Issuu on Google+

en 46 Ch tou 00 aq tes 0 e ue bo xem mo îte p is, s a lair ux es let tre s

www.area-constructions.com

53, avenue Eisenhower 39100 - DOLE

Lʼabus dʼalcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Un vrai journal

GRATUIT d’informations - n°136 - Mars 2012

03 84 72 34 34

Fûts 6L “Perfect Draft” Promotion fût 6L Leffe

Sans doute le plus grand choix de la région

17,90 € TTC

Rue François Xavier Bichat - Z.C. Les Epenottes - DOLE - Tél. 03 84 82 15 71

Habitat 2012 Les prêts, tour d’horizon Avant de vous lancer dans votre projet immobilier, vous devez évaluer votre enveloppe budgétaire. Votre banquier va vérifier votre “assise financière”. Pour la calculer, il va utiliser trois critères : vos ressources, vos revenus disponibles et votre apport personnel. Tour d’horizon des différents prêts auxquels vous pouvez prétendre.

P.10 à 19 Photo Aréa Constructions

Un nom, un lieu…

Apprentissage Nouvelles mesures dans le Jura - p. 2

Hortense Fiquet - p. 5

Dole Accueil de nuit des sans-abris inauguré - p.22

SPÉCIAL TRONÇONNEUSE 2012 Du 6 au 17 mars 189 € 199 € 1649 €

1199 €

189 €

MS660 PRO Rollo 55 cm - Puissance 5200 W Cylindrée 91,6 cm3 - Poids* 7,3 kg * Sans guide, sans chaîne

Poignée ElastoStart Décompresseur Carburateur à compensateur

599 €

MS260 Rollo 45 cm - Puissance 2600 W Cylindrée 50,2 cm3 - Poids* 4,8 kg * Sans guide, sans chaîne

Carburateur à compensateur Décompresseur Poignée ElastoStart Bouchon 1/4 de tour

MS170 D Rollo Mini 35 cm - Puissance 1200 W Cylindrée 30,1 cm3 - Poids* 4,2 kg * Sans guide, sans chaîne

Carburateur à compensateur

€ MS140 C-Q 189+ 1

ÉLECTRI

QUE

CHAÎNE GRATUITE

Rollo Mini 35 cm - Puissance 1400 W Alimentation 230 V - Poids* 3,6 kg Frein de chaîne QuickStop Super * Pour lʼachat de cette tronçonneuse, nous vous offrons une extension de garantie de 2 ans supplémentaire. Voir conditions en magasin. Offre réservée aux particuliers.

Jardinerie Jurassienne - 184, avenue du Maréchal Juin - DOLE - Tél. 03 84 70 81 00

Ouvert du lundi au samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h.


2

Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

Economie e t u o R La es des Villag Apprentissage dans le Jura : des barrières demeurent Abergement-La-Ronce Thé dansant animé par Tonic Danse Dimanche 11 Mars A la Salle des Fêtes de 15h à 20h. Réservation au 03.84.81.12.10

Amange Marché artisanal et du savoir-faire Dimanche 1er Avril A la maison familiale, en partenariat avec les élèves de la MFR. Exposants : 2 € le mètre. Réservations à amange.animation@gmail.com ou marche-du-terroir-et-dusavoir-faire@laposte.net. Entrée libre.

Bans Marché aux puces Dimanche 11 Mars Organisé par l’association Baniers/Banières au boulodrome.

Vide-greniers au boulodrome Dimanche 11 Mars Organisé par l’association Baniers & Banières du village de Bans. Local fermé couvert Places limitées - Réservation obligatoire avant le 2 mars à : baniers.banieres@gmail.com ou au 07.86.26.68.99 Emplacement 3 € le mètre. Entrée Gratuite.

Biarne Brocante Dimanche 25 Mars Organisé par le foyer rural. 2 € le métre. Entrée gratuite. Renseignement sur : f.ruralbiarnestvivant@hotmail.fr

Champvans

Malgré les mesures d’aides aux entreprises afin de favoriser les formations en alternance, la Préfecture du Jura estime que les contrats d’apprentissage et de professionnalisation restent insuffisants pour le département. De nouvelles mesures ont été mises en place pour en faciliter l’accès. Les entreprises jurassiennes mau­ vaises élèves en matière d’em­ bauche d’apprentis ? Alors que la loi sur l’alternance prévoit un taux d’apprentis à 4 % pour les entre­ prises de plus de 250 salariés, le Jura semble loin de ces chiffres. “Nous sommes aujourd’hui à 2­3 %”, mar­ tèle Francis Vuibert, préfet du Jura. Pour doper l’apprentissage, la Pré­ fecture fait aujourd’hui une piqûre de rappel sur ces dispositifs, qui, en plus de proposer des avantages à la structure qui embauche, est une voie d’accès à l’emploi. En 2011, 1 460 contrats d’apprentissage étaient signés dans le Jura, repré­ sentant tout de même une aug­ mentation de 5 % par rapport à 2010. 417 contrats de profession­ nalisation étaient conclus en 2011. “C’est une mesure efficace pour s’insérer dans le monde du travail,

et qui permet également aux per­ sonnes éloignées de l’emploi de se réinsérer” rappelle Francis Vuibert. Parmi ces dispositifs, on trouvera donc le contrat d’apprentissage, ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans, et les contrats de professionnalisa­ tion, accessibles aux jeunes de 16 à 25 ans et aux demandeurs d’em­ ploi de plus de 26 ans. “Il faut tordre le coup aux idées reçues” estime François Foucquart, respon­ sable d’Unité territoriale à la DIRECCTE (Direction générale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi). “Un apprenti avec un contrat de professionnalisation a le même programme qu’un jeune en formation initiale. Ce ne sont pas les plus mauvais, mais les plus coura­ geux. C’est la voie royale pour l’ac­ cès à l’emploi”.

Les organismes se rapprochent Selon les statistiques, 80 % des jeunes sortant d’apprentissage trouveraient un emploi dans l’an­ née. Afin de booster ces forma­ tions et de les faire connaître aux plus grands nombres, les services de l’Etat dans le Jura ont mis en œuvre une série de mesures. Dans le cadre notamment de la semaine de l’industrie du 19 au 25 mars prochain, les entreprises ont été encouragées à ouvrir leurs portes aux jeunes, afin de créer une passerelle entre les deux mondes. Depuis un an, des “déve­ loppeurs de l’apprentissage” ont été mis en place dans chaque chambre consulaire, chargés de collecter les offres des entreprises pour les rapporter aux missions locales. Sur le secteur dolois, il est prévu d’effectuer un rapproche­

François Foucquart, responsable d’Unité territoriale à la DIRECCTE et Francis Vuibert, préfet du Jura

ment entre le CFAI (Centre de for­ mation d’apprentis de l’industrie), la mission locale et la Chambre de commerce et d’industrie afin d’ai­ der au remplissage de la section à la rentrée prochaine. “Nous avons la chance d’être dans un départe­ ment fortement industrialisé. On nous dit que les entreprises man­

quent de main­d’œuvre. Ce dispo­ sitif est justement là pour les entre­ prises et les salariés” continue le Préfet. Mais justement, la mau­ vaise image qui colle au secteur industriel a la peau dure. “Solvay, ce n’est plus Zola ! Aujourd’hui, quand on y entre à 16 ans, on en ressort ingénieur à la retraite !”

tempère Francis Vuibert. Les grandes entreprises de plus de 250 salariés, dans l’obligation légale d’embaucher des alternants à hauteur de 4 %, sont aujourd’hui dans le collimateur de la Préfec­ ture qui annonce une “mobilisa­ tion particulière”. Céline Garrigues

Grand Dole

La Grande dictée : même les mauvais élèves sont invités ! La compagnie Alter Ego et le Grand Dole réitèrent pour la deuxième année consécutive la Grande dictée le 24 mars prochain. Tout le monde est invité à venir tester ses connaissances sur la langue française. Avec ou sans fautes, un spectacle de la compagnie animera la soirée à l’entracte. A vos stylos ! Amateurs des mots, passionnés de la langue de Molière, lettrés avertis ou non­initiés : tout le monde est convié à venir se frotter à la version 2012 de la Grande dictée ! Fort de son succès 2011 (200 personnes et

34 communes inscrites), la compa­ gnie doloise Alter Ego n’a pas hésité avant de réitérer l’événe­ ment. D’autant que c’est une année particulière pour la commu­ nauté d’agglomération du Grand

Dole qui soutient activement cette initiative : elle vient de prendre en ce début d’année la compétence de la lecture publique. Rien de plus naturel pour l’agglo d’encourager toute activité liée à la culture. “La

Vins et Saveurs à la Clé Samedi 31 Mars Organisé par “La Clé des Chants” de 10 h à 18 h, à la salle des fêtes. Vins des producteurs de Champagne, Alsace, Jura, Bourgogne… accompagnés de foie gras, fromages, pain, charcuterie, miels… issus de l’artisanat local et régional. Entrée 5 €

Votre rubrique “Route des villages” COMPLÈTE sur

www.paysdolois.fr Annoncez GRATUITEMENT vos manifestations sur

www.paysdolois.fr Jean-Philippe Mégnin, de Brevans, lauréat 2011, a préparé la version 2012 de la Grande dictée.

lecture et l’écriture sont le socle de la culture” rappelle Claude Chalon, président du Grand Dole. L’événe­ ment, qui entre dans le cadre de la semaine de la Langue française et de la francophonie du 17 au 25 mars, a gardé la même formule que l’année dernière : chaque commune de l’agglomération a été invitée à inscrire un candidat junior et un candidat senior. Le 10 mars, une dictée de présélection se déroulera pour départager les can­ didats inscrits pour une même commune. A préciser que seuls les candidats représentant les villages seront classés, les autres participe­ ront librement. Le texte, secrète­ ment gardé tel un précieux trésor, a été concocté par Jean­Philippe Mégnin, lauréat 2011, et par Patrice Ducordeaux, de la compa­ gnie Alter Ego. Le thème, clin d’œil à l’actualité politique chargée de ce premier semestre 2012, est le sui­ vant : “Lettre ouverte aux candi­ dats des élections présidentielles”. “On se pose toujours la question du

niveau de difficultés” explique Patrice Ducrodeaux. “Il faut trouver le juste milieu. Elle sera au moins du même niveau que l’année der­ nière”. L’événement sera parrainé

par l’écrivain dolois Philippe Bar­ thelet qui a reçu de nombreux prix littéraires, dont le prestigieux prix de l’Académie française. C.G.

La Barre - LES VIGILES INVESTISSENT LA SALLE Le Théâtre Group, la célèbre compagnie lédonienne, jouera sa dernière création “Vigile” au foyer rural de La Barre le 30 mars prochain. Après la “Jurassienne de Réparation” et “Elu” qui ont été joués dans toute la France avec un succès retentissant, Patrice Jouffroy et sa bande continuent de scruter notre société à la lumière de leur imagination débridée. Ils questionnent cette fois le monde de la Sécurité. Le thème alimente régulièrement l’actualité et suscite de débats parfois enflammés. Le Théâtre Group’ pose des questions et invite à la réflexion avec réalisme, humour et décalage. Vendredi 30 mars. 10 et 5 €. Réservation au 03 84 71 34 62 ou par mail : daniel.bourgeois3@wanadoo.fr


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse I Publirédactionnel

www.paysdolois.fr/immobilier/

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

3

Nouveau à Dole !

L’Esprit Bio depuis plus de 50 ans 1952 – 2012 : De “l’Aliment sain” à “La Vie Saine” En France, l’agriculture biologique est née après la guerre 39/45, sous l’im­ pulsion de médecins préoccupés par la relation entre la santé et l’alimenta­ tion. En 1952, un espace dédié aux produits naturels était créé à Dijon. La qualité rapidement reconnue engen­ dra l’ouverture d’un magasin “La Vie Saine” sous l’enseigne “L’Aliment sain”, permettant d’élargir la gamme de pro­ duits exempts d’additifs et autres substances nuisibles à l’homme. En 1987, le produit bio s’imposant de plus en plus dans la vie quotidienne, “La Vie Saine” remplaça “L’Aliment sain”. Aujourd’hui, 15 magasins exis­ tent en France, le dernier ayant été ouvert à Dole en 2011.

“La Vie Saine” : véritable marché du bio Tous les produits alimentaires biolo­ giques sont proposés et présentés dans le magasin. Les produits frais certes, les fruits et légumes, le pain, la viande et les volailles, les cosmé­ tiques, les produits d’entretien….L’ap­ provisionnement se fait auprès de pro­ ducteurs et transformateurs BIO, scrupuleusement sélectionnés. Pour chaque produit, une traçabilité rigou­ reuse est effectuée, le magasin étant certifié par ECOCERT, principal orga­ nisme de contrôle encadré par les Pouvoirs Publics.

directes avec les éleveurs et garantit une origine française de l’ensemble de ses viandes. Les ani­ maux sont abattus dans le plus grand respect du bien animal. Une garantie fraîcheur et qua­ lité biologique à 100 % avec des prix similaires à ceux de la viande conventionnelle. Cette viande est vendue au détail grâce à la pré­ sence permanente d’un boucher qui sait répondre au besoin du client.

Une boucherie avec un boucher A l’heure où l’origine de la viande et leur abattage fait débat, l’enseigne “La Vie saine” entretient des relations

Ouvert du lundi au samedi

e: Promo spéciale sur la viand -10% sur la boucherie le vendredi 9 mars

Le label “La Vie saine” s’impose comme un référent et un gage d’excellence - Un accueil convivial - Des prix abordables - Cartes de fidélité - 100 promos minimum chaque mois dans le magasin is seulement affaibli “Vous n’êtes pas malade, ma ise qualité” par une nourriture de mauva er slogan utilisé (Henri-Charles Geffroy), 1 sain” dans le magasin “L’Aliment

“La Vie Saine” : 12C Rue François-Xavier Bichat – Zone des Epenottes – Dole - Tél. : 03 84 81 29 97 – Site internet : www.laviesaine.fr

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n°136

“La Vie Saine”, le grand marché Bio est arrivé à Dole en août 2011. Dans la zone des Epenottes, il propose tous les produits dans son magasin couvrant 550 m2. Cette enseigne créée en 1952 est un pionnier du Bio, un véritable label de qualité. Une visite s’impose…


4

Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

I Publirédactionnel

! le o D à e u iq n u u e Un li Pour boire un verre après le travail ou pour vos fins de soirée, le Café Charles vous accueille dans une ambiance feutrée et cosy. Le bar­lounge dolois fêtera le mois prochain sa première année d’existence. de plus à Dole, nous avions dans l’idée de pro­ poser un lieu en décalage complet avec ce qui existe, quelque chose de nouveau, que l’on ne retrouve pas ailleurs”. Pour accompagner l’apéro, le Café Charles a concocté une sélec­ tion de tapas qui devrait s’étendre dès le mois prochain, afin de répondre à toute heure de la journée aux envies de grignotage et aux frin­ gales. Et tous les derniers dimanches du mois, le brunch est proposé de 10 h 30 à 16 h 30. Les cocktails sont tous préparés maison, là encore une originalité pour la ville de Dole. Gaufres, macarons et cafés gourmands complètent également la carte. Dès le printemps, la ter­ rasse ombragée déploie ses charmes au calme dans un cadre exceptionnel face au Canal des Tanneurs, où la carte étoffée des glaces ravira les plus gourmands.

Des animations régulières Le Café Charles, c’est aussi un lieu unique pour vos soirées privées et événements d’entreprise, avec Wifi gratuit, écran vidéo et sonorisation. Le bar a déjà organisé le lancement d’un véhi­ cule et accueilli assureurs, agents immobiliers, Office de tourisme… Car l’événementiel, c’est avant tout le cœur du métier des trois gérants. “Nous avons souhaité faire de ce lieu, bien plus qu’un bar, mais un lieu d’événements” continue Stéphane. Depuis l’ouverture, le Café Charles a accueilli pour une soirée un chef étoilé, un concert de tango argentin, du piano­bar, du jazz, des soirées salsa… chaque jeudi est l’oc­ casion de proposer une animation unique et originale. Le 21 mars prochain, la Café Charles soufflera sa première bougie. L’opportunité de lancer la semaine anniversaire du 20 au 25 mars, avec une pléiade d’animations chaque jour : concert, brunch anniversaire, quizz…

Ouvert du dimanche au jeudi de 16 h à minuit, et le vendredi et samedi de 14 h à 1 h. Dès avril, retrouvez les nouveaux horaires : 7 jours / 7 jours, dès 10 h du matin.

Canal des Tanneurs - DOLE (sous le restaurant Le Moulin) - 03 84 69 22 48

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n°136

Dans une ambiance intimiste alliant chic et élé­ gance, le Café Charles a su trouver la recette qui manquait à la clientèle “adulte” doloise : un bar­lounge, où l’on peut siroter un cocktail tout en discutant, dans un cadre design et épuré. Seul le décor intérieur demeure “select”, car la convivialité et la détente sont quotidienne­ ment au rendez­vous dans cet établissement, où des tarifs attractifs côtoient une carte de cocktails et de boissons bien fournie. Une ambiance musicale lounge, salsa ou bachata tout en douceur accompagnera vos “after work”, soirées entre amis ou après­midi détentes. “Nous avons souhaité faire renaître ce haut lieu de la fête doloise des années 70­80”, explique un des trois associés, Sté­ phane, qui gère le lieu depuis un an avec Mickaël et Christian. “Mais nous n’avons pas souhaité en faire à nouveau une discothèque. Nous n’avons pas souhaité non plus créer un bar

www.cafe-charles.com

Infos également sur le profil Facebook : Charles de Dole

I Publirédactionnel

eau site ! Venez découvrir notre nouv

www.naturhouse.fr

sithérapeutes…) n’hésitent pas à recommander la méthode Naturhouse. Un plan diététique personnalisé Le but de la méthode est d’atteindre son poids idéal sans restriction et sans frustration qui entraînent fatigue et carences alimentaires. Elle se décline ainsi : § Le plan diététique est défini en fonc­

tion de la personne. § Le suivi hebdomadaire est gratuit.

§ Un véritable accompagnement destiné

à maintenir la motivation afin que la réussite soit totale. § Prescription de compléments alimen­ taires Naturhouse à base de plantes, selon l’évolution de la perte de poids, chacun ayant une action spécifique qui correspond à un objectif précis (cein­ ture abdominale, cellulite, digestion…). § Stabilisation du poids : cette phase marque la fin du plan diététique. § Entretien du poids destiné à préserver les résultats obtenus et à prendre en main, grâce aux effets bénéfiques des plantes, le bon fonctionnement de votre organisme. Dans ce suivi personnalisé, les consul­ tations sont gratuites. Seuls les com­ pléments alimentaires qui ne sont en aucun cas des substituts de repas ou des coupe­faim, sont à la charge du client. Sans contrainte… Que vous soyez femme ou homme, vous avez quelques kilos en trop, vous pouvez les perdre sans contrainte grâce à la méthode exclusive proposée par Naturhouse, laquelle repose sim­ plement sur une alimentation équili­ brée. Ce concept créé en 1995 a déjà permis de satisfaire plus de quatre mil­ lions de personnes grâce à la prise en

clients Depuis 1 an, de nombreuxisé ! bil sta ont vu leur poids charge par une diététicienne diplômée qui, après un bilan complet, met en place votre plan diététique personna­ lisé. Travailler sur un rééquilibrage ali­ mentaire permet d’affirmer au client qu’il entame sa dernière démarche de perte de poids. La stabilisation, une étape primordiale Beaucoup pourront en témoigner : le plus difficile n’est pas de perdre du poids, mais de stabiliser le résultat obtenu. La phase de stabilisation est donc une étape essentielle pour par­ venir à votre objectif et le pérenniser. C'est pour cette raison que Natu­ rhouse accorde une attention toute particulière au suivi de ses clients(e)s. Après la première phase de rééquili­ brage, une période de deux mois de stabilisation prendra le relais, pendant laquelle la personne sera accompa­ gnée à raison d’une séance toutes les deux semaines. Conseillé par la diété­ ticienne, vous saurez comment réinté­ grer les aliments “plaisir” : quelle quantité, à quel moment, quelle fré­ quence… Après ces deux mois, une nouvelle phase d’entretien de six mois permettra de faire le point mensuelle­

ment sur votre poids, et sur vos nou­ velles habitudes alimentaires. Grâce à ce suivi personnalisé, les kilos perdus ne réapparaîtront pas dans le cadre d'une alimentation équilibrée. Mais surtout, en appliquant ces conseils, votre confiance en vous sera reboos­ tée : votre poids idéal se maintiendra de façon durable.

