Issuu on Google+


Concept : Maarten Noyons Édité par / Published by : Euroméditerranée Photographies / Photography : Clément Muraour Direction artistique / Design graphique : Clément Muraour Art direction / Graphic design : Clément Muraour Imprimé par / Printed by : Imprimerie Cochet ¦2


sommaire CONTENTS

¦ France, pays pionner des industries créatives ¦ France, at the leading edge for creative industries

3

¦ Provence-Alpes-Côte d’Azur, une région dynamique ¦ Provence-Alpes-Côte d’Azur, a dynamic region

4

¦ Marseille on the move

6

¦ Euroméditerranée

10

¦ Marseille Provence 2013, capitale européenne de la culture ¦ Marseille Provence 2013, European Capital of Culture

14

¦ Un cadre de vie exceptionnel ¦ A first-rate living environment

16

¦ Marseille et le cinéma ¦ Marseille and the cinema

20

¦ Solutions communicantes sécurisées, un catalyseur de compétences et d’innovation ¦ The Secured Communications Solutions Cluster, a catalyst for skills and innovation

22

¦ Le pôle BELLE DE MAI ¦ BELLE DE MAI MEDIA PARK

24

¦ Interview

32

¦ Services aux entrepreneurs et entreprises ¦ Services to entrepreneurs and companies

70

¦ Services techniques disponibles ¦ Technical services avaible

71

¦ Quels organismes pour quelles aides? ¦ Which organisation for financial assistance?

72

¦ Connections ¦ Connexions

74

¦ Vos interlocuteurs ¦ Your contacts

76


FRANCE Pays pionnier des industries créatives At the leading edge for creative industries � Avec plus de 3% de croissance par an en moyenne, la progression du nombre de chercheurs en France a été l’une des plus fortes parmi les pays membres de l’OCDE ces dernières années. Le pays dispose d’organismes de recherche publics d’envergure internationale présents sur l’ensemble des secteurs de l’innovation, et en particulier dans les métiers de l’animation et du jeu vidéo. Ces institutions ont su démontrer leur capacité à produire des talents alliant maîtrise technique et créativité : en 2007 plus de 12  000 brevets internationaux ont été déposés par les entreprises françaises et ont ainsi propulsé la France au 5ème rang mondial pour le dépôt de brevets internationaux. Alcatel, Thomson,

� With an average of over 3% growth per year, over the last few years the increase in the number of researchers in France has been one of the highest amongst OECD members. The country has state research organisations of an international scale in all sectors of innovation, particularly in animation and video games. These institutions have demonstrated their capacity to produce talented individuals who combine technical expertise with creativity: in 2007 more than 12,000 international patents were deposed by French companies and France has thus risen to 5th place in the world for the registration of international patents. Alcatel, Thomson, France Telecom, Atos Origin, Steria, Gameloft, TF1, Ubi Soft, and Orange are amongst the prestigious

En 2007 plus de 12 000 brevets internationaux ont été déposés par les entreprises françaises et ont ainsi propulsé la France au 5 ème rang mondial pour le dépôt de brevets internationaux. In 2007 more than 12,000 international patents were deposed by French companies and France has thus risen to 5 th place in the world for the registration of international patents.

France Telecom, Atos Origin, Steria, Gameloft, TF1 et Orange sont autant d’entreprises prestigieuses qui ont permis à la France de se placer comme pays pionner et leader en matière de créativité et d’innovation dans les technologies de l’information et de la communication. Il est indispensable de choisir un lieu d’implantation adéquat, il représente désormais un outil stratégique sur la scène internationale, face à l’évolution rapide de la technologie (explosion du numérique, de la mobilité, du haut débit...) et aux besoins d’une clientèle en quête perpétuelle de nouveautés. Ainsi, la réussite se construit dans des espaces où technologies et compétences sont simultanément visibles et accessibles, facilitant ainsi les convergences, et donc l’innovation. ¦4

companies that have enabled France to take up its position as a pioneering country and world leader in respect of creativity and innovation in IT and entertainment. The location of any business is crucial and these days it represents a strategic tool in the international scene in the face of the rapid development of technology (the explosion of digital technology, mobility and high speed internet access, etc.) and in response to the demands of customers constantly searching for novelty. In this way, success is built up in areas where technologies and expertise are visible and accessible, facilitating collaboration, cross-fertilisation and therefore innovation.

