Issuu on Google+


LE DOSSIER

PROPRETÉ P

Edito

du Député-maire Simon RENUCCI Le mois de septembre évoque immanquablement la rentrée scolaire, un grand moment de la vie des familles, comme de notre collectivité qui est en charge de la construction et de l’entretien des écoles, mais également de la gestion des crèches et des centres de loisirs. Une compétence primordiale pour la Ville d’Ajaccio qui en a fait l’un de ses premiers postes de dépenses, car l’éducation est au fondement de notre vie sociale. A Cità vous fournira donc des informations utiles à ce sujet. Notre dossier sera cependant consacré à la question de la propreté urbaine, qui est aussi affaire d’éducation. Je pense que les Ajacciens ont pu constater, ces dernières années, que le service a été grandement amélioré, notamment grâce à la mécanisation. Mais il reste cependant un combat à mener, qui n’a rien à voir avec la formation des personnels ou l’achat de nouveaux équipements – pour cela nous y pourvoyons, c’est faire changer les mentalités. J’invite les Ajacciens à venir voir les rues du centre ville aux petites heures de la matinée, afin qu’ils se rendent compte du travail accompli par les agents du nettoiement et ceux du ramassage des ordures. Malheureusement, certains de nos concitoyens continuent d’avoir des comportements contraires à la santé et à l’hygiène. Or la propreté est l’affaire de tous et le respect de l’espace public un élément essentiel de la citoyenneté. Si ensemble nous voulons vivre dans un Aiacciu Bellu, nous devons accepter certaines évolutions pour le bien commun.

our par venir à ré po nd re a ux attentes des Aj accie ns en mat iè re de ne ttoieme nt, l e se r vice « Pro preté ur ba ine » a connu dep u i s u n e d iz ai ne d’année s un a ccroissement de ses m oye ns. Struc tu ratio n du se r vi ce, cré ation d’un Centre Technique Municipal, augmentation des moyens humains et matériel s, coo rdination entre l es dif férents ac te urs de la pro p re té, aut ant d’ac tions f or tes qui contr ibuent à re ndre Aj accio pl u s p ropre. Dès 5h du matin, les agents du service net-

Pour relever ce défi quotidien, une grande

toiement sont à pied d’œuvre. Leur mis-

coordination est nécessaire notamment

sion : assurer le nettoiement et l’entretien

avec les services de la CAPA qui sont en

de l’ensemble des voies de circulation

charge de l’enlèvement des ordures mé-

qu’elles soient piétonnes ou automobiles.

nagères.

DES MACHINES ET DES HOMMES Cette année la Ville d’Ajaccio a consacré 3,17M€* à la

net de suivi des machines, les

propreté urbaine et 250 000 € au renouvellement du

chefs d’équipe emportent avec eux

matériel roulant.

les feuilles de pointage et de suivi

Le service « Propreté urbaine » s’appuie sur une équipe

de terrain. Natacha Casalta, direc-

de 75 personnes et une vingtaine de saisonniers en péri-

trice du service, nous explique le

ode estivale. Sept jours sur sept, ces hommes intervien-

déroulement des opérations :

nent sur les quatre grandes zones qui quadrillent la ville.

« Les cantonniers prennent leur

Chaque matin à 5 h15, depuis les locaux du Centre Tech-

poste directement à un point de

nique Municipal, les chefs de secteurs, les conducteurs

rendez-vous donné. Là, ils retrou-

en chef et l’ensemble de l’équipage des machines quittent

vent leur chef de secteur qui leur

la route de Mezzavia, pour se rendre sur le terrain. Les

donnera les consignes du jour. Ces

conducteurs sont munis d’une feuille de route et d’un car-

hommes, qui travaillent manuellement, balaient les trottoirs et les caniveaux, vident les petites corbeilles. Viennent ensuite les balayeuses,

laveuses

et

autres

arroseuses. Cette mécanisation importante permet d’effectuer des améliorations en matière d’hygiène, mais aussi de conditions de travail ». Depuis peu, le service est également opérationnel l’après midi.

Pour joindre le service Propreté de la Ville d’Ajaccio :

04 95 22 14 63 * chiffres issus du compte administratif 2010 (non compris les dépenses communes à l’ensemble des services techniques)

2

A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011


U CARTULARE

URBAINE :

l’affaire de tous CONTRÔLES QUALITÉ ET OPÉRATIONS « COUP DE POING » En réponse aux réclamations, de nouvelles

Pour répondre de manière encore plus efficace aux at-

mesures d’actions plus rapides et plus ciblées

tentes des usagers, des opérations coup de poing sont

ont été mises en place. Dans un premier temps,

organisées trois fois par semaine. Natacha Casalta re-

il a été décidé d’instaurer des contrôles qualité.

vient sur cette nouveauté : « Dans un premier temps

Ils sont assurés du lundi au vendredi par un ex-

un rassemblement d’effectifs et de machines est organisé

amen de proximité dès que le travail de l’équipe

dans une zone précise, s’ensuit un grand ménage ».

est terminé. Trois agents sont chargés de ces

Autre innovation, un numéro de téléphone public

contrôles. Ils doivent évaluer les niveaux de pro-

permet de recueillir les réclamations. Si l’appel est reçu

preté selon des règles et procédures bien pré-

avant 10 heures, l’équipe peut intervenir le jour même.

cises. Ils sont aussi aptes à recevoir des

Cette communication avec les habitants de la ville per-

réclamations spontanées ou effectuer des sig-

met de répondre aux attentes, mais aussi d’informer

nalements d’anomalie.

sur les comportements citoyens à adopter.

DES GESTES SIMPLES À ADOPTER (Tous les services proposés sont gratuits) Tous les déchets non recyclables sont à jeter

Le ramassage des encombrants à Ajaccio se fait

ayez le réflexe déchèteries mobiles !

dans les bacs gris. Ils doivent être déposés dans des sacs her-

tous les matins du lundi au samedi sur rendez-vous.

