Page 1

©Jan D’Hondt – visitwapi.be

Ellezelles, Le Sentier de L’Étrange


La Wallonie regorge d’atouts touristiques, laissez-vous surprendre !

Pilori de Braine-le-Château

A

A

Sentier de l’étrange Pairi Daiza

A

Avec ses 313 attractions, 3500 hébergements marchands autorisés, 22 grandes villes et villes de charme, 10 parcs naturels, 30 Plus beaux villages, 18 sites et événements classés UNESCO, 2700 km d’itinéraires balisés reconnus et la liste est encore longue (!), la Wallonie est appréciée pour sa diversité et toutes les richesses à y découvrir.

Mouscron ut Esca

N50

N48 N7

ne Sen

LILLE CALAIS

8

Tournai

N56

7

HAIN AUT

E42

N6

9

Ce supplément, fruit de la collaboration étroite entre les Éditions de l’Avenir et Wallonie Belgique Tourisme, avec l’aide des Maisons du tourisme et des Fédérations touristiques provinciales, va vous emmener au cœur de la Wallonie insolite, thème touristique de 2018 défini par le Ministre en charge du Tourisme René Collin, après le vélo en 2016 et la gourmandise en 2017. Au fil de l’année, trois rendez-vous sont prévus pour vous donner des idées d’incontournables à découvrir au gré de vos envies dans toute la Wallonie : balades insolites, lieux naturels hors du commun, collections surprenantes, attractions étonnantes et patrimoine exceptionnel... Quelques lieux originaux où passer une nuit insolite feront également partie du deuxième supplément, juste avant l’été.

A8 N60

E42

Mons E19 N40

R5

Thuin Mundaneum

Jardins suspendus de Thuin

FRANCE

Sommaire 4-5

Parcours street art

 Introduction

6-10  Province de Liège 11-14  Province de Hainaut

Si la lecture de ce numéro vous plaît, continuez l’aventure et surprenez-vous sur wallonieinsolite.be et walloniebelgiquetourisme.be.

24-25  Province du Brabant wallon

Parcours Isaac Cordal

15-18  Province de Luxembourg 19-23  Province de Namur 26-30  Agenda du printemps

Les draisines

Le dépaysement et l’étonnement sont souvent à deux pas de chez nous ! Éditeur responsable pour les Éditions de l’Avenir Geoffrey Wirtzfeld – route de Hannut 38 – 5004 Bouge Ce guide a été réalisé par les Éditions de l’Avenir en collaboration avec Wallonie Belgique Tourisme (WBT). Coordination et rédaction : Céline Demelenne et Maude Destray Graphisme : Sophie Doris Photo de couverture : Jan D’Hondt – visitwapi.be, Ellezelles, le Sentier de l’étrange

2

N90

11

AMIEN S PARIS BORD EAU X

Ces répertoires peuvent vous accompagner toute l’année, conservez-les donc précieusement.

Wallonie Belgique Tourisme

La

Laissez-vous surprendre sur wallonieinsolite.be


Les 25 incontournables de votre printemps Musée du tir à l’arc de Rixensart

Tour d’Eben-Ezer

The Vex Musée de la boîte en fer-blanc lithographiée

AMSTE RDAM RO TTE RDAM ANVERS

RÉGION DE BRUXELLES CAPITALE

Blegny-Mine

PAYS-BAS

Fly In The owl distillery

FLANDRE

LOUVAIN

MAASTR ICHT

R0 le Dy

25

Waterloo R0

BRABANT 24 WALLON

E313

Wavre N29 Ottignies - Louvain-la-Neuve

Namur

10

Eau d’Heure

e Meus

NAMUR

Chimay

N97

Barrage du Ry de Rome

N99

GIVET

N86

N40

N4

Lac de Butgenbach

Amblève

12

La Roche-enArdenne

LUXEMBOURG

the Our tale en occid

Vresse-sur- 15 Semois 17 16 Bouillon

e Ourthtale orien

ALLEMAGNE

Dolmens et menhirs de Wéris

Crypte du Mardasson

N40

Neufchâteau Sem ois

GRAND DUCHÉ DE LUXEMBOURG

N85

E411

N87

Arlon

Ardois’Alle Atelier-musée du tabac Semois Ferme des fées

La grotte de Saint-Antoine Le chariot à fondue 15

N30

N89

N95

10

13

N68

E25

Bastogne

Less 14e

5

E42

Lac de Robertville

N89

Saint-Hubert

0

Malmedy

Vielsalm

Marche-enFamenne

18

Maison de la Pataphonie

N68

N62

Dinant

Fondry des chiens

Lac d’Eupen

Stavelot

N63

Rochefort N5

Verviers Spa

Aywaille

Durbuy

Ciney

Lacs de l’Eau d’Heure

Lac de Virelles

4

LIÈGE

E411

N97

N53

N61

Huy

N4

6 Lac de la Gileppe

se Meu

20

19N92

N40

Herve

the Our

22

Chemin des échaliers

3

re Samb

Charleroi

R3

E42

N90

E25

Liège

21

N5

Louvière

5

Mehaigne

N80

COLOGNE AIX-LA-CHAPELLE

E40

N69

Gembloux

A54

2

E40

N91

N4

N25

Nivelles E19

23

1

N83

Virton N82

LUXEMBOURG METZ NAN CY LYON MARSEILLE DUDELANGE

20 25 km

Laissez-vous surprendre sur wallonieinsolite.be

3


©David Samyn

s e c a r t s e l r u Partez s de la Wallonie insolite

’Heure

e l’Eau d

s Lacs d

olf de Aqua G

C

Cette année, la Wallonie et ses activités touristiques auront le don de vous étonner ! C’est en effet sur les traces d’une région insolite, en dehors des sentiers battus, que vous vous aventurerez. Musées et collections décalés, sites naturels et monuments surprenants ou balades féeriques, vous découvrirez nos contrées sous un nouveau jour. Cet aspect inattendu, vous le retrouverez d’abord sous la forme d’activités et de lieux insolites, des incontournables pérennes auxquels vous pourrez prendre part toute l’année ou presque. Seule contrainte au vu du caractère exceptionnel des visites de certains endroits : la réservation ou le rendez-vous préalable. Raison pour laquelle vous trouverez tous les contacts nécessaires dans ce livret et ce, pour chaque lieu présenté. La Wallonie insolite, c’est aussi un calendrier d’événements ponctuels sous forme d’agenda. Des exemples ? Les visites avec haltes gastronomiques à Blegny-Mine ou le trail de nuit au Château de La Roche-en-Ardenne.

4

Laissez-vous surprendre sur wallonieinsolite.be

Retrouvez plus de 200 lieux, activités, balades et expériences insolites mais aussi le calendrier des événements et des suggestions de logements hors du commun sur le site internet wallonieinsolite.be

Enfin, ne manquez pas les hébergements et logements hors du commun répartis sur l’ensemble du territoire wallon que nous vous présenterons à la belle saison. Huttes, bulles ou roulottes, amateurs de dépaysement, vous serez comblés. Férus d’histoire et de patrimoine ? Cela tombe bien, d’anciens édifices ont été transformés en hôtels ou en gîtes. En témoignent le Moulin du Ya à La Louvière, réaménagé en un loft tout confort ou encore le Dream hotel de Mons, ancienne chapelle restaurée. Au fil de cette brochure, vous découvrirez une première sélection de lieux et d’activités pérennes d’une part, et d’événements d’autre part. Une formule qui sera amenée à se répéter au cours des prochains mois par le biais de deux autres cahiers. Les quelques exemples donnés ci-contre vous intriguent ? N’attendez plus, et plongez dans l’univers de la Wallonie insolite.


Inventive Cité ardente

De la nature à l’art urbain en Hainaut

En province de Liège, c’est l’inventivité des artistes et des habitants qui domine. Pour vous en rendre compte, direction le Musée de la boîte en fer-blanc où Yvette Dardenne, une Hannutoise passionnée, vous dévoilera son impressionnante collection de 60 000 boîtes. Fruit d’un esprit créatif, la Tour d’EbenEzer de Bassenge vaut elle aussi le détour. Son concepteur, un tailleur de pierre, l’a conçue comme un lien entre les hommes et l’au-delà.

 mmersion féerique et I historique en province de Luxembourg La verte province vous séduira d’abord par sa nature mystique et féerique. À la Ferme des fées, à Bouillon, venez redécouvrir les histoires et légendes qui ont façonné la région de la Semois, avec des artistes passionnés. Envie d’opter pour un retour dans le temps ? Direction Wéris, l’un des Plus beaux villages de Wallonie. Promenez-vous sur son site mégalithique émaillé d’impressionnants menhirs et dolmens de la période néolithique.

L’intérêt d’une visite insolite en province de Hainaut, c’est l’éclectisme de l’offre touristique. Envie d’évoluer dans le paysage urbain ? L’itinéraire street art à Charleroi répondra parfaitement à ces critères. Des centaines de graffeurs et peintres belges et internationaux ont investi les murs de la ville, pour une œuvre grandeur nature. Côté promenades, n’hésitez plus, et cheminez le long du Sentier de l’étrange à Ellezelles, folklorique et artistique.

 amur, entre balades et N œuvres atypiques À Namur, il y a d’abord ces activités en pleine nature, comme les draisines de la Molignée, des vélos sur rails uniques en leur genre circulant le long d’une ancienne voie ferrée. Vous êtes en quête de panoramas d’exception ? Foncez au Fondry des chiens à Nismes, un gouffre naturel faisant office de véritable curiosité géologique de 20 mètres de profondeur. Enfin, ne manquez pas la grotte de Saint-Antoine de Padoue à Crupet, entièrement artificielle et dotée d’une architecture kitsch.

 rabant wallon, terre de B rencontres improbables La jeune province est résolument celle des monuments surprenants. Avec le retour des beaux jours, baladez-vous aux abords du pilori de Braine-le-Château, ancien lieu de haute justice à la structure étonnante, mais aussi du lapidarium et de ses 66 pierres tombales, dalles et croix funéraires. Rendez-vous ensuite au Musée du tir à l’arc de Rixensart et ses mille pièces de collection, fruits du travail de passionnés et adeptes de ce sport atypique.

Laissez-vous surprendre sur wallonieinsolite.be

5


LIÈGE

ex

©OlivierLegardien

e sil d r u to e s u ie r té s y M

Laissez-vous surprendre par...  une tour haute de 33 mètres  d’incroyables statues de chérubins à tête animale

U

Un village paisible, des vallées bucoliques et soudain... une mystérieuse tour surmontée de chérubins à tête animale. La Tour d’Eben-Ezer, en hébreu pierre de secours, est née de l’esprit et des mains de Robert Garcet en 1949. Ce tailleur de pierre et artisan étonnant a conçu cet édifice d’inspirations biblique et philosophique comme un symbole de paix au sortir de la guerre. La tour en elle-même est impressionnante : haute de 33 mètres, elle est construite en moellons de silex provenant d’une carrière toute proche. Ses sept étages se terminent par une terrasse, aux angles de laquelle trônent d’étranges animaux ailés. La vue sur Bassenge et sur la vallée du Geer y est tout simplement imprenable.

Un symbole pacifiste Outre son architecture, c’est cette portée philosophique qui confère sa singularité à Eben-Ezer. Robert Garcet, profondément marqué par la guerre, a édifié cette tour sur l’ancienne route des invasions. Bassenge se situe, en effet, au carrefour des frontières allemande et hollandaise. Sur cette route éclairée par les feux des combats, l’artisan disait vouloir élever un cri d’espérance. Et ainsi mettre un terme à ce monde prisonnier de la guerre dont il ne voulait plus. Plusieurs indices viennent rappeler cette vocation, comme l’inscription aimer, penser, créer ou la présence de trois substantifs, liberté, égalité, fraternité, qui résonnent comme un élan révolutionnaire.

