Guide Officiel D'Evenement | WJC 2022 | Panorama | Francais V4

Page 1

GUIDE OFFICIEL DE L’ÉVÉNEMENT

Brendan Paton

G U I D E O F F I C I E L D E L’ É V É N E M E N T | 1


WE Y T-K À titre de cheffe du conseil de bande de Shuswap, c’est un honneur pour moi d’accueillir les athlètes juniors et les organisateurs de tous les coins du monde à Panorama, dont la station est située sur les territoires ancestraux des nations Secwépemc et Ktunaxa et de la patrie des Métis.

canadienne de ski alpin Cassidy Gray. Cela est tout un honneur pour les peuples autochtones.

Nous vous souhaitons la meilleure des chances dans vos compétitions, restez en bonne santé et profitez de notre splendide vallée.

La bande de Shuswap entretient des relations étroites avec Panorama qui permettent à notre communauté d’offrir un programme pour que nos jeunes apprennent à skier. Un jour, peut-être, l’un de nos jeunes deviendra un athlète professionnel comme vous. Trinda Cote, une jeune artiste de notre communauté, a conçu le dessin sur le casque que porte l’athlète de l’équipe

2 | JUNIOR WORLD CHAMPIONSHIPS 2022

CHEF BARB COTE Shuswap Band


MOT DE BIENVENUE DU PDG DE PANORAMA BONJOUR ET BIENVENUE AU C ANADA!

Alors que les futures vedettes du ski de compétition

Au nom du comité de direction et du comité organisateur de courses des Championnats du monde juniors FIS 2022, Brian Lynam et moi sommes très heureux de vous accueillir dans la magnifique province de la ColombieBritannique.

La liste de gens qui doivent être reconnus pour leur

Des centaines de bénévoles se sont investis afin

le jour où nous avons présenté notre candidature à la FIS,

arrivent à Panorama Mountain Resort, cela m’amène à réfléchir sur le travail remarquable accompli pour concrétiser ces Championnats du monde de ski alpin junior FIS 2022.

que vous viviez une expérience formidable lors de votre séjour à Panorama Mountain Resort. Vous y découvrirez des pistes exigeantes, une neige fantastique, du soleil en abondance et, par-dessus tout,

dévouement, dans le cadre de notre célébration de 10 jours d’excellence du ski, est très longue et remplirait ce guide. Je tiens à remercier bien sincèrement chacun d’entre vous. Soyez fiers de ce que vous avez accompli. Aux athlètes, équipes, officiels, bénévoles et gens qui soutiennent cet événement d’envergure mondiale, nous vous souhaitons la plus cordiale des bienvenues. Depuis nous avons entrepris de mettre sur pied un programme qui reflète la vie à Panorama et dans la vallée Columbia. Nous espérons que dans le tourbillon des activités de l’événement vous aurez un peu de temps pour vous

l’hospitalité qui fait la réputation des Canadiens.

détendre, en compagnie de vos nouveaux amis, dans

Notre équipe est là pour vous, et nous sommes impatients de vous voir sur la montagne.

Canada. Notre vue sur les 1 000 sommets à l’horizon fera

la nature sauvage de la Colombie-Britannique, au assurément partie de vos publications Instagram!

MIKE IRWIN

STEVE PACCAGNAN

Président - Comité organisateur de la course

Président-directeur général Panorama Mountain Resort G U I D E O F F I C I E L D E L’ É V É N E M E N T | 3


P O UR D E S H O MME S

AUX FEMME S

HORAIRE DES COMPÉTITIONS

HORAIRE DES COMPÉTITIONS

22.03.01

1er entraînement de la descente

22.03.01

1er entraînement de la descente

22.03.02

2e entraînement de la descente

22.03.02

2e entraînement de la descente

22.03.03

Descente

22.03.03

Descente

22.03.0 4

Super G

22.03.0 4

Super G

22.03.05

Épreuve mixte par équipes

22.03.05

Épreuve mixte par équipes

22.03.0 6

Combiné alpin (super G et slalom)

22.03.0 6

Entraînement ou repos

22.03.07

Alpine Combined (SG & SL)

22.03.07

Entraînement ou repos

22.03.0 8

Slalom

22.03.0 8

Slalom géant

22.03.0 9

Slalom géant

22.03.0 9

Slalom

CÉRÉM O NIE D’O U VER T URE

02.03.22

4:00 PM

CÉRÉMONIE DE CLÔTURE + LES FEUX D’ARTIFICES

0 8 .03.22

8:15 PM

4 | JUNIOR WORLD CHAMPIONSHIPS 2022


Elegance is an attitude Marco Odermatt

Longines Spirit


IL Y A PLUS AUX MONTAGNES.

Congratulations to all the Athletes and Coaches for making it to Panorama. Enjoy the races, best of luck and most of all keep it safe.

80 -5 5-0593 • info@worldcupsup ly.com

800-555-0593 • info@worldcupsupply.com


Mots: Andi Endruhn

de ski locale à concourir sur la scène internationale est un virage saisissant, mais comme le dit l’adage : il

Il y a une différence entre descendre une pente en ligne droite pour devancer ses amis au bas de la pente et ce que font les athlètes de calibre de la Coupe du monde. Bien que l’objectif soit le même, l’exécution est différente. Il faut du dévouement pour atteindre le sommet. Il faut consacrer d’innombrables heures d’entraînement en ayant un soutien constant de la part de la famille, des amis, des partisans et des entraîneurs. Et dans un sport d’élite, la façon dont un athlète gère le stress de la compétition est tout aussi importante que ses exploits sur les pistes. Passer des courses pour enfants organisées à la station

n’y a pas que la victoire qui compte dans le sport. Les Championnats du monde juniors de ski alpin FIS ne font pas exception à cette règle. Bien que cet événement représente le summum de la compétition pour les skieuses et skieurs alpins de moins de 21 ans, le fait de remporter une médaille à la fin de la journée n’est pas l’objectif le plus important (même si cela ne fait pas de tort). Pour de nombreux athlètes, les Mondiaux juniors constituent un tremplin pour passer à la prochaine étape, tandis que pour d’autres, ils représentent une expérience de formation inoubliable.

