Page 1

Ensemble, construisons l’avenir…

À votre service depuis 1992

53, avenue Eisenhower - DOLE

GRATUIT d’informations - n°139 - Juin 2012

Lʼabus dʼalcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Un vrai journal

Nouveauté !

03 84 72 34 34

www.area-constructions.com

Les Vins aromatisés sont arrivés !

Rosé Pamplemousse, Blanc Mirabelle, Rosé Griottes, Blanc Poires… En bouteilles, fontaines de 5 ou 10 L. Fontaine de 10 L en Rosé Pamplemousse :

22, 95 € TTC*

Mais aussi : des Pétillants ! Pamplemousse, Violette, Cassis, Framboise, Pêche… Mousseux Violette :

* Voir conditions en magasin

4, 90 € TTC*

Rue François Xavier Bichat - Z.C. Les Epenottes - DOLE - Tél. 03 84 82 15 71

Un autre regard... Portrait A 20 ans, Georges est passionné de chant, de théâtre et de peinture. Rien de bien original penseront certains. Cela peut même être considéré comme banal. Mais voilà, pour Georges, se fondre dans notre “normalité” est un combat de tous les jours. P.13

Grand Dole

Deux ambassadeurs sportifs - p. 2

Petit Futé Jura

Nouvelle édition 2012 - p. 5

Fête du Jeu A Damparis, samedi 2 juin - p. 5

PourCompositions la fêteflorales, des Mères boutique cadeaux, bouquets… Dimanche 3 juin, de 8h 30 à 13 h Un cadeau à chaque maman ! Commandez et simplifiez-vous la vie grâce au paiement par carte bancaire par téléphone. LIVRAISON RAPIDE

Ouvert du lundi au samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h. Les dimanches de 9 h 30 à 12 h 30.

184, avenue du Maréchal Juin - DOLE - Tél. 03 84 70 81 00


2

/ Pays Dolois n°139 - Juin 2012

te La Rou ges des Villa Abergement-La-Ronce Fête du sport Dimanche 24 Juin Stade municipal. Manifestation sport élan de 10h30 à 18h00.

Sport Elan Samedi 23 Juin Organisé au stade à partir de 10h30 par l’OMS de Tavaux.

Auxonne Vide-greniers du Ptit Coup de Pouce Dimanche 10 Juin Cours du Château de 7h à 20h. Inscription au 06.83.72.83.19

Chaussin Marché bio et artisanal, animations et jeux Dimanche 10 Juin A la salle des fêtes de 8h à 18h.

Fête du vélo Samedi 2 Juin Tour de vélo guidé de la Cie Pocket Théâtre avec Florent Fagnon à 15h30 dans les rues de Chaussin. Départ à la Médiathèque.

Vide-greniers de l’APE Dimanche 24 Juin

Votre rubrique “Route des villages” COMPLÈTE sur

www.paysdolois.fr Cliquez sur la manifestation pour plus de détails

Grand Dole

Deux athlètes de haut niveau deviennent les “ambassadeurs sportifs” du Grand Dole Un homme et une femme… un champion de BMX et une kayakiste. C’est sur le profil sportif de Corentin Bourgeois et de Jihane Samlal que s’est porté le choix du Grand Dole pour représenter ses couleurs lors des compétitions nationales et internationales auxquelles les deux champions vont participer cette saison. Motivation et efforts récompensés Leur motivation ainsi que leur notoriété grandissante ont été déterminantes. Pour le Grand Dole, il s’agit aussi d’un pari sur l’avenir et d’une volonté de mettre à l’honneur des per­ sonnes qui ont un véritable un potentiel mais qui connaissent aussi des difficultés à boucler leur budget. Comme l’indique Claude Chalon, Président du Grand Dole, “il était très impor­ tant d’intervenir dans des sports qui sont mal financés”. Etre sportif de haut niveau ne va effectivement pas toujours de paire avec un budget à rallonge. N’est pas footballeur profession­ nel ou pilote de F1 qui veut. Corentin, comme Jihane, ne sont d’ailleurs pas profession­ nels. Alors que Corentin pour­ suit ses études, Jihane, elle, doit jongler entre ses entraînements et sa profession d’institutrice.

Une bouffée d’oxygène dans leur budget Alors que l’aide aux clubs est du

ressort des communes, le Grand Dole a pu soutenir directement deux personnalités qui ont atteint le haut niveau sans être pour autant énormément soutenus financièrement par leurs fédéra­ tions respectives. Le montant des aides du Grand Dole n’est pas encore défini mais il devrait être proportionnel aux besoins réels de chacun. Le salaire d’institutrice de Jihane serait en effet loin de pouvoir couvrir le budget de 18 000 euros qu’elle a prévu pour la saison, à partir de février lorsqu’elle a appris sa sélection pour les prochains JO. Le soutien financier du Grand Dole lui per­ mettra de peaufiner son entraî­ nement en passant une semaine de reconnaissance à Londres, sur le bassin qui accueillera la compétition Olympique. Pour le jeune Corentin, et plus particu­ lièrement pour sa famille qui jusque­là supportait la majeure partie des coûts engendrés par sa participation aux compéti­ tions nationales et internatio­ nales, l’aide du Grand Dole représente une véritable bouf­

Corentin Bourgeois, 18 ans, licencié au club de BMX de Damparis Tavaux

fée d’oxygène. Rien que pour sa participation aux championnats du monde à Birmingham, fin mai, c’est 2 000 euros qu’il a fallu débourser.

Le rôle des ambassadeurs sportifs En échange de ce soutien, même si les modalités ne sont pas encore établies, les deux jeunes champions se sont enga­ gés à s’impliquer dans des évé­ nements programmés sur le territoire ou pourquoi pas à intervenir dans les écoles. Des rencontres avec les jeunes

Dolois sont aussi envisagées après les JO. Pour le Grand Dole, l’important était de tabler sur une montée en puissance de la notoriété de ces deux sportifs accomplis pour porter une image positive du territoire. Il s’agit d’ailleurs là d’une initiative nouvelle qui pourra s’étendre à des artistes ou des industriels qui pourraient promouvoir le territoire. Claude Chalon souhai­ terait que ce type d’initiative soit suivi et prolongé par des partenaires privés et en a pro­ fité pour lancer un appel. Anne­Sophie GIRARD

De gauche à droite. Félix Macard, délégué aux sports, Corentin Bourgeois, Claude Chalon, président du Grand Dole et Jihane Samlal

Sa carrière internationale a débuté sur les chapeaux de roue, en 2007, avec une 21e place prometteuse aux Championnats du Monde disputés au Canada. Il s’est ensuite régulièrement bien placé sur les courses nationales. En 2011, Corentin a confirmé les espoirs placés en lui en montant à plusieurs reprises sur les podiums des différentes étapes de la coupe de France. Son objectif principal pour cette saison est de jouer les premiers rôles dans sa catégorie, pour envisager une montée en élite 1.

Jihane Samlal, 28 ans, licenciée au Canoë Kayak Club de Dole Née à Dole, vit à Brevans. De double nationalité francomarocaine. Championne d’Afrique 2012. Représentera le Maroc aux prochains JO de Londres


Pays Dolois n°139 - Juin 2012 /

3

NOUVEAU à Dole ! www.zenaddict.fr

Anne-Gaëlle Relange vous propose une cuisine soignée, de qualité, pour toutes vos cérémonies, manifestations, et toutes les occasions de votre vie privée ou professionnelle. Renseignez-vous !

*Offre valable jusqu’au 30 juin 2012, sur prix affichés

Bons Cadeaux

Nouveau et unique à Dole !

Venez découvrir notre nouvel appareil révolutionnaire Av

fêtes des Mères et Pères

10 % de remisioens*

antages du courant galva niq à impulsions optimisé : ue

sur toutes les prestat

(Cette technologie cible les premières

sources du vieillissement - corps et visa Réflexologie plantaire ge - Homme et femme) • Stimule la peau, aide à h) - 45 € la purifier et à ou Modelage Californien (1 la rafraîchir et permet de € 50 réduire les signes Shiatsu (1 h 15) visibles du vieillissement 30) - 60 € . • Minimise et lisse la gra Modelage Californien (1 h isse et la cellulite € 70 30) h 1 s pour une apparence Hot Stones (Pierres chaude amincie et regalbée. • Uniformise visiblement les zones ondulées. • Améliore la fermeté de la peau pour une apparence plus jeune…

Avant

9, rue Marguerite Bourcet - 39100 DOLE 06 98 34 86 68 - annegaelle.relange@hotmail.fr

06 73 48 24 20

Après

Ne perdez pas de temps , l’été arrive ! Rendez-vous par téléphone uniquement

Centre de Bien-être des “Forges”, Place des Anciennes Forges (attenant à la mairie) - Foucherans - Mail : zen-addict@live.fr

Parking privé


/ Pays Dolois n°139 - Juin 2012

Réunissant plus de 100 variétés de fromages, le stand fait aussi la part belle aux comtés de 9 à 30 mois.

le savoir-faire

Une variété de charcuterie du HautDoubs et du Jura sont à l’honneur.

transmis de génération en génération

Saucisses de Morteau, Montbéliard, chipolatas, merguez…

Confec de buff tion ets fr et plate oids aux

as t a l o p Chi Porc Puarux naturels Boy kg e l € 7,95

uez g r e M Porc Purux naturels a Boy

9,95

g € le k

www.cafe-charles.com

En juin… Jeudi

e SALSA 7 Soeciré ZON 39 l’association SALSACORA

dès 20 h 30 Av

Comté

e à partir d g ek 9,90 € l

Devis gratui t

La Maison Benoît dispose de 6 points de ventes,

Jeudi

INGUES ! OQUE DE FR TR fringues, 14 Venez échanger, troquer voserv ation)

Jeudi

MUSIQUEateurs 21 FÊTEouDveErteLA aux musiciens am

dès 20 h bijoux, chaussures… (sur rés

* maintenu à l'intérieur en cas de pluie

4

ne dès 18 h 30 Scè s à réserver pour jouer ou chanter) ace (pl 30 h 21 ’à jusqu à partir de 22 h M ÉLO DY JA ZZ jusqu’à minuit

BRUNCH salé­sucré 4 2 Dim. à volonté (sur réservation) dès 10 h 30 15 €

Ouvert 7 jours /7

jusqu’en septembre de 10 h à minuit et jusqu’à 1 h le week end.

Le café Charles c'est toujours, à toutes heures : tapas, glaces, gaufres, dans un lieu unique à Dole !

Tél. 03 84 71 01 74 - Fax : 03 84 71 91 78

de l’été Tous les mercredisbo rd de l’eau au ET TE GU IN GU * 7 2 i Mercred Réservations et renseignements niste à 18 h 30 avec accordéo 03 84 69 22 48

www.fromagerie-benoit.com

Infos également sur le profil Facebook : Charles de Dole

Dole centre, Dole ZA Les Epenottes, Dijon, Auxonne, Gray, Parcey Ouvert du mardi au samedi de 9 h 30 à 12 h et de 15 h à 19 h

à partir du

Canal des Tanneurs DOLE (sous le restaurant Le Moulin)


Valable uniquement :

64, rue de Besançon 39100 DOLE Tél. 03 84 79 22 74

Galerie de CORA - RN73 39100 CHOISEY Tél. 03 84 72 90 00

Ces salons utilisent les produits SCHWARZKOPF PROFESSIONAL * Jeux gratuit sans obligation d'achat. Réglement complet et listes des salons participants sur www.saint-algue.com. SAINT ALGUE France SAS. RCS Paris B 969 201 300 - Juin 2012.

Fête du jeu Samedi 2 juin, la fête du jeu est organisée à la ludothèque du Grand Dole, située à Damparis. Cette manifestation, mise sur pied depuis une douzaine d’années, est ouverte à tous, des plus petits aux adolescents et à leurs parents. 50 jeux géants en bois seront édifiés pour l’occasion tout autour de la ludothèque. Au programme, jeux en bois, jeux

FÊTE DES VOISINS - 1

er

de société, jeux coopératifs, maquillage etc. Les secteurs jeunes de Damparis, Tavaux et Choisey proposeront aussi un

stand “grignotage”. “C’est l’oc­ casion de venir passer un bon moment entre amis ou en famille, de découvrir les locaux de la ludothèque et les 1 800 jeux que nous mettons à la disposition du public toute l’année” précise Raphaëlle Ber­ nardi, la responsable. Plus de 300 personnes sont attendues par l’équipe habituelle de la ludothèque, qui sera secondée par les collaborateurs des sec­ teurs jeunes et des animateurs d’autres centres de loisirs. Au total, pas moins de 15 per­ sonnes seront au rendez­vous pour vous accueillir. Fête du jeu à la ludothèque du Grand Dole Centre culturel Louis Aragon 24 rue des Alliés à Damparis samedi 2 juin dès 13 h 30 Entrée libre gratuite. En cas d’intempéries, repli au gymnase Auguste Delaune

JUIN

C’est l’occasion de rencontrer ses voisins pour développer la convivialité mais aussi rompre l’anonymat et l’isolement qui règnent souvent dans nos villes. Toutes les infos sont sur www.immeublesenfete.com afin d’organiser au mieux VOTRE fête des voisins (conseils, affiches, ballons, invitations… tout y est !). Vendredi 1er juin, chez vous ou chez vos voisins

Tous les mois dans 46 000 boîtes aux lettres

© Jean­Marc Baudet

Grand Dole - Ludothèque

Tavaux - Aéroport OUVERTURE DE LA LIGNE DOLE JURA - CÔTE D’AZUR Nice n’est désormais plus qu’à une heure de Dole, grâce à l’instauration d’une ligne régulière au départ de l’aéroport Dole/Jura. Les vols, opérés par la compagnie Slovaque Danube Wings, sont prévus 3 fois par semaine les lundis, mercredis et jeudis. Sur la période estivale, un seul vol hebdomadaire sera prévu, le dimanche. A noter qu’à partir du 3 juin, la compagnie slovaque proposera également un vol hebdomadaire vers Gérone en Espagne. Billets Dole-Nice à partir de 69 euros l’aller simple sur le site internet de la compagnie ou dans les agences de voyage

Cabinet Infirmier BOUE Vanessa

06 40 20 04 73 DUCLOUX Audrey

06 40 20 03 54 Soins infirmiers à domicile ou au cabinet sur rendez-vous 5, bis rue Jules Grévy

Edition

39500 MOLAY

Nouvelle édition du Petit Futé La 9e édition du Petit Futé consacré au Jura vient de sortir. Il contient près de 200 nouvelles adresses qui, il est important de le souligner, ont toutes été testées par les rédacteurs du guide. Agnès Buguet, responsable de l’édition version Jura nous en dévoile un peu plus. La réalisation d’un guide tel que le Petit Futé, concept d’une maison d’édition indépendante du même nom, représente une année com­ plète de travail dont 10 mois consa­ crés uniquement à la recherche de nouvelles adresses, de bons plans et de coups de cœur. La petite équipe de 4 personnes qui compo­ sent le Petit Futé Jura ne chaume donc pas. “Cette année, nous avons d’ailleurs renouvelé 70 % du contenu du guide” reconnaît Agnès Buguet, la responsable d’édition du Petit Futé Jura. Que l’on soit juras­ sien ou touriste, que l’on cherche à découvrir le Jura au fil de ses richesses historiques ou touris­ tiques, on trouvera dans le guide de quoi satisfaire nos envies avec des balades de ville en ville, notam­ ment autour des thèmes suivants : gîtes et couverts, emplettes, sorties et visites. Les Jurassiens y trouve­ ront de quoi redécouvrir leur département ainsi que des idées pour passer des week­ends origi­ naux sur place. Les touristes pour­

ront, eux, préparer leur séjour et définir les lieux, balades imman­ quables ou restaurants qui vien­ dront enrichir le programme de leurs prochaines vacances.