Tour d’Eben-Ezer / Musée du silex

Inspiration biblique Robert Garcet mettra quinze ans à façonner cette tour de silex, miroir de sa pensée. À l’intérieur, l’une des salles les plus étonnantes est sans conteste la salle des chérubins. On y retrouve cette créativité inspirée de l’Apocalypse de Jean ainsi que du prophète Ézéchiel, inscrite dans plusieurs œuvres monumentales. Un espace didactique interactif, le geospadium, entraîne le visiteur dans l’univers du crétacé. Vous y découvrirez le monde du silex, de sa formation à son utilisation à travers les âges. Lien entre les hommes et l’au-delà, la Tour d’EbenEzer conserve son pouvoir de fascination, soixante ans après son édification.

En pratique

 haie de Wonck 9, 4690 Bassenge // 04 286 92 79.  Ouvert toute l’année // Du 1/04 au 31/10 de 13 h 30 à 18 h en semaine et de 13 h 30 à 19 h le week-end. Du 1/11 au 31 mars, de 13 h 30 à 17 h en semaine et de 13 h 30 à 18 h le week-end.  5,5  € adultes, 3 € seniors, 3 € étudiants. Gratuit pour les -12 ans.  musee-du-silex.be

6


Un amour incondit

fer-blanc

©Céline Demelenne

ionnel des boîtes en

Laissez-vous surprendre par...

E

 une collection de 60 000 boîtes  des objets venus des quatre coins du monde

Elles sont de toutes les formes, de toutes les couleurs et de toutes les tailles. Du sol au plafond, les boîtes ont envahi la maison d’Yvette Dardenne. Salon, salle à manger, bureau, elles sont partout, au point que la buxidaferrophile – la collectionneuse de boîtes en fer-blanc – a dû poursuivre sa passion dans d’autres bâtiments situés dans son jardin. Ici, une boîte en forme de mappemonde, là, une autre à l’allure de locomotive. Yvette connaît l’histoire de chacune de ses boîtes. Une prouesse en soi, puisqu’elle en possède près de 60 000 : un record du monde, inscrit au Guinness book.

 ne première boîte, U comme un trésor Cette collection, Yvette l’a commencée à la fin des années 80, « un peu par hasard », même si ces objets l’ont tou-

jours intriguée. « La première, c’est celleci, nous indique-t-elle. C’est une boîte qui contenait de vieilles photos et que j’ai récupérée. J’étais chez ma tante, nous regardions des clichés et elle m’a proposé de garder cette boîte. Elle s’était déjà rendu compte que j’aimais ces objets. Car je l’ai refermée comme un trésor. » Yvette décide ensuite de chercher une autre boîte, d’une valeur sentimentale, à l’effigie de la reine Astrid. « Puis, j’ai fait quelque chose de peu banal, puisqu’en la cherchant, j’en ai acheté 164 en une seule fois. Je pense que c’était le début de la collection », sourit-elle. Factice de pain de sucre, trompe-l’œil de sacoche, boîte à talc, jeux de l’oie, décor de chasse au renard dans la Taïga : avec Yvette, chaque boîte est un voyage dans le temps ou dans l’espace. « Dans la collection, il y a un côté un peu biscornu, une fantaisie, mais ces objets disent beaucoup de choses.» Posée délicatement, il y a aussi cette

Musée de la boîte en fer-blanc lithographiée

petite boîte, créée spécialement pour la traversée... à bord du Titanic. La collection dévoile par ailleurs l’aspect ludique et pragmatique d’un objet, a priori banal. « Vous avez ici une boîte pour une marque de cacao dont le couvercle servait de plateau ou de décoration murale. Au XIXe et au début du XXe siècle, les boîtes avaient une seconde vie prévue, préconçue, c’est grâce à cette fonction qu’elle nous sont parvenues. » Le clou de la visite  ? L’intérieur de la grange, dans le jardin. On ne peut que rester bouche bée face à un tel spectacle : des dizaines, des centaines, des milliers de boîtes réparties par thématiques. Difficile de s’y frayer un chemin. Mais que l’on se rassure, Yvette a promis de s’arrêter là... quoi que. « On ne peut pas vraiment dire que je cherche des boîtes, mais il en vient à moi, dit-elle, rieuse. J’ai vu qu’il y en avait de nouvelles pour Pâques, j’ai essayé de résister mais finalement, j’ai craqué. »

En pratique

 rue du Condroz 8, 4280 Grand-Hallet (Hannut).  Uniquement sur rendez-vous au 019 63 43 92 // Tarif : 6 € pour une visite guidée.  wallonieinsolite.be

7


re

lib e t u h c e l l e nn a sensatio

V

L

©Fly IN

Vous êtes friand de sensations fortes  ? La chute libre vous a toujours tenté, mais vous n’avez jamais osé franchir le pas  ? Si vous vous reconnaissez dans cette description, vous serez sans doute séduit par Fly In, le plus large simulateur de chute libre au monde, à quelques kilomètres de Liège. Le concept  ? Expérimenter les sensations d’un saut en parachute, tout en restant à l’intérieur. Pas besoin de prendre l’avion et surtout, aucun risque d’annulation en cas de météo peu clémente. Pour certains participants, c’est aussi l’occasion de tester un premier saut dans un environnement sécurisé, avant d’opter pour la version traditionnelle en parachute, plus spectaculaire. Mais ne vous y trompez pas, les sensations seront bien au rendez-vous au Fly In. Sa soufflerie, totalement circulaire, affiche 5,2 mètres de diamètre pour 15 mètres de hauteur. L’air propulsé atteint, pour sa part, la vitesse impressionnante... de 300 km/h ! L’activité a cette particularité d’être accessible à tous, de 5 à 99 ans, et dure environ 30 minutes (comptez 1 h 30 pour l’inscription et le vol). Pour les plus jeunes, des jeux de vols ainsi que plusieurs types d’exercices adaptés sont également organisés. La chute libre, très peu pour vous  ? Vous pourrez quand Laissez-vous surprendre par... même profiter du spectacle. Le bar, situé à côté du simulateur, vous offre une vue directe sur les vols. La structure étant en les joies de la chute libre indoor tièrement vitrée, quelques fous rires de de l’air propulsé à une vitesse de 300km/h vraient rythmer cette activité atypique.

Fly In

En pratique

 rue de l’Aéroport 8, 4460 Liège // 04 225 99 60.  De 14 h à 18 h du mercredi au vendredi et de 10 h à 18 h les samedis et dimanches.  À partir de 49 € pour les enfants et 59 € pour les adultes. Des packs famille et amis (dès trois personnes) permettent de bénéficier de réductions.  fly-in.be

P Balade au gré

©Dominik Ketz

des échaliers

Pour profiter des joies de la nature et d’une balade atypique, direction Raeren, dans les Cantons de l’Est. Au départ du château, partez à la découverte de la campagne, si belle à observer au printemps. Il vous suffit de longer le château et de suivre le balisage doté d’un losange bleu. Le village de Raeren, très étendu, est reconnaissable à ses jolis hameaux que des sentiers rejoignent en courant à travers les prairies. Mais ce qui fait la particularité de cette promenade, ce sont les échaliers. Ces dispositifs, typiques de la région, permettent au randonneur de franchir une haie ou une clôture, en évitant que le bétail ne s’échappe. Les échaliers, stiegel au pays d’Eupen, jalonneront votre parcours en prenant la forme de petites marches, de tourniquets voire de petites échelles. Suivez le fil de l’eau et longez l’Iterbach, cette rivière structure ce paysage ouvert, quadrillé de haies. Ici et là, des bosquets et des vergers ponctuent l’horizon. Plus loin, à l’orée du massif, parcourez l’ancienne ligne de la Vennbahn. Celle-ci vous proposera un véritable retour dans le temps, à l’époque où les machines à vapeur crachaient leur suie dans cet écrin de verdure. Près du remLaissez-vous surprendre par... blai, le sentier file vers Rodt. D’échalier en échalier, les prairies s’offrent à vous. Après  de petites marches, tourniquets 7,8 km de randonnée, la balade touche à sa et échelles au fil de la balade fin. Retour à la case départ, le dernier che la diversité des paysages min vous mènera au château, majestueux dans cette nature authentique.

Chemin des échaliers

En pratique

 D  épart au château de Raeren Burgstraße 103, 4730 Raeren.  Contact Maison du tourisme des Cantons de l’Est : 080 33 02 50.  Pour le plan de la balade : ostbelgien.eu (randonnées - balades de rêve - balade 19).

8


©Emmanuel Mathez

e, g l e b y k is belge, un parfum d’Écosse WhWhisky e s s o c É   ’ d m u un parf

Laissez-vous surprendre par...

«

«  C’est un petit morceau d’Écosse qui est arrivé ici, en Hesbaye. » Lorsqu’il évoque l’histoire de ses précieux alambics, Étienne Bouillon a les yeux qui brillent. Passionné de whisky, le Hesbignon s’est notamment formé dans le cadre d’un compagnonnage, de l’autre côté de la Manche. À l’époque, les alambics des vertes plaines écossaises lui font déjà de l’œil, mais son mentor le prévient : «  Notre savoir-faire et nos traditions restent au pays. » Étienne tente sa chance, sous forme de boutade : « Si un jour tu en trouves, ça m’intéresse ! » Son activité de distillateur commence alors avec des alambics classiques, en 2004. Un beau jour, il reçoit néanmoins un appel inattendu – voire inespéré – et devient l’heureux propriétaire de deux alambics écossais. Son mentor ne l’avait pas oublié, un rêve éveillé. « Je m’en rappellerai toujours : le 27 février 2013, onze Écossais sont arri-

 deux majestueux alambics écossais  un whisky 100% hesbignon

vés ici, il faisait glacial, le thermomètre affichait -15 °C. Et ils ont travaillé pendant huit semaines. » Deux alambics de 1898 ont été démontés, puis remontés dans la grange qui contient désormais tout le nécessaire pour produire le Belgian owl, la fierté d’Étienne. Il est aujourd’hui le seul Belge à réaliser du whisky avec des alambics écossais.

Un respect du terroir À la manière d’un vigneron qui souhaite vivre au milieu de son vignoble, la distillerie d’Étienne Bouillon se trouve au milieu des champs d’orge. « Pour faire notre whisky single malt, nous n’avons besoin que de deux ingrédients : de l’eau et de l’orge. » L’eau est puisée à 38 mètres de profondeur, dans la nappe phréatique de Hesbaye. L’orge est cultivée tout autour de la distillerie, « le premier champ est à quatre mètres de nous. Nous avons une orge de printemps que l’on plante

The owl distillery

entre fin mars et début avril. On fait la moisson entre le 10 juillet et le 10 août. » À la belle saison, la visite de la distillerie s’accompagne d’un passage dans les champs. « Cela me paraît logique de commencer par cette étape, poursuit Étienne, car on voit ce qu’est le whisky, avant de devenir du whisky. Notre rôle, c’est de mettre la nature dans les meilleures conditions possibles pour qu’elle se transforme, et donne naissance à cette boisson.» Dans la grange, le public a la possibilité de suivre l’ensemble du mode de fabrication. Tout y est concentré, de manière à donner une vision claire de l’ensemble du processus. La cuve de macération, la cuve de fermentation et les deux alambics se relayent. Il faudra ensuite attendre trois ans pour pouvoir goûter ce spiritueux. La visite se termine enfin par une petite séance de dégustation... avec modération, cela va sans dire.