GG UU I DI D E EO O F F IFCI C I EI LE LD D E EL’L’ ÉV ÉÉ VN ÉN EM EM EN EN T T || 7


Afin de mieux comprendre le rôle des Championnats du monde juniors de ski alpin FIS, nous nous sommes entretenus avec le skieur légendaire Ken Read et l’une des nouvelles athlètes sur le circuit de la Coupe du monde, Cassidy Gray. Il faut du dévouement pour atteindre le sommet. Il faut consacrer d’innombrables heures d’entraînement en ayant un soutien constant de la part de la famille, des amis, des partisans et des entraîneurs. Et dans un sport d’élite, la façon dont un athlète gère le stress de la compétition est tout aussi importante que ses exploits sur les pistes. Passer des courses pour enfants organisées à la station de ski locale à concourir sur la scène internationale est un virage saisissant, mais comme le dit l’adage : il n’y a pas que la victoire qui compte dans le sport. Les Championnats du monde juniors de ski alpin FIS ne font pas exception à cette règle. Bien que cet événement représente le summum de la compétition pour les skieuses et skieurs alpins de moins de 21 ans, le fait de remporter une médaille à la fin de la journée n’est pas l’objectif le plus important (même si cela ne fait pas de tort). Pour de nombreux athlètes, les Mondiaux juniors constituent un tremplin pour passer à la prochaine étape, tandis que pour d’autres, ils représentent une expérience de formation inoubliable.

Je veux vraiment donner le meilleur de moi-même, et je pense que je pourrais aussi gagner des Coupes du monde. — Cassidy Gray

Afin de mieux comprendre le rôle des Championnats du monde juniors de ski alpin FIS, nous nous sommes entretenus avec le skieur légendaire Ken Read et l’une des nouvelles athlètes sur le circuit de la Coupe du monde, Cassidy Gray. Sans doute mieux connu comme l’un des membres des Crazy Canucks, Ken Read et trois autres Canadiens sont arrivés sur le circuit de la Coupe du monde dans les années 1970 en se faisant rapidement remarquer pour leur style audacieux et leur rapidité sur les pistes. Read est devenu le premier homme nord-américain à remporter une descente de la Coupe du monde en 1975. Depuis, l’ancien coureur est devenu un communicateur, un dirigeant et un officiel bénévole qui se fait le champion pour mobiliser les efforts en ski alpin au Canada.

8 | JUNIOR WORLD CHAMPIONSHIPS 2022


Membre du conseil exécutif du comité alpin de la FIS et

ascension fulgurante

président du sous-comité pour la jeunesse et les enfants

dans les rangs du ski de

ainsi que du groupe de coordination pour la jeunesse et

compétition au Canada.

les enfants de la FIS, Ken Read a joué un rôle clé dans

Faisant maintenant partie

l’obtention des Championnats du monde juniors au Canada,

de l’équipe canadienne

notamment ceux de Panorama.

de ski alpin, elle évolue

Bien que le Canada accueille les Mondiaux juniors pour la quatrième fois, c’est la première fois qu’ils se dérouleront dans les majestueuses montagnes de la ColombieBritannique et de l’Alberta qui en font la Mecque du ski au pays. En plus de disposer d’installations de compétition de calibre mondial, Panorama offre une expérience de compétition inégalée. Le village étant situé à un jet de boule de neige du bas de la montagne, les athlètes n’ont qu’à ouvrir la porte de leur hôtel pour se retrouver directement sur la piste de compétition. Les pistes choisies pour les différentes épreuves sont compétitives et mettront au défi les meilleurs athlètes. Chaque année depuis plus de dix ans, la station accueille le circuit Nor-Am, ce qui lui a permis d’améliorer ses pistes de course afin de mettre les meilleurs athlètes à l’épreuve. Mais selon Read, la véritable particularité des courses à Panorama est le décor.

sur le circuit de la Coupe du monde et a récemment pris part aux Jeux olympiques de Pékin. Elle disputera ses derniers Championnats du monde juniors sur sa montagne d’attache, ce qui l’enchante au plus haut point. « Quand on habite au Canada, je pense qu’il est facile d’avoir l’impression que les courses se passent à l’autre bout du monde, dans des fuseaux horaires différents et dans des endroits où l’on n’est jamais allés, mais le fait que cet événement a

« Ce que les gens adorent du Canada, ce sont les contrées

lieu dans notre cour rend

sauvages », dit-il lorsqu’on lui demande ce qui rend la

les choses encore plus

station unique. La vue imprenable sur les montagnes

réelles [...]. On va voir des

Purcell au sommet du télésiège Champagne Express

personnes qui, dans cinq

« donne l’impression qu’on est au bout du monde. »

ou dix ans, gagneront des

Cassidy Gray, une athlète de 20 ans qui a grandi à Panorama, connaît bien ce sentiment. « Mes parents m’ont inscrite dans un programme de ski pour avoir un peu plus de temps à skier ensemble les week-ends, raconte Gray à propos de son initiation à la compétition. Je ne crois pas qu’ils se doutaient de l’intensité avec laquelle j’allais m’y mettre. » La skieuse, qui se dit accro à l’adrénaline, adore profiter du plein air tout en dévalant les pentes à vive allure. « J’adore sentir que tous les éléments se conjuguent quand je skie vite autour des piquets. C’est formidable ». Évoluant au sein de Team Panorama, Gray a connu une

Coupes du monde. » Tandis que Gray sera en terrain connu chez elle, une chose rare pour l’athlète qui vient de poser ses valises après trois mois de voyages à l’étranger, les autres athlètes découvriront une autre région du monde. L’un des avantages des

Ce que les gens adorent du Canada, ce sont les contrées sauvages. La vue sur les montagnes donne l’impression qu’on est au bout du monde. — Ken Read

voyages liés aux Mondiaux juniors est d’acquérir une

G U I D E O F F I C I E L D E L’ É V É N E M E N T | 9


expérience de globe-trotter qui portera

importante que son classement s’il

profiter de cette compétition de

éventuellement ses fruits lorsque

veut accéder à la prochaine étape du

calibre international dans la vallée

l’athlète atteindra le circuit de la Coupe

sport.

de Columbia.

