Page 1

N° 20

MIAM L'ESSENTIEL EST DANS L'ASSIETTE

N ° 2 0  -  J U I L L E T - S E P T E M B R E 2 0 1 9

Côte d'Azur, terre de cinéma • La saison des festivals • Dalí, Miró et Renoir s'exposent • Gare du Sud, nouvelle destination • Agenda de l'été

31182 - 20 - F : 4,90 €

ÉDITION DÉCOUVERTE NE PEUT ÊTRE VENDUE


la terrasse

37’ ProM

à partir de 17 heures, la terrasse ombragée du negresco s’ouvre aux délices des fins d’après-midis. et le soir venu, le « 37’ ProM » vous accueille avec musique live les mercredis, jeudis et dimanches soirs et mix dJ tous les vendredis et samedis. après-midis cozy, soirées « funky », l’été 2019 est au negresco. Toutes les informations sur Facebook et sur www.lenegresco.com

t e r r a s s e

d u

N e g r e s c o

/

3 7

p r o m e n a d e

d e s

a n g l a i s

/

n i c e

R e n s e i g n e m e n t / R é s e R v at i o n / 0 4 9 3 1 6 6 4 1 2 o U s U r w w w. l e n e g R e s c o . c o m

l’abUs d’alcool esT dangereUx poUr la sanTé, à consommer aVec modéraTion. arTo © negresco 2019

de l’été


SOMMAIRE

85

Les Kitchies seront au Festival Crossover, le 14 août, à Nice.

78

Une sélection pour être tendance sur la plage à l'image des modèles Calipige.

12

GRAND ANGLE

LA GARE DU SUD

Destinations gourmandes

16

REGARD SUR...

CINÉMA ET CÔTE D’AZUR

31 NICE JAZZ FESTIVAL Pionnier ! 34 JAZZ À JUAN Bien plus qu’une référence

38

CULTURE EXPOS

Au-delà des seuls exploits

38 FONDATION MAEGHT Miró l’irréductible 41 GRIMALDI FORUM Un rendez-vous avec Dalí 45 MUSÉE RENOIR Portraits en liberté

28

48

Une vraie histoire d’amour

24

SPORT VISITE

MUSÉE NATIONAL DU SPORT

CULTURE FESTIVALS

28 FESTIVAL DE RAMATUELLE Une pluie de talents

SUCCESS STORY

53 MIAM

L’ESSENTIEL EST DANS L’ASSIETTE

78

TENDANCE MODE

LA PLUS BELLE POUR ALLER BRONZER

82

TENDANCE DÉCO

L’ART DÉLICAT DE LA SIESTE

85

L’AGENDA CULTUREL DE L’ÉTÉ

HÔTEL NEGRESCO

FESTIVALS, EXPOS, DANSES,

Sous le signe de l’art

MUSIQUES, SORTIES...

PHOTOS : SERVICES DE PRESSE

NOS AMBASSADEURS Métropôle Nice Côte d’Azur × Porsche Groupe Segond × Passionnément TNN × Banque Populaire Méditerranée × Nice-Matin × Conseil départemental des Alpes-Maritimes × Crédit Agricole Côte d’Azur × Grimaldi Forum × Mini × Éditions Gilletta × Eneomey × Cabinet Secam × Mas Provence × Opéra de Nice × Mazda × Hyundai × Cadremploi × Kaufman & Broad × Arkopharma × Palais des Festivals de Cannes × Nicexpo × Hôtel Negresco × Vinci Autoroutes × Hippodrome Côte d’Azur × CCI Côte d’Azur × Office de tourisme Nice Côte d’Azur × Perrin Ravioli × Fiat × Azur Trucks × Ville de Vence × Ville de Nice × Ville de Cagnes-sur-mer × Polygone Riviera × Ville de Biot × Station d’Isola 2000 × Home & Garden × Ville de Mougins × Ville de Grasse × Ville de Cannes × Sagec × Le Comptoir 2 Nicole × Renault × Noliju × Infiniti × Cap 3000 × BMW Nice Premium Motors × Chullanka × Morisset Sports × Imprimerie Trulli × Open de Tennis de Cagnes-sur-mer × Mitsubishi × Molinard × Orpi GTI Immobilière × École de ski français d’Isola 2000 × Atry Home × Dermaceutic × Le Figaro Immobilier × Les Étoiles de Mougins × Icade × Zencom × Printemps × Tourrettes Esprit Trail × Ruinart × Fitlane × Hôtel Le Druos × Pôle Company × Explorimmoneuf × Nexity × Chalet Belvédère × Audi × Vildéo × Nuits du Sud × UPE 06 × Chevron Villette × Havana Club × Nice Properties × Kineti × Vodka La French × One & 1 × Neway × Ren by Perradotto × OGCNice × Galeries Lafayette × Gros-mots.fr × Home Salons × Turkish Airlines × Suiss Courtage × Hôtel Belles Rives × Mozart Autos × Hôtel Terre Blanche × Hôtel Casadelmar × Viadeo × Aqua Lung × J. Bonet × Pâtisserie Lac × Société des Bains de mer de Monte Carlo × Home Store × Fragonard × Le Cantemerle × Atrium Paysage × Syndicat Mixte de la Vésubie × Air Corsica × Phocéens Voyages × Azimut × Lafage Century 21 × Château Roubine × Champagne Billecart Salmon × Rolex Monte Carlo Master × Musée National du Sport. 3


©agence Antares / Crédits photos Fotolia - Shutterstock

DU 01 JUILLET AU 31 AOÛT

ANIMATIONS CONCERTS EXPOSITIONS

* Depuis 1969 - Photo retouchée

180 B O U T I Q U E S & R E S TAU R A N T S | PA R K I N G G R AT U I T 3H | O U V E R T 7J/7


ÉDITO N°20 - JUILLET - SEPTEMBRE 2019 ÉDITEUR SOPRESS Information & rédaction 5, chemin des Presses, Cagnes-sur-Mer Tél. : 04 93 29 08 06. DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Fabrice Vallerent (f.vallerent@sopress.fr) RÉALISATION PRESSO Concept & média 5, chemin des Presses, Cagnes-sur-Mer Tél. : 04 93 29 09 59. RÉDACTION SOPRESS Information & rédaction MONTAGE GRAPHIQUE Adeline Deycard (adeline@presso.fr) Didier Torri (didier@presso.fr) Olivier Warter (olivier@presso.fr) DÉVELOPPEMENT ET MULTIMÉDIA Olivier Warter (olivier@presso.fr) RÉDACTEURS Martin de Kerimel (martin.dekerimel@sopress.fr) Aurélia Lasorsa (aurelia.lasorsa@sopress.fr) Mélissa Mari PHOTOGRAPHE Olivier Warter (olivier@presso.fr) PHOTOS DE COUVERTURE 1. Carpaccio de loup, Ômer à Monaco © Pierre Monetta. 2 et 3. Services de presse. 4. Thibault Grabherr, Quad, Gaumont. 5. D3 Studio. 6. Charlotte Abramow

La vie c’est, 2003, Ben. Acrylique sur toile, 160 x 130 cm. Exposition La vie est un film, au 109, à Nice, jusqu’au 19 octobre.

IMPRESSION Imprimerie TRULLI. 120, chemin de la Clue, Vence. CONTACTS Devenir ambassadeur : 04 93 29 09 59. Lecteurs : 04 93 29 08 06. Rédaction : 04 93 29 08 06. DÉPÔT LÉGAL À PARUTION ISNN : 2425-0562. TIRAGE ET DIFFUSION. Édition papier : 5 000 exemplaires. Éditions tablette et mobile : 7 000 applications (nombre d’applications téléchargées sur App Store et Google Play. Source Adobe Digital Publishing).

PHOTO : COLLECTION D EL’ARTISTE © BEN VAUTIER

L’éditeur ne peut être tenu pour responsable des éventuelles erreurs de publication. Optimiste Côte d’Azur est une marque déposée et une propriété exclusive. Concept éditorial - Concept Multimédia. Tous droits de reproduction réservés.

OPTIMISTE CÔTE D’AZUR EST PARTENAIRE DE

N

Place à l’imaginaire !

e dit-on pas qu’une image vaut mille mots ? Le dessin, la photographie ou la peinture nous immergent dans des expériences uniques. L’image est, par essence, un déclencheur d’intensité, d’imagination et d’interprétations. Pour répondre aux attentes de la modernité et de l’information en continu, l’image devient instantanée, furtive et rapide. Elle est détournée de son contexte et, le plus souvent, elle véhicule une information contradictoire. Dans ce culte du tout, tout de suite et de l’urgence, l’image perd son sens et notre cerveau n’est plus en capacité de laisser place à l’interprétation. Dans ce numéro estival d’Optimiste, et parce que vous avez le temps, nous souhaitons sublimer l’image et vous faire revivre des expériences simples. Au fil de ces pages, laissez-vous emporter devant l’œuvre de Miró, Dalí ou Renoir. Revivez des instants de cinéma ou de séries tournés sur la Riviera. Posez-vous quelques minutes sur notre portfolio et imaginez l’action, le dévouement et l’utile. Plongez-vous goulûment dans Miam, notre sélection gastronomique toute en images où l’essentiel est dans l’assiette. Cet été, profitez de votre temps pour voir les choses de façon différente. Remplissez-vous la tête de belles images et laissez place à l’imaginaire. n Fabrice Vallerent

Retrouvrez les quatre derniers numéros de notre magazine sur www.optimistemagazine.fr ou téléchargez gratuitement l’application Optimiste Côte d’Azur sur votre tablette et votre mobile (App Store et Google Play). Suivez l’information résolument positive sur Facebook et Instagram. 5


PROTÉGER Sur l'ensemble du réseau Escota, VINCI Autoroutes assure notre sécurité avec un important dispositif vidéo de plus de 1 200 caméras, sur 470 kilomètres. 24 heures sur 24, les opérateurs des PC sécurité analysent le réseau en temps réel, identifient les problèmes des usagers et coordonnent les moyens d’assistance (31 000 dépannages par an). Les 284 hommes et femmes en jaune réalisent à l'année plus de 18 000 interventions. PHOTO : OLIVIER WARTER / SOPRESS

6


7


SECOURIR Son nom nous est familier : la SNSM, association à but non lucratif reconnue d’utilité publique, assure de nombreuses missions de surveillance des plages et de sauvetage en mer. Pour mener à bien cette tâche souvent périlleuse, elle dispose de 274 stations de sauvetage sur le territoire français, de 32 centres de formation et d’intervention, d’une flotte de plus de 450 bateaux et s’appuie sur un réseau d’environ 8 000 bénévoles. L’an dernier, elle a porté secours à 30 000 personnes, dont près du tiers en mer. PHOTO : SNSM

8


9


SAUVEGARDER Ils sont à pied d’œuvre : la Sécurité civile, ses effectifs et ses avions participent chaque année à notre protection contre les feux de forêt. Une campagne de prévention a été lancée début juin, qui cible notamment notre région. Il faut comprendre que beaucoup de départs de feu pourraient être évités : 90 % d’entre eux sont d’origine humaine, dont la moitié due à des imprudences et comportements dangereux. Il convient donc d’être très attentif, a fortiori lorsque le temps est sec, chaud et venteux. PHOTO : JOACHIM BERTRAND / SÉCURITÉ CIVILE

10


11


GRANDANGLE

GAR E DU SUD

Destinations gourmandes Chers voyageurs, éloignez-vous de la bordure du quai, le train des surprises va entrer en gare. À bord, une trentaine de wagons-restaurants et un espace vintage, où l’efferve(sens) est maîtresse. Immersion.

