__MAIN_TEXT__

Page 1

N° 25

SORTEZ, BOUGEZ ET FAITES DU

SPORT N°25 - NOVEMBRE - JANVIER 2021

Gérard Holtz, la vie d’après • Metropolitan, l’expérience plaisir • On a testé le Pilates • Préparer un défi sportif

ÉDITION DÉCOUVERTE NE PEUT ÊTRE VENDUE


© AGENCE ANTARES

RETROUVEZ VOS ENSEIGNES PRÉFÉRÉES sur

My e-shop CAP3000 le nouveau service drive et click & collect de CAP3000

PRENEZ SOIN DE VOUS


SOMMAIRE

34

5 ÉDITO

6

PORTFOLIO

14

PORTRAIT  ÉRARD HOLTZ G Une vie de défis

SUCCESS STORY  ANNICK AGNEL Y La nouvelle vie d'un champion

38

SPORT SOLIDAIRE  A FOULÉE DES GAZELLES L Se dépasser par solidarité 41 SPORT ADDICT Témoignages

45

TENDANCE SPORT

56

LE COIN DU MYTHO

HÉRACLÈS

Héros malgré lui ?

59

TENDANCE GASTRO

MANGER SAIN POUR ALLER BIEN

"Que ton alimentation soit ta première médecine" - Hippocrate

62

À TABLE !

LES COPAINS

Du vin, des plats, etc.

DÉFI SPORTIF, PAROLE DE COACH

Géraldine Vitteaut

48

REGARD SUR...

METROPOLITAN FITNESS & SPA

Expérience plaisir

18

À LA UNE  PORTEZ-VOUS BIEN S Les bienfaits sur votre santé

64

MOTEUR

29 LE SPORT EN ENTREPRISE

JEEP RENEGADE

PHOTOS : PRESSE - ROBERT/STOCK.ADOBE.COM - H.LAGARDE_CROSSMET - O.WARTER/PRESSO.FR - TA / ACE TEAM

Elle met les watts !

53

ON A TESTÉ

PILATES : C'EST QUOI ?

Découverte NOS AMBASSADEURS Métropôle Nice Côte d’Azur × Porsche Groupe Segond × Passionnément TNN × Nice-Matin × Banque Populaire Méditerranée × Conseil départemental des Alpes-Maritimes × Crédit Agricole Côte d’Azur × Grimaldi Forum × Mini × Éditions Gilletta × Eneomey × Cabinet Secam × Mas Provence × Opéra de Nice × Mazda × Hyundai × Cadremploi × Kaufman & Broad × Arkopharma × Palais des Festivals de Cannes × Nicexpo × Hôtel Negresco × Vinci Autoroutes × Hippodrome Côte d’Azur × CCI Nice Côte d’Azur × Office de tourisme Nice Côte d’Azur × Perrin Ravioli × Fiat × Azur Trucks × Ville de Vence × Ville de Nice × Ville de Cagnes-sur-mer × Polygone Riviera × Ville de Biot × Station d’Isola 2000 × Home & Garden × Ville de Mougins × Ville de Grasse × Ville de Cannes × Sagec × Le Comptoir 2 Nicole × Renault × Noliju × Infiniti × Cap 3000 × BMW Nice Premium Motors × Chullanka × Morisset Sports × Imprimerie Trulli × Open de Tennis de Cagnes-sur-mer × Mitsubishi × Molinard × Orpi GTI Immobilière × École de ski français d’Isola 2000 × Atry Home × Dermaceutic × Le Figaro Immobilier × Les Étoiles de Mougins × Icade × Zencom × Printemps Cagnes-sur-mer × Tourrettes Esprit Trail × Ruinart × Fitlane × Hôtel Le Druos × Pôle Company × Explorimmoneuf × Nexity × Chalet Belvédère × Audi × Vildéo × Nuits du Sud × UPE 06 × Chevron Villette × Havana Club × Nice Properties × Kineti × One & 1 × Neway × Ren by Perradotto × OGCNice × Century 21 × Galeries Lafayette × Gros-mots.fr × Home Salons × Turkish Airlines × Suiss Courtage × Hôtel Belles Rives × Mozart Autos × Hôtel Terre Blanche × Hôtel Casadelmar × Viadeo × Aqua Lung × J. Bonet × Pâtisserie Lac × Société des Bains de mer de Monte Carlo × Home Store × Fragonard × Le Cantemerle × Atrium Paysage × Syndicat Mixte de la Vésubie × Air Corsica × Phocéens Voyages × Azimut × Lafage Transactions × Château Roubine × Champagne Billecart Salmon × Rolex Monte Carlo Master × Musée National du Sport.

Retrouvez les quatre derniers numéros d’Optimiste Côte d’Azur gratuitement sur tablette et mobile 3


RÉALISATION : MOUVEMENTCOM.FR - CRÉDIT PHOTO : © ADOBE STOCK - 05/20

PORT DU MASQUE

DISTANCIATION SOCIALE

GEL HYDROALCOOLIQUE

VISIÈRE DE PROTECTION

DÉSINFECTION DES BUREAUX

ACCOMPAGNEMENT SUR-MESURE


ÉDITO N°25 - NOVEMBRE - JANVIER 2021 ÉDITEUR SOPRESS Information & rédaction DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Fabrice Vallerent (f.vallerent@sopress.fr) RÉALISATION SOPRESS - Le LAB www.sopress.fr DIRECTION ÉDITORIALE Fabrice Vallerent RÉDACTEURS Aurélia Lasorsa - Alexandre Benoist François Stagnaro - Mélissa Mari Joseph Jean PHOTO Olivier Warter www.ex-presso.fr MAQUETTE Didier Torri www.ex-presso.fr APPLICATIONS TABLETTE /  MOBILE ET WEB Olivier Warter - Arnaud Lapouze www.ex-presso.fr PHOTOS DE COUVERTURE 1-3-5. O.Warter/presso.fr 2. Luciano Fochi 4. MONTE-CARLO Société des Bains de Mer 6. H.Lagarde_spa

SPORT

nom masculin

Amusement, activité physique exercée dans le sens du jeu et de l'effort, et dont la pratique suppose un entraînement méthodique, le respect de certaines règles, de disciplines et d’hygiène de vie. « Le sport est l’art par lequel l’homme se libère de soi-même » (Giraudoux).

IMPRESSION Imprimerie TRULLI. www.imprimerietrulli.com CONTACT Fabrice Vallerent (f.vallerent@sopress.fr) DÉPÔT LÉGAL À PARUTION ISNN : 2425-0562. TIRAGE ET DIFFUSION. Édition papier : 5 000 exemplaires. Éditions tablette et mobile : 7 000 applications (nombre d’applications téléchargées sur App Store et Google Play. Source Adobe Digital Publishing).

adjectif invariable

Être sport, être loyal et sans rancune, selon l’esprit du sport ; faire preuve de fair-play.

PHOTO : STOCK.ADOBE.COM - SERGEY NOVIKOV

L’éditeur ne peut être tenu pour responsable des éventuelles erreurs de publication. Optimiste Côte d’Azur est une marque déposée et une propriété exclusive. Concept éditorial - Concept Multimédia. Tous droits de reproduction réservés.

OPTIMISTE CÔTE D’AZUR EST PARTENAIRE DE

Pour retrouver les quatre derniers numéros de notre magazine sur www.optimistemagazine.fr ou en téléchargeant gratuitement l’application Optimiste Côte d’Azur sur votre tablette et votre mobile (App Store et Google Play). Suivez l’information résolument positive sur Facebook, Twitter et Instagram. 5


Maxime Montaggioni est membre de l’Equipe de France de parasnowboard, spécialisé dans le snowboardcross et le bankslalom. Membre du club Back to Back, c’est sur le domaine d’Isola 2000 qu’il a fait ses armes pour rejoindre ensuite rapidement le haut-niveau. Alors qu’il parcourt les plus beaux domaines skiables au monde, impossible pour le champion d’oublier ces montagnes si singulières. Entre les compétitions, Maxime profite toujours d’un instant pour venir glisser sur son terrain de jeu favori : « on a la chance d’avoir un panorama exceptionnel, on aperçoit régulièrement la mer en ridant, c'est génial ! ». Outre sa saison, son prochain grand objectif : les Jeux paralympiques de Pékin en 2022. n M.M. Palmarès : Champion du monde en titre de bankslalom et de snowboardcross.

Photos : Dylan Tomasoni


PORTFOLIOSPORT - 7


8 - PORTFOLIOSPORT


Julia Pereira a toujours eu le goût de la glisse. À peine vingt ans, et déjà médaillée olympique ! La jeune compétitrice, qui fait partie de l’Equipe de France de snowboardcross, a arpenté les montagnes azuréennes mieux que personne. C’est en ski alpin qu’elle s’est lancée à l’assaut des pistes, en démarrant au Club des Sports d’Isola 2000. Toujours en quête de sensations fortes, elle finira par trouver sa voie dans les virages et modules du snowpark isolien, devenant aujourd’hui l’une des athlètes les plus prometteuses du circuit mondial en snowboardcross. Sur ses terres isoliennes, la jeune femme prend toujours autant de plaisir à faire quelques sorties ride : « la glisse dans nos montagnes est un réel plaisir. Profiter d'un sport extrême avec les températures de la Côte d'Azur, c'est top ! » n M.M. Palmarès : Médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de Pyeongchang en 2018, deux podiums en Coupe du monde.

Photos : AGENCE ZOOM


Matthieu Bailet est membre de l’équipe de France de ski alpin, dans la catégorie vitesse (Super G et Descente). Déterminé et féru de sensations, le skieur niçois, membre de l’Inter Club Nice, a découvert le ski sur les pistes d’Auron. Entre sport de combat et glisse, son cœur a longtemps balancé. Jusqu’à ce que l’envie d’en découdre dans d’impressionnantes descentes prenne le dessus. De retour sur la Côte d’Azur, il ne manque jamais une occasion d’arpenter le domaine skiable d’Auron : « j’adore car on peut s’y éloigner de tout, notamment avec le télésiège du “Dôme” qui nous emmène derrière la montagne, dans un secteur préservé » Aujourd'hui parmi les 40 meilleurs mondiaux de Descente, il compte bien affirmer ses ambitions et défier les pistes les plus vertigineuses du monde. n M.M. Palmarès : Champion du monde junior en Super G à Sotchi en 2016.

Photos : AGENCE ZOOM


PORTFOLIOSPORT - 11


12 - PORTFOLIOSPORT


Photo : O.Warter/PRESSO.FR

Théo Letitre a fraîchement rejoint les équipes de France de ski il y a deux ans. Un rêve d’enfant devenu réalité pour ce jeune Azuréen, qui court aujourd’hui aux côtés de ses plus grandes idoles. Pur produit de nos montagnes, Théo a découvert la glisse alors qu’il faisait ses premiers pas sur les pistes d’Isola 2000, entouré par des parents moniteurs. Il fait partie des grands espoirs du ski français et compte bien affirmer sa place au sein des meilleurs mondiaux. Fonceur et ambitieux, le nouvel équipier des « bleus » se prépare actuellement pour sa saison, avec l’ensemble du groupe slalom. n M.M. Palmarès : Champion de France à 15ans, parmi les 6 meilleurs français en slalom actuellement.