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n°136

Êtes-vous en surpoids ? Votre analyse corporelle (masse grais­ seuse, masse en eau et masse muscu­ laire) est effectuée avec bioimpédan­ cemétrie. Ce bilan de 30 minutes réalisé par la diététicienne elle­même définit un plan diététique. Chacun peut déjà avoir une idée de son indice de masse corporelle (IMC) en ouvrant le site internet www.naturhouse.fr. Notons aussi que des professionnels de santé (médecins généralistes, kiné­

Horaires d’ouverture : Du mardi au vendredi : de 9 h à 18 h non stop. Le samedi de 9 h à 12 h.

79, rue Pasteur - 39100 DOLE - (parking à proximité avec première demi-heure gratuite) - Tél. 03 84 79 26 98


www.paysdolois.fr/immobilier/

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

5

Valable uniquement dans :

64, rue de Besançon 39100 DOLE Tél. 03 84 79 22 74

Galerie de CORA - RN73 39100 CHOISEY Tél. 03 84 72 90 00

Ces salons utilisent les produits SCHWARZKOPF PROFESSIONAL * Valable du 1er au 31 mars 2012 et non cumulable avec toute autre promotion en cours. SAINT ALGUE France Salons - RCS Paris B 969 201 300.

SAS MGC. RCS Lons 349 577 130 (entreprise indépendante membre d'un réseau de franchise)

Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

Un lieu, un nom... e t u o R La es des Villag Le parking Hortense Choisey Théâtre “La bonne sœur a du flair” Du 17 au 31 Mars A la salle des fêtes, organisé par le Foyer rural.

Dampierre Loto Samedi 10 Mars Animé par Brigitte. Organisé par le Foyer rural et le Comité des fêtes.

Marché Bio Du 30 Mars au 30 Novembre Dernier vendredi de chaque mois de 17h à 20h.

Dole Bourse aux greffons et greffage Samedi 17 Mars Organisé par les croqueurs de pommes, de 10h à 17h, Place aux fleurs

Concert Chœur des Roches Samedi 17 Mars Eglise St Jean à 20h30 Concert lancement 3e CD Billetterie : Office du tourisme : 8 €. Sur place à partir de 18h15 : 10 €, tarif réduit 6 €

Théâtre Samedi 24 Mars Organisée par les Feux Follets Gym de Dole, avec le concours de la compagnie Les Déserteurs au collège Mont Roland. Réservation au 03.84.72.07.88

“La Route Fleurie”, opérette à grand spectacle Le 24 et le 25 Mars Opérette à grand spectacle présenté par “Jongleurs et Opérette” le 24 mars à 20h30, le 25 mars à 15h à La Commanderie. Rés. 03 63 36 70 00 et points de vente habituels

Concert exceptionnel au profit des Restos du Cœur du Jura “Rockin’ Blues Guitars”

Fiquet à Saligney

Baptiser un parking du nom d’une fille du pays est une idée originale. C’est en tout cas celle du conseil municipal de Saligney qui, il y a quelques mois a réalisé un parking très utile près de l’église du village. Avec près de 50 000 euros investis, subventions comprises, la commune a voulu profiter de l’aubaine pour honorer la mémoire de l’une de ses compa­ triotes que l’élégance et la beauté ont rendue célèbres. C’est ainsi que désormais à Sali­ gney, les automobilistes peu­ vent stationner au parking Hor­ tense Fiquet.

Mais qui était donc Hortense Fiquet ? Dire qu’elle fut l’épouse du peintre Paul Cézanne (1839 – 1906) suffit à éveiller les esprits, mais comment une petite fille née à Saligney (Jura) en avril 1850 est devenue le modèle pré­ féré du célèbre artiste ? Il faut dire que parfois, se lancer à l’aventure ne conduit pas tou­ jours à l’échec ! En 1869, âgée de 19 ans, la jeune Hortense part à l’assaut de la capitale avec le ferme espoir de trouver un tra­ vail. Paris, ville renommée pour ses belles filles pouvait bien accueillir la jeune provinciale, certainement aussi jolie avec un corps particulièrement bien modelé ! Seule peut­être l’élé­ gance pouvait être un ton en dessous…, et encore ! Rapide­

Une plaque apposée sur le mur de l’église

ment remarquée, la jeune Hor­ tense qui a trouvé du travail dans une librairie, est encoura­ gée à se présenter à l’Académie Suisse, école d’art fondée par Charles Suisse, où des artistes­ peintres choisissent leurs modèles. Elle y travailla à temps partiel et une nouvelle aventure typiquement parisienne com­ mençait. Elle ne tarda pas à être repérée par Paul Cézanne dont le talent commençait à s’affir­ mer. A vrai dire, il l’avait déjà rencontrée au hasard des rayons de livres. Elle lui servira bientôt de modèle et une relation amou­ reuse ne tarda pas à se dévelop­ per. L’invasion des Prussiens en 1870 entraîna l’exode de nom­ breux Parisiens. Paul Cézanne et Hortense s’enfuirent pour le sud de la France, région natale du peintre. Ils s’installèrent à l’Es­ taque, un quartier de Marseille

devant son mari, grand spécia­ liste du pinceau. Pas moins de 27 portraits de la Jurassienne auront été réalisés par Paul Cézanne, la plupart admirés dans les musées du monde entier. Elle s’est éteinte en 1922. Paul Cézanne est­il venu à Sali­ gney ? C’est peu probable ! En tout cas, rien ne permet de l’af­ firmer au regard de son œuvre. Hortense, quant à elle, il a fallu attendre l’année 2011 pour que son nom apparaisse. Elle a désormais donné son nom au plus beau parking de son village natal… JT

Danse - La Commanderie, 17 mars

Roméo et Juliette version Malandain

Vous croyez tout savoir des amours contrariées de Roméo et Juliette ? Détrompez-vous. Parce que la pièce chorégraphique de Thierry Malandain vous emmènera hors du mythe shakespearien. Ici, Roméo et Juliette ne sont plus des protagonistes romantiques, mais l’emblème d’une société qui, par-delà les époques, demeure en perpétuel conflit...

Rahon Le 9 et le 10 Mars “Les salades à Biquet” avec le groupe théâtre du Foyer rural.

bien connu de l’artiste. Pour des raisons qui lui étaient person­ nelles, le peintre amoureux cacha sa liaison à sa famille, ce qui n’empêcha pas à un enfant appelé Paul comme son père, de naître en 1872. Finalement, le 28 avril 1886 après 17 années de vie commune, les deux amants se marièrent, mais ne tardèrent pas à se séparer. A croire qu’ils ont attendu de se marier pour se quitter ! Lorsque Paul Cézanne mourut en 1906, son fils fut son seul héritier. La belle Biquette (gentilé des habitants de Sali­ gney) demeura avec ses seuls souvenirs lorsqu’elle posait

maison

www.maisonbonin.fr

BONIN Rideaux - Linge de maison NOUVELLE COLLECTION CONFECTION SUR-MESURE : Conseil à domicile et pose.

Samedi 31 Mars Le 31 mars prochain à 20 h à La Commanderie, Rockin’ Blues Guitars enchantera ceux qui aiment écouter les titres mythiques des Shadows, DireStraits, Gary Moore, Santana, Chuck Berry, Carl Perkins et autres. Billetterie exclusivement sur place. Ouverture des portes 19h. 10 €. Gratuit pour les - de 12 ans.

Théâtre

Hortense Fiquet peinte par Cézanne en 1886

Sur une musique de Berlioz, qui rappelle l’opéra, et les grandes heures de cette histoire d’amour, le rideau s’ouvre sur plusieurs coffres en fer, signifiant tout à tour les cercueils des amants, les rues de Vérone, et le balcon de Juliette.

Minimalisme de la scénographie et des costumes, donc, mais maxima­ lisme des danseurs qui touchent ici à la perfection. Car les corps se bousculent et se heurtent dans un ballet rapide, nerveux, violent, au fil d’une chorégraphie à la fois sensuelle et âpre. Les bras des danseurs se rencontrent et se mêlent pour évoquer les conflits puis forment un magma de lignes souples pour magnifier les moments de l’amour. D’abord un, puis deux, puis quatre, les couples prolifèrent pour devenir au final des Roméo et Juliette multipliés à l’infini, juste avant que cette grande vague de corps enlacés et virevoltants ne se fracasse et ne finisse avalée par le néant. Malandain renverse le texte shakespearien et se l’approprie en l’habitant de son époque, et c’est cela qui touche. Dole, La Commanderie, Samedi 17 mars à 20 h 30 Infos et Réservations au 03 84 86 03 03 / contact@scenesdujura.com

VOILAGES LINGE DE MAISON TISSU D’AMEUBLEMENT STORE BATEAUX PAROIS JAPONAISES TRINGLES…

Z.A. - 2, chemin de Rougemont - Foucherans - Face à Netto

03 84 72 44 00

Toutes vos annonces immobilières en temps réel sur www.paysdolois.fr/immobilier/


6

Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

Routees des Villag La

Chaussin Bourse d’échanges de jouets anciens, trains et autos miniatures

“Une satisfaction personnelle”

Dole - Tourisme

Un nouveau label pour la Franche-Comté Le Comité régional du tourisme de Franche-Comté vient de lancer officiellement la démarche Qualité tourisme Franche-Comté, déclinaison régionale du dispositif national lancé en 2003. Ce label garantit un engagement de qualité, enrichi de spécificités franc-comtoises. L’établissement dolois Le Moulin des Ecorces a été un des deux premiers établissements de la région à être labellisé.

Dimanche 25 Mars Organisé par le Rotary Club de Chaussin, à la salle des fêtes de 9h15 à 12h30 et de 14h à 17h. Amateurs, collectionneurs ou simples visiteurs, venez admirer les autos Dinky, les trains miniatures et de magnifiques jouets anciens. Bénéfices reversés pour les actions sociales réalisées par le club. Entrée 2,50 €. Gratuit pour les - de 12 ans.

Echenon Loto Vendredi 16 Mars A 20h30 à la salle polyvalente. Ouverture des portes à 18h. Animé par Régine.

Foucherans Concert de chorale Samedi 24 Mars A l’église avec la Cantarelle et les chorales du Haut-Doubs et d’Abergement-la-Ronce.

Goux Soirée théâtre Du 16 au 24 Mars "Cric Crac" d’Alain Lacroix et "Coup de Tonnerre" 2 pièces qui vous mettront de bonne humeur et vous feront partager rires et suspens vendredi 16, samedi 17 et 24 mars à 20h30, salle de la gouvennelle.

La Vieille-Loye Café-philo Vendredi 16 Mars A 20h30 sur le thème : “Le mérite” avec Stéphane Haslé à l’hôtel de la Vieille-Loye. Entrée libre.

Losne Soirée musicale Samedi 10 Mars Avec “La Vouge au chœur” d’Aubigny et “L’Harmonie” de Nuits St Georges. Entrée libre. Organisée par le comité des fêtes de Losne à 20h30.

Mont-Sous-Vaudrey Loto Jura Cyclisme Samedi 10 Mars A la salle des Fêtes à 20h. 3000 € de bons cadeaux. Ouverture des portes 18h. Réservations : 06 07 91 92 74 ou 06 82 02 53 12

Montmirey-La-Ville 1re Taille de formation et fructification Samedi 10 Mars A 14h, au Verger Conservatoire à Montmirey-la-Ville.

A gauche, Patrice Du Boulet, chef du service tourisme à la DIRECCTE de Franche-Comté, et à droite, Patrick Franchini, gérant du Moulin des Ecorces à Dole

C’est une initiative nationale qui a inspiré ce nouveau label fraîche­ ment mis en place pour les struc­ tures touristiques de la région. En 2003, après avoir constaté que la qualité de l’offre touristique fran­ çaise laissait parfois à désirer, le Ministère du tourisme lançait la marque ombrelle “Qualité tou­ risme”. Un label destiné aux pro­ fessionnels du tourisme – hôtels, restaurants, campings…–, répon­ dant à des critères et exigences de qualité stricts. En 2011, le Comité régional du tourisme (CRT) déci­ dait de lancer le dispositif au niveau régional, en y associant la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi), et les quatre Comités départementaux du tourisme

(CDT). “En Franche­Comté, nous avons également soutenu une autre réforme, celle du classe­ ment des hôteliers. Les clients pourront savoir si l’hébergement correspond à leur niveau d’exi­ gence” précise Patrice Du Boulet, chef du service tourisme à la DIRECCTE de Franche­Comté. Une initiative opportune quand on sait que la qualité de nos hébergements est parfois décriée. “Nous devions absolument amé­ liorer notre offre touristique, notamment pour l’hôtellerie indé­ pendante” convient Jean­Paul Gar­ nier, directeur du CRT de Franche­ Comté. Pour obtenir le label, les établissements devront répondre à des critères spécifiques régio­ naux, en plus des critères natio­ naux. 314 points ont été définis,

dont le respect des règles d’hy­ giène, la conformité au classement en étoiles, la promotion, l’accueil, le conseil touristique, la restaura­ tion, la prise en compte de l’envi­ ronnement et du handicap. Pour décrocher le label, les structures devront en passer par un pré­audit du CDT ou de la CCI, puis par un “audit mystère” effectué par un cabinet indépendant. L’hébergeur pourra percevoir une aide finan­ cière, il n’aura à débourser que 30 % du prix des audits. Opération­ nel dès le mois de juillet, l’objectif est de labelliser 200 structures en deux ans. A ce jour, une douzaine d’établissements ont reçu le sésame. L’hôtel­restaurant dolois Au Moulin des Ecorces fut un des deux premiers à recevoir la marque en Franche­Comté.

Ce fut une démarche volontaire pour Patrick Franchini, gérant du Moulin des Ecorces à Dole. “Pour faire une photo à l’instant T de mon établissement” explique­t­il. “Nous voulions savoir où nous en étions par rapport aux exigences de qualité”. C’est une longue réflexion qu’il a menée en amont avec son équipe. L’établissement étant récent, l’hôtelier n’a pas été contraint d’entreprendre des tra­ vaux d’amélioration. En revanche, les efforts ont dû être portés sur d’autres critères. “Nous avons revu certains points, comme la maîtrise d’une langue étrangère, l’accueil… Nous sommes allés plus en profondeur. Cela apporte évi­ demment une satisfaction person­ nelle, mais le dispositif doit être accompagné de communication auprès des clients, pour que ça ne reste pas un coup d’épée dans l’eau ! J’encourage en tout cas tous les Jurassiens à se lancer dans la démarche”. C.G.

Dole - Art culinaire

Damparis

Un dîner… parfait à Mont-Roland !

CRÉATIONS PASSIONS : 50 EXPOSANTS DANS TOUS LES DOMAINES DE L’ARTISANAT

Le chef dolois étoilé Joël Cesari intervenait récemment au collège Mont-Roland auprès des élèves de l’Ulis (Unité localisée d’inclusion scolaire) afin de concocter un menu gastronomique à leurs 18 hôtes. Une véritable fierté pour les cuisiniers en herbe qui ont servi un repas digne d’un établissement étoilé.

Les 24 et 25 mars prochains, la commune de Damparis organise son 11e salon Créations passions : un grand rendez-vous autour de l’artisanat local et régional. Créé en 2001, ce petit salon est devenu grand… Celui qui accueillait pour sa première édition une dizaine d’exposants a pris une ampleur inattendue en 11 années, avec aujourd’hui plus de cinquante représentants de l’artisanat régional. Il s’est de plus considérablement diversifié : toutes les formes de l’art et de l’artisanat sont représentées. Aquarelles, pastels, huiles sur toile, broderies, peintures sur soie, couture, calligraphie, céramique raku, pâte polymère, sculptures bois/pierre, bijoux fantaisie, accessoires, décorations, vêtements, photos… autant de domaines éclectiques qui vous feront découvrir des savoir-faire uniques de notre région, leur doigté, la passion et la patience de ces artistes et artisans. Ils seront à la disposition du public pour échanger, conseiller et expliquer leur technique. Diverses démonstrations de sculptures, calligraphie, création de bijoux… seront au programme. Aux côtés de ces amateurs éclairés, des artistes confirmés seront présents, à l’instar du peintre Yves Gravel.

Pour cette journée particulière, les huit élèves de l’Ulis de Mont­ Roland avaient mis les petits plats dans les grands. Tout a été réalisé dans les règles de l’art culinaire français, de la préparation du ser­ vice à la sommellerie, en passant par le dressage de la table. Cette journée du 31 janvier était orga­ nisée dans le cadre des ateliers cuisine du dispositif Ulis. Cette unité prend en charge des élèves dont les difficultés cognitives et d’apprentissage ne permettent pas d’intégrer une classe ordi­ naire. En parallèle des matières scolaires “classiques”, d’autres activités pratiques leur sont pro­ posées, à l’instar de ces cours de cuisine. “Nous avons eu l’idée de nous faire accompagner par un chef” raconte Marie­Christine Verguet­Têtu, coordinatrice Ulis au collège Mont­Roland. “Nous avons alors pris contact avec Joël Cesari qui a tout de suite répondu oui. Il est venu deux fois avant la

journée, pour présenter le projet et discuter du menu”. De quoi aiguiser la curiosité des jeunes fins gourmets… D’autant que le chef étoilé mettait la barre haute en suggérant la préparation d’un menu élaboré, servi au sein de son établissement dolois La Chau­ mière. Quatre élèves étaient au fourneau, tandis que les quatre autres étaient préposés au ser­ vice. Joël Cesari a fait le déplace­ ment avec armes et bagages (couverts, chandeliers, verres…), accompagné de ses collabora­ teurs. Son chef de rang a ainsi pu enseigner l’art de dresser une table dans la tradition, et son cui­ sinier a pris en charge deux élèves. 18 convives ont pris part au repas, parents d’élèves, édu­ cateurs, directeur et enseignants de l’établissement, ainsi que l’en­ seignante­référente de l’Inspec­ tion d’académie. “Ce fut un véri­ table défi relevé avec brio par les élèves” reprend Marie­Christine Verguet­Têtu. “Ils ont pu décou­

vrir les coulisses et apprendre ce qu’est le coup de feu. Les parents et éducateurs ont pu voir ce dont ils étaient capables, et les élèves ont pris confiance en eux. Ils ont démontré que dans une société où on ne leur laisse pas forcément une place, ils ont des capacités. Ils peuvent croire en eux et

s’en sortir dans la vie !”. Une expérience qui a sans nul doute éveillé quelques vocations. Joël Cesari devrait recevoir prochainement en stage deux des élèves ayant participé à cet atelier. Pour les autres, ils attendent déjà avec impatience de remettre le cou­ vert… Céline Garrigues

25 et 25 mars, de 10 h à 18 h à la salle des fêtes, entrée libre


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

www.paysdolois.fr/immobilier/

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

I Publirédactionnel

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n°136

Affinez votre silhouette grâce au soin Technispa ! Vous êtes soucieuses de votre silhouette, et pourtant des capitons disgracieux se sont installés et provoquent cet aspect peau d’orange tellement redouté. L’institut dolois CAPITAL Beauté vous propose un procédé de dernière technologie, le Technispa. Grâce à ses multiples actions, il cumule les performances, et agit efficacement sur la cellulite. Technispa® est une méthode de traite­ ment testée scientifiquement, elle apporte des résultats rapides et dura­ bles. “Cette méthode exclusive Mary­ cohr dont l’efficacité n’est plus à prou­ ver, bénéficie d’un grand succès” souligne Véronique Guyenot, esthéti­ cienne diplômée de l’Institut CAPITAL BEAUTÉ. Ce soin très performant com­ bine 3 actions pour multiplier les résultats. D’abord la dermo lipoaspiration mobi­ lise physiquement la cellulite pour plus d’efficacité et en respectant votre confort. La seconde technique d’amincisse­ ment utilise la ionisation qui, combi­

née au sérum gel, active la pénétra­ tion des actifs minceurs. Enfin, la sti­ mulation tout comme la gymnastique fait travailler les muscles pour brûler les graisses et tonifier les tissus. Dès la pre­ mière séance, la peau devient plus lisse, plus régulière, l’aspect peau d’orange est gommé. Votre silhouette est remo­ delée, tonifiée et raffermie. Chaque séance vous apporte également légè­ reté, décontraction et bien­être. Profitez de l’offre promotionnelle valable jusqu’au 21 avril 2012. Julie, Alexandra, Véronique vous accueillent à l’Institut CAPITAL BEAUTÉ.

