Page 1

sept./oct. 2019

Orvault

25

co

L e m ag a zin e d e l a v i ll e e t de s e s h a b i ta n ts I I o rvau lt. f r

vot r e t émen suppl

l’ag e n

da

tir re & sor iv v r u o p lt à Orvau

actualités

Orvault distinguée par l’AFNOR

La Ville a été récompensée pour la qualité de son accueil et de sa relation aux usagers par l’AFNOR. Page 4

d’un quartier à l’autre

Ngoc Diem est sur le ring

Deux ans seulement après avoir découvert ce sport, Ngoc Diem est vicechampionne de France de boxe éducative. Page 11

GRAND ANGLE

Jeunesse : l’action au plus près des besoins Parce que la jeunesse est plurielle, la Ville mène une politique décloisonnée, qui tient compte de toutes les dimensions de la vie des 12-25 ans. En travaillant avec des partenaires nombreux qui dépassent les frontières de la commune, elle entend accompagner au mieux celles et ceux qui deviendront les adultes et citoyen(ne)s de demain. Page 6


somMAIRE Éditorial

L Une coopérative jeunesse pour l’été P.14

L'unesco s’intéresse à Orvault P.5

La bicloo mobile passe par Orvault P.10

ACTUALITÉS Une nouvelle déchetterie

4

VIE ÉCONOMIQUE

Octobre : les seniors font la fête

5

Ouverture d’un funérarium au Forum d’Orvault

6

Un nouveau groupe scolaire d’ici 2023 Ngoc Diem est sur le ring

MIEUX COMPRENDRE Premiers pas vers un nouveau bourg

découverte Objectif durable 9

10 11

Le magazine de la ville et de ses habitants

12

expression Tribune de l’opposition

D’UN QUARTIER À L’AUTRE

GRAND ANGLE Jeunesse : l’action au plus près des besoins

Objectif durable P.12

Courrier d’un Orvaltais

13 13

2 MOIS EN IMAGES

14

8

Le magazine est imprimé avec des encres végétales, sur un papier offset 100 % recyclé. VALpg est certifié Imprim’vert

Retrouvez Orvault & co en version audio sur orvault.fr (accès direct > magazine audio, en haut à droite de la page d’accueil). Version papier adaptée aux malvoyants disponible sur demande au 02 51 78 32 00. 2

Hôtel de Ville : 9 rue Marcel Deniau - CS 70616 44706 Orvault 02 51 78 31 00 contact@mairie-orvault.fr orvault.fr Directeur de la publication : Joseph PARPAILLON Rédactrice en chef : Alexandra SCAVENNEC Rédactrice en chef adjointe : Anne-Sophie GALLAY Rédaction : Dominique HERVÉ, Anne-Sophie GALLAY Photos : Ville d’Orvault, Adobe Stock Réalisation : ponctuation.fr Impression : VALpg Tirage : 13 500 exemplaires Illustration de couverture : Baptiste Chouet

Orvault

co I numéro 25 I sept./oct. 2019

Dépôt légal à la date de parution

ors du conseil métropolitain du 28 juin, les bilans de concertation pour les contournements des bourgs d’Orvault et des Sorinières ont été présentés. C’est une étape clef pour lancer les opérations. Ces deux projets ont le même objectif : offrir une voie de délestage aux automobilistes pour apaiser les bourgs. Deux rapports quasi-identiques ont été Au dogmatisme présentés et des problématiques communes ont été soulevées par certains nous préférons le riverains. La concertation a permis de pragmatisme. recueillir les questionnements légitimes exprimés par la population. Ces contributions seront prises en compte dans la rédaction du programme final, comme par exemple l’intégration de protections acoustiques pour réduire les conséquences sonores sur les habitations à proximité, la limitation de l’impact des travaux sur les zones humides ou encore la préservation, au maximum, de la quiétude de la vallée du Cens. Je soutiens bien évidemment ces suggestions pleines de bon sens. L’ensemble de l’assemblée a d’ailleurs approuvé le bilan de la concertation, à l’exception du groupe des Élus Écologistes et Citoyens qui a fait le choix de l’abstention pour le dossier orvaltais. Affirmant de surcroît, qu’à l’avenir il voterait « contre » toute décision sur le sujet. Le même groupe a voté favorablement le dossier de contournement des Sorinières qui présente les mêmes caractéristiques que celui d’Orvault. Drôle de position ! Au dogmatisme nous préférons le pragmatisme. Les Orvaltais n’ont-ils pas droit à la tranquillité, comme les habitants des Sorinières ? Les habitants du Bourg subissent quotidiennement une circulation automobile hypertrophiée. Pour rappel, l’objectif premier de cette voie d’évitement est bien de soulager le Bourg des flux de circulation actuels et à venir pour retrouver un Bourg apaisé propice au commerce, à la convivialité, à la promenade… La ville d’Orvault défend une politique ambitieuse pour la défense de notre environnement, et plus largement du développement durable au profit du bien-être de tous. Le label C’itergie est là pour l’attester. Avant l’été, nous avons interrogé les parents d’élèves sur une éventuelle évolution de la fréquence des menus végétariens servis aux enfants : en maintenir 1 par mois, passer à 2 par mois ou 1 par semaine. Au vu des résultats, nous proposerons donc 2 menus végétariens par mois. Joseph PARPAILLON, Maire

