifesté son envie de pouvoir composter ses bio déchets et quatre résidants se sont portés volontaires pour être “guide composteur”. Ces derniers suivront gratuitement une formation par le SYDOM d’environ deux heures sur le compostage et seront les réfé­ rents au sein de la résidence pour veiller au bon déroulement du projet qui, à terme, permet­ tra d’éviter à la collecte près de 15 tonnes de biodéchets par an ! Ce partenariat entre la Commu­ nauté de Communes du Bassin Lédonien, la SOGEPRIM et le SYDOM s’inscrit dans un objectif fort du SYDOM de développer massivement le compostage col­ lectif sous toutes ses formes (établissements scolaires, pied d’immeuble,…) pour réduire les

Quel pied ! Un pied si énorme qu’on serait prêt, pour le retrouver, à toutes les extrémi­ tés. Fort heureusement, il a laissé sa marque sur le royal postérieur du prince de Coma­ gène, ce qui facilite les recherches. Mais si on trépigne de le retrouver, c’est que ce pied était assorti d’une main… Laquelle a laissé à la princesse un souvenir impérissable, en explorant les régions les plus reculées de sa gracieuse anato­ mie… De quoi mener enquête chez tous les chausseurs de Paris, au risque de se frotter au passage à des individus de tout poil. Avec le metteur en scène Pierre Guillois, Les Brigands retrouvent les auteurs du Temps des croisades. Fidèles à

leur goût pour des pièces oubliées ou méconnues, ils se glissent cette année dans La Botte secrète de Franc­Nohain et Claude Terrasse, fantaisie burlesque et volontiers égril­ larde, qui examine tout en légè­ reté les rapports de classe. L’occasion pour la compagnie de célébrer ses dix ans en musique, avec quelques sur­ prises en vue. Familiers de l’Athénée depuis 2002, Les Bri­ gands sortent leur propre botte secrète : ils vous invitent à découvrir, au débotté, leurs coups les plus imparables et les plus inattendus. On peut parier qu’ils feront mouche ! Dimanche 29 janvier à 17 h, au théâtre de Lons-le-Saunier

Montmorot - Théâtre

“L’idéal club”, music-hall théâtral Les 19, 20 et 21 janvier prochains, Scènes du Jura en partenariat avec l'Amuserie présentent “L’idéal club”, un music-hall théâtral concocté par la Cie 26000 couverts.

tonnages d’ordures ménagères du Jura. La placette de compos­ tage collectif à Perrigny, inaugu­ rée en présence de Jacques Pélissard, président de l’inter­ communalité, de Guy Saillard vice­président du SYDOM et du maire de Christiane Maugain, maire de Perrigny, s’annonce comme le premier d’une longue série.

Qu’est-ce qu’une placette de compostage collectif ? C’est un espace dédié au pied d’un ou plusieurs immeubles pour accueillir des composteurs. Ces derniers sont mis à la dispo­ sition des résidents qui souhai­ tent réduire la quantité de leurs bacs gris en dédiant au compos­ teur : épluchures de fruits et légumes, marc et filtre à café, essuie­tout et restes de repas. SYDOM du Jura : 03 84 47 44 41 prevention@letri.com

Ils s’étaient dit que ça serait bien de faire un spectacle sur la crise, sur le libéralisme fou, sur la dureté du monde capitaliste. Ils s’étaient dit que ça serait bien, en tant qu’artistes, d’essayer de penser à l’avenir et de tracer des pistes. Bref, d’être politiques… Et puis ils se sont dit que ça pou­ vait attendre un peu, qu’ils pou­ vaient bien, avant de dire de grandes choses et de délivrer des messages importants, s’amuser encore une fois. Au

menu ­ entre autres ­ des reprises de Johnny Cash, de Rammstein et de Pink Floyd à la batterie et à la tronçonneuse, un groupe de Heavy Metal avec des ukulélés, des vols de micros et de colombes et des dressages de plantes vertes et d’ampoules. Jeudi 19 janvier à 20 h, vendredi 20 janvier à 20 h, samedi 21 janvier à 20 h. Montmorot, Salle des fêtes. Durée 2 h 40 avec entracte.


www.paysdelons.fr

Venez découvrir nos

Pays de Lons n°57 - Janvier 2012 /

13

soldes !

Selon les stocks et pendant la durée légale des soldes

Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

Du 11 janvier au 12 février 2012

Jusqu’à - 70 %

Sur plus de 500 articles !

380 m 2 de luminaires et décorations Espace Chantrans - 39570 MONTMOROT

Tél. 03 84 44 15 72 www.solea.fr - www.aredamentocreation.fr Lundi : 14 h - 19 h Mardi au Samedi : 9 h 30 - 12 h / 14 h - 19 h

Moulin de Brainans - 4 février

Annoncez GRATUITEMENT vos manifestations sur www.paysdelons.fr

Aldebert revient au monde adulte Après son album pour enfants “Enfantillages”, le franccomtois Aldebert sort son huitième album, “Les Meilleurs amis”. Avant de commencer sa tournée française avec un passage au Moulin de Brainans le 4 février, le chanteur nous a reçus entre deux répétitions à la Rodia à Besançon. les chansons sont différentes, Guillaume, quand as-tu certaines sont légères et marcommencé l’écriture de ce rantes, d’autres plus sérieuses. nouvel album ? C’est un peu décousu, car le plus ancien titre, “Des coups de pied à la lune” remonte à trois ans, puis il y a eu une grosse période d’écriture entre janvier et avril 2011. C’est en avril que la maquette a été finalisée, et que j’ai présenté les titres aux musiciens.

