Page 31

Rapport annuel 2016-2017

Osez le féminisme !

A Strasbourg, un événement a été organisé pour l’anniversaire du vote de la loi : « Loi d’abolition de la prostitution : un an après où en sommes-nous ? », par Osez le féminisme ! et le Mouvement du Nid. Sur la place Kléber étaient proposées animations artistiques, rencontres associatives, illustrations par des grapheurs de slogans autour de la nouvelle loi d’abolition de la prostitution et exposition des banderoles réalisées, stands des associations…. Un débat a également eu lieu sur le thème « Loi Abolition : un parcours de combattant.e.s ». avec des élu.e.s et des représentantes des associations Mouvement du Nid et Osez le Féminisme 67. A l’international Youth for abolition du LEF à Bruxelles Le lobby européen des Femmes a organisé cette année deux rassemblements d’organisations féministes de toute l’Europe, dont Osez le féminisme !, autour de la prostitution. Le but : tisser un réseau féministe européen, faire le point sur l’avancée de l’abolition en Europe, mutualiser les bonnes pratiques et les stratégies de lobbying et rencontrer des député.e.s européen.ne.s. Outre la prostitution, le collectif travaille sur le système pornographique. Cette année, Youth for Abolition a soutenu une loi abolitionniste en Irlande : dé-criminalisation des personnes mises en situation de prostitution, criminalisation des agresseurs/clients, mise en place de parcours de sortie. Last Girls First du CAP à Delhi Osez le féminisme ! a participé au deuxième Congrès international contre l’exploitation sexuelle des femmes et des filles, sous le mot d’ordre “Last Girls First”. Organisée à New Dehli par CAP International (Coalition pour l’Abolition de la Prostitution) et Apnee Ape, cette rencontre a réuni des organisations féministes des quatre coins du monde pour travailler à une stratégie commune de lutte contre le système prostitueur. Osez le féminisme ! a pu échanger avec 250 autres représentant.e.s de la société civile venu.e.s de plus de 30 pays. La porte-parole d’Osez le féminisme ! est intervenue notamment lors d’une plénière consacrée à l’engagement des jeunes pour l’abolition, fortes de l’expérience de l’association, qui a pleinement participé à la bataille pour obtenir la loi française, y compris en mobilisant les organisations de jeunesse (UNEF, UNL, Mouvement des Jeunes socialistes, Union des Etudiants Communistes, les Jeunes Communistes, les efFRONT-é-e-s) au sein du collectif “Les jeunes pour l’abolition.” 31

Rapport d'activité 2016-2017  

Retrouvez ici le rapport d'activités de l'association pour l'année 2016-2017.

Rapport d'activité 2016-2017  

Retrouvez ici le rapport d'activités de l'association pour l'année 2016-2017.

Advertisement