Issuu on Google+

C I nternational oncours

MusiqueMaroc de

du

Piano

Du 12 au 17 Mars 2012

Programme Partenaires MĂŠdia

Avec le soutien du Complexe Culturel Sidi Belyout


S ommaire Présentation du Concours Mot du Président du Directoire du Crédit du Maroc Mot du Président de l'OPM Déroulé du Concours Chef d'orchestre Invité Orchestre Philharmonique du Maroc Direction Artistique & Présidence du Jury Membres de Jury Programmation des Epreuves Présentation des Trois Concertos Actualités - Janvier 2012 Le Projet Social Mazaya Remerciements Comité d’Honneur et de Soutien de l’OPM Musiciens de l'OPM Cercle de l'OPM Directeur de publication : Farid Bensaïd. Comité de rédaction : Bouchra Amrani, Impression : Direct Print

4-5 6 7 8 10 11 12-13 14 18-19 22-23 24-25 26;28 30 32 34 36

3


P r é s e n tat i o n d u

Avant propos

La 12ème édition du Morocco Philharmony International Piano competition (MPIPC) démarre cette année avec toujours la même ambition de maintenir le niveau d’excellence dont témoigne son histoire sur plus d’une décennie. En effet depuis plus de 10 ans, le concours a accueilli plus de 70 pianistes de renommée internationale qui ont été écoutés par un jury exigeant et un public de plus en plus nombreux. Dès sa première édition, le MPIPC n’a cessé de mettre sur orbite des pianistes confirmés qui après avoir été primés au Maroc, ont remporté des grands concours internationaux importants, notamment :

t Olga Kern et Alexander Kobrin : Van Cliburn aux USA, respectivement en 2001 et en 2005 t Siheng Song : Margueritte Long à Paris en 2004 t Rafal Blechacz : Frédéric Chopin à Varsovie en 2005 t Giuseppe Andaloro : Busoni à Bolzano en 2005 t Denis Kozhukhin : Reine Elisabeth à Bruxelles en 2010

C'est une performance unique dans l'histoire des concours internationaux.

Olga Kern Premier Grand Prix du Maroc en 2001 Premier Grand Prix Van Cliburn (U.S.A) la même année

Alexander Kobrin Troisième Prix du Maroc en 2003 Premier Grand Prix Van Cliburn (U.S.A) en 2005

Rafal Blechacz Premier Grand Prix du Maroc en 2004 Premier Grand Prix Frédéric Chopin à Varsovie en 2005

Giuseppe Andaloro Premier Grand Prix du Maroc en 2003 Premier Grand Prix Busoni en 2005

Siheng Song Denis Kozhukhin Premier Grand Prix du Maroc en 2002 Premier Grand Prix Marguerite Long en 2004

4

Premier Grand Prix du Maroc en mars 2010 Premier Grand Prix Reine Elisabeth en mai 2010

Le Morocco Philharmony International Piano Competition est membre de la Alink-Argerich Foundation depuis 2011. Site officiel du Morocco Philharmony International Piano Competition : www.mpipc.ma


on du Concours

z

Une sélection rigoureuse des candidats

Pour sélectionner les candidats de cette 12ème édition, le Professeur Marian RYBICKI, Directeur artistique du concours, parcourt le monde pour auditionner plus d’une centaine de musiciens dans les meilleures institutions académiques internationales*. La présélection des candidats actuels s'est effectuée à travers plusieurs auditions organisées à Paris, à la Salle Cortot et au Centre Yamaha International Artist Services, à Barcelone et à Valence (Espagne), à Bolzano (Italie), et en Afrique du Sud à l’occasion du Concours International de Musique UNISA (Pretoria). Au final, neuf candidats ont été retenus selon des critères bien précis. Parmi eux, 5 femmes et 4 hommes, représentent six pays. *Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, la Julliard School de New York ; le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, La Royal Academy de Londres, la Toho University de Tokyo ou encore le Conservatoire Central de Pékin.

Un jury de renom

Le jury du MPIPC est composé de personnalités éminentes du monde de la musique (Maroc, France, Pologne, Portugal, Afrique du Sud). Lors des éditions précédentes, le concours a été présidé par de remarquables personnalités du monde du piano: Ramzi Yassa (Egypte), le Professeur Andrzej Jasinski (Pologne), président du Concours Frédéric Chopin de Varsovie, Madame Yuko Yamaoka (Japon), présidente du Festival International de Yokohama, Jean Fassina, pianiste éminent professeur et écrivain. Aujourd’hui et pour la première fois, le MPIPC est présidé par Ahmed ESSYAD, grand compositeur marocain de musique classique contemporaine, reconnu mondialement et ami fidèle de l’OPM.

Les membres du jury de la

mars 2011 lors de la 11ème édition du MPIPC en nca du Councours à Casabla

finale

5


Mot

du Président du Directoire du Crédit du Maroc

Tous les événements de la saison de l’Orchestre Philharmonique du Maroc sont attendus par les amateurs de musique. L’OPM nous ravit avec une programmation diversifiée, nous faisant découvrir des interprétations nouvelles avec une qualité d’exécution toujours remarquable. Dans cette programmation, le Concours International de Piano a une place très particulière pour le Royaume du Maroc car il offre la possibilité à de jeunes talents d’être révélés sur le Royaume du Maroc et plus généralement la scène internationale. L’OPM qui accompagne ces artistes dont certains deviendront des stars mondiales met en valeur leur virtuosité. Olga Kern, Rafal Blechack et plus récemment Denis Kozhukhin pour ne citer qu’eux, ont ouvert la voie et sont aujourd’hui mondialement connus et reconnus. Souvenez-vous de Qi Xu, ce jeune chinois vainqueur de notre concours qui nous avait subjugué l’an passé alors qu’il n’avait que 16 ans et Ah Ruem AHN – Corée – qui a fini deuxième. Depuis, elle a été lauréate du concours international Franz Schubert en Octobre 2011. Cette année encore, nous vous proposons un programme qui ne manquera pas de vous surprendre et de vous faire rêver. Avec cette 12ème édition, le Crédit du Maroc est heureux et fier de s’associer à l’action de promotion de la musique classique au Maroc aux côtés de l’Orchestre Philharmonique du Maroc et de soutenir ces pianistes dans la construction de leur carrière professionnelle au plus haut niveau. Bon concert à tous.