3


ACTUALITÉS EN CHIFFRE

81,6 %

C’est la note accordée par l’AFNOR (Association Française de Normalisa­ tion) à la Ville pour la qualité de son accueil et de sa relation aux usagers. Ce score place Orvault 8e de sa catégorie au niveau national, et 1re des Pays de la Loire, avec une mention spéciale du jury. L’organisme a évalué la relation à l’usager grâce à un audit mystère basé sur l’acces­ sibilité, la réactivité, la courtoisie, la gestion de l’attente et sur les canaux de contact que sont le courrier, les emails, le site Internet, le téléphone et les réseaux sociaux.

LE BUZZ

Une nouvelle déchetterie Nantes Métropole vient d’acquérir un terrain dans la zone de la Pentecôte, pour y construire une nouvelle déchetterie, très attendue par les Orvaltais. Plus grande que l’équipement actuel, elle répondra aux nouveaux usages de tri de la population. Sa mise en service est prévue fin 2022. 4

Un dimanche

EN BREF

plein de surprises Entre les expos, les rencontres, la Nantes Digital Week et la Journée du Patrimoine, la Ville vous propose un dimanche à la Gobinière surprenant le 22 septembre !

Polifonia en concert

Octobre :

les seniors font la fête

Le chœur Polifonia sera en concert à l’église Saint-Léger pour interpréter le Requiem de Fauré et la Messe Brève de Paul Ladmirault, élève de Fauré. Il sera accompagné à l’orgue par Florence Ladmirault, professeure à Origami, l’école des musiques, et… arrière-petite fille du compositeur.

Pendant tout le mois d’octobre, la Ville et l’ORA (Orvault Retraite Active) mettent les seniors à l’honneur en leur proposant de nombreuses animations : du sport, des jeux, mais aussi des excursions, des repas à thème ou des ateliers de sensibilisation. Programme.

Arts visuels • Exposition « Autres coutumes, autres costumes » 68 costumes issus de la très belle collection de l’association clissonnaise Liens. • Les peintures de Natasha Taleghani, peintre franco-iranienne Un mélange de styles, à la fois naïf, moderne et traditionnel. • « Les yeux de Jinks » - 14h30 et 16h30 L’artiste urbain Jinks Kunst revient à la Gobinière pour créer en direct deux nouveaux bancs / regards. • « Street art au Moyen-Orient » - 15h30 Jinks Kunst et le photographe reporter Vincent Prieur ont passé plusieurs semaines au Moyen-Orient. Ils nous racontent leur aventure artistique et humanitaire, parfois au cœur du chaos. • « Peindre sur le motif » Une dizaine d’adhérents des Ateliers de la Gobinière croqueront sur le vif la Gobinière. Nantes Digital Week • Programmez en toute simplicité deux mini-robots Ozobot (avec Ormédo). • Découvrez le logiciel de généalogie Heredis (avec l’association Orvault Généalogie). Journée du Patrimoine • Projections du documentaire « Orvault Insolite » Cinq lieux orvaltais non accessibles au public vous sont dévoilés. Vertigineux, spectaculaire et insolite… • « Je vais vous raconter une anecdote ! » - 15h et 17h30 L’histoire oubliée de la Gobinière racontée à travers des anecdotes. Dimanche 22 septembre de 14h à 18h Centre culturel de la Gobinière - 37 avenue de la Ferrière - 02 51 78 33 33 Programme détaillé sur orvault.fr

Orvault

co I numéro 25 I sept./oct. 2019

•M  ardi 1er octobre : présentation de la généalogie - 14h à 17h - Salle du Parc •M  ercredi 2 octobre : marche nordique 9h à 12h - Parc de la Gobinière •M  ercredi 2 octobre : café de l'Opérette 10h à 12h - Le Pigeonnier •V  endredi 4 octobre : visite des appartements du Gal Cambronne 14h15 - Nantes • 5 au 12 octobre : exposition « Orvault, ville du bien vieillir ? » - Ormédo • Lundi 7 octobre : après-midi dansant 14h30 - L’Odyssée •M  ardi 8 octobre : loto - 14h - La Canopée •M  ercredi 9 octobre : marche - 9h à 11h30 Départ et retour Salle du Parc •M  ercredi 9 octobre : visite de l’expo­ sition « Orvault, ville du bien vieillir ? » 14h30 à 16h - Ormédo • J eudi 10 octobre : pétanque 13h à 18h30 - Centre Émile Gibier •V  endredi 11 octobre : natation 16h30 à 17h15 - Piscine de la Cholière • L undi 14 octobre : belote - Salle du Parc •M  ardi 15 octobre : tennis de table 13h30 à 18h - Salle Germain Tilagone • Mardi 15 octobre : tournoi de tarot 13h à 19h - Centre Émile Gibier •M  ercredi 16 octobre : billard 9h30 à 12h - Centre Émile Gibier • J eudi 17 octobre : badminton 13h30 à 18h - Salle Germain Tilagone