REPÈRES 1892 La Gare du Sud voit le jour, dessinée par Prosper Bobin. 1991 L’activité ferroviaire cesse au profit de la nouvelle gare du centre-ville. 2000 Classée au patrimoine et vendue à la Ville de Nice par l’État. 2017 Reconstruction des lieux. 2019 Ouverture au public du nouveau concept.

35, avenue Malausséna, Nice. Ouvert du mardi au dimanche, de 11 h à 23 h. 12

Les goûts et les couleurs Ici, pas d’amalgame possible avec la restauration rapide. Tout est préparé sous vos yeux, avec des produits de choix. Les commerçants ont d’ailleurs été sélectionnés avec soin : « En premier lieu, nous avons choisi des restaurateurs locaux, parmi les meilleurs, avec une dominante provençale et niçoise. Nous avons ensuite ouvert la halle à d’autres types de cuisine toujours avec des commerçants du cru, parmi les plus réputés. Même s’il y a quelques enseignes nationales, nous sommes sur un ancrage local. » À peine passée la porte de l’impressionnante cathédrale de métal et de verre, on se laisse envoûter par mille et un parfums, qui mènent d’un kiosque à l’autre, avec pour seule contrainte : choisir de quoi contenter ses papilles. Petit-déjeuner, déjeuner, apéritif, dîner, quelles que soient l’heure et les envies : spécialités niçoises, provençales, ou saveurs du monde, chacun saura trouver son bonheur. Tout est fait pour passer un agréable moment. Autour des grandes tablées, au coin d’un mange-debout, en terrasse ou assis au bar, visiteurs flâneurs, habitants et travailleurs du coin se mélangent dans ce qui a toujours été un lieu de passage, perpétuant ainsi l’ambiance populaire caractéristique de ce hall. On dirait le Sud Les conversations, la musique, les odeurs, les couleurs, les inspirations (Belle Époque, Art déco), les matériaux (bois, cuivre, laiton, faïences, verre, marbre), l’intégration d’un jardin d’hiver exotique, la voûte lumineuse… : l’extérieur se mêle

PHOTO : JILAN DEHE

I

naugurée au mois de mai, la Gare du Sud version « spot gourmet », est d’ores et déjà un lieu de rendez-vous incontournable. Et ce n’est pas un hasard, car l’édifice a toujours eu une réputation d’espace hors normes. Imaginée par Prosper Bobin, à la demande de la Compagnie des Chemins de fer du Sud de la France, qui rêvait d’une gare monumentale, l’architecture de cette halle est inspirée des réalisations de Gustave Eiffel. Elle a notamment été conçue à partir des matériaux des pavillons de Russie et d’Autriche-Hongrie, présents à l’exposition universelle de Paris en 1889. Aujourd’hui, avec ses 1 500 mètres carrés au sol et ses 900 mètres carrés de mezzanine, elle n’accueille plus des passagers pressés, mais des gastronomes patients, en quête d’une cuisine de qualité. Le concept, qui a déjà fleuri dans de nombreuses capitales européennes, fait la part belle à l’originalité, tout en permettant à des restaurateurs plus traditionnels de rencontrer à nouveau la clientèle urbaine. En témoignent la popularité des sites tels que El Mercado San Miguel de Madrid ou le Time Out Market de Lisbonne, adoptés par les habitants et plébiscités par les voyageurs. Mais à Nice, le concept souhaite aller plus loin, comme nous l’explique Jocelyn Berthier, directeur général du cabinet Urban Renaissance Développement, à l’origine du projet : « La Gare du Sud, dans son état brut, était un espace magnifique. Le traitement des aménagements réalisés est beaucoup plus qualitatif que ceux que l’on peut trouver dans d’autres halles du genre. Nous avons vraiment tiré vers le haut la qualité architecturale du projet. »

Par Mélissa Mari


13


GRANDANGLE

Restaurateurs locaux et commerçants du cru offrent à la halle son ancrage local.

+ de photos en téléchargeant l’application Optimiste Côte d’Azur (App Store et Google Play)

14

FOCUS

«

L

LA QUALITÉ À TOUS LES ÉTAGES

a Gare du Sud n’est pas uniquement un lieu de restauration, les boutiques implantées répondent à des tendances bien précises : le vintage, la récupération. C’est un lieu décalé, l’anti-centre commercial », souligne Jocelyn Berthier. En effet, en mezzanine, les visiteurs peuvent retrouver des enseignes plutôt inattendues, certaines proposant du prêt-à-porter moderne (le street wear chez Kothai), d’autres misant plus sur l’originalité et la consommation durable. À l’image de Kilo Shop, première boutique du genre à Nice, où chacun peut acheter des articles vintage au kilo. Vêtements et accessoires, en rayon, il n’y a que des pièces originales, uniquement de seconde main. Évidemment, on s’adresse ici à tous les goûts et toutes les bourses. Juste en face, on trouve la boutique Emmaüs, plus connue des amateurs de fripes et de trésors en tous genres. Encore une fois, dans ce petit corner, les produits présentés changent régulièrement et à chaque nouvelle visite, il sera possible de trouver une pépite ! M. M.

PHOTO : JILAN DEHE

naturellement à l’intérieur, avec un certain sens du chic. Cette identité tient aussi aux liens tissés avec la vie de quartier. L’animation du marché de la Libération se prolonge ainsi dans les allées de la gare, la convivialité des rues trouve écho chez les commerçants, les détails paysagers et le style décoratif investissent subtilement les lieux. La carte postale niçoise aura enfin de quoi surprendre ses admirateurs. « Nous déclinons notre offre à différents publics. C’est un quartier en pleine mutation qui devient très attractif. Cependant, ce n’est pas un concept élitiste. Nous avons aussi acquis deux corners dans lesquels nous implanterons normalement un magasin biologique et peut-être un autre commerce de bouche traditionnel, type boulangerie. » Cet embellissement complète les aménagements récents du secteur, avec la création de la médiathèque Raoul Mille dans le bâtiment des voyageurs en 2013, l’installation d’un nouveau cinéma multiplexe en 2018 et le développement de logements neufs. En toute saison, il fera bon se retrouver en transit à la Gare du Sud et partager un moment gourmand. n


POUR VOTRE SANTÉ, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE.

DES PRODUITS D’AQUI DANS VOTRE ASSIETTE

I

déalement situé, à deux pas de la Promenade des Anglais et du Cours Saleya, le Comptoir 2 Nicole est l’adresse idéale pour organiser vos événements privés. Notre restaurant, à la cuisine et à la décoration méditerranéennes, est reconnue pour la qualité de ses produits régionaux, son ambiance chaleureuse, ses expositions d’artistes locaux, ses

chanteurs et musiciens et ses soirées DJ set. Nous apportons une attention toute particulière au choix de nos producteurs et à la qualité de leurs produits. Pour la plupart, ils sont Niçois ou Italiens et nous accompagnent au rythme des saisons dans une recherche perpétuelle de qualité, de goût et de traditions culinaires niçoises.

20, rue Saint-François-de-Paule, Nice - Parking Sulzer - Tél. : 04 93 01 59 59 lecomptoir2nicole@orange.fr - www.comptoir2nicole.com


REGARDSUR...

1. Adaptation, en 2017, du roman éponyme de Joseph Joffo, Un Sac de billes a vu le duo Elsa Zylberstein et Patrick Bruel en tournage à Nice. 2. La scène d’une série étrangère sur la place Masséna ? C’était au cours de la saison 1 de Riviera, venue de Grande-Bretagne, qui a rempilé pour les deux années suivantes. 3. Un classique qui fête ses 25 ans cette année : La Cité de la peur réinvente l’aéroport de Nice et transforme Chantal Lauby en attachée de presse (immanquable !) au Festival de Cannes.

2

3

16

PHOTOS : 1. THIBAULT GRABHERR, QUAD, GAUMONT - 2.SERVICE DE PRESSE - 3. 1994 TF1INTERNATIONAL - FRANCE 3 CINÉMA - M6 FILMS - STUDIO CANAL

1


REGARDSUR...

CINÉ M A E T CÔTE D’A Z UR

Une vraie histoire d’amour Marin et montagnard, sublimé par son ensoleillement, l’environnement de la Côte d’Azur est un atout précieux pour la filière audiovisuelle et le cinéma. Une réussite qui ne demande qu’à être confirmée !

C

Par Martin de Kerimel

’est incontestable : la Côte d’Azur a tout pour aimanter les caméras. Depuis toujours, les plus grandes stars s’y retrouvent... et souvent pour travailler ! Ces dernières années, au gré des tournages, on a recensé de grands noms du septième art français et international : Emma Stone en magicienne chez Woody Allen, Catherine Deneuve en Renée Le Roux, l’ex-propriétaire du Palais de la Méditerranée, Jean Dujardin devenu un improbable surfeur, Marion Cotillard comme dresseuse d’orques, Patrick Bruel, Michèle Laroque, Alexandra Lamy, Kad Merad, Guillaume Canet, Adèle Haenel, Jacques Gamblin, Niels Arestrup... et d’autres encore. Une histoire qui dure depuis plus d’un siècle ! Le cinématographe est arrivé chez nous très vite après la première projection parisienne publique, fin 1895 : des opérateurs des frères Lumière sont venus tourner des images du Carnaval de Nice dans la foulée.

en plus du Festival, tout un écosystème autour de l’économie créative se met en place. L’attrait des Alpes-Maritimes reste incontestable : l’an passé, selon la Commission du film Côte d’Azur France, 405 tournages y ont été accueillis, soit 1 641 jours de tournage cumulés (un record). Des images déclinées en neuf longs-métrages français, six longs-métrages étrangers, six séries télé (dont deux étrangères), 85 émissions télévisées, 70 documentaires, mais aussi en courts-métrages, pubs, clips musicaux, films institutionnels et web-séries. C’est une manne économique, à hauteur de plus de 58 millions d’euros de retombées économiques locales. La Commission relève qu’en matière de production cinématographique et audiovisuelle, les productions étrangères restent moins longtemps sur le territoire, mais y sont plus dépensières. Elle souligne aussi que des centaines de techniciens sont répertoriés pour accompagner tous les projets. n FOCUS

Des initiatives pour faire mieux Après des heures fastes, les studios niçois de la Victorine, qui ont accueilli ou servi de base arrière à nombre de tournages depuis un lointain passé, sont aujourd’hui appelés à un renouveau, cent ans pile après leur inauguration : ils disposent de plusieurs milliers de mètres carrés de surface et sont l’adresse du bureau d’accueil des tournages à Nice. Réhabilités et mis en avant, voire associés à d’autres structures, ils pourraient accueillir séries, pubs, tests d’effets numériques ou films de marque, notamment. Côté fiction, une aide à la réécriture de scénarios de longs-métrages pour le cinéma et la télé existe à Nice depuis 2011. À Cannes,

L

L’ATOUT TOURISTIQUE

a Côte d’Azur, terre de tournage ? La CCI Nice Côte d’Azur compte en profiter et veut promouvoir une Route du cinéma, qui permettrait aux locaux et aux touristes (nationaux et internationaux) de revisiter les décors des films et séries emblématiques tournés sur la Côte d’Azur. Première étape : la conception d’un répertoire des films et lieux de tournage, ainsi qu’une classification par genre, personnages (James Bond) ou personnalités (Grace Kelly, Woody Allen...). L’idée est que le projet aboutisse l’an prochain, avec des partenaires. Chiffre motivant : le CRT Côte d’Azur estime déjà que plus de deux millions de visiteurs viennent dans notre région avec une motivation culturelle. M. K.

