Page 1

Leçon n°1 page 1

L’ara macao / a / Noms dans différentes langues présentes en Guyane : Ara rouj (Cr) ; Alala (wp) ; Kujali(Wn) ; Alat (E) ;Kënoro(K) ; Kawu (Pa) ; Arara-canga (Por) ; Olala (Sa) ; Djabaa (Sr) ; Bok raaf, Bokrafu (Tk) Sources : *Sites internet : *http://fr.wikipédia *http://www.soiseaux.net *www.psittacides.com * Faune de Guyane, éd. Roger Le Guen Crédit photographique : Michel Clément (GEPOG) Simon Maissonnier Illustrations : Bruno Ricon

Bernadette Taglia-Déjou

; Rosange Firmin

Formatrices CASNAV. Cayenne


p.2

Lecture niveau 1

L’ara macao /a/

Noms dans différentes langues : Ara rouj (Cr) ; Alala (wp) ; Kujali(Wn) ; Alat (E) ;Kënoro(K) ; Kawu (Pa) ; Arara-canga (Por) ; Olala (Sa) ; Djabaa (Sr) ; Bok raaf, Bokrafu (Tk) Taille : environ 90 cm Poids : de 0,9 à 1,5 kg Comment est l’ara ?

1

Envergure : de 73 à 85 cm Durée de vie : 50 ans 2

L’ara a des plumes rouges, jaunes et bleues.

L’ara habite en Amérique du sud : au Vénézuéla, au Surinam, en Guyane

et au Brésil.

3

Comment vit l’ara ?

4

L’a ra v it a ve c des amis aras.

5

Que mange l’ara ? L’ara mange des graines : des graines de parépou, d’awara, de maripa..

Bernadette Taglia-Déjou

; Rosange Firmin

Où vit l’ara ?

Comment se reproduit l’ara ? La maman ara pond 2 à 3 œufs dans un nid.

6

Est-ce que l’ara est protégé ? Oui, l’ara est protégé en Guyane.

Formatrices CASNAV. Cayenne


p.3

Lecture niveau 1

L’ara

a

a

abeille

agouti

ananas

boa

chocolat

maracas

â

a

à

a à

âne

pâtes

Bernadette Taglia-Déjou ; Rosange Firmin

là Formatrices CASNAV. Cayenne


p.4 Mot référent, à afficher.

ara ara a-A-a- A un agami, Apatou, un ara, une assiette un garcon un canot

une patate

du couac

un compas

un paliboto

une valise

un atipa

la farine

un rat

Sur ton cahier écris et complète les mots suivants :

un -r-

un ch-t

Bernadette Taglia-Déjou

; Rosange Firmin

un -n-n-s

un -gouti

Formatrices CASNAV. Cayenne


p.5 Lecture niveau 2

L’ara macao / a /

Noms dans différentes langues : Ara rouj (Cr) ; Alala (wp) ; Kujali(Wn) ; Alat (E) ;Kënoro(K) ; Kawu (Pa) ; Arara-canga (Por) ; Olala (Sa) ; Djabaa (Sr) ; Bok raaf, Bokrafu (Tk) Taille : environ 90 cm Poids : de 0,9 à 1,5 kg

Envergure : de 73 à 85 cm Durée de vie : 50 ans

Comment est l’ara ?

1

2

L’ara vit : en Amérique du sud, au Vénézuéla, au Brésil, au Guyana, au Surinam, en

L’ara est un grand perroquet. Il a des plumes rouges, jaunes et bleues.

Comment vit l’ara ?

3

Guyane.

4 Comment se reproduit l’ara ?

L’ara vit en groupe. Il reste toujours à côté de sa femelle.

5

Que mange l’ara?

L’ara mange des fruits et des graines : des graines d’awara, de maripa, de parépou…

Bernadette Taglia-Déjou

; Rosange Firmin

Où vit l’ara ?

La maman ara pond 2 à 3 œufs dans un trou de palmier.

6

Est-ce que l’ara est protégé ? Oui, il est protégé. On ne peut pas le tuer.