Pour l’a d’une cure dechat 12 so un peignoir ins, vous sera off ert ! (dans la lim ite des stocks

Pour 1 séance découverte de 30 minutes à 30 euros. Bénéficiez pour toute cure d’un bilan corporel et de conseils adaptés et personnalisés.

Horaires d’ouverture Mardi au vendredi : de 8 h 30 à 12 h/14 h à 18 h Samedi de 8 h 30 à 12 h/14 h à 17 h

Institut Capital Beauté - 6 bis rue Boyvin - 39100 Dole - Tél. 03 84 82 04 67

disponibles).

7


Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

Ne dépensez plus votre argent n'importe comment ! Le club le moins cher n !* sur la régio

* Quelque soit l'établissement, associatif ou privé pour le même service ou prestation

8

Frais de dossier : 0 € Abonnement à partir de : 12 €/mois

E-coach Fitness

personnel le plus innovant et dynamique à Dole ! Phil votre entraîneur Pilates Yoga ZUMBA 1er à vous proposer le

, la

Diplômes certifiés pour chaque activité ou formation

Bientôt le HOOP DANCE + STREET F IGHT G IN N O KRA MBA T

+ ZU

Ils nous font confiance : Ramel Traiteur, R COD Boutique, Café Charles, Mairie Abergement la Ronce, Immo%taux, Banque CIC, MFR Dole Amange, Centre Mikado

V MAGA

E-coach - Centre Mikado - 6 rue Sombardier - DOLE - contact@e-coach-form.com - Site : www.e-coach-form.com - 06 59 55 20 20

D E S V I L L A G E S E N PAY S D O L O I S - N ° 8 3 (1731-1792) : Après la mort de son frère aîné, il devint marquis, et fut le dernier seigneur de Germigney.

procureur de Besançon en 1861. Il fut maire du village de 1852 à 1876. • MAURICE LOUIS PRUDHOMME (1873 – 1925) : Né à Pithiviers (Loiret), il exerça la profession de docteur en médecine dans les hôpitaux

Lieutenant­colonel dans l’armée royale, il était reçu chevalier de Saint­Georges en 1763. Marié en 1786, il n’eut qu’un fils Amédée­ Louis. Il se retira dans son château à Germigney, mais dut émigrer aussitôt après la Révolution. • AMÉDÉE- LOUIS DE GERMIGNEY (1789 - ) : Né à Salins, il est le fils de Claude­Joseph et partagea son temps entre la Lorraine et la Franche­Comté. C’est surtout lui qui marqua le village de Germigney. • ANATOILE AUGUSTIN CHALON (1802 - 1878) : Né à Germigney, il effectua une brillante carrière dans la magistrature, devenant conseiller à la cour impériale de Besançon, puis substitut du

militaires de Paris. En 1914, après son mariage avec une infirmière bisontine, il acheta une maison à Germigney et il s’y installa après avoir été démobilisé. Dispensant des soins gratuits aux habitants, il se passionna pour les arts et la musique. Décédé à Germigney, il était inhumé au cimetière de Chissey. • MARIE-THÉRÈSE CHAVELET (1899 - ?) : Née à Besançon, elle habitait Germigney et est la grand­mère maternelle de Dominique de Villepin, homme politique bien connu. Claude­François Chavelet fut notaire à Germigney et maire de 1799 à 1815. • Enfants du pays morts pour la France : 8 en 1914/1918

PERSONNALITÉS LIÉES À LA COMMUNE • CHARLES JOSEPH, DIT CLAUDE JOSEPH DE GERMIGNEY

Germigney,

le pays du marquis Le château de Germigney à Port-Lesney est certainement plus connu que le petit village de Germigney au cœur du Val d’Amour. Jacques-François de Germigney était propriétaire à Port-Lesney et son frère cadet Claude-Joseph possédait le fief familial de Germigney. Tous deux émigrèrent après la Révolution. Suite au rachat des propriétés en 1803, Amédée-Louis, fils de Claude-Joseph en fut l’héritier. Histoire d’un village encore marqué par son célèbre marquis. L’étymologie exacte du nom “Germigney” est incertaine. Ger­ miniacus, nom d’une personna­ lité pourrait en être l’origine. Ce village existait déjà en l’an 785. Mais certains étymologistes rap­ prochent “ger” de “gué” et “migney” de “minari” signifiant “menacé”. Ce lieu a pu être un gué menacé à l’époque, d’où le nom du village qui se développa.

Deux seigneuries autrefois Divisée, la terre de Germigney dépendait pour une part de Châ­ teau­Rouillaud près d’Arc et de Senans, et l’autre constituait un fief particulier appartenant au comte de Bourgogne. Au 14e siè­ cle, une famille portait le nom. Mais après la Renaissance, le ter­ ritoire de Germigney fut vendu plusieurs fois. C’est ainsi que dif­ férents noms viennent s’inscrire dans l’histoire du village. Simon de Quingey, Jean Bourelier, Jean de Méligney, puis la famille Coquelin dont est issue le célèbre marquis. Obtenant la noblesse en 1592, Guillaume Coquelin fut le premier seigneur Coquelin de Germigney. Jean­ Baptiste succéda à son père, suivi lui­même de. Guillaume II, Jacques­François et Claude­Fran­ çois. C’est en 1717 que Jacques­ François fit ériger cette terre en marquisat sous le nom d’Aresches. En 1740, Claude­ François fit séparer les terres de Germigney et de Rennes en les érigeant en marquisat de Germi­ gney. Le mariage de Claude­ François en 1724 avec une des­ cendante du seigneur de

Bertheléville en Lorraine l’obli­ gea à partager son temps entre cette province et la Franche­ Comté. Jacques­François, le fils aîné héritera des propriétés de Lorraine, son frère Charles­ Joseph quant à lui recevra celles

de Franche­Comté. Ayant émigré en 1790, il verra ses biens vendus nationalement. Décédé en 1792, son fils Amédée­Louis reconsti­ tuait le patrimoine familial, tant lorrain que franc­comtois. Inté­ ressé par la politique, il fut maire

Un village calme

de Germigney de 1815 à 1830 et se porta deux fois candidat à la députation. Dernier marquis de Germigney, il a réellement mar­ qué son temps au village.

Le château du marquis devenu bâtiment de ferme Dans ce village pittoresque, on pourrait confondre l’ancien châ­ teau du marquis avec une belle

gentilhommière en parfait état construite au XVIIe siècle par Jean­François Chalon qui fut le premier maire de la commune de 1792 à 1799. Agrandie et

bien entretenue, cette bâtisse est toujours propriété de cette famille. Charles Joseph de Ger­ migney fit construire une rési­ dence à Germigney en 1780 et il

Robert Francioli, le radelier Installé à Germigney depuis 1979, Robert Francioli a vu le jour de l’autre côté de la forêt de Chaux, à Falletans. Cette grande forêt dont il tomba amoureux fit de lui un menuisier. Passionné d’histoire locale et de patrimoine, il occupe sa retraite à la recherche de renseignements sur cette région qu’il adore par-dessus tout. Auteur de divers écrits historiques, il a également l’art de la rime et se laisse parfois aller à l’écriture de poésies. Rédacteur d’articles dans le petit journal régional “Le canard sur la Loue” qui vient de fêter ses 20 ans, il est également à l’origine de l’association “les radeliers de la Loue” créée en décembre 1994, dont le siège social est la mairie de Chamblay. A la belle saison, avec plusieurs de ses amis, il effectue quelques descentes de la rivière sur un radeau reconstitué, histoire de faire revivre l’époque du flottage du bois et d’honorer la mémoire des anciens radeliers du Val d’Amour. Un sacré bonhomme ce Robert…

Ci-dessus. Quand les radeliers naviguent : 1er radeau en 1994 (de gauche à droite : François Richard – Gilles Masuyer – Thierry Rutwosky – Laurent Richard – Gilles Petrement – Michel Gros – Joël Albertini – Paul Richard – Robert Francioli – Pascal Béchet – Alain Goy) Ci-contre. Ce qu’il reste de l’ancien château du marquis. En bas. La gentilhommière après transformation


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

www.paysdolois.fr/immobilier/

ment été réalisés, comme le remplacement des fenêtres et la rénovation complète de la salle des fêtes, bâtiment historique puisqu’il servit de fromagerie et d’école autrefois. Petite commune signifie faibles moyens, aussi, le maire souhaite amortir les emprunts avant d’engager d’autres grosses dépenses. Il n’y a pas d’église à Germigney. Eglise et cimetière sont à Chissey-sur-Loue. Une petite chapelle exista autrefois, mais elle fut démolie. L’école du village a été fermée en 1988 lorsqu’un RPI fut constitué avec Santans et Chissey-sur-Loue. Chatelay était déjà réuni à Germigney auparavant. Mme. Gabrielle Jacques fut la dernière institutrice. La mairie descendait alors dans la salle de classe au rez de chaussée et un appartement fut aménagé à l’étage. Un autre logement communal se trouve à côté de la mairie. “Quelque vingt enfants sont actuellement scolarisés, tant en primaire qu’au collège de Mont-sousVaudrey” précise le maire. Les commerces ont certes disparus et il est bien loin le temps où les villageois allaient jouer aux boules au café, chez Eugénie Faudot ! Il ferma dans les années 50. Notons

que leurs propriétaires sont au travail. Son camion est un véri­ table atelier. De même pour le remplacement de pneuma­ tiques, un autre véhicule “Help­ pneus” est toujours prêt à par­ tir. Intervenant essentiellement dans le Val d’Amour et dans la région d’Arbois, on peut le contacter au 06 82 24 25 49. E­mail : mecadom39@orange.fr

Vivant au rythme des passages du TGV reliant Paris à Vallorbe, Germigney demeure un petit vil­ lage du Val d’Amour adossé à la forêt de Chaux, au nom particu­ lièrement connu. Le moins peu­ plé du canton, il n’a pas besoin de cimetière et se contente de celui de Chissey­sur­Loue. Pas de clocher non plus, et pas d’église, mais trois chênes à Vierge, dont l’un est au cœur de l’agglomération. Ils témoignent que dans ce village, Marie est vénérée depuis des siècles. La maison forestière de La Royale construite en 1848 rappelle encore le souvenir des agents de la marine royale qui venaient choisir leurs bois. Jacques Vidal et son épouse Alice qui sont nonagénaires sont les doyens de ce village petit par son nombre d’habitants, mais grand par ses particularités et son sens de l’ac­ cueil, un gîte tenu par Michel Ramaux étant même à la dispo­ sition des touristes.

Franck Ravoyard et son camion atelier

l’habitera jusqu’à la Révolution. Son fils Amédée­Louis y vivra également. En 1811, il fit amé­ nager une chapelle dans son salon du rez­de­chaussée utili­ sant plusieurs pièces pour stocker des souvenirs ramenés de voyages. Grand amateur d’armes et de costumes, c’est à Germigney qu’il les entreposait. Plus tard, Jean Blanchot, régis­ seur de ses biens, occupa le châ­ teau. Au 20e siècle, cette demeure devint un hangar agri­ cole. L’étage fut démoli, mais certaines pièces de la construc­ tion d’origine sont encore visibles. Aujourd’hui, il appar­ tient à M. Henri Roy, lui­même très intéressé par l’histoire de son village.

Emmanuel Ogier : du producteur au consommateur De plus en plus, les paysans et éleveurs vendent eux­mêmes leur production. C’est le cas à Germigney avec Emmanuel Ogier, agriculteur qui, en 1994, reprenait la ferme familiale. Ele­ veur de la race charollaise selon les méthodes traditionnelles (herbe et farine de lin riche en oméga 3), il décida en l’an 2000 de s’assurer les services d’un boucher afin de commercialiser directement sa viande. Frigos et chambre froide installés, il reçoit les commandes par téléphone et accueille les clients un mer­ credi soir sur deux. Par cais­ settes de 5 kg, les assortiments de viande (formules grillades ou traditionnelle) sont ainsi prépa­ rés. En 2005, il construisait une huilerie afin de transformer lui­ même sa production de tourne­ sol et le colza d’un autre agricul­ teur de la région de Gendrey.

Aujourd’hui, chaque année il produit 20 000 bouteilles d’huile de tournesol et de colza en pre­ mière pression à froid, les­ quelles sont vendues à la ferme, sur les marchés ou dans 60 magasins du Jura et du Doubs avec possibilité d’envoi sous forme de colis. “J’aime le contact avec le consommateur et suis fier de lui offrir un produit de 1re qualité au prix produc­ teur” explique­t­il. Tél. 06 15 26 60 79 ou 03 84 37 75 26. Site : www. huile­germigney.fr

Méca’Dom : un garage à domicile Lorsqu’en 2000 il s’est installé garagiste ambulant, Franck Ravoyard inventait presque un nouveau métier. “Aujourd’hui, d’autres souhaitant m’imiter me téléphonent pour avoir des ren­ seignements” raconte­t­il. Il faut dire que le travail ne manque pas ! Il se déplace chez les clients ou sur des parkings, afin de réparer ou d’effectuer l’en­ tretien de véhicules pendant

Emmanuel Ogier dans son huilerie

JT

9

Toutes vos annonces immobilières en temps réel sur www.paysdolois.fr/immobilier/

Henri Ogier, maire depuis 1971 Les habitants de Germigney qui n’ont pas de gentilé ne semblent pas apprécier le changement, ou du moins, n’en éprouvent-ils pas le besoin. Henri Ogier occupe la fonction depuis 41 ans, faisant ainsi honneur à ses ancêtres qui, comme Maurice, son père, et d’autres membres de la famille, ont géré la commune en d’autres temps. Né à Echenon (21) en 1946, village de ses grands-parents maternels, il a toujours vécu à Germigney, reprenant la ferme familiale. Retraité en 2008, il se consacre à sa commune, dont il est l’un des élus depuis 1971 et maire depuis cette même date. “En décembre, j’étais père et en mars, je devenais maire” plaisante-t-il. Egalement vice-président de la Communauté de communes du Val d’Amour, chargé des technologies nouvelles, il explique s’être, avec son conseil municipal, occupé plus particulièrement de la traversée du village ces dernières années : “Nous avons séparé les réseaux d’égouts, celui des eaux de pluie étant dirigé à part. Des trottoirs pour piétons ont été construits dans les endroits dangereux. De même, nous avons installé un abribus pour nos écoliers”. D’autres travaux ont évidem-

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

DAMPARIS quand même la présence de Franck Ravoyard, garagiste à domicile sous l’enseigne Méca’Dom, du staffeur Patrick Francosky qui a l’art de fabriquer des moules. La Marianne conservée dans la salle de mairie est l’une de ses œuvres, comme celle d’ailleurs se trouvant à Montsous-Vaudrey. Jean-Yves Leplat est tourneur sur bois. Martine Francioli qui est infirmière libérale. Emmanuel Ogier et Stéphane Ramaux demeurent les seuls exploitants agricoles installés dans la commune. Les serres que l’on aperçoit à Germigney appartiennent à Christelle Salustro, horticultrice spécialisée dans les plants de fleurs. Notons que le remembrement des terres a été réalisé en 1967. Concernant les animations, Emmanuel Ogier et Franck Garnier président respectivement le Foyer rural et l’ACCA.

Germigney (39380) Altitude : De 220 à 254 m Superficie : 544 ha Population : 90 habitants Canton de Montbarrey Communauté de communes : Val d’Amour Conseil municipal Henri Ogier : maire Joël Albertini : 1er adjoint Stéphane Ramaux : 2e adjoint Martine Bourgeois Françoise Francosky Emmanuel Ogier Catherine Ravoyard Fabrice Senot Marie-Claude Senot Les derniers maires 1896 – 1919 : Augustin Lefraper 1919 – 1925 : Charles Ogier 1925 – 1929 : Octave Gouniot 1929 – 1944 : Augustin Lefraper 1944 – 1945 : Félix Ogier 1945 – 1953 : Maurice Ogier 1953 – 1965 : Robert Gouniot 1965 – 1971 : Fernand Margoulet 1971 – : Henri Ogier

Créations Passions… Expositions et animations dʼartistes et artisans locaux

24 et 25 mars 2012

de 10 h à 18 h libre Salle des fêtes - Entrée iles sur toile, Aquarelles, pastels, hu ries, couture, de peintures sur soie, bro e “raku”, iqu calligraphie, céram bois/pierre, es tur pâte polymère, sculp , vêtements, es oir ss bijoux fantaisie, acce s. oto ph s, décoration


10

Nouveau : IMMO EN TEMPS Rテ右L

/ Pays Dolois nツー136 - Mars 2012

COLIN FRERES

155, AV. EISENHOWER - DOLE - 03 84 82 19 01

ESTAUTO @ LERESEAUFIAT.COM


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

www.paysdolois.fr/immobilier/

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

11

Maurice Prince Isabelle Nicod 71, Rue Pasteur - DOLE Tél. 03 84 72 70 55 Fax 03 84 82 28 54

Routees des Villag La

“Spécial Habitat”3/3

Peseux Théâtre par la troupe Yacapa Théâtre Samedi 17 mars  A 20h30 salle des fêtes

Petit-Noir Loto du foot Samedi 10 Mars A 20h à la salle des fêtes. Ouverture des portes à 18h30. Animé par Dominique

Rainans Foire aux plantes Dimanche 1er Avril Journée des Plantes organisée au profit du fleurissement du village.

Saint-Aubin Loto de l’APEL Laurent Monnier Samedi 17 Mars Au foyer rural à 20h animé par Régine. Ouverture 18h.

Loto de la Plaine de Rock Vendredi 9 Mars Au Foyer Rural. Ouverture à 18h30.

Bourse aux vêtements Dimanche 18 Mars Organisée par les parents d’élèves de l’école publique au Foyer Rural.

Concert de chorales Dimanche 1er avril A 16h30 au foyer rural

Tavaux Repas dansant Samedi 10 Mars Organisé par le Roller-club de Dole au Centre Gérard Philipe.

Manifestation canine Dimanche 11 Mars Concours Agility et obéissance organisé par le club cynophile damparisien à l’extérieur du gymnase.

Loto de l’APE Pergaud Vendredi 16 Mars Au Centre Gérard Philipe.

Loto du “Clocher” Samedi 17 Mars A la salle Gérard Philipe.

Loto de la Fnaca Mercredi 21 Mars Centre Gérard Philipe.

Loto des Razmotos Vendredi 23 Mars Au Centre Gérard Philipe.

Soirée cabaret Vendredi 30 Mars Organisée par Crazy Jazz Band au Centre Gérard Philipe.

Villette-Les-Dole Soirée Cabaret Samedi 10 Mars Chansons/Théâtre et Magie, Salle des Fêtes à 20h30 “Route des villages” COMPLÈTE sur www.paysdolois.fr Annoncez GRATUITEMENT vos manifestations sur www.paysdolois.fr

Photo Aréa Constructions

SOMMAIRE 3e ET DERNIER VOLET DE NOTRE DOSSIER HABITAT

n

JANVIER 2012

n

Tout sur le terrain et la construction. La conjoncture actuelle : l’évaluation des notaires et des agents immobiliers. Les premiers pas. n Les agents immobiliers nouvelle génération. La réforme du mandat exclusif. n n

FÉVRIER 2012 L’amélioration de son habitat avec Jura Habitat et le Grand Dole n Objectif BBC : le programme Effilogis, la RT 2012, et l’assainissement non collectif. L’efficacité énergétique n L’Espace Info Energie. Détecteurs de fumée obligatoires pour 2015. Le DPE version 2012 n

L’aménagement intérieur et extérieur

CE MOIS-CI Page 13. Les premiers pas et les nouvelles mesures avec l’ADIL.