17


NOUVELLE MAZDA 3 M HYBRID CONÇUE POUR ÉMOUVOIR À PARTIR DE

249€ /mois

(1)

Après un 1er loyer majoré ; entretien(2), assistance et garantie inclus(3), location longue durée sur 48 mois.

Nouvelle Mazda3 M HYBRID : consommation mixte (L/100 km) 5,1- Émissions de CO2 (g/km) 117. Consommation mixte et émissions homologuées en WLTP converties en NEDC (règlement 2017/1153). (1) Exemple de Location Longue Durée Mazda Finance sur 48 mois, dont un 1er loyer majoré de 3 000 € TTC et 40 000 km pour une Nouvelle Mazda3 2.0L SKYACTIV-G 122 ch M Hybrid 4x2 BVM6 SKYACTIV-MT comprenant l’entretien(2), l’assistance et la garantie(3). Restitution du véhicule en fin de contrat avec paiement des frais de remise en état standard et des kilométrages supplémentaires. (2) Entretien selon préconisations constructeur, hors pneumatiques, voir conditions et exclusions sur www.mazda.fr. (3) Garantie constructeur de 3 ans limitée à 100 000 km + 1 an d’extension d’assistance et de garantie. Offre non cumulable réservée aux particuliers, valable jusqu’au 31/08/2019, sous réserve d’acceptation par MAZDA Finance, département de CA Consumer Finance, SA au capital de 554 482 422 euros - 1 rue Victor Basch - CS 70001 - 91068 Massy Cedex, RCS Evry 542 097 522. Intermédiaire d’assurance inscrit sous le N° ORIAS : 07 008 079 www.orias.fr). Ce financement en Location Longue Durée n’est pas soumis à la réglementation du crédit à la consommation. Mazda Automobiles France, 34 rue de la Croix de Fer - 78100 Saint Germain-en-Laye, SAS au capital de 304 898 € - RCS Versailles 434 455 960.

D R I V E T O G E T H E R* *Faire corps avec sa voiture

NICE

LE CANNET

248, Bd du Mercantour 04 22 52 60 18

1 040, Av. du Campon 04 22 52 60 48

www.mozart-autos.com

mazda@mozart-autos.com


REGARDSUR...

4

5

PHOTOS : 4. FIDÉLITÉ FILMS - 5. BRUNO BÉBERT, JLA PRODUCTIONS - 6. JACK ENGLISH, MARS FILMS

4. Catherine Deneuve en Renée Le Roux et Guillaume Canet en Maurice Agnelet : à l’affiche en 2014, L’homme qu’on aimait trop revient, sur place, sur l’affaire du Palais de la Méditerranée. 5. Avec Laëtitia Milot dans le rôle principal, deux saisons de la série télévisée La vengeance aux yeux clairs ont été tournées sur la Côte d’Azur en 2016 et 2017. 6. Retour cinéma dans les années 1920 : la roseraie de la villa Eilenroc, à Antibes, accueille une rencontre entre Emma Stone et Colin Firth dans Magic in the moonlight, un film de Woody Allen (2014).

+ de photos en téléchargeant l’application Optimiste Côte d’Azur (App Store et Google Play)

6

19


REGARDSUR...

7

8

7. Née à Nice, Michèle Laroque – ici, avec Kad Merad – y a tourné son premier film comme actrice et réalisatrice, Brillantissime, en salles début 2018. 8. Il a osé : Jean Dujardin est revenu chez nous pour Brice 3, la suite (!) des aventures de Brice de Nice. Bilan : près de deux millions d’entrées en salles en 2016 et autant de spectateurs à la télé début 2019. 9. Dans Papa Lumière, sorti en 2015, Niels Arestrup, hôtelier expatrié, débarque d’Abidjan et, à Nice, promène ses chiens du côté de la Réserve.

PHOTOS : 7. CÉLINE BRACHET, NOLITA CINÉMA - 8. MANDARIN PRODUCTIONS - 9. LES FILMS DU KIOSQUE

9

20


M

DR

EXCLUSIVITÉ - VILLEFRANCHE-SUR-MER

agnifique propriété au bord de l’eau de 340 m2 sur un terrain de 780 m2. Ce véritable bijou, très contemporain vous séduira par son espace séjour de 120 m2, ses 4 très belles chambres en suite, sa piscine avec son pool house, sa terrasse sur le toit, sa vue féerique sur la baie de Villefranche et le Cap Ferrat, sa proximité à toutes les commodités. Elle bénéficie de prestations luxueuses : climatisation, cuisine entièrement équipée, alarme, piscine chauffée, système hi-fi centralisé. Garage.

A jewel of contemporary design of 340 m2 on a flat land of 750 m2, overlooking Cap Ferrat and the most beautiful bay in the world. This property is close to the sea, shops, restaurants, bus. The villa offers a living room of 120 m2 with an open equipped kitchen, 4 bedrooms with their own bathrooms and dressings. Terrace on the roof, very nice swimming pool with pool house. The property disposes : air conditioning, security systems, parkings... Only 30 minutes from Nice Airport.

Prix : 5 800 000 €*

D.P.E : B. *honoraire charge vendeur.

8 agences à votre service du port de Nice Corvésy à Saint-Jean-Cap-Ferrat VENTE NEUF ET ANCIEN - MURS COMMERCIAUX - LOCATION - GESTION - SYNDIC

Tél. 04 92 00 82 82 - lafage@casaland.com

www.french-riviera-property.com


Les produits et services proposés peuvent varier en fonction de la durée du vol et du type d’avion.


CERTAINS CHEFS SONT AU SOMMET DE LEUR ART À 9 000 MÈTRES


SPORTVISITE

M U SÉE NATIONAL DU SP O RT

Au-delà des seuls exploits Les grands champions y sont présents, bien sûr, comme les incontournables ambassadeurs de leurs disciplines. Mais le Musée National du Sport, à Nice, voit plus loin. Visite guidée.

L

e saviez-vous ? Si le Tour de France cycliste est couru depuis 1903, ce n’est qu’au terme de la onzième étape de l’édition 1919 qu’un dénommé Eugène Christophe endossa le premier maillot jaune de l’histoire. Cette tunique mythique et son histoire désormais centenaire font l’objet de la nouvelle exposition temporaire du Musée National du Sport, jusqu’au 29 septembre. De quoi préfigurer les débuts du Tour, organisés à Nice et dans le haut-pays, les 27 et 28 juin 2020.

Le sport présenté comme un défi Vous préférez d’autres sports au cyclisme ? Bonne nouvelle : au Musée, les objets inanimés ont une âme et d’innombrables anecdotes à raconter. Pas question de se concentrer sur les disciplines les plus médiatiques ! La collection permanente évoque quatre défis. Le « défi sur soi » illustre la natation, le cyclisme, le ski ou la gymnastique. Le « défi d’homme à homme » met en lumière la boxe, les arts martiaux, le tennis, l’escrime ou la lutte. Le « défi collectif » revient sur l’histoire des équipes de clubs et des sélections nationales – et pas seulement de foot ! Enfin, le « défi au-delà des limites » permet d’évoquer des pratiques hors du commun : celles de navigateurs en solitaire, d’alpinistes pionniers arrivés au sommet des plus hautes montagnes ou de sportifs handicapés, par exemple. Devant certains objets anciens, on se dit que les athlètes d’aujourd’hui ont de la chance avec leur équipement ultra-moderne ! Vous avez envie de

Par Martin de Kerimel

CHIFFRES 12 expositions temporaires accueillies à Nice avant Cent ans de maillot jaune, visible actuellement. 6 expositions itinérantes ont été conçues par les équipes du Musée. 56 968 visiteurs au Musée en 2018. 8€ (maximum) à payer pour visiter l’exposition permanente et l’exposition temporaire du moment. 1 maillot porté par Hugo Lloris lors de son premier match professionnel. Unique, forcément !

24

faire une pause en passant à l’action ? C’est possible : au long du parcours, on peut s’essayer au vélo, tester les armes de l’escrime ou se lancer dans une partie de babyfoot géant, par exemple. Le Musée propose quelques installations interactives pour vous permettre de vivre l’exposition autrement, au-delà de l’observation passive des collections. Autres clins d’œil : des vidéos pour replonger dans l’ambiance de quelques grands événements sportifs. Aujourd’hui, la formule attire surtout des familles et beaucoup d’enfants. C’est avec le souhait de convaincre un public plus nombreux que le Musée vient de lancer un escape game, ouvert à des équipes de deux à six personnes. Tout cela vous rend curieux ? Une partie de l’établissement est accessible gratuitement. Depuis le hall d’accueil, et pour donner envie d’aller plus loin, un espace dédié aux Jeux olympiques accueille des statues, affiches et médailles, ainsi que certaines torches utilisées depuis 1936. Votre cœur bat en rouge et noir ? Le Café des Aiglons, consacré à l’OGC Nice, peut servir de point de rencontre entre fanas du ballon rond, anciens joueurs du club ou autres personnalités emblématiques. Et le Musée organise régulièrement des visites de son voisin : le stade Allianz Riviera. Une collection pléthorique ! C’est une évidence : non content d’assurer une mission de conservation, l’établissement met en avant de grands champions, réveille nos souvenirs et, au passage, titille parfois notre chauvinisme.


SPORTVISITE

1

2

3

4

PHOTOS : M. ERLICH MUSÉE NATIONAL DU SPORT - SOPRESS

6

5

1. Le Musée National du Sport, à Nice, est situé aux pieds du stade Allianz Riviera. 2. Les Bleus du foot, champions du monde 1998, font partie des sélections nationales exposées au Musée... et la collection de maillots fait la part belle à l’esprit collectif, tous sports confondus ! 3. Cette planche vintage a appartenu à Christian Marty, le premier véliplanchiste à avoir traversé l’Atlantique (1981). 4. La F1 de Jules Bianchi, un souvenir du jeune pilote niçois décédé en 2015. 5. Le Café des Aiglons, l’un des espaces accessibles gratuitement au Musée. Un lieu d’événements pour, par exemple, des rencontres entre d’anciens joueurs et les supporters. 6. Une moto de David Casteu, pilote niçois au Paris Dakar, entre 2003 et 2016. 25


N°5

Samedi

GOURDON

Chrono du paradis 2,5 km / 500 m+

défi du

loup

nouveau parcours Dimanche TOUrRETTES-SUR-LOUP

Trail des puys

www.traildetourrettessurloup.com TOURRETTES-SUR-LOUP

18 km / 1 000 m+

f


SPORTVISITE

7

PHOTOS : SOPRESS

8

Pour autant, pas question de ne parler que d’exploits retentissants à la mode « gauloise » ! L’histoire du sport est aussi tragique, insolite, politique, technique... bref, qui entre au Musée est invité à laisser ses préjugés au vestiaire. Installé à Nice depuis 2014, le Musée n’est pas réservé aux supporters chevronnés ou pratiquants assidus. Bien au contraire : ses équipes travaillent au quotidien pour que chacun trouve de quoi l’intéresser et lui procurer des émotions. La collection est pléthorique : 45 000 objets et 400 000 documents ! L’exposition permanente permet d’en montrer un bon millier. Ce ne sont pas toujours les mêmes. « Nous les modifions à peu près à 20 % tous les ans, souligne Thomas Fanari, responsable du développement et de la communication. Notre mission consiste à assurer la promotion du sport en général. Ce qui nous intéresse, c’est de parler de sa grande histoire à travers toutes les petites qui la constituent. D’illustrer les évolutions de la société au travers de cette thématique sportive. » Pas de favoritisme, donc : a priori, tous les sports ont leur place au Musée. « On nous a parfois reproché d’en survoler quelques-uns, mais la place disponible reste limitée. Nous essayons en tout cas de parler des plus populaires, mais aussi des plus confidentiels. On nous a posé la question du e-sport : c’est typiquement quelque chose dont l’on pourrait aborder dans une exposition

REPÈRES 1963 Maurice Herzog, secrétaire d’État, relance l’idée de la création d’un musée du sport. Début du rassemblement des œuvres. 1988 La collection du Musée est enfin accessible au public, à Paris. Elle le restera jusqu’en 1997, puis le sera encore entre 2008 et 2012. 2014 Après son transfert, le Musée National du Sport est inauguré à Nice, le 27 juin.

