Issuu on Google+

Oxy 15- Mobilité durable

Appel à projet « Bruxelles Mobilité » dossier déposé le 9 juin 2012

OXY15 Mobilité durable

Un projet soutenu par l’asbl « OXY 15 Mon quartier, ma vie » Dans le cadre du développement de son « quartier durable » OXY DURABLE (photo XR) Présenté par une équipe de 8 membres, formant le comité pilote, à savoir : Annick, Isabelle, Christian, François, Ivan, Jean-Paul, Tom et Xavier (voir coordonnées en page 18)

1/20


Oxy 15- Mobilité durable

Localisation du projet (commune et nom des rues concernées) Notre quartier se situe à Uccle, au sud de Bruxelles. Il est répertorié sur la carte des « Quartiers durables » sous le nom d’Oxy Durable. (en violet sur la carte)

Configuration du quartier Notre quartier s’étend au territoire délimité par les quatre grands axes ci-après : Avenue de Wolvendael, Dieweg, Chaussée d’Alsemberg et Avenue Brugmann et compris dans la maille 5 repris dans le PCMU (Plan Communal de Mobilité Ucclois). Il comprend entre autres 15 rues d’où le nom « OXY 15 ». - rue Bernaerts - rue de la Fauvette - rue du Repos - rue Colonel Chaltin - rue Paul Hankar

- rue Robert Scott - rue du Château d’Eau - rue Klipveld - rue Van Zuylen - rue du Coq

- rue des Moutons - Avenue d’Overhem - Avenue A. Delvaux - rue des Poussins - Avenue Vanderaey

2/20


Oxy 15- Mobilité durable

Tel un village dans la ville… Notre quartier se caractérise par une active vie sociale, commerçante, familiale, sportive et de mouvements de jeunesse, comme en témoigne ce qui suit: - Ses commerces situés à proximité : centre d’Uccle – chaussée d’Alsemberg – Dieweg. - Sa paroisse du Précieux sang, dans la petite rue du Coq aux façades si jolies puisque l’un de ses habitants y a gagné le prix de la façade la plus fleurie de la commune. - Ses troupes de scouts francophones et flamands dont les locaux sont situés derrière l’église du Précieux Sang. - Sa salle paroissiale utilisée par les associations d’habitants mais également par l’école du Wolvenberg… - Ses salles de sports Jacques Van Offelen, rue Robert Scott, permettant la pratique de nombreuses activités telles le judo, le volley, le basket, le tennis mais aussi le yoga, le budo kai et autres… - Sa petite école de « la pomme », située rue du Château d’Eau et dont l’entrée fait face à un superbe Ginkgo biloba, appelé l’arbre aux quarante écus et qui illumine d’or le site, à l’automne, depuis plus de vingt ans. - Sa Place Danco récemment rénovée, et qui permet, à ceux qui font leurs courses Chaussée d’Alsemberg et rue Xavier de Bue mais également aux habitués de la marche à pied, de se reposer quelques instants sur ses bancs nouvellement installés…. 3/20


Oxy 15- Mobilité durable

Un quartier qui s’est dégradé au fil des temps…. Malheureusement, du fait de sa situation géographique, entouré de quatre grands axes de trafic routier important, ses rues sont devenues un itinéraire de délestage pour bons nombres de navetteurs. Les habitants assistent impuissants à une détérioration progressive mais constante de leur quartier…et à la disparition du tissu social du quartier. La pollution, le bruit, l’insécurité y augmentent sans cesse au détriment de la vie sociale de ses habitants.

Historique Création du Comité « Château d’Eau, Coq, Moutons, Poussins » Le quartier OXY 15 est actif dans le domaine de la « Mobilité » depuis l’année 2002, date à laquelle fut créé un comité de quartier réunissant quatre rues considérées par tous (élus et navetteurs) comme des axes de délestage des grands axes qui les entourent. Il s’appelait comité « Château d’Eau, Coq, Moutons, Poussins ». L’objectif était de sensibiliser les habitants aux nuisances liées à une circulation automobile excessive dans le quartier.