Pierre-Louis Boissière

6

Président du Directoire Crédit du Maroc

d


de

M ot du P résident l 'O rchestre P hilharmonique

du

M aroc

La 12ème édition de notre concours international de piano s’annonce d’ores et déjà palpitante avec la même ambition de hisser cette compétition marocaine au niveau des plus grands concours mondiaux, et la ferme volonté de préserver sa qualité artistique et organisationnelle. Les 9 candidats présélectionnés par le Directeur artistique du concours, mon ami Marian Rybicki, sont tous exceptionnels. Certains arrivent de Chine, Corée du Sud, Japon ; d’autres de Russie, Ukraine et USA. Ils ont déjà remporté de grands prix internationaux et souhaitent tous gagner le grand Prix du concours du Maroc qui a ouvert des carrières prestigieuses aux lauréats des éditions précédentes. Le jury est présidé cette année, et pour la première fois, par un musicien marocain et pas des moindres : Maître Ahmed Essyad, grand compositeur de musique classique contemporaine, reconnu mondialement et ami fidèle de l’OPM. Pour cette édition, nous inversons les lieux du concours : les récitals et le concert des lauréats auront lieu à Casablanca et la grande finale se déroulera au Théâtre Mohammed V de Rabat. L’Orchestre Philharmonique du Maroc y accompagnera les finalistes du Concours avec l'interpretation de trois redoutables concertos, sous la baguette d’Olivier Holt, chef parisien de renom, qui dirige notre orchestre pour la première fois. Nous devons ce bel évènement à la fidélité de nos partenaires et plus particulièrement au sponsor officiel de ce concours, Le Crédit du Maroc, que je tiens particulièrement à remercier pour son soutien. Toutes les étapes du concours sont ouvertes au public ; je vous conseille d’assister à toutes ces épreuves. Bonne chance à nos brillants candidats.

Président de Ténor Group Président Fondateur du Concours International de Musique du Maroc

7


Déroulé du Concours

Epreuves Eliminatoires (Récital en solo) Complexe Culturel Sidi Belyout à Casablanca 2 Séances : 11h et 20h

Lundi 12 Mars 2012

Galina CHISTIAKOVA (Russie) Sara DANESHPOUR (USA) Madoka FUKAMI (Japon)

Mardi 13 Mars 2012

Esther PARK (USA) Mikhail MOROZOV (Russie) Misnsoo HONG (Corée du Sud)

| Programme MPIPC 12ème édition

8

Mercredi 14 Mars 2012

Hongbo QUAN (Chine) Sasha GRYNYUK (Ukraine) Yoonie HAN (Corée du Sud)

Epreuve Finale avec Orchestre Théâtre National Mohammed V à Rabat

Avec l’Orchestre Philharmonique du Maroc : 3 Concertos avec orchestre Votes et remises des Prix

Vendredi 16 Mars 2012 à 20h

Concert des Lauréats

Salle du Cinéma Rialto à Casablanca Avec l’Orchestre Philharmonique du Maroc

Samedi 17 Mars 2012 à 20h30


Chef d'orchestre Invité Olivier HOLT

Né à Paris en 1960 dans une famille d'artistes et élevé au sein de l'École Rudolf Steiner, Olivier Holt suit des études musicales diverses : piano, percussions puis direction d'orchestre avec Jean Fournet, Franco Ferrara, Léonard Bernstein et Charles Mackerras à la Hochschule für Musik de Vienne. Après des débuts au Théâtre du Châtelet à l'âge de 21 ans, il s'engage dans des productions lyriques à l’Opéra Comique, au Théâtre de Paris, à l’Opéra de Nancy, à l’Opéra de Lille et à l’Opéra de Marseille, avec notamment en soliste : Natalie Dessay, Felicity Lott, Gabriel Bacquier, José Van Dam et Alain Fondary. Il aborde parallèlement un répertoire symphonique ambitieux avec les formations telles que l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de Picardie, la Philharmonie de Lorraine, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse et l’Orchestre National des Pays de la Loire.

| Programme MPIPC 12ème édition

Ces dernières années Olivier Holt a fait ses débuts aux USA avec le Philharmonique de Floride, en Italie avec l’Orchestre du Teatro Massimo, en Australie lors du Festival de Melbourne, à Copenhague lors du Tivoli Festival et, dans le cadre du Festival International de Bergen, avec le Bergen Philharmonic pour la Symphonie Fantastique. Conjointement il est l’hôte en France de l’Opéra de Toulon, de l'Opéra de Marseille, du Symphonique de Saint-Étienne et de celui de l'Orchestre Régional de Cannes.

10

l ' O rchestre P hilha rmonique


Orchestre Philharmonique du Maroc

L’OPM, 16 années de belles pages musicales

Acteur majeur du paysage culturel marocain, l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM), association à but non lucratif, est devenu en 16 ans d’existence, la référence en matière de musique classique au Maroc. Depuis près de quinze ans, l’OPM a produit plus de 300 concerts et a offert à son public les oeuvres les plus importantes du répertoire classique : des plus grandes symphonies (Six des 9 symphonies de Beethoven, Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak, la Pathétique de Tchaïkovski, la Symphonie Fantastique de Berlioz, les Tableaux d'une Exposition de Moussorgski-Ravel,...), aux opéras majeurs (Traviata, Rigoletto, l’Enlèvement au Sérail, Carmen, le Barbier de Séville, Les Noces de Figaro, La Flûte Enchantée et dernièrement Tosca…). Il a accompagné des solistes de renom parmi lesquels Laurent Korcia, David Grimal, Abdel Rahman El Bacha, Paul Meyer, Régis Pasquier, Carles Trépat, Patrice Fontanarosa... L'OPM a également participé à des créations d’oeuvres symphoniques. En janvier 2011, l’OPM a interprété une création mondiale de musique classique contemporaine, écrite par le compositeur marocain Ahmed Essyad, souhaitant ainsi rendre hommage au talent de ce grand personnage, mondialement reconnu.

Pour en savoir plus : www.opm.ma

hilha rmonique du M aroc

| Programme MPIPC 12ème édition

L'OPM a pour mission permanente d'encourager les jeunes talents marocains professionels comme Abdellah Lasri, ténor, qui interprétera Alfredo dans la Traviata en avril 2013. Son ambition permanente est de faire rayonner l’image culturelle du Maroc et de valoriser le travail de ses 80 musiciens professionnels. Par son sens du défi et son travail rigoureux, l’OPM souhaite ainsi accéder au niveau des grands ensembles internationaux et acquérir une reconnaissance sur les scènes musicales nationales et internationales.

