Page 1

JORF LASFAR ENERGY COMPANY

du

2011

Concerts Nouvel AN

Création Mondiale Passions, de

Ahmed Essyad (Maroc)

WEST SIDE STORY Extraits musicaux

de Léonard Bernstein (USA)

Casablanca

Mégarama Lundi 17 janvier – 20h30 Mardi 18 janvier – 20h30

(Concert de Gala réservé aux partenaires)

Rabat

Théâtre National Mohammed V Jeudi 20 janvier – 20h30

Tanger

Salle de l’Hôtel de Ville Samedi 22 janvier – 20h00

Programme Partenaires Média


d`^^RZcV |^€…2u†2aƒĄ„zuv…2u†2Uzƒvt…€zƒv2uv2[€ƒw2]r„wrƒ2VvƒxŠ2T€~rŠ| |^€…2u†2aƒĄ„zuv…2uv2}`ƒtyv„…ƒv2ayz}yrƒ~€z‚†v2u†2^rƒ€t| |aƒ€xƒr~~v2~†„ztr}| |aƒĄ„v…r…z€2uv2}`a^2>2Tyvw2u`ƒtyv„…ƒv2| |R2}zƒv2r‡r…2}v2„vt…rt}v| |Rt…†r}z…Ą„2uv2}`a^| |T€~z…Ą2uY€v†ƒ2v…2uv2d€†…zv| |cv~vƒtzv~v…„| |^†„ztzv„2uv2}`a^| |aƒ€tyrz„2ƒvuv‹>‡€†„| |^v~sƒv„2u†2tvƒt}v2uv2}`ƒtyv„…ƒv2ayz}yrƒ~€z‚†v2u†2^rƒ€t|2

4 5  6 8  BAŀ>2BE BG2>2BIŀ 19 20 21  22  24 

*OPM: Orchestre Philharmonique du Maroc

23 


^€…2u†2aƒĄ„zuv…2u†2Uzƒvt…€zƒv2 uv2[€ƒw2]r„wrƒ2VvƒxŠ2T€~rŠ

L’art et la culture représentent un extraordinaire espace d’échange et de communion, comme notre pays, à la croisée des continents et des cultures, caractérisé par un talent particulier en matière d’ouverture et de dialogue. Jorf Lasfar Energy Company (JLEC), acteur économique et social engagé, a toujours été particulièrement sensible à son environnement et aux enjeux sociétaux et s’est à ce titre toujours impliquée tant au niveau social que culturel. Cette année, en tant que partenaire des «Concerts du Nouvel An », JLEC consacre la musique et son rôle universel de rapprochement des peuples et des cultures et salue, à cette occasion l’initiative de la Fondation Ténor pour la Culture. Ainsi, promouvoir les initiatives, valoriser la créativité et mettre en lumière les talents nationaux tout en favorisant l’universalité de la musique s’inscrivent dans notre démarche citoyenne. Consacrée cette année aux « Musiques du Monde », cette édition, pleine d’innovation et d’originalité, nous offre un véritable voyage à travers le monde mettant à l’honneur le Maroc avec une création du compositeur marocain Ahmed Essyad, et des extraits musicaux des pays d’Amérique du Sud. C’est donc avec conviction que Jorf Lasfar Energy Company, premier producteur indépendant d’électricité au Maroc, met toute son énergie au service de l’art et de la culture et vous invite à partager ces moments de symbiose tant attendus. Je souhaite à tous une très bonne année, pleine de lumière, d’énergie et de musique…

Abdelmajid Iraqui Houssaini Président du Directoire & CEO Jorf Lasfar Energy Company

24 


^€…2u†2aƒĄ„zuv…22 uv2]`ƒtyv„…ƒv2ayz}yrƒ~€z‚†v2u†2^rƒ€t

La création mondiale d’une œuvre musicale est un événement exceptionnel dans la vie d’un orchestre qui participe ainsi à un événement pouvant entrer dans la postérité. Quand de plus, il s’agit d’une œuvre d’un compositeur de son pays, un sentiment de fierté nationale vient se superposer à cette action. Ajouter à cela que ce créateur est déjà reconnu mondialement dans la sphère très sélecte des compositeurs de musique classique contemporaine et on comprendra alors le grand honneur que ressent l’OPM d’avoir fait cette commande exclusive à Ahmed Essyad, il y a de cela deux ans, et de lui rendre aujourd’hui un hommage national. Merci Ahmed pour cette création, même si tu as beaucoup fait souffrir l’orchestre par la belle complexité de ton écriture moderne. Quelle fierté également d’inclure ton œuvre dans ce concert dédié aux musiques du monde où le Maroc prend très justement la belle place qu’il mérite aux côtés des USA avec West Side Story de Leonard Bernstein, de l’Argentine d’Alberto Ginastera, et du Mexique d’Arturo Marquez. Nous devons ce bel événement à notre nouveau partenaire JLEC, qui soutient ce rendez-vous annuel pour la 1ère fois et pour un long moment je l’espère. Merci à JLEC pour cet engagement exemplaire qui nous permet d’aborder cette nouvelle année dans la joie et la bonne humeur. Bon concert et tous mes vœux de bonheur pour 2011.

