Page 91

l’entrechoquement précède des « mercis d’être venus », « d’être là », « de partager ces moments avec nous ». Presque un signe de reconnaissance de se souvenir qu’ici bat l’une des âmes d’un pays qui l’a parfois lui-même oublié, sous de précédents régimes. La faute à une opposition ancienne à Bourguiba. « PARTAGE D’EXPÉRIENCES »

91

Alors oui, les arts, la culture, mais pas que. Parce que d’autres projets existent entre ces deux petits bouts de monde: de la promotion de la Démocratie locale avec l’appui du Conseil de l’Europe à des actions entreprises en matière environnementales par la Ville Strasbourg, confie depuis son bureau en L, Radhouen Bouden. Cinq mille vélos mis à disposition des Kairouanais, création de pistes cyclables, extension des zones piétonnes autour de la Medina, voire, depuis

Tunis, réflexion avec des représentants de la CODATU eurométropolitaine - sur la réorganisation des transports en commun afin de désengorger les villes tunisiennes, dont Kairouan peut-être. Depuis son bureau situé entre l’Hotel Tunisia qui nous héberge et l’ISAMK, l’Institut Supérieur des Arts et Métiers, le maire « Ennahdha » ne cache pas l’ampleur des tâches à relever pour redonner vitalité à sa ville, l’une des plus riches par son passé mais des plus pauvres par son actualité. L’homme connaît bien Strasbourg, y a été plusieurs fois invité, notamment lors du Forum mondial de la Démocratie; il veut s’inspirer de ce qui s’y fait, en recueillir l’expérience, il rappelle sa volonté d’organiser colloques, rencontres, portes ouvertes municipales pour intéresser ses concitoyens à la démocratie locale. « Nous encourageons les gens à s’impliquer dans la gestion de

Ci-dessus : Devant Martin, Hela la chanteuse à la voix d’or

Profile for Or Norme

Passages | Or Norme #33  

Passages | Or Norme #33  

Advertisement