« Les entraîneurs cherchent à

« C’est vraiment chouette que ça

du monde. « Les athlètes aiment se familiariser avec ces endroits parce que

savoir comment l’athlète assimile

se passe à Panorama, confie-t-elle.

cette expérience et réagit face

N’importe quel jeune qui regardera

aux adversaires internationaux »,

ces courses pourrait bien être l’un

reviendront. »

enchaîne Read.

de ces athlètes dans quelques

Apprendre à se sentir à l’aise est une

« Les déceptions semblent nettement

leur objectif est de passer au niveau supérieur, comme celui de la Coupe du monde, explique Read. Ils savent qu’ils

compétence importante à acquérir pour les athlètes, même si Gray dit que cela peut parfois être difficile. « On apprécie davantage ce que l’on est capable de faire. On a la chance de découvrir tous

plus grandes lorsqu’on est loin de chez nous, ajoute Gray. Mais cela nous permet d’acquérir de la force et de l’autonomie. » Ce qui est crucial pour les athlètes souhaitant

années. Tous les membres de mon club de ski sont comme moi, il n’y a aucune raison qu’ils ne puissent pas faire partie de l’équipe nationale et participer aux Coupes du monde un jour. »

poursuivre leur parcours sur la scène

En ouvrant la porte aux Canadiens

jamais vus autrement. »

internationale.

pour qu’ils soient exposés à

Il est tout aussi important d’apprendre

« Ce qui est fort intéressant [de cet

et aux athlètes internationaux

ces endroits qu’on n’aurait sans doute

à composer avec l’intensité de la compétition internationale. Pour certains athlètes, cet événement représente la plus grande compétition d’envergure à laquelle ils n’auront jamais assisté. L’événement rassemble l’élite des athlètes de la prochaine génération du ski de compétition tout en offrant une rare occasion pour les femmes et les hommes de dévaler les

événement], c’est que ces athlètes sont nos futurs champions », souligne Read. Les athlètes présents sur les pistes de Panorama seront les olympiens et les vainqueurs de la Coupe du monde de demain. Read a vu le Suisse Marco Odermatt gravir les échelons des Mondiaux juniors en y récoltant sa première médaille avant de faire

mêmes pistes en compétition.

le saut en Coupe du monde. « Tous

« Certains athlètes en seront à leurs

ce moment sont tous passés par les

premiers Mondiaux juniors, précise

Mondiaux juniors, hormis quelques

Read. Ils seront en apprentissage et

rares exceptions. »

exposés aux meilleurs skieurs juniors de la planète. Certains s’en sortiront très bien, alors que d’autres vivront une expérience qui leur ouvrira les yeux. En fait, cela s’avère une bonne puisqu’ils se rendent compte qu’ils doivent se retrousser les manches et travailler fort. » La façon dont un athlète réagit au

les meilleurs athlètes du circuit en

Quant à l’avenir de Gray, elle dit que l’un de ses objectifs est de devenir une aspirante régulière au podium sur le circuit de la Coupe du monde. « Je veux vraiment donner le meilleur de moi-même, et je pense que je pourrais aussi gagner des Coupes du monde. » Mais pour l’instant, elle se

processus d’apprentissage des

réjouit de l’opportunité exceptionnelle

Mondiaux juniors peut s’avérer aussi

de skier sur sa montagne et de

10 | J U N I O R W O R L D C H A M P I O N S H I P S 2 0 2 2

l’univers du ski de compétition pour qu’ils voient ce qui se fait de mieux en matière de compétition au Canada, les Mondiaux juniors offrent aux athlètes une occasion inégalée de déployer leurs ailes et de se mesurer aux meilleurs jeunes talents du monde. C’est une expérience d’apprentissage sans pareil, aussi bien sur le plan sportif que personnel. « Qui sait, lance Read. Peut-être croiserons-nous l’un de ces athlètes dans 20 ans qui nous dira qu’il est revenu vivre ici parce que son expérience avait été tellement merveilleuse. »


HELLYHANSEN.COM

BRODIE SEGER / ALPINE CANADA ATHLETE


GOLDIE PLATEAU 2,450 m / 8,038 ft

BO

LÉGENDE DES ÉPREUVES

BO

UN

DA

RY

D E S CEN TE Départ

1,935 m / 6,348 ft

Arrivée

1,240 m / 4,068 ft

SUPER G Départ

1,740 m / 5,709 ft

Arrivée

1,240 m / 4,068 ft BOU

SL AL O M G É AN T

N DA

RY

Départ

1,740 m / 5,709 ft

Arrivée

1,375 m / 4,511 ft BO UN DA RY

SL AL O M Départ (H)

1,430 m / 4,692 ft

Départ (F)

1,420 m / 4,658 ft

Arrivée

1,240 m / 4,068 ft

ALPINE CO

S

ER

EX

PR

OV

ES

1,415 m / 4,642 ft

D

1,240 m / 4,068 ft

S

E ILV

L RP

T AT

RE

ER

D

CA

RP

ET

ER PP RI E T LE RP TT CA

Arrivée

1,325 m / 4,347 ft

LI

Départ

M

UA

IL

E1

YQ

ÉPREU VE MIX TE PAR ÉQ UIPE S

PUBLIC VIEWING

VILL AGE GONDOL

Pour plus de détails visitez Panorama2022.com/events

CENTRAL CHECK-IN

TOBY CREEK ADVENTURES

1 2 | J U N I O R W O R L D C H A M PSNOWMOBILE IONSHIPS 2022

TO

A

SKI PATROL CLINIC

TO IN

VERM

ERE

AIR

Arrivée

CH

1,710 m / 5,610, ft

BY

Départ (SG)

PU VIE

SC

1,555 m / 5,102 ft

DI

Départ (SL)

BO

UN

DA

RY

CO MBINÉ ALPIN

ADVENTURE CENTRE


PANORAMA MOUNTAIN 2,365 m / 7,759 ft MT. GOLDIE

SUMMIT HUT BOUNDARY

OUNDAR

Y

BO UN DA RY

SU M M IT UN

AD

BO

QU

DA RY

ELKHORN CABIN

DOWNHILL START SUPER G START

CHAM

PAG N E

E X PR

E SS

GIANT SLALOM START

Faites partie de l’action! Encouragez vos

PUBLIC VIEWING

BO

HUT ONE

UN

DA

RY

athlètes préférés et les équipes de votre pays.

OMBINED START

Instagram @PanoramaCanada2022 Facebook @Panorama2022

PUBLIC VIEWING

UBLIC EWING

TRAINGING SLOPE (LITTLE DIPPER)

SLALOM START

SUN BIR D CH

DUAL SLALOM START

BO

UN

DA

RY

AIR NORDIC CENTRE

#PanoramaCanada 2022 #Pur eCanada #CanSkiTeam

RK HELISKI

G U I D E O F F I C I E L D E L’ É V É N E M E N T | 1 3


IL FAUT TOUT UN VILL AGE .