200 nouvelles adresses Cette année, près de 200 nou­ velles adresses intègrent le guide. Les auteurs du Petit Futé visitent et sillonnent la zone tout comme le ferait n’importe quel touriste. Mais surtout, ils sont en permanence à l’affût de nou­ veautés, de découverte de lieux et adresses atypiques. Un autre aspect spécifique de leur travail, c’est qu’ils testent les établisse­ ments de manière anonyme afin de ne bénéficier d’aucun traite­ ment de faveur. “Il faut se glisser dans la peau d’un touriste lambda” précise Agnès Buguet. Pour les professionnels, c’est donc une surprise quand ils découvrent que leur établisse­ ment figure dans le guide. “Ils sont souvent surpris, étonnés et

très heureux. Ils savent qu’appa­ raître dans notre guide est un cri­ tère de qualité” assure Agnès Buguet. Le parti pris des auteurs est d’ailleurs de n’évoquer une adresse que si celle­ci vaut le détour. “Il est vrai qu’on n’in­ tègre dans le guide uniquement ce qui nous paraît être des bonnes adresses” poursuit la res­ ponsable d’édition. Ces “bonnes adresses”, comment sont­elles sélectionnées ? Les critères d’évaluation sont multiples et tournent autour de la qualité des prestations, de l’accueil et du cadre de l’établissement. Le cri­ tère financier n’est pas particu­ lièrement mis en avant. Il y en a au contraire pour tous les bud­ gets. “Cela va du restaurant gas­ tronomique au petit gîte en pas­ sant par le 3 étoiles. Un public très large doit s’y retrouver” indique Agnès Buguet. On note, dans l’édition 2012 du Petit Futé, l’entrée d’activités originales telles que la possibilité de passer

5

SAS MGC. RCS Lons 349 577 130 (entreprise indépendante membre d'un réseau de franchise)

Pays Dolois n°139 - Juin 2012 /

De gauche à droite : Agnès Buguet, Jean-Michel Putod, et Michel Granseigne, responsable des régies locales du Petit Futé

une soirée au restaurant dans un univers médiéval, une nuit en cabane dans les arbres, ou encore de partir à la découverte de la viticulture biologique. “On souhaite mettre de plus en plus

en avant ceux qui travaillent bien et qui ont un savoir­faire particu­ lier.” conclut Agnès Buguet. Anne­Sophie GIRARD

Petit Futé Jura 2012. Prix public 8,62 €


n Publirédactionnel

La Plaine

3, place du Collège - 39120 CHAUSSIN Tél. 03 84 81 70 22 - Fax 03 84 81 75 01 Courriel : la-plaine.jurassienne@wanadoo.fr

www.cc-laplaine-jurassienne.com

Jurassienne

La Plaine vit, venez y chercher la pleine vie…

Le samedi 12 mai, les membres du conseil communautaire, les anciens délégués, les élus et secrétaires de mairie des 21 communes composant la communauté de communes de la Plaine Jurassienne ont été invités à la salle polyvalente de Pleure pour fêter les 10 ans d’existence de cette structure intercommunale. Après le mot d’accueil de Sandrine Debard, Maire de Pleure et membre du Conseil communautaire, c’est devant une salle bien garnie que le président Patrick Petitjean présenta la journée, journée de rencontres, de convivialité mais aussi de bilan des réalisations effectuées

depuis 10 ans et de perspectives pour les années à venir. Il rappela tout d’abord la genèse de cette communauté. Dès 1996, alors qu’il était adjoint à Molay en compagnIe du maire d’Annoire, Christian Lagalice, furent jetées les bases d’une communauté de communes s’éta-

lant au sud de la ville de Dole et de la communauté de communes qu’elle fédérait, regroupant des communes du finage et de la Bresse chaussinoise. Les discussions furent longues, avec des avancées et des revirements. Finalement, le périmètre initialement envisagé fut modifié à la suite des élections municipales de 2001, et l’année suivante, la communauté de communes vit enfin le jour, Chantal Torck, conseillère générale de Chaussin initiant la dernière réunion qui allait aboutir à la création de la Plaine Jurassienne. Dix ans après, ce rappel

était nécessaire pour bien mesurer le chemin parcouru pendant cette décennie et pour rappeler que, dans le schéma jurassien de l’intercommunalité, cette communauté de communes a désormais toute sa place. Ce fut fait à partir d’un montage visuel, présenté par chacun des quatre vice-présidents, avec la participation active des personnels de la communauté de communes, qui employe aujourd’hui dix-sept personnes sous la direction de Laetitia Sohet, directrice générale.

tion ou au resto-cinéma qui permettent d’offrir des loisirs variés à une catégorie bien spécifique de la population. C’est un grand succès. C’est un choix de la communauté de communes : toutes les tranches d’âge doivent bénéficier de ces services. C’est ainsi qu’ont été implantés des plateaux et des frontons sportifs, qu’une commission accessibilité a été créée, que le prêt de véhicules aux associations a été mis en place tout comme un relais de services publics pour apporter aide et conseil aux personnes en difficulté.

Crèche intercommunale ouverte en 2007

Les services à la population Isabelle Lacaille, maire de Gatey, en charge des services à la population, rappela que cette notion de service est à la base de réalisations aujourd’hui incontournables. L’île aux enfants, dirigée par Rachel Robin, est une structure multi-accueil des jeunes enfants. 6 professionnelles de la petite enfance peuvent accueillir ensemble 18 enfants, 226 jours par an. En 2011, ce sont 195 bambins inscrits, dont 33 de Chaussin même et 50 de communes extérieures à la communauté de communes qui ont fréquenté la structure. Cette dernière est complétée par le relais assistantes maternelles dirigé par Florence Goux. Ce service est destiné à apporter un appui aux assistantes maternelles du secteur : 118 participent ainsi aux réunions et regroupements afin de bénéficier de conseils propres à les professionnaliser. Mais les parents ne sont pas oubliés : en tout, ce sont 4424 personnes accueillies en 2011. Le portage des repas – 10 912 ont été livrés en 2011 – est un service ouvert à tous depuis 2004. Le choix des menus depuis le changement de prestataire – aujourd’hui “la grande tablée” donne totale satisfaction aux bénéficiaires.

Séjours pour adolescents à Bellecin

Depuis 2010, de nouvelles activités ont été mises en place pour les préadolescents : séjours à la base nautique de Bellecin, sorties dans les parcs d’attrac-

Livraison de repas à domicile créée en 2005

Le président et l’ancien vice-président Jean-Michel Guichard, présentèrent ensuite l’opération “cœur de plaine” qui a permis depuis 2007 d’installer 32 défibrillateurs dans les 21 communes. Cette opération innovante, qui a pu déranger à l’origine est aujourd’hui imitée dans bien des endroits du département. Mais les défibrillateurs sont accompagnés par des commissions de suivi, sont liés à des formations – Jacky Martin est la cheville ouvrière de la maintenance – et ont prouvé leur efficacité : une dizaine d’utilisations concrètes et une vie sauvée.

“Avoir le courage d’entreprendre quelque chose est l’un des principaux facteurs du succès”


L’aménagement du territoire grammée d’Amélioration de l’Habitat), initiée depuis 2004, a permis, de 2009 à 2012, d’aider 143 dossiers (23 logements locatifs et 120 propriétaires occupants) à hauteur de 123 992 € d’aides de la Plaine Jurassienne, sans oublier les aides de l’Etat, ce qui a été un formidable outil de développement pour les professionnels locaux du bâtiment. L’aménagement du territoire, c’est aussi la gestion des risques naturels

Les aspects économiques

Aménagement d’une borne de vidange pour camping-car

Renforcement des digues via le Syndicat Mixe Doubs-Loue

avec l’adhésion au syndicat mixte Doubs-Loue (créé en 2007) qui prévoit le renforcement des digues. Dans le même registre de la sécurité, un appui aux communes a été mis en place pour aider à la réalisation des plans communaux de sauvegarde. Des aires de vidange et de stationnement de camping-car sont en cours d’installation et des boucles cyclables ont été créées en liaison avec le Pays dolois. Il ne faut pas oublier que, près de 75 000 € ont été utilisés pour des fonds de concours avec diverses communes pour l’implantation de parking de poids lourds, la rénovation de bâtiments communaux ou des

Pour terminer, Christian Lagalice, maire d’Annoire, en charge de la culture et de la communication rappela les actions mises en œuvre. Bien sûr, l’ouverture de la médiathèque en avril 2010, est considérée par tous aujourd’hui comme une formidable réussite. En effet, grace à son architecture, sa technologie à la pointe de l’informatique, sa couverture territoriale – il y a aujourd’hui 1 000 adhérents venus de 21 communes membres de la commu- Médiathéque intercommunale ouverte en 2010 nauté de communauté de communes, mais aussi de communes extérieures – et la mise à disposition d’un fonds de 13 500 documents – livres, CD, DVD, périodiques – elle est très vite devenue incontournable. C’est Dorothée Négrello, la responsable qui présenta ces chiffres. Autre aspect intéressant : autour des 3 professionnelles, c’est une association de 20 bénévoles qui participent à la logistique (couverture, rangement) et à l’aide aux prêts. Ces bénévoles étaient bien sûr invités à l’anniversaire. La médiathèque est ainsi devenue le centre d’une activité culturelle et festive avec l’accueil de toutes les écoles du secteur, “l’heure du conte” le premier mercredi et samedi du mois, l’éveil musical avec le relais assistantes maternelles et les diverses animations culturelles, avec le mois du film documentaire, “mélod’histoire” et divers spectacles de musique, de théâtre ainsi que des expositions. Les habitants des zones rurales doivent pouvoir avoir accès à la culture, par équité avec les zones urbaines. La communication est mise en place à travers des bulletins, des affiches, l’accès à internet, sans oublier que le soutien aux manifestations locales a été financé par près de 85 000 € depuis 2002.

jeux pour enfants. La lutte contre les espèces invasives (en particulier l’ambroisie) et la participation aux actions et instances collectives du pays dolois (ATSR, CTU, SCOT, SRADT…) font aussi partie des préoccupations de la Plaine Jurassienne. Le président fit ensuite le point sur les aménagements en faveur des sapeurs-pompiers, avec la réhabilitation des casernes de Chaussin et de Petit-Noir, rendue nécessaire par la création du Centre du Finage résultant de la fusion récente de Petit-Noir et d’Annoire.

Le développement durable Guy Savoye, conseiller municipal à Neublans-Abergement présenta ensuite les travaux liés au développement durable. La communauté de communes a pris la compétence “ordures ménagères” pour garantir un paiement via la redevance. Ce travail sur les déchets s’accompagne d’actions en faveur du ramassage des encombrants en coopération avec l’Alcg, la collecte des piles usagées et du textile et la mise à disposition de composteurs : 484 d’entre eux ont ainsi été fournis aux ménages pour 8 € pièce. La communauté de communes s’est aussi dotée d’un schéma directeur d’assainissement et un Service Public d’Assainis- Remise du challenge du développement durable par Claude Lorius, glaciologue sement non Collectif (SPANC) a été mis en place pour les habitants des 15 communes n’ayant pas d’assainissement collectif, à un tarif très compétitif, par délégation de service public. 1 900 installations ont déjà été réalisées sur le territoire. D’autres actions sont mises en place : l’éducation à l’environnement, le challenge du développement durable, l’aide à l’acquisition de récupérateurs d’eau, des conférences thématiques, l’aide au diagnostic énergétique.

Le président rappela ensuite le rôle tenu par la communauté de communes dans l’accompagnement vers l’emploi et le soutien aux projets de création et de développement d’entreprises, via le pôle d’accueil et l’association “Entreprendre et réussir”. Il rappela que le rachat du restaurant “La Gouillette” s’inscrit dans ce cadre et que dans cette opération, la Plaine jurassienne est uniquement porteur d’une aide à la reprise d’un établissement. Bien sûr, il fut aussi question d’argent car toutes ces activités ont un coût. Les 4 taxes servant de base budgétaire sont dans la moyenne départementale des communautés de communes, et il n’y a eu augmentation que lors de la mise en place de nou- Franck Vatel, gérant du restaurant La Gouillette veaux projets. Par ailleurs, la communauté de communes a bénéficié, en 10 ans, de 2 112 000 € de subventions pour le budget principal, 624 000 € pour le budget crèche et 71 000 € pour le budget RAM. Il ne faut pas oublier que grâce à la communauté de communes, ce sont 975 000 € de subventions qui ont pu être mobilisés à destination directe des projets menés par les communes membres.

Les projets Ils sont nombreux, quel que soit le secteur concerné. Le développement des services en lien avec la création de villages seniors, le développement de la visio-borne et une réflexion en cours sur la reprise de l’EHPAD sont au cœur des travaux concernant les services à la personne. La poursuite de l’OPAH, le schéma de cohérence territorial, les acquisitions foncières pour la construction des villages seniors et la prise de compétences rivières alimenteront les travaux en lien avec l’aménagement du territoire. La réflexion sur le développement de l’éolien, le nouveau projet de SPANC et un projet d’atelier de démantèlement des électroménagers sont les perspectives liées au développement durable. L’activité culturelle s’étoffera encore avec la perspective d’une manifestation par mois, le portage de livres à domicile, le maintien des aides aux manifestations associatives et une réflexion sur le volet musical avec l’école de musique. Les personnalités qui avaient répondu à l’invitation, Jean-Marie Sermier, député, Marc Borneck, conseiller régional, Jean-Michel Daubigney et Chantal Torck, conseillers des cantons de Chemin et Chaussin, Claude Chalon, président de la communauté d’agglomération du Grand Dole saluèrent à la fois les réalisations, le désir de coopération d’interintercommunalités de la Plaine Jurassienne et les projets qui s’inscrivent dans une vision territoriale au service de la population. C’est autour d’un buffet fort appétissant, confectionné comme il se doit par le nouveau locataire de “La Gouillette”, que les discussions se poursuivirent dans l’après-midi, montrant ainsi la base solidaire et conviviale des femmes et des hommes des 21 comProjet de création de résidence seniors en partenariat avec l'OPH munes représentées.

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n° 139 - Juin 2012

Jean Bosc, adjoint à Chaussin, en charge de l’aménagement du territoire, rappela les diverses opérations mises en place. Bien sûr, la communauté de communes s’est dotée d’une maison intercommunale des services regroupant l’administration, la crèche, le relais assistantes maternelles, le pôle de services, une salle de conférences montrant ainsi la présence et la vitalité de l’intercommunalité. Une OPAH (Opération Pro-

La culture, la communication et l’animation


8

/ Pays Dolois n°139 - Juin 2012

Routees Un lieu, un nom des Villag La

Dole Concert Polyphonies Corses Barbara Furtuna Jeudi 31 Mai A 20h30 à la Basilique Notre Dame. Billetterie sur place. Entrée : 16 €, gratuite pour les - 12 ans. Tél. 03 84 72 11 22.

Concert The Rabeats, A Tribute to the Beatles Samedi 9 juin A 20h30 à La Commanderie. Location : Pyrprod 03.80.667.666. Points de vente habituels

Concert par l’ensemble vocal le tourdion Vendredi 15 juin A l’église St-Jean à 20h30. 10 €, gratuite pour les moins de 12 ans

Foucherans Assemblée Générale Mercredi 13 Juin AG de constitution de l’Association du patrimoine Industriel du pays Dolois à 20h à la salle des fêtes.

INAUGURATION DES NOUVEAUX LOCAUX DE L’ÉPICERIE SOLIDAIRE Le 23 mai, Jean-Claude Wambst, maire de Dole, a inauguré les nouveaux locaux de l’épicerie solidaire. Désormais située à la Visitation, rue de la sous-préfecture, l’épicerie offre un décor plus adéquat pour son personnel et plus accueillant pour ses usagers. Le hall d’entrée est spacieux, le cadre très agréable et l’accès plus pratique. A noter qu’en 2011, 226 familles doloises avaient bénéficié de tarifs préférentiels de l’épicerie solidaire, en moyenne 20 % plus attractifs que ceux du commerce.

La salle des fêtes

Henri Valade à Damparis

La commune de Damparis a souvent eu un premier magistrat dont l’envergure dépassait largement les limites de la ville. Au 19e siècle déjà, Justin Ragoucy et Adolphe Violet étaient des entrepreneurs à forte personnalité. Au siècle suivant, on retrouve d’autres chefs d’entreprises à l’image de Jules Ragoucy (1904-1919) et Charles Jacob (1919-1938). Plus tard, Jean Courtois (1944-1965) fut même député du Jura et, plus près de nous, Maurice Faivre-Picon (1973-1994) fut conseiller général et conseiller régional, comme son successeur Michel Giniès, maire actuel depuis 1973 et également conseiller général. Mais s’il en est un qui marqua fortement les esprits, c’est bien Henri Valade. Déjà adjoint au maire, il prit les commandes de la commune en 1971 pour deux années seulement, décédant en cours de mandat à l’âge de 57 ans. Damparisien de souche, né le 9 février 1916, il entra à l’usine Solvay en 1938 comme

Fraisans Marché des producteurs Mercredi 13 Juin Organisé par ARTICOM.

Lavans-Les-Dole Concours de pêche Dimanche 24 Juin Dans le canal du Rhône au Rhin de 8h à 11h. Tél. 06.10.22.48.70 / 03.84.71.38.00 / 03.84.81.28.49.

Les Maillys Vide-greniers Dimanche 17 Juin Au terrain de sport à partir de 6h. Inscription sur place.

Losne Loto du comité des fêtes Samedi 2 Juin A la salle des fêtes.

