Page 1

Votre Constructeur…

53,avenue Eisenhower

Un vrai journal

DOLE

GRATUIT d’informations - n°108 - Sept.2009

03 84 72 34 34

Robes d’Automne Foire au VINS du 18 septembre au 6 octobre

6 rue Jacquard - DOLE - Tél. 03 84 82 15 71

Catalogue disponible à la Cave

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Maintenant en bus… Le nouveau réseau de Transport du Grand Dole est la réponse à vos besoins de déplacements sur le

Dole

Hommage à Jacques Duhamel P.3

Dole

Un site clunisien

Sports

Les premiers résultats

P.24 P.26

territoire de la communauté d’agglomération. Les 41 communes du Grand Dole bénéficient désormais d’une solution de transports publics et tous les sites importants sont desservis par le réseau TGD depuis le 1er septembre 2009.

Sandrine

&

Marco Fiumana

6//rue de la bière //39100 Dole//03 84 79 05 16

Page 7

Culture

La saison dévoilée

P.28


Publirédactionnel

Powerplate Acropole à Dole

Un lieu unique dédié au bien-être et à l’amincissement Installée depuis le mois de février au coeur du centre historique de Dole dans les locaux d’un ancien couvent transformé en salon de coiffure Acropole, Pascale Faivre, coach "forme et beauté" propose un éventail d’activités dédiées à la forme et au bien-être. Powerplate, modelages énergétiques chinois par le biais d’huiles essentielles, minceur à la carte, Pascale Faivre propose des programmes personnalisés et adaptés aux besoins de chacun avec une seule ambition: le bien-être, le tout dans un lieu unique : Powerplate Acropole et un cadre propice à la détente. Depuis quand êtes-vous installée ?

Je suis installée dans ce nouveau local depuis 6 mois. Le cadre au sein d’un ancien couvent, situé dans le coeur historique de Dole est idyllique et suscite la détente. Verdure, vieilles voûtes, autant d’éléments qui contribuent au bien-être. Après leurs séances, les clients ont accès au jardin et peuvent profiter d’un moment de sérénité dans un transat. L’objectif est de pouvoir regrouper différentes activités dédiées au bien être dans un lieu unique. Justement, quelles sont les diverses activités que vous proposez ?

Powerplate, la haute technologie de votre bien être

J’ai toujours été attirée par les métiers de la forme. J’ai tenu une salle pendant une

dizaine d’années, je me suis spécialisée dans le domaine des techniques douces, de la relaxation, de la sophrologie, de la naturopathie, de l’hygiène alimentaire et corporelle. Mon expérience me permet ainsi de répondre aux besoins des clients et de proposer des activités ciblées et personnalisées. Powerplate, modelages énergétiques chinois d’une heure du cuir chevelu aux bouts des orteils grâce à des huiles essentielles aux vertus thérapeutiques, minceur à la carte par la technique des ultrasons permettant d’éliminer l’amas graisseux aux endroits souhaités, telle est la palette de soins que je mets en place. Combinés à des séances de powerplate,

les ultrasons permettent une efficacité optimale. Quels sont les atouts de la Powerplate ? Comment procédez-vous ?

tonification musculaire, le raffermissement, l’action anti-cellulite, l’effet anti-âge, l’effet bien être. Echauffement, tonification musculaire, puis massage sur la powerplate pour favoriser la

détente et le drainage, autant de phases qui jalonnent la séance. Et à la fin de la cure, les personnes gagnent entre 1 et 2 tailles. Le bien-être sur toute la ligne.

Je trouvais le concept intéressant. C’est une méthode Propos recueillis par Chloé Chamouton rapide et efficace pour se tonifier et affiner la silhouette mais qui nécessite la présence d’un coach pour donner des conseils et indiquer les bonnes positions. Une séance de powerplate dure 30 minutes et équivaut à 1 h 30 d’activité sportive traditionnelle, en sollicitant tous les muscles. Je commence toujours par un entretien pour cibler les attentes de la personne et mettre en place un programme personnalisé. www.poweracropole.fr La powerPowerplate Acropole plate destiPascale Faivre, née à toute master spécialise en Pascale Faivre a recours à la thérapie sophrologie Caycedienne personne et par les modelages énergétiques chinois, 12 rue Boyvin à tous âges et utilise des huiles essentielles en fonction Tél : 06 68 95 59 01 des points sensibles des personnes (troubles du demeure un sommeil, difficulté de circulation, problèmes de dos..). outil pour la

ZONE COMMERCIALE - DOLE CHOISEY - TÉL. 03 84 72 13 02


A L’ H O N N E U R SAMPANS / REMISE DES INSIGNES DE LA LEGION D’HONNEUR

Un grand moment de fraternité Une femme de cœur, c’est ainsi que l’on pourrait définir Yassia Boudra qui pour ses engagements au service des autres et notamment des femmes a été honorée le 27 juin au centre social Horizons au sein des Mesnils Pasteur des insignes de chevalier de la légion d’honneur. Une manière pour elle de rendre hommage à sa maman, présente à la cérémonie qui a transmis à ses huit enfants des valeurs de solidarité, fraternité, d’intégrité. Un moment intense riche en émotions. “Malgré la solennité de la remise des insignes de la Légion d’Honneur, ce fut un moment très intense qui restera gravé dans mon cœur” souligne émue Yassia Boudra, récompensée de son engagement au service des femmes par cette distinction honorifique le 27 juin au centre Horizons des Mesnils Pasteur. Une distinction qu’elle dédie à toutes les femmes et notamment à sa maman, organisatrice de la cérémonie, qui a élevé ses huit enfants après le décès de son mari. Une cérémonie en l’honneur des femmes et placée sous le signe des femmes. “J’ai tenu à ce que la préfète Joëlle le Mouël me remette ces insignes, étant la première femme préfète du département. Pour moi

c’était un symbole” souligne Yassia.

Un message pour les femmes “J’ai été surprise de cet honneur. Pour une fille d’immigrés algériens, ces insignes ont une valeur très importante. Mon père est décédé alors que j’avais 10 ans. Ma mère nous a élevés en nous inculquant et en nous transmettant des valeurs fondamentales : le sens de l’effort, l’intégrité, le respect. Elle a misé sur la réussite scolaire qui est un gage d’émancipation et d’ascension sociale.” Un parcours exceptionnel, après des études de lettres classiques et de lettres supérieures à Besançon qu’elle a mis au service de la condition féminine. “Je suis arrivée sur le quartier des Mesnils Pasteur en

Yassia Boudra a reçu les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur. Une distinction qu’elle dédie à toutes les femmes et notamment sa maman Baïda Hamdaoui

70 pour en repartir en 94. C’est grâce à la mixité sociale de ce quartier que j’ai évolué, que j’ai pu m’ouvrir aux autres”.

Un engagement au service d’autrui Des valeurs de fraternité, de solidarité, de partage, d’ouverture sur les autres, de laïcité que Yassia Boudra entourée de ses “compagnes de route”, comme elle se plaît à les nommer, défend au cœur

de l’association “Femmes Debout” créée en 1996. Aider les femmes victimes de violences conjugales, celles victimes de fondamentalistes, leur donner accès à leurs droits, tel est le combat mené par l’équipe de “Femmes Debout”. “L’association m’a permis de rencontrer des personnes de cultures différentes. On se construit avec les autres, par le biais de rencontres. Et

c’est précisément grâce à toutes ces rencontres que j’ai pu m’engager”. Ce parcours, c’est aussi pour moi une manière de montrer que la fatalité n’existe pas, qu’il est possible de s’en sortir. J’essaie modestement de faire bouger les choses et évoluer les mentalités. Une équipe solidaire animée par les mêmes ambitions du mieux vivre ensemble mais également un mari Hassène Boudra, président de la Ligue des Droits de l’homme du Jura qui l’a toujours soutenue dans ses engagements. Un engagement qui revêt de multiples facettes : salariée à mi-temps de “Femmes Debout”, coordinatrice à mitemps pour aider des jeunes adultes handicapées, Yassia Boudra s’investit de toute son âme pour les autres. “J’ai reçu de multiples témoignages de gratitude qui m’ont touchée et c’est cette générosité de cœur que je tiens à saluer à travers cette distinction. Cette cérémonie restera avant tout un grand moment de fraternité” conclut Yassia Boudra. Une Femme debout qui parmi ses fonctions cumule aussi celle de maman de trois enfants.

Au jardin du Bien Être “Prendre soin de soi” Votre nouvel

espace détente I Entrez dans l’univers de la détente, du bien être. Offrez-vous une parenthèse dans votre vie trépidante et soulagez vos tensions quotidiennes. Véritable atout pour lutter contre le stress.

35€

Forfait rentrée Massage d’os Shampoing brushing

Ouvert du lundi au samedi à partir de 9 h, sur rendez-vous Les massages proposés sont à but relaxant en aucun cas à visée thérapeutique

Au jardin du Bien Être chez Magali Coiffure 10, rue des echeillerets - 39120 Tassenières 06 12 93 29 38 - 09 77 30 29 76

Chloé Chamouton

LAVANS-LES-DOLE / PORTRAIT

“Je suis une autodidacte” Promue au grade de chevalier de la légion d’honneur dans le cadre de la politique de la ville et du logement, Colette Wolf s’est investie pendant 7 ans au service de sa ville. Issue d’une famille modeste, novice dans le domaine politique, elle reconnaît s’être formée sur le terrain, entourée d’une équipe solidaire. Une distinction honorifique qu’elle dédie à sa mère, décédée. “Je suis une autodidacte, issue d’une famille modeste de 4 enfants dont j’étais l’aînée” commente Colette Wolf, honorée du grade de chevalier de la légion d’honneur le 27 juin. “J’ai commencé à travailler à l’âge de 17 ans, chez Amphénol Socapex pendant 7 ans. Puis j’ai été engagée au service du personnel chez ITT. Une révélation. Je me suis vraiment sentie à l’aise dans le domaine de la gestion des ressources humaines”. Formations, puis obtention d’un

DESS à l’âge de 40 ans, Colette Wolf a jonglé entre vie professionnelle, et vie de famille, élevant deux enfants. Cette médaille, je la dédie à ma mère décédée, car c’est “grâce à elle que j’ai pu réussir et concilier travail et famille”.

Un engagement politique au service de la vie urbaine Sollicitée par Jean-Claude Protet dans le cadre de la parité, Colette Wolf s’est retrouvée sur la scène politique, adjointe à Gilbert Barbier dans le domaine du déve-

loppement urbain et la vie des quartiers prioritaires, ceci pendant 7 ans. “Je voulais m’occuper de ma ville mais j’étais novice en politique. J’ai tout appris sur le terrain à l’aide d’une équipe soudée et des techniciens de la ville”. Elaboration du dossier de l’Anru, gestion du centre social, politique de la ville, problèmes d’urbanisme et d’habitat, autant de dossiers portés et défendus par Colette Wolf. “Un véritable sacerdoce et un investissement politique pas-

Colette Wolf, lors de la remise des insignes, en compagnie de Joëlle le Mouël, Préfète du Jura et de ses proches.

sionnant” poursuit celle-ci. “Certes je suis fière d’avoir reçu cette décoration, mais souhaite la partager avec tous ceux qui m’ont entourée, aussi méri-

Désormais à la retraite, Colette Wolf peut s’adonner à d’autres engagements, s’occuper de ses petits enfants, peindre ou encore faire du Chloé Chamouton point de croix.

tants que moi”.

www.orpi.com TAVAUX, parc des Vernaux - Maison individuelle parfaitement entretenue, 2 chambres, salon séjour, cuisine indépendante, sous sol complet. CC fuel. Agréable terrain clos 800 m2.

139 500 €

DAMPARIS - agréable maison des années 30, proches écoles et commerces, 4 chambres, séjour avec cheminée, salon, terrain clos de 800 m2 environ avec terrasse Ch central gaz de ville, garage et cave.

157 500 €

Dole, quartier Azans - Maison de ville, salon séjour avec cheminée, cuisine ouverte, 2 chambres.Terrasse. 3 garages indépendants avec portes électriques. bûcher et cave.

139 000 €

AMANGE - Maison de village rénovée , 4 chambres, bureau, séjour, salon, grande terrasse dallée, garage double,Tomettes et Plafonds à la Française. chauf. fioul . Terrain de 983 m2.

169 000 €

St AUBIN - Maison de 1760 non dénaturée, toiture de 2008, habitation de 5 pièces principales, bureau, chauffage central gaz de ville, terrain clos paysager de 1300 m2.

149 500 €

Massif de la serre - Maison en pierres, double vitrage, 3 chambres, bureau, séjour parqueté, toiture neuve, terrain 1130 m2 clos. Nombreuses dépendances, granges, garage et annexes.

199 000 €

Proche PARCEY - Très belle maison

DOLE - Idéalement situé en centre ville,

de 180 m2 habitables, salon séjour de 56 m2, cuisine équipée , 3 chambres, salle de bains avec douche italienne et baignoire d'angle, buanderie, dressing. Terrain 1167 m2.

immeuble comprenant un local commercial au rez de chaussée bureaux sur 2 étages et une salle de réunion, archives sous combles. CC gaz de ville.

DOLE, proche gare - Type 3 à rénover dans l'ancien. Entrée, séjour /salon, cuisine, 2 chambres, salle de bains et wc. Cave et Grenier.

DOLE centre ville - appartement dans

249 000 €

Dominique Gremmel

7, avenue de la Paix - 39100 Dole

Tél. 03 84 82 76 00

79 800 €

126 000 €

l'ancien, rénové avec goût, salon avec pierres apparentes et plafonds à la française, séjour, salon d'hiver, 2 chambres, bureau, mezzanine. CC gaz de ville neuf.Très belles prestations.

149 900 € ‘Pays Dolois - Septembre 2009 - 3


     

Villette-les-Dole Concert L’Amandier chante et raconte Georges Brassens vendredi 25 septembre à 20 h 30 à la Salle des fêtes. Entrée : 5 € Gratuit moins de 12 ans. Réservations aux 03 84 72 58 40 - 03 84 82 08 54 - 03 84 82 44 24

Longwy-sur-le-D. Foire d’automne 26 et 27 septembre. Tél. 03 84 81 62 68

Champvans Bal des classes en 9 et 4 Samedi 3 octobre

La Barre Soirée théâtrale Samedi 10 octobre. Organisée par le Foyer rural avec la troupe “Caméléon”.

Rochefort-sur-N. Fête du village Samedi 19 septembre. Organisée par la Mairie et le Foyer rural. L’après-midi : jeu/parcours en forêt et dans les villages. En soirée : repas convivial au CAL

Montmirey-la-V. Fête de la pomme Dimanche 4 octobre. Fête de la pomme avec les “Croqueurs de pommes” Jura massif de la Serre

Saint-Aubin Loto Samedi 19 septembre. L’école Laurent Monnier au foyer rural

Don du sang Jeudi 24 septembre. 16 h 30 à 19 h 30 au foyer rural

Vide-greniers Dimanche 11 octobre. Vide-greniers toute la journée et fabrication de jus de pommes à la maison du patrimoine. Entrée gratuite.

Ounans

HOMMAGE - DOLE / LA COMMANDERIE / EVENEMENT / HOMMAGE À JACQUES DUHAMEL / 2 OCTOBRE

Jacques Duhamel :

DU MINISTÈRE DE LA CULTURE FÊTÉ À

un Jurassien de cœur

Maire de Dole pendant 8 ans, ministre des affaires culturelles de 1971 à 1973, Jacques Duhamel (19241977) a eu une activité politique intense au service de ses concitoyens. Alliant à la fois des qualités politiques avérées, un sens de l’organisation, et une sensibilité étonnante, il a marqué Dole de son empreinte ainsi que les Dolois notammement les membres du conseil municipal de l’époque. Portrait d’un jurassien d’adoption et de cœur, vu par ses collaborateurs. Un élu de terrain, fédérateur, humaniste, ainsi se présentait Jacques Duhamel. “La culture c’est ce qui doit faire qu’une journée de travail devienne une journée de vie” énonçait Jacques Duhamel en 1971. C’est d’ailleurs cet adage qui lui a servi de fil conducteur toute sa vie, tant dans sa carrière parisienne que dans son implication pour la Ville de Dole et le département du Jura. “Il a conquis le Jura, mais le Jura l’a à son tour conquis…” écrit Pierre Viansson-Ponté.

Une implication politique Mort à 53 ans des suites d’une sclérose en plaques, le député-maire centriste dolois devenu ministre sous l’ère Pompidou a marqué de son empreinte la ville de Dole dont une avenue et un lycée portent son nom. Maire de Dole pendant huit ans de mai 1968 à janvier 1976, il démissionna pour des raisons de santé. Parachuté dans la souspréfecture du Jura, à l’invitation d’Edgar Faure dont il fut le directeur de cabinet à Paris, Duhamel fut élu député du Jura le 25 novembre 1962 et réélu en 1967, 1968 et 1973 sous diverses étiquettes centristes. A Paris, il est un politique incontournable et sous

la Présidence de Georges Pompidou, il passe du ministère de l’Agriculture de 1969 à 1971 au ministère des Affaires Culturelles de 1971 à 1973.

Un collaborateur exceptionnel Il collabore avec Edgar Faure durant 7 ans jusqu’à devenir directeur du cabinet à la présidence du Conseil. Il est assisté par Valéry Giscard d’Estaing.

Un homme sensible et gentil, jurassien d’adoption “Vous êtes assise sur le fauteuil dans lequel Jacques Duhamel s’asseyait également lorsqu’il venait nous rendre visite” souligne Michel Fleuriot, membre du conseil municipal dans le domaine du sport et du social aux côtés de Jacques Duhamel. “JeanClaude Vuillemin, avocat, désormais procureur général à Paris, Pierre Talagrand, la famille Niémaz, Charles-Laurent Thouverey… faisaient partie des gens proches de Duhamel. C’était un homme sensible, gentil… qui écoutait tout le monde et aimait beaucoup Dole. Il faisait toujours le maximum pour concilier ses activités politiques parisiennes et ses activités doloises. Il avait un ordinateur dans la tête. Il recevait tout le monde dans son bureau place aux Fleurs” se souvient Michel Fleuriot. “Quant à sa femme Colette, elle était très abordable. D’ailleurs j’ai conservé toutes ses lettres ainsi

Une implication politique

que celles de Jacques qui écrivait beaucoup” se souvient l’épouse de Michel.

Valorisation de Dole Jacques Duhamel était un maire impliqué pour la valorisation de Dole. On lui doit, entre autres, le secteur sauvegardé, l’office municipal des sports, l’hôpital Louis Pasteur, la piscine municipale… Lorqu’il décède en juillet 77, les Dolois se sentent orphelins. “C’était un homme aimé et apprécié de tous. Sa disparition a provoqué une vive émotion chez les Dolois” note avec émotion Michel Fleuriot. Chloé Chamouton

Fête patronale Samedi 26 et dimanche 27 septembre. Concerts, repas et animations diverses organisés par l’association “Festiv’Ounans”.

Cramans Atelier théâtre Mardi 15 septembre à 18 h 30 . Pour les jeunes à partir de 10 ans au chalet Saint-Monique. Organisé par l’ADAVAL (gratuit).

Chamblay Patrimoine Samedi 19 (de 14 h à 18 h) et dimanche 20 septembre (de 10 h à 18 h). Le Val d’Amour expose son patrimoine à la salle des fêtes. Entrée gratuite.

‘Pays Dolois - Septembre 2009 - 4

LE CINQUANTIÈME ANNIVERSAIRE

PIERRE TALAGRAND, ADJOINT DE JACQUES DUHAMEL EN CHARGE DU SPORT :

“Jacques Duhamel était en avance sur son temps” Jacques Duhamel était un homme d’une intégralité fabuleuse. J’étais très proche de lui et de sa femme Colette jusqu’en janvier 2007, l’année de la mort de celle-ci. Je l’ai rencontré sur un terrain de sport en 62, six mois avant qu’il ne soit candidat aux législatives. A Dole, ils étaient appréciés de tous. C’était un homme charismatique qui séduisait tout le monde. Politiquement, Jacques fut un bon maire, entouré d’une équipe impliquée parmi lesquels figuraient au sein du conseil municipal Armand Truchot, Michel Gautherot, Robert Fichère, Jean-Claude Vuillemin, Claude Josserand, Aimé Niémaz… Jacques Duhamel était en avance sur son temps. Il s’est beaucoup impliqué notamment au niveau du secteur sauvegardé de Dole, l’un des plus grands secteurs de France. Il s’était amouraché de Dole et assistait à toutes les manifestations. Il était très présent. C’était un homme et un politique extraordinaire.

Député du Jura, Conseiller général du canton de Dole, premier adjoint au Maire de Dole, Maire de Dole, Ministre de l’Agriculture, Ministre de la culture, Jacques Duhamel aura exercé une activité politique intense.

1 % construction C’est sous son ministère que sera développé le système du 1 % aux arts plastiques. A la construction de bâtiments publics, 1 % du coût doit être consacré à la création d’œuvres d’art.

Famille Duhamel a quatre fils : l’aîné Jérôme se tue en voiture en 1971. Olivier, Stéphane et Gilles occupent des postes à responsabilités. Leur mère Colette retirée à Sanary sur Mer après s’être remariée avec l’éditeur Claude Gallimard est aujourd’hui décédée.

La maison-bureau de Jacques Duhamel Le 20 rue des Arènes, place aux Fleurs charrie dans les murs de la maison les échos de la famille Duhamel. En 1960, Jacques occupait le rez de chaussée comme bureau puis s’était par la suite étendu à l’étage où lui et sa femme logeaient. Il y installa ensuite sa permanence. Dans ses murs, il était possible de croiser régulièrement sa secrétaire Mme Jacquet ainsi que son chauffeur Michel Besançon nommé Pita.

DOLE

Le 2 octobre, dans le cadre du cinquantenaire du ministère de la Culture, aura lieu une journée d’hommage à Jacques Duhamel (1924 – 1977) intitulée “Jacques Duhamel, une étape décisive de la politique culturelle”. Une journée qui vise à replacer l’action de Jacques Duhamel dans la continuité de la politique culturelle de l’Etat. L’occasion aussi de mettre en valeur le secteur sauvegardé, dont la ville de Dole offre un bel exemple. La Commanderie accueillera historiens, personnalités politiques et anciens collaborateurs de celui qui fut ministre des Affaires culturelles de 1971 à 1973 avec de multiples témoignages. D’anciens ministres comme Jacques Toubon, Jacques Barrot, Jean-Philippe Lecat, Jack Lang ou encore Pierre Méhaignerie sont attendus. Cette manifestation est organisée par la préfète du Jura et placée sous la direction régionale des affaires culturelles. Hommage sera rendu à Jacques Duhamel qui avait pour objectifs de sensibiliser les enfants aux œuvres d’art, d’ouvrir la culture à de nouveaux publics, de maîtriser l’évolution des cadres de vie et des techniques audiovisuelles de façon à toujours favoriser l’épanouissement de la personne. Il mettra en place des procédures contractuelles entre l'État et les institutions culturelles (télévision, compagnies dramatiques décentralisées). Il créera également un Fonds d'intervention culturel pour financer des opérations en partenariat avec d'autres ministères. Dans le domaine des arts plastiques, le système du 1 % est étendu à tous les bâtiments publics (1 % du coût de construction doit être consacré à la création d’une œuvre d’art). Vendredi 2 octobre à partir de 10 h 15 Concert donné par l’Ensemble 415 à 19 heures (Entrée libre sur réservation au 03 84 82 99 19 )

LA CULTURE EN EXPOSITIONS Une journée qui s’accompagne d’expositions diverses. L’exposition 1959-2009, 50 ans de culture réalisée par la direction des archives de France pourra être consultée sur des écrans informatiques, accompagnée de témoignages enregistrés de 50 figures de la vie culturelle du demi-siècle écoulé. La médiathèque de Dole présentera une exposition sur le développement des institutions culturelles locales depuis 50 ans et le rôle joué par Jacques Duhamel dans ce domaine notamment par la création du secteur sauvegardé. Le musée des Beaux Arts de Dole exposera “le grand méchoui”, œuvre collective de la coopérative des Malassis, fresque de 65 mètres de long sur l’histoire de la Ve République qui comporte un portrait réaliste de Jacques Duhamel.