L’équipe de musiciens est toujours la même ? Il y en a un nouveau, multi-instrumentiste, mais qui est plutôt à la guitare. Je cherchais un musicien polyvalent pour jouer sur plusieurs postes.

On retrouve dans cet album tes thèmes de prédilection – l’amour, l’amitié, le temps qui passe –, mais traités de façon moins légère qu’habituellement… ? Voilà, j’ai souhaité ouvrir le champ au niveau des sujets et de la sensibilité. J’ai abordé des thèmes que je n’aurais jamais abordés avant, comme l’homophobie.

Où trouves-tu ton inspiration ? Des tranches de vie, des scènes de vie qui me marquent. Toutes

Mais elles ont cette inspiration commune, celle des gens que je connais et qui me sont proches.

Avec l’idée que tout un chacun puisse s’identifier aux paroles ? Oui, ces amis-là, on les connaît tous ! On a tous dans nos amis un saisonnier de l’amour, un couple mal assorti, un homo qui le vit mal…

L’amitié tient une place importante dans ta vie, il y a toujours de la lumière chez toi pour un ami ? Oui… Ça tient peut-être au fait que je sois fils unique, sans faire de psychologie de comptoir… Petit, je comblais ce manque en invitant toujours plein de gens.

Dans les “Petites amourettes”, derrière un air enfantin, tu traites d’un sujet sérieux… Oui, voire même triste. Je parle de quelqu’un qui n’arrive pas à se fixer sentimentalement. Pas dans le sens du play-boy qui consomme, mais quelqu’un qui a envie de construire, mais pour qui ça ne marche pas.

Dans “Sur ton berceau”, tu imagines la destinée d’un petit garçon et d’une petite fille. Si tu devais remettre les compteurs à zéro, tu réécrirais les mêmes pages ? Les échecs font ce qu’on est aujourd’hui. Je suis content d’avoir fait des erreurs. Au départ, je ne pensais pas faire de la musique un métier. Encore une fois, c’est venu par les amis qui m’ont encouragé.

Est-ce que le temps qui passe est quelque chose qui te fait flipper ? Oui, ça me flippe, et en même temps, c’est un terrain d’écriture. Je me sers de la frise de la vie pour faire des exercices de

style, comme “Ma vie à l’envers” où je fais remonter le temps.

Dans “Raisonnable”, tu dis “C’est trop bête nous voilà raisonnables”. Trop de raison, c’est ennuyant ? Dans la vie, il y a des moments où on est plus posé. La question est de savoir si c’est bien ou pas. Le fait aussi d’être à quelques années de la quarantaine, c’est une sorte de bilan de notre génération. On est posé, on a construit, est-ce bien ?

Dans “Un dernier foot sous Chirac”, tu compares la politique et le football ? Oui, c’est une direction nouvelle pour moi. Ce n’est pas une chanson engagée, mais c’est le

chanteur Benoît Doremus avec qui j’ai écrit le texte qui a eu cette idée, lors d’un foot le jour de l’élection de Sarkozy. J’ai trouvé ça intéressant de faire une chanson sur les appréhensions d’un changement politique, en jouant sur les deux médiums, politique et terrain de football, avec les tricheries, les ego à gérer…

Quels sont les projets à venir ? On commence la tournée française à Besançon, puis la Suisse et la Belgique. Les festivals cet été, et un nouvel opus d’Enfantillages en préparation… Propos recueillis par Céline Garrigues

http://www.aldebert.com/ http://www.facebook.com/aldebertofficiel http://www.moulindebrainans.com

Patrimoine jurassien

Contacter notre service commercial au 03 84 82 50 21 / 06 33 79 00 94

La cathédrale s’offre un nouveau chœur Après deux mois de fermeture, la cathédrale de Saint-Claude, l’église mère du diocèse du Jura, a ouvert ses portes le 21 décembre dernier et a dévoilé un véritable espace liturgique avec un mobilier flambant neuf. A quelques jours de Noël, ce fut un beau cadeau pour les chrétiens jurassiens et pour les passionnés de patrimoine. Initié dès 2002 par Mgr Patenôtre, et poursuivi par Mgr Legrez puis Mgr Jordy, ce vaste projet de res­ tauration a doté la cathédrale de Saint­Claude d’un nouveau chœur liturgique, en adéquation avec les orientations du Concile Vatican II. “Cette cathédrale a connu les vicissitudes du temps” explique Mgr Jordy, évêque de Saint­ Claude. “Nous avons fêté les 50 ans du Concile qui a changé la manière de vivre la foi. On a sou­ haité à cette époque passé au français, et la messe a été considé­ rée comme une rencontre entre le

célébrant et la communauté autour de Jésus. La réforme a été mise en place par coups d’essai, avec des solutions provisoires. 50 ans après, il fallait des solutions qui durent !” C’est ainsi que Mgr Legrez, prédécesseur de Mgr Jordy, fit appel à un artiste reconnu, Goudji, qui a su mêler art gothique et art roman pour trouver une forme dans l’art contemporain. Les travaux, déci­ dés au printemps, ont consisté à créer un chœur liturgique, avec de nouvelles marches en marbre, et un mobilier massif scellé dans la

cathédrale. Ce mobilier est consti­ tué d’un autel contenant les reliques de saint Claude, d’un ambon (pupitre placé à l’entrée du chœur) et de la cathèdre (le siège de l’évêque). Ce mobilier harmonieux s’inscrit dans le même style et la même matière que ceux de la cathédrale. “Nous avons marqué dans la pierre le Concile Vatican II” s’enthousiasme l’évêque de Saint­Claude. “Nous avons désormais un véritable espace de célébration”. Le coût global des travaux s’élève à 180 000 € et sera financé par une