La rue du Château d’Eau avant les premiers aménagements du Plan Communal de Mobilité ucclois : une rue avec un trafic dans les deux sens qui amenait plus de 750 voitures à l’heure, déjà très tôt le matin (Photo XR)

Création de l’asbl « OXY 15 Mon quartier, ma vie » En mars 2009, fut créée l’asbl OXY 15 « Mon quartier, ma vie » dont l’objet est, entre autres, de participer à l’effort citoyen, conformément notamment au Plan Régional de Développement, à la charte d’Alborg et à l’Agenda 21 soutenu par la Commune d’Uccle dans des domaines tels que la mobilité, etc… 4/20


Oxy 15- Mobilité durable

Reconnaissance du quartier durable « Uccle Oxy Durable » En 2009/2010, le quartier a répondu à l’appel à projet « Quartiers durables », présenté par Bruxelles-Environnement sous la tutelle du Ministère de l’Environnement. Il a été reconnu « quartier durable » fin 2010 et a reçu, pour cela, l’aide d’un animateur durant l’année 2011. L’accompagnement d’IBGE est maintenant terminé depuis fin novembre 2011. Le quartier continue son action de sensibilisation dans les domaines les plus variés, mais surtout dans le domaine du respect de l’environnement (diminution des pollutions de toutes sortes) et d’une meilleure gestion de l’énergie (pétrole, électricité, etc…). Oxy 15 Mobilité durable Notre projet « Oxy 15 Mobilité durable » continuera l’action menée depuis déjà plusieurs années… Une vision nouvelle des aménagements de nos rues doit nous permettre de concrétiser ces objectifs. Car il y a encore beaucoup à faire. L’agressivité des automobilistes est à cet égard sans commune mesure….

Ci-contre, on ose tout… même se garer sur des parterres de fleurs…(photo XR)

Mobilité : actions précédentes Les actions de notre asbl ont été diverses. Nous en donnons, ci-après, les plus importantes dans le domaine de la mobilité : 1.

En 2006 : opération de sensibilisation des automobilistes navetteurs sous le nom de « une maman çà se respecte, un enfant c’est fragile». Les environs des trois écoles du quartier étaient devenus dangereux pour les parents et les enfants fréquentant ces écoles, ainsi que pour les habitants de ces rues…

5/20


Oxy 15- Mobilité durable

2.

En juin 2007 : action de sensibilisation sous le thème du « partage de la rue », initiée par l’asbl OXY 15 en collaboration avec l’asbl ACQU (Association de comités de quartiers ucclois) et avec les écoles du quartier comme partenaires

dessin d’un élève de l’école « Les Blés d’Or », Dieweg

3.

En septembre 2007 : Mise en Place du PCMU dans le quartier (Plan Communal de Mobilité Ucclois)

Un des aménagements décidés par le Plan Communal de Mobilité ucclois mais malheureusement supprimé depuis… Cette suppression est à l’origine d’un accroissement de la circulation automobile traversant le quartier. (photos XR)

6/20


Oxy 15- Mobilité durable

4.

En mai 2008 : Marche arrière de la Commune dans l’aménagement de son « Plan Communal de la Mobilité Uccloise » dans notre quartier – retrait de sens interdit… Augmentation de la circulation dans certaines rues…

Un reste d’un Plan Communal de Mobilité ucclois fait, dans notre quartier, en dépit du bon sens qui a amené une agressivité de la part des automobilistes navetteurs…(photo XR)

5.

En 2009 : présentation de notre livre blanc « Un quartier-Village en péril à Uccle », menacé par un trafic automobile en constante augmentation

. présentation du livre blanc aux élus (photo XR)

7/20


Oxy 15- Mobilité durable

6.

En 2010 : Reconnaissance de notre quartier OXY 15 comme « quartier durable », sous le nom de « Oxy Durable »

Panneau marquant l’identité du quartier (photo XR)

7.

En 2010 : Présentation aux élus de la Commune de notre projet pilote : « Aménagement du quartier dans le domaine de la mobilité ». (voir annexe 1)

8.

