Page 108

Photos: Franck Disegni - DR

artistes ». Ce que ne dit pas Mélanie, c’est que si ce restaurant est devenu un endroit si apprécié et convivial, c’est parce qu’un grand pro veille à tout : Georges, son propre père, qui a donc repris du service pour l’occasion…

0108 0109

OR NORME N°33 Passages

OR BORD

Texte : Jean-Luc Fournier

En nous faisant visiter leur théâtre, Frédéric et Mélanie étaient très fiers. Et ils avaient de quoi. Avec ses beaux dégradés de bleu, quel outil superbe ! UNE SAISON PLUS TARD… La Scala. 13, boulevard de Strasbourg, Paris (10e) lascala-paris.com

Côté programmation et fréquentation, la première saison qui se termine a été un formidable succès. Mélanie aligne les chiffres, comme la vraie businesswoman qu’elle est aussi : « En huit mois d’exploitation, 55 000 spectateurs sont venus. Leur moyenne d’âge est de 29 ans. 32 spectacles ont été donnés et cela représente 250 levers de rideau. Parmi les spectateurs on a recensé 7000 jeunes de moins de 26 ans. De plus, 4500 élèves de 78 établissements scolaires ont découvert un spectacle… » Et la présidente de La Scala (c’est aussi son titre) de s’enthousiasmer sur ces artistes qui ont découvert et plébiscité ce nouveau théâtre et la splendide convivialité qui y règne. « Le restaurant y contribue beaucoup » reconnaît-elle « que ce soit pour un pré-spectacle en fin d’après-midi ou un dîner après le spectacle du soir avec, très souvent, la visite des

Dans quelques semaines, l’actuelle saison se terminera avec une belle présence sur scène, en solo : ni plus ni moins que l’excellentissime comédien Pierre Richard, séduit par l’ambiance du lieu et qui jouera jusqu’au 16 juin puis du 25 au 30 du même mois Petit éloge de la nuit. Au programme de la future saison, Philippe Torreton jouera La vie de Galilée de Brecht (du 10 septembre au 9 octobre), on verra François Morel pour les textes de Raymond Devos (J’ai des doutes du 5 novembre au 5 janvier), Elodie Bouchez (1h30 pour s’aimer quand même, du 5 décembre au 5 janvier) entre autres avec, côté musique, un concert exceptionnel du compositeur de musique contemporaine Philippe Manoury le 10 mai… « On va profiter de cette intersaison pour affiner plein de choses » confie Mélanie Biessy. « On s’adapte, on va recaler nos ressources humaines et recalibrer nos outils. On va continuer à aller crescendo. À La Scala, tout est possible… » sourit-elle. On voulait vous la conter, cette belle histoire comme on les aime à Or Norme. C’est un peu comme une pièce de théâtre : une rencontre sur les gradins séculaires des arènes d’Arles qui bouscule deux destins, des timidités spontanées qui se découvrent, un amour qui se déclare un jour de tragédie mondiale où près de 4 000 vies s’éteignent en quelques heures, un destin commun qui se scelle, un vieux théâtre abandonné au cœur de la Ville Lumière : tous les ingrédients d’un beau scénario sont là. Sauf que ce n’est ni une mise en scène, ni du théâtre… C’est la vie, la vraie. Celle qui ne s’exprime réellement que lorsqu’on ose…

Profile for Or Norme

Passages | Or Norme #33  

Passages | Or Norme #33  

Advertisement