Dole

La salle des fêtes Henri Valade

électricien. Très vite, il se tourna délibérément du côté des ouvriers en s’investissant dans le militantisme syndical. La guerre et l’occupation allaient réveiller en lui son esprit patrio­ tique, entraînant des cama­ rades du syndicat CGT­U, ouvriers d’usine comme lui, dans des actions de résistance

dans la région. Travaillant à l’usine le jour, ils engageaient différentes actions de sabotage la nuit. En 1944, alors que la fin du cauchemar semblait pointer à l’horizon, Henri Valade et ses amis adhérèrent au Bataillon FTP Maurice Pagnon, groupe organisé et déjà très engagé dans la région doloise. Ils consti­ tuèrent un sous­groupe nommé “Gabriel Péri” du nom de l’homme politique, grand résis­ tant arrêté et fusillé par les Alle­ mands en 1941 au mont Valé­ rien. L’électricien Solvay fut logiquement le commandant de cette équipe. Il installera ses hommes dans un campement dans le bois de la Bauche, entre Damparis et Champvans. Ce groupe désormais reconnu dans la lutte clandestine s’enrichira rapidement de nombreux réfractaires au STO et les actions destructrices pour les occupants se succéderont, notamment sur le camp d’avia­ tion de Tavaux. Mais alors que la victoire se dessinait, plusieurs

Henri Valade

de ses hommes furent arrêtés au pont de Peseux le 31 août 1944. On les retrouvera mutilés dans le bois des Ruppes après la Libération. Un bien mauvais souvenir pour Henri Valade qui poursuivra son militantisme syndical, relançant le syndicat CGT à l’usine Solvay. Il sera secrétaire du Comité d’Entre­ prise en 1953 et entrera dans diverses administrations. Son décès prématuré en 1973 plon­ geait sa ville natale dans une profonde tristesse. Il venait juste, en février de cette même année, d’inaugurer la nouvelle mairie et la salle des fêtes, grand centre au cœur de la ville pour lequel il œuvra beaucoup. Mau­ rice Faivre­Picon alors 1er adjoint lui succédera en août. Ouvrier Solvay comme lui, militant syn­ dicaliste comme lui, il poursui­ vra l’œuvre entreprise et attri­ buera le nom “Henri Valade” à la salle des fêtes, laquelle, chaque année, accueille de très belles manifestations. JT

Rendez-vous aux jardins - 5 et 6 juin À

DOLE ET SES ENVIRONS

Samedi 5 juin

Rendez-vous au jardin des Chevannes, Prélot de 15 h à 17 h en compagnie de deux spécialistes. A 15 h, avec R. Meneghel, pharmacien herboriste. A 16 h, avec Joël Cesari, chef cuisinier du restaurant la Chaumière. n Visite des serres municipales de 9 h à 11 h 30 et de 14 h à 16 h à côté du centre aéré de Crissey. n Projections de 3 films sur grand écran pour petits et grands, au forum MarcelAymé, r-d-ch. Médiathèque à 10 h, 14 h et 16 h. n

Dimanche 6 juin Jardins en musique

Pendant toute la journée, musardez d’un jardin à l’autre, l’oreille aux aguets, à l’écoute de 7 petits concerts. Rendezvous de 10 h 30 à 11 h 30 au

jardin “A la Faulx”, 103 av. de Landon, de 14 h à 14 h 50 au jardin de l’hôtel dit du Prieur, 41 rue des Arènes, de 15 h à 15 h 50 au jardin de l’hôtel dit de Cîteaux, de 16 h à 16 h 50 à la Cure Notre-Dame, de 17 h à 18 h 30 au Cours Saint-Mauris. Samedi 26 juin après-midi

Fête au bois et jeu de quilles, rue de la Proie, forêt de Chaux, sur la commune de Crissey.


Pays Dolois n°139 - Juin 2012 /

MAÎTRE D’ŒUVRE CONCEPTEUR Qualification OPQMOC N° 2009.003

pour rénover, réhabiliter, construire, agrandir, BBC, ossature bois dans le domaine de l'Habitat et du tertiaire

Etude - Conception - Neuf - Agrandissement - Rénovation

- Conception architecturale personnalisée - Descriptifs et quantitatifs détaillés - Plans de permis de construire - Plans d'exécution - Professionnalisme des artisans locaux - L'interface entre vous et les entreprises - Direction des travaux

128 Boulevard Wilson - 39100 DOLE - Tél. 03 84 82 09 54 E-mail : bati-conseil@wanadoo.fr – Site internet : www.baticonseil.net

9


10

/ Pays Dolois n°139 - Juin 2012

D E S V I L L A G E S E N PAY S D O L O I S - N ° 8 6 PERSONNALITÉS LIÉES À LA COMMUNE • JACQUES-PHILIPPE-XAVIER MAYROT DE MUTIGNEY (1709 -

en octobre 1820, il fut nommé directeur de l’école d’artillerie d’Auxonne, puis de Besançon. Durant cette période,

1783) : Né et mort à Besançon, ce chanoine fut un bon poète latin et un savant numismate. Il a laissé plusieurs ouvrages inédits. • PIERRE-H ENRI LEPIN (1772 - 1839) : Né et mort à Salins, il fit une brillante carrière dans

il habita une ferme à Chassey avant de retrouver son château à Montigny­les­Arsures acheté en 1910.

l’artillerie de Napoléon, atteignant le grade de général de brigade. Peu avant de bénéficier de la retraite

A Chassey : 6 en 1914/1918.

• ENFANTS DU PAYS MORTS POUR LA FRANCE : A Mutigney : 4 en 1914/1918 – 1 en 1936 – 2 en 1939/1945.

Mutigney : village le

plus septentrional du Jura

Les habitants réunis pour la postérité en juillet 2000 (photo G. Toillon)

Aux confins de la Haute-Saône et de la Côte d’Or, Mutigney et Chassey qui ne font qu’un depuis 1823, sont en terre jurassienne, même si leurs bras sont tendus vers les deux départements voisins. Dans cette verdoyante vallée de l’Ognon et au pied de leur château remontant au 15e siècle, les Mustigniens appartiennent au pays dolois, même si, pour nombre d’entre eux le travail est ailleurs. Si au Moyen Age, on parlait de Mutiniacus, nom qui aurait pour origine celui d’un homme appelé “Muttinius”, il semble que le village devint Mustigné, puis Moutigney et enfin Muti­ gny avant de trouver sa forme définitive bien avant la Révolu­ tion. En 1823, la commune de Chassey peuplée de 160 habi­ tants fusionnait avec celle de Mutigney, permettant de consti­ tuer un village de quelque 500 habitants. Hélas, ils ont fondu comme neige au soleil…

Un village historique avec de grandes familles de la noblesse Créé le long de la voie antique qui reliait la Séquanie aux régions

de l’ancienne Bourgogne, Muti­ gney formait une seigneurie en basse et moyenne justice, mais dépendait de la baronnie de Pesmes pour la haute justice. Elle appartenait à la famille de Vau­ drey avant d’être, au 16e siècle, achetée par Etienne Le Moyne, conseiller au parlement de Dole. C’est d’ailleurs Herman de Vau­ drey qui, en 1450, fit construire le château qui domine encore l’Ognon aujourd’hui. Par mariage et héritage, Catherin Mayrot de Pesmes en devint copropriétaire avec son beau­frère Jean de Moyne. Leurs descendants conservèrent Mutigney jusqu’en 1766, lorsque le capitaine de cavalerie Charles­Léonard­Prosper

Mayrot vendit sa part à François­ Marie­Bruno Dagay, avocat général au parlement de Besan­ çon. En même temps, les héri­ tiers de Moyne vendirent l’autre moitié à un nommé Bernard. La famille Dagay finira par devenir propriétaire de l’ensemble de la seigneurie.

Un château inscrit à l’Inventaire des Monuments Historiques Remontant au milieu du 15e siècle, le château de Mutigney fut certes maintes fois modifié, mais il a néanmoins conservé son aspect d’ancienne forteresse, notamment avec ses tours impo­ santes qui dominent la vallée de l’Ognon. De grandes familles y

résidèrent. Après les Vaudrey, il fut vendu en 1530 à Etienne Le Moyne. C’est dans ce château que François Mayrot épousa Jeanne de Brun en 1627. Les familles Le Moyne et Mayrot par­ tagèrent la propriété qui fut rachetée au 18e siècle par Fran­ çois­Marie Daguet. Au 19e siècle, il était habité par Anne­Nicolas­ Camille­Eustache Guillaumeau, marquis de Saint­Souplet. La famille Boiteux en devint proprié­ taire au début du 20e siècle et, depuis trois générations, elle a toujours le plaisir d’effectuer de longs séjours dans cette demeure historique qui a été inscrite à l’Inventaire des Monuments Historiques le 22 juillet 1971.

Deux clochers, deux cimetières et deux monuments Aujourd’hui encore, après 189 ans de vie commune, Muti­

gney et Chassey ont conservé leur personnalité d’antan. Il faut dire que ces deux anciennes communes indépendantes ont, à quelques dizaines près, le même nombre d’habitants. Lors de leur réunification, Chassey était peuplé de 159 habitants, autant que la commune d’au­ jourd’hui ! La petite chapelle de Chassey dont l’origine remonte au 15e siècle est dédiée à l’ar­ change saint Michel. En 2008, elle a même été parfaitement restaurée. En 1903, même après la réunification, et malgré la création en 1897 d’un cimetière à Mutigney, Chassey a souhaité posséder le sien. On peut donc comprendre que cette réunifica­ tion fut imposée contre l’avis des habitants ! Aujourd’hui, les deux églises veillent sur leurs morts. Il faut dire qu’autrefois, Mutigney dépendait de la paroisse de Dammartin et Chas­ sey était intégrée à celle de Pesmes. A Mutigney, ce n’est qu’en 1780 qu’une véritable église a succédé à une petite chapelle dédiée à la Vierge. Son

joli clocher comtois couvert de tuiles polychromes fut restauré au début des années 1980. Après la guerre 1914/1918, des monuments ont été érigés dans toutes les communes. Une nou­ velle fois, le hameau de Chassey a souhaité avoir le sien en hom­ mage à ses morts. “Nous faisons toujours deux cérémonies” explique le maire qui habite la ferme de La Marre, hameau de Chassey et qui peut se targuer d’être le Jurassien le plus éloi­ gné de la Méditerranée. Néan­ moins, en juillet 2000, le photo­ graphe G. Toillon réunissait les habitants du village et du hameau pour une magnifique photo qui restera très long­ temps fixée au mur de la mairie. Un joli coup réussi par Domi­ nique Athias, maire à l’époque.

Commerces et artisanat au rayon des absents Si la plupart des petites com­ munes ont vu leurs commerces disparaître depuis longtemps, nombreuses sont celles qui abri­ tent néanmoins quelques arti­ sans. Ce n’est plus le cas à Muti­ gney, puisque le plâtrier­peintre Jean­Claude Lecomte fut le der­ nier artisan lorsqu’il prit sa retraite en 2003. “Il est malheu­ reusement décédé aujour­ d’hui !” déplore le maire. Quant aux commerces, il y a longtemps que les habitants vont faire leurs courses à Pesmes, Pontailler­ sur­Saône, Auxonne et même Dole distant de 25 km. Pas besoin d’augmenter la TVA pour La vieille chapelle de Chassey Ci-contre. Un joli clocher comtois à Mutigney

les Mustigniens, la hausse du coût du carburant étant suffi­ samment pénalisante ! Dans ce village, on vit donc avec ses sou­ venirs, lorsque le “Sam” tenait sa petite épicerie et son bistrot. Une pointe de nostalgie aussi lorsqu’on évoque le temps de la fromagerie avec Joseph Ponce­ lin qui fabriquait des camem­ berts Tic­Tac… Il a fermé vers 1965, c’est dire si nombreux sont ceux qui ne l’ont pas connu ! Et les forges de Pesmes ? Du minerai de fer était extrait à Mutigney et bon nombre d’habitants allaient y travailler. Le dernier haut four­ neau s’est éteint en 1875. “Tout a disparu, même la compagnie de pompiers qui a été dissoute en 1973 après de nombreuses années d’inactivité puisque nous avons été rattachés à Thervay” regrette René Druot qui a néan­ moins le plaisir de voir encore l’ancienne pompe à bras du vil­ lage exposée devant l’hôtel de France à Pesmes. Finalement, dans cette verte vallée de l’Ognon, seule l’agriculture tient son rang. Six exploitations sont encore présentes et les va­et­ vient des tracteurs constituent les seules animations quoti­ diennes. Ainsi, Claude Jussiaux, le GAEC Bellevue, Bruno Mai­ trot, Jean­Marie Quirot, l’EARL de la Noseroye (Emmanuel Meux) et l’EARL Eric et Marie Druot sont les représentants de


Pays Dolois n°139 - Juin 2012 /

PARDON DES MARINIERS

Ets. BLANQUARD

Saint-Jean-de-Losne

16 et 17 juin 2012 Samedi

Chambre Nationale de la Batellerie Artisanale

Après midi : concours de beauté pour chien. Samedi soir : dance avec Shun Shine de Brazey-en-plaine et la chanteuse Amy Noria. 23 h : feu d'artifice.

Dimanche

! e n i a r o f e t ê F

Losne

MAISON FOURNIER

Hülya Greg

René Druot : “Notre école est définitivement fermée”

l’ancienne paysannerie. Cinq d’entre eux pratiquent la poly­ culture, l’élevage et la produc­ tion laitière et une est spéciali­ sée dans la polyculture et l’élevage de moutons. Le remembrement commencé en 1964 fut opérationnel en 1966. Il a modifié complètement le paysage, détruisant les haies et tous les petits chemins qui des­ servaient les nombreux vergers et potagers. Une particularité mérite cependant d’être signa­ lée. En effet, la commune pos­ sède 198 ha de bois sur le terri­ toire de Champagney. De ce fait,

St. Jean-de-Losne

Oscar

Matin : placement des bateaux décorés. 10 h : office religieux avec les confréries, la batterie fanfare, et les officieux. Intronisation avec la confrérie des Avalants Navieurs. Apéritif et remise des prix aux bateaux Aprés-midi : groupe portugais pour danses et chants ainsi que joutes sur la Saône. 18 h : parade des bateaux décorés.

C’est toujours dur pour un maire de devoir fermer son école, mais dans le cas présent, les enfants bénéficient d’un groupe scolaire neuf ouvert à la rentrée 2011 à Dammartin-Marpain, commune proche. Il regroupe les écoles primaires et maternelles, la cantine le midi et la garderie le soir. Ainsi, fin juin 2011, Janick Geay a inscrit son nom dans l’histoire pour avoir été la dernière institutrice ayant enseigné dans le bâtiment communal construit en 1839. Du coup, la salle de classe est devenue salle de mairie (secrétariat, salle du Conseil et bureau du maire). Dans l’ancienne, une salle polyvalente a été aménagée. Mais s’agissant de l’école, il ne faut pas ignorer Chassey qui a quand même conservé la sienne jusqu’en juin 1969. Elle avait été ouverte en 1851, lors de la construction du bâtiment communal. Mireille Schiavinato avait été la der-

11

SAS JOEL DEMANGE

maison

SAS MAGESO

www.maisonbonin.fr

BONIN

nière enseignante. “En 1975, nous avions constitué un RPI avec Dammartin et Champagney et nous avions conservé notre école” souligne René Druot, maire de la commune depuis 2008. Il faut noter cependant que cette école avait déjà été supprimée de juin 1990 à septembre 2005. Lorsqu’elle rouvrit, le bâtiment communal retrouva vie et sa gaieté d’antan…, mais pour six années seulement. Aujourd’hui, une vingtaine d’élèves fréquentant le RPI viennent de Mutigney et Chassey. René Druot est né à Montrond le Château en 1947 et ses parents s’installèrent à Chassey en 1960. Agriculteur en retraite, il donne son temps à la commune depuis 2008, année où il s’installa dans le fauteuil de maire. Elu conseiller municipal en 1977, il fut adjoint de 1981 à 1989. “Ici, nous n’avons pas beaucoup de moyens, mais nous avons

quand même réussi à engager la remise à neuf de la voirie communale et le réseau d’évacuation des eaux pluviales” explique-t-il, ajoutant que ce qui n’est pas fait le sera prochainement. La restauration de la chapelle de Chassey et la réfection de la salle de mairie ont constitué les gros travaux de ces derniers mois. Parmi les projets, la remise aux normes du logement communal au-dessus de la mairie et la restauration des deux fontaineslavoirs pour lesquelles des travaux ont déjà été engagés.

les Mustigniens doivent aller couper leur affouage à Champa­ gney. Côté associations, le Foyer Rural et l’ACCA sont les seules existantes au village. Depuis 2009, le 3e dimanche de juillet, un vide­greniers et un marché artisanal sont organisés par la commune afin d’animer le vil­ lage. “C’est une grande réussite” avoue le maire qui ne déteste pas de voir sa commune en effervescence au moins un jour dans l’année. “Depuis les années 1980, on ne parle même plus de la fête patronale qui avait lieu le jour du 15 août !”.

Mutigney et son hameau Chas­ sey appartiendront­ils un jour à une Communauté de com­ munes ? Là est toute la ques­ tion ! En attendant, les Musti­ gniens semblent plus intéressés par ce qui se passe dans les deux départements voisins ! Ils bénéficient d’un calme que beaucoup de villages envient, notamment ceux qui voient défiler des centaines de camions chaque jour. Henriette Fenaux de Chassey et ses 98 printemps est venue habiter ce village il y a peu. C’est la nouvelle doyenne, suivie de Germaine Athias de

Rideaux - Linge de maison

-20%

aison sur linge de9 m juin 2012 du 28 mai au

Pour la fête des Mères

En 1933, il y avait du monde à l’école

En effet, les fontaines-lavoirs et abreuvoirs de la Platière et sous le château sont classés à l’Inventaire des Monuments Historiques. Celle de la Platière érigée au 18e siècle s’apparente par ses bossages de pierre et ses fontaines pétrifiées aux réalisations de Claude-Nicolas Ledoux pour la “Saline royale d’Arc-etSenans”. La commune ne bénéficia de l’adduction d’eau qu’en 1963.