« Octobre en fête » met en avant les activités qui, tout au long de l’année, permettent de faciliter le lien social entre seniors. Chantal Le Menélec, adjointe déléguée aux seniors, au logement et à l’insertion

•V  endredi 18 octobre : informatique 13h30 à 18h - Salle du Parc • Lundi 21 octobre : cyclo-loisirs 13h30 à 17h - Bourg •M  ardi 22 octobre : café-théâtre 14h à 17h - Pigeonnier • J eudi 24 octobre : rando-grillades 9h-19h - Salle du Parc • Samedi 26 octobre : remise de récompenses - 10h à 12h - Salle ELIA • Dimanche 3 novembre : déjeuner et courses hippiques - 12h30 Hippodrome

Renseignements : ORA - 02 51 78 33 31

Samedi 19 octobre à 20h30 à l’église Saint-Léger Tarif adulte : 12 € / Tarif réduit : 8 € (étudiants - de 26 ans, demandeurs d’emploi) Infos : polifonia-nantes.fr

L’UNESCO s’intéresse à Orvault L’Institut International de planifica­ tion de l’éducation (IIPE), un organisme dépendant de l’UNESCO, enverra en septembre une délégation à Orvault. Notre commune, « Ville éducatrice », a été choisie pour participer à cette recherche qui concerne une dizaine de villes en France et à l’étranger. Les experts rencontreront les élus, les services municipaux et les partenaires impliqués dans le cadre du Projet Éducatif Global (PEG), pour étudier la gestion de l’éducation par la Ville, en complémentarité de l’Éducation nationale. Les résultats de cette campagne permettront de proposer des orientations et outils, afin de renforcer les capacités en matière de planification de l’éducation et de collaboration au niveau mondial. 5


Grand angle

Jeunesse :

Le bike-parc, créé par le CCJ, est entretenu et animé par une commission composée de membres du CCJ et d’usagers de l’équipement.

l’action au plus près des besoins Scolarisés, étudiants, déjà actifs ou en recherche d’emploi, souvent en quête de projets, les 12-25 ans présentent des profils et besoins extrêmement diversifiés. À l’écoute de « ses » jeunes, la Ville les accompagne à travers des dispositifs structurés, au plus proche de leur quotidien.

Zoom La Carte Jeunes Orvaltais Pour ses 10 ans, le « Pass’Jeunes » devient la « Carte Jeunes Orvaltais ». Toujours destinée aux 15-25 ans, la carte leur donne accès, pour 5 €, jusqu’à 100 € d’aides municipales et à des réductions sur la pratique d’activités, les sorties et loisirs, le bien-être et la santé, ainsi que ce qui touche à l’autonomie (déplacements, ouverture de compte bancaire). Les nouveautés : plus de bons plans, de partenaires, et de souplesse d’utilisation !

Des « lieux » dédiés

TÉMOIGNAGES

Plus d’infos : PIJ - 06 98 64 05 88 pij@mairie-orvault.fr

Plusieurs axes d’intervention sont priorisés. Les espaces d’écoute, d’expression et

6

(hors charges administratives et investissements)

d’accompagnement, que sont par exemple le Point Information Jeunesse (PIJ) et le Conseil Communal des Jeunes (CCJ), sont essentiels. L’offre sera complétée en 2020 par un nouveau lieu destiné notamment aux loisirs des 11-17 ans, qui prendra ses quartiers dans l’ancienne école maternelle du Vieux-Chêne.

L’insertion sociale et professionnelle Facilitation des stages de 3e, coups de pouce pour trouver un job étudiant, première expérience entrepreneuriale avec la Coopé­rative Jeunesse de Services, et dernièrement chantiers de remobilisation pour les jeunes en décrochage : la Ville est très mobilisée sur le volet orientation et insertion. L’enjeu est aussi de permettre aux jeunes d’identifier leurs compétences et d’apprendre à les valoriser.

Une ouverture sur le monde Enfin, la transition vers l’âge adulte est souvent associée aux découvertes : du monde, à travers les voyages ou des études à l’étranger. Mais aussi découverte d’autrui et de la citoyenneté. Là encore, la Ville apporte sa contribution : ressources et actions du PIJ, invitation à entrer au CCJ pour les 11-21 ans, proposition d’engagement au sein d’associations en contrepartie de financement de projets, aide financière à la première mobilité européenne et internationale en autonomie à partir de la rentrée… Les possibilités sont multiples !