Publirédactionnel

Une nouvelle vitrine pour Imagine, un nom qui invite au rêve et au voyage à travers la mode. Telle est d'ailleurs l'ambition de la nouvelle vitrine de ce magasin situé au 23 bis rue de Besançon qui a fait peau neuve en août.

Une vitrine qui a fait peau neuve pour la rentrée des marques

Une mise en valeur du magasin

Au coeur de l'univers de la mode

Clarté, espace, meilleure visibilité, autant d'atouts de la nouvelle vitrine du magasin Imagine. “J'ai repris ce magasin depuis bientôt 10 ans” souligne la propriétaire Christine Molin. “La vitrine n’avait pas été refaite, elle devenait vétuste. Des travaux s'avéraient nécessaires pour mettre en valeur les vêtements, mieux les exposer et inciter les promeneurs à contempler et à entrer dans le magasin”. L'innovation, tel a été le fil d'Ariane de Christine. “Il faut aller de l'avant. Capter le regard en mettant en avant les dernières tendances, tel était notre objectif avec ces travaux. En bref il nous fallait une vitrine plus moderne, plus épurée et adaptée à nos besoins et à ceux de nos clientes.”

Aux manettes d'Imagine, l'équipe demeure la même , précise Christine. “Seule la vitrine change, le personnel reste identique.” Une équipe de deux personnes qui allie professionnalisme, garantie de conseils et de sérieux dans la domaine de la mode. Sans oublier le panel et la qualité des marques proposées par Christine. La Fée Maraboutée, Et Dieu créa la femme, Aventures des Toiles, Rosa Rosam, Fleur de Sel, Diplodocus, JC Trigon, Fille des Salles, Lunatisme.. autant de noms qui invitent à faire rêver les femmes, autant de références en matière de mode. Une nouvelle vitrine pour exhiber la nouvelle collection automne-hiver et qui donne envie de découvrir cette caverne d'Ali Baba de

FAÏENCE - CARRELAGE - PIERRE - TERRE CUITE IMITATION BOIS

+ 300 m2 d’exposition RD 470 à 4 mn de Lons

03 84 44 47 00

Dole

ZA des Epenottes - 13, rue A. V ialatte

03 84 72 47 10

Ouvert du mardi au samedi 9 h-12 h / 13 h 30-18 h 30

tez de la semaine découverte et inaugurative du 15 au 19 septembre

Christine Molin et sa vendeuse Martine, une équipe qui mise sur le professionnalisme pour satisfaire les clientes.

Imagine, 23 bis rue de Besançon, 03 84 82 09 89

www.revetementscomtois.com

Entre Lons et Bletterans

la mode. Alors Mesdames, n'hésitez pas à pousser la porte pour un voyage dans l’univers d'Imagine et profi-


VIVRE ICI SAMPANS / CHOISEY / TAVAUX / ZONE INNOVIA

“Un ensemble funéraire inédit pour la région”

LA RENTRÉE DES PETITES PLUMES : 3E EDITION

La campagne de fouilles archéologiques lancée sur le futur site du parc technologique Innovia a révélé un ensemble funéraire inédit pour la région, avec des enclos funéraires, des tombes témoignant du pouvoir économique de ce centre à l’époque. Les premiers travaux d’aménagement de la technopôle débuteront à l’automne avec l’assainissement et le traitement des eaux, et divers éléments de voirie. “Les fouilles archéologiques lancées en juillet 2008 effectuées sur le site du futur parc technologique Innovia ont révélé des richesses exceptionnelles” a souligné Dominique Baudais, membre de l’Inrap. Des fouilles qui se sont échelonnées en tranches avec le découpage en 7 zones archéologiques. “Cette année, la campagne de fouilles a de nouveau dévoilé des trésors avec un ensemble de 29 enclos circulaires et funéraires.

Des merveilles archéologiques inédites et exceptionnelles Avec notamment la mise à

jour d’un immense enclos de 115 m de long par 9 m de large. Cet enclos se compose d’un fossé qui contient des dépôts de crânes d’animaux en guise d’offrandes ainsi que plusieurs incinérations que l’on peut dater de 1200 à 1100 av. J.-C. “Il s’agit de découvertes funéraires avec des inhumations et des incinérations. Une dizaine de tombes ont ainsi été fouillées livrant à chaque fois quantité de matériel et d’objets. Nous avons retrouvé également 28 récipients complets de céramique, une céra-

mique très fine sans peinture avec des impressions plastiques à la spatule et au peigne ainsi qu’un poignard composé d’une série de 10 anneaux d’or”. Les tombes ont livré plus de 60 formes de vases complètes, des trouvailles impressionnantes. “Il faut insister sur l’intérêt majeur de ce site comportant un ensemble riche et étendu de nécropoles. C’était à l’époque un secteur qui était économiquement riche au vu des parures et des perles d’or retrouvées. La future technopôle Innovia était donc un

Une tombe de princesse avait été découverte

centr e économiquement important pour l’âge de Bronze. Sans doute un signe de bon augure pour l’aménagement de la zone Innovia.

Expositions prévues Nettoyage, restauration de tous ces objets, autant d’étapes qui vont occuper les archéologues et chercheurs. “Tous ces objets ont vocation à prendre place au sein du musée archéologique de Lons le Saunier, et feront

aussi l’objet d’expositions temporaires itinérantes. “Ces objets nécessitent un suivi indispensable qui ne peut être géré que par des conservateurs de musées’a rappelé Dominique Baudais. en attendant de pouvoir découvrir de visu ces merveilles archéologiques, l’inrap éditera un dépliant avec des photos de ces trouvailles. “Il s’agit d’un ensemble funéraire inédit pour la région”. Chloé Chamouton

AUTHUME / EXPOSITION PRESSES A COPIER / PORTRAIT

L’ancêtre de la photocopieuse

Troisième édition de l’opération pédagogique “Les Petites Plumes”, organisée en partenariat avec le journal Pays Dolois et l’éducation nationale. Une collaboration fructueuse qui suscite à la fois l’enthousiasme des enseignants, et des enfants. Avec comme ambition de faire partager et découvrir le métier de journaliste aux enfants et pourquoi pas de susciter des vocations. “C’est une chance pour les enfants de pouvoir bénéficier de l’intervention d’une journaliste dans leur classe pendant une heure. Ils peuvent ainsi poser des questions et mieux comprendre les coulisses de la rédaction d’un article” explique Stéphane Lascaux coordinateur de l’opération. Après la théorie, place à la pratique, puisque c’est au tour des élèves, sur les conseils de la journaliste de se mettre dans la peau d’enquêteurs et de rédacteurs. Quatre nouvelles écoles (Damparis, Saint-Aubin, Cramans, Les Sorbiers à Dole) se livreront de nouveau à l’exercice de la rédaction journalistique de deux articles chacune sur le thème de leur choix et ceci tout au long de l’année. Avec comme point d’orgue de cette année journalistique la visite du journal pour mieux découvrir toute la chaîne graphique et la visite d’une imprimerie. Dès le mois d’octobre, les élèves de la classe de Mme Jarrot à Damparis ouvriront le bal des mots journalistiques.

Depuis 10 ans, Alain Lalorcey mène l’enquête et remonte le fil des époques pour comprendre l’histoire d’un objet méconnu : la presse à copier, ancêtre de la photocopieuse. Une passion insolite qui présente un intérêt historique, celui de faire partager une part de notre patrimoine culturel. L’occasion de découvrir un échantillon des presses à copier. léon Ier. il avait envoyé un de ses ministres en Angleterre, un dénommé Franklin car il avait entendu parler de ce système pour doubler les lettres. C’est donc Napoléon Ier qui a imposé en France les archives”. “Il existait différents types de presses, des presses professionnelles, des presses de bureau.”

Passioné, Alain Lalorcey l’est sans aucun doute. “Cela fait 10 ans que je m’intéresse aux presses à copier. J’ai commencé par en acquérir une en 1999”. Depuis la collection s’est étoffée, puisqu’Alain Lalorcey possède 100 pièces réparties dans tous les coins de la maison.

“L’ancêtre de la photocopieuse” “La presse à copier intrigue, c’est un objet méconnu surtout à l’heure actuelle des nouvelles technologies. On trouve très peu de documentations et il n’existe pas d’archives sur ce sujet” insiste Alain qui en véritable détective a mené un jeu de pistes pour remonter aux sources de l’histoire de ces presses à copier. “A chaque objet déni-

‘Pays Dolois - Septembre 2009 - 6

PAYS DE DOLE : UN SITE INTERNET POUR L’OFFICE DE TOURISME

Un intérêt historique et esthétique

ché correspond une histoire, une anecdote” poursuit celuici. “Je les trouve dans les puces, les brocantes, sur internet, et j’essaie toujours de trouver le registre qui va avec, c’est à dire des livres de lettres”. “C’est sur un vieux dictionnaire de 1920 que j’ai

découvert une description de la presse à copier, puis avec le Manufrance, la bible de tous les collectionneurs”. “Concrètement, la presse à copier inventée en 1 789 est l’ancêtre de la photocopieuse. elle a fait son apparition en France en 1822 sous Napo-

Outre son intérêt historique, la presse à copier présente également un intérêt esthétique. Certaines sont très stylisées, de véritables objets décoratifs. Presse américaine, presse émaillée, presse de voyage en bois, ancêtre des ordinateurs portables, presse en fonte, autant de styles, de tailles, de formes pour un système ingénieux qui fait partie

de notre patrimoine culturel. “Toutes ces pièces nécessitent de l’entretien, il faut les astiquer pour les faire briller” A travers cette collection, je souhaite faire connaître ce système, explique Alain qui expose lors des manifestations comme Talents locaux à Authume ou à l’occasion du salon Texte et Bulle”. Chloé Chamouton

L’office de tourisme du Pays de Dole fait peau neuve pour un voyage sur internet touristique plus facile. Hébergement, restauration, terroir, évasion, vie culturelle, séminaires, congrès, autant de rubriques pour une immersion au coeur des caractéristiques du Pays dolois. Un menu déroulant “actualités” permet de connaître toutes les manifestations qui se déroulent en pays dolois. http://www.tourisme-paysdedole.fr OT du Pays de Dole • 6, place Grévy • 39100 Dole • info@tourisme-paysdolois.fr • Tél. +33 (0) 3 84 72 11 22


VIVRE ICI DOLE-SAINT-YLIE / MEDECINE PSYCHIATRIQUE / CHS DU JURA

“L’humanisation” de la psychiatrie Humanisation des conditions d’hospitalisation en psychiatrie, amélioration du confort des patients et de la sécurité des salariés, meilleure fonctionnalité des espaces, égalité de prise en charge, dignité de l’accueil des patients, telles ont été les ambitions du CHS du Jura qui a regroupé sur un seul et même bâtiment les quatre unités d’admission adultes. Un bâtiment qui a ouvert ses portes en octobre 2008 et qui contribue à donner une image plus humaine de la psychiatrie. “Contribuer à changer l’image traditionnellement associée à la médecine psychiatrique, rassurer les patients” telles ont été les ambitions du CHS du Jura dans le cadre des opérations de restructuration des unités psychiatriques d’admission” explique M. Augier, le directeur du CHS du Jura à Saint-Ylie.

Une autre image de la psychiatrie “Ces structures d’hospitalisation présentes sur le site depuis le XIXe siècle avaient besoin d’être rénovées, d’où le souci de regrouper les quatre unités pavillonnaires d’admission au sein d’un même bâtiment, plus clair, fonctionnel, sécurisé et mieux adapté aux besoins des

création de chambres individuelles dotées de sanitaires et salles de bains personnels et de lits médicalisés” insiste M. Augier. Un projet qualité qui va se poursuivre avec la création d’un site internet permettant à tous de mieux connaître le CHS du Jura et de se repérer. Chloé Chamouton

Sept pôles sur le Jura Le CHS du Jura regroupe 4 pôles adulte par sectorisation, (dolois, lédonien, Haut Jura, Triangle d’Or), 2 pôles enfants et un pôle gérontopsychiatrique.

patients et des professionnels”. Le CHS du Jura a ainsi bénéficié du plan hôpital 2007, visant à aider les hôpitaux à mettre aux normes leurs bâtiments. “Souvent, l’image associée à la santé mentale est celle d’un univers carcéral. Or nous avons misé sur des espaces collectifs ludiques de loisirs, des cours, un terrain de pétanque pour améliorer le confort de tous les patients”.

Un regroupement qui permet la mutualisation des moyens et des compétences, une prise en charge plurisdisciplinaire (psychologues, psychiatres, assistantes sociales.)

Un bâtiment sécurisé et fonctionnel Le bâtiment regroupant les unités indiquées par couleurs, (Les Peupliers pour le pôle adulte Dolois, les Bruyères pour le pôle du Tri-

angle d’Or, les Acacias pour le pôle lédonien, les Mélèzes pour le pôle du Haut Jura), chacune étant élaborée sur le même principe architectural pour une égalité de prise en charge a ouvert ses portes en octobre 2008. “L’objectif est de donner une autre image de la psychiatrie, de montrer l’humanisation des services et des unités d’admission et des conditions d’hospitalisation en psychiatrie, avec la

Une importante restructuration de la psychiatrie Depuis 2004, le centre hospîtalier spécialisé du Jura a donc engagé une importante restructuration concernant près de 160 lits de psychiatrie. Une refonte qui s’est déroulée en deux phases : avec en 2005-2006, la construction de 22 lits de gérontopsychiatrie et en 2007-2008, le regroupement sur un seul site des quatre unités d’admission.

PASSION MUSIC Depuis près de 20 ans L’apprentissage de la musique dans une ambiance familiale et sympathique Initiation musicale à partir de 5 ans Cours de piano - orgue - synthé - guitare accordéon chromatique et diatonique

Solfège avec nouvelle méthode pédagogique pour tout âge de 5 à 77 ans Préparation aux concours nationaux et internatinaux Formations d’orchestres Possibilité cours à domicile avec ou sans prêt d’instrument Vous aimez la musique ? alors n’hésitez pas ! Inscriptions toute l’année au

03 84 71 92 91 - 06 60 48 69 04 195, avenue de la République 39500 Tavaux BON VALABLE POUR 2 COURS GRATUITS

ORCHAMPS / MEDIAS / TOURNAGE CLIP

Un clip de pop rock tourné en Pays dolois Des caméras, une chanson, quelques endroits privilégiés du pays dolois, le tout agrémenté d’une bonne dose de musique pop rock, un cocktail qui vient de donner naissance à un clip tourné par trois compères d’Orchamps (Khris, Mona et JCK), musiciens et amoureux des mots et de leur pays. Un clip qui sera disponible début octobre. Un premier clip de musique pop rock française en terre doloise, c’est le défi relevé par trois habitants d’Orchamps : Khris, Mona et JCK. Une rencontre à l’occasion des Talents Locaux à Chatenois et Menotey. “Je suis président d’une association Space Production TV créée en 2004, une web TV qui diffuse des reportages artistiques, afin de mettre en avant les acteurs culturels du pays dolois” explique Khris. “C’est en filmant les Talents locaux que j’ai rencontré JCK. En échangeant, nous avons décidé de tenter l’expérience d’un clip. Je suis moi même musicien à

l’origine” explique Khris. Un clip de 7 minutes 10 construit sur un scénario de chanson intitulé Ghost whisperer, un mini film en noir et blanc, tel est le résultat de cette collaboration. Un clip qui fait la part belle aux scènes tournées en pays dolois.

Une mise en valeur du Pays dolois “L’intérêt de ce clip réside dans la mise en valeur de lieux magnifiques du pays Dolois. Nous avons tourné à plusieurs endroits notamment rue des Vieilles Boucheries à Dole, à Courtefontaine, Besançon, dans le massif de la Serre, au château de Moissey,

Trois habitants d’Orchamps ont tourné un clip de musique pop rock français en Pays dolois

au saut de la pucelle à Rochefort. Plus de 3 mois de tournage et des scènes à répéter. Nous avons tout élaboré de A à Z, du tournage au montage. Nous souhaitons diffuser ce clip sur les chaînes locales, régionales avec pourquoi pas une ambition nationale” poursuit Khris. “Nous avons

essayé de proposer un clip innovant, sortant de l’ordinaire en exploitant les registres du paranormal et du spirituel” Une aventure que les trois compères souhaitent poursuivre avec plusieurs autres chapitres. Car le clip appelle une suite… Chloé Chamouton

Le DVD du clip sera disponible en octobre chez les créateurs. à Orchamps Khris : 06 17 30 96 39 Mona : 03 84 70 31 96 Prix de 9,90 euros Le clip sera disponible en grandes surfaces et chez Music Boutic

Les Fromages de France COMTÉ du Jura - Haut DOUBS - MORBIER au lait cru MONT D’OR - BLEU DE GEX Vins et Miels du pays Plateaux de fromages toutes composition

3, rue d’enfer - Dole - 03 84 72 24 29

‘Pays Dolois - Septembre 2009 - 7


D E S V I L L A G E S E N PAY S D O L O I S - N ° 6 2 Personnalités liées à la commune. ANTOINE JANIN (1776 – 1836) : Né à Foucherans, ce militaire se distingua sur les champs de bataille, réussissant à se hisser au grade de capitaine. Il est titulaire de nombreuses décorations. JEAN-BAPTISTE HUCHOTTE (1774 – 1838) : Capitaine de cavalerie, il se distingua également et obtint de nombreuses décorations. CLAUDE GUYON (1806 – 1896) : Né à Dole, il devint patron des forges et s’investit énormément dans la vie communale. Longtemps conseiller municipal, puis maire de 1883 à 1887, il laissera un souvenir indestructible. EUGÈNE CHALON (1828 – 1911) : Né à Besançon, il fit une brillante carrière dans la magistrature. En léguant sa maison à la commune pour en faire une école, il en fut le bienfaiteur. Littérature et peinture occupèrent ses moments de loisir. ANDRÉ AUDEMAR (1866 - 1930) : Né à Montceau-les-Mines, il est le petit fils de Claude Guyon. Ingénieur centralien, il succèda à son père Henri à la tête des forges de Foucherans. Il fut maire de 1919 à 1930. PIERRE BABET (1866 - 1931) : Né à Asnans, il devint instituteur dans différentes communes avant d’exercer au village de 1905 à 1913. Il s’intéressa à l’histoire de celui-ci, publiant un album historique et géographique en 1912, ouvrage repris et complété en 2006 par un groupe de personnes sous l’égide de la municipalité. Enfants du pays morts pour la France : 30 en 1914/1918 – 3 en 1939/1945.

A Foucherans, la Belaine relie le passé au présent… Foucherans un village de caractère

Au château plane encore l’ombre du roi soleil !

Elle coule, elle coule la Belaine, depuis la nuit des temps. Même si on cacha une partie de son cours, on la respecte et on l’honore. Au fond de son vallon, Foucherans se laisse ainsi baigner par ses eaux limpides sans lesquelles un grand élan industriel n’aurait certainement jamais existé. Découvrons ce village que l’agglomération doloise est venue effleurer.

S

i l’on se réfère à la terminaison « ans », la création de ce village pourrait bien remonter au VIe siècle, au temps des Burgonde. Ce nom pourrait être celui d’une personne d’origine germanique. En 1250, Foucherans, ou plutôt « Folcherans » passait dans le giron des comtes de Bourgogne et fut annexé à la châtellenie de Laperrière. A partir de ce moment, ses habitants durent subir de grandes invasions, tantôt françaises, tantôt comtoises.

Au temps des ducs de Bourgogne Bien malgré eux, les Foucheranais ne devinrent FrancsComtois que lorsque Louis XIVe réussit la conquête française en 1674. Bourguignons de sang, ils faisaient partie de ces Français qui attaquaient Dole et sa région, mais la situation de leur village

engendra bien des désagréments. Pillés, ils furent par les barons comtois en 1336. A peine remis de cette destruction, le village subissait l’assaut des grandes compagnies en 1362. Hélas, de telles actions dévastatrices ne cessaient de se reproduire au cours des siècles. Ainsi, cette grande bataille d’octobre 1477 qui chassa La Trémouille venu mettre le siège sur Dole ne tua pas moins de 3 000 soldats ! François 1er ne fut pas plus tendre au XVIe siècle. En 1635 ce fut autour des troupes du duc de Lorraine de se distinguer, un acte d’hostilité qui engendra le siège de Dole une année plus tard. En 1636, lorsque le prince de Condé y installa son quartier général après avoir incendié Saint-Ylie, Foucherans dut subir la présence de milliers de soldats incivils.

AUTOMOBILES 39

Enclavé dans la FrancheComté, Foucherans fut néanmoins une seigneurie à laquelle de grandes familles restent attachées. Au XIIe siècle, une famille noble prit le nom de Foucherans. Henri, Etienne, Guillemette s’en honorèrent. Laurent fut le dernier en 1586. Mais les habitants ne furent vraiment privilégiés qu’en 1350, lorsque Jean Griffon de Laubespin, leur sire d’alors, les affranchit de la mainmorte. Au XVe siècle, ce fief passa dans la famille Vurry de Dole qui en fit l’acquisition. Mais à cette époque, Louis XI menait ses guerres sanguinaires. Jean de Vurry que le duc de Bourgogne Charles le Téméraire avait nommé trésorier du

duché et du comté de Bourgogne prenait parti pour le roi de France, tandis qu’Arthus de Vurry restait dévoué à Marie de Bourgogne. Cette grande famille à laquelle s’ajoutait Louis de Plaine, époux d’Anne Vurry, dont les descendants, puis les cousins se succédèrent à la tête de la seigneurie, finit par se déchirer. Finalement, au cours de la première moitié du XVIIIe siècle, la terre locale devint propriété de Joseph-François-Hyacinte Béreur de Malans, maréchal des camps et des gardes du roi de France. C’est à lui que l’on doit l’idée de construire un haut-fourneau sur la Belaine. Une belle histoire devait commencer…

D I S T R I B U T E U R A G R É E S É AT

12, ROUTE NATIONALE - ZONE COMMERCIALE DOLE-CHOISEY Tél. 03 84 72 26 53 - automobiles39@wanadoo.fr Pays Dolois - Septembre 2009 - 8

C’est à Louis de Plaine que l’on doit la reconstruction du château au XVe siècle. Une forteresse féodale avait déjà été édifiée en ce lieu bien avant l’an 1300. Il était entouré de fossés et on y accédait par un pont-levis. Aujourd’hui, cette ancienne bâtisse se trouve au cœur du village et les fossés ont évidemment disparu. Propriété privée, ce château est cependant chargé d’histoire. En effet, le prince de Condé y a établi son quartier général en

1636. De même, le 14 février 1668, Louis XIV sortit de Dole pour passer au moins une nuit dans ce château, avant de marcher sur Gray. La chambre ou dormit le roi est-elle celle qui se trouve à l’étage au-dessus de la cuisine ? M. et Mme Le Lagadec, propriétaires depuis 1989 ne savent pas, mais Marquiset précise qu’une grande cheminée la décore. En tout cas, le Roi Soleil emprunta le magnifique escalier de pierre qui, telle une spirale, monte dans la tour !