Communiquer c’est se démarquer Prochaine sortie le 6 février PAOh ! Editions Siège social : 13, rue Alexandre Vialatte 39100 Dole Adresse Pays de Lons - Zone des Epenottes - BP 212 39102 Dole - Tél. 03 84 82 50 21 - Fax : 03 84 72 37 81 - n°ISSN : 1 778-820X des lacs et du Revermont

Régie publicitaire : Tél. 03 84 82 50 21 / 06 33 79 00 94 commercial@paysdelons.fr Rédaction : redaction@paysdelons.fr

souscription du Diocèse lancé à tous les particuliers et les entre­ prises (don ouvrant droit à une déduction d’impôt). Des dona­

teurs se sont déjà manifestés et 1/3 du financement a pu être réuni. C.G.

Mise en page et photogravure PAOh ! Studio graphique - Dole / studio@paoh.fr Imprimé en France à 29 900 exemplaires


14

/ Pays de Lons n°57 - Janvier 2012

Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

www.paysdelons.fr


Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

www.paysdelons.fr

Pays de Lons n°57 - Janvier 2012 /

15

CINÉMA RENOIR

Juteuse, savoureuse, colorée, parfumée, goûteuse, épicée... ou craquante...

FESTIVAL DU CINEMA ALLEMAND Semaine du 18 au 24 janvier 2012

SHAHADA De Burhan Qurbani - Drame Prix des jeunes talents 2010 VO - 26/01/11 - 1H29 Berlin, trois jeunes musulmans cherchent à concilier leur pratique religieuse au mode de vie occidentale. Ismail, officier de police, est sur le point de rompre avec ses valeurs depuis qu’il est attiré par une jeune clandestine.

La rédaction du Pays de Lons vous souhaite une excellente année 2012

Séances VENDREDI SAMEDI DIMANCHE LUNDI

20/01 21/01 22/01 23/01

20H30 18H30 16H00 20H30

Sammi est quant à lui déchiré entre sa foi et son désir pour Daniel. Maryam voit sa vie boulversée suite à une grossesse non désirée…

PINA De Wim Wenders - Documentaire Meilleur documentaire européen et allemand 2011 VO - 06/04/11 - 1H43

Coralie, Jordan, Céline, Patrick et Dominique

Portrait de la chorégraphe Pina Bausch, porté par l’ensemble du Tanztheater Wuppertal et l’art singulier de sa chorégraphe, disparue à l’été 2009…

E TAT C I V I L NAISSANCES

Kenzo de Kévin CASAGRANDE et Sonia DUNOD, Arlay Nicolas de Denis BONNOT et Valentine COMTE, Bersaillin Lorenzo de Alexandre NEGRI et Annabelle GAVI­ GNET, Cesancey Clara de David TSCHANZ et Delphine PELLIS­ SARD, Chaumergy Teddy de Cédric BACHELEY et Aurélie PONCET, Chaumergy Éline de Anthony CRETIN et Sabrina BRUNET, Chilly­le­Vignoble Noah de Humberto GONCALVES LAMAS et Angélique BAILLY, Commenailles Noé de Nicolas FEVRE et Nathalie BIHR, Conliège Alban de Julien MANIÈRE et Emilie THIEBAUT, Courbouzon Timothy de Sylvain BOUVRET et Cécile AUBERT, Desnes Mathéo de Emmanuel LAMARD et Hélène BLAND, L'Étoile Kim de Yann VICHOT et Joanna CESARZ, La Marre Tom de Yannick TROUSSARD et Aurélie GRAP­ PIN, Lavigny Théo de Thomas PÉGUILLET et Laetitia PEREZ, Lons­le­Saunier

Paul de Fernando GARCIA OLIVEIRA et Carole GIBOUDOT, Lons­le­Saunier Chanel de Raphaël GADOULLET et Coralie BOBANT, Lons­le­Saunier Jules de Alexandre SAGE et Bérénice DELANGLE, Lons­le­Saunier Fantine de Antonin SAMMIER et Gaëlle BER­ NIER, Lons­le­Saunier Lucien de David RUSSIER et Sophie LEGER, Lons­ le­Saunier Lucas de Maxime BONIN et Samantha SITHI­ SOM, Lons­le­Saunier Solane de Sulivan PAGET et Marlène LABOU­ RIER, Lons­le­Saunier Ibrahim de Mohamed ZRELLI et Saloua SASSI, Lons­le­Saunier Léa de Frédéric BESSON et Carine NODI, Lons­le­ Saunier Amélie de Nicolas LEBLANC et Christelle THA­ RAUD, Lons­le­Saunier Lina de Driss ET TAOUYL et Rachida EL BAZ, Lons­le­Saunier Elvina de David TOURNIER et Anne­Lise LAGRUE, Lons­le­Saunier Loïc de David BRILLAT et Marie­Paule CLAVEZ, Lons­le­Saunier Houda de Mohamed ABDI et Amel BENHADID, Lons­le­Saunier