Trois samedis par mois, les déchèteries mobiles font halte

métiquement fermés aux points de collecte et/ou de re-

NOUVEAU : LES DÉCHÈTERIES MOBILES

près de chez vous pour collecter gratuitement tous vos objets

groupement définis par la CAPA. Dans certains quartiers, des

Des déchets encombrants ou volumineux ? Chaque samedi,

encombrants. Ce dispositif est un service complémentaire à

colonnes enterrées sont également à disposition des usagers.

celui proposé par la déchèterie du Stiletto qui est ouverte du

Rien ne doit être déposé à côté des conteneurs. Les encom-

lundi au samedi de 8h à 18h.

brants des ménages doivent être déposés en déchèterie. La déchèterie du Stiletto permet aux habitants du

1er samedi du mois de 8h à 12h Parc relais de Mezzana

pays ajaccien de déposer gratuitement leurs déchets qui ne

2e samedi du mois de 8h à 12h Parking des Padule

peuvent pas être collectés par les moyens habituels de ramas-

3e samedi du mois de 8h à 12h Quai des torpilleurs

sage des ordures ménagères. Ces déchets sont ensuite traités

4e samedi du mois de 8h à 12h Parking de Santa Lina

puis valorisés notamment via des éco-organismes agréés. Les déchets recyclables se classent en 3 catégories:

Qu’est ce qu’on y dépose ?

les emballages ménagers légers, le verre et le papier. De

La déchèterie mobile récupère vos déchets pré-triés : le mo-

nombreux points d’apports volontaires sont à votre dispo-

bilier d’ameublement, les appareils électriques, les encom-

sition près de chez vous.

brants divers, les déchets verts, les gravats.

Contactez le numéro AZUR : Info Capa Service Déchets 0 810 42 42 40 ou www.ca-ajaccien.fr ou www.ville-ajaccio.fr A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011

3


LES BRÈVES

LE CHIFFRE DU MOIS

Aiacciu, La Maddalena : une amitié durable

376 581 C’est le nombre de repas préparés pour les enfants de la ville fréquentant les crèches, écoles et centres de loisirs durant l’année.

1991: Charles Ornano et Giuseppe Deligia

2011 : Angelo Comiti et Simon Renucci

A l’occasion du 20ème anniversaire du

méditerranéennes entendent tra-

jumelage entre la ville d’Ajaccio et la

vailler ensemble sur de nombreux

ville de la Maddalena un nouveau

projets qui pourraient concerner la

protocole d’accord a été passé entre

recherche, l’enseignement, l’environ-

les deux communes le 15 août

nement, la formation ou encore les

dernier. Il a pour objet de favoriser

échanges culturels.

les échanges économiques, sociaux et

Ce nouveau protocole a permis de

culturels grâce à des actions menées

consolider des liens très forts d’amitié

en

entre les deux villes .

coopération. Les deux cités

Des fournitures scolaires gratuites pour tous avec la Caisse des Ecoles

ASSOCIU 2011... U paesi di l’associ

La Caisse des Ecoles est un étab-

200.000 €. La participation des

lissement

familles est une cotisation facultative

public

communal

présidé par le Maire. Elle inter-

de 5 € par année scolaire.

vient en faveur des enfants dans

Chaque année, la Caisse des Ecoles

tous les domaines de la vie scolaire.

consacre :

A ce titre, elle prend en charge

50 000 € pour l’achat de manuels sco-

l’achat de manuels et fournitures

laires ce qui représente 4000 livres.

scolaires, de jeux éducatifs et de

61 000 € pour l’achat de jeux,

Pà u dodicesimu annu di seguita e 15

matériel sportif pour les enfants en

matériel éducatif et sportif (jeux

è 16 d’uttrobre chi vene, à u Palazzu

classes maternelles et élémentaires

divers, peinture, pâte à sel, ballons,

di i cungressi, a Cità d’Aiacciu darà un

en dotant chaque enseignant des

tricycles, vélos.)

passu à u publicu pà prumova a fur-

écoles de la ville d’une somme de

60 000 € pour l’achat de fournitures

tuna di a reta assuciativa lucale.

36 € par élève et par an. La Caisse

scolaires (cahier, ramettes de papier,

Sarà in un embiu di festa, ch’è l’attori

des Ecoles assure une aide aux

stylos, feutres, crayons. )

di a vita assuciativa prupunaranu à

Réseaux d’Aides Spécialisées aux

20 000 € pour la maintenance et la lo-

l’aiaccini, parechje prove di i so attiv-

élèves en difficulté (RASED) et aux

cation des photocopieurs.

ità è circaranu di purtà suluzione à i

classes spécialisées. Elle soutient

4 000 € pour les sujets en chocolats de

prublematiche chi si ponanu in sfar-

également les familles en difficulté.

Noël distribués aux enfants des écoles

ente duminii com’è a saluta, l’alli-

Son budget annuel est composé es-

maternelles.

vatura, l’inserzione prufeziunale, u

sentiellement de la dotation de la

6 000 € pour le fonctionnement des

sportu, l’ambiènte, a cultura…

Ville d’Ajaccio à hauteur de

R.A.S.E.D.

4

A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011


A L’ACCORTA

Quand vient la fin de l’été … La rentrée des tout-petits Après 4 semaines de vacances, les

douceur aux nouveaux visages et à

crèches municipales ont rouvert

leur nouveau lieu de vie. Cette

leurs portes le 29 août à quelques

année, le multi-accueil de Bodic-

350 enfants âgés de 3 mois à 4 ans.

cione est resté ouvert au mois

Chez les tout-petits, la rentrée se

d’août afin d’offrir un mode de

fait de manière progressive afin

garde aux familles qui n’avaient pas

qu’ils

de congé.

puissent s’habituer en

Le jour de la rentrée, le Député-maire, accompagné de l’élue en charge de la petite enfance Thérèse Pasqualaggi et de la directrice du Service, le Dr Dominique Appietto, est venu saluer l’équipe de la crèche des Haras.

à la Rundinella, la petite Lesia effectue sa 1ère rentrée sous l’aile de sa «tata» Laura.

Tous les établissements fonctionnent

leurs occupations. Par le multi-ac-

en multi-accueil afin de répondre

cueil, les familles bénéficient de

aux besoins de garde de plus en plus

temps de garde flexibles adaptés à

diversifiés des parents : travail à

leurs besoins, les enfants pouvant

temps partiel, horaires décalés, tra-

être accueillis soit de manière

vail à domicile…mais aussi nécessité

régulière soit de manière occasion-

de confier leur enfant de temps à

nelle et ceci de quelques heures par

autre à une structure pour se livrer à

jour à 5 jours par semaine.

Pour l’accueil occasionnel en crèche, adressez-vous directement à la structure qui vous intéresse : Multi-accueil des Haras : 04.95.20.12.23 Multi-accueil A Rundinella : 04.95.25.74.46 Multi-accueil du Parc Berthault : 04.95.51.32.65 Jardin d’enfants Elisa : 04.95.21.54.31 Multi-accueil la Souris Verte : 04.95.10.28.50 Multi-accueil de Bodiccione : 04.95.24.25.69 Multi-accueil de Pietralba : 04.95.51.26.89

Ayez le réflexe GUICHET UNIQUE : Aux Haras, on se met «petit à petit» en place pour la nouvelle année.