11


Direction Artistique &

Marian RYBICKI : Directeur Artistique

Pianiste, concertiste et pédagogue, Marian Rybicki dirige depuis 1979 une des plus importantes classes de piano à l’Ecole Normale de Musique de Paris « Alfred Cortot ». Il donne des masters-classes dans divers pays d’Europe, d’Amérique et d’Asie. Ses élèves sont lauréats de nombreux concours internationaux: Chopin à Varsovie, Santander, Bolzano, Leeds, Porto, Shanghai, et en France: Marguerite Long - Jacques Thibaut ( Premier grand prix en 2004), Yvonne Lefébure (Premier grand prix en 1994), Pontoise (Premiers grands prix en 1991, en 1996 et en 2003) et Milosz Magin à Paris (Premier grand prix en 1991.) Il a été lui-même membre du Jury de concours internationaux tels que ceux de Pékin, Shanghai, Tokyo, Moscou, Kiev, Monte Carlo, Porto et bien d’autres. Après avoir exercé la fonction de conseiller pour la musique au Centre National des Oeuvres Universitaires et Scolaires à Paris, il prend la direction artistique de l’Association Animato et, à ce titre, crée plusieurs concours internationaux avec une philosophie particulière, impliquant le public dans la décision de l’attribution des prix.

| Programme MPIPC 12ème édition

Pour l’ensemble de ses activités, Il a été décoré de la Croix d’Or de l’Ordre du Mérite par le gouvernement polonais.

Ahmed ESSYAD : Président du Jury

12

La vocation de ce compositeur marocain se déclare lors d'un concert où il entend pour la première fois les Suites pour violoncelle seul de Bach. Il s'inscrit alors au Conservatoire de Rabat, où il accomplit ses études avant de se rendre en 1962 en France, où il devient l'élève de Max Deutsch (lui-même disciple de Schönberg). Attaché à ses racines arabo-berbères et à la particularité culturelle de la musique de son pays – l'oralité – il n'aura de cesse de concilier le geste musical et le signe de l'écriture afin de dépasser les contingences de l'un et de l'autre. De 1991 à 1994, il est compositeur en résidence à la Chartreuse de Villeneuve-Lez-Avignon pour laquelle il compose un Opéra Lumière d’après un livret de Bernard Noêl, L’Excercie de l’Amour. La même année, il obtient le Grand Prix National de la musique. Enfin, Ahmed Essyad est Officier dans l'Ordre des Arts et Lettres. Il a accompagné l’Orchestre Philharmonique du Maroc lors de sa tournée des concerts du nouvel an en Janvier 2011, lors de laquelle sa création mondiale « Passions » a vu le jour et a été applaudie par plus de 3000 personnes dans 3 villes du royaume. « Passions », est la 1ère oeuvre commandée par une institution marocaine à ce compositeur mondialement reconnu. Il a été également invité au Maroc en tant que membre de jury de la 11ème édition du MPIPC en mars 2011. Maître ESSAYD préside l'édition 2012.


ue & Présidence du Jury Etre président du jury du MPIPC, qu'est-ce que cela représente pour vous ? C’est un grand honneur car tous les membres du jury sont d’éminents musiciens et de grands pianistes. Parmi eux, se trouvent aussi des présidents de concours de pianos très prestigieux. Il est très intéressant pour un concours de cette qualité d’avoir le regard d’un compositeur : sa vision peut être enrichissante par sa différence.

3 questions à Ahmed ESSYAD

Comment trouvez-vous les candidats ? Par ce qu’il m’a été donné d’entendre dans les autres éditions, tous maîtrisent parfaitement leurs techniques et s’acheminent vers une carrière de grands interprètes. S’ils viennent d’horizons différents, avec une histoire et une personnalité qui leur est propre, ils ont en commun l’amour de la musique et le travail acharné qu’ils ont produit pour arriver à ce niveau. Ils abordent un répertoire qui a aussi une immense histoire et l’intérêt pour moi c’est de déceler la promesse d’une lecture originale.

Quelle place occupe le piano dans votre travail ?

| Programme MPIPC 12ème édition

J’ai écrit très peu d’œuvres pour le piano, bien qu’il soit présent dans beaucoup de mes partitions. Mais, en tant qu’instrument soliste, j’ai eu beaucoup d’hésitations avant de m’atteler à cette entreprise, car on a déjà tellement bien écrit pour le piano qu’il faut une certaine dose d’innocence pour se jeter dans ses eaux. Avec l’âge, aussi mystérieux que cela paraisse, j’ai conquis cette innocence et j’ai composé une série de préludes pour cet instrument monstrueux.

ème

de la 11 aux lauréats lanca b ise des Prix m sa a re C e d à ie ma Rialto Cérémon scène du cine la r su on iti éd

Ahmed ESSA YD

remettant le ème 2 Prix du Jury à

Ah Ruem AH N

13


Membres de Jury

Nicole BOYER - Maroc

Professeur de Piano à Casablanca, représentante de l’Ecole Normale de Musique de Paris à Casablanca. Elle est également membre fondateur de l’Ecole Internationale de Musique et de Danse de Casablanca.

Li YUN - Chine

Pianiste concertiste et professeur de piano et de musique de chambre au Conservatoire central de Pékin. Elle est régulièrement sollicitée en tant que membre de jury de plusieurs concours internationaux, en l’occurrence le concours Animato (France), le concours International de Rhodes (Grèce), entre autres.

Nicole FOUSSARD - France

Professeur de Piano à Casablanca, Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, a formé de nombreux jeunes pianistes marocains.

Andrzej JASINSKI - Pologne

Il a été le président du jury des éditions 2000, 2005 et 2010, du Concours International de Piano de Fryderyk Chopin. Il a enseigné des pianistes connus à l’échelle mondiale. Monsieur JASINSKI a présidé le jury de la 3ème et la 11ème édition du MPIPC (2003 et 2011).

Jean FASSINA - France

Pianiste, éminent professeur et écrivain, héritier direct de la grande tradition Paderewski, est actuellement une des personnalités les plus marquantes de la pensée moderne de l’art du piano. Il a présidé le jury du MPIPC en 2005 2006 2008 2009 et 2010.

Jorge MARTINS - Portugal

Il a fondé le concours international de Viseu, dont il est le directeur artistique. Il a été membre de Jury de plusieurs concours internationaux en Europe, notamment Porto, Gorizia et Animato à Paris.

John ROOS - Afrique du Sud

Pianiste, Directeur Artistique du Concours International de Musique UNISA (Pretoria, Afrique du sud) depuis 1987. Il a été membre de jury de plusieurs concours internationaux de grande envergure tels que Bilbao, Cologne, Dublin, Hamamatsu, Kiev, Leeds, Leipzig, Munich, Salt Lake City, Shenzhen, Sydney, Terni, Vina del Mar et Xiamen.

Fabrizio RUSPOLI - Italie

Le prince Fabrizio Ruspoli, mécène des arts, réside au Maroc depuis plus de 20 ans. Pendant toute cette période il participe activement au développement et à la découverte de la musique classique.