Président de Ténor Group Président Fondateur de l’Orchestre Philharmonique du Maroc

25 


PROGRAMME T€tvƒ…„2u†2_€†‡v}2R ^†„z‚†v„2u†2^€uv `ƒtyv„…ƒv2ayz}yrƒ~€z‚†v2u†2^rƒ€t Sv€Ĉ…2Xzƒr†}…=2Uzƒvt…z€

Rƒ…†ƒ€2^ÞcbfVk29^v‰z‚†v:2 Ur‹€22C2>29BA: Ry~vu2VddjRU29^rƒ€t:2 ar„„z€„2>29BG:2 Création Mondiale pour l'Orchestre Philharmonique du Maroc

˜

2ENTRACTE

˜

]Ą€rƒu2SVc_deVZ_29V…r…„>fz„:2 hv„…2dzuv2d…€ƒŠ=2Ur„v„2dŠ~y€z‚†v„2 29CF:2 Prologue Somewhere Scherzo Mambo Cha-Cha Meeting Scene Cool Fugue Rumble Finale

R}svƒ…€2XZ_RdeVcR29Rƒxv…zv:2 Ur„v„2u†2sr}}v…2˜ŀV„…rtzrŀ2 29BD:2 Las tradbajadores agricolas (Les ouvriers agricoles) Danza del trigo (La danse du blé) Los peones de hacienda (Les Pions de l’hacienda) Danza final (Malambo) 26 


PUB Wafasalaf


]`ƒtyv„…ƒv2ayz}yrƒ~€z‚†v2u†22 ^rƒ€t=2ƒv…€†ƒ2„†ƒ2†v2yz„…€zƒv Depuis plus de 14 ans, l’Orchestre Philharmonique du Maroc, association à but non lucratif, œuvre pour la promotion de la musique classique auprès d’un large public au Maroc. Véritable incubateur de talents, il a su transformer le statut des musiciens et leur permettre de vivre de leur métier, de leur passion. Composé de 80 musiciens, essentiellement marocains, sélectionnés parmi les meilleurs diplômés des grands conservatoires marocains et européens, l’Orchestre Philharmonique du Maroc a atteint aujourd’hui la maturité qui lui permet de monter la plupart des grandes œuvres du répertoire. Depuis sa création, l’Orchestre Philharmonique du Maroc a produit environ 300 concerts et a offert à son public, les oeuvres les plus importantes du Répertoire Classique. L’Orchestre Philharmonique du Maroc a également participé à des créations d’œuvres symphoniques et œuvre activement à la formation des jeunes par l’organisation périodique de concerts pédagogiques. Pour en savoir plus www.opm.ma

SV_`æe2XZcRf]e Tyvw2u`ƒtyv„…ƒv Benoît Girault est Directeur artistique et Premier chef invité de l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM). Depuis 2007, il a mis en place une véritable « saison musicale » et conduit un répertoire classique du niveau des meilleurs orchestres. notamment la première intégrale des Symphonies de Beethoven au Maroc. Il réalise é li t Outre les concerts symphoniques, il dirige également les représentations lyriques et les concerts donnés dans le cadre du Concours International de Piano. Benoît Girault, pianiste de formation, est lauréat du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (classes d’harmonie et de contrepoint, d’analyse musicale et d’histoire de la musique, d’instrumentation et d’orchestration, d’esthétique et de direction d’orchestre). Finaliste des Concours internationaux de direction d’orchestre de Tokyo et de Besançon, il s’est produit à Paris (Salle Pleyel, Théâtre des Champs-Élysées, Théâtre du Châtelet), Bruxelles, Stuttgart, Amsterdam, Singapour, Tokyo, Sapporo. Accompagnateur apprécié et doté d’un très large répertoire, il a joué ces dernières années avec des solistes de renommée internationale, tels que Paul Meyer, Jean-Philippe Lafont, Abdel Rahman El Bacha, Gilles Apap, David Guerrier, Pascal Godart, Karen Vourc’h, Nicolas Dautricourt, Siheng Song. Il est invité régulièrement à diriger l’Orchestre Pasdeloup. Outre les grands chefs-d’œuvre du répertoire (Mozart, Beethoven et Ravel), la musique de notre temps (Stravinsky, Boulez), il apprécie tout particulièrement le répertoire lyrique (La Traviata, Les Noces de Figaro, Don Giovanni, Tosca, La Périchole, La Flûte enchantée – tournée en 2010 avec Opéra-Éclaté -).

28 


29 


A lire avant le spectacle Ur‹€2_2C Arturo MARQUEZ (Mexique)

Arturo Marquez est né au Mexique, en 1950. Il travaille actuellement à l'Université nationale du Mexique, à l'École supérieure de musique et au CENIDIM (Centre national de recherche, de documentation et d'information sur la musique mexicaine). Il a composé de nombreuses partitions pour le cinéma et la danse. En particulier, sa série de Danzónes, commencée au début des années 1990, a contribué à sa renommée internationale avec la Danzon n° 2.

