Page 1

ch 35 00 aq 0 bo ue m exem îte oi p s a s e lai ux n res let tout tre es s

RUBIN NETTOYAGE

au service de l’hygiène professionnelle

des lacs et du Revermont

335 route de Besançon - 39000 LONS LE SAUNIER

Tél. 03 84 24 43 45 - Fax. 03 84 24 74 55 rubin.nettoyage@wanadoo.fr / www.rubin-nettoyage.com

Un vrai journal GRATUIT d’informations - n°43 - Octobre 2010 Nettoyage lédonien Cages d’escaliers Nettoyage bureau Vitrerie Remise en état

DUBOIS NETTOYAGE ET SERVICE À DOMICILE

La garantie d’un nettoyage de qualité 14 av. Maillot - 39570 Montmorot

03 84 47 12 71

• Paiement CESU

Service à domicile Repassage Ménage Vitrerie

• 50% déductible d’impôt • TVA 5,5%

03 84 43 49 19

■ Lons-le-saunier

Nouvelle approche de la mobilité

Don de l’association “Semons l’espoir” au CHS du Jura P.3

■ Portrait

Monsieur Météo du Jura

P.6

■ Lons-le-saunier Grenelle de l’environnement oblige, les communes doivent repenser leur schéma urbain et proposer des modes de transport alternatifs. La Communauté de communes du Bassin Lédonien et la ville de Lons-lesaunier ont signé un plan de déplacement inter-établissements (PDIE) avec les structures publiques et privées, visant à terme à mettre en place des actions douces en matière de déplacement.

P.3

La volonté propreté la référence nettoyage !

“Kaleïdoscop” un festival pas comme les autres

P.11

PAGES SPÉCIALES “AUTOS-MOTOS…” P.9

La voiture électrique à l’honneur

Vente de sel

Pensez-y !

Horaires d’ouverture du magasin Du lundi au vendredi : de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h 15 Le samedi : de 9 h à 12 h

Vente et distribution de produits performants au service des particuliers et de l’industrie. Entretien général et spécifique - Désinfection - Essuyage - Sécurité hygiénique Médical - Lessive / Vaisselle - Cuisine / HACCP / Hygiène des mains Brosserie - Décapant / Dégraissant - Entretien vitrerie - Aspirateurs - Matériel - Véhicule Produits

Un catalogue de 400 produits à découvrir en magasin et prochainement sur le site www.produits-entretien-lynael.com

NFP - 6 rue Maurice Chevassu - 39000 Lons-le-Saunier - Tél. 03 84 47 59 98 - Fax. 03 84 24 87 94 - nfpentretien@wanadoo.fr


I Publirédactionnel

Cuisine

La

Germandrée

100 % maison

M. et Mme SchweigerChristian

Artisan culinaire

Des menus gastronomiques et authentiques à portée de tous Véritable pierre angulaire de l’établissement, les produits frais fournis par des producteurs locaux sont la base de la carte de la Germandrée. La cuisine préparée à partir de fruits et légumes du marché, et pour certains bio, vous rappellera la gourmandise inimitable du “fait-maison”. Depuis 16 ans, Christian Schweiger, véritable artisan culinaire, met un point d’honneur à proposer une carte différente tous les trimestres, au gré des saisons. A la Germandrée, vous ne trouverez pas de fraises en février, ni de produits industriels ! De la mise en bouche au dessert, en passant par les jus et les sauces, tout est fabriqué maison. A plumes ou à poils, la saison du gibier est ouverte. Canards, pigeons, filet de biche en croûte aux

filaments de céleris, faisan rôti sur choucroute déglacée au Riesling, poule faisane et sa crème de lentilles… se laisseront déguster avec gourmandise dans des plats élaborés et goûteux. Les gibiers proviennent des grands domaines de chasse alsaciens et sont achetés brut afin d’être travaillés directement par le chef. Laissez-vous tenter également par le plus noble des fruits de mer, la SaintJacques : uniquement ser vie en coquille pendant la période de pêche d’octobre à février, le produit est acheté vivant et frais, afin de diffuser la plus large palette de ses saveurs si délicates. N’oubliez pas de réserver afin de profiter d’une table au coin du feu ! A votre disposition également des plats à emporter.

Possibilité de plats à emporter Ouvert toute la semaine sauf dimanche soir et lundi Accueil des groupes

H H

740, rue de Besançon - 39000 LONS-LE-SAUNIER - Tél. 03 84 47 24 70 (réservation conseillée) - www.lagermandree.fr

FERMETURES ÉNERGIE RENOUVELABLE Un artisan à votre service !

Rénovez votre maison !

H H

• Rachat EDF 58 cts/Kwh pendant 20 ans PANNEAUX • Revente annuelle environ 1800 € PHOTOVOLTAÏQUES • Retour sur investissement à partir de 6 ans ELECTRICITÉ FERMETURE Fenêtre PVC Alu Volets roulants Battants, Portails, Portes de garage

35 Chemin du poirier - 39570 Courbouzon 03 84 43 02 82 - 06 77 70 83 43 www.grigi-technique.com

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays de lons n°43

Dans un cadre chaleureux et intime, le chef Christian Schweiger et son épouse vous accueillent à la Germandrée et vous proposent une cuisine généreuse et de tradition élaborée uniquement à partir de produits frais, locaux et de saison.


A L’ H O N N E U R

POINT DE VUE

■ LONS-LE-SAUNIER

Opticien

Une nouvelle approche de la mobilité

Christophe Braillard

Grenelle de l’environnement oblige, les communes doivent repenser leur schéma urbain et proposer des modes de transport alternatifs. La Communauté de communes du Bassin Lédonien et la ville de Lons-le-saunier ont signé un plan de déplacement interétablissements (PDIE) avec les structures publiques et privées, visant à terme à mettre en place des actions douces en matière de déplacement.

L

a convention de partenariat signée entre les structures concernées par le PDIE est pour l’heure en phase d’enquête. Les structures signataires – la Préfecture, le Conseil général, la Direction départementale des finances publiques, le Centre hospitalier, SKF Aerospace, la DDT, la DDCSPP, la fromagerie BEL, le groupe La Poste, la Communauté de communes et la ville de Lons-le-Saunier – s’engagent ainsi à revoir à terme le mode de déplacement de leurs employés. En mutualisant les moyens, les partenaires s’inscrivent ainsi dans une démarche globale puisque ce sont 4 000 employés concernés par ce projet. Covoiturage, visioconférence, navettes, flottes de vélos, restaurant d’entreprises...

Diplômé Morez 5, rue Saint-Désiré 39000 LONS-LE-SAUNIER

Tél. 03 84 47 37 14

Le 10 septembre dernier, collectivités et entreprises publiques et privées se sont réunies pour signer la convention de partenariat du PDIE.

les modalités ne concernent pas uniquement les transports, mais également des solutions émergentes liées aux nouvelles technologies. Pour le député-maire Jacques Pélissard, le défi est double puisque le PDIE s’inscrit dans une optimisation de la desserte du territoire. La démarche se déroule en trois

temps : après la transmission des données par les partenaires, la phase d’enquête actuellement en courts analyse ces informations avant l’élaboration du plan.

“Une prise de conscience” Financé à hauteur de 60 % par l’Etat, le projet est porté entre autres par l’Ademe. “C’est une opération pilote en

France” soulignait d’ailleurs le directeur départemental de l’Agence. Si les collectivités, ser vices de l’état et entreprises publiques et privées se mobilisent pour mutualiser moyens et réflexions, les employés et agents devront changer leur comportement. “Nous devons amener une prise de conscience pour que

les employés entreprennent cette démarche sociale”, indiquait Catherine Bertaux, déléguée régionale du groupe La Poste. La Préfete du Jura, Joëlle Le Mouel rappelait par ailleurs l’implication de l’Etat dans ce projet, dans le cadre de la RGPP et de la réorganisation des services de l’état. Céline Garrigues

■ LONS-LE-SAUNIER

De nouveaux jouets pour l’hôpital de jour de pédopsychiatrie Le 14 octobre, l’association “Semons l’espoir” remettra officiellement un don de 4 700 € à l’hôpital de jour du pôle infanto-juvénile de pédopsychiatrie sud. Une bénédiction pour le service, qui, en restriction budgétaire, n’avait pas le financement nécessaire pour équiper la salle de jeu de nouveaux aménagements.

L

e jeu est un support essentiel aux soins. Par son intermédiaire, nous travaillons la communication des enfants, le nœud de notre travail” explique Catherine Barray, cadre supérieur de santé responsable du pôle sud infanto-juvénile de pédopsychiatrie. La salle de jeu de l’hôpital de jour de Lons-le-Saunier avait grand besoin de nouveaux aménagements, qui n’avaient pu être réalisés par manque de budget. C’est désormais chose faite grâce à l’association “Semons l’espoir”. L’hôpital de jour prend en charge 43 enfants atteints essentiellement de troubles autistiques, entre 4 ans et 11 ans, à raison de quelques heures par jour et plusieurs fois par semaine, en fonction de leurs besoins. “Nous accueillons des enfants atteints de troubles envahissant de la communication et du dévelop-

pement explique Catherine Barray. Ils sont tous scolarisés, et en parallèle, chaque enfant a un programme adapté au plus près de ses besoins. Nous travaillons par exemple sur l’éveil sensoriel. Des sorties découverte autour d’un thème sont organisées”.

2009 pour un coup de pouce financier, auquel ils ont répondu favorablement immédiatement”. La remise du don de 4 700 € se déroulera officiellement le 14 octobre à 15 h 30 à l’hôpital de jour en

présence de la direction du CHS et de toute l’équipe soignante du service. Ce don a permis le réaménagement de la salle de jeu ainsi que la mise en place d’un coin biblioC.G. thèque.

Réaménagement de la salle de jeu et nouveau coin bibliothèque Depuis près de 20 ans, l’association “Semons l’espoir” sensibilise les Franc-comtois sur les besoins des enfants hospitalise´s. Grâce `a ses actions, elle re´alise des projets d’ame´lioration de l’accueil et de l’environnement de l’enfant hospitalise ´ et de sa famille. “L’association avait déjà financé un premier projet en 2007 pour du matériel informatique, indique Catherine Barray. Nous avons à nouveau fait appel à eux en

Catherine Barray (à gauche), cadre de santé, et l’équipe soignante du service ont pu mettre en place un coin bibliothèque grâce au don de l’association “Semons l’espoir”.

OFFRE SPÉCIALE AVOIR 35 €

Parmi les nouveaux aménagements de la salle de jeu, cette maison remporte tous les succès auprès des bambins !

Valable pour l’achat d’une monture et de 2 verres Du 11 octobre au 30 novembre 2010 (Sur présentation de ce bon en magasin. Hors promos et soldes, articles en magasin)

Du 20 octobre au 30 novembre 2010 Valable uniquement dans :

25 rue du Commerce - sous les arcades 39000 Lons-le-Saunier Tél. 03 84 24 31 96 sarl "vizicoif" entreprise indépendante membre d'un réseau de franchise. rcs 449 385 814 Pays de Lons n°43 - Octobre 2010 - 3


A L’ H O N N E U R ■ LONS-LE-SAUNIER

■ PAYS DES LACS ET DE LA PETITE MONAGNE

Epart : un peu d’espoir pour les exclus

Nouveau site internet pour les Cascades du Hérisson

A Lons-le-Saunier, cette structure d’insertion par l’activité économique a pour finalité de développer le retour à l’emploi des personnes en difficulté, par le levier des activités économiques. Chaque salarié accueilli au sein de l’établissement bénéficie d’un accompagnement socio-professionnel renforcé.