Formatrices CASNAV. Cayenne


L’ara macao

p.6 Lecture niveau 3

Noms dans différentes langues : Ara rouj (Cr) ; Alala (wp) ; Kujali(Wn) ; Alat (E) ;Kënoro(K) ; Kawu (Pa) ; Arara-canga (Por) ; Olala (Sa) ; Djabaa (Sr) ; Bok raaf, Bokrafu (Tk) Taille : environ 90 cm Poids : de 0,9 à 1,5 kg

Comment je suis ? Je suis un grand perroquet au plumage coloré. Mon corps est recouvert de plumes rouge vif, jaunes et bleues. J’ai des petits yeux noirs. Mon bec est crochu. Mes pattes sont gris foncé. Où j’habite ? J’ habite dans les forêts d’ Amérique du sud : au Brésil, en Guyane, au Surinam, au Guyana et au Vénézuéla.

Envergure : de 73 à 85 cm Durée de vie : 50 ans

Comment je me reproduis ? Je fais mon nid dans un trou de palmier

sec. La maman ara y pond 2 à 3 œufs. Elle les couve pendant 28 jours.

Qu’est-ce que je mange ? Je mange des graines de palmier et des fruits. J’aime aussi les graines cachées dans les coques dures. Je casse ces coques avec mon bec.

Comment je vis ?

Suis-je protégé ?

Je vis en bande. Je reste en couple avec ma compagne, même

Oui, je suis protégé en Guyane. On ne peut ni me vendre ni me tuer.

en vol. Je peux prononcer quelques mots ou même des petites phrases. Bernadette Taglia-Déjou

; Rosange Firmin

Formatrices CASNAV. Cayenne


p.7 Lecture niveau 4

L’ara rouge ou ara macao

Noms dans différentes langues : Ara rouj (Cr) ; Alala (wp) ; Kujali(Wn) ; Alat (E) ;Kënoro(K) ; Kawu (Pa) ; Arara-canga (Por) ; Olala (Sa) ; Djabaa (Sr) ; Bok raaf, Bokrafu (Tk) Ordre : psittaciformes Famille : psittacidés Nom scientifique :Ara macao Biométrie Envergure : de 73 à 85 cm Durée de vie : 50 ans

Taille : environ 90 cm Poids : de 0,9 à 1,5 kg

Lieux de vie L'ara habite dans les forêts humides tropicales américaines, de l'est du Mexique à l'Amazonie péruvienne et brésilienne et dans les terres basses jusqu'à 500 m d'altitude. Il vit aussi dans les savanes, les marais et aux abords de l'eau. Il a été fortement persécuté par la destruction de son habitat et par la capture pour le commerce.

Identification L'ara rouge est un grand perroquet au plumage coloré. Son corps est recouvert de plumes rouge vif, ses épaules de plumes jaunes et ses ailes sont bleues. Ses petits yeux noirs ressortent sur ses joues aux plumes blanches. Avec son puissant bec crochu, il casse l'enveloppe dure des graines pour pouvoir les manger. La mandibule supérieure est blanche et la mandibule inférieure est grise. Ses pattes sont gris foncé. Sa longue queue est elle aussi très colorée.

Comportements L'ara vit en bandes. Il choisit une femelle et reste presque toute sa vie avec elle. Les couples restent formés à l'intérieur des bandes, même en vol. Les aras deviennent plus agressifs à l'approche de la période de reproduction.

Nidification L’ara niche dans des trous de palmiers secs. La femelle y pond 2 à 3 œufs. La période d'incubation dure de 26 à 28 jours. Les poussins sortent du nid après 12 à 14 semaines. Bernadette Taglia-Déjou

; Rosange Firmin

Formatrices CASNAV. Cayenne


p.8

Lecture niveau 4

Régime L’ara est frugivore. Il mange toutes sortes de graines de la forêt. Il adore les graines pulpeuses et juteuses des palmiers mais aussi les graines contenues dans les coques dures qu’il casse avec son bec. Il n’hésite pas à déguster les fruits qui poussent dans les vergers plantés dans les plaines.

Vocalisation L’ara peut prononcer ou répéter quelques mots et même des petites phrases. Il crie pour attirer l'attention ou parce qu’il a peur. C'est son cri, "Araahh Araahh”, qui lui a donné son nom.

Protection L’ara est protégé en Guyane. On ne peut le chasser ni pour le vendre ni pour le man ger.

Bernadette Taglia-Déjou

; Rosange Firmin

Formatrices CASNAV. Cayenne


Fiche 1 - ara  

Fiche de lecture

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you