Nami de Franck PIANET et Aurélia CHIMIER, Mantry Bertille de Alexandre VERNAZ et Séverine BRU­ NEAU, Montain Chloé de Jérôme PERNOT et Valérie JOUSSE­ RANDOT, Montmorot Louanne de Loïc ROUPIOZ et Bérénice BROCART, Montmorot Manon de Christophe CHARNET et Vanessa BRE­ NOT, Nance Léo de François­Xavier CLÉMENT et Laetitia THIEBAUT, Passenans Alizée de Cédric VAIVRE et Élodie SAUCE, Perrigny Mathys de Ludovic PAGET et Audrey JOURDAN, Perrigny Enzo de Vincent JOUFFROY et Anaïs BOULEF­ KHAD, Perrigny Louise de Laurent NICOT et Pauline LALIN, Poligny Jade de Jean­Daniel VILLET et Stéphanie PERRIN, Poligny Julie de Jean­Daniel VILLET et Stéphanie PERRIN, Poligny Trystan de Thierry PRETTE et Elsa GAUTHIER, Poligny Yanis de Arnaud ROMAND et Maryline BOTTA­ GISI, Revigny Tiago de Guilhermino RODRIGUES et Sandra GONCALVES, Saint­Lothain

Térence de Sylvain RENAUT et Sophie LAMPS, Toulouse­le­Château Nolan de Ludovic RUIZ et Sändy PICCINI, Vernantois Léo de Christophe CARMANTRANT et Isabelle BON, Villevieux Jade de Sébastien MARTIN et Maryline ROUS­ SEAU, Vincelles Ryan de Sébastien GOURJU et Adeline LACROIX, Vincent Aymeric de Cédric COURGEY et Marie VUILLE­ MIN, Voiteur

DÉCÈS MEIGNIER Marianne, Arlay, 92 ans BARBIER Gilbert, Bletterans, 86 ans MAITREJEAN André, Chaussenans, 72 ans LION André, Courlans, 86 ans GAUDEY Raymond, Domblans, 84 ans VUILLEMOT Denise, La Marre, 81 ans MOURAS Solange, Lons­le­Saunier, 80 ans MAUCHAMP Jean, Lons­le­Saunier, 44 ans FARGETTE Hubert, Lons­le­Saunier, 83 ans MARTINET Renée, Lons­le­Saunier, 84 ans ALENCAR Thiago, Lons­le­Saunier, 35 ans HOMBLÉ Francine, Lons­le­Saunier, 77 ans MORIN Marguerite, Lons­le­Saunier, 86 ans LÉTOUBLON Maurice, Lons­le­Saunier, 90 ans BRUN Laurence, Lons­le­Saunier, 44 ans

GALLAT Christian, Lons­le­Saunier, 55 ans LARCENEUX Marguerite, Lons­le­Saunier, 93 ans MYARD Colette, Lons­le­Saunier, 83 ans BERGOUNHON Paulette, Lons­le­Saunier, 86 ans DEPIERRE André, Lons­le­Saunier, 91 ans LAROSA Jacqueline, Lons­le­Saunier, 73 ans PÉNARD Paul, Lons­le­Saunier, 91 ans BOIVIN Marthe, Lons­le­Saunier, 82 ans RAMETTE Gérard, Lons­le­Saunier, 88 ans DROZDOFF Nicolas, Lons­le­Saunier, 58 ans JASKIEWICZ Helena, Lons­le­Saunier, 59 ans RÉMONDET Jean, Lons­le­Saunier, 97 ans DE ZANET Jean, Lons­le­Saunier, 77 ans BRULEBOIS Bernadette, Lons­le­Saunier, 76 ans FAIVRE Henriette, Lons­le­Saunier, 89 ans DAVID Robert, Mantry, 94 ans BILLARD Yvonne, Mantry, 89 ans LONJARET Michel, Messia­sur­Sorne, 71 ans CLERC Marcel, Miéry, 90 ans CANNARD Gérard, Montmorot, 81 ans MOLLIER Gilbert, Pannessières, 64 ans ETIEVANT Gilles, Passenans, 57 ans BOILLOT Suzanne, Poligny, 88 ans PESENTI Mathieu, Poligny, 88 ans RAMEZ Claire, Sainte­Agnès, 86 ans PROST Denise, Vers­sous­Sellières, 81 ans DUPUIS Michelle, Vevy, 73 ans GAILLARD Louise, Villevieux, 85 ans

Séances MERCREDI SAMEDI DIMANCHE MARDI

18/01 21/01 22/01 24/01

20H30 20H30 18H00 20H30

LE BRAQUEUR De Benjamin Heisenberg - Drame Meilleur film autrichien 2011 VO - 10/11/10 - 1H37

Séances JEUDI 19/01 20H30 SAMEDI 21/01 16H00 DIMANCHE 22/01 20H30

Johann Rettenberg est un coureur de marathon chevronné et voleur de banques en série. Il mesure avec precision, fréquence cardiaque et endurance lors des courses d’entraînement tout comme lors des hold-up où, portant des masques absurdes et armé d’un fusil à pompe, il court pour échapper à la police…

Carte abonnement 3 films à Tarif réduit pour tous, lun di et

13,5 € ! mercredi

Cinéma RENOIR ( M.J.C. ) rue des Mouillères 39000 LONS-LE-SAUNIER

Tél. Ciné 03 84 24 76 92 - Tél. Prog 03 84 24 38 67 Email : cinema.renoir@ville-lons-le-saunier.fr


16

Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

/ Pays de Lons n°57 - Janvier 2012

www.paysdelons.fr

vendre - acheter - louer - investir - se loger - vendre - acheter - louer

Flash actu ! des lacs et du Revermont

Vos pages

Immobilier

ce otre expérien ir Profitez de n our concevo p s il e s n o c s et de no age ! projet à votre im

votre

Nombreux terrains disponibles Plans sur mesure & Etude personnalisée Maison BBC

www.jc-co nstruc

Tél. 03 84 24 49 57

Prochainement, retrouvez toutes vos agences immobilières en un seul clic sur www.paysdelons.fr rubrique immobilier

tions.com

5, rue Lafayette - LONS LE SAUNIER - Courriel : jc.constructions@laposte.net

Etude de Maître BAVOUX Didier - Notaire 51,rue des Granges - 39140 BLETTERANS Tél. 03 84 85 03 76 - didier.bavoux@notaires.fr

Réalisez votre rêve, devenez propriétaire !