En pratique

 hameau de Goreux 7, 4347 Fexhe-le-Haut-Clocher // 04 223 07 17.  Visite guidée (suivie d’une dégustation) de deux heures le samedi sur réservation, 20 € pour les +18 ans, 5 € pour les -18 ans. Visite libre d’une heure tous les jeudis et vendredis de mars à octobre, entre 13 h et 17 h (départs à 13 h 30, 14 h 30 et 15 h 30) avec dégustation. Tarif de 10 € pour les +18 ans et de 3 € pour les -18 ans.  belgianwhisky.com

9


nage

©Pierre Exsteen

©Guy Focant

n o b r a h c u a s e h c io p t Pics e

Laissez-vous surprendre par...

À

 une descente de 60 mètres sous terre  un apéro dans la mine

À Blegny, en Basse-Meuse, les terrils modulent le paysage, reliquats d’un passé industriel prospère. Véritable poumon économique de la région, le charbonnage voit le jour en 1779 et fait figure de terre d’accueil pour une main-d’œuvre bon marché, venue travailler au péril de sa vie. Visiter le site de Blegny-Mine, c’est partir sur les traces de ces « gueules noires », des milliers d’hommes qui ont fait de l’extraction du charbon, leur métier.

Assourdissantes machines Pour découvrir cette histoire, le site vous propose une immersion au cœur de la mine. Équipés d’un casque et d’une veste de travail, vous serez invités à suivre votre guide, un passionné, pour arpenter les galeries souterraines. Les cages de mine, sortes d’ascenseurs de fortune, vous mèneront d’abord au premier niveau, à 30 mètres sous terre. Les conditions de vie des mineurs vous seront expliquées en détail. Un quotidien éreintant, rythmé par le bruit assourdissant des machines. Et puisqu’une démonstration vaut mieux qu’un long discours, votre guide ne manquera pas de les faire fonctionner sous vos yeux.

Jusqu’à 60 mètres sous terre Après quelques explications historiques, la partie la plus impressionnante de la visite consiste à longer la veine de charbon. En empruntant un petit escalier, l’espace de travail des mineurs s’offre à vous. Évoluant du bas vers les haut, ces hommes glissaient, littéralement, le long de la veine de charbon. L’exiguïté des lieux étant une réalité : certains interstices ne dépassaient pas 35 centimètres. Après avoir effectué une descente de 60 mètres, vous reviendrez progressivement sur la terre ferme. Vous suivrez enfin le parcours du charbon dans les installations de triage et de lavage. Envie d’une expérience hors du commun ? D’avril à octobre, tous les premiers vendredis du mois, des visites de la mine à la lampe individuelle, agrémentées de deux haltes gourmandes, vous seront proposées. De quoi titiller vos papilles dans un décor inédit  !

En pratique

Blegny-Mine  rue Lambert Marlet 23, 4670 Blegny // 04 387 43 33.

 Visite guidée de la mine et découverte du terril : 12,50 € adultes, 8,70 € enfants (6-12 ans), 10,80 € enfants (+12 ans) et seniors (+60 ans).  Ouvert tous les week-ends et jours fériés du 17/02 au 30/11. Mais également en semaine du 2/04 au 7/09 et le 27/09. Départ visite de la mine à 11 h, 13 h 30 et 15 h 30 (+ 14 h 30 les dimanches et jours fériés). Du 1/07 au 31/08, visites supplémentaires à 12 h 30, 14 h 30 et 16 h 30.  blegnymine.be

10

Laissez-vous surprendre sur wallonieinsolite.be


©Pairi Daiza

HAINAUT

Plongée zen en

P

Laissez-vous surprendre par...

Asie du Sud-Est

Pourquoi débourser des sommes folles pour partir à des milliers de kilomètres lorsque le dépaysement total est possible ici, en Wallonie ? Le parc zoologique de Pairi Daiza et ses divers mondes vous emmènent dans des contrées lointaines. Reconnu pour son incroyable diversité, le parc charme chaque année plus d’un million et demi de visiteurs. Mais si vous en faites partie, peut-être êtes-vous passés à côté de l’un des joyaux insolites qu’il renferme. Au cœur du royaume de Ganesha se cache en effet un exceptionnel grand temple hindouiste, consacré et authentique, entouré de rizières.

 n véritable lieu de culte U hindouiste Fermez les yeux, rouvrez-les. Vous êtes projetés en Asie du Sud-Est. Démarrez à Bali, avant de rejoindre les autres

îles de l’archipel indonésien. Faites ensuite escale au Cambodge et en Thaïlande. Les temples qui se succèdent, les rizières, les îles bordées par l’eau, le village de Timor avec ses maisons en bois sculpté, les demeures traditionnelles des sculpteurs thaïs. Tous les éléments sont réunis pour une réelle invitation à l’évasion sensorielle. Le magnifique temple hindouiste, véritable lieu de culte, fait alors figure d’apothéose. Appelée l’île des dieux, Bali présente autant de temples que de maisons. Pour les responsables de Pairi Daiza, il était donc indispensable d’en ériger un aussi. Et hors de question de faire du faux  ! C’est ainsi qu’avec l’autorisation des grands prêtres hindouistes, en respectant l’architecture traditionnelle, le parc a entrepris l’édification du temple Pura Agung Santi Buwhana. Celui-ci est construit dans un matériau hors du commun : des blocs de lave sombres extraits des pentes du

 un grand temple hindouiste consacré et authentique  des rites balinais au cœur de Pairi Daiza

Mont Agung, le volcan le plus sacré de Bali. Comme tous les temples hindouistes, celui de Pairi Daiza a été pensé suivant des calculs symboliques, numérologiques et astrologiques. Cet authentique temple hindouiste a été offert aux Balinais de Belgique afin d’y pratiquer leurs rites. On y prie, on y joue des spectacles sacrés, on y honore les statues des dieux en les parant d’étoffes.

Restaurant étonnant Envie de poursuivre la visite de ce Pairi Daiza insolite  ? Direction la cité des immortels et son incroyable restaurant chinois, le Temple des délices. Les artisans qui l’ont bâti ont assemblé cette structure uniquement à tenon et mortaise, sans aucun clou. Les différents bois qui fondent l’édifice ont, par ailleurs, tous été sculptés à la main en Chine. L’endroit idéal pour une pause gourmande atypique.

Pairi Daiza

En pratique

 Domaine de Cambron, 7940 Brugelette // 068 25 08 50.  Le jardin des mondes ouvre ses portes au public le 31 mars. Ouverture tous les jours de 10 h à 18 h, jusqu’à 19 h en juillet et août.  Adultes 34 €, enfants 29 € (2 € de réduction si vous commandez vos tickets en ligne).  pairidaiza.eu

11


«

À l’assaut du

« Houp, houp, riki rikete, padzeur les haies et les bouchons, vole au diâle èt co pu lon ». Il est temps de s’aventurer sur des sentiers inattendus. Et cette formule magique, il vous la faudra prononcer afin de conjurer le mauvais sort. Sorcières, fées, lutins et compagnie, c’est une balade bien loin de l’ordinaire qui vous attend si vous décidez de faire escale à Ellezelles. Le Sentier de l’étrange offre une promenade pédestre de sept kilomètres à travers le Pays des Collines. Au gré de vos pérégrinations, vous trouverez toutes sortes de sculptures et bas-reliefs aux thématiques fantasmagoriques, nichés au cœur de cette verdure environnante. Des défis vous seront lancés, parviendrez-vous à les relever ? Les différentes œuvres de Watkyne qui jalonnent ces contrées s’inspirent directement des contes et légendes du Pays des Collines. D’autres artistes venus de Wallonie s’y sont à leur tour investis. «Toutes ces œuvres s’adaptent à leur environnement. Jacques Vandewattyne a achalandé le tout à sa mode. Et leur configuration change au fil du temps », nous révèle Christian Pieman, responsable du Sentier de l’étrange. Véritable musée en plein air, ce parcours alliant art et nature est imaginé dans les années 80 par l’artiste local et initiateur du folk-art Jacques Vandewattyne, dit Watkyne. C’est alors une grande première en Wallonie, qui sera vite copiée. Le folk-art Laissez-vous surprendre par... entend mettre en valeur et transmettre les traditions populaires à travers la création artistique, c’est ce à quoi vous vous expo une formule magique serez en traversant ce Sentier de l’étrange.  un chemin aux sculptures fantasmagoriques

En pratique

 D  épart et arrivée du parcours : place d’Ellezelles, 7890 Ellezelles. Le parcours est accessible gratuitement toute l’année. En prélude au Sentier de l’étrange, un parcours-spectacle (facultatif) est mis en place par la Maison du tourisme du Pays des Collines (4 € par personne), suivant ses horaires d’ouverture // 068 54 46 00.  ecomusee.ellezelles.be

©J.DHondt-Visitwapi.be

Sentier de l’étrange

Sentier de l’étrange

L

Laissez-vous surprendre par...

Le Google de papier, the web time forgot ou encore le répertoire du savoir universel, les qualificatifs ne manquent  la beauté de l’art déco pas pour nommer le célèbre Mundaneum. Riche de son in six kilomètres de documents croyable architecture art déco, le bâtiment montois renferme une gargantuesque collection d’archives. Il accueille aussi régulièrement expositions, ateliers et conférences en tout genre. Dans le centre d’archives s’étendent, sur six kilomètres de long, toutes sortes de documents. Premier site belge à obtenir le label du patrimoine européen en 2016, le Mundaneum peut se targuer de l’inscription de son répertoire bibliographique exceptionnel et ses douze millions de fiches ( !) au registre mémoire du monde de l’Unesco depuis 2013. Le Mundaneum est imaginé à la fin du XIXe siècle par Henri La Fontaine et Paul Otlet dans le but de répertorier en un lieu toutes les connaissances du monde. Aujourd’hui, il a pour mission d’inventorier, de conserver et de valoriser les archives et collections héritées de ses fondateurs. Dans ces archives, trois thématiques sont à l’honneur : le pacifisme, l’anarchisme et le féminisme. Si vous décidez d’y faire un tour, ne manquez pas l’exposition actuellement présentée en collaboration avec l’UCL : Top secret ! Un monde à décrypter, qui décode la cryptographie. Pour s’immerger dans un océan de savoirs.

Mundaneum

En pratique

 r ue de Nimy 76, 7000 Mons // 065 31 53 43.   Du mercredi au vendredi de 13 h à 17 h, le week-end et les jours fériés de 11 h à 18 h.  Adultes 7 €, enfants 2 €.  mundaneum.org

12

©Mundaneum

Mundaneum, temple des connaissances


Quand l’art rencon

tre

l’industrie a

©Denis Erroyaux

Quand l’art rencontre l’industrie au Pays noir

A

Amateurs de photos, explorateurs urbains ou simples promeneurs du dimanche, vous ne serez pas déçus du périple. C’est un parcours étonnant qui vous attend si vous décidez de vous aventurer à Charleroi. La première métropole de Wallonie vous propose de découvrir son musée à ciel ouvert, par voie de métro aérien et de Ravel. Embarquez pour un voyage hors du temps au Pays noir, entre industrie et street art. À la gare de Charleroi-Sud, prenez le métro. Direction Anderlues. Bien installé sur la banquette, c’est à la station Moulin que vous ferez halte. Mais avant, soyez attentifs, regardez à gauche, à droite. L’art se distille au gré des mètres parcourus. On ne pourrait d’ailleurs que vous conseiller de vous munir du prospectus disponible à la Maison du tourisme pour ne manquer aucun site sur votre trajet.

 es couleurs D pour égayer la ville Par la fenêtre, les immeubles, bâtiments, terrils et usines défilent. L’esthétique est résolument urbaine, bétonnée,

u Pays noi

r

Laissez-vous surprendre par...  un parcours en métro aérien  des œuvres street art qui égaient le paysage urbain

métallique. Un brin nostalgique aussi, tant le riche passé industriel de la région semble errer en fantôme. Et le paysage révèle sa beauté froide, sans fard. Il défile à vive allure. En contrebas, la Sambre et le pont roi Baudouin de style art déco. Le Rockerill, plus loin, reconnaissable à son immense disque vinyle sur fond orange. Au fur et à mesure, on aperçoit les œuvres urbaines, colorées, comme pour rafraîchir et égayer l’environnement. Quinze minutes de métro aérien plus tard, vous êtes arrivés à Marchienne-auPont. Connue pour ses quartiers ouvriers et ses usines, elle est aussi le berceau du projet Urban dream qui consiste à dynamiser et redonner vie à ce paysage marqué par l’industrie. Un projet qui s’étalera sur trois éditions et qui aura permis à plus d’une centaine de graffeurs et peintres belges et internationaux d’investir plusieurs murs de la région, ce que la seconde partie de ce parcours vous invite à découvrir… Empruntez le Ravel vers Charleroi pour revenir à votre point de départ. À nouveau, prêtez attention aux usines, à leur rouille, à leur histoire. Laissez-vous

transporter par les tags qui envahissent les crépis. Déjà, vous êtes arrivés à destination. Mais le parcours n’est peut-être pas fini… Pourquoi ne pas s’imprégner de l’atmosphère du BPS22, le musée des arts plastiques du Hainaut et terminer par un petit verre au Rockerill, symboles du renouveau culturel de la ville ?

