Page 19

A

TISA – pour Acuacultura Técnica Integrada del Perú - est une ferme aquacole d’élevage de crevettes fondée en 1991 au Pérou. Sa directrice des ventes, Patricia Matto, explique: «Bien que nous exportions depuis quinze ans, nos contacts se limitaient à des personnes qui venaient au Pérou et commandaient nos produits avant de rentrer chez eux». Les ventes à l’étranger ont démarré avec les Etats-Unis et l’Espagne. La France s’est ajoutée à la liste en 2012. ATISA a maintenant la Corée dans son viseur. L’une des principales difficultés qu’elle rencontre est de placer ses produits dans les grandes surfaces. «Actuellement, seul un supermarché espagnol en Galice vend nos crevettes», poursuit Patricia Matto. L’objectif d’ATISA est pourtant clair: vendre à des partenaires triés sur le volet qui reconnaissent la qualité de la marque. Il aura fallu que l’exploitation familiale participe au Swiss Import Promotion Programme SIPPO pour qu’elle parvienne à étendre son réseau et à se ménager un réel accès au marché européen, avec de belles retombées pour son activité: «Entre 2012 et 2013, nous avons porté nos effectifs de 22 à 40 collaborateurs», se réjouit Patricia Matto.

Des crevettes au goût du marché C’est la récompense d’un travail acharné. Lors de sa première participation à l’European Seafood Exposition (ESE) de Bruxelles en 2011, ATISA avait conscience de ses atouts et de ses points faibles, à savoir un excellent produit, mais une connaissance lacunaire des canaux de vente et des habitudes de consommation en Europe. Elle a donc renforcé sa productivité, recruté des spécialistes et s’est mise aux normes de sécurité alimentaire. ATISA a développé la marque COOL!, afin de remplir les exigences du commerce de détail européen et de toucher plus de clients via des emballages mieux ciblés rehaussant son image. «Nous devons réussir l’audit GlobalGAP d’ici fin 2013, ce qui nous ouvrira l’accès à d’autres clients dans le nord de l’Europe», explique Patricia Matto. Cette perspective, mais aussi le respect des normes sanitaires et de qualité et la traçabilité garantie des produits font de l’entreprise un partenaire crédible pour les importateurs de fruits de mer du Vieux Continent.

«Le programme SIPPO nous a donné accès à de nouveaux contacts et nous a aidés à développer notre activité.» Patricia Matto Lainez Lozada, Sales Manager, ATISA

Plus qu’une belle façade Aux yeux d’ATISA, «COOL!» est plus qu’une marque apposée sur un bel emballage. C’est aussi le label d’un programme de responsabilité sociale qui offre des opportunités de développement aux femmes de la ville voisine de Puerto Pizarro, où ATISA a planté 100 cocotiers. Les femmes de la communauté en utilisent les fruits pour faire des desserts ou des jus, et elles apprennent ainsi à monter leur propre entreprise. POUR EN SAVOIR PLUS: www.atisaperu.com

ATISA mise sur la qualité. Elevées en Equateur, les crevettes sont conduites à maturité au Pérou, où elles sont conditionnées pour l’exportation aussitôt récoltées.

Photos: ATISA

à PROPOS DE L’ENTREPRISE L’exploitation familiale ATISA (Acuacultura Técnica Integrada del Perú), qui était à l’origine une ferme aquacole d’Equateur, a aujourd’hui son siège au Pérou, d’où elle a commencé en 1997 à exporter ses crevettes de qualité. Depuis, ses produits ont trouvé des débouchés aux Etats-Unis et en France, et sont même vendus dans un supermarché en Espagne. Forte de 40 collaborateurs, l’entreprise lorgne à présent vers l’Asie, et plus particulièrement la Corée.

19

GO ! Le magazine du commerce extérieur de S-GE  

Les accords de libre-échange apportent des avantages, en particulier un meilleur accès aux marchés: voyez comment les PME suisses en tirent...

GO ! Le magazine du commerce extérieur de S-GE  

Les accords de libre-échange apportent des avantages, en particulier un meilleur accès aux marchés: voyez comment les PME suisses en tirent...

Advertisement