A activer lors de votre passage en caisse Montant minimum : 150 Dh Valable sur tous les produits disponibles en magasin DurĂŠe de validitĂŠ : 2 ans


Marian Rybicki annonçant l'ouverture de la 11ème édition du MPIPC mars 2011 Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc à Rabat

souvenirs en images des meilleurs moments de l'edition 2011

Association à but non lucratif soutenue par la Tél. : 05 22 42 29 52 • Fax : 05 22 47 31 74 www.opm.ma • contact@opm.ma

Gloria CAMPANER (Italie ) Prix Spécial du jury : Prix de la meilleure interprétation d’une œuvre de Liszt

Stéphanie PROOT (Belgique)

Alexy Sychev (Russie) Grand Prix du World International Piano Competition (Etats Unis, janvier 2012)

Inga fiolia (Géorgie)

Roman Lopatynskiy (Ukraine) 2ème Prix au Concours International de Piano de Gorizia (Italie, novembre 2011)

Dinara Klinton (Ukraine)


l'Orchestre Philharmonique du Maroc : Orchestre officiel du Morocco Philharmony International Piano Competition

Farid Bensaïd Président du concours, accueillant sur la scène de la finale, Pierre-Louis Boissière, Président du Directoire du Crédit du Maroc - Partenaire officiel du MPIPC

Dépouillement des votes des musiciens de l'Orchestre Philharmonique du Maroc

Yekwon SUNWOO (Corée du Sud) 3ème Prix du Jury en Février 2012 la médaille d'Or et le Prix du Public au Concours International Piano Campus en France

Ah Ruem AHN (Corée du Sud) 2ème Prix du Jury Prix du Public 3ème Prix du concours Franz Schubert en 2011 Allemagne

Qi XU (Chine) Grand Prix du Jury & Prix de l’Orchestre

Farid Bensaïd annonçant les résultats des voltes du jury, du public et du vote de l'Orchestre Philharmonique du Maroc


P ro g r a m m at i o n d

Epreuves Eliminatoires (Récital Solo) Complexe Culturel Sidi Belyout - Casablanca

Les neufs candidats admis à concourir sont répartis en trois groupes de passage, du 12 au 14 mars. Un candidat par groupe sera choisi par voie de vote et au bout des épreuves, le jury aura qualifié trois candidats pour passer à l'épreuve finale du 16 Mars.

Lundi 12 Mars 2012 : 2 Séances 11h & 20h Galina CHISTIAKOVA, 25 ans (Russie) 11h J.S.Bach Schumann 20h Schubert-Liszt Mozart-Liszt

Aria variata alla maniera italiana BWV 989 Fantaisie op.17 Auf dem Wasser zu singen Gretchen am Spinnarde Erlkönig Standchen Réminiscences de Don Juan

Sara DANESHPOUR, 25 ans (USA) 11h 20h

Schumann Franck Rachmaninov Prokofiev Scarlatti Chopin Prokofiev

Variations ABEGG op.1 Prélude, Choral et Fugue 4 Etudes-Tableaux: op.39 N°1 et 2, op.33 N°6, op.39 N°6 Toccata op.11 2 Sonates: si min. K.27 et la maj. K.212 Scherzo N°4 op.54 Sonate N°7 op.83

| Programme MPIPC 12ème édition

Madoka FUKAMI, 23 ans (Japon) 11h 20h

Haydn Chopin Ravel Ginastera Wagner/Liszt Liszt Ravel

Sonate N°60, en ut maj., Hob.XVI / 50 Polonaise-Fantaisie op.61 Miroirs, extraits: Une barque sur l'océan, Alborada del Gracioso Sonate N°1 op.22 La mort d'Isolde Rhapsodie espagnole La Valse

Mardi 13 Mars 2012 : 2 Séances 11h & 20h

18

Esther PARK, 23 ans (USA) 11h 20h

Bach/Busoni Liszt Prokofiev Mendelssohn Chopin Brahms

Chaconne en ré min. Paraphrase "Rigoletto" Sonate N°9 en ut maj. op.103 Fantaisie en fa#min. op.28 Ballade N°2 en fa maj. op.38 Variations sur un thème de Paganini op.35, premier cahier

Mikhail MOROZOV, 24 ans (Russie) 11h 20h

J.S.Bach Partita N°6, BWV 830 Mozart Sonate en ut min. K.457 Rachmaninov 2 Etudes-Tableaux de l'op.39: N°2 et 9 Scarlatti Sonate en ut # min. Rachmaninov Sonate N°2 op.36 Saint-Saëns/Horowitz Danse macabre

Minsoo HONG, 18 ans (Corée du Sud) 11h 20h

Bach-Busoni Chopin Liszt Moussorgsky

Chaconne Sonate N°2 en si bémol min. op.35 Mephisto Valse Tableaux d'une Exposition


on des E preuves

Mercredi 14 Mars 2012 : 2 Séances 11h & 20h Hongbo QUAN, 27 ans (Chine) 11h 20h

Scarlatti Mozart Chopin Mozart Liszt Grieg Rachmaninov

2 Sonates: mi maj. K.20 et si min. K.87 Sonate en ré maj. K.311 Variations brillantes en si bémol maj. op.12 Variations sur un thème de Duport, K.573 Sonetto del Petrarca N°104 Nocturne op.54 N°4 Sonate N°2, op.36

Sasha GRYNUK, 30 ans (Ukraine) 11h 20h

Arvo Prät Schumann Beethoven Rachmaninov Stravinsky-Agosti Gulda

"Für Alina" Kinderszenen op.15 Sonate en sol maj. op.31 N°1 4 Préludes: op.32 N°5,8,12 et op.23 N°5 L'Oiseau de feu: Danse, Berceuse, Finale "Play piano Play", N°1,5,6 et 7

Yoonie HAN, 27 ans (Corée du Sud) 11h 20h

Haydn Schumann Bach-Busoni Granados Liszt

Sonate en mi bémol maj. Hob.52 Carnaval op.9 Chaconne "El amor y la muerte", extrait de "Goyescas" La Campanella

Epreuve Finale du Concours | Programme MPIPC 12ème édition

Théâtre National Mohammed V à Rabat Vendredi 16 Mars 2012 à 20h00

Les trois candidats retenus après les épreuves éliminatoires se produiront lors de cette finale, accompagnés par l’Orchestre Philharmonique du Maroc. Chacun des trois finalistes interprétera l’un des trois concertos suivants :

BEETHOVEN, Concerto n° 4 pour piano et orchestre TCHAÏKOVSKI, Concerto n° 1 pour piano et orchestre PROKOFIEV, Concerto n° 3 pour piano et orchestre

- Le Grand Prix du concours sera attribué par le jury à l'issue de la finale. - Le public votera à la fin de la finale pour attribuer le Prix du public. - Les musiciens de l’OPM voteront également à la fin du concours pour attribuer le Prix de l’Orchestre.

Concert des Lauréats Cinéma Rialto - Casablanca Samedi 17 Mars 2012 à 20h30

Au lendemain de la finale, aura lieu le concert des lauréats du concours, au cours duquel, une programation spéciale sera présentée au public, aussi bien avec les pianistes en solo, qu'acompagnés par l'orchestre.