Sa commune se trouvant au sein de la communauté de communes “Nord-Ouest Jura” qui ne compte que 2 800 habitants, René Druot reconnaît que l’intégration à un regroupement plus important sera inéluctable, même si une dérogation est accordée actuellement. “Nous avons des affinités avec le Val de Pesmes” avoue-t-il sans toutefois préjuger de ce qui sera décidé.

Mutigney (39290) Altitude : De 188 m à 233 m Superficie : 800 ha Population : 149 habitants (les Mustigniens) Canton de Montmirey-le-Château Communauté de communes : Nord Ouest Jura

VOILAGES LINGE DE MAISON TISSU D’AMEUBLEMENT STORE BATEAUX PAROIS JAPONAISES TRINGLES…

Z.A. - 2, chemin de Rougemont - Foucherans - Face à Netto

03 84 72 44 00

06 13 04 60 19 Contact Régie publicitaire

Le camembert Tic-Tac, tout un souvenir !

Mutigney bien plus jeune avec ses 91 ans. Chez les hommes, André Vasnaire de Mutigney âgé de 89 ans a l’honneur d’être le doyen. A Chassey, c’est Pierre Magister âgé seulement de 81 ans. Sou­ haitons­leur de conserver ces statuts longtemps encore. Fina­ lement, même si cette com­ mune est un peu à l’écart de la route RD 459, elle mérite un petit détour, ne serait­ce que pour admirer son magnifique château, véritable témoin de JT l’histoire.

CONFECTION SUR-MESURE : Conseil à domicile et pose.

Le conseil municipal René Druot : maire Christine Lecomte : 1re adjoint J.-Baptiste Peynirat : 2e adjoint Madeleine Arnuel Claude Athias Martial Ballagny Sébastien Drezet Jean-Claude Gatto Bruno Maitrot Roger Meré Les derniers maires 1931 – 1935 : Alfred Boudot 1935 – 1944 : Félicien Poncelin 1944 – 1953 : Charles Athias 1953 – 1962 : André Athias 1962 – 1973 : Noël Athias 1973 – 1989 : André Athias 1989 – 2001 : Dominique Athias 2001 – 2008 : André Meux 2008 – : René Druot


12

/ Pays Dolois n°139 - Juin 2012

d r a y o v a S Le petit

Restaurant fromagères s té li ia c é p s e d

Siret 518 528 971 00022

e équipe ll e v u o N te r Nouvelle ca uits locaux Prod

03 84 79 05 16 6, rue de la bière - DOLE Fermé le dimanche et lundi - Ouvert les midis et soirs

Patrimoine

La ligne des hirondelles sera-t-elle classée au patrimoine de l’UNESCO ?

La question se pose suite au dépôt d’un dossier de pré-demande à la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) par Franck David, président de l’Office du Tourisme de Dole. La ligne touristique des hiron­ delles, dévoile, le long de son parcours entre Dole et Saint­ Claude, un aperçu des richesses du paysage, du patrimoine humain et architectural du Jura. D’ou l’idée du Président de l’Of­ fice du Tourisme d’envoyer une requête préliminaire à la DRAC, laquelle doit juger si une demande de classement à l’UNESCO est envisageable.

Mise en valeur du Patrimoine humain et architectural Il est aujourd’hui important pour l’Office du Tourisme de trouver des soutiens dans cette démar­

che, notamment de la part des communes traversées par la ligne des hirondelles. “Cela ne devrait pas être trop difficile à obtenir” admet Stéphane Tri­ boulet, directeur de l’Office du Tourisme de Dole. Il est vrai qu’en passant par Salins, en remontant vers le Revermont puis en se frayant un passage proche des vignobles d’Arbois, puis en empruntant entre Morez et St­Claude des ponts et viaducs érigés il y a plus d’un siècle, les atouts de la ligne des Hirondelles ne sont pas négligeables. Malgré tout, Stéphane Triboulet, sait que les réelles chances de classe­

ment au patrimoine de l’UNESCO de la ligne des Hiron­ delles ne pourront émaner que de la constitution d’un réseau des plus belles lignes touris­ tiques de France “parce qu’à elles toutes, elles constituent un patrimoine architectural et humain remarquable”.

Constitution d’un réseau des plus belles lignes touristiques ? Le directeur de l’Office du Tou­ risme sait que de nombreux can­ didats tentent leur chance mais ils ne sont qu’une poignée à se voir attribuer le fameux classe­ ment. “C’est pour cette raison

qu’il faudra nous associer à d’autres lignes touristiques pour mettre toutes les chances de notre côté. L’initiative est là. On attend de voir comment vont réagir les partenaires afin, pour­ quoi pas de créer un réseau”. Si un long chemin reste à parcourir, Stéphane Triboulet a confiance. Il observe depuis plusieurs années un succès grandissant de la ligne des Hirondelles auprès du public et des médias. Un classement au patrimoine de l’UNESCO vien­ drait alors confirmer l’engoue­ ment pour cette ligne, tout comme pour les autres lignes touristiques de France. Les

Métiers de l’industrie - 13 juin

L’industrie en fête… Pour l’emploi Suite au succès de la première édition de la fête de l’Industrie qui avait eu lieu à Besançon l’an dernier et qui avait attiré plus de 750 personnes, l’opération de l’Industrie en fête… Pour l’emploi est renouvelée cette année et élargie à l’échelle régionale. Sa version doloise se tiendra le 13 juin dans les locaux du CFAI.

La première édition “L’industrie en fête… Pour l’emploi” avait attiré plus de 750 personnes à Besançon.

Alors que le taux de chômage en France avoisine les 9,4 %, il y a des secteurs qui recrutent et des entreprises qui peinent à trouver des employés. C’est le cas dans l’Industrie, où l’on est en recherche permanente de personnel qualifié. Pour Stépha­ nie Commot, Chargée de la pro­ motion des Métiers de l’Indus­ trie du Sud Franche­Comté, la base du problème vient des for­ mations dans lesquelles sont orientés les jeunes, celles­ci n’étant pas en adéquation avec le marché du travail. “On cherche plus à remplir des classes qu’à former des tra­ vailleurs dans les domaines en manque de personnel” confie­ t­elle. Du travail, il y en a, dans le secteur industriel, et il y en aura encore plus dans les mois et années à venir avec les départs en retraite de la généra­ tion du baby­boom, comme dans la métallurgie, où la moyenne d’âge des employés

atteint aujourd’hui la cinquan­ taine. Stéphanie Commot, qui part à la rencontre du public tout au long de l’année afin de promouvoir les métiers de l’In­ dustrie, doit aussi faire face aux réticences des jeunes face au monde industriel et dit même devoir batailler contre les idées reçues. Elle les voit intéressés mais beaucoup lui avouent qu’ils voient les métiers de chaudronniers ou de techniciens de maintenance inaccessibles et trop difficiles. D’après elle, ils ont une vision faussée de la réa­ lité et n’intègrent pas le fait que le secteur industriel leur ouvre ses portes.

Un rendez-vous dolois C’est dans ce contexte qu’est organisée l’opération “L’indus­ trie en fête… Pour l’emploi” le 13 juin à Dole, de 10 à 17 h, dans les locaux du CFAI. Ce sera l’occasion de découvrir concrè­ tement l’Industrie, et ce qu’elle

retombées économiques, la reconnaissance et le positionne­ ment à l’international vien­ draient alors parfaire la situation. A l’office du Tourisme de Dole, on attend donc avec impatience la réponse de la Drac. Mais on sait aussi que si sa réponse s’avère positive, le chemin est encore long pour obtenir un clas­ sement. En effet, pour voir un dossier aboutir, il faut, en géné­ ral, patienter entre 5 et 7 ans. Anne­Sophie GIRARD

Edwige Mourot et Stéphane Triboulet, directeur de l’OT de Dole

Excursions à la journée La Ligne des Hirondelles traverse le Jura de part en part, reliant Dole à Saint-Claude. Plus de 120 km de voyage entre ciel et terre, entre plaine et montagne. 2 h 30 de cheminement à travers la forêt de Chaux, les réputés vignobles de l’Arbois, les vastes plateaux du Grandvaux, la Vallée de la Bienne… Les excursions à la journée sont possibles cette année en juin, septembre et octobre (des travaux sont prévus sur la ligne en Juillet-Août), les mardis, mercredis et samedis. Les tarifs sont de 55 € pour les adultes, 32 € pour les enfants de 4 à 12 ans. Les moins de 4 ans ont droit à un tarif préférentiel de 5 €. Ce tarif comprend : le train aller/retour de Dole à St Claude, l’accompagnement, le déjeuner dans un restaurant de St Claude, l’entrée au musée de la Pipe et du Diamant ou au musée de l’Abbaye (sauf les mardis), visite de la cathédrale St Pierre et de ses stalles, un pot convivial accompagné de produits régionaux. Contact : Edwige à l’Office du Tourisme du Pays de Dole, 6 Place Grévy. Tél. 03.84.72.11.22 ou par internet : info@tourisme-paysdedole.fr

a à proposer à Dole et dans la zone jurassienne. Comme le rappelle Stéphanie Commot, “Il y a de l’emploi et ça doit se fêter”. Les participants seront accueillis dans une atmosphère festive (avec magicien, quizz et cadeaux au programme), avant d’être pris en charge par une coach qui boostera les candidats avant qu’ils ne rencontrent des recruteurs. L’objectif principal de la journée est bien entendu de faire se rencontrer les employeurs et les candidats, dans une ambiance conviviale. A Stéphanie Commot d’ajouter que grâce à “ce type d’entretien express, on sait tout de suite si on a envie de revoir tel ou tel candidat. Tout simplement parce que les gens se vendent mieux en face à face”. Cela per­ mettra effectivement à certains de franchir le cap souvent rédhi­ bitoire du dossier de candida­ ture. Si la liste des profession­ nels participants à l’opération devrait s’allonger d’ici le 13 juin, certains ont déjà confirmé leur présence comme Bouvard Alina, Cabri Développement, SKF, Sol­ vay ainsi que plusieurs agences d’Interim. L’IUMM fera aussi du pré­recrutement pour les employeurs qui ne pourraient pas se déplacer. Anne­Sophie GIRARD

L’industrie en fête… Pour l’emploi CFAI 5 rue Bougauld à Dole, le 13 juin de 10 h à 17 h

Plaine Jurassienne LES JACHÈRES FLEURIES SE SÈMENT À TOUT VENT

M. Lagalice, président de la fédération des chasseurs et viceprésident de la communauté de communes de la Plaine Jurassienne est fier d’annoncer l’instauration, pour la première année, d’un programme de jachères fleuries. A l’échelle des 21 communes de la Plaine Jurassienne, l’objectif est de couvrir 3 à 4 hectares. C’est à la fédération de chasse que revient la tâche de fournir les semences qui seront alors gratuitement distribuées aux particuliers par la communauté de communes et fin mai, les graines devraient être plantées. Comme le précise M. Lagalice, “l’objectif est de concilier l’esthétique et les questions environnementales”. En effet, si les jachères fleuries participent à l’embellissement des communes, elles permettront aussi de fertiliser les sols et de booster la chaîne alimentaire, notamment via le rôle des abeilles. En ensemençant des terrains de jachères avec des variétés florales riches en pollen et nectar, les abeilles trouveront alors un approvisionnement constant et varié. Certain du futur succès de l’opération, M. Lagalice espère pouvoir convaincre d’autres Communautés de communes de suivre son exemple.


Pays Dolois n°139 - Juin 2012 /

Jura Piscines

13

iline Offrez-vous une piscine Mag

le rêve à votre portée ! Des Services et des Conseils

Nous pouvons vous apporter une aide dans la concrétisation de votre projet : conseils ou prise en charge complète. Dans ce cas, terrassement, maçonnerie, mise en eau sont réalisés par nos soins. Horaires d’ouverture : Lundi : 14 h – 19 h (fermé le lundi matin)

s SPAS Venez découvrir no

Du mardi au vendredi : 9 h – 12 h / 14 h – 19 h Le samedi : 9 h – 17 h (non stop)

Jura Piscines – Magiline : Zone des Epenottes – 2 rue Léon Bel – DOLE - Tél. 03 84 81 08 67 – www.magiline.com – jurapiscines@orange.fr

Rahon - Portrait

Georges, un jeune “différent” mais intégré à la vie sociale et culturelle de son village

au détail, livraison à partir de 3 stères Tél. Fax

A 20 ans, Georges est passionné de chant, de théâtre et de peinture. Rien de bien original penseront certains. Cela peut même être considéré comme banal. Mais voilà, pour Georges, se fondre dans notre “normalité” est un combat de tous les jours.

Une véritable révélation à plusieurs titres Selon Michel Petit, chef de chœur de la chorale “Plaisir de chanter”, qui le suit depuis plu­ sieurs années, Georges est un élément solide de la petite troupe, grâce à sa voix de basse et à sa mémoire exceptionnelle. Cette mémoire exceptionnelle, c’est un peu le hasard qui lui a permis de la mettre en valeur. Un jour, il a été décrété que la chorale accompagnerait la sec­ tion théâtrale du village. Une deuxième révélation pour Georges. Il s’est alors retrouvé sur scène, devant un public de 150 personnes. “Au début, j’ai eu

un peu le trac, et puis j’ai fini par me sentir à l’aise, même très bien” consent Georges. Pour lui qui a de grandes difficultés à lire et à écrire, c’est une perfor­ mance encore plus remarquable. “Il répète trois fois et il connaît son rôle par cœur, c’est un vrai disque dur” tient à rajouter Michel. Non seulement il se sou­ vient parfaitement de ses propres répliques mais il connaît aussi sur le bout des doigts celles de tous les autres acteurs. Une réelle performance encouragée et félicitée par tout son entou­ rage ! “On peut lui confier sans problème un rôle à texte” ajoute Daniel Hunzinger, un de ses com­ pagnons d’aventure de la section théâtrale. Sa mère se souvient qu’il n’a pas toujours été facile de faire accepter la différence de son fils au sein du village. Mais après la première représenta­ tion, les choses se sont accélé­ rées, les gens le reconnaissaient dans Rahon, et pour la première fois certains “ont osé faire le pre­ mier pas et même l’inviter chez eux”. Enfin, son existence était reconnue ! Faire partie de la sec­ tion Théâtre et Chant du foyer rural l’oblige à être comme les autres et à s’intégrer dans notre monde. Pour sa maman, c’est un point extrêmement important puisque cela le valorise et lui donne confiance. Ces effets positifs, Georges lui­même les confirme. “Maintenant, je me sens mieux, je parle mieux et je me contrôle mieux” explique­t­il. Il ajoute : “au théâtre, je m’éclate, je suis heureux, tout le

03 80 39 10 96 % TVA 7

APE 4690Z - FR 34513504589 - Siret 513 504 589

Ses troubles psychotiques ont été détectés au cours de l’école pri­ maire et se sont amplifiés au fil des ans. Chantal, sa maman quali­ fie son fils de “différent”. Son développement n’a effectivement pas suivi celui des autres enfants, “et à un moment, il croyait même avoir des personnages dans la tête et leur répondait en criant”. A l’adolescence, Georges avait perdu ses repères. Sans activité ni but précis, il errait dans les rues de Rahon où “les gens avaient un peu peur de lui” confie Chantal. Alors que pour lui, vivre avec les autres a toujours constitué une difficulté, ces “autres” le crai­ gnaient et ne le comprenaient pas. Il y avait une sorte d’angoisse mutuelle et “une peur communi­ cative”. Il y a 4 ans pourtant, c’est aux côtés de sa maman que Georges a intégré la section chant du foyer rural du village.

Vente de bois de chauffage

France FORÊT Agriculture franceforetagriculture@orange.fr monde est sympa avec moi.” Comme le souligne Michel, “Georges a ses limites mais elles ne sont pas incontournables”. Preuve en est, c’est bien le même Michel, qui, à force de patience et de bonne volonté, a aidé Georges à apprendre à faire ses lacets. Il “suffisait de lui montrer la technique” remarque humblement Michel.