Ur„v„2u†2sr}}v…2V„…rtzr Alberto GINASTERA (Argentine)

Alberto Ginastera (1916-1983) est, avec Hector Villa-Lobos, le plus illustre compositeur latino-américains du 20ème siècle. Il enseigne la composition au Conservatorio Nacional, mais, censuré par la dictature de la Révolution argentine, quitte son pays en 1970 pour s'établir en Suisse. Surtout porté vers l'écriture d'œuvres de grande envergure (opéras, symphonies, cantates, concertos), Ginastera laisse également des compositions de musique de chambre, des partitions pour piano et quatre recueils de canciones. Estancia, œuvre de la première manière de Ginastera (1941), est un ballet qui évoque la vie très particulière des Gauchos argentins ; il y a d’ailleurs une analogie avec la littérature gauchesque du 19ème siècle : grands espaces, rudesse, nostalgie d’un monde révolu… Tout ceci est admirablement traduit par une orchestration brillante et au travers de rythmes, tour à tour obstinés, tranquilles, ou obsédants (Malambo, véritable orgie de rythme et de virilité).

ar„„z€„ :

Ahmed ESSYAD (Maroc)

Ahmed ESSYAD est né à Salé en 1938. Il possède une solide double culture musicale, à la fois arabo-islamique (Conservatoire de Rabat) et occidentale (Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris). Il fut l'élève, dès 1962, de Max Deutsch en composition et analyse. L’enseignement de ce dernier permet à sa passion pour la voix de trouver sa confirmation. Suite page 12

210 


L’esprit sourire Accor Maroc, Sponsor Senior de la 15ème édition consécutive de l’Orchestre Philharmonique du Maroc.

Engagé dans la promotion culturelle et musicale, Accor Maroc, vous invite à découvrir l’ouverture de la 15ème saison musicale de l’Orchestre Philharmonique du Maroc. Fidèle à «l’esprit sourire» qui prime chez Accor Maroc, nous sommes heureux de vous faire partager notre enthousiasme pour cet événement musical. accor.com s accorhotels.com


A lire avant le spectacle Durant trente annĂŠes d’Êcriture, le prĂŠcepte reçu de son seul maĂŽtre (avec sa terre natale) selon lequel ÂŤ la musique est vocale, sinon elle n’existe pas Âť, guida son travail. Si l'ĂŠcriture pour la voix reprĂŠsente les trois-quarts de la production d'Ahmed Essyad, il a ĂŠgalement composĂŠ un opĂŠra-lumière L'Exercice de l'Amour, et a obtenu en 1994 le Grand Prix National de la Musique. Pour Ahmed Essyad, ÂŤune synthèse culturelle qui ne porterait pas la rÊexion des hommes en avant, qui n'enrichirait pas le prĂŠsent d'une expĂŠrience nouvelle, ne saurait permettre le double ĂŠtonnement, continent Ă continent, ce territoire oĂš l'homme peut se perdre enďŹ nÂť. Les Ĺ“uvres de musique classique contemporaine d’Ahmed Essyad sont interprĂŠtĂŠes depuis de nombreuses annĂŠes, par les plus grands orchestres symphoniques Ă  travers le monde et sont rĂŠputĂŠes pour leur grande qualitĂŠ musicale et leur difďŹ cultĂŠ Ă  l’exĂŠcution. Son travail est une synthèse parfaite de la musique arabo-berbère et de la musique europĂŠenne incarnĂŠe par. De 1991 Ă  1994, il est compositeur en rĂŠsidence Ă  la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon pour laquelle il compose un opĂŠra-lumière d'après un livret de Bernard NoĂŤl, L'Exercice de l'Amour. La mĂŞme annĂŠe, il obtient le Grand Prix National de la Musique, et est le compositeur invitĂŠ du Festival Musica 94. EnďŹ n, Ahmed Essyad est OfďŹ cier dans l'Ordre des Arts et Lettres. Passions est la 1ère Ĺ“uvre commandĂŠe par une institution marocaine Ă  ce compositeur mondialement reconnu. Notes de l’auteur ÂŤ Parler d’une Ĺ“uvre c’est la dĂŠcrire, mĂŞme la plus pertinente des analyses ne peut en rĂŠvĂŠler le mystère. Passions dĂŠbute donc par une phrase au cor, elle est accompagnĂŠe d’un double FRQWUHSRLQW FRQÂżp DX[ YLRORQV HW DOWRV FHFL DQQRQFH XQH polyrythmie qui sera dĂŠveloppĂŠe dans toute l’œuvre. Ainsi, comme dans les musiques traditionnelles marocaines, le rythme entendu rĂŠsulte de plusieurs formules rythmiques VXSHUSRVpHV 9LHQQHQW HQVXLWH GHX[ JUDQGHV VpTXHQFHV OHQWHV et graves qui culminent par l’Êclat des trempettes et le tonnerre des percussions. La phrase initiale est reprise et enrichie, ouvrant sur une très grande partie rapide, RXODSRO\U\WKPLHHVWFRQGXLWHjVHVXOWLPHVFRQVpTXHQFHVSRXUHQÂżQLUGDQVXQH douceur apaisĂŠe. Passions QÂśHVW SDV XQH °XYUH IDFLOH FDU WHFKQLTXHPHQW H[LJHDQWH /ÂśRUFKHVWUH D IRXUQL XQ WUDYDLO IRUPLGDEOH SRXU YDLQFUH OHV GLIÂżFXOWpV HW DWWHLQGUH FH QLYHDX d’interprĂŠtation, je l’en remercie. Mais pour vous auditeurs, Passions ouvre grandes ses portes, entrez-y et laissez-vous atteindre par sa musique. Âť Ahmed Essyad – Janvier 2011

212 


A lire avant le spectacle Ur„v„2„Š~y€z‚†v„2uvŀhv„…2dzuv2d…€ƒŠ Léonard BERNSTEIN (USA)

