Page 1

QUELQUES CLÉS POUR COMPRENDRE

Les landing pages VERSIO N

2009


Avant-propos •  La landing page = page « d’atterrissage » ou page d’entrée. •  La landing page est le réceptacle d’actions ciblées (display, emailing, achat de mots clés…). •  Et surtout, la landing page amorce l’entonnoir de conversion ou de transformation (conversion funnel). Annonce Adwords

Landing page

Module de paiement en ligne

Page de confirmation (objectif)


Comment concevoir et optimiser une landing page ?


C = 4m + 3v + 2(i-f) – 2a Une formule* qui conceptualise la « séquence de conversion ».

*White Paper - Omniture


C = 4m + 3v + 2(i-f) – 2a • 

C = probabilité de conversion (en donateurs, en inscrits, en pétitionnaires…)

• 

m = motivation de l’internaute (pondération forte). Pourquoi ? Comment (Adwords, display, e-mailing…) ? Quand l’internaute vient-il sur cette page ? Idéalement, prévoir autant de LP que de sources d’acquisition de trafic sur celles-ci. ex : campagne d’achat de mots clés sur thème ISF ne doit pas avoir la même LP que celle sur le thème « legs et donations ».


C = 4m + 3v + 2(i-f) – 2a v = clarté de l’offre et valeur ajoutée (value). Que propose-t-on à l’internaute ? Pourquoi l’internaute a choisi mon offre plus que celle d’un concurrent ? Éléments à prévoir : Headlines / texte / vidéo / image : doivent indiquer clairement ce qu’on attend de l’internaute (ex : supportez ma cause en faisant un don ou en créant une page de collecte P2P). Chaque étape du process doit permettre de renforcer la décision de l’internaute (jusqu’au don, à l’inscription…). Boutons d’action : doivent également indiquer clairement ce qu’on attend de l’internaute (donner, télécharger, + d’infos...)


C = 4m + 3v + 2(i-f) – 2a • 

i = incentive (cadeau, jeu, privilège, téléchargement gratuit…). C’est l’extra proposé pour contrebalancer « f ».

• 

f = freins à l’action (ergonomie à optimiser). Ex. nombre trop important de champs d’un formulaire. Trop d’informations « parasites » autour d’un formulaire de don en ligne. « Il faut faire simple ! ». « People are lazy, always, all the time » (Ted Hart). Il faut chercher à diminuer « f ». f=0 est impossible. Rappel : idéalement, une LP = une offre / une proposition

• 

a = anxiété (liée à l’offre et à la sensibilité de l’internaute). Logo Comité de la Charte, label de sécurité, accès aux comptes, mentions CNIL, contact, à propos…).


Les erreurs à éviter... Considérer la home page ou le formulaire de don comme la meilleure LP. Trop « d’offres » sur une même LP. Trop d’actions proposées sur une même LP. Reprendre les barres de navigation du site mère (= points de fuite) Boutons génériques (« Valider », « Suite », « Soumettre »…) Ne pas mesurer. Ne pas expérimenter.

Conform dispose ément à la Lo i Info z d'u vous co n droit d'accè rmatique et L ibertés s ncerna de janv nt en e , de rectificati ier 197 n faisan o 8, t la dem n et de retrait des info vous ande à a rmation dresse Pour vo s @doma us désa ine.fr bonner, cliquez ici.


Landing page : la bonne formule  

Tout (ou) presque sur les ingrédients à intégrer dans une landing page. Une vraie. Digne de ce nom.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you