Moment de complicité entre Georges et Michel Petit, chef de chœur de la chorale “Le plaisir de chanter”

Un avenir dans la cuisine… Georges est d’ailleurs deman­ deur d’éducation. Pour sa mère, “il a maintenant trouvé un réel équilibre. Ça donne espoir pour son avenir”. Et son avenir, Georges y pense déjà. Alors qu’il est pris en charge depuis plu­ sieurs années par l’UPAES (Unité Polyvalente d’Action Educative Spécialisée) le Bonlieu de Dole, il envisage maintenant d’intégrer l’ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) d’Arbois,

Georges, en pleine action, dans son rôle de postier au sein de la section théâtre du foyer rural de Rahon.

dans une section cuisine. Georges a conscience des contraintes et obligations de la “vraie vie”. Il sait que, face à un patron, il devra respecter les règles de la vie en société et du monde du travail. A Rahon, il a déjà prouvé qu’il était capable

de vivre en collectivité et de res­ pecter des cadres. Comme le conclut sa mère “grâce aux habitants de Rahon qui l’ont intégré à la vie du village, c’est à la vie, la vraie, qu’il est mainte­ nant capable de se confronter”. Anne­Sophie GIRARD

L’UPAES le Bonlieu prend en charge les enfants “différents”

Mme Nardi, chef de service éducatif au Bonlieu

Georges est pris en charge depuis plusieurs années par l’UPAES (Unité Polyvalente d’Action Educative Spécialisée) le Bonlieu de Dole où il est accueilli à l’année par une équipe d’instituteurs, éducateurs et moniteurs spécialisés et un personnel médico-psychologique. Cette équipe accompagne sur les plans éducatif, pédagogique et thérapeutique 86 jeunes, de 6 à 20 ans, déficients intellectuels avec troubles associés (psychoses, troubles du comportement ou psychiatriques…). Ces jeunes sont dirigés à l’UPAES, à l’initiative des parents, après la notification d’orientation en institution spécialisée décidée par la maison départementale du handicap. Répartis en petits groupes d’âge, ces jeunes suivent des cours

dispensés spécialement pour eux, au Bonlieu, et participent à des ateliers (cuisine, lingerie, métiers du bâtiment, menuiserie ou encore horticulture). Madame Nardi, chef de service éducatif tient à préciser que la difficulté principale que rencontrent ces jeunes, c’est de savoir se prendre en charge. Le but est donc qu’ils atteignent un bien-être personnel et qu’ils trouvent un moyen de se réaliser en tant qu’individus, en fonction de leurs propres capacités. En cette fin d’année scolaire, une petite minorité envisage même d’intégrer des CFA, de signer un contrat d’apprentissage ou encore de reprendre une filière classique en lycée. Ces derniers exemples, comme celui de Georges, prouvent que l’intégration est possible.

Tous les mois dans 46 000 boîtes aux lettres


/ Pays Dolois n°139 - Juin 2012

Nouveau

té ! - Décoration de jard ins (fontaines, lanter nes japonaises, pouzzo lane, galets décora tif s, sable, gravier, paille ttes d’ardoise, gabi ons… - Éclairage et mise en valeur : spots, lanter nes…

Arnaud Perdizet vous aide à faire le bon choix

Les Jardins du Désert Du producteur au consommateur I Publirédactionnel

Ce n’est pas au Sahara mais à Tavaux-Cités près du stade de rugby de la Pépinière qu’Arnaud cultive son jardin afin d’offrir des produits de qualité. Les Jardins du Désert, un concept original où on peut tout faire : acheter, planter, louer, cueillir et même se promener. Des fleurs de chez nous aux plantes exotiques, tout un univers qui mérite le déplacement. Quand une passion devient un métier Arnaud Perdrizet, enfant du pays, a été à bonne école avec son grand­père Pierre, lorsque ce dernier veillait sur le parc des Vernaux à Tavaux. Homme de la nature, il

a certainement transmis son amour pour les plantes et les animaux à celui qui, le 1er mai 2005, ouvrait un espace de culture et de vente de plantes exotiques derrière la gendarmerie à Tavaux. “Je suis autodi­ dacte, mais j’ai toujours eu cette passion des cactus, palmiers et autres plantes exotiques” avoue­t­il.L’idée était bonne puisqu’en avril 2008, souhaitant étendre son activité, il installait ses pépi­ nières sur deux hectares

près du stade de rugby. Effectuant la vente directe à la production, l’entreprise s’est diversifiée et a pris une certaine envergure. Un grand choix de plants : fleurs, fruits, légumes, arbres, arbustes d’ornement et arbres fruitiers de chez nous et d’ailleurs Les Jardins du Désert proposent des géra­ niums, plantes à massifs, plantes et arbustes exotiques et méditerranéens, palmiers rustiques résistant jusqu’à ­18°C, oliviers, néfliers du Japon, agrumes, bambous, canne à sucre, kiwis, cactus et toutes sortes de produits souvent inconnus du grand public comme la Sunpatiens, cette Impatiens de Nouvelle­ Guinée qui aime le soleil et qui ne craint pas la sécheresse ou encore l’étonnant Calibrachoa aux fleurs multicolores.

Spécial fête des Mères Suspension fleurie à 12 €

Cueillette de légumes, fraises, framboises En saison, vous arrivez avec votre panier et vous cueillez ce que vous voulez : tomates, courgettes, concombres, poti­ rons, melons, poivrons, aubergines, salades, cornichons, mais aussi, à partir de juin jusqu’aux gelées, fraises (Manille et Mara des bois, variété remontante) et framboises, nouveauté de l’année. Les 5 000 fraisiers existant seront bientôt étendus à 10 000 et 300 framboisiers attendent les amateurs de fruits sains. Pas de traitement chimique et désher­ bage à la main. Une activité Jardins Les Jardins du désert réalisent votre jar­ din selon vos souhaits. Jardins à thème, aménagements de piscine, terrasses, patios…, création de bassins d’ornement

avec cascades, ruisseaux et jets d’eau, filtration, lagunage, engazonnement, gazon en plaque… Les Jardins du désert, c’est aussi : Location de plantes aux particuliers (mariage et autres fêtes), associations (manifestations diverses), professionnels (showroom, salons, spectacles…) et tout organisateur d’événements.

www.jardinsdudesert.fr Horaires d’ouverture : Ouvert 7/7 j de 14 h à 19 h en mai et juin (matin sur rendez­vous) Hors saison : du mardi au samedi de 14 h à 19 h.

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n°139

14

Les jardins du désert – 39500 Damparis (Tavaux-Cités près du stade de Rugby) - Tél. Fax : 03 84 71 49 31 – GSM 06 76 22 37 52

Routees Brevans - 14, 16 et 17 juin des Villag La

Moissey

Vide-greniers

Dimanche 10 Juin Organisé par le Foyer Rural.

Our Vide-greniers Dimanche 3 Juin Organisé par le comité des fêtes. Tél. 03.84.81.27.15

Saint Jean De Losne Loto de la FNACA Mardi 29 Mai A 14h.

Marché artisanal Samedi 2 Juin Organisé par le Comité de la Batellerie. Quai national de 8h à 18h.

Saint-Aubin Concert “musiques et chants marins” Vendredi 15 Juin A 20h30 en l’église avec la chorale Tourne Sol et le groupe Les Tonglab. Entrée libre.

Méchoui Samedi 2 Juin des Anciens Combattants.

Saint-Loup Marché bio dans la plaine jurassienne Mercredi 13 Juin Tous les 2e mercredi du mois de 16h30 à 19h.

Tavaux Vide-greniers Dimanche 3 Juin Organisé par le club des supporters du JDF au stade de foot

Gala de Danse Les 8, 9 et 10 Juin A la salle Gérard Philipe avec Mégadanse.

Tassenières - 2 et 3 juin

Chickadee, de retour sur scène

PROGRAMME D’ACTIVITÉS DE LA SOCIÉTÉ D’HISTOIRE NATURELLE DU JURA POUR LE MOIS DE JUIN 2012

La troupe régionale Chickadee, fondée en 2004, propose une nouvelle pièce intitulée “Opération Lunapolis”. Rencontre avec Jean-Jacques Dorier et Catherine Chandon qui écrivent et mettent en scène les spectacles de l’association.

Organisateur Paul Cornier, Tél. 03 84 24 22 19

pour son nouveau spectacle Chickadee, c’est une troupe de huit comédiens­chanteurs, tous originaires de la région Dijon­ Besançon­Dole et qui ne vivent que pour la scène. “Tout cela ne s’improvise pas, petit à petit, on s’est formé et à chaque spec­ tacle, on en apprend un peu plus” précisent­ils. Le couple Jean­Jacques Dorier – Catherine Chandon, qui en est à la réalisa­ tion de son sixième spectacle, devient de plus en plus exigeant avec lui­même “On met la barre haut. Le chant, c’était notre point de départ, puis on a voulu élever le niveau en théâtre. Aujourd’hui, on a une mise en scène millimétrée et au sein de la troupe, on est tous comédiens mais aussi chanteurs”. Catherine Chandon apprécie d’ailleurs l’ar­ rivée d’une nouvelle génération d’acteurs dans le groupe pour qui la pluridisciplinarité semble toute naturelle.

Ambiance joyeuse et déjantée La joyeuse équipe, dynamique et déjantée s’enflamme pour le théâtre musical, humoristique et burlesque. “On cherche l’hu­ mour, le clin d’œil, l’exagéré, le

Dimanche 3 juin : Visite de la réserve du Girard (confluent de la Loue et du Doubs), sortie naturaliste sur la journée avec repas tiré du sac. Lieux de rendez-vous identiques à ceux de la sortie du 2 juin. Organisateur Joseph Martin tél. 03 84 47 48 04.

stylisé” précise Jean­Jacques Dorier. Leur motivation princi­ pale est d’ailleurs de faire passer un bon moment au public, de lui offrir une parenthèse sympa­ thique. “On invite les specta­ teurs à rejoindre notre bulle, à entrer dans notre univers le temps de la représentation”.

Val d’Amour - 15, 16 et 17 juin RENCONTRES THÉÂTRALES Eric Petitjean proposera, lors des rencontres théatrales du Val d’Amour, plusieurs spectacles sur le thème de la communication, du dialogue et des échanges, en s’inspirant, notamment des études de Françoise Dolto. Le but sera de recréer des liens entre les gens et de provoquer le dialogue.

Opération Lunapolis Leur monde, leur univers dans ce dernier spectacle intitulé “Opération Lunapolis” , c’est celui de 1967, soumis à la menace de l’explosion de la terre par un groupe mal inten­ tionné, tout ceci dans une ambiance digne des meilleures parodies de films d’espionnage. “On a voulu une intrigue sur fond d’espionnage mais qui ne se prend pas au sérieux, avec un agent secret qui est nul mais qui ne s’en rend même pas compte” plaisante Catherine Chandon. Dans un décor minimaliste, accompagné de musiques de films de l’époque, interprétées en direct, on découvre peu à peu l’intrigue. Alors que les Russes ont élaboré une formule permettant le clonage humain, celle­ci est rapidement volée par

Samedi 2 juin : Sortie botanique à Tassenières, sur la journée (repas tiré du sac), animée par Paul Cornier. Rassemblement à 8 h 30 place de Verdun à Lons-le-Saunier, ou à 9 h à Tassenières sur un parking situé à quelques dizaines de mètres de la route Lons-Dole, en direction de Chêne Bernard D9.

Réservation au 03 84 80 01 44. Les 15, 16 et 17 juin à Mont-sous-Vaudrey et Ounans.

un certain W, chef des services secrets britanniques, mais aussi membre de l’Ectoplasme – une organisation internationale mal­ faisante qui cherche à déclen­ cher une guerre atomique entre l’est et l’ouest afin d’obtenir le pouvoir sur le futur système mondial. W lance alors les Russes sur la piste d’un agent bidon, le Français Dgérard Bombe. A quelques jours de la première, les choses se présen­ tent bien et la troupe est en pleine confiance. “On reste dans l’esprit des Chickadee, mais l’en­ semble sera encore plus abouti” se réjouit Jean­Jacques Dorier. Alors, la Terre va­t­elle explo­

ser ? L’humanité sera­t­elle sau­ vée ? Réponse dès le 14 juin à Brevans pour les premières représentations de la pièce. Opération Lunapolis Brevans, le jeudi 14 juin à 21 h, le samedi 16 juin à 16 h et 21 h et le dimanche 17 juin à 16 h. Gratuit pour les habitants de Brevans (sur réservation en mairie). Réservation au 03 84 82 08 72 Pesmes, le samedi 7 juillet au théâtre des Forges Damparis, le samedi 22 septembre Authume (39), le samedi 29 septembre La Barre, le samedi 20 octobre

Dole - 9 juin RÉCITAL D’ORGUE FRANZ RAML Les Amis de l’Orgue de Dole reçoivent Franz Raml. Ce musicien mène aujourd’hui une intense activité de concertiste, non seulement à l’orgue, au clavecin et au piano-forte, mais également comme chef de chœur et chef d’orchestre. Il interprétera, à Dole, un programme en parfaite harmonie avec l’orgue Riepp de la Collégiale : Hassler, Kerll, Muffat, Couperin, Buxtehude et Bach. 12 € et 6 €. Le 9 juin à 20 h 30 à la Collégiale.

La Barre - 2 juin Le Foyer Rural de La Barre propose à 20 h 30 “Les Affreux” par Les Zurbains, dans une mise en scène de Chantal Mairet.

Entrée : 8 € et 4 € (moins de 16 ans). Le 2 juin. Réservation recommandée au 03 84 71 34 62 ou par courriel daniel.bourgeois3@wanadoo.fr


Pays Dolois n°139 - Juin 2012 /

GALLIACHE LAURENT

Pour vos travaux de terrassement

Í

Laurent Galliache est au service des particuliers (terrassement de maison, plateforme, VRD…) mais aussi à la disposition des professionnels qui souhaitent aussi aménager leur extérieur.

www.fimad.fr

SARL

Poêles et cheminées * voir conditions en magasin

Entreprise

DE VIS GR ATU IT

Mur en blocs de roche

Fort de son expérience, il défend un travail rapide et de qualité tout en satisfaisant les exigences de ses clients.

ettre Pensez àorm aux n mseesment ! votre assainis

CHEMINÉES PHILIPPE 1er Fabricant européen de cheminée

Cour en enrobé

Création de carrière équestre

Galliache Laurent - Terrassement divers 39380 VAUDREY laurent.galliache@wanadoo.fr

TVA 7 % t* pô Crédit d’im DOLE 10, av. de Northwitch 03 84 72 80 80

Tél. 03 84 81 56 86 Portable : 06 62 48 56 86 Terrasse en désactivé

15

LONS-LE-SAUNIER 54, rue des Salines 03 84 43 34 24

contact@fimad.fr


16

/ Pays Dolois n°139 - Juin 2012

LES BATISSEURS RÉUNIS

Maisons traditionnelles, rénovation, agrandissement

Découvrez nos chantiers sur

www .mbr- const ructio n.com 2, av. Georges Pompidou - 39100 DOLE

03 84 82 55 75 contact@mbr-construction.com


Pays Dolois n°139 - Juin 2012 /

17

Carole VACELET

48, rue de Besançon - DOLE Tél. 03 84 72 48 73

Courriel : agence.dole@mutpoitiers.fr

Edition

Nouvel ouvrage pour l’auteur

Fabricant installateur sur mesure depuis 23 ans

jurassien Pierre Gemme

Véranda Alu ou Bois Alu Fenêtres PVC ou Alu Pergola - Stores Volets roulants Alu Portails et portes de garages Nombreuses réalisations à visiter sur votre secteur

Enseignant depuis 1983 à Fraisans, Pierre Gemme, un nom d’emprunt, s’est aussi lancé depuis plusieurs années dans l’écriture. Comme pour la plupart des auteurs, c’est pour lui une véritable passion. Il nous parle de son nouvel ouvrage intitulé “Les naufragés de l’île aux perles”. “Enfant déjà, je faisais des fiches, j’essayais de comprendre la réa­ lité, de réfléchir et de faire parta­ ger ce regard aux autres”. Et si Pierre Gemme remonte si loin dans sa mémoire, c’est aussi parce que le monde de l’enfance lui est toujours aussi proche. Membre de la “charte des auteurs et illustrateurs jeu­ nesse”, il écrit notamment pour le jeune public et a pris l’habi­ tude d’aller à leur rencontre dans le cadre d’ateliers d’écriture mis en place dans les grandes sec­ tions d’école maternelle, en école primaire mais aussi dans certains centres aérés. Pour lui, c’est important de garder un contact régulier avec les enfants et de les aider à développer leur imagination. Il leur propose notamment de créer des livres, ou de recréer l’histoire et l’uni­ vers d’un objet mystère. Il aime

FÊTE DU VÉLO - 2 JUIN Dole - Balade à vélo de 12 km organisée par l'association DOLAVELO. Cette balade, ouverte à tous y compris aux enfants et gratuite, a pour objectif de faire découvrir la pratique du vélo en ville. Le départ se fait du parvis de La Commanderie à 14 h 30, le retour est prévu au même endroit vers 16 h 30. Contact : dole@fubicy.org. De 9 h à 12 h : stand d’information dans la rue piétonne.

Chaussin - Tour de vélo guidé de la Cie Pocket Théâtre avec Florent Fagnon à 15 h 30 dans les rues. Départ à la Médiathèque.

