Issuu on Google+

journal d’information de proximité gratuit juin 2013 - N°7

DOSSier

les patios secrets du quartier üsorties d’école et de crèche. ügarde la journée, ou à temps complet à votre domicile übaby sitting ponctuel et suivi des devoirs

Votre agence

Le recrutement le plus sélectif du secteur Aucune démarche administrative Remplacement de votre nounou dans les meilleurs délais

05 40 12 90 17

% 0 5

*

de ré d

n d’impôts ! ai tio de uc

AF sC

devis gratuit en ligne sur www.educazen.com

66 rue Fondaudège 33000 Bordeaux

*selon conditions de l’article 199

Nous trouvons votre nounou !


SUR-TITRE

le patio du boutique hôtel, rue lafaurie de monbadon

électricité

L'industriel Vincent Bolloré était venu à Bordeaux il y a quelques mois pour proposer à Alain Juppé d'installer à ses frais des voitures électriques en libre service dans l'agglomération. Le maire de Bordeaux avait donné son accord de principe sous réserve de trouver un montage juridique qui tienne la route. Le président de la CUB était alors resté sur le bord du chemin, Vincent Bolloré ayant oublié de le consulter. Les choses se sont ensuite arrangées et les trois hommes vont désormais dans la même direction au point de signer un protocole d'accord le 21 juin. Entre temps, comme l'annonçait le journal Libération, Vincent Feltesse a annoncé sa candidature à la mairie de Bordeaux, ce qui devrait mettre de l'électricité dans l'air.

Welcome To... Atelier Cottage 7 r. de la Croix Blanche 05 56 44 91 90 Le Poulailler d'Augustin rotisserie 1 Place du Pradeau

le bonheur comme fin... L'annonce, à Bordeaux comme partout en France, de la fermeture imminente des magasins Virgin a donné lieu à une ruée de clients avides de bonnes affaires. Si à Bordeaux les débordements se sont limités à quelques personnes sans scrupules, dans d'autres points de vente, les gens se sont comportés, une fois à l'intérieur, comme de véritables prédateurs. Les membres du personnel des magasins assiégés ont assisté, impuissants, à ces scènes de pillage organisé. Jamais ils n'ont senti que celles et ceux qui se battaient pour remplir leur cabas d'articles bradés étaient conscients du sort qui leur était réservé. Or si la direction de Virgin soldait ces jours là son stock, elle soldait aussi l'avenir professionnel de ses employés. Fallait-il participer à cette curée ou boycotter cette braderie en signe de solidarité, comme l'espéraient de nombreux vendeurs ? Le malheur des uns peut-il faire, sans provoquer d'états d'âme, le bonheur des autres ? Beau sujet pour le bac philo qui se profile à l'horizon.

6-7 | ACTU commerciale Les nouveaux venus dans votre quartier

8-9-10-11 | Micro-quartier Rue Mondenard, rue paulin… à la croisée des chemins !

12-13 | enseignement La longue histoire de la société Philomathique

15-16-17 | DOSSIER patios

Les cours intérieures cachées pour déjeuner au soleil

24-30 | sorties

Le programme de vos prochaines soirées

Julien Pitet

édition : PAGE PUBLIQUE - SARL au capital de 5 000€ - 56 rue de Tivoli, 33000 Bordeaux - Tél. : 05 56 52 94 99 - Mail : contact@pagepublique.com Directeur de la publication : Julien Pitet rédacteur en chef : François Puyo photos : Page Publique, D.R. ONt PARTICIPé à ce numéro : Etienne Douet, Flore d’Anglade, Marine Decremps, Claudie P., Jean-Claude Meymerit. conception : Page Publique - Bordeaux issn : 2259-8111

La rédaction n’est pas responsable des documents qui lui sont adressés et qui engagent la seule responsabilité de leurs auteurs. La reproduction même partielle, des textes ou illustrations publiés dans ce numéro est interdite sans l’autorisation écrite préalable de l’éditeur. Dépôt légal à parution. © Juin 2013

Ici, les petits commerçants font la grande distribution... àSt-Seurin | Juin 2013 | 3


évènement

Les Participiales sont de retour Après une première édition probante, les Participiales sont de retour les 28 et 29 juin prochain. Suivez le guide...

C

omme toutes les premières éditions, celles des Participiales a suscité l'an passé, une vague de scepticisme jusque dans les rangs de ses organisateurs. Les bordelais allaient-ils répondre activement à ce concept aux contours un peu flous. Les mots employés pour traduire ce néologisme des Participiales comme "lien social, co-construction ou dialogue citoyen"... ont été trop souvent galvaudés pour ne pas susciter la méfiance. Proposer à ses concitoyens d'aller un dimanche matin d'octobre place Pey-Berland pour discuter avec un agent de proximité, un jardinier, ou un cadre du service de l'urbanisme, n'était pas à priori de nature à concurrencer l'appel du large et surtout celui du Bassin. Les faits ont prouvé le contraire. Les bordelais ne se sont pas dérobés et la place devant l'Hôtel de ville, comme toutes les activités organisées durant ce week-end des Participiales ont fait le plein. Les débats auxquels ont participé des sommités du monde des Arts, des Lettres et de l'Architecture, ont fait le plein aussi sûrement que la librairie Mollat, lorsqu'elle reçoit un auteur à succès. Dans tous les quartiers, le pu-

AC D

annages p é D l a n a C ! Allô

Les services municipaux ont profité de la première édition des Participiales pour se présenter. Photo : D.R. blic est venu en curieux pour participer à .... ces Participiales, sorte de conseil de quartier organisé à l'échelle de toute une ville. D'où l'idée de renouveler l'expérience cette année. Le tome 2 se déroulera les vendredi 28 et samedi 29 juin et en voici le programme complet ainsi que les animations prévues au centre ville.

Vendredi 28 juin 19h - Déambulation historique contemporaine commentée par Yves Simone de la place du Palais à la cour du Musée des Arts Déco en passant par la place Porto Riche et la place Puy-Paulin. Départ de la déambulation place du Palais. 20h30  - Buffet campagnard animé par un groupe musical au sein d'un lieu à découvrir…

Samedi 29 juin «  Le grand déballage des services  », place Pey-Berland, de 10h à 18h. Véritable village des services municipaux dédiés au quotidien des Bordelais. Cartes blanches musicales, dans la cour de l’Hôtel de ville, de 15h30 à 19h. Scène musicale bordelaise. Apéro-tapas dans la cour de l’Hôtel de ville, à 18h. Apéro, discussions et dégustations. Organisé en partenariat avec les restaurateurs adhérents de l'UMIH 33. Rencontre exceptionnelle avec Jacques Weber et son spectacle « Eclats de vie », dans la cour de l’Hôtel de ville, de 19h à 20h30. Concert de musique pop et brésilienne dans la cour de l’Hôtel de ville, de 21h à 23h.

serrurerie • volet roulant • rideau métallique miroiterie • reproduction de clés • pièces détachées

DEPUIS 18 ANS SUR BORDEAUX

AC

D

100 rue de la Croix Blanche - 33000 - BORDEAUX www.allo-canal-depannages.fr

05 56 81 52 43

4 | àSt-Seurin | Juin 2013

SG

I DEV

IT

TU RA


patrimoine

François Cuchet, un négociateur immobilier bien dans sa ville

publirédactionnel

La société Traditia intervient dans de multiples domaines comme celui du conseil et de la gestion de patrimoine. François Cuchet, son négociateur immobilier, s'appuie sur son excellente connaissance de Bordeaux et ceci pour le plus grand bénéfice de ses clients.

"P

Pub-Traditia-Bandeau:60x185

31/01/13

9:54

Page 1

our exercer un métier comme le mien, il faut aimer sa ville, Pub-Traditia-Bandeau:60x185 TR AD ITI A 31/01/13 9:54 Page 1 NOU bien la connaître et se sentir Conseil & Gestion de Patrimoine VEAU DAN S LE PR IVÉ, PROFES SION N EL, FAMI QUA RTIE LIAL en phase avec elle", reconnaît R C François Cuchet  négociateur immobi,O ,C TRPAD ITI, AA , ,S ,A NOU , Conseil & Gestion de Patrimoine VEAU ’ I lier chez Traditia. Il tient à donner une DAN S LE PR IVÉ, PROFES SION N EL,127, ruLIAL e tu re n n e • 05 Q FAMI 57U A81 R T82 I E R 83 • www. tradit ia.com dimension humaine à sa profession et C ,O une pâte personnelle à la façon dont il , A ,C P , ,S ,A I l'exerce.  de produits à forts’ potentiels, et facili-, 127, ru e tu re n n e • 05 57 81 82 83 • www. tradit ia.com Bordeaux est sa ville natale, il y a fait ter la vente de biens à leur juste prix. ses études, l'a vue évoluer, s'embelPour mener à bien ce travail de faciliLa rue Bouffard lir, devenir attractive et se donner tateur, François Cuchet peut s'appuyer bientôt transformée les moyens du dynamisme qu'on lui sur toutes les compétences qui sont connaît aujourd'hui. réunies au sein de l'agence Traditia. Il Alain Juppé l'annonçait dans les François Cuchet est resté fidèle à sa peut ainsi y trouver un conseil pointu colonnes de notre dernière édiville, il  réside dans le quartier des Quindans le domaine juridique, être infortion, la décision a été confirmée lors de la réunion du conseil de conces en compagnie de son épouse mé de tous les programmes neufs en quartier du mardi 4 juin : la rue -bordelaise- et de ses quatre enfants. cours sur Bordeaux et connaître tous Bouffard va vivre l'an prochain Pour exercer sa profession, le négoles détails des dernières mesures oud'importants travaux de voirie. ciateur de Traditia a choisi un moyen vrant droit à la défiscalisation. FranL'objectif est de diminuer la place de locomotion idéal, la bicyclette ! Il çois Cuchet est ainsi devenu l'un des de l'automobile pour en faire propeut ainsi accéder facilement à l'hyper négociateurs immobiliers les plus percentre-ville, et suivre au plus près le fiter les piétons. C'est un aménaformants de la place bordelaise. marché de l'immobilier. gement comparable a celui réalisé Son métier consiste à jouer un rôle rue Notre- Dame qui est attendu. †† François Cuchet - 06 62 30 79 59 d'intermédiaire entre les vendeurs de Yves Bordes, le président de l'assoTraditia biens et les acquéreurs potentiels. Il ciation des commerçants de la rue Conseil et gestion de patrimoine lui faut tout à la fois répondre aux atest ravi de cette perspective. 127, rue Turenne - 05 57 81 82 83 tentes des investisseurs à la recherche www.traditia.com



ONSEIL EN INVESTISSEMENTS FINANCIERS PTIMISATION FISCALE ONSEIL EN INVESTISSEMENTS ROTECTION SOCIALE SSURANCE IMMOBILIERS S COLLECTIVES ANTÉ ET PRÉVOYAN CE SSURANCE DOMMAGE ET RESPONSABILITÉ NGÉNIERIE FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE



ONSEIL EN INVESTISSEMENTS FINANCIERS PTIMISATION FISCALE ONSEIL EN INVESTISSEMENTS ROTECTION SOCIALE SSURANCE IMMOBILIERS S COLLECTIVES ANTÉ ET PRÉVOYAN CE SSURANCE DOMMAGE ET RESPONSABILITÉ NGÉNIERIE FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE

61 rue Fondaudège - Bordeaux - Ouvert tous les jours sauf le dimanche - Tél : 05 56 44 37 59 àSt-Seurin | Juin 2013 | 5


COMMERCES

SUR-TITRE

pages réalisées en partenariat avec la ville de bordeaux

GEMM’À VIE En 2009, suite à une perte d'emploi, Marie de Maissin choisit la voie de la reconversion en passant d'un travail de secrétaire dans un cabinet d’avocat à celui de gemmologue. C'est, comme chacun ne le sait peut-être pas, l'étude des pierres précieuses et l'évaluation de leur valeur. Déjà passionnée par ces domaines, elle suit des cours à l'Institut National de Gemmologie à Paris puis à l’Asian Institute of Gemological Sciences de Bangkok. Forte de cet apprentissage et possédant une collection de près de 2000 pierres, Marie de Maissin décide d'ouvrir à Bordeaux son atelier. Depuis lors, elle travaille comme experte sur les bijoux gagés mis en vente. Elle donne aussi, de façon scientifique, des cours d'initiation à toutes celles et ceux qui s'intéressent aux pierres précieuses, à leur histoire, à leur usage, leur valeur. Marie de Maissin évoque également dans ses cours la dimension légendaire de certaines pierres et le rôle qu'elles ont joué dans le destin du monde. « Aujourd’hui on parle de pierres gemme pour toutes les pierres. Toutes peuvent être précieuses à leur manière », explique Marie avant de confier que notre région recèle de magnifiques agates… Encore faut-il les identifier ! †† 16, rue de Lyon - gemmavie.com 6 | àSt-Seurin | Avril 2013

L'Atelier Cottage, une idée lumineuse! Rue de la Croix blanche, l'Atelier Cottage fait du mobilier rétro des éléments pour des décoration d'avant garde. Osez... Bordeaux.