Depuis plusieurs années, les habitants essaient de redonner une âme à ce quartier. Le dimanche sans voiture est toujours l’occasion de se réunir…

Ici, des habitants lors de l’ouverture du compost en 2011 (photo XR)

Là, une petite chorale est venue nous rendre visite lors d’un dimanche sans voiture, rue du Coq… en 2009. (photo XR)

8/20


Oxy 15- Mobilité durable

Descriptions des actions ou mesures envisagées Les objectifs des membres du comité pilote sont de permettre aux habitants de vivre autrement, dans un environnement agréable. Les habitants sont demandeurs d’une mobilité durable : marche à pied, vélo, transports en commun. Pour cela ils demandent un environnement sécurisé et une diminution de la pollution, un environnement où la priorité est donnée à l’humain avant toutes autres choses. Seuls ces éléments permettront une diminution des déplacements en voitures par accroissement de l’utilisation des modes de déplacements doux et des transports en commun. Plusieurs actions ou mesures sont envisagées pour rendre moins dangereux notre quartier :

Accident de février 2012 (photo XR)

1. augmentation de la sécurité des habitants et incitation à une mobilité durable par une diminution du trafic routier de transit: - Suppression d’axes de transit tels que : a) Dieweg, Moutons, Coq, Fauvette, Wolvendael b) Dieweg, Ch.d’Alsemberg, Poussins, Coq, Fauvette, Wolvendael c) Dieweg, Vanderaey ch. d’Alsemberg Nous reprenons, ci-dessous, les deux projets d’aménagements de notre quartier repris dans notre « projet pilote » de 2010. (voir également les annexes 2 et 3)

9/20


Oxy 15- MobilitĂŠ durable

a) Un quartier avec quatre ĂŽlots (voir annexe 2)

b) Un quartier avec fermeture sur le Dieweg (voir annexe 3)

10/20


Oxy 15- Mobilité durable

- Mise en zone 30 de la rue de la Fauvette - Aménagement complémentaires dans les 15 rues pour une amélioration de la sécurité des piétons et vélos et une diminution de la vitesse des automobilistes. Par exemple placements de passage pour piétons, carrefours avec plateaux surélevés, sens interdits, oreilles aux entrées des rues, des rues zones bleues de stationnement … etc…

- Réduction de l’effet cloisonnant et exclusif de l’espace public de nos 15 rues : l’aménagement actuel (trottoir, parking et voirie en ligne droite) induit une idée d’exclusivité et donc de vitesse. Le mélange « réfléchi » des différents usagers devrait amener à une réduction de la vitesse et plus de respect de l’usager doux (zones partagées ponctuelles, plantations,…). 2. Sensibilisation à une mobilité durable. - Aménagement de l’ ICR n° 7 (voir notre carte annexe n° 4 ) passant dans notre quartier, avec deux slogans : « Pensez à votre santé » et « un vélo en plus c’est une voiture en moins ».

Signalisation ou autre pour rappeler automobilistes que la rue cela se partage

aux

11/20


Oxy 15- Mobilité durable

Cet ICR doit servir de moteur au développement de l’usage et de l’image du vélo. Par les aménagements mis en œuvre, par la présence cycliste mise en avant, par l’aspect sécurisant que ces mesures suscitent, les habitants devraient oser utiliser leur vélo. Les rues empruntées par l’ICR demandent quelques aménagements. Entre-autres, nous pourrions envisager : -

rue de la Fauvette (mise en zone 30 et placements d’oreilles)

-

rue du Château d’Eau : aménagement du virage dangereux et du croisement avec la rue du Coq

-

aménagement de tous les croisements de ces petites rues afin d’apporter confort et sécurité aux cyclistes.