FÊTE DE LA MUSIQUE 21 JUIN • De 18 h à 22 h, scène ouverte aux musiciens dolois et concert de Mélodie Jazz. Café Charles, 03 84 69 22 48 • A la Collégiale Notre-Dame, auditions de l’orgue • Au Centre ville, les groupes de musique, qu’ils soient professionnels ou non, partageront avec le public leur passion en proposant des reprises ou leurs propres créations. Renseignements au 03.84.79.79.79

voir les plus jeunes émettre des hypothèses ou formuler des dia­ logues et admet même qu’il a déjà été bluffé par certaines his­ toires conçues par les enfants. “Ils trouvent des intrigues pas­ sionnantes, romanesques et ori­ ginales que j’aurais aimé avoir conçues”. Mieux encore, il est heureux d’avoir pu susciter l’inté­ rêt des enfants, voire même des vocations. Certains élèves d’habi­ tude timides lui ont confié mener un travail d’écriture en dehors du cadre scolaire. Les plus motivés sont même allés jusqu’à lui demander des astuces pour trou­ ver un éditeur !

Des ouvrages à double message Pierre Gemme, aime effective­ ment partager sa passion. Pour lui, voyageur dans l’âme qui a déjà vécu au Venezuela et en

Inde, il est important de trans­ mettre un double message dans ses ouvrages adressés à la jeu­ nesse. Il parle d’abord de tolé­ rance. “En France, on a beaucoup de clichés sur les autres pays. C’est dommage de s’arrêter là” observe­t­il. C’est pourquoi ses ouvrages sont souvent situés dans des pays lointains, présen­ tés sous des axes qu’on ne connaît pas ou peu. C’est ce regard sur la tolérance envers les autres pays et cultures qui importe pour lui et qu’il tient à transmettre aux plus jeunes. Parallèlement, il s’attache à dénoncer certains trafics et exploitations de l’être humain. C’est le cas dans son dernier ouvrage, “Les naufragés de l’île aux perles” dans lequel il dénonce l’esclavage. Ce thème lui est venu à l’esprit suite à un voyage au Japon et à la visite de

champs de culture de perles. L’histoire ? C’est celle de deux enfants de diplomates qui dispa­ raissent à bord d’un voilier au large du Japon. Les recherches commencent alors, dans une zone pleine de dangers (dus aux tremblements de terre réguliers dans la région mais aussi à la pré­ sence de la yakusa, la mafia japo­ naise). Les deux protagonistes – inspirés par ses deux grands enfants, Marine et Sylvain – seront sauvés par un jeune pêcheur de perles japonais. Ce nouvel ouvrage est disponible depuis le 19 mai. Pierre Gemme, “Les naufragés de l’île aux perles” aux éditions Chamamuse. 12 €. Sortie le 19 mai

Les naufragés de l’île aux perles Un voilier mystérieux se volatilise dans la mer du Japon, tandis qu’un collectionneur richissime s’inquiète de la disparition de sa cargaison précieuse depuis son bureau à Amsterdam. Les recherches sont lancées, d’autant plus que de nombreux dangers menacent l’archipel : tremblements de terre, typhon, attaques de requins, sans compter l’omniprésence des terribles Yakusas… A bord du bateau, une adolescente et son jeune frère luttent pour survivre, aidés par un jeune Japonais intrépide. Vont-ils parvenir à regagner Tokyo sains et saufs ?

E TAT C I V I L NAISSANCES Gabin de Julien MOREAU et de Myriam MEY­ NIER, Balaiseaux Antoine de Nicolas VILLET et de Aline FIEUX, Bans Anouk de Franck VACHERET et de Valérie GALLAND, Belmont Anaé de Sébastien NOBLOT et de Ludivine SAPIN, Champvans Adèle de Benjamin FLEUROT et de Marie DAN­ GUIN, Champvans Louis de Claude POIMBEOUF et de Annie CRIM­ MERS, Chaussin Maxans de Morgan LABOUROT et de Mélanie MONANGE, Choisey Hugo de Mathieu MAROTTE et de Magali DEDE­ NON, Choisey Emma de Arnaud FORAY et de Amélie PEAN, Choisey Nolan de Stéphane BONDENAT et de Christelle TAGLIAFERRO, Dole Lukas de Laurent DEHAN et de Sylvie PETREK, Dole Sana de Sofiane BOUMAAZA et de Elodie DAZIN, Dole Louanne de Olivier HENON et de Adeline RUAUT, Dole Dina de Beslan BERSANOV et de Liza ABDOUL­ KHAJIEVA, Dole Emmanuel de Alain DEBRENNE et de Nora WEISS, Dole Eliane de Milan ZAVIORTKIN et de Olga VOL­ KOVA, Dole Nael de Farid M’HAMDI et de Nouara OUA­ DAOUI, Dole Jules de Nicolas PROVOST et de Cécile FLEXAS, Dole

Ayoube de LarbiI BOUKHARI et de Djihad BEN­ CHAA, Dole Milo de Davy PASSARD et de Diane BOUCHARD, Dole Camille de Guillaume GROLLIER et de Céline HUMBERT, Dole Lou de Jean­Baptiste FAUCHER, Dole et de Cloé BOURGEOIS, Foucherans Emilia de Thomas THIEBAUD et de Liliana FER­ REIRA DA SILVA, Dole Élisa de Rémy LAFFRIQUE et de Cécile CONDÉ, Éclans­Nenon Evan de Emmanuel PRINCE et de Laetitia GEOR­ GEON, Foucherans Naïla de Zohaïr SRAÏDI et de Delphine PALLAUD, Foucherans Azalyne de Jean­Philippe SIGRIST et de Sophie DURIF, Foucherans Lucie de Christophe MARLIN et de Alice DESCHAMPS, Foucherans Noah de Jonathan EME et de Mélanie PAN­ NAUX, Fraisans Tifaine de Yoann BONNOTTE et de Lydie AMIET, Gatey Louna de Bernard ARTUCHKOFF et de Fanny BESANÇON, Gredisans Alexis de Stéphane PERNIN et de Hélène DAVID, Le Deschaux Léo de Magali CUINET, Le Deschaux Nolann de Sébastien PRIGNET et de Stéphanie MOUGENOT, Malange Julia de Christian SIVERT et de Nathalie MAU­ RICE, Pleure Lilou de Alan FLUCHOT et de Mathilde RAMEL, Rainans

Eliott de Jérémy DUC et de Maud SALVATORI, Saint Aubin Nathan de Clément BEAUNÉ et de Mélissa DERENSY, Saint Aubin Louise de Guillaume VALLIER et de Fanny BRUARD, Sampans Mathieu de Edouard PERNIN et de Amandine MATHELY, Sampans Julia de Sébastien STAUB et de Adeline CHAU­ DOT, Sampans Olivier de Romain SEURRE et de Mélanie DESJARDIN, Tavaux Noa de Mehdy CERVILLA et de Amélie VERPEAUX, Tavaux Ethan de Jimmy KRAWIEC et de Jennifer ROUS­ SELET, Tavaux Caroline de Christophe CORBISEZ et de Céline BERTHOLET, Villers­Farlay Cyrian de Cyril GUILLAUMOT et de Vanessa REY, Villers­Robert Maël de Nicolas CHAUVIN et de Alexandra DONZÉ, Villers­Robert

DÉCÈS Claude PAGUET, Arbois, 79 ans Reine PICHEGRU, Arbois, 97 ans Louis VERCEY, Aumur, 87 ans Pauline PERROT épouse VILLET, Bans, 87 ans Renée KOHLER épouse BROCHET, Chamblay, 83 ans Gérard DE BIASI, Chaussin, 63 ans Marie RECOUVREUX veuve CARPENTEY, Chaus­ sin, 93 ans Maurice RIBEYRE, Crissey, 98 ans Rémond LANGLADE, Dole, 85 ans Auguste GUYON, Dole, 89 ans Germaine KIGER veuve ANGONIN, Dole, 92 ans

Ahmed BOUDABBAN, Dole, 54 ans Maurice MOREAUX, Dole, 86 ans Albert DAVID, Dole, 87 ans Nicole BILLARD veuve GALLOT, Dole, 82 ans Elias MARQUES DA COSTA, Dole, 78 ans Henriette COMBET veuve GINCOURT, Dole, 88 ans Robert THIBERT, Dole, 84 ans Hüsamettin KILIC, Dole, 71 ans Raymonde MAILLOT veuve ANGER, Dole, 80 ans Gérald DROCOURT, Dole, 84 ans Roger SIMONCINI, Dole, 55 ans Colette FROTEY veuve POISOT, Dole, 79 ans Claude PETIT, Dole, 59 ans Odette MUTIN veuve NICOLAS, Dole, 87 ans Robert DUCLOUX, Foucherans, 84 ans Michel GAUDEY Foucherans 90 ans Luce RATTE épouse GAIDON, Mouchard, 82 ans Marie OSBERGER veuve PONSOT, Orchamps, 88 ans Madeleine CHECHILLOT épouse DELOYE, Peintre, 92 ans Olivier MICHELET, Pleure, 43 ans Bernard VANTARD, Pleure, 84 ans Geneviève ROY épouse DASSAUD, Rainans, 86 ans Raymond CUPILLARD, Ranchot, 80 ans Giselle VADANT veuve MOREL, Saint­Aubin, 79 ans Albert LAMY, Tavaux, 85 ans Erratum dans notre numéro 138 de mai La rédaction présente toutes ses excuses à la famille de Charles dont la naissance a été omise dans nos colonnes Etat Civil du mois dernier. Charles de Magalie BRUN, Le Deschaux

Nouveau Hall d’exposition Prix direct d’usine ETUDES ET DEVIS GRATUITS SUR DEMANDE

OUNANS - 03 84 37 71 73 AUXONNE - 06 75 62 85 84

06 13 04 60 19 Contact Régie publicitaire


18

/ Pays Dolois n°139 - Juin 2012

Wir leben Autos : Nous vivons lʼAutomobile. Wir leben Autos : Nous vivons lʼAutomobile. * Prix conseillé de lʼOpel Zafira Edition 1.6 115 ch après déduction dʼune remise de 5 060 € et dʼune aide à la reprise de 1 000 €. Reprise de votre ancien véhicule, dʼune puissance réelle inférieure ou égale à celle du véhicule acheté, aux conditions générales de lʼArgus™ + 1 000 € TTC. Pour les véhicules hors cote Argus™, reprise de 1 000 € uniquement. Offre réservée aux particuliers, non cumulable, valable pour toute commande et livraison dʼun Opel Zafira Edition 1.6 115 ch neuf avant le 30/06/2012 chez les Distributeurs Opel participants. Tarif au 19/09/2011. Conso mixte gamme Zafira (l/100 km) : 5.1 / 7.2 et CO2 (g/km) : 134/168. Modèle présenté : Opel Zafira Edition 1.6 115 ch avec options au prix conseillé de 15 510 €, avantage client déduit.

DOLE WATERPOLO

YVES MERCIER (VC DOLE)

Après avoir gagné le championnat régional, le club de waterpolo dolois s’est imposé samedi 12 à Pontarlier lors de la finale de la coupe de Franche Comté.

Deux victoires pour le néo dolois. Yves Mercier s’est imposé au tour du Cameroun avec l’équipe Suisse puis en Normandie lors de la deuxième manche de la coupe DN3 à Hellville- Héauville

LE CHIFFRE

485 vététistes

au Tour de la Serre 2012 organisée par l’ACDTR

SPORTS

Randonnée Printanière du cyclo club dolois 150 PARTICIPANTS À LA “RANDO” DU 1er MAI Tous les deux ans, le cyclo Club dolois et celui de Longwy-sur-le-Doubs se partagent l’organisation de la traditionnelle randonnée printanière. Cette année, ce sont plus de 150 cyclotouristes qui se sont retrouvés le 1er mai au gymnase du collège Ledoux pour participer à l’un des trois parcours, 60 km, 90 km ou 136 km.

Suivez vos équipes ! Football

Ligue Régionale 3

Division Honneur

Poule A

29/04/12 Jura Dolois-Champagnole 0-0 05/05/12 Baume les Dames-Jura Dolois 1-0 13/05/12 Jura Dolois-Lons 1-2 20/05/12 Jura Sud (2)-Jura Dolois 0-0

Classement au 20/05/12 1.Roche/Novillars - 2. Besançon RC (2) 3. Ornans - 4. Lons - 5. Bresse Jura - 6. Vesoul (2) - 7. Morteau/Montlebon - 8. Saint Vit - 9. Pontarlier (2) - 10. Champagnole 11. Jura Sud (2) - 12. Baumes les Dames 13. Jura Dolois - 14. Méziré.

Ligue Régionale 2 28/04/12 Jura Nord-Noidans 2-1 05/05/12 PTT Besançon-Jura Nord 3-2 13/05/12 Jura Nord-Besançon RC3 1-0 20/05/12 Larians Munans-Jura Nord 1-4

Classement au 20/05/12 1.PTT Besançon - 2. PS Besançon 3. Coteaux de Seille - 4. Jura Lacs 5. Arbois - 6. Besançon Clémenceau 7. Jura Nord - 8. Besançon RC 3 9. Arc Gray - 10. Dannemarie 11. Larians/Munans -12. Noidans.

Rochefort/Amange - 5. Plateau 25 - 6. Les Ecorces - 7. PSB (2) - 8. Foucherans - 9. Roche Novillars (2) - 10. Chaussin 11. Pays Maichois - 12. Poligny.

1re Division de District

29/04/12 Choisey-Bresse Jura 1-0 05/05/12 Pontarlier-Choisey 2-0 13/05/12 Choisey-Montfaucon 3-2 20/05/12 Levier-Choisey 1-1

28/04/12 Saint Aubin-La Joux 3-1 01/05/12 Arinthod-Saint Aubin 1-2 06/05/12 Saint Aubin/Champagnole (2) 3-5 12/05/12 Aromas-Saint Aubin (réserve) 20/05/12 Saint Aubin-Jura Lacs (2) 1-1

Classement au 20/05/12

Classement au 20 mai 2012

1.Pontarlier (3) - 2. Lons (2) - 3. Bresse Jura (2) - 4. Morbier - 5. Sud Revermont 6. Levier - 7. Val de Loue - 8. Choisey 9. St Vit (2) - 10. Montfaucon - 11. Jura Sud (3) - 12. Montmorot.

1.Grimont - 2. Champagnole (2) - 3. Mouchard - 4. Arbois (2) - 5. Jura Lacs (2) - 6. Saint Aubin - 7. Aiglepierre - 8. Arinthod - 9. Aromas - 10. Saint Laurent 11. La Joux - 12 Jura Dolois (Forfait général).

Poule B 28/04/12 Morteau/Montlebon-Chaussin 0-1 29/04/12 Rochefort-Pays Maichois 2-3, Foucherans-Poligny 5-0 01/05/12 Orchamps/Vennes-Foucherans 2-0 05/05/12 PS Besançon (2)-Foucherans 2-0 06/05/12 Chaussin-Plateau 25 2-0 13/05/12 Rochefort-Chaussin 1-3, Foucherans-Roche/Novillars 17/05/12 Les Ecorces-Chaussin 3-0 (forfait de Rochefort) 20/05/12 Les Ecorces-Rochefort/Amange 3-0

Classement au 20/05/12 1.Ornans (2) - 2. Morteau/Montlebon (2) 3. Orchamps/Vennes - 4.

Tir à l’ARC à Chamblay

Basket : Tournoi Michel Moine à Crissey

99 ARCHERS À CHAMBLAY DANS LA NATURE

LA FÊTE DU MINI BASKET À CRISSEY

Les archers se sont donnés rendez vous dans les bois du château de Chamblay pour participer au concours nature dimanche 29 avril, organisé par la Société de l’Arc de Dole, support des championnats du Jura et qualificatif pour les championnats de France. Cette compétition comportait 42 cibles à découvrir dans la nature sur un parcours de 3kilomètres. Deux tireurs, Romain Ziegler et Alexandre Sancey ont décroché leur qualification pour les championnats de France à Ploeuc sur Lié.

1-3, Archelange-Mont sous Vaudrey 5-0, Molay-Montmorot 4-2, Trois MontsRochefort/Amange 7-0 20/05/12 Choisey (2)-Archelange 4-3, Mont/Vaudrey-Damparis 2-5, Rochefort/Amange (2)-Molay 1-7, Jura Nord (2)-Trois Monts 1-3, Aiglepierre (2)PS Dole Crissey 1-4

Classement au 20 mai 2012 1.Trois Monts - 2. Damparis - 3. Jura Nord (2) - 4. Coteaux de seille (2) - 5. Mont sous Vaudrey - 6. Molay - 7. Rochefort/Amange (2) - 8. Choisey (2) 9. PS Dole Crissey -10. Archelange 11. Montmorot (2) -12. Aiglepierre (2).