Leonard Bernstein restera dans l’Histoire comme l’un des artistes américains les plus marquants du 20ème siècle : compositeur, chef d’orchestre, pianiste, écrivain, conférencier, homme de médias, il rapprocha les genres les plus divers avec génie, des musiques populaires à la comédie musicale, réconciliant une partie du public avec la « grande musique ». Quant à son œuvre, elle demeure unique par ses couleurs et ses rythmes, secrète encore dans la force de sa spiritualité. Bernstein, c’est enfin la reconnaissance de la musique américaine et la séduction d’un homme qui impose ses propres références jusque dans la vieille Europe. Leonard Bernstein naquit le 25 août 1918. Sa famille venait de Russie et avait fui la Révolution de 1917 ainsi que les persécutions antisémites. Le 14 octobre 1990, cinq jours après avoir annoncé, d’une façon prémonitoire qu’il se retirait de la vie musicale, Bernstein disparaissait. Bernstein appartient à la musique new-yorkaise, comme Woody Allen évoque l’esprit... des gratte-ciel de Manhattan. Il y a dans cette vie démesurée, secouée par tant de rythmes, un indéniable optimisme, même lorsqu’il s’agit de drames comme dans West Side Story. Les musiques transgressent elles aussi les convenances et les barrières sociales : les jeunes marins en permission de On The Town ou les jeunes filles vulgaires de West Side Story exaltent la liberté d’une jeunesse qui tente de trouver sa place, bien avant la Guerre du Vietnam. En 1957 eut lieu à Broadway la première de West Side Story, une comédie musicale inspirée de la tragédie Roméo et Juliette de Shakespeare. Située dans le New-York du milieu des années 1950, l’intrigue présente la rivalité entre les « Jets » et les « Sharks », deux bandes de jeunes d’origines ethniques et culturelles différentes, pour la domination sur le territoire de la rue. Tony, l’un des « Jets » tombe amoureux de Maria, la sœur du chef des « Sharks ». La noirceur du thème, la musique sophistiquée, l’importance des scènes de danse, l’accent mis sur les problèmes sociaux ont marqué un tournant dans le théâtre musical américain. Les Danses Symphoniques réussissent à être « sérieuses » et « populaires » à la fois. Cette suite fit venir la musique de Broadway dans la salle de concert, orchestrant dans un style symphonique la musique que tout habitué du théâtre aime. L’ordre des épisodes de la suite est fondé sur le « feeling » plutôt que sur la trame de l’histoire. 214 


215 


Actualités de l’Orchestre Philharmonique du Maroc Uv„2 t€tvƒ…„2 vƒ…†ƒsĄ„2 rƒ2 }v„2 z…v~Ąƒzv„???~rz„2 ‚†z2 €…2 v†2}zv†ŀ3 Après les Concerts d’Ouverture de l’Orchestre Philharmonique du Maroc, qui ont été applaudis par plus de 4000 spectateurs, l’OPM a donné rendez-vous à ses fidèles pour le Cycle des 9 symphonies de Beethoven, du 29 novembre au 2 décembre, à Rabat, Casablanca et Marrakech. Initié l’an passé, grâce à son partenaire la Fondation CDG, ce projet va lui permettre de produire sur 5 ans les 9 Symphonies de cet illustre compositeur, une première au Maroc. Pour le second programme du Cycle de cette intégrale, l’OPM a choisi la 2ème Symphonie, véritable manifeste de l’art Beethovenien et la 7ème Symphonie, assurément l’une de plus belles œuvres du compositeur. Perturbé par les intempéries qui ont touché le Maroc durant cette période, l’OPM a néanmoins donné 3 représentations, devant un public conquis. Le second Cycle Beethoven s’est achevé à Marrakech. L’an prochain, l’Orchestre Philharmonique e. du Maroc s’attaquera à la 3ème et la 8ème Symphonie.

standing ov at

ion à Raba

t

rt C o n ce

de Ma

rr a ke

ch

Projet Mazaya

]`ƒtyv„…ƒv2ayz}yrƒ~€z‚†v2u†2^rƒ€t2v…2}r2W€ur…z€2eĄ€ƒ2 €†ƒ2}r2T†}…†ƒv2„v2~€sz}z„v…2€†ƒ2^RkRjR Conscients que la Musique peut aujourd’hui être un ascenseur social, l’Orchestre Philharmonique du Maroc et la Fondation Ténor pour la Culture ont lancé lors des Concerts d’Ouverture de saison un grand projet à vocation sociale : le projet MAZAYA. L’objectif est d’offrir à des jeunes déscolarisés et issus de milieux défavorisés la possibilité d’embrasser la carrière de musicien professionnel. Le projet MAZAYA s’adresse à des enfants de 7 à 12 ans, sélectionnés selon des critères sociaux mais également d’aptitude. Il s’articulera autour d’une formation générale (mathématiques, langues…) couplée à l’apprentissage professionnel d’un instrument de musique, pendant au moins 5 ans, au sein de l’Ecole Internationale de Musique et de Danse. Dès la 1ère année, 30 enfants intégreront la classe « pilote » du projet MAZAYA. Le projet MAZAYA ne pourrait voir le jour sans l’aide et le soutien de tous, à commencer par les acteurs économiques qui choisiront de parrainer un ou plusieurs élèves. (Pour en savoir plus, contactez Caroline Saunier au par email : caroline.saunier@tenorgroup.ma)