Toute l’actu jeunesse sur Facebook/jeunesorvaltais

Amandine Augereau,

Florence Paugam,

Coline Piloux,

responsable du Point Information Jeunesse Depuis un an et demi, nous nous déplaçons en minibus dans les quartiers, pour tenir des permanences d’information sur l’espace public. Ça nous permet de toucher des jeunes qui ne viendraient pas au PIJ, et de rencontrer des parents aussi ! Ces permanences complètent celles que nous tenons régulièrement dans les établissements scolaires et les centres socioculturels.

responsable de la Mission Locale du site Sillon de Bretagne La Mission Locale accompagne les jeunes de 16 à 25 ans dans leurs projets d’orientation, de formation et d’emploi. Nous collaborons de façon très fluide avec la ville d’Orvault : nous participons notamment à l’élaboration de dispositifs, comme la « Boîte à outils de l’emploi », et orientons nos usagers vers les aides financières au permis de conduire ou au BAFA, en complément d’autres leviers que nous activons.

membre du Conseil Communal des Jeunes Avec tout ce qui se passe au niveau de l’écologie, j’ai cherché comment m’impliquer pour sensibiliser les gens à cette cause et montrer que chacun peut faire des choses à son échelle. J’ai soumis mon idée aux autres membres du CCJ, qui ont été très enthousiastes pour s’engager aussi ! Notre 1re action : l’organi­ sation d’un nettoyage de la vallée du Cens suivi d’un goûter zéro déchet le 26 septembre.

Le sujet vous intéresse ? Exprimez-vous sur

jeunes de 11 à 24 ans à Orvault (INSEE 2014)

alloués au projet jeunesse pour les 12-25 ans en 2018 © François Doussin

« Quand on est jeune, on est plein d’envies, mais aussi de questionnements et de para­ doxes. C’est un âge complexe qu’il faut savoir appréhender et soutenir », introduit Christel Gautier, adjointe déléguée à la petite enfance et à la jeunesse. C’est pour cela que la Ville met en œuvre une politique dynami­ que, qui s’articule désormais autour de deux programmes structurants : le Projet Éducatif Global (volet jeunesse) et le Programme d’Investissement Avenir (dispositif intercom­ munal d’actions au bénéfice des jeunes). Cette approche plus globale fait évoluer les pratiques des services municipaux : les coopérations se multiplient, de nouveaux projets sont développés au-delà de la commune, les actions sont recentrées sur les lieux de vie des jeunes…

4 151 300 000 €

facebook/villeorvault

Orvault

co I numéro 25 I sept./oct. 2019

Interview

Christel Gautier, adjointe déléguée à la petite enfance et à la jeunesse Quelles sont, selon vous, les attentes de la jeunesse orvaltaise envers la Ville ? Il y a 10 ans, les jeunes étaient surtout en demande de loisirs. Aujourd’hui, leurs priorités ont changé : ils ont envie de se retrouver entre eux, d’être accompagnés sur le volet emploi et insertion, et de se sentir utiles à la société. Ce besoin d’engagement peut sembler surprenant, mais il est très marqué chez eux. Comment le projet jeunesse répond-il à ces aspirations ? Essentiellement en abolissant les frontières, car la vie des jeunes est multiple, elle ne se cantonne pas aux limites de la ville, ni à la politique jeunesse d’ailleurs. Nous créons des passerelles avec les autres services municipaux, les villes de la métropole et de nombreux acteurs du territoire, pour mettre en place des actions plus adaptées et efficaces. Pour prendre un exemple, le « parcours stage de 3e », qui implique une multitude de partenaires, permet aux collégiens de choisir véritablement leur stage, ce qui n’était pas toujours le cas avant. Le futur espace jeunes et intergénérationnel répondra lui aussi à bien des attentes : dans ce lieu qui leur sera réservé, ils pourront se retrouver, être écoutés, accompagnés, trouver de l’information… Quel rôle joue le Conseil Communal des Jeunes dans cette dynamique ? Le CCJ est bien plus qu’une instance participative ! Ses membres sont très impliqués : ils nous aident à placer le curseur par rapport à notre vision d’adultes, sont force de proposition, font remonter les besoins de leurs pairs… Et ils réussissent de plus en plus à les mobiliser sur les opérations qu’ils mènent ou auxquelles ils participent, comme en témoigne récemment la création de l’association de jeunes JOE. Ils sont un vrai maillon de notre action.

La jeunesse d’aujourd’hui est belle, il suffit de l’accompagner. 7


Mieux comprendre

vie économique

Pr em iers pas

mai 2019

Le 15 juin, les habitants ont pu découvrir et donner leur avis sur un scénario d’évolution du Bourg pour les prochaines années. Cette « vision » est le fruit d’un travail de concertation citoyenne, qui a interrogé toutes les dimensions d’usages du projet : espaces publics, habitat, patrimoine, commerces, services, stationnements, mobilités, etc.