Mots: Andi Endruhn Déplacer une montagne peut sembler une mission impossible, jusqu’à ce que quelque chose d’assez puissant – comme un glacier ou un tremblement de terre – prouve le contraire.

soit de calibre régional ou de Coupe

événements de la Coupe du monde

du monde, n’est possible que grâce

en 1985, la station et la région

au dévouement et au travail assidu

ont créé une forte communauté

des bénévoles. Tous les aspects – des

de bénévoles qui constituent le

tâches administratives à la collecte de

moteur des événements et ont

fonds, en passant par l’aménagement

gagné la confiance de la Fédération

des pistes, la gestion de l’équipement

internationale de ski (FIS).

et les postes d’officiels – requièrent des ressources sur le terrain.

« Ils sont la pierre angulaire de l’événement, indique Bruce

L’histoire de la station Panorama

Hamstead, bénévole depuis des

remonte à 1962. Depuis qu’elle

décennies à Panorama et siégeant

a accueilli le premier des onze

au comité de direction des Mondiaux

Il en est de même pour un événement comme les Championnats du monde juniors, qui ne peut avoir lieu sans l’énergie de ses bénévoles pour lui donner vie. Chaque compétition de ski, qu’elle 14 | J U N I O R W O R L D C H A M P I O N S H I P S 2 0 2 2


« Que ce soit une course régionale ou une Coupe du monde, on a parfois un nœud dans la gorge en voyant ce qu’ils font », dit Hamstead. Au bout du compte, la récompense est de voir un athlète performer à son meilleur. Peu importe que ce soit un juniors. Consacrant temps et

Les bénévoles s’impliquent pour

énergie, les bénévoles s’engagent

différentes raisons. Certains sont

souvent dans de longues journées

d’anciens coureurs ou des parents

de préparation et d’entretien des

d’athlètes, d’autres viennent pour

parcours pendant les courses. « Nous sommes très chanceux au Canada d’avoir un noyau de bénévoles bien rodés, ce qui veut dire que nous pouvons tenir des

faire partie de l’histoire du ski de Wilson prévient que ça ne prend

« Voir les athlètes sourire sur le podium, ajoute DazéWilson, et savoir que vous avez contribué à 0,01 % de leur succès, c’est ce qui est merveilleux dans tout ça! »

qu’une seule compétition pour attraper la piqûre. « La culture du ski de compétition, la camaraderie, le grand air et la

explique Ken Read, président du

passion d’organiser des compétitions

sous-comité pour la jeunesse et

sécuritaires et de grande qualité

les enfants ainsi que du groupe de

pour les athlètes figurent parmi les

coordination pour la jeunesse et les

principales raisons qui incitent les

enfants de la FIS.

gens à faire du bénévolat », affirme-

bénévoles qui ont travaillé sans relâche toute l’année pour voir à l’organisation de l’événement.

km/h tout en ajustant ses lunettes de ski comme si c’était une partie de plaisir.

avoir à former beaucoup de gens »,

Mondiaux juniors compte 22

un parcours de slalom ou un athlète de la Coupe du monde skiant à 130

compétition. Mais Maryse Dazé-

compétitions de premier ordre sans

Le comité organisateur de ces

jeune de 11 ans dévalant à vive allure

— Dazé-Wilson

t-elle. Cependant, ce sont les rires et l’amour du sport qui rayonnent à travers toutes les tâches et tous les efforts nécessaires pour chaque course qui incitent les gens à revenir.

Et pendant la tenue de l’événement, ce nombre grimpera à plus de 140 bénévoles. Leur expérience est cruciale. « Il y a beaucoup de travail à faire, il faut beaucoup d’énergie pour installer les filets B et les clôtures de sécurité, et veiller à ce que la surface de la piste soit appropriée », souligne Read. Les gens ont à à cœur que tout se passe bien, et c’est rassurant de savoir que le comité organisateur fera du bon boulot. » G U I D E O F F I C I E L D E L’ É V É N E M E N T | 1 5


PA N O R A M A E S T . . . P U R C A N A DA

QU’EST- CE QUE LE C ANADA? Le Canada est jeune et ambitieux. Il continue à enrichir sa propre identité de manière novatrice et puissante. Panorama aussi. Le Canada est une mosaïque de gens, de lieux et d’idées. Il est reconnu à l’échelle internationale comme une destination accueillante et accessible. Le Canada est

Le Canada possède une histoire complexe et d’une grande richesse. C’est une histoire qui ne peut réellement être comprise qu’avec l’expérience. Il n’existe pas une seule expérience déterminante. C’est plutôt une série d’expériences qui donnent lieu à une compréhension, une appréciation, un désir d’entretenir des liens et un amour des lieux.

régulièrement reconnu comme ayant les meilleurs endroits

Même si Panorama a la chance de disposer d’une multitude

à visiter sur la planète et comme l’un des meilleurs pays où

d’expériences actuelles et potentielles, elle jouit aussi

vivre. Panorama aussi.

d’une grande richesse grâce à ses liens avec la collectivité

Le Canada est un pays sauvage. C’est une mystérieuse appartenance où il y a une juxtaposition entre le confort

environnante, son offre d’activités et la diversité de la clientèle qui choisit de vivre l’expérience Panorama.

des communautés et la proximité de la nature. C’est

Le Canada est un pays fort et libre. Il est authentique, réel

pourtant cette appartenance qui forge, en grande partie,

et honnête. Ce n’est pas sa beauté qui lui procure sa vitalité,

le caractère du Canada. Ce caractère est reconnu, et

mais plutôt la célébration de l’effort. La nature est parfaite,

pourtant peu de Canadiens en font vraiment l’expérience.

mais l’histoire du Canada est une véritable quête d’un lien

Seuls quelques passionnés découvrent la personnalité et

harmonieux entre l’homme et le lieu. Voilà l’histoire

les nouvelles perspectives que procure le pays.

du Canada. Et c’est aussi celle de Panorama.