Une vieille église restaurée Jusqu’au XVe siècle, une chapelle dite de Saint-Martin de Séans érigée sur une éminence entre Dole et le village, réunissait les paroisses de Foucherans, les Mars et Truchume. Ces deux derniers villages, comme cette chapelle d’ailleurs, furent entièrement

détruits par les armées de Louis XI. Ce n’est qu’au cours du XVIe siècle que les Foucheranais se décidèrent à financer la construction d’une nouvelle église plus grande, au centre de leur village. De style roman, elle fut placée sous le vocable de Saint-Martin et bénie en 1568. En 1801, le dôme du clocher fut entièrement reconstruit. Restaurée récemment, elle domine une jolie place qui a succédé à l’ancien cimetière. Elle est ornée d’une fontaine dont une partie est recouverte d’un portique de pierre reposant sur deux colonnes. De cette place, on accède au presbytère qui logea tous les curés du village. L’un d’eux, Marcel Blondeau était curé en été 1973, lorsqu’on lui apporta un stock de montres LIP à dissimuler. Ce trésor de guerre des ouvriers horlogers de l’usine bisontine qui venait de déposer son bilan, fut monté au grenier du presbytère et caché sous un peu de foin. Le brave prêtre en avait certes vu d’autres au cours de sa carrière de résistant 30 ans plus tôt, mais devenir complice de voleurs et receleur de bien d’autrui, voilà une affaire qui aurait pu alimenter la chronique ! Aujourd’hui, Foucherans et Champvans sont réunis dans la même paroisse Saint-Martin des champs.

Michel Molin et sa caverne de minéraux et de fossiles Cet ancien employé Solvay fut toujours émerveillé par la carrière de Damparis au fond de laquelle il ramassa souvent des empreintes datant de millions d’années. Il finit même par se passionner pour la minéralogie et la paléontologie, réussissant à collecter tellement de documents, qu’il s’est constitué une exposition permanente chez lui. Michel prend plaisir à montrer ses richesses et à expliquer leurs origines. Ce morceau de patte de dinosaure, cette dent de mammouth ou encore cet échinoderme datant de 440 millions d’années constituent des pièces exceptionnelles parmi des milliers d’autres. Finalement, quoi de plus naturel pour un Foucheranais de s’intéresser à la géologie, dans un village où la pierre fut une richesse autrefois ?


Né à Lons-le-Saunier en 1944, Félix Macard est retraité de l’hôpital Pasteur où il était technicien en biologie. Il s’installa à Foucherans en 1980. Elu en 1989, 1er adjoint en 1995, il devint maire en 2001. La commune a réellement changé de visage ces dernières années. Il est vrai que l’équipe municipale a œuvré en ce sens. “Tout a été mis en oeuvre pour que des logements se construisent. Ainsi, des dizaines de familles se sont installées” précise-t-il. Parmi les réalisations importantes, le maire cite la station d’épuration, les aménagements du centre et des abords de la mairie, la création d’un rond-point en

direction de Dole, l’agrandissement de la zone artisanale, etc… Quant aux projets, la voirie et l’enfouissement des lignes est en cours. La déviation de la RD 220 se fera et des actions culturelles seront réalisées, avec notamment la création de musées. Dans cette commune qui compte 65 enseignes commerciales, artisanales et même industrielles générant environ 370 emplois, tout est mis en œuvre pour rouvrir les deux classes fermées il y a quelques années, l’une à la maternelle que dirige Marie-Claire Brégand et l’autre au primaire dont la directrice est Nicole Paroisse. Le CAT ETAPES (Etablissement public éducatif et social) emploie 45 personnes à la ferme du Creux Vincent et 80 dans les ateliers protégés. 20 associations animent le village. Parmi celles-ci, le club

1743 – 1930 : la grande aventure métallurgique

L’église rénovée

Olivier Ménétrier un artiste qui joue avec le métal

Raconter l’histoire de la fonte serait beaucoup trop long, d’autant plus que quelques livres l’ont fait. Mais les forges, comme on dit ici, font partie du patrimoine. Il suffit, depuis 1962, de se rendre à la mairie pour pénétrer dans l’ancienne résidence du maître de forges. Le salon, le grand escalier et les boiseries cirées reflètent encore l’élé-

On peut être bon ferronnier sans avoir l’âme d’un artiste. Ce n’est pas le cas d’Olivier Ménétrier, chaudronnier de métier, pour qui le métal est une matière tellement noble qu’il l’utilise pour réaliser diverses œuvres décoratives et de véritables monuments étincelants au soleil. Deux de ses réalisations ornent le village : Un magnifique styloplume géant a trouvé place devant la mairie et, plus récemment, un gastéropode impressionnant a été placé au sommet du rond-point de la chaufferie. Il rappelle l’entreprise Ménétrel qui, dans d’anciens locaux des forges, créa une conserverie d’escargots dans les années 60. Cette façon de rappeler son existence est absolument géniale. Bravo l’artiste ! Inscrit à la chambre des métiers en tant que sculpteur métal, Olivier peut être contacté pour tous travaux d’art au 03 84 72 00 05.

gance et la splendeur de cette demeure. A proximité, l’usine est toujours là, comme si elle attendait de redémarrer. Il n’y a pas si longtemps que la partie supérieure de la grande cheminée du four à émail fut abattue. Retenons cependant que, dans les années 1920, 400 personnes travaillaient sur les deux sites, Foucherans et Dole. Les cités Audemar devenues habitations privées témoignent encore de l’action sociale qui animait l’entreprise à l’époque. Du haut-fourneau allumé en 1743, à l’arrêt des machines en 1930, des périodes fastes ont marqué le village, mais aussi d’autres assez douloureuses. Lorsque paysans et conseil municipal alertèrent la justice pour dénoncer les inondations des terres par les eaux de la Belaine et du patouillet, nombreux étaient ceux qui rejetaient cette industrie. Néanmoins, à travers ces souvenirs, la population honore encore la mémoire des familles de Tinseau, Guyon et Audemar qui, au-delà des forges, ont marqué la vie communale. Un musée verra d’ailleurs le jour prochainement dans l’un des anciens bâtiments. Il sera dédié aux gueules noires de la région, celles de Foucherans certes, mais aussi de Dole qui abrita également de nombreuses fonderies. Le 20 septembre prochain, une grande exposition dédiée aux forges et fonderies accueillera les visiteurs à la mairie et sur le site de ce futur musée.

de foot dont l’équipe fanion a remporté la coupe du Jura 2009. Côté agriculture, il ne reste qu’une seule exploitation agricole, celle de François Lavrut dans laquelle lait, élevage et polyculture sont pratiqués. Le remembrement des terres avait été réalisé en 1983. Notons la création récente d’une zone de 14 ha réservée au futur pôle automobile. Cette commune du Grand Dole est donc en pleine évolution et Félix Macard se trouve bien dans cette communauté d’agglomération : “ La commune ne peut que bénéficier d’avantages dans tous les domaines, qu’ils soient économiques, sportifs ou culturels. Le pôle automobile en est l’un des exemples” déclare-t-il avec enthousiasme.

Anciennes forges : de longs bâtiments où la vie s’est arrêtée

Mais à Foucherans où Paul Gabriel Bouillanne a atteint le siècle et Marie Belleville 96 ans, demeure aussi un camp militaire construit en 1942 par les Allemands dans le bois de Chevanny. Centre de contrôle vital pour la Luftwaffe, c’est ici que les décisions de faire décoller les appareils de la chasse de nuit basés à Tavaux, Dijon et ailleurs étaient prises. Repris par les Américains puis par l’armée française, ce camp est une ruine impressionnante que Jean-Marie Chékhab, professeur d’histoire fait visiter chaque été. Réhabiliter le site et créer un musée dans ces murs chargés d’histoire est un souhait de la municipalité. Finalement, avec celui des forges, Foucherans se tourne délibérément vers le tourisme où culture et histoire locale et régionale seront en parfaite harmonie, alors que la Belaine souvent appelée « Blaine » coule toujours, inlassablement au fond de sont lit, comme les innombrables sources. Leurs eaux chantent mais ne parlent pas…, dommage ! JT

maison

BONIN

Félix Macard “Nous avons environ 370 emplois sur la commune”

Foucherans (39100) Altitude : 203 à 278 m. Superficie : 770 ha dont 100 ha de forêts 1800 habitants (les Foucheranais) Canton de Dole Nord-Est Canton de Montmirey le Château Communauté de Communes : Le Grand Dole Conseil municipal Macard Félix : maire Saudon Fabrice : 1er adjoint Guilhermet Jean-Marc : adjoint Rigoulet Michel : adjoint Bouchard Nathalie : adjoint Tétu David : adjoint Bonnefoy François conseiller délégué Chekhab Jean-Marie conseiller délégué Coiffier Eric conseiller délégué Cretin Brigitt conseillère délégué Croiserat Jean-Luc conseiller délégué Martel Jean-Claud conseiller délégué Béjean Serge Blanchard Philippe Cottet Annick Denis Robert Dole Marine Guenot Patrick Ménétrier Lucien Les derniers maires 1953 – 1959 : Louis Rossigneux 1959 – 1965 : Roger Bourgeois 1965 – 1971 : René Gauthray 1971 – 1977 : Hermann Luder 1977 – 1995 : Michel Delcey 1995 – 2001 : Jean Bordat 2001 – : Félix Macard

bre 3 octo u a mbre E septe 5 AxTUIT 1 R G Du ON eau

I id NeFauExCeTt double-r CO r rid su

Remise -20 %* sur tout le linge de maison *en caisse

CONFECTION : pose et conseil à domicile Rideaux - Linge de maison Carte de fidélité

DÉCORATION : voilage, tissus d’ameublement, tringles, stores intérieurs, stores bateaux, parois japonaises, linge de maison, jetés de lits, plaids…

Z.A. - 2, chemin de Rougemont

Foucherans 03 84 72 44 00

- Face à Netto

* voir condition en magasin

Garage Gérard Cuynet Zone commerciale - Choisey - Tél. 03 84 82 21 11 Pays Dolois - Septembre 2009 - 9


VIVRE ICI GRAND DOLE / SEMAINE DE LA MOBILITE DU 16 AU 22 SEPTEMBRE

La semaine de l’écomobilité Sensibiliser durant une semaine aux modes de transport alternatifs à la voiture à travers des animations ludiques, telle est l’ambition de la semaine de la mobilité et de la sécurité routière qui se déroulera du 16 au 22 septembre sur le Grand Dole. Une semaine pilotée par le Grand Dole en partenariat avec la Ville de Dole pour nous inciter à renouer avec des moyens de locomotion autres que la voiture, à renouer avec le centre-ville et le marché couvert. L’occasion également au cours de cette semaine de présenter le nouveau réseau de bus (TGD) mis en place par le Grand Dole depuis le 1er septembre. Conférences, animations ludiques au centre-ville, pédibus, colloques, films, théâtre, jeux, autant de manières d’inciter à participer à la semaine de la mobilité avec comme fil d’Ariane, un jeu concours de l’écomobilité.

Une semaine ludique et pédagogique “Ce jeu réside dans la distribution de passeports où seront apposés des tampons à ceux qui participent aux activités proposées lors de la semaine” insiste Ibrahima Diop, responsable de l’organisation de la semaine. Avec une motivation supplémentaire pour être un acteur de la mobilité : de nombreux lots seront à gagner. “Chacun pourra déposer son passeport tamponné à la mairie, à la gare, à La Commanderie…”. Une semaine qui sera également l’occasion de promouvoir “TGD” le nouveau réseau de bus de l’Agglomération du Grand Dole. Notons que l’accès à ce nouveau réseau est accessible gratuitement durant le mois de septembre. Le merdredi 16 septembre : animations de quartiers avec

des jeux sur les modes de déplacement alternatifs, animation avec les centres de loisirs, et dans les bus avec la troupe Bataclown à l’occasion de la journée nationale des transports publics. En soirée à 20 h à la Salle Edgard Faure de la Mairie, venez nombreux assister à la présentation des résultats du questionnaire mené par le collectif des usagers du vélo sur Dole et ses environs. La jeudi 17 septembre sera pédagogique avec une sensibilisation à l’écomobilité dans les écoles primaires des Commards et de Choisey. Une conférence débat pour les collégiens et lycéens se tiendra à la Rive Mont Roland, sur le réchauffement climatique. Au menu du vendredi 18 septembre, une conférence sur les modes de déplacements pour se rendre à son travail se tiendra au CE Solvay à 15 h. Une soirée-débat suivra la projection (20 h 30) du film Home au studio MJC.

Une journée sans voiture “La journée du samedi 19 septembre est importante” sou-

ligne Ibrahima. Journée sans voiture, le centre-ville de Dole est laissé aux piétons avec des essais de véhicules innovants, des démonstrations de vélos excentriques, la présence de stands de partenaires, des représentations théâtrales, un pôle vélo sur l’avenue de Lahr, une exposition consacrée à Yann Arthus Betrand… Un rallye photo est proposé au centre de Dole, “circuit piéton, en bus ou à vélo à partir de photos pour répondre à des énigmes et visiter des sites écologiques comme les nids d’hirondelles, une maison écologique, un jardin d’hier et d’aujourd’hui.

Randonnées touristiques Un dimanche ludique au programme avec un circuit touristique à Choisey, une randonnée cycliste de l’écomobilité, une balade à vélo vers la forêt de Chaux avec visite des Baraques du 14 et la Grande traversée du Grand Dole. Théâtre pour les scolaires à Damparis, mise en place d’un pédibus à l’école Pasteur à Tavaux seront au programme du lundi 21 septembre. Enfin, le 22 septembre, le Grand

Dole met à disposition des personnes âgées un véhicule PMR pour se rendre à “La guinguette des seniors” à La Commanderie. “Nous avons essayé de proposer un panel d’activités à destination de tous. La cérémonie de clôture permettra ainsi de dresser un bilan des diverses expériences avec une ambition : faire que cette semaine de la mobilité s’étende sur du long terme” conclut Ibrahima Diop. Chloé Chamouton

Programme complet sur www.Doledujura.fr

Le plus de la semaine : les élus en mode testeurs Et en guise d’expérimentation, une opération “Semaine sans ma voiture” avec comme héros de cette série 10 élus bénévoles qui donneront les clés de leurs voitures pour se déplacer durant toute la semaine en bus, vélo, marche ou covoiturage. Une manière de montrer l’exemple et de faire partager leurs expériences lors de la cérémonie de clôture le mardi 22 septembre.

SOLVAY TAVAUX - GRAND DOLE - DALKIA PROJET BIOMASSE : SIGNATURE D’UN PROTOCOLE

GARE DE DOLE :

La communauté d’agglomération du Grand Dole, Dalkia France et Solvay Electrolyse France ont signé un protocole de coopération concernant le projet biomasse mercredi 2 septembre. Un protocole qui a pour objectif d’étudier toutes les synergies possibles entre le projet biomasse porté par Dalkia sur le site de Solvay Tavaux et le territoire de la Communauté d’Agglomération du Grand Dole. Des synergies envisagées dans une logique de développement durable, visant à favoriser la dynamique économique, la création d’emplois et le respect des équilibres environnementaux. Ce protocole comporte 5 articles : l’implantation possible d’une plateforme d’approvisionnement et de conditionnement biomasse sur le territoire du Grand Dole, l’articulation des projets “biomasse” et la création d’une cellule d’appui à l’emploi et à la professionnalisation sur le territoire du Grand Dole, le développement de synergies entre le projet

Afin d’améliorer l’accessibilité et la sécurité des voyageurs en gare de Dole, Réseau Ferré de France a décidé de mener un programme de modernisation des quais. Ces travaux, prévus jusqu’au 23 octobre, consistent à remplacer l’ensemble du revêtement des trois quais et à poser près de 2 km de bandes d’éveil et de vigilance destinées aux personnes à mobilité réduite. Ces travaux débutés sur le quai 1 se poursuivront sur le quai 2 (du 7 septembre au 29 septembre) et se termineront par le quai 3 (du 30 septembre au 23 octobre). Réseau Ferré de France, maître d’ouvrage

RÉHABILITATION ET MISE EN ACCESSIBILITÉ DES QUAIS

Alessandro Malvadi, directeur de Solvay Tavaux, Claude Chalon, président du Grand Dole, Félix Mayer, directeur de Dalkia Est ont signé un protocole d’accord en faveur du développement durable.

“biomasse” et les projets des communes sur l’énergie, l’intégration du projet biomasse dans une stratégie de promotion du territoire en matière de développement durable ainsi que la mise en place d’un dispositif d’animation et de suivi du projet “biomasse”.

de l’opération, finance la totalité du programme pour un budget global de 428 000 euros et a confié à la SNCF la maîtrise d’ouvrage déléguée et la maîtrise d’œuvre des travaux. Les travaux de réfection des quais constituent une première étape de l’aménagement de la gare et de ses abords. RFF et la SNCF et les collectivités territoriales vont mener ensemble des études afin de faciliter l’accès à la gare, le stationnement, le confort des clients et l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

LE CHAUFFAGE Régulation Chaudière gaz Fuel Granulés bois Géothermie Aérothermie sanitaire Solaire

Jean Gallard

ENTREZ DANS LE MONDE DU SOLAIRE THERMIQUE

Création de Salle de Bains

417, avenue du Maréchal Juin - Crissey - Tél. 03 84 82 76 66 ‘Pays Dolois - Septembre 2009 - 10

Crédit d’impôt de 15 à 50 % sur les fournitures


R E N G GA Une soirée VIP

mique strono a g t n staura ables consult avec re sine ditions u d o t et con glemenavec Dollywoo ré et lim > RT AU SO enariat TIRAGE ge. En part au gara

Zone commerciale

Intermarché 39100 Dole

SODEX GARAGE PAGNIER - 336 avenue du Maréchal Juin DOLE - 03 84 69 02 02

Tél. 03 84 79 11 30

03 84 72 97 43 Oui, au bonheur, Oui à l’amour 37 ANS, un joli regard qui pétille, féminine, un look très soigné, du charme, gaie, spontanée, pleine d’énergie. Employée, divorcée, 3 enfants, a envie d’avancer à deux, vivre une belle relation vraie et sincère. C’est une jeune femme avec de la personnalité, dynamique, de l’humour, le sens des valeurs, elle aime rire et s’amuser, voyager, la nature, les ambiances conviviales, aime découvrir, les sorties diverses . . . elle priviliégie une certaine qualité de vie, un certain bien-être, et veut surtout se sentir femme. Vs : 37/45, CVD, complicité, partager un dialogue, de la tendresse, des projets. LFC 3701 41 ANS, ETRE BIEN ENSEMBLE, faire les choses à deux, pouvoir compter sur quelqu’un, lui confier le fond de son cœur ! TRAVAILLEUR INDEPENDANT, cél., sans enft, blonde, yeux bleus, jolie femme, silhouette mince. Esprit ouvert, cultivée, sait s’adapter, écouter, observer, beaucoup de sensibilité. Prop. villa, aime bricoler, jardiner (les fleurs), ambiances conviviales, imprévus, voyages à l’occasion. Vs : 41/51 ans, CVD, prof. indif., sauf fonct., niv. en rap., savoir vivre, du dialogue, envie de projets, tendresse ++. LFC 3702 42 ANS, SYMPATHIQUE, sociable ++, une personnalité entière et sensible, qui s’affirme en douceur. RESPONSABLE de travaux, div., gds enfts. Visage de poupée, regard expressif, belle féminité. Prop. villa. La nature a ses préférences, loisirs ouverts et actifs, aime découvrir, profiter des joies saines de la vie. Recherche complicité, sentiments vrais, amour sincère. Vous : 42/55 ans, CVD, prof. indif., sobre, sérieux, équilibré, prés. agréable. Enfts bienvs. LFC 3703 49 ANS, RECHERCHE la complicité, une certaine attirance, ce sentiment profond et naturel qui fait dire que c’est pour la vie ! ENSEIGNANTE, vie prof. intéressante, div., gds enfts. Tenues féminines et talons hauts, elle sait aussi être naturelle, cheveux mi-longs, mèches blondes, beaux yeux bleus : active, sportive ou élégante… Beaucoup de charme !! Pleine de bon sens, cœur romantique, belle sensibilité, esprit ouvert : tout l’intéresse. Envie d’être heureuse, partager, elle a choisi fidelio pour vs rencontrer : âge en rap., CVD, prof. indif., niv. en rap., ouvert au dialogue, de la maturité, savoir vivre… LFC 3704

50 ANS,

LE CŒUR SUR LA MAIN, fon-

cièrement gentille et pourtant elle n’a jamais vraiment connu le bonheur et la tendresse : elle mérite d’être

heureuse. EMPLOYEE, div. Coquette, souriante, tempérament simple, esprit ouvert, s’adapte facilement, ses élans sont sincères. Loisirs de plein air, balades, aime cuisiner et recevoir, bonnes émissions télé, un cinéma, un restaurant à l’occasion. Vos : âge en rap. jusqu’à 57 ans, CVD, prof. indif., qualités de cœur. LFC 3705 54 ANS, veuve, des grands enfants indépendants, cheveux châtains aux yeux verts, une très belle féminité. Assistante maternelle, la solitude actuelle la condamne à restreindre ses loisirs (voyages, sorties culturelles, activités plein air), qu’elle réalisera à nouveau avec son futur compagnon. C’est une personne franche et fidèle, c’est une femme d’une grande sensibilité qui souhaite reconstruire un couple uni et soudé auprès d’un homme honnête et sincère. Il faudra néanmoins accorder du temps pour vous connaître. Vs : 50/60, respect mutuel, confiance et tendresse. LFC 3706 58 ANS, coquetterie agreable, charmante, souriante& attachante, un csur sincère, souffre de solitude, elle veut donner plus de saveur et de piquant dans sa vie. retraitee, veuve, autonome, besoin de se sentir en confiance, vous découvrirez ensuite une femme généreuse, curieuse de nature, qui aime lhumour, la gaieté. ambiances conviviales, musique, jaime les petits plaisirs de la vie& vous : jusquà 63 ans, cvd, prof. indif., franc, savoir vivre, fidèle. LFC 3707 68 ANS, gracieuse, sympathique, châtain aux yeux verts, très féminine, retraitée veuve, de grands enfants, pas faite pour vivre seule, elle a des projets de bonheur, l’ambition de réussir une vie de couple où la complicité, les sentiments, la confiance et le respect seront de rigueur. Des qualités de femme d’intérieur, d’harmonie, un certain raffinement . Elle apprécie cuisiner, recevoir, partir en vacances, danser, elle fait partie d’une chorale, écoute de la musique. Vs : 64/ 72 ans, CDV, la recherche d’une ’’attirance’’, de l’alchimie qui fait que l’on a envie d’être ensemble. LFC 3708 65 ANS, SYMPATHIQUE, confiante, une vraie chaleur, un dialogue sincère, c’est une femme de cœur, tendre. RETRAITEE, veuve, prop. Silhouette féminine et moderne, visage jeune et souriant, ne parait pas son âge ! Ex-sportive, elle est restée active, s’intéresse à plein de choses : associations, balades, sorties variées, musique… Vous : 60/68 ans, DV, prof. indif., niv. en rap., prés. soignée, actif et ouvert, motivé pour une retraite à deux, tendre et heureuse. LFC 3709 72 ANS…ET TOUJOURS LE GOUT DU BONHEUR ! N’a rien perdu de son enthousiasme… elle va à l’essentiel et regarde toujours le bon coté des choses !! RETRAITEE, div. prop. voiture, autonome., silhouette élégante : c’est une belle femme ! Des amis, des centres d’intérêt, des occupations, il ne manque que vous et votre tendresse pour qu’elle soit vraiment heureuse ! Vs : 67/77 ans, CVD prof indif, authentique. LFC 3710

Pour vous Mesdames 31 ANS, grand et fort, châtain aux yeux marron, un contact simple et naturel, on l’apprécie pour sa gentillesse, sa sincérité, sa maturité. Employé, séparé, 2 enfants, c’est un homme solide et tendre, proche de la nature, il aime les ambiances chaleureuses, découvrir, une sortie à l’occasion, les moments sympathiques partagés entre amis. Vs : 27 :35, CVD, mature, sérieuse, le sens de la famille. LFC 3711

34 ANS, DU CHARME ++, grand, brun, yeux bleus, allure sport/chic. EMPLOYE, bonne sit., div., prop., 2 enfts qu’il voit régulièrement. Pour lui le bonheur c’est une relation stable, sans conflits, les rires partagés, délicates attentions, dialogue. Bricoleur ++, a construit sa maison, tempérament sportif. Prêt pour un nouveau départ, vous imagine : 30/40 ans env., CVD, prof. indif., des goûts en commun, une attirance physique, équilibrée. Enfts bienvs. LFC 3712 37 ANS, PRIORITE à la famille ! Veuf, 2 enfts, vos enfants seront bienvenus et tous ensemble vous allez recréer un équilibre familial. CHEF DE CHANTIER, veuf. Grand, brun, de la prestance, regard clair et sourire chaleureux. Loisirs actifs et ouverts, aime bouger, découvrir. Sérieux, fidèle et sentimental, souhaite refaire sa vie avec vous : âge sit. mat. et prof. indif., expressive, affectueuse, libre et motivée. LFC 3713 43 ANS, ON PEUT COMPTER sur lui, il n’a qu’une parole ! EMPLOYE, travailleur, volontaire, assume les responsabilités.

