__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

N° 26

IMMOBILIER

ENVIE DE TOIT

IMMO N°26 - HORS SÉRIE 2021

Et si nous imaginions une vie meilleure ?

HORS-SÉRIE - ÉDITION 2021 NE PEUT ÊTRE VENDU


Réalisation : MOUVEMENTCOM.fr - Crédit photo

: ©AdobeStock - 03/2021


SOMMAIRE

43

5 ÉDITO

6

PORTFOLIO

PROGRAMME NEUF

15

À LA UNE

FINANCEMENT

L'AVIS DES PROS

43 T  HIERRY HARDY DGA CRÉDIT AGRICOLE PROVENCE CÔTE D’AZUR

48

ZOOM

48 JARDIN Terre et création 52 AGENCEMENT Archi Design

ENVIE DE TOI (T)

18

ENQUÊTE

18 AGENT IMMOBILIER Partenaire de confiance pour une vie meilleure 24 PROMOTION IMMOBILIÈRE Pour des villes vivantes 38 PROMOTION MONTAGNE Retour aux sources 40 MOYEN PAYS Nature, calme et proximité

44 MARYSE MAGLIOCCO Directrice Réseau Retail JEAN-PIERRE MIQUELIS

Directeur du développement BANQUE POPULAIRE MÉDITERRANÉE

47 PAROLES DE COURTIERS Magali Bianco, courtier en crédit et en assurance chez Groupe Bianco, à Nice. Guylain Preteseille, directeur général des agences Vousfinancer Nice Jean Jaurès, Cassini et Antibes.

56 ARCHITECTURE Agence Mauclet

61

LE COIN DU MYTHO

HESTIA, LA DÉESSE DU FOYER ?

62

OBJETS

COIN TRAVAIL CHERCHE PETIT ESPACE

65

LE PETIT QUOTIDIEN DE L'IMMOBILIER

PHOTOS : O.WARTER/EX-PRESSO.FR - PRESSE - STOCK.ADOBE.COM

NOS AMBASSADEURS EIFFAGE IMMOBILIER × Métropôle Nice Côte d’Azur × Porsche Groupe Segond × PASSIONNÉMENT TNN × Nice-Matin × BANQUE POPULAIRE MÉDITERRANÉE × Conseil départemental des Alpes-Maritimes × CRÉDIT AGRICOLE PROVENCE CÔTE D’AZUR × Grimaldi Forum × Mini × Eneomey × SOGEPROM NICE CÔTE D’AZUR × Éditions Gilletta × VINCI IMMOBILIER × Cabinet Secam × Mas Provence × Opéra de Nice × Mazda × Hyundai × Cadremploi × Kaufman & Broad × Arkopharma × Palais des Festivals de Cannes × PITCH PROMOTION × Nicexpo × Hôtel Negresco × Vinci Autoroutes × Hippodrome Côte d’Azur × CCI NICE CÔTE D’AZUR × Office de tourisme Nice Côte d’Azur × Perrin Ravioli × Fiat × Azur Trucks × LA MAISON OREA - GROUPE IPPOLITO × Ville de Vence × Ville de Nice × Ville de Cagnes-sur-mer × ICADE PROMOTION × Polygone Riviera × Ville de Biot × Station d’Isola 2000 × Home & Garden × Ville de Mougins × Ville de Grasse × Ville de Cannes × Sagec × Le Comptoir 2 Nicole × Renault × Noliju × Infiniti × CAP 3000 × BMW Nice Premium Motors × Chullanka × Morisset Sports × Imprimerie Trulli × Mitsubishi × Molinard × IMMOBILIÈRE GTI ORPI × École de ski français d’Isola 2000 × Atry Home × DERMACEUTIC × Le Figaro Immobilier × Les Étoiles de Mougins × Icade × Zencom × Printemps Cagnes-sur-mer × Tourrettes Esprit Trail × Ruinart × Fitlane × Hôtel Le Druos × Pôle Company × Explorimmoneuf × NEXITY × Chalet Belvédère × Audi × Vildéo × Nuits du Sud × UPE 06 × Chevron Villette × LBN – GROUPE AUDEMARD × Havana Club × Nice Properties × Kineti × One & 1 × Neway × RIVIERA REALISATION × OGCNice × Ren by Perradotto × LAFAGE TRANSACTIONS - CENTURY 21 × Galeries Lafayette × Gros-mots.fr × Home Salons × Turkish Airlines × Suiss Courtage × Hôtel Belles Rives × Mozart Autos × Hôtel Terre Blanche × Hôtel Casadelmar × Viadeo × Aqua Lung × J. Bonet × VERSPIEREN CÔTE D’AZUR × Pâtisserie Lac × Société des Bains de mer de Monte Carlo × Home Store × Fragonard × BOUYGUES IMMOBILIER × Le Cantemerle × Atrium Paysage × Syndicat Mixte de la Vésubie × Air Corsica × Phocéens Voyages × Azimut × Château Roubine × Champagne Billecart Salmon × Rolex Monte Carlo Master × ADIM - VINCI CONSTRUCTION × Musée National du Sport.

Retrouvez les quatre derniers numéros d’Optimiste Côte d’Azur gratuitement sur tablette et mobile 3


ÉDITO HORS-SÉRIE IMMOBILIER - OPTIMISTE CÔTE D'AZUR - ÉDITION 2021

ÉDITEUR SOPRESS Information & rédaction CO-ÉDITEUR - Hors-série Immobilier RAMEL Communication DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Fabrice Vallerent (f.vallerent@sopress.fr) CONSEIL ET STRATÉGIE IMMOBILIÈRE RAMEL Communication www.ramelcommunication.fr RÉALISATION SOPRESS - Le LAB www.sopress.fr DIRECTION ÉDITORIALE Fabrice Vallerent Jean-François Puisségur

LES CLEFS DU BONHEUR !

RÉDACTEURS Aurélia Lasorsa Mélissa Mari Rozenn Gourvennec Alexandre Benoist

L

a crise sanitaire a bouleversé nos modes de vie. Pour autant, le marché de l’immobilier a tenu et avec lui notre rapport à l’habitat. Bien plus que « quatre murs et un toit », notre « home sweet home » est devenu une valeur refuge. Elle attire, rassure et demeure accessible, soutenue par les banques et les taux de crédits performants. Aujourd’hui l’immobilier est un marché « d’utilisateurs et moins d’investisseurs ». Dans un esprit de liberté retrouvée, on y achète pour changer de vie et se projeter dans un avenir meilleur, résolument différent.

PHOTOS REPORTAGES Olivier Warter www.ex-presso.fr FABRICATION - Print - Digital - Web Didier Torri Olivier Warter Arnaud Lapouze www.ex-presso.fr PHOTOS DE COUVERTURE Stock.adobe.com O. Warter/ex-presso.fr

Déjà très engagés, les promoteurs immobiliers ont pris conscience de tout ce qui fait notre identité et notre rapport aux autres : de la lumière, des espaces extérieurs, des lieux de partage, d’intimité, sans oublier le respect des normes environnementales.

IMPRESSION Imprimerie TRULLI. www.imprimerietrulli.com CONTACT Fabrice Vallerent (f.vallerent@sopress.fr) DÉPÔT LÉGAL À PARUTION ISNN : 2425-0562.

PHOTO : YETI STUDIO - STOCK.ADOBE.COM

TIRAGE ET DIFFUSION. Édition papier : 10 000 exemplaires. Éditions tablette et mobile : 7 000 applications (nombre d’applications téléchargées sur App Store et Google Play. Source Adobe Digital Publishing). L’éditeur ne peut être tenu pour responsable des éventuelles erreurs de publication. Optimiste Côte d’Azur est une marque déposée et une propriété exclusive. Concept éditorial - Concept Multimédia. Tous droits de reproduction réservés.

Ensemble, il nous faut « construire » demain, recréer de l’attractivité et du lien social en y engageant tous les acteurs, des habitants aux commerçants en passant par les institutions territoriales et les financeurs. C'est cette prise de conscience qui nous permettra de retrouver le dynamisme et la joie de vivre « ici », chez nous, sur ce territoire exceptionnel par sa beauté et sa diversité. Ne dit-on pas, « lorsqu'on est bien chez soi, on est bien avec les autres »… n Fabrice Vallerent Jean-François Puisségur Co-Éditeurs

Pour retrouver les quatre derniers numéros de notre magazine sur www.optimistemagazine.fr ou en téléchargeant gratuitement l’application Optimiste Côte d’Azur sur votre tablette et votre mobile (App Store et Google Play). Suivez l’information résolument positive sur Facebook, Twitter et Instagram. 5


NOUVEL’R Nice ARENAS

Né dans les années 80 de la volonté de Jacques Médecin de développer Nice vers l’ouest de la ville, l’Arenas portait l’ambition d’un nouvel « eldorado » économique. Tombé ensuite dans une forme de normalité, le quartier connaît aujourd’hui un nouvel essor sous l’impulsion de la Métropole Nice Côte d’Azur. NOUVEL’R en sera l’emblème avec un projet qui se veut désormais pluriel : de l’immobilier de bureaux, des logements, un hôtel 4*, une résidence de tourisme, une résidence étudiante, des commerces et un parking public. n JF.P. Photo : Presse


PORTFOLIOPROGRAMMENEUF - 7


8 - PORTFOLIOPROGRAMMENEUF


JOIA MÉRIDIA Nice Eco-Vallée

Dans le prolongement de « la conquête de l’Ouest », la Métropole Nice Côte d’Azur s’est attachée les services des plus grands architectes internationaux pour dessiner le quartier du nouvel art de vivre à la niçoise. Quel nom plus explicite que JOIA (la joie en nissart), pour en exprimer toute la philosophie ? Quelle signature plus prestigieuse que Sou Fujimoto pour en magnifier les contours avec la résidence HANA, future icône de la plaine du Var entre altérité et légèreté des courbes ? n JF.P. Photo : Presse


NICE LE RAY Nice

Là où le foot niçois a laissé une empreinte indélébile, la transition se devait d’être à la fois sociétale et environnementale pour que continue à vivre ce quartier historique. C’est l’ambition que porte le projet de VINCI Immobilier, NICE LE RAY, avec la préservation d’infrastructures sportives et culturelles, le tout dans un environnement à la végétation luxuriante avec notamment un parc de 3 hectares où trône (tel un vestige mythique) un angle de l’ancienne tribune du stade du RAY. n JF.P. Photo : Presse


PORTFOLIOPROGRAMMENEUF - 11


12 - PORTFOLIOPROGRAMMENEUF


VIA MARENDA Antibes

Ériger un nouveau quartier au cœur du vieil Antibes qui respecte à la fois l’histoire du site et son environnement, tel était le défi pour le promoteur BNP Real Estate. Défi relevé avec brio tant le paysage est attirant. Entre logements au calme d’un patio arboré, commerces et multiplexe cinéma, VIA MARENDA est un rendez-vous animé à ciel ouvert, comme en témoigne la vie bouillonnante de ces nouvelles ruelles. n JF.P. Photo : Presse


UN OPÉRATEUR IMMOBILIER AU CŒUR DE VOTRE VIE ET DE VOTRE VILLE

Accompagnement

Personnalisation

lors de votre achat

de votre logement

Eco conception

Durabilité de

de votre résidence

votre investissement

04 37 24 1000

Bouygues-immobilier.com

PRIX D’UN APPEL LOCAL DEPUIS UN POSTE FIXE

(1)

(2)

(3)

(4)

(1) Les logements de Bouygues Immobilier se situent dans des immeubles réalisés en conformité avec les niveaux de performance énergétique fixés par la norme Règlementation Thermique 2012 (RT 2012). (2) Le PTZ est réservé aux primo-accédants pour l’acquisition de leur résidence principale neuve située dans certaines zones éligibles, et dans la limite de 40% du montant du prêt en zones A, Abis et B1 / 20% en zones B2 et C. Les conditions du PTZ (notamment plafonds de ressources) sont fixées par les articles L 31-10-1 et suivants et R-31-10-1 et suivants du code de la construction et de l’habitation. Sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement bancaire. Zones éligibles et conditions disponibles sur bouygues-immobilier.com. (3) Pinel : Réduction d’impôt pour l’acquisition d’un logement neuf situé dans certaines zones géographiques, destiné à la location pendant 6 ans ou 9 ans à un loyer plafonné, et à des locataires sous plafonds de ressources. Les conditions sont définies à l’article 199 novovicies du code général des impôts. La réduction d’impôt sur le revenu est de 12% pour 6 ans de location ou 18% pour 9 ans de location, calculée sur le prix d’acquisition du bien retenu dans la limite de 300.000€. Faire un investissement immobilier présente des risques. Tout décalage dans la signature de l’acquisition et/ou dans le calendrier de livraison est susceptible d’entrainer la perte du bénéfice de la réduction d’impôt. Cette réduction d’impôt est prise en compte pour le calcul du plafonnement global de certains avantages fiscaux visés à l’article 200-0 A du CGI. Conditions détaillées sur www.bouygues-immobilier.com ou sur simple demande. (4) Bouygues Immobilier est titulaire du droit d’usage de la marque NF Habitat associée à HQE pour l’ensemble de ses projets de construction de logements, admission n°CANFH150017 obtenue le 15/09/2015, excepté pour la résidence Edonice à Nice. (5) Ligne T3 - www.tramway.nice.fr - Arrêt St Isidore <-> Aéroport T2. Illustration non contractuelle : LD3D. Bouygues Immobilier, SAS au capital de 138.577.320 €, SIREN 562 091 546 RCS Nanterre, siège social, 3 boulevard Gallieni à Issy les Moulineaux (92130), intermédiaire en opération de banque catégorie mandataire Intermédiaire en Opérations de Banque (MIOB) inscrit à l’ORIAS sous le n° 13006299. Conception : Ramel Communication - 13553

14


ÀLAUNE

ENVIE DE TOI (T) La crise sanitaire a changé le regard que nous portons sur notre habitat. De nouvelles attentes ont émergé avec en toile de fond une priorité : mieux vivre chez soi avec ses proches. Par Alexandre Benoist

PHOTO : SUNNY STUDIO - STOCK.ADOBE.COM

E

n janvier 2020, Cofidis livrait les résultats de son enquête menée sur « La liste des projets des Français en 2020 ». Quel était le projet le plus plébiscité ? Améliorer son cadre de vie à 39 %. Une démarche qui passait par la rénovation du logement (27 %), la décoration du logement (24 %) et l’achat de meubles (21 %). Deux mois plus tard l’intrusion violente et subite de la Covid 19 dans notre quotidien allait donner une résonance toute particulière à cette tendance. Inutile de refaire l’histoire. Nous l’avons tous vécue. Confinement, reconfinement, re-re et pseudo-confinement. Bref, nous subissons tous depuis plus d’un an maintenant, une crise sanitaire qui, entre autre impact, a modifié et modifiera en profondeur notre rapport à l’habitat. Bousculant les codes et les habitudes, l’effet virus

a mis à l’épreuve le modèle français du logement. En bien ? En mal ? Là n’est pas la question et là ne seront pas nos réponses. C’est un fait. Ce que nous pensions être acquis en matière d’utilisation de notre espace domestique vient d’être balayé d’un coup de Swiffer. Votre coin « rien qu’à vous » aménagé après moult négociations dans l’ex-chambre de l’aîné parti en fac ? Oublié ! Le fils prodigue est revenu avec ses bouquins sous un bras et son sac de linge sale sous l’autre. Votre lounge chair préférée pour vos séances ciné ? Laissez tomber ! Mamie l’a adopté pour ses séances siestes, bien plus confortable que la banquette fatiguée de son Ehpad. La table basse, celle hyperdesign que vous avez choisie avec un goût sûr vu que c’est le vôtre, s’est, elle, transformée en bureau d’écolier le matin et atelier pâte à sel 15


ÀLAUNE

Le confinement a remis l’habitat au centre des préoccupations « L’enfer c’est les autres » disait Sartre ? Oui et surtout quand ils sont aussi envahissants ! Sauf qu’ici, ces « autres » ne sont pas des étrangers ce sont les « nôtres » et ça change tout. Alors d’abord on accepte, on s’adapte, on endure mais surtout on cogite. On cogite sur les raisons qui nous ont conduits à acheter ce logement. Se faire plaisir au quotidien ? Satisfaction d’ego ? Défiscalisation ? Placement ? Une chose est désormais acquise que l’on soit dans une villa ou un deux-pièces : le confinement a remis l’habitat au centre des préoccupations des Français. Il aura ainsi été un véritable révélateur quant à la réalité de leur logement et aura impulsé de nouvelles attentes. Lesquelles ? Elles sont nombreuses et ont été analysées/décryptées, depuis de nombreux mois par les professionnels des études sociétales et marketing. Qu’en ressort-il ? Parmi les personnes ayant un projet immobilier, 51 % déclarent(1) l’avoir fait évoluer en raison de la crise sanitaire selon principalement deux critères : le type de logement recherché (22 %) et le lieu de l’achat (21 %). Les Français expriment donc davantage qu’auparavant un besoin d’espace ou de nature, ce qui amène certains à revoir la localisation ou les prestations du logement qu’ils souhaitent acquérir. C’est clair, nous sommes 86 %(2) à souhaiter bénéficier d’un espace extérieur dans notre logement. Pour preuve, le segment des meubles de jardin est le seul en croissance en 2020 et voit ses ventes progresser de 4,2 %(3), ce qui lui permet de passer la barre des 550 millions d’euros de mobilier vendu.

CHIFFRE 86 % des Français souhaitent bénéficier d’un espace extérieur dans leur logement. (Sondage Ifop/ WOODEUM. Décembre 2020).