Construire Rénover 19 ter, av. Maillot MONTMOROT

03 84 24 26 31 www.residences-artisanales.fr

COURLAOUX : Maison de plain-pied tout confort et petit bâtiment séparé, sur 2367m² de terrain : 145.000€. Classe énergie D.

BLETTERANS : Grande maison avec rez-de-chaussée à usage commercial. Jardin et cour. Nombreuses possibilités: 265.000 €. classe énergie : E.

BOSJEAN : Ferme bressane rénovée : 220.000€. Classe énergie D. CHAPELLE-VOLAND : Immeuble d'habitation de grande surface habitable à rénover avec terrain-dépendances : 145.000€. Classe énergie F. CHAUMERGY : Terrain à bâti de 1867m² : 56.000€. FONTAINEBRUX : Maison de village à rénover F4-terrain et cour : 65.000€. Classe énergie G. MONTMOROT : Terrain à bâtir de 38a02ca : 54.000€. LONS-LE-SAUNIER : Appartement au calme de plain pied type F3 récent avec garage : 168.000€. Classe Energie D. PONT-DE-POITTE : Grande maison indépendante sur sous sol-vaste terrain . 175.000€ à débattre. Classe énergie F. QUINTIGNY : Immeuble en pierre avec dépendances et grand terrain : 145.000€. Classe énergie E. BLETTERANS : Immeuble au centre, cinq logements différents types-cour-dépendances : 295.000€. Classe énergie E. RUFFEY-SUR-SEILLE : Bâtiment à rénover à usage d'habitation : 80.000€. Classe énergie G. NANCE : Deux terrains à bâtir sur la base de 18,00 €/m². VILLEVIEUX : Maison de plain pied type F4 avec chauffage au gaz récent. Grand garage, petit terrain et cour : 120.000€ à débattre. Classe énergie E. SAINT-GERMAIN-LES-ARLAY : Terrain à bâtir de 1303m² : 42.208€. CROTENAY : Immeuble à usage commercial et d'habitation, cour : 240.000€. Classe énergie E. CHAUMERGY : Propriété de caractère avec parc clos et arboré : 193.000€. Classe énergie E. BLETTERANS : Terrain à bâtir de 1950m² : 35.000€. ARLAY : Vaste maison contemporaine pleine de charme sur grand terrain de 8770m² : 325.000€. Classe énergie D. CHAPELLE-VOLAND : Ferme en pierres et briques à rénover avec dépendances et terrain : 120.000€. Classe énergie G.


Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

www.paysdelons.fr

Pays de Lons n°57 - Janvier 2012 /

17

Pour une transmission réussie…

Ventes

JURA - SECTEUR JURA - Vends restaurant - traiteur - sandwicherie de renom, bien placé et offrant un fort potentiel. Faible loyer. Réf. 212 556 000 € FAI

LONS LE SAUNIER - Appartement refait à neuf, dans petite

Exclusivité Voiteur - Maison en pierre à rénover, en partie

Secteur SAINT AMOUR - Pavillon sur sous-sol, au calme

avec vue magnifique. Offrant 4 chambres. Etat neuf. - D.P.E : D / 151. Réf.190 168 000 € FAI

LONS-LE-SAUNIER - Centre ville - charmante petite maison de plain pied avec cour intérieure comprenant une chambre, salon, cuisine équipée, salle d'eau, cave. - D.P.E : F / 331. Réf.223 76 000 € FAI

Direction LOUHANS - Joli pavillon récent de plain pied, en-

LONS CENTRE - Maison en pierres sur 3 niveaux comprenant

LONS Centre ville - Appartement rénové en rez-de-chaussée

LONS Centre ville - Grand appartement duplex refait à neuf avec grande cuisine, séjour/salon, possiblité 4 chambres, grande cave. Place de parking. A voir absolument - D.P.E : D / 155. Réf.149 99 000 € FAI

copropriété : grande cuisine meublée neuve, salon/séjour, 2 grandes chambres parquet chêne, sdb. parking privé - D.P.E : G / 609. Réf.218 123 000 € FAI

habitable de suite, terrain de 600 m² sans vis-à-vis. Cuisine, salle à manger, salon, 2 chambres, garage. Beau potentiel. Réf.233 75 000 € FAI

LOUHANS - Vends terrain de 6800 m² viabilisé, artisanal, commercial ou industriel. Réf.221 121 700 € FAI

Proximité LONS - En centre ville, vends pizzeria, état neuf, mobilier récent. 24 places assises + 20 en terrasse. Réf.203 Loyer 209 € HT/mois 36 000 € FAI

JURA - vends l'un des plus beaux fleurons de la restauration jurassienne 60 places + 30 places en terrasse. Matériel neuf. Appartement à l'étage. CA. 314.436 € Réf. 201 276 000 € FAI

BLETTERANS - Bletterans - Plein centre droit au bail, local refait à neuf. Superficie 43 m². Bail tous commerces sauf nuisance. Réf.193 Loyer : 218 € HT/mois FA : 5980 € 45 980 € FAI