Photo : AGENCE ZOOM


PORTRAIT

GÉ RA RD H O LT Z

UNE VIE DE DÉFIS En 44 ans de carrière, il a réussi à faire vibrer des millions de spectateurs grâce à sa passion du sport. Aujourd’hui, il partage sa nouvelle vie entre livres et comédie. Par Alexandre Benoist

R

endez-vous est donné devant l’entrée des artistes du TNN* à 14h30. « Pour l’interview, nous irons dans le bureau de ma femme car nous y seront plus tranquille », nous avait annoncé Gérard Holtz. 14h30, exactement, l’homme était là. Précis comme un chrono, souriant – derrière son masque – comme un vainqueur. Salutations d’usage. On prend nos marques. Top départ. Première question : « À 74 ans qu’est ce qui fait encore courir Gérard Holtz ? ». L’intéressé répond en citant Voltaire : « J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé ». Et il enchaîne sur son enfance. Celle d’un gosse né dans un des quartiers les plus populaires de Paris – Belleville – mangeant du mou de veau à la place de la viande et s’habillant avec des fringues de seconde main. « Mon père était ramasseur de jetons dans les fêtes foraines et nous étions extrêmement pauvres. » À la précarité se rajoute la maladie. La tuberculose. « J’ai été envoyé deux ans au préventorium Le Glandier en Corrèze. » Après avoir déjà frôlé la mort quelques années plus tôt dans un accident de balançoire qui le scalpe presque entièrement, il récidive. « Le directeur du centre m’a gardé dans

son bureau pour me surveiller car pendant 15 jours durant j’ai eu 40° de fièvre et je maigrissais à vue d’œil… »

« Je hais la défaite, je hais l’échec. Je hais les pannes de voiture et les crevaisons à vélo ! »

« Je suis un fou de perfection » Si Holtz nous raconte tout ça, ce n’est pas pour qu’on s’apitoie sur cette jeunesse difficile. Non, c’est plutôt pour nous faire comprendre la chance qu’il a eue de vivre « ça ». Freud disait : « L’enfant est le père de l’homme » et Gérard Holtz en est un exemple. « À partir de là, j’ai décidé que la vie était un cadeau et qu’il fallait la croquer à pleines dents. » Au lieu de subir, il transforme ainsi cette expérience en opportunité et se forge un caractère de gagnant. Pourtant, l’important n’est-il pas de participer ? Foutaise ! « Je hais la défaite, je hais l’échec. Je hais les pannes de voiture et les crevaisons à vélo ! » Winner-killer le Gérard ? Non, juste un homme qui aime les défis et encore plus ceux qu’il se fixe à lui-même. Son objectif ? Quel que soit le domaine, être, à chaque fois, au top. « Je suis un fou de perfection. C’est terrible, je ne supporte pas le travail qui n’est pas très bien accompli parce qu’on a pas donné le meilleur de soimême. » Sur une affiche qu’il conserve encore aujourd’hui et qui l’a toujours

PHOTO : O. WARTER/PRESSO.FR

DATES CLÉS 1972

1985

2013

2020

Diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ), il intègre l’ORTF.

Il présente Stade 2 l'émission sportive emblématique d'Antenne 2 où il lance pour la première fois son fameux « Vive le sport ».

Publication du premier ouvrage de sa collection co-écrite avec son fils « Les 100 Histoires de Légende du Tour de France ».

Rangé des écrans, il peut désormais donner libre cours à sa passion du théâtre.

15


PORTRAIT

suivi, on peut lire : « L’extase, c’est de pouvoir progresser chaque jour ». Bien plus que le slogan d’un célèbre équipementier, un mantra. « Malgré l’âge, la fatigue ou les difficultés, il faut conserver cette envie de se remettre en question, de douter, de se demander si ce que je fais c’est bien ou si je peux faire mieux. » Ces valeurs, que l’on retrouve, il n’y a jamais de hasard, dans le sport – progression, dépassement, compétition, victoire – ont conduit toute sa vie. Plus une, évidemment, essentielle, la passion. Une passion donnée en partage à des millions de téléspectateurs en 44 ans de carrière. « Aujourd’hui, quand je me promène dans la rue, on m’aborde souvent pour me dire merci. Merci de nous avoir offert tant d’émotions. C’est du miel… »

1

2

3

1. Son fils Julien – avec qui Gérard Holtz co-écrit ses livres « 100 histoires de légendes » – ne pouvait pas échapper aux nombreuses sorties vélo avec son père. 2. En plein match de tennis (amical) avec Alain Prost (quadruple champion du monde de Formule 1 en 1985-1986-1989-1993) : « C’est lui qui m’a tout appris de la Formule 1 ». 3. Avec Michel Hidalgo, sélectionneur de l'équipe de France de Football de 1976 à 1984 et le "Roi" Pelé que l'on ne présente plus... 4. « J’ai eu cette chance incroyable de côtoyer les plus grands athlètes ». Ici, avec Laure Manaudou. 5. Pour fêter les 150 ans de la course Paris-Rouen, Gérard Holtz, parrain de l’opération, refait le parcours originel de 173 km sur un vélocipède d’époque. 6. Gérard Holtz « sur les planches » incarne Orgon dans « Le Jeu de l'amour et du hasard » de Marivaux. 7. Sa première équipe de vélo. Avec entre autres Michel Drucker, Paul Belmondo, Didier Gustin, Philippe Alliot… 16

PHOTOS : PRESSE

Un spectacle pour 2021 Depuis 2016, il est rangé des écrans, « sans regrets ni remords ». Il habite Nice, heureux dans sa nouvelle vie. Et puis, il y a Muriel. Muriel Mayette-Holtz, comédienne, metteur en scène et directrice du Théâtre National de Nice depuis un an (voilà pourquoi nous sommes dans son bureau…). Son épouse. « J’ai eu aussi la chance gigantesque d’avoir rencontré ma femme d’amour, il y a dix ans. Un coup de foudre ! » Un couple réuni aussi par un même amour pour le théâtre. Là encore un coup de foudre pour lui. « Je voulais être comédien avant d’être journaliste mais ne pouvant pas suivre en même temps Le Cours Simon et mes études de droit pour devenir journaliste, j’ai dû faire un choix tout en me disant que j’y reviendrai plus tard. » Et la boucle sera bouclée car après avoir fait ses premiers pas sur les planches en 2005 et 2008, il incarnait en août dernier, avec la troupe du TNN, Orgon,


PORTRAIT

dans « le Jeu de l'amour et du hasard » de Marivaux. Et depuis ? Il peaufine le spectacle qu’il vient d’écrire intitulé « Vive le sport et ses petits secrets » où pendant 1h15, « je vais raconter des choses qui ne sont pas très connues » confie-t-il l’œil amusé. Exemple : Coubertin est-il vraiment l’auteur de sa célèbre maxime « L’important est de participer » ?, Comment le Tour de France a-t-il été créé ? Quel est l’origine du cri de Tarzan poussé par Johnny Weissmuller champion olympique de natation qui incarnait ce personnage au cinéma dans les années 30 ? Le sang qui macule le visage de Jean-Pierre Rives lors d'un match du Tournoi des Cinq Nations en 83 était-il le sien ? Il vous faudra attendre le premier semestre 2021 pour le savoir ! En attendant, vous pourrez aussi vous régaler avec d’autres révélations, celles qu’il vient tout juste de faire paraître dans la collection « 100 histoires de légendes** » co-écrite avec son fils Julien et dont le dernier opus est entièrement consacré au Tour de France. Attention scoop ! n

3 4

5

6

*Théâtre National de Nice **Editions Gründ - www.les100histoires.com 7

17


ÀLAUNE

18


ÀLAUNE

SPORTEZ-VOUS BIEN LES BIENFAITS SUR VOTRE SANTÉ Par Joseph Jean

N

otre monde moderne dicte ses règles et pour « résister » à son rythme infernal, il est devenu essentiel de décompresser et de savoir lâcher prise. Pour motiver les plus sceptiques d’entre vous, petit tour d’horizon sur les bienfaits évidents du sport sur notre organisme et sur notre qualité de vie.

PHOTO : NOMAD_SOUL - STOCK.ADOBE.COM

1. 

19

UN REMÈDE CONTRE LE STRESS Pratiquer une activité physique reste le meilleur moyen d’évacuer le stress et d’atténuer ses effets. Conséquence de l’action des endorphines, une séance d’exercices de 30 minutes réduira le stress et l’anxiété pendant deux à quatre heures. Plus vous êtes stressés, plus l’effet tranquillisant et le sentiment de bien-être d’une séance de sport vous seront profitables. La pratique d’une activité sportive est souvent le bon prétexte pour faire une « coupure » dans le rythme parfois répétitif de vos activités du quotidien. Prenez du temps pour vous et pensez à vous, rien qu’à vous. Profitez de cet espace-temps pour libérer vos pensées sur les tracas qui vous hantent et qui occupent votre esprit. Si vous vous sentez un peu moins bien ou si vous souffrez de crises d’angoisse passagères, alors la pratique d’une activité sportive vous permettra de mieux gérer vos frustrations, votre manque de reconnaissance et de confiance en vous.


ÀLAUNE

2. 

RETROUVEZ UN MEILLEUR SOMMEIL Les endorphines et la sensation de bien-être aident l’organisme à se plonger dans un sommeil plus profond. Le sport est alors un formidable allié dans la lutte contre les insomnies. Il entraîne une fatigue physique naturelle qui engendre une détente mentale et un repos réparateur. À noter : les exercices cardiovasculaires sont les plus efficaces pour accroître la qualité du sommeil lent profond, la phase la plus importante d’un sommeil réparateur.

3. 

VOTRE CŒUR VOUS DIRA MERCI C'est reconnu, la pratique d’une activité physique réduit les risques de maladies cardiovasculaires. Elle réduit l’athérosclérose (maladie touchant les artères), le mauvais cholestérol, renforce le muscle cardiaque et rend le sang plus fluide. Le sport pratiqué régulièrement, vous protège de l’hypertension artérielle et de l’hypercholestérolémie.

4. 

FOCUS

S

auf contre-indication médicale, tous les sports seront bénéfiques pour votre équilibre. Commencer progressivement pour habituer votre corps et ne pas vous épuiser. L’important est de pouvoir y consacrer au minimum 30 minutes par jour, de bien choisir une activité adaptée à votre âge et à vos capacités. Sachez arrêter quand il le faut. Une séance commence toujours par un échauffe-

SE METTRE AU SPORT ment général, souvent sous forme d’exercices légers, et se termine par quinze minutes d’étirements, au cours desquelles vous diminuerez progressivement l’exercice physique, et votre rythme cardiaque. Si vous partez de zéro, alors la marche à pied (idéalement sous la forme de randonnées en pleine nature) est parfaite pour vous donner l’envie de pratiquer une activité sportive. Naturelle, elle 20

ne nécessite aucune technique particulière sauf d’écouter votre corps, de progresser avec lui sur les durées et les intensités. Entre deux rendez-vous, la musculation est également une activité très prisée pour décompresser et/ou pour travailler sa silhouette. C’est déprimant mais dès 30 ans, on perd en moyenne 0,5 % de notre masse musculaire par an. Mieux vaut commencer tôt. J.J.

PHOTOS : JACOB LUND PHOTOGRAPHY - LESZEKGLASNER - STOCK.ADOBE.COM

UNE VITALITÉ RETROUVÉE Le sport vous permet de lutter contre la « mauvaise » fatigue et c’est souvent le manque d’exercices physiques qui vous fatigue le plus. Pratiquer de façon mesurée (attention à l’épuisement)


ÀLAUNE

La marche sportive et la course à pied sont des activités sportives accessibles et à la portée de tous. En pleine nature ou en milieu urbain, elles se pratiquent souvent en groupe et en toute saison.

21


www.colibri.mc - crédit photo : Eric Barnabé

22


ÀLAUNE

l’entraînement physique augmente votre énergie et votre capacité à récupérer. Il permet aussi de vous rendre plus fort et plus résistant face aux maladies saisonnières, souvent la cause de vos fatigues passagères.

5. 

RETROUVEZ VOTRE POIDS DE FORME Si vous souhaitez vous affiner, privilégiez les sports « cardio » de type natation, vélo, ou course à pied. En revanche, si vous préférer vous muscler, ce sont des activités comme la danse, le Pilates, ou l’aérobic, qui vous conviendront le mieux. Le moyen le plus efficace pour

stabiliser votre poids « idéal », c’est d’alterner des exercices cardiovasculaires afin d’augmenter les dépenses en calories pendant et après l’effort avec des exercices de musculation pour accroître la masse musculaire et améliorer votre métabolisme de base. Attention, la pratique d’une activité sportive n’est pas le seul levier pour perdre du poids. Sans une alimentation saine et équilibrée, l’activité physique régulière ne pourra pas suffire. C’est même déterminant ! Une bonne alimentation est nécessaire pour produire les efforts musculaires suffisants et vous délivrer toute l’énergie dont vous avez besoin.

Quoi de mieux que l’apprentissage de l'escalade pour se vider l’esprit et se sentir vivant.

PHOTOS : VITALIYMATEHA - STOCK.ADOBE.COM - MATIMIX

FOCUS

LES VALEURS DU SPORT

U

ne activité sportive – et notamment les sports collectifs – est un excellent vecteur d’apprentissage pour les jeunes. Elle véhicule des valeurs « nobles » d’amitié, de solidarité et de respect des règles établies. Le sport est une ouverture sur soi pour mieux comprendre l’autre et savoir se situer dans un collectif. Avec le sport, on ne triche pas, on ne « bluffe » pas et les « imposteurs » sont vite identifiés. Avec le sport, pas de jalousie, pas d’arrogance, pas de mépris. Une activité où l’on respecte le vainqueur, l’exploit, le travail, l’abnégation et le beau geste. Le sport est un moment « suspendu », gratuit, à la portée de tous et libre de toutes contreparties. J.J. 23


ÀLAUNE

6. 