2014-17

1er semestre 2019 Concertation sur l’avenir du Bourg (28 habitants et 15 commerçants)

Études patrimoine et dynamique commerciale

Établissement d’un scénario par la Ville

rue

Ro

be

Parking + extension service public

Logements + équipements associatifs

CONSERVATION DE LA FAÇADE DE PEPONE

eau

Raffun

Services à la personne Maison médicale

rue du

L’évaluation du scénario d’évolution du Bourg

Questionnement des éléments du scénario, notamment sur les points ayant moins fait consensus

Présentation du scénario aux habitants du Bourg pour évaluation

6 ateliers de travail citoyens

Orientation d’aménagement concertée

2020

rt L

eR

ico

lais

Place piétonne devant l’église

niau

l De

ce Mar rue

Commerces et logements

re seInd

CONSERVATION DE LA MAISON À DROITE DE PEPONE

Logements

Halle gourmande et logements

Commerces et logements Place de quartier

juin 2019

rue

de

Bas

Logements intergénérationnels

Stationnements

Parking végétalisé, équipements, belvédère

Révision du plan de circulation

ARDID MARINE • Agence immobilière BABILAERE LUCIE • Vente à domicile BENNEDJEMA NAFISSA • Vente à distance BONNET ULYSSE • Médecin généraliste CAB SOLUTION TRANSPORT • Taxi CIRCIR ALEXIA • Vente à domicile DORVAL MEINA • Autres enseignements ÉOLIEN SE 44 • Production d'électricité ESCOUADE MULTI SERVICE PROPRETÉ Nettoyage de bâtiments ESPRIT ALINA-ELENA • Vente à distance GEODESIAL • Société holding GRANGIEN CLARA • Conseil en affaires IDIESE • Conseil en affaires KHLAIFI ABDELHAMID Nettoyage de bâtiments LA FREGATE P.L. • Location de terrains et biens immobiliers LA PIZZERIA • Restauration LAURIE CONSULTING Conseil en informatique LE DUC BORIS • Aménagement paysager LOKO • Design MAURIN CLÉMENT • Travaux d'installation électrique MISSION NANTES • Conseil en affaires MTC • Agence immobilière NABOO • Location de terrains et biens immobiliers OMBEL • Vente à distance OZDEMIR MEHMET • Travaux de bâtiment POLTRONESOFA 'FRANCE Commerce de meubles SAEZ PAMELA • Commerce

Éléments faisant consensus pour le groupe de travail et les habitants Points nécessitant d’être approfondis, qui seront requestionnés en 2020

Plus de détails sur le projet sur orvault.fr

44 IMMO • Agence immobilière SCI BINEAU • Location de terrains et biens immobiliers SCI D’AVENTURE • Administration de biens immobiliers SOLAIRE SE 44 • Production d'électricité SOULARD SIDNEY • Commerce en produits divers STAR FERRY • Location de terrains et biens immobiliers TDC NIORT EST • Location de terrains et biens immobiliers ZERABIB MALIK • Restauration rapide

Nouvelles entreprises

vers un nouveau bourg

Ouverture d’un funérarium au Forum d’Orvault Un funérarium a été inauguré début juin, à Orvault. Jusqu’ici, la chambre funéraire la plus proche était à Nantes. Le funérarium est un lieu où le corps d’un défunt est présenté durant les jours précédant sa sépulture. Les proches peuvent ainsi venir s’y recueillir. Celui d’Orvault dispose d’une entrée équipée d’un digicode, qui permet d’avoir accès aux deux salons funéraires 24 heures sur 24. Ils peuvent accueillir de 12 à 15 personnes assises. Les lieux sont climatisés, équipés d’un écran pour diffuser des diaporamas en souvenir du défunt et d’enceintes pour y passer de la musique. Le mobilier est simple, mais moderne, le décor parfois coloré. « Nous avons voulu faire quelque chose d’assez chaleureux : les proches vivent déjà un moment difficile, explique Alexia Félard, l’assistante funéraire qui accompagne les familles. Nous avons essayé de créer un lieu apaisant, serein ».

Les services habituels des agences de pompes funèbres Un espace de convivialité équipé de réfrigérateurs, d’un four à micro-ondes et d’un évier est mis à disposition des proches à côté des salons. Il peut accueillir une quinzaine de personnes et permet d’organiser un verre de l’amitié. En parallèle, le funérarium propose les services habituels des agences de pompes funèbres : organisation de l’enterrement ou de la crémation, vente de cercueils ou d’articles funéraires. 12, rue Jules Verne pfarnaud.fr/nos-agences/orvault 9


d’un quartier à l’autre

Retrouvez la carte de vos quartiers sur orvault.fr

Praudière, Bout-des-Pavés, Berthelotière, Pont-du-Cens

Un nouveau groupe scolaire d’ici 2023

Création d’une liaison souterraine électrique

Anticipant l’augmentation de la popula­ tion de la commune, la Ville a décidé de créer un nouveau groupe scolaire sur le site du parc ELIA. Son ouverture est prévue pour la rentrée 2023.