JURA - FRONTIERE SUISSE - Centre ville emplacement n° 1- vends fonds de commerce de restaurant, pâtisserie, chocolaterie sans concurrence. (30 places assises, 20 places en terrasse). Très belle clientèle locale et frontalière. CA 451.152 € Réf.185 276 611 € FAI

JURA - Dans ville commerçante, vends fonds de commerce de produits régionaux, chocolats, biscuits. Bel emplacement. Idéal pour une personne. Réf.177 45 980 € FAI

LONS-LE-SAUNIER centre ville vends local commercial de + de 140 m², possibilité terrasse. Bail tous commerces. Idéal restauration. Réf.110 44 980 € FAI

JURA - SECTEUR LONS Vends bel emplacement pour épicerie, tabac, presse. Située dans grande ville sur axe passant, agencement complet et informatisé. Affaire à fort potentiel. Réf. 013 87 200 € FAI

BEAUFORT - Appartement lumineux avec cuisine, salon, salle à manger, 2 chambres, garage privatif. - D.P.E : F / 426. Réf.215 59 900 € FAI

séjour, salon, cuisine, 3 chambres, cave voûtée, atelier, et combles aménageables. - D.P.E : C / 116. Réf.219 75 000 € FAI

comprenant 2 chambres, séjour, salon, cuisine aménagée, salle d'eau. Garage, cave et cour commune - D.P.E : D / 160. Réf.202 95 000 € FAI

vironnement calme et naturel. Cuisine équipée vaste séjour/salon, 3 chambres, salle de bain + douche, 2 garages. Le tout sur 1300 m² de terrain - D.P.E : E / 236 - Réf.069 129 990 € FAI

45 terrains à vendre LONS-LE-SAUNIER - dans quartier calme et recherché, desservi par les transports en commun, cette maison agréable à vivre se compose d'une cuisine équipée, séjour/salon, 3 chambres. Terrain avec jolie vue. D.P.E : D / 176. Réf.183 170 000 € FAI

LONS-LE-SAUNIER - Environnement calme et agréable, villa

Sur les communes de : Lons, Montmorot, Cesancey, Courlans, Courlaoux, Trenal, Vevy , Ratte, Louhans, Bruailles, etc. Réf.000T

LONS-LE-SAUNIER - Belle maison lumineuse au cœur de Lons. Séjour, salon, 4 chambres, cuisine équipée, garage, cave. Terrain 450 m2 - DPE E/235 Réf.231 158 000 € FAI

LONS-LE-SAUNIER - Venez découvrir cet appartement type T4 avec sa terrasse, son environnement verdoyant, son parking privatif et bon nombre d'atouts et bien sur le tout pour le prix d'un T3 Au calme - D.P.E : E / 241. Réf.224 89 900 € FAI

LONS - Bel appartement entièrement rénové,

LONS-LE-SAUNIER - Programme neuf villa : cuisine américaine, séjour, 3 chambres, sdb, cellier, buanderie, garage. Terrain, dommage ouvrage et VRD compris, hors PPPM. Frais de notaire inclus livraison à convenir. Réf.108PG 167 000 € FAI

5 MIN LONS - Programme neuf Villa : cuisine américaine, séjour,

Entre Cousance et Louhans - Programme neuf Maison : cuisine américaine, séjour, 3 chambres, garage, hors PPPM. TERRAIN COMPRIS, D.O et VRD + frais de notaire inclus. - Livraison à convenir Réf.123PG 134 600 € FAI

composée d'un grand séjour/salon avec cheminée, 3 chambres. Atelier, cave, garage 2/3 véhicules. Le tout sur joli terrain clos de 1200 m² en partie boisé. - D.P.E : D / 230. Réf.189 159 900 € FAI

JURA - SECTEUR DES LACS Vends restaurant rénommé de notoriété locale, dans lieu touristique. Cuisine traditionnelle pour clientèle d'affaire fidélisée, 2 salles magnifiquement décorées, 1 terrasse, cap. couverts 40, parking. Vente des murs envisageable. Réf. 004 150 000 € FAI

Locations

MONTMOROT - Zone commerciale à louer cellules commerciales superficicie de 27 à 45 m², parking, avec possibilité de regroupement. Réf.196 Loyer à partir de 8 € /m² FA : 29 € HT/m²

SECTEUR LONS-LE-SAUNIER - Loue entrepôt de 140 m² comprenant : bureau, sanitaires (électricité, éventuellement chauffage). Réf.192 loyer : 600 € HT FA : 2160 € HT

JURA - SECTEUR LONS - Loue local d'environ 42 m², bien situé. Bail tous commerces. Réf.102 Loyer 400 €/mois Honoraires : 1440 €

LONS-LE-SAUNIER - Zone com. Loue maison de 200 m², 2 étages avec local commercial et parking. Idéal commerce et libéral. Réf.198 Loyer : 1200 € HT FA : 4.320 € HT

03 84 86 23 84

5, avenue Jean Moulin LONS-LE-SAUNIER www.intercession-lons.com RCS 531 317 352 - CARTE PROFESSIONNELLE N° 39CP-0093

3 chbres, sdb, garage. Terrain, dommage ouvrage et VRD compris, hors PPPM. Frais de notaire inclus. - Livraison à convenir Réf.074PG 154 400 € FAI

esprit contemporain, plein centre, agréable à vivre, cuisine équipée ouverte sur séjour, salon, 2 chambres, sdd. Matériaux de qualité - D.P.E : D / 185. Réf.018 109 000 € FAI