C'EST BON POUR LE MORAL L’exercice physique entraîne un sentiment de bien-être général. Il a un effet positif sur votre santé psychologique, ce qui souvent peut aider à surmonter les épreuves de la vie. L’activité physique augmente le taux de sérotonine dans le sang, un neurotransmetteur du cerveau qui favorise la détente et la bonne humeur. Faire du sport augmente également la sécrétion d’endorphines, des hormones du plaisir, euphorisantes, envoyées par le cerveau à la suite d’un effort intense. Elles agissent comme une drogue qui nous aide à voir « la vie meilleure ». Durant l’effort, le corps sécrète de la dopamine, qui procure une sensation de plaisir en agissant sur la fatigue. MOINS DE DOULEURS CORPORELLES La plupart de vos douleurs chroniques et plus particulièrement dans le bas du dos sont provoquées par le manque d’exercice physique. Petit cours d’ana-

Avec un peu de courage et d’envie, votre corps vous dira merci.

« L’activité physique est idéale pour les petites pertes de poids, ou le maintien de votre poids de forme » 24

PHOTOS : ANDRE GIE - PIXEL-SHOT - STOCK.ADOBE.COM

7. 

La moyenne montagne, le terrain de jeu idéal pour de nouveaux sports en harmonie avec la nature.


Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Provence Côte d’Azur. Société coopérative à capital variable, agréée en tant qu’établissement de crédit. Siège social situé Avenue Paul Arène - Les Négadis- 83300 DRAGUIGNAN. RCS DRAGUIGNAN 415 176 072. Société de courtage d’assurance immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le n° 07 005 753 et consultable sur www.orias.fr. - Crédits Photos : ©OGCNice Média © 25 Laurent Luciano / ©Olivier Heimana / ©InovPhoto - 10/2020 - IP-Optimiste-SportEcoleVie-170*240


26


ÀLAUNE

tomie simplifiée : notre bassin est maintenu grâce à la tension entre deux groupes de muscles, dans le cas présent le groupe musculaire de l’abdomen et celui du bas du dos. C’est bien connu, le manque d’exercice affaiblit notre ceinture abdominale, ce qui entraîne à la longue un déplacement du bassin vers l’avant (voire le petit bidou de la cinquantaine). Ainsi, le bas du dos se creuse et les douleurs chroniques s’installent. Il semblerait que les sportifs souffrent moins de douleurs lombaires que les personnes sédentaires. Autre bonne nouvelle, faire du sport est bon pour votre squelette. Pendant une activité physique, le mouvement de contraction des muscles sur les os, via les tendons, contribue à renforcer leur solidité. Ce renforcement limite l’apparition d’affections chroniques de type lombalgies, arthroses et rhumatismes.

8. 

LE CERVEAU AUSSI A BESOIN DE RESPIRER ! Les sports d’endurance améliorent la circulation du sang dans l’organisme et l’oxygénation du cerveau. L’activité cérébrale s’en trouve donc largement stimulée, améliorant nos capacités de réflexion ou mémoire. La relaxation, le yoga ou le Pilates vont vous permettre de libérer vos tensions et d’évacuer votre fatigue intellectuelle. n

À chacun son rythme, restez à l’écoute de votre corps.

FOCUS

PHOTOS : ROBERT KNESCHKE - STOCK.ADOBE.COM - KZENON

LE SPORT COMME LIEN SOCIAL

F

aire du sport vous apprend à mieux vous connaître. Il développe l’humilité, le dépassement de soi et permet de vous situer dans un collectif, avec vos forces et vos faiblesses. Le sport est un baromètre naturel où tout le monde trouve sa place par rapport à un collectif ou un groupe de pratiquants. Le sport est le prétexte pour aller « plus loin », pour vous dépasser et vous fixer des objectifs de progression possibles. Le sport est accessible, quel que soient votre niveau et vos envies. C’est aussi une belle façon d’appréhender votre entourage et de vous rapprocher des autres. Il permet de renforcer vos liens d’appartenance et d’intégration. Le sport vous réunit autour d’une même passion. Souvent, c’est l’opportunité de tisser des liens relationnels très forts et de partager des moments uniques. J.J. 27


E XCLUSI V I T É - CO LO M A R S / SAI NT- ROM AN DE BEL L ET

M

agnifique villa d’architecte contemporaine, moderne et innovante, matériaux bruts de qualité, nichée dans la forêt, grandes baies vitrées, environnement calme et verdoyant. Au niveau de la route, plusieurs parkings sur le toit. Au niveau inférieur, grand séjour avec cuisine ouverte entièrement aménagée et équipée. Au niveau inférieur, 3 chambres, une salle de bains, une salle d’eau, un dressing, 3 WC. La campagne à 20 mn du centre de Nice. Magnificent contemporary architect’s villa, quality raw materials, nestled in the forest, large bay windows and calm and green environment. At the level of the road, several parking spaces on the roof at the lower level large living room with open quality fully fitted and equipped kitchen, at the lower level 3 bedrooms a bathroom and a shower room, a dressing room, 3 WC. The countryside 20 minutes from the center of Nice.

Prix : 750 000 €

DR

Ref : N-40150 – D.P.E : en cours

N I CE - R I MI EZ

5

pièces de 160 m2 en dernier étage avec terrasse et jardin. Situé dans une petite résidence avec entrée indépendante, cet appartement en parfait état offre une vue dégagée sur la mer, la ville et les collines. Il est composé d’une pièce principale ouvrant sur une terrasse, de 4 chambres, 3 salles d’eau, 1 wc indépendant et de nombreux rangements. Très lumineux, exposé sudouest au calme absolu, prestations haut de gamme. 2 emplacements de stationnement. 5 rooms apartment of 160sqm on the last floor with terrace and garden. Situated in a small residence with private access, this apartment in perfect condition offers open view on the sea, town and the hills. He is composed of a living room open on a terrace, 4 bedrooms, 3 showers, 1 independent toilet and lot of storage. Very bright, south west exposure and calm, this apartment benefit of high qualities. 2 parkings.

DR

Prix : 1 080 000 €

Ref : C-1914 – D.P.E : B – Charges : 1 888 € / an – Nb de lots : 4

8 agences à votre service du port de Nice Corvésy à Saint-Jean-Cap-Ferrat VENTE NEUF ET ANCIEN - MURS COMMERCIAUX - LOCATION - GESTION - SYNDIC

Tél. 04 92 00 82 82 - lafage@casaland.com

www.french-riviera-property.com 28


ÀLAUNE

1

LE SPORT EN ENTREPRISE La pratique des activités sportives en entreprise se développe. Employeurs et salariés y trouvent leur compte. Une stratégie gagnante qui fait ses preuves et mérite de se généraliser. Par Joseph Jean

PHOTO : FRÉDÉRIC HABRIROUX

A

u début du siècle dernier, le problème ne se posait pas. Les tâches étaient physiques et les travailleurs de l’époque, épuisés par une journée de labeur, n’éprouvaient pas vraiment le besoin de décompresser physiquement. Aujourd’hui les missions au travail et leurs conditions ont considérablement évolué. Avec la modernisation, l’informatique et plus récemment le télétravail, c’est l’activité sédentaire au travail qui nous

épuise. C’est prouvé, rester statique une grande partie de la journée a des conséquences sur notre santé et souvent, cette attitude peut entraîner de mauvaises postures, des douleurs dans le dos, les cervicales et une mauvaise circulation du sang. Il n’y a pas que la fatigue physique qui nous épuise. Depuis plusieurs années déjà, on constate que la pénibilité au travail peut également être d’ordre psychologique. Les objectifs, les normes, 29

1. Animée par son directeur Benjamin Mondou, la « team » Lafage Transactions Century 21 à l’entraînement. Repérage des 177 km de l’étape du Tour de France 2020 entre SaintMartin-Vésubie et le col de Turini.


ÀLAUNE

la compétition ou un mauvais management peuvent provoquer des troubles importants. On parle alors de stress, d’angoisses ou plus grave encore de dépressions. Il semblerait que les entreprises s’intéressent de plus en plus à la santé de leurs employés, notamment grâce à l’organisation de pratiques sportives régulières ou à la mise en place de moyens pour pratiquer une activité physique sur son lieu de travail. Récemment, de nombreuses études tendent à démontrer que les entreprises s’investiraient davantage pour le bien-être et la santé de leurs salariés. Elles y ont tout à fait intérêt.

« Le sport est un formidable “transmetteur” d’énergies positives pour véhiculer des valeurs collectives » termes de qualité de vie au travail, le sport apparaît comme déterminant puisque 94 % des salariés qui font du sport dans leur entreprise se disent satisfaits. Le sport. Bon pour l’entreprise En favorisant le bien-être de ses salariés, l’entreprise accroît leur motivation, leur efficacité et donc leur productivité. Le développement du sport

en entreprise aurait aussi des conséquences non négligeables sur le taux 2 d’absentéisme, la diminution du nombre de cas de dépressions ou de « burn-out ». Les entreprises l’ont bien compris, communiquer sur le bien-être au travail, c’est aussi la garantie de travailler efficacement sa marque employeur et d’attirer les meilleurs candidats possibles. Les nouvelles générations y sont très sensibles et il n’est plus rare que le choix d’un poste se fasse sur les propositions de l’entreprise en matière de bien-être. Le sport en entreprise. Sous quelles formes ? Il peut s’agir d’activités pratiquées à l’occasion d’événements internes de type matchs de foot, de tennis ou de parcours de golf. C’est aussi l’accès à 30

2. Le sport en entreprise peut s’accompagner d’activité de « team building » pour fédérer et motiver les équipes. 3. Il est important de libérer des espaces-temps pour décompresser et sortir du rythme de l’activité professionnelle.

PHOTOS : ROBERT KNESCHKE - MASTER1305 - ROBERT - STOCK.ADOBE.COM

Les bienfaits du sport au travail Le but premier d’une activité sportive en entreprise est de sortir le salarié de son espace de travail afin qu’il puisse s’épanouir et décompresser. C’est aussi pour l’employeur l’envie de proposer des espaces et du temps à ses collaborateurs pour se ressourcer et partager des moments apaisants. Faire du sport en entreprise est une alternative aux contraintes, aux obligations, aux rapports hiérarchiques et à toutes les frustrations que peut engendrer l’univers professionnel. Le sport a donc comme avantage, le maintien des personnes en bonne santé physique et morale. En


ÀLAUNE

2

3

4. Les entreprises s’organisent et accélèrent l’accès à la pratique sportive dans l’entreprise.

4

FOCUS

L

LA LÉGISLATION VA DANS LE BON SENS

’activité physique en entreprise offerte aux salariés ne pourra plus être considérée comme un avantage en nature. Cette mesure avait été annoncée dans le plan d’héritage de l’Etat pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024, elle est désormais opérationnelle. Autrement dit, une entreprise qui offre à ses salariés l’accès à un équipe-

ment sportif comme à des activités physiques avec un éducateur n’aura plus à s’acquitter des 54 % de charges associés à ce type de dépense. Très attendue par les employeurs, cette mesure va permettre de lever un frein et d’accélérer l’accès à la pratique sportive pour les salariés au sein de leur entreprise. J.J. 31


ÀLAUNE

EN CHIFFRES

des installations au sein même de l’entreprise ou à l’extérieur, de type abonnement dans une salle de sport ou adhésion a des programmes de coaching indépendants. Parfois l’entreprise propose de participer à un défi comme la préparation d’un marathon, d’un triathlon ou d’une étape à vélo du Tour de France. Toutes les initiatives seront bénéfiques, du tournoi de tennis de table à l’ascension du mont Blanc. Les valeurs du sport dans l’entreprise Beaucoup de managers s’en inspirent pour développer de nouvelles pratiques et motiver leurs équipes. Souvent, lors de séminaires, ils font appel à d'anciens champions ou des conférenciers sportifs pour les aider à faire passer des valeurs fortes telles que le courage, l’excellence et la persévérance. On y parle alors d’esprit d’équipe, de dépassement de soi et de responsabilité collective. À chaque sport ses valeurs. Les sports collectifs comme le rugby ou le foot s’incrivent dans des intentions de conquête et d’action coordonnées. La natation, la voile ou l’alpinisme renvoient l’image de défis plus personnels, de dépassement de soi, de gestion du stress et des émotions. La danse, la gymnastique ou l’équitation évoquent l’excellence, la rigueur et le travail bien fait. L’une des forces de l’entreprise, c’est aussi sa capacité au changement et là encore, il existe un parallèle puissant avec le monde du sport, dans lequel le changement est constant. Tactiques, gestion du temps, anticipation... les règles sont les mêmes mais tout peut arriver et il faut savoir s’adapter. Dans le sport, l’échec fait partie du jeu et dans l’entreprise, l’échec n’est pas valorisé. Là encore, le chef d’entreprise doit apprendre la notion échec et doit l’accepter. Il s’agit pour lui de tirer les enseignements de ses erreurs afin d’améliorer ses résultats la fois suivante. L’idée est de savoir rebondir sur un échec pour revenir plus fort encore.