En pratique Parcours street art  M  aison du tourisme du Pays de Charleroi, place Charles II 20, 6000 Charleroi 071 86 14 14.  Lignes de métro : M1 ou M2 Charleroi-Anderlues, jusqu’à la station Moulin. Départ : station de métro Sud (Charleroi Gare du Sud) ou station Beaux-Arts.  paysdecharleroi.be

13


Entre art actuel et jardins suspendus

C

Ce n’est un secret pour personne, la cité médiévale de Thuin regorge de trésors architecturaux. Pour valoriser ce riche patrimoine et sensibiliser le public, un parcours d’arts actuels s’exhibe aux quatre coins de la ville. L’occasion de faire un détour par les insolites jardins suspendus… Thuin, arts actuels en terre médiévale, c’est un projet qui voit le jour en 2006 sous le nom de Fluide. Le projet se veut alors un parcours d’art public original et audacieux dont l’objectif est simple : amener l’art contemporain aux Thudinois et touristes de passage en le disséminant dans la ville, le temps d’une exposition. Le succès de Fluide sur trois éditions encourage le centre culturel de Thuin-Haute Sambre et du BPS22 à pérenniser cet événement à l’occasion de Mons 2015, capitale culturelle. Quatorze œuvres sont installées de façon permanente et Fluide se mue en biennale qui, tous les deux ans, accueille de nouvelles œuvres.

Découvrir Thuin autrement

permanente permet au visiteur de s’interroger sur le passé de la ville, son folklore, son architecture et ses espaces verts mais aussi sur sa réalité urbaine et son développement urbanistique. Le Beffroi, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le quartier des bateliers, les églises Notre-Dame du Val et du Mont-Carmel, le centre historique, nombreux sont les lieux à explorer différemment au travers de ce parcours. Mais particulièrement, faites un détour par les jardins suspendus. Un ensemble unique en Wallonie de jardins en terrasses (210 au total  !), vestige du passé de la ville et de ses fortifications. Les jardins suspendus s’étendent jusqu’à la vallée de la Biesmelle, au sud de la cité médiévale de Thuin. Reconnus au patrimoine exceptionnel de Wallonie, ils disposent d’un ensoleillement optimal qui leur confère un microclimat propice à une faune et une flore riches. À l’époque, les jardins étaient investis par les bourgeois habitant les maisons alentour, qui y faisaient pousser des vignes. Disparues depuis lors, elles y ont repris leurs quartiers en 2001. Un cru local en est issu : le clos des zouaves. L’art, la nature et un petit verre de rouge, qui dit mieux ?

Dix-huit artistes ont investi douze lieux de la cité pour vous emmener dans une promenade ponctuée d’œuvres nichées là où on ne les attend pas. Transformant Thuin en un musée d’art contemporain à ciel ouvert. À visée réflexive, cette exposition

Laissez-vous surprendre par...

©WBT-J.P.Remy

 des œuvres d’art dans douze lieux de la ville de Thuin  un ensemble de 210 jardins en terrasses

Jardins suspendus de Thuin

En pratique

 I nfos pratiques à l’Office du tourisme de Thuin, place du Chapitre, 6530 Thuin // 071 59 54 54.  Accessible toute l’année gratuitement.   Pour plus de renseignements sur les jardins suspendus et Fluide, rendez-vous sur thuin.be

14

Laissez-vous surprendre sur wallonieinsolite.be


Dolmens et menhirs, un retour au Néolithique

L

LUXEMBOURG

Les dolmens et menhirs de Wéris offrent un véritable voyage dans le temps, 3000 ans avant notre ère. Nous sommes au Néolithique. À l’époque, nos ancêtres inventent l’élevage et l’agriculture. La différence majeure avec la chasse ou la cueillette, c’est que ce nouveau mode de vie les amène petit à petit à se sédentariser. Ils aménagent de grands espaces qu’ils déboisent et organisent en villages et terres agricoles. Cette nouvelle organisation les pousse également à donner des sépultures à leurs morts. Pas de pierres tombales telles que nous les connaissons aujourd’hui, mais des dolmens et menhirs en pierre poudingue, sorte de béton naturel. Wéris n’est pas le seul champ mégalithique de Belgique, mais il est sans conteste le plus remarquable : composé

de 25 menhirs et de deux dolmens, son état de conservation est impressionnant.

 as de Bayard P et lit du diable Férus d’histoire ou simples promeneurs, la balade à Wéris vous séduira grâce à cet alignement de mégalithes sur 8 km, véritables vestiges du passé. Avant d’entamer la promenade, n’hésitez pas à passer par le Musée des mégalithes. Celui-ci constitue une bonne entrée en matière, en évoquant notamment le mode de vie des populations néolithiques. Pas de Bayard, lit du diable, les noms donnés à ces mégalithes, classés au patrimoine exceptionnel de Wallonie, éveillent l’imagination. Au fil du parcours, vous

apercevrez deux types de monuments mégalithiques. Les dolmens sont des sépultures recouvertes soit d’un tumulus cerné de blocs soit d’un cairn (recouvrement de pierres). Vous les reconnaîtrez facilement à leur structure complexe. Wéris compte deux dolmens sous forme d’allée couverte, le dolmen d’Oppagne et celui de Wéris. Les menhirs sont, pour leur part, des pierres dressées, isolées ou associées à des monuments funéraires. Très nombreux, ceuxci auront le don de vous surprendre, tant leur emplacement semble incongru aux yeux du visiteur contemporain.

Laissez-vous surprendre par...

©WBT-BrunoD_Alimonte

 un alignement de mégalithes unique en Belgique  des monuments funéraires vieux de plus de 5000 ans

Dolmens et menhirs de Wéris

En pratique

 M  aison des mégalithes, place Arsène Soreil 7, 6940 Wéris (Durbuy) 086 21 02 19.  Le site des mégalithes est librement accessible, le plan des balades est disponible à la Maison des mégalithes. Des visites guidées sont possibles sur réservation. Le Musée des mégalithes est ouvert tous les jours de 10 h à 17 h 30.  2 € adultes, 1,50 € enfants, seniors, étudiants.  weris-info.be

15


La crypte du Mardasson et ses mosaïques

L

©Claudy Petit

Lieu de mémoire de la Bataille des Ardennes, le Mardasson témoigne de la reconnaissance du peuple belge à l’égard de ces milliers de soldats américains, tombés au combat pour contrer l’offensive allemande de l’hiver 44-45. Le mémorial a été construit sur une colline – la colline du Mardasson, d’où son nom – qui surplombait le champ de bataille. Le gros des travaux fut terminé en 1949. Le mémorial, tout le monde connaît. Mais avez-vous déjà entendu parler de sa crypte  ? Une fois sur le site, prenez le petit escalier à quelques pas du monument. « Beaucoup de visiteurs loupent cette étape », explique Henri Mignon, guide au Mardasson. Ce lieu mérite pourtant d’être vu. « On doit la construction du Mardasson à l’association belgo-américaine, raconte Henri. Et les dames qui en faisaient partie voulaient absolument un endroit où les familles puissent se recueillir. » La crypte endossera cette fonction. Celle-ci abrite des autels dans trois niches décorées de mosaïques du célèbre artiste français Fernand Léger, des exemplaires uniques au monde. « Les décorations représentent les trois cultes officiels des forces américaines à cette époque : les protestants avec la bible, les catholiques avec la croix, les juifs avec la menorah. » Laissez-vous surprendre par... Sur chaque mosaïque, des dessins de femmes : les mamans et les sœurs des soldats.  un lieu de recueillement intimiste pour Lieu insoupçonné, la crypte du Mardasson perpéles familles américaines tue elle aussi le souvenir de cette jeunesse tombée  les mosaïques de Fernand Léger, sur le sol belge, « une opération militaire qui a duré uniques au monde 40 jours, et qui a vu périr 20 000 Américains ».

En pratique

Crypte du Mardasson

 C  olline du Mardasson, 6600 Bastogne. Pour les visites guidées, contact à la Maison du tourisme du Pays de Bastogne : 061 26 76 11.  La crypte est accessible aux horaires d’ouverture du Bastogne war museum, de 9 h 30 à 18 h tous les jours, sauf le lundi.  paysdebastogne.be

Balade gourmande dans un chariot à fondue

Une balade gustative

Concrètement, le point de rendez-vous est donné à l’église du village. Une fois dans le chariot, les convives profitent de la beauté des paysages et d’une balade d’une durée de minimum 2 h 30. « Au départ, nous n’avions que trois formules : le brunch ardennais, la fondue viande et la fondue fromagère. Mais aujourd’hui, on en a une dizaine ! » De la fondue fromagère du terroir à celle aux poissons et crustacés, pas de doute, vous trouverez forcément votre bonheur.

16

©Ardenne Traits Gourmande

U

Une balade à bord d’un chariot mené par des chevaux de trait, agrémentée d’une délicieuse fondue. Les gourmands ont vite fait d’imaginer la scène. C’est en s’inspirant d’un concept suisse que la famille Guyaux, installée dans le village de Porcheresse, a décidé de redynamiser son activité professionnelle. « À la base, nous étions bûcherons, souligne Laetitia Guyaux. Nous avions l’idée d’implanter ce concept venu de Suisse. Là-bas, après la visite des Laissez-vous surprendre par... fruitières, à Gruyère notamment, les visiteurs sont ramenés à leur véhicule à bord d’un chariot. Au sein de  une balade guidée par des chevaux celui-ci se trouvent une table et des de trait caquelons à fondue. »  un menu d’une dizaine de fondues En juin 2014, la famille Guyaux lance donc son premier chariot à fondue chez nous, en Wallonie. Et le succès fut immédiat. « Notre objectif est d’offrir des produits de qualité, nous sommes en contact avec des producteurs locaux dans un rayon de 20 km autour de Porcheresse. » Le chariot à fondue

En pratique

 P  our le chariot à fondue, rendez-vous à l’église de Porcheresse rue du centre, 6929 Porcheresse. Réservation obligatoire (bien à l’avance) au 0495 21 53 78 ou chariotafondue@gmail.com. Ouvert toute l’année, fermé le lundi et le mercredi en automne-hiver, fermé le lundi et le jeudi au printemps-été. Groupe de minimum 4 personnes, possibilité de venir se joindre à un groupe.  chariotafondue.wixsite.com/laetitia


©Céline Demelenne

ur

Laissez-vous surprendre par...