16


F E E L T H E D I F F E R E N C E

T H E

A L L - N E W

S T A G E

V

B I S O N

I S

H E R E

REACH OUT TO YOUR NEAREST REGIONAL OFFICE Northeast US Midwest US Rocky Mountains US Western US Intermountain West US Western Canada Eastern Canada

New Hampshire Minnesota Colorado Utah Nevada Calgary Quebec

(603) 267-7840 (612) 251-4094 (970) 242-7150 (775) 359-7517 (801) 364-8266 (403) 279-7271 (418) 803-9884

PR INO T H.COM


IL FAUT TOUTE UNE MONTAGNE . Mots: Andi Endruhn Que faut-il pour accueillir l’un des plus grands événements de ski de compétition au monde?

des futurs événements, et en ayant pour objectif premier

Au même titre qu’il faut une abondance de flocons de

ingénieuse afin que l’on ait seulement besoin d’installer des

neige pour recouvrir une montagne, il faut beaucoup d’efforts, d’équipements et d’expertise pour orchestrer un

piste prête à accueillir les meilleurs athlètes. En préparation la sécurité, les pistes ont été homologuées de manière coussins gonflables et des filets de type B.

événement de cette ampleur. Les équipes travaillant sur

Les investissements annuels dans les nouvelles

la conception des pistes, la préparation de celles-ci en

technologies de damage et de neige artificielle ont permis

été, la gestion de la neige et d’autres secteurs doivent tous

à Panorama et à son équipe d’experts de rester au sommet

travailler en synergie. C’est une histoire de cœur qui laisse

de leur art et de faire l’envie de la plupart des régions au

un legs d’excellence.

pays. Cette saison, la station a mis en service les premiers enneigeurs ventilateurs TT10 de TechnoAlpin en Amérique

Loin de l’épicentre du ski en Europe, le cœur du ski de

du Nord, en plus d’ajouter à sa flotte des dameuses Prinoth

compétition au Canada se trouve dans les vastes étendues

qui sont moins énergivores. Depuis 2014, Panorama a

sauvages de la Colombie-Britannique, sur le flanc est

investi plus de 35 millions de dollars en immobilisations.

de la chaîne Purcell. À Panorama, le merveilleux milieu naturel est composé de sommets se dressant comme des piquets, de vallées denses recouvertes de forêts de pins et de ruisseaux limpides et impétueux. Les pentes soigneusement dessinées pour les courses, avec ses vallons parfaits, peuvent sembler aux antipodes du paysage accidenté qui entoure la station. Mais depuis que la station a accueilli sa première compétition d’envergure en 1976, le ski de compétition fait partie intégrante de l’ADN de Panorama, tout comme le paysage qui lui donne son caractère distinctif. Depuis cette course charnière en 1976, la station Panorama a accueilli cinq épreuves de la Coupe du monde de ski alpin FIS, la Coupe du monde de ski para-alpin et les Championnats du monde de ski para-alpin IPC, ainsi que les courses annuelles du circuit Nor-Am au cours des 20 dernières années. Chaque événement permet à la station d’agrandir et d’améliorer ses infrastructures de courses, ce qui la positionne comme chef de file en Amérique du Nord. Par exemple, plusieurs pistes ont été améliorées. Les plus récentes modifications ont été apportées à la piste de descente de la Coupe du monde afin qu’elle soit élargie en vue d’accueillir les Championnats du monde de ski para-alpin IPC. Pendant les saisons estivales, les travaux dans la montagne ont été consacrés à l’élargissement, au nivellement et au déplacement de la terre pour créer une 18 | JUNIOR WORLD CHAMPIONSHIPS 2022

Les pics montagneux en dents de scie et les vallées profondes où se trouve Panorama ont été créés par la puissance et la vigueur des glaciers que l’on aperçoit encore depuis le sommet de la montagne. Ce même besoin inné de faire avancer les choses se reflète chez le personnel de la station Panorama. S’appuyer sur le travail effectué dans le passé pour créer et développer est un processus qui, comme à l’ère glaciaire, entraîne une grande beauté et, dans ce casci, une excellence technique. Ce sont des décennies de technologies en constante évolution, d’expertise et d’héritage qui sont intégrées dans nos pistes. Que faut-il pour accueillir l’un des plus grands événements de ski de compétition au monde? Il faut toute une montagne.

J’ai peut-être un petit parti pris à cet égard, mais je pense que Panorama est l’une des meilleures stations pour tenir des courses au Canada. La station appuie tout ce qu’on veut faire. Les équipes de damage et de neige artificielle sont de premier ordre et travaillent dans un seul but. Il n’y a pas beaucoup d’endroits qui ont ce genre de complicité entre tous les aspects de l’organisation d’une course, et c’est vraiment cool. » — Cassidy Gray


C’EST PUR C ANADA .

PanoramaCanada 2022


RENCONTREZ L’ÉQUIPE L A DÉLÉGATION C ANADIENNE DES MONDIAUX JUNIORS 2022 M ot s: C ana da A lp in

C A SSIDY G R AY Date de naissance: \ 25 janvier 2001 (21 ans) Ville d’attache: Invermere, C.-B.

BRIT T RICHARDS O N

SAR AH BENNE T T

Club: Team Panorama

Date de naissance:

Date de naissance:

Équipe actuelle:

25 mai 2003 (18 ans)

17 juin 2001 (20 ans)

Équipe canadienne de ski alpin

Ville d’attache: Canmore, Alberta

Ville d’attache: Stoneham, Québec

Club: Calgary Alpine Racing Club/

Club: Club de ski Stoneham

Cassidy s’est imposée au sein de l’élite du ski de compétition canadien au cours de la saison 2020-2021 lorsqu’elle a fait ses débuts en Coupe du monde à Kranjska Gora, en Slovénie, où elle a récolté ses premiers points sur ce circuit en prenant la 26e place du slalom géant. Surnomée Cass, la skieuse a poursuivi sa saison exceptionnelle au sein d’Équipe Canada en récoltant un autre résultat dans le top 30 à Jasná, en Slovaquie, ce qui lui a permis de terminer au 52e rang du classement de la Coupe du monde en slalom géant comme skieuse de première année. Outre ses résultats en Coupe du monde, Cassidy a terminé 23e au slalom géant des Championnats du monde 2021 à Cortina D’Ampezzo, en Italie. Elle prend part aux Mondiaux juniors 2022 à Panorama cette saison après avoir fait ses débuts aux Jeux olympiques de Pékin, où elle a disputé le slalom géant sans toutefois réussir à terminer le parcours difficile. Il s’agit de sa deuxième participation à l’événement d’envergure après avoir pris part aux Mondiaux juniors 2020 à Narvik, en Norvège, où son meilleur résultat a été une 20e place en super-G.