Pour les grands…

École, Cantines, activités périscolaires c’est-à-dire garderie du matin ou du soir

Pour cette rentrée scolaire 2011/2012, on comptabilise 1590 enfants

et activités extra scolaires (centre de

inscrits à l’école maternelle et 2760 à l’école élémentaire, soit 4350 en-

loisirs), une seule adresse :

fants qui reprendront le chemin de l’école. Plus de 2000 repas sont servis chaque jour pour plus de 700 enfants de maternelles et plus de

LE GUICHET UNIQUE

1400 enfants du primaire. Ce chiffre est chaque année en augmenta-

Immeuble Diamant 1

tion. Aussi la ville s’est-elle équipée d’une cuisine de « production

Tél.04 95 10 03 33

froide » pour préparer salades, entrées et sandwichs variés. Par ailleurs,

guichet.unique@ville-ajaccio.fr

dans le cadre de la mise en application de loi Grenelle sur l’Environ-

consultez aussi le site de la Ville :

nement, les services de restauration se préparent à introduire du Bio

www.ajaccio.fr

et des produits du terroir dans les assiettes en 2012.

rubrique « enfance »

A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011

5


LES BRÈVES

La semaine de la mobilité passe par Ajaccio

Ancien collège du Finosello : Sortir de l’impasse

La CAPA et les TCA se mobilisent

Du 16 au 22 septembre prochains,

Le devenir de l’ancien collège du Fi-

début, handicapés par des actions

dans le cadre de la semaine eu-

chaque usager pourra ainsi profiter

nosello est une préoccupation constante

qui se voulaient bienveillantes. C’est

ropéenne de la mobilité. L’occasion

d’un pass hebdomadaire qui lui per-

de la Municipalité qui souhaite réamé-

à juste titre qu’elles ont suscité

de découvrir d’autres modes de dé-

mettra de se déplacer toute la se-

nager ce site pour y implanter de nou-

l’indignation des habitants du

placement que la voiture.

maine sur l’ensemble des lignes

veaux équipements.

quartier que partage la municipal-

Créé par la Commission eu-

pour 1 euro mais aussi de participer

Sa situation juridique et patrimoniale est

ité.

ropéenne, ce rendez-vous annuel a

à un tirage au sort pour gagner un

particulièrement complexe. En effet, le

Néanmoins une issue favorable apparaît

pour but de sensibiliser le grand

vélo à assistance électrique. Les bus

terrain a été acquis par la Ville en 1969

désormais possible avec l’engagement au

public à l’utilisation de modes de

seront gratuits le 21 septembre.

pour que soit édifié un établissement

début de l’été de la CTC à participer au

scolaire qui est ensuite devenu la pro-

financement de la dépollution du site et

ronnement comme les transports

viacapa.fr

priété de la CTC. En 2008, après la con-

l’assurance que l’Etat fera procéder à l’é-

publics, le vélo, la marche, le cov-

Ce site, lancé par la CAPA depuis

struction du nouveau collège Arthur

vacuation des locaux. Afin que la procé-

oiturage, etc...

l’année dernière, a favorise le cov-

Giovoni, celui du Finosello a été désaf-

dure présente toutes les garanties de

Réduction des émissions de gaz à

oiturage. Véritable plateforme de

fecté et devait revenir à la Ville. Cepen-

protection des droits et de respect de la

effet de serre, lutte contre la pollu-

mise en relation, viacapa.fr permet

dant, le conseil municipal a posé une

dignité des personnes, une enquête so-

tion et les nuisances et sécurisation

aux visiteurs de s’inscrire gratuite-

condition à la rétrocession du terrain :

ciale a été conduite afin de déterminer

des déplacements sont autant de

ment en ligne. D’autres

que le site soit entièrement dépollué.

les conditions de relogement. Il est à

déplacements respectueux de l’envi-

informations

nom-

thématiques posées lors de cette se-

breuses

les

En 2009, profitant des incertitudes sur la

noter qu’actuellement un recours intro-

maine dont le point d’orgue se

transports sont disponibles (ho-

sur

domanialité, l’occupation illégale a

duit par la Ville est pendant devant le tri-

déroule le 21 septembre avec la

raires, fonctionnement, itinéraires,

débuté et s’est poursuivie malgré l’in-

bunal de grande instance afin d’obtenit

journée du transport public.

plans, etc...),

cendie accidentel survenu quelques mois

la décision de justice nécessaire à la

plus tard, en dépit de l’arrêté de péril pris

libération des lieux.

Les ateliers de l’Agenda 21 du Pays Ajaccien Concertation et participation sont

actions concrètes à inscrire au plan

au coeur de la stratégie de devel-

d’actions de l’Agenda 21.

par le Député-maire.

Ainsi, après la phase de neutralisation

Pendant cette période, la Ville n’a jamais

(pose de barricades), l’ancien collège

cessé d’agir pour obtenir un accord

sera démonté pour faire place à de nou-

global avec la CTC et l’Etat pour la dé-

veaux aménagements dans l’intérêt du

molition du collège et le réaménage-

quartier : parking public, construction

ment du site. En effet, ces bâtiments,

de logements sociaux et d’accession à

fortement endommagés, contenant de

la propriété, maison des syndicats, axe

l’amiante, insalubres et parfaitement im-

de liaison avec les Cannes/Padule…

propres à l’usage d’habitation, con-

Des projets sont déjà en cours d’évalu-

stituent un danger pour leurs occupants

ation : les services de la Ville peuvent

actuels et une nuisance pour le quartier.

s’appuyer sur les nombreuses études de

Or les démarches et les efforts de la ville

maîtrise d’œuvre menées ces deux

pour faire disparaître cet ilôt d’in-

dernières années, avant la phase de con-

salubrité et d’insécurité ont été, dès le

certation avec les habitants.

Le rôle de l’animal en ville

oppement durable de la CAPA et

Chaque atelier se réunira les 26 et

Le 26 juillet dernier, le syndicat national

entre les citoyens de vivre et les animaux

du projet Agenda 21.