Espace es-tu là ? Le bien-être à la maison est devenu capital faisant du rapport à l’espace, une priorité. Oui l’espace nous a manqué. 16

Physiquement. Cruellement. À défaut de pouvoir pousser les murs, la lumière, favorisant les volumes et la bonne humeur, est devenue une denrée de première nécessité pour lutter contre les surfaces étriquées et l’impression d’enfermement. Les Français ont pu tester leur lieu de vie aussi dans son agencement. De quoi réfléchir aux configurations les plus optimales. Un espace bureau, une salle de sport, un espace jeux, une table de peinture, un espace de sieste et de silence, un lieu interdit aux écrans… se sont créés dans les maisons et souvent au même endroit... D’où l’envie d’espaces modulables et de meubles qui s’adaptent aux différentes activités. Sans oublier le rangement. Activité désormais

PHOTO : GORODENKOFF PRODUCTIONS OU

l’aprèm… Le tapis ? Un terrain d’entraînement pour jumping jack addict ou fan de Justdance 2020. Heureusement que dans tout ça vous avez réussi à sauver un coin à côté du ficus pour installer votre ordi sur un truc bricolé à la va-vite.


ÀLAUNE

tendance appelée sur les réseaux sociaux : #empties. Les chiffres parlent d’euxmêmes, 51 % (4) des Français ont plus rangé durant le confinement. La tendance minimaliste exportée par la médiatique Marie Kondo inspire de nombreux foyers qui cherchent plus de praticité et de simplicité dans le stockage de leurs affaires personnelles. Mais la démarche de Kondo ne s’arrête pas à trier et plier vos t-shirts pour gagner de la place dans vos tiroirs. Elle nous offre l’occasion de nous séparer de nos vieilles nippes et autres oripeaux symboliques afin de nous libérer de ce qui encombre notre vie et nous empêche d’avancer. C’est avant tout un travail d’introspection et une quête d’essentiel. Une quête d’essentiel stimulée par la crise sanitaire qui nous pousse aujourd’hui à poser un regard différent sur notre cadre de vie et à ne plus se laisser distraire par les artifices d’un marché lui aussi en pleine mutation. C’est le retour de la casa familia, du bien-être partagé, du cocon protecteur, du refuge, du lien intergénérationnel ou amical… transformant ainsi notre envie de toi(t) en une envie de « moi », en une envie de « nous ». n (1). Indicateur DRIMKI / BVA des projets immobiliers. Février 2021. (2). Sondage Ifop/WOODEUM. Décembre 2020. (3). Institut de la Maison – IPEA – Bilan de l’année 2020. 19 février 2021. (4). Sondage « L’Obs » et l’institut de sondage YouGov. 2020.

FOCUS

O

ÉTUDE (RE) THINK HOME : EN QUÊTE DE « MIEUX VIVRE » • La maison vertueuse : prise de conscience de l’impact sur l’environnement avec un consommateur qui veut se sentir engagé, avec le désir de passer à l’action. Cela se traduit par la durabilité, l’autonomie, la slow déco (éthique et respectueuse), le Re-Use (réemploi des déchets)... • La maison refuge : elle place l’humain et l’émotion au cœur de l’habitat, en parlant de well being (havre de paix, un cocon de bien-être), de maison bienveillante. La reconnexion humaine, la protection et le bien-être sont donc au cœur de cette maison. • La maison inspirante : on l'imagine à notre image, avec le terme de création placé au centre (se sentir impliqué dans son habitat). Cela passe par la personnalisation, le DIY (Do It Yourself) et la démocratisation de la décoration. A.B.

n le sait, la crise sanitaire a provoqué une redéfinition des espaces en raison des confinements et de la distanciation sociale permanente et donc de nouvelles attentes en matière de logement. Pour bien les repérer, le cabinet de prospective Nelly Rodi a mené en septembre dernier une étude - (Re) Think Home - qui relève cet engouement vers le « mieux vivre » et met en lumière le retour de la « fonction » avant « l’esthétique ». De fait, l’agence propose quatre « maisons de demain » répondant à ces nouvelles problématiques : • La maison agile : une éthique qui s’adapte à notre mode de vie, en apportant des réponses à des contraintes d’espaces et de vie, le but étant d’optimiser l’existence. Ses valeurs se transmettent à travers la modularité, l’adaptabilité et l’alternative. 17


ENQUÊTE

AGE NT I MMO BILIE R

Notre rapport à l’habitat a changé. Aujourd’hui, on n'achète plus pour les mêmes raisons. En majorité, on achète ou l’on vend pour améliorer son quotidien et se projeter sur des valeurs de vie différentes. Un retour à l’essentiel donc, où la relation à l’agent immobilier s’en trouve renforcée. Par Rozenn Gourvennec 18

PHOTO : PRESSE

PARTENAIRE DE CONFIANCE POUR UNE VIE MEILLEURE


ENQUÊTE

À la vente : pour les amoureux de vieilles pierres, de charme provençal, d’authenticité, de nature et de calme. Ancienne maison provençale entièrement rénovée avec sa maison de gardien. À quelques pas du charmant village de Tourrettes sur Loup.

pour se construire une vie meilleure. Comme pour ce retraité parisien qui a fuit son bel appartement haussmannien en face du parc Monceau pour venir s’installer à Nice sans jamais y avoir mis les pieds avant. Ou ce Suédois qui n’en pouvait plus de ses 48 minutes de soleil par jour, au point de changer de vie pour venir faire le plein de vitamine D sur la Côte d’Azur.

Prix : 1 600 000 euros Tourrettes sur Loup Immobilier

Des critères de choix qui évoluent Pour vivre mieux et plus sereinement, le choix de son habitation et de son lieu de vie devient primordial. Critère numéro un des aspirants à une vie meilleure : un extérieur. Stéphan Barbiera, gérant de l’agence Tourrettes-sur-Loup Immobilier, constate depuis plusieurs mois déjà que les demandes évoluent : « Notre clientèle a pris conscience qu’il va falloir s’adapter à ce virus, surtout si les périodes d’isolement doivent se multiplier. Dès la fin du premier confinement, on s’est fait littéralement dévaliser ! Nous constatons que la clientèle locale cherche à migrer vers l’arrière-pays même si cela suppose des trajets plus longs. Avec le développement du télétravail, les gens sont prêts à vivre plus loin, mais mieux. Ils veulent se recentrer sur leur famille, leur bien-être dans un cadre reposant. Ils souhaitent pouvoir se ressourcer plus facilement, dans leur jardin ou dans la nature alentour. Ils ont aussi besoin de convivialité, de resserrer les liens, d’une vie à taille humaine. C’est ce qu’offre la vie dans nos villages. Ici, tout le monde se connaît ou presque, se salue en allant chercher le pain, les enfants peuvent aller à l’école à pied… ». De nouveaux outils de travail Le confinement a également forcé les professionnels de l’immobilier à expérimenter de nouveaux outils autour du digital et des moyens de communication modernes. La visite virtuelle, qui existait déjà avant, a connu un véritable coup de boost. Moïse Vergeot, président du réseau ORPI Côte d’Azur et gérant de plusieurs agences à Vence, Cagnes-sur-Mer, La Colle-surLoup, Nice et Blausasc, a dû s’équiper. « Nous avons acheté une caméra et un logiciel puis formé notre équipe pour assurer les visites virtuelles de plus en plus réclamées par nos clients, qu’ils soient locataires ou acquéreurs. Les gens font maintenant leur sélection grâce aux outils digitaux. Ces dernières semaines, nous avons même vendu un bien à plus de 800 000 €, pour lequel la présélection s’est faite par une visite virtuelle ». Benjamin Mondou, qui gère

L

a gestion des couvre-feux a accentué les inégalités entre les territoires. On ne vit pas le confinement de la même façon en centre-ville que sur les hauteurs, dans le Nord ou le Sud de la France. Dès le premier déconfinement, les professionnels de immobilier azuréens s’en sont vite rendu compte, lorsque Nice, Cannes ou l’arrière-pays ont été pris d’assaut. Pour certains, ils ont dû s’adapter, délaisser leurs méthodes et leurs techniques de vente pour replacer l’humain et la confiance mutuelle au centre de la relation. Dans ce bouleversement sociétal sans précédent, ils sont devenus des partenaires de confiance indispensables 19


ENQUÊTE

1

20

1. À la vente :

Ce très beau 4 pièces dans immeuble bourgeois, traversant, lumineux et plein de charme. Vue imprenable sur le square Durandy à Nice.

Prix : 539 000 € DOMI NICE Immobilier

2. À la vente :

dans un immeuble bourgeois du centre-ville de Nice, grand et bel appartement 4 pièces de 102 m² entièrement rénové et décoré par une architecte.

Prix : 699 000 € Immobilière GTI Orpi

3. À la vente : 3 pièces en duplex de 57,80 m² (40 m² loi Carrez) situé au port de Nice, bénéficiant d'un balcon et d'une belle vue dégagée. Prix : 370 000 € Century 21 Lafage Transaction

PHOTO : PRESSE

huit agences Century 21 de Nice à résidence secondaire, les étrangers qui ne Beaulieu-sur-Mer, a mis en place dès le peuvent plus venir en France, achètent sans premier confinement un nouvel outil se déplacer. Ils sont pressés d’acheter et de de visite virtuelle en direct. « Vous ren- concrétiser un rêve ». trez votre numéro de téléphone, le jour et l’heure où vous voulez visiter la maison, et Une relation de confiance votre agent immobilier fait la visite virEn immobilier, le « boom » de la digitatuelle avec vous, explique-t-il. Si vous avez lisation et de l’internet ne remplacera besoin de revoir dix fois donc pas le contact la cuisine, on vous la « Le rôle de l'agent immobilier humain et ça c’est montre dix fois. Et si n’est pas simplement d’ouvrir une belle nouvelle. vous voulez voir la En ces temps complides portes. Nous devons marque du four, on qués, l’agent immobizoome dessus. Ça fonc- rassurer, renseigner, conseiller lier devra endosser le et tout organiser » rôle d’accompagnant tionne très bien. J’ai par exemple un Irlanet l’excellence de ses dais qui a acheté une grande maison à services feront la différence. « Les acquéVillefranche-sur-Mer sans l’avoir jamais reurs ont besoin de savoir qui est derrière la visitée physiquement. Si on m’avait dit ça il caméra, remarque Benjamin Mondou. y a un an, je ne l’aurais pas cru ! Pour leur Plus que jamais, ils nous font confiance


ENQUÊTE INTERVIEW

WILLIAM SIKSIK CO-PRÉSIDENT DE LA FNAIM CÔTE D’AZUR

« LE MARCHÉ IMMOBILIER AZURÉEN RÉSISTE À LA CRISE »

2

Qu’est-ce que la Covid a changé dans l’immobilier ? ­— Nous avons dû nous adapter avec un

3

nouveau protocole sanitaire et une montée de la digitalisation, avec la signature électronique. À la FNAIM, nous avons encore plus mis en avant les mandats exclusifs pour offrir davantage de services à nos clients, la visite virtuelle par exemple, mais aussi le certificat de faisabilité délivré par notre partenaire courtier CAFPI, pour savoir si le projet est viable ou non sur le plan financier.

Les comportements des acquéreurs ont-ils évolué ? ­— On observe un besoin d’avoir un extérieur, que ce

soit un jardin, une terrasse ou un balcon. Les gens veulent faire de leur habitation leur cocon. Certains Niçois partent vivre dans l’arrière-pays ou dans le Var par exemple. Les acquéreurs et les vendeurs font également de plus en plus confiance aux agents immobiliers car ils savent qu’ils ont tout à gagner à travailler avec eux. Le professionnel va pouvoir leur montrer la data du marché, ce qui s’est vendu dans leur quartier et à quel prix, et ce qui est en vente aujourd’hui, contrairement à l’open data qui donne des données datant de six mois parfois.

PHOTOS : PRESSE - ALLIANCE PHOTO

pour l’achat d’un bien qu’ils n’auront vu que par écran interposé. Notre rôle n’est pas simplement d’ouvrir des portes. Nous devons rassurer, renseigner, conseiller et tout organiser : les contacts avec le notaire, les banques, les courtiers, les déménageurs. Ce soir par exemple, je vais accueillir des propriétaires belges à l’aéroport et les conduire dans leur nouvelle maison. Nous offrons un vrai SAV. C’est essentiel et ça fait la différence ».

Le marché de l’immobilier azuréen a-t-il souffert de la crise sanitaire jusqu’à présent ? ­— En 2020, malgré trois mois de confinement,

Pour Dominique Vincenti, gérant de DOMI NICE Immobilier à Nice, le rôle de conseil de l’agent immobilier est devenu primordial. « Surtout que les banques sont plus frileuses et regardantes. Elles craignent les licenciements économiques et vont se renseigner plus finement sur l’activité de l’employeur (s’il ne s’agit

25 000 ventes immobilières ont été réalisées dans les Alpes-Maritimes, contre 27 000 en 2019, qui était une année record. Le marché s’en sort donc plutôt bien. Les prix sont restés stables, enregistrant des variations comprises entre -1 % et +4 % selon les bassins. Les marchés de l’immobilier de prestige et de la location saisonnière sont plus impactés, du fait de la baisse de la clientèle internationale. R.G.

21


ENQUÊTE

pas d’un grand groupe). Aussi, nous devons beaucoup rassurer et conseiller notre clientèle ». En tant que professionnel installé depuis trente ans dans l’arrière-pays vençois, Stéphan Barbiera met en avant la force d’un accompagnement par un agent qui connaît bien son marché local. « Notre expertise terrain est valorisée et nous nous devons de proposer de nombreuses valeurs ajoutées pour faire la différence. Mieux que personne, nous connaissons le territoire, les temps de trajet pour aller au ciné, à la plage, à l’école... Les gens ont été tellement surpris par ce qu’ils ont enduré qu’ils ont besoin de rêver. On est là pour aider les gens à se projeter dans une nouvelle vie ». La Côte d’Azur, toujours une valeur sûre Malgré la crise, l’immobilier fait de la résistance. Les deux valeurs sûres que sont la Côte d’Azur et la pierre attirent toujours. Certes, les étrangers ont déserté la région en raison des restrictions de voyages, mais certains n’hésitent pas à braver les interdits. « La clientèle internationale est derrière les écrans à attendre le feu vert, assure Stéphan Barbiera. Récemment, des Danois m’ont acheté une maison de village qu’ils avaient repérée sur Internet. Ils se sont

CHIFFRES + 3 % c’est la hausse des prix entre 2019 et 2020 dans l’ancien sur la Côte d’Azur. (Observatoire Immobilier d’Habitat, CCI Nice Côte d’Azur, Février 2021).

25 000 ventes ont été réalisées en 2020 sur la Côte d’Azur. C’est moins qu’en 2019 qui avait été une année exceptionnelle, mais le niveau reste élevé. (FNAIM, février 2021).

déplacés le temps d’un week-end et ont acheté sans négocier. On sent qu’ils trépignent, ils n’attendent que de pouvoir revenir sur la Côte d’Azur. D’ailleurs, malgré les crises, que ce soit la guerre du Golfe, le 11 septembre ou la crise de 2008, le marché s’est toujours rétabli sur notre territoire. C’est une valeur européenne sûre, avec un cadre de vie qui attire, surtout dans l’arrière-pays qui bénéficie de la proximité des montagnes, de la campagne et de la mer ». À Nice, Dominique Vincenti, fait le même constat. « Au niveau chiffres, nous ne pouvons pas nous plaindre car nous avons fait aussi bien en 2020 qu’en 2019, malgré trois mois de confinement et de non-visites, racontet-il. Les propriétaires bailleurs qui faisaient de l’Airbnb ont changé leur fusil d’épaule pour louer à l’année, de façon plus pérenne. Certains ont même décidé de remettre leur bien en vente fin 2020, n’ayant pas fait les locations attendues ». Besoin de cocooning, de se retrouver bien chez soi en famille, au vert… notre relation à l’immobilier a évolué pour privilégier le confort du cadre de vie aux infrastructures des grandes métropoles. De quoi faire de notre « home sweet home » notre meilleur ami en temps de pandémie. n

2 QUESTIONS FLASH

FRANCK DEPREEUW

même si elle continue de se renseigner et de visiter virtuellement. Certains même achètent à distance. Et on a récupéré une clientèle française, parisienne et d’autres régions, qui a besoin d’un extérieur. Nous avons eu une recrudescence de demandes sur les collines de Nice par exemple : des retraités qui viennent s’installer sur la Côte, et des Parisiens qui travaillent une partie de la semaine en télétravail sur Nice et se rendent le reste du temps à Paris.

DIRECTEUR DE LA MAISON ORÉA ET DIRECTEUR OPÉRATIONNEL IMMOBILIER DU GROUPE IPPOLITO

« L'ATTRAIT DE LA CÔTE D'AZUR A ÉTÉ RENFORCÉ PAR LA CRISE »

de la Côte d’Azur a été renforcé par la crise. Aujourd’hui, on a plus que jamais envie d’extérieur, de beaux paysages et de soleil. Ici, nous avons la chance d’avoir tout cela, en plus des infrastructures d’une grande ville. Et pour les étrangers, la Côte d’Azur fait toujours rêver. R.G.