Pour le salarié : ENTRE 5 et 7 % D’ÉCONOMIE SUR LES DÉPENSES ANNUELLES DE SANTÉ 30 À 34 E/AN D’ÉCONOMIE SUR LE BUDGET DÉPENSE SANTÉ

E

+ 3 ANS D’ESPERANCE DE VIE RETARDEMENT DE L’ÂGE DE DÉBUT DE LA DÉPENDANCE DE 6 ANS Pour l'entreprise : + 1 à 14 % D’AMÉLIORATION DE LA RENTABILITÉ NETTE +6à9% D’AMÉLIORATION DE LA PRODUCTIVITÉ SALARIÉ Pour l'économie :

ENTRE 7 et 9 % D’ÉCONOMIE DE DÉPENSES DE SANTÉ Étude réalisée en 2015 par Goodwill-Management sur l’impact économique de la pratique du sport en entreprise, auprès de 200 entreprises françaises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité.

Enfin, la notion de leadership dans le sport peut aider le manager et tous les acteurs d’un projet professionnel. C o m m e n t s ’ a f f i r m e r, m o t i v e r, construire et assumer les défaites au nom du collectif ? Comment constituer la meilleure équipe possible en rapport avec une stratégie définie ? Autant d’expériences et de codes qu’il faut savoir mettre en pratique et que les sportifs connaissent bien. n 32


LES PLUS BELLES MARQUES MODE, ACCESSOIRE, BEAUTÉ, ENFANT

PHOTOGRAPHIE RETOUCHÉE

PRINTEMPS POLYGONE RIVIERA, 137 AVENUE DES ALPES - Tél. 04 83 53 40 00 33 Horaires d’ouverture de votre magasin sur printempsfrance.com


Yannick Agnel au Grand Prix de Monaco 2018 durant les essais libres au paddock Renault Sport.

34


SUCCESSSTORY

YA NNI C K AG N E L

LA NOUVELLE VIE D'UN CHAMPION En 2012, il devient le seul nageur français de l'histoire à empocher deux titres sur les mêmes Jeux olympiques. Aujourd’hui, la star des bassins cumule les projets avec comme unique ambition d’y trouver son plaisir. Par Alexandre Benoist

J

PHOTO : PHOTOPQR/NICE MATIN/ JEAN FRANÇOIS OTTONELLO

«

’ai eu cette chance immense de découvrir très tôt mon don inné pour le sport. » En une simple petite phrase Yannick Agnel résume – presque – un parcours. Une simple petite phrase où tous les mots sont importants. Le sport évidemment, avec un palmarès de champion qui reste encore aujourd’hui inégalé, mais aussi un parcours de vie composé de plusieurs existences… Nous y reviendrons. Commençons plutôt par le commencement et souvenons-nous. Souvenons-nous de ce lundi 30 juillet 2012. Il est 19h45 précise, heure de Londres. Le temps s’est arrêté dans l’Aquatics Center où se déroulent les épreuves de natation de cette XXX e Olympiade de l'ère moderne. Le chrono vient de sacrer, à 20 ans, Yannick Agnel champion olympique pour la seconde fois. La veille, il remportait le relais 4 × 100 mètres nage libre avec ses coéquipiers Amaury Leveaux, Fabien Gilot et Clément Lefert. Ce lundi, il gagne donc la finale du 200 m nage libre devenant ainsi le seul nageur français de l'histoire à empocher deux titres sur les mêmes Jeux olympiques. Que se passe-t-il alors dans sa tête ? « À l’instant même où on devient champion ? Étonnamment… rien. Car tout va très vite. C’est un

tel tourbillon d’émotions, de médias, de sollicitations en tous genres d’une part. Et d’autre part vous avez l’obligation de rester concentré pour préparer les autres courses. » Vraiment rien ? Évidemment si : « Le bonheur incommensurable d’avoir réalisé presque ce pourquoi vous étiez né. » Guidé par le plaisir Peut-on alors parler de destinée ? De voie toute tracée dessinée d’un coup de baguette magique par quelque bonne fée du sport ? Ne nous emballons pas. « C’est vrai que j’ai grandi dans le sport car ma famille a toujours évolué dans cet univers. Mais si destinée il y a, c’est quand même une destinée que l’on provoque avec huit heures d’entraînement par jour tous les jours pendant 10 ans. » Dès l’âge de huit ans le petit Yannick se met donc à l’eau avec le Nautic Club Nîmois, – sa ville natale – avant de rejoindre en 2006 l’Olympique Nice Natation. « J’ai découvert très rapidement que je disposais de facultés particulières et aujourd’hui je suis heureux de l’avoir décelé aussi tôt, car le fait d’avoir écumé les bassins dès le plus jeune âge m’a donné l’occasion d’avoir plusieurs vies. » On y vient. Oui, on y vient car l’objectif de ce papier n’est pas de vous faire l’apologie d’une bête de

DATES CLÉS 2012

2016

2018

2019

Les 29 & 30 juillet à Londres, il devient le seul nageur français de l'histoire à empocher deux titres sur les mêmes Jeux olympiques.

Le 7 août, il annonce la fin de sa carrière de nageur.

Intègre l’équipe de E-Sport MCES au poste de directeur sportif.

Publication de « Yann », un roman « presque autobiographique » mêlant faits réels et imaginaires.

35


SUCCESSSTORY

compèt’ mais de vous faire découvrir un garçon ment à sa réputation d’intello des bassins. sensible qui a compris à un moment donné quel « Hachette m’a contacté pour mener un projet éditoétait le fil rouge de son existence. « J’ai continué rial ensemble, un roman publié en juin 2019 sous à nager jusqu’au moment où je ne prenais plus de le titre “Yann”. C’est un livre qui mêle à la fois plaisir et que je me suis dit que le plaisir, je pourrais des événements que j’ai vécus dans ma jeunesse. en prendre plus ailleurs. C’est ce D’autres totalement inventés. Il a plaisir qui m’a toujours guidé. » été écrit à quatre mains car je ne « J’ai continué à nager suis pas rompu à l’exercice du L’ailleurs et le plaisir, il les jusqu’au moment où cherchera dès 2016, après les roman jeunesse qui nécessite une JO de Rio. « L’université Paris écriture assez claire et une cerje ne prenais plus Dauphine a gentiment accepté de plaisir. C’est ce plaisir taine expérience. Personnellemon dossier même si j’avais huit ment, j’ai plutôt une écriture ans de différence avec la promo qui m’a toujours guidé. » alambiquée et trop complexe à qui arrivait. J’ai passé quelques poser pour ce genre de dessein. Je mois là-bas avant de me rendre compte que ce che- souhaitais donc le faire de la bonne manière c’est à min, cette légitimité que j’avais envie de construire, dire pouvoir distiller, sans être moralisateur, des bons ne passait pas par là. » mots à la jeunesse – notamment à celle qui lit de moins en moins – et ce à travers des thèmes comme le Distiller des bons mots à la jeunesse sport ou les jeux vidéo. Sans me prendre pour Victor En véritable touche-à-tout il fait feu de tout Hugo ni pour un maître littéraire mais l’idée est là : bois, conférences, consulting, radio, tv… Et puis partager. Partager à travers un médium que j’ai l’écriture. Un exercice qui correspond parfaite- l’impression de maîtriser à peu près. » Si on lui demande quels sont ses meilleurs moments, le partage est là encore au cœur du propos. « J’ai beaucoup de bons souvenirs et j’ai l’impression que la vie m’aime bien. Mais je retiendrai surtout un nombre de belles soirées que j’ai passées dans mon appartement parisien. Il y a ces instants où on s’est tous arrêtés, on s’est tous regardés en se disant : cette soirée, il faudrait qu'elle dure éternellement, parce que là, on est bien, tout simplement. On est heureux et c'est magnifique. » n

En 2006, Yannick Agnel rejoint Nice et son club de l'Olympic Nice Natation. Il y passera son bac au lycée Don Bosco avant d’étudier à la SKEMA Business School.

FOCUS

epuis deux ans le double champion olympique occupe le poste de directeur sportif d’une équipe de E-Sport. Son nom ? MCES. L’histoire d’une passion personnelle pour les jeux vidéo mais aussi et surtout l’histoire d’une rencontre comme l’explique l’intéressé : « Un coup de foudre humain et professionnel avec Sandra et Romain Sombret qui montaient

une structure de E-sport à Marseille. » Sa mission ? Inculquer aux membres de l ‘équipe de… lâcher les écrans ! « Mon rôle en tant que directeur sportif est de mettre en place la méthodologie pour tout ce qui a trait à la performance en dehors du jeu vidéo en lui-même, c’est-à-dire la préparation physique, le suivi nutritionnel, médical, psychologique… Pour résumer, je 36

suis là pour que les joueurs aillent le mieux possible et pour fignoler les détails qui font les grandes performances. Et pour y arriver, il est indispensable de parvenir à un équilibre de vie qui passe par une démarche holistique et non pas mono-centrée sur la discipline que l’on exerce. Bref, pour être champion de E-sport, je leur demande d’éteindre les écrans ! » A.B.

PHOTO : PHOTOPQR/NICE MATIN/ FRANCK FERNANDES

D

VIVE LE E-SPORT


COUVRANCE

PROTECTION

50 SPF

H Y D R ATAT I O N

3 EN 1

Derma Defen s e Crème DD

TEINTE CLAIRE

DD

TEINTE MEDIUM

Derma Defense, soin de jour complet : Hydrate intensément, unifie le teint, couvre les imperfections (taches, couperose…) et protège la peau contre les UVA, UVB et des radicaux libres. Texture couvrante et tenue longue durée pour une teinte parfaite. 95% Teint unifié* * Auto-évaluation- 20 personnes. Etude clinique sous contrôle dermatologique réalisée par un organisme indépendant.

Disponible en pharmacie et parapharmacie I www.dermaceutic.fr 37

EFFICACITÉ PROUVÉE


38


SPORTSOLIDAIRE

L A F O UL É E DE S G A Z E LLE S

SE DÉPASSER PAR SOLIDARITÉ Créée en 2007, la Foulée des Gazelles est une course 100 % féminine qui réunit chaque année athlètes et partenaires engagés dans la lutte contre le cancer du sein. Un parcours de 6,4 km, sportif et solidaire. Par Aurélia Lasorsa

PHOTOS : ALIZÉE PALOMBA - PRESSE

L

e point de départ de la Foulée des Gazelles Barnel, présidente de la Caisse Locale de Toulon. est purement sportif. Au milieu des années Le Crédit Agricole s’engage délibérément sur les 2000, Marc Vernet, directeur de l’Office des terrains sociétaux pour poursuivre son action mutuaSports de la ville de Toulon souhaite créer une liste en faveur du développement pour tous, et course entièrement féminine, alors inexistante notamment par le biais du sport. Nous pensons que le sur le territoire. Rapidement, il veut faire de sport est une école qui permet de se construire pour cette nouvelle épreuve de course à pied un évé- être plus fort, c’est pourquoi nous soutenons ceux qui nement engagé et c’est naturellement qu’il font vivre le sport et ses valeurs. » Sur le terrain, les décide de soutenir les associations qui œuvrent équipes de la banque n’ont pu être présentes au quotidien dans la lutte contre le cancer du cette année, mais elles se sont engagées à particisein. Ainsi est née cette épreuve qui depuis a per en 2021, et à soutenir les femmes qui, parfois déménagé de Toulon à Solen dépit de leur maladie liès-Ville et a dû s’adapter et d’un lourd protocole de « Cette année, aux événements. « Le parcours soins, avalent les kilomètres nous avons réussi initial investissait les plages du dans la joie et la bonne Mourillon, mais en 2016, avec à maintenir l’événement, humeur. En moyenne, depuis l’attentat de Nice, nous avons sa création, la Foulée des malgré un nombre de purement et simplement annulé Gazelles récolte chaque participantes en baisse. » année quelque 7 000 euros au l’épreuve, car le coût engendré pour la sécurité était bien trop profit d’associations comme élevé, confie Marc Vernet. Suite à cela, nous avons CAMI Var Sport& déplacé le parcours à Solliès-Ville, dans le cadre Cancer, ISIS 83 et bucolique du Domaine de la Castille. Cette année, d’autres actions plus c’est le Covid qui s’est invité dans la course, mais ponctuelles mais nous avons réussi à maintenir l’événement, malgré tout aussi engagées un nombre de participantes en baisse. » dans la lutte contre le cancer du sein. n Le sport pour reconstruire En dépit des obstacles, la Foulée des Gazelles poursuit son bonhomme de chemin, portée par des coureuses déterminées et soutenue depuis 2011 par les caisses locales du Crédit Agricole de Catherine Barnel, Toulon et de Solliès-Pont et La Crau. « Agir présidente de chaque jour dans l’intérêt de ses clients et de la la Caisse Locale société, c’est déployer ses contributions sur les de Toulon du Crédit Agricole. champs de l’action sociétale, explique Catherine 39


Réalisation : MOUVEMENTCOM.fr

Aujourd’hui,

Passionnément TNN ainsi que l’ensemble de ses partenaires soutiennent, aujourd’hui plus que jamais, la Culture, le Sport, et l’ensemble des Loisirs touchés par la situation. Restons Passionnés, nous sommes si Optimistes.