D

La directrice d’Epart, Nicole Goemare, mène actuellement un projet afin de convertir la structure au “vert”.

epuis 1982, Epart (Etablissement Polyvalent de l’Asso cia tion de Recherche pour le Travail) remplit sa mission de réinsertion sociale en développant des activités économiques auprès des particuliers et entreprises. Dirigée par Nicole Goemare, la structure accueille ainsi les demandeurs d’emploi en difficulté, en accord avec Pôle Emploi ou les ser vices sociaux, et leur propose un accompagnement socio-professionnel. “Nous repérons les freins à l’emploi pour ces personnes, tels que le logement, le véhicule... et nous

utilisons nos activités comme tremplin pour un retour à l’activité” explique Nicole Goemare. Sur l’année, Epart fait travailler, accompagne et salarie environ 80 personnes encadrées par une équipe de 10 professionnels. Un contrat de travail d’une durée maximum de deux ans est proposé aux candidats en fonction de leurs capacités. L’établissement enregistre un taux de retour à l’emploi d’environ 50 %.

Les activités économiques En direction des entreprises, Epart propose une activité de fabrication, récupération, recyclage, réparation et reconditionnement de palettes, un service de blanchisserie, de nettoyage industriel et soustraitance industrielle. Pour les

particuliers, diverses prestations de ménage sont proposées (repassage, vitres...).

Des projets dans le développement durable La structure compte s’inscrire dans une démarche de développement durable. Un projet réfléchi afin d’impacter les personnes accueillies. “Le projet est bien ficelé, souligne Nicole Goemare. Nous sommes en attente du retour des investisseurs”. Entre autres, l’installation de panneaux photovoltaïques est prévue, ainsi qu’un système de récupération de l’eau, le recyclage des déchets provenant du bois, l’investissement dans un vélo électrique et la mise en place d’ateliers pour fabriquer des produits de nettoyage plus naturels.

■ BASSIN LEDONIEN

Les chasseurs recensent les zones humides du Jura Sollicitée par le Conseil général et l’Agence de l’eau, la Fédération départementale des chasseurs a réalisé un inventaire des zones humides du Jura. Ce recensement permet d’établir un diagnostic précis de l’état de santé de chaque milieu et de dresser un classement des différentes zones.

U

ne zone humide, kesako ? Nous avons sans doute tous eu l’occasion d’en traverser une sans le savoir. D’un point de vue écologique, les milieux humides sont des terres recouvertes d’eaux peu profondes ou imprégnées d’eau de façon permanente ou temporaire. “Il existait déjà des données sur ces zones, explique Cédric Fumey, chargé des zones humides à la Fédération des chasseurs du Jura. Nous avons souhaité nous intéresser aux plus petites zones pour compléter ces connaissances”.

Un enjeu écologique Les milieux humides jouent de multiples rôles souvent méconnus : valeur économique, filtre naturel, valeur paysagère, activités sociales, récréatives et éducatives, valeur biologique, culturelle et éponge naturelle. “Nous sommes dans une phase de mise à jour des données, précise Cédric Fumey. Une dyna-

mique s’est créée avec les communes qui complètent nos chiffres. Nous connaissions déjà 18 000 ha de zones humides, 4000 nouveaux ha ont été recensés. Si la fourchette d’imprécision devient de plus en plus petite, il y a probablement d’autres zones inconnues”.

C

’est en 2006 que fut lancée la première version du site institutionnel des Cascades du Hérisson, géré par la Communauté de communes du Pays des Lacs. “Le portail recensait certaines informations sur le site des cascades, ainsi qu’une présentation de la vallée, explique Carole d’Attoma, responsable de la Maison des Cascades. Mais il était incomplet et des données importantes manquaient. De plus, le graphisme était vieillissant. Nous avions également remarqué que les visiteurs qui se présentaient à l’accueil manquaient d’informations”.

Un nouveau graphisme et plus d’informations Depuis fin juin, le site internet de ce magnifique ensemble de chutes du Massif jurassien s’est vu habillé d’une nouvelle ergonomie, au graphisme tendance, affublé d’une information beaucoup plus claire. Plus interactif, il offre l’accès à l’ensemble des données sur la Vallée aux sept cascades,

Pourquoi répertorier ces zones ? Malheureusement, les zones humides sont les milieux naturels les plus dégradés en France. Une situation essentiellement due aux activités humaines. Il devenait ainsi urgent d’inter venir pour contribuer à enrayer le déclin de ce patrimoine naturel. “Nous avons constaté que plusieurs hectares ont disparu ou sont dégradés. C’est une menace avérée, mais ces nouvelles informations de quantité et de qualité permettront de cibler les actions”. Un bilan précis collectant toutes ces données est prévu pour septembre.

La Commauté de communes du Pays des Lacs a mis en ligne une nouvelle version du site internet dédié aux Cascades du Hérisson. Un portail au design dynamique et moderne, et plus complet en matière d’informations pratiques. les nouveautés, les tarifs, les conseils pratiques. Une version anglaise et néerlandaise est prévue pour la saison prochaine.

Possibilité de mises à jour régulières A l’initiative de la commission “Tourisme et Cascades” de la structure intercommunale, cette nouvelle version permet à l’équipe de gérer le site et d’effectuer des mises à jour régulièrement. Parmi les nouvelles fonctionnalités, on notera la présence d’un widget météo et d’un plan de la vallée. “Le site est plus interactif, souligne Carole D’attoma. Un livre d’or a été ajouté et les visiteurs peuvent faire part de leur avis et commentaires. Une galerie photo est également en ligne, et elle peut être enrichie par les visiteurs”. Enfin, le site bénéficie d’un formulaire de contact et d’un lien permettant de préparer son itinéraire pour se rendre aux Cascades. Pour juillet et août, 21 000 visites ont été enregistrées. Céline Garrigues

“OSER CHANTER” LE 17 OCTOBRE À LONS-LE-SAUNIER

Le recensement pour le bassin lédonien Pour la région de la Bresse et du Revermont, les milieux humides inventoriés couvrent 6,2 % de la superficie totale.

Une responsabilité importante pour cette région qui abrite 22 % de la surface totale des zones humides jurassiennes recensées. Pour la région du Vignoble et du Pre-

mier Plateau, les milieux humides représentent seulement 1,6 %. Il est d’autant plus important de préserver ces milieux peu nombreux car il représente une faible surface.

“L’atelier vocal corps accords” organise le 17 octobre de 10 h à 17 h un stage de chant. Animé par Hélène Fassel-Lombard, soprano lyrique, chef de chœur, professeur de chant et sophrologue, c’est un stage idéal tous ceux qui prétendent “ne pas avoir de voix”, “chanter faux”, ou “ne pas aimer leur voix” et qui, pourtant, aimeraient bien essayer. Grande Chapelle de Montciel, 23 avenue de Montciel, 39000 Lons le Saunier. 60 € la journée (ou 50 € si vous venez à plusieurs). Prévoir une tenue souple (avec ballerines ou grosses chaussettes), et un repas tiré du sac pour le déjeuner du midi. Réservations au 03 84 35 75 48

Dole à louer : local professionnel à usage de bureau ou commercial “Le Balcon des Epenottes”

Au cœur de la zone commerciale des Epenottes Rez-de-chaussée aménagé (6 bureaux, wc, cuisine, hall d’entrée…) de 160 m2 ouvrant sur un vaste parking privatif.

Pays de Lons n°43 - Octobre 2010 - 4

Renseignements et visites : SCI du Laoul Tél. 06 88 16 99 55


Elle vous attend

Toutes les personnes sont de la région ou limitrophe, et souhaitent rencontrer des personnes de la région…

38 ANS, EPANOUIE dans son travail… cette célibataire ne veut pas passer à 53 ANS, SA MAISON est chaleureuse : meubles anciens, jardin fleuri, elle côté du bonheur d’avoir une famille. EMPLOYEE, cél., féminité plutôt aime cuisiner, convivialité… apprécie sorties à deux. TECHNICIENNE Témoignage : conseil, cél., séparée longue UL, 1 enft., féminine ++, jolie brune, classique, très jolie, regard expressif, sourire tendre. Esprit ouvert, toujours " Chère Nathalie, notre maquillage discret, très douce. Privilégie le dialogue, sensible, partante, c’est aussi une femme de réflexion, solide bon sens. Vs : âge bonheur à été au rendez émotionnelle. Vs : âge en rap., CVD, sauf agri., des valeurs. en rap., cél. ou DV, prof. indif., une certaine maturité, des valeurs vous cette année. C'est avec LFC 42 06 traditionnelles. LFC 42 01 beaucoup d'émotions que 39 ANS, FEMININE, longs cheveux blonds, maquillage discret. nous vous annonçons la 54 ANS, ELLE VOUS DEMANDE juste un peu de temps… le EMPLOYEE, cél., beaucoup de sensibilité, émotive, il lui faudra un temps de bien se connaître, laisser les sentiments durables naissance de notre bébé. peu de temps pour être en confiance mais avec elle ce sera du sérieux Merci de nous avoir mis en s’installer dans la relation. FONCTIONNAIRE, div., mince, coquette, mèches blondes, yeux vert très clair, jolie, féminine, autonome, loisirs ! Prop., aime la campagne, sorties citadines, un bon livre, un bon film… relation et nous avoir d’une vie saine. Vs : âge en rap., CVD, tendre, envie de faire des choses Vs : 38/46ans, CVD, prof. indif., bon niv., sérieux, fidèle, rassurant. donné à nouveau LFC 42 02 à deux. LFC 42 07 espoir." 50 ANS, RIEN DE FAUX, tout est naturel ! Taille fine, belle brune, superbe

61 ANS, ON L’APPRECIE pour sa générosité, sa douceur, sait rester simple,

sourire.COMMERCIALE, div., 1 enft, prop., sympathique, sociable, ouverture d’esprit et belle sensibilité, quelquefois drôle et espiègle, toujours honnête, sincère et fidèle. Randos, ski, natation, activités de plein air, voyages au soleil, bricolage, déco, lectures variées… Vs : 45/55 ans, CVD, prof. indif., bon niv., sincère, esprit ouvert, prés. agréable. LFC 42 03

authentique. RETRAITEE adm., div., prop., taille fine, mèches blondes, le rire dans le regard, la chaleur dans le sourire. Femme d’intérieur, sensibilité artistique, aime la nature, équitation. Vs : 55/65ans, CVD, prof. indif., du cœur, actif, ouvert au dialogue, préf. NF.