-

rue de la Fauvette : placement d’une station VILLO sur le tronçon situé entre la rue Van Zuylen et l’avenue Vanderaey. (déplacement de la station VILLO actuelle) rue Rittweger jugé trop dangereux car trop proche de l’axe régional chaussée. d’Alsemberg);

Nos petites rues devraient permettre une circulation calme et rassurante pour les cyclistes, qu’ils soient enfants ou personnes âgées. Elles offrent un itinéraire cyclable alternatif à la Chaussée d’Alsemberg, Nous rappelons l’accident mortel qui s’est produit en avril 2010 : “Un accident épouvantable” (extraits) (26/04/2010)

© DEMOULIN

Une balade à vélo se termine par un tragique accident avec un tram BRUXELLES Un cycliste a perdu la vie hier en fin d’après-midi sur la chaussée d’Alsemberg à Uccle, heurté par un tram. Le cycliste, une personne d’origine irlandaise qui s’était récemment établie à Bruxelles, roulait entre les rails de tram avec une amie, lorsque les roues de son vélo se sont retrouvées coincées dans un des rails du tram, entre le carrefour de la rue de Stalle et de la chaussée d’Alsemberg et la gare de Calevoet. L‘homme n’a pas réussi à sortir les roues de son vélo hors des rails de tram à temps. Un tram s’est alors présenté, roulant à modeste allure, selon la police. Le tram n’a pas réussi à freiner à temps et a percuté la personne, qui a eu un choc à la tête, provoquant son décès dans les minutes qui ont suivi l’impact.

12/20


Oxy 15- Mobilité durable

Étant dans un grand état de choc, l’amie qui accompagnait la victime lors de la balade à vélo a été prise en charge par les services de la police, qui lui ont donné la possibilité d’avoir une assistance psychologique. Selon le commissaire de police présent sur les lieux du drame, il s’agit avant tout “d’un accident bête et épouvantable” . Selon les membres du Comité Pilote, il n’y a pas d’accident bête… Si l’ICR 7 avait été mis en place, l’accident aurait peut-être été évité… (…) La Dernière Heure.

-Les activités scolaires et parascolaires sont nombreuses : écoles, académies, scouts,… Ces activités impliquent des déplacements de proximité, lesquels pourraient être faits à vélo. Il en va de même pour les commerces de proximité (Boulangerie, librairie,…). - Aménagement de parkings vélos : aux abords des commerces, de l’église et des locaux scouts, aux coins des rues (oreilles). La mise en place de quelques U renversés à certains endroits du quartier permettrait aux cyclistes d’accrocher correctement leur vélo et diminuerait la crainte du vol.

Photo extraite du site internet de Provélo

- D’autres systèmes de parking seraient éventuellement envisageables, comme des box à vélos, nos appartements ou petites maisons ne permettant pas toujours de rentrer un vélo. Des implantations devraient être étudiées également devant les commerces du Dieweg, sur les parkings place Danco, devant la maison de la Culture, rue Rouge, etc…

La Ville de Bruxelles propose à ce sujet l’implantation de box vélo fermés. Chaque commune intéressée pour remettre une candidature. http://www.provelo.org/spip.php?article2237

13/20


Oxy 15- Mobilité durable

- Des ateliers pédagogiques de réparations de vélos pour les habitants. Ceci peut-être mis en place une à deux fois par an par des habitants encadrés par une équipe des ateliers de la rue Voot. http://www.voot.be/L-atelier-velo.html Toutes ces actions, et ses aménagements et il y en a encore à étudier devraient encourager les habitants eux-mêmes à une autre mobilité. De plus, les enfants du quartier sont demandeurs d’une utilisation de l’espace public pour faire du vélo, et les adultes qui réapprennent à marcher et à utiliser le vélo ont eux aussi besoin d’espaces calmes et sécurisés, non pollués. 3- Une sensibilisation à une utilisation des transports en commun, nombreux autour du Quartier (square Marlow – Dieweg – Place Danco) – voir notre carte annexe n° 4 - Tram 51 vers le centre d’Uccle et la gare du Midi - Tram 4 vers la gare du Nord - Tram 92 vers le centre de Bruxelles (avenue Louise) - bus 43 et 60 4-Convivialité – zones à aménager (trois dessins d’Olivier Rasquin) : Des espaces partagés ou zone de conversation sont devenues indispensables dans notre quartier. 1. Certaines rues et carrefours, comme ici Poussins/Coq/Mouton pourraient devenir des zones partagées. Ils deviendraient des pôles de rencontre et accroitraient la sécurité aux carrefours. Ils marqueraient le changement de statut et mettrait en évidence la priorité donnée à la mobilité douce, et aux rapports humains par rapport à la chaussée d’Alsemberg, axe automobile de pénétration en ville.