RTE (Réseau de transport d'électricité) va raccorder le poste électrique de Saint-Herblain (actuellement en construction) par une liaison souterraine de 9 km depuis le poste d’Orvault. Les travaux de cette ligne vont impacter la circulation jusqu’à l’été 2020 : • Chemins du Chapeau Rouge, des Landes, de l’Ébeaupin, de la Guillemotière, du Grimaud Petit : voies fermées à la circulation avec maintien des accès aux riverains. • ZAC de la Pentecôte (rue Jean Rouxel, Léon Gaumont, Paul Decauville) : circulation alternée. • Avenue de la Pentecôte : maintien des deux sens de circulation durant le chantier (vers Nantes et vers Sautron).

Chaque année, de nombreux habitants s’installent sur la commune, en particulier sur les secteurs de la Praudière, du Bout-des-Pavés, de la route de Rennes et du Cardo. C’est donc au cœur de ces quartiers, sur l’emplacement actuel du parc ELIA, que sera construit le futur groupe scolaire. Sur près de 2 000 m², il pourra accueillir 90 élèves en école maternelle et 140 en élémentaire, avec une extension possible de classes pour 86 élèves supplémentaires. Les locaux permet­tront de recevoir 75 % des effectifs sur les temps périscolaires. Une salle de restauration sera construite sur le site, avec un service à table pour les élèves de maternelle et un self-service pour les plus grands. Chaque école aura sa propre cour de récréation, avec un accès aux espaces de jeux déjà existants. Préserver la biodiversité du site La salle ELIA, actuellement utilisée par les associations, sera construite dans le bâtiment scolaire. Elle comprendra 3 salles de 20, 40 et 100 m². Conformément à la labellisation Cit’ergie, le groupe scolaire sera construit selon les normes HQE (Haute Qualité Environnementale) ; l’insertion du bâtiment dans le site, la préservation et l’amélioration de la biodiversité du site seront des objectifs majeurs de la conception du projet. Le coût de l’opération est estimé à 7 600 000 €.

Bois-Raguenet, Petit-Moulin, Conraie

Plaisance, Bois-Saint-Louis, Ferrière, Val d’Or

Ngoc Diem est sur le ring

Bourg, Secteur rural

La bicloo mobile passe par Orvault La « bicloo mobile », c’est un point d’information itinérant qui présente l’offre vélo sur l’ensemble du territoire métropolitain et permet de souscrire directement à différents services. Elle sera le 11 septembre devant Ormédo, de 16h30 à 19h30. La bicloo mobile permettra aux habitants de tester les 7 modèles de vélos, du vélo pliant au vélo cargo à assistance électrique. Ils pourront aussi s’informer sur les diverses offres proposées (location moyenne, longue durée, etc.) et s’abonner. Prochain rendez-vous avec la bicloo mobile à Orvault : le 4 octobre, de 16h à 19h. Le plus : un atelier de contrôle, réglage et petite réparation ouvert à tous, sera proposé par Place au vélo. bicloo.nantesmetropole.fr

Salentine, Cholière, Bigeottière

Braderie des enfants de l’ARBR

Aide aux devoirs

L’Association des Résidents du Bois-Raguenet organise sa braderie des enfants, le samedi 7 sept­embre de 9h à 12h, devant la salle Saint-René. Les enfants qui souhaitent y participer n’ont pas besoin de s’inscrire, il leur suffit de venir à 9h et de s’installer les uns à côté des autres, tout simplement.

L’association Salentine coup d’pouce recherche des bénévoles pour aider les enfants de l’école élémentaire de la Salentine (du CP au CM2) à faire leurs devoirs, le lundi et le jeudi de 16h30 à 17h45, dans les locaux faisant face à l'école, avenue des Tilleuls. Créée en 2015, l’association accompagne une douzaine d’enfants chaque année.

Renseignements : contact@arbr.fr

10

Bugallière, Madoire, Bois-Jouan

Si vous souhaitez rejoindre Salentine coup d’pouce, vous pouvez contacter Jean-Claude Le Garrec : jean-claude.le-garrec@wanadoo.fr

Orvault

co I numéro 25 I sept./oct. 2019

À 16 ans, Ngoc Diem Truong a été sacrée vicechampionne de France de boxe éducative (les coups ne sont pas appuyés, il faut seulement toucher l’adversaire) en cadette, moins de 64 kg en février dernier. Le résultat de deux ans d’efforts pour cette Orvaltaise au caractère bien trempé. Ngoc Diem a découvert la boxe dans un atelier sportif organisé par le centre socioculturel de Plaisance en 2017. Le coup de foudre est immédiat. La jeune fille s’inscrit au club de boxe de Rezé (il n’en existe pas à Orvault), où elle rencontre sa coach, Myriam. Les entraînements ont lieu trois fois par semaine, mais visiblement, ça ne suffit pas à Ngoc Diem. Alors elle s’entoure d’un « noyau dur » : 3 amis inséparables du quartier Plaisance, eux aussi accrocs à la boxe. « On est des vagabonds, sourit la jeune fille. On s’entraîne ensemble tous les soirs quand il n’y a pas de séance à Rezé, soit dans des clubs qui nous accueillent, soit à la salle de boxe installée dans le quartier. Les garçons sont comme mes frères et m’entraîner avec eux tous les jours me fait progresser plus vite que les autres boxeuses. J’apprends à encaisser ! ». Son premier combat amateur Avec cette détermination, Ngoc Diem a terminé 2e aux championnats de France cadettes, en avril dernier. Et le 15 juin, elle disputait son premier match officiel en amateur, en ouverture d’un gala contre des boxeurs et boxeuses de la Réunion, à Malakoff. Combat qu’elle a remporté. Et là, les coups sont portés : « C’est beaucoup plus fatigant : il faut mettre de la force dans les frappes, mais ne pas oublier qu’on peut aussi en prendre. J’ai bien aimé. » Pour les championnats de France amateurs à Rochefort, toute l’équipe, accompagnée de la coach et de sa famille (son mari et ses deux enfants, tous boxeurs) avait loué une petite maison. Ngoc Diem a adoré : « On était tous ensemble, il y avait une super ambiance ». Avec la boxe, la jeune Orvaltaise a trouvé plus qu’une passion : un équilibre, une discipline de vie et même une deuxième famille.