03 84 86 23 84

3 av. Jean Moulin - LONS-LE-SAUNIER - www.topchrono-immolons.com RCS 531 317 352 - CARTE PROFESSIONNELLE N°39CP-0093


18

Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

/ Pays de Lons n°57 - Janvier 2012

www.paysdelons.fr

RÉSIDENCE DE LA TANNERIE Esplanade Lapalu, à Lons-le-Saunier n° du PC 03911J0013

24 APPARTEMENTS BBC EN CENTRE VILLE LA TANNERIE

DU T2 AU T5 ASCENSEUR, ACCÈS PMR PARKING COUVERT ET BOX

TERRASSES, BALCONS ET JARDINS EN BORDURE DU PARC DES BAINS ESPACES PROFESSIONNELS EN RDC

RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS

LONS-LE-SAUNIER

Cabinet FROISSARD Tél. 03 84 24 04 91 www.cabinet-froissard.fr

•AUMONT .......................137 026 €

•CHARCHILLA ..................123 180 €

•CHAUMERGY ..................134 610 €

•MONTMOROT .................145 476 €

•DOMBLANS ....................156 178 €

•COUSANCE ....................129 973 €

•CHAPELLE-VOLAND ............153 010 €

•CHAMPAGNOLE ...............140 208 €

•COSGES ........................135 063 €

•CHISSEY-SUR-LOUE ............138 820 €

•NANS-SOUS-STE-ANNE .........154 365 €

03 84 69 08 08

6, rue du Marron Bouvier - 39100 DOLE

Consommations énergétiques (en kWh/m2/an)

Cabinet SOGEPRIM Tél. 03 84 87 20 70 transaction@sogeprim.fr


Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

www.paysdelons.fr

Pays de Lons n°57 - Janvier 2012 /

39, Avenue Jean MOULIN - LONS-LE-SAUNIER 03 84 85 38 40 - www.4immobilier.com Courriel : lons-le-saunier@4immobilier.tm.fr

19

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h, le samedi de 9h à 12h et l'après-midi sur rendez-vous.

Jusqu’à 60% d’économie sur vos frais d’agence ! DPE B

DPE E

DPE F

DPE G

DPE E

Maison / Villa - 105 m² - Lons-le-Saunier

Maison / Villa - 90 m² - Lons-le-Saunier

Maison / Villa - 100 m² - Lons-le-Saunier

Maison / Villa - 125 m² - Lons-le-Saunier

Maison / Villa - 120 m² - Lons-le-Saunier

A 10 mn au sud-ouest, belle maison récente de plainpied sur 2106 m2. 5PC/3CH avec séjour et cuisine donnant sur terrasse plein sud sans vis-à-vis. Cette maison moderne bénéficie du plus grand confort, baies vitrées, volets roulants... Elle est aussi très bien isolée et facile à chauffer avec sa pompe à chaleur 208 000 € air/eau. Bien située. Réf.1357

Sur les hauteurs ensoleillées de Lons, cette belle maison est bien orientée et bénéficie d'une vue dégagée. 5PC/3Ch. Vous aimerez sa cuisine équipée, son séjour-salon donnant sur une véranda puis une terrasse avec accès de plain-pied sur un grand jardin de 1769 m2. Dans un état irréprochable. 192 400 € Réf. 1356

A 5 mn, dans quartier calme au fond d'une impasse, maison de plain-pied en bon état sur un terrain de 869 m2. Vous pourrez l'habiter de suite. Toutes les pièces sont sur le même niveau. Les 3 chambres sont spacieuses avec un beau parquet chêne. Le reste de la maison est carrrelé. 165 000 € Réf. 1354

A 10 kms au sud, maison de village en pierres apparentes. 7PC/3CH Vous apprécierez ses grandes pièces sur un même niveau. Cette maison vous offre de multiples possibilités. Les combles sont aménageables. Petit jardin arboré à proximité. 159 000 € Réf. 1346

A 5 minutes de Lons-le-Saunier belle maison de plain-pied sur terrain clos et arboré de 2018 m2. Sa terrasse plein sud donne sur le séjour et la cuisine. 6PC/3CH/Bureau/buanderie/double garage/cave. Vous pourrez aménager son grenier et faire deux chambres supplémentaires. 187 200 € Réf. 1325

DPE E

DPE D

DPE D

DPE D

DPE D

Appartement - 74 m² - Lons-le-Saunier

Appartement - 97 m² - Lons-le-Saunier

Maison / Villa - 125 m² - Lons-le-Saunier

Appartement - 65 m² - Montmorot

Appartement - 77 m² - Montmorot

Sur les hauteurs, tout proche du centre ville, cet appartement au 3e et dernier étage (sans ascenseur) d'une petite résidence calme bénéficie d'une belle vue. 5PC/3CH. Son séjour plein sud donne sur un balcon. Avec des travaux de rénovation, il sera parfait. 69 000 € Réf. 1360

Appartement au 1er étage avec ascenseur dans copropriété calme. 5PC/3CH.Vous aimerez sa grande entrée, le confort de sa cuisine équipée, le côté agréable de son grand salon-séjour donnant sur le balcon, sa praticité avec ses placards muraux, sa loggia et son coin buanderie. Son garage complètera le tableau d'un appartement confortable, spacieux et fonctionnel. 144 500 € Réf. 1308