Cél., sans enft. Juste réserve, pas le genre à aborder une femme dans la rue, respectueux, du savoir vivre. Ouvert à toutes sortes de sorties, aime les ambiances conviviales, adore cuisiner, il participe sans problèmes aux tâches ménagères. Foncièrement gentil et attentionné, fera le bonheur d’une femme : âge en rap., CVD, prof. indif., motivée pour une union basée sur la confiance, les projets, la tendresse, enfts bienvs. LFC 3714

44 ANS, ATTACHANT par sa sincérité et sa gentillesse, rassurant par ses valeurs morales, civiques et humaines… séduisant par son côté ouvert, passionné, curieux de tout, enthousiaste. EMPLOYE, cél. 1m83, brun, yeux verts, souriant ++. Belle qualité de vie, loisirs actifs et ouverts. Vous : âge en rap., CVD, prof. indif., féminine avec naturel, vos enfts seront bienvs. LFC 3715 45 ANS, GERANT DE SOCIETE, heureux sur le plan professionnel, entreprenant, dynamique, div., cheveux poivre et

PLUS D’ANNONCES SUR www.fidelio39.fr

sel, traits masculins, plein de charme, viril et… doux, généreux, attentionné, sensible. Adore voyager, aviation, moto… tempérament sportif, actif, se tient informé, lectures diverses, très ouvert. Intelligence du cœur et sens de l’humour : séduisant. Vous : 35/46 ans, CVD, prof. indif., féminine ++, sans exubérances, ouverte au dialogue, qualités de cœur. Enfts bienvs. LFC 3716

Votre conseillère Nathalie BEUREY fideliojura@orange.fr

52 ANS, SYMPATHIQUE ++, ouvert au dialogue, très vite vous vous sentirez bien à ses côtés. AGENT DE MAITRISE, div., 2 gds enfts, prop. villa, toujours le sourire aux lèvres, enthousiaste, positif… c’est un homme responsable, qui assume, qui assure. Sportif, OK pour soirées dansantes mais pas discothèques, aime cuisiner, recevoir, vacances mer ou montagne, ambiances de fête. Vous : 45/55 ans, CVD, prof. indif., féminine, agréable, de l’humour, gds enfts bienvs.

Envoyer la référence de l’annonce qui vous intérresse par SMS au 06 08 21 81 77



LFC 3717

60 ANS, CERTES IL A DES activités, des centres d’intérêt mais seul, il manque un peu de motivation… besoin d’être deux, partager, dialoguer ! CADRE, veuf. Grand, mince, cheveux poivre et sel, yeux bleus, c’est un homme charmant et... très intéressant ! Positif, à la fois juste réserve et ouvert au dialogue…attitude calme, mesurée ! UN travail à responsabilités, sait aussi prendre du bon temps : un bon restaurant, voyages, cinéma… vous : 58/62 ans env. , CVD prof indif, féminine, agréable, qui partage ses goûts ! LFC 3718

67 ANS, CŒUR GENEREUX, il aime les relations vraies, l’authenticité, la sincérité. RETRAITE, veuf, pas fait pour vivre seul, prop., présentation agréable, physique avenant, mène une vie saine et simple, loisirs de plein air, un peu de vélo et de marche pour entretenir sa forme, restaurants, voyages à l’occasion, il bouge, s’informe, s’intéresse. Vous : âge en rap., CVD, prof. indif., aimant joies du foyer et quelques sorties, de la perso., sens des valeurs morales. LFC 3719

Coupon réponse à envoyer à

FIDELIO Jura 17 rue mont roland - 39100 DOLE 21b, av. aristide briand - 39000 LONS Je souhaite en savoir plus sur l’annonce N° : Autres personnes : Nom : Né(e) le : Célibataire :

Prénom : Divorcé :

Veuf :

Adresse :

71 ANS, BELLE PERSONNALITE, éducation, courtoisie… le sourire bienveillant d’un homme de cœur, gentil, doux, sensible et attentionné ! RETRAITE, veuf. Allure classique et soignée, mince, très agréable. Lecture, bricolage, aimerait bouger et voyager davantage avec vous, privilégiant une vie agréable, une relation harmonieuse. Vous : 67/72 ans, CVD, prof. indif., communicative, franche, motivée pour une véritable union sincère, affectueuse. LFC 3720

Ville : Tél. : Profession :

Code postal :

Concession Fidélio, société indépendante. N° RCS : 494 360 548 - Discrétion et réponse rapide assurée

Pour vous Messieurs


4 h 30 1 à e r b o t c o 3 i Samed de Lons le il -v e r t n e c u a

LE PORTUGAL, À L’HONNEUR

Un pays envoûtant Le saviez-vous ? Le Portugal a les plus vieilles frontières du monde, établies en 1249. Le Portugais est la sixième langue parlée dans le monde avec près de 200 millions de personnes dans huit pays éparpillés sur tous les continents. Le Portugal et l’Angleterre ont signé le traité de Windsor en 1386, ce qui constitue l’alliance formelle entre deux pays la plus ancienne du monde. La coutume de boire le thé a été introduite à la cour britannique par une princesse

portugaise, Catarina de Bragança, qui épousa Charles II d’Angleterre en 1662. Elle apporta dans son trousseau une malle pleine de feuilles de thé chinois, ainsi que la ville de Bombay, qui fut le point de départ de la présence britannique en Inde. Le bourg de Queens à New York fut ainsi nommé en 1664, en l’honeur de Catarina de Bragança de Portugal. en 2000, luis figo fut élu le meilleur footballeur du monde par la fifa, 35 ans après queusébio eut reçu la même récompense.

L’artisanat À LA FOIRE Poterie, faïence, vin, cuivre, le Portugal présente un riche savoir-faire artisanal que vous pourrez découvrir sur la foire. Une immersion au coeur des traditions portugaises avec la possibilité de ramener quelques souvenirs typiques.

É GRAND DÉFILortugais lore P Tambours/folk sithaniens Chevaux Lu

FOS N h I / S E - 19 R I 0 A 3 h 9h HOR i 3 : h 30 - 19- 19 h d e r vendedi 4 : 9 : 9 h 30 h samanche 5 30 - 18 com dim i 6 : 9 h du-jura. lundw.foireww

e n n e i c n a e d n e g é L

le coq . . . s o l e c r a B e d

le coq c’est alors que ndait en pèlese mit à re et se at i pl qu e du m a « Un hom mpos- saut Co de tête. Le es e qu tu ac chanter à rinage à Saint-J né à être autorisa am s, nd ri co rp é su ét telle avait avait juge, n’ ’il re... qu lib e ir, rt im cr omme à pa pendu pour un semblait l’h e m ce en om id l’h év ir L’ En souven pas commis. cent mais luird no ta in t us ai pl ét er ’il ig prouver qu ontrer. fit ér t pas à le dém onument qui même n’arrivai rnière un m de e un usée a nn do se trouve au m Le juge lui sa cause et le r e gi de lo ai pl éo ch de ar chance r à d’ t salle à mange elos, et qui es reçut dans sa En de Barc r. ne dî n e du so t êm ai bl en m pr l’e il nu l’heure où plat sur deve et rôti sur un ugal » voyant un poul « si je Port di , l’homme t ge ju du e bl ta la ! ». Et ce coq chantera suis innocent,


R NT SU PRÉSE

RE LA FOI

Chants et danses portugais

Les enchantements du Fado Restaurant Le Lisboa

D’origine incertaine – plongeant ses racines dans les chansons de troubadours, la nostalgie (saudade), l’espoir du retour des caravelles des grandes découvertes, ou encore le chant Lundum des esclaves noirs du Brésil – le Fado, fatum en latin, signifie le destin. Malgré son ancienneté, les premières traces écrites de ce chant ne datent que de la première moitié du 19e siècle. Populaire à ses débuts, associé surtout aux lieux malfamés et aux amours contrariées, il fait son entrée à la fin du 19e siècle dans les salons nobles et bourgeois, où le piano remplace la guitare. Par la voix d’Amalia Rodrigues, le fado se fait connaître dans le monde

entier. Cette artiste, qui, à sa mort fut comparée par la presse étrangère aux plus grands interprètes, a introduit dans le fado les textes des plus grands poètes portugais. Le fado, initialement accompagné par la guitare classique et la guitare portugaise (à douze cordes, d’influence troubadouresque, arabe ou anglaise) est toujours

chanté au son de ces instruments, parfois accompagnés d’une contrebasse, d’un saxophone ou même d’un orchestre. C’est une expérience unique et inoubliable que de passer une nuit à la lueur des bougies au son de ce chant typiquement portugais...

Venez déguster

les spécialités potugaises Réservations conseillées

VENDREDI 2 OCTOBRE Casimira ALVES casimira alves est, san doute, un cas exceptionnel dans le milieu du fado. née fin 1961, elle va vivre entre les vignes de la ville de alpiarça et le bleu du tage, avec les influences naturelles et traditionnelles des gens dorigine rurale, et bientôt elle prend goût pour la chanson et le floklore. très jeune elle a animé des petites fêtes et cest à 10 ans quelle est choisie pour représenter le ribatejo dans un concours de chant. elle part ensuite pour la france, où elle restera 27 ans. a son retour en 2002, elle se sent attirée par la chanson nationale et décide dapprendre quelques fados traditionnels. elle passe divers concours de fado en tant quamateur. elle a vraiment commencé à chanter en 2006. depuis, elle dit quelle a beaucoup de chance de rencontrer de très bons et généreux musiciens qui lui transmettent lappui et lémotion quand elle chante le fado.

Découvertes

SAMEDI 3 OCTOBRE

Le Cheval lusithanien Le Lusitanien futmonté par les Ibères pour la guerre dès lafin de la période néolithique (40 à 50 siècles avant notreère). Le prestige de ce cheval vraiment surdoué, fit que sa renommée s’imposa au fil du temps dans tout le monde méditerranéen. Ce majestueux ibérique, noble, résistant, sobre etgénéreux, fut introduit en Italie par les Espagnols aucours du XVe siècle ;

c’est là que se créèrent les premières académies équestres qui allaient se propager dans l’Europe entière. L’étalon ibérique fut recherché par les Empereurs, les Rois et les Princesen tant que monture de parade. Pendant dessiècles, il fut utilisé dans l’Europe entière pour améliorer les élevages locaux. Il est certain que toutes les races chevalines actuelles sont marquées par son sang ardent et précieux.

efs des ch e l ô p u jours a OURMANDE s e l t u To RE G LA FOI façon

Sur le st and Jurapromotion

sine rassien La cuih ef Ju tion C d n a r G onstra m é d n e

“Autour de l’habitat traditionnel Jurassien” avec les Meilleurs Ouvriers de France. Les Amis de Grandvaux et L’écomusée de la Bresse

En partenariat avec

Toute la journée : Stand patrimoine du Jura-Meilleurs Ouvriers de France-Ecomusée de la Bresse Bourguignonne 10 h à 12 h : Les apprentis du CFA du Jura – Pôle des chefs 14 h 30 : Joël Césari pôle des chefs 16 h 00 : Chantal Bouillier pôle des chefs 17 h 30 : Jean-Noël Acerbis pôle des chefs 18 h : Inauguration en présence de membres de l’association portugaise de Lons-le-Saunier en costumes traditionnels. Participation de chevaux lusitanos en costume Musique de l’orchestre portugais de Berne (CH). 20 h : soirée animée par l’orchestre portugais de Berne (CH)

des lacs et du Revermont

Un vrai journal GRATUIT d’informations

Un vrai

journal GRATUIT d’informations

Grand Jeu-concours - Gagnez

Toute la journée : Stand patrimoine du Jura-Meilleurs Ouvriers de France-Ecomusée de la Bresse Bourguignonne 10 h à 12 h : Les apprentis du CFA du Jura – Pôle des chefs 11 h : Tambours «Zes perejras de Lempdes – Os pejxjnhos» 11 h : concours dép. des fromages. Remise des prix et vin d’honneur. Participation de chevaux lusitanos en costume 11 h 30 : Groupe folklorique portugais «Alegria do Minho» de Saint-Claude 13 h 45 : Groupe folklorique portugais «Alegria do Minho» de Saint-Claude 14 h 30 : Laurent Bassard pôle des chefs 16 h : Tambours «Zes perejras de Lempdes – Os pejxjnhos» 16 h : Antony Cretin pôle des chefs 16 h 30 : Groupe folklorique portugais «Alegria do Minho» de Saint-Claude (20’)

Participation de chevaux lusitanos en costume 17 h 30 : François Moureaux pôle des chefs 18 h : Apéritif : quelques morceaux de fado par Casimira Alves et Manuel Joao Ferreira 20 h : soirée fado par Casimira Alves et Manuel Joao Ferreira 2e partie : 22 h : soirée animée par l’orchestre portugais de Berne (CH)

DIMANCHE 4 OCTOBRE Toute la journée : Stand patrimoine du Jura-Meilleurs Ouvriers de France Les Amis du Grandvaux 10 h à 12 h : les apprentis du CFA du Jura – Pôle des chefs 11 h 30 : Groupe folklorique portugais «Saudades de Portugal» de Longvic 14 h 30 : Groupe folklorique portugais «Saudades de Portugal» de Longvic 14 h 30 : Jean-Paul Jeunet pôle des chefs 16 h Démonstration pôle des chefs 16 h 30 : Groupe folklorique portugais «Saudades de Portugal» de Longvic 7 h 30 : Romuald Fassenet pôle des chefs 20 h : soirée musicale accordéon animée par Dimitri Saussard

LUNDI 5 OCTOBRE Toute la journée : Stand patrimoine du Jura-Meilleurs Ouvriers de France-Les Amis du Grandvaux 11 h : cours de cuisine portugaise 11 h 45 Initiation aux vins de Porto, par M. Troussard 14 h 30 : Jérôme Simon pôle des chefs 16 h : MarcTupin pôle des chefs

squ’à minuit ju le c a t c e p -s r e dîn lkloriques fo s e p u o r g s e d avec al) (espace Portug

un week-end à Lisbonne pour 2 personnes 3 diners-spectacles pendant la foire 200 entrées gratuites pour la foire - valable pour 1 personne Bon de participation à retourner avant le 25 septembre 2009 : “Pays Dolois” - “Pays de Lons” Foire du Jura - BP 212 - 39100 Dole cedex Tirage au sort des entrées et dîners-spectacles le 25 septembre 2009. Pour le week-end à Lisbonne, tous les bulletins seront remis dans l’urne sur le stand de “Pays Dolois” “Pays de Lons” pour le tirage final du lundi 5 octobre à 17 h 00. Possibilité de déposer vos bulletins dans l’urne durant la Foire. Règlement du jeu concours sur simple demande

Nom ...................................................................................................................................... Prénom ...................................................................... Adresse ............................................................................................................................................................................................................................. .......................................................................................................................................................................................................................................................

Tél. ..................................................................................................................................................... Mail ......................................................................


VIVRE ICI DOLE ET GRAND DOLE

GRAND DOLE / SEMAINE DE LA MOBILITE DU 16 AU 22 SEPTEMBRE

L’UNIVERSITÉ OUVERTE AUX COULEURS DU SAVOIR ET DE L’ÉCLECTISME

Homesitting, le gardien des maisons Homesitters ? c’est le passe-temps de Marcel et Monique Glantzmann, tous deux retraités, âgés respectivement de 71 et 73 ans, qui depuis 2006 assurent des missions de gardiennage de maisons et d’animaux dans toute la France selon des délais variés. Une excellente manière de voyager et de découvrir la France tout en assurant un service de gardiennage de qualité et en instaurant une relation de confiance avec les propriétaires. “Découvrir des régions, prendre le temps de visiter des lieux touristiques dans toute la France”, voilà ce qui nous motive dans le concept de homesitting, précisent Marcel et Monique Glantzmann, un couple de retraités de 71 et 73 ans respectivement.

Un système de gardiennage instauré sur la confiance “Nous pratiquons le homesitting, c’est à dire le gardiennage de maison depuis 2006 et nous avons déjà rempli plusieurs missions”. Toulon, Nantes, Vienne, Montpellier, l’Alsace, la Bretagne, Trouville, autant de régions qui n’ont plus de secrets pour ce couple. Découverte de la gastronomie, transports en commun, spectacles, autant de choses que Marcel et Monique prennent le temps d’expérimenter. Un jour, j’ai décidé d’envoyer un dossier d’inscription sur le site de l’association homesiiting localisée à Dijon” explique Monique. Un système qui nécessite des critères d’honnêteté de la part des homesitters. “Nos

E TAT C I V I L NAISSANCES

Haston de Jocelyn PARROT et de Elisa HONORÉ, Dole. Noam de Cyrille PETITPAS et de Nathalie CADINOT, Bersaillin Lola de Michaël FERREIRA et de Vanessa VUICHARD, Champdivers Tigane de Cédric LAUBIER et de Elodie HENN, Romange. Rémi de Julien STEHLY et de Patricia GÉRARD, Courtefontaine. Marie-Elise de François TISSIER et de Marie-Laure CLEVY, Annoire Kélia de Anthony MASSON et de Virginie BORRULL, Saint-Aubin Clélia de Daniel MAURON et de Amélie DUTARTRE, Dole. Théo de Sergio DOS SANTOS et de Angélique JACQUES, Dole Jade de Jérémie DÉMARET et de Erika OUDET, Dole Nathan de Alain COSRUER et de Carine DRUOT, Taxenne

missions peuvent durer entre un week end et trois mois mais nous privilégions les longs séjours. Nous avons ainsi le temps de nous approprier les lieux”, précise Marcel. Travaux d’entretien de piscine, de jardinage, garde de maison, autant de contraintes exigées par les propriétaires. “Certains nous donnent également des horaires de présence”. Des propriétaires appartenant pour la plupart à des milieux aisés. “Lorsqu’ils nous confient leurs maisons, c’est en général pour partir aux Maldives, au Pérou, aux EU, ou pour faire des safaris”.

A la découverte des régions Le homesitting ? une bonne manière de rompre avec l’inactivité et la routine, et de voyager. “De toute manière, nous sommes bénévoles. Nous préférons bouger plutôt que de rester inactifs”. En projets, destination l’Alsace puis Trouville. “C’est le dépaysement assuré” reconnaissent Marcel et Monique”. Chloé Chamouton

Joakim de Pascale AMODRU, domiciliée à Baverans. Kenzo de Anthony GUYON et de Coralie GRAPPE, La Loye Aurelien de Laurent RABBE et de Lucie MÉTRAILLE, Choisey. Lucas de William LARONZE et de Cindy HUOT, Biarne. Océane de Carl DUSSOUILLEZ et de Florence TAGLIAFERRO, Dole. Thomas de Michael VANDEN BULCK et de Gaëlle LIROT, Dole. Eva de Bruno SECHET et de Kirsten DONATIN, Dole Emma de Guillaume GEAY et de Roxane LIMONGELLI, Dole. Valentin de Sébastien GUYON et de Mélanie LALLEMAND, Archelange Cécile de Vincent FLEURIOT et de Laure MAURAGE, Monnières Walid de Abdelnor KADDOUR et de Rachida DERRICHE, Dole. Louise de Frédéric MIRAT et de Stéphanie GINET, Molay.

L’université ouverte reprend du service pour cette nouvelle rentrée. Au menu, un programme éclectique qui entend couvrir tous les domaines de connaissances avec les lundis consacrés à l’histoire avec une mention particulière pour un cycle concernant Cluny dans le cadre du 1 100e anniversaire de la fondation de Cluny, une thématique autour de la mort. Des mardis placés sous le signe de la science et des langues, des mercredis plutôt environnementaux (géopoloitique du monde de 1945 à nos jours, santé et environnement, l’homme oiseau, cycle consacré à l’aéronautique, les collectionneurs du XXe siècle). Quant aux jeudis, ils restent artistiques et esthétiques avec une thématique sur le rayonnement de l’école flamande du XVe au XVIe siècle, de la paléographie médiévale, des propos littéraires, des éclats d’histoire. De quoi se nourrir spirituellement avec l’université ouverte. Début des inscriptions à la médiathèque du lundi 14 septembre au vendredi 25 septembre de 14 heures à 16 heures. Toute l’année de 10 heures à 12 heures. Réunion et conférence de rentrée : mercredi 23 septembre de 17 heures à 20 heures à la salle des fêtes.

DOLE / MANIFESTATION SOLIDAIRE ET SPORTIVE

SOUFFLEZ POUR LES VIRADES DE L’ESPOIR

Monique et Marcel Glantzmann, des homesitters confirmés qui assurent des missions dans toute la France.