Page 14. Négocier son prêt. n Le point sur les taux. n Les conseils de la CLCV n

Page 17. Le prêt action logement. n Passer par un courtier. n

Page 18. n Quatre établissements bancaires à l’essai Retrouvez nos numéros de janvier et février en version pdf sur http://www.paysdolois.fr/archives/

Toutes vos annonces immobilières en temps réel sur www.paysdolois.fr/immobilier/


Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

I Publirédactionnel

Ménage repassage jar dinage Maison & Services

Nous sommes là pour vous ! Installé en 2007, Maison et Services est une entreprise artisanale jurassienne de services à la personne qui a pour vocation de faciliter le quotidien de ses clients. Des prestations de qualité réalisées par des collaborateurs qualifiés et dignes de confiance : telle est la culture de l’entreprise. C’est en 2007 que l’entreprise se lançait dans l’aventure et ouvrait Maison et services, une des 130 agences du réseau national. L’entreprise met tout en œuvre pour accompagner ses clients dans leurs tâches quotidiennes et intervient sur un périmètre d’environ 25 km autour de Dole. Maison et services met d’ailleurs un point d’honneur à s’entourer de collaborateurs fiables permettant à ses clients de pouvoir confier en toute tranquillité l’entretien de leur inté­ rieur et extérieur à des personnes de confiance ! Un suivi des prestations et du personnel est réalisé régulièrement afin de s’assu­ rer de la qualité du service.

la satisfaction comme philosophie La force de Maison et Services ? La qualité avant tout. “Nous structurons notre entreprise de telle manière que la satisfaction du client soit au centre de nos préoccupations” explique Bruno Dufour. Ainsi le bouche à oreille fonc­ tionne : aujourd’hui, Maison et Services est perçu par les clients comme une entreprise sérieuse et professionnelle. La recette est sim­ ple : pas le temps de faire votre ménage, repas­ sage, jardinage, nettoyage, Maison et services s’occupe de tout ! Que ce soit pour des presta­ tions ponctuelles ou régulières, pour des contrats d’entretien, le client est libre de déter­ miner la durée et la fréquence de travail d’un même intervenant. Maison et service déter­ mine et analyse les besoins avec les clients afin

de correspondre au mieux à leurs attentes via une visite d’évaluation”.

Professionnels en Espaces verts Nos jardiniers sont des diplômés en espaces verts et nous vous réaliserons un devis gratuit adapté à votre demande (prestations ponctuelles ou contrat d'entretien à la saison). Pas besoin d’être outillé, nous intervenons avec notre propre matériel et nous nous chargeons d’effectuer l'enlèvement de vos déchets.

Réduction ou crédit d’impôt Avec Maison et Services, vous pouvez bénéficier d’une réduction ou d’un crédit d’impôt de 50 % sur le montant des prestations (selon la loi de finances en vigueur).

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n°136

12

Maison et Services Jura - 74, rue des Arènes - DOLE - Tél. 03 84 72 42 13 - msdole@maison-et-services.com

Créative Bat www.creative-bat.com LES BATISSEURS RÉUNIS

Maisons traditionnelles, rénovation, agrandissement

Découvrez nos chantiers sur

www .mbr- const ructio n.com 2, av. Georges Pompidou - 39100 DOLE

03 84 82 55 75 contact@mbr-construction.com

Fort de ses 15 années d’expérience en maîtrise d’œuvre en bâtiment et travaux publics, Philippe LUTZ conçoit des modèles allant du contemporain au moderne de façon personnalisée. Installée à Dole en début d’année 2011, la société Créative Bat est spécialisée dans la construction, la rénovation et l’agrandissement de maisons individuelles, magasins, bureaux et autres bâtiments.

disposition Nous sommes à la nes de toutes les person ndir ra ag , re ui tr souhaitant cons ètre rim pé ou rénover dans un le. Do de s’étendant à 50 km

L’établissement d’un avant-projet sommaire (APS) est gratuit et sans engagement

Créative Bat - 53 Avenue Eisenhower (2e étage) - Dole 06 71 88 51 60 - philippelz@creative-bat.com


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

www.paysdolois.fr/immobilier/

d’accession qui ont changé dans la loi de finances 2012 ?

Premiers conseils pour le logement

L’ADIL, tous les conseils juridiques, financiers et fiscaux L’Adil (Association départementale information sur le logement) est une association qui informe les particuliers sur leurs droits et devoirs en matière de logement. Composée d’une équipe de juristes tous professionnels du droit, la structure vous apporte des conseils juridiques, financiers et fiscaux, dans le respect de la neutralité, de l’objectivité et de la gratuité. Rencontre avec Agnès Martinet, juriste et directrice de l’Adil. mal déroulés, des cautions non restituées, des impayés…

Pour l’accession à la propriété, quel va être votre rôle ? Nous proposons des plans de financement, des simulations comme le font les établissements bancaires. Nous informons les futurs accédants sur les aides existantes, sur la manière de négocier pour obtenir le meilleur financement, sur les frais auxquels ils devront faire face… L’objectif est qu’il s’engage en toute connaissance de cause.

Avant de se lancer, la règle d’or est de calculer son taux d’endettement qui ne doit pas dépasser 33 % de ses revenus totaux…

A gauche, Agnès Martinet, directrice de l’ADIL, et à droite, le président de l’association, Marc-Henri Duvernet.

Quels types de conseils apportez-vous aux particuliers vous sollicitant ? Nous avons eu en 2011 6 300 consultations dans les cinq per-

manences du Jura. 75 % de ces consultations portent sur les relations entre locataires et propriétaires : délais de préavis, montant des dépôts de garantie,

quels documents et diagnostics pour les propriétaires bailleurs… Plus de la moitié de ces 75 % concernent des litiges, comme des états des lieux qui se sont

UN BON PRÊT POUR SE LANCER Avant de vous lancer dans votre projet immobilier, vous devez évaluer votre enveloppe budgétaire. Votre banquier va vérifier votre “assise financière”. Pour la calculer, il va utiliser trois critères : vos ressources, vos revenus disponibles et votre apport personnel. Tour d’horizon des différents prêts auxquels vous pouvez prétendre. Le prêt bancaire : C’est un prêt non réglementé dont toutes les

modalités sont à négocier avec l’établissement prêteur. Il peut financer 100 % du coût de l’opération, y compris les frais de notaire. Il ouvre droit à l’allocation logement. Le PAS (prêt d’accession sociale) : Il s’agit d’un prêt conventionné

aidé par l’Etat, distribué par l’ensemble des établissements de crédit ayant signé une convention avec l’Etat. Il ne peut financer que la résidence principale de l’emprunteur. Il ouvre droit à l’APL.

Oui. Nous demandons toujours aux futurs acquéreurs de comparer le montant de leur loyer hors charge avec une mensualité théorique. Nous leur conseillons de faire un test en mettant de côté la somme nécessaire pour voir si leur projet est viable.

Quelles sont les principales mesures en matière

La récente loi de finances pour 2012 et la loi de finances rectificative pour 2011 ont apporté un certain nombre de modifications sur les dispositifs en vigueur en matière de logement. Le Prêt à taux zéro plus (PTZ +), pour les primo-accédants, est désormais accessible sous conditions de ressources. Il est maintenant réservé uniquement au neuf. Il est maintenu dans l’ancien uniquement si le vendeur est un organisme HLM. La TVA sur les travaux réalisés dans des habitations de plus de deux ans est passée de 5,5 % à 7 %. Aujourd’hui, pour acquérir un bien existant, il n’y a plus d’aides, il faut recourir à un prêt bancaire classique.

L’éco-prêt pour la rénovation énergétique a-t-il été modifié ? Il n’a pas été modifié, mais la nouveauté 2012 est qu’il redevient cumulable avec le crédit d’impôt sur le développement durable, sous réserve que le revenu fiscal de référence des emprunteurs ne dépasse pas 30 000 €.

Le crédit d’impôt d’aide à la personne est toujours en vigueur ? Oui, c’est un avantage fiscal ouvert à tout contribuable, qu’il soit imposable ou non. Il permet d’adapter un logement à un handicap présent ou futur pour des propriétaires occupants. Il est ouvert à tous, sans condition de ressources, mais l’aide intervient l’année suivante puisqu’il s’agit d’un crédit d’impôt.

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

13

Toutes vos annonces immobilières en temps réel sur www.paysdolois.fr/immobilier/

Benoît RATTE

Plâtrerie Peinture Enduit décoratif Peinture façade Tél. 06 80 25 89 10 benoit.ratte@orange.fr 11, rue du dessus 39380 VAUDREY

Sarl PERNOT ANTENNES TV / SAT ALARME SANS FIL DAITEM

Propos recueillis par C.G.

Le prêt conventionné : Il permet à l’emprunteur de prétendre à l’APL. A la différence du PAS, il est octroyé sans condition de ressources et peut financer la résidence principale de l’emprunteur, des membres de sa famille ou d’un locataire.

DES PROS À VOTRE SERVICE DEPUIS + DE 40 ANS !

Le prêt 1 % logement (aujourd’hui prêt action logement) : Il est accessible dans les entreprises de plus de 10 salariés. Le montant est réglementé selon le type d’opération à financer. Le prêt épargne-logement découlant d’un plan ou d’un compte épargne-logement : Le plan épargne logement (PEL) est une épargne bloquée qui, quand son terme est atteint, soit 4 ans, peut être utilisée de plusieurs façons. Il peut ainsi soit être clôturé, soit être poursuivi, soit permettre d’obtenir un prêt immobilier à un taux privilégié. L’obtention du prêt permet également au souscripteur de bénéficier d’une prime versée par l’État.

Installateur CLUB PORTENSEIGNE

10, avenue Aristide Briand - 39100 DOLE

Tél. 03 84 79 24 04 Email : sarl.pernot@orange.fr - http://securitejurassienne.fr


14

Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

Fabricant GRZELCZYK

DEVIS GRATUIT

FENÊTRES PVC haute performance !

Installer des fenêtres de qualité, c’est notre métier ! Rendez-nous visite ! Conservation de notre planète Maison isolée = énergie maîtrisée Ferme ture et alum s aluminium inium + bois

www.mgmenuiserie.fr

s Porte lisées nna perso

Z.I.rue Buffon - DOLE - 03 84 79 11 98 - sa.grzelczyk@wanadoo.fr

Prêt immobilier

Association de consommation

Bien négocier son prêt

La CLCV défend vos droits

Avant d’acheter la maison de vos rêves, il va falloir qu’une banque vous prête de l’argent. Entre les assurances, les diverses garanties, les taux… difficile d’y voir clair. Raison de plus pour bien préparer son dossier avant d’aller voir son banquier. N’hésitez pas à discuter et négocier, vous pourrez économiser de précieux deniers ! Si l’euphorie des années 2008 avec ses taux historiquement bas est derrière nous, les taux sont restés stables depuis plu­ sieurs mois (aujourd’hui en moyenne 4,68 % hors assu­ rance), et les banques conti­ nuent de prêter de l’argent. Mais quand on s’apprête à s’en­ detter sur plusieurs décennies, mieux être sûr de son coup. Rai­ son de plus pour négocier de pied ferme avec son banquier. Il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence, faire le tour des établissements, et finir par sa banque. Selon l’ADIL, la ten­ dance des dernières années a été de privilégier de nouveaux clients. Si vous êtes fidèles depuis 30 ans au même établis­ sement, cela ne garantira donc pas pour autant que votre conseiller vous obtiendra les meilleures conditions. Si votre situation est saine et que votre

dossier est viable (ne pas dépas­ ser le sacro­saint seuil d’endet­ tement de 33 %), vous avez les clés en main pour réussir votre négociation. Tout se négocie : les taux, l’assurance, les frais de dossier… Même plusieurs années après, il est possible de renégocier son prêt, à condition que le taux affiche un point d’écart pour que cette renégo­ ciation s’avère intéressante. Avant d’aller voir votre ban­ quier, évaluez vos capacités mensuelles de remboursement. Dans votre projet immobilier, n’oubliez pas les frais de notaire et les frais d’agence immobi­ lière. L’apport personnel va tenir une place importante dans votre dossier, et permettra d’obtenir un prêt plus intéres­ sant. N’oubliez pas les autres types de prêts : 1 % logement, plan d’épargne… Ils pourront faire baisser le montant de l’em­

prunt. Puis dans vos démarches auprès de la concurrence, n’ou­ bliez pas les courtiers. Si vous n’avez pas de temps à consacrer à ces démarches fastidieuses, ce dernier vous facilitera la recherche d’un crédit. Sélection­ nez les trois offres les plus inté­ ressantes afin de les mettre en concurrence. N’oubliez pas de négocier les frais de dossier, qui

peuvent être réduits jusqu’à 50 % ! Privilégiez les prêts à taux fixes. Il existe par ailleurs des prêts proposant un rembourse­ ment modulable, permettant à l’emprunteur d’adapter ses remboursements à ses revenus. Lisez attentivement les condi­ tions de l’assurance. Depuis sep­ tembre 2010, les banques ne peuvent plus imposer à l’em­

En matière d’immobilier, personne n’est à l’abri d’un litige. La CLCV (Consommation logement cadre de vie) peut être un allié précieux pour apporter du poids à sa défense. Conseiller, informer, défendre sont les principales missions de l’association.

prunteur de souscrire à l’assu­ rance de groupe. En théorie. Car en pratique, si on souhaite aller chercher bonheur ailleurs, le risque est de voir le taux grim­ per… A titre informatif, il n’existe aucun texte de loi impo­ sant une assurance pour un prêt immobilier, ce sont les banques qui ont imposé cette pratique. C.G.

Les taux se stabilisent Alors que les banques affichaient entre 2008 et 2010 les taux les plus bas jamais vus depuis 1945, la tendance en 2011 a été à la remontée. Ils se stabilisent en ce début d’année. Le point avec Laurent Viret, directeur d’agence d’une banque doloise. Après deux années où les taux ont été historiquement bas, la tendance fut à la remontée en 2011. Principal accusé : l’OAT (Obligation Assimilable du Tré­ sor) obligation d’Etat française, indice de référence des taux fixes, a bondi. Tombé à 2,5 % durant l’été 2010, il était passé en février 2011 à 3,65. Au 27 février dernier, il était à 3 %. La perte du AAA Français n’a donc (encore ?) pas eu les consé­ quences tant redoutées sur les prêts immobiliers, puisque les taux s’affichent stables depuis le début de l’année. Un répit pour les candidats à l’achat immobi­ lier. “La demande de crédit reste pourtant très faible, et je crois que l’envie d’acheter est retom­

bée” analyse Laurent Viret. “Mon sentiment personnel est que la motivation n’est plus un achat immobilier, mais bien la préoccupation de l’emploi. Ce sentiment semble être partagé par la profession des agents immobiliers”. Pour définir le taux d’un prêt, il y a ces indicateurs, mais d’autres paramètres entrent également en compte. • La durée : pour résumer, plus c’est long, plus c’est cher ! Cer­ taines banques ne prêtent pas au­delà de 25 ans. “Nous pou­ vons aller jusqu’à 30 ans mais le coût total du crédit est exorbi­ tant !” continue Laurent Viret. • Faut­il être prudent avec les taux variables ? Il semblerait que

ce type de prêt n’a plus le vent en poupe au vu des risques qu’il présente. En effet, le principe est de faire varier périodiquement le taux en fonction d’un indice déterminé au départ. • Les assurances. Souscrire une assurance est préconisé. L’assu­ rance chômage vous couvre en cas de perte d’emploi, et l’assu­ rance classique intervient en cas de décès, d’invalidité absolue ou d’invalidité temporaire. • Calculer son taux d’endette­ ment : la règle est de ne pas dépasser 33 %. “Nous respec­ tons la règle d’un tiers d’endet­ tement qui nous a permis d’évi­ ter les déconvenues enregistrées par certains pays en amont de la crise”.

Roger Chapellière, président de l’union départementale de l’association Consommation logement et cadre de vie (CLCV), dont le siège est à Dole

Les membres de la CLCV militent depuis de nombreuses années pour faire entendre la voix des consommateurs dans le Jura. Deuxième association française de consommation derrière UFC­ Que Choisir, la CLCV dispose de deux antennes jurassiennes à Dole et Lons­le­Saunier. Un juriste professionnel a rejoint l’équipe de bénévoles depuis un an et conseille les usagers sur tous les domaines liés à la consommation des particuliers : fournisseurs d’accès à Internet, téléphonie mobile, litiges bailleurs/locataires, banques, ventes de véhicules d’occasion de particuliers à particuliers… L’immobilier concerne environ 3 % des dossiers traités par la CLCV. Le gros des litiges porte essentiellement sur l’achat de la maison ou la construction. “Etonnamment, les prêts posent rarement de problèmes, nous n’avons pas eu de cas à Lons comme à Dole” explique Romuald Gautheron, juriste de l’association. “Le prêt immobilier est très réglementé, et comme il engage de grosses sommes, les gens sont plus vigilants”. Le jeune juriste attire en revanche l’attention sur les assurances

des prêts immobiliers : il n’est plus obligatoire de souscrire l’as­ surance de l’organisme prêteur. “C’est le point le plus litigieux. Les banques n’ont pas le droit de refuser un prêt ou d’augmenter les taux si l’assurance groupe n’est pas souscrite. Elles doivent également détailler les spécifici­ tés et conditions du type d’assu­ rance qu’elle souhaite”. Concer­ nant le taux actuel d’usure, taux maximum qu’une banque ne peut légalement dépasser, il a été fixé le 1er janvier 2012 pour trois mois à 6,24 %. La CLCV indique que les taux moyens sont aujourd’hui de 4,68 %. Enfin, pour le remboursement anticipé, l’association attire là aussi l’attention : si les banques conseillent de privilégier les pla­ cements d’épargne lors d’entrée d’argent imprévu (plus d’inté­ rêts pour elles), rien ne vous y oblige. Si la somme couvre plus de 10 % du montant du prêt, elles ne peuvent s’opposer à un remboursement anticipé.

Attention aux vices cachés Les litiges vont donc principale­ ment concerner l’achat de la maison et les vices cachés découverts par la suite, comme la découverte de termites, ou encore la non­constructibilité d’un terrain avec une maison ancienne dessus. En matière de construction, les plus gros litiges ont concerné les malfaçons d’ar­ tisans peu scrupuleux ou mal­ honnêtes. C.G. Agence de Dole 9 avenue Aristide Briand 39100 Dole Tél./Fax : 03 84 72 79 64 Les lundis et sur Rendez-vous de 15 h à 19 h


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

www.paysdolois.fr/immobilier/

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

Jura Piscines

15

I Publirédactionnel

le rêve à votre portée ! Offres exceptionnelles sur les SPAS Le SPA est devenu un équipement indispen­ sable dans nos maisons et appartements, tellement ses bienfaits sont reconnus pour décontracter les muscles, favoriser la circulation du sang, éliminer les toxines et procurer la relaxation. Trois gammes sont disponibles selon vos besoins. Venez les découvrir à l’occasion des journées Portes Ouvertes !

agiline Offrez-vous une piscine M Des piscines en béton Jura Piscines propose des piscines de marque Magiline entiè­ rement fabriquées à Troyes. Constituées de béton, elles sont monobloc, donc particulièrement résistantes. Un modèle est en exposition à l’intérieur du magasin. Entièrement équipé, il permet à chacun d’apprécier la qualité et la solidité. Un haut de gamme accessible financièrement grâce à Magiline.

PORTES OUVERTES Du 17 au 31 mars

Un robot d’une valeur de 1 390 € à gagner ! (sans obligation d’achat)

Samedi 31 mars Journée spéciale SPA

ial Avec la présence du commerc qui répondra à vos questions Simone et Philippe Schmitt à votre service

Horaires d’ouverture Lundi : 14 h – 19 h (fermé le lundi matin) Du mardi au vendredi : 9 h – 12 h / 14 h – 19 h Le samedi : 9 h – 17 h (non stop)

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n°136

Les SPAS ont le vent en poupe

Des Services et des Conseils Jura Piscines peut vous apporter une aide dans la concrétisation de votre projet : conseils ou prise en charge complète. Dans ce cas, terrassement, maçonnerie, mise en eau sont réalisés par nos soins.