Comment se porte le marché immobilier azuréen ? ­— Il se porte très bien. L’offre étant beaucoup plus

faible que la demande, un logement au bon prix et bien localisé peut partir dans la journée. La clientèle étrangère est moins présente bien évidemment, 22

PHOTO : PRESSE

Comment expliquez-vous cet engouement toujours marqué pour la Côte d’Azur ? ­— Nous nous sommes rendu compte que l’attrait


Trouvez le bonheur dans nos résidences Le Cannet Confluence

Nice

A P P A R T E M E N T S

APPARTEMENTS DU STUDIO AU 3 PIÈCES

D U

2

A U

4

P I È C E S

Nouvel’R

Nouveau

FRAIS DE NOTAIRE OFFERTS

2 pièces à partir de

226 000€

Dernières opportunités

2 pièces à partir de

226 000€ *

*

Lot 825 - 40,45 m²

1 parking en sous-sol inclus Lot A007 - 37 m²

Villeneuve Loubet Akenae

Cros de Cagnes Cahna Mare

APPARTEMENTS DU STUDIO AU 4 PIÈCES

APPARTEMENTS DU STUDIO AU 4 PIÈCES

Rarissime Démarrage des travaux

Nouveau

2 pièces à partir de

205 000€ * Lot 106 - 39,40 m²

2 pièces à partir de

325 000€ * Lot A34 - 48,91 m²

SOGEPROM.FR/NICE-COTE-DAZUR

0988 290 290 APPEL NON SURTAXÉ

*Prix hors parking (sauf pour Confluence - Le Cannet), dans la limite des stocks disponibles. © Illustrations non contractuelles à caractère d’ambiance, libre interprétation de l’artiste (boudierimages.com, Kreaction, Emergence). 23

SIREN 538 359 811 – RCS NICE – RAMEL Communication – 13553


ENQUÊTE

VIA MARENDA Cœur d’Antibes « La terrasse du futur cinéma multiplexe face au Port Vauban avec une vue à 360° »

24


ENQUÊTE

PROMOTION IMMOBILIÈRE

POUR DES VILLES VIVANTES La Côte d’Azur est un grand paradoxe. Son fascinant paysage, mêlant espaces naturels et urbains, fait coexister deux mondes aujourd’hui à bout de souffle. Un regain de santé s’offre pourtant au territoire, impulsé par les acteurs de la promotion immobilière, pleinement engagés dans le bâti de demain. Par Mélissa Mari

S

PHOTO : PRESSE

i certains ont choisi de la quitter, la ville reste un espace de vie privilégié et la densification urbaine, un enjeu central des politiques territoriales, obligeant à repenser l’espace urbain et ses pratiques. L’objectif est de relier les sphères fonctionnelles (personnelle, travail, loisir) pour créer une respiration et favoriser le vivre ensemble. Habiter est plus que jamais une question de connexion : à soi, aux autres et à l’environnement. Un constat clairement intégré par les promoteurs et aménageurs fonciers, engagés depuis près de trente ans dans la révolution pratique et philosophique du logement neuf, plus humain, innovant et écoresponsable. Bâtir aujourd’hui, c’est prendre le temps de consulter différents acteurs socio-économiques, de mûrir une conception, de connaître le territoire, d’où la nécessité d'un ancrage local des équipes. La relation à l’habitat est toujours plus fusionnelle. Aménageurs et promoteurs immobiliers sont les garants de cette union.

25

Une nouvelle donne Sur la Côte d’Azur, des projets iconiques donnent le ton, comme à l’ouest de la ville de Nice. Dix ans déjà que l’Eco Vallée fait office de territoire-laboratoire. L’un des chantiers précurseurs en


ENQUÊTE

la matière, pensé comme le premier éco-quartier du site, est celui du programme Nouvel’R. Jean-Pierre Giboire, directeur régional de Sogeprom, en charge de cette opération, nous en explique la genèse : « Nouvel’R prend place sur le dernier terrain disponible de la ZAC de l’Arénas. L’EPA Nice Eco-Vallée et la Ville voulaient y voir naître une variété de produits et c’était une première sur le secteur. Notre programme amorce les contours de la ville de demain. Le projet réunit des bureaux et du coworking, du résidentiel et du co-living (hôtel 4 étoiles, résidence de tourisme et résidence étudiante) et des commerces. » Un produit intelligent, qui repose également sur un fort engagement environnemental. « Comme nous sommes dans l’OIN (Opération d'intérêt national), il nous fallait être très vertueux. Mais cette vision fait partie de notre ADN. Le volet paysager, géré par l’Agence Faragou, vise à ramener la nature en ville. Demain, cela sera incontournable. » L’enthousiasme autour du projet Nouvel’R est une motivation pour les

CHIFFRE 12 Éco-quartiers sont en cours de réalisation sur les AlpesMaritimes (Ministère de la Transition Écologique).

aménagements voisins du Grand Arénas. Le projet modifiera de façon radicale le panorama de la polarité sudouest de Nice, devenant « un quartier d’affaires à habiter ». La maîtrise d'œuvre urbaine et paysagère du quartier a été reprise en 2019 par l’agence François Leclercq Associés, faisant suite à l’architecte catalan de la ZAC, Josep Lluis Mateo. La morphologie du site accordera une place centrale à la flore méditerranéenne, nourrie par les éléments environnants (fleuve, zones maraîchères, influences mer-montagne). L’axe d’aménagement immobilier sera un carrefour de connexions intergénérationnelles et multiculturelles. Nicolas Sailhan, directeur général délégué du territoire chez Quartus, ensemblier urbain en charge du projet l’AvantScène, confirme ces objectifs : « Notre opération propose une énorme mixité d’usages : logements libres et sociaux, résidence étudiante, résidence senior et résidence tourisme 4 étoiles, bureaux et commerces. Le bâtiment s’articule autour

INTERVIEW

PHILIPPE PRADAL

C’est un nouveau visage dans la ville, où la dimension environnementale est donc clef ? ­— Au-delà des multiples dispositions éco-responsables

ADJOINT AU MAIRE DE NICE EN CHARGE DES FINANCES, RESSOURCES HUMAINES, MOBILITÉ ET BÂTIMENTS COMMUNAUX

auxquelles nous sommes tenus, l’objectif c’est surtout de dé-densifier et dé-imperméabiliser les sols, de respecter l’environnement dans la façon dont on construit, en gardant à l’esprit les aléas liés au site (ex. risques d’intempéries). Associé à ces fondamentaux, il fallait imaginer une architecture durable et emblématique à l’entrée de la ville et de la Métropole.

En quoi était-ce nécessaire de recréer un centre de vie sur ce secteur ? ­— La plaine du Var s’est depuis longtemps éloignée

de l’identité du territoire qu'elle occupe. La volonté de l’OIN d’y développer une « Éco Vallée », réconciliant économie et écologie, attractive pour les habitants, où trouver un équilibre entre vie professionnelle et personnelle, répond à une demande forte. Le projet global à JOIA MERIDIA est très singulier car d’envergure. Nous voulions un groupement de promoteurs unique pour avoir une cohérence dans les ensembles : logement, tertiaire, stationnement, appareil commercial, et que l’on puisse créer un projet d’aménagement autour du concept de place centrale très vivante, tout en valorisant l’agriculture urbaine.

la recherche de terrains naturels, la mobilité douce, la construction durable et la place qu’il faut donner à l’identité du secteur, sont des questions sur lesquelles collectivités, aménageurs et promoteurs s’accordent et c’est ici notre cas. Tout doit être imaginé en lien avec l’évolution de nos modes de vie : penser la ville du quart d’heure par exemple. La réussite d’une opération comme JOIA passe par sa qualité de laboratoire d’expérimentations grandeur nature, au sein duquel est en train de naître la ville innovante, résiliente et vivante. M.M.

26

PHOTO : PRESSE

Comment travailler avec les aménageurs et promoteurs sur ces sujets ? ­— Aujourd’hui, les questions de dé-densification,


27


28


ENQUÊTE

INTERVIEW

1

LIONNEL LUCA MAIRE DE VILLENEUVELOUBET

Comment a été imaginé le “Cœur des Maurettes” ? ­— La requalification de ces friches

industrielles est un projet ancien. Il n’avait pas abouti lors de la précédente municipalité car il ne correspondait pas au concept d’éco-quartier. Avec la nouvelle équipe municipale, nous avons repensé l’idée et montré qu’aménageurs et collectivités peuvent façonner des projets de haute qualité sociale et environnementale, tout en restant bénéfique au promoteur. Le site verra naître un véritable centre de vie dont un pôle services minicipaux (300 m2 sur Cap 7).

PHOTOS : PRESSE - BRUNO BEBERT

2

d’un verdissant patio central et s’inscrit dans un pôle multimodal ultra-connecté. Nous l’avons baptisé L’Avant-Scène, car c’est la partie la plus rapidement identifiable du développement envisagé sur le secteur. Notre projet sera contigu à la nouvelle gare TGV/TER, abritée par le parvis greffé en façade, lui-même envisagé comme un véritable lieu d’agrément. Le tout sera relié à la ville, l’aéroport et la plaine du Var grâce au tramway. Les aménagements continueront sur la zone du MIN avec surtout des bureaux, pour s’achever par le Parc des Expositions et des congrès international. Ce sera un quartier extrêmement vivant et pluriel. » C’est un nouveau visage qui se dessine à l’entrée de la ville, particulièrement attractif pour les locaux et les visiteurs. Ici encore, une attention particulière sera accordée au concept de « ville-nature ». Tous les acteurs du projet sont pleinement engagés sur la question, comme Quartus : « Nous sommes sur le niveau “Excellence” du label Ecovallée Qualité*, tant au

Le quartier ouest de Villeneuve-Loubet prend donc un nouveau visage ? ­— Il y a un grand projet de requalification du 1. L’AVANT-SCENE « Le futur pôle multimodal du Grand Arenas à Nice. 2. NOUVEL’R « L’Hôtel OKKO au sein du projet Nouvel’R de Sogeprom. Nice Arenas »

secteur, de la Marina au Parc de Vaugrenier, pour “réenchanter la Nationale 7” avec de nombreux aménagements immobiliers et paysagers. Le “Coeur des Maurettes” a lancé la dynamique depuis cinq ans. Sur tous les projets d’aménagements, nous exigeons une approche soignée, à l’échelle du territoire. Ici, c’est une offre de logements pour tous, de haute qualité, avec une mixité intergénérationnelle, sociale, et économique. C’est donc un changement d’usages important sur le secteur. Nous travaillons aussi les conditions de circulation, les espaces piétons, vélo et le stationnement.

De tels projets impliquent donc une vision beaucoup plus sociétale ? ­— La revalorisation d’un quartier s’entend

à l’échelle d’une ville et a des bénéfices pour d’autres services et l’environnement. Il faut du temps pour atteindre ces ambitions de façon cohérente et durable. Malgré de longs travaux, ces aménagements valoriseront le foncier communal et les biens de tous, tout en favorisant le vivre-ensemble. M. M.

29


ENQUÊTE

3

D

LE BÉTON BAS CARBONE, DE QUOI PARLE-T-ON ?

epuis plusieurs années, construire, c’est aussi optimiser le cycle du bâti et s’engager vers la décarbonisation. L’impact carbone du béton vient de la production de ciment et s’explique par deux phénomènes : la cuisson du clinker à 1450°C via l’utilisation de combustibles fossiles ou de substitution (40 % des émissions) et la décarbonatation du calcaire lors de la cuisson (60 % des émissions). Des entreprises de fabrication de béton prêt à l’emploi, à l’image de Les Bétons Niçois (LBN), privilégient aujourd’hui ce matériau. Stéphane Giliberto, directeur d’exploitation, détaille : “L’idéal serait de faire un béton sans ciment, mais les normes actuelles ne nous le permettent pas. Notre engagement consiste à réduire au maximum l’usage du ciment dans une formule, en y ajoutant un liant hydraulique issu du laitier granulé de hauts fourneaux (co-produit de la fonderie). La production d’une tonne de laitier moulu en France dégage 16 kg de C02 (en moyenne 45 fois moins qu’1 t de ciment traditionnel). Cet indice est calculé en fonction de la composition du matériau, son lieu de fabrication, où se trouvent ses constituants (au plus proche du chantier) et sa livraison. Notre démarche prend en compte ces critères. Notre flotte roule également au biocarburant français”. Vinci Construction, qui se prépare à nouer un partenariat avec LBN pour fabriquer en local sa formulation Exegy, rejoint cette réflexion. Laurent Nauche, directeur délégué, s’explique  : “Nous sommes engagés à réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 40 % d’ici 2030. Pour ce faire, nous avons notamment développé le béton Exegy, dont nous souhaitons généraliser l’usage, associé à d’autres initiatives durables. C’est un engagement de longue date et la formulation de ce béton nous est propre. Nous sommes convaincus que c’est l’avenir et la recherche le rendra encore plus performant.” Aujourd’hui, le béton bas carbone est associé à de nombreux chantiers innovants, aux côtés d’une variété de matériaux durables. Si ces projets n’atteignent pas encore la neutralité carbone, ils s’engagent sur un chemin plus éco-responsable. M.M. 30

3. CAP7 : Nouveau projet de mixité immobilière par ICADE à Villeneuve-Loubet. 4. Programme de logements sociaux par Vilogia dans le nouveau cœur de ville de Grasse. 5. Porte-Neuve à Grasse Résidence Séniors par PROGEREAL.

PHOTO : PRESSE

FOCUS


ENQUÊTE

INTERVIEW

4

YANN CLERC CHARGÉ DE MISSION CŒUR DE VILLE À LA MAIRIE DE GRASSE

5

PHOTOS : PRESSE - VILLE DE GRASSE

niveau des performances énergétiques du bâtiment, du cycle de vie du bâti, que de la future exploitation. À terme, L’Avant- Scène sera raccordable au système de boucle d’eau tempérée installé par DALKIA* et de nombreux aménagements extérieurs (îlots de verdure, coulée verte, etc.) et lieux de rencontres seront accessibles aux futurs usagers. » La philosophie de l'aménagement Il n’y a pas que la physionomie de la ville qui est impactée. Il s’agit de réinvestir des espaces qui avaient depuis longtemps perdu une part d’âme. C’est l’essence du dessin imaginé par l’EPA sur les presque 3 hectares de la plaine du Var. Jean-Yves Raimond, directeur Grands Projets du groupe Pitch Promotion, en charge avec Eiffage Immobilier de l’aménagement de JOIA Méridia, y voit une révolution d’ensemble : « L’objectif est d’optimiser la vie actuelle de ce cœur de quartier, en décuplant ses capacités, en offrant des services aux habitants (résidentiels, administratifs, loisirs,

Grasse est une ville en pleine mutation, quels sont les principaux enjeux de la réhabilitation du centre ? ­— Dans le cadre du dispositif “Coeur de ville”, tous les projets structurants de la ville tendent vers un objectif : l’attractivité du centre. Nous avons 3 grands piliers. Le premier : la création d’un campus multi-sites (réhabilitation d’anciens bâtiments en pôles d’enseignement supérieur) qui agira sur l’amélioration de l’habitat ancien et le dynamisme du centre. Le second : la création de jardins-balcons pour valoriser l’identité “campagne grassoise”. Le troisième : le logement ancien. Il est dégradé, mais c’est un atout patrimonial. Des politiques volontaristes locales (éradiquer les marchands de sommeil) et la NPNRU (Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain) nous permettent de l’améliorer.

Le nouveau quartier Martelly est-il un signal fort pour la dynamique de vie ? ­— L’inauguration de la médiathèque et bientôt le

lancement de l’éco-quartier Martelly, vont venir changer la donne commerciale et faire renaître le centre-est de la ville. La somme de Martelly, des parfumeurs et le retour des artisans au cœur de ville, mettront en lumière la singularité du territoire. Il faut que les habitants se réapproprient les espaces publics et soient de nouveau fiers d'être grassois.