#TELLEMENTOPTIMISTES

REJOIGNEZ L’ASSOCIATION DE CHEFS D’ENTREPRISE nathalie@passionnementtnn.fr - 06 03 69 52 13 www.passionnementtnn.fr 40


SPORTADDICT

Jean-Luc - 54 ans

BIO EXPRESS

J

> Mon sport de prédilection : hier le ski, aujourd’hui, le vélo de route > Depuis quand ? Je suis monté sur les skis à 2 ans 1/2, et depuis mai 2002, le vélo. > Mon plus bel exploit : le col de la Bonette, à 2 800 m. > L’objectif que je me suis fixé : l’étape du Tour de France 2021 qui passera par l’arrière-pays niçois.

e suis monté sur des skis presque avant de savoir marcher. Et j’ai poursuivi en sport études, jusqu’à l’âge de 15 ans environ. J’ai ensuite suivi mes études de droit, et j’ai complètement arrêté le sport… au profit de la cigarette malheureusement. Ce n’est qu’en 2002, après l’arrêt du tabac, que j’ai repris le sport à haute dose. J’ai remplacé les skis par un VTT tout d’abord, avant de succomber au vélo de course. Depuis, je roule en moyenne 150 kilomètres par semaine, et je pratique un peu la natation. Lorsque mon emploi du temps ne me permet pas de pratiquer le vélo sur route, j’investis la salle de spinning que j’ai installée dans mon cabinet d’avocat : c’est une bonne alternative. Faire du vélo est devenu vital : cela me vide l’esprit et souvent, lorsque je bute sur un dossier, c’est en pédalant que je trouve la solution. J’ai été blessé en 2009, et plus récemment, le confinement m’a fait le même effet : lorsque je n’ai pas mes heures de sport, je constate que je suis moins performant intellectuellement, mais également moins apaisé. Aujourd’hui, je roule deux fois par semaine, et dès février, je passerai à trois sorties hebdomadaires : je prépare l’étape du Tour de France.

Pascale - 47 ans apeur-pompier professionnel depuis 20 ans, le sport fait partie de mon quotidien. Depuis le début de ma carrière, il a toujours été pour moi une sorte de « soupape de sécurité » me permettant de me libérer l’esprit après des gardes éprouvantes, comme la gestion des appels d’urgence pendant la tempête Alex et les événements dramatiques de nos 3 vallées. Très souvent, après une nuit de travail, je pars faire 4 à 5 heures de vélo dans l’arrière pays. J’ai ce besoin irrépressible de me dépenser et cette phase de décompression est nécessaire à mon équilibre physique et mental. Mon « addiction » au sport occupe beaucoup de mon temps mais par chance, le système de gardes me permet de m’organiser (souvent au détriment des heures de sommeil). Le goût de l’effort et le dépassement de soi sont des valeurs que j’ai su transmettre à mes enfants qui sont tous les deux très sportifs. Quelle chance de pouvoir partager la pratique du sport en famille. Certains sont accros au chocolat, au shopping ou à la bonne « bouffe », moi c’est au vélo, à la natation, à la course à pied et au ski, même si parfois mes douleurs au genou me rappellent que l’excès peut mener à l’épuisement. Pour l’apprécier, il est important que le sport reste un plaisir, même au plus haut niveau. 41

BIO EXPRESS

PHOTOS : O.WARTER/PRESSO.FR - PRESSE

S

> Mon sport de prédilection : course à pied et vélo de route. > Depuis quand ? 1995. > Mon plus bel exploit : Half IROMAN en 2018. > L’objectif que je me suis fixé : étape du Tour de France en 2021.


SPORTADDICT

Gilles - 50 ans

BIO EXPRESS

J

> Mon sport de prédilection : le vélo de route > Depuis quand ? 1984 > Mon plus bel exploit : il y en a deux : l’Iron Man, en 2015, et le Monterosa SkyMarathon que j’ai fait l’an dernier avec mon binôme, surnommé « Trop fort ». > L’objectif que je me suis fixé : arrivé au bout du One&One, en mai prochain, toujours avec mon binôme.

’ai eu ma première licence de vélo à l’âge de 14 ans. Mon entraîneur de l’époque m’avait prévenu : attention, le vélo, c’est comme une drogue, difficile de s’arrêter. Ça n’a pas loupé ! Plus de trente ans après, je suis toujours accro. J’ai fait environ 10 ans de compétition. Une période qui m’a énormément apporté en termes de ténacité, d’abnégation et d’hygiène de vie. Par la suite, j’ai poursuivi en amateur, mais avec un rythme soutenu et aujourd’hui je m’oriente de plus en plus vers des épreuves atypiques, qui m’offrent de vrais moments de partage. Le vélo a conditionné toute ma vie et m’a donné des habitudes dont j’ai du mal à me défaire : le sport fait partie de mon quotidien. Encore maintenant, je pratique chaque jour, à la pause déjeuner (moment parfait pour préserver ma vie de famille). Ça me permet non seulement d’évacuer le stress de la matinée, mais aussi d’être plus efficace l’après-midi. Je garde encore le (très) mauvais souvenir des mois au cours desquels je n’ai pas pu monter sur mon vélo, à cause d’une douleur persistante au genou. Le vélo m’a beaucoup apporté : mentalement, physiquement et humainement : c’est grâce à lui que j’ai rencontré Stephan, mon ami et binôme.

Gaspard - 19 ans

42

> Mes sports de prédilection : le ski puis le vélo de route. > Depuis quand ? En compétition (ESF et Club des Sports) depuis l’age de 8 ans. > Mon plus bel exploit en vélo : l’étape du Tour Annecy-Grand Bornand en 2018. > L’objectif 2021 en ski : Super Slalom (le plus long au monde – 400 piquets). > L’objectif 2021 à vélo : la route des grandes Alpes et l’étape du Tour.

PHOTOS : LUCIANO FOCHI - ELINA SIRPARANTA

e fais du vélo pour travailler ma condition physique et mes performances en ski, en VTT d’abord puis en cyclisme sur route depuis 4 ans. Mes années de compétitions régionales en ski auront suffit pour m’apprendre l’humilité et le travail nécessaire pour faire descendre les dixièmes ou les centièmes de seconde. Aujourd’hui détaché de tout esprit de compétition, le sport reste vital pour mon équilibre physique et mental. C’est l’occasion pour moi de partager des moments inoubliables avec mes potes et de mieux supporter la pression des études supérieures. Quel « trip » d’être à fond dans la roue de mon acolyte Noa (jeune skieur de haut niveau) qui donne tout pour me ramener sur une échappée (la Vençoise - 2017). Quel plaisir de s’évader en montagne sur de longues distantes avec Mathis, Kylian et Alexandre pour enchaîner les dénivelés positifs (les 3 cols - 2020). Quelle satisfaction de battre mes modestes records (PR-Strava) dans les ascensions mythiques du col de la Bonnette (1h34) ou du Tourmalet (1h04). En formation de moniteur de ski stagiaire à l’ESF d’Isola 2000. J’aime aussi partager et transmettre et pour moi « le plaisir ça s’apprend ! ».

BIO EXPRESS

J


43


DON QUICHOTTE

18•19•20•24 26•27•30•31

DÉCEMBRE

ÉRIC VU-AN

musique Ludwig Minkus

2020 15H 18H 20H

[dim. 20-27/jeu. 24/mer. 30] [sam. 26/jeu. 31]

avec l’Orchestre Philharmonique de Nice dirigé par Léonard Ganvert avec la participation exceptionnelle d’Éric Vu-An

[ven.18/sam.19]

BALLET NICE MÉDITERRANÉE directeur artistique Éric Vu-An

#operadenice

opera-nice.org

Tarifs 10€ à 41€ Étudiants 5€ (sauf 31/12) 44


TENDANCESPORT

DÉFI SPORTIF, PAROLE DE COACH Le sport n’est pas fait pour vous et votre corps ne pourra pas vous accompagner dans un défi sportif... Pas recevable ! Il faudra vous trouver une autre excuse ! Propos recueillis par Joseph Jean

C

PHOTO : O.WARTER/PRESSO.FR

oach diplômée depuis 2012, Géraldine Vitteaut a fait du sport son style de vie. Pluridisciplinaire, elle est aussi à l’aise sur une planche à voile que sur un vélo. Son credo : l’écoute, le partage, l’amitié et une bonne dose de joie de vivre communicative. Anciennement gérante et co-fondatrice du concept Store « Spécialized », la pétillante Géraldine est bien connue dans « le petit » monde des sportifs régionaux. Pour certains, elle les a croisés sur des épreuves de courses à pied, de cyclisme ou de triathlon. Pour d’autres elle les a « coachés » afin qu’ils puissent progresser et atteindre leurs objectifs. Géraldine trouve les mots et sait s’adapter à tous les niveaux, du sportif du dimanche au compétiteur confirmé. « Tout le monde doit pouvoir découvrir les bénéfices d’une activité sportive. Trop souvent, le sport est attaché à l’idée de performance. Mais faire du sport c’est avant tout respecter son corps et son esprit, prendre du temps pour soi et si possible se fixer des objectifs plus ambitieux ». Ses défis sportifs : • Finisher Triathlon longue distance Nice en 1999 et 2000.
 • Finisher Ironman en 2012 et 2014.

45


TENDANCESPORT

1

INTERVIEW

Réaliser un défi sportif est-il à la portée de tous ? G.V. D’expérience la réponse est « oui » et mes élèves me surprennent encore. Au départ ils se préparent pour faire cinq kilomètres sur la Promenade des Anglais. C’est alors le temps des courbatures, du souffle court et des fausses bonnes excuses pour louper une séance. Et puis le corps et l’esprit s’adaptent, les premières satisfactions sont perçues comme des records. De cinq kilomètres, ils envisagent déjà les 10 kilomètres de la Prom Classic et pour certains cela se termine par un marathon et les larmes de joie sur la ligne d’arrivée. Quelles sont les étapes pour y parvenir ? Toute personne, bien préparée, est capable de terminer une épreuve. Le premier défi est de reprendre confiance en soi et d’accepter l’idée que ce n’est n’est pas « extraordinaire ». On ne parle pas ici de vous transformer en sportifs de haut niveau, aux performances hors du commun. Avec des aptitudes physiques normales, une bonne hygiène de vie et un peu de mental votre corps peut se transformer et vous surprendre. Pour y parvenir il est important de définir ses forces et ses faiblesses, de s’organiser des plages horaires et de s’entraîner intelligemment. Un coach sportif va pouvoir vous y aider. Il peut aussi vous conseiller un test à l’effort afin de définir vos fréquences cardiaques pendant l’effort, votre récupération et d’autres informations utiles à l’entraînement. Il va également vous poser un

ensemble de questions sur votre passé sportif, votre style de vie, votre métier, vos loisirs, afin de définir au mieux un plan d’entraînement.

objectifs ambitieux, il faut savoir écouter son corps, respecter les phases de repos et de récupération. Tout cela s‘apprend, parfois c’est subtil.