Homesitting, mode d’emploi : le gardien de vos vacances Vous manquez d’idées pour faire garder votre maison et vos animaux ? Avez-vous pensé au homesitting, une solution pour partir en toute tranquillité et laisser votre maison et vos biens les plus précieux entre de bonnes mains ? En 1986 madame Catherine Dubreuil confrontée aux problèmes de la garde de sa maison et de la garde de ses animaux, crée la première société de gar-

Ambre de Frédéric MIRAT et de Stéphanie GINET, Molay Lilou de Yoann TARTELIN et de Géraldine CAULE, Dole. Soan de Martial FATON et de Julie DUMONT, Santans Loan de Laurent HAFFNER et de Jennifer DOS SANTOS, Dole. Claire de Pascal BONGAIN et de Magali DENIS, Chaînée des Coupis Taïrick de Anthony DAUBERT et de Tiphaine MARTIN, Dole. Lucas de Cyril COURCENET et de Sophie BRUGNOT, Dole Anna de Eric LECRIVAIN et de Laëtitia MILHAN, Dole Maxence de Franck OUDOT et de Anna-Maria LUPO, Lavans les Dole. Manaelle de Stéphane CARD et de Anne-Maud BONIN, Souvans Alexis de Jean-Luc MAUPASSANT et de Sandrine MOYNE, Rainans. Sélene de Frédéric CHENEVOY et de Sandy GALIEN-GUÉDY, Molay

diennage des propriétés et des animaux par des seniors bénévoles. HOMESITTING : une solution qui vous permet de partir l'esprit tranquille. “Nous ne choississons que des couples de seniors pour des garanties de sécurité, de tranquillité et de stabilité” explique Gérard Januel, responsable de l’association Homesitting basée à Dijon. Franche-Comté - 19, rue de l'abbaye de Fontenay - 21240 Talant - Tél. 03 80 53 35 75 Fax : 03 80 53 74 92 gerardjanuel@wanadoo.fr http://www.homesitting.fr

Khaled de Fateh MIMOUNE et de Faiza ZIDANI, Dole Assia de Abdelhamid BRICK et de Wilma TRULLARD, Tavaux Victorine de Johan DUTARTRE et de Coralie CARABALLO, Sampans Tatiana de Anthony COLAS et de Angélique BERNARD, Dole Enola de François DENOLET et de Eolia PETITOT, Choisey Michel de Eric PRILLARD et de Isabelle PELLIN, Dole. Robin de Julien PERRET et de Aurélie DELORME, Mont sous Vaudrey Melina de Romaric ISARTE et de Maria EL HASSOUNI, Authume Alican de Selim GÜNGOR et de Anaïs CANTELOUBE, Dole Éléa de Florent OGNIER et de Karine LARGE, à La Loye . Alyssia de Sébastien COURTOIS et de Aurélie BRETON, Dole Matéo de Adrien BAILLY et de Mélanie BARDOUX, Dole

Les virades de l’espoir se dérouleront à l’aquaparc Isis le dimanche 27 septembre avec comme objectif de récolter des fonds pour lutter contre la mucoviscidose. Au menu, des manifestations sportives et ludiques ainsi qu’une exposition-vente de tableaux d’artistes au caveau de la mairie de Dole. Différents parcours sportifs sont proposés le matin à partir de 8 heures. VTT, cyclotouristes, randonnées pédestres, autant de manières de contribuer à donner de son souffle. Une journée placée sous le signe de la fête avec de la danse country, du karaoké, des animations par les motards. Le chiffre : 27 000 euros de fonds récoltés l’année dernière Renseignements : http://virade.dole.free.fr/ pour connaître les circuits et obtenir les bulletins de participation

DOLE -

BOURSE AUX VÊTEMENTS

La bourse aux vêtements organisée par l’association familiale se déroulera le 6 octobre à la salle des fêtes de 9 heures à 18 heures. MONTMIREY-LA-VILLE - FÊTE DES POMMES ET DES POIRES

La fête des Pommes et Poires de terroir est organisée par l'association des Croqueurs de Pommes du Jura Dole et Serre. Elle aura lieu dimanche 4 octobre 2009 à Montmirey La Ville à partir de 10 h. Au programme : exposition de 200 anciennes variétés de pommes et poires, détermination des fruits apportés par le public, fabrication de jus de pommes, démonstration de techniques de greffe, vente de pommes, dégustation d'anciennes variétés de pommes, ventes de pommes, outillage, pâtisseries à base de pommes, artisanat… Contact : O3 84 70 37 28 Nassim de Mustapha LARAJ et de Karima M’BITEL, Dole . Savannah de Gauthier GOYET et de Charlène ROSIER, Parcey Armand de Jean-Marc BEY et de Anne-Lise BILLARDEY, Thervay Elsa de Renaud BATAILLARD et de Sabrina DESPRES, Chaussin Enzo de Sébastien LARGE et de Caroline HUMBERT, Tavaux Edona de Nezir ZEKIROVSKI et de Ramize JASHARI, Dole Ilan de Frédéric BACHELEY et de Maryline MICHAUD, Dole Méline de Nicolas MIGNARD et de Emmanuelle GAGUENETTI, Gevry Samuel de Anthony MAUSSERVEY et de Laure DARCQ, Dole Thomas de Fabrice BOISSON et de Nadine SIMERAY, Oussières Camill de Benoit MÉTRAILLE et de Astrid GRANDVOINNET, Choisey Célia de Denis BISQUAY et de Nadège BONIN, Dole

DÉCÈS

AMIOT Guy Foucherans - 72 ans LANG veuve ROBERT Lucienne, Dole - 92 ans VALDOIS ép. MARINONI Gisèle, Dole- 82 ans CARMILLE v. MACHERAS Marcelle, Dole - 103 ans BERNARD Jérôme, Dole- 31 ans BRUN veuve BRION Hélène Mont sous Vaudrey - 95 ans. MAZÔ Marie-Thérèse, Chaussin - 87 ans. CAD Jean, Germigney - 83 ans. CALINON ép. MINGUE Micheline, La Loye - 83 ans. PUGET Catherine, Dole - 50 ans. OSTROWSKI Bernard, Dole - 57 ans. CLÉMEN René, Chamblay - 87 ans. MICHAUD veuve GAGNEUR Paulette, Chaussin - 79 ans GRUNDISCH épouse DUBOL France, Audelange - 78 ans BRUNNER Michel, Dole - 64 ans. COLONNA André, Dole - 87 ans GENTY Henri, Petit Noir - 89 ans GENOT veuve SAUNIER Reine, Dole - 94 ans ANGONIN Simon, Choisey- 81ans

VUILLEMENOT veuve FAIVRE Yvonne, Archelange- 70 ans ROBBI Christian, Dole - 57 ans RELION Jacques, Orchamps - 64 ans. GALANTE Essio, Dole - 84 ans MARQUIS Jaques, Dole - 83 ans THIMEL v. CHECHILLOT Odette, Dole -76 ans. ROSSETTI Jean, Damparis - 70 ans CHABRIER Francis, Dole - 45 ans BOUTEVILLAIN Bernard, Saint Aubin - 75 ans CARISE Martin, Dole -55 ans PERRON Maurice, Dole - 64 ans MONAMY René, Saint Aubin - 84 ans. GAGNOUX épouse BAILLY Bernadette , Longwy sur Doubs- 64 ans VIENNOT André, Dole - 89 ans MOREAU veuve MORE Denise, Dole- 90 ans GENE Paul, Dole - 85 ans JOBARD v. LAGÉ Marie , Sampans - 91 ans FAIVRE Louis, Authume- 82 ans. VALLET v. GERMAIN Marguerite, Dole - 92 ans TRIBUT v. MITTLER Julienne , Dole - 92 ans

Le spécialiste du modèle réduit radiocommandé loisir et compétition sur 250 m2

TOURING MODELISME Règlement jusqu’à 4 fois sans frais (de 100 € à 3 600 € par carte bancaire)

Réparation - Réglage Parking Piste en salle Location de voitures RC 2 bis Rue des Gardes - DOLE ‘Pays Dolois - Septembre 2009 - 14

(suivre foyer des Paters)

- Tél. 03 84 69 49 27 - www.touring-model.com


VIVRE ICI DOLE / CARTE AVANTAGES JEUNES ET CHEQUIER TERRE DE JEUX

Deux passeports pour les loisirs des jeunes Mercredi 2 septembre : une rentrée des classes placée sous le signe des loisirs avec le lancement de la carte Avantages Jeunes et du Chéquier Terre de Jeux Jura, pur produit jurassien. Au menu, un panel d’activités sportives, culturelles, musicales, des avantages et réductions favorisant ainsi l’accessibilité et la découverte de certaines activités. Un partenariat entre le Conseil général et Info Jeunesse. Un chéquier Terre de Jeux enrichi de nouveaux loisirs, (plus d’une vingtaine en tout) un look et design plus moderne, plus jeune, une carte donnant accès à une multitude d’avantages, ainsi se présente la nouvelle offre en terme d’activités. “Je tiens à souligner l’implication de l’équipe d’Info Jeunesse qui a effectué un formidable travail” n’a pas manqué de souligner Christian David, président d’Info Jeunesse.

DOLE / LA COMMANDERIE

TOUT L’UNIVERS DES ASSOCIATIONS EN UN FORUM LUDIQUE ET FESTIF Rendez-vous les 18 et 19 septembre pour le Forum des associations organisé par la Ville de Dole. Plus d’une centaine d’associations présenteront leurs activités. Au programme de multiples animations avec samedi sur la scène des danses de l’Est par le Foyer Saint-Jean (14 h), des démonstrations de gestes de secours par la Croix rouge française à 15 h, de l’initiation au scrabble duplicate par le scrabble club dolois à 16 h, de la danse country par Cosmos 39 à 17 h et de la danse salsa cubaine par Salsacorazon à 18 h. Un forum ludique, festif, qui promeut la variété des associations doloises dans des domaines culturels, artistiques, sociaux, environnementaux, touristiques. Dimanche 20, place à un récital de poésie à 14 h avec Sentiers en Poésie, puis à une pièce de théâtre de jeux d’échecs vivants par les Ateliers Comtois à 15 h ainsi que des danses collectives et country à 16 h par le club dolois de la retraite sportive. Signature de la Charte de lutte contre les discriminations avec les associations, démonstration du portage des bébés en écharpe (Père et mère veillent), aquarium, simulateur de pêche (Gaule du Bas Jura) seront au programme sur les stands. Un forum rythmé par des animations extérieures : fabrication du jus de pommes (Croqueurs de pommes), observation du soleil avec télescope (Club astronomie), démonstration monocycle (les Wombats uniquement le samedi), baptême motos enfants et adultes (Free spirit uniquement le dimanche), tour de camions de pompiers, démonstrations canines. L’ Espace AGORA s’occupera des échanges entre association et public après le visionnage d’une vidéo sur des thèmes variés (développement durable, droits de l’homme…). Horaires d’ouverture au public du forum : samedi 19 septembre de 14 h à 19 h et dimanche 20 septembre de 11 h à 17 h - Entrée gratuite Programme complet : www.doledujura.fr

EST

AUTOMOBILE

C O L I N

F R E R E S

Sport et sécurité : les nouveautés de la rentrée Au rang des nouveautés, un coupon sport destiné aux

jeunes de 6 à 18 ans bénéficiaires de l’allocation de rentrée scolaire (réduction de 20 ou 40 euros sur la licence sportive selon son montant) ainsi qu’une réduction sur le BSR (brevet de sécurité routière), des activités inédites telles que le kangour’hop. L’occasion au cours de cette présentation de bénéficier de démonstrations et d’initiations de ces multiples activités. (vol découverte en avion à l’aéroclub de Tavaux, location d’un canoé kayak à Ounans, entrées gratuites à l’aquaparc, entrées gratuites à des concerts), sans oublier la présence de la sécurité pour

inciter les jeunes à davantage de prudence et de responsabilités sur la route. Véritables passeports ouverts à tous les moins de 26 ans et à tous les étudiants de moins de 30 ans, ces deux dispositifs “sont un réel coup de pouce financier” a insisté Jean Raquin. “J’ai trois enfants et j’achète cette carte tous les ans. C’est un plus pour moi et un avantage, car je n’aurais pas les moyens d’offrir toutes ces activités à mes enfants. En plus, ce chéquier donne des idées de sorties les week-ends” explique cette maman. Avec ce chéquier, la monotonie et l’ennui sont bannis. Et la carte rem-

porte un succès considérable au vu des personnes se bousculant à Info Jeunesse. Le président du Conseil général Jean Raquin a d’ailleurs montré l’exemple en achetant deux cartes pour ses petits enfants. Chloé Chamouton

Carte Avantages : 7 euros. La carte est complétée par le Chéquier Jura Terre de Jeux qui donne accès à des réductions sur des activités. www.jeunes-fc.com

12 000 jeunes Jurassiens bénéficient de cette offre chaque année. 129 000 euros, c’est le montant de la subvention accordé par le Conseil général, répartis en 62 000 euros consacrés au fonctionnement de l’association et 67 000 euros dédiés au Chéquier “Jura, Terre de Jeux”

CHAMPVANS / FOYER RURAL / COURSE A PIED / 19 ET 20 SEPTEMBRE

La fête de la course à pied Faites du sport avec cette fête de la course à pied organisée par la section de l’amicale coureur du foyer rural de Champvans. La première Traversée du Grand Dole les 19 et 20 septembre ouverte à tous reliera entre elles les 41 communes du Grand Dole parmi lesquelles figureront des communes relais, le but étant de se faire plaisir. Une initiative sportive, ludique, conviviale et solidaire permettant d’allier les joies du sport à celles de la générosité, 50 % des bénéfices étant reversés à l’AFM (association française contre la myopathie). Alors qui sera lièvre, qui sera tortue ? L’essentiel étant de chausser ses baskets. Une manifestation qui s’insère dans la semaine de la mobilité.

La grenouille, logo de l’amicale des coureurs de Champvans donne la tonalité de cette manifestation : sportive, ludique et conviviale, telle se présentera la première Traversée du Grand Dole les samedi 19 et dimanche 20 septembre. “Au sein du foyer rural de Champvans, nous avons créé il y a un an une section de course à pied : l’Amicale Coureur de Champvans connue sous CAC 39”. Au menu des manifestations sportives organisées par cette amicale, la première traversée du Grand Dole non chronométrée, qui se déroulera sur des routes ouvertes à la circulation.

Une initiative sportive, conviviale et solidaire “L’objectif de cette course

consiste à relier les 41 communes du Grand Dole entre elles, auxquelles il a fallu demander l’autorisation des maires pour les traverser” explique Patrick Le Bail, président du foyer rural. Une manifestation sportive qui se double d’une initiative solidaire. “50 % des bénéfices seront reversés à l’AFM à savoir l’association française pour la lutte contre la myopathie. On court pour la bonne cause”.

Une course bien structurée Cette première traversée est portée à la fois par le Grand Dole et le Conseil général du Jura. “Cette course mixte accessible à tous en individuel ou par équipe de 6 mise avant tout sur la convivialité,

chacun peut courir la distance qu’il veut, à travers la mise en place de communes relais. Pour établir ces relais, nous avions besoin de 2 cars pour pouvoir transporter les coureurs. Des cars mis à disposition par la communauté d’agglomération qui à cette occasion va faire la promotion de sa politique de son nouveau réseau bus”. Ravitaillements, animations prévues dans les communes relais (conférences, orchestres, danses), autant d’ingrédients pour rendre cette course agréable. Sans oublier pour autant la sécurité. “Ce fut notre travail le plus délicat. Il a fallu obtenir l’accord de la préfecture. Le cortège sera composé des voitures du Olds Car Club de

Jean-Pierre Aulon, de motards, de voitures de sonorisation et des cars du Grand Dole”. Mais pour courir, il ne faudra compter que sur ses pieds sur les routes des communes du Grand Dole. Chloé Chamouton

www.http://cac39.canalblog.com Départ samedi 19 septembre à Champvans à 8 h 30, arrivée au stade municipal de Dole à 19 h. Dimanche 20 septembre : Départ de Dole à 9 h, pour une arrivée à Champvans à 18 h.

2 - La course se déroule sur deux jours les 19 et 20 septembre. 41 communes parmi lesquelles figureront des communes relais.

150 km de distance 25 bénévoles ont structuré et mis en place cette manifestation 12 euros Le prix de l’inscription comprenant un chasuble offert par le Grand Dole, un T-Shirt offert par le Conseil général, 1 repas le samedi midi, une réception à Dole le samedi soir et un repas le dimanche midi. 8 euros, le prix du repas le dimanche soir préparé par le foyer rural de Champvans. 150 participants sont attendus pour la manifestation.

Voir conditions en concession

155, av. Eisenhower - DOLE 03 84 82 19 01 - estauto@lereseaufiat.com ‘Pays Dolois - Septembre 2009 - 15


Grand Dole

Le 29 août dernier, près de 180 élus du Grand Dole se sont engagés en faveur de TGD en prenant leur abonnement annuel.

41 communes à p Le nouveau réseau de Transport du Grand Dole est la réponse à vos besoins de déplacements sur le territoire de la communauté d’agglomération. Les 41 communes du Grand Dole bénéficient désormais d’une solution de transports publics et tous les sites importants sont desservis par le réseau TGD depuis le 1er septembre 2009. Pourquoi utiliser le réseau TGD ? Transport du Grand Dole, c’est simple et pratique ! Le nouveau réseau mis en place le 1er septembre vous apporte enfin une véritable alternative à la voiture individuelle. Les bus du Grand Dole vous emmènent à destination en toute sérénité : chaque habitant de l’agglomération peut désormais se déplacer dans n’importe quelle commune du Grand Dole et revenir chez lui en une demi-journée. Pensé pour les scolaires comme pour les salariés, TGD doit aussi être le transporteur de vos loisirs. En septembre, TGD est gratuit : testez-le !

Comment utiliser TGD ? • 6 lignes régulières : si vous êtes situé sur le passage d’une ligne régulière (lignes 1 à 6), il vous suffit de consulter les horaires sur le guide prévu à cet effet, ou de vous rendre sur www.reseautgd.fr. Il n’y a pas plus simple ! Le réseau commence dès 6 h 30 et se prolonge jusqu’à 20 h : en tout, ce sont 23 allers-retours par jour qui sont offerts sur la ligne la plus forte (ligne 1), 7 sur la ligne la moins cadencée (ligne 3). • 6 lignes sur réservation (lignes 7 à 12) : les lignes sur réservation sont des lignes régulières, mais qui sont activées uniquement sur appel téléphonique. Un numéro vert : 0 800 346 800. Un simple appel la veille pour le len-

demain matin, ou le matin pour l’après midi, et le bus se déplace pour vous prendre à l’arrêt de bus de votre commune. 4 allersretours par jour et par lignes sont prévus. N’hésitez pas à téléphoner : vous ne serez pas seuls dans le bus, d’autres auront eu la même idée que vous ! • Et au centre-ville de Dole ? Tous les quarts d’heure, une navette gratuite sillonne les rues, et se rend sur les lieux dolois les plus visités : la gare, le port, le marché, le théâtre… C’est gratuit ! • Et le dimanche et les jours de fête ? Le service fonctionne, mais sous le principe du transport à la demande. 2 aller-retour par jour pour vous rendre à Dole (arrêt à la gare : 14 h 30 et 18 h 15 ; départ de la gare : 18 h 45 et 20 h 45) avec correspondance avec les TER de Dijon et Besançon. Le service fonctionne sur l’ensemble des arrêts de TGD, du Deschaux à Frasne-les-Meulières, en passant par Saint-Aubin et Malange. • Et les soirs et matins ? le service des lignes régulières fonctionne de 6 h 30 à 20 h. Mais un service complémentaire est mis en place, toujours sur le même principe du transport à la demande, au numéro vert 0 800 346 800. Attention, ce service n’est néanmoins accessible que sur 10 communes : Authume, Choisey, Crissey, Damparis, Dole, Foucherans, Brevans, Rochefort, Tavaux et Villette-les-

eption

tarif d’exc n U ! e é tent n n 30 € l’aembre, des titres de transportpoquuri s’pradofap iter de

er fidélité Dès le 1 sept pensent votre m co ré et s in à vos beso € par an, à volonté : imbattable : 30 tout le réseau ix pr à ic bl à 20 €, t tout pu s’jeune annuel as • l’abonnemen P un s, an r-retour ns de 26 ison d’un alle ra à • pour les moi s re ai ol tous les sc à 10 €, • gratuité pour ment mensuel ne on ab n ,u re par jour scolai s à 8 €, ec de 10 voyage ajet simple av • des cartes ure pour un tr he e un e bl la ité va • des tickets un ndance à 1 €, po onnements et es rr co ou sans MU-C, les ab C la de es ir n tarif. néficia à 50% du plei • pour les bé nt so s ge ya 10 vo les cartes de

Dole. Pour ces 10 communes, il est donc possible de prendre le bus entre 5 h et 6 h 30 le matin, et de 20 h à 22 h le soir. • Et pour les personnes à mobilité réduite ? Grâce aux bus à plancher bas, aux rampes d’accès, et à un système d’annonces visuelles et sonores, TGD a été conçu pour tous. Aussi, pour les personnes ayant des difficultés pour se déplacer, un service spécial est mis en place, en porte à porte. Renseignements : 0 800 346 800 En résumé, TGD, c’est simple comme bon jour : je suis sur une ligne régulière, j’ai sim plement besoin de consulter l’horaire de mon bus. Sinon, je me rends sur www.reseau-tgd.fr ou j’appelle le numéro vert 0 800 346 800 pour réserver le passage de mon bus !

w w w. re s e a u - t g d . f r


portĂŠe de bus numĂŠro vert 0 800 346 800


En septembre

C’est GRATUIT ! www.reseau-tgd.fr


Collégiale 2009 : place au livre ! Trois plumes et un œil de photographe… ainsi se présente l’ouvrage

“De la Collégiale à la Basilique, Notre-Dame de Dole” , à paraître le 25 septembre aux éditions DMODMO. Un hommage à la Vieille Dame qui fête cette année son 500 e anniversaire. Un ouvrage collectif, documenté et esthétique, fruit des recherches de Bénédicte Gaulard, Jacky Theurot, Jean-Pierre Jacquemart sur des photographies d’Henri Bertand.

SORTIE 25 SEPTEMBRE 13, rue Alexandre Vialatte - BP 50374 39105 Dole cedex - Tél. 03 84 82 28 82


A L’ H O N N E U R Publirédactionnel

Une association

de commerçants dynamique Faire redécouvrir le centre-ville de Dole, renouer avec le plaisir de flâner dans les rues et ruelles, et de contempler les vitrines des magasins, telle est l’ambition d’Unidole, association de 80 commerçants dolois sous la houlette de leur président Philippe Garnichet. Participation au forum des associations les 19 et 20 septembre. Implication à l’occasion de la semaine de la mobilité du 16 au 23 septembre, Unidole mise sur le nouveau réseau de bus mis en place par le Grand Dole (TGD) depuis le premier septembre pour faire bouger le centre-ville et le rendre plus attractif. Alors Envie de commerce ? N’hésitez plus, venez voir le centre-ville sous un autre angle. Entretien avec Philippe Garnichet et Josiane Goyet.