«

 les visages de l’Ardenne ancestrale  des histoires d’elfes, de fées et de sorcières

« Vous savez, le village des Hayons et la région de la Semois sont connus pour leurs histoires de fées. » L’univers de Marie-Laure et Michel Van den Broeck est peuplé de légendes, d’elfes et de sorcières. Il y a un peu moins de vingt ans, ils réalisent leur rêve en quittant Bruxelles pour la région de Bouillon et créent un projet qui leur ressemble, la Ferme des fées. L’idée du couple est alors de faire revivre cette Ardenne mystérieuse. Michel et Marie-Laure commencent à rassembler des histoires et tentent de retrouver les lieux liés à ces légendes. « Aujourd’hui, les gens ne prennent plus vraiment cela au sérieux, constate Marie-Laure. Mais ces histoires ne sont pas destinées aux enfants, ce sont des croyances liées à la terre, à la nature. Avant, on était très respectueux de la nature. » Ces récits, qui font la richesse de la Semois, Marie-Laure et Michel ont à cœur de les conserver. Mais aussi de les transmettre et de les faire apprécier des visiteurs.

te n a h c n e s r e v i L’un

de la Ferme des fées

Les visages du XIXe siècle En lien avec cette Ardenne de légende, les deux artistes souhaitent aussi perpétuer la mémoire des villageois du XIXe siècle. « Quand on a parlé de notre projet, nos voisins nous ont apporté beaucoup de documents, de photos. » Dans leur salle d’exposition, de nombreux personnages représentent ces visages emblématiques de la région. « Nous réalisons des figurines à l’échelle 1/4 », explique Michel. Celles-ci correspondent aux métiers et fonctions d’autrefois : les hotteuses, les lavandières ou encore le berger et ses moutons. On y croise aussi des fées, des sorcières, qui nourrissaient l’imaginaire des habitants. Au fil des différentes scénographies, les légendes et croyances populaires se succèdent et se racontent avec passion. Dans leur atelier, le couple partage aussi son savoir-faire en dévoilant les techniques employées pour donner vie à ces personnages : de la peinture sur soie à la

fabrication d’ailes pour les elfes. À la manière de passeurs de mémoire, Michel et Marie-Laure sont assurément des passeurs d’histoires.

En pratique Ferme des fées  m  ont de Zatrou 1, 6830 Les Hayons (Bouillon) // 061 46 89 17.  Ouvert toute l’année du jeudi au dimanche pour les visites individuelles, de 10 h à 12 h30 et de 13 h 30 à 18 h. Groupes sur réservation.  4,90 € pour les groupes. Visites individuelles gratuites.  fermedesfees.be

17


mois

©Céline Demelenne

e S e d d r o b n e c a b ta Effluves de

Laissez-vous surprendre par...  un tabac de la Semois fabriqué à la manière des anciens  un musée aux pièces atypiques

L

Les paysages de la Semois défilent, brumeux, tortueux, à l’exemple des méandres de la rivière. C’est dans le petit village perché de Corbion que se retranche l’un des derniers fabricants de tabac. Il ne sont plus qu’une poignée d’irréductibles à perpétuer ce savoir-faire artisanal, alors que le tabac industriel est de plus en plus stigmatisé. Mais chez Gaëtane et Vincent Manil, on ne parle pas ici de mécanisation ou de travail à la chaîne. En descendant dans l’atelier, les effluves de tabac nous parviennent, un doux parfum. Et puis, il y a ces machines d’époque, témoins du début du siècle passé. « Je fais tout de manière artisanale, sans produit chimique. L’objectif est d’avoir un produit le plus naturel possible. » Le sol, le climat de la vallée, entre douceur et brume, ont fait la réputation du tabac de la Semois. Dans les années 1960, cette activité était particulièrement développée dans la région. Pour Gaëtane et Vincent, il s’agit donc de s’inscrire dans une tradition. S’il ne plante ni ne récolte son tabac lui-même, Vincent Manil effectue tout le traitement à l’ancienne, dans sa cave. Ainsi, les feuilles de tabac sont humidifiées dans un bain d’eau pure, avant de reposer une nuit. Les feuilles sont hachées en fines lamelles, et le tabac est ensuite torréfié. Cette étape décisive permettra

Atelier-musée du tabac Semois

au tabac de développer tous ses parfums. S’ensuit le séchage au tamis pour enlever le surplus d’humidité.

« J’aurais pu être cordonnier » Mais finalement, d’où vient cette idée de fabriquer du tabac  ? « C’est venu par hasard, sourit Vincent. Avec ma femme Gaëtane, nous cherchions une activité artisanale à faire dans la région. Et on a eu cette opportunité-là, mais au départ, j’aurais très bien pu devenir cordonnier ! » Aujourd’hui, la passion du couple ne fait aucun doute. À côté de l’atelier, ils ont d’ailleurs ouvert un petit musée. « Gaëtane raconte l’histoire du tabac et moi je me charge du côté plus pratique, je raconte et montre mon métier. » La collection rassemble de nombreux objets, des cigares aux pipes richement décorées, de vraies œuvres d’art. « Et puis, quand les gens viennent visiter l’atelier, ils me voient souvent en train de travailler, c’est convivial. » Depuis Corbion, le tabac Semois s’exporte dans le monde entier, du Japon aux États-Unis. Un savoir-faire et des arômes remarquables, qui ont dépassé les frontières du plat pays depuis bien longtemps.

En pratique

 rue du Tambour 10, 6838 Corbion // 0474 79 82 00.  Pour les individuels, la visite du musée et de la manufacture se fait le vendredi et le samedi. Sur réservation pour les groupes.  tabac-semois.com

18

Laissez-vous surprendre sur wallonieinsolite.be


s e r d n a é m s e l Dans

NAMUR

du sous-sol schisteux

Laissez-vous surprendre par...

Laissez-vous surprendre par...

 une des dernières ardoisières du pays  une nappe aquifère aux sublimes reflets

 un gouffre atteignant 20 m de profondeur  la splendeur d’une pelouse calcicole

À

À la fin du XIXe siècle, l’industrie de l’ardoise est en plein essor. Riche de son sous-sol schisteux, une petite colline d’Alle-sur-Semois fournira du travail à toute une région. Exploitée entre 1880 et 1948, cette mine est à l’arrêt depuis bien longtemps. De nombreux travailleurs en ont extrait du schiste ardoisier, servant à la confection de toits. Pour découvrir ce savoir-faire désormais relégué aux livres d’histoire, direction Ardois’Alle. Casque vissé sur la tête, une visite de 45 minutes dans le sous-sol de la vallée de la Semois vous y attend. En été comme en automne, si vous visitez la mine, veillez à bien vous couvrir. La température est en effet de 11 °C, pour une humidité qui avoisine les 80 %. Le travail éreintant des mineurs vous sera expliqué en détail. Ainsi, sur 100 kg de schiste extraits, seuls 15 kg servaient à la fabrication d’ardoises. Les pierres restantes, assimilées à des déchets, étaient laissées dans la mine. L’enchevêtrement de galeries vous mènera ensuite à une splendide nappe aquifère, à la beauté insoupçonnée. Aujourd’hui, ce site étonnant est de nouveau exploité grâce à la passion d’un artisan, Vincent Theret. Dans un lieu qui s’apparente à une cathédrale de pierres, il a décidé de poursuivre ce travail ancestral. Le schiste ne sert plus à fabriquer des ardoises, mais se destine au milieu de la construction. Si vous optez pour une visite d’Ardois’Alle, peut-être aurez vous la chance d’être guidé par Vincent qui vous dévoilera cette histoire, et l’essence de son travail.

Ardois’Alle

En pratique

 r ue de Reposseau 12, 5550 Alle-sur-Semois 0497 45 43 74.  Ouvert du 1er avril au 4 novembre les week-ends, jours fériés et congés scolaires sauf le lundi. Les visites de groupe se font sur rendez-vous, avec des groupes de minimum 12 personnes. Horaire des visites : 11 h, 13 h 30, 14 h 30, 15 h 30 et 16 h 30.

©Jean-Vincent Biron

©Morgane Vander Linden

s Fondry des chien l’incroyable gouffre naturel

L

Le Fondry des chiens est un chef-d’œuvre de la nature. Il y a 450 millions d’années, d’importants sédiments marins se sont déposés dans la région de Viroinval. Plusieurs phénomènes géologiques, ainsi que la présence successive de forêts hétéroclites ont fait en sorte que des dépôts de matière organique se sont cristallisés en minerais de fer. Un matériau à l’origine du terme fondry. Sous l’effet de l’eau, un gigantesque gouffre, pouvant atteindre jusqu’à 20 mètres de profondeur par endroit, s’est ensuite formé dans la pierre calcaire. Le spectacle est presque graphique, avec ces immenses roches aux courbes particulièrement douces. Ces gouffres naturels font la particularité du Fondry des chiens, à proximité duquel s’étend une belle pelouse calcicole. Celle-ci est propice à l’épanouissement de fleurs, comme la globulaire.

Du Fondry à la Roche trouée Classé monument naturel, le Fondry des chiens peut faire l’objet d’un circuit balisé (balisage rouge) d’environ 4 km. Au départ de l’Office du tourisme de Viroinval, vous passerez notamment par le plateau des Abannets. Celui-ci a été complètement défriché pour fournir du charbon aux industries locales. Après le Fondry des chiens, faites un détour par la Roche trouée (comptez deux kilomètres supplémentaires). Le spectacle en vaut la chandelle : vous y trouverez un grand trou béant, caractéristique de cet éperon rocheux. L’eau y a formé d’innombrables grottes et cavernes. Aujourd’hui, elles constituent un site d’hibernation pour les chauves-souris. Les pelouses calcicoles environnantes sont une oasis pour les espèces végétales et animales. Enfin, profitez de votre passage dans la région pour vous rendre à Treignes, à bord d’un authentique train à vapeur du chemin de fer des Trois Vallées, ou encore à l’espace muséal Arthur Masson.

Fondry des chiens

En pratique

 Adultes 7,50 €, étudiants et seniors 6,50 €, enfants de 6-12 ans 5,5 €, gratuit pour les -6 ans.

 I nformations et plan disponible : Office du tourisme de Viroinval, rue Vieille-Église 5, 5670 Nismes (Viroinval) 060 31 16 35.

 ardoisalle.jimdo.com

 viroinval.be

19


Voyage musical

en Pataphonie

C

C’est à un voyage musical que vous convie la Maison de la Pataphonie. Dans cette belle demeure dinantaise, la plus ancienne de la ville, il ne faut pas forcément être artiste pour s’adonner à la musique. « La Pataphonie est un pays où chaque pièce de la maison représente une province », nous explique Michel Rossi Mori, l’un des deux animateurs – préférez le terme pataphon – de la maison. Chaque espace propose une expérience unique, avec des instruments pour le moins insolites. « Nous nous trouvons ici en Saxophonie. Notre dernière création est cet orgue, composé de 54 flûtes harmoniques alimentées par des gonfleurs et des poires. » Le clavier est lui-même alimenté par un ballon de baudruche, « attention, il peut exploser », sourit notre guide. L’instrument produit un son impressionnant, mais la performance est également visuelle. Face à ces instruments en PVC, c’est l’émerveillement. « Cette mai-

Laissez-vous surprendre par...