Quelle est votre philosophie de mairie-bâtisseuse ? ­— La volonté de M. le Maire c’est surtout de stopper la

péri-urbanisation. Nous voulons un PLU protecteur pour les zones agricoles. Pour toutes les rénovations, nous avons la labellisation Bâtiment Durable Méditerrannéen. Pour la réhabilitation du centre ancien, nous visons le label Quartier Durable Méditérrannéen. Le projet “Cœur de ville” sera celui de “la ville du 20 min à pied”. Nous choisissons de reconstruire, de ne pas nous étendre et nous collaborons avec les aménageurs en ce sens. En tant que maîtrise d’ouvrage public, nous essayons d’être toujours plus vertueux, de soigner la “qualité d’habiter”. M.M. 31


Découvrez nos nombreuses opportunités en Méditerranée CARROS 17

7

2

MONTPELLIER

NICE CAGNES-SUR-MER 15 16

PERTUIS

CASTRIES

1

5 VENTABREN 17

JUAN-LES-PINS 14 CANNES 13 SAINT-RAPHAËL

6 AIX-EN-PROVENCE

SIMIANE-COLLONGUE 4

8 PEYNIER

FRÉJUS 11

12

3 MARSEILLE TOULON

9

1 MONTPELLIER Absolü*

———————————————————————

Infinitë

*

———————————————————————

6 AIX-EN-PROVENCE Boréal

———————————————————————

Poésia

Higher Roch

*

2 CASTRIES Le Clos de la Licorne 3 MARSEILLE In’Joy

———————————————————————

Signature

*

———————————————————————

7 PERTUIS Lubérance*

HYÈRES

10

10 HYÈRES

15 CAGNES-SUR-MER

Canopy

Villa Vespins

11 FRÉJUS

16 NICE

Terra Caïs

Nice Le Ray

12 SAINT-RAPHAËL

8 PEYNIER Nuances de Provence 9 TOULON

Fleur d’Esterel

17 CARROS

13 CANNES LA BOCCA

Symbiose

L’Envogue*

Le Mas de Cléry

Les Jardins des Accates*

Terra Olea

14 JUAN-LES-PINS

Isadora

L’Orée des Cœurs

O’Cap

———————————————————————

———————————————————————

———————————————————————

Villa Corso

———————————————————————

4 SIMIANE-

COLLONGUE

Le Clos des Frênes* 5 VENTABREN Horizon Naturel* Fleur d’Esterel - Saint-Raphaël

Retrouver plus d’informations sur notre site internet ou nous contacter Pour réaliser votre projet en toute sérénité VINCI Immobilier s’engage pour vous

Le non-respect des engagements de location entraîne la

* Programmes Absolü et Infinitë : Co-promotion avec SM Promotion ; Programme Higher Roch : Co-promotion avec Pragma Sogeprom ; Programme Signature : Co-promotion avec COFFIM ; Programme Les Jardins des Accates : Co-promotion avec Spéri ; Programmes Horizon Naturel, Lubérance et Le Clos des Frênes ; Programme L’Envogue : Co-promotion avec Sogeprom. Programmes au 06.04.2021. Document non contractuel. Illustration non contractuelle réalisée à des fins d’illustration. Les caractéristiques qui y sont représentées ne sont pas définitives et sont susceptibles d’être modifiées en fonction des contraintes techniques, financières, administratives ou réglementaires imposées à VINCI Immobilier Méditerranée, notamment lors de l’instruction des autorisations de construire ou de la réalisation des travaux. Crédit photo ©Christophe MASTELLI (Programme Fleur d’Esterel, 454 chemin des Auréliens - 83 530 Saint-Raphaël) - VINCI Immobilier Méditerranée 830 854 626 RCS Nanterre - SNC au Capital Social de 10 000 € - N°SIRET : 83085462600017 - Avril 2021. Conception :

32


ENQUÊTE

PHOTOS : PRESSE

6

commerciaux, éducatifs, etc.), avec une de la smart city (conciergerie de quartier, approche environnementale ambitieuse, au application dédiée) et les prestations du niveau des processus de conception et dans futur Pôle intergénérationnel voisin (écoles, les usages finaux. L'opération s’articule crèche, résidence seniors). » L’ouest niçois autour d’architectures de haute qualité, deviendra incontournable de par sa suivant un parcours urbain rythmé par revalorisation géographique, fonction3 places : place Métropolitaine (fonctions nelle et esthétique. Car JOIA, ce sont métropolitaines, supermarché et hôtel), avant tout des immeubles emblématiques conçus selon un place Méridia (commerces concept de « minéralité de proximité) et le pôle loiIl s’agit de réinvestir sirs. Ce dernier lieu de desdes espaces qui avaient diaphane » (reliefs en façade, espaces végétaux tination rayonnera au-delà depuis longtemps multiples, biens pratide Méridia, grâce à la maison médicale, la résidence perdu une part d’âme. quement tous bi-orientés, surfaces généreuses). étudiante et l’énorme espace ludique. C’est idéal pour la mixité « C’était une volonté forte de l’EPA. On intergénérationnelle et pour faire vivre le s’aperçoit aujourd’hui que pour nos modes quartier en journée. » Dans l’esprit de de vie bouleversés, c’est indispensable. » l’Eco Vallée, on revient également aux fondamentaux : « Il y aura tout un par- Les grands projets de cet ordre ont pris cours d’agriculture urbaine d’usage, de ter- de l'ampleur et les collectivités ont rasses potagères sur le rez-de toiture, besoin que les promoteurs et leurs serexploité par Terre de Monaco. Il y a une vices dédiés s'en emparent, à l’image grande attente pour ces besoins et nous de la commune de Villeneuve-Loubet. mutualiserons nos services avec les atouts La requalification du quartier le long 33

6. JOIA Meridia les passerelles dessinées par l’artiste Carsten Höller.


ENQUÊTE

7. AKENAE Quartier des Maurettes à Villeneuve-Loubet. Résidence de standing par SOGEPROM. 8. EKLORE par ICADE Résidence de logements du quartier des Maurettes à Villeneuve-Loubet.

de la Nationale 7 - chiffrée à plus de 5 millions d’euros - financée par le promoteur-aménageur, et dont les réalisations seront cédées à la ville, mettent en lumière la collaboration étroite entre institutionnels et privés. Sur la base d’un cahier des charges défini, les promoteurs peuvent répondre aux exigences politiques d’une municipalité, ainsi qu’à des exigences socio-environnementales fortes. Michel Puy, directeur régional d’ICADE Promotion, aménageur du site, nous explique les enjeux du Coeur des Maurettes : « C’est une restructuration complète sur un ancien espace industriel à l’entrée ouest de la ville (terrains appartenant à l’EPFR*). Le projet que nous développons porte sur 3 hectares et concerne du logement social, de l’accession à coût maîtrisé, du logement libre, de la résidence senior sociale, de la résidence senior libre et des commerces. L’un des volets majeurs est la construction d’un collecteur d’eaux pluviales pour récupérer l’ensemble des flux qui viennent du terrain, mais aussi

7

8

FOCUS

autour d’un patio-jardin intérieur. Le multiplexe est quant à lui signé Rudy Ricciotti (auteur du MuCEM) et offre un design futuriste, idéal pour accueillir l’expérience cinématographique la plus innovante de France. Enfin, la résidence étudiante, confiée au groupement Fayat Bâtiment et l’agence Comte et Vollenweider, promet un ensemble déroutant, avec une structure en forme de X et en façade, un jeu de multiples ouvertures en quinconce. La Bocca se dote ainsi d’un grand parcours urbain artistique, en lien direct avec un centre de vie authentique, lui-même en phase d’embellissement : espaces publics paysagers (5000 m2 d'îlot de verdure et détente) et pratiques (nouvelle halle de marché avec services publics). Une véritable originalité à la cannoise, où bien vivre est synonyme d’audace. M.M. 34

PHOTOS : PRESSE

L

LA BOCCA, L’ART & LA VIE

e renouveau de la Bocca passe par divers projets structurants, au bénéfice des habitants, du rayonnement de la ville et du territoire azuréen, tel que le chantier du Campus universitaire - cité des entreprises, où se croiseront des formations axées sur les médias et les nouvelles écritures et le monde entrepreneurial, avec tout un panel de sociétés liées à l’économie créative. Développé sur le site de la Bastide Rouge, le campus-cité sera doté d’une résidence universitaire, d’un cinéma multiplexe et d’un grand parking profitable à tout le quartier. Au cœur de ce nouvel espace, naîtront des synergies entre enseignement, recherche, emploi et habitat. L’aménagement s’articule autour de trois bâtiments phares. À l'œuvre pour le campus, le cabinet d’architecture Christophe Gulizzi, qui a imaginé un pôle éducatif verdoyant, animé


une belle vie immobilière

Mer ou montagne, Nexity vous accompagne à partir de

296 000 €

TRAVAUX EN COURS

Le Mont d’Auron

3 pièces

AURON

(1)

DU 2 AU 3 ET 4 PIÈCES DUPLEX

1 parking sous-sol

> À 5 min à pied du cœur de village > De magnifiques vues sur le domaine skiable et les montagnes > Les pistes de ski accessibles à pied

LOGEMENTS CONNECTÉS

2 pièces vue mer à partir de

448 000 €

(2)

EXCLUSIVITÉ

Blue Roc BEAUSOLEIL

DU 2 AU 4 PIÈCES

avec garage

> Des vues mer et Monaco imprenables à 180° > Une piscine miroir sur le toit > Des prestations d’exception > Avec Les Ateliers NX, personnalisez votre intérieur selon vos envies

LOGEMENTS CONNECTÉS

ENGAGEMENTS DURABLES

VISITE SUR RDV Du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h - À Auron Place Centrale - À Nice Le Palazzo - 29 av. Simone Veil - 06200 Nice

• Construire des logements plus éco-responsables • Garantir la qualité de l’air intérieur • Préserver la biodiversité

nexity.fr

BUREAU DE VENTE Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h. 1020 avenue des Combattants 06240 Beausoleil

(1) Lot 203, 3 pièces, 60,10 m² de surface habitable et 9,70 m² de terrasse - Prix TTC, TVA 20%, parking inclus. (2) Lot n° 139, 2 pièces, 62,20 m² de surface habitable, 18,80 m² de Jardin et 11,30 m² de terrasse. Prix TTC TVA 20%, 1 stationnement inclus. Dans la limite des stocks disponibles au 15/03/2021 - Architectes : Archi & Partners International (Le Mont d’Auron), Renaud D’hauteserre (Blue Roc). Perspectives non contractuelles. Illustrations à la libre interprétation de l’artiste - Mars 2021 - Nexity IR région Sud - Siège social : 5 rue René Cassin - CS20432 - 13331 Marseille Cedex 03 RCS Marseille 351 039 193 - Ramel Communication - 13550

35

0800 333 444


ENQUÊTE

10

« Les grands projets de cet ordre ont pris de l'ampleur et les collectivités ont besoin que les promoteurs et leurs services dédiés s'en emparent. » de toutes les collines en amont des Maurettes. Il sécurisera l'ensemble du secteur lors des orages. Il y a une forte dimension environnementale, déployée à différentes étapes du cycle d’aménagement, et chacun des opérateurs est soumis à des objectifs stricts. La restructuration des Maurettes vise également à rompre avec l’univers des friches industrielles et le conseil architectural mené par Jean-Philippe Cabane propose une vision en cohérence avec le territoire, répondant aux normes du label Bâtiment Durable Méditerranée. » Cet aménagement est l’occasion de décloisonner le quartier, au profit de tous les habitants, surtout les seniors. « Dans ces quartiers reconstitués, il y a une mixité pensée à l’image de la ville. Le volet intergénérationnel et la proximité sont essentiels. Une résidence senior sociale est prévue du côté de l’avenue Lefebvre et le lot qui accueillera l’immeuble CAP 7 comportera une résidence hôtelière senior haut de gamme et des commerces d’activités. L’immeuble EKLORE inclut une chambre d’hôtes ouverte à l’ensemble des copropriétaires. Un véhicule électrique en autopartage y sera aussi proposé. Ces spécificités participent à renforcer les comportements

éco-responsables et à développer le vivreensemble. » L’émergence d’habitats intergénérationnels est de plus en plus courant au sein des villes, comme à Mandelieu avec la résidence Cocoon’Ages ®, réalisée par Eiffage Immobilier. L’ensemble, imaginé par ABC Architectes, a été développé avec le gestionnaire-animateur Récipro-Cité (spécialisé dans l’habitat partagé). Ici, vivent en un même lieu actifs et seniors, grâce à des aménagements adaptés et une offre de services-animation. C’est un dispositif d’habitat familial unique, qui vise à rompre l’isolement, tout en créant des synergies vertueuses. Eiffage Immobilier, précurseur du concept, y voit un projet de centre de vie profitable aux usagers mais également aux collectivités, redynamisant les espaces publics et favorisant le bien vivre sur le territoire. n

9. NATUREA à Villeneuve-Loubet, Résidence de logements par ICADE. 10. COCOON’AGES par Eiffage Immobilier, résidence intergénérationnelle à Mandelieu la Napoule.

*1. Référentiel environnemental Ecovallée Qualité, créé spécifiquement pour le territoire de la plaine du Var en 2012 par l'Etablissement Public d'Aménagement Nice Ecovallée et ses partenaires. *2. Système souterrain qui va permettre le chauffage et la climatisation des bâtiments avec plus de 50 % d’énergie renouvelable. *3. Etablissement public foncier régional. 36

PHOTOS : PRESSE - THIERRY LAVERNOS

9


DÉCOUVREZ NOS PLUS BELLES ADRESSES SUR LA CÔTE D’AZUR ÈZE

LIVRAISON EN 2021 SO INFINY APPARTEMENTS DU 2 AU 3 PIÈCES Visite sur RDV

NICE

TRAVAUX EN COURS BLUE PEARL APPARTEMENTS DU 2 AU 5 PIÈCES Espace de Vente : 120 route de Saint-Antoine à Nice

PROCHAINEMENT À FABRON SOYEZ LES PREMIERS À DÉCOUVRIR NOTRE FUTURE RÉSIDENCE

icade-immobilier.com

04 13 13 01 34 Icade Promotion - Immeuble Open - 27, rue Camille Desmoulins - CS 10166 - 92445 Issy-les-Moulineaux Cedex - SASU au capital de 29 683 456 euros - RCS Nanterre 784 606 576 - N° Orias 13003036 - IOBSP Mandataire Non Exclusif Carte T CPI 7501 2016 000 016 385 délivrée par la CCI de Paris. Illustrations non contractuelles, à caractère d’ambiance. Conception : Ramel Communication - 13553 37


ENQUÊTE

HORIZON VALBERG nouvelle résidence d’altitude par NEXITY.

P RO MOT I O N MO N TAG N E

RETOUR AUX SOURCES Le département offre une exceptionnelle variété de cadres de vie. De l'effervescence côtière à la tranquillité des vallées, le dépaysement est à portée de main, et la montagne, le refuge suprême.

Préserver l'identité locale À Auron, la revalorisation du territoire passe par une montée en gamme, favorable au développement de la commune. La résidence Crystal Lodge,

CHIFFRE Entre 2003 et 2008, le Littoral a perdu en moyenne 2 100 habitants par an. Dans le même temps le Moyen-Pays en a gagné 450 : familles avec ou sans enfants. (Insee 2014)

38

conçue par Riviera Réalisation, s’inscrit dans cette dynamique : « C’est un immeuble haut de gamme de 27 logements avec un chalet toit de 170m2, en cœur de station. La résidence dispose d’espaces communs de détente (piscine chauffée, sauna et jardin avec coin feu). En concevant ce projet, notre volonté, partagée avec la commune, était d’impacter le moins possible l’identité urbanistique de la station. Nous avons privilégié une architecture chalet calquée sur l’environnement voisin. Auron a toujours été une station familiale, chère aux locaux. Depuis quelques années, l’offre de loisirs et de logements y est montée en qualité. Le Crystal Lodge y a naturellement trouvé sa place », détaille Mathieu Garotta, directeur général.

PHOTO : PRESSE

T

raditionnellement, nombreux sont les maralpins à migrer loin du littoral pour se ressourcer. Changer régulièrement d’univers est devenu pour certains un rythme de vie, quand d’autres ont clairement choisi d’abandonner la côte au profit des espaces ruraux. Aujourd’hui, la montagne est accessible à tous et les promoteurs ont su adapter leur offre aux critères de vie sur place, en particulier dans les stations-villages historiques.

Par Mélissa Mari


ENQUÊTE

Cette implantation est le fruit d’une réflexion sur les potentialités du territoire et répond à une vraie demande. « La recherche en résidence secondaire pour ce type de bien est en croissance, en particulier les CSP+ de la région qui veulent s’échapper de la ville. On voit également un effet COVID, une volonté de pouvoir profiter de la montagne en toute saison et les stations ont su mettre en avant leur cadre de vie. » Une vision partagée par Lionel Seropian, directeur régional PACA immobilier résidentiel chez Nexity en charge de projets à Auron et Valberg : « Sur un territoire aussi pluriel que les Alpes-Maritimes, nous essayons de nous implanter en étant à propos, pour satisfaire les collectivités et les clients finaux. Il y a un véritable ancrage local de nos équipes, elles connaissent bien le marché et ces montagnes, nous connaissons leur valeur et nous savons qu’il y a un attachement des

CHIFFRE 11 900 personnes résident en vallées. Six logements sur dix étaient des résidences secondaires en 2014. (Insee 2014)

locaux, mais pas seulement. La demande est en croissance pour les résidences secondaires hors ville. Pour chaque réalisation, nous collaborons complètement avec les collectivités, discutant de la pertinence du projet et de la programmation en urbanisme, avec de fortes exigences environnementales (cycle du bâti et aménagements). Notre volonté est de développer le vivre-ensemble et que notre offre, qui inclut une continuité de services par la gestion du bien, complète les ambitions d’une station, avec des prestations soignées. Sur ces programmes, nous sommes en phase avec l’univers et les aspirations des acquéreurs et des élus. » Le charme bucolique des stations stimule désormais des projets résidentiels détachés de la notion de saisonnalité, avec des promoteurs-aménageurs soucieux des enjeux territoriaux et du bien-vivre des acquéreurs, en quête d’un confort similaire à celui de la maison. n

ILS ONT ACHETÉ EN MONTAGNE

BASTIEN CAIRE

AYRTHON MICHELOTTI

ACQUÉREUR D’UN APPARTEMENT DANS LE NOUVEL ENSEMBLE CRYSTAL LOD GE À AURON

ACQUÉREUR D’UN APPARTEMENT DANS LE NOUVEAU PRO GRAMME VALBERG HORIZON

­— La station est en plein développement, des restaurateurs historiques niçois y ont acheté des établissements cet hiver, le site est en plein essor au niveau des activités, il y a eu beaucoup de moyens engagés pour faire monter la station en gamme, avec l’aménagement de la piscine notamment. La COVID fait aussi changer les mentalités, puisque l’on a besoin d’une certaine échappatoire, un pied-à-terre plus proche de la nature, trouver refuge hors de la ville. Je connais Auron depuis que je suis enfant et c’est d’autant plus paradoxal puisque c’est mon premier investissement. Alors qu’en règle générale on n’investit pas directement en montagne. Pour moi c’est stratégique tant au niveau personnel - pour renouer avec la nature - que professionnel car il y a de très bons contacts à nouer sur place. La qualité du projet a également été décisive. Très atypique, avec de belles prestations, des vrais appartements soigneusement aménagés, de qualité similaire à ce que l’on peut trouver sur des logements neufs en résidence principale. Donc on se sent chez soi. Et cela donne envie d’aller plus régulièrement en montagne et profiter des espaces été comme hiver. On s’y projette comme dans un second cocon de vie.