19


MERCI ! L’Orchestre Philharmonique du Maroc remercie vivement le CREDIT DU MAROC et le Groupe AKWA d’avoir doté l’orchestre d’un piano de concert professionnel, à l’issue de la 11ème édition du Morocco Philharmony International Piano Competition. Avec ce don, ils participent concrètement au développement et au rayonnement de la musique classique au Maroc.


P r é s e n tat i o n d e s Tr

Concerto pour piano et orchestre n° 4 en sol majeur op. 58 Ludwig van BEETHOVEN (1770 - 1827)

I.Allegro moderato II.Andante con moto III.Rondo vivace Composition : 1805-1806. Création privée en mars 1807, et publique le 22 décembre 1808, à Vienne, par le compositeur. Durée : environ 32 minutes.

Des cinq concertos pour piano de Beethoven, celui-ci est le plus original et même le plus déroutant quant à l’architecture de ses mouvements. Il n’a aucune raison d’être mal aimé pour autant, tant il déborde d’astuce et de vie. Il a été exécuté seulement deux fois du vivant de Beethoven dont la première en 1807, à titre privé, puis en 1808 en public. Le soliste en était le compositeur lui-même, handicapé par sa surdité partielle.

| Programme MPIPC 12ème édition

Le premier mouvement mélange charme et profondeur. D’abord le piano présente seul le thème sur quelques mesures nonchalantes, où figure un motif de croches conjointes qui reviendra à peu près constamment. Les deux expositions, celle de l’orchestre d’abord, celle avec le soliste ensuite, n’adoptent pas les proportions internes habituelles : un faux deuxième thème, en réalité un pont long et enchanteur, qui glisse en modulant sur un rythme pointé, mène à un deuxième thème court, petite arche enthousiaste. La réputation d’antagonisme entre piano et orchestre qui s’attache aux concertos de Beethoven, trouve cependant son illustration emblématique dans le deuxième mouvement, très libre de forme. D’un côté, un orchestre arrogant, bourru ; de l’autre, un piano plaintif, qui chante comme une victime aussi gracieuse que sans défense : telles sont les données de départ, et au fil de ce bref morceau le rapport de pouvoir va s’inverser. Le rondo-sonate du finale comporte lui aussi des irrégularités dans son plan. Beethoven y poursuit sa tactique de l’imprévu, et les commentateurs proposent diverses solutions pour faire rentrer ce mouvement dans un moule connu, ce qui n’est peut-être pas indispensable. La gaîté, la joyeuse complicité entre l’orchestre et le piano s’y déroulent dans un rebondissement constant, très léger, à la fois familier et qui touche à peine terre.

Concerto pour piano et orchestre n° 1 en si bémol majeur op. 23 Piotr TCHAÏKOVSKI (1840 – 1893)

22

I.Allegro non troppo e molto maestoso II.Andantino semplice III.Allegro con fuoco Composition : 1874. Création le 25 octobre 1875. Durée : environ 35 minutes.

Composé en 1874, le Premier Concerto pour piano et orchestre de Tchaïkovski fut créé à Boston, au Etats-Unis, par Hans von Bülow. Le premier concerto pour piano était initialement dédié à  Nikolaï Rubinstein. Mais celui-ci jugea la partition si mauvaise, qu'il déclara qu'elle donnait la nausée. Profondément choqué, Tchaïkovski changea la dédicace au profit de Hans von Bülow grâce à qui


s Trois Concertos

le concerto acquit rapidement l'immense réputation qui l'accompagne encore aujourd'hui. De son côté, Rubinstein fut forcé de reconnaître la valeur de la partition. Il en devint d'ailleurs l'un des meilleurs interprètes et ce concerto fut l'une de ses œuvres préférées, sa pièce maîtresse. Aujourd'hui, le premier concerto pour piano de Tchaïkovski est une des œuvres les plus enregistrées du répertoire classique. Son introduction monumentale est connue de presque tout le monde. Cette introduction majestueuse a fait la gloire de la partition entière. Elle est conçue comme un portique sous lequel on ne repassera plus, et conduit à la partie principale du mouvement, qui fait dialoguer un thème du folklore ukrainien et un élément plus lyrique. L'orchestre, du début à la fin, fait bien plus qu'accompagner : il est dense, expressif, toujours retenu cependant, comme si Tchaïkovski se retenait in extremis de donner dans l'effusion qui caractérise ses symphonies.

Le deuxième mouvement est idéal de souplesse et de légèreté. Une mélodie d'abord confiée à la flûte circule de pupitre en pupitre et dialogue avec le piano. Puis le tempo s'emballe, prestissimo, avant de revenir à la tendresse du début.
Le motif principal du finale, ukrainien lui aussi et bondissant, alterne avec un grand thème sentimental. De cet entrelacement naît la dynamique de ce morceau qui se termine dans l’euphorie.


Concerto pour piano et orchestre n° 3 en ut majeur op. 26 Serge PROKOFIEV (1891 – 1953)

I.Allegro II.Andantino con variazoni III.Allegro ma non troppo

| Programme MPIPC 12ème édition

Composition : 1911-1921. Création le 16 décembre 1921, à Chicago, par le compositeur. Durée : environ 26 minutes Partiellement conçu dès 1911, entrepris en 1917, achevé en 1921, créé le 16 décembre 1921 à Chicago par le compositeur, le Troisième Concerto de Prokofiev est une œuvre de feu et d'acier.

 Prokofiev, comme Beethoven et Saint-Saëns, a écrit cinq concertos pour piano et orchestre. Les deux premiers furent composés alors qu’il était encore étudiant au conservatoire de Saint-Pétersbourg. Le Troisième est le plus fréquemment interprété des cinq, c’est aussi celui qui semble avoir la préférence des admirateurs de Prokofiev. Le compositeur le joua lui-même avec un bonheur et un succès constants (il l'enregistra sur 78 tours en juin 1932).

 La Révolution russe aidant, Prokofiev avait quitté la Russie en 1918 et s’était fait à l’idée que son destin, au moins à cette époque, devait faire de lui un artiste cosmopolite, brillant, mondain, fêté autant à Paris qu’aux États-Unis. (Prokofiev reviendra toutefois en Russie une première fois en 1927, comme on l'a vu, pour s’y réinstaller définitivement à partir de 1936, au début des pires années staliniennes.)

 Le premier mouvement du Troisième Concerto commence par une phrase d’une douceur pastorale énoncée par la clarinette. Nous sommes en Russie, mais nous n’y resterons pas : voici venir le piano, violent, turbulent, percussif. Le deuxième mouvement est une suite de variations sur un thème de gavotte en ré mineur, acide et léger, exposé par la flûte.