©WBT-Bruno DAlimonte

 un voyage dans un pays imaginaire  un instrumentarium insolite en perpétuelle mutation

20

son est conçue comme un instrumentarium insolite en perpétuelle évolution. C’est un voyage durant lequel le visiteur devient apprenti pataphon. » En plus d’être spectateur, le public a également l’occasion de participer. En Aqualubie, par exemple, chaque visiteur est invité à se placer à proximité d’un bassin. Des bouteilles d’eau nouvelle génération forment un instrument étonnant. « Ici, on guide le public car l’objectif est qu’il sorte de la maison avec une impression musicale. » S’ensuit une salle centrée sur les sons produits à base de métaux. Avec, en guise d’apothéose, une pièce maîtresse nommée le grand échantillonneur. Cet instrument à quatre voix se compose notamment de bouteilles et de conserves, « les choucroutophones », précise Michel. Vous l’aurez compris, la Maison de la Pataphonie est une activité à la fois ludique et intéressante. Adultes comme enfants, vous en repartirez forcément le sourire aux lèvres, avec une furieuse envie de vous mettre à la musique.

Art on sax Pour continuer sur votre lancée, nous vous conseillons de vous balader à travers

la ville pour découvrir Art on sax. Afin de rendre hommage à l’invention d’Adolphe Sax, 28 saxophones géants ont été placés entre la Maison du tourisme et la Maison de Monsieur Sax. Ceux-ci sont tous des productions artistiques qui arborent fièrement les couleurs des pays de l’Union européenne. Évocation d’un tableau du peintre et sculpteur Joan Miró pour l’Espagne, symbole du trèfle pour l’Irlande, chaque saxophone possède un décor différent et s’envisage comme une œuvre picturale à part entière.

En pratique Maison de la Pataphonie  r ue en Rhée 51, 5500 Dinant. Les voyages en Pataphonie se font les dimanches, jours fériés et congés scolaires (sauf le samedi) à 14 h et 16 h. Accès dès 5 ans, l’activité dure environ 1 h 30. Réservation indispensable au 082 21 39 39 ou info@ccrd.be.  6 € par personne.  pataphonie.be


E

En arrivant à Crupet, vous remarquerez d’abord sa belle église romane et son donjon du XIIe siècle, qui en font l’un des Plus beaux villages de Wallonie. La surprise se trouve à côté du cimetière, et pour cause : une grotte artificielle monumentale domine le village. Dédié à Saint-Antoine de Padoue, cet édifice au style kitsch et foisonnant contraste avec l’harmonie qu’insuffle le décor alentour. Une seule réaction possible à la vue d’un tel monument : on en reste sans voix.

 ne grotte contre U le socialisme L’histoire de cette grotte vaut également la peine d’être racontée, tant elle est insolite. Inquiet de la montée du socialisme qui voit les villageois se rassembler au café plutôt qu’à l’église, le chanoine Gérard, curé de Crupet, tente de les faire revenir à la chrétienté. Pour ce faire, il décide de construire cette grotte avec l’aide de tous les habitants. Ce projet collectif assurera une réelle cohésion sociale à Crupet. Les travaux débutent en 1900 pour se terminer trois ans plus tard. Et chacun a mis la main à la pâte : les paroissiens ont ain-

Dévotion insolite à

la grotte de Saint-Antoine si déplacé plus de 200 mètres cubes de terre trouvés dans les bois environnants, avant d’entreprendre la disposition des roches. Il faudra plus de 30 tonnes de ciment pour façonner l’ensemble. Cette grotte fera la fierté des habitants, et inscrira Crupet sur la carte des destinations touristiques.

La messe... sur l’édifice L’édifice est en réalité un monument funéraire. Le chanoine Gérard y a d’ailleurs fait construire son caveau. La grotte se compose de trois niveaux. En début de visite, vous découvrirez la représentation des miracles de Saint-Antoine, mais aussi le saint sur son lit de mort avec la vision du Christ. Étonnant. Montez une petite volée d’escaliers. À l’extérieur, une statue de Saint-Antoine enfant de chœur et du diable. Ces statues font forte impression. Beaucoup d’entre elles ont été acquises grâce aux dons d’une châtelaine de la région.

La dernière plate-forme se situe à l’étage et est bordée d’archanges. Cet espace accueille la célébration de la Saint-Antoine, le 13 juin. Le prêtre y installe alors son autel, des bancs pour les fidèles sont placés en contrebas, et la messe est dite à l’extérieur. Pas de doute, Crupet est un village qui sort de l’ordinaire.

En pratique La grotte de Saint-Antoine  L  a grotte se trouve à côté de l’Office du tourisme, rue Haute 7, 5332 Crupet // 083 66 85 78. Grand parking à proximité.  Visite gratuite en individuel. Tarif de 60 € par groupe pour une visite guidée de deux heures.  namurtourisme.be ou assessetourisme.be

Laissez-vous surprendre par...

©WBT-Bruno DAlimonte

 une grotte de style kitsch  une messe au plus près des archanges

21


s e é g a g n e s e in r Les figu

©Vallée de la Meuse Namur Dinant

d’Isaac Cordal

P

Peut-être les avez-vous déjà aperçues par hasard, en déambulant dans la capitale wallonne. Depuis le mois de novembre, les sculptures miniatures de l’artiste espagnol Isaac Cordal ont envahi Namur pour titiller la curiosité des promeneurs. Loin d’être uniquement esthétiques, ces figurines nous interrogent sur le monde dans lequel nous vivons. Elles attirent l’attention sur l’absurdité de l’existence, fustigent les inégalités sociales, nous interpellent sur le réchauffement climatique. « Mon travail se veut une réflexion sur l’actualité, sur la société moderne. J’aime considérer le street art comme une forme de combat, précise

Laissez-vous surprendre par...  un parcours de figurines miniatures  des messages engagés, là où on ne les attend pas

l’artiste. Cela me plaît d’y voir un dialogue entre un lieu et ses habitants, entre la société et ses leaders. » Soyez observateur, vous décèlerez facilement l’engagement artistique d’Isaac Cordal.

Un tour du monde L’artiste aime faire voyager ses œuvres qui ont déjà égayé les rues de Barcelone, Londres ou plus récemment Bruxelles. Hautes de 15 centimètres, ces figurines sont fabriquées en béton ou en résine polyuréthane, puis installées et photographiées dans le paysage urbain : corniches, fenêtres ou bouches d’égout, tout est possible.

Parcours Isaac Cordal

À Namur, l’artiste espagnol a voulu jouer avec les façades, en plaçant ses statuettes dans des endroits souvent improbables. On les retrouve dès lors coincées dans un éclat de mur, accrochées à un câble électrique ou confortablement installées sur le rebord d’une vitrine. Le parcours urbain, à découvrir à pied, se tient entre l’hôtel de ville (rue de Fer) et les Bateliers (rue Saintraint). L’itinéraire passe également par le piétonnier et le quartier des Carmes. Outre les sculptures répertoriées sur le plan, certaines d’entre elles ont été délibérément cachées par l’artiste, au gré de ses pérégrinations. À vous de les retrouver !

En pratique

 P  lan de la ville avec emplacement des sculptures disponible à l’Office du tourisme de Namur, place de la Station, 5000 Namur // 081 24 64 49.  namurtourisme.be/fr/evenements/sculptures-ville-isaac-cordal

22


Draisines de la Molignée, en avant toute !

L

Les draisines de la Molignée sont des vélos sur rails qui permettent de se balader sur l’ancienne voie ferrée et de profiter du beau paysage qu’offre la région. Ce moyen de transport atypique n’existe qu’en deux endroits en Belgique, tandis que les draisines de la Molignée sont les seules à proposer deux départs différents et trois distances possibles. «  La ligne de chemin de fer a été construite en 1875. À l’époque, elle servait surtout à transporter du charbon vers l’Ardenne et à ramener du bois pour les mines, nous raconte Paul Arnould, responsable de cette attraction touristique. Après, on a eu des voyageurs classiques et en 1960, tout s’est arrêté. » Avec une question  : que faire pour conserver cette ligne et perpétuer son histoire  ? « Cela n’a pas été évident, mais

nous avons finalement obtenu les autorisations.» En 1994 ouvraient les draisines de la Molignée.

 e Maredsous D aux ruines de Montaigle Pas besoin d’être un grand sportif pour arpenter la vallée à bord d’une draisine, car l’activité se veut tout public. Plusieurs parcours d’une distance de 8 à 14 km sont proposés, pour 1 h 30 de trajet. L’intérêt de ce moyen de transport, hormis la découverte de paysages, est la possibilité de rejoindre différents lieux et attractions touristiques remarquables. Au départ de Warnant ou de Falaën, vous pourrez notamment gagner la célèbre Abbaye de Maredsous. Et après l’effort, le réconfort : pourquoi ne pas y faire

une petite pause gourmande  ? « La draisine vous amène au pied de l’abbaye, souligne Paul. Mais vous pouvez aussi décider d’aller vous promener à Maredret et y découvrir son village artisanal, par exemple. » En famille ou entre amis, vous passerez donc facilement une journée dans la région. « En plus de Maredsous, on a aussi les ruines du Château de Montaigle ou encore le village de Sosoye qui, comme Falaën, fait partie des Plus beaux villages de Wallonie. À Sosoye, vous avez notamment une pelouse calcaire qui donne l’impression d’être à la montagne, c’est magnifique à visiter. » Plusieurs combinés vous permettront aussi de visiter une escargotière ou une moutarderie, au gré de votre balade... et de vos envies.

Laissez-vous surprendre par...

©FTProvincedeNamur

 une balade à vélo sur rails  des haltes à Maredsous ou dans un des Plus beaux villages de Wallonie

Les draisines

En pratique

 D  eux points de départ : rue de la Gare 82, 5522 Onhaye, ouvert toute l’année de 10 h à 18 h. Ou rue de la Molignée 116, 5537 Warnant (Anhée), ouvert du 31/3 au 11/11 sauf le lundi // 082 69 90 79.  Activité tout public dès 7 ans, réservation conseillée 24 h avant l’excursion. Trois parcours : Falaën-Maredsous-Falaën (6 km). Warnant-Falaën-Warnant (8 km), Warnant-Mardesous-Warnant (14 km).   18 € pour une draisine de 4 personnes. Réductions possibles pour les groupes.  draisines.online

Laissez-vous surprendre sur wallonieinsolite.be

23


©EdA Céline Demelenne

BRABANT WALLON

eaux L’art du tir aux ois à Rixensart

S

Sport méconnu du grand public, le tir à l’arc sur perche verticale est toujours pratiqué à Rixensart. La technique consiste à tirer des flèches sur des cibles à plumes - les oiseaux - installées sur une perche d’une hauteur vertigineuse. « Chez nous, la perche fait 27,5 mètres, et la tour qui l’abrite est haute de 33 mètres », explique Jean-Claude Verbois, président du cercle des tireurs de Rixensart. Ce qui fait le fierté de ce club ? Son Musée du tir à l’arc, unique en son genre, qui jouxte les deux salles de tir. Ce sport possède une histoire particulière en région genvaloise. « Le tir à l’arc a été créé en 1928 par Auguste Lannoye, le patron des papeteries de Genval, pour ses 2000 ouvriers et employés», précise ce passionné. À l’époque, les loisirs étaient rares, et beaucoup de travailleurs dilapidaient leur salaire au bistrot. « Il y avait 52 cafés ici, autour de l’usine ! Les épouses en ont eu marre et ont interpellé Lannoye qui a décidé de détourner ses hommes des cafés, en construisant une tour de tir à l’arc.»

24

Laissez-vous surprendre par...  une tour de 33 mètres abritant une imposante perche de tir  un musée composé de 1000 pièces sur le tir à l’arc

1  000 pièces sur le tir à l’arc Le musée, riche de 1 000 pièces d’exception, retrace cette histoire particulière. Ces documents, photos ou objets ne se limitent cependant pas à la région, mais concernent toute la Belgique. «  Il y a une partie du musée qui vient de nos collections personnelles, de ce que nous avons pu chiner dans des brocantes, mais aussi de dons.» Au mur sont accrochés d’anciens arcs en bois, jusqu’aux actuels arcs à poulies. Une série de portraits attirent directement l’attention. On y voit des individus, portant une drôle de récompense à plumes. « Ce sont les vainqueurs du tir au roi, nous indique Jean-Claude. C’est un concours qui est organisé chaque année. Celui qui vient décrocher le coq, donc la cible, devient le roi de la société. » Les qualités pour le tir à l’arc  ? « L’adresse, c’est certain, mais la première, c’est le calme, la maîtrise de soi. » La visite permet dès lors de découvrir ce sport ancestral et atypique, qui compte encore 6 000 archers en Belgique, « dont 10 % de francophones ».