53 ANS, LA PAGE DU DIVORCE est tournée, la vie monotone… EMPLOYEE dans le

62 ANS, COQUETTERIE AGREABLE, c’est une femme douce et discrète.

médical, div., naturelle, souriante, pleine de charme et plutôt discrète, calme, posée. Aime que la vie soit simple, balades, nature, activités manuelles, ambiances chaleureuses. Vs : âge en rap., CVD, prof. indif., ouvert au dialogue, envie de faire des choses ensemble. LFC 42 04

illère Votre conse UREY Nathalie BE

52 ANS, TOUJOURS LE SOURIRE, positive et battante, va de l’avant, aime la simplicité, l’authenticité, la spontanéité. EMPLOYEE, div., sans charges, prop. Mèches blondes, taille fine, jolie, féminine. Besoin d’air pur, un peu de musique, un peu de lecture… quelques sorties : loisirs d’une vie tranquille. Vous : âge en rap., CVD, prof. indif., intègre, des valeurs morales, un sourire, un regard… LFC 42 05

www.fidelio39.fr

LFC 42 08 RETRAITEE fonctionnaire, div., prop., autonome. Sensibilité, sens de l’humour, attachée

aux valeurs morales, tout chez elle parle de douceur, harmonie. J’ai envie de profiter pleinement de la vie à deux, apprécie déco intérieur, il faut se sentir bien chez soi. Vs imagine : âge en rap., DV, prof. indif., niv. en rap., des valeurs morales, du cœur, sens du dialogue. LFC 42 09

57 ANS, UN VISAGE RAYONNANT, une femme positive, franche et souriante !

EMPLOYEE, div. Brune, beaux yeux verts, silhouette gracieuse, belle féminité. Elle se débrouille avec autonomie dans la vie mais son cœur sentimental cherche à donner, partager. Randos, activités manuelles, quelques sorties, bonne cuisinière, femme d’intérieur. Vs : âge en rap., CVD, prof. indif., valeurs humaines, caractère jeune, ouvert au dialogue.

LFC 42 10

72 ANS, Privilégie les relations sincères où les choses sont dites avec gentillesse.

RETRAITEE, div., silhouette mince, toujours élégante, délicatement maquillée, blonde, yeux bleus. Intérieur douillet (déco., fleurs), elle fait du bénévolat, mais les soirées sont longues… Vs : 68/73a. niv. en rap., sincère, calme et rassurant, prés. agréable. LFC 42 11

Envoyer la référence de l’annonce qui vous intéresse par SMS au 06 08 21

03 84 72 97 4 fideliojura@orange.fr

3

Il vous attend

22 ANS, 1M80, look moderne, naturel, sympa, super mignon. Recherche

une relation sérieuse, la complicité ++, avancer main dans la main.

EMPLOYE, cél. Equilibre profond, sens des vraies valeurs. Ambiances chaleureuses, sorties variées… fait bouger sa vie ! Vs : 20/23 ans env., cél., prof. indif., valeurs morales, tendre. LFC 42 12

29 ANS, DU BON SENS, mature… un super sourire ! Grand, cheveux courts, yeux verts, bon look. AGENT TECHNIQUE, cél., des ambitions saines, sérieux, consciencieux. Loisirs de plein air, sport, ouvert aux sorties. Vs : 24/30ans, cél., féminine, motivée. LFC 42 13 31 ANS, IL AIME LES RELATIONS claires, veut des sentiments vrais, complicité, confiance… 1m80, châtain, cheveux courts, bon look, charme tendre. EMPLOYE, cél., stable, équilibré… sensible, sens de l’humour. Ski de fond, randos, sorties sympas, actif et bricoleur. Veut construire un futur ou amour et famille auront une belle place. Vs : âge en rap., cél., prof. indif., valeurs traditionnelles. LFC 42 14 35 ANS, CALME, POSE, une présence qui rassure, se

UL, enfts, prop. villa. Curieux de nature, s’intéresse à plein de choses, plus attaché à l’être qu’au paraître : il vit avec intelligence ! Randonnées, cinéma, restos, chaleur d’un foyer douillet, lectures variées, joue du piano. Vs : âge en rap., CVD, prof. indif., motivée pour union basée sur la tendresse, confiance, complicité. LFC 42 17

45 ANS, C’EST UN TENDRE ! Prendra soin de celle qu’il aimera, saura s’engager, prêt à fonder un foyer. EMPLOYE, cél., grand, de la prestance, sportswear. Esprit positif, valeurs humaines ++, dialogue ouvert. Moto, toutes sorties sympas, moments de détente… Vs : âge en rap. à partir de 37 ans, CD, prof. indif., vos enfts seront bienvs. LFC 42 18 44 ANS, SOURIRE CRAQUANT ! Sympa, bosseur, dynamique…

chaleureux, communicatif, le dialogue est important. CADRE, cél., séparé d’une UL, 2 enfts garde alternée. Physique séduisant, charme masculin, look moderne. Des valeurs, des convictions, c’est aussi un affectif, sensible, câlin. Témoignage : variées, cinéma, restos, loisirs actifs et "J'ai du mal à trouver Lectures ouverts. Vous : âge en rap., CVD, prof. indif., les bons mots... On féminine, valeurs traditionnelles. Gds enfts bienvs.

tourne vers les autres avec naturel, communicatif, ouvert et heureux de vivre… une force tranquille. TRAV. s'est rencontré deux fois, LFC 42 19 INDEPENDANT, châtain, yeux verts, du charme, cél., et si c'était le début sans enft, envie de fonder un foyer. Investi dans son job, le d'une belle histoire 55 ANS, IL EXISTE ENCORE des hommes week-end c’est la détente, le sport, la convivialité… Vs : 20/40 d'amour ?" galants, attentionnés, prévenants et il en fait partie ! ans, CVD, prof. indif., cool, sincère, gaie, enfts bienvs. COMMERCANT, div., sans charges, prop. 1m83, de la LFC 42 15 prestance, du charme. Caractère facile à vivre, tempérament ouvert au dialogue, sentimental. Bricoleur, entretient sa maison, 41 ANS, UN COTE PROTECTEUR, dynamique, entreprenant,…des OK pour actif, sorties, convivialité, aimera voyager davantage avec vs : âge en rap., valeurs morales et des sentiments sincères à offrir DIRECTEUR COMMERCIAL, séduisant, jeune d’allure et d’esprit, beau sourire !! Cél. a CVD, prof. indif., féminine avec naturel, gaie, affectueuse. LFC 42 20 vécu en U.L. Loisirs ponctués de sport, voyages, sorties : qualité de vie ! Vs : 64 ANS, BEAUCOUP DE CHARISME, grand, cheveux poivre et sel épais, 3O/4O ans, CVD prof indif, féminine, sincère, naturelle, esprit ouvert. regard clair, souriant, naturel. RETRAITE, veuf, prop., un contact LFC 42 16 sympathique, conversation agréable, esprit curieux… sait relativiser, voir Sorties restaurants, cinéma, sport de plein air, vacances au soleil. 40 ANS, BRUN, CHEVEUX COURTS, regard bleu foncé, un tendre sourire l’essentiel. Vs : à partir de 56 ans, DV, tendre, féminine. LFC 42 21 qui parle d’équilibre, authenticité, sincérité. ENSEIGNANT, cél., séparé d’une

81 77

us

Demande par courrier à : FIDELIO - Nathalie BEUREY 17, rue Mont Roland - 39100 DOLE

Tèl. 03 84 72407, 97 43 - Port. 06 08 21 Jean 81 77 Michel - 39000 LONS rue du Docteur

Concession Fidélio, société indépendante. N° RCS : 494 360 548 - Discrétion et réponse rapide assurée / Témoignages certifiés par huissiers

DOLE LONS-LE-SAUNIER L’agence matrimoniale du Jura ! SAINT-CLAUDE

Inf ormez-vo

ne n o s r e p a l z Trouve s cor respond qui vou iment ! vra


I Publirédactionnel

Coopérative apicole du Jura

Renforcer vos défenses naturelles avant l’arrivée de l’hiver ! Les bonnes raisons d’apprécier le miel ne manquent pas ! En plus de ses qualités gustatives, ses propriétés thérapeutiques ne sont plus à démontrer. Le précieux nectar des

Produits de bien-être

abeilles regorge de vitamines, minéraux, oligo-éléments… Ainsi, par ses nombreuses vertus, le miel et les produits de la ruche (propolis et gelée royale) seront vos meilleurs alliés pour pallier aux carences de l’organisme et se préparer à affronter les velléités hivernales. Dès l’automne, c’est le moment idéal pour renforcer ses défenses naturelles avant l’arrivée de l’hiver, se protéger des maux de gorge et du nez irrité grâce aux pro-

duits 100 % naturels de la ruche. En effet, ces produits possèdent des propriétés antiseptiques et notamment la propolis, un antibiotique naturel récolté par les abeilles sur les bourgeons de certains arbres. Il vous soulagera en douceur des troubles respiratoires, bronchite, grippe…

Pour la gorge La propolis est disponible à la Coopérative apicole du Jura sous sa forme pure à mâcher : le produit est à utiliser dès les premiers picotements de gorge grâce à son pouvoir cal-

mant. Le sirop de propolis (20 %) de 200 ml est également conseillé pour les maux de gorge. La propolis associée au miel permet de calmer les inflammations de la gorge suite aux refroidissements. Le spray nasal à la propolis, en flacon de 20 ml, à base d’extraits d’ortie, de thym, romarin et eucalyptus dégage le nez et la propolis exerce son pouvoir calmant. Le spray buccal propolis et thym (15 ml) : la propolis associée au miel (20 %), au romarin, citron, menthe crépue, aneth et eucalyptus adoucit la gorge et rend la voix plus claire.

Les autres vertus Le baume à lèvres (4 g) à la cire d’abeilles, propolis et karité protège les lèvres des morsures du froid. Le dentifrice (75 ml) à la propolis et aux extraits de plante renforce l’hygiène bucco-dentaire. La gelée royale (pot de 10 g) produite dans le Jura constitue la solution vitalité idéale pour cette période charnière de l’année. Le

Près du restaurant municipal Un grand choix de miel !

miel de sapin des contreforts du Jura, quant à lui, avec son goût caractéristique, adoucit particulièrement la gorge. Le miel d’acacia de la plaine jurassienne avec son goût léger et sa robe très claire conviendra particulièrement aux palais qui apprécient les goûts légers. Les enfants en sont particulièrement friands.

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays de Lons n°43

Dégustez nos confiseries !


A L’ H O N N E U R ■ PORTRAIT

Emotionjura.com : Monsieur Météo du Jura De sa station ou de son écran, il a toujours les yeux rivés sur le temps. Cumulus, cirrus, stratocumulus n’ont pas de secret pour lui. Celui qui fait la pluie et le beau temps dans le Jura – sans doute avez-vous déjà entendu parler de Monsieur Météo – Jean-Michel Hugues Dit-Cilles, a acquis une notoriété qui dépasse aujourd’hui largement les frontières du département via son site Emotionjura. Rencontre avec un passionné passionnant.

L

a météorologie made in Jura a trouvé son ambassadeur depuis maintenant plus de 10 ans. Jean-Michel Hugues Dit-Cilles vous parlerait de ses activités pendant des heures. Non pas qu’il ait la tête dans les nuages, mais plutôt la passion solidement chevillée au corps ! Pour lui, parler de la pluie et du beau temps n’a rien de dérisoire : dès 3 h du matin, il est déjà debout pour étudier les prévisions météorologiques. Son site Emotionjura.com regorge de services et se veut une vitrine de la nature jurassienne : photos, richesses de la région et bien sûr les prévisions. L’aventure débutait en 1996, après avoir réussi un examen pour devenir radioamateur. “La passion de la nature, de la photographie et de ma région a toujours été le moteur de la persévérance au fil des

années” souligne-t-il. Le site fournit des prévisions météorologiques précises et locales, grâce à une station de base fixée à Gex dans l’Ain, mais aussi grâce à un réseau d’observateurs régionaux.