Que représente pour les commerçants Dolois du centre-ville la mise en place du nouveau réseau de bus TGD (transport du Grand Dole) avec notamment un doublement de la navette gratuite et l’arrivée des bus au centreville ? Philippe Garnichet : La mise en place de ce nouveau réseau de transports va constituer une petite révolution à la fois pour les consommateurs mais aussi pour les commerçants. Le maillage instauré permettant de relier toutes les communes du Grand Dole via le centre ville. Finies les difficultés de parking, la crainte du PV. Une navette desservira depuis l’avenue de Lahr, le centre ville avec une fréquence de desserte de 15 minutes. Il suffira de lever la main pour emprunter ces

navettes en fonction de leur destination. Bus et navettes seront des outils pour découvrir et dynamiser le centreville et ses commerces. Les personnes vivant dans les villages voisins pourront se déplacer aisément d’un point à un autre. Il est certain qu’il faudra du temps à tous pour s’approprier ce nouveau mode de déplacement. Josiane Goyet : Pour nous commerçants, ce sera une dynamique de plus pour le centre-ville. Mais il ne faut pas oublier que Unidole (association des commerçants) redouble d’efforts pour dynamiser les rues doloises : 3 week-ends offerts en relais château pour la fête des mères, braderie, participation à la semaine de la mobilité où l’on fait gagner 4 vélos et des cartes bus, soirée concert «Halliday», collecte

de jouets avec les Restos du cœur, animations fêtes de fin d’année, bal country. La semaine de la mobilité est l’occasion de sensibiliser les gens à des moyens de locomotion alternatifs à la voiture, le samedi 19 septembre sera une journée sans voiture. Le centre-ville devient alors le lieu privilégié des piétons qui pourront flâner en toute tranquillité. Nous avons un centre ville agréable qui bénéficie d’une diversité commerciale et d’un patrimoine architectural remarquable. Par l’intermédiaire du Grand Dole, 2 vélos adultes, 2 vélos enfants et des cartes de bus seront à gagner par tirage au sort. Les bulletins de participation sous forme de passeports seront distribués dans les bus et navettes TGD, il suffira de les faire tamponner dans les commerces adhé-

rents à UNIDOLE et par les chauffeurs de bus.

Votre implication se traduit également par votre présence pour la première année au forum des associations qui se déroule le week-end du 19 et 20 septembre. Quel est l’objectif pour vous de cette participation ? Josiane Goyet : Faire connaître UNIDOLE qui longtemps s’est appelé UCD. Nous souhaitons faire prendre conscience aux visiteurs de notre dynamisme et leur donner envie de rendre visite aux commerçants du centre-ville. Il faut que les Dolois et Grand Dolois se réapproprient leur centreville, telle est notre ambition. Propos recueillis par Chloé Chamouton

Une rentrée légère légère avec le TGD (transport Grand Dole) Facilitez vous la vie en TGD pour vous déplacer et vous rendre au centre ville. Tout le mois de septembre est gratuit pour vous faire découvrir le nouveau réseau. Depuis le 1er septembre, les habitants de la communauté d’agglomération peuvent se rendre dans la localité de leur choix avec le TGD (transport du Grand Dole). Un nouveau réseau qui permet de mailler entièrement le territoire de la

communauté pour offrir l’accès aux transports publics à tout habitant du Grand Dole, quel que soit l’endroit où il habite avec une amélioration des transports en commun qui se décline en un parc de 16 bus neufs et récents.

Un nouveau parcours navette dans le centre ville de Dole. Le nouveau réseau de bus comprend deux navettes gratuites avec un cadencement

de la ligne au quart d’heure, une liaison rapide garecentre-ville, une desserte performante du parking avenue de Lahr. Un tarif d’exception : 30 euros par an. 20 euros pour les moins de 26 ans. un abonnement mensuel à 10 euros, des cartes de 10 voyages à 8 euros, des tickets unité valable une heure à 1 euro. gratuité pour les scolaires. www.reseau-tgd.fr

Rend hommage à l’idole des jeunes Vendredi 16 octobre 2009, salle des fêtes de Dole à 21 h Unidole présente un show exceptionnel.

DOLE / LA COMMANDERIE

UNIDOLE AU FORUM DES ASSOCIATIONS Unidole participe pour la première année au forum des associations le week-end des 19 et 20 septembre afin de faire connaître les différentes activités et manifestations de l’association des commerçants aux visiteurs. Unidole se veut dynamique sur tous les fronts. Rendez vous au forum des associations Samedi 19 septembre 14 h-19 h et dimanche 20 septembre 11 h-17 h, salle de La Commanderie. www.UNIDOLE.COM à visiter sans délai

Pays Dolois - Septembre 2009 - 20

JOHNNY par PHIL LYN, doublure du mythique rockeur pour le film “Jean-Philippe”. Phil Lyn a reçu les palmes du spectacle de l’année 2006 par un jury présidé par Julien Courbet. Il sera accompagné par l’orchestre CALYCANTE. Billets en vente aux magasins Tennessee, Optissimo, Mme 44 et Plus, Territoire d’homme. Petite restauration et bar sur place. Soirée au bénéfice des animations de Noël. Un spectacle chanté en direct “EN HOMMAGE AU GRAND” 2 h 30 de show en live. Ouverture des portes à 20 h. Entrée : 10 euros. Places assises non numérotées, nombre limité.


Le marché couvert une architecture qui rappelle les halles du début du siècle.

L’âme du marché couvert

une grande famille Convivialité, bonne humeur, anonymat, fraîcheur des produits déclinés en une palette de saveurs toutes plus alléchantes les unes que les autres, telle est l’essence du marché couvert. Un rituel que les habitués ne voudraient manquer pour rien au monde. En bus, à vélo, à pied ou en voiture, tous sont mus par l’envie de dialoguer et d’échanger avec les commerçants pour partager le temps d’une flânerie dans les allées un peu de chaleur humaine. Une ambiance que viendra réhausser la semaine de la mobilité du 16 au 22 septembre avec la mise en place d’animations sur le marché couvert notamment le tirage au sort de 10 paniers garnis.

Éco-dynamique et partenaire de la semaine de la mobilité Semaine de la mobilité, forum des associations, organisation de diverses manifestations, Unidole s’implique activement dans la vie doloise. Une association qui bouge. Unidole s’investit à l’occasion de la semaine de la mobilité et de la sécurité routière qui se déroule du 16 au 23 septembre en offrant le plein de cadeaux. Unidole se mobilise de façon éco-dynamique et ludique. Les commerçants par l’intermédiaire du Grand Dole font gagner 4 vélos (2 vélos adultes, 2 vélos enfants) ainsi que des cartes de bus par tirage au sort. Une manière d’inciter les promeneurs à emprunter le nouveau réseau de transports TGD puisque les bulletins de participation sous forme de passeports seront distribués à l’intérieur des bus et navettes TGD. Et pour gagner ces cadeaux, il faudra les faire tamponner dans les commerces adhérents à Unidole et par les chauffeurs de bus.

9 heures un jeudi matin sur le marché couvert de Dole : une trentaine de commerçants proposant toute une gamme de produits et spécialités du terroir. Fruits biologiques, épices, volailles de Bresse, pain, fromages, miel, une véritable Caverne d’Ali Baba gastronomique, où conviviavialité, bonne humeur contribuent à créer une ambiance sympathique et détendue.

Une grande famille C’est cela l’essence du marché couvert, confirme avec enthousiasme Catherine Larère, présidente du marché couvert, œuvrant aux manettes de son étal de fruits et légumes biologiques devant lequel les clients fidèles s’arrêtent pour un brin de causette. «Le marché couvert est avant tout une grande famille, les clients sont devenus des amis ». Des clients et habitués essentiellement dolois pour la majorité, qui tout en flânant auprès du

kiosque où s’est installé l’office du tourisme en profitent pour remplir leurs paniers. Des Dolois mais aussi des persnnes de Crissey ou d’Ounans qui font l’effort de prendre leurs voitures malgré les difficultés de stationnement. « Pour certaines personnes, le nouveau réseau de bus mis en place par le Grand Dole leur permettra de se mouvoir plus facilement et de renouer avec cette ambiance » reconnaît Catherine Larère. Une ambiance qui contribue au succès du marché couvert.

Le nouveau réseau de bus : un plus « J’aime venir au marché pour la fraîcheur des produits, la sympathie et surtout le contact humain. Rien à voir avec les supermarchés. et puis avec ma canne, je peux me déplacer plus facilement et venir à pied. J’habite au bas de la Grande Rue. J’ai entendu parler du nouveau

réseau de bus. ça va énormément m’aider. Je vais déjà prendre la navette, pour économiser des pas. C’est un gros avantage, qui me permettra d’aller voir des gens que je ne pouvais plus voir faute de moyens de transports» constate Mme Lambert, cette fidèle du marché. « Le marché reste un rituel pour nous confirme ce couple » installé depuis 3 ans sur Dole à la recherche de produits biologiques. Prendre le temps, flâner, discuter, faire des rencontres, autant d’atouts du marché. « Le marché, c’est pour marcher. Ce n’est que du plaisir. Je viens à vélo, et je connais tout le monde. Le réseau de bus est un super projet. Nous comptons prendre des cartes dans la famille. Ma fille lycéenne pourra aller voir ses amies en bus », poursuit une autre dame. « Nous ferons l’expérience du bus en septembre,

cela nous permettra de tester » souligne une dame originaire de Crissey. « Remettre des bus dans les petits villages est une excellente initiative ». En bus, à pied, ou à vélo, peu importe le moyen de transport : finalement, tous les chemins convergent vers le marché couvert pour retrouver une ambiance qui fleure bon la convivialité. Chloé Chamouton

Une démarche d’ouverture : la mobilité au cœur du marché couvert

Le plein de projets Novembre : mise en place d’une collecte de jouets avec les Restos du Cœur pour les enfants défavorisés. Décembre : animations de Noël, en réflexions.

www.unidole.com unidole@hotmail.fr Unidole, union des commerçants, 3 rue d’Enfer 39100 Dole Tél : 06 31 57 45 19

Le marché couvert surfe sur la mobilité dans le cadre de la semaine de la mobilité. “Nous allons offrir 10 paniers garnis de produits locaux avec deux tirages au sort à 10 h 30 et 12 heures le samedi.” explique Catherine Larère. Attirer Dolois et Dolois - Septembreque 2009 met - 21 Grand Dolois au centre de Dole et sur le marché, telle est l’ambition de la semaine de la mobilité.Pays Une démarche en place depuis un an la médiathèque en proposant un stand à l’entrée du marché couvert (livres jeunesse, romans adultes) avec comme volonté de faciliter la vie des personnes et d’aller à la rencontre des gens. “Nous effectuons des prêts auprès des personnes déjà inscrites à la médiathèque ainsi que quelques adhésions. Notre volonté était vraiment d’aller hors les murs vers les gens. Et le concept plaît. “Nous effectuons une permanence le jeudi matin toute l’année. Nous avons vraiment fidélisé certaines personnes qui font à la fois leurs emplettes et leur marché du livre en même temps” explique le responsable. “Et puis, le marché, c’est un échange. Nous bénéficions de la clientèle du marché et vice-versa. J’espère que le nouveau réseau de bus contribuera à nous apporter davantage de monde.”


PA T R I M O I N E ■ PAYS DOLOIS / JOURNÉES DU PATRIMOINE / 19 ET 20 SEPTEMBRE

Un patrimoine pour tous Un patrimoine pour tous, voilà le thème de cette nouvelle édition des journées du patrimoine. Petit tour d’horizon des manifestations et initiatives proposées en Pays dolois pour redécouvrir des trésors du patrimoine. ■ VAUDREY / MOULIN DU VAL D’AMOUR / JOURNEES DU PATRIMOINE

L’art de la meunerie “On n’est pas meunier mais on naît meunier de père en fils”, tel est l’adage de Jean Magdelaine qui poursuit la tradition de la meunerie au moulin du Val d’Amour à Vaudrey. Une passion, un métier qu’il communique avec enthousiasme lors de la visite des coulisses du moulin. Une belle découverte à l’occasion des journées du patrimoine. Pour ce meunier, pas question de s’endormir sur ses sacs de farine. Un ventre où œuvrent sur plusieurs étages, toutes sortes de machines, où tournent turbines, pour donner l’or du Val d’Amour : la farine blanche ou complète, biologique. Une bonne idée de visite lors des journées du patrimoine. Le murmure de l’eau, le ronronnement des turbines, une odeur de farine, bienvenue dans le cadre du Moulin du Val d’Amour.

L’art de la meunerie Un moulin niché dans la verdure qui tourne le jour, mis en branle par le savoir-faire du meunier Jean Magdelaine. “Ce moulin fait partie du patrimoine. C’est le dernier moulin à eau du Jura en fonctionnement sur la Cuisance. Ce moulin date du XIIIe siècle. Il appartenait au château de Vau-

Une farine biologique : l’or du Val d’Amour

Mise en valeur du patrimoine drey jusqu’en 1911 où il a été racheté par Jules Magdelaine. C’était un des plus grands moulins du Jura à l’époque”. Ce moulin a brûlé deux fois en 1924 et en 1955. Ici pas d’électricité pour actionner le moulin, mais la force de la rivière Cuisance. “L’eau fournit de 10 à 100 % de la puissance du moulin, en fonction du débit” souligne Jean. Ainsi les visites commentées du moulin favo-

risent une immersion au coeur du savoir-faire du meunier et du travail artisanal pour renouer avec toute la saveur des aliments d’antan, mais aussi les différents mécanismes qui permettent le fonctionnement du Moulin, de la Roue d’ouverture au stockage des céréales, en passant par les turbines, les meules, le nettoyeur à blé…

Un patrimoine que l’association des Amis des Moulins préserve et tente à l’occasion d’inventaires de valoriser. “L’inventaire réalisé sur deux rivières du Jura en 2007 a permis de comptabiliser 104 moulins. Le prochain inventaire sera effectué sur deux autres rivières et le fruit de ces recherches sera révélé en octobre à l’occasion de notre assemblée générale” conclut Agnès Madgelaine. Chloé Chamouton

■ DOLE / JOURNEES DU PATRIMOINE

A la maison natale de Louis Pasteur Les samedis 19 et 20 septembre, la maison natale de Louis Pasteur à Dole ouvre ses portes gratuitement de 14 heures à 18 heures ! De plus, les Amis de Pasteur vous offre de nombreuses animations tout au long de ses deux après-midi exceptionnels. Dès 14 heures, les membres bénévoles de la Société des Amis de Pasteur vous proposent une série d’animations dans les différentes salles du musée pour découvrir autrement le musée Pasteur de Dole : pas

FOUCHERANS OUVRE

Une machinerie bien huilée qui permet d’écraser à la meule ou au cylindre du blé biologique et des céréales diverses comme l’épeautre, le sarrasin, le seigle. Une farine naturelle produite avec du blé local qui est à la fois distribuée pour un tiers par des collègues d’autres moulins, un autre tiers par les boulangers venant se ravitailler et le dernier tiers par les clients particuliers qui viennent des alentours mais aussi de Dijon et de Besançon pour cette précieuse mouture qui comme le note malicieusement Jean ne “fait pas de bruit puisqu’on lui a ôté le son !”.

de visites guidées intégrales du musée, mais des discours et des démonstrations pratiques d’environ 30 minutes, accessibles à tous, à suivre selon vos envies tout en visitant l’ensemble du musée à votre rythme !

Un parcours à la carte - La tannerie artisanale de Jean-Joseph Pasteur et le métier du tanneur au XIXe siècle, par Claude NoveJosserand, ancien directeur de tannerie à Dole.

- La famille Pasteur et les jeunes années de Louis Pasteur, par Annie Magrin. - Cristaux et lumière polarisée, par Dominique Deshayes (le samedi). - Pasteur, la légende, par Jean Repesse. - Une goutte d’eau au microscope par Jean-Louis Vincent. - Visite commentée de l’exposition temporaire “La peste ou la Colère de Dieu”, par Alain Marchal. - Visite commentée de l’exposition temporaire “Alexandre

Yersin, un pasteurien en Indochine”, par Alain Marchal. Le programme avec des horaires plus précis des interventions sera disponible à l’entrée du musée. Musée Pasteur - 03 84 72 20 61

■ DOLE / JOURNEES DU PATRIMOINE

A LA DÉCOUVERTE DE LIEUX INSOLITES AVEC L’ANIMATION DU PATRIMOINE Au menu cette année, la possibilité de visiter des lieux insolites non ouverts au public, notamment la sous-préfecture et le tribunal où il sera possible de voir la chapelle, souligne Lisiane Duc, animatrice du patrimoine. Auditorium, Collégiale, église Saint-Jean, collège de l’Arc, le jardin “potager d’hier et d’aujourd’hui” ouvriront leurs portes au grand public également. Un patrimoine qui se rend accessible à tous de façon ludique à travers des animations. Les Cie 2 pièces cuisine et Les Zurbains (Samedi et dimanche à 14 h 30 et 16 h 30 cour médiathèque) entraîneront les spectateurs et visiteurs dans les coins et recoins de la médiathèque avec une mise en scène déambulatoire intitulée “rats de bibliothèque”. Un rallye sur les personnages célèbres de la ville permettra de partir à l’aventure dans les coulisses des personnalités qui ont fréquenté la ville.

Programme complet : www.doledujura.fr

SES PORTES POUR LES JOURNÉES DU PATRIMOINE Sam. 19 et dim. 20 septembre, la commune de Foucherans accueillera le public pour une découverte de son histoire. A la mairie et dans les anciens locaux des forges, une très intéressante exposition sera consacrée aux anciennes fonderies du Pays dolois. Foucherans certes avec Audemar-Guyon, mais aussi Dole avec les Courtot, Moniotte, Bermond, Nélaton, et autres Radias. De nombreux documents seront présentés et de très belles collections de poêles, pompes et objets fabriqués autrefois dans ces ateliers. Une belle occasion pour visiter la mairie locale qui n’est autre que l’ancien château des maîtres de forges. Entrée gratuite. Notons la présence de Jean-Pierre Ramel, le dernier des fondeurs et d’Olivier Ménétrier qui travaille le métal avec dextérité. Seront également présents des auteurs d’ouvrages dédiés à Foucherans et aux anciennes forges et fonderies locales et régionales. Samedi 19 septembre 10 h à 12 h et 14 h à 18 h : Ouverture exposition. 11 h 30 : vin d’honneur. A 10 h et 15 h 30 : découverte du centre-ancien du village. 14 h 30 et 15 h 30 : portes ouvertes au camp militaire. Dimanche 20 septembre De 14 h à 18 h : ouverture exposition

A l’occasion des Journées du Patrimoine organisées à Foucherans les samedi 19 et dimanche 20 septembre,

Jacques Tétu dédicacera l’ouvrage “Les fondeurs de l’histoire en Pays Dolois” Samedi : 10 h à 12 h et 14 h à 18 h - Dimanche : 14 h à 18 h

Pays Dolois - Septembre 2009 - 22


www.3dconcept.fr tout est dit…

Les Epenottes - 2 rue Pierre vernier - DOLE - Tél. 03 84 70 94 98

“Le Balcon des Epenottes” A louer : local professionnel à usage de bureau ou commercial Au cœur de la zone commerciale des Epenottes Rez-de-chaussée aménagé (6 bureaux, wc, cuisine, hall d’entrée…) de 160 m2 ouvrant sur un vaste parking privatif.

Renseignements et visites : SCI du Laoul Tél. 06 88 16 99 55


PA T R I M O I N E DOLE / UNIVERSITÉ OUVERTE

DOLE / EVENEMENT / 1100E ANNIVERSAIRE DE CLUNY

L’EPOPEE CLUNISIENNE DU MOYEN AGE AU DEBUT DU XVIE SIECLE

Un collège clunisien à Dole

A l’occasion du 1 100e anniversaire de la fondation, l’Université Ouverte propose un cycle de conférences sur Cluny à l’Hôtel de Ville. Aux origines de Cluny : Gigny et Baume par Gérard Moyse, Conservateur général, Archives départementales de la Côted’Or. Cluny à son apogée (les XIe et XIIe siècles) par René Locatelli, Professeur honoraire à l’Université de Franche-Comté. Le temps du repli (XIVe-XVe siècles) par Jacky Theurot, Professeur émérite à l’Université de Franche-Comté. Les collèges bénédictins de l’ordre clunisien (Paris, Avignon, Dole, du XIIIe au XVIe siècles) par M. Jacky Theurot. Y-a-t-il une architecture clunisienne ? par Philippe Plagnieux, Professeur à l’Université de Franche-Comté. Le prieuré de Jouhe, de Baume à Cluny (des origines au terme du XVe siècle) par M. Jacky Theurot. Salle communale de Jouhe lundi 1er février 2010 – 20 heures 30

Le Jura a fêté le 1 100e anniversaire de la fondation de Cluny avec le lancement des festivités Cluny 2 010 le 10 septembre à Dole. Retour sur un évènement, le Jura ayant vibré pendant quatre jours (du 10 au 13 septembre) au rythme clunisien avec une mention particulière pour un monument du patrimoine clunisien : le collège Saint Jérôme et ses apôtres, qui depuis 2007 accueille un auditorium. A l’occasion du lancement des festivités, une plaque “fédération des sites clunisiens” a été inaugurée à la chapelle Saint Jérôme. Le Jura se trouvant à l’origine de la fondation de la célèbre abbaye de Cluny, il semblait incontournable que les festivités européennes de cette manifestation y soient lancées. A travers ses manifestations, le Jura souhaite rappeler les liens l’unissant à Cluny et son rôle trop méconnu dans l’épopée clunisienne.

Un air de Cluny dans le Jura En 909, l’abbé Bernon, accompagné de douze moines des deux abbayes de Baumeles-Messieurs et Gigny-surSuran répond à l’invitation de Guillaume 1er et part fonder l’abbaye bénédictine de Cluny. Le Jura outre ces deux abbayes mères de Baume les Messieurs et de Gigny sur Suran peut s’enorgueillir de posséder l’un des trois collèges clunisiens de France. Plus tard en effet, au XVème siécle, Dole sera le siège d’un des trois collèges en France pour les novices clunisiens. Il était donc tout naturel que ces trois cités jurassiennes prennent une place importante parmi les 150 manifestations célébrant à travers toute l’Europe le 1100ème anniversaire de la création de “la Jérusalem céleste sur terre”. Valoriser le patrimoine clunisien, telle est d’ailleurs l’ambition de la fédération des sites clunisiens, permettant de dresser une cartographie de ces différents sites parmi les-

quels figure le Collège Saint Jérôme à Dole.

Un collège clunisien dolois En 1493, Antoine de Roche, bénédictin, grand prieur de Cluny, originaire de Poligny, manifesta la volonté d’installer à Dole où il était professeur, un collège afin de bénéficier de l’enseignement de l’université de Dole créée par Philippe le Bon en 1423.Après avoir obtenu les autorisations nécessaires de l’empereur Maximilien et de son fils en 1494, de l’abbé de Cluny Jacques d’Amboise et du pape Alexandre VI, en 1499, le chantier clunisien peut être lancé. L’église fut consacrée en 1520. Dole, pour le SaintEmpire, rejoint le petit cercle des collèges clunisiens composé de Paris et d’Avignon.

DOLE

DANSE EN CORPS

Journée d'inscription et portes ouvertes de l'école de danse “Danse en corps” sous l’égide d’Alice Reverchon. Elle aura lieu Les statues des apôtres

Cette église présente un grand intérêt par sa similitude de construction avec la chapelle que Jean de Bourbon, prieur de Cluny, avait fait construire à Cluny III. Au XVIIe siècle, pendant la période troublée de 1636 à 1678, le collège Saint Jérôme était le lieu de rassemblement des Etats de la Comté, du fait de l’importance et de la valeur architecturale de ses locaux.