C’est dimanche de Pentecôte 27 mai que va se dérouler sur les terrains goudronnés de Crissey le traditionnel regroupement régional Poussin(e)s et Mini-Poussin(e)s rebaptisé en l’honneur de Michel MOINE (CTR de Franche Comté de 1965 à  1995). Rendez-vous pour tous les clubs de la région à partir de 9 h. La Journée du Tournoi Michel MOINE est avant tout une journée de plaisir et de souvenirs pour les enfants. Il n’y aura ni phase finale, ni classement à l’issu de cette journée. La volonté est de faire primer le jeu plutôt que l’enjeu.

19/05/12 Abergement-Saint Aubin 20/05/12 Foucherans (2)-Mont/Vaudrey (2) 1-2, Grimont-Gevry (2) 3-0 (Forfait), Damparis (2)-Pleure 1-2, Rahon-Chaussin (2) 2-1, Salins-Jura Nord (3) (match arrêté)

Classement au 20 mai 2012 1 .Salins - 2. Foucherans (2) - 3. Gevry 4. Abergement - 5. Pleure - 6. Damparis (2) - 7. Saint Aubin (2) - 8. Grimont (2) 9. Mont/Vaudrey (2) - 10. Jura Nord (3) 11. Chaussin (2) - 12. Rahon.

Handball Nationale 3 M

3e Division de District

28/04/12 Dole-Altkirch 39-28 05/05/12 Besançon-Dole 34-28 13/05/12 Dole-Haguenau 33-38 19/05/12 Coteaux de Mulhouse-Dole 32-31

2e Division de District

Poule C

Classement final au 20 mai 2012

28/04/12 Damparis-Montmorot 4-0, Coteaux de Seille-PS Dole Crissey 3-1 29/04/12 Molay-Choisey (2) 1-0, Archelange-Jura Nord (2) 0-4, Mont/Vaudrey-Rochefort/Amange 4-2, Trois Monts-Aiglepierre (2) 2-0 05/05/12 Rochefort/Amange (2)-Damparis 0-1 06/05/12 Choisey (2)-Coteaux de Seille (2) 0-1, Jura Nord (2)-Mont/Vaudrey 4-0, Aiglepierre (2)-Molay 1-4, PS Dole Crissey-Archelange 2-2, Montmorot-Trois Monts 0-3 08/05/12 Aiglepierre (2)-Damparis (réserve) 12/05/12 Damparis-Jura Nord (2) 0-0 13/05/12 PS Dole Crissey-Choisey (2)

29/04/12 Saint Aubin (2)-Damparis (2) 0-2, Chaussin(2)-Foucherans (2) 0-3, Gevry-Salins 2-4, Jura Nord (3)-Mont /Vaudrey (2) 1-2, Pleure-Rahon 3-0, Grimont-Abergement 1-5 01/05/12 Rahon-Salins 0-3 05/05/12 Damparis (2)-Jura Nord (3) 2-2 06/05/12 Foucherans (2)-Saint Aubin (2) 0-0, Abergement-Gevry 3-1, Mont/Vaudrey (2)-Pleure 3-1, SalinsChaussin (2) 3-2, Rahon-Grimont (2) 2-1 13 /05/12 Saint Aubin (2)-Salins 1-1, Jura Nord (3)-Foucherans (2) (réserve), GevryRahon 2-0, Mont/Vaudrey (2)-Damparis (2) 2-1, Chaussin (2)-Abergement 1-2, Pleure-Grimont (2) 3-1

1. Longvic, 2. Marsannay, 3. Haguenau, 4. Besançon (2), 5. Lure, 6. Semur (2), 7. Plobsheim, 8. Vesoul, 9. Strasbourg/Schiltigheim 10. Colmar, 11. Dole, 12. Marmoutier, 13. Coteaux de Mulhouse, 14. Altkirch.

Handball Nationale 3 F 28/04/12 Dole-Tassin 22-25 05/05/12 Longvic-Dole 18-20 12/05/12 Dole-Saint Julien 23-28

Classement final au 13 mai 2012 1.Pontarlier, 2. Annecy, 3. Saint Julien, 4. Tassin, 5. Pérignat, 6. Val de Leysse, 7. Dole, 8. Meylan, 9. Saint Chamond, 10. Lure, 11. Clermont, 12 Longvic.

10 km des Fouletots 154 ATHLÈTES À FALLETANS 71 coureurs à pieds sur le 10 km, 11 sur le 5 km et 72 jeunes athlètes (2km, 600m et 200m) se sont retrouvés dimanche 20 mai vers la salle Jérome à Falletans pour participer aux foulées des “Fouletots”. Il y avait du beau monde pour prendre le départ du 10 km, Stéphane Choulet (EjCA) vainqueur en 2010 et 2011 était présent, puis Ludovic Trossat (LAC) l’homme complet puisqu’il participe également avec le club de Chaumont au duathlon par équipes. C’est ce dernier a remporté la mise (32’50) en devançant de quelques secondes le double vainqueur.


Pays Dolois n°139 - Juin 2012 /

Cet été…

19

Soyez présents tout l’été

dans notre numéro Spécial juillet-août 2012

le Jura se visitera en passant chez vous !

15 000 exemplaires supplémentaires dans les offices de tourisme et principaux lieux touristiques du Jura

Contactez-nous aujourd’hui pour votre communication

Pays Dolois : 06 13 04 60 19 - commercial@paysdolois.fr

CYCLISME COURSE EN VILLE, RENDEZ-VOUS LE 26 JUIN Mardi 26 juin le Vélo Club Dolois organise sa traditionnelle course intra muros, le vire vire. Cette épreuve débutera à 20 h avec une centaine de coureurs. Ils auront 70 tours d’un kilomètre a effectué par les avenues Norwich et de la Paix. En 2011, c’est un Dolois, Damien Vuillier qui s’était imposé dans les rues de la cité doloise.

Athlétisme UNSS 32 890 POINTS POUR LE DAC Le DAC a organisé au stade Robert Bobin samedi 19 mai les championnats interclubs d’athlétisme. L’équipe de Thierry Gauthron voulait grimper d’un cran pour évoluer prochainement en Nationale. Son message a été entendu puisque de très nombreux athlètes se sont sentis concernés et sont venus donner un coup de main en participant aux épreuves. Le résultat est positif puisque le DAC a récolté 32 890 points au cours de la compétition. “C’est de bon augure le DAC est candidat au retour en nationale” indiquait le président Thierry Gauthron.

Automobile : Rallye du Val d’Orain BIS RÉPÉTITA POUR PATRICE BONNEFOND Le 5e rallye du Val d’Orain disputé dans la plaine jurassienne a tenu toutes ses promesses. Avec plus d’une centaine de concurrents au départ samedi 19 mai, c’est le vainqueur 2011, Patrice Bonnefond sur 206 CC qui s’est imposé après les huit spéciales. En tête Sept spéciales sur huit, le Savoyard n’a laissé aucune chance aux autres concurrents. “Sur l’aspect organisation et sportif, tout s’est bien déroulé pendant ce week-end, tout le monde trouve sa place dans cette épreuve” souligne le président Christophe Bourges.

MOULIN DU VAL D’AMOUR

JOURNEE PORTES OUVERTES

DIMANCHE 17 JUIN 2012 De 10 h à 18 h ée Entr te i u grat

VISITE DU MOULIN Battage à l'ancienne

Démonstration de vieux métiers Cuisson et vente de pains Vente de farines et de produits biologiques Gaufres au feu de bois. Restauration Exposition d'anciens tracteurs Art et produits artisanaux Initiation à la pêche

MOULIN DU VAL D'AMOUR 39380 VAUDREY - Tél. 03 84 81 50 33

Challenge Lachiche

15e Tour de la Serre

GÉRALD BAUDOIN PATRONNE LE CHALLENGE

LE MAUVAIS TEMPS AU RENDEZ VOUS ! 485 vététistes et marcheurs se sont retrouvés dimanche 6 mai à Archelange pour participer à la 15e édition du Tour de la Serre. Lors de cette manifestation, 70 vététistes participaient à la 4e manche de la coupe de Franche Comté de VTT qui a été remporté par Lucas Garbelloto (Chave Bike).

Une centaine d’athlètes se sont retrouvés en diurne samedi 12 mai sur le stade Robert Bobin pour participer à la 4e édition du Challenge Lachiche. Cette année, ce meeting a connu une belle affluence.

Tous les mois dans 46 000 boîtes aux lettres


20

/ Pays Dolois n°139 - Juin 2012

I Publirédactionnel

Affinez votre taille en 3 semaines seulement !

Notons aussi que des profession­ nels de santé (médecins généra­ listes, kinésithérapeutes…) n’hési­ tent pas à recommander la méthode Naturhouse.

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n°139

Un plan diététique personnalisé Le but de la méthode est d’attein­ dre son poids idéal sans restriction et sans frustration qui entraînent fatigue et carences alimentaires. Elle se décline ainsi : § Le plan diététique est défini en

fonction de la personne. § Le suivi hebdomadaire est

Êtes-vous en surpoids ? Votre analyse corporelle (masse grais­ seuse, masse en eau et masse muscu­ laire) est effectuée avec bioimpédan­ cemétrie. Ce bilan de 30 minutes réalisé par la diététicienne elle­même définit un plan diététique. Chacun peut déjà avoir une idée de son indice de masse corporelle (IMC) en ouvrant le site internet www.naturhouse.fr.

gratuit. § Un véritable accompagnement destiné à maintenir la motiva­ tion afin que la réussite soit totale. § Prescription de compléments alimentaires Naturhouse à base de plantes, selon l’évolution de la perte de poids, chacun ayant une action spécifique qui corres­ pond à un objectif précis (cein­ ture abdominale, cellulite, diges­ tion…). § Stabilisation du poids : cette phase marque la fin du plan diététique. § Entretien du poids destiné à préserver les résultats obtenus et à prendre en

main, grâce aux effets bénéfiques des plantes, le bon fonctionnement de votre organisme. Dans ce suivi personnalisé, les consul­ tations sont gratuites. Seuls les com­ pléments alimentaires qui ne sont en aucun cas des substituts de repas ou des coupe­faim, sont à la charge du client. Sans contrainte… Que vous soyez femme ou homme, vous avez quelques kilos en trop, vous pouvez les perdre sans contrainte grâce à la méthode exclusive proposée par Naturhouse, laquelle repose sim­ plement sur une alimentation équili­ brée. Ce concept créé en 1995 a déjà permis de satisfaire plus de quatre mil­ lions de personnes grâce à la prise en charge par une diététicienne diplômée qui, après un bilan complet, met en place votre plan diététique personna­ lisé. Travailler sur un rééquilibrage ali­ mentaire permet d’affirmer au client qu’il entame sa dernière démarche de perte de poids. La stabilisation, une étape primordiale Beaucoup pourront en témoigner : le plus difficile n’est pas de perdre du poids, mais de stabiliser le résultat obtenu. La phase de stabilisation est

Horaires d’ouverture : Du mardi au vendredi : de 9 h à 18 h non stop. Le samedi de 9 h à 12 h.

eau site ! Venez découvrir notre nouv

www.naturhouse.fr

donc une étape essentielle pour par­ venir à votre objectif et le pérenniser. C'est pour cette raison que Naturhouse accorde une attention toute particu­ lière au suivi de ses clients(e)s. Après la première phase de rééquilibrage, une période de deux mois de stabilisa­ tion prendra le relais, pendant laquelle la personne sera accompagnée à rai­ son d’une séance toutes les deux semaines. Conseillé par la diététi­ cienne, vous saurez comment réinté­ grer les aliments “plaisir” : quelle

quantité, à quel moment, quelle fré­ quence… Après ces deux mois, une nouvelle phase d’entretien de six mois permettra de faire le point mensuelle­ ment sur votre poids, et sur vos nou­ velles habitudes alimentaires. Grâce à ce suivi personnalisé, les kilos perdus ne réapparaîtront pas dans le cadre d'une alimentation équilibrée. Mais surtout, en appliquant ces conseils, votre confiance en vous sera reboos­ tée : votre poids idéal se maintiendra de façon durable.

79, rue Pasteur - 39100 DOLE - (parking à proximité avec première demi-heure gratuite) - Tél. 03 84 79 26 98

Routees Petites Plumes - Ecole de Belmont des Villag La

Tavaux Fête patronale

Cédric Clément : un

maraîcher dans le village

Le 9 et le 10 Juin Parc des Vernaux organisée par le Comité des fêtes.

Vide-greniers Dimanche 10 Juin Organisé au parc des Vernaux par le Comité des fêtes

Loto Mercredi 13 Juin Organisé salle Gérard Philipe par la Diane du Vernois.

Spectacle Vendredi 15 Juin Organisé par l’APE de l’école Joliot Curie.

Loto Mercredi 20 Juin Organisé par l’ACCA de Molay au Centre Gérard Philipe.

Fête de la musique Vendredi 22 Juin Organisée par la commune sur la place Saint-Gervais.

Vide-greniers Samedi 23 Juin Organisé par l’USTD Handball sur le parking du gymnase Pierre Mendès France

Fête d’école Samedi 23 Juin Fête de l’école Pergaud au Centre Gérard Philipe.

Villette Les Arbois Théâtre Du 2 au 9 Juin La troupe de La V’Lottière donnera 4 représentations à la salle polyvalente les 2, 8 et 9 juin à 20h30 et le dimanche 3 à 15h.

JOURNÉE DU PATRIMOINE DE PAYS ET DES MOULINS

Oignons, navets, épinards sont prêts à être récoltés

Parce qu’il était jardinier amateur, parce qu’il souhaite faire vivre une économie locale et développer une agriculture paysanne, Cédric Clément a décidé de se reconvertir et de devenir maraîcher à Augerans. Il travaille dans ce domaine depuis trois ans et il s’est installé depuis un an et demi à Auge­ rans. Il cultive des fruits et des légumes bio c’est­à­dire qu’il n’utilise pas de traitement chi­ mique de synthèse. Les terres sont enrichies avec du guano et du fumier de vache. Il va pro­ duire cette année encore envi­ ron quarante variétés de

légumes : pomme de terre, carotte, chou vert, chou de Bruxelles, chou chinois, chou rouge, épinard, rhubarbe, salade, tomate, poireau, navet, courge, potiron, endive, hari­ cots, petits pois, navet, radis rose et radis noir, courgette, aubergine, poivron, betterave, céleri, fenouil, oignon, ail, écha­ lote… et également des plantes

aromatiques : thym, romarin, basilic, ciboulette, cerfeuil, per­ sil… Il cultivera aussi quelques fruits : des fraises, des mûres, des framboises et cette année, il aura des melons. Il a récolté l’année dernière une douzaine de tonnes de fruits et légumes pour environ un hectare de culture. Il a pu nourrir ainsi cent vingt familles. Dans les années à venir, il souhaiterait agrandir son secteur et mettre en place un verger et cultiver des petits fruits. Cédric Clément vend ses produits directement chez lui à la ferme à Augerans le mardi de 17 h 30 à 19 h et aussi sur le marché bio de Dole au cours Saint­Mauris tous les jeudis de 16 h 30 à 19 h. Les élèves de CM1/CM2 Ecole de BELMONT

Chaque année au mois de juin, la Journée du patrimoine de pays et des moulins offre l’opportunité de découvrir des sites patrimoniaux ou des savoir-faire traditionnels grâce à de nombreuses animations proposées par des associations, collectivités, professionnels du tourisme, artisans ou particuliers qui vous feront découvrir les richesses et la diversité de notre patrimoine local. Au programme, visites, circuits de découvertes, expositions, dégustations, découverte de métiers… Rendez-vous le samedi 16 et dimanche 17 juin, pour la 15e édition, autour du thème de la cuisine, des terroirs et du savoir-faire.

De 9 h à 12 h et 14 h à 18 h, visite libre mais commentée du Moulin médiéval de Thervay reconstitué à l’échelle 1/2 (en Mairie). Aux mêmes horaires, visite libre mais commentée du Musée Joseph Martin potier et visite de la poterie d'Etrepigney encore en activité.

(barrage, canal d’amenée d’eau, promenade autour du moulin). En intérieur (courroies, transmission sur 4 niveaux, meules, etc.), canal de sortie roue à aubes, initiation à la pêche pour le jeune public. Visite à l’église du tombeau de Maximilien Audrey, seigneur maître du moulin. Présence de nombreux artisans (sabotier, vannier, dentelière, fileuse, carotteuse). Vente de pain et farines Bio, ainsi que de nombreux produits Bio (bière, miel.). Gratuit.