Une notoriété grandissante Depuis 2006, la renommée d’Emotionjura.com dépasse largement les limites du département. Et pour cause, en 2005, des journalistes du JT de Jean-Pierre Pernault faisaient le déplacement : “une équipe de TF1 est venue réaliser un reportage à 5 h du matin sur mes activités météo, l’équipe de JeanPierre Pernaut avait entendu parler d’Emotionjura.com et de sa notoriété sur Paris. Une médiatisation nationale prit alors naissance dès le lendemain du reportage diffusé au 13 h, avec une déferlante de

visiteurs qui ne cessa jamais”, s’enthousiasme Jean-Michel Hugues Dit-Cilles. Aujourd’hui, le nombre de visiteurs unique oscille entre 500 et 1 500 en été, et entre 2 000 et 4 500 en hiver, avec un record de 9 700 en 24 h en 2009. Responsable informatique, il envisage d’ailleurs de professionnaliser son site et de renforcer les services proposés. Depuis deux ans, il organise même “les rencontres annuelles Emotionjura.com”, un rassemblement de tous ses fans : “elles ont rassemblé près de 100 fans venant de 26 communes et 6 départements en 2010. Le but est de faire la promotion des acteurs régionaux qui veulent bien participer, faire le bilan sur l’année écoulée et les projets futurs, offrir des cadeaux et remettre des prix au plus méritants”. C.G.

■ LONS-LE-SAUNIER / 5, 6 ET 7 NOVEMBRE

Le forum du jeu, du livre et du multimédia revient pour sa 15e édition En équilibre précaire pour manque de subvention, le forum du jeu, du livre et du multimédia reviendra cette année au CarCom de Lons-le-Saunier pour sa 15e édition. Cet événement unique en France, n’ayant pas son équivalent, a su trouver la recette pour attirer chaque année de plus en plus de visiteurs : allier les outils d’apprentissage ancestraux (lecture et jouets) aux nouvelles technologies. Un espace de découverte et d‘échanges destiné aux plus petits comme aux plus grands, avec cette année deux invités d’honneur : Alain Goy et Philippe Barbeau.

U

Alain Goy, “Le Chêne et le billecul” Très attendu, le conteur en forêt de Chaux, Alain Goy, a livré son dernier conte pour enfants, “Le Chêne et le billecul”. Dans cet opus, un petit oiseau typique de nos régions, le troglodyte mignon, appelé également “billecul”, sauvera son ami le chêne des flammes de la forêt.

! é t u a e uv o N

nique en France, le forum du jeu, du livre et du multimédia est pourtant menacé, pour manque de subvention. “Plus de 100 bénévoles participent à l’organisation de ce forum, les intervenants viennent de toute la région et même au-delà, martèle Dominique Charbonnier, une des coordinatrices du salon. Les subventions ne sont pas à la hauteur de ce que nous proposons !” Et pourtant, le forum du jeu, du livre et du multimédia de l’OCCE (Office Central Coopération Ecole du Jura) gagne chaque année en noto-

riété, en attestent les quelque 10 000 visiteurs sur les trois journées pour l’édition 2009. La formule de ce salon jamais imité en France contribue à ce succès : un espace de 300 m2 où s’entremêlent activités ludiques et pédagogiques liées à la lecture, aux jouets et aux nouvelles technologies du multimédia, destiné aux enfants, adolescents, parents enseignants… De nombreux ateliers initieront les enfants à diverses techniques (peinture, sculpture sur bois, bijoux…) et les associations proposeront des animations. Le thème de ce cru 2011, “Promenons-nous

dans les bois” est étroitement lié à celui retenu par l’ONU pour 2011, proclamée “année internationale de la forêt”.

Deux invités d’honneur Philippe Barbeau, écrivain pour la jeunesse et conteur, inter viendra avec les scolaires le vendredi et avec le public le week-end. Alain Goy, également écrivain jeunesse et conteur en forêt de Chaux (voir ci-contre), projettera sur un écran géant les images de son dernier album “Le Chêne et le billecul”, mis en musique simultanément par le conservatoire de Lons-le-Saunier. C.G.

Le Chêne et le Billecul Le dernier ouvrage d’Alain Goy Découvrez l’histoire du petit Billecul sauveur de son ami le chêne en proie aux flammes…

CD audio inclus Prix public 20 €

13, rue Alexandre Vialatte 39100 Dole - Tél. 03 84 82 28 82 Pays de Lons n°43 - Octobre 2010 - 7


PA G E S S P É C I A L E S “A U T O S - M O T O S . . . ” ■ VEHICULES ELECTRIQUES

L’électrique : la solution de demain pour rouler propre ? De nombreux automobilistes sont aujourd’hui conscients de l’importance de revoir nos modes de déplacement ainsi que notre forte dépendance au pétrole. Présentée comme l’alternative écologique pour un transport propre, la voiture électrique fait son apparition sur le marché de l’automobile. Les concessionnaires jurassiens passent une vitesse pour se mettre à la page de cette nouvelle technologie : ateliers remis aux normes, formations… Mais le coût supposé élevé ainsi que son usage demeure un frein, et les consommateurs sont plutôt frileux. Focus sur les modèles prochainement commercialisés dans le Jura.

N

otre impact sur l’environnement, notamment en matière d’émissions, n’est aujourd’hui plus à démontrer. Il devient urgent de reconsidérer nos modes de transport. Consommer moins tout en conservant les mêmes performances, telle est la nouvelle gageure des constructeurs automobiles. La voiture électrique est présentée aujourd’hui comme une alternative très prometteuse. Elle ne rejette aucune émission, et les sources d’énergie permettant d’alimenter le moteur sont moins polluantes. Les constructeurs sont passés à l’offensive, et certains groupes s’engouffrent dans le filon (Renault, Peugeot, BMW…). Un coup d’accélérateur qui augure une offre plus complète et qui

permettra de faire jouer la concurrence.

De nouveaux horizons pour les concessions jurassiennes Nouvelles technologies obligent, les concessionnaires jurassiens qui commercialiseront prochainement des véhicules électriques ont dû revoir leur équipement. “Nous commençons dès aujourd’hui les formations des commerciaux pour la partie technologique. De nouvelles normes de sécurité pour l’atelier seront mises en place” nous indique-t-on chez Renault.

La solution miracle ? L’avenir de la voiture électrique est encore plein d’incertitudes : l’autonomie limitée, les coûts, le manque de bornes de chargement…

Pourtant les pouvoirs publics affichent aujourd’hui une volonté de faire avancer son développement. Un super bonus écologique de 5 000 € est prévu pour tout achat de voitures dont les émissions de CO2 seront inférieures ou égales à 60 g/km. Pour ce qui est de l’autonomie, elle oscille selon les marques entre 100 et 200 km, et semble donc destinée aux déplacements urbains. L’avantage indéniable réside dans le coût moins élevé de la source d’énergie : l’électricité est une alternative économiquement intéressante face aux prix du carburant qui s’envole régulièrement. Par ailleurs, les coûts d’entretien du véhicule sont également moindres, puisque limités aux frais de roulage (frein, pneus…). Au

Mini E : silence, on roule... L a commercialisation de cette Mini E 100 % électrique est prévue pour fin 2011. Equipée d'un moteur électrique de 150 kW alimenté par une batterie lithium-ion, elle offre une autonomie de 200 kilomètres environ. Avec ses 201 ch, la Mini E a suffisamment de punch pour atteindre sa vitesse maximale de 150 km/h. Ce qui étonnera est sa vitesse d’accélération, couplée à un moteur presque inaudible. Elle est équipée d’un système de récupération de l’énergie, aidant à ralentir le moteur. Avec une répartition équilibrée des charges, des roues situées aux extrémités et une suspension spécialement réglée, la Mini E apporte une maniabilité aussi serrée et agile que ses cousines à essence…

Concessionnaire Kawasaki - KYMCO - MBK

final, si l’on ajoute le bonus et les économies d’énergie et d’entretien, le produit ne revient pas excessivement plus cher qu’un véhicule classique. L’obstacle majeur

réside dans les infrastruc-

villes, et on ne sait si les com-

gommer les imperfections du

tures publiques et privées

munes jurassiennes s’équipe-

démarrage. Elle a au moins le

permettant le chargement.

ront. Mais comme toute inno-

mérite de placer le volant

Les bornes sont loin d’être

vation, la voiture électrique

dans la bonne direction pour

présentes dans toutes les

aura besoin de temps pour

notre planète…

C.G.

Peugeot iOn : rouler décarbonisé coûte cher... A vec sa batterie et ses ser vices innovants, dont “Peugeot Connect” (appel d’urgence, d’assistance et remontée de données), la Peugeot i0n est disponible pour un loyer mensuel d’environ 500 euros. Son modeste coût d’utilisation ne viendra probablement pas compenser le prix élevé de la location. La ville sera le terrain de jeu favori de i0n. Avec quatre por tes, quatre places, pour une longueur de 3,48 m et un rayon de braquage de 4,50 m, cette Peugeot 100 % électrique développera une puissance maximale de

47 kW (64 ch). Elle of fre une vitesse maximale de 130 km/h, une autonomie de 130 km et des batteries lithium-ion rechargeables

en six heures sur une prise classique de 220 V.

uté Nouvea ! 2010

Vente - Réparation - Neuf - Occasion

NINJA ZX-10R

13 490 € TTC

KYMCO 450 EFi Maxxer IRS 4X4

6 999 €

TTC

NITRO 50cc

2 349 € TTC

Motos - Quad - Scooters - ZAC en BERCAILLE - 39000 Lons-le-Saunier - Tél. 03 84 43 08 08 - Fax : 03 84 43 08 09 Pays de Lons n°43 - Octobre 2010 - 8


Net’ Auto S.C.

Vert-Désir Véhicules électriques

Nettoyage intérieur et extérieur de véhicules, protection peinture

Toutes les grandes villes imposeront ce type de véhicule pour contribuer à sauver l'environnement. L'autonomie de nos véhicules n'a rien à envier à ses concurrentes issues de grands groupes !

Vous tenez à votre voiture ? Protégez sa peinture !

H

H

Vert Désir vous propose des véhicules électriques à la fois économiques (0,30 à 0,90 € environ suivant le modèle, 0,90 € pour une voiture pour 100 km, variable selon le relief, le type de conduite) et 100 % écologiques puisque tous nos moteurs sont électriques (silence de fonctionnement)

Pensez qu'une voiture électrique revient environ 5 à 6 fois moins chère qu'une voiture courante, et en plus AUCUN ENTRETIEN MOTEUR ! si ce n'est les batteries tous les 3, 4 ans (en condition normale d'utilisation)

Le traitement longue durée La réponse d’un spécialiste… Tous les jours, votre véhicule est directement exposé aux intempéries et aux agressions du temps : pollutions, rayons du soleil, humidité, insectes, résines… ProTech, spécialisé depuis plus de 10 ans dans les soins esthétiques haut de gamme pour lʼautomobile, a développé au sein de ses laboratoires une formule spécifique pour préserver le capital jeunesse des surfaces peintes : le traitement longue durée. Nous sommes heureux de vous inviter à découvrir les avantages quʼoffre ce procédé exclusif qui garantira lʼéclat des couleurs de votre véhicule pour les prochaines années et simplifiera grandement son entretien courant.