Les bâtiments claustraux furent reconstruits en 1699 après le transfert de l’Université à Besançon et le collège devint un simple couvent bénédictin jusqu’à la Révolution. Vendu comme bien national au sieur Rossigneux, il sera racheté par les soeurs de la Visitation en 1826, d’où son appellation courante actuellement, les soeurs abandonnèrent ce site en 1977 et le vendirent à la Ville de Dole. L’ensemble du couvent de la

le mercredi 16 septembre 2009 de 14 heures à 18 heures au centre Mikado, 6 rue Sombardier à Dole. Tél. 06 60 55 97 45 L'école s'adresse à un large public avec des cours d’éveil (dès 4 ans) initiation à la danse, cours de jazz et de claquettes pour adultes et enfants. Tous âges et tous niveaux. DOLE / LES AMIS DE L’ORGUE

Visitation a été progressivement réhabilité depuis 1983, et accueille aujourd’hui de nombreux organismes et associations. Le cloître et le jardin sont le théâtre de diverses manifestations. L’ancienne chapelle restaurée est aménagée en auditorium baptisé du nom de Karl de Riepp, facteur d’orgue ayant créé les orgues de la basilique au 18ème siècle. Un orgue d’étude est installé et permet aux élèves de la classe d’orgue du Conservatoire de musique de travailler dans d’excellentes conditions. La Ville de Dole a rejoint la Fédération des sites clunisiens en 2007.

RÉCITAL D’ORGUE DE MICHEL BIGNENS Les Amis de l’Orgue de Dole ont invité l’organiste suisse Michel BIGNENS à donner un récital à la collégiale le dimanche 11 octobre 2009 à 17 heures Ce musicien rare et surprenant, spécialisé dans les répertoires très anciens mais également concerné comme compositeur par des langages plus contemporains, nous prépare un programme qui, n’en doutons pas, sortira largement des sentiers battus. Sa rencontre avec le grand orgue de Riepp risque d’être mémorable. Organiste titulaire de plusieurs églises de sa région, il enseigne solfège et contrepoint à Lausanne, donne concerts et cours en Suisse et dans les pays voisins et pratique le manichordion (que la francophonie nomme “clavicorde” depuis l’encyclopédie de Diderot et D’Alembert), l’improvisation et, parfois, la composition. Un de ses centres d’intérêt est constitué par la musique de claviers d’avant 1 640 et par les instruments correspondants.

Ch. C

www.sitesclunisiens.org

Entrée : 12 euros, 6 euros.

Fabricant : FENETRES PVC sur mesure PORTES - VERANDAS GAMME PVC 60 mm / Coef U=1,3 GAMME PVC 70 mm / Coef U=1,1 à 0,6 Pour la rénovation ou le neuf profitez des avantages à PRIX D’USINE

>>> consultez sur www.aluplast.de Portes d’entrée personnalisées

enuiserie Pays Dolois - Janvier 2005 - 24

Ets GRZELCZYK - DOLE - Z.I. rue Buffon - 03 84 79 11 98

DEVIS GRATUIT


Publirédactionnel

LES PLUS DE BIOCOOP PREMIER RÉSEAU DE MAGASINS BIO EN FRANCE Biocoop rassemble plus de 300 magasins bio autour d’un objectif commun : le développement de l’agriculture biologique dans un esprit d’équité et de coopération. Leader de la distribution alimentaire biologique, Biocoop s’illustre aussi par ses produits du commerce équitable et par un choix très étendu d’écoproduits et de cosmétiques. Plus qu’un simple réseau de commerçants, Biocoop souhaite aussi peser sur les choix de société et partage son projet avec d’autres acteurs : salariés, consommateurs, producteurs et partenaires.

Une éthique de saisonnalité, de produits locaux, une gamme de produits en vrac, une même équipe au service des clients, autant de valeurs portées par le nouveau magasin Biocoop qui a ouvert ses portes depuis le 9 septembre sur les lieux même de Réponse Nature. Fruits, légumes, viande, laitages, fromages, cosmétiques, céréales, décoration, bien-être, vin, rayon sans gluten, Biocoop est une véritable Caverne d’Ali Baba du bio. Entretien avec Jean-Louis Nappey, gérant du nouveau magasin Biocoop à Dole.

L’éthique du bio en un magasin Depuis le 9 septembre, Réponse Nature a changé d’enseigne, laissant place à Biocoop. Comment s’est effectuée la transformation ? Le magasin d’alimentation biologique et diététique Réponse Nature existait depuis 23 ans. Lorsque la gérante est partie en retraite et a décidé de vendre la société, nous nous sommes positionnés pour racheter le magasin. En tant que gérant de la Biocoop de Lons-leSaunier depuis 3 ans, cela m’intéressait de créer la même enseigne à Dole. Chaque magasin est socié-

taire de la coopérative nationale la SA COOP Biocoop.

Quelles sont les valeurs de Biocoop ? Pour être agréé Biocoop, il faut adhérer à une charte basée sur des principes fondateurs. En effet, Biocoop repose sur un engagement éthique spécifique à la fois écologique et social : au niveau de la qualité des produits tout d’abord que nous garantissons 100 % bio chaque fois que cela est possible. Nous ne voulons pas de lécithine de soja non bio par exemple car le soja non bio à très forte chance d’être un soja OGM ! Une attention

particulière est portée à la composition des produits bio. Des valeurs qui sont fondées sur la saisonnalité des produits dans une démarche respectueuse de l’environnement : nous refusons les produits qui viennent par avion, ainsi que ceux sous serre chauffée. Nous privilégions le commerce équitable, en travaillant avec le maximum de coopératives qui nous fournissent. Cette éthique permet d’apporter au consommateur des produits de qualité. Solidarité, qualité, transparence, tels sont les principes de Biocoop.

Le local SELON BIOCOOP La charte du réseau Biocoop donne la priorité aux approvisionnements locaux et de saison. L’objectif est multiple : • Développer la production locale et aider les producteurs bio en leur assurant une rémunération directe. Cela favorise également l’emploi local. • Respecter les cycles de production. • Limiter les transports et donc l’impact sur l’environnement. Chaque biocoop travaille en direct avec des producteurs de sa région. C’est parfois jusqu’à 70 fournisseurs locaux qui sont sollicités ! Pour les produits non disponibles localement, le magasin Biocoop se fournit auprès des plateformes du réseau qui favorisent également le local.

Suite à cette éthique, quels changements apportezvous au magasin ? Quelle sera votre gamme de produits ? Nous mettons l’accent sur les producteurs locaux : pour l’achat de fruits, légumes, œufs, fromages… dans un souci de développement durable. Nous limitons les emballages, en développant un panel de 80 produits en vrac (céréales, fruits secs). Nous avons développé les rayons fruits, légumes et tout le frais et instauré un nouveau service fromage à la coupe. Nous allons élargir également, le rayon sans gluten. J’ai conservé toute l’équipe déjà en place soit 9 salariés. Un changement important également : Biocoop sera ouvert le samedi toute la journée.

Quel type de public touchez-vous ? Il s’agit d’un public varié, des jeunes aux plus âgés même si la moyenne d’âge se situe dans la quarantaine. C’est à la fois une question de choix, de sensibilité, et d’éducation au bio. C’est un type de consommation meilleur à la santé. Nous voyons de plus en plus de couples avec des bébés, très attentifs à l’alimentation

et à l’hygiène de vie, d’où notre volonté de proposer des rayons plus spécialisés (rayon bébé, produits de la maison, cosmétiques). Payer au juste prix les producteurs et vérifier la traçabilité et la provenance de nos produits, justifie un coût un peu plus élevé à la vente. Propos recueillis par Chloé Chamouton

NOUVEAU Biocoop ouvre ses portes le samedi de 9 h à 18 h Le lundi de 14 h à 19 h. Du mardi au vendredi de 9 h à 19 h.


COURSE SUR ROUTE SEMI-MARATHON DE DOLE

CORRIDA DE CHAUSSIN

Le 11 octobre prochain le DAC va organiser son

Comme il est de coutume après le semi-marathon de Dole c’est la Corrida de

traditionnel semi-marathon au stade Robert Bobin.

Chaussin qui emboîte le pas. Les Chauss’Pied organisent leur course à pied le

Comme d’habitude une course de 10 km et de

samedi 17 octobre avec un 5 km pour lancer la fête de la course à pied et pour

nombreuses courses pour les jeunes athlètes sont

terminer la journée un 10 km sur un parcours plat à travers les rues de la cité

également au programme de cette manifestation.

Chaussinoise. Cette compétition réunit en général plus de 200 concurrents.

SPORTS

La rentrée des “Nationaux”

bien car se sont des joueurs de qualité. Cela a donné à nos jeunes un peu plus de motivation pour la reprise de cette saison.

La saison 2009-2010 cinq clubs du Grand Dole, l’US Dole, L’USTD, le Dole Handball, Chaussin et Jura Dolois Basket, vont évoluer parmi l’élite de la Nationale 3.

Qu’avez-vous comme objectif pour la saison 2009-2010 ?

DOLE HANDBALL AVEC OLIVIER DELERCE Vous venez d’arriver au Dole Handball comment avez vous trouvé ce Club ?

Je veux vous dire comme Guy Roux, nous jouons le maintien, mais nous aimerions terminer ce nouvel exercice dans le haut du tableau. Cela permettrait de poursuivre notre plan et de monter que nous avons bien notre place en Nationale. Programme Deuxième journée samedi 19 déplacement à Dieulouard Troisième journée samedi 26 septembre avec la réception de Plobsheim

Lors de mon arrivée j’ai trouvé un club très bien structuré, aussi bien au niveau sportif qu’extra sportif. Ce club a des ambitions, il possède un bureau indépendant des installations sportives et du personnel compétent. Tout le monde s’investit à fond, je pense que l’on pourra faire du travail tous ensemble.

Deux joueurs nouveaux, plus un ancien joueur qui a évolué en D1, l’équipe sera t-elle performante au cours de ce championnat ? Oui nous avons eu deux bons renforts au cours de l’intersaison avec deux joueurs que je connais déjà, Charles Henry Bole et Simon Gallardo. Ce dernier pourra suppléer Christophe Guyon en pivot. Mais nous avons également enrôlé un ancien joueur de l’ESBM, Ilir Qelaj qui a évolué en D1. Mais nous attendons également un quatrième élément qui vient de passer son bac et en cas de réussite il poursuivrait ses études sur Dole.

centre qui lui n’est pas renforcé. Mais cela devrait aller quand même.

Vous avez recruté deux nouveaux joueurs, vous donnent- ils déjà satisfaction ? Nos deux recrues que nous avons vu jouer lors des premiers matchs amicaux complètent très bien l’équipe. Ils sont rigoureux, présents aux entraînements et s’investissent parfaitement dans notre plan de jeu. C’est une bonne paire, la meilleure que nous avons eue depuis que j’entraîne Jura Dolois Basket. Ils seront présents pour faire gagner l’équipe.

Quels sont vos objectifs pour la saison 2009-2010 ?

BASKET JDB AVEC SÉBASTIEN ROLLET Après une saison 2008-2009 sans faute vous retrouvez la Nationale 3. Comment s’est déroulée l’intersaison ? Cette intersaison a été sereine, car nous avions trouvé nos deux joueurs dans la période mutation du 1er au 15 juin. Le président et moi-même avons fait un gros travail pour faire venir un joueur de grand gabarit David Morin (2,08m) et un meneur Julien Senaillet pour remplacer Wilfried Nema qui est parti entraîner à Dignes.

Mon objectif c’est de gagner. Si on gagne des matchs tout ira bien. Nous sommes tombés dans une poule “J” très compétitive. Je pense que c’est la plus dure que nous avons eu depuis que nous jouons en Nationale 3. Dans cette poule de l’Est il n’y a pas de petites équipes. Elle sont toutes là pour gagner» Première journée : samedi 19 septembre déplacement à Geipolsheim Deuxième journée : samedi 26 septembre réception de Saint Dizier (Damparis 20 h) Troisième journée : samedi 3 octobre à CRO Lyon

Programme 20 septembre 2009 déplacement au RC Vincenne 27 septembre 2009 réception de ES Viry Chatillon (15h au stade Robert Bobin) Dimanche 4 octobre à Plaisir rugby

velle saison. Nous avons réalisé une bonne préparation. Cela devrait nous mettre sur de bons rails. Le comité nous a fixé des objectifs et j’espère que l’on va les respecter.

Vous êtes tombés dans une poule avec une majorité d’équipes parisienne qu’en pensez-vous ? Effectivement nous sommes avec six équipes de la région parisienne, cela va être difficile car ses équipes évoluent très rapidement d’une année sur l’autre au niveau joueur. En plus nous allons avoir des déplacements longs et fatiguant.

Quel sera l’objectif de l’US Dole version 2009-2010 ?

RUGBY US DOLE AVEC PATRICK MAROTTE L’US Dole a réussi une belle saison 2008-2009, qu’attendez-vous de l’exercice qui se présente à partir du 20 septembre ? Nous attendons aussi bien, voir mieux pour cette nou-

Le comité nous a donnés comme objectif de terminer la saison 2009-2010 sur le podium et la montée en Fédérale 2 d’ici deux saisons. Pour ce nouveau championnat nous avons un renfort de nouveau joueur et de retour au club. Cela devrait se faire sentir surtout à certains postes qui ont été doublés. Le petit regret que j’ai c’est au niveau du

RUGBY USTD AVEC DIDIER DEJEAN L’US Tavaux Damparis a gagné sa place en Nationale grâce à des défections de certaines équipes. Comment avezvous vécu cet épisode ? Pour nous cela a été une intersaison très compliquée car à l’issue du championnat en mai dernier on nous avait annoncé que nous serions maintenus à 99% en Fédérale 3. Puis au fil du début de l’été tout était remis en cause, il nous a fallu attendre le 15 juillet suite au renoncement de Genlis, Tournus et Montceau, pour savoir si nous serions maintenu en Fédérale 3.

On voit l’avenir avec sérénité. Ses renforts de Lons et maintenant également de Genlis nous permettent de jouer un peu mieux que le maintien. Mais on pourra donner une tendance seulement après 5 ou 6 journées.

Non, nous n’avons aucune nouvelle handballeuse. Nous sommes club formateur et nous possédons une réserve de jeunes qui vont accéder à l’équipe fanion cette saison.

Quel sera votre objectif pour la saison 2009-2010 ?

20 septembre réception USTDCouches (15 h à la Pépinière à Tavaux) 29 septembre à St Maur 04 octobre réception de Yerrois (15 h à la Pépinière à Tavaux)

Du fait du départ de nombreux éléments, notre objectif sera d’essayer de se maintenir à ce niveau. Je sais que cela ne sera pas facile, mais nous essaierons d’y arriver quand même.

HANDBALL CHAUSSIN AVEC JOSEPH BRAUD

Samedi 19 septembre déplacement à Macon Samedi 26 septembre réception de Saint Julien Denice Gleize

Vous avez perdu votre entraîneur et de nombreuses joueuses à l’inter saison : comment va se dérouler ce deuxième acte en N3 ? J’ai pris la succession de Philippe Dehase. Je suis au club depuis quelques saisons comme emploi jeune et je possède le diplôme d’état pour entraîner. A l’intersaison, nous avons perdu de nombreuses joueuses

De nombreux joueurs du CS Lons sont venus renforcer votre effectif : comment se déroule leur intégration au sein de l’équipe ? Suite à la rétrogradation du CS Lons en Honneur, deux joueurs sont venus chez nous, Mathieu Perrot et Jérôme Boisson, ceux-ci ont contacté Stéphane Haboult qui sera également dans l’effectif 2009-2010. L’intégration de ses trois éléments se déroule

EQUIPE DU MOIS - JURA NORD DÉBUTE EN FANFARE Après sa première victoire à Tavaux en championnat de Promotion d’Honneur face à Jura Dolois (B) (5-3), l’équipe de Jura Nord continue sur sa lancée en disposant facilement de Grandmont (2-0). Pour son deuxième match en championnat l’équipe de Boucher reçoit sur sa pelouse Lons (B) défait sur sa pelouse lors de la première rencontre de la saison.

Destockage d’automne sur matériel autoporté* Jusqu’à

700€ de remise

MOTOCULTURE CRETENET ALAIN 6 RUE DE DOLE (

À CÔTÉ DE LA GENDARMERIE)

Pays Dolois - Janvier 2005 - 26

Avez-vous recruté pour avoir une équipe compétitive pour cette novelle saison ?

* sur matériel disponible en stock

Quel objectif avez-vous fixé pour cette saison à vos joueurs ?

pour Dole et Macon dont nos gardiennes. Cela va être dur dur cette saison.

- TAVAUX - 03 84 81 18 37


FÊTE DU SPORT C’est au Pasquier que les sportifs de la région doloise avaient rendez-vous samedi 29 août pour participer à la fête du sport. Cette manifestation a connu un bon succès malgré le déplacement. Tous les clubs de la cité Pasteur ont joué le jeu en proposant aux visiteurs de découvrir leur sport en participant à leur activité. C’est vers 15 h que tous les élus se rencontraient pour visiter les stands aménagés par les sportifs. Normalement en 2010 cette fête du sport devrait se dérouler en même temps que la fête de toutes les associations.

5E 30 CLOCHERS 2009 - RECORDS PULVÉRISÉS Ils étaient plus de 1440 à s’élancer le dimanche 30 août dernier sur les sentiers du Grand Dole en VTT ou à pied pour participer à la 5e édition des 30 Clochers. Cette nouvelle manifestation conviviale a donc connu un nouveau grand succès sportif pour les organisateurs de l’ACDTR. De nombreux passages étaient splendides comme la traversée de la Seille à Rochefort sur Nenon où les organisateurs avaient mis près de 200 palettes sur le cours d’eau pour que les participants ne se mouillent pas les pieds.

15E LOUIS PASTEUR 903 cyclotouristes se sont inscrits dimanche 23 aout pour participer à la 15e édition de la Louis pasteur. Cette épreuve parrainée par Raymond Poulidor, a vu dans le peloton des sportifs de haut niveau comme le vainqueur de l’étape de Morzine en 1981 Robert Alban et un champion du monde de 400 M (2003) Marc Raquil. Mais il y avait également huit cyclotouristes qui ont effectué les 15 éditions dont Daniel Germond, Gilles Sire, Christophe Favre etc…

Suivez vos équipes ! Football

Promotion de Ligue

Division Honneur 23/08/09 Belfort ASM-Jura Dolois 1-1 30/08/09 Jura Dolois-Audincourt 4-1 06/09/09 Vesoul (B)-Jura Dolois 0-1

Classement 06/09/09 1. Jura Dolois - 2. Morteau/Montbenoit - 3. Jura Sud (B) - 4. Pont de Roide - 5. Bresse Jura - 6Vesoul (B) - 7. 4 Rivières - 8. Lons - 9. Arbois 10. Pontarlier (B) 11. Belfort ASM (B) - 12. Audincourt - 13. Baume les Dames - 14 Belfort/Sud

Promotion Honneur 30/08 Arc/Gray-Choisey 5-1, Jura Dolois (B)-Jura Nord 3-5,

Classement au 30/08/09 1.Arc les Gray - 2. Jura Nord - 3. Jura Lacs - 4. PTT Besançon - 5. Dannemarie - 6. Planoise - 7. Rioz 8. Lons (B) - 9. Jura Dolois (B) - 10. Morteau - 11. Orchamps Vennes 12. Choisey

30/08/09 Arbois (B)-Rochefort/Amange 12, Foucherans/Montmorot 1-0, Val d’Amour/Mt Vaudrey 1-2,

matériel pour CHAUFFAGE / SANITAIRE Molay-Salins 1-0, Rochefort/Amange (B)Mouchard -0-3, Montmorot-Luso Doloise 1-1, Jura Nord (B)-Coteaux de Seille 1-3, Choisey (B), St Aubin 0-2,

Classement au 30/08/09 1.Rochefort/Amange - 2. Aiglepierre - 3. Levier - 4. Coteaux de Seille - 5. Saône Mamirolle - 6. Foucherans 7. Chatillon - 8. Poligny - 9. Val d’Amour Mt Vaudrey - 10. Val de Loue - 11. Arbois (B) - 12. Montmorot

Classement au 30/08/09 1.Archelange - 2. Mouchard -3. St Aubin - 4. Molay - 5. Coteaux de Seille (B) - 6. Luso Doloise - 7. Montmorot (B) - 8. Salins - 9. Damparis - 10. Rochefort /Amange (B) - 11. Jura Nord (B) - 12. Choisey (B)

1ère Division de District

Poule C 30/08/09 Molay-Abergement 0-2, Grimont (B)-Mont/Vaudrey (B) 1-1, GevryMontbarrey 2-1, Rahon Petit Noir 2-1, Neublanc-Moissey 2-1, Jura Nord (C)Aiglepierre 0-1

30/08/09 Chaussin-Trois Monts 4-1, PS Dole Crissey-Bois d’Amont 3-3

Classement au 30/08/09 1.Chaussin - 2. Morbier (B) - 3. Jura Sud (C) - 4. Bois d’Amont - 5. Sud Revermont - 6. Grimont - 7. PS Dole Crissey - 8. Jura Lacs (B) - 9. Bresse Jura (B) - 10.Trois Monts - 11. Aromas - 12. Champagnole (B)

2e Division de District Poule B 30/08/09 Damparis-Archelange 0-2,

3e division de District

Classement au 30/08/09 1.Rahon - 2. Gevry - 3. Abergement 4. Neublanc - 5. Aiglepierre (B) - 6. Mont/Vaudrey (B) - 7. Grimont (B) - 8. Moissey - 9. Montbarrey - 10. Petit Noir - 11. Molay(B) - 12. Jura Nord (C)

65, rue Louis de la Verne - Dole Tél. 03 84 72 65 37

• Porte de garage, Portail (pvc, alu…) • Automatisme, Interphone, Moustiquaire 14 COL STAND ORIS A + 3 TO RD N BOIS S

• Volet roulant, Store banne, Eclairage de jardin • Electricité domotique

Hall d’exposition ZI r. de Strasbourg TAVAUX Tél. 03 84 71 80 89 ouvert tous les après-midi de 14 h à 18 h

PORTES DE GARAGES

PORTAILS AUTOMATISMES

STORES BANNES Pays Dolois - Janvier 2005 - 27


C U LT U R E DOLE / SAISON CULTURELLE 2009-2010

“Eclats de culture” : une programmation dense Une saison culturelle placée sous le signe des nouveautés, des découvertes, des émotions à travers une programmation plurisdisciplinaire et variée portée par les acteurs culturels, ainsi s’annonce le nouveau cru 2009-2010.

“La culture est un besoin, une nécessité” a rappelé Christian Parent, adjoint au maire en charge de la culture à l’occasion de la présentation des éclats de culture et des divers acteurs culturels porteurs de cette nouvelle saison 20092010. “La ville consacre 20 % de son budget à la culture” a souligné ce dernier. Dès fin septembre, la ville bénéficiera d’une visibilité sur la toile avec un nouveau site internet et un nouveau magazine culturel internet : l’e-mag pour une meilleure interactivité.

ou encore la Nuit des Rires le 23 avril.