216 


im www.e

d.ma

Leur passion mérite la meilleure formation ! (FROHPDURFDLQHGHUpIpUHQFHSRXUOҋHQVHLJQHPHQWGHODPXVLTXHHWGHODGDQVHGHSXLVSOXV GHDQVOҋ(,0'HQFDGUHHWGpYHORSSHOHVWDOHQWVDUWLVWLTXHVGHVHQIDQWVHWGHVDGXOWHV &RPSWDQWGDQVVRQpTXLSHGHVSURIHVVLRQQHOVGHWRXWSUHPLHUSODQOҋ(,0'GLVSHQVHGHV IRUPDWLRQVGLSO{PDQWHVGDQVXQFDGUHVpULHX[HWFRQYLYLDOj&DVDEODQFDHW5DEDW

CASABLANCA

(FROHDGKpUHQWHjOD)pGpUDWLRQ)UDQoDLVHGҋ(QVHLJQHPHQW0XVLFDO&KRUpJUDSKLTXHHW7KpkWUDO

URXWHGҋ(O-DGLGD2DVLV 7pO 1RVSULQFLSDX[SDUWHQDLUHV

RABAT ORW0HGGRXQ%LUNDFHP 5RXWHGHV=DsUV6RXLVVL 7pO

6SRQVRU2IILFLHO


Actualités de l’Orchestre Philharmonique du Maroc Concours International de Musique du Maroc

cvuv‹>‡€†„2v2~rƒ„2€†ƒ2}r2BBă~v2Ąuz…z€ Du 8 au 13 mars, l’OPM organisera la 11ème édition du Concours International de Musique du Maroc, dédié au Piano. En dix années d’existence, cette compétition a regroupé plus de 60 pianistes de très haut niveau. Parmi eux, nombreux sont devenus de très artistes mondialement reconnus, comme Olga Kern (Grand Prix du Jury 2001), Sihen Song (2003), ou encore Denis Kozhkhin (2010). Pour entamer sa deuxième décennie, l’événement prend une dimension internationale et devient le Morocco Philharmony International Piano Competition. L’événement mettra en compétition 9 jeunes pianistes venus du monde entier qui ont été sélectionnés tout au long de l’année par le directeur artistique du concours Marian Rybicki. Cette année, 7 nationalités seront représentées : la Chine, l’Italie, l’Ukraine, la Géorgie, la Corée, la Belgique et la Russie. Ces valeurs montantes s‘affronteront lors d’épreuves éliminatoires « Récital » qui auront lieu à la Bibliothèque Nationale de Rabat. La grande finale aura lieu à Casablanca le 12 mars, et le concert des lauréats clôturera l’événement le dimanche 13 mars au Théâtre National de Rabat. Lors de ces deux manifestations, les candidats seront accompagnés par l’Orchestre Philharmonique du Maroc, et interpréteront des œuvres de Liszt, dont nous fêtons cette année le bicentenaire de la naissance. Cet événement exceptionnel, sponsorisé pour la 1ère année par le Crédit du Maroc, constitue un véritable tremplin pour de jeunes pianistes, venus se produire dans notre pays en vue d’y être consacrés par un jury international et démarrer ainsi une carrière professionnelle. Le public marocain assiste ainsi à une compétition musicale internationale de très haut niveau. Rendez-vous en mars pour un moment « follement piano » ! Yekwon SUNWOO Corée

Dinara KLINTON Ukraine

Inga F FIOLIA IOLIA Géorgie g

Gloria CAMPANER Italie

Qi XU Chine

Ah Ruem AHN Corée

Alexey SYCHEV Russie

218 

Stéphanie PROOT gq Belgique

Roman LOPATYNSKIY LO PATYNSKIY Ukraine.