Tout cela peut paraître contraignant ? C’est le risque et beaucoup de sportifs qui s’entraînent mal accumulent de la fatigue physique et parfois psychologique, jusqu’à l’épuisement. La notion de coaching, c’est tout l’inverse. La pratique sportive de loisir doit rester un plaisir et un épanouissement personnel. Encore plus pour les

Quelques conseils sur l’hygiène de vie ? Il ne peut y avoir de performance sportive sans carburants tels que le sommeil réparateur et une alimentation saine et équilibrée. Pour le sommeil soyez rassurés, l’exercice physique vous aidera à mieux lâcher prise et à mieux vous relaxer. Pour l’alimentation il faut accepter de mettre en pra-

46


TENDANCESPORT

2

PHOTOS : O.WARTER/PRESSO.FR

4

tique quelques règles simples et de corriger les mauvaises habitudes. Si vous n’avez pas l’ambition d’être champion du monde, alors c’est assez simple, il faut favoriser les légumes et les fruits (frais et bio de préférence), boire de l’eau très régulièrement, ne pas manger en grosses quantités, éviter l’alcool et les excitants et ne pas « grignoter » entre les repas. Si possible, il faut éviter les aliments transformés, baisser sa consommation de viande et de produits laitiers, de pain blanc et d’aliments à base de farine blanche. Si vous prévoyez un entraînement tôt le matin, il n’est pas indispensable de déjeuner. Votre corps va avoir besoin de toute son énergie et la digestion baisse les performances. Si

3

5

6

vous planifiez un entraînement le soir, alors, vous pouvez vous accorder une collation à base de fruits frais ou secs (amandes, figues sèches, noisettes). Pendant l’effort, et si celui-ci dépasse 1 heure, vous pouvez manger des fruits secs toutes les 30 minutes et boire de l’eau toutes les 15 minutes comme les tennismen à la télé. n Contact : geraldine@vitteaut.com Facebook : Géraldine Buret Vitteaut Page : Gécoach cardio training

1. Le vélo : savoir s'entraîner pour performer. 2. Travail des fessiers, 3. Travail du gainage 4. Étirement du dos 5. Étirement du mollet 6. Abdos crunch

« Toute personne, bien préparée est capable de terminer une épreuve »

ASTUCE DE GÉRALDINE

RÉALISEZ VOS BARRES ÉNERGÉTIQUES Mixez 4 abricots secs, 5 amandes, 5 noix de cajou, 2 dattes sans noyau. Vous obtiendrez une pâte, à mettre dans une boîte hermétique et au frais pendant toute une nuit. Voilà, vos barres 100 % bio et faites maison sont prêtes. 47


REGARDSUR...

ME TRO P O L I TA N F I T N E S S & S PA

EXPÉRIENCE PLAISIR Ouvert en début d’année à Cap 3000, ce centre propose un concept inédit qui mêle sport, détente et bien-être dans un cadre somptueux. Découverte. Par Alexandre Benoist

48


REGARDSUR...

U

PHOTO : H.LAGARDE_CROSSMET

n jour j’ai fait un rêve. Le rêve qu’une salle de sport pouvait offrir une expérience autre que la seule activité physique. Un simple rêve ? Non, une réalité ! Et cette réalité se nomme Metropolitan. Sur 3 600 m2 dont 1 000 à l’extérieur, ce centre vous propose un voyage avec comme destination le plaisir. Mais pas n’importe lequel, un plaisir que l’on peut qualifier d’holistique tant son approche interroge tous nos sens. Alors ne le boudons pas ! Situé sur le toit de Cap 3 000, l’espace se déploie face à la Méditerranée et au delta du Var, sur lesquels il offre un vue plongeante à travers ses larges baies vitrées. Point de vue que l’on pourra aussi apprécier évidemment de la terrasse. Un panorama capable de transformer votre séance, au hasard, de biking en échappée belle. Maintenant si le biking (sur des machines de dernières générations avec pleins de bidules connectés dedans) c’est pas trop votre truc, vous pourrez profiter du même paysage confortablement installé dans un des transats immergés du jacuzzi intérieur. Effet garanti ! Pour recharger vos accus – et croyez-moi que le trip transat/ jacuzzi vous épuise… – conseil est donné de rejoindre le bar du restaurant pour commander l'un des délicieux breuvages healthy. À déguster évidement – évitons les fatigues inutiles – directement sur place en se lovant tranquilement dans un fauteuil signé Eames, maître du design moderniste.

49

Un service 5 étoiles Avant d’aller plus loin dans notre visite, laissons la parole à Sergio Pellon, directeur général du groupe barcelonais à l’origine de l’établissement : « Le Metropolitan n’est pas qu’un centre de sport. C’est avant tout un espace à vivre et à partager qui propose un concept global, associant sport, santé, beauté et détente, en un seul et même lieu. »


REGARDSUR...

1

Un espace à vivre avant tout Sergio Pellon poursuit : « Tout dans les moindres détails, de la décoration contemporaine aux prestations, en passant par les équipements et le professionnalisme de nos coachs, doit inviter les membres du club à passer du temps ici et à revenir le lendemain. Nous voulons donner à notre clientèle une raison de venir chaque jour dans le centre, un jour pour faire du sport, un autre pour se détendre ou prendre le temps d’un massage dans notre centre de beauté, déguster un café, lire le journal ou travailler sur son ordinateur portable dans “l’espace social” ». « Espace social » justement qui fait partie intégrante du concept. « Nous pensons que la vie sociale est un élément très important pour l’équilibre de chacun. Et finalement ce qui était “une cerise sur le gâteau” devient aujourd’hui un axe majeur pour ne pas dire l’axe majeur de la philosophie du Metropolitan. Nos espaces, où les membres peuvent recevoir des personnes de l’extérieur pour un rendez-vous professionnel par exemple, sont conçus pour offrir un cadre qui permet – à notre sens – de lutter contre la déshumanisation des réseaux sociaux et du tout “on-line” »… n

2

1. Un espace entièrement vitré, face à la Méditerranée et au delta du Var, et doté d’équipements high-tech de dernière génération. 2/3. Un concept qui a déjà prouvé son efficacité : une offre de bien-être globale premium, associant sport, santé, beauté et détente, en un seul et même lieu.

4. Un design qui fait la part belle aux volumes et à la lumière, à l’épure et à la transparence. 5. Sergio Pellon, directeur général du groupe Metropolitan.

FOCUS

LE METROPOLITAN CLUB SPORT & SPA NICE Détail de l'offre : - Des salles de fitness, cross met, body pump, Pilates, yoga, zumba, tai-chi… - Des bancs à bulles, des douches à hydrothérapie et des fontaines de glace - Un bain turc - Un sauna - Une piscine d’hydro-massage - Un solarium et des transats à ciel ouvert - Des espaces de détente à l’atmosphère zen - Un centre esthétique dévolu aux soins du visage et du corps 50

PHOTOS : PRESSE - H.LAGARDE

On l’aura compris. La concept du Metropolitan apporte un vrai souffle nouveau au secteur en décodifiant les standards pour en inventer de nouveaux. Loin, mais alors très très loin, du low cost, il vous offre une expérience que seules les grandes adresses positionnées sur le segment du luxe peuvent fournir. Facile donc de comprendre qu’ici la notion de service est au cœur du projet. Exemple qui pourrait paraître anecdotique, mais qui marque parfaitement l’importance que l’établissement porte aux détails : le membre du club pourra s’il le veut louer un casier privé (situé dans des vestiaires version palace : fauteuils, sèche-cheveux, large miroir, console…) où déposer ses affaires de sport. Affaires qu’il retrouvera le lendemain lavées et repassées dans ce même casier par le service pressing… Pas mal non ?


REGARDSUR...

3

4

5

CHIFFRES 3 600 m2 La superficie totale du centre dont 1 000 m2 en extérieur.

800 C’est le nombre de cours collectifs proposés chaque mois.

51

1er Si le groupe barcelonais compte 22 centres en Espagne, celui de Cap 3000 est le premier et le seul ouvert à l’International.


52


ONATESTÉ

PILATES : C'EST QUOI ? On en parle beaucoup. On le pratique moins. Mais sait-on vraiment – en dehors des clichés – quelle est cette discipline inventée au début du XXe siècle ? Découverte.

A

Par Alexandre Benoist

PHOTO : BE PILATES

utant être clair avec vous d’emblée. Non, le Pilates ce n'est pas un truc – que – pour les filles. Non, le Pilates ne se résume pas à se rouler sur un ballon dégonflé comme le cliché le colporte. Le Pilates, c’est intense. Le Pilates, ça demande effort et concentration. Croyez-en quelqu’un qui a testé la méthode. Ça s’est passé un jeudi matin. Aurélie m’a reçu dans son studio – Be Pilates – créé en 2013. Je suis arrivé avec le sourire en coin d’un gars habitué au fitness et qui se dit « voilà un sujet facile. Trois tours de ballon et puis s’en vont ». Que

nenni mes amis. Une heure après j’étais content que ça s’arrête. Mais ce qui me rendait le plus joyeux après ça, c’était surtout d’avoir fait une belle rencontre. Une rencontre avec mon propre corps. Explication. « Cette méthode a été inventée par Joseph Pilates au début du XXe siècle et a pour objectif le renforcement musculaire en profondeur. Sa technique, mise au point notamment avec des danseurs célèbres de son époque comme Balanchine, consiste en une série d’exercices qui s’enchaînent dans un ordre précis, liés à des postures là aussi précises, destinées à travailler toutes les parties

Retrouvez les quatre derniers numéros d’Optimiste Côte d’Azur gratuitement sur tablette et mobile 53


ONATESTÉ

du corps. C’est une méthode qui fait intervenir le corps dans son entité globale de la tête aux orteils. » Un corps tout neuf en 30 séances Dis comme ça, ça a l’air simple. Sauf qu’à pratiquer, c‘est un peu plus complexe. Une fois la bonne posture acquise, il faudra la tenir, tout en réalisant différents mouvements… Ce qui, on le comprendra, demande une parfaite coordination et un contrôle de chaque geste. D’ailleurs, si le premier nom de la discipline était « Contrôlogie » ce n’est pas pour rien… « D’une manière générale, le Pilates est régi par six grands principes, poursuit Aurélie, qui sont : centre, contrôle, coordination, précision, fluidité, respiration. Joseph Pilates avait l’habitude de dire : “en 10 séances vous sentez la différence, en 20 séances vous voyez la différence, et en 30 séances vous avez un corps tout neuf. » Précisons aussi qu’Aurélie propose avec ses complices* la méthode dite « Romana Pilates ». Information qui a son importance. Romana Kryzanowska est devenue l’élève de Joseph Pilates, sur les conseils de George Balanchine, lorsqu’elle était jeune danseuse à l’American Ballet School de New York. C’est elle qui a perpétué, ensuite, cette discipline dans sa dimension dite « classique » comprenez par-là dans son exercice originel et sur – excusez du peu – des appareils conçus par le maître

« En 10 séances vous sentez la différence, en 20 séances vous voyez la différence, et en 30 séances vous avez un corps tout neuf »

Be Pilates, 35 rue de l'Hôtel des Postes 06000 Nice Tél. 04 89 24 38 11 www.bepilates.fr

lui-même et toujours aujourd’hui commercialisés par le constructeur historique, Gratz. La spécificité de la chose réside, aussi et surtout, dans le fait que ce Pilates classique ne peut se pratiquer qu’avec un professeur qui vous est dédié. Le « Centre » comme source énergétique « Les postures et les mouvements ne supportent pas l’à-peu-près, ce qui les rend impossibles à faire – pour être véritablement efficaces – dans des séances collectives. Au maximum, et c’est ce que nous proposons ici, nous travaillons avec 3 personnes pour les cours avec appareils. » L’espace, qui est aussi centre de formation et agréé Fédération Professionnelle Pilates, propose des cours collectifs (huit personnes maximum) mais uniquement composés d’exercices au sol et sans machine, dans une pratique différente, tout aussi efficace et intense. Que dire de plus ? Si ce n’est qu’outre les bienfaits réels apportés d’un point de vue physique (performance, souplesse…), cette méthode – parce qu’elle fait appel à votre concentration – favorise un véritable lâcher-prise mental et ce, tout en vous faisant réaliser l’importance du « centre » (sangle abdominale) comme source énergétique du corps. Et franchement, ça fait du bien ! n *Dina Kirkdorffer, Didier Maisonnas, Cindy Torino, Jesica Cimellaro.