“O

n ouvre la boutique et puis on installera tout petit à petit, de toute façon ça ne marchera pas avant septembre ». En se fixant ce planning au printemps dernier, Thuy Van Belat a parlé trop vite… Le 23 mars dernier, elle ouvre « Atelier Cottage » rue de la Croix Blanche et depuis la boutique ne désemplit pas. Spécialisée dans le relooking de mobilier ancien et plus particulièrement dans le luminaire, Thuy Van Belat travaille avec Emmanuel Charlier, son acolyte depuis l’école des Beaux Arts de Reims. Ses réfections de lustres à pampilles en luminaires pop et colorés donnent à la boutique un visage festif. Ici, les lustres et les meubles de nos aïeux reprennent vie. Ce n’est pas la première fois que Thuy Van Belat expose ses travaux à Bordeaux. En effet, à 46 ans, la créatrice a déjà ouvert plusieurs boutiques. Ses tout débuts ont eu lieu à Toulouse en 1999 avec un premier magasin - déjà l'Atelier Cottage - où elle propose la rénovation de lustres anciens. En compagnie de son conjoint, Thuy Van Belat arrive à Bordeaux et ouvre une boutique rue Notre-Dame, puis rue du Pas-Saint-Georges, une autre au cap Ferret, et en sus un showroom sur Paris.

L' Atelier Cottage était alors très connu dans le petit monde branché de la décoration d'intérieur décoiffante. « Ça a très bien marché et même trop. Ce n'est pas facile de garder un contact privilégié avec un client lorsque vous avez six personnes à l’atelier, deux à la vente… Je voulais remettre les mains dans l’acétone, dans la peinture », confie la créatrice. Durant trois ans, les boutiques fermées, Thuy Van Belat prend le temps de se ressourcer. Et puis le besoin de créer à nouveau, se fait sentir. Restait à trouver un lieu pour ouvrir un nouvel Atelier Cottage. « Quand mes enfants étaient petits je les attendais pour la sortie des classes de l’école St Seurin et je me garais devant le magasin et je le trouvais super mignon. Le hasard a fait que j’ai su que le Comptoir de Kju partait et j'ai saisi l'opportunité », raconte-t-elle. Le voisinage leur a réservé un accueil chaleureux. Leurs premiers clients sont des riverains de Saint Seurin, ravis qu’un magasin comme celui-ci ouvre dans le quartier. Preuve que le quartier a du goût !   †† 13 Rue De La Croix Blanche Tél : 06 27 17 12 47 www.ateliercottage.com


SUR-TITRE

AKASHI, LE PLUS FRANÇAIS DES JAPONAIS !

Ce restaurant a longtemps été le repère de la cuisine anglo-saxone. C'est depuis peu une bonne adresse pour les amateurs de cuisine française. C'est Kaneko Akashi qui est aux fourneaux. Originaire de Tokyo, ce chef ne jure que par la cuisine tricolore, symbole selon lui de raffinement. Kaneko Akashi a réalisé son rêve de venir travailler en France. D’abord à Agen puis à Strasbourg et ensuite Nice, avant de s'installer à Bordeaux en octobre 2012. « Nous hésitions entre les Chartrons et Saint-Seurin, nos deux quartiers préférés ». Ce sera donc Saint-Seurin pour Kaneko et son épouse Tomoko ! La sobriété de la décoration du restaurant est à l’image de la carte. Deux formules sont proposées le midi, à 15 et 19 €, et deux le soir, à 28 et 39 €. Les viandes sont choisies avec soin et correspondent aux passages obligés de la cuisine française : magret, lapin, pied de cochon farci au ris de veau. Les légumes d'accompagnement proviennent de la région et le vin est sélectionné par un ami bordelais négociant. †† O  uvert du lundi au samedi de 12h à 14h et de 19h30 à 22h 5 Place des Martyrs de la Résistance - Tél : 05 56 15 53 85

ANISSA, INSTITUT DE TOUTE BEAUTÉ Sabrina Madjahdi a ouvert en février dernier son institut « Anissa Beauté » rue Georges Bonnac. La jeune femme y joue la carte de la qualité à petits prix.

un temps car la jeune femme sent l’envie de voler de ses propres ailes ! Commence alors pour elle la vie d’auto-entrepreneur vivant de soins esthétiques à domicile.  

DU DOMICILE À UN CHEZ SOI

U

n institut de beauté alliant qualité des services à des prix défiant toute concurrence ? Impossible  ? Non  ! C’est le pari que s’est lancé Sabrina Madjahdi avec son institut de la rue Georges Bonnac. Sur la vitrine, des stickers annoncent des épilations à 6 euros par zone sans abonnement. À l’heure où les salons dits de «  grande chaine  » proposent des offres alléchantes mais trouent nos porte-monnaie en frais de dossier, Sabrina tente de prendre le contrepied de cette politique commerciale. Originaire de Dordogne, la jeune femme commence par un stage à l’âge de 17 ans dans un institut Yves Rocher à Périgueux. À l’issue de ce premier contact, elle monte un dossier qu’elle présente à la formation esthétique du lycée la Morlette à Cenon. Dossier accepté, c’est parti pour deux ans de CAP qu’elle validera en 2007. «  Je ne me suis pas arrêtée là. Après mon CAP j’ai préparé un Brevet Professionnel. J’étais alors en alter-

Sabrina a "emprunté" le prénom de sa petite sœur pour baptiser son salon. ©M.D. nance entre l’école Pigier et l’institut Yves Rocher à Périgueux  », explique la jeune femme. En 2009, Sabrina se voit proposer le poste de responsable adjointe de l’institut Yves Rocher de Saint-Médarden-Jalles, poste qu’elle accepte… pour

Puis, c’est en cherchant sur le Bon Coin que Sabrina Madjahdi trouve le local de la rue Bonnac. Séduite, elle entreprend les démarches et ouvre, le 22 février 2013, « Anissa Beauté », du nom de sa petite sœur. Dans son institut, la jeune femme propose aujourd’hui des épilations, des soins du visage, de la pose d’ongles, et est équipée d’une cabine à UV. «  Je ne peux pas proposer encore tous les soins que je suis capable de faire. Je prends parfois une stagiaire mais j’aimerais embaucher en septembre », espère Sabrina. Proche de Mériadeck, l’institut bénéficie d’une clientèle de travailleurs du quartier et fonctionne au bouche à oreille. Sabrina reçoit dans un salon épuré mais à l’ambiance chaleureuse. Trois pièces sont destinées aux soins. «  Je voudrais dans l’avenir ajouter une touche orientale à la décoration, sans en faire trop bien sûr  », expose Sabrina.   †† 85, rue Georges Bonnac Tél : 06 31 36 35 31 www.facebook.com/ anissabeaute.medjahdi àSt-Seurin | Avril 2013 | 7


micro-quartier

RUE MONDENARD, RUE PAULIN… À LA CROISÉE DES CHEMINS ! Près de l’école Saint-Gabriel, le croisement des rues Mondenard et Paulin concentre un panel de commerces très accueillants. Boutiques, instituts et restaurant s’attachent à faire vivre ce chemin des écoliers. Rencontres !

MAIN DE SATIN, MOMENT DIVIN

TAMTAM SAÏGON, L’ASSIETTE MÉTISSÉE Marie-Catherine et Felix Naller ont ouvert ce restaurant atypique en 2008. Venus de Corse, le couple qui souhaitait s’implanter en France métropolitaine pour suivre leur famille a choisi Bordeaux. «  C’était un bon compromis pour nous. Nous ne voulions pas aller à Paris et Bordeaux est une très belle ville  », expose Marie-Catherine Naller. À leur image, le restaurant offre une ambiance sereine et chaleureuse et dispose d’une cour intérieure. La spécificité du lieu se retrouve dans sa cuisine. En effet, Marie-Catherine est originaire de Centrafrique et du Vietnam… Quant à Felix, il vient de la Martinique ! Le couple a donc su tirer avantage de ce métissage pour proposer des plats qui leur ressemblent  ! «  La carte mêle la cuisine vietnamienne et les plats créoles : nous faisons des Bo Bun, des Mi Xao mais aussi du poulet au colombo ! Et nous cuisinons tout au wok », expliquent-ils en cœur. Ici, le couple profite d’une véritable vie de quartier et nombreux sont les commerçants qui prennent ici leur pause-déjeuner. Les prix très sages expliquent aussi le succès de cet établissement. À noter que l’enseigne propose des plats exotiques à emporter.   †† 7, rue Paulin – Tél : 05 56 52 13 70

8 | àSt-Seurin | Juin 2013

Dans son institut, ouvert il y a douze ans, Sandrine Dogaru, a su établir un climat de confiance, apprécié de sa fidèle clientèle. Sandrine a toujours voulu travailler dans ce domaine. Elle intègre dès la fin du collège l’Académie Régionale de la Coiffure de Bordeaux, où elle prépare et obtient son CAP d’esthéticienne. Elle passe ensuite un brevet professionnel chez Cécile Briat, école privée d'esthétique-cosmétique. Ensuite s’enchaînent pour elle les contrats chez des parfumeurs de renom, où elle se perfectionne dans le choix et l’utilisation de produits cosmétiques les plus performants. Puis, Sandrine décide d’ouvrir son propre salon. Son époux, musicien à l’Orchestre National de Bordeaux, repère un logement rue Mondenard, le couple en fait l'acquisition et décide de consacrer un espace au rez-de-chaussée pour le salon. « Main de Satin » voit le jour. « Je propose les épilations, les soins de visage et la manucure. Je me forme constamment pour diversifier mon offre auprès de mes clientes. Je me rends tous les ans au congrès esthétique à Paris et au Cosmobellaza à Barcelone », explique-t-elle. Son salon est volontairement petit car Sandrine Dogaru souhaite garder une intimité toute particulière avec ses clientes. « Je reçois beaucoup de dames du quartier, je préfère être seule avec elle pendant les soins. Elles apprécient cela et disent même qu’elles n’ont pas besoin de psy tant qu’elles viennent me voir ! », plaisante-t-elle.

†† 69, rue Mondenard - Tél : 05 56 52 32 45


TERRE DE CIEL, L’ART PAR L’HISTOIRE Née en 1988, l’association Terre de Ciel a posé ses valises rue Colbert depuis maintenant 18 ans. Derrière l’épaisse porte bleue vit un atelier très actif, proposant des cours pour adultes – réfection de siège, encadrement, peinture et dessin, atelier de technique « Raku » - et pour enfants. Pour ces derniers, la formule s’articule autour d’une sensibilisation à l’histoire de l’art via une thématique. Ensuite les enfants apprivoisent une technique et produisent une œuvre. « Par ce biais, nous souhaitons ouvrir le regard des enfants et les sensibiliser à la création artistique», indique Béatrice Clin, directrice de l’atelier et elle-même artiste. Des stages sont également prévus. Le prochain se tiendra les 1, 2 et 3 juillet sur le thème des montgolfières. Pour 2013-2014, les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes et l’année balaiera le thème « Un très grand carnet de voyage ». Originalité de l’association, les animateurs prennent en charge les enfants des écoles alentours durant la pause déjeuner pour un pique-nique et un cours d’art !