› Marseille Média 2013 Le 1er juillet 2009, à l’initiative d’Euroméditerranée un séminaire a été engagé avec les ‘thought leaders’ de la filière média de Marseille pour répondre à une volonté de bâtir ensemble une stratégie cohérente et définir des objectifs concrets et ambitieux, visant la mise en place du deuxième pôle média en France. Durant le séminaire un certain nombre de points ont été abordés, des questions soulevées et des solutions apportées. Afin de poursuivre cette dynamique, des groupes de travail ont été mis en place. Les 4 groupes de travail se réunissent régulièrement e travaillent sur des thèmes fondamentaux comme, entre autres, le fonctionnement et l’économie de la filière, les formations ou encore les événements, la communication et la fertilisation croisée.

› Marseille Média 2013 On 1st July 2009, at Euromediterranée’s initiative, a seminar was set up with the ‘thought leaders’ of Marseille’s media industry in order to put together a coherent strategy and define concrete and ambitious objectives, with the aim of setting up a second media park in France. In the course of the seminar, a certain number of points were addressed, questions raised and solutions found. To keep this dynamic going, task groups were set up. The four working parties meet regularly and work on fundamental themes such as, amongst others, the operation of the industry’s economy, training schemes or even events, communications and crossfertilisation.


Le marché français du jeu vidéo The French market for video games 1er pays européen sur le marché après le Royaume-Uni Leading country in the European market after the United Kingdom

25,4 millions de gamers en France en 2009 25,4 million gamers in France in 2009

Les français ont dépensé 115 millions d’euros en 2009 pour les jeux sur mobiles. On compte actuellement 12,6 millions de mobinautes en France, ce qui signe une hausse de 20% par rapport à 2009. Le taux de pénétration des smartphones s’élève à 15% In 2007 more than 12,000 international patents were deposed by French companies and France has thus risen to 5th place in the world for the registration of international patents.

3, 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2008 A turn over of 3.4 billion euros in 2008

270 millions d’euros dépensés en France en 2009 pour les jeux " casuals " 270 million euros spent in France in 2009 for " casual games" Siège social des sociétés // Company Headquarters Ubisoft, Gameloft, Vivendi Universal Games et de nombreux studios indépendants comme Ankama, Quantic Dream, Cyanide Studio, Monte Cristo Games, Eugen Systems, Lexis Numérique

› FInAncEMEnt du SEctEuR

› FUNDING FOR THE SECTOR

Crédit d’impôt couvrant 20 % des coûts de production dans un maximum de 3 millions d’euros par an. Réseau riam lancé en 2007 par le cnc et oseo : appel à projets permettant de soutenir une quinzaine de projets en 2008 pour un montant de 3,9 millions d’euros et de 10 millions pour 2009. Le projet play all : moteur de création de jeu commun et standard technologique partagé avec un certain nombre de sociétés de middleware et de laboratoires de recherche innovants. Budget de 12,9 millions d’euros cofinancé par les collectivités territoriales et le gouvernement sur 24 mois. Soutien du ministère de la culture : s’engage à encourager la dimension créative et éducative du jeu vidéo par le biais de plusieurs initiatives.

A tax credit to cover 20% of the costs of production with a maximum of 3 million euros per year. RIAM network launched in 2007 by CNC and OSEO : tender for projects giving support to about fifteen projects in 2008 for a total of 3.9 million euros and 10 million for 2009. The PLAY ALL project: the driving force behind the open gaming platform and technological standard shared with a group of middleware companies and innovative research laboratories. Budget of 12.9 million euros co-financed by local authorities and the government over 24 months. Support from the Ministry of Culture: an undertaking to encourage the creative and educational aspects of the video game by means of several initiatives.