1 1. « Kneeling Mermaid » sur wall-unit 2. « The tree » sur reformer 3. « Flat back » sur reformer 4. « Side stretch » sur High barrel 5. « Ballet stretch » sur High barrel 6. « Open leg rocker » sur Mat

PHOTO : BE PILATES

7. « Twist » sur Mat

54


PHOTOS : O.WARTER/PRESSO.FR

ONATESTÉ

6 2 3

4 5

7

55


56


LECOINDUMYTHO

HÉRACLÈS, HÉROS MALGRÉ LUI ? Pour son courage et sa force, il est l’un des personnages parmi les plus célèbres, si ce n’est le plus célèbre de la mythologie. Les Romains l’appelaient Hercule. Les Grecs, eux, Héraclès. Histoire d’un beau gosse musclé mais pas que… Par Alexandre Benoist

T

PHOTO : STOCK.ADOBE.COM

out commence à Thèbes, le jour où Zeus, descendu de l'Olympe, se fait homme pour séduire une mortelle, Alcmène, épouse du roi Amphitryon parti guerroyer. Après une folle nuit d’amour – qui durera le temps de trois nuits car Zeus avait demandé à son copain le soleil de rester couché pour l’occasion – naît donc Alcide, qui prendra plus tard – nous le verrons – le nom d’Héraclès. Jusqu’ici tout est réuni pour écrire un beau roman, voire une belle histoire. Trop simple ! Héra, sœur/épouse de Zeus furieuse de la nouvelle infidélité de son mari promet au petit Alcide de lui mener une vie de… malheurs ! Et elle commence fort en envoyant dans son berceau deux serpents pour le tuer. Mais le petit s’avère des plus costauds et au final ce sera lui qui étranglera les deux reptiles et s’en servira de hochets avant de les jeter aux pieds de sa mère éberluée par la force du nourrisson. On l’aura compris, Zeus avait donné naissance à un demi-dieu doué de capacités extraordinaires. Capacités qu’il faudra affûter pour qu’il puisse accomplir son destin, mais aussi le canaliser, car le garçon est une sacré tête brulée. Pour preuve, à l’adolescence, il tue un professeur avec qui il n’était pas d’accord, en lui envoyant sa lyre en pleine tête…

venait lui dévorer le foie… Il est aussi heureux en mariage en épousant Megara, fille du roi de Thèbes, avec laquelle il a des enfants. Après une enfance promise à maintes souffrances et une adolescence difficile, tout va bien – enfin – pour lui. Mais c’était sans compter la haine farouche que lui voue toujours Héra, haine encore plus attisée par sa réussite. La fourbe, par quelques mauvais tours, le plonge dans une crise de folie meurtrière qui l’amène à tuer femme et enfants. Douze travaux pour être meilleur Terrassé de remords et d’horreur, Alcide consulte l’Oracle de Delphes (la Pythie) pour savoir comment se racheter. La sentence est sans appel. Il devra se mettre au service de son cousin, Eurysthée, roi de Mycènes, qui, sur les conseils d’Héra (toujours elle), lui ordonne d’effectuer douze travaux difficiles. La totale, il devra même changer de nom et prendre celui d’Héraclès qui signifie – comme par hasard – « A la gloire d’Héra ». À quoi vont servir ces travaux ? Certes à conter les aventures épiques d’un héros légendaires, mais pas seulement. Chaque travail, du premier, tuer le lion de Némée, au dernier, dompter Cerbère, le chien-gardien des Enfers, symbolise les étapes/épreuves que tout homme doit suivre/surmonter pour atteindre sa propre libération individuelle. Réussir les douze travaux d’Héraclès, c’est accepter de se voir dans sa vraie réalité (Lion de Némée), lutter contre ses excès (Sanglier d’Érymanthe), ses vices (Hydre de Lerne), faire preuve de clairvoyance (Oiseaux du lac Stymphale) et de patience (Biche aux pieds d’Airain)… Bref, réussir les douze travaux d’Héraclès, c’est accepter le vrai parcours héroïque. Celui qui nous aidera à changer pour être – et le but est là – meilleur. n

Exploits légendaires Agacé par les excès de son rejeton, son père Amphitryon, le met au vert en l’isolant à la campagne. C’est là qu’il complète son enseignement. Il apprend à conduire un char, à lutter, à tirer à l’arc, à jouer de la musique, à cuisiner… Bref à être le mec parfait. En quelques années, il devient, grand, fort, brave et admiré par les foules pour ses exploits légendaires. Il tue lions et géants, combat centaures et la Mort elle-même, délivre un autre demi-dieu, Prométhée, de l’aigle qui chaque matin 57


I

déalement situé, à deux pas de la Promenade des Anglais et du Cours Saleya, le Comptoir 2 Nicole est l’adresse idéale pour organiser vos événements privés. Notre restaurant, à la cuisine et à la décoration méditerranéennes, est reconnue pour la qualité de ses produits régionaux, son ambiance chaleureuse, ses expositions d’artistes locaux, ses

chanteurs et musiciens et ses soirées DJ set. Nous apportons une attention toute particulière au choix de nos producteurs et à la qualité de leurs produits. Pour la plupart, ils sont Niçois ou Italiens et nous accompagnent au rythme des saisons dans une recherche perpétuelle de qualité, de goût et de traditions culinaires niçoises.

20, rue Saint-François-de-Paule, Nice - Parking Sulzer - Tél. : 04 93 01 59 59 lecomptoir2nicole@orange.fr - www.comptoir2nicole.com 58

POUR VOTRE SANTÉ, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE.

DES PRODUITS D’AQUI DANS VOTRE ASSIETTE


TENDANCEGASTRO

1

MANGER SAIN POUR ALLER BIEN Un esprit sain, dans un corps sain : c’est le Graal pour nombre d’entre nous. Encore faut-il parvenir à maintenir son organisme en pleine forme, et cela passe nécessairement par l’alimentation.

PHOTO : MONTE-CARLO SOCIÉTÉ DES BAINS DE MER

Par Aurélia Lasorsa

Q

ue ton alimentation soit ta première médecine ». Cette citation, attribuée à Hippocrate, n’aurait en réalité jamais été prononcée par lui. En revanche, le « père » de la médecine occidentale était déjà conscient que l’alimentation jouait un rôle primordial dans la bonne santé de ses patients. Des siècles plus tard, à force de régimes et de tendances culinaires variées, on perd un peu notre latin - ou plutôt notre grec - lorsqu’il s’agit de choisir quoi mettre dans son assiette.

Halte aux idées reçues Pour Katrin Gobel, de Nutrition Vence, il faut faire attention tout en se faisant plaisir. « Toutes les décisions extrêmes sont mauvaises, explique la nutritionniste. Il faut éviter de supprimer complètement une famille d’aliments et succomber à l’appel des régimes sans sucres, sans gras ou sans gluten… à moins d’une décision médicale. Tout est dans l’équilibre. Et cela est d’autant plus vrai que ces régimes ne peuvent tenir sur le long terme. » De la même manière, la professionnelle invite à se 59

1. Aux Thermes Marins de Monaco, la pause déjeuner entre deux soins est synonyme de plaisir et d'équilibre.


TENDANCEGASTRO

Des adresses à découvrir Pour avoir la garantie d’une alimentation plaisir équilibrée, on a le choix entre passer aux fourneaux, pour nous préparer des assiettes agréables à regarder, à base de produits frais – Katrin Gobel de nous conseiller le site Mangerbouger.fr –, ou s’attabler dans des établissements de confiance. À Monaco, direction L’Hirondelle, restaurant des Thermes Marins, qui n’a pas son pareil pour nous faire saliver face à un menu healthy. Dans cette bulle dédiée au bien-être, on savoure les plats du chef Jean-Laurent-Basile, qui met à l’honneur produits locaux et de saison : « Je m’inspire de la cuisine méditerranéenne où l’on trouve beaucoup de légumes, peu de corps gras et des protéines de haute qualité nutritive ». Chaque midi, on opte pour le Menu du marché, le Menu santé ou l’une des propositions à la carte. Les assiettes joyeuses et équilibrées, c’est également la spécialité du Healthy Café à Polygone Riviera. À sa tête, Sophie, adepte de recettes originales, de soupes et de gâteaux healthy. En version déjeuner sur le pouce, on peut aussi faire le choix des très en vogue buddha bowls. Mais attention à ce que le contenu soit aussi équilibré que la promesse visuelle le laisse penser. Avant de faire son choix, on veille à ce que chaque famille alimentaire soit représentée en portion raisonnable. On oublie ce qui est frit ou pané au profit de cuissons saines (vapeur, grillé…) et si on fait l’impasse sur les protéines

Katrin Gobel, fondatrice de Nutrition Vence, n'a de cesse de le répéter : les régimes trop restrictifs sont mauvais. Mieux vaut une alimentation équilibrée.

animales, on mise sur les légumineuses (pois chiches ou lentilles corail sont légion). Avantage du bowl : on en trouve partout. Il est même devenu la marotte d’enseignes dédiées : Pokawa, Pok’Away, Fuso… Depuis peu, à Nice, on le savoure chez Cali Cantine Californienne, où on l’associe à un carrot cake à se damner. Parce qu’il faut parfois se faire plaisir, non ? n À Polygone Riviera, direction le Healthy Café pour des assiettes aussi agréables à regarder que saines.

FOCUS

TOUT NE PEUT PAS ÊTRE REMPLACÉ

V

ous avez choisi d’abandonner définitivement les produits laitiers que vous remplacez par ce que l’on appelle aujourd’hui du « fauxmage » ? Vous faites l’impasse sur le steak de la cantine au profit d’une galette de soja ? Grossière erreur. Avant de remplacer un produit par un autre, mieux vaut se pencher sur l’apport nutritionnel du premier et se demander si le second n’est pas moins bon. Ainsi, les fameuses galettes de soja sont une source de glucides supplémentaires dans l’assiette, les yaourts au lait de chèvre et de brebis sont souvent plus gras ou plus sucrés, pour atténuer la force du lait, etc. Attention, cela ne veut pas dire qu’il faut s’en priver mais seulement qu’il faut ouvrir l’œil au moment de l’achat, pour ne pas faire fausse route. Enfin, ce n’est pas parce que c’est bio que c’est bon pour la santé : des bonbons, même bio, restent des bonbons ! A.L. 60

PHOTOS : PRESSE

poser la question cruciale des apports en matières grasses : « Longtemps, elles ont été accusées de faire grossir et de mettre à mal la santé des gens. Or, on s’aperçoit que la véritable cause de la graisse et des problèmes qu'elle induit, c’est le sucre. Et il se cache partout : dans les fruits, dans le lait, dans les produits transformés, même non sucrés… » Enfin, parce que nos besoins nutritionnels ne sont pas les mêmes à 60 ans qu’à 20 ans, on veillera, en prenant de l’âge, à alléger notre coup de fourchette.


Notre sélection de biens Vente & Location ITÉ IV US L C EX

ITÉ IV US L C EX

N IO AT C LO

2 PIÈCES NICE OUEST

STUDIO MEUBLE NICE EST

3 PIECES NICE OUEST

LANTERNE, agréable 2 pièces de 49m² en très bon état au calme, au rez-dechaussée avec entrée indépendante, en retrait de l’Avenue de la Lanterne. Il offre une grande pièce de vie avec cuisine ouverte, une belle chambre de 13m² avec placard aménagé. Place de parking attenante privative.

ST JEAN D’ANGELY, au calme, proche tram, fac, gare Riquier et commerces, très beau studio meublé moderne de 21.31 m² avec sa mezzanine, entièrement rénové et très lumineux. Il se compose d’une jolie pièce à vivre avec petite cuisine aménagée et équipée, un coin bureau, nombreux rangements, mezzanine avec espace nuit, une salle d’eau, wc indép.

FABRON, dans résidence bon standing sécurisée avec piscine et tennis. Grand 3 pièces de 82m² en avant dernier étage avec belle terrasse au calme. Il se compose d’un spacieux séjour avec sa cuisine attenante, deux chambres avec balcons, une salle de bains, wc. Deux garages en sous-sols à 25000€ chacun, en supplément. Prévoir travaux.

DPE : E - Honoraires locataire : 277.16€ TTC dont EDL 63.96€ TTC. Dépôt de garantie : 1 200€

DPE : C - Charges / an : 4 149€. Lots copro : 42 - 306 603€ Hors honoraires charge acquéreur 6% TTC

DPE : E. Charges/an : 1 800€. Lots copro : 15 193 396€ Hors honoraires charge acquéreur 6% TTC

Réf : B-E1PKD9

205 000 €

650 € C.C.

Réf : B-E1Q6CU

Réf : B-E1QR3B

325 000 €

Tous nos autres biens disponibles sur www.immonice.com Immobilière GTI 04 93 62 41 62

Vente & Location 35, rue Pastorelli - Nice 04 93 62 41 62 - immobilieregti@orpi.com Gestion locative 1, rue Alphonse Karr - Nice 04 97 03 25 25 - contactfag@orpi.com

Immobilière GTI. SARL au capital de 5 488,56 €. SIREN 410 669 105. N° Carte Professionnelle de transaction et gestion immobilière : CPI 0605 20 16 000 005 841 délivrée par la préfecture des A.M. - Garantie financière GALIAN : 89, rue de la Boétie - 75008 PARIS 61


ÀTABLE !

L E S CO PAIN S

DU VIN, DES PLATS, ETC. À mi-chemin entre le bar à vins et le restaurant traditionnel, Les Copains est le nouvel établissement gourmand du quartier du Port, à Nice. Une ardoise réduite, mais maîtrisée, et une carte des vins alléchante : il n’en fallait pas plus pour attirer notre attention.