Un panel culturel

Une programmation qui fait intervenir tous les arts avec côté musique classique, un concert de l’ensemble 415 le 2 octobre à 19 heures gratuit sur réservation dans le cadre du cinquantième anniversaire du Ministère de la Culture, la poursuite des concerts au chocolat et l’opéra de Mozart : Cosi Van Tutte. Autre événement de Scènes du Jura, Anaïs investira La Commanderie le 24 novembre. Le théâtre revisite les textes avec le jeudi 15 octobre les mains sales de Jean Paul Sartre En danse, place à des spectacles de danse contemporaine originaux avec Ficelle d’encre, mélange de hip hop

Une saison jalonnée d’événements majeurs avec la célébration du 1 100e anniversaire de la fondation de Cluny en septembre, le 50e anniversaire du ministère de la culture le 2 octobre avec un hommage à Jacques Duhamel. Une saison rythmée par des nouveautés avec la création du premier festival national de répertoire de la chanson, “Chansons d’hiver” les 11, 12, 13 décembre en partenariat avec le centre national du patrimoine de la Chanson des Variétés et des Musiques actuelles sous l’égide de Serge Hureau. Un festival qui a vocation à faire découvrir l’histoire de la chanson, et à devenir un événement annuel, donnant “une identité culturelle à la ville” a insisté Christian Parent. Petit tour d’horizon des nourritures culturelles de cette saison :

Jongleurs et opérettes : la fantaisie culturelle Le théâtre et La Commanderie seront respectivement investis par “Les Jongleurs de Notre Dame” qui fête ses 60 ans avec Pouic Pouic les 6, 7, 8 et 10 novembre et “Jongleurs et Opérettes” avec l’Auberge du Cheval Blanc les 17 et 18 avril pour un vent de fantaisie.

Scènes du Jura : une programmation variée

20 novembre, dans le cadre des rencontres de la semaine de la solidarité consacrées à la place de la femme. Une saison familiale avec des comédies musicales avec Kirikou et Karaba le 16 janvier. Côté théâtre, deux spectacles sont prévus : le Malade imaginaire avec Michel Bouquet le18 décembre et les Nouvelles brèves de comptoir le 22 mai. Un lieu culturel que s’approprient de plus en plus les producteurs privés à travers une programmation d’humoristes : Anne Roumanoff le 8 avril, Dany Boon le 16 oct.

et de cirque et des arts du cirque avec la Compagnie XY pour un spectacle de porté acrobatique (le Grand C).

La MJC et Music Boutic se mettent en 4 : du jazz sur toute la ligne 4 concerts de jazz au menu avec le vendredi 13 novembre la Coréenne Youn Sun Nah au studio MJC, la batteuse Anne Pacéo le 29 janvier, Richard Galliano le 27 mars pour un concert anniversaire à la Commanderie des 10 ans de programmation et le musicien cubain Roberto Fonseca le 26 mai au théâtre.

La médiathèque : invitation au voyage Trois événements rythmeront la saison de la médiathèque : le festival des “Belles Latinas” littéraire et musical du 24 septembre au 10 octobre, le mois des enfants en février 2010 consacré à la Russie et la présentation de la bibliothèque du collège clunisien Saint Jérôme du 24 avril au 26 juin.

Le musée des Beaux-arts : de l’art sous toutes les formes Trois expositions programmées pour cette nouvelle saison avec du 3 octobre au 23 décembre une exposition consacrée à Jean-Olivier Hucleux. Du 22 janvier au 16 mai, place à l’art à tous les étages avec 30 ans d’acquisition en art contemporain, et une exposition consacrée à Laurent Pécheux du 28 mai au 3 octobre 2010.

La Commanderie : cap sur la quatrième saison

Le musée Pasteur, honneur à la culture scientifique

Une saison populaire avec une exigence qualitative qui fait la part belle à la chanson, a souligné Didier Guéniat, directeur de la Commanderie, avec notamment Jane Birkin le 4 octobre, Alain Souchon le 5 décembre, Raphaël le 13 mars, The Rabeats et un hommage aux Beatles le 30 avril, Rokia Traoré le

Une saison culturelle qui n’oublie pas la science avec le musée Pasteur et différentes manifestations notamment le Pasteurdon du 5 au 11 oct. (visites guidées gratuites, conférences), la fête de la science au mois de novembre et une exposition en 2010 sur le thème Utopies Innovation autour de l’eau.

SÉCURITÉ

JURASSIENNE • Alarme sans fil NFA 2P • Vidéo sécurité • Automatisme • Bloc porte blindée • Serrure • Coffre fort • Télé surveillance

10 av. Aristide Briand 39100 Dole

TÉL. 03 84 82 22 58 - FAX. 03 84 82 74 58 - SARL.PERNOT.JL@WANADOO.FR Pays Dolois - Janvier 2005 - 28

DES NOUVEAUTÉS POUR SCÈNES DU JURA

Le Conservatoire, récitals et opéras Le Conservatoire poursuit ses concerts pour auditeurs du soir avec une douzaine de propositions. Place à la mise en scène avec l’opéra pour enfants Martin Squelette en juin et les Chansons de notre temps en avril sans oublier les galas de la classe de danse. Chloé Chamouton

Dole Infos spectacles : billetterie et réservations du mardi au vendredi de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h, 1, Cours Georges Clémenceau à Dole Tél. 03 63 36 7000 Scènes du Jura : billetterie et Réservations au 03 84 82 99 19

Une rentrée sous le signe des nouveautés pour Scènes du Jura avec l’arrivée de Virginie Boccard, qui succède à Frank Becker, directeur de Scènes du Jura pendant 7 ans, parti diriger la scène nationale de Quimper. Virginie Boccard qui officiellement prend ses fonctions de directrice au 1er octobre était secrétaire générale de la scène nationale du Creusot, défend une programmation variée, mise au point par Franck Becker. Au menu une soixantaine de compositions contemporaines dont une vingtaine de spectacles sur Dole répartis entre le théâtre et La Commanderie, mêlant danse, chansons, arts du cirque, créations. “Mon objectif est de toucher l’ensemble des publics et de faire en sorte que les œuvres proposées rencontrent un maximum d’adhésion”. La nouvelle directrice a affirmé sa volonté de poursuivre et développer la coopération entre les différentes structures culturelles doloises pour la saison prochaine 2010-2011. Présentation de la nouvelle saison à 20 heures le 17 septembre au théâtre de Dole. Entrée libre sur réservation au 03 84 82 99 19 A partir du lundi 14 septembre, de 14 heures à 18 heures a lieu la prise de rendez-vous pour les abonnements au théâtre de Dole, de Lons le Saunier et à l’office de tourisme de Champagnole. Les rendez-vous sont pris pour la quinzaine du 21 septembre au 2 octobre. A cette occasion, les accueils des théâtres de Dole et Lons le Saunier seront exceptionnellement ouverts au public de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures, du lundi au samedi et jusqu’à 20 h 30 chaque mercredi et vendredi


KORG SP250 e Vent ration : Répa ncelles Violorebasses Cont ns Violo altos

€ 9 9 6 Tamburo T5P20BK (sans cymbale)

% -u2r l0 es ents

Alhambra

s rum Inst nt à ve

tion a s i r Sono e et Vent ion locat

108 € Pack Ispana Pan 35 Guitare + House + Accordeur

Steiner mod 110/noir (Accord et livraison gratuit)

€ 9 9 3 ons v u o r t t Nous ancemen le fin té à vos adap ns i beso

Location

Pianos, pianos numériques, synthés, accordéons, saxophones, flûtes, clarinettes, hautbois, bassons, trompettes, trombones, violons, altos, violoncelles, contrebasses, batteries, xylophones…

tien Entre ations r répa nos dans rs e ateli

€ 0 5 9 1

COURS DE MUSIQUE EQUIPEMENT SCOLAIRE : Flûtes à bec,

cahiers de musique, métronomes, accordeurs... LIBRAIRIE MUSICALE : Classique, jazz, musiques actuelles…

www.music-leader-international.com

Place Grévy - Dole - Tél. 03 84 72 54 04

CD :

Harmonia Mundi


C U LT U R E DOLE / LA COMMANDERIE / DIMANCHE 4 OCTOBRE

L’autre visage de Jane Birkin Avec son nouvel album “Enfants d’hiver”, recueil de 12 chansons qu’elle a écrites pour la première fois elle même, Jane Birkin signe un album sombre et engagé, empreint de mélancolie. Un album qui révèle un autre visage de l’artiste, plus fragile. A découvrir le 4 octobre à la Commanderie. Rencontre avec une autre Jane. En ouverture de saison musicale de la Commanderie, place à Jane Birkin le 4 octobre à 20 h 30. La chanteuse actrice interprétera les chansons de son dernier album “Enfants d’Hiver” dont elle écrit les paroles pour la toute première fois de sa carrière. Les 12 chansons de cet album intimiste se réfèrent à sa vie, à ses amours, à sa famille, à son enfance mais aussi à ses engagements.

Comment est né cet album “Enfants d'hiver ? Pouvezvous nous en expliquer la genèse ? et le titre ? Cela est venu dans la frustration de ne pas trouver de sous pour mon film “Boxes” j'ai reçu en cadeau des chansons toute ma vie de Serge, mais aussi Rufus Wainwright, Cali, Brian Ferry, Beth Gibbons Magic Numbers, Souchon, et

il y avait un désir de dire “je suis plus simple, très ordinaire ! avec des déceptions amoureuses, des craintes pour mes filles, des nostalgies d'enfance" alors sur une période de 4 ans j’ai écrit, jusqu’au moment d'entrer au studio, “enfants d'hiver” était ma favorite, je me suis dit comme ça, je leur donne les bonus, photos de familles, des morceaux de souvenirs très précieux, et du coup le titre de l'album s'est imposé…

Pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour écrire vos propres textes ? Parce que Serge m'écrivait du “sur-mesure” et sur une période de 25 ans. Cela m'a pris des années pour que je me sente “autorisée” de chanter avec “d’autres” et “ces autres” étaient si géné-

Peut-on considérer ce nouvel album comme un album engagé ? Comment le qualifieriez-vous ? Engagé pourAung san suu kyi oui et oui, la seule chanson en anglais, sortant de l'ambiance “intime” mais toute aussi important pour moi de la défendre, d’utiliser mes armes à moi, de la chanter tous les soirs en tournée, oui, c'était grave et nécessaire, je la connaissais, je n'avais pas le droit de me taire…

LA MÉDIATHÈQUE AU RYTHME LATINO-AMÉRICAIN médiathèque vibre aux couleurs des Belles latinas, un festival de littérature, musique et cinéma latino-américains. Dans le cadre d’un partenariat avec le festival “Belles Latinas”, organisé par l’association Espacios Latinos de Lyon et destiné à promouvoir les littératures contemporaines d’Amérique latine, de nombreuses manifestations culturelles sont

Après une belle édition du Festival de La Source, l’Association La Carotte repart sur les chapeaux de roue. Au programme de l’année 2009-2010 : des spectacles pour tous (2e Édition de Coup de Projecteur) prévu cette année à Salans, des ateliers théâtre pour les petits et les grands et des spectacles en projet ou en tournée. La Carotte vous donne donc rendez-vous dès le 26 septembre à 16 h à la salle des fêtes de Salans pour le lancement du Coup de Projecteur. Au menu Greta et Gudulf, duo circassien burlesque de la Compagnie Dare D’Art (30) et Gershwin and Fire (25) et son Saxophone Quartet déambulatoire. Au menu également des ateliers pour petits et grands ainsi que des stages théâtre et cirque pour ados. Vous êtes venue cet été à l'occasion du festival des Bancs publics à la Saline d'Arc et Senans. Etait-ce une première rencontre avec le public franccomtois ? Quelles ont été vos impressions ? C'est jusqu’à présent la rencontre la plus formidable, le concert le plus exceptionnel aussi, réunion avec Djamel et

son group un peu “d'Arabesque”, “les enfants Tchétchènes” dansant dans la nuit, Beth Gibbons, Daho, avec un temps de tempête, une chance inouïe ! Le père de Lou venait de la Franche-Comté, sa mère d'Alsace, alors les gens, il me semblait les connaître. Que du bonheur… Propos recueillis par Chloé Chamouton

Plein tarif : de 18 à 32 euros

DOLE

DOLE

Du 24 septembre au 16 octobre, la

GENDREY LA CAROTTE PRÉPARE LA RENTRÉE !

reux si géniaux, comment voulez-vous que je pense à moi-même. C’est seulement quand j'ai chanté tout cela, fait des tournées avec “arabesque” puis “rendez-vous” sept ans plus tard, que l'attractive idée de tenter ma chance est venue, grâce à Lerichomme, Souchon ou Daho, ils m'ont encouragée…

ATELIERS COMTOIS

cinéma le Studio propose plusieurs films. La médiathèque de Dole présente 3 concerts (entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles) : Olivier Manoury, le 24 septembre à 20 h 30, joueur de bandonéon, l’instrument du tango, Robert Santiago le 1er octobre à 20h30 et une soirée consacrée “autour d’Astor Piazzolla” le jeudi 8 octobre à 20h30.

UNE BROCANTE ARTISTIQUE

Contact : médiathèque de Dole, 2 rue Bauzonnet Tél. 03 84 69 01 50

artistique une exposition des

Les Ateliers Comtois organisent les 19 et 20 septembre leur

pavillon des Arquebusiers. Avec au menu culturel et

œuvres réalisées par les

argentin Ernesto Mallo le vendredi 9 octobre

adhérents (adultes et enfants)

samedi 10 octobre à 17 heures avec l’auteur

sur le thème de la Collégiale et

chilien Alejandro Zambra à la librairie

de ses vitraux. Alors venez

Passerelle. Tout au long de la semaine le

chiner de l’art.

Pays Dolois - Janvier 2005 - 30

Comme chaque année, La Carotte propose des ateliers à destination des enfants et des adultes. Grande nouveauté pour 2009-2010, l’association met en place un stage Théâtre et Cirque à destination des jeunes ados à partir de 11 ans. Pour les adultes, l’équipe des Seizâmes conduite par Benoît Humbert reprendra du service mardi 15 septembre à 20 heures à la salle socioculturelle de Courtefontaine. Pour les enfants de 6 à 10 ans, Caroline Guidou et Virginie Paveau vous donnent rendez-vous mercredi 16 septembre, à 10 h 30 pour l’atelier du Canton de Gendrey (le lieu précis sera déterminé à la rentrée) et à 14 heures pour l’atelier du Canton de Dampierre (à la salle des fêtes de Salans). Les deux premières séances sont gratuites. Laissez-vous tenter ! Pour les ados, deux sessions de stage Théâtre et Cirque sont programmées pendant les vacances scolaires 2010 : du 8 au 12 février et du 6 au 10 avril. N’hésitez pas à contacter l’association pour plus de renseignements : 03 84 81 36 77. Tarifs : 35 euros/trimestre + 3 euros d’adhésion pour les enfants 50 euros par semestre + 7 euros d’adhésion pour les adultes

Spectacles en chantier ou en tournée

brocante d’art devant le

organisées à Dole avec l’accueil d’un écrivain à 17 heures à la médiathèque, la rencontre le

Des ateliers pédagogiques

L’équipe artistique de La Carotte continue de valser avec ses spectacles. Contes Mandarine, spectacle sur le thème de Noël promet de vivre encore un bel hiver. On a Marché sur Ton Bitume, après une belle rencontre avec le quartier des Mesnils Pasteur s’apprête à explorer de nouveaux territoires en région. La Valse Perdue d’Offenbach, après un passage remarqué au Théâtre Musical de Besançon, voyagera en France (et à l’étranger ?) pour quelques saisons. Du lundi 15 au vendredi 19 octobre, résidence de spectacle avec à partir de 20 hle 19 octobre des représentations en porte à porte chez l’habitant et à partir de 16 heures le samedi 10 octobre. Pour devenir adhérent ou pour tout renseignement n’hésitez pas à contacter Katia Berman par téléphone au 03 84 81 36 77 ou par mail : asoscarotte@yahoo.fr


C U LT U R E DOLE / LA COMMANDERIE / AVANT PREMIERE /MUSIQUE ELECTRO / VITALIC

Le disco-nouveau de Vitalic Toilettage

C’est en avant première que le DJ Vitalic, alias Pascal Arbez, d’origine bourguignonne est venu présenter son prochain album intitulé Flash Mob,un mélange de styles dans une tonalité marquée disco nouveau. En résidence à Dole pendant 4 jours, il s’est produit lors d’un filage de son show le 26 juin à Lla Commanderie. Rencontre avec une figure de l’électro.

Pouvez-vous faire un point sur votre carrière et votre discographie ? J’ai sorti très peu de CD. Mon premier album OK cowboy, plutôt rock électronique est sorti en 2005. Et j’ai un album live qui est sorti en 2007. Flash Mob sera mon deuxième album. J’ai fait mes études à Dijon. Musicien, je m’étais laissé 6 mois pour faire un single Poney EP (disque de 4 morceaux) qui a remporté un vif succès. j’ai créé en 2001 ma société de production sous le label Citizen, ce qui me permet d’avoir

une structure juridique, de me produire mais également de dénicher de jeunes talents. Côté expériences musicales, j’ai beaucoup tourné à l’étranger surtout dans les pays du Sud, en Amérique du Sud, Japon, Espagne, Australie.

Quelles sont vos influences ? J’ai été influencé petit par Jean-Michel Jarre surtout par ses premiers disques au niveau de la rythmique, de l’utilisation de l’orgue de barbarie. Parmi mes autres influences figurent Laurent Garnier, Daft Punk.

élégance canine

Parlez nous de ce nouvel album Flash Mob. Quel en est le style ? Flash Mob possède un côté disco plus prononcé, à la différence de OK Cowboy. C’est ce qu’on appelle du disco nouveau, basé sur la rythmique, des morceaux très courts. Il m’a fallu un an pour composer la musique de ce nouvel album. Je compose avec les nouvelles technologies et tout ce qui me plaît : l’ordinateur notamment avec des logiciels, des synthés et des boîtes à rythmes virtuels. La composition, c’est une sorte de bric à brac.

Vitalic, une figure de l’électro a présenté en avant-première son second album “Flash Mob” à Dole

Pourquoi avoir choisi la Commanderie pour cette avant première de votre show, juste avant votre tournée mondiale ? C’est sur le conseil de mon technicien son que je suis venu. Il avait apprécié la salle. il faut dire qu’elle se prête bien au show, avec des vidéos et les lumières. Le

show lumière et le son sont entièrement synchronisés sur la musique. J’apprécie particulièrement cette salle. La salle peut accueillir une scénographie efficace et un système de son spécial avec des enceintes posées au sol. Propos recueillis par Chloé Chamouton

www.vitalic.org www.myspace.com/vitalicofficial

DOLE -BREVANS / PORTRAIT / MUSIQUE / CULTURE

Francky Vincent, le marchand de bonheur T shirt et baskets orange, à 53 ans, Francky Vincent en voit de toutes les couleurs. Invité début juillet dans les locaux de la radio Fréquence Plus en compag, ie des joyeux cocos Charly et Anthony, le roi du Zouk en a profité pour présenter son single “Tu veux mon zizi”, et son album “Fest-of”. Un joyeux mélange d’humour, de bonheur, de plaisir, le tout en chansons. Rencontre avec un artiste atypique qui s’est établi depuis 2003 à Brevans pour un voyage au pays des merveilles dans les coulisses des fruits de la passion. “Vas-y Francky, c’est bon, vasy Francky, c’est bon, bon, bon” ou encore “Alice, ça glisse au pays des merveilles”, qui n’a pas fredonné ces airs festifs qui mettent de bonne humeur et incitent à la gaieté ?

Entre Guadeloupe et Jura Mais qui sait que ce Guadeloupéen dont le dernier single “Tu veux mon zizi” a fait un carton parmi les tubes de l’été, classé dans les meilleures ventes vit depuis 2003 à Brevans ? Si Francky retourne de temps en temps aux Antilles voir sa famille, il a établi ses quartiers dans le Jura. “Un de mes fils fait ses études sur Dijon. J’ai quatre enfants. Beaucoup d’Antillais viennent en France pour faire leurs études d’où une représentation croissante de la communauté antillaise”.

Un “fest-of” de plaisir Francky Vincent a la cool attitude et se définit comme “un

marchand de bonheur”. “Je n’écris pas des chansons pour faire réfléchir les gens. J’entends une phrase, un mot, une expression, et à partir de cela, je peux composer et écrire une chanson” explique Francky Vincent qui a signé en mars 2009 avec une major Universal Music. Délirer sur les phrases, jouer avec les mots, tel est le credo du chanteur. “Je fais des chansons pour que les gens s’amusent”. Divertir, procurer du plaisir, autant d’ingrédients qui font partie du cocktail festif proposé par Francky Vincent dans son album “Fest-of”, une alliance de “fesse et festif”, un best-of de plaisir sur un ton décalé sorti en juillet. “Mon univers, c’est le plaisir, la sensualité. Je suis très épicurien. Il faut inciter les gens à profiter des plaisirs de la vie”. La chanson, sans nul doute un bon vecteur pour permettre

aux gens de s’évader. Ce qui explique le succès des chansons de Francky Vincent. Un succès véhiculé par des images colorées dans les clips. “J’aime beaucoup les couleurs. Mes chansons sont colorées, et vivantes. D’où l’envie de faire des clips à l’image des chansons. Dans le dernier clip “Tu veux mon zizi”, l’informatique a permis de faire bouger les éléments tels que les noix de cocos, les ananas.” explique Francky Vincent. Roi du zouk, marchand de bonheur, Francky Vincent, entre Guadeloupe et Jura, cumule les casquettes. du plaisir. Le chantre de l’épicurisme musical qui distillera sa bonne humeur lors de ses shows partout en France de Paris à Arles en passant par la Bretagne.

Septembre c’est la rentrée des

toutous

Coupe Yorkshire new look

41,90 €

37,70 €

Centre de formation Adulte (CFTCF) Inscriptions - Sessions septembre Ouvert du mardi au samedi matin (9 h - 12h) (14h - 18h)

Francky Vincent installé à Brevans depuis 6 ans était l’invité de Fréquence Plus en juillet pour présenter son album “Fest-of”.

PAOH ! Editions Siège social : Zone des Epenottes - Dole Septembre 2009 Adresse Pays Dolois - Zone des Epenottes - BP 212 - 39102 Dole Tél. 03 84 82 50 21 - Fax : 03 84 72 37 81 - n°ISSN : 1778-820X Régie publicitaire : Tél. 03 84 82 50 21 Mise en page et photogravure PAOH ! Studio graphique - Dole - Tél. 03 84 82 50 21 Imprimé en France à 33 000 exemplaires

Chloé Chamouton

7 jours/7 - 24 h/24

Nouveau Hall d’exposition Prix direct d’usine

Fabricant installateur sur mesure depuis 22 ans Véranda Alu ou Bois Alu Fenêtres PVC ou Alu Pergola Stores Volets roulants Alu Nombreuses réalisations à visiter sur votre secteur Etudes et devis gratuits sur demande

OUNANS - 03 84 37 71 73 • AUXONNE 06 75 62 85 84

JURA COURSES EXPRESS Une nouvelle façon de rendre service dans le Jura

> livraison de vos courses alimentaires > de vos médicaments > de vos courses ugentes (autres courses ou services possibles) à domicile ou sur votre lieu de travail sur simple appel aux :

06 13 74 58 11 - 03 63 43 90 39 Ce service s’adresse • particuliers, • personnes âgées ou isolées, • femmes enceintes, • parent(s) seul(s) avec enfant(s), • personnes à mobilité réduite, • personnes handicapées, • personnes sans moyens de locomotion…

Les avantages • vous n’avez pas à vous déplacer, • plus d’attente à la pharmacie, ni aux caisses • respect du secret médical, • CESU accepté (Chèque Emploi Service Universel)

Devis gratuit

Pays Dolois - Janvier 2005 - 31


Habillez votre automne !

BOSS Lacoste Cardin Men’s Griffe Noire St Hilaire

En septembre, venez découvrir nos magnifiques collections Eden Park ainsi que le tout nouveau rayon

chaussures Eden Park

Territoire d’homme Laville - 46, Grande Rue - Dole - tél. 03 84 82 00 95

Pays Dolois 108  

Pays Dolois 108

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you