*

marseille on the move Une ambition internationale An international ambition � Le secteur du tourisme évoqué précédemment joue bien audelà d’une visite culturelle de quelques jours. Depuis la création du Bureau des Congrès de la Ville de Marseille en 1998, la ville a réussi à se positionner comme véritable challenger des destinations françaises et européennes dans le secteur du tourisme d’affaires : près de 325 manifestations (hors salons et foires) en 2008 ayant attiré au total plus de 100 000 participants. L’année 2009 a véritablement été une année en demi-teinte pour l’investissement international, la crise économique puis financière a généré incertitude et attentisme (avec une baisse des IDE dans le monde de près de 30 %). La France, en dépit de ce recul par rapport à 2008 tire son épingle du jeu, et conforte sa place dans le peloton de tête. Ce succès est notamment du à la perfomance de la région PACA, 2ème région française pour la création d’emplois liées à des investissements internationaux en 2009, dont plus d’un tiers en recherche et développement. La deuxième ville de France a depuis quelques années, profondément transformé son image et son attractivité, devenant une destination privilégiée pour les investissements d’origine étrangère, elle a retrouvé son rang de métropole euro-méditerranéenne. Nombre de facteurs déterminants de l’activité économique ont fait l’objet de réformes importantes et contribuent désormais à l’amélioration de l’environnement des affaires : le droit du travail a été rendu plus flexible, la fiscalité a été allégée, le droit des entreprises a été simplifié et adapté et de nouveaux champs ont été ouverts à l’investissement privé. Le soutien apporté à l’innovation s’est traduit par de nombreuses mesures : amélioration du crédit d’impôt recherche, simplification du système des brevets, généralisation du très haut débit. Le secteur du cinéma et des contenus numériques tirent la part belle de ce renouveau : la loi de finances pour 2009 a mis en place un crédit d’impôt pour les productions cinématographiques et audiovisuelles internationales tournées en France (un abattement fiscal de 20 % sur l’impôt sur les sociétés est ¦6

Une nouvelle vague d’investissements va donner une dimension nternationale à la ville

accordé aux entreprises de production étrangères). Une nouvelle vague d’investissements va donner une dimension internationale à la ville et surtout une multitude d’équipements et de projets technologiques dans des secteurs à fort potentiel. Fer de Lance de ce développement, le Pôle Média Belle de Mai offre des lieux, des équipements et des outils dédiés, incubateurs, pépinières multimédia, dispositifs de financements, plateaux de tournage, etc. Une communauté de projets partagés se construit autour des pôles de compétitivité Solutions. Communicantes Sécurisées, Mer, Pegase, Optitec, des centres de ressources et d’expertise technologiques comme le PACA Mobile Center et d’évènements internationaux tels que les International Mobile Gaming Awards soutenus par des leaders mondiaux. Une concentration de talents et de compétences pérennisée par une attractivité et une qualité de vie rare en Europe. Un accompagnement sur mesure pour les créateurs et les investisseurs.


� The tourist sector, mentioned earlier, is much more significant than a cultural visit of a few days. Since the creation of the Marseille Convention Bureau in 1998, the city offers a real challenge to other business travel destinations for both French and European companies: nearly 325 events (excluding exhibitions trade and fairs) in 2008 with more than 100,000 participants. 2009 has truly been a low-key year for international investment; the economic crisis has generated uncertainty and a wait-and-see attitude (with a worldwide drop in FDI of 30%). In spite of this drop compared to 2007 from 158 to 114 billion dollars, France has played her game well and has confirmed her place up with the front-runners. This success is largely due to the performance of the PACA region, France’s second most successful region for the creation of jobs linked to international investments in 2009, of which more than a third are in R & D. In recent years, France’s second biggest city has undergone a profound transformation in terms of image and appeal, beco-

A new wave of investments is going to bring an international dimension to the city

ming one of the major destinations for foreign investors and it has attained the status of Euro-Mediterranean metropolis. A number of significant economic reforms have taken place which have improved the business environment: employment legislation has been made more flexible, taxation has been reduced, company law has been simplified and adapted and new fields have been opened up to private investment. The concrete support given to innovation is visible through several measures: the

improvement of the tax credit applicable to research, the simplification of the patent system and the widespread availability of broadband. Taking pride of place at the centre of this revival are the cinema and digital content sectors: the 2009 Finance Act set up a tax credit for international audio visual and film productions shot in France (an allowance of 20% on corporation tax is granted to foreign production companies). A new wave of investments is going to bring an international dimension to the city but most importantly, a multitude of technological facilities and projects in high potential sectors. Spearheading this development, the Belle de Mai Media Park offers office space, facilities and dedicated tools, incubators, financial services, film studios, sound studios, etc. A growing number of collaborative projects are emerging around clusters such as Secured Communications Solutions, Mer, Pegase, Optitec, etc., the centres of resources and technological skills such as PACA Mobile Centre and events of international standing such as the International Mobile Gaming Awards which are supported by the world’s industry leaders. A concentration of talent and ability, perpetually sustained by an appeal and quality of life rarely found elsewhere in Europe. 7¦