A

udacieuse idée que l’ouverture d’un restaurant au sortir du confinement ! Et pourtant, le contexte n’a absolument pas effrayé Domenico (que les adeptes du Comptoir 2Nicole dans le Vieux Nice connaissent bien), loin de là. Au cœur de l’un des secteurs emblématiques de la ville, le professionnel de la restauration a choisi d’ouvrir un bar à vins où l’on peut déguster une cuisine simple, authentique, aux accents de Méditerranée. Accueilli comme il se doit par la responsable des lieux, Hayat, on tombe rapidement sous le charme de la déco entre brocante vintage et pièces arty, avant d’apercevoir, dans le fond de la salle, le chef, aux fourneaux. Une cuisine ouverte… sur la salle et le monde C’est donc devant nous que Ricci, originaire d’Alassio, prépare chaque jour de quoi nous régaler. On retrouve ici des recettes typiques de la gastronomie française (salade de pommes de terre, œuf mayo…), mais également des incontournables de la cuisine méditerranéenne, à l’image des penne alla boscaïola, de la salade de poulpe ou de la tchoutchouka. Nice oblige, on peut également opter pour les gnocchis daube, ou se laisser séduire par les ravioli à la crème de truffe. Enfin, on peut faire le choix du plat du jour ou de la suggestion du chef, qui évoluent au gré de la saison, du marché et de l’envie du moment. Lors de notre venue, Ricci avait choisi de nous réchauffer avec un petit salé lentilles ultra réconfortant, ou de nous faire craquer pour un risotto aux légumes d’automne. Du côté des des-

Par Aurélia Lasorsa

serts, les classiques sont au rendez-vous : panna cotta, tarte tatin et fondant au chocolat. Efficaces.

Plat du jour 9,50 € Suggestion du chef 12,50 €

8, rue Lascaris Nice Tél. 04 89 97 46 18

+ de photos en téléchargeant l’application Optimiste Côte d’Azur (App Store et Google Play)

62

Des vins pour toutes les envies Chez Les Copains, il y a des vins au verre ou à la bouteille, des rouges, des rosés et des blancs, du Champagne aussi. Des vins d’ici et des vins d’ailleurs que l’on accompagne d’une planche de charcuterie ou de fromage. La sélection, c’est Domenico qui s’en charge et propose, chaque semaine, un choix de deux à quatre nouveaux breuvages à découvrir. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses, du rosé du Château des Demoiselles au Petit Chablis AOP, du Saint-Emilion AOP Château Guillemot au Brouilly AOP Château de Pierreux, en passant par des vins venus d’Espagne ou d’Italie. S’attabler ici, c’est aussi se laisser guider pour découvrir des domaines méconnus, comme Les petites gâteries de Marie-Antoinette, un IGP Terres du Midi qui se décline en rosé et en blanc, ou un blanc Mr Moustache « Gaspard Delalune », un bordeaux AOP. Ceux qui aiment les bulles ne sont pas en reste : Prosecco DOC Sensi, Muscat frizzante de l’Île de Beauté et Champagne Charles Mignon, sont au programme. Bien entendu, les softs sont également présents à la carte. Lieu de convivialité par excellence, le restaurant Les Copains est une bouffée d’oxygène qui a trouvé, en quelques mois seulement, sa clientèle d’habitués. Des femmes, des hommes, des jeunes et des moins jeunes qui viennent chercher ici de quoi passer un moment agréable autour de bons petits plats et de doux breuvages. L’audace a payé.


1

2

3

4

1. Assiette de charcuterie française et italienne pour accompagner le vin du moment. 2. Duo de choc : Hayat en salle et Ricci aux fourneaux. 3. Fraîcheur avec la burrata et ses tomates cerise. 4. Un fondant 100 % chocolat sur son lit de crème anglaise. 5. Dans la salle aux murs de pierre, la convivialité est reine.

PHOTOS : OLIVIER WARTER / SOPRESS

5

4

63


MOTEUR

1

2

3

4

5

6

1 - 2. Le Renegade 4xe peut se recharger en 4 h sur une prise classique renforcée de 16A, et en 1h30 sur une Wallbox (installation spécifique fournissant 7,4 kW). 3. En version Trailhawk, le Renegade se tient prêt à affronter les épreuves de franchissement, avec notamment des pneumatiques et des boucliers spécifiques. 4. L’instrumentation s’adapte aussi au fonctionnement électrique, avec un indicateur d’autonomie électrique et, en plus du compte-tours (à gauche), un compteur qui renseigne sur la puissance délivrée ou la récupération d’énergie (à droite). 5. Le sélecteur de conduite permet de choisir, dans la mesure des capacités de la batterie, entre trois modes : Hybrid, Electric ou E-Save. Le bouton rotatif à gauche permet par ailleurs de gérer les modes de la transmission intégrale. 6. L’implantation du module de charge dans le coffre lui fait perdre seulement une vingtaine de litres par rapport à une version classique. Il reste capable d’embarquer jusqu’à 330 litres de bagages (et jusqu’à 1 277 litres en rabattant la banquette). 64


MOTEUR

Derrière sa bouille craquante, le Renegade peut désormais embarquer une technologie hybride rechargeable de pointe.

J E E P RE N E G A D E

ELLE MET LES WATTS ! La plus petite des Jeep montre l’exemple. Elle s’accorde les services d’une batterie et d’un moteur électrique. L’objectif : permettre de rouler en mode zéro émission sur les petits trajets du quotidien, et concilier performances et sobriété sur plus longs parcours.

PHOTOS : TA / ACE TEAM

L

’opération répond au nom de code « 4xe ». « 4x » pour signifier qu’on reste bien dans l’univers à quatre roues motrices de Jeep, « e » pour tenir compte de l’électricité qui participe désormais à l’aventure. Le constructeur américain s’engage en effet dans la bataille pour limiter la consommation et les émissions des véhicules thermiques. Celle-ci passe forcément par la mise sous tension de leurs moteurs. Soit pour assurer une motricité 100 % électrique, soit

Par François Stagnaro

+ de photos en téléchargeant l’application Optimiste Côte d’Azur (App Store et Google Play)

65

pour soulager les moteurs thermiques et optimiser leur fonctionnement. Jeep choisit pour l’instant la deuxième option, sous la forme d’une technologie hybride rechargeable, déclinée en deux niveaux de puissance : 190 ou 240 ch. Une technologie branchée Qu’est-ce que cela signifie ? « Hybride », tout d’abord, implique qu’une machine électrique associée à une batterie de forte capacité vient aider le moteur ther-


MOTEUR

Un quotidien sans émissions Le but est donc de pouvoir ainsi réaliser ses trajets quotidiens en n’utilisant que de l’électricité. Officiellement, la marque annonce une autonomie d’une cinquantaine de kilomètres (il faut plutôt tabler sur 30 à 40 km dans la réalité), ce qui permet au Renegade d’être éligible à un bonus écologique de 2 000 € (à condition que son tarif ne dépasse pas 50 000 €, ce qui est le cas de la plupart des versions de cette nouvelle gamme hybride rechargeable). En dessous d’un certain seuil de la batterie, le système bascule dans un mode hybride classique, où moteurs thermique et électrique fonctionnent de concert, permettant tout à la fois de modérer la consommation de sansplomb et de partir en week-end l’esprit serein, sans l’angoisse de la borne de recharge. Une puissance généreuse Cette mécanique, qui permet à Jeep d’échapper à tout malus, le Renegade la partage avec le Compass. Une technologie similaire vient également de faire son apparition dans le légendaire Wrangler (mais avec une mécanique de 385 ch, à la hauteur de la démesure de l’engin !). S’agissant du Renegade, le constructeur propose, au choix, deux puissances géné-

Le Renegade 4xe est un modèle « deux en un » : un véhicule électrique, pour les trajets du quotidien, et un puissant baroudeur, pour s’évader le week-end.

Moteurs hybrides rechargeables : 1.3 GSE T4 de 190 ou 240 ch Autonomie électrique : jusqu’à 50 km

À partir de 38 700 € Bonus écologique de 2 000 € Modèle essayé : 1.3 GSE T4 240 ch S à 42 500 €

Dimensions 4,24 x 1,81 x 1,69 (L x l x h, en m)

66

reuses : 190 et 240 ch, en jouant sur la puissance développée par le moteur turbo-essence (130 ou 180 ch). La première est proposée à partir de 38 700 € en finition d’entrée de gamme Brooklin Edition. La seconde, réservée aux versions haut de gamme, commence à 42 500 € en finition S. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ses 240 ch ne sont pas superflus sous le capot du Renegade, que le système hybride alourdit tout de même de 200 kg. Paré pour l’aventure Avec un poids total de 1 845 kg, le petit SUV ne peut prétendre jouer les ballerines sur les routes sinueuses. Mais le châssis est modifié en conséquence, pour un agrément de conduite préservé. La mécanique ne manque pas d’allant en mode hybride, et procure une conduite décontractée en mode électrique, en utilisation urbaine et péri-urbaine. Jeep oblige, le Renegade ne renonce pas au tout-terrain, avec sa transmission intégrale eAWD avec sélecteur de mode de conduite. Sauf que, pour la première fois, cette transmission se passe de lien mécanique entre l’avant et l’arrière. Le moteur électrique de 60 ch s’occupe du train arrière et, même quand la batterie est vide, le système continue de fournir au moins 20 ch aux roues arrière, avec un couple disponible immédiatement qui favorise la finesse d’évolution. Les amateurs pourront même opter pour la version Trailhawk (au même prix que la S), davantage orientée vers l’aventure, avec pneus mixtes, boîte de transfert, etc. n

PHOTO : TA / ACE TEAM

mique dans les phases les plus gourmandes (démarrage, accélérations). Dans les phases de décélération et freinage, le système se transforme en générateur pour recharger la batterie. C’est le principe popularisé par la célèbre Toyota Prius. Qu’est-ce qui change alors quand on parle d’hybride « rechargeable » ? Simplement que la batterie est encore un peu plus importante (batterie lithium-ion de 11,4 kWh dans le cas du Renegade), et qu’elle peut être rechargée sur secteur (comptez 5 à 6 heures sur une prise domestique renforcée, 3h30 sur un boîtier Wallbox de 3 kW, 1h40 avec une Wallbox de 7,4 kW). Une fois pleine, le Renegade 4xe peut évoluer sur quelques dizaines de kilomètres sans recourir au moteur thermique.


2

CRÉÉE PAR ET POUR LES ENTREPRENEURS, LA BANQUE POPULAIRE MÉDITERRANÉE INNOVE AU SERVICE DE CEUX QUI ENTREPRENNENT

Attentifs à vos besoins, nous simplifions nos offres de services pour vous apporter la souplesse, la modernité et l’autonomie indispensables au développement de votre activité.

BANQUE POPULAIRE Logo Quad 24/08/2018 24, rue Salomon de Rothschild - 92288 Suresnes - FRANCE Tél. : +33 (0)1 57 32 87 00 / Fax : +33 (0)1 57 32 87 87 Web : www.carrenoir.com

Ce fichier est un document d’exécution créé sur Illustrator version CS6.

ÉQUIVALENCE QUADRI DÉGRADÉ CYAN 100 % MAGENTA 85 % NOIR 35 % VERS CYAN 66 % MAGENTA 6 % CYAN 100 % MAGENTA 85 % NOIR 35 % CYAN 75 % MAGENTA 23 % CYAN 100 % MAGENTA 85 % NOIR 35 %

DOCUMENT À CARACTÈRE PUBLICITAIRE Banque Populaire Méditerranée, société anonyme coopérative de Banque Populaire à capital variable (articles L. 512-2 et suivants du code monétaire et financier et l’ensemble des textes relatifs aux banques populaires et aux établissements de crédit). 058 801 481 RCS Nice. N° d’immatriculation auprès de l’organisme pour le registre des intermédiaires en assurances (ORIAS) : 07 005 622. Siège social : 457 Promenade des Anglais - BP 241 06292 NICE CEDEX 03 - www.bpmed.fr - Téléphone : 04.93.21.52.00 (appel non surtaxé, coût selon opérateur) Crédit Photo : Getty Images Optimiste_Entrepreneurs_Print_170x240.indd 1

67

23/10/2020 16:22


+94%

PEAU ÉCLATANTE **

+81%

PEAU REVITALISÉE **

+71% PEAU LISSÉE **

Issus de 30 ans d’expertise et fabriqués en France, l’efficacité des soins ENEOMEY est reconnue par les médécins spécialistes. Disponibles en pharmacie, parapharmacie et sur eneomey.com

ENEOMEY DANS LA PEAU DES FEMMES

De la gamme Eneomey ** Etude clinique sous contrôle dermatologique réalisée par un organisme indépendant - Auto-évaluation - 21 jours - 21 personnes.

Idéal pour les teints ternes et fatigués, DAYLIGHT C20, 1er soin de jour antioxydant* enrichi en Vitamine C active, rend votre peau éclatante. Cet anti-âge protège des effets de la pollution et du stress. Les rides et les taches sont visiblement réduites. Votre teint est rayonnant et votre mine radieuse.

*

UN VISAGE LUMINEUX TOUS LES JOURS

Profile for Sopress - Presso

Optimiste Côte d'Azur N°25 (Novembre - Janvier 2021)  

Optimiste Côte d'Azur N°25 (Novembre - Janvier 2021)  

Advertisement