Comité d’Honneur et de Soutien de l’Orchestre Philharmonique du Maroc L’Orchestre Philharmonique du Maroc remercie chaleureusement les membres de son Comité d’Honneur et de Soutien pour la qualité de leur engagement en faveur de la musique et de la culture. Leur aide participe concrètement au rayonnement de l’orchestre. ^€„zv†ƒ2Yr„„r2RS`fj`fS=2R~sr„„ruv†ƒ2u†2^rƒ€t2v2Z…r}zv ^€„zv†ƒ2Rr„„2R]R^Z=2Uzƒvt…v†ƒ2XĄĄƒr}2uv2}r2TUX ^€„zv†ƒ2Yr„„r2R^cR_Z=2hr}z2uv2crsr… ^€„zv†ƒ2[rt‚†v„2ReeR]Z=2Vt€€~z„…v2v…2Vtƒz‡rz2 ^rur~v2Tyƒz„…zrv2RfeZ_=2T€„vz}}ăƒv2v2t€~~†ztr…z€ ^€„zv†ƒ2[r}€†}2RjVU=2T€~€„z…v†ƒ2v…2Sr‚†zvƒ ^€„zv†ƒ2RuƒĄ2Rk`f]Rj=2T€„vz}}vƒ2uv2dr2^r{v„…Ą2]v2c€z ^€„zv†ƒ2^€yr~vu2SV_TYRRS`f_=2aƒĄ„zuv…2Uzƒvt…v†ƒ2XĄĄƒr}2uv2}r2Sr‚†v2a€†}rzƒv ^€„zv†ƒ2`…y~r2SV_[V]]`f_=2aƒĄ„zuv…2Uzƒvt…v†ƒ2XĄĄƒr}2uv2}r2S^TV ^rur~v2R~zr2SV_\YRUcR=2^zz„…ƒv2uv2}Vvƒxzv2v…2uv„2^zv„ ^€„zv†ƒ2Y€„z2SV_d]Z^R_V=2XĄĄƒr}2uv2T€ƒ„2uRƒ~Ąv ^€„zv†ƒ2[vr>T}r†uv2TRdRUVdfd=2Tyvw2uv2}`ƒtyv„…ƒv2r…z€r}2uv2]z}}v ^€„zv†ƒ2^€†ƒru2TYVcZW=2aƒĄ„zuv…2u†2T€„vz}2uv2d†ƒ‡vz}}rtv2uv2}r2S^TZ ^€„zv†ƒ2Xvƒyrƒu2UVZdd=2rtzv2R~sr„„ruv†ƒ2uR†…ƒztyv2r†2^rƒ€t ^€„zv†ƒ2Sƒ†€2UVeY`^Rd=2rtzv2R~sr„„ruv†ƒ2uv2}fz€2V†ƒ€Ąvv2r†2^rƒ€t ^€„zv†ƒ2Rsuv}2cry~r2V]2SRTYR=2azrz„…v2T€tvƒ…z„…v2 ^€„zv†ƒ2Ry~vu2VddjRU=2T€~€„z…v†ƒ2uv2~†„z‚†v2t}r„„z‚†v2t€…v~€ƒrzv2 ^€„zv†ƒ2^†„…ryr2WRcZd=2aƒĄ„zuv…2uY€v†ƒ2uv2}r2S^TZ ^€„zv†ƒ2Rsuvƒƒryz~2YRc`fTYZ=2aƒĄ„zuv…2uRWR\ ^€„zv†ƒ2drÿu2YRddRc=2dvtƒĄ…rzƒv2uV…r…2r†2^zz„…ăƒv2uv2}Z…Ąƒzv†ƒ ^€„zv†ƒ2Xv€ƒxv„2WƒrĠ€z„2YZcdTY=2Uzƒvt…v†ƒ2uv2}r2^†„z‚†v2v…2uv2}r2Ur„v22 r†2^zz„…ăƒv2uv2}r2T†}…†ƒv=2Wƒrtv ^rur~v2Yrƒ†|€2YZc`dV=2rtzv2R~sr„„ruv†ƒ2u†2[r€2r†2^rƒ€t ^€„zv†ƒ2dríu2ZScRYZ^Z=2Uzƒvt…v†ƒ2xĄĄƒr}2uv2Tr„rs}rtr2Wzrtv2Tz…Š ^€„zv†ƒ2Sƒ†€2[`fSVce=2R~sr„„ruv†ƒ2uv2Wƒrtv2r†2^rƒ€t ^rur~v2dríur2]R^cR_Z2\RcZ^=2aƒĄ„zuv…2u†2T€„vz}2uv2„†ƒ‡vz}}rtv2u†2TƒĄuz…2u†2^rƒ€t ^€„zv†ƒ2Vv|€2]R_URSfcf=2R~sr„„ruv†ƒ2uv2}fz€2V†ƒ€Ąvv2r†2^rƒ€t ^€„zv†ƒ2WrŠĠr}2]RcRZTYZ=2aƒĄ„zuv…2Uzƒvt…v†ƒ2XĄĄƒr}2uv2}r2d_ce La Présidence de ce Comité a été confiée à Mustapha FARIS, fervent mélomane qui soutient l'Orchestre depuis sa création. 219 


Remerciements _€†„2ƒv~vƒtz€„2tyr}v†ƒv†„v~v…2}v„2~†„ztzv„2Ą…ƒrxvƒ„2€†ƒ2}v†ƒ2rƒ…ztzr…z€2r†‰2t€tvƒ…„2 rz„z2‚†v2…€†…v„2}v„2vƒ„€v„2‚†z2€…2t€}}rs€ƒĄ2uv2ƒă„2€†2uv2}z€2ý2}€ƒxrz„r…z€2uv2tv„2 Ą‡Ąv~v…„?2_€„2ƒv~vƒtzv~v…„2}v„2}†„2„ztăƒv„2r†‰2z„…z…†…z€„=2r†‰2€ƒxrz„~v„2v…2r†‰2vƒ„€v„2 ‚†z2€…2rtt€~rxĄ2v…2„€†…v†2}`ƒtyv„…ƒv2ayz}yrƒ~€z‚†v2u†2^rƒ€t2uv†z„2„r2tƒĄr…z€? 2

W€ƒtv„2c€Šr}v„2Rzƒ Xrƒuv2c€Šr}v Xvurƒ~vƒzv2c€Šr}v ^zz„…ăƒv2uv2}r2T†}…†ƒv T€„vz}2aƒĄwvt…€ƒr}2uv2crsr… hz}rŠr2u†2Xƒru2crsr… T€~~†r†…Ą2fƒsrzv2uv2crsr… ^€„zv†ƒ2Yr„„r2R~ƒrz2 2hr}z2uv2crsr… ^€„zv†ƒ2wr…yr}}ry2`†r}r}€†=2aƒĄ„zuv…2u†2T€„vz}2uv2}r2T€~~†v2fƒsrzv2uv2crsr… T€„vz}2aƒĄwvt…€ƒr}2uv2Tr„rs}rtr hz}rŠr2u†2Xƒru2Tr„rs}rtr T€~~†r†…Ą2fƒsrzv2uv2Tr„rs}rtr ^€„zv†ƒ2^€yr~~vu2dr{zu=2aƒĄ„zuv…2u†2T€„vz}2uv2}r2T€~~†v2fƒsrzv2uv2Tr„rs}rtr2 ^€„zv†ƒ2Tyrwz|2Sv|zƒrv=2aƒĄ„zuv…2uv2}r2cĄxz€2u†2Xƒru2Tr„rs}rtr ^€„zv†ƒ2^€yr~~vu2Yr}rs=2hr}z2uv2}r2ƒĄxz€2u†2Xƒru2Tr„rs}rtr=2X€†‡vƒv†ƒ2uv2}r2 aƒĄwvt…†ƒv2uv2Tr„rs}rtr