A 10 km au nord de Lons. Propriété de 2330 m2 très bien entretenue dans village calme proche de toutes les commodités. Cette belle maison de plain-pied est de grande qualité et pratique avec ses 4 chambres sur le même niveau.Vous pourrez aussi doubler sa surface facilement pour profiter de tout son potentiel. 228 800 € Réf. 1258

Dans quartier et résidence calmes, appart au RDC surélevé en parfait état. Refait à neuf. L'électricité est aux normes, les huisseries ont été changées ainsi que les volets roulants électriques. Le chauffage est individuel et les charges de copropriété de 40 € par mois seulement. Garage, parking et cave. 109 000 € Réf. 1369

A deux pas du centre ville dans un quartier calme, au 4e et dernier étage avec ascenceur. Son entrée donne sur un grand séjour-salon avec balcon, sa cuisine équipée est récente, ses 2 chambres sont de bonne taille. L'électricité est aux normes.Travaux de rafraîchissement à prévoir. Cave, parking et garage. 89 000 € Réf. 1355

Maîtres PROST, SUGET, TESTON, PONTIROLI Notaires associés - 16, av. du Stade - 39000 LONS-LE-SAUNIER Tél. 03 84 24 00 38 - negociation.39059@notaires.fr PANNESSIERES

MONTMOROT Secteur calme

Maison de village bon état, environ 100 m² habitables comprenant au rez de chaussée, entrée, cuisine équipée, buanderie, cave WC, à l'étage: salon avec balcon, véranda, une chambre, salle de bains, WC , au dessus :une chambre et un bureau, terrain 2a 10ca attenant avec garage indépendant DPE F - GES D

130.000€ Ref. 39059-850

LONS

Maison sur sous sol de 1964, environ 158m² habitables, tbe, exp. est-sud-ouest, hall d'entrée, salon-s.à manger avec balcon, 5ch., salle de bains, salle d'eau, 2WC, cuisine équipée, greniers, buanderie, cave, chauff. gaz, gar. 2 voitures, sol carrel. et parquets, double vitrage PVC, elec. refaite, terrain arboré et clos de 8a17ca. DPE D - GES E

180 000€ Ref. 39059-849

SAINT DIDIER

DIRECTION MACORNAY

Maison sur s.sol bon état env. 220 m² hab. comprenant de plain pied entrée, salon-séj. avec chem., bureau, cuisine équipée, buanderie lingerie,WC, à l'étage: 4 chambres, SdBains, WC, au dessus une chambre, mezz., au sous sol:un studio env 35 m², comprenant une pièce à vivre avec équipée, 1 ch., S.d'eau, WC, garage, chauff., terrain env.1500m²

260 000€ Ref. 39059-845

DPE D - GES E

Maison de 2005, très bon état, env.90m² habitables, mitoyenne un côté, hall d'entrée, salon salle à manger cuisine ouverte, terrasse, trois chambres, salle d'eau, garage deux voitures, chauffage central gaz, beau terrain clos et arboré DPE C - GES E

LONS CENTRE

LONS

proximité tout commerces Maison de ville très bon état, pièces à vivre de plain pied, hall, lingerie, cellier, cave, cuisine équipée américaine, salon-séjour donnant sur terrasse, quatre chambres, salle de bains, 2 WC, toiture 10 ans, double vitrage PVC, chauf central gaz, terrasse avec spa, garage indépendant, terrain 300 m²

Appartement rez-de-chaussée à rafarichir, environ 55 m² habitables, salle à manger, une pièce avec alcove, cuisine, salle d'eau, cave, chauffage central gaz de ville

64 000€ Ref. 39059-829 DPE F - GES F

DPE C - GES D

240 000€ Ref. 39059-815

LONS

LONS CENTRE

Dans copropriété cadre de verdure, appartement, bon état, env 68m2 habitables, 1er étage1/2 : hall, cuisine équipée, salon avec balcon, salle à manger, 2 chambres, salle de bains, placards, chauffage collectif gaz, double vitrage, cave et garage. DPE E - GES F

100 000€ Ref. 39059-788

Dans copropriété de standing, appartement bon état 3e étage avec ascenseur, 68,35m² habitables, hall avec rangements, séjour avec balcon, cuisine meublée, 1 chambre, salle de bains, cave.

90 000€ Ref. 39059-798 DPE E - GES F

SECTEUR MOIRON

LONS LE SAUNIER

Maison de village, bon état, env. 130m2 hab, cuisine, salon, salle à manger, trois chambres, salle de bains, chauf cent fuel chaudière neuve, garage, cave cellier, terrain clos 6a34

Quartier calme : appartement env 57m2 habitable, 4e et dernier étage sans ascenseur, hall, cuisine ouverte sur salon avec balcon, 2chambres, salle d'eau, cave et garage.

76 000€ Ref. 787

140 000€ Ref. 39059-795 DPE E - GES G

165 000€ Ref. 39059-856

DPE F - GES F

Retrouvez tous nos biens sur le site www.immonot.com


/ Pays de Lons n°57 - Janvier 2012

Routes des villages, état civil, anciens numéros, cinéma, actu en continu sur

www.paysdelons.fr

Lons-le-Saunier Montmorot

t i r p s e ’ l Gardez 2 1 0 2 n e e l l i u q tran fiance Faites con ! e t s i l a i c é à un sp

ute o t s n o v a s Nou ns o i t u l o s e d une gamme sécurité… pour votre

Intervention rapide par un technicien local

SERRURE – PORTE BLINDEE – COFFRE FORT

VIDEO SURVEILLANCE – TELESURVEILLANCE

ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE - ASPIRATION CENTRALISÉE

20


Pays de Lons 57