Page 1

« Photos du mois » publiées sur le site internet de la Ville en 2012

Cliquez sur la photo pour zoomer.

La photo du mois de janvier : Orvault sous la neige de 1986 (Fonds des Archives Municipales d'Orvault, 2W526). Bonne année à tous! Nous voici au mois de janvier 2012, et pour cet hiver aucun flocon n’est encore tombé sur la Ville. Allons-nous revoir des paysages comme celui-ci ? En 1986, une épaisse couche de neige avait modifié le paysage d’Orvault, le parvis de la mairie avait laissé place à une belle place blanche. Le ciel gris laissait présager de nouvelles chutes de neige, ralentissant à coup sûr la vie dans le Bourg !


« Photos du mois » publiées sur le site internet de la Ville en 2012

Cliquez sur la photo pour zoomer.

La photo du mois de février : Carnaval de quartier en 1982 (Fonds des Archives Municipales d'Orvault, 2W507). Cette manifestation à Orvault a rassemblé les habitants sous le signe de la fête, des ballons et des déguisements. Organisée en 1982 par l’Office Municipal Loisirs Enfance Jeunesse (OMLEJ), on ne sait pas grand-chose de plus sur ce carnaval : où, qui, pourquoi, les questions restent mais cette photographie nous montre que les Orvaltais aimaient participer joyeusement à la vie de leur quartier.


« Photos du mois » publiées sur le site internet de la Ville en 2012

Cliquez sur la photo pour zoomer.

La photo du mois de mars : La place Jeanne d’Arc (années 80) (Fonds des Archives Municipales d'Orvault, 2W500). Au fil des aménagements urbains, le Bourg d’Orvault change de visage, à l’image de la place Jeanne d’Arc (photo non datée, sans doute prise dans les années 80). Avant, il était possible d’en effectuer le tour en voiture, et de stationner de chaque côté de l’espace vert central équipé de bancs pour se reposer. On aperçoit même la Fabrique et son étang. Aujourd’hui, c’est une esplanade piétonne, desservant les commerces ; la place Jeanne d’Arc reste toujours au cœur de la vie du Bourg.


« Photos du mois » publiées sur le site internet de la Ville en 2012

Cliquez sur la photo pour zoomer.

La photo du mois d’avril : Reconnaissez-vous ce château ? (Fonds des Archives Municipales d'Orvault, 2W952). Le château de style néo-gothique du Bois Raguenet fut construit en 1856 par les Magnier de Maisonneuve. Il fut habité par différentes familles jusqu’en 1974. Avec le début de la construction du lotissement, les habitants du Bois Raguenet devinrent propriétaires du château et de son parc. Mais un tel édifice représentait une lourde charge pour les habitants, et l’état du château se dégradait au fil des ans. Il n’y eut pas d’autre choix que de le détruire, le 5 juin 1984. Aujourd’hui, il ne reste que le parc de 4.5 hectares, toujours propriété des habitants. Mais le château peut revivre grâce aux photos d’archives !


« Photos du mois » publiées sur le site internet de la Ville en 2012

Cliquez sur la photo pour zoomer.

La photo du mois de mai : Bicentenaire de la Révolution à Orvault (Fonds des Archives Municipales d'Orvault, 2W677). En juillet 1989 eut lieu à Orvault, comme dans tout le pays, une grande fête pour célébrer le 200e anniversaire de la Révolution ainsi que la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. A Orvault, petits et grands se déguisèrent en révolutionnaires aux couleurs de la France. Un « arbre de la liberté » fut planté pour l’occasion. Les commerces du bourg furent décorés et rebaptisés comme autrefois. On vit ainsi renaitre le prêteur sur gage, et l’apothicaire dans le Bourg d’Orvault!


« Photos du mois » publiées sur le site internet de la Ville en 2012

Cliquez sur la photo pour zoomer.

La photo du mois de Juin : Que font ces enfants à la piscine de la Cholière ? (Fonds des Archives Municipales d'Orvault, 2W603). Les archives municipales d’Orvault possèdent de nombreuses photographies argentiques de la Ville. Malheureusement elles ne sont pas toujours bien identifiées. Par exemple, on ne sait pas grand-chose sur la baignade de ces enfants, à la piscine de la Cholière, en 1991. Qui sont-ils, et que font-ils là ? On devine juste à leurs sourires qu’ils sont heureux d’être dans l’eau. Le photographe de la Ville a su capter leur attention, toute comme il capte la nôtre en jouant avec les cercles et les rayures des bonnets, des maillots, des ballons et même de la piscine ! Si vous reconnaissez les bouilles de ces enfants, ou si vous avez des informations, sur cette photo n’hésitez pas à nous contacter !