Burke Mountain Academy Équipe actuelle: Équipe du Québec Équipe actuelle: Équipe canadienne de ski alpin

Sarah participe à ses deuxièmes Mondiaux juniors à Panorama après

Britt en est à sa première saison

avoir obtenu une 18e place, soit

complète avec l’équipe canadienne

un sommet personnel, au combiné

de ski alpin en 2021-2022, et elle en

alpin des Mondiaux juniors 2020 en

est aussi la plus jeune membre. La skieuse a fait ses débuts en Coupe du monde cet hiver en disputant trois épreuves de slalom géant, et a réussi à récolter ses premiers points sur ce circuit en se classant 22e à Kranjska Gora, en Slovénie. Sur le circuit Nor-Am, Britt est devenue une prétendante au podium dans la plupart des 16 épreuves disputées cet hiver en remportant trois courses de slalom géant et de super-G et en récoltant deux autres podiums dans ces disciplines depuis octobre. Elle participe à ses premiers Mondiaux juniors.

Norvège. S’imposant comme une excellente skieuse multidisciplinaire, elle a fait ses débuts en Coupe du monde au super-G de la Coupe du monde féminine de Lake Louise au début décembre. Cette expérience précieuse lui a permis d’enchaîner d’excellents résultats, dont une victoire au slalom géant de la Coupe Nor-Am à Panorama en décembre. Dans le cadre de ce même bloc de courses, elle a été couronnée championne canadienne de slalom. Elle avait pris la 3e place de cette épreuve lors des Championnats nationaux 2020, également tenus à Panorama.

20 | JUNIOR WORLD CHAMPIONSHIPS 2022


KIAR A ALE X AND ER

R APHAEL LE SSARD

É TIENNE MA ZELLIER

Date de naissance:

Date de naissance:

Date de naissance:

6 septembre 2001 (20 ans)

16 octobre 2001 (20 ans)

3 avril 2001 (20 ans)

Ville d’attache: Cochrane, Alberta

Ville d’attache: Granby, Québec

Ville d’attache: Stoneham, Québec

Club: Sunshine Village

Club: Club de ski Bromont

Club: Club de ski Stoneham

Équipe actuelle: Équipe de l’Alberta

Équipe actuelle: Orsatus, France

Équipe actuelle: Équipe du Québec

Kiara, qui a pour surnom Kiki,

Couramment appelé Raf, le skieur

Participant à ses tout premiers

disputera ses tout premiers

prometteur est le plus expérimenté

Mondiaux juniors, Étienne est un

Mondiaux juniors à Panorama en

au sein d’Équipe Canada puisqu’il

skieur talentueux dans quatre

2022. Sérieuse prétendante au

participe à ses troisièmes Mondiaux

disciplines. Après avoir remporté

podium en slalom et en slalom

juniors. Son meilleur résultat à cet

plusieurs victoires en descente et en

géant, elle est montée sur la plus

événement est une 19e place au

super- G à des courses FIS dans le

haute marche du podium lors de

super-G des Mondiaux juniors 2020

Maine, et en slalom au Mont-Édouard,

la Nor-Am de Copper Mountain au

en Norvège. Après avoir gravi les

au Québec, le skieur compte profiter

début de la saison, puis a récolté

échelons dans sa province natale

de cet élan aux Mondiaux juniors 2022

cinq autres résultats dans le top

du Québec, Raphaël a fait le saut au

à Panorama. Ses meilleurs résultats

5 sur ce circuit dans les épreuves

sud de la frontière pour fréquenter

sur le circuit Nor-Am comptent deux

de slalom, de slalom géant et de

la prestigieuse Burke Mountain

top 10 obtenus au super-G de Lake

parallèle au cours des trois derniers

Academy, au Vermont. Depuis, il

Louise et au slalom de Panorama. Il

mois. Pour couronner le tout, elle

s’est joint à une équipe privée en

a récolté son meilleur résultat aux

est la plus récente championne

France. Au cours des deux dernières

Championnats canadiens, à Panorama

canadienne de slalom géant à la

saisons, le skieur a passé la plupart

en décembre dernier, en terminant au

suite des Championnats canadiens

de son temps à concourir en sol

6e rang du slalom géant.

tenus à Panorama en novembre

européen en vue de se préparer

dernier. Ces récentes victoires lui

à une carrière prometteuse sur

ont permis de faire ses débuts en

le circuit de la Coupe du monde.

Coupe du monde lors de l’épreuve

Depuis novembre dernier jusqu’à la

de slalom de Schladming en janvier

mi-février, il a récolté neuf podiums

dernier. Bien qu’elle n’ait pas réussi

sur le circuit FIS en Europe dans les

à terminer la première manche, il

épreuves de slalom, de slalom géant,

est certain que cette expérience sur

de super-G et de descente.

la scène internationale se révèlera utile aux Mondiaux juniors.

G U I D E O F F I C I E L D E L’ É V É N E M E N T | 2 1


RENCONTREZ L’ÉQUIPE L A DÉLÉGATION C ANADIENNE DES MONDIAUX JUNIORS 2022 ARIANNE FO RG E T Date de naissance: 18 août 2003 (18 ans) Ville d’attache: Saint-Jérôme/ Shawbridge, Québec

TAIT J O RDAN

G ERRIT VAN S O E S T

Date de naissance:

Date de naissance:

11 mai 2002 (19 ans)

9 août 2001 (20 ans)

Club: Club de compétition Belle Neige Équipe actuelle: S1 Racing

Ville d’attache:

Ville d’attache: Vernon, C.-B.

North Vancouver, C.-B.

Ayant fait ses débuts sur le circuit Club: Okanagan Ski Team/Vernon

de la FIS en 2019, Arianne n’a pas

Club: Whistler Mountain Ski Club

Ski Club

tardé à s’imposer en obtenant

Équipe actuelle: Équipe de la

Équipe actuelle: Équipe de la

le circuit Nor-Am cette saison

Colombie-Britannique

Colombie-Britannique

dans les épreuves de combiné

Tait participera à ses premiers

Se rapprochant peu à peu du top

de slalom géant. En février, elle a

Mondiaux juniors à Panorama.