NET’Auto - Jean-Louis Duvernay 73, rue Victor Puiseux - 39000 LONS-LE-SAUNIER Tél. Fax : 03 84 47 51 12 / Portable : 06 76 74 83 90 - www.netautosc.com

20 000 Km / an = 5 litres au 100 km = 1,10 € fois 5 soit 5,50 € = 1 100 € / an (voiture thermique) 20 000 Km / an = 0,90 € pour 100 km = 180 € / an (voiture électrique Vert-Désir) Bonus écologique de 5 000 euros (Ademe + Département + Région) pour les 4 roues (certains départements ont des aides pour les vélos à assistance électrique) Tous nos véhicules sont homologués route, Normes Euro3, EEC, COC, NF, CE, suivant les modèles et les normes en vigueur…

N'hésitez pas à nous contacter : 06 98 99 26 40

www.vert-desir-vehicules-electriques.fr


PA G E S S P É C I A L E S “A U T O S - M O T O S . . . ”

Renault Z.E. : la gamme “coup de foudre” ? Remise des permis par la préfète A partir de 2011, Renault lance sa première gamme complète de véhicules 100 % électriques. Quatre modèles seront mis sur le marché, au look design et futuriste, inscrivant le groupe dans une véritable démarche écologique. De la construction en usine à la destruction (plus de 80 % recyclables en fin de vie), le constructeur français a lourdement investi afin de poursuivre sa stratégie de baisse des émissions de CO2.

TWIZY Z.E. : L’AGILITÉ D’UN 2-ROUES

T

wizy Z.E. Concept est une solution de mobilité urbaine innovante. Avec son châssis à 4 roues, il offre à ses deux occupants “en tandem” un moyen de transport 100 % électrique et zéro émission de

CO2. Compact, agile et pratique, il répond complètement aux exigences de la circulation en ville. Grâce à sa carrosserie enveloppante, véritable “cocon” alliant sécurité et sérénité, ses deux occupants sont très bien protégés. Equipé d’un moteur électrique de 15 kW affichant un couple de 70 Nm, Twizy Z.E. Concept offre souplesse et confort de conduite. Ses capacités d’accélération dans le trafic urbain et péri-urbain sont comparables à celles d’un 2-roues.

FLUENCE Z.E. : 3 POSSIBILITÉS DE RECHARGE

V

éhicule familial, Fluence Z.E. Concept montre que séduction automobile, confort et espace sont parfaitement

compatibles avec respect de l’environnement. Il affiche une autonomie de 160 km et dispose de trois possibilités de recharge de la batterie : “standard” de 4 à 8 heures, “rapide” en 20 minutes, “éclair” en 3 minutes, grâce au système exclusif “Quickdrop” d’échanges de batterie.

ZOE Z.E. : UNE CLIM DIFFUSEUSE DE BIEN-ÊTRE

Z

oe Z.E. Concept reçoit un toit qui optimise la gestion de la climatisation afin de prolonger son autonomie. Son ambiance intérieure est per-

sonnalisable. Le système de climatisation va bien au-delà de sa fonction habituelle. Il propose trois effets : hydratant, “detox” et senteurs actives au service du bienêtre des occupants. Polyvalent et de faible encombrement, Zoe Z.E. répond aux usages de tous les jours. Avec ses trois modes de recharge, c’est une nouvelle façon de vivre la mobilité.

KANGOO Z.E. : L’UTILITAIRE ÉCOLO

R

éalisé sur la base du Renault Kangoo, il représente le concept d’une mobilité zéro émission à destination des professionnels. Kangoo Z.E. Concept recoit une motorisation électrique de 70 kW offrant un couple de 226 Nm et une batterie Lithium-ion. Design et optimisation de la gestion de l’énergie permettent de limiter la consommation tout en offrant

Le 22 septembre dernier, la préfète du Jura Joëlle Le Mouel a remis personnellement les permis de conduire à de jeunes diplômés.

des prestations de confort incontournables. Il propose de nombreuses fonctionnalités d’information pour une utilisation simple, efficace et interactive.

S

ensibiliser les futurs jeunes automobilistes à la sécurité routière dans le cadre de la semaine qui lui était consacrée du 13 au 18 septembre, tel était l’objectif de cette cérémonie. Plusieurs jeunes se sont ainsi

■ PERMIS DE CONDUIRE

Passer le permis de conduire en candidat libre : une formule réellement avantageuse ? Nombreux sont les élèves qui échouent à leur première tentative de passage de l’examen. Les conséquences se font rapidement sentir pour le porte-monnaie : de nouvelles heures de conduite doivent être réservées auprès de l’auto-école et la facture s’alourdit. Une formule peu connue permet de passer le permis en candidat libre. La préfecture du Jura enregistre d’ailleurs une recrudescence de demande. Si cette solution apparaît comme plus économique, l’est-elle vraiment dans la réalité ?

L

a démarche est simple et à portée de tous : il suffit de se rendre à la préfecture de son département et de faire la demande de formulaire de permis de conduire. Le candidat doit être âgé de minimum 16 ans, être détenteur du livret d’apprentissage, être sous la surveillance constante et directe d’un accompagnateur et circuler uniquement sur le réseau routier et autoroutier national. Comme de plus en plus de candidats malheureux, Benjamen, 20 ans, pense sérieusement à se tourner vers cette solution : “après deux échecs à l’examen, je n’ai plus les

moyens de payer les cours !” se lamente-t-il. En effet, les vingt premières heures contenues dans le “package” des auto-écoles suffisent rarement à décrocher le précieux papier rose dès la première tentative. Et si l’on comptabilise un tarif compris entre 35 et 45 € pour une heure de conduite, la facture devient vite salée si on doit doubler le nombre de cours… Certains candidats se tournent donc vers cette formule qui reste peu connue.

vus remettre le permis de conduite par la préfète en personne. De nombreux partenaires étaient conviés (Conseil général, Prévention Routière, Motards en colère, Agis, Famille des Traumatisés crâniens, Ligue contre la l’année, elle observe cependant une recrudescence des demandes, notamment pour le passage du code. Le délai d’attente est actuellement de trois mois minimum à compter du dépôt du dossier complet. Ce délai varie en fonction du nombre de demandes enregistrées. Ensuite, le candidat devra s’équiper d’un véhicule à double commande, à l’instar de celles des auto-écoles, et se former auprès d’un accompagnateur titulaire du permis de conduire. Là où ça coince, c’est que les loueurs exploitant ce type de créneau sont réduits à peau de chagrin pour la région… Par ailleurs, les professionnels alertent sur les risques encourus par ce type d’apprentissage. Les autoécoles lédoniennes ne cachent pas leur agacement : “à part pour les familles nombreuses, il y a peu d’intérêt à cette formule, il faut consacrer beaucoup de temps à l’apprentis-

violence routière, AP2R, Cité Jeune, Participe Présent). Cette manifestation a permis à Joël Le Mouel de lancer quelques messages de sensibilisation à ces nouveaux conducteurs, alors même que le Jura dénombre 58 % d’accidents mortels dans le département impliquant des jeunes de moins de 25 ans. sage. De plus, il est plus difficile d’avoir une place pour le passage de l’examen, et les délais sont plus longs. C’est une pratique qui reste marginale”. D’autres professionnels de l’enseignement de la conduite attirent l’attention sur la rigueur du formateur : “cela peut s’avérer dangereux : un conducteur qui a 15 ans de permis a forcément pris de mauvaises habitudes”.

Renforcement de la loi Au final, la formule semble être davantage un miroir aux alouettes qu’une solution miracle. De surcroît, la loi a récemment été renforcée. En effet, l’arrêté du 18 juin 2010 réglemente cet apprentissage et les nouvelles modalités sont entrées en vigueur le 7 octobre dernier. L’accompagnateur doit avoir suivi préalablement une formation de 7 h minimum dans un centre agréé pour dispenser la formation. C.G.

Les économies et les risques

Le mois prochain

Si la préfecture du Jura n’enregistre à ce jour que cinq demandes depuis le début de

PA G E S S P É C I A L E S “BIEN-ÊTRE”

Garage des Sports

Ouvrez-vous à la vie. Nouvel Opel Meriva. www.opel-meriva.fr Pays de Lons n°43 - Octobre 2010 - 10

Le nouvel Opel Meriva défie le design classique des automobiles actuelles. Grâce au système unique FlexDoors®, ses portes s’ouvrent à presque 90°, permettant ainsi aux passagers d’entrer et sortir plus facilement et en toute sécurité. Son intérieur spacieux et sa console modulable FlexRail® offrent plus de 30 solutions de rangement. Ouvrez-vous au nouvel Opel Meriva et ouvrez-vous à un monospace au design novateur. Nouvel Opel Meriva à partir de 15 400 €(1).

FlexDoors®

FlexRail®

165, rue Victor Bénard 39000 LONS-LE-SAUNIER Tél. 03 84 861 961 www.garage-des-sports.fr

Wir leben Autos : Nous vivons l’Automobile. Prix conseillé de l'Opel Meriva 1.4 Twinport 100 ch Essentia. Modèle présenté : Meriva 1.4 Turbo Twinport 120 ch Cosmo Pack avec options au prix conseillé de 21 730 €. Tarif au 01/07/2010. Consommation mixte gamme Meriva (l/100 km): 4.5/6.7. Emissions de CO2 (g/km): 119/168.


STOP AU CÉLIBAT !

■ MONTMOROT / 30 ET 31 OCTOBRE

Kaleïdoscop : des découvertes et partages à l’infini

03 84 72 97 43 06 08 21 81 77

RENDEZ-VOUS POSSIBLE SUR

LE FILM DE VOTRE CONSEILLÈRE SUR

DOLE - LONS - SAINT-CLAUDE

www.fidelio39.fr

Discrétion et réponse rapide assurées

Concession Fidélio société indépendante N° RCS : 494 360 548

A L’ H O N N E U R

Organisé par l’association Agora, le festival Kaleïdoscop se déroulera les 30 et 31 octobre prochains au Lycée agricole de Montmorot. Pendant ces deux jours, le public est invité à s’interroger sur nos modes de vie par le biais de trois thèmes : environnement, santé et connaissances. Les initiatives des acteurs locaux seront mises en lumière grâce à de nombreux intervenants et exposants. L’objectif est de permettre un échange interactif entre public et intervenants.

C

’est une première pour l’association Agora. “Kaleïdoscop” investira le Lycée agricole de Montmorot pendant deux jours dans le cadre d’un festival original, éloigné des sentiers battus et sur des thèmes porteurs et fédérateurs : environnement, santé et connaissances. Créée il y a deux ans, l’association Agora a pour but de faire naître des échanges au sein d’un public diversifié, autour de sujets tels que le bien-être, le développement personnel, la culture..., le tout dans une visée de découverte, de connaissance et de partage et par le biais de conférences. C’est dans cet esprit que l’idée de créer un festival autour de ces thèmes s’est imposée aux membres de l’association et de sa présidente Martine Schiavone. “L’histoire de

Kaleïdoscop a commencé autour d’une table, après une conférence qui nous a fait prendre conscience de l’importance du partage. Les adhérents ont voulu communiquer, à travers cet événement, l’enthousiasme et l’envie de faire connaître des gens extraordinaires”.