27

9

7. Les vélos des plus grands vainqueurs du Tour de France, stars de l’actuelle exposition temporaire Cent ans de maillot jaune . 8. L’Espagnol Luis Ocańa, vainqueur du Tour 1973 après six victoires d’étape, devenu héros de publicité. 9. Champions d’hier et d’aujourd’hui : le maillot jaune est plus que jamais la tunique vedette du cyclisme international.

temporaire. Ces événements nous permettent de creuser une thématique : nous essayons d’alterner les sujets en lien avec l’actualité sportive, tel que nous l’avons fait lors de l’Euro de football notamment, et les thématiques de société, comme le numérique ou la mode, par exemple. Cela nous permet de sortir certains objets particuliers de nos réserves. » La collection s’enrichissant grâce à des dons et quelques acquisitions, les possibilités paraissent infinies ! n


CULTUREFESTIVALS

FESTIVAL DE R AMATUELLE

Une pluie de talents

Cette nouvelle édition 2019, c’est un peu comme une virée au Pays de Candy. « On s’amuse, on pleure, on rit » face à une programmation éclectique et soignée.

+ de photos en téléchargeant l’application Optimiste Côte d’Azur (App Store et Google Play)

Musique sous les étoiles Cette année, Michel Boujenah – qui a pris la suite de Brialy à la direction artistique en 2007 – et Jacqueline 28

Franjou promettent encore de douces soirées. C’est Marc Lavoine qui ouvre le bal, avec son irrésistible voix de velours et son nouvel album Je reviens à toi sous le bras. Après lui, la chanson française sera encore à l’honneur avec Zazie, qui pose ses valises sur la Côte d’Azur le temps d’un Essenciel Tour sous les étoiles. Enfin, l’événement se terminera en apothéose, face à un Depardieu plus sensible et délicat que jamais, interprète inattendu du répertoire de Barbara. Les émotions sont également au rendez-vous les soirs de représentations théâtrales. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la diversité est de mise.

PHOTO : CYRIL BRUNEAU

D

epuis sa création en 1985, le festival, né de l’envie de Jean-Claude Brialy et Jacqueline Franjou de rendre hommage à Gérard Philipe, n’a de cesse de régaler son public. Entre musique et théâtre, œuvres classiques et créations contemporaines, humour et drame, l’événement du Golfe de Saint-Tropez réussit depuis plus de trente ans à attirer les foules, dans un amphithéâtre en plein air qui n’a rien d’antique, mais a su devenir mythique.

Par Aurélia Lasorsa


CULTUREFESTIVALS

1

2

PHOTOS : 1. JEEPSTEY - 2 ET 3. SERVICES DE PRESSE - 4. VISIOSCENE - 5. J.-C. HERMAIZE

4

Moments de grâce Installés sur leurs légendaires coussins rouges, les spectateurs pourront apprécier dès le 2 août, la dernière pièce de Philippe Lellouche. Accompagné de ses acolytes de toujours, Christian Vadim et David Brécourt, le metteur en scène et comédien signe avec Le Temps qui reste une ode à la vie et à l’amitié, entre rires et révélations intimes. Le lendemain, place à l’humour grinçant du duo Virginie Hocq / Zinedine Soualem pour C’était quand la dernière fois ? Ou les tribulations d’une femme bien décidée à en finir avec la vie… de son mari. Puis, s’enchaîne l’adaptation théâtrale de La Légende d’une vie, drame familial écrit par Stefan Zweig ; La Machine de Turing, nommé quatre fois aux Molières 2019, plonge le public dans la vie du génial inventeur du premier ordinateur ; Pierre Palmade joue à contre-courant dans la pièce Le Lien, de François Bégaudeau, dans laquelle il donne la réplique à Catherine Hiegel, de la Comédie Française. Ramatuelle, c’est aussi une vraie partie de rire, avec une soirée 100 % humour au féminin, où se suc-

3

5

1. Pierre Palmade, Marie-Christine Danède et Catherine Hiegel dans Le Lien, de François Bégaudeau. 2. Richard Berry enfile la robe d’avocat pour Plaidoiries. 3. Caroline Vigneaux aborde sans sourciller les tabous ancestraux autour du jardin d’Eden. 4. Le trio Vadim - Lellouche Brécourt une nouvelle fois réuni sur scène. 5. François Vincentelli et Nicolas Briançon interprètent Le Canard à l’Orange, de William Douglas Home.

Théâtre de Verdure. 3, avenue Clémenceau, Ramatuelle. 2 www.festivalde ramatuelle.com

Du 1er au 11 août.

De 57,50 € à 72,50 €.

29

cèdent Élodie Poux, reine de l’humour noir, et Caroline Vigneaux, venue briser les tabous qui entourent le mythe de la pomme, fruit défendu. Rire aussi face au Canard à l’orange, comédie British et loufoque, où il est question d’adultère, de jeu d’échecs et de canard. Enfin, et parce qu’il s’agit là d’une grande performance d’acteur, on ne saurait manquer la prestation de Richard Berry, seul sur scène dans Plaidoiries, pour retracer cinq grands moments judiciaires de l’histoire, de Gisèle Halimi défendant le droit à l’avortement, jusqu’à Jean-Pierre Mignard, avocat des familles de Zyed Benna et Bouna Traoré… Un mélange des genres qui fait du Festival de Ramatuelle un des moments phares de la belle saison. Précipitez-vous : il n’y a que 1 200 places par soir. n


*Transformer l’ordinaire en extraordinaire.

#l af re n c hvo d k a

L’abus d’alco o l est dangereux po ur la santé , à co nso mmer avec mo dérati o n.

Elevating the ordinary to extraordinary.*

w w w . l a f r e n c h v o d k a . c o m


CULTUREFESTIVALS

1

2

NICE JAZZ F ESTI VA L

Pionnier !

PHOTOS : 1. THOMAS DALMASSO / VILLE DE NICE - 2. SERVICE DE PRESSE

Il est né il y a plus de 70 ans et affiche pourtant toujours la fougue de la jeunesse. Le Nice Jazz Festival vient, cette année encore, divertir toutes les générations… qu’elles soient jazzy ou pas.

O

n pourrait penser que le premier festival international de jazz de l’histoire a eu lieu aux États-Unis, où le genre a vu le jour dans les années 1900. Mais il n’en est rien. Non, c’est à Nice qu’un tel événement a été créé, à la suite du Carnaval de 1948. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la fête fut réussie, entre lieux prestigieux (l’Opéra de la ville et le Casino municipal, aujourd’hui disparu, sur la place Masséna) et artistes de renom (Louis Armstrong, Django Reinhardt, Claude Lutter, Stéphane Grappelli,

Par Aurélia Lasorsa

+ de photos en téléchargeant l’application Optimiste Côte d’Azur (App Store et Google Play)

31

entre autres). Ce n’est que 23 ans plus tard que les notes bleues sont à nouveau mises à l’honneur. En 1971, ce sont (déjà) le Théâtre de Verdure et le Jardin Albert 1er qui voient défiler des stars comme Ella Fitzgerald, Herbie Hancock Quintet, Dizzy Gillepsie et bien d’autres. L’expérience est une nouvelle fois auréolée de succès et en 1974, la décision est prise de créer un festival appelé La Grande Parade du Jazz, dans les jardins des Arènes de Cimiez, lieu bucolique par excellence, décor de l’événement jusqu’en 2014. Cette


CULTUREFESTIVALS 1. La grande scène de la place Masséna est toute entière dédiée aux musiques actuelles. 2. Neneh Cherry, icône des années 1990, vient à Nice présenter son cinquième et très engagé album, Broken Politics. 3. Jupiter & Okwess, un des groupes emblématiques de la nouvelle scène musicale de Kinshasa, fait une incursion azuréenne électrisante. 4. Les incontournables Big Flo et Oli seront également de la partie. À savoir s’ils seront avec ou sans Papa…

année-là, alors que la Promenade du Paillon vient tout juste d’être inaugurée au cœur de Nice, la décision est prise de jouer la carte de l’hyper-proximité. Plus de 45 000 spectateurs répondent présent aux shows de Keziah Jones, Ibrahim Maalouf, Joshua Redman…

3

Du 16 au 20 juillet.

De 17 € à 39 €. Gratuit -10 ans.

4

À LA LOUPE MARDI 16 JUILLET Neneh Cherry ; Jacob Banks ; Nile Rodgers & Chic ; Nubya Garcia ; Fred Hersch Trio ; A Christian McBride Situation. MERCREDI 17 JUILLET Jordan Rakei ; Angèle ; The Blaze ; Judi Jackson ; Christian Sands Trio ; Makaya McCraven Ft. Marquis Hill & Brandee Younger. JEUDI 18 JUILLET Ezra Collective ; Masego ; Black Eyed Peas ; Kokoroko ; Sarah McKenzie ; Orquesta Akokàn. VENDREDI 19 JUILLET José James celebrates Bill Withers ; Hocus Pocus ; Ibrahim Maalouf invite Haïdouti Orkestar ; Fred Nardin Trio ; The Jazz Messengers Legacy ; Jean-Luc Ponty Atlantic Years quintet. SAMEDI 20 JUILLET Frédéric Viale trio ; Adrien Brandeis quintet ; Samy Thiebault « Carribean stories » ; Omara Portuondo « Ultimo Beso » ; Jupiter & Okwess ; Kimberose. 32

PHOTOS : 3. MICKY CLEMENT - 4. WWW.INSTAGRAM.COM/ODIEUXBOBY

2019, deuxième partie de vie Après avoir célébré son 70e anniversaire en 2018, le Nice Jazz Festival revient avec une programmation toujours plus éclectique, qualitative, internationale et ouverte à tous. « Notre volonté est de proposer un rendez-vous festif, populaire et fédérateur, explique Frederica Randrianome, directrice du Nice Jazz Festival. C’est un événement phare, qui fait partie du patrimoine culturel. La transmission est l’essence même du jazz et nous souhaitons perpétuer cette particularité. Et puis, le jazz est une musique à la fois vieille de plus de 100 ans et très actuelle. Nous défendons cette dualité en proposant deux scènes : le Théâtre de Verdure qui accueille une programmation 100 % jazz et la grande scène de la place Masséna, dédiée aux musiques actuelles. L’idée étant d’amener le public venu voir une tête d’affiche à découvrir des artistes qu’il n’aurait pas pu entendre autrement. » Objectif atteint ! Et l’événement parvient à casser les codes d’une musique que certains considèrent encore comme élitiste : « Le mot “jazz” fait encore “peur”, poursuit la directrice, pourtant c’est une musique ouverte qui inspire pas mal d’artistes de la génération montante. C’est le cas de Masego, qui emprunte au jazz ses impros et ses blue notes. Ou encore d’Ibrahim Maalouf étiqueté jazz et qui a un public jeune et très ouvert. » Ces spécificités font le succès du Nice Jazz Festival, au point que depuis quelques éditions, le blind pass séduit de plus en plus de festivaliers, preuve d’une confiance en une programmation de qualité, française et internationale et où la place des femmes n’est pas oubliée. Chapeau bas. n

Place Masséna et Théâtre de verdure, Nice. www.nicejazz festival.fr


Pernod SA au capital de 40 000 000 euros – 51 chemin des mèches – 94015 Créteil cedex – 302 208 301 RCS Créteil

le mojito a choisi havana club.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.