L’accès aux riverains et aux entreprises sera maintenu pendant les travaux.

Petit-Chantilly, Bignon, Morlière

Les commerçants en fête À l’occasion de la Semaine du goût, l’Association des commerçants du Petit-Chantilly mettra les petits plats dans les grands du 8 au 13 octobre. Animations, chèques cadeaux, tombola… : durant toute la semaine, les commerçants vont animer le quartier du Petit-Chantilly. Le samedi, place à la « Chantill’ fête » : ils sortiront de leurs magasins pour présenter leurs produits et proposer des animations. Les enfants pourront aussi s’amuser autour des jeux d’une petite kermesse. Facebook/Cap Chantilly

11


découverte

expression TRIBUNE DE L’OPPOSITION

Générations Solidaires

courrier d’un Orvaltais

Une équipe Citoyenne, Écologiste et Socialiste C'est la période de reprise des différentes activités proposées par les nombreuses associations sportives, culturelles, sociales et de loisirs sur la commune. Nous profitons de ce moment pour saluer et encourager tous les bénévoles qui donnent, sans compter, de leur temps afin que chacun, grand ou petit puisse pratiquer l'activité de son choix. Tout ceci ne peut se faire que grâce au dévouement des bénévoles. Le nombre important d'associations diverses et variées est une richesse pour la ville. Elles créent du lien social et favorisent les rencontres. Il arrive que certaines ont du mal à fonctionner par manque de bénévoles. Aussi, nous invitons chacun et chacune à y consacrer un peu de temps pour le bien de tous. Un grand merci à tous les bénévoles et bonne année À vos côtés : Erwan Huchet, Maryse au monde associatif. Pivaut, Christophe Angomard

Objectif

durable Véritable bras armé de la politique développement durable de la Ville, le service d’éducation au développement durable (SEDD) mène des actions d’animation, d’accompagnement de projets et de médiation auprès de publics divers tout au long de l’année.

Trouvez dans cette rubrique la réponse à une interpellation sur une problématique ayant généré plusieurs courriers. Objet : drones

(…) Il y avait 2 adultes faisant voler des drones (…). Je pense que ceci est soumis à autorisation et sans doute pas dans un parc privé avec des enfants jouant à proximité. (…). Ces appareils sont équipés de caméras, ajoutant au sentiment d’insécurité (…) le sentiment de se sentir filmé et surveillé par des personnes inconnues. (…) Courriel de J.-M. H.

Pour nous suivre : reseau-orvaultcestvous.com www.facebook.com/erwan.huchet44700

Les champs couverts par le développement durable étant très larges, les interventions des deux animateurs du SEDD sont déterminées en fonction de plusieurs facteurs : les politiques et dispositifs structurants adoptés par la collectivité, comme la Stratégie orvaltaise du bien-être, le label Cit’ergie, les directives de Nantes Métropole et de l’État en matière climatique, et les besoins identifiés sur le territoire, en lien étroit avec les acteurs locaux.

contact.generations.solidaires@gmail.com

Écologistes et Citoyens

Accompagner vers l’autonomie Six thématiques sont plus particulièrement traitées : la familiarisation avec le numérique (pratique, accès à Internet et équipement) ; le renouvellement des modes de déplacements ; l’énergie et l’air, qui constituent un enjeu écologique et social majeur ; la consommation responsable ; la promotion d’une citoyenneté active, pour mettre en mouvement tout le territoire. Les animateurs du SEDD travaillent avec les autres services ou des partenaires, suivant des modalités variées : ateliers d’apprentissage et de sensibilisation pour le tout public et les scolaires par exemple, médiation à vocation sociale sur les enjeux de précarité, suivi individuel de projets d’habitants…, l’idée étant d’accompagner l’auto­ nomisation des personnes. Sur la saison 2018-2019, plus de 2300 personnes ont été touchées. Retrouvez le programme 2019-2020 sur orvault.fr et dans les accueils municipaux. Contact : sedd@mairie-orvault.fr - 02 51 78 31 09