14/20


Oxy 15- Mobilité durable

2. le virage de la rue du Château d’Eau doit pouvoir recevoir les vélos en toute sécurité. Un aménagement du carrefour serait nécessaire.

3. l’église et la salle paroissiale doivent devenir un lieu d’échanges

4. Les abords de l’école du Wolvenberg doivent retrouver le caractère social qui est dévolu aux écoles. Un aménagement spécifique doit permettre un espace de rencontre nécessaire aux mamans et enfants qui viennent chaque jour amener et rechercher leurs jeunes enfants. 15/20


Oxy 15- Mobilité durable

4. Aménagements de rues aux jeux. - La rue du Château d’Eau, la rue du Coq, la rue des Moutons : Un triangle à caractère social qui, lorsque l’on veut fermer une rue, oblige à fermer les autres, mais qui est à l’origine de la création de liens sociaux. Une découverte du quartier par les enfants des trois rues et un terrain de jeux et d’apprentissage du vélo…

- Un projet de rue aux jeux a déjà été début d’année auprès de la commune. La demande concerne le rue des Poussins et la rue du Coq dans sa partie entre la chaussée d’Alsemberg et le rue des Moutons. La commune a donné son accord pour une période d’essai jusqu’en octobre 2013. A raison d’une après-midi par mois. Nous comptons sur l’effet de contagion pour que d’autres projets similaires se mettent en place, et étendre ainsi la zone et augmenter la fréquence.

Photo : John Sellekaers.

Photo extraite du site : uccle.be/rue-du-coq/

http://www.ecolo-

La rue du Coq a été pertiellement fermée à la circulation automobile suite à un effondrement. Il n’a pas fallu 1 jour pour que les riverains occupent l’espace public, devenu lieu de rencontre, d’échange et de jeux. Il y a donc d’une part un réel frein occasionné par le trafic et un besoin latent de convivialité

16/20


Oxy 15- Mobilité durable

5. partenaires 1) La Commune d’Uccle reste un partenaire actif dans l’action de « quartier durable » que nous menons. Mais, en matière de mobilité, l’accent est surtout mis sur le « tout à la voiture ». C’est la principale difficulté que nous rencontrons… 2) Les commerces de proximités dans le quartier. Utiliser sa voiture n’est pas nécessaire pour les habitants du quartier, D’autre part, beaucoup d’habitants sont demandeurs d’un espace public calme, rassurant, non pollué et sécurisé, permettant la marche à pied et la pratique du vélo pour aller faire leurs courses. 3) Les restaurants pensent à tort que, pour aller chez eux, il est nécessaire d’avoir une voiture. C’est une idée reçue qu’il faut chercher à changer. 4) les écoles sont des partenaires évidents : - l’école du Wolvenberg participe déjà à notre projet « quartier durable » - l’école Plein Air participe également à notre projet « quartier durable ». Elle a déjà participé à une expérience de « rangs à vélo » pro-vélo et certains d’entre nous. Cette expérience a été louée par les parents qui demandent une sécurisation permanente des petites rues.

Expérience de rangs à vélos à l’école Plein Air en 2010. (photo xr)

Notre quartier doit devenir un quartier enfants admis… Cela nécessite un véritable changement de nos habitudes. Les enfants ne perçoivent pas la ville comme les adultes. Nous devons en tenir compte.

17/20


Oxy 15- Mobilité durable

LE GROUPE PILOTE Le Groupe Pilote est composé d’hommes et de femmes qui se sont retrouvés au fil des temps autour d’une même vision : le respect de l’environnement. Quelques-uns habitent dans le quartier depuis plus de 40 ans. D’autres, plus jeunes, ont permis un rajeunissement du quartier car jeunes parents. Ils entraînent, dans leur mouvement, de nombreux parents qui demandent que l’on prenne en compte une meilleure qualité de vie pour les générations futures. Le quartier compte plus de 500 enfants. Où sont-ils ? On ne les voit jamais jouer dans l’espace public. Dans le groupe pilote, six habitants sont administrateurs de l’asbl « OXY 15, Mon quartier, ma vie » et deux sont venus se joindre à cette démarche citoyenne. Nous donnons ci-après les noms et coordonnées de chacun : - François GILLION, rue du Château d’Eau n°71 fgillion@gmail.com - Gsm : 0477.40.52.88