AOÛT 2019 2 U A T E L L 921 0 919 DU 19 JUI TÛOT2Û0T21 0 A OAÛOA L ELTELTAEUTA U2A U2 2

LJI U L IL D UD U1D9U1 9J1U9JI U

RSON LU C K Y P E T E H E R RY CSNROSNO N ETROE REES LYEE ALCYG KPT-YEEPTY C ULC UKP L7/0 7>/019 7EUK YERARYLRA YD E > 19>/019 EP HRCSERHR CE EH - EECY -C Y YR M ELD E EA LR L-G G G O A A A E E E N > 20/07 G AMSLAA MLDAAELDAED E SOPM SP PCN R R R O O C C S D D D P N N N A A A A N R R R G7/0G S7 YG 7>/0 20 20 > 20>/0 NOANK E G O SH POE ASNPYASN ASNPO YH S YSN S K A S 7 0 OGEO OE R T E S > 25/ ES SGV KG K A AEH A H HKR S S S S E E E E K K K G A A A E H H H N S S S S 7 7 7 25>/0 25/0L E > 25>/0 SETVREETSRETSE S SRSEESSSEVSSEVR S E E R R G G G E E E N N N S S S E E L L L S E V E R IN O N R IN > 26/07 S A IN IN VEESVRLEO GOE E S ERDO N N A A S S S 7>/0 7/0S 7 ISA EEESR TSVN 26 26 > 26>/0 EGDEG E RES TRLESERLDSEGLDH S ISSTISE STIS IM A R BHAIM ZAIZBAA A IM IM H H A A > 27/0A7ZA R R R B B IZ IZ IZ A ZB E R T O G IL 7>/0 7/07 ZIL 27 27 > 27>/0 G G G G IL OTIL OIL RETBROETR EBIL G IL GBIL G K N UUKN K AFNF CAIM 8C 1/0C > 081/ AU AUKFNA CFIM KYKO A 08 IM FOF 0 >0 081/IM > 01/> 0 YLLYY LO JAFJHAHFK N KLAO EJNA A IK H H T J N N E E E IK IK IK T T T TTEE IR PIRP EA EPEA T TAE D A R IR U PEIR ΠE C D D D 8 R R R /0 U U U 2 0 ΠΠΠ> UUARRAA C C C TATR 8> 02/ 8 08 > 02/ > 02/ V TVE TRNU NAENA NA NUEN E E U V V B A I N N R E E E U U U U Y B B B I I I Y UYRUYRU R > 19/07

19 19 02 2SS 20019 ET2ENS0NT19 TELSNL T NLA EEET L IT TA TA TA U E E T A IT IT IT R U U U G T T T A A A E R R R É G G G IR E E E O É É É S IR IR IR O O O 7 S S S /0 3 7 7 7 2 >/0 23 23/0 > 23>>/0

www.nuitsdusud.com www.nuitsdusud.com www.nuitsdusud.com www.nuitsdusud.com

€ *€€*€** 22 22 22 € €à€27 €à à27 à27 27 22

de de dede

Billetterie Billetterie Billetterie : :www.nuitsdusud.com : www.nuitsdusud.com : www.nuitsdusud.com - LOCATIONS LOCATIONS - LOCATIONS DÈS DÈS LE 6/04 DÈS LE (0,99 LE 6/04 e(0,99 TTC/billet) e(0,99 e TTC/billet) - 04 -93 04 58 -93 04 40 58 93 17 40 5840 1740 Billetterie www.nuitsdusud.com -- LOCATIONS DÈS LE6/04 6/04 (0,99 eTTC/billet) TTC/billet) - 04 93 58 1717

ESPACE ESPACE CULTUREL ESPACE CULTUREL CULTUREL E.LECLERC E.LECLERC E.LECLERC VENCE VENCE 04VENCE 93 04 3220 93 07/32 RÉSEAU 2007 RÉSEAU 20 /FRANCE RÉSEAU FRANCE BILLET FRANCE BILLET : FNAC BILLET : :FNAC - CARREFOUR : FNAC - -CARREFOUR - CARREFOUR - GÉANT - GÉANT - SYSTÈME GÉANT - SYSTÈME SYSTÈME U U UU ESPACE CULTUREL E.LECLERC VENCE 040432 939307 32 07 20 // RÉSEAU FRANCE BILLET FNAC CARREFOUR - GÉANT - -SYSTÈME INTERMARCHÉ INTERMARCHÉ INTERMARCHÉ - www.fnac.com - www.fnac.com - www.fnac.com www.carrefour.fr www.carrefour.fr www.carrefour.fr - www.francebillet.com www.francebillet.com - www.francebillet.com - Réservation -- Réservation - Réservation téléphonique téléphonique téléphonique : 0 892 : 0:68 892 068 892 2268 36 68 2236 22(0,34 (0,34 e(0,34 TTC/mn) e(0,34 TTC/mn) e TTC/mn) INTERMARCHÉ - www.fnac.com www.carrefour.fr - -www.francebillet.com Réservation téléphonique 0:36 892 36 22 e TTC/mn) RÉSEAU RÉSEAU TICKETMASTER RÉSEAU TICKETMASTER TICKETMASTER : AUCHAN : AUCHAN : AUCHAN - CORA - CORA -- CULTURA CORA - CULTURA - CULTURA - E.LECLERC - E.LECLERC - E.LECLERC - www.ticketmaster.fr - www.ticketmaster.fr - www.ticketmaster.fr - Réservation - Réservation - Réservation téléphonique téléphonique téléphonique : : : RÉSEAU TICKETMASTER : AUCHAN - CORA - CULTURA - E.LECLERC - www.ticketmaster.fr - Réservation téléphonique : 0 892039 892 01 039 892 0001 (0,34 39 0001 (0,34 e 00 TTC/mn) (0,34 e TTC/mn) e TTC/mn)

0 892 39 01 00 (0,34 e TTC/mn)

Client : AEROPORT NICE

Client : AEROPORT NICE

Client : AEROPORT NICE


CULTUREFESTIVALS

JAZZ À J UA N

Bien plus qu’ une référence PHOTO : GILLES LEFRANCQ PHOTOGRAPHIE / OT ANTIBES JUAN-LES-PINS

International toujours, inattendu souvent et bien sûr incontournable : le festival antibois s’affiche comme l’un des temps forts de l’été azuréen. La 59 e édition démarre le 12 juillet prochain.

I

l a appris à aimer le jazz en écoutant Bill Evans, Keith Jarett et Michel Petrucciani. Pianiste comme eux, Philippe Villa a créé, il y a dix ans, un trio avec deux copains musiciens : Fabrice Bistoni à la contrebasse et Gérard Juan à la batterie. Les trois amis ont déjà trois albums derrière eux. D’ici la fin de l’année, ils seront en tournée au Canada et au Japon. Et, en juillet, ils participeront à la Jammin’ Summer Session de Jazz à Juan, une série de concerts gratuits organisés en off du festival. « C’est difficile de nous mettre dans une case, mais notre musique est très actuelle, assure Philippe. Nous sommes

Par Martin de Kerimel

+ de photos en téléchargeant l’application Optimiste Côte d’Azur (App Store et Google Play)

35

ouverts à de nombreuses influences, pour un jazz facile d’accès, très mélodique, qui permet souvent aux gens de se laisser emporter. Certains me disent qu’ils n’aiment pas le jazz habituellement, mais qu’ils aiment le nôtre. » Des stars, des anonymes, de nouveaux venus... L’efficacité de Jazz à Juan ? Elle repose justement sur la subtile association de têtes d’affiches internationales avec des artistes moins réputés ou en pleine progression. Miles Davis, Ray Charles, Ella Fitzgerald, John Coltrane, Dizzy Gillespie, Stan Getz... autant de légendes


CULTUREFESTIVALS

Antibes et La Pinède Gould (Juan-les-Pins). www.jazza juan.com.

Du 12 au 21 juillet.

De 30 € à 150 €. Gratuit sur invitation certains soirs.

1. George Benson, un grand habitué, le 13 juillet. 2. Diana Krall, pianiste de velours, le 19 juillet. 3. New Gospel Family, spécialiste du gospel urbain, le 21. 4. Ben Harper, de retour 20 ans après, le 15 juillet.

de velours, ou Thomas Dutronc, impeccable guitariste au style manouche, n’ont plus rien à prouver d’un point de vue musical : leurs concerts respectifs seront deux autres des temps forts de Jazz à Juan. On ne fera pas non plus l’impasse sur Pink Martini : le grand ensemble américain est généreux, puisqu’il a convié d’autres artistes à partager la scène avec lui. Le soir du 20 juillet, le groupe fêtera son 25e anniversaire avec trois complices invités pour l’occasion : Jane Birkin, Christophe Willem et Nolwenn Leroy ! On en passe et des meilleurs : les mélomanes aventureux n’hésiteront sûrement pas à prêter l’oreille aux nouveaux venus de cette édition 2019, qu’il s’agisse de Delgrès, King Crimson, Louis Cole ou Kittin. Des choix multiples que complète un final ouvert sur invitation seulement, le 21 juillet, et où les chanceux pourront compter sur New Gospel Family pour enflammer une dernière fois la Pinède Gould. Enfin, une dernière fois avant l’année prochaine ! n

1

2

3

36

4

PHOTOS : 1. RICK TRIANA - 2. ET 3. SERVICES DE PRESSE - 4. EVIL VINCE

présentes à Juan-les-Pins depuis les années 1960. Cette fois, il n’y aura pas d’immense star pour commencer : le 12 juillet, les festivités s’ouvriront sur une série de petits concerts dans les rues d’Antibes (19 h-20 h) et de Juanles-Pins (21 h 30-22 h 30). Ce n’est qu’à partir du lendemain que le tapis rouge sera déroulé aux grands noms internationaux. George Benson avait 21 ans quand, au cours de l’été 1964, il a participé au festival pour la première fois. Depuis cette époque, il n’a jamais lâché sa guitare ! Après le Steve Gadd Band pour chauffer le public, il sera, le 13 juillet, la première tête d’affiche de Jazz à Juan, où il vient donc pour la... neuvième fois ! Après lui, on misera volontiers sur Ben Harper et Jamiroquai pour mettre le feu, ou sur Magma, groupe expérimental s’il en est, pour communier avec le public. Diana Krall, pianiste


1

4

5

38

PHOTOS : © SUCCESSION MIRó, ADAGP PARIS 2019 - CLAUDE GERMAIN, STÉPHANE BRIOLANT ET ROLAND MICHAUD / ARCHIVES FONDATION MAEGHT

CULTUREEXPOS

2

3


CULTUREEXPOS

FONDATION M A EG H T

Miró l’irréductible

Il fut peintre, sculpteur, céramiste et graveur. Tout l’été et au-delà, l’Espagnol sera honoré pour son extraordinaire œuvre graphique. De quoi étonner jusqu’aux grands connaisseurs !