­— Nous avons acheté un appartement dans le programme Valberg Horizon avec mes parents, l’an dernier, pour pouvoir en profiter respectivement, notamment avec les enfants. Nous avons toujours adoré Valberg, nous montons depuis plusieurs années surtout l’été, mais désormais nous avons l’envie d’en profiter plus régulièrement, c’est une bouffée d’air en toute saison. Ce sera un pied-à-terre vraiment pratique. Je suis de Monaco, donc ce n’est pas très loin pour nous et lorsque l’on est en montagne on ne pense à rien d’autre que de profiter de la nature. Nous avons la chance d’avoir beaucoup d’amis sur place, avec des appartements, donc nous avons vraiment un second cercle de vie là-bas. Cela nous a encouragé à acheter, d’autant que c’est une station familiale qui vit à l’année, il y a un vrai village, des commerces et des activités. Nous avons vu ce programme un peu par hasard et nous avons été séduits directement. Comme le projet était déjà lancé, le bien sera rapidement disponible, c’est un plus. Nous cherchions surtout à être proches du centre du village et du départ des pistes. L’objectif c’est d’avoir notre petit espace, de laisser nos affaires sur place et nous avons hâte de pouvoir en profiter ! 39


ENQUÊTE

1

MOYEN PAYS : NATURE, CALME ET PROXIMITÉ Le département des Alpes-Maritimes est l’un des plus variés en termes de paysages. Réputé pour son littoral méditerranéen, il est aussi un territoire de montagne, riche de grands massifs. Entre les deux, c’est ce que l’on appelle le moyen pays.

ette bande de terre possède de nombreux atouts, qui séduisent amoureux de nature et actifs en quête de tranquillité. Autre avantage : un parc immobilier composé essentiellement de maisons de village et villas plus cossues, qui séduit plus encore depuis que la crise sanitaire nous contraint régulièrement à vivre confinés.

trois chambres et au calme, vendue entre 380 000 et 600 000 euros. Aujourd’hui, face à la pénurie de biens, pour ce type de logement, les prix affichés peuvent être un peu au-dessus du marché. » Mais désormais, acheter une maison ne suffit plus à combler les envies. « Les communes qui attirent sont celles qui possèdent un tissu commercial développé, des transports en communs et qui bénéficient d’écoles, collèges et lycées à distance raisonnable, explique Sonia De Verteuil. Gattières, concrètement, attire plus que Castagniers. » Même constat pour Patricia Puccetti, co-directrice de Vence Immo, qui voit également s’agiter le marché vençois : « Les acquéreurs veulent du calme, sans renoncer à leur confort de vie. Le télétravail a rebattu les cartes : les actifs veulent bien s’éloigner des zones de travail, sans perdre en qualité de vie. »

Besoin d’air… sans renoncer au confort Sonia De Verteuil, gérante de Revell Immo – agence immobilière présente à Castagniers, Roquebrune-Cap-Martin et prochainement à Nice – constate depuis le premier confinement un nouveau critère : « Les clients ont un vrai besoin de “respirer”, de prendre l’air et de vivre à proximité de la nature ». Les logements individuels ont la cote, « sauf à Carros village, où les appartements sont plus nombreux. » Pour Françoise Reverdin, à la tête de Saint-Jeannet immobilier, la demande standard c’est « une villa avec un jardin de taille moyenne,

Plus de jeunes, et moins de résidences secondaires À la question « Qui sont les acquéreurs du moyen 40

PHOTO : PHOTOSIMYSIA - STOCK.ADOBE.COM

C

Par Aurélia Lasorsa


ENQUÊTE

3 QUESTIONS 1. Vence conserve les charmes d’une cité historique médiévale et les avantages d’une ville à taille humaine.

RÉGIS LEBIGRE MAIRE DE VENCE

2. Les maisons de villages ont la « cote ». Elles garantissent convivialité et sérénité.

2

3. Le plaisir des marchés de villages. Le moyen de tisser du lien social et de manger sainement.

Quels sont, selon vous, les atouts des communes du Moyen pays et de Vence notamment ? ­— Le Pays Vençois bénéficie d’une situation privilégiée

proche de la Méditerranée et de vastes espaces naturels. En retrait du littoral, Vence a marqué la vie et l’œuvre de célèbres artistes, de Matisse à Chagall. Notre patrimoine naturel compte une fabuleuse biodiversité : forêt de la Sine, col de Vence, plan des Noves sont le paradis des randonneurs avec vue panoramique sur la Côte d’Azur depuis les Baous. L’eau des rivières (Cagne, Lubiane, Riou, La Foux…) alimentent 25 fontaines. Site Natura 2 000, Vence est une porte d’entrée du Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur doté d’une richesse infinie : 2 000 espèces y sont recensées par la LPO soit 1/3 de la biodiversité européenne !

Comment « séduisez-vous » les futurs administrés ? Quels sont les projets qui pourront prochainement les attirer ?

PHOTOS : LUKASZIMILENA - STOCK.ADOBE.COM - PRESSE

3

Notre ville moyenne n’a rien à envier aux plus grandes : la Chapelle Matisse unique au monde, un cinéma art et essai, un musée d’art contemporain, des galeries, 3 gymnases, un lycée arts appliqués, un cursus universitaire histoire de l’art et archéologie, les Nuits du Sud, 400 petits commerces de proximité, de qualité et non globalisés. Une cité commerciale à ciel ouvert au cœur d’un patrimoine historique exceptionnel, des traditions provençales, des marchés colorés et ruelles ombragées… La création de Halles municipales en cœur de ville, une politique écologique ambitieuse, une piscine couverte, une maison de services publics… sont autant de projets qui contribueront à séduire.

pays ? », Patricia Puccetti répond instantanément « des primo-accédants, avec un beau budget compris entre 400 et 500 000 euros, qui font considérablement rajeunir une clientèle composée aujourd’hui à 90 % de moins 50 ans. Ce sont pour beaucoup des gens du secteur, mais on voit également des clients du littoral qui ne supportent plus l’agitation des villes de la Côte. D’ailleurs, nous avons des appels d’agents immobiliers de Nice qui recherchent pour leurs clients. » Quant aux étrangers, ils sont évidemment moins présents et les demandes de résidences secondaires sont en baisse. Elles sont néanmoins compensées par les clients en provenance d’autres régions de France, qui investissent le secteur, en quête d’une résidence principale. Cette période de crise qui engendre de l’attentisme du côté des vendeurs et crée un marché pénurique demeure malgré tout favorable au moyen pays azuréen. Et notamment aux communes qui bénéficient d’infrastructures de qualité et veillent à leur dynamisme commercial. n

Qu’est-ce qui est mis en place en matière d’accueil des nouveaux arrivants ? Qu’ils soient Azuréens ou d’ailleurs. Les nouveaux arrivants disposent d’une vie associative foisonnante. Parmi elles, l’antenne des AVF développe l’entraide au quotidien et embellit chaque parcours de nouvelle vie vençoise. Ses 500 membres et 130 bénévoles transforment une arrivée en une aventure réussie où l’échange bâtit une ville fraternelle et bienveillante. A.L. 41


42


FINANCEMENT - L'AVIS DES PROS

THIERRY HARDY D G A C R É D I T AG R ICO L E P R OVE NC E CÔTE D’A Z U R

« En 2020, Crédit Agricole Provence Côte d’Azur a financé les projets de plus de 15 000 foyers pour un montant total de 2 milliards d’euros. L’immobilier professionnel a connu une hausse de 25 %. » Propos recueillis par Aurélia Lasorsa

PHOTO : ALIZÉE PALOMBA

2020 a été marquée par une crise sans précédent. Comment se porte le marché de l’emprunt immobilier ? ­— Le marché immobilier de 2020 a été résilient. Après un début d’année prometteur, le confinement est venu stopper net l’activité. La reprise qui a suivi a permis de rattraper le retard, les projets des particuliers n’ont pas été abandonnés et la confiance est restée intacte. La baisse du nombre de crédits immobiliers a été limitée (– 4 %) et le marché soutenu par la faiblesse des taux. Crédit Agricole Provence Côte d’Azur a financé les projets de plus de 15 000 foyers pour un montant total de 2 milliards d’euros. L’immobilier professionnel a connu une hausse de 25 %, pour un total de 150 millions d’euros. Première banque des Alpesde-Haute-Provence, des Alpes-Maritimes et du Var, nous constatons une hausse du nombre de crédits de 5 à 6 % depuis plusieurs années et un marché immobilier dynamique.

de l’immobilier ont-ils été touchés de la même manière ? ­— Un quart de nos clients professionnels travaillent dans l’immobilier ou le bâtiment. Nous faisons tout pour les accompagner et effectivement, tous n’ont pas été impactés de la même manière. Les agences immobilières et les promoteurs s’en sont mieux sortis. Le BTP a vécu un confinement total, des contraintes sanitaires importantes. L’année a été mitigée, mais grâce aux aides de l’État, on ne constate pas de défaut pour l’instant. Par ailleurs, nous investissons dans des projets emblématiques du territoire comme Iconic, Sophia Antipolis ou encore l’Eco-Vallée. Enfin, je précise que Crédit Agricole Provence Côte d’Azur est aussi un acteur présent sur tous les métiers de la gestion immobilière (transaction, location, gestion, syndic). L’immobilier est aussi au cœur de vos projets internes ? ­— Crédit Agricole Provence Côte d’Azur compte plus de 200 agences. 180 sont en cours ou ont été rénovées selon un cahier des charges moderne, co-construit avec nos collaborateurs et nos clients. Elles deviennent des espaces ouverts, avec une place du village pour l’accueil clients, des espaces collaboratifs et des salons de conseils. Les sièges de Saint-Laurent-du-Var et Draguignan sont aussi repensés avec des espaces collaboratifs, propices au partage. À Manosque c’est un nouveau siège qui sera livré prochainement. Tous ces investissements sont réalisés par des entreprises locales et faits dans le respect des dernières normes environnementales et énergétiques. Nous sommes une banque mutualiste et une PME du territoire avec 50 000 nouveaux clients qui nous rejoignent chaque année : il est de notre responsabilité de respecter l’environnement et les habitants qui y vivent. n

À quoi peut-on s’attendre dans les mois à venir ? ­— Nous sommes optimistes. La vaccination se déploie, les revenus sont maintenus, l’épargne augmente, la demande de logements reste forte et les prix sont à l’équilibre. On surveillera néanmoins deux marqueurs : la difficulté des promoteurs locaux à faire avancer les programmes, ce qui peut entraîner une diminution du nombre de logements neufs à la vente dans les mois à venir ; et l’encadrement des conditions de crédit par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) qui pourrait impacter deux typologies de clients : les primo-accédants et les investisseurs qui ont un endettement important mais dont le reste à vivre est pourtant suffisant. Le Crédit Agricole est l’un des principaux financeurs de l’économie locale. Tous les secteurs 43


IMMOBILIER

FINANCEMENT

RÉNOVATION

DÉCORATION

10 AVENUE FÉLIX FAURE, 06000 NICE • 04 92 02 52 91 WWW.OREAIMMOBILIER.FR

LA MAISON ORÉA PARTENAIRE DE : 44

SYNDIC


FINANCEMENT - L'AVIS DES PROS

MARYSE MAGLIOCCO D I R E C T R I C E R É SE AU R ETA IL

JEAN-PIERRE MIQUELIS D I R E C T E UR D U D ÉV ELO P P EM EN T

« La Banque Populaire Méditerranée a suivi, voire renforcé les décisions du gouvernement. »

PHOTOS : UNIKEYE - FRED MARIGAUX

Propos recueillis par Aurélia Lasorsa

renforcé les décisions du gouvernement. Nous avons décalé les échéances de prêts et accompagné 11 000 clients professionnels dans l’obtention du Prêt Garanti par l’État pour un montant de 1,3 milliards d’euros. Nous avons aussi développé des outils comme « Direct et proche » qui associe site vitrine et solution de paiement, ou la plateforme « Proche de chez vous » qui présente à nos clients particuliers les clients professionnels accessibles en click and collect ou en livraison à domicile. Les artisans et commerçants ont accès au prêt Socama Relance, prêt bonifié pour les besoins en fonds de roulement, par exemple.

Comment, au cours de ces 12 derniers mois, avez-vous accompagné les particuliers dans leur projet immobilier ? ­— Malgré la crise, 2020 a été dynamique dans le domaine des prêts immobiliers. La production d’emprunts aux particuliers a été supérieure de 50 % à celle de 2019, pour un montant total de 2,8 milliards d’euros. Plusieurs actions sont à l’origine de ces résultats. Nous avons renforcé les partenariats avec nos prescripteurs pour maintenir l’activité en matière d’emprunts immobiliers. En parallèle, nous avons travaillé avec les équipes réseau et développement informatique pour permettre les ouvertures de comptes à distance, préalable nécessaire à l’entrée en relation client et à la mise en œuvre d’un prêt. Durant le premier confinement, nous avons veillé sur nos clients en prenant de leurs nouvelles et en faisant un point sur leurs projets. Première banque de l’Éducation nationale et de la Fonction publique, via notre filiale la Casden et notre partenaire l’ACEF, nous avons par leur intermédiaire et/ ou à leurs côtés mené différentes actions (financements de 130 000 masques, de petits équipements, etc.) qui ont permis de maintenir le contact avec leurs adhérents /clients. Nous sommes fiers du travail accompli par les équipes. En plus des emprunts immobiliers, Banque Populaire Méditerranée a financé pour 300 millions de prêts personnels destinés aux projets de nos clients, notamment l’amélioration de l’habitat. Enfin, nous sommes à l’origine de prêts complémentaires ou bonifiés. À Marseille, nous proposons un prêt complémentaire jusqu’à 20 000 euros aux primo-accédant bénéficiaires du Chèque Premier Logement de la Ville de Marseille ; aux jeunes actifs, nous dédions une offre spécifique.

La Banque Populaire Méditerranée dispose d’agences PIM, à destination des professionnels de l’immobilier. En quoi consistent-elles ? ­— Il s’agit de chargés d’affaires dont le métier est d’accompagner les lotisseurs, promoteurs et marchands de biens. Des professions qui ont été impactées par la crise. Sur 2020, l’activité des PIM accuse une baisse de 20 %. Pour permettre à ces professions de retrouver un peu de souffle, nous avons notamment au cas par cas été amené à rallonger la durée de certains financements. Les mois à venir nous diront ce qu’il en est réellement de ces difficultés. Comment se présente 2021 ? ­— Nous sommes dans nos prévisions. Nous travaillons à ce que la reprise se passe au mieux. Nos clients sont conscients de l’implication et de la présence des collaborateurs au plus fort de la crise et nous le font savoir. Côté projet, dans le cadre de notre partenariat premium avec les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, dont les épreuves de voile se dérouleront à Marseille, nous menons des actions en ce sens. C’est une vraie source de motivation. n

Quelles actions ont été mises en place en faveur des actifs locaux ? ­— La Banque Populaire Méditerranée a suivi, voire 45


46


FINANCEMENT - L'AVIS DES PROS

PAROLES DE COURTIERS Alors que 50 à 60 % des acquéreurs font appel à leurs services et à leur expertise, les courtiers dévoilent leur vision du marché post-crise. Et l’optimisme est au rendez-vous. Par Aurélia Lasorsa

MAGALI BIANCO Courtier en crédit et en assurance chez Groupe Bianco, à Nice.

La crise sanitaire a fait émerger un vrai changement sociétal : les propriétaires d’appartements en centre-ville rêvent d’un logement avec un extérieur, les rez-de-jardin ont la cote comme les résidences avec piscine et jardins. Les acquéreurs ont revu leurs priorités et l’on constate d’ailleurs un nombre important de crédit relais (beaucoup plus encadrés désormais) pour des achats de maison. Je conseille à ceux qui viennent nous voir de profiter de la période car on ne sait jamais ce qui peut se passer demain. Aujourd’hui, les taux sont historiquement bas, le marché est bon et la Côte d’Azur affiche une valeur immobilière constante. On note qu’en termes de crédit, les longues durées sont favorables et permettent de conserver une bonne qualité de vie, dans un logement plus en adéquation avec les besoins et envies de chacun. La pierre est un placement

gagnant, il faut saisir cette opportunité. Il faut également ne pas hésiter à regarder de près le coût des assurances emprunteurs qui comptent pour environ un tiers du coût total du crédit. Aujourd’hui, les assurances couvrent de nombreuses personnes qui, jusqu’alors, ne pouvaient prétendre à un emprunt en raison d’une pathologie ou d’un accident de la vie. Dans un contexte favorable à l’investissement immobilier tel que nous connaissons actuellement, c’est un plus non négligeable.

GUYLAIN PRETESEILLE

PHOTOS : OLIVIER WARTER / EX-PRESSO.FR

Directeur général des agences Vousfinancer Nice Jean Jaurès, Cassini et Antibes. La crise sanitaire a bel et bien changé la donne en matière de crédit immobilier, mais pas comme nous aurions pu le penser. Nous avions tablé sur une période d’attentisme de la part des acquéreurs, or il n’en est rien : le marché est actif, il y a beaucoup de demandes et nous sommes face à une pénurie de biens. En réaction à la crise, les particuliers perçoivent la pierre comme une valeur refuge. On peut donc dire que c’est le moment d’acheter. En effet : les taux n’ont jamais été aussi bas – puisqu’on peut emprunter à moins de 1 %, assurances incluses, sur 20 ans ; il faut compter environ 1,10 % pour une durée de 25 ans – et les prix sont à l’équilibre. Néanmoins, nous constatons que les banques ont durci leurs conditions d’octroi de prêt, demandent un apport plus important et sont plus exigeantes dans leur étude des dossiers. À ceux qui souhaitent se lancer dans un projet d’achat immobilier, on ne peut que conseiller de veiller à avoir une tenue de compte irréprochable au moins sur les trois mois précédant la demande. Enfin, on peut dire que, bien que la reprise d’activité risque d’être un peu longue, on peut espérer un vrai rebond. Mais sans doute devrons nous encore attendre plusieurs mois. 47


1

48


JARDIN

Martial Boyer

Sébastien Risso

2

TE R R E E T CR ÉATI O N

MARTIAL BOYER & SÉBASTIEN RISSO Les fondateurs de Terre et Création conçoivent des jardins en accord avec une époque en pleine mutation et prônent le retour à une essentielle simplicité. Interview.