Le troisième mouvement s’ouvre sur une intervention goguenarde des bassons et des cordes en pizzicato. Il utilise deux thèmes d’un quatuor à cordes commencé en 1918 mais resté inachevé. Fort contraste là aussi entre le premier, qui permet au piano toutes les figures piquantes et spectaculaires, et le second, qui n’est pas sans rappeler Tchaikovski ni surtout annoncer le Prokofiev lyrique de Roméo et Juliette. Ce motif d’un splendide envol permet cette fois, plus encore que dans le morceau précédent, d’insérer un véritable mouvement dans le mouvement : plage élégiaque qui permet au finale, le rêve une fois dissipé, de se conclure à la manière d’une mécanique éclatante et irrésistible.

23


Série du Nouvel an - 15 au 21 janvier 2012

LES MILLE ET UNE NUITS

Actualités - Jan

Tournée : El jadida, Casablanca, Rabat, Tanger  Public : 5.000 personnes Au cœur des contes et légendes, aventure et raffinement, l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM) n’a pas dérogé à la règle de faire des concerts du nouvel an, une invitation au voyage à son public. Cette année, c’est au royaume des Mille et Une Nuits qu’il l’a convié. L’OPM a interprété pour la première fois, Schéhérazade, fresque orchestrale du compositeur Rimski-Korsakov inspirée d’un univers enchanté ponctué de magie et de poésie. L’œuvre est certainement le plus important monument « oriental » de toute la musique du XIX° siècle. Les auditeurs ont été conquis par cette musique très habilement mise en scène où le violon solo incarne la conteuse par son thème récurrent. La musique est très imagée, menaçante parfois par ses accords tendus plein de suspense, et puis tendre, toute en arabesques. L’habileté de l’orchestration, la richesse des couleurs renouvellent chaque fois le plaisir de cette œuvre. D’ailleurs l’Orchestre a eu le plaisir de l’interpréter plus d’une fois lors de sa tournée de 5 concerts dans quatre villes du Maroc (El Jadida, Casablanca, Rabat et Tanger) pour le plaisir des 5000 spectateurs venus l’applaudir.

| Actualités de l'OPM

Les concerts ont débuté par la musique de Peer Gynt de Grieg et des extraits du Lac des Cygnes de Tchaïkovski qui ont trouvé leur place dans cette programmation autour des thèmes féériques et légendaires.

2

24

1

3

4

Photos1 & 4 : Concert au Mazagan Beach Resort (El jadida) en présence de Mouâad JAMAÏ Gouverneur de la Province d'El Jadida Photo 2 : Concert dans la salle de l'Hôtel de Ville (Tanger) Photo 3 : Concert au Théâtre Mohammed V (Rabat)


Janvier 2012

Nos plus jeunes fans : plus de 400 enfants  Les contes et légendes ont été une occasion exceptionnelle pour les enfants du programme Mazaya, de faire connaissance avec le monde symphonique en assistant à leur premier concert pédagogique du Mercredi 18 janvier dernier au cinéma Rialto à Casablanca. Plus de 400 enfants de différentes écoles de Casablanca ont assisté au concert pédagogique, notamment les élèves de l’Ecole Internationale de musique et de Danse, l’école Carré junior, l’école Juan Ramón Jiménez et de l’Ecole Georges Washington. L’OPM a invité également et comme à l’accoutumé, les enfants de l’Amicale Marocaine des Handicapés pour découvrir ces contes et légendes. Ces concerts ont eu le soutien de Jlec, la province d’El Jadida, la Ville de Tanger, que nous remercions pour ces moments de musique mémorables et de partage.

Un hommage à feu Mohamed BELGHITI

Nous avons appris avec grande tristesse le décès de Mohamed Belghiti, le 20 janvier 2012. Monsieur Belghiti était connu des professionnels du 7ème art, qui reconnaissaient en lui un homme militant pour la promotion de l’industrie cinématographique nationale. Il était considéré comme l’un des pionniers de la distribution de films et d’exploitation des salles de cinéma.

| Actualités de l'OPM

Propriétaire de la salle Rialto depuis 1975, il a été un homme accueillant et ami de l’Orchestre Philharmonique du Maroc qui a donné ses premiers concerts dans cette salle il y a déjà 15 ans, avec une premiere représentation en décembre 1997.

Tous ceux qui ont collaboré avec feu Mohamed Belghiti gardent de lui le souvenir d’un professionnel chevronné, doublé d’un homme de cœur. Nous sommes à Dieu et à Lui nous revenons

25


Le Projet Social Mazaya

Je veux apprendre le do ré mi… !

Avec leurs jeans et tee-shirts multicolores, leur énergie et regards curieux, les enfants de la classe pilote Mazaya ont pris leur premiers cours le 16 janvier dernier à l’Ecole Internationale de Musique et de Danse de Rabat. L’équipe d’enseignants, assistants, éducateurs spécialisés, musiciens, pédagogues de Mazaya n’a pour but que d’apporter le meilleur à ces enfants qui font leurs premières marques à l’école (EIMD Rabat) où s’élabore pour eux, une nouvelle forme de scolarité. Leur entrain et leur volonté à commencer les cours de musique ont un caractère exceptionnel et touchant. Nous leur souhaitons une très bonne année scolaire.

MAZAYA : bref rappel du projet

Mazaya est un programme éducatif destiné aux enfants défavorisés et déscolarisés. Il consiste à leur offrir un avenir professionnel à travers le métier de musicien, grâce à un parcours étalé sur 5 ans minimum, couplant une formation élémentaire de base à un apprentissage rigoureux de la musique.

Composantes du projet Mazaya

| Partenariats de l'OPM

Programme pédagogique : calqué sur le programme d’éducation primaire, ce module s’insère dans le volet de « l’Education Non formelle », qui sera assurée par la Fondation Zakoura Education, et qui vise à préparer les enfants à l’examen national de fin de primaire. Programme musical : adapté spécialement à ces élèves, il est encadré de près par la direction pédagogique de l’EIMD Rabat. Le programme sera étalé sur 5 années minimum d’études et de pratique instrumentale.

26

Rentrée scolaire Mazaya 16 Janvier 2012


L’esprit sourire Accor Maroc, Sponsor Senior de la 16ème édition consécutive de l’Orchestre Philharmonique du Maroc.

