Page 47

rose entière, la nigelle, le piment de Jamaïque, les stigmates de safran, la réglisse, le raifort ou le Tchaï… Explosion d’arômes, de couleurs et de textures, les créations Masalchi sont volontiers charnelles. Tantôt douces ou musquées, elles incarnent tout le panel des passions. Les 500 000 pots d’épices et aromates qui sortent chaque année

de l’entreprise – 60 % à destination des grossistes, le reste auprès des magasins bio partout en France – sont tous certifiés Bio, par Bureau Veritas (FR-BIO-10). « Nous passons par trois filtres : les contrôles du pays d’origine, du pays importateur et chez nous en interne. Nous traitons environ 50 tonnes par an, ce qui fait de nous la deuxième entreprise sur le marché national des épices bio. » Parmi les

plus inattendues et compétitives de l’Allier, l’entreprise Masalchi emploie 7 salariés qui travaillent à raison de 30 heures par semaine. Pas question d’être victime de son succès. Vendre du bonheur n’est pas s’en priver. → Corinne Pradier

POINTS DE VENTE EN AUVERGNE Dans l’Allier : Amaranthe à Montluçon/Au coin Nature à Moulins/Bio’Conviv à Domerat/Croc’Bio à Cusset/L’Échoppe à Saint-Menoux/L’Esperluette à Yzeure. Dans le Puy-de-Dôme : Bio Auvergne et Herbula à Clermont-Ferrand/Biovic à Vic-le-Comte. Dans le Cantal : L’arbre à Pain à Aurillac. En Haute-Loire : Écho Nature à Aiguilhe. Masalchi propose également un assortiment d’ouvrages dans son rayon librairie : 1 001 recettes sur les épices, 22 épices pour préserver la santé, J’épice ma cuisine, Le Dictionnaire à tout faire des épices… www.masalchi.fr

Lepetitgourmet57→octobre2016

47

Le Petit Gourmet n°57  

Magazine de la gastronomie en Auvergne et plus si affinités. Roadtrip dans le Cantal et balade avec Cyrille Zen au programme.

Le Petit Gourmet n°57  

Magazine de la gastronomie en Auvergne et plus si affinités. Roadtrip dans le Cantal et balade avec Cyrille Zen au programme.

Advertisement