A Montmirey-la-Ville

A Arbois

Samedi 16 juin A Etrepigney

Dès 14 h, visite guidée du verger conservatoire des Croqueurs de Pommes avec démonstration de techniques de greffe. Visite guidée des commerces bio de Montmirey le Château : La Mauvaise Herbe, La bonne idée, la ferme du Rossignolet. Gratuit. Rens. Laurent Champion : 03 84 72 04 57

Samedi 16 et dimanche 17 juin Moulin de Rahon De 14 h à 18 h, visite du site - Moulin seigneurial reconstruit au milieu du 18e siècle servant de création de scierie début du 20e. Gratuit. M. Mutelet : 03 84 81 75 86

Dimanche 17 juin Partenariat entre le Journal “Le Pays Dolois” et l’Education nationale

Numéro Spécial ÉTÉ - juillet-août sur tout le Jura dès le 25 juin Service commercial / 03 84 82 50 21 ­ 06 13 04 60 19

A Vaudrey De 10 h à 18 h, Visite du moulin à eau en activité

A 8 h, visite couplée de la fruitière vinicole d’Arbois et de la fruitière fromagère. De 10 h à 16 h, rallye pédestre de moulin en moulin qui s’écartera parfois de la Cuisance pour permettre la découverte d’autres richesses patrimoniales liées aux savoir-faire gastronomiques tels que le vin, le chocolat ou le comté. De 15 h à 16 h 30, conférence gourmande en salle Bocat sur le thème du pain et de l’huile. 7 € pour les adultes, 5 € pour les enfants. Rens. au 03 84 66 55 50 A 14 h, Circuit découverte des Moulins d’Arbois sur la rivière Cuisance et le ruisseau de Javel. Gratuit. Rens. : 06 82 69 98 18 A 15 h 30, Laissez-vous Conter Arbois cité vigneronne. Découvrez Faramand, un faubourg vigneron caractéristique d’Arbois. 4 €, Tarif réduit : 2 €, Gratuit pour les - 12 ans Rens. 03 84 52 66 52 Le moulin de Vaudrey. On découvre dans ce moulin tout le savoir-faire du meunier, et le travail artisanal qui permet de retrouver toute la saveur des aliments d’antan, mais aussi les différents mécanismes qui permettent le fonctionnement du Moulin, de la Roue d’ouverture au stockage des céréales, en passant par les turbines, les meules, le nettoyeur à blé… Aujourd’hui, le Moulin du Val d’Amour est le seul moulin bio du Jura, et sa farine a un goût incomparable.


Pays Dolois n째139 - Juin 2012 /

21


PAGES IMMOBILIER

Dominique GREMMEL

DPE D

7, avenue de la Paix - 39100 Dole

www.orpi.com

Très proche DOLE : Maison

Secteur de CHOISEY : Maison

Prix : 199 000 €

Prix : 205 000 €

Prix : 278 000 €

récente de plain pied sur 10 ares de terrain. De Construction trad., elle comprend : cuisine équipée, salle à manger/salon avec 2 baies vitrées, 3ch., salle de bains, WC suspendus, 1pièce à aménager à l’étage. Fenêtres oscillo-battantes et volets électriques.

Secteur TASSENIERES: AgréaDPE EN COURS

160 000 €

Tavaux, proches écoles

2 grandes chambres   double vitrage , électricité rénovée   le + : jardin

229 500 €

DPE E

Dole, pavillon rénové

DPE D

Proche Montbarrey , forêt de Chaux

Dole, appartement rénové T5

cuisine équipée ouverte   poutres apparentes   Le + : très beaux volumes

89 000 €

DPE E

T3 résidence avec ascenceur   stationnement aisé   Le + : locataire en place sérieux

Terrain 1469 m² au calme   cuisine équipée ouverte sur véranda   Le + : 3 grandes chambres

129 000 €

Dole, maison bourgeoise

150 m² habitables   Terrain clos de murs   Le + : proche du centre et écoles

Dole, investissement locatif

piscine couverte et sécurisée   séjour salon avec cheminée   Le + : jardin clos 2 921 m²

147 000 €

DPE F

DPE D

325 000 €

DPE DPE D

Proche de Dole, secteur Rainans

maison de caractère rénovée   6 chambres   Le + : parc clos paysagé 13 840 m²

126 000 €

DPE D

Dole, quartier Bedugue, proche écoles

maison de ville T4   grand garage et dépendances   Le + : terrain clos de 1098 m²

168 000 €

individuelle avec local commercial proposant : au sous-sol 3 garages, cave, atelier ; au RDC : local commercial avec hall d’accueil, 3 pièces, sanitaires ; à l’étage : appartement avec cuisine, salon/séjour, 2 chambres, salle de bains, WC. Parking.

Au centre-ville de DOLE :

DPE EN COURS

85 000 €

DPE D

DOLE : Dans quartier calme et proche écoles et commerces. Maison de plain pied bâtie en 2006, T5 en superbe état. Elle comprend : cuisine équipée ouvrant sur salle à manger/salon, sdb, WC, 1 ch. ; à l’étage : palier mezzanine, 2 chambres, salle d’eau, grenier. Combles aménageables.

Tél. 03 84 82 76 00

DPE EN COURS

DPE E

Tavaux, maison de plain pied

salon séjour avec cheminée   véranda   Le + : quartier calme

99 500 €

Axe DOLE/SEURRE : Propriété

avec ossature en très bon état, à finir d’aménager intérieurement. S. H. : 240 m². Nombreuses dépendances. Conviendrait à propriétaire de chevaux. Terrain attenant : 1.40 hectare.

Prix : 281 000 €

ble maison de 125m² sur 29.50 ares de terrain dont 17.50 ares constructibles. Elle comprend : hall d’entrée avec placards, cuisine intégrée, cellier, buanderie, garage, WC, 3 ch. avec placards, salle de bains, pièce à vivre d’environ 40m² avec porte fenêtre coulissante, store électrique, chem. insert avec ventilation. Volets PVC, fenêtres neuves. Toiture en très bon état.

Prix : 160 000 €

Appart. dans petite copropriété comprenant : entrée, salle à manger/salon (46 m²) avec cheminée pierre, cuisine équipée avec îlot central, 1 pièce parquet avec poutres au plafond et dressing, salle de bains, 1 ch. avec poutres au plafond, WC avec lave-mains. Cave, cour en copropriété. Chauffage gaz. DPE en cours.

Prix : 169 000 €

APPARTEMENT A LOUER Au centre-ville de DOLE :

Appartement T2 (51.69m²) dans bel immeuble rénové. Au 2e étage. Chauffage gaz. Beau cachet ! Etiquette énergie : D. Loyer : 480 € - Charges : 50 € Caution : 480 € - Honoraires : 316 €

DPE F

Authume, maison de village

3 chambres   combles et garage   Le + : terrain 765 m²

ANNOIRE LONGWY SUR LE DOUBS NEUBLANS L’ABERGEMEN LES HAYS SAINT AUBIN GREDISANS MONT SOUS VAUDREY CHAMPDIVERS PESEUX ECHENON SAMPANS DAMPARIS RAINANS FOUCHERANS

126 000 € Choisey, maison neuve

Hors d’eau / Hors d’Air   90 m² habitables   Le + : quartier calme

157 500 € Dole, quartier calme,

pavillon sur sous sol complet   salon séjour sur parquet   Le + : cc gaz et proche centre

DPE E

119 635 € 122 933 € 125 990 € 127 138 € 132 783 € 133 200 € 134 689 € 138 896 € 139 681 € 141 751 € 144 786 € 147 795 € 149 535 € 149 930 €


PAGES IMMOBILIER www.allianceimmobilier39.com

Ouvert du lundi au samedi

info@allianceimmobilier39.com

De l’évaluation à la transaction 52, rue des Arènes -

DPE E Secteur RAHON : LE CHARME DES ANNEES 30 ! Venez découvrir cette maison originale située sur 1,5 ha de terrain, Au rez de chaussée hall ouvert sur salon, salle à manger, cuisine, salle de bains, chambre. A l'étage, 3 chambres. Au sous sol et de plain pied, cuisine, salle d'eau, chambre : le tout indépendant ! Garage, bucher. Ref 2513 199 000 €

DPE E Secteur Orchamps : Dans un village de caractère, maison fonctionnelle de plain pied. Véranda, cuisine aménagée/équipée récente, 4 chambres, salon salle à manger avec cheminée, salle de bains et bureau. Garage et bonne cave. 983 m² de terrain clos et arboré. A voir ! Ref 2488 158 000 €

DPE G DOLE : Dans un quartier recherché, venez découvrir cet appartement simple et fonctionnel. Cuisine, salle à manger, 1 chambre, dressing et salle d'eau. Son plus : un terrain attenant de 283 m² Ref 2404 87 000 €

Sylvie Cottet et Noëlle Gruet accompagnées de leurs collaborateurs

Dole -  03 84 69 01 40

DPE en cours Tout proche de DOLE : Cossue et spacieuse ! Maison d'artisans à proximité de toutes commodités : sas d'entrée vitré, cuisine amén./équipée semi-ouverte sur vaste séjour agrémenté d'une cheminée insert, salon, chambre, bureau, grenier, sdb. A l'étage : 2 chbres, sdb. Auvent. Abri. Cave. Terrasse et pergola sans vis-à-vis. Cour et jardin de 12a50. Ref 2517 255 000 €

DOLE : Merveilleuse révélation : cette élégante propriété orientée plein sud domine une promenade verdoyante de 26 ares. Hall d'entrée, cuisine toute aménagée ouverte sur un vaste séjour de 45 m² donnant sur terrasse dallée, 3 chambres, bureau, salle d'eau, salle de bains. Espace de vie très plaisant à l'étage, doté d'une suite. Sous-sol spacieux. Cour goudronnée. Bienvenue ! Ref 2514 319 000 €

Secteur LE DESCHAUX : INVITATION AU BIEN VIVRE ! Belle propriété récente de construction trad. implantée sur 40 ares de terrain ! Hall ouvert sur une vaste pièce à vivre et cuisine, salon séparé sur véranda lumineuse, chambre, salle d'eau, buanderie, cave. A l'étage, 3 ch. avec balcon, terrasse, salle de bains, dressing. Garage et abri voiture. Ref 2508 249 000 €

DPE E Secteur TAVAUX : Le charme certain des années 30 relevé par une rénovation actuelle de qualité. Maison robuste et saine : hall d'entrée, cuisine aménagée/équipée, salon, 3 chambres, entredeux aménagé, salle de bains, salle d'eau. Bâtisse attenante de 50 m², cave. 20 ares pour jouer et un faire un potager ! Chaudière gaz à condensation et fenêtres DV PVC Ref 2484 158 000 €

Proche DOLE : Montez à bord ! Découvrez une propriété unique dans un lieu d'exception : Vue imprenable ! Rénovation de grande qualité avec un esprit zen et design. 18 ares paysagers complètent l'originalité de ce bien. Hall, dressing, suite parentale de 28 m² avec salle de bains attenante, salon télévision et rangement. Salon séjour de 45 m² avec gdes baies et cheminée design, 3 ch. déco, deux salles de douche, buanderie, cellier. Gdes dépendances. Ref 2165 479 000 €

DPE C

DPE D DOLE : Résidence principale atypique de grande qualité alliant esthétisme, confort et écologie. Chaleureux salon/séjour, Cuisine chatoyante avec porte fenêtre sur terrasse couverte, 2 chambres avec dressing, bureau, mezzanine, salle de bains, salle d'eau, cellier. Garage double indépendant. Cour et jardin de 660 m². Ref 2481 234 000 €

DPE D

DPE D

DPE D Secteur TAVAUX : Exquise Alliance ! Un intérieur chaleureux et confortable épousant le volume d'une ferme du siècle dernier charmeuse, vaste et cossue ! Hall d'entrée, salon/séjour avec terrasse, cuisine, 3 chambres, bureau, salle de bains, salled'eau. Dépendances intéressantes. Agréable terrain de 19 ares. Ref 2428 172 000 €

DPE E DOLE : Calme et Qualité. En résidence : appartement soigneusement entretenu et rénové. Hall d'entrée, cuisine agréable toute aménagée, vaste salon/séjour agrémenté de placards et d'une large baie vitrée donnant sur balcon, 2 chambres, salle de bains bien équipée, cagibi, grenier, cave, garage, parking. Ref 2498 125 000 €

DPE D DOLE : proche de la Mairie : Dans une copropriété gérée en toute bonne entente, appartement traversant intelligemment agencé. Cuisine sur balcon, séjour accueillant, chambre cloisonnée avec goût, entre-deux/bureau, salle d'eau. Grenier. Cave. Bûcher. Ref 2446 69 000 €

RCS : 519 664 130 - CP : 39CP0083

Proche MONT-SOUS-VAUDREY. Au calme, batissez votre future vie dans ce charmant village du Val d'Amour. Terrain non viabilisé de 968 m², hors lotissement. Viabilisation aisée.. Ref 2462 33 000 € Proche DOLE. Une possibilité de créer un confortable appartement de 125 m² ! L'existant demande juste vos idées et un savoir faire : 4 belles pièces, salle de bains, combles, cave. Jardinet. Ref 2251 50 000 €

DPE F DOLE : Avec terrasse et jardin ! Au cœur de la ville dans une copropriété de fière allure, appartement séduisant situé au calme : Vaste séjour de caractère, cuisine, deux chambres, salle d'eau, cellier. Accès direct sur un extérieur de charme. A rénover selon vos envies ! Ref 2430 118 000 €

DPE E AZANS : Dans une petite copropriété, venez découvrir cet appartement agréablement rénové et évolutif composé de 2 chambres, salle à manger, cuisine aménagée/équipée, salle d'eau. Grenier aménageable, box à vélo et grande cave. Parking facile. Ref 2427 99 000 €

DPE E

COMMERCE À DOLE… Fonds de commerce incontournable ! Une enseigne réputée complètement indépendante proposée dans un bel espace rénové extensible. Des marques jeunes et originales fort agréables à présenter. Un vrai métier très plaisant ! Ref 2396 65 000 €

DOLE : A côté du centre ville. Dans une résidence idéalement placée, appartement en rez de chaussée très bien refait. Grande pièce à vivre, cuisine, 1 chambre et salle d'eau.Cave et garage. Idéal pour un premier achat ou pour un investissement locatif. Ref 2439 85 000 €

Retrouvez-nous aussi sur : seloger.fr - leboncoin.fr - topannonces.fr - logicimmo.fr - pagesjaunes.fr Nos annonces pour les sites internet sont régulièrement mises à jour


24

/ Pays Dolois n°139 - Juin 2012

FENETRES - STORES PORTES – VOLETS PORTAILS - PORTES DE GARAGE MARQUISES MOUSTIQUAIRES… Les professionnelsdu dusur-mesure sur-mesure Les professionnels

Leader du marché de la rénovation 30 ans de métier I Des produits garantis I 5 millions de fenêtres posées I 300 000 fenêtres fabriquées par an I I

Étude et de v GRAT is UIT

NOUVELLE COLLECTION

PORTES OUVERTES Les 14, 15 et 16 juin 2012

3 points de vente pour mieux vous servir ! JURA FENÊTRES - 4 rue du Petit Mont, 39100 Dole-Monnières, 03 84 82 03 98 CODM - 6, rue de la Plucharde, 21110 Dijon-Bretenière, 03 80 36 40 70 CODF - 97, Faubourg Saint Nicolas, 21200 Beaune, 03 80 24 14 05

www.grosfillex-fenetres.com

Je souhaite participer au jeu concours

Je souhaite être contacté pour un projet de :

Coupon à envoyer à l’adresse “Dole-Monnières”

du 11 juin au 8 juillet 2012

Jeu gratuit sans obligation d’achat ouvert à toute personne physique majeure résidant en France métropolitaine à l'exclusiondes personnels des sociétés ARBAN, GROSFILLEX et des concessionnaires participants, de leurs proches familles et du personnel de l'étude d'Huissier dépositaire du présent règlement. Coupon-réponse à découper et à déposer dans les magasins participants à l’opération. (2) Le règlement complet est déposé auprès de la SCP Mercieca-Monnet-Goncaille, Huissiers de justice associés, 31 cours Verdun01100 OYONNAX. Il peut être adressé gratuitement à toute personne en faisant la demande écrite par courrier, avant la date de clôture du Jeu à l'adresse suivante : Spirale Communication – Jeu Grosfillex – ZAC du Polen 76710 Eslettes. (timbre au tarif lent enJ’accepte de recevoir par courrier postal ou électronique des communications de la société Grosfillex vigueur remboursé sur simple demande écrite conjointe).

LE

BOIS

EN

Téléphone / Email : ………………………………………………………

TOUTE

Fenêtres Coulissants aluminium Portes d’entrée Volets Portes de garage

SIMPLICITÉ

DÉCOUVREZ NOTRE GAMME DE PRODUITS À PRIX ATTRACTIFS :

* selon disposition gouvernementale

Poêles à bois et pellets Cheminées Cuisinières bois… Et profitez des avantages de la TVA à 7 % et du crédit d’impôt jusqu’à 34 % !* Nous possédons la qualification : QUALIBOIS 2012 QB/43302/2012/R Référence qualité pour le consommateur et soutenue par les opérateurs énergétiques (EDF, GDF SUEZ) Partenaire Bleu Ciel - EDF

Société

Le conseil, la compétence à votre service

10, avenue de la paix - 39100 DOLE Tél. 03 84 82 77 44 - didiermombobier@aol.com

PD139 - Juin 2012

AIS FRANÇ

Nom : ………………………… Prénom : ……………………………… Adresse : ………………………………………………………………… …………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………

Pays Dolois 139  

Pays Dolois 139

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you