Engagé dans la promotion culturelle et musicale, Accor Maroc, vous invite à découvrir l’ouverture de la 16ème saison musicale de l’Orchestre Philharmonique du Maroc. Fidèle à «l’esprit sourire» qui prime chez Accor Maroc, nous sommes heureux de vous faire partager notre enthousiasme pour cet événement musical. accor.com • accorhotels.com


Le Projet Social Mazaya

Le programme Mazaya met à disposition des élèves plusieurs comodités pour faciliter l’adhésion au projet, par leurs familles, notamment le transport scolaire, une cantine, un suivi médical, des tenues vestimentaires …

Une rentrée sous le signe de l’encadrement

Nos jeunes élèves de Mazaya commencent à prendre les premières habitudes d’assiduité et de respect de l’ordre général de l’établissement scolaire (Ecole Internationale de Musique du Maroc – EIMD Rabat), sous le contrôle de leurs éducateurs qui les encadrent tout au long de leur journée scolaire  : durant les récréations, lors des pauses déjeuner, lors de l’accompagnement à leur domicile en fin de journée… Les jeunes élèves s’emparent presque instinctivement de leurs instruments durant les premières heures des cours de musique, en présence de leurs professeurs, spécialistes de plusieurs disciplines : Violon, Alto, Violoncelle, Contrebasse, mais aussi le chant (chorale), ou l’initiation musicale. C’est une expérience formidable pour ces enfants qui ne pensaient pas un jour s’attacher à un instrument de musique et en faire leur compagnon tout au long de leur vie, avec comme aboutissement le métier de musicien professionnel.

Fait marquant: Une photo de classe pas comme les autres !

| Partenariats de l'OPM

Une photo de classe prise sur la scène du Cinéma Rialto à Casablanca, lors de la journée du concert pédagogique de l’OPM, le mercredi 18 janvier 2012, en présence de l’équipe du projet et de Farid Bensaid, Président de la Fondation Ténor pour la Culture, qui a initié le projet Mazaya. Nous remercions chaleureusement toutes les entreprises, institutions, organismes publics et personnes physiques qui contribuent de près ou de loin au démarrage de ce projet et nous restons à la disposition de tous ceux qui souhaitent nous accompagner dans cette aventure humaine.

Merci également à Madame Saîd Maria (Cochepa), Madame Meriem Zaz, Monsieur Hicham Meftahi et à la Fondation Zakoura Education.

28

Nous contacter : Fondation Ténor pour la Culture : Tél. : +212 (0)5 22 42 81 80 - Fax : +212 (0)5 22 42 81 83 Bouchra Amrani : +212 (0)6 46 11 13 41 - bouchra.amrani@opm.ma Caroline Saunier : +212 (0)6 46 10 21 02 - caroline.saunier@tenorgroup.ma


Leur passion mérite la meilleure formation ! Depuis plus de 10 ans, l’Ecole Internationale de Musique et de Danse encadre et développe les talents artistiques des enfants et des adultes. Comptant dans son équipe des professionnels de premier plan, l'EIMD dispense des formations dans un cadre sérieux et convivial, à Casablanca et Rabat.

www.eimd.ma

En octobre 2011, l’EIMD s'élargit avec deux nouveaux studios de danse à Casablanca et renforce son équipe avec des professeurs titulaires de diplômes d'enseignement chorégraphique et danseurs à l'Opéra de Paris.

facebook.com/ecoleeimd Ecole adhérente à la Fédération Française d’enseignement musical, chorégraphique et théâtral.

CASABLANCA 439, route d’El Jadida - Oasis Tél. 05 22 25 74 74

RABAT 73, lot. Meddoun - Birkacem Route des Zaërs - Souissi Tél. 05 37 75 51 51

Nos principaux partenaires

Sponsor Officiel


Remerciements

Nos remerciements les plus sincères aux institutions, aux organismes et aux personnes qui ont accompagné et soutenu l’Orchestre Philharmonique du Maroc depuis sa création, ainsi qu’aux artistes étrangers. Forces Royales Air Garde Royale Gendarmerie Royale Ministère de la Culture Conseil Préfectoral de Rabat Wilaya du Grand Rabat Communauté Urbaine de Rabat Monsieur Hassan Amrani, Wali de Rabat Monsieur Fathallah Oualalou, Président du conseil de la Commune Urbaine de Rabat Conseil Préfectoral de Casablanca Wilaya du Grand Casablanca Communauté Urbaine de Casablanca Monsieur Mohamed HALAB, Wali de la Région du Grand Casablanca et Gouverneur de la Préfecture de Casablanca Madame Houda Chraïbi, Directeur Communication du Crédit du Maroc Monsieur Tarek Berrada Monsieur Gustav Alink de Alink-Argerich Foundation Monsieur Mohammed Benhsain, Directeur du Théâtre National Mohammed V Conservatoire de Musique et de Danse de Rabat Ecole Internationale de Musique et de Danse (EIMD Casa et Rabat) Studio Flash Rabat Accolade Carrefour des Livres Casablanca Les Eaux Minérales d’Oulmès Madame Myriam Belghiti, Cinéma Rialto Casablanca Madame Meriem Sijelmassi et Monsieur Bernard Comolet de Mifa Yamaha Musique Monsieur Lotfi Rachidi Monsieur Said Alaoui, Directeur Complexe Culturel Sidi belyout La Direction Communication de FNAC Maroc Madame Imbert et Monsieur Antoine Ansart, Villa Mandarine La Direction de Hotel Golden Tulip Farah Casablanca La Fondation Ténor pour la Culture Nous remercions chaleureusement les musiciens étrangers pour leur participation aux concerts, toutes les personnes qui ont collaboré de près ou de loin à l’organisation de cet événement ainsi que les familles d’accueil des candidats : Monsieur et Madame Jamal Lemridi Monsieur et Madame Mohammed Khalid Rtel Bennani Monsieur et Madame Hassan Meziane Monsieur et Madame Omar Benayachi Monsieur et Madame Thomas Dehdin Monsieur et Madame Ali Lahlou Monsieur et Madame Bouazza El Asbat Madame Khadija Martens Monsieur et Madame Pierre Damnon

30


La musique sous toutes ses notes sur


Comité d’Honneur et de Soutien de l’Orchestre Philharmonique du Maroc

L’Orchestre Philharmonique du Maroc remercie chaleureusement les membres de son Comité d’Honneur et de Soutien pour la qualité de leur engagement en faveur de la musique et de la culture. Leur aide participe concrètement au rayonnement de l’orchestre.