Une pléiade d’intervenants, d’exposants et de conférences Ouvert à tout public, l’objectif de ce festival est de permettre à tous les intervenants de partager leurs connaissances, leurs idées, leurs savoirs et, au public, de découvrir ces diversités d’approches, de pratiques et de réflexion. Dans le hall du lycée, on pourra trouver des stands d’exposants sur les thèmes des cosmétiques, du bien-

être, de la beauté, des produits bio, huiles essentielles, artisanat monastique... Parmi les intervenants, on notera des ostéopathes, artistes, naturopathes, sophrologues, thérapeutes, apiculteurs... Concernant les conférences (listes non exhaustives), Danielle Rousselle et Gérald Parra inter viendront pour apporter un éclaircissement sur la vie des abeilles et leur organisation dans la ruche. Corinne Gérard Bron, fondatrice du réseau “Connecting With People” présentera sa perception du “réseautage”. Christèle Giraud, thérapeute, introduira les deux méthodes pour gérer ses douleurs et émotions : le “Quantum Touch” ou le pouvoir de guérir par les mains et “l’E.F.T.”, technique de libération Emotionnelle de Gary Craig.

E TAT C I V I L NAISSANCE

Jules de Mickaël LOUIS et de Anne-Sophie LOICHET, Clairvaux-les-Lacs Lilou de Sébastien BIARD et de Sandra MONTARON, Perrigny Tyler de Cédric VAIVRE et de Élodie SAUCE, Lons-le-Saunier Milo de Arnaud STRAPPAZZON et de Peggy DEMONGEOT, Clairvaux-les-Lacs Victorine de Emmanuel RATTE et de Hélène BOOS, Lons-le-Saunier Elvie de Christophe PITEL et de Céline LAMBERT, Domblans Selin de Sahin YOLCU et de Ayla DEMIR, Crotenay Oscar de Franck HUGON et de Isabelle VINCENT, Meussia Emma de Cédric BAUGEY et de Marlène GERMAIN, Charézier Natsuko de Assia BADET, Lons-le-Saunier Lylou de Nicolas GARCIN et de Séverine SAGE, Pannessières Lola de Benjamin VALLADOU et de Lidwine GILLARDET, Chilly-le-Vignoble

Philémon de Vivant JOLIET et de Eva BAILLYBAZIN, Saint-Maur Ethan de Jérôme DAZIN et de Sandy GARCIA, Relans Alizée de David TESNIER et de Laurence MAROTTE, Mantry Aurélien de Nicolas BOUDET et de Candice RAFFIN, Beaufort Roméo de Nicolas MOREAU et de Louise MOREL, Lons-le-Saunier Jules de Nicolas GIRARDOT et de Séverine GALMICHE, La Marre Lilou de Cédric PERNOT et de Céline GALLAT, Vincelles Arthur de Mathieu MARANO et de Sylvie GRANDCLÉMENT, Moutonne Lorenzo de Pascal VARENNE et de Florelle GACHE, Maynal Clara-Lou de Nicolas VERNET et de AnneSophie MOREAU, Le Vernois Gaby de Loïc CLERC et de Fanny MOREL, Macornay Marius de Samuel CHAPELAN et de Gaëlle ROCHET, Vernantois Hémon de Luc BEROULLE et de Flavie GERBOUD, Clairvaux-les-Lacs

Méline de Thierry PETIT et de Cécile ROLLAND, Ménétru-le-Vignoble Tibaud de Antoine CAMUS et de Lisa MEAR, Lons-le-Saunier Yasmine de Mohamed ZAARATE et de Hayat KORICHI, Lons-le-Saunier Marie-Ange de Patrick FERRIER et de Sylvie VEJUX, Lons-le-Saunier Jules de Emmanuel CHOULOT et de Géraldine BANRY, Chilly-le-Vignoble Naomi de Xavier PETITJEAN et de Émilie VUITTON, Lons-le-Saunier Amaury de Jean-Louis DE VETTOR et de Déborah VUILLET-à-CILES, Voiteur Charly de Arnaud GELHAYE et de Maude JACOB, Arlay Marilou de Bruno GUERRIN et de Delphine OLIVIER, Meussia Nathan de Fabien MICHEL et de Céline TOUZET, Sellières Stacy de Nicolas COMMENDATORE et de Magali HUGON, Vercia Gaëtan de Romain SOTRET et de Sophie PELLETIER, Larnaud

DÉCÈS

DELAHAYE Jeanne Veuve BOURDY, 84 ans, Chapelle-Voland BOIVIN Elise Veuve PELLETIER, 90 ans, Lonsle-Saunier VOISIN Madeleine Veuve FICHET, 99 ans, Lons-le-Saunier BOURDY Maurice, 86 ans, Montmorot KIM Chhoeun, 42 ans, Lons-le-Saunier SERRA Antoine, 78 ans, Lavigny BURTIN Raymond, 84 ans, Lons-le-Saunier MARILLER Alice Veuve GAILLARD, 76 ans, La Tour-du-Meix BAIGUE Georges, 74 ans, Perrigny JARECKI Régina Veuve BALLERY, 86 ans, Lons-le-Saunier VUILLEMOT Yvonne Veuve PAVAT 86 ans, Lons-le-Saunier DÉLITOT Blanche Veuve DUBOIS, 92 ans, Domblans BLANDIN Eugène, 103 ans, Lons-le-Saunier SAILLARD Juliette Veuve MÉNAGÉ, 89 ans, Lons-le-Saunier SAILLAND Raymond, 82 ans, Doucier

DUBOIS Marie Veuve MARTIN, 92 ans, Montmorot CROLET Maurice, 86 ans, Messia-sur-Sorne DUMALANÈDE Georges, 81 ans, Arlay FABIO Roger, 89 ans, Pannessières RIVIÈRE Paul, 92 ans, Perrigny BROCARD Jacqueline Veuve GARNIER, 91 ans, Nevy-sur-Seille CLAVEZ Marie-Marguerite Veuve SIMIER, 89 ans, Montain MITAINE Jean, 65 ans, Saint-Germain-lèsArlay PETITJEAN Robert, 71 ans, Lons-le-Saunier SAVIN Monique Veuve GUIPET, 78 ans, Chapelle-Voland SEMAIL Denise Veuve BOUQUEROD, 76 ans, Arinthod MOREL Bernard, 75 ans, Orgelet BAUD André, 80 ans, Châtillon VICHOT Andrée, 86 ans, Ménétru-le-Vignoble CASSABOIS Gérard, 80 ans, L'Etoile LUX Jean, 75 ans, Vincelles BERNARD Edgar, 80 ans, Lons-le-Saunier DEPRÉS Marie, 87 ans, Lavans-sur-Valouse

complet Accompagnement Facilitez vous la vie au quotidien Pour des transports de biens ou de personnes, occasionnels ou réguliers.

Taxis conventionnés 7 j / 7 - 24 h / 24 Toutes distances 795, route de Macornay - Lons le Saunier

Tél. 06 08 61 80 31 ou 03 84 24 13 22 email : taxi.nathaliegrigi@orange.fr www.taxis-grigi-nathalie.com

Pays de Lons n°43 - Octobre 2010 - 11


A L’ H O N N E U R ■ LONS-LE-SAUNIER

■ EDITION

Quand le patrimoine religieux se raconte Apprendre en s’amusant Le Jura fourmille d’églises, de chapelles, et d’édifices religieux. Souvent situés au centre des villages, nous n’y prêtons plus vraiment attention, habitués par leur présence pourtant massive mais qui devient discrète au fil du temps. Ce patrimoine bâti religieux témoigne d’une histoire riche, et c’est cette richesse que le sénateur Gilbert Barbier a voulu mettre en valeur au sein de son dernier ouvrage, “Petite Histoire… de clochers Jurassiens”.

Faire découvrir l’histoire de Lons-le-Saunier de façon ludique à nos chères petites têtes blondes, tel est l’objectif de ce petit guide. Il met en scène deux enfants en quête d’un trésor, qui, au fil de leur recherche, découvrent l’histoire de la ville grâce à ses monuments.

U

n petit livre permettant de faire découvrir aux enfants l’histoire de leur commune, tout en s’éloignant de l’aspect hermétique des livres d’histoire, et en y introduisant une fiction amusante, il fallait y songer. Ce guide, “Sur les pas de Enzo et Romane à Lons-Le-Saunier” fait partie d’une collection de plusieurs ouvrages sur l’histoire des villes franc-comtoises, destiné aux enfants de 8 à 12 ans. L’auteur, Jean-Louis Clade, docteur en histoire et ancien enseignant a répondu avec enthousiasme lorsque les Editions Cêtre à Besançon l’ont sollicité pour ce projet. “J’ai voulu m’adresser aux enfants de façon ludique sous la forme d’un conte, en essayant de retracer toutes les périodes de l’Histoire, de l’Antiquité à la Seconde guerre mondiale. Le panorama historique est large et évolue au gré des monuments rencontrés par les enfants”. Ainsi, aucun site lédonien n’est laissé de côté : la maison natale Rouget de Lisle, le beffroi, l’Eglise St-Désiré... C.G.

arrive dans la province. Les abbayes cisterciennes seront marquées par cette empreinte. Les deux styles romans et gothiques s’entrecroisent ainsi jusqu’à l’arrivée du classicisme à la fin du 17e siècle. “C’est le style de la persistance romane que l’on retrouve le plus, indique Gilbert Barbier. La plus typique est la chapelle de Saint-Amour.”

Des sites les plus connus aux plus reculés

P

etites églises de caractère, chapelles, abbayes… le patrimoine bâti religieux jurassien est un précieux héritage à conserver. Pendant plusieurs années, le sénateur Gilbert Barbier a collecté de nombreuses notes sur ces édifices lors de ses déplacements dans le département et les publie dans son dernier ouvrage “Petite Histoire… de Clochers Jurassiens”, auquel le photographe Jean-Claude Protet a collaboré. “Le patrimoine

n’est pas suffisamment mis en avant, regrette le sénateur jurassien. J’ai essayé d’établir un fil conducteur de ce patrimoine existant. Mais je ne suis pas historien, insiste-t-il, c’est un ouvrage de vulgarisation”. S’il n’est pas spécialiste, il est incontestablement passionné et amoureux de cet héritage, en attestent les 128 pages de cet ouvrage abondamment illustré.

Trois influences majeures Gilbert Barbier et Jean-Claude Protet retracent les trois prin-

cipaux styles architecturaux qui ont laissé leurs empreintes sur les édifices religieux. Le premier art roman (Eglise Saint-Lothain, Eglise SaintDésiré de Lons-le-Saunier…), l’art roman (Saint-Denis de Damparis, Saint-Nithier de Clairvaux-les-Lacs…) et la persistance romane (Sainte Marie-Madeleine de Frontenay…) furent les trois courants dominants avant l’avènement du gothique en Franche-Comté. Dès le 12e siècle, le courant gothique

Sur les quelque 200 sites retracés dans l’ouvrage, l’auteur met en exergues des édifices parfois méconnus. Si beaucoup connaissent SaintDésiré à Lons-le-Saunier, certains lieux sont plus difficilement accessibles. “J’ai un faible pour Notre-Dame de Lorette” indique Gilbert Barbier qui déplore le manque de signalétique. “Les touristes peuvent passer à 50 m de ces lieux sans les voir !” Au fil des siècles, divers courants de pensée et religieux ont traversé le territoire, notamment au Moyen-Age. C’est cette diversité et cette richesse qui sont mises en avant dans cet ouvrage disponible dans toutes les bonnes librairies ! C.G.