^€„zv†ƒ2^€yr~vu2^r„rƒ=2aƒĄ„zuv…2u†2T€„vz}2aƒĄwvt…€ƒr}2u†2Xƒru2Tr„rs}rtr=2 X€†‡vƒv†ƒ2uv2Tr„rs}rtr

hz}rŠr2uv2erxvƒ T€~~†r†…Ą2fƒsrzv2uv2erxvƒ Rxvtv2u†2_€ƒu ^€„zv†ƒ2^€yr~~vu2Yr„„ru=2hr}z2uv2erxvƒ2 ^€„zv†ƒ2^†„…ryr2V}2Xyr€†tyz=2dvtƒĄ…rzƒv2XĄĄƒr}2uv2}r2ˆz}rŠr2uv2erxvƒ ^€„zv†ƒ2W€†ru2V}2`~rƒz=2aƒĄ„zuv…2uv2}r2T€~~†v2fƒsrzv2uv2erxvƒ ^€„zv†ƒ2_€†ƒvuuzv2Sruƒr€†z=2dvtƒĄ…rzƒv2XĄĄƒr}2uv2}r2T€~~†v2fƒsrzv2uv2erxvƒ ^€„zv†ƒ2W€†ru2Sƒzz=2Uzƒvt…v†ƒ2XĄĄƒr}2uv2}Rxvtv2uv2UĄ‡v}€v~v…2u†2_€ƒu ^€„zv†ƒ2^vyuz2drƒxyzz=2Uzƒvt…v†ƒ2u†2UĄ‡v}€v~v…2d€tzr}2v…2uv2}r2T€€Ąƒr…z€ eyĄÿ…ƒv2_r…z€r}2^€yr~~vu2g `wwztv2uv„2Tyrxv„2uv2Tr„rs}rtr T€„vƒ‡r…€zƒv2_r…z€r}2uv2^†„z‚†v2v…2uv2Ur„v2uv2crsr… d…†uz€2W}r„y2crsr… Vt€}v2Z…vƒr…z€r}v2uv2^†„z‚†v2v…2uv2Ur„v2uv2Tr„rs}rtr2v…2crsr… ]v„2Vr†‰2^zĄƒr}v„2u`†}~ㄠ]r2W€ur…z€2eĄ€ƒ2€†ƒ2}r2T†}…†ƒv ]r2uzƒvt…z€2t€~~†ztr…z€2uv2[]VT ^€„zv†ƒ2Xv€ƒxv„>V~~r†v}2Svyrí~=2T€„†}2y€€ƒrzƒv2uv„2V…r…„>fz„22 u†2^v‰z‚†v2ý2Tr„rs}rtr?

220 


Musiciens de l’Orchestre Philharmonique du Maroc aƒv~zvƒ„2gz€}€„2 Farid BENSAID (Violon Solo) Mouad ABBAD Yassine AJEMAA Gibril BENNANI Youssef BENNANI Omar ECH CHORFI Laszlo FODOR Hicham IHIRI Yassine MATJINOUCHE Ahmed SAIDI Youssef SEMLALI Samir TAMIM

dvt€u„2gz€}€„2 2 Ahmed REGRAGUI (Chef d’attaque) Mohamed BEN HAMOU Jawad BOUTAR Toufik EDAHBI Najib GUODDAR El Houcine NIWA Abdelkader RAHMANI Mohammed RAHMANI Mohamed ROUIJEL Mahjoub SEGHIRI Zaky ZAZ

R}…€„22 Diane DUBON (chef d’attaque) Jamal ASSOUAD Moulay Ismail ALAOUI Mohamed BRAROU Lahcen FASSAL Mustapha HAFSSI Redouane GUENNOUN Mohammed OUAKKI Abdelghani ZOUITNI

gz€}€tv}}v„22 Abderrafik CHERRAF (Chef d’attaque) Karim AKKARTIT Mohammed Habib BELAABAR Abdelhak BOUKAISSI Adil BOUMAH Anouar ESSAIDI Mohammed amine RAHAIM

T€…ƒvsr„„v„ŀ2 Gérard GRANIER (chef d’attaque)

Hakim BOUGHRARA Mohcine LAHLOU Abdelilah MAGHRAOUI Mohamed OUAABOUD

W}đ…v„ŀ2 2

2

Johanne FAVRE-ENGEL (Flûte et Piccolo) Abdessamad LAZRAK Zoubir LAAJAJ (Piccolo)

Yr†…s€z„22 Abdelouhab LICHIR (Hautbois solo) Hayat ABOU EL HAJA Badr BELAOULA (Cor anglais)