28 septembre, 17 et 19 octobre et

des vétérinaires d’exercice libéral a tenu

de compagnie. Plusieurs sujets comme

A cet effet, quatre ateliers de travail

14 et 16 novembre 2011 au Palais

une table ronde à la mairie d’Ajaccio. La

les nuisances, la salubrité, l’errance, le rôle

seront prochainement constitués. Ces

des Congrès d’Ajaccio. Une séance

thématique de cette journée était « pour

social des animaux de compagnie et la

ateliers seront chargés d’enrichir l’état

plénière ouverte au public clôtur-

une politique concertée de l’animal :

protection de l’enfance. Cette première

des lieux du territoire, de débattre au-

era chaque journée.

tour des thèmes de travail qui leur seront proposés, et de proposer des

Infos :www.ca-ajaccien.fr/agenda21

pourquoi et comment ? ». Cette ren-

table ronde a permis d’amorcer un

contre a permis de réfléchir à la place

partenariat durable avec notamment

de l’animal en ville. Il s’agît, en effet, de

des réalisations pour la ville d’Ajaccio.

favoriser une coexistence harmonieuse

6

A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011


A L’ACCORTA

Cette nouvelle rubrique vous permettra de découvrir les réceptions organisées dans les salons napoléoniens mais aussi à l’extérieur de la mairie. Visites protocolaires, remise de prix, accueil d’amoureux de notre ville, associations, clubs sportifs, les salons sont un lieu d’échange et de rencontres.

Visite conviviale pour une vingtaine d’étudiants de la Northeastern University de Boston.

Lors des journées Napoléoniennes qui se sont tenues du 13 au 15 août, le Député-maire a eu le plaisir de recevoir Pierre Maudet, Maire de Genève.

Les traditionnelles journées napoléoniennes du 15 août ont connu un grand succès cette année encore.

Le 18 juillet, une quarantaine d’agents de la ville a reçu la médaille du travail.

A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011

7


FOCUS

Ajaccio comme vous ne l’avez jamais vu !

Installez une application de reconnaissance de code-barre sur votre Smartphone et flashez le code ci-dessus pour retrouver tout Ajaccio en carto ! ou connectez-vous :

Depuis quelques mois une nouvelle application a fait son apparition sur le site internet de la Ville d’Ajaccio. « Tout l’urbanisme en carto » permet de découvrir via le net les documents d’urbanisme de la ville. Une première en Europe !

www.mapize.com/generator/ listing/ajaccio-urba/

PRIX DE L’INNOVATION 2010 C’est David Lucena, agent du

probant, la décision a été prise de

complexe de l’urbanisme. En un

reçoit plus de 3000 personnes

service de l’urbanisme qui a tra-

faire découvrir ce nouvel outil à

seul clic, les particuliers et les

chaque année espère aussi désen-

vaillé sur ce projet titanesque,

tous les Ajacciens. Pour Olivier

professionnels accèdent à toutes

gorger ses bureaux. Enfin, cette

qui a obtenu le prix de l’innova-

Sorba, directeur de l’urbanisme,

les

innovation, qui s’inscrit dans le

tion 2010. Au départ, « Tout l’ur-

« le partage de cette base de don-

Cadastres, cartographie, ZPPAUP,

informations

recherchées.

contexte

de

la

révolution

banisme en carto » devait être

nées est une révolution qui com-

tout y passe.

numérique, est un gage de lisi-

réservé aux services municipaux.

porte bon nombre d’avantages ».

Grâce à « Tout l’urbanisme en

bilité et de transparence des poli-

Au vu du résultat plus que

Ce système déblaie le terrain

carto », le service urbanisme qui

tiques publiques.

L’URBANISME POUR LES NULS Malgré la multitude d’informa-

logiciel fait le reste. Pour affiner la

tions qu’il comporte, le système n’est

recherche, la barre verticale (à droite

pas réservé aux petits génies de l’in-

de l’écran) offre la possibilité de visu-

formatique. Il se veut accessible au

aliser des zones plus spécifiques, tels

grand public. Comme l’explique

que Zones Urbaines Sensibles, l’Hy-

David Lucena, « le principe est simple,

drologie, les risques SEVESO, etc.

un clic correspond à une informa-

Autre petite révolution, les réglemen-

tion ». En effet, il suffit de cocher l’in-

tations en vigueur pour les différentes

formation recherchée dans la barre

zones sont visibles, et toujours en un

des thèmes (en haut de l’écran) et le

seul clic. à voir absolument !

COMMENT ÇA MARCHE ? Ce système fonctionne avec « Google Earth ». En entrant une adresse précise dans un onglet prévu à cet effet, vous pouvez accéder à une multitude d’informations. Prenons l’exemple d’un immeuble situé sur le cours Napoléon, vous pouvez savoir s’il fait l’objet de mesures de protection particulières, s’il se situe dans une zone sensible d’un point de vue patrimonial, social ou environnemental, ou encore si le règlement d’urbanisme comporte des restrictions pour d’éventuels travaux. Voici les différents documents d’urbanisme auxquels vous pouvez avoir accès : DOCUMENTS D’URBANISME POS : Plan d’occupation des sols ZPPAUP : Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager Risques industriels (SEVESO) et inondation ZUS : Zones Urbaines Sensibles

ENVIRONNEMENT Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique Espace remarquable Sites classés Zone de protection spéciale Sites inscrits NB :Les documents mis en ligne sont issus des bases de données ayant servi à la préparation des docu-

PATRIMOINE HISTORIQUE Périmètre monument historique Zone archéologique

ments officiels, mais ne sont pas, d'un point de vue formel, ceux qui ont été approuvés. Seul le document approuvé, consultable à la Direction Urbanisme - DGST - 6 boulevard LANTIVY - 20 000 AJACCIO fera foi en cas de discordance.

8

A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011


CANTIERI

Les chantiers de la rentrée Ce mois-ci, de nombreuses opérations de voirie seront conduites dans plusieurs quartiers de la ville. Certaines d’entre elles s’inscrivent dans le programme voirie 2011, adopté à l’unanimité des membres du Conseil Municipal, dans sa séance du 31 janvier 2011. Ce programme, d’un montant de 497 428,50 € pour les trottoirs, 703 687,70 € pour les enrobés et 91 959,40 € pour l’éclairage public, comprend 27 opérations financées (sur le montant HT) à 40 % par le Conseil général, 35 % par la CTC et 25 % par la Ville.