Jura Piscines – Magiline : Zone des Epenottes – 2 rue Léon Bel – DOLE - Tél. 03 84 81 08 67 – www.magiline.com – jurapiscines@orange.fr

Ets. NIQUET / Toit et Bois CHARPENTE - COUVERTURE - ZINGUERIE - ISOLATION DEVIS Tout p GRATU IT our vo tre toi t! Charpente traditionnelle Modification ou consolidation de charpente Pose de fermette Bardage bois Pose de couverture toute nature Entretien et démoussage Isolation écologique et traditionnelle Zinguerie Pose de fenêtre de toit

Ets. NIQUET / Toit et Bois SARL 27, route de Dole - 21170 LOSNE Tél. 03 80 39 22 55 Fax 03 69 99 01 00 Courriel : toitetbois@hotmail.fr

www.niquet-bois.fr


Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

Véranda Alu ou Bois Alu Fenêtres PVC ou Alu Pergola - Stores Volets roulants Alu Portails et portes de garages Nombreuses réalisations à visiter sur votre secteur G

G

G

Le spécialiste de la véranda et de la menuiserie aluminium Plus de 25 ans d’expérience !

xposition ’e d ll a H u a e v u o N e Prix direct d’usin

I Publirédactionnel

Fondée en 1987 par Jean-Marie Vermot, la société Aluferm SARL s’est spécialisée dans la menuiserie aluminium et PVC. Elle fabrique elle-même ses produits sur place : un gage de qualité pour ses clients qui ont la possibilité de s’adresser directement aux artisans et techniciens, garantissant un résultat sur-mesure conforme à leurs attentes ! Installée à Ounans, cette PME intervient dans un rayon de 100 km pour répon­ dre aux sollicitations de sa clientèle. Aluferm SARL propose à ses clients des produits sélectionnés pour leur qualité, leur durabilité, qui répondent bien à son savoir­faire. La démarche est soute­ nue par le réseau Côté Baies auquel adhère l’entreprise. “Notre équipe de 16 personnes définit, avec nos clients, le type de projet, élabore les devis, les plans, procède au choix des matériaux

et à l’installation des produits choisis” souligne Jean­Marie Vermot. L’entre­ prise transforme elle­même l’aluminium pour les vérandas et les menuiseries PVC. Les volets battants, volets roulants et stores proviennent d’ateliers spéciali­ sés dans le sur­mesure et accrédités par le comité de référencement du réseau Côté Baies. Elle fabrique également une grande majorité de sa gamme de por­ tails et portes de garage automatiques. Au sein de son vaste showroom de

250 m2 situé à Ounans, de nombreux modèles sont exposés : vérandas, volets battants et roulants, portes de garage, portails, stores intérieurs et extérieurs… Chacun des produits est ensuite personnalisable selon vos goûts et vos envies. L’équipe d’Aluferm se rend ensuite chez vous afin de vous établir un devis le plus juste et le plus précis possible. Gage de sécurité, la société possède sa propre équipe de poseurs qui se déplacent au domicile des clients pour effectuer la pose.

OUNANS - 03 84 37 71 73 - 31, ROUTE DE DOLE - aluferm@wanadoo.fr

ETUDES ET DEVIS GRATUIT SUR DEM S ANDE

JOURNÉES PORTES

OUVERTES Du 19 mars au 13 avril 20 12, Aluferm ouvre ses po rtes pour son opération Journées Côté Plus. Pour cette occas ion, les spécialistes seront à vo tre écoute pour vous inf ormer et vous conseiller. Des off res promotionnelles exce ption­ nelles seront également proposées sur une large gamme de produits.

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n°136

G

www.fimad.fr

SARL

Poêles et cheminées * voir conditions en magasin

16

TVA 7 % t* pô Crédit d’im DOLE 10, av. de Northwitch 03 84 72 80 80

LONS-LE-SAUNIER 54, rue des Salines 03 84 43 34 24

contact@fimad.fr


RCS LONS-LE-SAUNIER 514 659 002 00018

Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

www.paysdolois.fr/immobilier/

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

17

Q PEINTURE & LASURE & DEV SA Q PAPIERS PEINTS, TOILE DE VERRE NS IS G Q ENDUITS DÉCORATIFS EN RAT Q REVÊTEMENT DE SOLS GA UI GE TS Q NETTOYAGE À HAUTE PRESSION DE VOS TERRASSES, ME MURETTES, FAÇADES (avec ou sans traitement) NT Q PETITS TRAVAUX DIVERS : tonte, entretien extérieur, etc.

Nous sommes à votre disposition pour une prestation de qualité ! 19, rue de la Fontaine - 39700 AMANGE Contactez-nous : 03 84 70 52 73 - 06 70 72 48 00 - Courriel : rbptravauxservices@orange.fr

Prêt immobilier

Tout sur le prêt action logement Il reste encore méconnu, mais offre de nombreux avantages. La Participation des employeurs à l’effort de construction (ou PEEC), plus connue sous le nom du 1 % logement, a été mise en place en 1953 pour contribuer à la résolution de la crise du loge­ ment de l’après­guerre. A l’ori­ gine, les entreprises du secteur privé non agricole d’au moins 10 salariés, devaient consacrer 1 % de leur masse salariale au financement de la résidence principale des salariés. Pour pré­ tendre au Prêt action logement, il faut être salarié d’une société privée, industrielle et commer­ ciale, mais non agricole, d’au moins dix salariés. Ce prêt est accordé à ces salariés, quelle que soit leur ancienneté dans l’entreprise, ainsi qu’aux salariés en préretraite ou retraités depuis moins de cinq ans. L’em­ prunteur doit remplir quelques conditions. Il doit justifier de revenus (revenu fiscal de réfé­ rence) inférieurs aux plafonds du Prêt locatif intermédiaire au

titre de l’année n­2 (ou n­1 si plus favorable). Il doit être soit primo accédant (c’est­à­dire ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale) soit en mobilité professionnelle (auquel cas il n’est pas nécessairement primo accédant). En outre, un prêt Accession pour l’acquisition d’un logement existant sans tra­ vaux peut aussi être accordé à un emprunteur pour acquérir le logement dont il est locataire, y compris un logement HLM, ou lever l’option d’achat d’un contrat de location accession. Enfin, le logement doit être occupé à titre de résidence prin­ cipale. Ce prêt “Accession” peut être accordé par un organisme collecteur 1 % logement (Action logement) pour la construction ou l’acquisition d’un logement sans travaux. Il peut s’agir d’un logement neuf (acquisition ou construction y compris l’achat du terrain pour la construction), ou ancien sans travaux. Le loge­ ment doit respecter des condi­ tions de performance énergé­

© BatiConseil Photo BatiConseil

Le prêt 1 % logement, rebaptisé depuis janvier 2010 prêt action logement, est une aide au financement pour l’achat de la résidence principale. Il est accordé aux salariés des entreprises privées de plus de dix personnes. Son obtention est soumise à certaines conditions.

tique qui sont celles de la RT 2005. S’il s’agit de l’acquisition d’un logement ancien sans tra­ vaux, il doit au moins être classé en D sur l’étiquette énergétique reproduite dans le DPE, diagnos­ tic de performance énergétique établi lors de la vente du loge­ ment. Le montant maximum du prêt correspond à 30 % du coût total de l’opération. Depuis le 1er janvier 2012, le taux des

prêts accession a été amené à 2,25 %. Le salarié dépose sa demande de prêt auprès de son employeur. S’il s’agit d’un loge­ ment neuf, ou ancien dans lequel des travaux doivent être effectués, la demande d’octroi de prêt en cas de mobilité pro­ fessionnelle, doit être présentée dans les 24 mois à compter du changement de lieu de travail entraînant un changement de

domicile. A savoir que le prêt “Accession” d’Action Logement n’est pas accordé automatique­ ment.

L’emprunteur

doit

s’adresser à l’organisme collec­ teur auprès duquel son entre­ prise verse sa participation à l’effort de construction ou à l’or­ ganisme collecteur le plus proche (CIL/CCI).

Courtier immobilier

Sarl Franc-Comtoise de Travaux Publics

Faire appel à un courtier ?

Particulier professionnel commune

Dénicher la meilleure offre est un travail long et fastidieux, auquel il faut consacrer beaucoup de temps. Faire appel à un courtier peut permettre d’économiser beaucoup de temps et d’énergie, tout en obtenant les meilleures conditions, pour un coût final qui peut être neutre. Comment fonctionnent-ils, et comment négocient-ils leurs taux ? Selon une récente étude TNS Sofres, un Français sur quatre souhaite faire appel à un cour­ tier pour trouver son crédit immobilier. Une alternative qui séduit de plus en plus d’acqué­ reurs n’ayant pas forcément le temps à consacrer au fastidieux travail de négociation auprès des établissements bancaires. De plus, faire le tour des banques ne garantit pas forcé­ ment de dénicher le prêt en or ! Les courtiers accompagnent leurs clients dans toutes les étapes de leur projet, en appor­ tant également des conseils et une compétence technique. Il étudie pour lui le meilleur mon­ tage, puis négocie les dossiers auprès des banques. Les cour­

tiers obtiennent souvent des offres bancaires qu’un particu­ lier ne peut avoir, grâce à un volume important apporté aux banques. De plus, ils n’ont aucun produit à vendre, garan­ tissant une impartialité et une objectivité. Le courtier ne va pas seulement négocier les taux, mais peut agir également sur les frais d’assurance, les pénalités de remboursement anticipé…

Des frais variables Les courtiers se font bien sûr payer pour leurs services, mais leur coût peut apparaître neutre pour le client. Ils touchent une rémunération de la banque, le plus souvent à hauteur de 1 % du montant du prêt accordé.

Vous pourrez aussi peut­être payer des frais de courtage. Il n’y a pas de règle générique, mais la loi est claire : un courtier ne peut jamais demander de frais ni rémunération avant la signature de l’acte avec le notaire ou le déblocage du prêt. Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. Avant de s’engager, il est toujours inté­ ressant d’aller voir différents courtiers, malgré le discours dis­ suasif que l’on rencontre chez certains. De plus, commencez toujours par consulter votre banquier : certaines banques ne rémunèrent pas le courtier si celui­ci propose le dossier d’une

Pour toutes vos réalisations

Fabricant d’enrobé

enrobés à chaud et travaux de finition Cours • Chemins Parkings • Cours d’usine

03 84 44 14 89 Route de Froideville - 39140 COMMENAILLES Email : sfctp@wanadoo.fr

personne qui est déjà leur cliente. Selon l’association UFC­ Que Choisir, tous les emprun­

teurs ne trouveront pas forcé­ ment une meilleure offre en passant par un courtier.

Toutes vos annonces immobilières en temps réel sur www.paysdolois.fr/immobilier/


18

Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

Nous avons testé…

Les banques prêtent-elles toujours ? Cet été…

le Jura se visitera en passant chez vous !

Soyez présents tout l’été

dans notre numéro Spécial juillet-août 2012

Contactez-nous aujourd’hui pour votre communication Pays Dolois : 06 13 04 60 19

commercial@paysdolois.fr

Incognitos, nous avons sollicité quatre établissements bancaires jurassiens afin de savoir si les vannes du crédit sont toujours ouvertes. Bonne nouvelle, malgré la conjoncture, les banques jouent le jeu et prêtent encore aux particuliers. Un établissement nous a refusé le prêt. Sacoche en bandoulière et stylo dans la main, le rendez­vous est pris auprès de trois établisse­ ments du Jura, le quatrième s’ef­ fectuant via une plateforme télé­ phonique. Objectif : savoir si les banques ont fermé les robinets du crédit aux particuliers. Nous avons choisi au hasard quatre enseignes : CIC, Crédit Agricole, BNP et Crédit Mutuel. Première bonne surprise : les délais sont courts et nous obtenons rapide­ ment un rendez­vous pour une simulation de prêt immobilier. Pour la BNP, l’entretien s’effec­ tuera par téléphone via une pla­ teforme téléphonique de prêt immobilier. Chacun des entre­ tiens se déroule de la même façon : le conseiller enregistre toutes les informations (noms,

âges, professions...) avant d’abor­ der le volet simulation (revenus, apport personnel, échéances souhaitées...). Selon les établisse­ ments, nous avons différents sons de cloche : le CIC avoue être plus frileux quant à l’octroi de prêts immobiliers aux particu­ liers, et sélectionne plus rigou­ reusement les dossiers. C’est l’apport personnel qui va souvent faire la différence, tout comme pour le Crédit Mutuel. Le Crédit Agricole nous indique enregistrer une très bonne année 2011, avec beaucoup de demandes et de réalisations de prêts. Malgré un dossier délicat avec une demande de prêt importante (170 000 euros sur 25 ans, avec 3 000 euros de revenus men­ suels), trois établissements

auraient été prêts à jouer le jeu, malgré un taux d’endettement élevé à plus de 35 %. Seule la BNP nous a donné une réponse défavorable, nous demandant de revoir la demande à la baisse, à hauteur de 140 000 euros. Le prêt à taux zéro, précieux atout pour les primo­accédants, ne nous sera pas accordé, puisque la loi de finances 2012 l’a limité au neuf et aux logements sociaux. En revanche, un apport person­ nel de 10 000 euros a pesé dans la balance de notre dossier. Fort logiquement, les banques demandent aujourd’hui plus de garanties.

Des conditions à respecter Le CIC nous propose la meilleure offre, avec un taux à 4,65 % et des mensualités de rembourse­

ment de 951,65 euros, soit un taux d’endettement de 37 %. Acceptable selon le conseiller, qui avoue ne pas être le mieux placé au niveau des taux, mais proposerait une assurance “imbattable” au niveau des prix et des conditions. Elle est effecti­ vement la moins chère des trois études. On nous fait clairement comprendre que si, comme la loi nous le permet, nous optons pour une assurance extérieure, il faudra s’attendre à voir le taux grimper... Il ne nous cache pas également que ces tarifs préfé­ rentiels seront appliqués si une “entrée en relation” suit, avec comptes et assurances diverses rapatriés. Une condition com­ mune aux autres établissements bancaires contactés.

Du côté du Crédit Agricole, une première étude calcule une mensualité de 1 030 euros, soit un taux d’endettement de 43 %. Trop élevé pour le conseiller qui ne pourra défendre notre dos­ sier. Qu’à cela ne tienne, il nous propose une alternative : solder le prêt voiture en cours, et amener un apport personnel moins important, à hauteur de 5 000 euros. Nous serions ainsi dans les clous, avec des men­ sualités plus élevés (1 060 euros), mais un taux d’endette­ ment plus faible (35 %). A noter une offre que seul cet établisse­ ment propose : un taux préfé­ rentiel à 3,20 % pour l’achat d’un bien avec un diagnostic de performance énergétique infé­ rieur ou égal à la classe D. Céline Garrigues

Notre dossier de prêt - Un couple de 30 ans, non mariés et non pacsés, sans enfant, en C.D.I. dans le privé, souhaitant accéder à la propriété à Dole. Recherche d’un appartement de 90 m2 environ. - Revenus nets du couple : 3000 euros mensuels - Montant de l’opération : 170 000 euros - Durée du prêt : 25 ans - Apport personnel : 10 000 euros (5 000 euros pour chacun des deux conjoints) - Prêt en cours : prêt à la consommation pour véhicule : 250 euros par mois, terminé fin 2014 - Non fumeur (important pour l’assurance) - Echéances souhaitées : entre 800 et 1 000 euros par mois. Taux proposés au 16 février 2012 CIC : 4,65 % Crédit Mutuel : 4,8 % Crédit Agricole : 4,30 %

Frais de dossiers CIC : 300 euros Crédit Mutuel : 400 euros Crédit Agricole : 300 euros

1 086,61


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

Entreprise

www.paysdolois.fr/immobilier/

DE VIS GR ATU IT

GALLIACHE LAURENT

Pour vos travaux de terrassement

Í

Laurent Galliache est au service des particuliers (terrassement de maison, plateforme, VRD…) mais aussi à la disposition des professionnels qui souhaitent aussi aménager leur extérieur.

Mur en blocs de roche

Fort de son expérience, il défend un travail rapide et de qualité tout en satisfaisant les exigences de ses clients.

ettre Pensez àorm aux n mseesment ! votre assainis

Cour en enrobé

Carrière équestre de Souvans, après travaux…

Galliache Laurent - Terrassement divers 39380 VAUDREY

Tél. 03 84 81 56 86 Portable : 06 62 48 56 86 laurent.galliache@wanadoo.fr

Terrasse en désactivé

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

19


20

Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

L’ÉQUIPE DU MOIS

L’équipe minine des Feux Follets Gymnastique Lorette Soulard, Manon Debras, Canelle Théobald et Laura Henry sont championnes du Jura, elles vont représenter les Feux Follets Gym lors des championnats régionaux à Vesoul les 17 et 18 mars 2012.

LE CHIFFRE

2 C’est la place obtenue par Olivier Sussot (copilote de Jean-Pierre Coppola) lors du 15e rallye Historique de Monte Carlo

SPORTS Boxe anglaise LATRECHE AU PALAIS DES SPORTS LE 30 MARS C’est finalement le 30 mars prochain au Palais des Sports de Dijon que le dolois Bilel Latrèche licencié à Dijon rencontrera Morrade Hakkar pour le titre International IBF super moyen.

Jura Dolois Basket sur le podium ! A cinq journées de la fin du championnat de Nationale 3 Jura Dolois Basket occupe la deuxième marche du podium, c’est le meilleur résultat enregistré du côté de la salle Belvoye pour le club nord jurassien.

Rallye Monte Carlo Historique OLIVIER SUSSOT (CO-PILOTE) 2e AU MONTE CARLO Belle performance de l’équipe Coppola-Sussot lors de la 15e édition du rallye historique du Monte Carlo sur une Alpine Renault A310 de 1972. Sans une tête à queue dans la dernière spéciale à 100m de l’arrivée Olivier Sussot et Jean-Pierre Coppola aurait gagné l’édition 2012. Ils montent sur la deuxième marche du podium en remportant deux spéciales durant cette épreuve.

Golf du val d’Amour CLAUDE ROCHE ÉLU PRÉSIDENT C’est lors de l’assemblée générale du golf du val d’Amour du 3 février dernier que Christian Rouyer a passé la main à Claude Roche pour la présidence du Golf du Val d’Amour. Claude Roche pratique le golf depuis 10 ans, il était responsable du terrain. Depuis quelques mois, il était au côté de Christian Rouyer pour découvrir les rouages de cette association.

Stéphane Cuisant

Ludovic Poussin, il reste encore cinq journées dans le championnat de Nationale 3, qu’attendezvous encore de vos joueurs ? “Ce que j’attends de mes joueurs c’est qu’ils gagnent les cinq matchs c’est clair, on va jouer face les trois relégables plus Illfurth et Rixheim qui ne sont pas bien classés.”

Vous êtes classés deuxième, la 1re place est-elle encore accessible ? “Oui la première place est encore accessible car Pfastatt a un calendrier plus difficile que le notre, ils se déplacent à Lagnieu, où il n’est pas facile de gagner, les Alsaciens reçoivent Lons, une équipe qui a remporté six derniers matchs sur sept, ils vont à Sainte Marguerite, reçoivent Autun et terminent la saison par un déplacement à Vichy.”

Quel bilan tirez-vous de votre première saison au JDB ? “Pour l’instant c’est merveilleux, dommage que nous n’ayons pas ramené le panier avérage de Pfastatt. On vit

une belle aventure humaine, même si on rigole à l’entraînement on bosse fort.”

L’équipe B ne s’en sort pas trop mal elle est classée actuellement 6e, peut-elle encore monter dans le classement ? “L’équipe B était handicapée avec deux joueurs Mathieu Pelz Ferry et Thomas Seignez, depuis qu’ils sont revenus ils ont assuré une stabilité à l’équipe. Encore deux ou rois victoires et le maintien sera assuré.”

Les filles effectuent une belle saison en Prénationale qu’en pensez-vous ? “Oui pour une première saison à ce niveau c’est bien, Ludovic Lalire effectue du bon travail. Il y a des équipes un peu plus fortes dans la poule, mais avec un peu plus d’expérience à ce niveau elles vont y arriver.” Les matchs du mois de mars à la salle Belvoye 10 mars Jura Dolois basket - Chenove 24 mars Besançon - Jura Dolois Basket 7 Avril Jura Dolois - Saint Dié

Moto Cross qualificatif à Dole QUALIFICATIF À DOLE LE 18 MARS Les qualifications pour les championnats de Franche-Comté de moto cross vont se dérouler dimanche 18 mars au magnifique parcours de la Combe aux Loups. Cette épreuve organisée par l’UMD va rassembler sur les hauteurs de la cité Pasteur près de cent cinquante pilotes qui sont déjà engagés dans les différentes catégories, MX1 (33), MX2 (27), 125 cm3 (47) et vétérans (30)

Natation UNSS MONT ROLAND SUR LE PODIUM Le 15 février dernier se sont déroulés à la piscine municipale de Dole les championnats par équipes de Franche-Comté UNSS de natation. Cette épreuve organisée par les professeurs d’EPS et le CNDR a permis aux collégiens de Mont Roland de monter sur le podium.