@HuchetErwan

Quelques dates à venir > Les 11 septembre et 4 octobre La Bicloo mobile dans les quartiers : découverte des offres de location longue durée de vélos > Le 18 septembre Balade découverte du nouveau circuit « Ma ville à pied » > Le 21 septembre Répare et vous : atelier de réparation coopératif > Le 22 septembre Install party : installation d’un système d’exploitation libre sur les ordinateurs des participants > Les 14 et 15 décembre Forum Plus belles nos vies : découverte d’initiatives locales et citoyennes

Reprendre nos propositions, oui, mais pas comme ça ! Ces derniers mois, la majorité municipale a adressé aux parents d’enfants orvaltais deux questionnaires concernant la fréquence des repas végétariens à la cantine et les modalités d’inscription aux camps d’été. Ces deux sujets correspondent à des propositions que nous avions faites ces dernières années et qui avaient été aussitôt écartées. Nous sommes satisfaits que la majorité s’y intéresse finalement, moins d’un an avant les élections. Mais nous regrettons vivement que ces questions aient été traitées avec précipitation, sans avoir pris le temps de réfléchir d’abord avec les parents sur les enjeux et les solutions possibles à leurs questions légitimes.

Lionel Audion, Brigitte Raimbault, Armelle Chabirand, Jean-Sébastien Guitton

www.elus-ecolocitoyens-orvault.fr

>> Effectivement, l’utilisateur de ces drones engage sa responsabilité et doit respecter un certain nombre de règles. Certaines zones sont interdites au vol et d'autres soumises à restrictions. Quelques règles à suivre pour un bon usage du drone : 1. Ne pas survoler des personnes 2. Respecter les hauteurs maximales de vol (150 mètres) 3. Ne jamais perdre de vue son appareil et ne pas l'utiliser la nuit 4. Ne pas faire voler son appareil au-dessus de l'espace public en agglomération 5. Respecter la vie privée des autres, c’est valable pour les drones caméra même dans un jardin, il faut penser à ses voisins ! 6. Il est interdit de diffuser les prises de vues sans l’accord des personnes qui apparaissent dessus. En cas de violation des règles de sécurité, de la vie privée et des interdictions de survol, le contrevenant risque de 1 mois à 1 an d'emprisonnement et de 15 000 € à 75 000 € d'amende. En cas de doute, se renseigner auprès de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC). https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/ default/files/regles_usage_drone_loisir.pdf

Joseph Parpaillon, Maire 13


2 mois en images

Futur aménagement du Petit-Chantilly

Une coopérative jeunesse pour l’été

Élus et services de la Ville ont accueilli les habitants du quartier du Petit-Chantilly pour une explication sur l’Orientation d’Aménagement et de Programmation du quartier (OAP), vendredi 21 juin, à proximité du marché du Petit-Chantilly.

13 jeunes de 16 à 19 ans ont créé une coopérative éphémère, le temps de l’été, encadrés par l’Ouvre-boîte 44 et la Ville. « L’équipe d’or » - c’est le nom de l’entreprise - a proposé aux entreprises et aux particuliers de laver des voitures, faire du jardinage ou de l’archivage.

Tennis de table : les secrets des finales nationales

Badminton Plus de 300 joueurs et joueuses ont participé au Trophée Germain Tilagone, les 15 et 16 juin, au complexe sportif de la Cholière. Nouveauté cette année : le club récupérait les volants usagers pour les recycler. Plus de 700 ont ainsi été récoltés.

6 mois de préparation, 50 bénévoles, 432 joueurs et joueuses, 1 200 spectateurs, 250 kilos de frites, 500 saucisses… Ajoutez une dose de bonne humeur et vous avez la recette des finales nationales qu’organisait Orvault Sports Tennis de Table les 22 et 23 juin.

Fête des HLM À l’occasion de la Fête des HLM, le 5 juin, plusieurs animations ont été proposées aux habitants : construction d’un bac de plantations, activités sportives et créatives, lectures et jeux de société… En fin de journée, la concertation sur la réhabilitation du quartier a été lancée.

14

Orvault

co I numéro 25 I sept./oct. 2019

Diabolo Menthe

Fête de la musique

Jeux sportifs, spectacles, pétanque, barbecue, cinéma en plein air ou farniente : Diabolo Menthe s’est installé au cœur du quartier de Plaisance et dans le parc de la Gobinière cet été. Un air de vacances au cœur de la ville.

Rock, jazz, musique classique ou actuelles, plus de 20 groupes ou chorales ont animé le Bourg pour la Fête de la musique, le 21 juin.

15


une mutuelle de qualité pour moi ? Réunion d’informations mercredi 4 septembre • 18h30 Salle Armande Béjart Plus d’informations : 02 51 78 31 00 / orvault.fr

Profile for Ville d'orvault

Orvault & Co 25  

Magazine Ville d'Orvault N°25 - Sept/oct 2019

Orvault & Co 25  

Magazine Ville d'Orvault N°25 - Sept/oct 2019

Profile for orvault
Advertisement