†† 12 Bis rue Colbert - Tél : 05 56 79 18 72 - www.atelier-terredeciel.com

ANTIQUITÉS, LES TRÉSORS DE L’ART DE LA TABLE Les antiquités ? Alexis Capuz est tombé dedans quand il était petit… Fils de parents amateurs d'objets anciens qui adoraient chiner, Alexis Capuz a appris tout jeune à reconnaître les belles pièces. Mais lui, à la différence de ses parents, choisit il y a quinze ans d’en faire son métier. Antiquaire, plus qu’un métier, une passion pour lui . Ouverte en octobre 2010, sa boutique est spécialisée dans l’art de la table. Argenterie, cristal Baccarat, cristallerie Saint-Louis, pièce en cristal de Daum… Ses étagères regorgent de bibelots et objets de grande qualité mais aussi de bijoux tout aussi raffinés. En plus de travailler avec les habitants du quartier, il continue d’arpenter les salons et d’installer ses étals dans les foires – aux Quinconces où à Bordeaux Lac. Une activité itinérante qu'Alexis Capuz compte bien amplifier dès qu'il aura revendu sa boutique…

†† 4 Rue Paulin - Tél : 06 05 45 83 51

àSt-Seurin | Juin 2013 | 9


micro-quartier

COURBES ET BEAUTÉ, L’INSTANT DE VOLUPTÉ «  Mon parcours  ? Ah ça c’est assez compliqué  », annonce Cloé Barsacq. En effet, à tout juste 30 ans, la jeune femme a connu un parcours peu conventionnel jusqu’à la reprise de cet institut de beauté il y a quatre ans. Après son bac, elle se lance dans des études de géographie à la fac. Puis elle se réoriente vers l’École de Communication Visuelle de Bordeaux. Son diplôme de graphiste en poche, elle s’envole pour Paris et fait ses premiers pas dans le monde de la publicité. Hélas, l’aspect créatif de sa formation se voit mangé par les ordinateurs… « C’est alors qu’une de mes amies me rappelle à quel point j’aime masser. Je tiens ça de ma mère et de ma grand-mère… », explique Cloé. Dès lors la jeune femme suit pendant un an une formation massage au sein de l’école Françoise Bouniole à Bordeaux. En plus de ces cours, elle s'inscrit à un CAP esthétique en cours du soir et travaille les week-ends et vacances scolaires chez les spas Caudalie. Diplômée, elle se perfectionne et décide de s’implanter au bout d’une année. « J’ai tout transformé ici pour donner une ambiance chaleureuse et intimiste que je souhaitais afin que mes clientes se sentent à l’aise. Les couleurs sont chaudes et les meubles ont été chinés, ici c’est un meuble de couturière », explique Cloé. « Côté soins, je propose des épilations et des soins du visage et du corps mais aussi et surtout des massages personnalisés. Je mixe toutes les techniques pour arriver à des résultats très relaxants, ajoute-t-elle. Ici, Cloé Barsacq aime la sérénité d’un quartier où le pouvoir d’achat de la plupart des résidents leur permet de "s'offrir" des soins de beauté.   †† 48, rue Mondenard - Tél : 05 56 52 24 48 www.courbesetbeaute.com

COIFFEUR, CHEZ SWAN À l’origine, ce commerce situé 57 rue Mondenard était une mercerie. Depuis 22 ans, les ciseaux des coiffeurs ont remplacé ceux des couturières. Le salon haute Coiffure Alexandre, du nom du précédent patron, pourrait s'appeler du Côté de chez Swan, vu la notoriété acquise par la pétillante maîtresse des lieux. Elle met au service de son salon son expérience acquise tout au long de sa carrière. Ici, la clientèle vient chercher la patte de la patronne. Celle-ci sait s’adapter aux demandes de mises en plis des personnes âgées, comme aux souhaits avant-gardistes des jeunes générations. De la mèche de Justin Bieber à la chouffe de Rihanna, toutes les demandes sont exaucées. Toujours très bien accueillis, les clients se voient offrir une collation. « Nous avons une clientèle de quartier bien sûr mais aussi des gens qui viennent de plus loin et qui nous connaissent grâce au bouche à oreille », affirme Swan. Si elles sont trois à travailler ici, c’est parce que Swan attache une importance toute particulière à la transmission de son art. Le salon, baigné de lumière, est décoré avec goût dans un esprit boudoir moderne.   †† 57, rue Mondenard Tél : 05 56 79 12 72 www.haute-coiffure-alexandre.fr

10 | àSt-Seurin | Juin 2013


SUR-TITRE

LA BOULANGERIE, PASSAGE PAR LA CASE GOURMAND Avant que Muriel et Éric Huillier ne s’installent au 54 bis rue Mondenard, il y avait déjà la pâtisserie Pringot et avant elle, c’était encore une pâtisserie ! Autant dire que ces murs ont vu passer des ribambelles de croissants et des farandoles d’écoliers venus de l’école Saint-Gabriel  ! Cela fait quatorze ans que le couple a repris ce commerce. Il ajoute aujourd’hui à la pâtisserie trouvée en héritage, une activité de boulanger. Bordelaise, Muriel Huilier a quitté le monde de l’édition pour ouvrir une boutique avec son mari qui lui - originaire de Dijon - a fait ses classes d'artisan boulanger à Paris. Muriel et Éric sont séduits par ce quartier « très sympa, où la clientèle est très familiale . Ma copine Sandrine de l’institut vient chez nous, Tam Tam Saïgon aussi  », explique Muriel. La boulangerie séduit également les mères au foyer du quartier et des alentours dont les enfants fréquentent l’école Saint-Gabriel et la crèche P'tit Bout' Chou. Ce qui plait ici ? « La forêt noire, les macarons, la tarte au citron et le succès ont la cote »…   †† 54 Bis rue Mondenard - Tél : 05 56 81 83 52

SERRURIER, EN TOUTE SÉCURITÉ « Chaque minute en France a lieu un cambriolage... », voilà le constat de Frédéric Chaubet qui tient les clés de A.P.S, Antenne Protection Service, rue Paulin… Rassurant de l’avoir dans le quartier ! Cette serrurerie existe depuis une vingtaine d’années et se gère en famille. En plus des prestations classiques d'un serrurier, A.P.S propose des services de blindage, volets roulants, menuiserie. « Nous travaillons beaucoup avec les agences immobilières mais le secteur des particuliers représente 30 % de notre activité. Les gens du quartier font appel à nous, j’ai travaillé pour la boulangerie et je dois m’occuper du salon de coiffure». Frédéric Chaubet et Magalie Heulet apprécient le contact. « Chaque jour il y a des gens qui passent simplement pour dire bonjour », explique Magalie, avant que Frédéric ne renchérisse : « Souvent, les personnes âgées nous sollicitent pour des ampoules à changer. On leur rend service, c'est cela aussi le sens du commerce de proximité ».

†† 4  , rue Paulin - Tél : 05 56 79 19 47 ou 06 07 42 11 83 www.antenne-protection-services.com

CHIMÉ, TAHITI TATTOO Chimé n’a pas de boutique avec vitrine. Il tatoue uniquement sur rendez-vous dans un atelier aménagé à son domicile. Membre du Syndicat National des Artistes Tatoueurs, Chimé est originaire de l’île de Moorea, en Polynésie. Installé à Bordeaux avec sa compagne et son fils, il est un spécialiste reconnu du tatouage Maori, art culturel par excellence dans le Pacifique. Il est considéré comme l’un des premiers à l'avoir importé. « Les Tatau servent à exprimer l'identité et la personnalité. Pour nous ce n’est pas décoratif, mais plutôt les passages de ta vie que tu fais inscrire sur ton corps », explique Chimé. Sa clientèle est bordelaise, parisienne, suisse… À quelques exceptions près, les gens ne viennent pas ici par hasard, ils demandent à être tatoués par ce maître reconnu, primé au festival Tatau de Moorea.   †† Tél : 06 18 25 96 07 - facebook.com/ChimeTahitiTatau

àSt-Seurin | Juin 2013 | 11


enseignement

La société Philomathique, une longue histoire très formatrice Depuis 200 ans, la société Philomathique de Bordeaux poursuit son dessein initial : dispenser des formations de qualité et favoriser l’insertion professionnelle. Une journée portes-ouvertes est organisée début juin.

D

errière les imposantes portes du 66 de la rue Abbé de l’Épée est installée la société Philomathique. Une fois le seuil franchi, le visiteur se trouve immergé dans une autre époque. L'ambiance rétro est telle que l'on s’attend à croiser des élèves et des apprentis en blouse grise, cartables en main, rejoignant des pupitres équipés d’encriers afin de préparer un certificat d’étude. La société créée en 1808 a conservé l'ambiance studieuse des institutions d’autrefois. Mais nous sommes bien en 2013 ; petit retour en arrière : « à l’origine, lorsqu’un groupe de personnes influentes issu de la bonne société souhaitait faire œuvre utile pour la collectivité, il créait le plus souvent une société de philomathes. C’est ce qui s’est produit à Bordeaux », raconte Laurent Bergerot, directeur de la société bordelaise depuis 1989. Le philosophe Tocqueville déclarait indispensables ces sociétés Philomathiques

12 | àSt-Seurin | Juin 2013

qui sont apparues pour traiter d’ « actions désintéressées très liée à la vie de la cité ». La promotion du savoir, la diffusion de la culture, la pratique et l’exposition de la technique sont leurs missions premières. À Bordeaux, cette institution a impulsé et organisé les treize expositions universelles qui se sont tenues aux Quinconces durant le XIXème siècle. Une prérogative qui sera ensuite abandonnée. Très vite la société – qui deviendra association en 1901 – développe un nouveau fer de lance : l’instruction de la population bordelaise. « Les premiers cours de professionnali-

117 Meilleurs Ouvriers ou Meilleurs Apprentis de France ont fait leurs classes dans ses ateliers.

L'entrée de la société Philomathique, qui tient à conserver son prestige d'antan

sations à Bordeaux sont nés à la Philomathique. Il s’agissait de cours de menuiserie en 1850 ! », relate Laurent Bergerot. En 1870, la société, qui depuis sa création était logée dans divers lieux dans la ville, ouvre ses portes au 66 rue Abbé de l’Épée. Elle profite d’un legs d’un philomathe, Fiéffé Montgey de Lievreville, qui voulait alors donner une partie de sa fortune pour que soit « édifié un bâtiment destiné à la population bordelaise peu studieuse ». Une déclaration qui fait aujourd’hui sourire l'actuel directeur. Il conteste ce qualificatif un brin péjoratif : « on peut difficilement reprocher à des gens de ne pas s'éduquer lorsqu'à l'époque ils travaillaient toute la semaine et ne pouvaient se rendre qu'aux cours du soir et du samedi et parfois le dimanche matin. Mon grand-père a suivi cinq années de cours ici avant la guerre de 14, en plus de son travail d’apprenti ! »  C'est tout de même grâce à ce Fiéffé donateur qu'un bâtiment est érigé avec des salles de cours, des ateliers, des amphithéâtres. « Tout, de la cave au grenier était investit ! Imaginez dans les années 1950, une quarantaine de machines à écrire qui crépitaient sous les toits ! Les conditions de sécurité et de confort n’étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui !»,


s’amuse le directeur. Toutes les formations, de la taille de pierre à la coiffure, étaient enseignées ici, où jadis quatre à cinq milles auditeurs se pressaient chaque année en quête d'apprentissage, utile pour trouver un métier manuel.  

UNE INSTITUTION EN PÉRIL ?

À partir des années 70, la société Philomathique connaît un réel déclin. Le départ des apprentis pour les CFA en 1973, les nouvelles lois sur la formation professionnelle – notamment la loi Chaban-Delmas – , et bien sûr l’évolution de la société française, conduisent à la réduction des effectifs d'auditeurs. « J’ai pris la direction au début des années 90 pour perpétuer notre image de marque, celle du dévouement, du sérieux, dans des formations destinées aux salariés et aux demandeurs d’emploi. Nous comptons encore aujourd'hui 150 à 250 auditeurs par an », explique Laurent Bergerot. Aujourd’hui, l’association Philomathique propose des cours du soir mais aussi et surtout des cursus préparatoires aux examens. Réfection de sièges, menuiserie, couture… sont autant de cours proposés aux particuliers, aux salariés en stage intra ou inter-entreprise, aux contrats de professionnalisation, aux demandeurs d’emploi. « Nous recevons des subventions de la part de la Mairie et du Conseil général. Jusqu’alors, le Conseil régional nous versait une subvention, mais nous ne rentrons plus dans ses critères d'attribution. A compter de 2013, nous ne bénéficierons plus de cette aide », déplore le directeur. Jusqu’à ce jour, la participation des apprentis oscillaient de 2,22 à 4,50 € de l’heure. Mais une augmentation à hauteur de 6,50 € sera la conséquence directe de la baisse de subvention. La société Philomathique conserve encore aujourd’hui une certaine aura qui lui vient notamment des 117 Meilleurs Ouvriers ou Meilleurs Apprentis de France qui ont fait leurs classes dans ses ateliers. On prépare de nouveaux médaillés pour perpétuer la flamme.   Marine Decremps

  À noter : Journée portes ouvertes le 8 juin de 8h30 à 12h30.   †† 66, rue Abbé de l’Épée Tél : 05 56 52 23 26 http://philomathique-bordeaux.fr

ILS FRÉQUENTENT LA SOCIÉTÉ PHILOMAThIQUE  

La société Philomathique connaît aujourd’hui une fréquentation moindre qu’à ses débuts. Pourtant, les couloirs sont encore investis par des auditeurs motivés. Rencontres.  