Suivez vos équipes ! Football

Handball

Division Honneur

Nationale 3 M

26/02/12 Jura Dolois-Vesoul (remis)

04/02/12 Dole-Colmar 31-32 12/02/12 Plobsheim-Dole 31-34 17/02/12 Dole-Lure 27-31

Classement au 26/02/12 1.Roche/Novillars - 2. Lons - 3. Saint Vit 4. Vesoul - 5. Ornans - 6. Morteau/Montlebon - 7. Bresse Jura - 8. Champagnole - 19. Pontarlier (2) - 10. Jura Sud - 11. Besançon RC (2) - 12. Jura Dolois Football - 13. Baumes les Dames 14. Méziré

Basket Nationale 3 04/02/12 Jura Dolois Basket-Lagnieu 100-99 11/02/12 Pfastatt-Jura Dolois Basket 91-73 18/02/12 Jura Dolois Basket-Autun 88-80

Classement au 18/02/12 1.Pfastatt - 2. Jura Dolois Basket 3. Lagnieu - 4. Autun - 5. Saint Dié 6. Vichy - 7. Lons - 8. Illfurth - 9. Rixheim 10. Sainte Marguerite - 11. Chenove 12. Besançon

Classement au 17/02/12 1.Longvic, 2. Marsannay, 3. Haguenau, 4. Lure, 5. Besançon, 6. Dole, 7. Plobsheim, 8. Strasbourg, 9. Vesoul, 10. Colmar, 11. Semur, 12. Marmoutier, 13. Coteaux Mulhouse, 14. Altkirch

Handball Nationale 3 F 04/02/12 Dole-Lure 25-24 11/02/12 Annecy-Dole 33-19

Classement au 12/02/12 1.Pontarlier - 2. Annecy le Vieux 3. Pérignat - 4. Tassin - 5. Saint Julien Denice Gleize - 6. Saint Chamond 7. Lure, 8. Val de Leysse - 9. Dole 10. Meyland - 11. Longvic - 12. Clermont.

Natation Sport adapté BONNE SORTIE DES DOLOIS Jeudi 23 février, l’ASAL (Etapes) et les jeunes des classes sportives du collège Mont Roland organisaient à la piscine Barberousse de Dole les championnats de Franche-Comté de Natation de sport adapté. Cette compétition qualificative pour les championnats de France à Clermont-Ferrand en novembre 2012 a réuni 7 établissements de Franche-Comté et 1 de Bourgogne. Deux Dolois Johan Guillon (50m NL) et Stevie Remanjon (ASAL) (100 brasse) remportent leur catégorie.


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

www.paysdolois.fr/immobilier/

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

21


22

Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

SPORTS

Escrime Coupe de Franche-Comté

Aéromodélisme

Tennis

SIMON GAINET (DOLE) MÉDAILLE D’ARGENT

UN MEETING INDOOR

PLUS DE 200 JOUEURS SUR LES COURS DOLOIS

Le Cercle d’Escrime de Dole organisait dimanche 12 février aux Templiers la 2e étape de la coupe de Franche-Comté. Cette épreuve a réuni plus de 130 participants venus de tous les clubs de la région. Un dolois Simon Gainet habitué aux podiums a récolté une nouvelle médaille d’argent. “C’est une très belle organisation” souligne le président Guillaume Naig Estèbe. “Nous avons un jeune du club, Simon Gainet qui s’est distingué, les autres étaient tous des débutants, ils découvraient la compétition.”

C’est aux Templiers que le Model Air de Stéphane Champhanet a organisé pour la deuxième année un meeting indoor d’aéromodélisme. Une trentaine de licenciés, venus de toute la région mais également de Bourgogne se sont déplacés pour participer le matin au passage de différents brevets pour les jeunes et moins jeunes. “Cette manifestation indoor permet de mieux faire connaître notre association au public qui peut venir découvrir cette activité” indique le président du Model Air.

Depuis le week-end du 11/12 février, le Tennis Club de Dole est sur le pont pour l’organisation du tournoi OPEN hommes et dames. Plus de 200 tennismen se sont présentés sur les cours du TCD. De nombreux joueurs ont réussi à “perfer” lors de cette compétition. Ce dernier weekend (3/4 mars) les as du Grand Est dont le super favori Stéphane Neveu (8 victoires à Dole) étaient sur les cours dolois pour clôturer le tournoi 2012.

Tournoi du COS

Karaté

Water polo

LES VÉTÉRANS S’IMPOSENT À LA MJC

TROIS DAMPARISIENS SUR LE PODIUM

TROISIÈME VICTOIRE POUR LES POLOÏSTES DOLOIS

Samedi 25 février au gymnase de la piscine Barberousse s’est déroulé le traditionnel tournoi de Futsal du COS. Cette compétition amicale a vu la victoire des Vétérans face à la SNCF. Lors de la remise des récompenses les organisateurs remettaient le prix du fair-play aux vétérans de Mont/Vaudrey et le prix du meilleur gardien à celui de l’équipe victorieuse des Vétérans.

Trois karatékas damparisiens se sont distingués dimanche 26 février à Saint Vit lors de la coupe de Franche Comté Kumité dans la catégorie pupille. Alicia Nolot (-40 kg) médaille d’argent, Emma Sommard (-40 kg) médaille de bronze et Zakarie Benchedad (-35 kg) médaille de bronze. Les trois jeunes karatékas sont qualifiés pour la coupe de France qui se déroulera le 1er mai à Paris.

Et de trois pour les hommes de Marc Simon. Après s’être imposée à Dole face à Belfort, avoir battu Pontarlier dans le Haut Doubs, c’est à Dole que l’équipe de Baptiste Recordon a battu l’équipe de Lons de Martial Dian. Avec leurs trois victoires, les Dolois occupent seuls la première du championnat régional.

Jura - Partager et valoriser l’environnement

Dole - Inauguration

Les chasseurs

L’accueil de nuit des sans-abris inauguré

préparent leur avenir

La Fédération départementale des chasseurs du Jura lançait le 6 septembre dernier une démarche collective de réflexion, ouverte à tous les acteurs du territoire, portant sur les enjeux de la protection de la nature et de l’environnement. Après plusieurs mois d’échanges, ces groupes de travail se sont retrouvés le 14 février dernier autour d’une table ronde pour mettre à plat le fruit de leurs réflexions. Pour la première fois, les chas­ seurs du Jura ont souhaité asso­ cier à leurs réflexions tous les acteurs du territoire liés à la pro­ tection de la biodiversité, qu’ils soient chasseurs ou non : élus, associations de défense de la nature, chambres consulaires, naturalistes, agriculteurs, asso­ ciations de randonneurs… “Une coopération à grande échelle” résumait Luc Baudet, chargé de la communication à la Fédéra­ tion. Depuis septembre, six groupes, composés de 8 à 14 personnes, se sont réunis à trois reprises pour échanger sur les enjeux de l’environnement : préserver la nature pour les générations futures, trans­ mettre les connaissances des chasseurs sur la faune, partager et valoriser l’environnement. L’objectif à terme sera de mettre en perspectives ces tra­

vaux pour les valoriser, soit dans le cadre de la future rédaction du nouveau schéma cynégé­ tique, soit dans l’élaboration d’un livre blanc “Pour une nature partagée”. “Les chas­ seurs savent très bien que s’ils veulent continuer à chasser, il faut qu’il y ait des animaux, et pour cela, il faut protéger l’envi­ ronnement et les habitats natu­ rels” expliquait Christian Laga­ lice, président de la Fédération. “Nous devons avoir cette réflexion sur notre territoire pour qu’il ait un potentiel de vie pour les espèces et les espaces, pour que ceux qui y vivent puis­ sent y travailler”. “Les chasseurs ont tous conscience que leur loi­ sir pose questions aux agricul­ teurs, citoyens, naturalistes… Mais en discutant, ils ont pu redécouvrir la place de la chasse dans le territoire, et ils sont pas­

sés du sentiment de ne pas avoir une image positive, au senti­ ment d’être fiers d’être chas­ seurs” reprenait Luc Baudet. Le 14 février dernier, c’était donc en quelque sorte le “débriefing” de ce travail collectif, dans une salle pleine à craquer au Car­ com. “Les tables rondes ont pu mettre en avant des perspec­ tives de partenariat, notamment avec la Fédération française de randonnée, avec qui nous n’avions jamais travaillé” relate Stéphane Lamberger, directeur de la Fédération des chasseurs. “Nous avons également réfléchi avec Denis Jeunet (ndlr : conseil général en charge de la commis­ sion des relations avec les collec­ tivités territoriales) à un projet pour sensibiliser le public à un usage durable de la nature”. C.G.

Sylvie Laroche, 1re adjointe au Maire de Dole en charge des services à la personne et des solidarités, a convié dernièrement les acteurs locaux à l’ancienne école Gleitz pour l’inauguration du nouvel hébergement d’urgence de nuit de Dole. Ouvert depuis le 1er décembre, ce service sera dorénavant ouvert toute l’année. C’est le vendredi 17 février que l’accueil de nuit des sans­abris a été officiellement inauguré par la Ville de Dole, financeur du projet. Mais il y a déjà plus d’un an que ce nouvel accueil est opération­ nel. Il avait, en effet, ouvert ses portes en décembre 2010 et accueilli les sans­abris jusqu’au printemps 2011 dans les appar­ tements de l’ancienne école Gleitz, rue Lefranc. Cette inaugu­ ration marque la fin des travaux de rénovation des locaux et l’of­ ficialisation d’une ouverture pérenne toute l’année. “Cette inauguration n’est pas un moment festif car cette nouvelle structure répond malheureuse­ ment à une forte demande et révèle les difficultés que rencon­ trent de plus en plus de per­ sonnes…” a rappelé Sylvie Laroche lors de son allocution. Ce dossier, Sylvie Laroche le connaît bien car elle en est à l’origine. De l’ouverture pour un premier hiver en décembre 2010, mais

aussi de l’ouverture pérenne toute l’année et ce dès à présent. Et Sylvie Laroche de rappeler : “un sans­abris ne l’est pas qu’en hiver, il l’est toute l’année…”. L’accueil de nuit de Gleitz peut accueillir 12 personnes par nuit et comprend 10 chambres, des salles de bain, une cuisine et une salle de convivialité. Durant la période de grands froids que nous avons dernièrement connue, l’accueil de nuit affichait complet et 35 personnes avaient déjà été accueillies au 14 février. Jean­Claude Wambst, Maire de Dole, Philippe Fournier­Mont­ gieux Sous­préfet et Jean­Marie Sermier, Député, étaient pré­ sents à cette inauguration. “A Dole, il est essentiel d’offrir une solution aux personnes sans domicile fixe. Nous les accueillons sans conditions et ils sont héber­ gés même accompagnés de leur animal de compagnie. Ici, ils trou­ vent un peu de chaleur et de réconfort… Ce service s’inscrit

Jean-Claude Wambst, Maire de Dole et Sylvie Laroche, 1re adjointe

dans la politique sociale que nous développons sur la Ville.” a pré­ cisé Jean­Claude Wambst. Le suivi et le fonctionnement du site est assuré par le CCAS de Dole.

Trois postes de veilleurs de nuit et un emploi aidé pour l’entre­ tien et la maintenance ont été créés pour accueillir, écouter et épauler les sans­abris.


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

www.paysdolois.fr/immobilier/

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

Édito 25 ans, c’est l’occasion de prendre le temps de se retourner un instant. Je voudrais en profiter pour saluer plus particulièrement les équipes notariales locales. Travailler avec elles pour nos clients communs, cela passe par un échange permanent, quasi quotidien… Malgré une tache parfois fastitieuse, réalisée dans l’ombre, c’est toujours avec beaucoup de sérieux mais aussi dans la bonne humeur que les liens s’effectuent, ce qui contribue grandement à éclairer nos journées de travail. Ne serait­ce que pour cela, je leur dois un grand merci ! Je terminerai par une dédicace spéciale à mes deux premiers collègues, Christine et Philippe, sans oublier ceux qui leur ont succédé et ont partagé avec moi, un temps ce métier passionnant.

www.orpi.com

D. Gremmel

Responsable de l’agence Orpi à Dole

Depuis 25 ans à Dole ! I Publirédactionnel

Severo Battaglin, figure doloise bien connue des anciens, n’avait certainement pas imaginé qu’une agence immobilière s’installerait un jour dans sa maison, au 7 avenue de la paix, à deux pas de la place Grévy.

L’aspect humain de chaque vente À cette époque, les transactions immobilières s’accélé­ raient et la création d’une agence spécialisée sur Dole s’imposait. C’est ainsi que le 8 février 1987, AGENCES n° 1 ouvrit ses portes. Son propriétaire actuel, M. GREMMEL, présent dès la première année, reprenait l’agence en 1990, qui devint ensuite ORPI. Bisontin adopté par les Dolois, cet agent immobilier est satisfait d’avoir aidé de nombreuses personnes à investir dans la pierre : “J’aime rencontrer des gens de tous hori­ zons, chercher à les comprendre pour me placer au cœur de leur projet. Plus encore que l’aspect technique de la transaction immobilière, c’est l’aspect humain de chaque vente qui m’intéresse.”

Véhicule publicitaire pour le salon de l’Habitat en 1991

De gauche à droite : Dominique Gremmel, Alexandra Laurent, Arnaud Lavigne et Liliane Vuillemin.

Un artisan de l’immobilier

L’agence en 1989

Accueil, sérieux et confidentialité sont les maîtres mots de cette agence immobilière ORPI. À ses côtés, Dominique GREMMEL peut compter sur Liliane Vuillemin, assistante commerciale et ses deux ven­ deurs professionnels Alexandra Laurent et Arnaud Lavigne. Ils sont disponibles à la demande de chaque client pour toute transaction, dans un rayon de 20 kilomètres autour de Dole. Un travail soigné avec les partenaires locaux (notaires, courtiers, banques, diagnostiqueurs) et un suivi complet des dossiers permettent de finaliser les ventes de façon rassurante, en véritable “artisan de l’immobilier”.

Aujourd’hui cette expérience de 25 années est un atout reconnu et fait de l’agence ORPI la plus ancienne de la ville. Dominique GREMMEL et son équipe sont fiers de cet anniversaire et remercient sincèrement leur clientèle et leurs fidèles partenaires.

210 000 €

126 000 €

FOUCHERANS

DOLE

Village avec toutes commodités

DPE C

Rare et Charmante maison en pierres. Proche école. Rénovation de qualité avec goût. Vaste hall d'entrée, très belle pièce de vie de 50 m2 ouverte sur le jardin, cuisine intégrée contemporaine, 3 chambres, 2 salles de bains, garage, chauffage central gaz de ville et cheminée insert. Toit neuf et isolation complète. Terrain clos de 1 152 m2 avec terrasse dallée.

Au cœur du secteur sauvegardé bel appt F3 dans immeuble ancien de caractère, cuisine équipée, mezzanine à usage de bureau, poutres apparentes, état soigné, chauffage central gaz de ville, grande cave. Petite copropriété avec faibles charges. Syndic bénévole. DPE Proche Gare. C

7, avenue de la Paix - 39100 DOLE Tél. 03 84 82 76 00 - Fax : 03 84 82 70 55 - Courriel : orpidole@orpi.com

Textes sous la responsabilité de l’annonceur - Reproduction interdite - © Pays Dolois n° 136

Nos deux coups de cœur du mois…

L’agence actuelle

23


24

Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

Rentrée 2012…

! d n a l o R t n o M en 6 à e

Vous recherchez… 1- Un établissement qui met tout en œuvre pour assurer les remplacements, 2- une écoute et une prise en compte des problèmes éducatifs vécus dans les familles, 3- une réponse au temps particulier de l’adolescence, 4- un internat qui accompagne avec compétence, 5- un établissement qui exige discipline, rigueur et affiche des valeurs éducatives…

Gymnase de 3 500 m2 avec 5 salles spécialisées, pour sports collectifs, de combat, gym et même mur d’escalade ! Pôle technologique et ses robots pilotés par ordinateur. Labos de physique ou SVT. Tableau blanc interactif et connexion internet sécurisée dans toutes les salles. Foyer, self, espace récréatif pour les élèves. Rive Mont Roland. C.D.I. et son réseau informatique. Gardiennage. G

G

G G

G G G G

Notre ambition éducative, viser l’excellence ! Notre établissement dispose par sa taille de moyens humains et éducatifs pour viser l’excellence et préparer le lycée ; ainsi nous proposons de véritables parcours bilingues avec 7 à 8 h de langue vivante par semaine dès la 6e : anglais/allemand ou anglais/espagnol En 6e, possibilité de démarrer un atelier portugais, en 5e début du latin puis du grec en 4e. La possibilité de concilier études et sport avec 8 partenariats temps sportifs aménagés avec des clubs locaux. Des ateliers culturels et éducatifs ; chorale, atelier théâtre, ateliers de pratique artistique, atelier sciences pour des “petits curieux” ; scrabble ; calligraphie, aéromodélisme… Une politique culturelle au service des élèves avec une salle permettant les spectacles vivants : théâtre, expos, films… La participation à des concours Nationaux et régionaux pour stimuler, motiver et viser haut ainsi que des sorties pédagogiques, des voyages linguistiques ainsi que des échanges en Europe. Des résultats très honorables au brevet des collèges : 91 % de réussite session de juin 2011 G

G

Venez nous rencontrer ! Nos structures

Les avantages du plus important collège du Jura avec des moyens matériels et humains au service de tous les élèves… Les atouts de plusieurs petites unités pédagogiques garantissant une proximité éducative entre adulte et élève.

G

Temps aménagés Sections sportives Canoë-kayak Équitation G Football G Rugby G Gymnastique G Hand-ball G Judo G Natation G G

G

G

G

Soutenir les fragilités et accompagner

L’organisation originale du collège permet aux enseignants de dégager du temps et des séquences pour aider, encadrer les élèves : groupe de besoin, aides et conseils méthodologiques, soutien disciplinaire pour redonner confiance et remobiliser les élèves. Les enseignants sont disponibles pour rencontrer les familles, chaque professeur peut être contacté par courriel professionnel, par téléphone, avec le cahier de bord de l’élève, ou par les rencontres parents/profs. Les moyens modernes de communication via internet : “école directe” permettent aux parents de suivre la scolarité au jour le jour, évaluations, devoirs à faire, leçons à apprendre. Des personnels d’éducation formés et professionnels présents au quotidien et qui prennent en charge de manière systématique les études et permanences en journée Venez rencontrer di avec des études jusqu’à 17 h. Ces études encadrées et surveillées sont mises recteur, professeur s, responsables des en place en fin d’après-midi. Durant ces heures d’accompagnement éducatif, les éducateurs, monite sections sportives, urs et venez visiter élèves peuvent bénéficier d’aide aux devoirs, d’ateliers divers, de conseils. nos locaux scolaire laboratoires, salles s, salles spécialisée informatiques, gym s, Le temps particulier de l’adolescence est pris en compte avec la mise en nases, internat, salle Réservez votre date culturelle La Rive… place de lieux d’écoute : infirmerie en journée, point d’écoute adolescent, , nous vous attendo ns… centre d’animation pastorale. Un collège pour tous : avec un internat garçons/filles réponse souvent positive pour les adolescents, une SEGPA avec des projets ambitieux pour réussir son insertion professionnelle et une ULIS (UPI) pour 10 garçons et filles.

Pour nous rencontr er !

Procédure d’inscription en 6e Les parents de CM2 ont le libre choix du collège. Pour les établissements privés, il n’y a pas de dérogation à demander. Il suffit d’indiquer à l’instituteur le nom du collège choisi, le dossier suivra naturellement. Un rendez-vous d’inscription devra être pris avec la direction du collège.