10 dans les épreuves de vitesse du

signé son premier podium Nor-Am

Surnommé Teeeej, le skieur

circuit Nor-Am, Gerrit disputera

à Whiteface Mountain, dans l’État

amorcera les Mondiaux juniors 2022

ses premiers Mondiaux juniors. Sa

de New York, en prenant la 2e

en ayant récolté deux meilleurs

11e place à la descente Nor-Am de

place du combiné alpin. Avant de

résultats en carrière sur le circuit

Lake Louise, en décembre dernier,

parvenir au niveau FIS, Arianne a

Nor-Am en décembre dernier,

lui a permis de réaliser un sommet

été championne nationale U16 en

notamment une 6e place au super-G

personnel. Ayant été plusieurs fois

slalom géant et super-G aux Jeux

de Panorama et une 10e place à la

ouvreur de piste aux épreuves de la

du Canada de 2019. Cette même

descente de Lake Louise. Suivant

Coupe du monde de Lake Louise,

saison, elle a été championne

les traces de son frère aîné Asher

il espère transférer l’expérience

provinciale junior à trois occasions.

(membre de l’équipe canadienne

acquise à ses débuts aux Mondiaux

De plus, au printemps 2019, elle

de ski alpin), Tait a obtenu son

juniors. Le nom Van Soest est bien

a participé à la célèbre Coupe

meilleur résultat aux Championnats

connu dans la communauté du ski de

Whistler où elle a récolté trois

canadiens de 2020 à Panorama en

compétition puisque sa sœur aînée

médailles d’or et une médaille

se classant 10e de la descente.

Katrina a disputé sa première Coupe

d’argent, ce qui lui a permis de

du monde à Lake Louise en 2021.

remporter le prix Nancy Greene

huit résultats dans le top 10 sur

alpin, de super-G, de slalom et

décernée à la meilleure athlète canadienne. 22 | JUNIOR WORLD CHAMPIONSHIPS 2022


JUS TINE L AM O N TAG NE

L O GAN D UNN

NATHAN RO MANIN

Date de naissance:

Date de naissance:

Date de naissance:

20 octobre 2002 (19 ans)

18 janvier 2001 (21 ans)

13 juillet 2001 (20 ans)

Ville d’attache: St-Ferréol-les-

Ville d’attache: Calgary, Alberta

Ville d’attache: Squamish, C.-B.

Club: NATC (NASA)

Club: Whistler Mountain Ski Club

Équipe actuelle: Équipe de l’Alberta

Équipe actuelle: Équipe de la

Neiges, Québec Club: Club de ski Mont-Sainte-Anne Équipe actuelle: Équipe du Québec

Colombie-Britannique Logan a récolté trois résultats dans

Participant à ses premiers Mondiaux

le top 9 cette saison sur le circuit

Nathan a trouvé son rythme sur le

juniors à Panorama, Justine figure

Nor-Am, dont 6e et 9e aux épreuves

circuit FIS cette saison en récoltant

toujours parmi les prétendantes au

du combiné alpin à Whiteface

quatre victoires en slalom géant et

podium sur le circuit Nor-Am après

Mountain, aux États-Unis, en février

en slalom lors de courses tenues

avoir récolté huit résultats dans

et 7e au slalom de Panorama en

des deux côtés de la frontière,

le top 10 cette saison en slalom,

décembre. Surnommé Logino, le

dont une à Panorama en décembre

slalom géant, super-G, parallèle et

skieur a connu une saison 2021-

dernier. Son meilleur résultat en

combiné alpin. Elle s’est également

2022 remarquable sur le circuit FIS

carrière sur le circuit Nor-Am

hissée sur le podium à quatre

en obtenant sept résultats dans

est une 15e place en slalom à

reprises dans le cadre d’épreuves

le top 10, ce qui comprend quatre

Panorama au début de la saison.

FIS disputées au Québec et au New

podiums, dont une victoire en

Il se maintient régulièrement le

Hampshire cette saison. Lors des

slalom à Panorama en décembre. Il

top 20 de la Coupe Nor-Am dans

Championnats canadiens tenus

participe à ses premiers Mondiaux

les épreuves de slalom, de slalom

en novembre 2021 à Panorama,

juniors.

géant, de super-G et de combiné

la skieuse a terminé 2e en slalom

alpin. Le skieur a été champion

géant et 3e en slalom. Elle était

national U16 en 2017. En dehors

également montée sur le podium

du ski, Nathan aime faire de

des Championnats canadiens

l’escalade, du vélo et de l’algèbre.

2020, aussi tenus à Panorama, en

Ce qui a sans doute contribué à

se classant 2e en slalom et 3e en

sa sélection pour prononcer le

slalom géant.

discours d’adieu à la cérémonie de remise des diplômes de son école secondaire!

G U I D E O F F I C I E L D E L’ É V É N E M E N T | 2 3


k c u L Good rs! S kie

• OUTDOOR FURNITURE • HEATED CHAIRS • PET GEAR • FIREBOWLS • RV MATS • GAZEBOS • DRINKWARE • GAMES

Founded in Jasper, owned & designed in Canada.

We wish the athletes the best of luck and salute the hardworking volunteers of the 2022 FIS Junior World Championships.

24 | JUNIOR WORLD CHAMPIONSHIPS 2022

Invermere Go ld en



GOLDIE PLATEAU 2,450 m / 8,038 ft BOUNDA

TAYNTON BOWL

WH

C-SP

KI

E YD

EV RN

S

N TI

GE

R

KT

UN

AX

BO

CK

’S

IND

L AD

ES

OF

ER G

VI

EW

EW

K

SID

10

AC

00

EB

TI

N MESSERLI’S MILE

TAYNTON BOWL TOUR

G

ER

LA

NE

1

IN

SS

KE

TH

RE

RN

PI

ILD

S

AK

T!

DG

UM

LA

W

B’

A

ST

IO

G

Y

PE

OU

RI

YE

AS EV

WIL

HIN DT

NN

S

LA

YLL

&H

DO

NE

T

VE

GE

PARANO

E

RMAL

ING

TR

TH

EC

LD

JEK

SP

WI

RY

ND

RY

ER

DA

TER

UN

THE MONS

BO

H

ITE TA IL NB AS KE T INE

ST AS

DECK ’S

TU

BOU

N DA

CROSS

RY

MADSON’S MILE YN TA TO

FOUNDER’S RIDGE

N TR AI L BO UN DA RY

N

AY W

E

CI

SH

ST

RO

BL

ST

RA

SS

M

TO

DE

R

TR

AI

VERM

ERE

E LID LE G E AG

TO

A

TO IN

TS LA

NE W CH TIME AIR R

SF

BY

GG

SKI PATROL CLINIC

VILL AGE GONDOL TOBY CREEK ADVENTURES SNOWMOBILE

OF

SS O

IL HO

ER PP RI E T LE RP TT CA

HI RE GHW D C A AY RP 1 ET

LI

R TE ER N AT PL G IN ER BE

CENTRAL CHECK-IN

26 | JUNIOR WORLD CHAMPIONSHIPS 2022

E

L

GE

LV

HO

2 TOBY

ID

ES

M

'S LY NX

W PO

D

PPER

SE

UA

TR A

OO

YQ

SI

EM

ER

Téléski Double

SR

RS

OV

Course internationale Centre d’entrainement

R’

