Page 31

N °4 5 - P R I N T E M P S 2 0 1 6 - 3 1

POPCORNS

AGIR PAR LA CULTURE N°45 sied bien. Ce peintre atypique adore l’art contemporain, l’art conceptuel, il s’en sert, s’en moque et s’en amuse. Ce fan d’Andy Warhol est un mêletout invétéré. Il a ainsi imaginé cette expo en forme de juke-box et en fait voir de toutes les couleurs à la peinture, aux peintures italiennes, aux peintures fractales à la Jackson Pollock, aux peintures inqualifiables. Pour ce faire, il s’approprie aussi bien la peinture, la photographie, l’écriture, la BD, la sculpture, la chanson, la vidéo que les installations. Il veut ainsi mettre l’accent sur de multiples disciplines et casser le marché de l’art où on vous ressasse toujours les « mêmes tubes ». Charlier utilise la caricature et le pastiche, on s’y tromperait presque, en pensant que ce sont là des peintures initiales, alors qu’elles sont passées dans les mains de l’artiste truqueur qui en a fait son œuvre. Il joue avec les codes traditionnels de la publicité et des médias. L’exposition «  Peintures pour tous  » nous propose une cinquantaine de peintures récentes, quelques caricatures, une vidéo des années 1970 ainsi qu’une installation inédite  : «  La chambre d’âmes  ». Il s’agit d’une chambre d’illusion d’optique, inspirée de celle qu’inventa l’ophtalmologue américain Adelbert Ames en 1946. Pour Jacques Charlier, un artiste n’est pas nécessairement « grand » parce que sa cote est haute sur le marché ou sa popularité élevée dans les médias. Il tente au travers de cette « chambre d’âmes » de déconstruire cette idée pour rééduquer notre regard. Et émet l’hypothèse que l’histoire de l’art reposerait essentiellement sur un système d’illusion... Une exposition singulière, jouissive pour un artiste en marge des circuits habituels. Courez la voir… (SB)

MUSIQUE

VINCENT LIBEN ANIMALÉ teaM 4 action, 2015 Vincent Liben n’est autre que le fondateur et leader du groupe pop rock bruxellois Mud Flow. En mars 2015, il sort son deuxième opus intitulé Animalé. Après avoir quitté Mud Flow, il a décidé de chanter en français et en solo. Sa tessiture de voix fait grandement penser à Yves Simon ou encore proche de Benjamin Biolay. Ce Bruxellois a la petite quarantaine et nous livre un album d’une riche nature, au propre comme au figuré.

Exposition

www.agirparlaculture.be La nature et la mort sont présentes dans la plupart de ses titres. Le premier morceau, « Animalé », titre de l’album, dure 7 minutes, pari osé et pourtant réussi. S’y mêlent accordéon, contrebasse, harmonica et section de cordes. L’enchaînement des titres « Vert ébène », « Les Cévennes », « La rivière », « Lila », et « L’ennui » nous invite à voyager dans une nature parfois hostile, rude, belle et mélancolique. En 2009, il sortait son premier album Tout va disparaître. Si à cette époque la maladie l’avait fortement atteint et avait menacé sa carrière, rassurez-vous, il est de nouveau sur pied et plus sur le fil du rasoir ! (SB)

Rédacteur en chef : Aurélien Berthier aurelien.berthier@pac-g.be Tél. : 02/545 77 65 Équipe rédactionnelle : Sabine Beaucamp, Jean Cornil, Anne-Lise Cydzik, Denis Dargent, Hélène Fraigneux, Michel Gheude, Lucrèce Monneret, Jean-Francois Pontégnie, Marc Sinnaeve et Pierre Vangilbergen

Website : Thomas Hubin Lay-Out : Hélène Fraigneux Mise en page : Vanya Michel & Emmanuel Troestler Couverture - illustrations : Alice Bossut www.cargocollective.com/alicebossut

MAISONS DU PEUPLE VOLKSHUIZEN

Éditrice responsable : Dominique Surleau

Ont participé à ce numéro : Julien Annart, Jean Blairon, Pierre Hemptine, Nathalie Misson, Michel Neumayer, Etiennette Vellas

tEntoonstElling

Histoire et héritage d'un rêve coopératif

Une publication de Présence et Action Culturelles ASBL 5, rue Lambert Crickx 1070 Bruxelles – Belgique www.pac-g.be Tél. : 02/545 79 11

19|3 > 14|8|2016

geschiedenis en erfgoed van een coöperatieve droom

Abonnement : Maria Casale maria.casale@pac-g.be Tél. : 02/545 77 68 Pour recevoir gratuitement AGIR PAR LA CULTURE par la poste ou pour vous désinscrire de la liste d’envoi rendez-vous sur le site : www.agirparlaculture.be (abonnement gratuit pour la Belgique, frais de port payants hors de Belgique). Le contenu des articles n’engage que leur(s) auteur(s). Tous les articles peuvent librement être reproduits à condition d’en mentionner la source.

La Fonderie

Musée bruxellois des industries et du travail Brussels museum voor arbeid en industrie

rue Ransfort-straat 27 - 1080 Bruxelles – Brussel mar > ven : 10 h > 17 h – weekends et jours fériés : 14 h > 17 h din > vrij : 10 u > 17 u – weekends en feestdagen : 14 u > 17 u

entrée + exposition permanente toegang + permanente tentoonstelling 5 € – 3 € – Art. 27 : 1,25 €

www.lafonderie.be

Conformément à la loi du 8 décembre 1992 relative à la p,nts de données à caractère personnel, vous pouvez consulter, faire modifier vos informations de nos fichiers d’abonnés ou vous opposez à leur utilisation. Cette publication reçoit le soutien du Service Éducation permanente du Ministère de la Fédération Wallonie Bruxelles et de la Loterie Nationale.

Agir Par la Culture N°45  
Agir Par la Culture N°45  

AGIR PAR LA CULTURE N°45 CHANTIER : LA VICTOIRE DU CHIFFRE Portrait : Mary Jiménez et Bénédicte Liénard Interview : John Crombez

Advertisement