Jean-Daniel

Beurnier

Avenir Telecom

Directeur Général / Managing Director

� Marseille est une ville qui nous touche en plein coeur. On peut facilement être subjugué par son côté multiculturel et pris par l’engouement de son dynamisme. C’est comme cela qu’en 1989, 3 jeunes provençaux, dont moimême, avons décidé de débuter l’histoire d’Avenir Telecom au coeur de la cité phocéenne. Début 2010, le groupe compte 3 000 collaborateurs, dont 200 sur le site marseillais. L’entreprise a une activité de distribution dans le secteur de la téléphonie mobile : téléphones portables, abonnements et accessoires que nous conceptualisons et fabriquons. Nos produits sont distribués à travers deux canaux : notre réseau direct INTERNITY avec 660 magasins en Europe et notre activité de gros qui s’adresse à des hyper, super marchés, des opérateurs ou encore des revendeurs indépendants. Notre chiffre d’affaires a atteint en 2009 plus de 700 millions d’euros. Nous sommes implantés dans 6 pays : Angleterre, Espagne, Portugal, France, Roumanie et Bulgarie. Pour renforcer notre présence en Europe, des agents nous représentent en Suisse, en Italie et en Allemagne. Le futur d’Avenir Telecom repose entre autres sur le développement du réseau de distribution retail et sur un nouveau concept de magasins en kiosques. Nous contribuons au renforcement de notre distribution triangulaire entre les différents points de vente, notre site Internet, et le lien qui les unit. L’interaction entre le physique et l’Internet, ayant une place de plus en plus grande nous permet de proposer un plus large éventail de produits. Aujourd’hui, une société peut avoir son siège social à Marseille et être leader. Marseille offre une richesse incroyable et un environnement économique dynamique. Elle accueille en effet de nombreuses PME, de grandes entreprises et un environnement scolaire et universitaire riche : du droit à la science en passant par les beaux arts. Cela nous permet de procéder à des recrutements variés. Je dirais que Marseille est véritablement un bon choix de vie, un lieu de synergies où l’on peut trouver les éléments nécessaires à son épanouissement tant professionnel que personnel. Marseille est une joyau aux multiples facettes qu’il faut prendre le temps de découvrir.

� Marseille is a city that really gets under your skin. It’s easy to fall for the charm of its multiculturalism and become infatuated by its dynamism. That’s why, in 1989, three young Provencals, including myself, decided to start up Avenir Telecom in the heart of the Phocaean city. At the beginning of 2010, the group numbered 3,000 associates, of whom 200 are in Marseille. The company has a delivery business in the mobile telephone sector: mobile telephones, subscriptions and accessories which we conceptualize and manufacture. Our products are distributed via two main channels: our direct network INTERNITY that has 660 shops in Europe and our wholesale business that targets hyper and super markets, operators as well as independent retailers. In 2009, our turnover reached over 700 million euros. We are established in 6 countries: England, Spain, Portugal, France, Romania and Bulgaria. To reinforce our European presence, we are represented by agents in Switzerland, Italy and Germany. Amongst other things, the future of Avenir Telecom rests on the development of the retail distribution network and a new concept for kiosk shops. We aim to strengthen the triangular distribution between the different points of sale, our website and the link which unites them. The interaction between the physical and the internet increasingly important  allows us to offer a greater range of products. Today, a company can have its headquarters in Marseille and be a market leader. Marseille offers incredible opportunities and a dynamic economic environment. It is home to numerous small-to-medium sized businesses and big companies and has a wide choice of educational opportunities at secondary and tertiary level: law and science as well as fine arts. This results in a rich resource for recruitment. I would say that Marseille is a genuinely good life choice, a place of synergies where one can find the necessary elements for fulfilment in both one’s professional and personal life. Marseille is a many faceted jewel and it’s worth taking the time to discover it. 9¦


¦10


11¦


¦12


13¦


¦14


15¦


¦16


17¦


¦18


19¦


¦20


21¦


¦22


23¦


¦24


25¦


¦26


27¦


¦28


29¦


¦30


31¦


¦32


33¦


¦34


35¦


¦36


37¦


¦38


39¦


¦40


41¦


¦42


43¦


¦44


45¦


¦46


47¦


¦48


49¦


¦50


51¦


¦52


53¦


¦54


55¦


¦56


57¦


¦58


59¦


¦60


61¦


¦62


63¦


¦64


65¦


¦66


67¦


¦68


69¦


¦70


71¦


¦72


73¦


¦74


75¦



NOW MARSEILLE