En pratique Musée du tir à l’arc de Rixensart  r ue Auguste Lannoye 32, 1332 Genval. Le musée est ouvert tous les jeudis non fériés de 19 h à 20 h, toute l’année. Visite sur rendezvous pour les groupes à partir de 8 personnes via le Syndicat d’initiative de Rixensart : 02 653 69 37 ou 0477 78 30 68 ou par email syndicat.initiative@rixensart.be Pour les individuels et groupes de moins de 8 personnes : 02 653 85 83 ou 0470 57 21 10.  Visite libre 1 € pour les 12-17 ans et 4 € pour les +18 ans. Visite guidée 2 € pour les 12-17 ans et 8 € pour les +18 ans.  users.skynet.be/musee-arcrixensart


Immersion futuriste dans la réalité virtuelle

M

©The Vex

Marre du traditionnel ciné entre amis  ? Sortez des sentiers battus et entrez dans l’univers fascinant de la réalité virtuelle. C’est ce que vous propose The Vex, à Louvain-la-Neuve, l’un des premiers centres belges dédiés à cette technologie du futur. N’attendez plus, enfilez votre casque et plongez dans ce monde étonnant. Pas besoin d’être féru de jeux vidéo pour apprécier l’expérience, il y en a pour tous les goûts. Avec Archery, entrez dans la peau de Robin des bois. Armez-vous de votre arc pour venir à bout des envahisseurs qui tentent de piller votre forteresse. Pour les plus téméraires, Arizona sunshine vous met au défi de survivre aux attaques de zombies. Mais pas de panique, certains univers sont également axés sur la détente, comme l’illustre The blu. Ici, vous aurez la chance d’explorer les fonds marins. Trois rencontres sous-marines différentes sont au programme, pour une expérience relaxante. L’avantage, c’est que vous ne devrez pas vous contenter d’un seul univers. Durant la session, vous aurez accès à toutes les expériences disponibles. Et vous pourrez en changer à tout moment. Laissez-vous surprendre par... Les différentes salles, privatisées, offrent par ailleurs diverses formules. En solo, avec l’arcade box ou en groupe, avec la social room ou multi  une vingtaine d’univers, des zombies aux room. Enfin, chaque voyage virtuel est encadré fonds marins par un accompagnateur expérimenté, afin de  une immersion virtuelle à 360° vous guider au mieux dans cet univers insolite.

En pratique

The Vex

 p  lace de l’Université 25, 1348 Louvain-la-Neuve. Réservation par téléphone ou sur place (sous réserve de disponibilités) : 0470 46 25 58. Ouvert du lundi au vendredi de 16 h à 22 h et le week-end de 12 h à 22 h.  Arcade box (une ou deux personnes) : 10 €/personne pour 30 minutes. Social room (1 à 4 personnes) : 30 €/1 h, 50 €/2 h, 60 €/3 h. Le prix indiqué est celui de la pièce, à diviser par le nombre de participants. Multi room (4 personnes) : 20 €/personne par heure.  thevex.j2-studio.com ©Guy FOCANT (AWAP)

S C

ri ! o l i p u a , é ondamn

Surmonté d’une lanterne, ce monument a le don d’intriguer les visiteurs de passage à Braine-le-Château. Autrefois symbole d’infamie, le pilori, situé sur la Grand’Place, est devenu l’emblème de la commune. Cet impressionnant édifice est unique en Europe de par sa taille, sa typologie et son phylactère en dessous de la lanterne. Mais à quoi pouvait-il servir  ? Ce pilori était un dispositif de haute justice, destiné à exposer publiquement le condamné durant l’Ancien Régime. On ne parle donc pas d’exécutions publiques ou d’emprisonnement de longue durée, mais d’exposition à la vue de tous. Les condamnés étaient placés en haut dans la couronne ou attachés au pied de la colonne. Cette humiliation suprême était censée faire réfléchir les criminels. Épargné par la Révolution Française, ce pilori aura 500 ans ( !) en 2021.

Un lapidarium, unique en Wallonie

Le pilori n’est cependant pas le seul monument remarquable de Braine-le-Château. Ne manquez en aucun cas le lapidarium, un lieu unique en Wallonie. Ce site est consacré à la mémoire des vieilles pierres. On peut y voir 66 pierres tombales, dalles ou croix funéraires. Adossé Laissez-vous surprendre par... à l’église Saint-Remy, il se trouve à l’emplacement du vieux cimetière, jouxtant le parc castral. Vous  un pilori aux allures de lanterne l’aurez compris, Braine-le-Château fait partie des  une collection de 66 pierres tombales étapes incontournables en Brabant wallon.

Pilori de Braine-le-Château

En pratique

 S  yndicat d’initiative de Braine-le-Château, Grand’Place 20, 1440 Braine-leChâteau. Plusieurs formules de visites guidées à travers la commune sont proposées.  Pour le petit tour, comptez 5 € par adulte et 3 € pour les -18 ans. Pour le grand tour, 7 € par adulte et 4 € pour les -18 ans. Réservation obligatoire minimum 15 jours à l’avance au 02 366 93 49.  braine-le-chateau.be/loisirs/tourisme/syndicat-d-initiative

Vous n’avez pas fini d’être surpris sur wallonieinsolite.be

25


a d n e g a e r t Vo

ŠCoralie Cardon

du printemps

Concours amaryllis au Château de Beloeil

26

Laissez-vous surprendre sur wallonieinsolite.be


31/03

CÉLÉBREZ LE PRINTEMPS EN MUSIQUE Les festivals de Wallonie on tour, c’est l’occasion de lancer la saison musicale avec des concerts dans des lieux inédits. Le 31 mars au Rockerill de Charleroi, profitez d’une soirée de musique classique sans chichis. À la Citadelle de Namur le 1er avril, testez 6 parcours-découvertes en compagnie du chœur de chambre de Namur.  Rockerill, rue de la Providence 136, 6030 Charleroi. Citadelle de Namur, route Merveilleuse 64, 5000 Namur // 081 73 37 81.

©CharleroicommunicationLucDenruyter

31/03

LE VIVRE-ENSEMBLE AU GRAND-HORNU Avec l’exposition Together, Nouvelle architecture communautaire, le CID abordera le thème du vivre-ensemble. Au programme : immersion spatiale grâce à des exemples sous forme de maquettes ou de films venus des États-Unis, d’Asie ou d’Europe.  Jusqu’au 30/06, du mardi au dimanche de 10 h à 18 h // Site du Grand-Hornu – CID // rue Saint-Louise 82, 7301 Boussu // 065 65 21 21.

©WBT-RicardodelaRiva

31/03

ATTAQUE DU FORT D’EMINES, TOUS AUX ABRIS ! Pour la réouverture du fort d’Emines, participez à la visite-spectacle Aux Abris ! Cette dernière retrace les moments clés de la prise du fort d’Emines tels qu’ils ont été vécus par le soldat Albert Michaux, brigadier au fort.  Trois représentations à 11 h, 13 h 30 et 15 h 30 // rue du Fort d’Emines, 5003 SaintMarc // 0470 25 28 65.

©EdA Florent Marot

31/03

À L’ÉCOLE, COMME AUTREFOIS Avec École d’autrefois pour tous, vivez une heure de cours comme en 1932 avec le respect et la discipline d’antan. Le bonnet d’âne n’est pas loin si vous ne connaissez pas vos leçons ! Amusement garanti pour toute la famille.  Du 31/03 au 15/04 // Espace Arthur Masson // rue Eugène Defraire 36, 5670 Treignes // Trois animations par jour à 11 h, 14 h et 16 h // 060 39 15 00.

©FTProvincedeNamur

01/04

CARABISTOUILLES AU MUSÉE DE LA VIE WALLONNE Cette année, le musée vous invite à percevoir ses collections sous un angle inédit, par l’intermédiaire de plaisanteries, de mensonges ou d’intrigues. Comment distinguer le vrai du faux ? Le guide ment-il ? Une occasion originale d’aborder les fake news au musée.  Les 1/04, 3/06 et 7/10 de 14 h à 16 h // rue des Mineurs, 4000 Liège // Activité gratuite // réservation au 04 279 20 31.

©Isabelle Harsin

06/04

APÉRO DANS LA MINE Dès avril, tous les premiers vendredis du mois, venez prendre l’apéro à Blegny-Mine. La visite de la mine à la lampe individuelle sera entrecoupée de deux haltes gourmandes avec dégustation de produits locaux : fromages, charcuteries et bières des Houyeux et des Hèrtcheûses.  Jusqu’en octobre 2018 // 25 €/personne pour la visite et les haltes // rue Lambert Marlet 23, 4670 Blegny // 04 387 43 33.

©Prov.deLiege-ServiceCommunication-PierreExsteen

08/04

LA CHASSE AUX SEXTOYS EST OUVERTE Mesdames, munissez-vous de votre plus belle pelle et partez à la chasse aux sextoys. Les 4 000 participantes auront pour objectif de retrouver plus de 800 jouets érotiques enterrés. Cette année, retrouvez un chapiteau de 225 m2 ainsi que des soins gratuits, cadeaux et concours.

©EdA Cédric Flament

 Ouverture du site à 10 h 30, chasse à 13 h // rue de la Première Armée Américaine, 5100 Wépion // 081 46 01 11.

27


14/04

PASSIONS INSOLITES DE VOS VOISINS Les week-ends Wallonie bienvenue sont l’occasion, pour les habitants, d’ouvrir leurs portes et de présenter leurs passions... parfois insolites. À Arlon, vous pourrez apprendre le maniement du sabre. À Herve, détendez-vous : préparez une pizza sur un four ambulant…  Les 14 et 15/04 à Arlon, Herve, Profondeville, Beauraing, Frasnes-lez-Anvaing, Marche-en-Famenne // walloniebienvenue.be

©WBT-BrunoDAlimonte

15/04

BALADES ÉTONNANTES À LIMBOURG Dans la commune de Limbourg, une série de balades dominicales insolites sont organisées dès le retour des beaux jours. Un exemple ? La découverte de Goé avec possibilité de monter dans le clocher. Ou promenade (en italien!) sur les traces de Cosme de Médicis.  Du 15/04 au 21/10 // Pour la première balade, rendez-vous devant l’église de Goé à 14h // Infos au 087 22 12 94 ou au 087 33 41 36.

©WBT-M.VanderLinden

15/04

GAGNEZ VOTRE POIDS EN BIÈRES Pour fêter Pâques, quoi de mieux qu’une chasse aux œufs... et aux bières. C’est ce que vous suggère la brasserie de Bertinchamps. La récompense ? Le vainqueur gagnera son poids en bières. Les enfants sont les bienvenus pour la chasse aux œufs de 10 h à 11 h. Attention, les places sont limitées.  De 10 h à 16 h // Brasserie-ferme de Bertinchamps, rue de Bertinchamps 4, 5030 Gembloux // 081 87 85 28.