PHOTOS : OLIVIER WARTER / EX-PRESSO.FR

Propos recueillis par Alexandre Benoist

plus essentielles portées par de vraies valeurs. Moins d’exubérance et plus de simplicité. Il n’y a plus cette volonté de vouloir absolument un green de golf devant chez soi parsemé d’espèces totalement inadaptées à notre climat. Cette mise en valeur d’espèces méditerranéennes comme l’olivier, le cyprès, le romarin ou la myrte est d’ailleurs une de nos signatures.

La crise sanitaire a mis en évidence une attention nouvelle des Français vis à vis de leur habitat et par extension de leur jardin. ­— M.Boyer et S.Risso : Être bien chez soi est devenu, effectivement, une priorité. Et comme nous sommes dans une région où l’extérieur fait partie intégrante de l’habitat, celui-ci est traité exactement comme une pièce à part entière où l’on veut créer son espace d’intimité, sa bulle de bonheur.

Valoriser les espèces endémiques implique aussi le fait de ne plus contraindre la nature ? — Tout à fait. Ce caprice qui consistait à vouloir absolument modeler la nature est terminé. On devient de plus en plus tolérant quant à la vie et l’évolution normale d’un jardin. On accepte

Avec un retour à une expression beaucoup plus simple ? — Oui, même si cette tendance existait, la crise sanitaire l’a accentuée. Nous revenons à des choses 49


JARDIN 1. Délicate et élégante, la fleur d’iris supporte aussi bien le soleil que la mi-ombre. 2. L'olivier est un arbre noble qui permet de voir les choses en grand. 3. Autrefois occupé par de la roche, cet espace a entièrement été remblayé pour permettre la plantation de différents végétaux. 4. Il faut prendre de la hauteur pour avoir une jolie vue sur ce qui s’avère être un havre de paix végétalisé. Pour la piscine, de la mosaïque bleue foncée imite à merveille les fonds sous-marins de la Côte d’Azur. 5. Pour éviter de placer du mobilier dans cet espace réduit, le choix des transats intégrés s'est imposé.

4

5

3

l’arrivée de mauvaises herbes, d’attendre le printemps pour voir apparaître des fleurs, que le jardin souffre en été mais qu’il reverdira aux premières pluies de l’automne. Aujourd’hui nous sommes donc plus dans une dynamique d’accompagnement que de contrainte. La démarche est, encore une fois, de nous adapter à ce que nous avons dans la région plutôt que le contraire. Comment alors concilier cette tendance à vouloir laisser le jardin évoluer par lui-même et le métier même de paysagiste ? — Ce n’est pas antinomique. Derrière chaque aménagement il y a une réflexion qui est celle, indispensable, du paysagiste. Chaque création doit interpeller tous les sens du corps humain, l’odorat, la vue, le goût, le toucher et même l’ouïe, avec la musique produite par l’eau qui coule d’une fontaine par exemple. Au niveau des strates paysagères nous proposons des projets qui vieillirons bien dans le temps. Il faut aussi affiner le côté technique, la nature du sol, sa texture, sa chimie pour savoir quelles plantes associer à tel endroit.

Un retour au naturel qui n’exclut évidemment pas l’utilisation des nouvelles technologies ? — Nous avons désormais accès à des outils très performants en matière de gestion de l’éclairage et de l’arrosage ce qui permet d’optimiser l’utilisation des ressources afin de réduire l’impact écologique et faire de vraies économies en matière d’eau ou d’énergie. Des systèmes performants, mais aussi ludiques qui vous permettent de gérer, via un smartphone, votre jardin selon le temps du jour ou selon la saison même si vous êtes, à ce moment-là, à 1 000 km de distance... n www.terreetcreation.fr 50

PHOTOS : OLIVIER WARTER / EX-PRESSO.FR

Un jardin signé d’un paysagiste, l’idée est séduisante mais son entretien est-il à la portée de tous les clients ? — Ce n’est pas parce que vous avez confié la création de votre jardin à un paysagiste qu’il faudra être paysagiste pour l’entretenir. Nous proposons justement de faire des jardins basés sur un équilibre, une symbiose, comme ceux que l’on peut retrouver à l’état naturel. Ainsi le jardin évoluera tranquillement et son propriétaire n’aura plus qu’à gérer la croissance des plantes avec un simple sécateur…


CHEZ LBN, LE BÉTON C’EST TOUT UN ART

Une œuvre réalisée par l’artiste MOYA pour le groupe AUDEMARD

• Béton bas carbone

• Béton décoratif

• Béton de parement

Z I C A R R O S - 1 ÈRE AV E N U E - 1 4 E R U E - B P 2 5 - 0 6 5 1 1 C A R R O S C E D E X T É L : 0 4 9 3 2 9 1 1 2 9 - 51l b n @ a u d e m a r d . c o m


AGENCEMENT

AR C H I D ESI G N

PETIT ESPACE POUR « HOME SWEET HOME » Être bien chez soi, même si son logis ne fait que quelques mètres carrés, c’est possible. À condition d’éviter les faux pas en matière d’aménagement. Propos recueillis par Alexandre Benoist Julie Faudela

52


AGENCEMENT

I

PHOTOS : OLIVIER WARTER / EX-PRESSO.FR

«

ntervenir sur un petit espace est un vrai challenge. Le moindre faux pas, une erreur de deux centimètres, et c’est le projet dans son ensemble qui est remis en cause. » Julie Faudella sait de quoi elle parle. Son cabinet qui fêtait le mois dernier son dixième anniversaire, s’est spécialisé - même si elle œuvre évidement aussi bien dans les villas - dans les mini surfaces. Exemple ? Une chambre de bonne située en plein cœur de Nice de… 9 m2 ! Autant dire qu’ici, les enjeux architecturaux, ergonomiques et décoratifs sont fondamentaux pour rendre un espace agréable. Première règle ? « Faire un diagnostic complet afin de dresser une véritable carte d’identité du lieu, de ses contraintes et des habitudes de vie de son ou ses occupants. » Où sont les ouvertures ? Les arrivées d’eau et les évacuations ? Comment vit le client ? A-t-il besoin d’espace pour placer un ordinateur ? Pour ranger ses vêtements ? Est-ce qu’il cuisine ou pas du tout ? Une fois toutes ces informations récoltées, le travail peut commencer. Astuce : éviter le cliché

qui consiste à croire que plus un espace sera uniforme et indifférencié et plus l’impression d’espace sera valorisé. Bien au contraire. « Il est primordial de définir des zones selon des fonctions et de les identifier clairement. » Le principe est simple à comprendre. En matérialisant, par exemple, un coin nuit et un coin jour, vous créez des ruptures visuelles favorisant les perspectives et donc les volumes. CQFD. Autant vous dire que la couleur blanche - autre poncif qui a la vie dure - est à proscrire. Les teintes fortes, les effets de matière ou l’utilisation de papiers peints très graphiques feront, au contraire, bonne impression. Se délester du superflu On le sait, l’architecture est un discours. On choisit de donner telle ou telle information en attirant l’œil sur certains points et non pas d’autres. D’où l’idée de ne pas polluer le regard avec des éléments perturbateurs qu’il est inutile de mettre en évidence. À bannir donc, au pif : le grille-pain qui 53


AGENCEMENT

PHOTOS : OLIVIER WARTER / EX-PRESSO.FR

trône sur le plan de travail de la cuisine, les précisément avant tout ce que l’on a à empilements disparates de boîtes fourre- ranger. Besoin de tringles pour suspendre tout, les totems de bouquins à l’équilibre une collection de petites robes noires ou précaire réalisés dans l’espoir vain et illu- d’étagères pour stilettos ? À vous de voir. soire de croire que c’est beau… Oubliez, L’occasion sera aussi donnée de faire un c’est très moche et pire, ça nuit à la lisibilité bilan sérieux sur les choses qui nous de l’ensemble. On l’aura compris, ici, règne entourent, voire nous encombrent. L’obla loi du « chaque chose à sa place et chaque jectif ? Se délester du superflu pour se place pour une chose » comme concentrer sur l’essentiel. Cet le précise Julie. « Il faut lisser essentiel, que chacun saura « Ne pas polluer au maximum le regard et l’apaiidentifier selon sa propre hisle regard avec ser en optant pour des rangetoire et ses propres goûts : un des éléments ments fermés qui dissimuleront vêtement, un livre, un objet perturbateurs » ce qui est inutile de montrer. » décoratif ou un souvenir qui Fermés mais aussi parfaitenous parle, nous nourrit ou ment adaptés à l’appartement, c’est à dire nous réconforte. Et qui nous offrira dans réalisés, autant que possible, sur mesure un cadre - certes réduit - une dimension afin d’exploiter le moindre centimètre supplémentaire : celle du bien-être. Finalecarré. Mais attention ! N’inversons pas le ment, nul besoin de grands espaces pour raisonnement. L’idée n’est pas de créer des créer son « home sweet home ». n placards pour entasser mais d’identifier En savoir plus sur Julie Faudella : www.archi-design.fr

54


Faites votre simulation et votre demande en quelques clics SOUS RESERVE D’ACCEPTATION DE VOTRE DOSSIER DE PRET IMMOBILIER PAR VOTRE CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE, PRETEUR. VOUS DISPOSEZ D’UN DELAI DE REFLEXION DE 10 JOURS POUR ACCEPTER L’OFFRE DE PRET. LA REALISATION DE LA VENTE EST SUBORDONNEE A L’OBTENTION DU PRET. SI CELUI-CI N’EST PAS OBTENU, LE VENDEUR DOIT VOUS REMBOURSER LES SOMMES VERSEES Les contrats d’assurance emprunteur proposés par votre Caisse régionale de Crédit Mutuel Provence Côte d’Azur sont assurés par : PREDICA S.A. au capital de 1 029.934.935 € entièrement libéré. 334 028 123 RCS Paris. Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 Paris. PACIFICA S.A. au capital de 398 609 760 € entièrement libéré. 352 358 865 RCS Paris. Siège social : 8-10 boulevard de Vaugirard 75015 Paris. Entreprises régies par le Code des assurances. Les événements garantis et les conditions figurent au contrat. Il peut arriver que votre état de santé ne vous permette pas de bénéficier des conditions d’assurance standardisées. Le dispositif prévu par la Convention AERAS organise des solutions adaptées à votre cas. Ces contrats d’assurance sont distribués par votre Caisse Régionale de Crédit Agricole, immatriculée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier. Les mentions de courtier en assurance de votre Caisse sont à votre disposition sur www.mentionscourtiers.credit-agricole.fr ou dans votre agence Crédit Agricole. Prêteur : Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Provence Côte d’Azur, société Coopérative à Capital variable, agréée en tant qu’établissement de crédit. Siège social situé Avenue Paul Arène - Les Négadis - 83300 DRAGUIGNAN. RCS DRAGUIGNAN 415 176 072. Société de courtage d’assurance immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous 55 le n° 07005753 consultable sous www.orias.fr. Images : iStockphoto© - 03/2021 - IP-Optimiste-SecundoAccess-L170*H240


ARCHITECTURE

AGE NCE M AU C LET

DES IDÉES LUMINEUSES ! La lumière naturelle c’est bon pour le moral. Oui, mais à condition de bien savoir l’optimiser pour faire de son habitat une bulle de bonheur. Et pour ça l’architecte Alexandre Mauclet connaît son affaire. Propos recueillis par Alexandre Benoist

56


ARCHITECTURE

L'équipe de l'agence Mauclet

D

PHOTOS : OLIVIER WARTER / EX-PRESSO.FR

«

ans tout projet, il faut considérer la lumière comme un matériau à part entière. Mais à la différence du béton, de l’acier, de la pierre ou encore de la peinture, c’est un élément vivant avec lequel on va pouvoir jouer. » La position d’Alexandre Mauclet est claire. Il faut dire que l’homme en connaît un rayon en matière de lumière. Voilà plus de vingt ans qu’il l’intègre au cœur de ses réalisations en l’utilisant comme une pièce maîtresse du « bien vivre chez soi ». Signe des temps, parmi les préoccupations des Français qui ont émergé à l’ère Covid vis-àvis de leur habitat, la luminosité s’impose comme une denrée de première nécessité capable de lutter contre l’impression d’enfermement… Mais pas que. La lumière ça nous fait du bien, tout simplement. C’est un fait avéré. En 2002, le chercheur américain David Benson découvre, dans les yeux, des récepteurs rétiniens responsables de la régulation de l’horloge biologique apportant la preuve que la lumière a un impact sur l’ensemble des fonctions biologiques… Elle booste notre concentration, améliore nos performances cognitives et stimule même notre système immunitaire. Par contre, elle favorise quand elle est insuffi-

sante les troubles dépressifs saisonniers et autre manque de motivation. Pep’s le matin et zénitude l’après-midi La chose est donc importante et il est nécessaire de ne pas faire n’importe quoi. D’autant plus que la lumière naturelle – la seule qui a un impact sur notre biologie – varie. Plutôt bleue au petit matin, elle favorise l’éveil, quand la lumière rouge favorise les instants zen. D’où à chaque projet la nécessité d’être vigilant quant au positionnement des différentes pièces. Résultat. On placera les ouvertures des chambres à l’est pour s’en prendre plein les yeux dès le matin et commencer la journée avec pep’s ! « Le séjour, précise Alexandre, sera plutôt orienté sud/sud-ouest pour bénéficier d’un éclairage à partir de midi et surtout l’après-midi. » Histoire donc de faire le plein

« La lumière booste notre concentration, améliore nos performances cognitives et stimule même notre système immunitaire » 57


ARCHITECTURE

de ces fameux photons porteurs de zénitude. Surtout si ce salon est traité façon « dedans-dehors », un must comme Alexandre aime à le faire, en utilisant entre autre de grandes baies vitrées escamotables et des sols unifiés entre l’espace de vie et la terrasse afin d’effacer au maximum la séparation intérieur/extérieur. Imaginez un peu. Vous rentrez chez vous après une journée plombante. Vous ouvrez la porte et là, vous plongez directement dans un bain de lumière douce et apaisante avec comme point de mire l’horizon qu’il soit d’un grand bleu ou joliment verdoyant. Adieu tristesse !

Proposer des fentes horizontales positionnées en haut des murs afin de valoriser la lumière rasante. Procédé qui favorisera les atmosphères éthérées et permettra d’alléger visuellement le bâtiment en donnant l’illusion que le toit flotte au-dessus de la maison. Planant, non ? n www.agencemauclet.fr

PHOTOS : OLIVIER WARTER / EX-PRESSO.FR

Créer des compositions lumineuses Si le paysage est parasité, au hasard, par un poteau électrique, la grande baie vitrée ne sera donc pas la solution adéquate pour favoriser l’ensoleillement de votre intérieur. On aura plutôt recours à un ensemble d’ouvertures de formes et de tailles différentes (fenêtres fines, plus larges, verticales, horizontales…) de manière à créer une mise en scène composée de différents points d’entrée lumineux. Points d’entrée que l’on pourra utiliser – à la manière d’un spot directionnel – pour mettre en lumière un objet décoratif tout en projetant son ombre sur le mur. Effet graphique assuré. Une dernière astuce signée Alexandre ? 58


LA PRISE EN CHARGE DE VOTRE LOYER, C’EST L’ASSURANCE D’ÊTRE SEREIN.

ASSURANCE HABITATION

Nous prenons en charge votre crédit ou loyer en plus de votre relogement, si votre domicile est devenu inhabitable suite à un sinistre* : Parlez-en avec votre conseiller.

Communication à caractère publicitaire.