L

’évidence saute aux yeux des esthètes qui la visitent : l’histoire de la Fondation Maeght reste indissociable de celle de Joan Miró. C’est au cœur d’une imprimerie parisienne, rachetée en 1964 par Adrien Maeght, que l’artiste a trouvé l’un de ses meilleurs terrains de jeu. Il en a résulté une œuvre graphique sans équivalent, que la Fondation va mettre en avant dans sa nouvelle exposition. Dès le 29 juin, ce sera pour le public une occasion unique de comprendre le processus de création de l’une des grandes signatures du siècle dernier. « Miró tenait beaucoup à cette partie de son travail, indique Isabelle Maeght, fille d’Adrien, membre du conseil d’administration de la Fondation Maeght. Les métiers autour de l’impression étaient jusqu’alors séparés : les lithographes d’un côté, les graveurs de l’autre et les relieurs encore à un autre endroit. La structure créée par mon père réunissait tout le monde. Miró y bénéficiait d’une liberté totale pour créer. Il pouvait savoir immédiatement ce que son travail allait donner : Papa souhaitait que, lorsqu’un artiste venait avec un projet à l’atelier, des bons à tirer puissent lui être présentés dans la journée ou en deux jours maximum. » Un artiste exigeant, des œuvres exceptionnelles Joan Miró, au-delà de la peinture : le titre choisi pour l’exposition annonce la

Par Martin de Kerimel

couleur. Au total, quelque 300 pièces seront rassemblées : affiches, gravures, plaques de tirage, bons à tirer et ouvrages de bibliophilie, entre autres. « Il faut savoir qu’avant de réaliser ses gravures, Miró partait souvent d’une gouache, ajoute Isabelle Maeght. Ces travaux préparatoires n’ont encore jamais été exposés ! Ils constituent un fonds exceptionnel, offert à la Fondation par mon père ou mes grands-parents. » Rosa Maria Malet, la commissaire de l’exposition, juge ellemême cette collection admirable : elle connaît pourtant l’œuvre de l’artiste sur le bout des doigts, elle qui dirigea la Fundaciò Joan Miró de Barcelone pendant 37 ans ! Nul doute dès lors que le grand public, lui, aura de quoi s’émerveiller ! Isabelle Maeght, qui se transforme parfois en guide de la Fondation, ne tarit pas d’éloges sur un artiste qu’elle a bien connu : elle se rappelle qu’il venait à Saint-Paul-de-Vence avec sa femme et ses petits-enfants. « Mon père y avait aussi prévu un atelier. Il y faisait venir un graveur et un lithographe, à la disposition de Miró lorsqu’il souhaitait travailler. » L’Espagnol était l’un des artistes le plus prolixe du siècle dernier. Elle s’en souvient comme d’un homme aimé de tous et d’une grande exigence, y compris avec lui-même. Parmi ses satisfactions : de premiers échos très favorables à l’exposition, qui laissent espérer que, dans un futur proche, elle sera montrée dans d’autres pays. n

Fondation Maeght. 623, chemin des Gardettes, Saint-Paulde-Vence. www.fondation -maeght.com

Du 29 juin au 17 novembre.

De 11 à 16 €. Gratuit - 10 ans, personnes handicapées et membre de la Société des Amis.

1. Les Mains sales. Maquette, 1974. 2. Joan Miró gravant à Saint-Paul-de-Vence, en 1981. 3. Le Labyrinthe Miró, 1963-1973. Une souscription a été lancée en avril pour le financement de sa restauration. 4. Automobiliste à moustaches, 1973. 5. La Fondation a été inaugurée par Aimé et Marguerite Maeght le 28 juillet 1964. 39


BOUTIQUES, RESTAURANTS CINÉMA, SALLE DE SPORT MÊME LE DIMANCHE *SHOPPING INATTENDU

CAGNES-SUR-MER


CULTUREEXPOS

GR IMALDI FO RUM

Un rendez-vous avec Dalȋ Cet été, le centre des congrès monégasque ouvre ses portes en grand à l’artiste espagnol. L’occasion de redécouvrir son travail et sa personnalité, au-delà de son image excentrique.

S

Par Martin de Kerimel

PHOTO : ADAGP PARIS 2019

a fine moustache a fait de lui une icône, mais à quel point connaît-on Salvador Dalí ? Cité au rang des plus grands créateurs du siècle dernier, l’Espagnol échappe toujours, trente ans après sa disparition, à toute définition simpliste. C’est l’intérêt de l’exposition qui débutera le 6 juillet au Grimaldi Forum : elle le présentera dans toute sa complexité. Au départ, l’idée est simple : derrière le visage public de l’artiste se cachait un homme passionné, grand connaisseur de l’histoire de la peinture et influencé par des maîtres classiques comme Vermeer, De Vinci, Raphaël ou encore Velasquez. « On parle beaucoup du personnage Dalí et de son image dans les médias. Nous avons souhaité axer l’exposition sur sa peinture », note Montse Aguer, directrice des études daliniennes à la Fondation Gala-Salvador Dalí et commissaire de l’exposition (trois ans de travail). Parmi ses motifs de satisfaction : que la scénographie imaginée par les équipes du Grimaldi Forum permette de reconstituer symboliquement l’atelier de l’artiste. Le long parcours d’un avant-gardiste Les pièces qui seront présentées tout au long de l’été couvrent plus de sept décennies ! Le parti pris est de les exposer dans l’ordre chronologique. Au-delà de l’aspect rétrospectif d’une telle démarche, l’intention est de montrer comment Dalí s’est inscrit dans l’histoire de son art et de mieux appréhender les diverses étapes de sa création. Après ses premières expérimentations,

1

1. Salvador Dalí, La mémoire de la femme-enfant, 1929. Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid. Photographic Archives Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía © Salvador Dalí, Fundacio Gala-Salavador Dalí / Adagp, Paris 2019. 41


CULTUREEXPOS

2

4

3

il s’est imprégné de nombreuses avantgardes d’Europe, comme l’impressionnisme, la peinture métaphysique, le cubisme et l’abstraction. Il a aussi largement contribué au mouvement surréaliste, eu un intérêt marqué pour l’art américain des années 1970 et échangé avec ses contemporains, à l’image de Pablo Picasso. Parmi les pièces à découvrir : 38 tableaux, 28 dessins, des vidéos, des photos... un fonds très riche, venu principalement des collections de trois établissements – les Musées Dalí de Figueres (ville natale de Salvador), Reine Sofia de Madrid et Dalí de Saint-Petersburg, en Floride – et de quelques collections privées. Pas question de réserver ces merveilles aux seuls connaisseurs : au contraire, tout

Grimaldi Forum. 10, avenue Princesse Grace, Monaco. www.grimaldi forum.com

Du 6 juillet au 8 septembre.

De 9 à 11€. 42

le monde est invité à venir les contempler. « En tant que spectateurs, nous avons tous un rôle important à jouer, juge Montse Aguer. La peinture de Dalí paraît parfois très simple, mais elle ne l’est pas ! ». La dimension médiatique de l’artiste apparaît comme une porte d’entrée vers son travail, qui pourrait réserver bien des surprises aux curieux. Le Grimaldi Forum prévoit d’y insuffler encore un peu de modernité : grâce à un dispositif tactile, le visiteur peut explorer deux œuvres reproduites en très haute définition, avant d’admirer les vraies avec un regard nouveau. n

PHOTOS : BUREAU D’ÉTUDES ET DU DESIGN D’ESPACES DU GRIMALDI FORUM ADAGP PARIS 2019

2. Chaque exposition fait l’objet d’une étude scénographique préalable. 3. Salvador Dalí, Personnages couchés sur le sable, 1926. Fundacio Gala-Salavador Dalí, Figueres © Salvador Dalí, Fundacio Gala-Salavador Dalí / Adagp, Paris 2019. 4. Batles-Compte, Salvador Dalí peignant dans l’oliveraie de Portlligat, 1948. © Battle-Compte. Droits d’image de Salvador Dalí réservés. Fundacio GalaSalavador Dalí, Figueres, 2019.


LE GRAND MAGASIN DES PLUS BELLES MARQUES MODE, ACCESSOIRE ET BEAUTÉ

PHOTOGRAPHIE RETOUCHÉE

OUVERT TOUS LES DIMANCHES DE 11H À 19H PRINTEMPS POLYGONE RIVIERA, 137 AVENUE DES ALPES - Tél. 04 83 53 40 00


OFFREZ-VOUS UNE PAUSE BIEN-ÊTRE

DÉJEUNER DÉTENTE

JOURNÉE BULLE DE BIEN-ÊTRE

Déjeuner 3 plats (hors boissons)

Déjeuner 3 plats (1 apéritif, 1/2 eau minéral plate ou gazeuse, 1 verre de vin et 1 café ou 1 tisane aux herbes du jardin)

Accès à la piscine extérieure et au Spa Évasion Nature (piscine intérieure chauffée, hammam, douche chromatique, espace fitness et jacuzzi plein air avec vue sur la Méditerranée) 45 € / personne en semaine 65 € / personne le week-end.

Accès à la piscine extérieure et au Spa Évasion Nature (piscine intérieure chauffée, hammam, douche chromatique, espace fitness et jacuzzi plein air avec vue sur la Méditerranée) Soin 1 heure (visage ou corps)

ATELIERS ÉVASION NOUVEAUTÉ 2019. Tous les samedis matin de Juillet et Août, à partir de 10 h, venez profiter de nos ateliers Yoga, Qi-gong et sophrologie sur notre espace panoramique vue mer. Déjeuner Détente & Ateliers Évasion : 75 € / pers. Bulle de bien-être & Ateliers Évasion : 159 € / pers.

129 € / personne en semaine, 149 € / personne le week-end.

RÉSERVATION OBLIGATOIRE 258, chemin Cantemerle, Vence 04 93 58 08 18 Hotel.Cantemerle www.cantemerle-hotel-vence.com


CULTUREEXPOS

M U SÉE R ENO I R

Portraits en liberté

Cagnes-sur-Mer commémore les cent ans de la disparition de l’artiste. Parmi les animations organisées : une exposition, cet été, de ses portraits peints aux Collettes, son ultime demeure.

P

PHOTO : ASSOCIATION DES AMIS DU PETIT-PALAIS, GENÈVE / STUDIO MONIQUE BERNAZ

our qui s’intéresse à la peinture du siècle dernier, c’est l’un des grands événements artistiques de l’été. En plus de sa collection permanente, le Musée Renoir de Cagnes-surMer propose, pour la première fois depuis plus de cinquante ans, une grande exposition temporaire : Renoir et les portraits peints aux Collettes. Pour l’occasion, il a pu s’associer à d’autres établissements culturels, parmi lesquels le Musée d’Orsay à Paris, et bénéficie également de quelques prêts de collectionneurs privés. « Une émotion particulière » C’est à la rencontre d’un artiste libre que le public est invité cet été. Au début de sa carrière artistique, Auguste Renoir a eu à travailler sur commande, en ajustant parfois son travail aux souhaits de ses clients. Au contraire, lors des dernières années de sa vie, passées à Cagnes, son talent reconnu lui permet de traiter ses sujets comme il l’entend : « À cette époque, il est très inspiré par son environnement, mais il aime toujours le portrait, indique Emeric Pinkowicz, conservateur des musées de Cagnes. La différence, c’est qu’il en peint moins et seulement pour les personnes qu’il aime ou pour lesquelles il ressent une émotion particulière. » Ses modèles passent ainsi à la postérité. Parmi elles, Gabrielle Renard, cousine éloignée d’Aline, la femme du peintre : entrée au service de la famille dès 1894, elle apparaît sur Gabrielle à la Rose, tableau peint en 1911 (et prêt du Musée d’Orsay). On découvrira également d’autres proches du peintre, telles

Par Martin de Kerimel

1

1. Portrait de la poétesse Alice Vallières-Merzbach, 1913, Genève. Association des amis du Petit-Palais.

+ de photos en téléchargeant l’application Optimiste Côte d’Azur (App Store et Google Play)

45

Andrée Heuschling, future femme de son fils Jean, et Madeleine Bruno. « Un tableau qui me tient à cœur représente Adèle, épouse du collectionneur Georges Besson, ajoute Emeric Pinkowicz. Renoir l’a réalisé en une matinée. Il est moins abouti que d’autres, mais, par chance, Georges a laissé un beau texte qui retranscrit la manière dont la séance s’est déroulée dans l’atelier. » C’est l’un des éléments qui viendront enrichir l’exposition.