Sr„„€„2 Hugues ANSELMO Mohamed SAMARI

T}rƒzv……v2 Assaf LEIBOWITZ Abdelali ZAKARIA

T}rƒzv……v2Sr„„v2 Julien DESGRANGES

av…z…v2T}rƒzv……v2^z2 SĄ~€}2 Stéphane EDOUARD

T€ƒ„ŀ2 Todor TACHEV (Cor solo) Jamila BOUCHEKARA Abdelilah HASSINI Ali EL MOUSSAOUI

eƒ€~v……v„ŀ22 Nasko Ivanov KATSAROV (Trompette solo) Abdelkbir CHAREB Ayoub ECH-CHAIB

eƒ€~s€v„2 Abdelali LAMAALEM (Trombone solo) Hassan RAZIKI Aziz NIYA

e†sr22 Rachid BOUKHANI

Yrƒv2 Marta POWER LUCE

221 

dr‰2r}…€2 Mustapha ADLI

azr€2 Maria-José PARKER

avƒt†„„z€„2 Anwar BELHAMIDI Mustapha BENDAOU Abdellah EL MAHJOUR Adil TOUMI Smail MARKAZI

ez~sr}v„2 Laurence MEISTERLIN

V‚†zv2ru~zz„…ƒr…z‡v Présidence Farid BENSAID Secrétariat Général Yassine MATJINOUCHE Direction artistique Benoît GIRAULT Direction Développement Bouchra AMRANI Trésorier Lotfi KOSSEMTINI Organisation & Production Adnane ZOUGARI Communication Hicham TAIBI Responsable Technique Mohamed LOUZGANI Affaires Générales Ahmed BECHTAOUI Régie Brahim EL FAIZ Boubker FAHIM Toufik GUENNOUN Parthothèque Hakim ENNASER Fondation Ténor pour la Culture Communication et partenariats Caroline SAUNIER


Prochains rendez-vous de l’Orchestre Philharmonique du Maroc Mars 2011 Morocco Philharmony International Piano Competition - 11ème édition • Demi-finale : Bibliothèque Nationale - Rabat (Epreuves Récital : Mardi 8, Mercredi 9 et Jeudi 10 Mars à 10h00 et à 20h00) • Finale avec orchestre : Casablanca - Samedi 12 Mars,20h00 • Concert des lauréats avec orchestre : Théâtre National Mohammed V, Rabat, Dimanche 13 Mars, 20h00 Le Morocco Philharmony International Piano Competition est soutenu par le Crédit du Maroc

Avril 2011 Opéra – « TOSCA », de Giacomo Puccini • Samedi 16 Avr. 20h30 : Concert de Gala, Théâtre National Mohammed V, Rabat • Dimanche 17 Avr. 20h30 : Représentation Publique, Théâtre National Mohammed V, Rabat • Mardi 19 Avr. 20h30 : Représentation Publique, Théâtre National Mohammed V, Rabat L’Opéra Tosca, est soutenu par le Crédit du Maroc

juin 2011 Fête de la musique • Lundi 20 Juin. 20h30 : Concert en plein air, Place Mohammed V, Casablanca • Mardi 21 Juin. 20h30 : Concert en plein air, Place Moulay El Hassan, Rabat • Mercredi 22 Juin. 20h30 : Concert au profit d’une association caritative, Rabat • Jeudi 23 Juin. 20h30 : Concert au profit d’une association caritative, Casablanca La Fête de la Musique, avec le soutien de la Fondation CDG, du Conseil Régional du Tourisme de Casablanca et de la Ville de Casablanca. *Programme sous réserve de modifications

222 


223 2 223 223 3


]v2Tvƒt}v2uv2}`ƒtyv„…ƒv22 ayz}yrƒ~€z‚†v2u†2^rƒ€t

L'Orchestre Philharmonique du Maroc tient à remercier l'ensemble de ses partenaires pour leur confiance et leur soutien généreux et fidèle.

2M Accor Hospitality Adecco Afric Audit Conseil Alcatel Maroc Atlanta Atlas Voyages Attijari Finances Corp. Aswat Autonejma Axa Assurance BMCE Capital Bourse de Casablanca Bymaro C.G.I. C.I.H. C.M.H. CNIA SA ADA Coca Cola Crédit Agricole du Maroc Crédit du Maroc C.T.M. DHL Logistics Morocco Ecole Internationale de Musique et de Danse Eqdom Ernst & Young Fondation Banque Populaire Fondation BMCI Fondation CDG Fondation ONA Fondation Ténor pour la Culture Groupe AFMA Groupe RMO Maroc Infomédiaire Isaaf Mondial Assistance

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Jet4You JLEC Label'Vie L’Economiste La Nouvelle Tribune Le Matin du Sahara Les Eaux Minérales d’Oulmès Lydec Marsa Maroc M.C.M.A. Mamda Méditel Ministère de la Culture Mifa Yamaha Musique Office National des Aéroports Office National des Pêches ONCF O.N.M.T. Poste Maroc RMA Watanya Rekrute.com Royal Air Maroc Sigmatel Société Générale Stokvis Sunergia Synchronism Team Young & Rubicam Ténor Group Théâtre National Mohammed V Top Class Lavazza TOTAL Maroc UGGC Wafa Assurance Wafasalaf Zurich Assurances Maroc

Association à but non lucratif soutenue par la Tél : 05 22 42 29 50 www.opm.ma

Programme nouvel an