CAROLINE COUDRÉ, LE PARI DE LA RECONVERSION   Caroline Coudré suit depuis le mois de septembre 2012 le cours de Réfection de siège proposé par la société Philomathique. À l’issue de cette formation, elle passera son diplôme de CAP en tapisserie d’ameublement courant juin. « Je travaillais dans l’industrie du surf, et suite à un licenciement économique l’entreprise m’a proposé de me financer une formation  », explique la jeune femme qui a connu la société via internet. «  La philomathique avait bonne réputation. Et pour la filière, j’ai suivi un rêve d’enfant. La mère de ma meilleure amie était tapissière d’ameublement et cela me plaisait beaucoup  », confie Caroline Coudré. Si l’étudiante travaille la technique académique et traditionnelle en vue de l’examen du CAP durant les cours, elle a néanmoins déjà une idée pour l’avenir. « Je souhaiterais être à mon compte et me spécialiser dans les fauteuils bridges, c’est ce que je préfère ! », annonce Caroline enthousiaste.    

BENJAMIN CAILLAU, MÉDAILLE D’ARGENT AUX MAF

  Déjà titulaire d’un BEP en menuiserie, Benjamin Caillau ne se retrouve pas dans le monde professionnel, la réalité du travail à la chaîne lui déplait. Alors, sans se laisser abattre, le jeune homme entreprend un nouveau diplôme, celui d’installateur thermique dispensé à la société Philomathique. « J’ai été aiguillé par le Pôle emploi. J’avais le choix entre l’AFPA et la philomathique. J’ai préféré la seconde option  », raconte Benjamin Caillau. En cours depuis octobre 2012, il présentera son CAP en juin. Il fait la fierté de son professeur, il a déjà remporté deux médailles d’argent au concours des Meilleurs Apprentis de France cette année. «  J’ai été récompensé pour une pièce thermique, un réseau de chauffage. Mon travail est actuellement exposé au Conseil général ». Le jeune homme compte travailler en entreprise après son diplôme obtenu, puis s'installer à son compte.

àSt-Seurin | Juin 2013 | 13


commerces

Allimage, un monde à votre image

ZE BOOTIK, VINTAGE STORE, ÇA ROCK RUE BOUFFARD !

publi-rédactionnel

N

ous nous plaignons de vivre dans un monde trop formaté. Nous écoutons la même musique, suivons les mêmes modes, fréquentons les mêmes endroits. Même la pensée aujourd'hui est qualifiée d'unique. Agnès et Benoît, dans leur magasin Allimage de la rue Georges Bonnac, n'ont pas pour ambition de changer le cours de l'histoire mais ils offrent tout de même des possibilités de réaliser le souhait de beaucoup d'entre nous : se différencier, affirmer à travers de simples clins d'œil, sa personnalité en faisant œuvre d'originalité. Pour y parvenir, il suffit parfois d'un détail, d'un objet quotidien pour sortir des sentiers battus. La coque de son smartphone en est un bon exemple. On peut se singulariser en choisissant en toute liberté une coque différente de celle de Monsieur ou Madame tout le monde, en y gravant l'image de son choix. De façon plus large, tous les objets qu'ils soient en bois, en papier, en plastique, en verre, en métal coloré comme en l'occurrence l’aluminium anodisé, peuvent être gravés et ceci à des prix très abordables*. C'est le cas des portefeuilles, porte-cartes, clés USB, stylos, caisses de vin en bois, cadres photos, tapis de souris, MUG, bijoux… Allimage possède l'outil et les compétences pour personnaliser dans des

14 | àSt-Seurin | Juin 2013

Benoit et Agnès, dans la vie, frère et sœur, co-animent le magasin Allimage qui fête ce mois-ci le premier anniversaire de son ouverture.

délais très rapides**, tous les objets cités et plus encore. Deux types de personnalisations peuvent être envisagés, en fonction du matériau de l’objet. La gravure au laser ou l’impression couleur. Quelque soit la technique employée, les illustrations inscrites peuvent être variées. Tout d'abord des textes comme ses initiales, un prénom, un nom... une citation célèbre, un dessin, un logo, un symbole ou une formule comme Joyeux anniversaire ou bonne Fête, mais aussi n’importe quelle photographie. Allimage procède à la retouche de vos photos et peut également réaliser des montages ou pêle-mêle. Ces transformations s'adressent à un public de particuliers mais aussi d'associations ou d'entreprises (cadeaux à la clientèle...). * 10€ la gravure texte et 15€ la gravure image ou photo. ** Dans la journée en fonction de la disponibilité des produits et de l’affluence

†† Allimage 17 rue Georges Bonnac, proximité Cinéma UGC 05 56 900 865 - www.allimage.fr

Dans une vitrine de la rue des antiquaires, un téléviseur "space age" de la fin des années 1960 s’accorde avec un meuble en Formica qui avoisine un mange disque. Ze Bootik, Vintage Store, ouvert depuis la mi-mai, vient compléter le panel de la rue en balayant le design des années 1950, 1960 et 1970. Fabienne Garnaud, ex hôtesse de l’air au sol, et Laurent Van Velzen, dénicheur de bonnes affaires sont deux passionnés. Ze Boutik, Vintage Store, Fabienne en explique elle-même la naissance : « Il y a deux ans, chiner est vraiment devenu une passion. De plus en déménageant nos grands-mères respectives, notre stock a pris de l’importance. J’ai quant moi toujours voulu tenir une boutique de dépôt vente  ». Et voilà, trouvé sur le Bon Coin ce charmant local est désormais dédié au mobilier vintage – des pièces uniques pour certaines fabriquées par le grand-père de Fabienne - et aux vêtements d’occasion. Une envie particulière ? Le couple se propose d’arpenter les allées des brocantes pour vous trouver la perle rare. Si vos placards débordent de vêtements vous pouvez venir les déposer à tout moment. Sélectionnés par Fabienne ils sont mis en vente et les gains récoltés sont partagés 50/50. Une équité rare  ! Bref, une boutique agréable où l’on passe un bon moment sur un air de nostalgie.   †† 38, rue Bouffard - 09 53 27 83 79 zebootik@free.fr


Dossier

passion patios... Bien cachés à l'arrière des restaurants, des cours intérieures sont aménagées en patios pour un service en plein air. Des endroits idéaux pour profiter des beaux jours enfin revenus. Suivez le guide.

Une cuisine en ville Le patio flashy

Boutique hôtel

Le vrai chic bordelais On entre dans ce splendide endroit sur la pointe des pieds, craignant qu'il soit réservé aux seuls clients de l'hôtel... Erreur, on a bien fait de s'enhardir, car le bar à vins de cette adresse est ouvert aux clients de l'extérieur. Confortablement assis sur les moelleux coussins des fauteuils de jardin, comment ne pas avoir l'impression d'être  privilégiés dans cette cour intérieure arborée, loin de la foule et du bruit. Mathieu et Gaëtan sont là pour prodiguer des conseils

1 er

†† 3  , rue Lafaurie de Maubadon 05 56 48 80 40 www.hotelbordeauxcentre.com

Av

Lib

rre

STUDIO PETITS PAS

au moment de choisir les vins. Pour en apprécier tous les arômes, la maison propose des assiettes de tapas, de charcuterie et de fromage (il faut compter une vingtaine d'euros pour cet encas). Tant qu'il existera des adresses comme celle-ci, Bordeaux sera toujours Bordeaux. (Voir photo de couverture)

ér

at

io

n

Pie

†† 7  7, rue du Palais Gallien 05 56 44 70 93  

Une cuisine en ville

Bvd

Toutes les cuisines, si bonnes soientelles, ne gagnent pas à être mangées à l'extérieur. Celle de Philippe Lagraula semble conçue pour cela. Légère, primesautière, ensoleillée, parfumée... Autant de qualificatifs qui correspondent au parti pris culinaire adopté par le maître des lieux. Pour aménager sa terrasse, Philippe a pris conseil auprès de sa compagne Daniela et ils ont opté pour un mobilier aux couleurs flashy. Une excellente initiative pour établir un contraste avec le blond traditionnel des murs de pierre qui délimitent le patio. Le design de la salle était déjà une réussite, celui de la terrasse l'est tout autant. Imaginative, comme la cuisine... en ville. Le menu du midi débute à 18 €, comptez le double à la carte. Ouvert du mardi au samedi 

Centre de Danse St é p h an ie Massé

son Wil Bvd

Enfants (dès 4 ans) - Ados - Adultes Préparation à la scène et aux concours Cours collectifs et particuliers

Rue

Ru eU lys sse

Ru

Gayo

n

Dav eC

ro

id J

ix

ohn

de

Se

ston

gu

ey

Classique Contemporain Modern’ Jazz Barre à Terre Yoga, Pilates Hip Hop

àSt-Seurin | Juin 2013 | 15


dossier

Le Brocéliande

LE PIZZAÏOLO Dolce vita et ballon rond

Le Pizzaïolo

16 | àSt-Seurin | Juin 2013

« Le restaurant fêtera ses 30 ans le 30 août ! » Et bien voilà une occasion de fêter cet anniversaire avec le charismatique Jean-François Rocherie, le patron du Pizzaïolo. Ce qui séduit les amateurs de cuisine italienne, c’est avant tout la bonne humeur qui règne en ces lieux. L'ambiance est bon enfant et chacun s'exprime librement. Ici on crie les commandes, on râle, on chante, mais avant tout on mange ! Les pizzas –de la Marguarita à la Pescatore en passant par la Piraté– pâtes –Napolitaine, Bolognaise, carbonara– les viandes –escalope de veau milanaise, à la crème, marsala– sont à des prix très corrects (compter entre 7,20 et 12,50 euros pour les pizzas). Bref dans l’assiette comme en salle, ça chante l’Italie. Pour trouver un zeste de tranquillité, toutes ces bonnes choses peuvent se déguster dans le patio. Agrémenté d’une fontaine et très verdoyant, ce petit coin de paradis a un goût de Riviera. La fierté du chef c’est aussi d’avoir reçu dans son établissement les joueurs des Girondins. « Là c’est une photo de moi avec Marius Trésor ! », s’enorgueillit Jean-François Rocherie. Le restaurant a également vu Zinedine Zidane au début de sa carrière, Jean Tigana, Gernot Rohr… Bref, la carte est italienne mais l’amour du foot, lui, ne connait pas de frontière ! †† 53 Rue Georges Bonnac - 05 56 96 21 89 - Jours d'ouverture : Du lundi au vendredi midi et du lundi au dimanche soir


LE BROCÉLIANDE

Musée des Arts déco

Ambiance discrétion « En fait, ici c’était un appartement qui a été transformé en restaurant », précise lors de la visite Patrick Foulon, le maître des lieux. En effet, un escalier mène à un salon cossu à la décoration chaleureuse. « Ici, vous êtes comme chez vous, bien à l’abri des regards, c’est la discrétion assurée dans notre restaurant », s’amuse le cuisinier. Aux beaux jours, le Brocéliande c'est aussi et surtout, un jardin intérieur lui aussi cosy et àl'abris des regards. Celui-ci peut accueillir une quinzaine de convives. Si ce petit coin prend à merveille le soleil, la tranquillité et la fraicheur du lieu sont assurés par les très belles façades en pierre qui l’encadrent. Recommandées par le Bottin Gourmand 2013, par le Petit Futé 2013 les cuisines de l’établissement, ouvert il y a 23 ans, sont tenues par Patrick Foulon. Cet ancien marin normand a bourlingué et fait ses armes dans les palaces étoilés tels que le Meurice ou sur le porte-hélicoptères « Jeanne d’Arc » de la Marine Nationale. La carte est traditionnelle et de saison. Sylviane Foulon suggère les accords mets-vins. Le midi les menus sont à 14 ou 18 euros ; 24, 34 ou 44 euros le soir. †† Adresse :15 Place des Martyrs de la Résistance  Coordonnées : 05 56 98 14 89 www.restaurant-lebroceliande.fr  Jours d'ouverture : Du mardi au vendredi midi et soir, le samedi midi et soir et le dimanche midi uniquement. 