ÉQUIVALENCE QUADRI POPULAIRE * Selon les conditions, limites et exclusions des engagements contractuels enBANQUE vigueur. Logo Quad 100 % MAGENTA % NOIR 35 % Assurance Habitation est un contrat de BPCE Assurances, société anonyme24/08/2018 au capital de 61 996DÉGRADÉ 212CYAN euros dont85 le siège social est situé 88 avenue de France, 75641 Paris VERS CYAN 66 % MAGENTA 6 % Cedex 13, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 350 663 860, entreprise régie par le Code des assurances. Contrat distribué par BPCE SA, société anonyme CYAN 100 % MAGENTA 85 % NOIR 35 % à directoire et conseil de surveillance au capital de 170 384 630 euros dont le siège social est situé 50 avenue Pierre Mendès France, 75013 Paris, immatriculée au RCS Ce fichier est un document d’exécution créé sur 75 % MAGENTA08 23 % 045 100. Illustrator version CS6. de Paris sous le numéro 493 455 042, intermédiaire en assurance immatriculé à l’ORIAS sous leCYANnuméro Banque Populaire Méditerranée, société anonyme coopérative de Banque Populaire à capital CYAN variable (articles L. 512-2 et suivants du code monétaire et financier et 100 % MAGENTA 85 % NOIR 35 % l’ensemble des textes relatifs aux banques populaires et aux établissements de crédit). 058 801 481 RCS Nice. N° d’immatriculation auprès de l’organisme pour le registre 59 Anglais - BP 241 06292 NICE CEDEX 03 - www.bpmed.fr des intermédiaires en assurances (ORIAS) : 07 005 622. Siège social : 457 Promenade des Téléphone : 04.93.21.52.00 (appel non surtaxé, coût selon opérateur) 24, rue Salomon de Rothschild - 92288 Suresnes - FRANCE Tél. : +33 (0)1 57 32 87 00 / Fax : +33 (0)1 57 32 87 87 Web : www.carrenoir.com


LA SCIENCE, LA MEILLEURE ALLIÉE DE VOTRE PEAU

DERMACEUTIC, EXPERT EN DERMATOLOGIE ESTHÉTIQUE Convaincus de l’intelligence de votre peau et que la science renforce ses pouvoirs naturels, nous développons avec l’aide de scientifiques de renommée internationale une gamme de soins dermocosmétiques adaptés à vos besoins. 60

contact@dermaceutic.fr | www.dermaceutic.fr


LECOINDUMYTHO

HESTIA, LA DÉESSE DU FOYER ? Elle est peu connue et les poètes l’ont rarement célébrée. C’est un tort car sans elle, pas de feu éternel au cœur de notre maison. Par Alexandre Benoist

H

estia n’est pas la plus spectaculaire des divinités grecques. Pas de combat épique, de quête aventureuse, de bestiole à décapiter, d’innocent à sauver ou de montagne à soulever. Non rien de tout ça. Un destin de prime abord assez banal. Entendons-nous bien, assez banal pour une déesse. Première née de l’union de Cronos et Rhéa elle est donc l’aînée de tous les Olympiens et - de fait - grande sœur du petit dernier de la portée, Zeus. Comment va sa vie ? Peu de récits en témoignent. On dit néanmoins qu’elle résista aux assauts fougueux et insistants du bel Apollon et du frétillant Poséidon. Même le vigoureux Priape s’y serait cassé les… dents, évidemment. Mais rien n’y fit, elle reste insensible à ces viriles approches. Pire. Fatiguée par toutes ces sollicitations masculines elle décide d’aller voir Zeus et de prêter serment devant lui de rester vierge éternellement. Totalement admiratif d’un tel sacrifice - il faut dire que le dieu de la foudre compte à cette époque une cinquantaine de maîtresses et a engendré plus de soixante-dix enfants - il décide alors de lui rendre hommage.

opposé, est indissociable dans la pensée grecque de l’espace. Au dieu ailé, l’extérieur, la mobilité, l'ouverture, les dangers, l’aventure, le contact, l’inquiétant. À Hestia, l’intérieur, clos, rassurant. En tant que gardienne du feu éternel, elle représente le fondement des êtres. Elle enracine l’espace domestique au plus profond d’un dedans, délimité, immobile, rassurant, un repère qui confère à la famille, par sa stabilité spatiale, sa permanence dans le temps. Un centre à partir duquel l'espace humain s’oriente Alors oui. On peut considérer qu’Hestia ne bénéficie pas d’un mythe hollywoodien dont on tirera un blockbuster. Mais qu’importe. Elle n’a nul besoin d’en faire des tonnes car elle touche chacun de nous au plus près de son être. À ce qu’il a de plus intime, de plus élémentaire. Un foyer. Un refuge. Son refuge. Le seul et le dernier quand les temps se font chagrins. Mais si Hestia personnifie un point fixe, c’est aussi un centre à partir duquel l'espace humain s'oriente et s'organise. D’où l’importance de l’associer à Hermès. En effet, pour sortir d’une conception rétrécie, autocentrée et recroquevillée d’une vie sociale « covidée », le couple Hermès/Hestia nous ouvre des voies qui appellent à un devenir plus exaltant comme le dit si bien l’anthropologue français, spécialiste de la Grèce antique, Jean-Pierre Vernant* : « Chaque individu humain doit assumer sa part d’Hestia et sa part d’Hermès. Pour être soi il faut se projeter vers ce qui vous est étranger, se prolonger dans et par lui. Demeurer enclos dans son identité, c’est se perdre et cesser d’être. On se connaît, on se construit par le contact, l’échange, le commerce avec l’autre. Entre les rives du même et de l’autre, l’homme est un pont. » n

Un rôle symbolique fondamental Il la proclame déesse du foyer, celle qui préservera le feu domestique au cœur de la maison. Ainsi, au lieu de vivre une vie divine dans un somptueux palais au sommet de l’Olympe avec vue plongeante sur le Monde, Hestia deviendra femme au foyer, coincée dans chaque maison à veiller que la flamme ne palisse pas. Top ! L’histoire s’arrête là. Vraiment là ? Pas si sûr… Car les mythes nous éclairent du fond des âges tout autant par ce qu’ils expriment que par ce qu’ils taisent… Divinité mineure Hestia ? Non. Bien au contraire. Son rôle symbolique est fondamental. Pour bien le saisir, Hestia ne doit pas être séparée d’un autre personnage mythologique, Hermès. Ce tandem, uni et

*« La traversée des frontières », Seuil, 2004. 61


OBJETS

1

COIN TRAVAIL CHERCHE PETIT ESPACE La crise sanitaire que nous vivons a mis le télétravail au premier plan. L’occasion de repenser sa déco pour organiser un coin boulot à la fois pratique, confortable et agréable à vivre.

J

Par Aurélia Lasorsa

usqu’en 2020, le télétravail était une pratique anecdotique, idéalisée par nombre de salariés qui y voyaient une forme de liberté et la possibilité de concilier vie professionnelle et vie personnelle. Dans les faits, les choses ne sont pas aussi simples : au-delà de l’aspect moderne de la formule, il a surtout fallu composer, en urgence, entre appartements exigus et

coin bureau à aménager avec un mobilier adapté. Ça tombe bien, designer et grands noms de l’équipement de la maison ne manquent pas d’idées lorsqu’il s’agit d’améliorer notre quotidien. Au programme de cette sélection : du confort, de l’esthétique, des idées gain de place et de quoi parfaitement intégrer un coin bureau dans notre quotidien. Explications. n

1. Leroy Merlin – Cette cabane à poser au fond du jardin en sapin du Nord est équipée de double vitrage pour des visios au calme avec vue sur la nature. 7 815 €. 2. Emko – C’est LE coin bureau par excellence ! Fixé au mur le modèle Pill joue à la fois sur un design contemporain et des zones de rangement modulables. 2 470 € (prix conseillé). 3. Castorama – La cloison Alara est un système modulaire et amovible. Ses panneaux offrent de nombreuses possibilités. Environ 190 € la cloison. 4. Miliboo – Look rétro scandinave pour cette chaise de bureau à choisir avec des pieds en bois ou à roulettes. 209,99 €. 5. Ikea – En acier et bambou, ce rehausseur d’écran va vite devenir le sauveur de nos cervicales. 24,99 €. 6. Dyson – Cette lampe s’adapte à la lumière du jour, propose 4 types d’éclairage différents, le tout avec un design soigné et contrôlable à distance via l’application Dyson. À partir de 549 €. 7. Maisons du Monde – Ce bureau en bois, avec plateau pivotant, permet de s’adapter aux petites surfaces tout en offrant des rangements. 449 €. 62


PHOTOS : 1 & 4. PRESSE - 2. DIANA GARBACAUSKIENE - 3. STUDIO COLLET - 5. PER LIEDBERG - 6. DYSON - 7. DHONDT RAPHAEL

OBJETS

2 3

4

5

6

7

63


LE PETIT QUOTIDIEN DE L'IMMOBILIER LE BLOG À SUIVRE

OUTIL MLS : 20 ANS D’IMMOBILIER COLLABORATIF

C’est en 2001 qu’une dizaine d’agents immobiliers de la Côte d’Azur ont décidé de développer un concept qui existait déjà avec succès aux États-Unis : le Multiple Listing Service, ou MLS. L’idée est de constituer un fichier commun des mandats exclusifs des agences adhérentes afin de permettre une collaboration transparente au service des clients, qu’ils soient vendeurs ou acquéreurs. Concrètement : chaque agence adhérente diffuse au sein du réseau tous les biens pour lesquels elle possède un mandat exclusif, ce qui offre audit bien une meilleure visibilité et une diffusion plus large. En 2021, le succès du MLS Côte d’Azur n’est plus à démontrer : près de 500 agences et leurs quelque 2100 collaborateurs font partie du réseau. Chaque jour, 19 ventes sont réalisées via le MLS Côte d'Azur, sur un territoire situé entre Fréjus et Menton.

VALORISE MA MAISON, APPRENDRE SANS SE PRENDRE AU SÉRIEUX Qui a dit que l’immobilier est un sujet que seuls les experts peuvent aborder ? Sans doute pas Nathalie - professionnelle aguerrie qui a fait ses armes aussi bien en promotion immobilière, qu’en expertise et même en tant qu’agent - et qui a créé son blog en 2020 dans le seul but de ne plus entendre dire « Moi, l’immobilier, je n’y comprends rien ! ». C’est à eux qu’elle s’adresse avec le ton décalé dont elle a le secret, sans prise de tête et sans donner de leçon. Ici, chaque question mérite d’être posée et elle y répond volontiers. Achat, vente, investissement, location… Tout y est, la dose de légèreté qui va bien, en plus !

https://mlscotedazur.fr

https://valorisemamaison.fr

TÉLÉ AZURIMMO : LE RENDEZ-VOUS HEBDO D’AZUR TV

CHIFFRE Selon le dernier Observatoire Marché de l'immobilier des Alpes-Maritimes, publié par Le-Partenaire.fr, 75 % des acquéreurs sont des couples de 38 ans en moyenne. PHOTOS : PRESSE

Chaque mardi, Azur TV consacre une émission à l’immobilier. Dans Azur Immo, Eric Revel reçoit un invité, expert d’une thématique phare : syndic de copropriété, immobilier de bureau ou de prestige, diagnostiqueur, investissement locatif… Tous les sujets sont abordés en studio de façon à être accessibles au grand public, appuyés par un reportage terrain et un point, plus pratique, est vu de façon plus approfondie encore. Une véritable mine d’infos. www.azur-tv.fr

64


Immobilière GTI Immobilière GTI NIyE c wLjUSjSy c Lj yOLLEôSURôLOUP yjGNESôSURôMER c VENyE NIyE c wLjUSjSy c Lj yOLLEôSURôLOUP yjGNESôSURôMER c VENyE Immobilière Immobilière Immobilière GTI GTI GTI NIyE NIyE NIyE c cwLjUSjSy cwLjUSjSy wLjUSjSy c cLjcLjyOLLEôSURôLOUP LjyOLLEôSURôLOUP yOLLEôSURôLOUP yjGNESôSURôMER yjGNESôSURôMER yjGNESôSURôMER c cVENyE cVENyE VENyE

Notre sélection de biens à la Vente NotreTEsélection de biens à la TVente E

I SIV LU VITE C EX USI CL EX ITEITEITE IVSIVSIV SU U U CLCLCL EXEXEX

ITE SIV E U CL VIT EX USI CL EX ITEITEITE IVSIVSIV SU U U CLCLCL EXEXEX

I SIV LU VITE C EX USI CL EX ITEITEITE IVSIVSIV SU U U CLCLCL EXEXEX

Notre Notre Notre sélection sélection sélection de de de biens biens biens ààla àlala Vente Vente Vente

4 PIECES s NICE CENTRE

X PIECES s VILLENEUVEsLOUBET

N

MAISON 7 PIECES s BENDEJUN

Jans immeuble bourgeois ascenseurv OP Villeneuveôloubet ô Ginestièresv dans une MaisonMAISON DP de -DB m² sur un très beau jardin PIECES s NICEavec CENTRE X PIECES s VILLENEUVEsLOUBET 7 PIECES s BENDEJUN de -B7 m²4rénové et décoré par architecte' avec piscinev grand deux pièces de paysagé plat et closv piscinev cuisine dnétév Jans immeuble avecde ascenseurv OP résidence Villeneuveôloubet ô Ginestièresv dansMarina une Maison DPjude -DB3 garage m² sur doublev un très studio beau jardin Il comprend unebourgeois pièce a vivre UM m² avec MV m² en dernier étagev vue mer et sur terrasse' RJJ avec de -B7 m² rénové et décoré architecte' piscinev grand deux traversant pièces de entréev cuisine aménagée et par équipéev une salle résidence paysagé plat et salle closv piscinev cuisine des avec jnges' jppartement cuisine séparéev dneau avec wcv dnétév ainsi Ilà comprend une pièce adonnant vivre desur UM un m² beau avec waie manger et un salon MV m²PIECES en dernier étagev vue mer avec et surterrasse Marina terrasse' ju RJJ 3 garage doublev studio avec3 composé dnune pièce de vie 4 PIECES 4 PIECES 4 PIECES s NICE s NICE s NICE CENTRE CENTRE CENTRE X PIECES X X PIECES s VILLENEUVEsLOUBET s VILLENEUVEsLOUBET s VILLENEUVEsLOUBET MAISON MAISON MAISON 7 PIECES 7 PIECES 7 PIECES s BENDEJUN s BENDEJUN s BENDEJUN qunune pièce de UB m² à aménager' j lnétage entréev aménagée équipéev une suite salle waie des jnges' jppartement traversant balcon cuisine très lumineux' Il et dispose dnune cuisine séparéev salle dneau avec Wyv wcv salle ainsi côté Sudv dnune chambrev dnune cuisine à manger et un salon donnant sur un beau U belles chambresv bureauv dressingv Jans Jans Jans immeuble immeuble immeuble bourgeois bourgeois bourgeois avec avec avec ascenseurv ascenseurv ascenseurv OP OP OP Villeneuveôloubet Villeneuveôloubet Villeneuveôloubet ô ô Ginestièresv ô Ginestièresv Ginestièresv dans dans dans une une une parentale avec salle dneauv Wyv dressingv 7 composé dnune pièce de vie avec terrasseMaison Maison Maison DPDP de DP de -DB de -DB m² -DB m² sur m² sur un sur un très un très très beau beau beau jardin jardin3 qunune pièce de UB m² àéquipéev aménager' j jardin lnétage balcon très lumineux' Ildneauv dispose dnune suite indépendante avec balconv dnune salle depaysagé dede -B7 de -B7 m² -B7 m² rénové m² rénové rénové et et décoré et décoré décoré par par architecte' par architecte' architecte' de bainsv cuisine indép' salonôsalle à résidence résidence résidence avec avec avec piscinev piscinev piscinev grand grand grand deux deux deux pièces pièces pièces de de de autres chambresv salle salle de bainsv paysagé paysagé plat plat plat et et closv et closv closv piscinev piscinev piscinev cuisine cuisine cuisine dnétév dnétév dnétév côté Sudv dnune chambrev dnune Parking cuisine U belles chambresv bureauv dressingv ' Wyv salle avec salle Wyv dressingv 7 MV Il comprend Il comprend Ilparentale comprend une une pièce une pièce pièce a vivre adneauv vivre a vivre dede UM de UM m² UM m² avec m² avec avec bainsv dnun Wy indép'v placards' Wyv buanderie' mangerv balcon vue montagnes MV m² MV m² en m² en dernier en dernier dernier étagev étagev étagev vue vue mer vue mer mer et et sur et sur Marina sur Marina Marina terrasse' terrasse' juju RJJ ju RJJ RJJ 3 garage 3 avec garage 3indép' garage doublev doublev doublev studio studio studio avec avec avec indépendante avec balconv salle deterrasse' de bainsv cuisine équipéev salonôsalle à autres chambresv salle dneauv salle de bainsv entréev entréev entréev cuisine cuisine cuisine aménagée aménagée aménagée et et équipéev et équipéev équipéev une une salle une salle salle aérien' wien vendu loué VhB€ zdnune mois' Réf2 BdEMWAA8 ' 66X 7MK€ Hors honoraires charge waie waie waie des des des jnges' jnges' jnges' jppartement jppartement jppartement traversant traversant traversant cuisine cuisine cuisine séparéev séparéev séparéev salle salle salle dneau dneau dneau avec avec avec wcvwcv ainsi ainsi ainsi bainsv dnun Honoraires Wy indép'v placards' Parking Wyv buanderie' mangerv balcon avec vue montagnes ' wcv à manger à manger à manger et et un et un salon un salon salon donnant donnant donnant sursur un sur un beau un beau acquéreur X/ TTC2 DPE : NC2 Charges3an : beau M 8JJ€2 Réf2 BdEM9VIW2 vendeur X/ TTC2 DPE : D2 Réf2 BdEMU7KX2 X6J 9XZ€ honoraires composé composé composé dnune dnune pièce pièce pièce dede vie devieavec vie avec terrasse terrasse terrasse qunune qunune qunune pièce pièce pièce dede UB de UB m² UB m² àm² aménager' à Hors aménager' à aménager' j lnétage j lnétage jacquéreur lnétage 3 3 3 aérien'dnune wien zavec mois' Réf2 'lumineux' 66X 7MK€ Hors honoraires charge balcon balcon balcon très très très lumineux' lumineux' Il Ildispose Ildispose dispose dnune dnune dnune suite suite suite Lots :BdEMWAA8 NC2 Charges3an : Zvendu UKJ€2 loué Lots : VhB€ NC X/ TTC2 DPE : E2 côté Sudv Sudv Sudv dnune dnune dnune chambrev chambrev chambrev dnune dnune dnune cuisine cuisine cuisine U belles U belles chambresv chambresv chambresv bureauv bureauv bureauv dressingv dressingv dressingv Wyv Wyv Wyv salle salle salle acquéreur X/ TTC2 DPE :dneauv NC2 Charges3an : M 78JJ€2 Réf2 BdEM9VIW2 Honoraires vendeur X/ TTC2 DPE : D2U belles parentale parentale parentale avec avec avec salle salle salle dneauv dneauv Wyv Wyv Wyv dressingv dressingv dressingv 7 côté 7 côté Réf2 BdEMU7KX2 X6J 9XZ€ Hors honoraires acquéreur Tél g4 93 6X 4.salle 6X Tél g4 93 g7 6X 56 Tél g4cuisine 93 79 8.indép' indépendante indépendante indépendante avec avec balconv balconv balconv dnune dnune salle salle salle de dededede 699 ggg€ X.5 ggg€ 589 ggg€ bainsv de bainsv bainsv cuisine cuisine indép' indép' équipéev équipéev équipéev salonôsalle salonôsalle salonôsalle à à à Lots : chambresv NC2 Charges3an :avec Z UKJ€2 Lots : NCdnune autres autres autres chambresv chambresv salle salle dneauv dneauv dneauv salle salle salle dede bainsv debainsv bainsv X/ TTC2 DPE : E26g bainsv bainsv bainsv dnun dnun dnun Wy Wy Wy indép'v indép'v indép'v placards' placards' placards' Parking Parking Parking Wyv Wyv Wyv buanderie' buanderie' buanderie' mangerv mangerv mangerv balcon balcon avec avec vue vue montagnes vue montagnes montagnes ' ' 589 ' Tél g4 93' 6X 6X 7MK€ Télwien g4 93 g7vendu 6X 56 Tél g4 93balcon 79avec 6g 8. 699 ggg€ ggg€ aérien' aérien' aérien' wien wien vendu vendu loué loué loué VhB€ VhB€ VhB€ z mois' z mois' z mois'X.5 ggg€ Réf2Réf2BdEMWAA8 Réf2BdEMWAA8 BdEMWAA8 66X ' E66X '4.7MK€ 66X7MK€ Hors Hors Hors honoraires honoraires honoraires charge charge charge UEHonoraires ITTTC2 VHonoraires acquéreur acquéreur acquéreur X/X/ TTC2 X/ TTC2 DPE DPE :DPE NC2 : NC2 : Charges3an NC2 Charges3an Charges3an : M : 8JJ€2 M : 8JJ€2 M 8JJ€2 Réf2Réf2 BdEM9VIW2 Réf2 BdEM9VIW2 BdEM9VIW2 Honoraires vendeur vendeur vendeur X/X/ TTC2 X/ TTC2 TTC2 DPE DPE :DPE D2: D2: D2Réf2Réf2 BdEMU7KX2 Réf2 BdEMU7KX2 BdEMU7KX2 X6J X6J 9XZ€ X6J 9XZ€ 9XZ€ Hors Hors Hors honoraires honoraires honoraires acquéreur acquéreur acquéreur IV E S E Lots Lots :Lots NC2 : NC2 : NC2 Charges3an Charges3an Charges3an Z :UKJ€2 Lots Lots :Lots NC : NC : NC U X/X/ TTC2 X/ TTC2 DPE TTC2 DPE : DPE E2: E2: E2 R: BZ :UKJ€2 UZEUKJ€2 CL IVIT PE E V Xg4 S6X U93 E93 B93 TélTél g4 Tél g4 93 6X 4.6X 4. 6X4. 6X6X TélTél g4 Tél g4 93 g7 g7 6X g7 6X 56 6X 5656 g4 Tél g4 93 g4 93 7993 79 6g 79 6g 8.6g 8. 8. 699 699 ggg€ 699 ggg€ ggg€ X.5X.5 ggg€ X.5 ggg€ ggg€TélTél 589 589 ggg€ 589 ggg€ ggg€ Sg4 U93 R L E C UP EX S E E E E E E U U U IT IT IT IV IV IV E VE VE V USLUSLUS REBREBRB LC E C C P P P EXEXEX SUSUSU