Rendez-vous sur notre site www.collegemontroland.com

55, Bd Wilson - Dole - 03 84 79 48 10 ndmr@collegemontroland.com


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

www.paysdolois.fr/immobilier/ Ets

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

25

BLANQUA-dRe-TLosne à Saint-Jean

vous invite à ses

S PORTES OUVERTavEril 2012

anche 29 le samedi 28 et dim du 2.6 CV au 25 CV hors-bord “PARSON” rs teu mo de ur ute trib dis Nous sommes concurrences ! avec des prix défiant toutes de tari fs Qu elq ues exe mp lespartir de…

Carole VACELET

À

Moteurs

48, rue de Besançon - DOLE Tél. 03 84 72 48 73

Courriel : agence.dole@mutpoitiers.fr

TTC F2.6BMS..... 595 € TTC € 2 F4BMS........ 80 TTC F6BMS.......1530 € TTC € 99 28 .... F25BMS

NOUVEAU !

vêtements Nouvelle collection de , N” TO UE marins “MOUSQ OR LUX” RM “A et S” ME “SAINT JA

Quai du Canal - 21170 SAINT USAGE - Tél : +33(0)3 80 29 11 06 -

Yves Faillenet, un pêcheur

qui fait mouche

Les rivières jurassiennes n’ont plus de secret pour Yves Faille­ net : à 52 ans, le guide moni­ teur, originaire de Salins­les­ Bains a consacré toute sa vie à la pêche à la mouche. Son bilan sur l’état de nos cours d’eau est aujourd’hui mitigé : certains endroits ont pu être préservés. “La pollution a surtout touché la Loue dans le département du Doubs, ce qui s’est répercuté dans le Jura” explique­t­il. Une pollution expliquée par les rejets de l’agriculture, de l’industrie, mais également par des eaux de plus en plus chaudes, favorisant le développement des bactéries. Pas étonnant de voir de plus en plus de pêcheurs délaisser les rivières françaises pour taquiner la truite à l’étranger, notam­

Label du salon de la pêche sportive Yves Faillenet, adepte du no­kill, a une approche respectueuse du

poisson, sans pour autant diabo­ liser les pêcheurs conservant leurs prises. “Je ne le vois pas d’un mauvais œil. La pisciculture permet de rempoissonner les rivières. Mais on peut essayer aussi de se limiter. La pêche doit rester un loisir, une distraction qui apporte du plaisir. Je la vois comme un retour à l’état primi­ tif, en étant au contact avec la nature, les oiseaux et les ani­ maux”. Yves Faillenet fabrique lui­même ses mouches, à l’aide des matériaux choisis : cous de coq, oreilles de lièvre, culs de canard, poils de chevreuil… Un travail d’orfèvre qui nécessite des connaissances en entomolo­ gie afin d’imiter au mieux les insectes aquatiques. “C’est un long apprentissage, mais si on est passionné, on peut vite y arri­ ver” sourit le moucheur. En juin dernier, la chaîne Seasons faisait le déplacement dans le Jura pour réaliser un documentaire, “Pêche en eaux jurassiennes”, sorti en DVD, et qui sera diffusé 60 fois sur quatre années sur la chaîne française. En février, il recevait également le label du salon de la pêche sportive pour les “Parcours la louve du Val d’Amour”, présentés dans le DVD “Pêches en eaux juras­ siennes”. Céline Garrigues

Toutes vos annonces immobilières en temps réel sur www.paysdolois.fr/immobilier/

Vente de bois de chauffage au détail, livraison à partir de 3 stères Tél. Fax

% TVA 7

France FORÊT Agriculture

Salon de l’agriculture - zoom

franceforetagriculture@orange.fr

Le “Cœur du Jura” au jury des produits laitiers

NOUVEAU !

Lundi avait lieu à Paris le concours général agricole des produits laitiers. La jeune Ema, fromagère sous les Halles à Dole faisait partie du jury pour la toute première fois. Une expérience à fleur de papilles...

Et même ses collègues, de vrais habitués du jury ont pris un malin plaisir à narguer notre jeune fromagère. “Accroche­toi, tu vas tomber sur la poudre de lait, c’est toujours ainsi, les petits jeunes sont à la

poudre de lait, nous les anciens, on exige d’être au beau fro­ mage… allez courage.”

Mais il en fallait davantage pour décourager Ema. “Je m’installe à la table, celle des brebis, entourée de quatre per­ sonnes de la profession. Impres­ sionnée par la pression du concours, par les 600 jurés qui s’y trouvent et par mes compa­ gnons de table, sérieux et déjà trés concentrés, le stress me gagne. Etant la plus jeune de la table, il me désigne présidente du jury. La dégustation com­ mence, et là… mon cœur s’em­ balle, mes papilles se réveillent, tous mes sens sont en éveil, je suis dans mon élément. Je touche, je sens, je palpe, je goûte et regoûte et on juge. Je propose des qualités ou des défauts qui sont approuvés par mes col­ lègues, nous ne connaissons pas les fromages présentés ni leur provenance, mais leurs aspects.”

POUR VOS TRACTEURS ES ET MACHINES AGRICOL

Les jurys doivent examiner la couleur du fromage, sa brillance, et surtout examiner la texture de la croûte. Et c’est seulement ensuite que le fromage est coupé pour déguster sa pâte.

03 84 69 48 80

! Entretiens et réparations en atelier ! Vente de pièces détachées toutes marques ! Toutes pièces de motoculture (sur commande) ! Embrayage, kit moteur, pompe a eau et hydraulique…

Grosse pression pour ces fromages qui se voient à l’issue de cette dégustation de 3 heures décerner ou non une médaille. Une fois les médailles décer­ nées, les membres du jury doi­ vent justifier leurs décisions en expliquant pourquoi certains fromages n’ont pas été retenus. Naturellement, les jurys ne connaissent pas les producteurs qui présentent des fromages, l’anonymat est garanti pour tous les produits inscrits en concours. “Je rejoindrai le cœur fier et la tête emplie de souvenirs le salon du fromage, et reprendrai la route vers mon Dole du Jura pour raconter avec excitation mes aventures à mes clients.”

à MONT-sous-VAUDREY

! Huile, filtres, batteries… ! Pièces d’usure…

© DR

“En tant que fromagère passion­ née, je fais partie du FNDPL, fédération des crémiers froma­ gers de France, et c’est tout naturellement qu’ils m’ont demandé de participer au concours général agricole (CGA) des produits laitiers.” relate Ema de retour “au cœur du Jura”. “J’ai pu y rencontrer des stars du fromage, des meilleurs ouvriers de France notamment. Convoca­ tion, médaille et petit cadeau de bienvenue en main, je me rends au sas CGA. Numéro 128 dési­ gnait une table en fond de salle, 8 fromages y étaient présentés. Seule indication : un numéro et la nature du lait.”

03 80 39 10 96

S DEVI IT U GRAT RP AGRI - 12, rue du Général Grévy 39380 MONT-SOUS-VAUDREY Ema, fromagère sous les halles du marché couvert de Dole

Courriel : rp.agri@orange.fr

© DR

Crédit photo : Stéphane Godin

Et au milieu coule une rivière… Yves Faillenet, moniteur guide de pêche, a la passion solidement “hameçonnée” au corps. Cet amoureux des grands espaces a attiré l’attention de la chaîne Seasons qui est venue réaliser un film sur nos rivières jurassiennes. Le moucheur revient sur l’état de nos cours d’eau et sur le long apprentissage que nécessite la pêche à la mouche, à une poignée de jours de l’ouverture.

ment en Slovénie, où les cours d’eau possèdent une grande densité de poissons. “Sur cer­ tains secteurs jurassiens, on remarque qu’il y a moins de poissons. Mais sur le Jura dans sa globalité, on ne peut pas dire qu’il y ait beaucoup de poissons malades. Je sens tout de même qu’il y a moins de pêcheurs. Il faut faire des efforts pour pré­ server nos rivières, et les pêcheurs reviendront”. C’est pour cette raison que le moni­ teur a déserté la Loue, rivière mythique de la pêche à la mouche, immortalisée par Gus­ tave Courbet. Il privilégie pour ses clients des secteurs qui ont été sauvegardés, à l’instar de la Seille, la Cuisance à Arbois, la Haute Rivière d’Ain à Champa­ gnole… Le 10 mars, les pêcheurs jurassiens se donneront rendez­ vous pour l’ouverture de la sai­ son. Un événement qui se pré­ pare plusieurs mois en amont pour tout moucheur qui se res­ pecte. Cette année, les crues importantes ont favorisé la fraie, période de reproduction des poissons, ce qui devrait annon­ cer une belle saison.

APE 4690Z - FR 34513504589 - Siret 513 504 589

Champagne-sur-Loue

www.captainjo.com


26

/ Pays Dolois nツー136 - Mars 2012

Nouveau : IMMO EN TEMPS Rテ右L


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

www.paysdolois.fr/immobilier/

Choisey

Port-Lesney - 24 et 25 mars

NOUVELLE PIÈCE AU FOYER RURAL

JACQUES TÉTU EN DÉDICACE À LA FÊTE DU LIVRE DE PORT-LESNEY

La troupe de théâtre Les cent répliques propose une comédie en deux actes de Paule Merle, mise en scène par Martine Pingon, “La bonne sœur a du flair”. Parfaite harmonie entre sœurs et belles-sœurs dans la maison familiale pour les vacances, jusqu’à l’arrivée de Marie-Jo, bonne sœur futée qui va dévoiler au grand jour des secrets bien dissimulés… Des rôles hauts en couleur avec des répliques percutantes… Les répétitions se font dans une franche bonne humeur, mais avec beaucoup de sérieux sous l’œil attentif de Martine Pingon. 17, 23, 24, 30 et 31 mars à 20 h 30 et le 30 mars à 15 h. Réservations par mail : lescentrep@hotmail.fr ou par tél. 06 81 07 64 35.

Jacques Tétu sera en dédicace avec son dernier ouvrage “Val d’Amour, Val de Loue”. Dans cet ouvrage, l’auteur fait visiter les 32 villages du Val d’Amour et de la basse vallée de la Loue. Dans cet écrin d’Amour, femmes et hommes d’hier ont laissé une longue et belle histoire que d’autres continuent à écrire…, pour les générations de demain. Ecrivains, illustrateurs, peintres, relieurs, éditeurs, calligraphes, enlumineurs vous accueilleront à la

salle des fêtes, de 10h à 12h et de 14h à 18h autour d’une exposition “Les couleurs de l’Enluminure”. Entrée libre.

Auxonne - 17 mars FÊTEZ LA SAINT PATRICK AVEC LE NOUVEAU SPECTACLE MUSICAL DE CHORO’SAÔNE “ESPRIT CELTE” Tout commence le jour où une jeune fille part quelques jours en colonie dans la forêt de Brocéliande. A travers différentes rencontres, elle va renouer avec ses racines celtes. Spectacle musical alliant féerie, légendes celtiques ainsi que de véritables références historiques. A partir de 19 h. Entrée 10 euros. Enfant 5 euros. Gratuit - de 5 ans. Prévente à l’Office de Tourisme d’Auxonne.

E TAT C I V I L NAISSANCES

Valentin de Cédric MONNOT et de Aurélie DUC, Abergement la Ronce Alixane de François WAWRZNIAK et de Angéline MAILLARD, Abergement la Ronce Clara de Pascal PUAUD et de Isabelle MELUH, Arbois Maëlle de Rémy PULGET et de Lydie PICOULET, Belmont Adrien de Fabien POIFFAUT et de Caroline SERRUROT, Chaussin Corentin de Jérôme DAVID et de Cindy GOMET, Chaussin Enola de Cédric SEREUSE et de Gaëlle RAGOT, Chevigny Tom de Cyrille COLMAGNE et de Anne­Gaëlle ROUGET, Cramans Siméon de Emmanuel VIENNET et de Céline MEYNIER, Crissey Théa de Jérémie DÉMARET et de Erika OUDET, Crissey Lily­Rose de Thierry BATTU et de Cécile CHENEVOY, Damparis Jade de Franck CHAMPLITTE et de Elodie BONOLIS, Damparis

Arthur de Armend MURSELI et de Albulena RAMADANI, Dole Azra de Talip ÖZTÜRK et de Arzu KAYA, Dole Milian de Zoran SPASEVSKI et de Alexa PETIT­ JEAN, Dole Yanis de Jamal SAIDINI et de Sophie LENTISCO, Dole Ghita de Mourad BENLARBI et de Rhizlane AZZI, Dole Baptiste de Olivier MOINE et de Céline JACQUE­ MET, Dole Ethan de Raphaël HUMBLOT et de Eloïse CATY, Dole Ali de Abdelghani ASSOULI et de Fouzia EL KASSIMI, Dole Fanny de Guillaume MAGRIN et de Elise TISSIER, Dole Lila de El Mostafa AQARQACH et de Mariam HASSAOUI, Dole Safir­Edin de Hassan RHANNAS et de Najate FOUNOUNE, Dole Béryl de Aurélien GACON et de Katalyne RANDOULET, Dole Luka de Kévin LANAUD et de Sabrina GOUA­ CHON, Dole Louisa de Florian DORAS et de Audrey PETIT­ JEAN, Foucherans

Emma de Fabien DORAS et de Claire FOISSOTTE, Foucherans Noa de Christophe LAINE et de Sandrine HOG, Foucherans Zoé de Anthony JACQUEMIN et de Laetitia MANZONI, Foucherans Louane de Stéphane BÉSIA et de Christelle RIZET, La Vieille Loye David de Jean­Marc DUBOZ et de Emeline CUSSEY, Le Deschaux Eileen de Stéphane CONFRERE et de Séverine DE SOUSA, Longwy sur le Doubs Julie de Jean­Louis DECROIX et de Stéphanie JOUFFROY, Mathenay Enzo de Frédéric MIRAT et de Stéphanie GINET, Molay Llyna de Julien DELOY et de Jessica MESNIER, Orchamps Lina de Abderrazah Ghaly et de Aurore Lyet, Petit Noir Antoine de Yannick MOUILLEBOUCHE et de Jessica TOINARD, Petit­Noir Benjamin de Alexis WIOLAND et de Carine GOGUILLOT, Saint Baraing Nina de Rémy GARDET et de Alisson MONNIER, Santans

Théo de Emmanuel MILLET et de Sandrine CAILLY, Souvans Inaya de Jonathan SOARES et de Sarah MEUNIER, Souvans

DÉCÈS Marthe ABRIEL veuve SIMON, Arbois, 90 ans Roger MARIAUX, Arbois, 78 ans Anne GRANDVAUX, Arbois, 85 ans Germaine ROZE veuve MONIOTTE, Champa­ gney, 87 ans Fernande SCHOUTITH veuve COILLOT, Dole, 91 ans Manfred SEGER, Dole, 73 ans Pierre DAMAS, Dole, 71 ans Jacqueline RAVERA veuve RICHARD, Dole, 69 ans Gérard GONDEAUX, Dole, 59 ans Ginette PROVENS veuve HAIS, Dole, 83 ans Jeanne GLORIOD, Dole, 89 ans Suzanne MIGNARD veuve CARRAT, Dole, 89 ans Marie NEFF veuve MICHEL, Dole, 90 ans Amandine CHARTON veuve FAIVRE, Dole, 91 ans Geneviève GUÉRIN épouse BOULET, Dole, 86 ans Charles LONCHAMPT, Dole, 88 ans Geneviève DAVID veuve COMBET, Dole, 92 ans

Michelle EDME­PERRET, Dole, 65 ans Michel GEORGEON, Foucherans, 75 ans Alain TETAERT, Le Deschaux, 69 ans Annette OGER épouse SIMON, Le Deschaux, 80 ans Charles PERROT, Mouchard, 79 ans Jacqueline TREFF veuve GARNERET, Orchamps, 82 ans Roger CRETIN, Parcey, 80 ans Léone OUEN veuve MIRALLES, Petit­Noir, 93 ans Berthe BURLET épouse PIERRE, Port­Lesney, 90 ans Monique EMONET veuve BIDEAUX, Rainans, 83 ans Jeanne JACQUOT veuve RAGUIN, Ranchot, 93 ans Simone POULET veuve SEIGNEZ, Saint­Aubin, 92 ans René POUGET, Saint Aubin, 79 ans Suzanne SOUPE dit DUBOIS, Saint Aubin, 89 ans Paulette JACQUOT veuve GUERRIN, Tassenières, 86 ans Berthe MOURLEVAT veuve MONJARET, Tavaux, 92 ans Gilberte RECOUVREUX veuve BERNARD, Tavaux, 84 ans

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

27

Sports - Appel aux sponsors LE TOUR DU JURA MENACÉ ? Les clubs sportifs n’échappent pas à la crise et pâtissent également de la conjoncture actuelle. Jura Cyclisme, le club organisateur entre autres du mythique Tour du Jura, semble avoir quelques difficultés à boucler son budget pour le Tour 2012. En effet, sur les cinq maillots de leader sponsorisés chacun par une grande enseigne ou institution, trois partenaires ont fait faux bon cette année aux organisateurs. Seuls le Conseil général a rempilé pour le maillot jaune et la société P.A.O.h! pour le maillot rose. Ajouter à cela la perte du label Made in Jura qui assurait la promotion de l’épreuve, la pilule est dur à avaler. Mais la famille Monrolin se veut rassurante et rassurée. Difficile d’imaginer en effet que l’emblématique manifestation n’ait pas lieu. Le club lance aujourd’hui un appel à tous les sponsors. Il dévoilait le 10 février dernier les contours du cru 2012, les 10, 11 et 12 mai. Le parcours, inédit, débutera à Arbois par un critérium, passera pour la deuxième étape en contre-la-montre à Saint-Lupicin et Lavans-lès-SaintClaude, continuera vers Foncine le Haut, passera pour la première fois à Valfin-lès-Saint-Claude, pour finir le troisième jour dans le Nord-Ouest Jura. Autre grande nouveauté, les équipes ne seront plus limitées à deux coureurs 1re catégorie, mais pourront être composées de cinq cyclistes 1re catégorie.

PAOh ! Siège social : 13, rue Alexandre Vialatte 39100 Dole Adresse Pays Dolois - Zone des Epenottes - BP 212 39102 Dole - Tél. 03 84 82 50 21 - Fax : 03 84 72 37 81 - n°ISSN : 1 778-820X Régie publicitaire : Tél. 03 84 82 50 21 / 06 13 04 60 19 commercial@paysdolois.fr Rédaction : redaction@paysdolois.fr Mise en page et photogravure PAOh ! Studio graphique - Dole / studio@paoh.fr Imprimé en France à 46 258 exemplaires


28

/ Pays Dolois nツー136 - Mars 2012

Nouveau : IMMO EN TEMPS Rテ右L


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

www.paysdolois.fr/immobilier/

N° 398 - COMMUNE DYNAMIQUE TOUT PROCHE DOLE. Maison de plain-pied de 2009. Grand séjour cuisine ouverte, une chambre, buanderie, WC au RDC. 3 chambres et SDB au 1er étage. Garage. Beau terrain plat de 850 m2. Environnement très calme. DPE C. Honoraires 3%

142 000 € FAI

G. BOITEUX. 06 88 40 43 31

N° 409 - DOLE. MAISON DE PLAINPIED SUR TERRAIN PLAT ET ARBORE. Proche du centre ville. 140 m2 hab. sur 2 niveaux. Entrée, grand salon salle à manger en L et cuisine indépendante, ces 2 pièces donnant directement sur une grande terrasse carrelée, bureau, sdb, wc au rdc. 2 ch., bureau, dressing au 1er étage. Garage 2 véhicules. Chaudière gaz neuve. DPE E. Honoraires 3%

N° 394 - AU CENTRE VILLE DE DOLE.