CULTUREEXPOS

2

3

5

6 2. Renoir est resté aux Collettes jusqu’à la fin de sa vie, en 1919. 3. Portrait d’Adèle Besson, 1918. Paris, Centre Pompidou. En dépôt à Besançon, musée des Beaux-arts et d’archéologie (donation George et Adèle Besson). 4. Geneviève Bernheim de Villers, 1910, Paris, musée d’Orsay. Don de M. et Mme Gaston Bernheim de Villers, 1951. 5. La façade sud du Musée, ouverte sur un somptueux jardin. 6. Autre animation prévue : un pique-nique en costumes anciens, le 22 septembre.

Un programme complet d’animations Ces prochains mois, d’autres événements devraient contribuer au succès de cette année Renoir organisée à Cagnes. Dans les Jardins du Musée, du 14 au 18 juillet, des concerts en hommage au peintre seront organisés, ainsi qu’une projection du film Le déjeuner sur l’herbe, réalisé par Jean Renoir. Le 20, une soirée, Histoires de dire, est prévue autour d’une performance scénique liée à un objet destiné à entrer ensuite dans les collections du Musée. Le programme se prolongera en septembre,

Musée Renoir, 19, chemin des Collettes, Cagnes-sur-Mer. T. 04 93 20 61 07.

Jusqu’au 22 septembre. De 10 h à 13h et de 14 h à 18 h, tous les jours sauf le mardi.

6 €. Gratuit pour les Cagnois et – 26 ans. 46

lors des Journées du Patrimoine, avec l’inauguration de l’atelier de plein air de Renoir, reconstruit dans les Jardins, et la tenue d’un pique-nique en costumes anciens. Plusieurs ateliers – pour petits et grands – sont par ailleurs prévus à la médiathèque et à la ludothèque à la rentrée et jusqu’en novembre, ainsi que des conférences au Château-Musée dès octobre. n

PHOTOS : CENTRE POMPIDOU, CLICHÉ CHARLES CHOFFET, BESANÇON - HERVÉ LEWANDOWSKI / RMN-GRAND PALAIS - SERVICE COMMUNICATION / VILLE DE CAGNES-SUR-MER

4


Emblème de Nice et reconnaissable à sa coupole, le Negresco est visible dès l’arrivée sur la promenade des Anglais, à l’entrée ouest de la ville.

48


SUCCESSSTORY

HÔTEL NEGR ESCO

Sous le signe de l’art

Fleuron Belle Époque indissociable de la Côte d’Azur, il cache, derrière sa magnifique façade blanche, une incroyable collection d’œuvres d’art. Chargé d’histoire, le Negresco semble à jamais regarder vers demain. Par Aurélia Lasorsa

L

e 7 janvier dernier, le temps s’est figé sur diale, rendue possible notamment par la préla Promenade des Anglais. Au numéro 37, sence, au sous-sol de l’établissement, d’ateliers les drapeaux étaient en berne et les sou- où travaillent chaque jour des Compagnons du rires se sont effacés. Madame Jeanne Augier, Devoir, issus d’écoles prestigieuses, pour restauemblématique propriétaire et âme du Negresco, rer des meubles et pièces abîmés, ou repenser les s’en est allée, laissant aux Azuréens l’un des plus chambres en proposant la création de nouvelles beaux représentants de l’art de tentures, têtes de lit et autres vivre à la française et surtout Le patrimoine de l’hôtel éléments d’ameublement et de une collection d’œuvres décoration, en fonction d’un s’est étoffé, au point uniques. Passionnée par l’art thème. Ces spécificités, voulues aujourd’hui de réunir dans ce qu’il a de plus varié, et mises en place par celle qui quelque 6 000 œuvres. fut l’âme du Negresco pendant Madame, comme l’appelaient ceux qui la côtoyaient quotidiennement, a su plus de soixante ans, n’avaient qu’un seul but : mêler au fil des ans, œuvres classiques et créa- présenter aux clients du monde entier le savoirtions contemporaines. Sans a priori, mais avec faire hexagonal et des œuvres françaises de un œil averti, elle a offert à chaque étage, à Louis XIII à nos jours. C’est ainsi qu’année après chaque pièce et à chaque recoin du bâtiment année, le patrimoine de l’hôtel s’est étoffé, au une couleur arty audacieuse et inégalée. point aujourd’hui de réunir quelque 6 000 œuvres, d’une diversité rare. Et le décès de l’emException hôtelière blématique propriétaire ne marque pas pour Pour autant, dans les couloirs de l’établissement, autant la fin des acquisitions. ceux qui font vivre le lieu toute l’année se gardent bien de comparer le Negresco à un Dalí, Niki et Louis XIV musée. C’est un hôtel d’art ! Un lieu totalement Passionnée, Jeanne Augier aimait surtout faire indépendant, quasi unique au monde de par la découvrir à ses hôtes de passage ou habitués de richesse de son patrimoine artistique (au point nouveaux noms de la scène française ou des que, au gré des décennies, de nombreuses offres artistes dont les créations déclenchaient en elle d’achat ont essuyé des refus) et où, à l’inverse des une vraie émotion. Avec certains d’entre eux, musées, les œuvres ne sont pas des objets à elle avait même tissé des liens d’amitié. C’était le observer de loin, mais de véritables pièces de cas, notamment, avec Pierre Cardin, Salvador décoration que l’on peut toucher, sur lesquelles Dalí (qui n’hésitait pas à séjourner à l’hôtel on peut s’asseoir même. Une différence primoraccompagné d’un guépard tenu en laisse) ou

PHOTOS : LE NEGRESCO

BIO EXPRESS 1913

1957

2003

2015

Inauguration de l’Hôtel Negresco, propriété de Henri Negrescu qui a confié la conception à l’architecte Édouard Jean Niermans, grand nom de la Belle Époque.

Jeanne Augier prend la direction de l’hôtel, racheté par son père Jean-Baptiste Mesnage.

La façade, la toiture, la verrière et le Salon Royal sont classés à l’inventaire des Monuments Historiques.

Le Negresco est classé Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV).

49


SUCCESSSTORY

encore Niki de Saint Phalle, qui trône toujours au Negresco via sa Nana jaune et un Miles Davis, désormais figure de proue posée sur la terrasse. Pour autant, la propriétaire ne s’est jamais considérée comme une mécène, mais comme une collectionneuse qui décorait son hôtel comme elle aurait pu le faire dans sa villa personnelle. Dans ce bâtiment à l’architecture exceptionnelle, il était tentant de donner vie à quelque chose qui l’est tout autant. Ainsi, sous la verrière du Salon Royal, au style Louis XVI, trône un gigantesque lustre en cristal Baccarat, en réalité une commande du Tsar Nicolas II pour le Kremlin. Brisant les codes comme personne, Jeanne Augier avait décidé que sous ces 16 800 cristaux seraient disposés sept tapis originaux aux couleurs chatoyantes signés Raymond Moretti, commande spéciale de Madame. Car au final, le Negresco, c’est tout ça à la fois : une façade reconnue dans le monde entier, une verrière classée aux Monuments Historiques, une immense cheminée en pierre venue directement du château de Hautefort en Dordogne et disposée dans le célèbre Salon Versailles, sous un plafond issu lui du château de Menjoux, en Suisse. Et des centaines et des centaines d’œuvres.

Renoir, Buste de Madame Renoir, qui accueille les visiteurs, plus loin, dans le Salon Royal, on découvre les portraits Louis XV adolescent et Louis XV en costume royal, par Jean-Baptiste et Louis Michel Van Loo. En se rendant au premier étage, on croise le portrait d’Honoré II, Prince de Monaco signé Hyacinthe Rigaud, et l’Autoportrait en tenue d’atelier, de Nicolas de Largillière. Mais les dorures et boiseries d’époque renferment tout autant d’œuvres modernes et contemporaines. C’est ainsi qu’au sortir d’une chambre, on tombe comme par magie sur la Lithographie au violon d’Arman, des Gouaches de Vasarely ou Delaunay, mais aussi les Lithographies de César ou Dalí. Mais ce qui marque peut être plus encore le visiteur qui découvre le lieu pour la première fois, ce sont les incroyables moquettes, omniprésentes à chaque étage, comme hypnotiques. Ces créations uniques sont le fruit d’une commande de Jeanne Augier à Yvaral (fils de Victor Vasarely). Elles sont devenues, au fil des ans, une des signatures du cinq étoiles niçois. Il est naturel, aujourd’hui, depuis le départ de Madame Augier, de se poser la question de l’avenir des collections et de leur développement. Certes, l’acquisition d’œuvres picturales et autres sculptures a été réduite il y a quelques années maintenant, au profit de mobilier d’art, entièrement créé par les Ateliers du Negresco, par des entreprises labellisées EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant : label obtenu par le Negresco en 2015) ou acheté à des designers. En outre, la signature du lieu, celle de Jeanne Augier, a été transmise au fil des années et des échanges, aux employés des Ateliers, qu’elle ne manquait pas de visiter dès qu’elle le pouvait. Pour que vive encore longtemps la légende. n

Avoir les yeux partout, tout le temps Il y a quelques années, l’Hôtel pouvait être visité, à l’instar d’un musée, et l’on errait alors dans les couloirs en quête d’œuvres originales et méconnues. Désormais, retrouvant le calme et la discrétion indispensables à une maison de ce standing, le lieu ne peut être découvert que par ses hôtes, chanceux d’apprécier en plus de la vue sur la Grande Bleue, des créations de toutes les époques. Dans le lobby, c’est un bronze inédit de

FOCUS

D

NOUVEAU SOUFFLE EN CUISINE

epuis près d’un an, les cuisines du 37 promenade des Anglais connaissent des bouleversements. Le premier, et non des moindres, est la nomination de Virginie Basselot au poste de chef exécutif. Détentrice du titre de Meilleur Ouvrier de France depuis 2015 et ayant conservé dès sa première année au Negresco les deux étoiles Michelin pour le Chantecler, cette experte a un œil sur tout ce qui sort

des cuisines, que les assiettes soient destinées au restaurant gastronomique, à la Rotonde, brasserie chic de l’établissement, et même au Bar de l’Hôtel. Dès son arrivée, la Cheffe a apposé sa signature culinaire, notamment en faisant entrer en ces murs mythiques les plus grandes recettes de la gastronomie niçoise, qu’elle sublime, évidemment. On les déguste depuis peu dans la toute nouvelle Rotonde, 50

puisqu’après plusieurs mois de travaux, le Negresco a dévoilé une salle entièrement repensée, mais qui ne trahit pas pour autant les goûts de Madame. Les chevaux de bois colorés, issus d’un carrousel du XIXe siècle sont toujours présents : ils s’inscrivent désormais dans une ambiance chic et épurée, qui ne renonce pas aux dorures, mais les inscrit définitivement dans le XXIe siècle. A. L.