©Alexander Meeus

21/04

DÉGUSTONS DES PLANTES COMESTIBLES Aux Jardins d’Arthey, retrouvez des exposants, horticulteurs et pépiniéristes qui viendront vous parler de leur métier. Des conférences, initiations à la cueillette, ateliers ainsi qu’une bourse aux semences sont également au programme. Côté restauration : foodtrucks et gourmandises locales.  Les 21 et 22/04 // Le samedi de 10 h à minuit // Le dimanche de 10 h à 17 h // rue d’Arthey 1, 5080 La Bruyère // Infos : info@festivaldesplantescomestibles.be

©EdA

28/04

TRAIL AU CHÂTEAU FÉODAL Dès le coucher du soleil, le castle night trail vous plongera dans une ambiance atypique, au cœur du Château féodal de La Roche. Les participants au trail auront le choix entre trois distances : 10, 20, 30 km. Avec des paysages splendides à travers les bois, les champs et le long de l’eau.  Premier départ à 21 h au château // rue des Evets 4, 6980 La Roche-en-Ardenne 0486 77 49 00 // castletrail.be

©WBT-DenisErroyaux

28/04

FESTOYONS WALLON L’Abbaye de Stavelot vous convie à son salon de produits de terroir sur le thème médiéval et insolite. Pénétrez au cœur des caves romanes de l’abbaye et prenez le temps de découvrir des producteurs locaux et artisans de bouche. Le jardin du cloître accueillera aussi bijoutier, armurier et tisserand.  Les 28 et 29/04 de 11 h à 18 h // cour de l’Abbaye 1, 4970 Stavelot // 080 88 08 78.

©WBT-DavidSamyn

28/04

PARFUM D’AMARYLLIS À BELOEIL Pour la 30e année consécutive, le Château de Beloeil ouvrira ses portes à 6 000 amaryllis. Grâce à l’imagination des décorateurs, les magnifiques fleurs habilleront et métamorphoseront pendant neuf jours la résidence princière d’un parfum de vie discret et éphémère. Un concours sera organisé.  Du 28/04 au 6/05, de 10 h à 18 h // rue du Château 11, 7970 Beloeil // 069 68 94 26.

©Coralie Cardon

28


01/05

JURASSIC PARK À PAIRI DAIZA Cette année, le jardin des mondes accueillera une exposition temporaire consacrée aux dinosaures. Brachiosaures, tricératops ou tyrannosaures plus vrais que nature débarqueront donc à Pairi Daiza, et ce jusqu’à la fin de la saison. Des panneaux didactiques vous permettront d’en apprendre davantage sur ces terrifiantes créatures.  Dès le mois de mai // Pairi Daiza, Domaine de Cambron, 7940 Brugelette // 068 25 08 50 // info@pairidaiza.eu

©WBT-DavidSamyn

04/05

GASTRONOMIE DE HAUT VOL À NAMUR Pour la première fois à Namur, envolez-vous avec les plus grands chefs du pays pour un moment d’exception. Une nacelle élevée à 50 mètres sera placée sur l’esplanade de la Citadelle, dans laquelle 22 convives pourront déguster un repas gastronomique, avec vue sur la vallée de la Meuse.  Du 4 au 11/05 // Infos et réservations : namurinthesky.be // À partir de 55 €/personne pour l’apéritif.

©WBT-GabrieleCroppi

05/05

TABLES SECRÈTES À NAMUR ET LUXEMBOURG Jusqu’en septembre, découvrez les tables secrètes en terres namuroise et luxembourgeoise. Le principe : 13 mystérieux dîners prendront place dans des lieux insolites, pour 100 convives. L’originalité ? Le lieu du repas vous est communiqué le jour-même. Au menu : cinq produits locaux, au prix de 60 €.  Du 4/05 au 22/09 // Les lieux et infos : tables-secretes.be ou au 083 23 10 24.

©sedranjphotography

05/05

SALON PASSION ROBINSON Le domaine de Chevetogne fourmillera de constructeurs, d’architectes, d’entrepreneurs de la filière bois et de jeunes designers. À travers des dizaines d’exposants et d’ateliers, venez découvrir ce bien précieux. Les enfants, tels des constructeurs en herbe, pourront quant à eux laisser libre cours à leur imagination.  Les 5 et 6/05 de 10 h à 18 h // Rue des Pîrchamps 1, 5590 Chevetogne // 083 68 72 11.

©DPCtrain

10/05

MÉTAMORPHOSES EN CITÉ ARDENTE Après le succès de la première édition en 2016, Métamorphoses revient cette année à Liège pour quatre jours de fête dans des lieux emblématiques de la métropole liégeoise. Artistes nationaux et internationaux feront vibrer la Cité ardente grâce à leurs représentations magiques et poétiques.  Du 10 au 13/05, spectacle itinérant avec escale dans chaque commune de l’arrondissement // Infos : 04 224 65 37 ou info@liegetogether.be

©WBT-DenisErroyaux

10/05

EN ROUTE, EN SIMCA ! Tous les deux ans, le meeting international Simca se déroule dans un pays d’Europe et cette année, il débarque à Libramont. Venez découvrir près de 500 voitures Simca issues des quatre coins de l’Europe. Les participants prendront part à une balade sur la route des forêts.  Du 10 au 13/05 // Halle aux foires, place Communale, 6800 Libramont-Chevigny. Infos : 0470 61 50 21 ou info@simcabelgium.be

©educnormandie -Pixabay

19/05

PASSEZ LA NUIT AU MAQUISTORY Enfilez votre plus beau pyjama et venez découvrir le musée comme vous ne l’avez jamais vu : animations, ateliers, recherche d’un objet insolite à la lampe de poche… il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges.  MaquiStory, rue Saint-Marcoult, 7830 Silly // Animations de 18 h à 22 h // Infos : 068 33 16 06 ou tourisme@silly.be

©EdA

29


26/05

REPAS AÉRIEN FACE AU LION Une vue unique perché à 40 mètres, tout en dégustant un menu gastronomique ? C’est le concept du dinner in the sky face à la Butte du Lion, dans le cadre du champ de bataille de Waterloo. Du petit-déjeuner au lunch haut de gamme, le moment sera forcément inoubliable.  Les 26 et 27/05 // route du Lion, 1420 Braine-l’Alleud // Pour réserver une table : l.nelis@waterloo-1815.eu ou par téléphone au 02 389 17 66 // À partir de 95 €.

©WBT-J.L.Flemal

26/05

L’ART AU RYTHME DES ENFANTS En collaboration avec le festival Pépites, l’art et les tout-petits, le BPS22 se met au rythme des enfants et tient leurs sens en éveil : ateliers créatifs, visites ludiques, installations d’arts plastiques. Mais aussi performance centrée sur le geste et la lumière.  Les 26 et 27/05 de 11 h à 17 h (gratuit) // boulevard Solvay 22, 6000 Charleroi // 071 27 29 71 ou info@bps22.be

©WBT-DenisErroyaux

02/06

DES FLEURS POUR RÉFLÉCHIR Dans le cadre de l’expo Fleurs 2018 au TreM.a et au Musée Rops, le fleuriste Thierry Boutémy investira les façades, cours et jardins de plusieurs institutions culturelles ou religieuses de la ville avec des installations florales spectaculaires. Objectif : proposer une réflexion sur la présence de la nature dans l’espace urbain.  Du 2/06 au 23/09 à Namur // Musée des arts anciens : 081 77 67 54 et Musée Rops : 081 77 67 55.

©PhilippeMoes

08/06

BUEREN EN FLEURS En juin, la montagne de Bueren se colorera de milliers de fleurs. Près de 25 000 plantes annuelles seront nécessaires à la réalisation du tableau floral. Toutes les couleurs de l’arc-en-ciel y seront représentées pour le plus grand plaisir des passants.  Du 8/06 au 14/06 // montagne de Bueren, 4000 Liège // 04 221 92 21 ou info@visitezliege.be

©FTPL-P.Fagnoul

23/06 NUIT ROMANTIQUE DANS LES PLUS BEAUX VILLAGES La nuit romantique dans les Plus beaux villages de Wallonie vous propose de redécouvrir ces lieux et de toucher votre sensibilité à travers diverses manifestations artistiques, spectacles et dégustations.  Rendez-vous à Crupet, Thon-Samson, Ragnies, Montignies-sur-Roc, Mélin, Ny, Our, Limbourg et Soiron le samedi 23 juin // 083 65 72 40 // info@beauxvillages.be ©MarkRossignol

23/06

WEEK-END HISTORIQUE À WATERLOO Trois ans après le bicentenaire, revivez la dernière bataille de Napoléon grâce à une reconstitution. Ce week-end rassemblera aussi des animations sur tous les sites du champ de bataille : bivouacs, premier QG des enfants, attaque de la Ferme d’Hougoumont et expositions.  Les 23 et 24/06 // route du Lion 1815, 1420 Braine-l’Alleud // 02 385 19 12 reservations@waterloo1815.be // waterloo1815.be

©Culturespaces

30

Laissez-vous surprendre sur wallonieinsolite.be


ENVIE D’ENCORE PLUS DE DÉCOUVERTES ? Pour chacune de nos thématiques, parcourez nos éditions papier ou téléchargeables et ayez tout sous la main pour faire de votre escapade une réussite ! en ligne

NATURE

La Wallonie à Vélo

Découvrez nos 45 balades vélo/VTT, les itinéraires régionaux et internationaux de longue distance, les réseaux points-nœuds et toute une série d’informations pratiques pour allier sport et loisirs. walloniebelgiquetourisme.be/velo

Randonnées en Wallonie

26 randonnées en Ardennes et aux 4 coins de la Wallonie, pour découvrir une nature profonde et des paysages vallonnés. walloniebelgiquetourisme.be/rando

Wallonie, destination golf

CULTURE

Près de 40 parcours de golf en Wallonie attendent aujourd’hui les amateurs de la petite balle blanche. walloniebelgiquetourisme.be/golf

Escapades en Wallonie

Avec 87 bons de réduction, Escapades en Wallonie est la brochure incontournable pour préparer vos vacances, vos week-ends ou vos excursions d’un jour en Wallonie. walloniebelgiquetourisme.be

Wallonie, terre de châteaux

Plus de 70 châteaux sont à découvrir au fil de 15 itinéraires à réaliser en voiture ou à vélo comprenant pour chacun une balade pédestre autour d’un célèbre château wallon. walloniebelgiquetourisme.be/chateaux

22 villes wallonnes à découvrir

GOURMANDISE

Villes d’art, villes de charme ou de culture et d’histoire, ces carnets vous proposent une série d’activités et de visites à ne pas manquer. Plein de bonnes adresses locales et autres conseils gastronomiques ou pratiques pour profiter pleinement de votre séjour dans une des villes wallonnes. walloniebelgiquetourisme.be/villes

La Wallonie Gourmande

Sur les routes de Wallonie, l’invitation aux plaisirs gourmands est dense et variée. Découvrez 28 itinéraires gourmands qui vous invitent à la rencontre de producteurs passionnés et fiers de leur terroir. lawalloniegourmande.be

Route des Bières de Wallonie

La Belgique est reconnue pour ses bières de qualité, trouvez sur cette carte les brasseries visitables de Wallonie et faites votre propre itinéraire ! lawalloniegourmande.be

Route des vins et spiritueux de Wallonie

La Wallonie se positionne petit à petit avec ses vins et spiritueux de plus en plus connus, découvrez ici les vignobles et distilleries visitables de Wallonie et en route pour la découverte. lawalloniegourmande.be

Gares Gourmandes

Profitez de votre balade en Wallonie pour faire une pause dans l’une des 17 gares gourmandes de Wallonie, bâtiments ferroviaires réhabilités en lieux de bouche le long de RAVeL. lawalloniegourmande.be


Abracadabra !

Tour d’Eben-Ezer - Bassenge

Laissez-vous surprendre sur wallonieinsolite.be Plus de 200 activitĂŠs touristiques

Wallonie insolite  

Les 25 incontournables de votre printemps

Wallonie insolite  

Les 25 incontournables de votre printemps