Boutique Hôtel

salon de thé du musée des arts déco entre méditerranée et atlantique Au cœur de la célèbre rue Bouffard, derrière les murs du musée des Arts Décoratifs existe un havre de paie calme et gourmand. Ouvert depuis le 3 janvier 2012, un salon de thé restauration propose une carte variée alliant cuisine locale et plats méditerranéens. Le service du midi est assuré par la pétillante Fouzia David aidée en cuisine de Mina Lou-Pomeyo. Le vendredi est devenu un rendezvous pour les amateurs, celui du couscous. Lorsque le soleil est au rendez-vous, c'est dans la cour du musée que l'on peut se restaurer et l'après-midi prendre le thé. Il s'accompagne bien sur des pâtisseries marocaines (corne de gazelle, triangle d'amande...) faites maison !

†† 3  9 rue Bouffard. Tél : 05 57 59 10 42 Ouvert de 11h30 à 18h30, fermé mardi et dimanche.

àSt-Seurin | Juin 2013 | 17


culture

Le musée des Arts décoratifs de la rue Bouffard se met à l'heure du design, sa nouvelle directrice est une spécialiste dans ce domaine.

Le musée des Arts Décoratifs, le design est son destin

C

ela fait des lustres (sic) que le musée des Arts Décoratifs tire son image de celle du siècle des lumières. Pourtant, à son sujet, on a parlé longtemps de veilleuse plutôt que de rayonnement sur une grande échelle. Pour vivre heureux, vivons caché, semblait la devise de ce ravissant musée de la rue Bouffard, jusqu'à une date récente. Ce musée, aménagé dans l'hôtel de la Lalande construit en 1779, a sa clientèle, composée essentiellement de touristes étrangers. Il leur permet une chose rare à Bordeaux : la découverte d'un luxueux hôtel particulier comme il pouvait en exister à l'époque de Voltaire et de Montesquieu. Superbement décoré de meubles Louis XV, on n’a aucun mal à se transporter à cette époque des arts et des lettres. C’est passionnant, mais il fallait donner envie aux visiteurs d’y revenir une fois la visite terminée, chaque saison, séduire une nouvelle clientèle, à défaut d'avoir

18 | àSt-Seurin | Juin 2013

su en fidéliser une, comme c'est le cas du Musée d'Aquitaine avec ses expositions tournantes. Un premier tournant a été pris en 2009 par la directrice de l'époque Bernadette de Boysson, avec l'aménagement de l'ancienne remise à carrosses. Cette salle sert depuis à présenter des objets représentatifs des créations design du XXe siècle. Des designers internationalement connus ont ainsi donné lieu à des expositions temporaires qui ont

La ville de Bordeaux veut en faire une place forte du design, sans pour autant  remiser le fond de commerce XVIIIe

contribué à fidéliser un nouveau public. Pour succéder à B. De Boysson, partie en retraite, la ville de Bordeaux a confié à Constance Rubini la direction de ce musée avec la ferme intention d'en faire une place forte du design, sans pour autant  remiser le fond de commerce XVIIIe. Les postes précédemment occupés par Constance Rubini en sont une bonne indication. Après avoir travaillé pour différentes institutions privées et publiques telles que Sotheby’s ou le musée du Louvre, elle a rejoint l'Union des Musées des Arts Décoratifs de Paris en 1997. Elle y était chargée entre autres, des expositions « Dessiner le design »  ou encore d’une monographie dédiée au travail de Inga Sempé au musée des Arts Décoratifs de Paris. En 2012, elle participa à la conception du salon international du mobilier de Milan. Depuis son arrivée en janvier dernier, Constance Rubini fait souffler le vent du design sur cet établissement étiqueté de


Constance Rubini fait souffler le vent du design sur le musée des Arts Décoratifs.

façon trop restrictive « temple du XVIIIe ». Son premier travail a été de découvrir les collections permanentes de son nouveau domaine pour en apprécier les points forts. Elle a défini des thèmes porteurs avec lesquels le musée bordelais pourrait se distinguer des autres établissements œuvrant dans le même créneau. La première idée consiste à mettre en valeur tous les objets, anciens et modernes, qui ont trait à l'Art de la table. On a beau, comme c'est son cas,  être bordelaise de fraîche date, on s'aperçoit vite que le (bien) manger et le (bien) boire ont une importance cruciale sur les bords de Garonne. En plus d'admirer de superbes objets (tasses à café ou théière de la Compagnie des indes, carafes à vin...), ces expositions sont l'occasion d'aborder des questions de société comme l'importance des repas dans la vie de famille ou dans celle des affaires. Une politique d'acquisition de nouveaux objets a été lancée, avec pour limites celles des moyens financiers alloués à ce poste. Comme ils ne sont pas illimités -les temps sont durs- l'annonce d'un don au musée de la société italienne Alessi (une cinquantaine de pièces de vaisselles) a été vécu comme une aubaine. En décembre le musée présentera les

vehrtsCOMPANY bleu

Design Espana  La Galerie des Beaux Arts accueille cet été une exposition du musée des Arts décoratifs consacrée au design espagnol. Ce sujet se révèle tout à fait passionnant, l'Espagne possède des designers reconnus, des techniques innovantes et la modernité espagnole a conquis une notoriété mondiale. Le succès actuel de Patricia Urquiola ou de Jaime Hayon en est la preuve. Le musée des Arts décoratifs proposera un panorama de la création espagnole (design industriel, design graphique ou design contemporain).   †† Visites commentées chaque jour (sauf le mardi) week-end inclus à 14h30. †† Exposition du vendredi 14 juin au lundi 16 septembre 2013 Galerie des Beaux Arts place Raynal

François Puyo

Le spécialiste des véhicules électriques

Vélos - Voitures - Scooters - Motos

Vente - Location - Réparation - Adaptation

vélo classique

FLASHEZ-MOI !

pièces d'un collectionneur bordelais -Mr Dumesnil- féru de verres anciens. De design, il en sera beaucoup question cet été avec une expo consacrée aux designers espagnols contemporains (voir encadré). Elle aura lieu à la galerie des Beaux Arts (vous savez, celle qui est cachée derrière les algéco du chantier de la cité municipale). On touche là aux limites du musée de la rue Bouffard : son manque de place pour présenter une exposition de cette envergure. Handicap rédhibitoire ? Constance Rubini ne le vit pas ainsi. Son centre d'intérêt -le design- est un thème fédérateur et transversal ; le design est dans tout et réciproquement, et l'exporter vers d'autres site et la meilleure chose qui puisse lui arriver.

Beac

h Cruiser électrique

www.vehicules-electriques-aquitaine.com facebook.com/vehrtsbleu

Solex

e

voiturette électriqu

Judaïque) 000 Bordeaux (Barrière 33 ue ïq da Ju rue 5, 26 56 69 72 93

Tél. 06 64 88 91 87

05 ou*vehrtsbleucompany@orange.fr

àSt-Seurin | Juin 2013 | 19


histoire

ouvrage Le pont Chaban-Delmas est devenu un nouveau but de promenade pour les bordelais et les touristes. En terme de prise de vue, ce monument des temps modernes concurrence désormais les vedettes ancestrales que sont le Grand Théâtre ou la Grosse Cloche. Ce pont a déjà un ouvrage de référence, magnifiquement documenté et illustré (éditions Sud-Ouest). Le journaliste de Sud-Ouest, Jean-Paul Vigneaud, qui a suivi au jour le jour sa construction, en est le rédacteur et Guillaume Bonnaud a apporté sa contribution photographique. Félicitations à tous les deux pour ce travail qui tombe... pile.

vinexpo

Le salon professionnel Vinexpo ouvrira ses portes le 16 juin et les refermera le 20. Pour cette dix septième édition on attend plus de 50 000 visiteurs venus du monde entier. Ils auront à leur disposition 2 400 exposants venus de 44 pays différents. Bordeaux sera dignement représenté avec la surface d'exposition la plus vaste soit 9 000 mètres carrés. Deux pays seront présents pour la première fois : la Turquie et le Mexique. †† Pour en savoir plus : www.vinexpo.com

20 | àSt-Seurin | Juin 2013

Bordeaux hier et aujourd'hui, tu veux ma photo ?

Dans cet ouvrage co-signé par V.Cardineau et R.Zéboulon, découvrez en image la transformation de Bordeaux.

E

ndormie  ? Peut être, parfois. Belle  ? Oui, toujours. Bordeaux, entrée au patrimoine mondial à l’UNESCO en 2007 et dont 350 bâtiments sont classés ou inscrits aux monuments historiques est le sujet du recueil iconographique Bordeaux hier et aujourd’hui. Avec Véronique Cardineau à la plume et Richard Zéboulon à l'appareil, le livre propose une centaine de vues de la ville. Les clichés d’hier sont au fil des pages mis en regard avec ceux d’aujourd’hui, réalisés dans les mêmes contraintes de perspectives, d’angle et de composition. Des vestiges gallo-romains, avec le palais Gallien, aux monuments de la Renaissance avec la porte Cailhau ou la Grosse cloche. Ou encore les héritages de la renaissance et les façades néo-classiques. Chaque couple de photographies s’accompagne d’un descriptif historique. L’intérêt du bouquin ? Indéniablement satisfaire les férus d’histoire. Mais aussi piquer la curiosité et jouer sur la corde sensible en invitant à la nostalgie.  

ÉTAIT-CE MIEUX AVANT ?

Plus qu’un penchant passéiste, le livre invite à se plonger dans le passé pour

mieux voir le présent et appréhender, peut être, le futur. Véritable crédo de la maison d’édition Wartberg, créée en 1985 en Allemagne, la nostalgie avait déjà été exploitée dans la série « Wir vom Jahrgang… » - « Nous, les enfants de… » - qui connaît un franc succès français depuis 2010. Spécialiste de la publication d’ouvrage historique et de livres illustrés sur les villes Allemandes, Wartberg débute ici une collection sur les cités françaises avec Bordeaux. Le photographe Richard Zéboulon, amoureux de sa ville, l’a immortalisée dans maints ouvrages tels que Bordeaux, petits secrets et grandes histoires aux éditions Sud-Ouest, Le Piéton de Bordeaux chez Rando ou encore Bordeaux, Le bestiaire aux éditions Cairn. À la rédaction Véronique Cardineau signe sa deuxième collaboration avec la maison allemande après Grandir à Bordeaux dans les années 1940 et 1950 sorti en 2012. Ce recueil séduira les amoureux d’urbanisme, d’histoire et de photographie.   †† Bordeaux Hier et Aujourd’hui Véronique Cardineau et Richard Zéboulon - Éditions Wartberg 71 pages - 16,90 €


beaux livres

L'histoire des portes de Bordeaux à livre ouvert Bordeaux la noble, Bordeaux l'opulente, Bordeaux la frondeuse, l'histoire de Molière, les colères de Louis XIV... faute de pouvoir écouter aux portes on apprend beaucoup en les observant. Architecte aquarelliste, Henri Colombani a fait de sa curiosité un ouvrage illustré par ses soins. Ce livre s'annonce passionnant.

I

l y a dans tout architecte un artiste qui sommeille, Henri Colombani ne fait pas exception à cette règle, sauf que pour lui, on se demande si ce n'est pas l'architecte qui sommeillait chez l'artiste. Si l'on peut parler de début de carrière artistique pour l'auteur de l'Histoire de Portes de Bordeaux, son parcours d'architecte est déjà bien rempli. Avant que cela ne devienne la mode, il a longtemps travaillé au Canada et notamment à Montréal. Il a ainsi réalisé des bâtiments d'envergure, comme le marché Saint-Léonard de Montréal, ce qui lui a valu plusieurs prix. En homme de l'art, Henri Colombier a abordé l'aquarelle, comme l'architecture, en associant la maîtrise de la technique ( celle de l'analyse) en y ajoutant une dimension créative propre aux artistes. Historien, sociologue, urbaniste..

il l'est aussi puisque chacune de ses aquarelles est accompagnée d'une analyse expliquant pourquoi cette porte de bordeaux méritait d'être retenue. La précision du dessin est telle, que l'on pense évidemment aux photos. Mais la patte du peintre est bien là pour faire de ce travail une oeuvre picturale à part entière. Les éditions L'Entre-Deux-Mers ont été séduites par cette découverte de Bordeaux à travers ses portes monumentales ou simplement originales. En plus du volumineux ouvrage (330 pages) à paraître avant l'été, une exposition des oeuvres originales se tiendra à la Cour Mably du 31 août au 12 septembre. A ne pas manquer.