« Photos du mois » publiées sur le site internet de la Ville en 2012

Cliquez sur la photo pour zoomer.

La photo de l'été : Le jour où des enfants transformèrent un bus (Fonds des Archives Municipales d'Orvault, 2W492).

Et voilà le retour de l’été, les départs en vacances, et les activités de loisirs des jeunes Orvaltais. En 1980, certains d’entre eux ont mis à contribution leur talent artistique pour décorer un bus. Le véhicule est devenu un gentil monstre aux grands yeux, avec une bouche souriante, et des guirlandes de poix et rayures sur la carrosserie. Les enfants prennent la pose devant leur œuvre, on peut imaginer leur fierté devant le travail accompli ! Si vous reconnaissez les bouilles de ces enfants, ou si vous avez des informations, sur cette photo n’hésitez pas à nous contacter !


« Photos du mois » publiées sur le site internet de la Ville en 2012

Cliquez sur la photo pour zoomer.

La photo de septembre : La RN 137 ou la Route de Rennes (Fonds des Archives Municipales d'Orvault, 2W966).

Mais qu’est-ce que ce champ ? Une terre de labours ? Les fondations d’un immeuble ? Et non, c’est l’aménagement en 1987 de la RN 137, c’est-à-dire la route de Rennes ! Au niveau de la Croix Verte, on élargit, on creuse, on pousse les bas-côtés pour créer une nouvelle route. De petits hommes tracent une grande avenue pour s’échapper dans la campagne. Les maisons vont-elles résister à cet assaut ?


« Photos du mois » publiées sur le site internet de la Ville en 2012

Cliquez sur la photo pour zoomer.

La photo d’octobre: Le château disparu (Fonds des Archives Municipales d'Orvault, 2W562).

Ne cherchez pas, le château de la Grée n’existe plus depuis longtemps. C’est en 1969 que son épopée prend fin lorsque, il est démoli, sous les yeux des habitants du quartier pour laisser la place à des logements. Portant le nom des premiers propriétaires du terrain, le château a été construit en 1856 par Noël Vincent. Il a ensuite été occupé par un certain Alfred de la Brosse…maire de la Ville d’Orvault !


« Photos du mois » publiées sur le site internet de la Ville en 2012

Cliquez sur la photo pour zoomer.

La photo de novembre: L’école des Sœurs de Saint Gildas (1978) (Fonds des Archives Municipales d'Orvault, 2W940).

Cachée dans le bourg d’Orvault, dans la rue Donatien Tendron, une grande et vieille bâtisse de pierres a abrité une école privée de filles, l’Immaculée Conception, tenue par des Sœurs de Saint Gildas. A son ouverture en 1845, l’école accueillait 60 élèves, et elle s’est agrandie jusqu’à recevoir presque 200 garçons et filles dans les années 1970. D’anciennes élèves se souviennent d’avoir ramassées des noix sous le grand arbre dans la cour de l’école, avant sa fermeture en 1990. Et vous, avez-vous des souvenirs à raconter?


« Photos du mois » publiées sur le site internet de la Ville en 2012

Cliquez sur la photo pour zoomer.

La photo de décembre : Dernière pâtures à La Barionne (Fonds des Archives Municipales d'Orvault, 2W956).

Dans les années 1980, des vaches pâturent tranquillement près du Bourg, au lieu-dit La Barionne. On aperçoit au loin le clocher de l’église Saint Léger, et les maisons de la ville tournées vers la nature. Aujourd’hui de nouveaux lotissements ont grignoté la campagne. Pourtant, avec 4 170 000 litres de lait par an, Orvault est la première commune de l'agglomération en production de lait et la cinquième du département. Les vaches orvaltaises défendent leurs territoires !


Plongée dans les archives d'Orvault - 2012  

La Ville se révèle en images, découvrez chaque année de nouvelles photos de son histoire.

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you