“Petite Histoire… de Clochers Jurassiens” Gilbert Barbier et Jean-Claude Protet. Edition As de Cœur Tarif : 25 €

■ LONS-LE-SAUNIER / SANTE

Pays de Lons n°43 - Octobre 2010 - 12

La programmation 2010-2011 de l’Université Ouverte a été dévoilée et s’annonce riche en découvertes. Les auditeurs libres – sans aucune distinction d’âge ou de diplôme – désireux de développer leurs connaissances culturelles peuvent s’inscrire dès maintenant pour suivre les cours dispensés par les universitaires, mais également pour assister à toutes les conférences, participer aux voyages pédagogiques et emprunter les livres de la bibliothèque de l’Université Ouverte. Pour le mois d’octobre, l’histoire de la Russie est mise à l’honneur avec une conférence qui aura lieu au Carrefour de la Communication le 11 octobre de 14 h 30 à 18 h : “l’édification du pouvoir de Staline”. Le 12 octobre, Jacques Belleville présentera une conférence sur le thème “chocolat et santé”, et Monique Roux interviendra le 18 octobre de 14 h 30 à 18 h sur le thème “de la 2e Guerre Mondiale à la mort de Staline”.

■ VOITEUR

Dans le cadre de la semaine mondiale de l’allaitement maternel (SMAM) du 17 au 23 octobre 2010, plusieurs initiatives seront mises en place par le pôle de la mère et l’enfant de l’hôpital de Lons-le-Saunier. L’occasion pour les professionnels de santé d’encourager et de soutenir l’allaitement maternel, mais également d’informer et de répondre à toutes les interrogations. Une conférence est prévue au CarCom, ainsi que des ateliers ouverts au public.

D

Université ouverte : la Russie à l’honneur

Inscriptions auprès de Mme Daudry, service culturel de la mairie, Lons-le-Saunier. Tél. 03 84 47 88 24

Allaitement maternel : “tout bénéf” pour bébé et maman ! ’après le rapport du Professeur Dominique Turck de juin 2010, la dure ´e de l’allaitement en France serait parmi les plus faibles d’Europe. Pourtant, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’Union des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) et de nombreux organismes de santé français conseillent à toutes les mères d’allaiter de manière exclusive pendant 6 mois. Pendant cette période, l’allaitement satisfait à lui seul les besoins nutritionnels du nourrisson. Egalement sur le long terme, les bénéfices sont nombreux : diminution du risque d’infections respiratoires, du risque d’obe ´site´ et de diabe`te de type 1 et 2, de maladies inflammatoires du

Editions Cêtre, tarif 8 €.

Les résidents de Ste Marthe montent sur les planches

tube digestif… Pour la mère, il est associé ´ `a une diminution de l’incidence du cancer du sein avant la me ´nopause et du cancer de l’ovaire, du diabe `te de type 2 et de de ´pression du post-partum.

Rassurer et lever les craintes Certaines mères peuvent se montrer inquiètes à l’idée d’allaiter, freinée par la pudeur, la peur de la douleur, par leur entourage, ou par les barrières professionnelles (la loi impose aux entreprises de plus de 100 salariés de donner une heure par jour aux mères afin de tirer leur lait). A l’occasion de la SMAM, le Dr Schwetterlé, chef du service gynécologie-obstétrique, tiendra une conférence au Carcom le 20 octobre à 20 h 30 sur “Les tics de l’allai-

Dirigés par Thierry Combe du Pocket Théâtre, sept résidents de la maison de retraite de Sainte Marthe seront sur scène les 23 et 24 octobre. tement maternel”. Le lundi 18 octobre, des ateliers ouverts au public seront animés dans le hall d’entrée du CarCom. Ils mettront en valeur le travail en réseau – sages femmes libérales,

crèches, associations, diététiciennes, membres de l’hôpital… – aidant à l’allaitement. Les représentants des structures apporteront réponses et explications. C.G.

S

ouvenirs d’autrefois, anecdotes émouvantes ou savoureuses, sept résidents de la maison de retraite de Sainte Marthe, conseillés par Thierry Combe, ont mis en commun leur mémoire et leur imagination.

De cette collaboration est née “Racine(s)”, une création qui sera jouée à la salle des fêtes de Voiteur le samedi 23 et dimanche 24 octobre à 15 h. Aux résidents se sont joints Dominique Bauduin, trésorière de l’association les

Marthes à l’initiative de ce projet, la bénévole Annie Lorang et Charline Montalti, petite-fille d’une des résidentes. Entrée libre. Réserver à l’office de tourisme à Voiteur : 03 84 44 62 47.


Equipement et mobilier de salle de bains Baignoire à porte

Ca rre lag e

Mobilité réduite Crédit d’impôts 25 % sur matériel et main-d’œuvre T.T.C

fa ïen ce

dé co r

Chauffage ENR (Énergies nouvelles renouvelables) Bois - Fioul - Gaz - Solaire thermique - Solaire photovoltaïque

Horaires d’ouverture de la salle d’exposition : Le lundi après midi : 13 h 45 – 18 h Du mardi au vendredi : 9 h 30 – 12 h / 13 h 45 – 18 h - Le samedi : 10 h – 13 h / 14 h – 18 h

Burdin-Bossert AQUALYS – Z.I. 1140 rue la Lième - Perrigny Tél. 03 84 47 69 45 - fax. 03 84 47 10 83

Pompes Funèbres Regard Marbrerie Bletteranoise

Pompes Funèbres Tous transports de corps (avant et après mise en bière) Organisation complète des obsèques Prévoyance obsèques Articles funéraires

Marbrerie

Caveaux sous 24h Monuments funéraires Décors personnalisés Tous travaux de marbrerie

POMPES FUNEBRES REGARD LONS LE SAUNIER (39000) - 160 rue Regard - Tél. 03 84 47 66 08 BLETTERANS (39140) - 22 rue Louis Le Grand - Tél. 03 84 85 04 38 CHAMPAGNOLE (39300) - 634 rue Bazinet - Tél. 03 84 51 99 85

www.pompes-funebres-regard.com

MARBRERIE BLETTERANOISE VILLEVIEUX (39140) - Route Nationale - Tél. 03 84 85 09 66 www.marbrerie-bletteranoise.com


LOISIRS ■ LONS-LE-SAUNIER / ART PLASTIQUE

■ LONS-LE-SAUNIER / 27 AU 30 OCOTBRE

Le repère de Pierre Genot

A chacun sa voix

Depuis 10 ans, l’artiste Pierre Genot anime un atelier d’art plastique à Lons-le-Saunier. Il accompagne des groupes homogènes de tout niveau dans la réalisation d’ouvrages de peinture, dessin, modelage, écriture... Plus qu’un atelier, cet espace se veut avant tout un lieu d’échange de savoirs, de compétences avec le public. Une exposition présente en fin d’année les œuvres des élèves. plément de formation, étudiants préparant les concours d’entrée aux écoles d’art, ou professionnels cherchant à se perfectionner...”.

La “création expérimentale” Originaire de Lons-le-Saunier, Pierre Genot est né en 1969. Le baccalauréat en poche, il poursuit ses études à l’école d’art de Marseille où il décroche après un cursus de cinq années un DNSEP (Diplôme national supérieur d’expression plastique). Appelé pour le service militaire, il opte alors pour l’objection de conscience à la MJC de Lons-le-Saunier. “J’ai sollicité le directeur afin de créer un secteur art plastique à la MJC, raconte l’artiste. Pendant cinq ans, ça a très bien fonctionné, avec de multiples échanges et expositions. Près de 150 élèves suivaient les cours”. Dans la continuité de cette expérience,

Chet Nuneta

Pierre Genot acquiert son propre atelier rue des Ecoles. Il monte en parallèle l’association ARTEM afin d’accompagner et soutenir des projets de de´veloppement des arts-plastiques. Si l’artiste peintre ne se

classe pas dans un style particulier, ses œuvres se veulent le support d’expérimentation artistique : “j’essaie de réaliser des créations hors des sentiers battus, il y a toujours un côté expérimental dans mes créa-

tions. Il s’agit de réaliser une peinture gestuelle, de matérialiser l’empreinte émotionnelle du corps dans le respect de l’environnement par l’emploi de couleurs terre”. Céline Garrigues

■ LONS-LE-SAUNIER ET NOZEROY / 16 ET 17 OCTOBRE

A la découverte des savoir-faire des Métiers d’Art Plus de 50 professionnels présenteront leur métier et leurs créations lors de la manifestation “A la rencontre des Métiers d’art” les 16 et 17 octobre. L’occasion de découvrir des métiers fascinants, parfois méconnus, souvent rares.

T

ous les 2 ans, les Métiers d’art de Franche-Comté d’Art, avec le soutien de nombreux partenaires, donnent rendezvous au public pour faire découvrir les savoir-faire et les créations des artisans. Fascinants, souvent méconnus, parfois rares, ces métiers d’Art sont exercés par des hommes et femmes talentueux issus d’horizons divers dans les domaines aussi variés que la restauration du patrimoine, la décoration intérieure, la mode…

Deux expositions dans le Jura : au CarCom à Lons-leSaunier et à la Maison des Arts à Nozeroy

Pour découvrir toutes les animations en Franche-Comté : www. amagalerie.com

A Nozeroy, les quatre artisans d’art jurassiens, Valérie D, peinture sur verre, Valérie Gitton, verrier, Francis GomèsLéal, chantourneur, Michel Muyard, tabletterie sur corne

exposent à la Maison des Arts, Place des Annonciades. A Lons-le-Saunier, c’est au CarCom que Nathalie Couchard, peintre en décors, Claire Letoublon, créatrice de sacs à main fantaisie, Alice Javelle et Angélique Laplace, restauratrices conser vatrices d’œuvres d’art, Jean-Pierre Bonardot, céramiste, Patricia Erlacher (“Atelier Hors Saison”), peintre en décors, se réuniront pour présenter leurs réalisations.

Portrait : Alice Javelle et Angélique Laplace, restauratrices conservatrices d’œuvres d’art Alice et Angélique, toutes deux natives de la région lédonienne, ont suivi la même formation de restaurateur d’œuvres d’art à L yon. Diplôme en poche, Alice a appris le métier de doreur au

sein d’un atelier régional, puis a ouvert l’Atelier des quatre mains à Lons-le-Saunier en 2006. En 2009, Angélique, qui après l’obtention de son diplôme a forgé son expérience sur des chantiers de restauration d’églises en Rhône-Alpes, rejoint l’atelier. Toutes deux ont fait le choix de s’installer à Lons, pour participer à la préservation du patrimoine local, privé ou institutionnel. Un certain nombre de restaurations réalisées par l’atelier sont visibles dans des lieux ouverts au public, notamment le portrait de Jean de Watteville accroché au-dessus de la cheminée dans le logis abbatial de Baume-les-Messieurs, et une scène de baptême à la mairie de Beaufort. Alice et Angélique ouvriront parallèlement les portes de leur atelier, au 45 rue Jean-Jaurés.