Monsieur Hassan ABOUYOUB, Monsieur Anass ALAMI, Monsieur Hassan AMRANI Monsieur Jacques ATTALI, Madame Christiane AUTIN, Monsieur Jaloul AYED, Monsieur André AZOULAY, Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, Monsieur Othmane BENJELLOUN, Madame Amina BENKHADRA, Monsieur Hosni BENSLIMANE, Monsieur Jean-Claude CASADESUS, Monsieur Mourad CHERIF, Monsieur Gerhard DEISS, Monsieur Bruno DETHOMAS, Monsieur Abdel Rahman EL BACHA, Monsieur Ahmed ESSYAD, Monsieur Mustapha FARIS, Monsieur Alberto José NAVARRO GONZÁLEZ Monsieur Saâd HASSAR, Monsieur Georges François HIRSCH,

Ambassadeur du Maroc en Italie Directeur Général de la CDG Wali de Rabat Economiste et Ecrivain Conseillère en communication Compositeur et Ministre des Finances, Tunisie Conseiller de Sa Majesté Le Roi Président Directeur Général de la Banque Populaire Président Directeur Général de la BMCE ancien Ministre de l’Energie et des Mines Général de Corps d’Armée Chef de l’Orchestre national de Lille Président du Conseil de Surveillance de la BMCI ancien Ambassadeur d’Autriche au Maroc ancien Ambassadeur de l’Union Européenne au Maroc Pianiste Concertiste Compositeur de musique classique contemporaine Président d’Honneur de la BMCI Ambassadeur d'Espagne au Maroc ancien Secrétaire d’Etat au Ministère de l’Intérieur Directeur de la Musique et de la Danse au Ministère de la Culture, France

Madame Haruko HIROSE, Monsieur Saïd IBRAHIMI, Monsieur Bruno JOUBERT, Madame Saïda LAMRANI KARIM,

ancien Ambassadeur du Japon au Maroc Directeur général de Casablanca Finance City Ambassadeur de France au Maroc Président du Conseil de surveillance du Crédit du Maroc

Monsieur Eneko LANDABURU, Ambassadeur de l’Union Européenne au Maroc Monsieur Fayçal LARAICHI, Président Directeur Général de la SNRT

32

La Présidence de ce Comité a été confiée à Mustapha FARIS, fervent mélomane qui soutient l'Orchestre depuis sa création.


Premiers Violons Farid BENSAID (Violon Solo)

Musiciens de l'OPM

Mouad ABBAD Gibril BENNANI Youssef BENNANI Omar ECH CHORFI Laszlo FODOR Hicham IBOURK Hicham IHIRI Yassine MATJINOUCHE Ahmed REGRAGUI Ahmed SAIDI Youssef SEMLALI Samir TAMIM

Seconds Violons Yassine AJEMAA (Chef d’attaque)

Réda AGDI Mohamed BEN HAMOU Jawad BOUTAR Toufik EDAHBI Oussama EL AIDI Abdelkader RAHMANI Mohammed RAHMANI Mohammed ROUIJEL Mahjoub SEGHIRI Miyuki YAMAGUCHI Zaky ZAZ

Altos

Rota BENJAMIN (Chef d’attaque)

Jamal ASSOUAD Moulay Ismail ALAOUI Redouane BELMSAGUEM Mohamed BRAROU Lahcen FASSAL Redouane GUENNOUN Mustapha HAFSSI Mohammed OUAKKI Abdelghani ZOUITNI

Violoncelles

Rene BENEDETTI (Chef d’attaque)

Abderrafik CHERRAF (Chef d’attaque)

34

Mohammed Habib BELAABAR Abdelmounim CHERRAF Anouar ESSAIDI

Maude FEREY Mohammed Amine RAHAIM Anas SEMLALI

Contrebasses

Gérard GRANIER (Chef d’attaque)

Hakim BOUGHRARA Mohamed JOUMAA Mohcine LAHLOU Abdelilah MAGHRAOUI Mohamed OUAABOUD

Flûtes

Pierrette DE FAUCONVAL (Flûte Solo)

Abdessamad LAZRAK

Hautbois

Abdelouhab LICHIR (Hautbois solo)

Hayat ABOU EL HAJA

Bassons

Gyula BELHAZY

Equipe administrative

Présidence Farid BENSAID Secrétariat Général Yassine MATJINOUCHE Direction Artistique Benoît GIRAULT Direction Déleguée Bouchra AMRANI Direction Technique Mohamed LOUZGANI Organisation & Production Adnane ZOUGARI Communication Hicham TAIBI Affaires Générales Ahmed BECHTAOUI Régie Brahim EL FAIZ Boubker FAHIM Toufik GUENNOUN Parthothèque Hakim ENNASER Chargée de projet Mazaya Hanaa Boutaleb

(Basson Solo)

Mohamed SAMARI

Clarinettes

Philippe CARRARA (Clarinette Solo)

Abdelali ZAKARIA

Cors

Todor TACHEV (Cor solo) Jamila BOUCHEKARA Abdelilah HASSINI Ayoub SAHROUTE

Trompettes

Abdelkbir CHAREB (Trompette solo)

Abdelkrim TAJI

Trombones

Abdelali LAMAALEM (Trombone solo)

Gyula KONCZ Hassan RAZIKI

Timbales

Antoine BROUET

Fondation Ténor pour la Culture

Communication et partenariats Caroline SAUNIER Contrôle de Gestion Mariam DahmanE Finance Radouane AHLIYAT Juridique Lotfi KOSSEMTINI


ats

Théâtre National Mohammed V - Rabat - Avril 2012

Samedi 14 , 20h00

Représentation de Gala

Dimanche 15 , Mardi 17 ,20h00

Représentations publiques


Le Cercle de l’Orchestre Philharmonique du Maroc

L'Orchestre Philharmonique du Maroc tient à remercier l'ensemble de ses partenaires pour leur confiance et leur soutien généreux et fidèle. 2M Accor Hospitality Adecco Afric Audit Conseil Alcatel Maroc Atlanta Atlas Voyages Attijari Finances Corp. Aswat Axa Assurance Bourse de Casablanca Bymaro CDG Capital C.G.I. C.I.H. C.M.H. CNIA SAADA Coca Cola Crédit Agricole du Maroc Crédit du Maroc C.T.M. DHL Logistics Morocco Ecole Internationale de Musique et de Danse Eqdom Ernst & Young Fondation Banque Populaire Fondation BMCI Fondation CDG Fondation ONA Fondation Ténor pour la Culture Groupe AFMA Groupe RMO Maroc Infomédiaire Isaaf Mondial Assistance Jet4You

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

JLEC KIA Motors Maroc Label'Vie L’Economiste La Nouvelle Tribune Le Matin du Sahara Les Eaux Minérales d’Oulmès Lydec Marsa Maroc MAMDA MCMA Méditel Ministère de la Culture Mifa Yamaha Musique Office National des Aéroports Office National des Pêches ONCF O.N.M.T. Poste Maroc RMA Watanya Rekrute.com Royal Air Maroc Sigmatel Société Générale Stokvis Sunergia Synchronism Team Young & Rubicam Ténor Group Théâtre National Mohammed V TOTAL Maroc UGGC Wafa Assurance Wafasalaf Zurich Assurances Maroc

Association à but non lucratif soutenue par la Tél : 05 22 42 29 52 | Fax : 05 22 47 31 74 www.opm.ma | contact@opm.ma


Programe opm mpipc2012