MAISON 6 PIECES s VENCE

3 PIECES s NICE MONT BORON

ju calmeMAISON absoluv à6²MB m du scentre de Vencev Jans un bel immeuble avec gardienv PIECES VENCE 3 PIECES s NICEsécurisé MONT BORON maison agencée sur 7 niveaux séparés grand U pièces traversant de DB'²M m² au ju calme absoluv à ²MB m du centre de Vencev Jans un bel immeuble sécurisé avec gardienv composée dnun U pièces et de 7 studios' Uème étage avec ascenseur' Il comprend maison niveauxchambresv séparés grand U pièces traversant de DB'²M m²une au ju RJy agencée 3 entréevsur7 7petites entréev un séjour donnant sur une belle composée dnun U6 pièces studios' Il BORON comprend une dégagementv - chambrev cuisine indépv Uème MAISON MAISON MAISON 6séjourv PIECES PIECES 6 PIECES setVENCE sdeVENCE s 7VENCE 3 PIECES 3 PIECES 3étage PIECES savec NICE ssuperbe NICE s ascenseur' NICE MONT MONT MONT BORON BORON terrasse avec vue merv une cuisine ju RJy 3 entréev 7 petites chambresv entréev un séjour donnant sur une belle salle dneau avec bureau' indépendantev deux chambresv une salle de juju calme ju calme calme absoluv absoluv absoluv à séjourv ²MB àwcv ²MB àm ²MB du m du centre du centre centre de de Vencev de Vencev Vencev Jans Jans Jans unun bel un bel immeuble bel immeuble immeuble sécurisé sécurisé sécurisé avec avec avec gardienv gardienv gardienv dégagementv -m chambrev cuisine indépv terrasse avec superbe vueUn merv une cuisine ju 7e agencée niveau 3sur les avec chacun bainsv Wy indépendant' garage et une maison maison maison agencée surbureau' sur 77 7Studios niveaux 7niveaux niveaux séparés séparés séparés grand grand grand U Upièces Upièces pièces traversant traversant traversant dedeDB'²M deDB'²M DB'²M m²m² au m²au au salle agencée dneau aveccuisinev wcv indépendantev deux chambresv une salle de entréev séjourv salle dneauv Wy' Travaux e dnun cave complètent de bien' composée composée composée dnun dnun U pièces U pièces U pièces et et de et de 7 de studios' 7 studios' 7 studios' Uème Uème Uème étage étage étage avec avec avec ascenseur' ascenseur' ascenseur' Il comprend Il comprend Il garage comprend une une une ju 7 niveau 3 les 7 Studios avec chacun bainsv Wy indépendant' Un et une prévoir' Réf2 BdEMWAA82 K9X ZU8€ Hors honoraires acquéreur jujuà ju RJy RJy RJy 3 3 entréev 3 entréev entréev 7 7 petites 7 petites petites chambresv chambresv chambresv entréev entréev entréev un unséjour unséjour séjour donnant donnant donnant sursur une une une belle belle belle entréev séjourvHonoraires cuisinev salle dneauv Wy' X/ Travaux cave complètent de bien': Ksur Réf2 BdEMVJMZ2 charge vendeur TTC2 X/ TTC2 DPE : E2 Charges3an UJJ€2 Lots : NC dégagementv dégagementv dégagementv séjourv séjourv séjourv - chambrev - chambrev - chambrev cuisine cuisine cuisine indépv indépv indépv terrasse terrasse terrasse avec avec avec superbe superbe superbe vue vue vue merv merv merv une une une cuisine cuisine cuisine à prévoir' Réf2 BdEMWAA82 K9X ZU8€ Hors honoraires acquéreur DPE : E2 salle salle salle dneau dneau dneau avec avec avec wcv wcv bureau' wcv bureau' bureau' indépendantev indépendantev indépendantev deux deux deux chambresv chambresv chambresv une une une salle salle salle de dede Réf2 BdEMVJMZ2 Honoraires charge vendeur X/ TTC2 X/ TTC2 DPE : E2 Charges3an : K UJJ€2 Lots : NC e e e g4 93 58 Xg Tél g4 93 6Xindépendant' 4. 6X juju7Tél ju 7niveau niveau niveau 3 les 3 les 3 3. 7les7Studios 7Studios Studios avec avec avec chacun chacun chacun 5X5 ggg€ ggg€ DPE :7E2 bainsv bainsv bainsv Wy Wy Wy indépendant' indépendant' UnUngarage Ungarage garage et5Xg etune etune une entréev entréev entréev séjourv séjourv séjourv cuisinev cuisinev cuisinev salle salle salle dneauv dneauv dneauv Wy' Wy' Wy' Travaux Travaux Travaux cave cave cave complètent complètent complètent de de bien' de bien' bien' Tél g4 93 58 Xg 3. 5X5 ggg€ Tél g4 93 6X 4. 6X 5Xg ggg€ à prévoir' à prévoir' à prévoir'

Retrouvez Retrouvez tous nos biens tous nos bienssur etRetrouvez nos services Retrouvez Retrouvez et nos services sur immobilieregtincom tous tous tous nos nos nos biens biens biens immobilieregtincom etetet nos nos nos services services services sur sur sur immobilieregtincom immobilieregtincom immobilieregtincom

Réf2Réf2 BdEMWAA82 Réf2 BdEMWAA82 BdEMWAA82 K9XK9X ZU8€ K9X ZU8€ ZU8€ Hors Hors Hors honoraires honoraires honoraires acquéreur acquéreur acquéreur Réf2Réf2 BdEMVJMZ2 Réf2 BdEMVJMZ2 BdEMVJMZ2 Honoraires Honoraires Honoraires charge charge charge vendeur vendeur vendeur X/X/ TTC2 X/ TTC2 TTC2 X/X/ TTC2 X/ TTC2 DPE TTC2 DPE : DPE E2: Charges3an E2: Charges3an E2 Charges3an : K: UJJ€2 K: UJJ€2 K UJJ€2 Lots Lots :Lots NC : NC : NC DPE DPE : DPE E2: E2: E2

Immobilière GTI Orpi : 7 agences à votre service Immobilière GTI Orpi : 7 agences à votre service

TélTél g4 Tél g4 93 g4 93 5893 58 Xg 58 Xg 3.Xg 3. 3. TélTél g4 Tél g4 93 g4 93 6X 93 6X 4.6X 4. 6X4. 6X6X 5X5 5X5 ggg€ 5X5 ggg€ ggg€ 5Xg 5Xg 5Xg ggg€ ggg€ ggg€ CAGNES-SUR-MER Vente 72è Promenade de la Plage | 04 93 07 62 56 NICE Vente/Location 35è rue Pastorelli | 04 93 62 41 62 Location/Gestion 2è rue 0562 7156 Gestion 1è rue Alphonse | 04 97 0393 2562 2541 62 CAGNES-SUR-MER Vente 72è Promenade deBalloux la Plage| 04 | 0493933107 NICE Vente/Location 35è rueKarr Pastorelli | 04

Location/Gestion 2è ruede Balloux | 04 93 31 0593 71 58 20 31 GestionGTI 1è GTI rueGTI Alphonse 97 03 25 25 Immobilière Immobilière Immobilière Orpi Orpi Orpi :Karr 7: 7agences :| 704 agences agences ààvotre àvotre votre service service service 20è avenue la Résistance | 04 VENCE Vente/Location/Gestion VALLÉE DU PAILLON Vente/Location/Gestion

20è avenue dePlage Résistance | 07 04 93 5893 2032 31 99 00 VENCE Vente/Location/Gestion LA COLLE-SUR-LOUP Vente/Location/Gestion place Sue | 04 1 RDPAILLON 2204 - BLAUSASC | 04 93 |79 81 CAGNES-SUR-MER CAGNES-SUR-MER Vente Vente Vente 72è72è Promenade 72è Promenade Promenade dede lade Plage la la1èlaPlage | 04 | 04 93 |Eugène 04 93 0793 07 62 62 5662 56 56 NICE NICE NICE Vente/Location Vente/Location Vente/Location 35è 35è rue 35è rue Pastorelli rue Pastorelli Pastorelli 04 | 60 04 93 | 04 93 6293 62 4162 41 6241 6262 CAGNES-SUR-MER VALLÉE DU Vente/Location/Gestion LA COLLE-SUR-LOUP Vente/Location/Gestion 1è |place Eugène Sue |yyI 04Nice 93 32 99 00 1 RD - Alphonse BLAUSASC | 04 93 79 60 81 Location/Gestion Location/Gestion 2èBVBM rue 2è rue 2èBalloux rue Balloux 04 | 04 93 |²O04 93 31 93 31 0531 05 71par 05 71la71 Gestion Gestion Gestion 1è2204 rue 1è rue 1èAlphonse rue Alphonse Karr Karr | 04 |€' 04 97 |SIREN 04 97 03 97 03 25 03 25 2525 25 Immobilière GTI' SjRL au capital deKarr M O²²vMV O-B VVh -BM'25 N° yarte Professionnelle de transaction etLocation/Gestion gestion immobilière 3 yPI 7B -V Balloux BBB BBM délivrée yôte dnjzur' Garantie financière GjLIjN 3 ²hv rue de la woétie ô DMBB² PjRIS Immobilière GTI' SjRL au capital de M O²²vMV €' SIREN O-B VVh -BM' N° yarte Professionnelle de transaction et gestion immobilière 320è yPI BVBM BBB BBM ²O- délivrée par la58 yyI Nice 20è20è avenue avenue avenue de7B de la-Vde la Résistance la Résistance Résistance | 04 | 04 93 | 04 93 5893 20 58 20 31 20 31yôte 31 dnjzur' VENCE VENCE VENCE Vente/Location/Gestion Vente/Location/Gestion Vente/Location/Gestion VALLÉE VALLÉE VALLÉE DUDU PAILLON DU PAILLON PAILLON Vente/Location/Gestion Vente/Location/Gestion Vente/Location/Gestion Garantie financière GjLIjN 3 ²hv rue de la woétie ô DMBB² PjRIS

1 RD 1 RD 12204 RD 2204 2204 - BLAUSASC - BLAUSASC - BLAUSASC | 04 | 04 93 | 04 93 7993 79 6079 60 8160 81 81

LALA COLLE-SUR-LOUP LA COLLE-SUR-LOUP COLLE-SUR-LOUP Vente/Location/Gestion Vente/Location/Gestion Vente/Location/Gestion 1è place 1è place 1è place Eugène Eugène Eugène Sue Sue |Sue 04 | 04 93 | 04 93 3293 32 9932 99 00 99 0000

Immobilière Immobilière Immobilière GTI'GTI' SjRL GTI' SjRL au SjRL capital au capital au capital de de M O²²vMV de M O²²vMV M O²²vMV €' SIREN €' SIREN €' SIREN O-BO-B VVh O-B VVh -BM' VVh -BM' N°-BM' yarte N° yarte N° yarte Professionnelle Professionnelle Professionnelle de de transaction de transaction transaction et gestion et gestion et gestion immobilière immobilière immobilière 3 yPI 3 yPI BVBM 3 yPI BVBM 7B BVBM 7B -V BBB 7B -V BBB -VBBM BBB BBM ²OBBM ²Odélivrée ²Odélivrée délivrée parpar la par yyI la yyI la Nice yyI Nice yôte Nice yôte dnjzur' yôte dnjzur' dnjzur' Garantie Garantie Garantie financière financière financière GjLIjN GjLIjN GjLIjN 3 ²hv3 ²hv rue 3 ²hv rue derue de la woétie de la woétie la woétie ô DMBB² ô DMBB² ô DMBB² PjRIS PjRIS PjRIS 65

Im

N

V


LE PETIT QUOTIDIEN DE L'IMMOBILIER SERVICE SOIGNER SON INTÉRIEUR

Marion et Mélanie sont deux décoratrices d’intérieur qui ont choisi de nous changer la vie. Et pour cause, le binôme, en plus de proposer un service de relooking déco classique et de home staging, se met au service de celles et ceux qui ont du mal avec le rangement. Leur clientèle ? Majoritairement des particuliers qui souhaitent optimiser la surface de leur logement, ou des télétravailleurs en manquent de place. Le premier rendez-vous sert principalement à faire un état des lieux des changements à envisager et à faire connaissance pour saisir les attentes de chacun. Place ensuite à l’action : tri, rangement et une touche de déco, pour le plaisir. Quant à celles et ceux qui craignent que le résultat ne soit pas durable, il est toujours possible de demander un suivi régulier, le temps de prendre les bonnes habitudes. On se laisse tenter ? www.demencielles.com

360°

MÉDIA

MY SWEET IMMO : S’INFORMER SANS STRESS Des articles, des vidéos, des podcasts… Tout cela est réuni sur le site MySweet’Immo, fondé en 2017 par la journaliste Ariane Artignan. L’objectif initial était de créer un média indépendant permettant d’obtenir toutes les informations nécessaires à la bonne prise de décision en matière d’immobilier. Pari relevé haut la main par une équipe qui n’a de cesse de développer autour de sujets sérieux une énergie positive. On retrouve donc en ligne des infos grand public et pour les pros, des conseils pour bien acheter/louer, des actus plus légères et bien d’autres choses encore.

Donner la parole à ceux qui font l’immobilier et la ville : c’est en résumé le but de cette webradio, vaisseau amiral du groupe WebRadio Edition, qui est sur le point de terminer sa sixième saison. Si, initialement, les émissions étaient destinées aux professionnels, il est aujourd’hui acté que près de 25 % des auditeurs sont des particuliers, intéressés à la fois par le secteur de l’immobilier au sens large du terme et par le développement des villes. Au fil des ans, Radio Immo a tissé des partenariats de qualité pour des émissions devenues incontournables, comme Le grand rendez-vous de l’immobilier, en associaCHIFFRE tion avec Capital, ou encore Les clés de la ville, avec En mars 2021, Le Figaro Immobilier. À la dans le rentrée prochaine, de noudépartement velles émissions devraient les prix moyens voir le jour, à l’image de la au mètre carré dernière-née Les copros vertes, sont de à retrouver chaque ven4 320 € pour dredi, en matinée pour les un appartement pros, et l’après-midi pour et 4 750 € pour les particuliers. En prime : une maison. une programmation musi(Source Meilleursagents.com) cale de qualité !

www.mysweetimmo.com

https://radio.immo

66

PHOTOS : PRESSE

RADIO IMMO, POUR LES PROS MAIS PAS SEULEMENT…


Réalisation : MOUVEMENTCOM.fr

Une pièce de théâtre

67


Profile for Sopress - Presso

Optimiste Immobilier N°26 (Hors Série 2021)  

Advertisement
Advertisement