- Isabelle GUILLOIS, rue du Château d’Eau, n°42 guillois.isabelle@hotmail.com - Gsm : 0474.38.69.87

- Annick MAGEIN, rue du Château d’Eau, n°31 annickmagein@hotmail.com - Gsm : 0474.35.76.97

- Ivan KNIPPING*, rue du Coq, n°93 iknipping@hotmail.com - Gsm : 0474.50.82.34

- Tom MAES, Avenue Vanderaey, n°47 tom.maes@jurad.be - Gsm : 0473.56.79.73

- Jean-Paul MATHELOT, rue du Coq, n°29 script@skynet.be - Gsm : 0497.57.00.77

- Xavier RETAILLEAU*, rue du Château d’Eau, n°97 xavier.retailleau@skynet.be - Gsm : 0478.39.18.95

- Christian VERSTRAETE, rue du Coq n°45 christian.verstraete@hp.com - Gsm : 0498.94.52.52

(*Les personnes de contact ) 18/20


Oxy 15- Mobilité durable

EN CONCLUSION : Nous, soussignés: Ivan KNIPPING et Xavier RETAILLEAU Introduisons par la présente notre candidature à l'appel à projets Toolbox Mobilité Nous joignons les documents et informations suivantes • La localisation du projet (commune et noms de rues concernées, ….) • La description des actions ou mesures que nous voudrions mettre en œuvre • La présentation et la composition de notre groupe pilote • Les coordonnées de nos personnes de contact (adresse, tél et mail) • Le texte d'engagement ci-dessous: Nous nous engageons, si notre projet est sélectionné, à: • Constituer un groupe pilote (existe déjà) auxquels se joindront 20 participants minimum; • S'associer des partenaires (direction d'école, commerçants, entreprises, Commune, association, …); • Constituer un réseau de communication dans le quartier (existent déjà www.oxy.15.be et www.oxy-durable.be); • Appliquer la méthode de travail proposée dans la présentation PowerPoint; • Organiser les modalités pratiques de l'élaboration du projet, la communication dans le quartier, les réunions, éventuellement avec l'assistance d'un animateur; • Stimuler les habitants à participer; • Organiser 3 réunions de quartier au minimum (salle paroissiale à notre disposition); • Mener le projet à bien durant un an au moins; • Evaluer le processus (à l'aide d'un document-guide qui nous sera fourni pour décrire la situation avant et après la mise en oeuvre)

Signatures

Ivan Knipping

Xavier Retailleau Date: 9 juin 2012

19/20


Oxy 15- Mobilité durable

Table des matières : Page 2 : localisation du projet Page 4 : historique du quartier Page 5 : Mobilité – actions précédentes Page 9 : description des actions ou mesures envisagées Page 18 : le groupe pilote Page 19 : engagement Page 20 : annexes 1 à 7 Annexes : n°1 - notre projet pilote : « Aménagement du quartier dans le domaine de la mobilité » n°2 - plan du projet pour enrayer le trafic de transit du quartier : option 1 n°3 - plan du projet pour enrayer le trafic de transit du quartier : option 2 n°4 - plan de l’itinéraire vélo ICR7 et des transports en commun n°5 – identité du quartier OXY 15/Oxy durable: Le réveil de la Lou(d)tse (2011) Bibliographie n° 6 - Lettre 52 :

De l’espoir pour tout un quartier. Du nouveau pour l’axe « Château d’Eau - Fauvette ». Mise en œuvre du Plan Communal de Mobilité Ucclois.

N° 7 - Lettre 71 :

l’asbl OXY 15 Mon quartier ma vie est inquiète… Alors, si on changeait les priorités ? Non à la fluidification du trafic automobile…oui à la santé publique.

20/20


Appel à projet - BXL mobilité ToolBox