70 places de stationnement au quai des pêcheurs

Carrughju di i « Trois Marie » : accunciamentu di a parte suttana

Le terre-plein du quai des

plémentaires seront gagnées,

Siconda mità di u mesi di settem-

petre di Brandu, è dinò a cus-

pêcheurs, situé le long du

dans un secteur où les besoins

bre. In a parte suttana di u car-

truzzione d’un muru d’astracu di

boulevard Charles Bonaparte,

sont importants tant soit pour

rughju di i « Trois Marie » si

manera à avè un aspettu di petra

sur l’emprise du port de plai-

les plaisanciers que pour les

vedanu parechji mali : strada sfun-

vechja. ‘Sa tècnica ùn hè mai stata

sance à hauteur du carrefour

résidents du quartier, mais la

data, intighjate (O Pavimentu ?) in

aduprata sin’à avale à nantu à i

avec le cours Napoléon, sera

sécurité sera renforcée grâce à

ghjattivu statu, risìcu di sfundatura

cantieri di i carrughji di a Cità d’A-

entièrement réaménagé à partir

une véritable séparation du

da u latu di u ghjardinu di a Casa

iacciu, parmittarà d’integrà pà u

du mois de septembre. Il s’agit

terre-plein et de la chaussée du

di u Cumbattente. ‘Si trè punti

megliu e nuvelle custruzzione à

d’une opération importante qui

boulevard. Conformément au

saranu trattati incù a ripresa di u

listessa manera di u centru

permettra de créer 70 places de

Plan de Déplacement Urbain

quatramu è di l’intighjate, rifatte di

anzianu.

stationnement, en partie en épi

(PDU), qui entend promouvoir

le long de la route, et en partie

les « liaisons douces » (piétons

au sein d’un véritable parking

et vélos) sur le territoire de la

avec circulation interne, dans

CAPA, une piste cyclable sera

l’esprit de ce qui a été réalisé de

aménagée. A terme, un it-

Cullata San-Ghjuvà/Vìa Biancamaria : securità è scorre

l’autre côté du port au Margu-

inéraire cycliste sans coupure

naghju. Non seulement 30

reliera le centre-ville à As-

Subitu à u principiu di sittembre,

lindu è impedisce l’accidenti.

places de stationnement sup-

pretto.

una impurtanta uperazioni di

Cusì, a cruciata incù u corsu

strade sarà intrapresa à a cullata

Paoli è u carrughju di i « Citron-

San-Ghjuvà di manera à migliurà

niers » sarà torna accunciata. In

‘sa vìa bella battuta. U quatramu

la parte suttana, dui vie di circu-

è l’intighjate saranu tutti rifati, da

lazione, una pà u bargaghju, l’al-

u corsu Napuliò sin’à a vìa Bian-

tra

camaria, per fà chi a securità di i

tracciatei di manera à migliurà,

pidoni è di l’autumobilisti sianu

quì dinò, a cruciata incù u corsu

assicurati, chi u trafficu sia più

Napuliò.

A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011

l’insirzione,

saranu

9


AIACCINI

Frédéric Bertocchini un homme multi-médias ! La presse écrite et radiophonique, l’histoire ancienne et la bande dessinée, voilà les passions qui animent Frédéric Bertocchini, dont la notoriété a déjà franchi les frontières de son île. Mais brosser le portrait de ce travailleur passionné n’est pas chose facile, si l’on veut éviter de tomber dans l’inventaire des compétences. Rencontre.

n’avait que 15 ans lors de son pre-

HISTOIRE DE…

qui l’ont marqué. Et là encore, les

mier passage à l’antenne. Devant

Et si le fil conducteur de Frédéric

choses se font sans contrainte aucune.

l’impatience de l’adolescent, ses

Bertocchini était l’Histoire ? Celle

« J’adore ça. C’est un passe-temps ! ».

parents n’avaient alors pas eu

d’une île, de ses personnages

Un passe-temps dont il pourrait vivre

d’autre choix que celui de lui ouvrir

mythiques, de son quotidien. C’est en

correctement, notamment après le

un micro. « Enfant de la radio, j’ai

tout cas ce qui se dégage de ses scé-

succès international de sa BD con-

grandi avec elle. Et les souvenirs qui

narios de BD, ce huitième art, qui lui

sacrée à Jim Morrison.

ont marqué ma vie ne manquent

a permis de nous raconter Pascal

Cependant, Frédéric a choisi de

pas ». Il se souvient notamment de

Paoli ou encore le bagne de Castelluc-

mener plusieurs carrières, si toutefois

Frédéric, c’est d’abord une voix. La

ce qu’ont fait ses parents quand I

cio,

très

l’on peut parler de carrière à son pro-

voix d’un journaliste qui exerce quo-

Muvrini ont été interdits dans un

prochainement à Sampiero Corso ou

pos, quand on sait la ferveur qui

avant

de

s’attaquer

tidiennement son métier sur les

village. Alta Frequenza avait alors

encore Colomba. «Poursuivre l’écrit-

l’anime dans la réalisation de ses dif-

ondes d’Alta Frequenza, sa maison,

choisi de passer les chansons du

ure de scénarios historiques est un de

férents projets ?

son refuge, dont les fondateurs sont

groupe toute la journée. « J’avais

mes objectifs, explique-t-il. Les gens en

En ce mois de septembre, Fréderic

ses parents, Alex et France Bertoc-

alors huit ou neuf ans » dit-il dans

redemandent, car nous avons très peu

prépare avec son équipe le Huitième

chini. C’est ensuite un passionné

un malicieux sourire.

d’images sur l’histoire de la Corse ».

Festival de BD d’Ajaccio, consacré aux

d’histoire et de bande dessinée. Tit-

C ‘est de ce temps-là que Frédéric a

Même si la BD reste une forme de lit-

auteurs corses. Encore une fenêtre

ulaire d’un doctorat en histoire an-

gardé le goût du militantisme cul-

térature ludique, l’auteur qu’il

cienne, il est également entré de

turel. Un militantisme à sa

est fouille et effectue un

mieux la partager. Autre trait, et

plain-pied, et avec succès, dans le

manière, sans brutalité. Avec une

travail de recherche

non des moindres de sa

monde des scénaristes de BD où l’on

ténacité et une détermination qui

pointu, pour donner vie

reconnaît aujourd’hui sa signature.

caractérisent d’ailleurs sa forte per-

au passé de l’île et en

Une signature qui, de cases en bulles,

sonnalité. Il avance dans son com-

écrire avec rigueur les

permet aux enfants et aux adultes

bat pour la langue corse, mais aussi

événements

amateurs de bande dessinée de dé-

pour la défense de la liberté de ton

hommes

couvrir et d’apprendre l’histoire de la

et de parole qui le concerne di-

Corse et de son peuple.

rectement. Ce qui lui vaut de

et

qu’il ouvre sur sa passion pour

générosité naturelle.

les

s’enorgueillir des progrès réalisés,

ON AIR

en trente ans, par cette radio famil-

Physique et visage juvéniles,

iale dont il assure, aujourd’hui, avec

Frédéric Bertocchini, 37 ans, dé-

un grand sens des responsabilités,

gage une impressionnante sérénité.

le bon fonctionnement quotidien.