Pour les personnes qui souhaitent acquérir ce livre «  Histoire de portes » en avant première, à un tarif préférentiel, une souscription a été lancée. On peut formaliser sa commande en consultant le site internet de l'éditeur à l'adresse TYJFGHFG suivante : www.editions-entre2mers.com

Les mots de l'auteur : Le choix des modèles "Représentatives de cinq ou six siècles d'histoire et d'habitat, j'ai choisi les portes au hasard des promenades et découvertes, des formes et couleurs, des styles et des époques, afin d'embrasser la palette la plus étendue possible. Ces portes, classiques, baroques, Louis XV, Louis XVI, empire, néo-classiques, néo-gothiques, Art nouveau, Art déco, contemporaines, ont toutes un point commun : ce sont les nôtres et elles appartiennent au Patrimoine Mondial de l'Humanité".

Le choix de la technique « Dans la grande tradition des ateliers d'architecture du XIXè siècle, j'ai choisi "l'analo", l'analyse, orthonormée de la façade, prise perpendiculairement au mur, sans aucun effet de perspective. Les volumes ne sont exprimés que par les ombres. L'analyse, c'est un dessin très précis, au crayon, de l'élévation frontale de l'édifice, dans ses exactes proportions. J'ai remplacé le lavis par l'aquarelle, en hommage aux grands aquarellistes des XVIIè et XIXè siècles, âge d'or de la construction de notre ville. »

695 000 € Au cœur de St Seurin Maison de 4 chambres, jardin 130m2, prestations anciennes

Jonquères d’Oriola Transactions immobilières

www.jonqueres-immobilier.fr

4, rue Capdeville - 33000 - Bordeaux Tél. 06 63 26 57 33

àSt-Seurin | Juin 2013 | 21


portfolio

hissez-haut bordeaux !

L'édition 2013 de la fête du fleuve et de l'estuaire a atteint ses objectifs, et on se plaît à rêver d'un nouveau rendez-vous en 2015, du même tonneau.

© bordeaux fête le fleuve / Steve Le Clech

Photos : J.P.

22 | àSt-Seurin | Juin 2013


àSt-Seurin | Juin 2013 | 23


en bref

L'actualité en clin d'œil Coups de pattes, coup de cœur, sourires... des faits de l'actualité vu sous ce prisme.

De l'art ? non du cochon ! Lorsque les passants, férus d'art contemporain ont découvert cet amoncellement de pneus sur un terrain vague de Bacalan, d'aucuns se sont demandé si ce n'était pas une initiative du CAPC pour décentraliser l'exposition actuellement visible aux entrepôts Lainé. Il pouvait également s'agir du choix d'un promoteur dans le cadre du 1 % artistique. Cette mesure oblige le bâtisseur à consacrer 1 % de son investissement à l'achat d'une œuvre d'art pour agrémenter son opération. C'est ainsi que le Lion de la place Stalingrad est arrivé. Renseignements pris, il s'agit seulement de détritus lâchement abandonnés par l'ancien propriétaire du site dont le promoteur aura tôt fait de se débarrasser. Les amateurs vont déjanter !

Cuauhtemoc : tout le monde sur le son ! Les marins mexicains et notamment les élèves de l'Ecole Navale embarqués sur le Cuauhtemoc, font preuve d'une rare bravoure. Ils ont forcé l'admiration des foules au moment d'entrer et de sortir du port de la Lune, perchés sur les barres de perroquet et sur les vergues de leur navire. A leur arrivée, leur mérite était d'autant plus grand qu'ils venaient de vivre la traversée d'une mer Atlantique tempétueuse, et rares étaient les membres de l'équipage à ne pas avoir vomis tripes et boyaux. Mais là où leur courage tient du sacrifice, c'est de voir la façon dont, une fois à quai, ils vivent sur un bateau équipé de hauts-parleurs d'où sort de la cucaracha à n'en plus finir. Et quand on a subi cette épreuve durant le temps d'une simple visite, on est bien obligé de se demander comment font les hommes de rang pour rester stoïques. Et c'est là qu'on se dit que la haute mer, même déchaînée, est pour eux une source de calme dès lors qu'on leur coupe cette déferlante musicale.

Le bonus à Nanard L'inénarrable Bernard Tapie a apporté son grain de sel au moment où les ministres ont été contraints de rendre public l'état de leur patrimoine suite à la triste affaire Cahuzac. En examinant de loin les chiffres publiés, le comédien devenu patron de presse, a fait une offre à tous les ministres, celle de racheter leurs biens, sans même les voir vu, à la valeur indiquée, majorée de 30% ! Vu la conjoncture et l'état du marché immobilier, cette proposition semble aller à contre courant... Philanthrope notre homme d'affaire ? Ce n'est pas le genre de la maison. Son offre part d'un constant que, selon lui, la plupart des patrimoines de nos ministres ont été largement sous estimés. Nul ne sait si Michèle Delaunay a seulement pris note de cette proposition. A l'inverse on peut supposer que l'ancien ministre de François Mitterrand s'est intéressé à son patrimoine. Rappelons qu'il se compose d' un hôtel particulier avec un grand parc, riverain du Jardin public, d'une autre maison au centre-ville, d'une villégiature à Arcachon et d'une autre à Hossegor. Le tout a été estimé à 3,1 millions d'euros. Avec le bonus à Nanard, la vente de ces biens avoisine les 4 millions d'euros... le seul problème c'est de savoir si l'acheteur est encore solvable  pour longtemps !

24 | àSt-Seurin | Juin 2013

Vu sur les quais Un nouvel hommage au Port... de la Lune


.fr uv

go n.

a l de io

at

c ni

u

m

om

c re

e t ê F tu

ul .c w

w

w

PAR iCi LA SoRtie ! votRe JouRnAL De quARtieR vouS PRoPoSe queLqueS eXCuRSionS CuLtuReLLeS À tRAveRS LA CuB.

Juin - JuiLLet 2013 www.fe

21 juin

tedelam

Du 24 mAi Au 24 AoÛt

Du 31 mAi Au 14 Juin

BALADe Contée nAtuRALiSte

JoAo MoniZ

r

› Halle des Chartrons

› Jardin public

Du 01 Juin Au 30 septembre

Du 25 mAi Au 15 Juin

viSite Du PALAiS GALLien

Le DinDon

Seul vestige visible de la ville romaine Burdigala.

Georges Feydeau Tout le génie de Feydeau fait de cette comédie étincelante, qui allait marquer l’histoire du théâtre, l’une des pièces les plus jouée en France.

› Palais Gallien

Du 04 Au 19 Juin

› Théâtre des Salinières

L’ÂMe De FonD XAvieR DeLuC

Du 29 mAi Au 10 Juin

Xavier Deluc, connu aujourd’hui pour être le Lieutenant Bernier dans «Section de recherche» sur TF1, jouait il y a une vingtaine d’années le rôle de Bacchus dans la pièce de Jean Cocteau au côté de Jean Marais qu’il admirait tant. C’est cette belle rencontre qui lui a donné envie d’écrire cette pièce aux émotions multiples pour Jean Marais.

LA FLÛte enCHAntée Un événement «Mozart Fever». Wolfgang Amadeus Mozart. Opéra en 2 actes. Livret d’Emanuel Schikaneder. Créé au Theater an der Wien, à Vienne, le 30 septembre 1791. › Grand-Théâtre de Bordeaux

Du 30 mAi Au 27 Juin

L’artiste Parisien Matthieu Crimersmois présente, dans le cadre su Re-Design Boxon, son projet vidéo «AudioMosa√Øsme» : un «working progress» expérimental autour de l’image et du son.

ulture.f

Une exposition «Pluriel(s) du blanc» par l’artiste portugais Joao Moniz.

A la tombée de la nuit, ouvrez vos oreilles aux bruits des animaux nocturnes et aux mystères de la nature.

Re-DeSiGn BoXon S’eXPoSe À L’eSPACe29

usique.c

Visuel national de la fête de la musique 2013

Du 04 Juin Au 18 septembre

LeS éCoLeS Du quARtieR BAStiDe eXPoSent Au JARDin BotAnique Cette exposition valorise le travail des enfants de maternelles et de primaires du quartier Bastide et leur donne la parole pour qu’euxmêmes puissent transmettre ce qu’ils ont appris ou ce qu’ils ont envie de faire passer comme message. › Jardin Botanique de Bordeaux Bastide

› Théâtre des Salinières

Jusqu’Au 10 Juin

Du 04 Juin Au 05 Juillet

MoZARt FeveR

Le teMPS DeS CeRiSeS

Quatre spectacles pour découvrir ou re-découvrir Mozart.

LEExposition TEMPS DES CERISES «Hors les murs» des collections du › Bordeaux - divers lieux Capc et de MC2A à la Bibliothèque du Grand-Parc. MOUVEMENTS D’ART › Bibliothèque du Grand Parc AU GRAND PARC

le 12 Juin

PRÊte-Moi tA PLuMe !

› Espace 29

expos / Ateliers

Un évènement «Viens t’amuser au musée». Pour les 6 à 12 ans. Prête-moi ta plume ! : l’écriture est un moyen de communication essentiel, découvre son histoire et ses usages, ainsi que le matériel qu’on utilisait autrefois. A l’atelier cachète une lettre à la cire.

sport

› Musée des Arts décoratifs

LE TEMPS DES CERISES

musique

oto F. Deval-Mairie de Bordeaux

théÂtre / DAnse

àSt-Seurin | Juin 2013 | 25 GRAND PARC EN FêTE


le 12 Juin

cou En

CoLoRS Conférence sur l’histoire des couleurs. En collaboration avec le Musée des Arts Décoratifs et Arc en Rêve, centre d’Architecture. › CAPC

PHOTOGRAPH

Katherline L MODÈLE : Clara Marie

Du 12 Juin Au 30 AoÛt

MAKE UP ART

LE Aline

nAtuRe et SuRRéALiSMe

HAIR STYLIST

Romain Cou

ASSISTANT LU

Eric chieze

Une exposition de Catherine Bouyx, peintre surréaliste.

Bordeaux Ynsi Rue El Alamein 33000 Bordeau

› Muséum d’Histoire Naturelle pavillon administratif

Du 13 Au 30 Juin

13 et 14 Juin

LeS ePiCuRiALeS - 19e éDition

SiBeLiuS / BeetHoven Au programme : Jean Sibelius, Valse triste, Concerto pour violon. Ludwig van Beethoven, Symphonie n°7.

L’événement incontournable du début de l’été entièrement dédié aux plaisirs gastronomiques. Les Epicuriales ont acquis un statut de référence au sein des manifestations gastronomiques européennes. › Allées de Tourny

Direction Artisti Conception gr Studio de créat jodarmon@yma

Rédaction Coralie Masson

Régie Publicita Bordeaux Ynsid

Diffusion Bordeaux Ynsid

› Auditorium

le 13 Juin

le 13 Juin

le 14 Juin

n°9 De BiGARD

BonJouR ivReSSe

Un nouveau spectacle sur le thème du temps qui passe. C’est vertigineusement drôle !

Benoît retrouve dans son coffre à jouets une liste de choses qu’il s’était promis de faire avant ses 30 ans. Problème : il a 30 ans demain !

LeS MonoLoGueS Du vAGin

› Théâtre Fémina

le 13 Juin

› Théâtre du Casino

éLoDie ALiCe SePtet

Jusqu’Au 14 Juin

D’Ellington à Mancini, le répertoire du Great American Songbook revisité. Elodie Alice au chant, Alex Golino sax tenor, Jean Vernheres saxs soprano, alto, baryton, Mr Gadou trombone, Greg Ricoy contrebasse, Guillermo Roatta batterie, Cédric Jeanneaud piano et arrangements. › Le Caillou du Jardin Botanique N°9, le nouveau spectacle de Jean-Marie Bigard

Le DeveniR Du PARC LeSCuRe - 88 PRoPoSitionS PouR une ReConveRSion

Le 308 - maison de l’architecture d’Aquitaine présente le résultat de l’appel à idées initié par la ville de Bordeaux en juin 2012, ayant pour objet le devenir du Parc Lescure, ensemble architectural composé du stade Chaban-Delmas et de la plaine des sports.