HO

SC

Téléski au Sol

PE

L

DI

Restaurants

ER

Village Gondola

ING

Premiers Secours

STR

Expert Uniquement

AP

RY

Monster X

TR

OV E

Plus Difficile

ISC

Téléski Quad

ND

Difficile

ADIA

Téléski Tripler

AI

SH L

S OO

C AN

Plus Facile

TR

CAMPBELL’S CANYON

DISCOVERY ZONE

BELL’S LANDING

OW

R DE

OW

L É G E N D E D E L A M O N TA G N E

E

P

E

BO

MIL

LL

F EX F PR E

N ’S

SA

E1

DSO

LE

SH

MA

UN

DA

RY

DE

OW

OS

ZE

TR

HN

DE

AN

R

DE

W AY

RA

LL

EY

MO TR

RK HE ADVENTURE CENTRE


PANORAMA MOUNTAIN 2,365 m / 7,759 ft MT. GOLDIE

GET

IG

NB

GE

AR

R

RE

L

S

N

E

2

BOUNDARY

OW

M S BO DA RY

OR

UN

CA

IT

S

LI

E

OW N

SUN BOWL TOUR

M IT

CT

E

M

NC

R FE

HA

SU

NE

R

UN

ED E TM

M

E PE

TC

DU

TE

TI

TUR

RS

NCE

MOUNTAIN HUT TASTE TOUR

RY

WA Y

DA

UP

UN

AY AW

E

WO

UT

RL

CH

NCE

DC

BO

AN WAY

DE

CANADI

AD

CHA

SK YW GR AY ICE PA RO DD LL Y ER CO AS TE R

HI

UPPER

L

QU

O

SR

EE

PIC

FI

A FAT CH

L A ST

T

OA

O

Y’ RO

H

G

HA OC TE T L A A FE C E PAG N CHAM RF SU

Pi T DS

TS

O

M

PO

HL

RLD

ELM

TR

EXTREME DREAM ZONE

Taynton Bowl access to Ktunaxa

N

TS

ZO

MED

OU

GU

TR

L’S

1

OF

AK

GH

VI

W VIE

PE

TI

DE

OP

0 00

TOP OF THE WO

N

DR

SUMMIT HUT

SC HO R’ S SG LA

M

DE

E

N

AN

AY W

SOL ARIU

ES

INE

ROLLER COASTER

SK YLIN

E LIN

CA

SUNSH

GLAD

LIF T

ER

I AD

SUN BOWL

ALIVE

N

S

W LO

ELKHOR

D’

M

R’

NIU

ELKHORN CABIN

PO

EA

BE

DR

HO

LEN

FOUNDER’S RIDGE ACCESS

BE

SC

RF

MIL

SU

M

L IL

E SS

R SUNSEEKE

ER’S OB

MP F ARM

DR

PAG N E

EA

M

E X PR

SCH

K

UN

DA

RY

ER

NO

BIR

RK

AI

'S M

AR

BO

D

MA

TA C

CHAM

WAY

LOWER BOW

DR

M

R

NIU

RIDE

LEN

SUN

OUT

A

KY

NN

L

SIL

SU

AL

STU

KY

NH

ET

W

NS

ST

DO

SU

BUR

DOG

SUN

SH

UPPER VILL AGE

HUT ONE

I

E

AR

C FA

M

’S

AIL

MIL

OO R A SE IL

W

CF

CO

OWL TR

SUN

SUN B

L

TRIPLE TRAVERSE

FF

HE

SECRET FOREST

N

LITTLE DIPPER

E AV

M

ER

AI W T

W HI SK

R

JA CK

VE

EY

IT Z’ S

ER

V

OVER EASY

AY W ’S EN ICK ICE CHCHO

BO

UN

DA

TR

ID

ER

RY

AIR

W

GE

D CH

LO

A ILL

OU

UR

F

S

BIR

IF

DE

SUN

CL

A GL

TO

FE

FR

Y HA

DE

TI

N

D

CA

OL

BO

OM

ER

AN

G

NORDIC CENTRE

ELISKI

G U I D E O F F I C I E L D E L’ É V É N E M E N T | 2 7


L’HISTOIRE DU SKI DE COMPÉTITION À PA N O R A M A

1985 1962

Descente masculine de la Coupe du monde FIS

Les premières courses de ski ont eu lieu

La première des cinq épreuves de la Coupe

peu de temps après l’ouverture de la station

du monde tenues à Panorama. Installation

Panorama Ski Hill.

du Champagne T-Bar permettant aux coureurs de monter au départ de la course.

1976

Coupe Shell

1989

Descente féminine de la Coupe du monde FIS

Première compétition nationale

L’Autrichienne Petra Kronberger, une

d’envergure. Les Crazy Canucks Jim

nouvelle venue sur le circuit, remporte sa

Hunter (1er), Ken Read (2e) et Dave

première Coupe du monde. Elle deviendra

Murray (3e) balaient le podium.

ensuite la première femme à remporter une Coupe du monde dans toutes les disciplines.

28 | JUNIOR WORLD CHAMPIONSHIPS 2022


2007

Épreuves techniques féminines de la Coupe du monde FIS Les courses ont été télévisées dans la même journée que celles des hommes à Lake Louise.

2012

Coupe Nor-Am Début de l’organisation d’une étape

2014 2015

Coupe du monde IPC

Championnats du monde IPC Les pistes sont élargies et améliorées.

annuelle du circuit de la Coupe Nor-Am.

G U I D E O F F I C I E L D E L’ É V É N E M E N T | 2 9


3 0 | | WJOURNLIDO R J UWNOI O RR L DC C HH AA MM PP I OI O NN SH SH I PI P S S2 0 22 02 2


OH C ANADA .

GG UU I DI D E EO O F F IFCI C I EI LE LD D E EL’L’ ÉV ÉÉ VN ÉN EM EM EN EN T T || 31


UNE MONTAGNE DE REMERCIEMENTS À NOS PARTENAIRES ET COMMANDITAIRES

PAR TENAIRE S DANS LE SP O R T