ETUDES ET DEVIS GRATUITS SUR DEMANDE

Nouveau Hall d’exposition Prix direct d’usine OUNANS - 03 84 37 71 73 / AUXONNE - 06 75 62 85 84 Pays de Lons n°43 - Octobre 2010 - 14

L

a voix, partie intégrante du corps physique, affectif et mental, ne laisse jamais indifférent. Elle fait voyager dans l’histoire des musiques d’hier et d’aujourd’hui. Six concerts seront donnés au théâtre, dont trois créations, avec le désir de rendre accessible la pratique vocale. Cela se concrétisera avec les Francas de Montciel, Scènes du Jura et le Moulin de Brainans. Le CDDP (Centre Départemental de Documentation Pédagogique) de Lons-leSaunier ouvrira ses portes pour un stage vocal interactif et des ateliers. Des écritures poétiques singulières, des chants du monde revisités en solo et en polyphonies, des esthétiques musicales à l’écart du formatage audiovisuel ambiant.

Cie Rouge Malice et Quartet Jan Vanek Le 28 octobre, à 20 h 30 au Théâtre de Lons-le-Saunier, Annik Meschinet et 16 jeunes de la Cie Rouge Malice exploreront le thème “De la machine à l’humain, exprimer par la voix, le corps, la musique et un langage verbal et poétique ce qui nous anime, nous attire, nous retient, nous propulse, nous pousse à, nous meut… au sens propre comme au sens figuré”.

Elise Caron et Mina Agossi Le 29 octobre à 20 h 30, Elise

Mina Agossi

Caron chantera de cette voix caméléon, pure, au vibrato discret avec un frémissement de gouaille dans le chant, l’amante, l’enfant, la putain, la conteuse, le clown, l’arbre, la fleur, la ride, le sourire…(victoire du Jazz 2010). A 21 h 45, Mina Agossi, née à Besançon de père béninois et de mère française, déploiera un monde sonore captivant, loin des préceptes du jazz, jouant la funambule vocale ou posant sa voix sensuelle sur des thèmes revisités de Billie Holiday, Jimi Hendrix ou encore Bobby Lapointe. Le samedi 30 octobre, ce sera au tour de Carole Hémard et 3 C trio à 20 h 30 et Chet Nuneta à 21 h 45 de se produire. Tarif par soirée pour deux concerts : 15 € / 13 € Pass d’accès aux trois soirées des 28, 29 et 30 octobre : 38 € / 30 € (uniquement sur réservation) Vente à l’Office du Tourisme de Lons le Saunier et au Centre Info Jeunesse.

PAOh ! Editions Siège social : 13, rue Alexandre Vialatte 39100 Dole

Fabricant installateur sur mesure depuis 23 ans

Véranda Alu ou Bois Alu Fenêtres PVC ou Alu Pergola - Stores Volets roulants Alu Portails et portes de garages Nombreuses réalisations à visiter sur votre secteur

Du 27 au 30 octobre, Lons-le-Saunier vibrera au son des vox humana. Depuis 2007, le festival Le Fruit des Voix propose des spectacles vocaux diversifiés et donne la possibilité au public de se sensibiliser à des pratiques vocales originales lors de stages ou ateliers.

© Thibault Stipal / Naïve

E

n plein centre-ville de Lons-le-Saunier, c’est dans un cadre idéal de 150 m2 que Pierre Genot accueille le public et ses élèves, et initie ou perfectionne le coup de crayon des adhérents de l’association ARTEM. Matériel, chevalets, documents pédagogiques... tout est réuni pour permettre une progression régulière des participants. De nombreux artistes sont invités, et des sorties culturelles viennent ponctuer les cours tout au long de l’année. “Plus qu’un simple atelier, c’est un lieu d’échange entre artistes, souligne Pierre Genot. Le public est de tout âge et de tout niveau social, c’est un véritable brassage multigénérationnel. Nous pouvons également répondre à des demandes particulières : lycéens en recherche de sup-

Adresse Pays de Lons - Zone des Epenottes - BP 212 - 39102 Dole Tél. 03 84 82 50 21 - Fax : 03 84 72 37 81 - n°ISSN : 1 778-820X des lacs et du Revermont

Régie publicitaire : Tél. 03 84 82 50 21 / 06 33 79 00 94 commercial@paysdelons.fr Rédaction : redaction@paysdelons.fr Mise en page et photogravure PAOh ! Studio graphique - Dole / studio@paoh.fr Imprimé en France à 35 000 exemplaires


LOISIRS ■ MOULIN DE BRAINANS / 16 OCTOBRE

■ DOLE / LA COMMANDERIE / 27 NOVEMBRE

Florent Marchet, portraitiste de la société

Tiken Jah Fakoly à Dole

Deux ans après la sortie du livre-disque “Frère Animal”, Florent Marchet revient avec un nouvel album, “Courchevel”. Entièrement réalisé et arrangé par le chanteur, cet opus fut l’occasion pour Florent Marchet de quitter Barclay pour le label indépendant Pias. Moins “bobo” que Vincent Delerm, moins rêveur que Souchon, Florent Marchet livre une pop merveilleusement bien écrite aux paroles touchantes.

Lors de ce concert figureront uniquement les titres de votre dernier album “Courchevel”, où pourra-t-on entendre ceux de vos précédents opus ? Je chanterai l’intégralité de “Courchevel”, et également des titres des albums “Gargilesse” et “Rio Baril”.

Pourquoi avoir quitté Braclay pour le label indépendant Pias ? Après l’expérience de “Frère Animal”, j’avais envie de travailler de manière indépendante. J’ai commencé à faire l’album seul, puis j’ai

rencontré l’équipe de Pias qui a immédiatement compris mon projet. On a pu réaliser quelque chose de différent de ce que j’aurais fait avec Barclay.

Quelles sont vos sources d’inspiration lorsque vous écrivez : la société, la littérature, le cinéma… ? Un mélange de tout ça. Nous avons tous une sorte de filtre émotionnel : quand j’écris, je puise déjà en moi, et ensuite, notamment pour cet album, beaucoup dans la photo. C’est un format qui me correspond parfaitement, une sorte de cousin de la chanson.

seulement après l’avoir quittée. Je suis resté à la campagne jusqu’à 18 ans et j’avais à cette époque très envie de partir à Paris. J’ai finalement vite eu le mal du pays. La ville est merveilleuse pour l’accès à la culture, mais ne me correspond pas.

L’album “Courchevel” retrace une succession de petites histoires, dans une multitude de provinces françaises. Est-ce

Le nom de votre premier album, “Gargilesse” (2004), fait allusion à un village dans le Berry d’où vous êtes originaire. C’est un clin d’œil à votre région ? Je me suis découvert un attachement fort pour ma région Pull à carreaux, chevelure hirsute : Florent Marchet serait-il à l’image du personnage de son dernier album, Benjamin, éternel adolescent qui repousse le passage à la vie d’adulte ?

volontairement que vous écrivez des chansons dans lesquelles tout un chacun pourrait s’identifier ? Non, la création chez moi n’est pas un acte de volontariat, elle n’est pas une démarche intellectuelle consciente. Souvent le point de départ dans mes chansons est un lieu : il m’inspire les paysages et me permet de visualiser mes personnages, souvent malgré moi… Une des chansons se situe à NarCrédit photo : Matthieu Dortomb

D

ans “Courchevel”, il dépeint 11 cartes postales de différents lieux français, des pistes de ski à l’Île de Ré, en passant par la plage de Narbonne ou encore Roissy. Il fournit une véritable galerie de portraits, inspirée de ses angoisses d’enfance. De “Benjamin” qui fuit le passage à la vie d’adulte, à cette femme qui interroge le silence de son compagnon : des personnages que l’on a forcément croisés un jour.

bone Plage : c’est un souvenir de vacances avec des amis, mais qui fait aussi allusion aux angoisses d’enfant lorsque le bateau gonflable dérive au large. Pour écrire j’ai besoin d’un lieu, et d’une angoisse… Propos recueillis par Céline Garrigues

Moulin de Brainans, le 16 octobre à 20 h 30. En première partie : Camille Bazbaz. Tarifs : 15, 13 et 10 €.

Programmation Moulin de Brainans Festival “Resonances Electroniques” avec : - Black Sun Empire : sur scène depuis 2000, ils tournent dans le monde entier et s'affirment comme les leaders dans leur domaine : la dark techno drum'n'bass des plus pointues... - The Unik : certainement l'un des meilleurs producteurs de drum'n'bass en France. Il vient le prouver avec un live unique et hyste ´rique... - DJ Panik : sur les routes depuis 1997, DJ Panik est au confluent de la drum'n'bass et de la hard techno. - No Signal : base´ sur un duo basse / batterie huile´ et efficace, No Signal propose un arsenal de samples et de se´quences cre´atif et e´nergique. Le 22 octobre dès 21 h. Tarifs : 12, 10 et 8 €.

D

ans le cadre de sa tournée mondiale “African Révolution Tour”, le “reggaeman” fera une halte à Dole. Chanteur engagé, le rasta ivoirien revient avec un reggae toujours plus militant mais entraînant, et continue son combat contre les dérives politiques en Afrique. Son plus

grand combat est celui de l’éducation, et à travers l’opération “Un concert, une école” financé par une partie de sa tournée, il s’engage au-delà des mots pour la construction d’établissements scolaires en Afrique. Dole, La commanderie le 27 novembre Billeterie 03 63 36 7000

Ca , chauffe à Mon espace confort !! Des promotions, des cadeaux… ! Poêles à bois et à granulés de bois - Décoration

Pour vous accompagner tout l’hiver Mon espace confort vous propose lors de ses deux week-end de portes ouvertes, des surprises à vous réchauffer le cœur tout l’hiver.

La chaleur du bois tout au long de l’année avec des POÊLES À BOIS ET GRANULÉS DE BOIS de grande marque…

ET AUSSI… LA DÉCORATION : vaisselle, luminaires, idées cadeaux… De Lons ou Louhans sur la D678 prendre Courlaoux, suivre la direction Condamine ; dans le hameau de Nilly, au château d’eau, tourner à gauche direction TRENAL, encore 300 m et c’est ICI !

Mon Espace Confort - Renov’Plus - 300, route de Trenal - NILLY - 39570 COURLAOUX - Tél. 03 84 24 91 59 - renov-plus39@orange.fr Pays de Lons n°43 - Octobre 2010 - 15


Rubin

Un partenaire à votre service

Rubin innove pour mieux vous servir avec son nouveau matériel de nettoyage et de décapage sans dégradations du support et dans le respect de l’environnement. Pas d’utilisation d’eau et très peu de résidus en fin de travail.

e g a p a c é D

! l e i r é t a m u a e v u No Domaine d’application : pierre, ciment, acier, inox, aluminium, bois, plastique, carrelage, … Domaine d’utilisation : nettoyage de murs et de murets (brique, pierre, béton), décapage de rouille, de peinture et de tag, dévernissage et restauration du bois, décapage et nettoyage de surfaces sensibles, …

335 route de Besançon - 39000 LONS LE SAUNIER - Tél. 03 84 24 43 45 - Fax. rubin.nettoyage@wanadoo.fr / www.rubin-nettoyage.com

03 84 24 74 55

Pays de Lons 43  

Pays de Lons 43

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you