SALon De L’eMPLoi inDéPenDAnt Rencontre avec différents secteurs d’activités par le biais de représentants de Société de Vente Directe. Venez vous renseigner pour choisir un revenu complémentaire ou une activité avec un statut VDI (Vendeur à Domicile Indépendant) ou avec le statut d’ autoentrepreneur. › Salle des fêtes Grand Parc

théÂtre / DAnse

14 et 15 Juin

«SoY» De PHiLiPPe MARtone Les scènes publiques du conservatoire. Scène publique donnée dans le cadre du diplôme d’études théâtrales des élèves. › Le Garage Moderne

le 14 Juin

GuitAR WoLF

14 et 15 Juin

musique

Les Monologues du vagin sont basés sur plus de deux cents entretiens avec des femmes : jeunes, âgées, mères de famille... › Théâtre Fémina

› Le 308

26 | àSt-Seurin | Juin 2013

Directrice de la Johanna Darm

expos / Ateliers

sport

Groupe culte pour beaucoup d’artistes américains, de Jon Spencer à Lightning Bolt, les Guitar Wolf font du junk garage-punk depuis 1987. › Le Bootleg

le 14 Juin

o tRioZinHo Samba des 50’s à nos jours. Isabelle Scharff au chant, Mathieu Cayla guitare 7 cordes, Rémi Dombre aux percussions. › Le Caillou du Jardin Botanique

Contact : bordeauxynsid 06 63 02 09 46

La reproduction même articles, illustrations e bliés dans Bordeaux Y rédaction n’est pas res photographies, illustra engagent la seule res auteurs. Si nous citons marque, c’est uniquem gnaler à nos lecteurs u lité a retenu l’attention Partant du même princ donnés qu’à titre de re sujets à fluctuations, aucun cas notre respo


uv

: Lyndia

HE

e Jeaneberry TISTE :

TE : uderchon UMIÈRE :

ide n ux

a Publication mon

tique et raphique tion graphique: ail.com

n - Julie Mas

aire ide

ide

de@ymail.com 6

e partielle de tous les et photographies puYnside est interdite. La sponsable des textes, ations et dessins qui sponsabilité de leurs s une société ou une ment par souci de siun produit dont la quan de nos spécialistes. cipe, les tarifs ne sont enseignement : étant , ils n’engagent en onsabilité.

Entre belles rencontres et déceptions, on ne s’ennuie pas avec ce magazine !

De belles personnes, photographes de grand coeur, passionnés de tous horizons ou véritables le 14 Juin artistes s’investissent à fond dans cette avenGrâce à eux nous pouvons vous ture. «MAHAGonnY»,

offrir une fois De KuRt WeiLde plus un magazine de qualité. Scène ouverte chant. Les scènes publiques du

Pour la première fois (faisons un vœu) l’homme est mis à l’honneur conservatoire. grâce à l'univers très sensible d’Alex Salgues. Molière shopping Scène d’Aquitaine mode vous donne les tendances de cet Une› sélection été et LES SHOOTING PHOTOS RÉALISÉS SPÉCIALEMENT POUR ILLUS, AINSI QUE NOTRE BELLE COUVERTURE, MONTRENT TRER leCES 14PAGES Juin ENCORE LE GRAND TALENT DE NOS PHOTOGRAPHES BORDELAIS.

KeRY JAMeS

Nous n’avons rien à envier aux magazines nationaux !

Quilesprétend fairepages du rapvous sanstrouverez prendre un posi-retour en image sur le Dans dernières tion ? Kery James FASHION remet les pendules l’heure. Ynside SHOWà qui Bordeaux a été une grande réussite dont› nous sommesde trèsPalmer fiers ! Le Rocher Et c’est avec un immense plaisir que nous vous annonçons une le 19duJuin nouvelle belle soirée à l’occasion du premier anniversaire 14 et qui 15 se Juin magazine déroulera sur les Épicuriales dont nous sommes partenaires ! Nous vous tiendrons au courant sur le Facebook du magazine, page ! alors, pour celles et ceux qui ne l’ont pas déjà fait, “likez” laAu programme :

BoRDeAuX À LA BeLLe étoiLe

BeetHoven / WARDneR / StRAvinSKi

Ludwig van Beethoven, Les Créatures de Prométhée (ouverture). Max de Wardner, ¬´ Pithos ¬ª, Concerto pour percussion et orchestre (création mondiale). Igor StraIl y a eu quelques belles étoiles dans le sillage de Bordeaux Ynside, Un événement d’un genre nouveau : convivial, vinski, Le Sacre du printemps. mais elles ont malheureusement été filantes... Les personnes qui se authentique, simple, féérique, familial, la donnent les moyens de leur ambition sontà admirables et rien n'est › Auditorium foismais urbain et depas pleine nature ! Après uneperdre. 1ère facile " Ne oser, c'est déjà Réjouissonsnous de tout projet voire édition d’une Nuit à la ambitieux, Belle Etoile en 2012 au utopique, car les choses ne bougent que si l'on rêve." Parc Rothschild à Boulogne-Billancourt, c’est(Andrée Putman) le 15 Juin Du 17 Au 28 Juin J’espère être parmi ces rêveurs encore longtemps… maintenant au tour de Bordeaux de rejoindre Merci à tous de votre fidélité. MuSiqueS À tiSSeR l’aventure. CoLLeCtionneuR › Jardin public

le 14 Juin

Johanna Darmon La scène de L’Atelier accueille les élèves des PreCréatrice du mag

miers pas pour une prestation chantée et dansée. › L’Atelier du Conservatoire

JouRnée MonDiALe DeS DonneuRS De SAnG

15 et 16 Juin

L’Etablissement français du don du sang organise la 10e édition de la Journée mondiale des donneurs de sang.

Deux jours pour mettre à l’honneur le vélo : animations, jeux...

› Bordeaux

Du 14 Juin Au 16 septembre

DeSiGn : eSPAÑA

FÊte Du véLo › Placette de Munich

Jusqu’Au 15 Juin

ConCeRtS en BALADe

Une production dynamique, des designers reconnus, des techniques innovantes, une présence internationale : la modernité espagnole s’exporte et a conquis une place mondiale. Le musée de Arts décoratifs propose un panorama de la création espagnole en ce domaine.

Une autre manière d’envisager le concert ! Pour six euros, partez à la rencontre de grands classiques du répertoire ou d’oeuvres insolites, d’explorations instrumentales ou de découvertes chorales, de la musique ancienne à celle de notre temps...

› Musée des Arts décoratifs

le 16 Juin

le 15 Juin

LA PSALLette inteRPRète CHARLeS GounoD

RéCRéAtion BARoque Un évènement «Concerts en balade». Au programme : Zelenka, Leclair, Haendel. › Auditorium

› Bordeaux

Avec l’arrivée de son jeune chef de choeur, Jacques Charpentier, le Groupe Vocal La Psallette s’ouvre sur un nouveau genre musical : le 19e siècle avec Charles Gounod à l’honneur.

De vivAnt

Le Jardin Botanique de Bordeaux a été choisi pour recevoir les journées de valorisation du projet de l’Inspection d’Académie «Collectionneur de vivant». › Jardin Botanique de Bordeaux Bastide

le 19 Juin

A LA tABLe De MonSieuR De LALAnDe Pour les 6 à 12 ans. Un évènement «Viens t’amuser au musée». A la table de Monsieur de Lalande ! : découvre la gastronomie et les manières de table du 18e siècle. A l’atelier fabrique un rafraîchissoir. › Musée des Arts décoratifs

19 et 20 Juin

iSRAeL GALvAn LA CuRvA Dans le cadre de l’été métropolitain. Danseur et chorégraphe sévillan, Israel Galvan incarne le renouveau du flamenco, libre et instinctif. › Le Rocher de Palmer

› Basilique St Michel

àSt-Seurin | Juin 2013 | 27


Du 19 Juin Au 27 septembre

ConStRuiRe AveC L’ARCHiteCte : HABitAt PRivé en AquitAine Le 308 - maison de l’architecture présente le résultat de l’appel à projets réalisé auprès des architectes d’Aquitaine portant sur le thème de l’habitat privé (maisons individuelles, habitats groupés ou partagés, extensions, surélévations, rénovations.). › Le 308

le 20 Juin

Duo DeS non Bourcagneux n’existe nulle part ailleurs, à moins que Bourcagneux ne soit partout ! Et au milieu de ce nulle part universel se dresse la mairie, tel le phare guidant l’esquif hors des écueils quotidiens ! Suivez Monsieur le Maire ! Suivez le guide ! Il vous conduira là où vous ne voulez peut-être pas aller, mais au moins c’est éclairé ! › Théâtre du Casino

le 22 Juin

MAnu DiBAnGo Manu Dibango ou l’aventure d’un jazz métissé, d’influences électroniques et d’atmosphères africaines, une musique qui se fait lien entre les continents. › Théâtre du Casino

le 20 Juin

le 21 Juin

Du 22 Au 23 Juin

MéDine

AntHonY LeSAGe quARtet

Rappeur, écrivain et parolier, Médine est l’artiste de la scène rap à voir en concert.

Jazz, pop, funk. Guitare Anthony Lesage, claviers Simon Chivallon, batterie Antoine Reynaud, contrebasse et basse électrique Félix Baray.

SALon DeS véHiCuLeS À éneRGie RenouveLABLe

› Le Rocher de Palmer

› Le Caillou du Jardin Botanique

le 20 Juin

Du 21 Au 27 Juin

SouL JAZZ ReBeLS Soul et jazz roots. Jean Vernheres aux saxs, TT Salut à la batterie, Rémy Leclerc à l’orgue, Cyril Amourette à la guitare. › Le Caillou du Jardin Botanique

Jusqu’Au 20 Juin

le 21 Juin

A partir de 5 ans (accompagné d’un adulte). Venez avec vos enfants et vos petits enfants partager un atelier autour du jardinage et de la nature ! › Parc Rivière

le 21 Juin

LAuRéAtS Du ConSeRvAtoiRe De BoRDeAuX Un évènement «Midis musicaux», dans le cadre de la Fête de la Musique. Lauréats du conservatoire de Bordeaux Jacques-Thibaud et solistes surprises

28 | àSt-Seurin | Juin 2013

musique

Ces deux pièces soulèvent des interrogations communes : que peut-on opposer à la barbarie ? Comment s’émanciper de modèles imposés ? Que transmettre aux jeunes générations ? › Espace Théâtral des 4Cats

AteLieR FAMiLLe Du Petit JARDinieR éCoLo

› Grand-Théâtre de Bordeaux

BoRGeS & GoYA PRéSenté PAR 4CAtS

FÊte De LA MuSique

Saver est le premier grand salon réservé aux véhicules à énergies renouvelables en Aquitaine : électrique, hybride, GNV, pile à combustible, à 2, 3 et 4 roues, mobilité urbaine... Conférences sur les véhicules écologiques et énergies renouvelables, traversée de Bordeaux en véhicules électriques... › Hangar 14

22 et 23 Juin

FinALeS DeS CHAMPionnAtS De FRAnCe De HoCKeY DAMeS

32e édition

Finales des championnats de France Dames. Elite, Avenir (-16 ans) et Espérance (-14 ans).

› Bordeaux

› Espace sportif Rocquevielle

Jusqu’Au 21 Juin

le 23 Juin

MiDiS MuSiCAuX

FÊte De LA MuSique DeS enFAntS

A l’heure du déjeuner, venez profiter d’un moment de détente en compagnie de grands artistes lyriques. Dans une atmosphère plus intimiste que celle d’une représentation d’opéra, sopranos, ténors, barytons... viendront vous proposer un délicieux voyage musical ! › Grand-Théâtre de Bordeaux

théÂtre / DAnse

expos / Ateliers

sport

Les scènes publiques du conservatoire. Un événement «Fête de la musique des enfants». Les élèves du conservatoire sont présents au jardin public pour des prestations musicales. › Jardin public


Jusqu’Au 26 Juin

vienS t’AMuSeR Au MuSée Pour les 6 à 12 ans. Chaque mercredi de l’année, le musée propose des animations (visite du musée et atelier) pour les enfants. › Musée des Arts décoratifs

le 26 Juin

LA JouRnée De M. De LALAnDe Pour les 6 à 12 ans. Un évènement «Viens t’amuser au musée». La journée de M. de Lalande : du lever au souper, découvre les objets, pour la plupart disparus aujourd’hui, qui étaient utilisés autrefois par M. de Lalande. A l’atelier crée un jeu de sept familles.

le 27 Juin

tRio GARDeniAS La rencontre du classique et du chant brasileiro. Chant Carolina Carmona, violoncelle Juliette Lacroix Atiram, guitare François Chappey. › Le Caillou du Jardin Botanique

› Musée des Arts décoratifs

Du 26 Juin Au 30 Juillet

SoLDeS D’été C’est parti pour cinq semaines de bonnes affaires : cascades de démarques sur vêtements, chaussures, meubles, décoration... › Bordeaux

Jusqu’Au 26 Juin

LA nuit DeS PLAnCHeS À ReSSASSeR L’association théâtrale La Cigüe présente tous les mercredis sur la scène de Chez le Pépère du théâtre d’improvisation improbable avec arbitrage et concours de lancer de chaussettes.