Et ce, en dépit d’un emploi du

Aujourd’hui,

temps quotidien surchargé qui ne

fréquences, un site internet, une

Alta

c’est

sept

semble pas avoir d’emprise sur sa

web TV, et la numérisation

bonne humeur et sa disponibilité.

d’archives sonores qui, depuis les

« Pour moi, la radio est un environ-

débuts, font pétiller ses yeux d’his-

nement naturel. D’ailleurs, je tra-

torien et qu’il entend bien étudier

vaille plus volontiers en direct ». Et

avec son amie, elle aussi histori-

pour cause ! Frédéric Bertocchini

enne.

10

A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011


U CUNSIGLIU

CONSE IL MU N ICIPA L Lors de la séance du 28 juillet 2011, 40 dossiers ont été examinés par le Conseil Municipal. Retour sur trois d’entre eux.

SoCiAL/PLie : ConvenTion AveC Le ChAnTieR d’inSeRTion ReCyCL’oRdi PouR L’enLèveMenT deS d3e.

AMbienTi/CARTuLA di CuLLAbuRAzioni di u SAnTuARiu PeLAgoS : PRuTizzioni di i MAMMiFeRi MARini.

Délibération n°2011-190

Diliberazioni n°2011-196

Le Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi (PLIE) de la Ville d’Ajaccio a participé à la création, en 2007, du chantier d’insertion Recycl’Ordi porté par l’association Iniziativa et l’accompagne depuis cette date. Chaque année, ce chantier, spécialisé dans le recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E), accueille entre 10 et 20 personnes en grandes difficultés sociales et professionnelles dans le cadre de contrats de travail aidés. Les services municipaux générant de nombreux D3E, une convention de partenariat avec Recycl’Ordi a été conclue afin de résoudre le problème de l’enlèvement et du traitement de ces déchets tout en renforçant l’action du PLIE. Des clauses tarifaires à titre exceptionnel ont été consenties à la Ville d’Ajaccio pour la collecte du matériel informatique.

U 25 di nuvembre di u 1999 in Roma, a Francia, l’Italia è Monaco anu firmatu un pattu intirnaziunale pà a criazione di u Santuariu PELAGOS pà a prutizzione di mammiferi marini. ‘Su pattu hè statu ratificatu da i trè paesi è hè valèvule dipò u 21 di frivaghju di u 2002. Hè un rughjonu chì si stenda à nantu à un bellu spaziu maritimu di 87 500 chilometri quattrati cunglubendu a Corsica. Da u latu francese, l’animazione di u santuariu hè statu affidatu à u Parcu naziunale di Port-Cros. U quale hà prupostu à a Cità d’Aiacciu di firmà una cartula d’intesa, pà a quali s’impegna à favurizà l’infurmazione è a sinsibilisazione di u publicu, fà arritrà l’infurmazione à nantu à l’arinera di i cetacei è à cullaburà incù u parsunale di PELAGOS di manera chì l’ughjettivu di u santuariu sia appiicati com’ellu si deve.

A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011

AMénAgeMenT uRbAin/PRévenTion deS inondATionS: APPeL à PRojeTS PAPi eT doSSieR FedeR. Délibérations n°2011-180 et 188

La Ville d’Ajaccio est fortement exposée au risque d’inondation de for te intensité. Elle s’est donc mobilisée pour entreprendre d’impor tants travaux d’aménagements afin de canaliser les eaux pluviales et de créer des bassins de rétention. Afin d’obtenir les financements nécessaires pour ces opérations particulièrement coûteuses, deux initiatives ont été ap prouvées par le Conseil Municipal afin de solliciter des subventions auprès de l’Etat et de l’Union Européenne. Ainsi, la Ville répondra à l’appel à projets relatif aux Programmes d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) lancé par le Ministère de l’Ecologie. Un projet labellisé PAPI présente des garanties de grande qualité qui le rendent prioritaire pour le bénéfice des financements de l’Etat. La Ville présentera également un dossier au titre du FEDER (fonds européen de développement régional), lequel vise à renforcer la cohésion économique et sociale au sein de l’Union Européenne en corrigeant les déséquilibres régionaux. Pour la Corse, le Programme Opérationnel du FEDER, doté de 150 M€, permet de participer au financement des actions relatives à la mise en œuvre de la politique de gestion du risque d’inondations.

11


CULTURA

AGENDA AG ENADA GENDA DANS LE CADRE DES JOURNÉES DU PATRIMOINE EXPOSITIONS

CONCERT

Samedi 17 septembre

Du 6 au 13 septembre

Dimanche 25 septembre

Visite guidée

Espace Diamant

Musée Fesch

TouS bAndiTS d’honneuR

gioCo di SPeCChi – jeu de MiRoiRS L’AMoRoSo

L’oLiveRAie du doMAine deS MiLeLLi, enTRe TRAdiTion eT ModeRniTé

Du 20 septembre au 1er octobre

direction : Guido Balestracci Jeu de miroirs entre compositeurs à Florence et Venise au XVIIe siècle : Antonio Caldara, Arcangelo Corelli, Benedetto Marcello, Salomone Rossi, Alessandro Piccinini et Marco Uccellini.

Espace Diamant L’oPéRA inCiSA, L’œuvRe gRAvé

par Toni Casalonga

une bALAde SuR Le CheMin deS CRêTeS

proposé par Le LRA (Laboratoire Régional d’Archéologie)

MARe in CoRSiCA

(présentation des cétacés de Corse)

par la Cie Théâtre Nénéka Vendredi 30 septembre

Lundi 26 septembre

Antoine-Marie Graziani, historien.

THÉÂTRE JEUNE PUBLIC ConTeS ChinoiS

Espace Diamant

De la même manière, l’archéologie constitue un révélateur fondamental des chemins d’échanges disparus. Samedi 18 à 16h AjACCio à L’éPoQue génoiSe

Dimanche 18 septembre Espace Diamant

Hervé Alfonsi, Président de l’ASRAM (Association pour la recherche archéologique sous-marine)

Le LAzAReT oLLAndini

CONFÉRENCE/COLLOQUE Samedi 17 septembre

Dimanche 19 à 16h LeS éPAveS AnTiQueS du goLFe d’AjACCio

CiRCuiT-déCouveRTe du PATRiMoine de LA viLLe d’AjACCio en collaboration

avec le CAUE de la Corse du Sud et partenariat avec les bus TCA (Transports Collectifs Ajacciens)

Enfin, une animation sous forme de lecture, de récits sur le thème du voyage, réalisée par un comédien professionnel, sera proposée le samedi à 15h.