Appart. de 83 m2 rénové avec beaucoup de goût tout en gardant le charme conféré par cet immeuble ancien. Très grand séjour traversant de 39 m2, cuisine, 2 chambres, sdb, wc. Possibilité de créer 1 chambre supplémentaire avec sdb. Cave de 9 m2. Pas de charge de copropriété. DPE D. Honoraires 3%

129 000 € FAI

175 000 € FAI

G. BOITEUX. 06 88 40 43 31

SEE AVEC PARC. Proche commerces et écoles. Appartement F3 en très bon état. 3ème étage. Entrée, salon, salle à manger, chambre, cuisine intégrée, dressing. Cave. Emplacement de parking. Possibilité achat d’un garage. DPE D. Honoraires 3%

N° 400 - SECTEUR TAVAUX. MAISON RENOVEE. Grande maison mitoyenne de 100 m2 habitables. Séjour avec cuisine américaine SCHMIDT intégrée, WC au 1er niveau. 3 chambres et salle de bains au 1er étage. Jardin aménagé, au calme.. Honoraires 3%

N° 385 - PROCHE DOLE. Maison sur sous-

sol de construction traditionnelle. Jardin clos très agréable avec piscine hors sol. Entrée, séjour de 38 m2, cuisine aménagée, chambre, SDB, WC au RDC. 2 chambres, bureau, SDB, WC au 1er étage. Buanderie, chaufferie, cuisine d'été. Garage 2 véhicules indépendant. Honoraires 3%

promis Sous com RMAN PARKER NO

N° 407 - DOLE QUARTIER RESIDENTIEL. Proche tous commerces et établissements scolaires. Maison spacieuse : séjour de 45 m2, grande cuisine indépendante de 22 m2, 4 chambres, 2 salles de bains, nombreux rangements. Sous-sol semi-enterré, buanderie, cellier, garage 2 voitures. Chauffage gaz. DPE D. Honoraires 3%

Secteur PETIT NOIR : , jolie maison de plain pied comprenant : 1 grande pièce à vivre avec cheminée, cuisine, 1 chambre, WC, salle de bains, 1 petite pièce, cave, atelier, 1 garage indépendant. Chauffage central fioul. Terrain clos de 4 ares. Prix : 76 000 €

VENDU R PARKE NORMAN

N° 408 - SPACIEUX APPARTEMENT DE 5 PIECES CENTRE VILLE DOLE. 5ème étage avec ascenseur. 91 m2 habitables : entrée, salon, salle à manger, cuisine, 3 chambres, salle de bains, salle d’eau, wc, dressing, cellier. Cave. Emplacement de parking. DPE D. Honoraires 3%

199 000 € FAI

www.norman-parker.fr - dole@normanparker.fr

DPE F

INSOLITE TOURELLE DU 16ème permettant de réaliser un espace détente et appartement rénové avec beaucoup de charme. Hall d'entrée, mezzanine, cuisine intégrée, 1 chambre, séjour, Salle de bains WC. Honoraires 3%

97 000 € FAI

G. BOITEUX. 06 88 40 43 31

GHISLAINE BOITEUX - 11 RUE DES FOURCHES à DOLE

DPE G

N° 370 - CENTRE VILLE DOLE.

VENDU R PARKE NORMAN

G. BOITEUX. 06 88 40 43 31

G. BOITEUX. 06 88 40 43 31

G. BOITEUX. 06 88 40 43 31

N° 387 - DANS RESIDENCE TRES PRI-

120 000 € FAI

169 000 € FAI

29

REJOIGNEZ LES CLIENTS QUI ONT DEJA FAIT CONFIANCE A GHISLAINE BOITEUX EN 2012 ET PROFITEZ D'HONORAIRES A 3%

Achat Vente

N° 401 - EN EXCLUSIVITE APPART. DANS BATIMENT ANCIEN PROCHE DU CENTRE VILLE. Premier étage facile d’accès. Bcp de caractère pour ce grand séjour parqueté avec cheminée très lumineux 36 m2. 1 ch. avec grand dressing aménagé, 1 ch. avec cheminée, grande cuisine meubles de rangement. Sdb, wc. PAS DE CHARGE DE COPROPRIETE. PARKING PRIVATIF. DPE D. Honoraires 3%

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

G. BOITEUX. 06 88 40 43 31

N° 405 - MAISON DE PLAIN-PIED A DOLE, IDYLLIQUE. PROCHE TOUTES COMMODITES. Grand séjour cuisine ouverte de 47 m2, 2 chambres de 15 et 20 m2, sdb, wc. Rénovation et isolation récentes. Chaudière gaz récente. Cour et petit jardin clos. Environnement très calme. DPE D. Honoraires 3%

140 000 € FAI

G. BOITEUX. 06 88 40 43 31

N° 395 - QUARTIER VAL D’AMOUR. Le calme assuré pour cette grande maison de famille. Proche tous commerces et scolaires. Vaste séjour très lumineux avec cheminée, cuisine intégrée indépendante, 3 chambres, sdb, wc au 1er niveau. Mezzanine, 2 grandes chambres, sdb au 2ème niveau. Sous-sol complet, garage 2 véhicules. DPE D. Honoraires 3%

VENDUORMAN PARKER N

03 84 71 54 05 - 06 88 40 43 31

DPE G

Secteur LE DESCHAUX : Sur beau terrain clos et arboré, pavillon sur sous-sol, en très bon état. Belles prestations. Grande salle à manger/salon, cuisine équipée, 4 chambres, salle de bains, WC.

Secteur AUXONNE : Pour investisseur : possibilité de faire plusieurs appartements pour cette belle maison ancienne, ossature en bon état, toit refait, grande surface aménageable sur 3 niveaux. Appartement déjà conçu. Terrain. Bien situé.

Prix : 160 000 €

Prix : 140 400 €

DPE E

Proche CHAUSSIN :

DPE en cours

Maison anc. rénovée, de plain pied, très spacieuse. Aménagée avec goût, elle comprend : cuisine équipée, salle.a.m. (murs en pierres, poutre), pièce sol parquet, entrée, salon sol parquet (cheminée), 2 wc, 2 sdb (baignoire d’angle, douche à l’italienne), 4 ch. + 1 pièce, dressing. Buanderie, chaufferie, atelier, garage 3 voitures. Combles aménageables. Piscine semi-enterrée. Terrain d’environ 10 ares.

Secteur NEUBLANS : Au calme, maison de plain pied de construction trad., en très bon état et hab. de suite ; elle comprend au RDC : entrée, cuisine aménagée, salle à manger/salon avec cheminée, WC, salle de bains, 2 ch., cuisine d’été, chauff. ; à l’étage : 3 ch., wc avec lavabo. Chauffage central fioul. Terrain de 14 ares. Très grand hangar en bon état (125m² au sol). A VOIR.

Prix : 137 000 €

Prix : 179 000 €

SECTEUR CHAUSSIN : DPE D

DPE C

DPE en cours

Secteur Auxonne : Maison de type 6, sur Secteur TAVAUX : Maison de ville très Axe DOLE/SEURRE : Propriété ossature sous-sol, à proximité des écoles, en excellent état, comprenant : salon/salle à manger en L avec portes fenêtres ouvrant sur terrasse (banne) et équipée d’un poêle Jotul, cuisine éq., 4 ch., salle de jeux, s.d.ch. Possibilité 2e sdb. Lingerie. Ss. complet. Agréable terrain clos et arboré de 6.62 ares.

Prix : 177 000 €

spacieuse rénovée récemment comprenant 1 partie commerciale pouvant être louée de suite + 1 partie appartement T5 (RDC et étage) avec belle surface et grenier aménageable. Garage. Habitable ou louable immédiatement. Terrain de 1.5 are.

Prix : 185 000 €

en très bon état, à finir d’aménager intérieurement. S. H. : 240 m². Nombreuses dépendances. Conviendrait à propriétaire de chevaux. Terrain attenant : 1.40 hectare.

Prix : 281 000 €

Maison entièrement rénovée comprenant 2 appartements à louer : 1 T3 et 1 studio. Garage. Terrain clos.

Prix : 159 000 € DPE en cours

À LOUER Maison T5 À LOUER mitoyenne avec cour. APPARTEMENT T2 DPE E

Loyer : 660 € Charges : 20 €

Caution : 660 € Honoraires : 435 €

neuf au centre ville de DOLE avec cachet. DPE D

Loyer : 520 € Charges : 60 €

Caution : 520 € Honoraires : 343 €


30

Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

Horaires d’ouverture : Lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h - Samedi matin sur rendez-vous.

Belle maison bourgeoise 1900. Parfait état – Parquets, cheminées, boiseries. Cuisine équipée contemporaine, salon, salle à manger. Bureau, 3 chambres. Salle de bains avec baignoires à bulles et cabine balnéo. C.C. Gaz. Grenier. 2 caves. Garages. Sur beau terrain clos.

À 5 mn de DOLE Village avec commerces

180 000 €

EXCLUSIF ! Pour amoureux de vieilles pierres BATISSE MEDIEVALE avec PISCINE. Sur 3 niveaux, plus grenier. 6 pièces. 2 SDB. Chauffage central gaz. Cave voutée. Bûcher. Sur terrain clos arboré de1.500 m² env. A saisir !

199 000 € DPE E

DPE E

15 mn TAVAUX (39)

Secteur ST AUBIN (39)

Ancienne ferme rénovée – TBE – Belle pièce à vivre avec cuisine équipée, Salon séparé, 4 chambres, 1 pièce rangement. Grange. Ecuries. Remise. Sur terrain 3.000 m².

215 000 €

Coeur de village. Au calme. Belle grange en pierres à aménager en habitation. Branchement eau et tout à l’égout sur la propriété. Electricité à proximité. Sur terrain clos de 1.465 m².

DPE en cours

LOSNE – Bord de Saône

Belle maison traditionnelle T7 – SH : 169 m² - TBE - Pièce d’été rez-de-jardin accès terrasse – Cuisine équipée, séjour, salon accès grand balcon, 5 chambres, 2 Salle de bains. C.C. Gaz. Garage 2 voit. Cellier. Remise. Jardin. A saisir !

215 000 €

AUXONNE

- ANNOIRE - LONGWY SUR LE DOUBS - NEUBLANS L’ABERGEMENT - CHAMPAGNEY - SAINT-AUBIN - MONT-SOUS-VAUDREY - CHAUSSIN

76 000 € à débattre

119 635 € 122 933 € 125 990 € 130 164 € 132 783 € 134 689 € 134 778 €

- GATEY - PESEUX - ECHENON - SAMPANS - DAMPARIS - RAINANS

135 981 € 139 681 € 141 751 € 144 786 € 147 795 € 149 535 €

DPE E

Bel ensemble immobilier en pierres – Bon état, comprenant : 1 maison T2 + 1 maison T5 + 1 maison T4 Confort, C.C. Grandes dépendances. Sur agréable terrain clos de 2.000 m². Nombreuses possibilités.

NOUVEAU ! ST JEAN DE LOSNE

EXCLUSIF ! Superbe propriété de caractère sur 2 niveaux – Bon état. 11 pièces – Boiseries, cheminées. Chauffage central gaz (chaudière neuve). Grandes dépendances. Jardin d’agrément. A saisir !

449 000 €

304 500 € DPE D

DPE D

Code APE 6831 Z – N°SIRET : BEAUNE A 382 432 532 00010

NOUVEAU ! Secteur St -AUBIN

www.odileperrin-immobilier.com

T* PROJE

Colombe

3 chambres + garage + terrain + frais de notaire + VRD * Base modèle Colombe + garage (hors papier, peinture, revêtements sols des chambres.

Réalisez votre rêve, devenez propriétaire !

JURA

Mésange

Construire Rénover

•ABERGEMENT LA RONCE...152 000 € •LAVANGEOT .......................146 000 € •SAMPANS ...........................154 000 € •SAINT AUBIN ......................137 000 €

Rossignol

CÔTE D’OR

•ECHENON (2 terrains).......143 000 € •St-SEINE EN BÂCHE ...........145 000 €

C Découvrez nos modèles BB Projet personnalisé

Pour une étude GRATUITE et CHIFFRÉE…

Contactez-nous au

03 84 72 74 36

8, avenue Eisenhower- DOLE

www.maisons-optimal.com

19 ter, av. Maillot MONTMOROT

03 84 24 26 31 www.residences-artisanales.fr


Vos agences immobilières en pays dolois en une SEULE adresse

www.paysdolois.fr/immobilier/

Pays Dolois n°136 - Mars 2012 /

www.allianceimmobilier39.com

31

Ouvert du lundi au samedi

info@allianceimmobilier39.com

De l’évaluation à la transaction 52, rue des Arènes -

DPE C Secteur AUXONNE : Méticuleusement rénovée ! Base ancienne, gage de solidité et intérieur actuel synonyme de bien-être : Cuisine A/E ouverte sur pièce de vie, 1 chambre au rez-de-chaussée, buanderie, cellier. A l'étage original : mezzanine, 3 chambres, confortable salle de bains. Garage. Terrain tranquille de 475 m². Ref 2298 189 000 €

DPE en cours Secteur CHAUSSIN : Dans un village calme, profitez de cette maison bien située. Au rez-de-chaussée : entrée, cuisine, salon séjour salle d'eau, cellier. A l'étage : mezzanine, salle de bains, 3 chambres. Grand garage. Le tout sur terrain clos de 9 ares. Ref 2449 152 000 €

DPE C PROCHE TAVAUX : Pleine de charme ! Pavillon de plain pied agréable à vivre, impeccablement entretenu, proposant : Entrée avec dressing, salon/salle à manger, cuisine aménagée/équipée ouvrant sur terrasse. 3 chambres, salle de bains, buanderie, garage, cave. Le tout sur 11.5 ares de terrain clos avec portail électrique et piscine hors sol. Ref 2431 180 000 €

Sylvie Cottet et Noëlle Gruet accompagnées de leurs collaborateurs

Dole -  03 84 69 01 40

DPE E Secteur JOUHE : Pavillon récent de plain pied, en excellent état, invitant à la détente : Entrée, cuisine toute aménagée et équipée ouverte sur une pièce de vie agréable (cheminée possible) 3 chambres parquetées, salle de bains confortable, buanderie. Auvent, abri Terrain d'environ 14 ares entièrement clos avec portail électrique. Aspiration centralisée. Ref 2423 169 000 €

DPE E DAMPARIS : Visitez et tombez sous le charme de ce joli nid rénové avec goût. Maison de ville comprenant salon/séjour, cuisine aménagée/équipée prolongée par une véranda. A l'étage 2 chambres, salle de bains. Grenier aménageable, celliers, jardin. Ref 2397 105 000 €

DPE F DOLE : Avec terrasse et jardin ! Au cœur de la ville dans une copropriété de fière allure, appartement séduisant situé au calme : Vaste séjour de caractère, cuisine, deux chambres, salle d'eau, cellier. Accès direct sur un extérieur de charme. A rénover selon vos envies ! Ref 2430 118 000 €

DPE C

DPE en cours Secteur CHAUSSIN : PROPRIETE ATYPIQUE ! Réveillez le gentleman-farmer qui sommeille en vous et investissez cette ferme bressane rénovée sur 1 ha 70 de terrain clos agrémenté d’un étang. Au RDC, cuisine amén., salle à m., salon, 2 ch., sdb. A l'étage, grande mezz., 1 ch., salle d'eau, 2 greniers aménag. Dépendances comprenant chambre à four, box pour 4 chevaux, gd garage. Ref 2448 239 000 €

DOLE : Accueillante maison de famille bien située et très conviviale avec ses 2 terrasses couvertes. Belle entrée lumineuse desservant vaste pièce de vie : salon/séjour avec cheminée, cuisine aménagée/équipée ouvrant sur une grande terrasse, 1 bureau. A l'étage : 4 chambres, salle de bains, dressing. Buanderie, garage, cave. Le tout sur un agréable jardin de 9.26 ares. Ref 2414 198 000 €

DPE E Secteur TAVAUX : Venez installer vos meubles dans cette maison traditionnelle bien rénovée. Beau salon - salle à manger traversant, cuisine aménagée / équipée, 3 chambres, salle de bains. Sous sol pratique. Le tout sur 12,21 ares de terrain clos et arboré. Ref 2453 160 000 €

DPE D Proche Rochefort : Maison de plain pied confortable à vivre. Cuisine bien agencée, ouverte sur une belle pièce de vie avec cheminée. 3 chambres, salle de bains. Garage. Le tout sur 7 ares 25 centiares de terrain clos et arboré. A visiter ! Ref 2388 155 000 €

DPE D DOLE : Avec grande terrasse ! Appartement accueillant situé dans une copropriété familiale : cuisine ouverte sur séjour donnant sur la terrasse, une chambre, salle d'eau, cellier. Place de parking privative couverte. Ref 2452 69 000 €

DPE D DOLE : A quelques pas du centre ville. Dans une résidence bien entretenue, appartement douillet et agréable composé de 2 chambres (possibilité de 3), salle à manger, salon, cuisine, salle de bains et WC. Cave et garage. Ref 2410 69 000 €

COMMERCES À DOLE…

RCS : 519 664 130 - CP : 39CP0083

Une enseigne réputée complètement indépendante proposée dans un bel espace rénové extensible. Des marques jeunes et originales fort agréables à présenter. Un vrai métier très plaisant ! Ref 2396 65 000 €

DPE D PROCHE TAVAUX : À saisir Sur 850 m² de terrain plat arboré bien orienté ! Pavillon de construction trad. proposant une belle superficie hab. Entrée cuisine aménagée/équipée, salon/séjour avec chem. et porte fenêtre donnant sur balcon, 2 chambres parquetées, salle d'eau. A l'étage : 2 autres chbres, 2 greniers. S-sol attractif : garage 1 vehicule, 1 pièce, cellier, buanderie, chaufferie, cave. Ref 2454 125 000 €

DPE E DOLE : A deux pas du centre ville, avec parking ! A vous de réhabiliter cet appartement particulièrement intéressant : 120 m² répartis en 6 pièces, moulures et rosaces au rendez-vous. Chauffage gaz, cave. Copropriété à taille humaine dans rue tranquille. Ref 2417 119 000 €

Boutique rénovée avec goût optimisant le bel espace mis à disposition pour travailler de suite, dans les meilleures conditions possibles. Situé rue de Besançon avec vitrines, ce magasin a aussi l'atout d'une cave/réserve facile d'accès et utilisable ! Ref 2444 42 000 € Pas de porte renommé proposant une surface de vente de qualité avec réserve et belle vitrine sur rue passante. Loyer attractif. Ref 2151 34 000 €

DPE D DOLE CENTRE VILLE : Proche marché et parc ! Joli appartement lumineux, cuisine aménagée et équipée ouvrant sur salon séjour. 1chambre, 1 bureau, salle de bains confortable.Cave et place de stationnement. Ref 2379 115 000 €

Retrouvez-nous aussi sur : seloger.fr - leboncoin.fr - topannonces.fr - logicimmo.fr - pagesjaunes.fr Nos annonces pour les sites internet sont régulièrement mises à jour


32

Nouveau : IMMO EN TEMPS RÉEL

/ Pays Dolois n°136 - Mars 2012

Du 19 au 31 m ar s 20 12

Lesprofessionnels professionnels du du sur-mesure sur-mesure Les FENÊTRES - PORTES - VOLETS www.grosfillex-fenetres.com

! s ie m o n o c ’é d + Votez en bons

Gagnez

Du 1er au 15 m ar s

P O S E G R AT U IT E !

jusqu’à

1500 €

* de réduction

* 6 bons de réduction cumulables du 19 au 31 Mars 2012. Exemple pour un total de 1500 € de réduction : 1 bon de réduction de 750 € pour l’achat et la pose de 5 fenêtres PVC ou ALUMINIUM hors châssis fixe et 1 vantail + 5 bons de réduction de 50 € pour l’achat et la pose de 5 volets roulant + 1 bon de réduction de 250 € pour l’achat et la pose d’une porte d’entrée + 1 bon de réduction de 250 € pour l’achat et la pose d’une porte de garage. Remises non cumulables avec d’autres offres.

Étud e et de vis GRAT UIT

OISIR ! H C S U O N E D S 4 RAISON lus de 18 ans iale depuis p Entreprise famil qualité personnalisé de G Service sure ATUIT et sur-me G Devis GR on Française G Fabricati ez vous et proche de ch

3 points de vente pour mieux vous servir !

Jura Fenêtres - 4 rue du Petit Mont, 39100 Dole-Monnières, 03 84 82 03 98 CODM - 6, rue de la Plucharde, 21110 Dijon-Bretenière, 03 80 36 40 70 CODF - 97, Faubourg Saint Nicolas, 21200 Beaune 03 80 24 14 05 / Fax : 03 80 24 14 06

Je souhaite profiter de l’offre en cours

Coupon à envoyer et sollicite un devis sans engagement de ma part à l’adresse ci-dessus Nom : ……………………………………… Prénom : ………………………………………………… Adresse : ………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………………

Téléphone / Email : ……………………………………………………………………………………

Mars2012 - PD136

G


Pays Dolois 136