Jusqu’Au 28 Juin

Jusqu’Au 29 Juin

LA CeRiSe

MiCRoMéGAS

Ferdinand Coulon, est l’héritier d’une fabrique centenaire de bouchons. Ce matin-là, Philomène, sa fille, insouciante et candide prépare activement son 25e anniversaire...

Micromégas offre au spectateur une magnifique leçon de gai savoir digne de la tradition humaniste. › Le Petit Théâtre

› Café-théâtre des Beaux Arts

le 29 Juin

LeS ConFéRenCeS et DéBAtS «LéGuM’AttACK» Venez parler légume et échanger vos idées.

Jusqu’Au 29 Juin

Le touR Du MonDe en 80 JouRS En 1872, le très Britannique Phileas Fogg et son valet, Passepartout, lancent un pari insensé : faire le tour du monde en 80 jours ! Une comédie survoltée et décalée !

› Chez le Pépère

› Jardin Botanique de Bordeaux Bastide

Du 27 Juin Au 05 Juillet

Jusqu’Au 29 Juin

Jusqu’Au 29 Juin

initiAtion Au veRMiCoMPoStAGe

LeS SAMeDiS De LA MAiSon Du JARDinieR

CoPPéLiA Ballet pantomime en deux actes. Argument de Charles Jude, d’après celui d’Arthur Saint-Léon et Charles Nuitter, tiré de L’Homme au sable d’Ernst Theodor Amadeus Hoffmann. Version chorégraphiée par Arthur Saint-Léon créée le 25 mai 1870 à l’Opéra de Paris. Version chorégraphiée par Charles Jude créée le 22 juin 1999 au Grand-Théâtre de Bordeaux. › Grand-Théâtre de Bordeaux

le 27 Juin

SoPHiA ARAM Pour assurer son Salut, Sophia Aram, chroniqueuse de la matinale du Fou du Roi sur France Inter, s’est convertie aux trois grandes religions monothéistes. › Théâtre du Casino

› Théâtre Trianon

Par l’association Les Jardins d’aujourd’hui. Peut-être avez-vous déjà songé à faire du compost, mais vous vivez en milieu urbain, dans un appartement qui ne comporte pas de cours, de jardin. Le vermicompostage est la solution tout indiquée pour vos cultures.

Férus de jardinage et d’écologie, les deux jardiniers-animateurs de la Maison du jardinier et de la nature en ville vous proposent des ateliers gratuits autour de ces thèmes tous les samedis. Ils vous livrent leurs trucs et astuces au rythme des saisons.

› Jardin Botanique de Bordeaux Bastide

› Parc Rivière

Jusqu’Au 29 Juin

CAP SCienCeS JunioRS Pour les 8-14 ans. Les ateliers Cap Sciences Juniors font découvrir de manière amusante et concrète des réponses à un grand nombre de questions. Chaque demi-journée, un sujet différent pour expérimenter, manipuler, construire, créer, s’amuser. › Cap Sciences àSt-Seurin | Juin 2013 | 29


Jusqu’Au 30 Juin

GuiGnoL GuéRin Cette année, Guignol Guérin, la plus ancienne famille de marionnettistes-guignolistes de France, fête ses 160 ans d’existence. › Bordeaux

Jusqu’Au 30 Juin

SeCRetS De PontS Tout public, à partir de 7 ans. Entrez dans l’univers des ponts, magnifiques ouvrages d’art ou véritables exploits techniques. › Cap Sciences

Jusqu’Au 30 Juin

JeuDi YARDieS Dance hall is back ! Un endroit où le selecta connait les derniers sons tout comme les anciens, de Konshens à Garnett Silk en passant par Lady Saw ou encore Mr.Vegas. › Le Bootleg

Jusqu’Au 30 Juin

Du 25 Au 27 Juillet

LeS nuitS AtYPiqueS 3 jours, 3 nuits, 3 scènes, 19 concerts, des films, des débats, des rencontres... Cette 22e édition des Nuits Atypiques de Langon, enracinée en terre occitane sur les bords de la Garonne, s’annonce dense, éclectique et festive ! Partez à la découverte de Rokia Traoré, Sergent Garcia, Agnès Jaoui mais aussi de Lo Griyo, Gnawa Diffusion,... › Parc des Vergers, Langon

CoMMiSSARiAt PouR un ARBRe iv Le Jardin Botanique et l’association Zébra 3 présentent Mathieu Mercier, artiste plasticien et commissaire d’exposition, qui est à l’origine de l’exposition «Commissariat pour un arbre». Elle rassemble des artistes, designers et architectes qui conçoivent des nichoirs et des oeuvres inédites. › Jardin Botanique de Bordeaux Bastide

Jusqu’Au 31 Juin

Jusqu’Au 06 Juillet

Du 09 Juillet Au 01 septembre

L’AntiCHAMBRe Du BonHeuR

ALiCe Au PAYS De L’oPéRA

Jean Luc Gohard s’inspire du système consumériste pour nous proposer son univers qui fait état d’une constatation, d’un état des lieux, d’un «regard critique» ou bien encore d’une retranscription figée et sacralisée de la société qui l’entoure.

Le monde de l’opéra et l’oeuvre de Lewis Carroll ont en partage le merveilleux et le fantastique. De ces univers associés est née une exposition conçue par Giulio Achilli &‚Äì conseiller technique et de productions à l’Opéra National de Bordeaux. › Grand-Théâtre de Bordeaux

› Espace 29

CouLiSSeS Pour ses 30 ans, le Frac Aquitaine a invité Olivier Vadrot, architecte et designer, pour revisiter sa collection de plus de 1100 oeuvres. Il a ainsi imaginé «Coulisses», dispositif constitué de vastes rideaux circulaires au sein duquel le public sera invité à pénétrer pour découvrir des pièces maîtresses de la collection. › FRAC Aquitaine

Du 11 Au 25 Juillet

le 06 Juillet

MuSique De CHAMBRe en BoRDeLAiS

CALiXte FÊte L’été et SeS 5 AnS Après-midi récréative pour tous avec de nombreuses animations › Place Calixte Camelle

2e édition de «Musique de chambre en Bordelais» , festival qui propose des concerts de musique de chambre avec le concours d’interprètes prestigieux au coeur de Bordeaux. › Théâtre Trianon

Du 03 Au 12 Juillet

FeStivAL DeS HAutS De GARonne Le festival intercommunal des musiques du monde ! 4 soirées, 8 concerts gratuits en plein air à Cenon, Lormont, Bassens et Floirac. › Parc Palmer

Maquette de Coulisses, de Olivier Vadrot

Jusqu’Au 27 Juillet

GiLDAS BouRDet, Au CoeuR De LA PeintuRe Gildas Bourdet, un artiste polymorphe qui tient entre ses mains les fils d’une création totale : il est auteur dramatique, comédien, éminent metteur en scène. Gildas Bourdet converse avec les arts, toujours entre peinture et théâtre.Il nous livre aujourd’hui une exposition forte, colorée et pleine de nuances. › Galerie MLS

30 | àSt-Seurin | Juin 2013

musique

théÂtre / DAnse

expos / Ateliers

sport


Bastide

NUMÉRO SPÉCIAL IMMOBILIER

LE GRAND MONOPOLY DE BORDEAUX

JOURNAL D’INFORMATION DE PROXIMITÉ

2015 FIGARO UN COUP DE BARRE ET ÇA REPART

SORTIE MI-JUIN

2013 - N°7

66 rue Fondaudège 33000 Bordeaux 05 40 12 90 17

p n d’im ôts ! aid tio e uc

%

50

*selon conditions de l’article 199

Votre agence

*

m

devis gratuit en ligne sur www.educazen.co

de réd

sorties d’école et de crèche. üsorties à votre domicile garde la journée, ou à temps complet ügarde devoirs baby sitting ponctuel et suivi des übaby

sélectif du secteur Le recrutement le plus Aucune démarche administrative délais nounou dans les meilleurs Remplacement de votre

DOSSIER

LES PATIOS SECRETS DU QUARTIER

GRATUIT JOURNAL D’INFORMATION DE PROXIMITÉ JUIN 2013 - N°10

Votre agence

66 rue Fondaudège 33000 Bordeaux p n d’im ôts ! aid tio e uc

%

50

TRAMWAY

LE PARKING QUI FAIT BARRIÈRE

m

devis gratuit en ligne sur www.educazen.co

Votre agence

66 rue Fondaudège JUIN 2013 - N°9 D’INFORMATION DE PROXIMITÉ GRATUIT 33000 BordeauxJOURNAL 05 40 12 90 17

de réd

sélectif du secteur Le recrutement le plus Aucune démarche administrative délais nounou dans les meilleurs Remplacement de votre

*selon conditions de l’article 199

! Nous trouvons votre nounou üsorties d’école et de crèche. à votre domicile garde la journée, ou à temps complet ügarde devoirs baby sitting ponctuel et suivi des übaby

p n d’im ôts ! aid tio e uc

%

50

DOSSIER

MUSIQUE

TARIK : RAPPEUR À FLOT

LES PATIOS SECRETS POUR DÉJEUNER AU SOLEIL PAGES 15 À 17

Votre agence

66 rue Fondaudège 33000 Bordeaux p n d’im ôts ! aid tio e uc

%

50

*

de réd

05 40 12 90 17

m

devis gratuit en ligne sur www.educazen.co

AF sC

du secteur Le recrutement le plus sélectif Aucune démarche administrative délais nounou dans les meilleurs Remplacement de votre

*selon conditions de l’article 199

! Nous trouvons votre nounou üsorties d’école et de crèche. à votre domicile ügarde la journée, ou à temps complet devoirs übaby sitting ponctuel et suivi des

IMPRESSION RAPIDE

05 56 52 94 99 PRIX D’UN APPEL LOCAL

À PETIT PRIX !

FLYER A4 - 10 000 EX.

21X29,7 CM - QUADRI R/V - 170 GR. CB - LIVRAISON GRATUITE

319 €HT

429 €HT

DÉPLIANT A5/A4

AFFICHES

135 GR. - QUADRI RECTO 100 EXEMPLAIRES A3 (30 X 42 CM)

A4 OUVERT/A5 FERMÉ - QUADRI R/V - 170GR. CB - 5 000 EX.

79 €HT

MICRO-PERFORÉ DEVIS GRATUIT ! DRAPEAUX CARTES DE VISITES PLV LIVRAISON OFFERTE PRIX HORS TAXE, PROMOTIONS VALABLES JUSQU’AU 31 MARS

EN FRANCE

2013 RCS BORDEAUX 527 879 530 - © FÉVRIER 2013

*

de réd

05 40 12 90 17

AF sC

m

devis gratuit en ligne sur www.educazen.co

*selon conditions de l’article 199

! Nous trouvons votre nounou üsorties d’école et de crèche. complet à votre domicile ügarde la journée, ou à temps des devoirs übaby sitting ponctuel et suivi

sélectif du secteur Le recrutement le plus Aucune démarche administrative délais nounou dans les meilleurs Remplacement de votre

*

Les Parisiens attendus de prix ferme ? Le marché immobilier bordelais va-t-il garder la banane Les opérations immobilières qui avancent, et celles qui coincent Mètres carrés, comment se fixent les justes prix ? Les biens vraiment atypiques : visite guidée Financement : les bons plans Où en est le logement social ? Nouveaux hôtels : ne s'en constuit-il pas trop ? Gentrification à Saint-Michel : késako ? Duflot va-t-elle faire oublier Scellier ? Rive droite / rive gauche : où en est l'écart ? Résidences étudiantes : est-ce une bonne affaire ?

DE PROXIMITÉ GRATUIT JUIN

AF sC

• • • • • • • • •

JOURNAL D’INFORMATION

! Nous trouvons votre nounou

AF sC

• • •

GRATUIT AVRIL 2013 - N°4


Portes ouvertes du 19/06 au 21/06


A Saint-Seurin n°7