PRoMenAde MATiSSe

SITES OUVERTS AU PUBLIC :

Samedi 17 septembre et dimanche 18 septembre

MAiSon bonAPARTe

Espace Diamant MATiSSe

animée par M. Poncin Jeudi 15 septembre

Musée Fesch Le deSSin à FLoRenCe Au Xviie SièCLe

Par Mme Catherine Goguel, Directeur de recherche honoraires au CNRS Accès libre, Grande Galerie

CINÉMA JEUNE PUBLIC mercredi 7 septembre à 15 H 45

Médiathèque des Cannes : mercredi 21 septembre à 15 H 45

AuX oRigineS d’AjACCio

Médiathèque Saint Jean :

Visites guidées par l’Office de Tourisme

une vie de ChAT bibLioThèQue FeSCh

(salle patrimoniale) Deux conférences en adéquation avec le thème national « Les chemins du patrimoine et le patrimoine des transports » seront proposées. Le « voyage du patrimoine » induit des déclinaisons naturelles comme celles des voies, réseaux et carrefours culturels majeurs qui ont favorisé la mobilité des hommes et des courants artistiques.

Lundi 26 septembre à 18h

Conférence musicale Musée Fesch FLoRenCe 1600

Invention de la musique baroque, début de la musique moderne Waldemar Kamer, conseiller artistique pour la programmation musicale du Palais Fesch animera cette conférence Accès libre, Grande Galerie

MuSée A bAndeRA SeMAPhoRe de LA PARATA

Comme chaque année, le sémaphore de la Parata propose des visites autour du site et dans le sémaphore (ouvert les jours, entrée gratuite) PALAiS FeSCh, MuSée deS beAuX-ARTS

et le SALon nAPoLéonien Le Salon Napoléonien de l’Hotel de Ville ainsi que le bureau du Maire seront ouverts au public le dimanche uniquement. Des visites guidées (2 par jour) y seront organisées.

ANIMATION Lundi 19 septembre

mercredi 7 septembre à 15 H 45

bibliothèque d’histoire de l’art Musée Fesch

Médiathèque Saint Jean :

LeS PeinTReS FLoRenTinS du Xviie SieCLe

Médiathèque des Cannes :

Avec visite de l’exposition à 14h Rdv dans le hall du Palais. gratuit

Le RoyAuMe de g’hooLe

12

mercredi 21 septembre à 15 H 45

A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011


SE SOUVENIR… RICURDASSI

À

l’occasion de la nouvelle édition des rencontres littéraires Racines de Ciel, programmées au Lazaret-Ollandini les 4 et 5 septembre 2011, la rédaction d’A Cità a décidé de se pencher sur ce lieu magnifique, monument historique depuis 1977.

L’oRigine

Le LAzAReT

C’est pour prévenir les risques de propagation de la peste, l’un des fléaux les plus meurtriers depuis le XIVème siècle, que des lazarets, établissements de quarantaine, ont été édifiés notamment dans le sud-est de la France ainsi qu’en Italie. Dans ces léproseries étaient isolés ceux qui avaient voyagés en orient, et dont on pouvait craindre qu’ils aient contracté le virus, ainsi que les malades avérés. A cette époque, de nombreux ajacciens partaient pêcher le corail le long des côtes d’Afrique du Nord, et ainsi s’exposaient aux attaques de la maladie et au risque d’épidémie. Afin de protéger la population, et pour épargner aux malades un voyage vers Gênes ou Livourne, il est décidé, en 1801, de construire un lazaret et de l’installer sur la plus grande des Iles Sanguinaires. Cependant, mal organisé et trop distant de la ville, cet établissement ne fonctionnera quasiment pas et dès 1837, l’Intendance Sanitaire d’Ajaccio prends la décision de demander son remplacement.

Malgré l’appui du Ministère de la Guerre, les travaux ne seront commencés qu’en 1843 et rapidement interrompus, faute de crédits et de matériel. Repris par l’architecte du Département, Cotin, ils ne seront finalement achevés que quatre ans plus tard, après bien des péripéties. C’est le 31 mai 1847 que sera officiellement livré le Lazaret, mis en service au mois d’août avec l’arrivée des premiers pensionnaires. Cependant, dès novembre, il est révélé que l’édifice a en réalité une toute autre utilité. Dans ces années là, il est en effet utilisé comme dépôt de tabac, de chanvre, mais également comme écurie, atelier et logement pour les détenus. En réalité, le Lazaret ne fonctionnera jamais de manière véritablement satisfaisante, et à l’exception des trente malades de la peste qui y seront soignés par des religieuses en 1945, il servira surtout dans le cadre d’un usage privé. Bien que classée Monument Historique depuis 1977, c’est une propriété à l’état de ruine qui sera finalement rachetée en 1996 par François Ollandini, acteur de premier plan du développement touristique en Corse et mécène culturel.

eT AujouRd’hui… Rénové par l’architecte Pierre-Henri Lorenzi, le Lazaret-Ollandini a été progressivement reconverti en lieu d’habitation ainsi qu’en espace culturel. Depuis 2008, il abrite le Musée Marc-Petit et accueille par ailleurs, tout au long de l’année, de nombreux congrès, expositions, rencontres et concerts, à l’image du très populaire festival de jazz. Aujourd’hui le Lazaret-Ollandini fait parti intégrante du paysage culturel ajaccien et chaque année, ce sont près de dix-mille visiteurs qui s’y rendent, à la rencontre des artistes et des intellectuels, faisant de cette aventure un succès qui n’est pas prêt de se démentir. A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011

13


MAIRIE PRATIQUE

tout savoir sur le

C

’est aussi la rentrée culturelle, spectacles, ateliers, expositions, séances cinéma, pour profiter de cette programmation, la ville d’Ajaccio vous propose des tarifs adaptés à vos envies. Billetterie, Abonnements, Carte Ajaccio Culture, Accueil et Renseignements… Tout ce que vous voulez savoir. Suivez le guide…

COMMENT RÉSERVER ?

ACCUEIL DU PUBLIC Les représentations commencent

débutent à 21 h et c’est l’Aghja

La location s'effectue un mois avant

lancement des abonnements (15

à l’heure indiquée dans le pro-

qui en assure la billetterie. Les

chaque spectacle, du lundi au ven-

sept-15 nov) ouverture exception-

gramme. Par respect du public et

photos avec ou sans flash ainsi

dredi à l’Espace Diamant, Bd Pascal

nelle de la billetterie à l’Espace Dia-

des artistes les retardataires ne

que les enregistrements sont

Rossini .

mant le samedi matin de 9h30 à

seront admis dans la salle

formellement interdits.

Horaires : 12h-18h30, et à partir de

12h.

qu’avec l’accord des artistes. 5

19h les soirs de spectacle sur le lieu

Renseignements : 04.95.50.40.80

minutes avant le lever

du spectacle. Pendant la période de

billetterie.diamant@ville-ajaccio.fr

de rideau les places numérotées ne sont

ABONNEZ VOUS !

plus réservées. Les retardataires

seront

AbonneMenT SoLo

Plein tarif : 10€

placés de façon à ne

6 spectacles :

Tarif réduit: 6€ (avec justificatif)

pas gêner les specta-

Sélectionnez 2 spectacles Tarif A, 2 Tarif

Photo obligatoire

teurs déjà installés

B et 2 Tarif C.

Achat groupé (à partir de 10 p.) : 6€

dans la mesure des

Plein tarif : 70€

La carte est valable un an à partir de

places disponibles.

Tarif Carte Ajaccio Culture : 60€

sa date d'émission

Le public est accueilli

Chômeurs, RSA, - de 25 ans : 40€

où S'AbonneR ?

sur les lieux des spec-

AbonneMenT duo

Espace Diamant, Bd Pascal Rossini

tacles une heure et

Abonnez-vous à deux pour un prix

du lundi au vendredi de 12h à 18h30

demi avant le début

réduit !

Pendant la période de lancement des

de la représentation.

6 spectacles :

abonnements (15 sept-15 nov) ou-

Les spectacles pro-

Sélectionnez 2 spectacles Tarif A, 2 spec-

verture exceptionnelle de la billetterie

grammés à l’Aghja

tacles Tarif B et 2 spectacles Tarif C

à l’Espace Diamant le samedi matin

Plein tarif : 130€

de 9h30 à 12h.

Carte Ajaccio Culture : 118€ Devenez relais : constituez un

LeS LieuX de SPeCTACLeS

groupe de 5 abonnements, un six-

Espace Diamant

ième abonnement vous sera offert.

Bd Pascal Rossini

CARTe AjACCio CuLTuRe

Locu Teatrale :

La Carte Ajaccio Culture continue de

8, Rue Hyacinthe Campiglia

vous offrir des prix doux sur les spec-

Aghja :

tacles et les évènements et l’achat de

6, chemin Biancarello

biens culturels… Vous êtes informés

La Poudrière :

des manifestations culturelles tout au

Route du Vitullo

long de l’année par mail.

14

A Cità - u misincu Aiaccinu septembre 2011


TRIBUNE DE L’OPPOSITION

Opposition municipale Un parking nommé désir Durant l’été, la municipalité a engagé une campagne de communication (journal, télévision) que l’opposition municipale renommera pour sa part campagne d'effet d'annonce au sujet de la construction d'un parking square César Campinchi (place du marché). Depuis dix ans, le nombre de véhicule circulant au cœur de la ville d'Ajaccio a augmenté d'un tiers. Parallèlement, la municipalité s'est engagée dans une politique de suppression de place de stationnement doublée d'une attitude répressive à l'égard des automobilistes et envisage le durcissement de sa politique d’horodateur. Sur cette période, pas de nouveau parking en raison d'un dogmatisme idéologique opposé au partenariat public-privé. L'opposition municipale a régulièrement dénoncé les insuffisances de l'équipe Renucci en la matière et elle réaffirme aujourd'hui qu'il est urgent de combler ce retard dans les plus brefs délais. La municipalité communique régulièrement de magnifiques photo-montages représentant des réalisations futures et futuristes qui n'en demeurent pas moins virtuelles. Alors que la Chambre de Commerce et d'Industrie dispose d'un projet financé et réalisable, la majorité fait la sourde oreille dans la mesure où elle souhaite réaliser "SON" parking, dans des perspectives uniquement électoralistes. Car il faut bien l’avouer, deux mandats sans

parking, c’est long. La politique de circulation menée depuis 2001 est l’un des échecs majeurs de la majorité. Les Ajacciens, qui n'ont que faire de savoir qui de la CCI ou de la ville trouvera une solution au problème du stationnement, apprécieront.

Simone GUERRINI Jean Fabrice LAUDATO Laurent MARCANGELI

On connaît la richesse de ce lieu exceptionnel On connaît la richesse de ce lieu exceptionnel, au bout de la route des sanguinaires, le grand site de la Parata où l’on peut découvrir des espèces endémiques, s’ébaudir devant des couchers de soleil d’une rare poésie, et où l’histoire n’a pas manqué de nous rappeler quelques souvenirs pour le moins explosifs ! Epines d’oursins, coquilles et pointes de crustacés, rostres et pinces de crabe, la mer est un tapis de fakir… mais aussi un champ de mines ! C’est en effet au cours d’un périple à la pêche aux crabes que l’on a pu faire la découverte, derrière le nouveau parking en contre bas d’ une zone accessible aux promeneurs, d’un obus de mortier datant de la dernière guerre. Il suffit d’un choc et c’est le drame ! Les démineurs ont été contactés et on fait sauter l’engin, sans que cela fasse le moindre bruit…dans la presse !!

Il est prudent qu’un minimum de publicité soit faite à titre préventif, qu’un ratissage régulier ne serait pas de trop non plus. Au niveau de la signalétique, on ne peut pas dire qu’à l’entrée de la route des sanguinaires tous les efforts soient entrepris. En ce qui concerne l’absence de culture de la prévention, on dira que c’est un mal français… Je précise que ce signalement tout à fait sérieux s’adresse, en plus des habitants et visiteurs, à toutes les strates institutionnelles qui se sont associées au projet dit « grand site ».

Stéphane SBRAGGIA

La rédaction publie ces textes sans y apporter aucune modification. A CITà est le magazine mensuel de la Ville d’Ajaccio Directeur de la publication : Christian BERENGUER Directeur de la communication : Jean-Joseph RENUCCI

ont collaboré à ce numéro : redacteurs : Mathieu LEONETTI,Pascale SORBA, Claire FOLACCI, Olivier LACROUX assistante de la rédaction : Stéphanie GIANNUCCI

pour joindre la rédaction : 04 95 51 53 20 fax 04 95 51 53 21 email : a-cita@ville-ajaccio.fr Direction de la Communication : Hôtel deVille - BP 412 - 20304 Ajaccio cedex La ville d’Ajaccio s’engage pour l’environnement. A Cità est imprimé sur du papier recyclé.



A Cita Sept 2011