SUCCESSSTORY

3

2

6

4

PHOTO : GRÉGOIRE GARDETTE - MARCEL JOLIBOIS / LE NEGRESCO

5

2. Chaque chambre possède une identité propre, à l’image de celle entièrement dédiée à l’univers de Jean-Paul Gaultier. 3. Dans les étages, les couloirs vibrent au rythme des lignes de la moquette signée Yvaral, commande expresse de Jeanne Augier en 1974. 4. Le Salon Royal résume à lui seul l’établissement : entre architecture classique, pièces historiques et créations artistiques de toutes les époques. 5. La nouvelle Rotonde est le fruit d’une collaboration entre le Negresco et les studios MHNA. 6. Jeanne Augier a fait de l’hôtel l’un des plus beaux représentants de l’art de vivre à la française. 51


Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. www.mangerbouger.fr

UNE IDÉE NEUVE DE LA TRADITION

Des spécialités niçoises entièrement élaborées à la main dans notre atelier d’Antibes, sans ajout de colorant ni conservateur ni arôme artificiel. Un savoir-faire ancestral, nourri des traditions culinaires du terroir azuréen. Depuis 70 ans, Perrin Ravioli apporte le plus grand soin à ses recettes et s’attache avec amour et passion à préserver le goût et les saveurs de notre région.

Ravioli

Spécialités niçoises

Épicerie fine

Antibes : 29, cours Masséna • Cagnes-sur-Mer : 83, avenue de la Gare • Cannes : 18, rue Hoche Nice Centre : 11, rue Maccarini • Nice Port : 51, rue Bonaparte • Vence : 13, avenue Marcelin Maurel

perrin-ravioli.com 52


L'ESSENTIEL EST DANS L'ASSIETTE

P PHOTOS : O.WARTER / SOPRESS - PMONETTA-9595 - JEAN-MICHEL SORDELLO - STUDIOPHENIX.COM - HÔTEL BELLES RIVES - GUILLAUME FILIPPI - FRÉDÉRIC DUCOUT

artager un repas. Découvrir des saveurs inédites. Profiter d’un lieu agréable. Manger chez un grand chef. Échanger. Déguster. Apprécier. Lorsque l’on s’attable dans un restaurant, c’est un peu pour cela, ou pour tout à la fois. Cet été, plutôt que de vous faire saliver à la lecture de nos articles, nous avons choisi de laisser la parole aux chefs azuréens. Et quoi de plus évident pour eux que de s’exprimer au travers de leurs assiettes ? Chacun s’est ainsi emparé du sujet et nous a offert, en une seule photo, un appétissant condensé de sa cuisine. Vous trouverez ici quelques unes des tables que l’on considère comme des incontournables de la Côte d’Azur. Dès la naissance de ce projet, il était évident que tous ceux qui font vivre à l’année la gastronomie azuréenne ne pourraient être présents, alors nous avons réalisé pour vous une sélection de grandes et petites tables, de lieux intimistes et de grands établissements. Que vous soyez plutôt adeptes de restaurant de bord de mer ou de cadre bucolique, que vous ayez envie d’un service de haut standing ou que vous misiez sur la convivialité, vous trouverez ci-après de quoi contenter vos envies gourmandes. Laissez parler votre instinct, et pour reprendre les célèbres mots du regretté Joël Robuchon : « Bon appétit, bien sûr ! » n Aurélia Lasorsa

53 -

53EST DANS L'ASSIETTE - L'ESSENTIEL


54


OLIVE & ARTICHAUT THOMAS HUBERT Nice

C’est un restaurant grand comme un mouchoir de poche, en plein cœur du Vieux Nice. Une de ces adresses que les initiés connaissent bien et dévoilent sans hésiter aux curieux en quête d’une valeur sûre. À sa tête, Thomas et sa compagne Aurélie donnent vie à une cuisine locale et d’instinct, à laquelle il est difficile de résister. De ses années passées dans de grandes maisons, le chef a conservé la rigueur et le respect du produit, et l’agrémente d’une pincée de génie et d’audace dont il a le secret. Qu’il déambule sur son vélo, son panier de courses accroché derrière lui, ou qu’il cuisine face à ses clients, Thomas fait preuve d’une belle authenticité que l’on retrouve, à coup sûr, dans l’assiette. n A. L. Menu 33 €, plats à partir de 20 €. Pavé de liche rôti de Villefranche, crémeux d’artichaut au miel, légumes de saison braisés et jus de piperade. PHOTO : O.WARTER / SOPRESS

55


LA TABLE DU CANTEMERLE JÉRÔME HÉRAUD Vence

C’est à l’entrée de Vence que l’on déniche cette table comme posée au milieu d’un jardin, avec vue sur les plantes et la piscine de l’Hôtel Cantemerle. Un cadre idéal qui fait honneur à la cuisine de Jérôme Héraud. Le chef, également directeur de l’hôtel, a choisi de laisser libre cours à son imagination avec pour seul fil conducteur le retour à l’essentiel. Sans fioriture, il dresse des assiettes élégantes et ne renonce jamais à ce qui fait d'un plat de la haute gastronomie : le mariage délicat et parfait de saveurs et parfums. Parce qu’au delà d’être beau, un plat se doit surtout d’être bon. n A. L. Menus de 27 € à 59 €, plats à partir de 16 €. Pavlova chocolat blanc, fruits rouges de saison. PHOTO : O.WARTER / SOPRESS


57 -

- L'ESSENTIEL EST DANS L'ASSIETTE


58


LE MAGELLAN BRUNO TENAILLEAU Théoule-sur-Mer

Arrivé en février dernier aux cuisines du Magellan, le chef Bruno Tenailleau a rapidement pris ses marques. Face à la Grande Bleue, il propose à sa clientèle une cuisine méditerranéenne de saison qui fait la part belle aux produits de la mer. Toute en fraîcheur et en légèreté, la carte évolue au gré des semaines en fonction de la pêche locale ou de la production maraîchère régionale. Compétent à la fois en cuisine et en pâtisserie (il a été sacré premier prix international de dessert en 2007), le chef met un point d’honneur à soigner sa carte, de bout en bout, pour offrir une expérience complète. n A. L. Plats à partir de 21 €. L’œuf parfait fermier Label rouge, asperges vertes de région en fraîcheur. PHOTO : O.WARTER / SOPRESS

59


LE PARK 45 HERVÉ BUSSON Cannes

De la terrasse, le Park 45 nous permet d’admirer ses jardins, puis la Croisette et enfin la Méditerranée. Autant dire qu’il s’agit d’un des points de vue privilégiés de Cannes. C’est ici qu’officie depuis quelques mois Hervé Busson, dont la discrétion n’a d’égal que le talent culinaire. Fort d’un parcours à faire pâlir (de la Palme d’or de Christian Willer aux Pêcheurs de Francis Chauveau), le chef écrit une partition personnelle qui se veut légère et colorée. Défenseur de la cuisine méditerranéenne, il puise son inspiration dans les recettes de Provence, mais aussi d’Italie et d’Espagne, et met littéralement en scène les légumes qu’il aime tant. n A. L. Menus de 29 € à 125 €, plats à partir de 27 €. L’agneau de printemps de Sisteron rôti au pistou, les premières courgettes à l’Antiboise, gnocchi aux olives Taggiasche. PHOTO : O.WARTER / SOPRESS


61 -

- L'ESSENTIEL EST DANS L'ASSIETTE


62


L’ANTIDOTE CHRISTOPHE FERRÉ Cannes

Pâtissier de formation, passé par de belles maisons d’ici et d’ailleurs, Maître restaurateur depuis 2017, Christophe Ferré a ouvert L’Antidote il y a près de 10 ans, dans une maison bourgeoise du centre-ville de Cannes, dotée d’une jolie terrasse. Il y crée des assiettes gourmandes et soignées qu’il fait évoluer régulièrement, au gré des saisons. Désireux de toucher le plus grand nombre, il veille à proposer à ses clients un très bon rapport qualité/prix, sans jamais renoncer au goût. Il fait alors le choix de produits simples, qu’il souligne d'une touche de noblesse et d’originalité. n A. L. Menu 39 €, plats à partir de 26 €, plat du jour 12 €. Carpaccio de poulpe, pommes safranées, œuf de hareng fumé. PHOTO : O.WARTER / SOPRESS

63


AU JARDIN DE LA VAGUE AKHARA CHAY Saint-Paul de Vence

C’est un disciple d’Escoffier qui nous régale dans cette bulle de calme qu’est l’hôtel La Vague de Saint Paul. Au milieu des chênes, à quelques encablures de la Fondation Maeght, on vient ici pour l’intimité des lieux et on reste pour la cuisine : parfaite association de produits du terroir et de saveurs lointaines. Passionné, Akhara Chay se réinvente sans cesse et n’oublie pas les fondamentaux. Sa signature : un équilibre maîtrisé entre saveurs et douceur qui laisse en bouche comme un goût merveilleux de « reviens-y ». n A. L. Menus de 25 € à 69 €, plats à partir de 32 €. Foie gras en escalope dorée minute au poivre de Timut du Népal, consommé de volaille fermière parfumé au Dashi et aux perles du Japon relevées de zestes de combawa.

PHOTO : O.WARTER / SOPRESS


65 -

- L'ESSENTIEL EST DANS L'ASSIETTE


66


ÔMER PATRICK LAINE Monaco

Avec le dernier né de la galaxie Alain Ducasse, le chef nous invite à un tour complet de Méditerranée. Installée dans l’aile Rotonde de l’Hôtel de Paris Monte-Carlo, cette table aux allures de paquebot réunit les saveurs et recettes typiques de Grèce, du Liban, de Turquie, d’Italie, du Maroc… Les classiques falafels, hoummos, charwarma donnent la réplique aux plus méconnus manti tadbile et avgolemeno. Une cuisine du Sud et végétale qui se partage et se décline en version mezzés pour une plus grande convivialité. Herbes aromatiques et épices nous emportent dans un tourbillon aussi délicat qu’envoûtant. n A. L. Menus déjeuner de 42 € à 55 €, plats à partir de 38 €. Coquelet chich taouk, roz bil sha’riyah. 67

PHOTO : PMONETTA-9595


LE SAINT-MARTIN JEAN-LUC LEFRANÇOIS Vence

C’est un amoureux des légumes que l’on retrouve dans les cuisines du Château Saint-Martin, superbe établissement qui surplombe Vence et ses alentours. Travaillant chaque recette comme une pièce artistique où se mêlent harmonieusement esthétique et saveurs, le chef propose dans son restaurant étoilé des plats d’inspiration méditerranéenne, élaborées uniquement à base de produits de saison, venus de producteurs locaux, autant que possible. Des professionnels avec lesquels il a tissé, au fil des ans, une relation qui va au delà de la seule collaboration. La preuve que, pour ce Normand passionné de nature, la cuisine est aussi au cœur des relations humaines. n A. L. Menus 95 € et 130 €, plats à partir de 37 €. L’Aubergine en coque fondante, légumes acidulés, quelques graines. PHOTO : JEAN-MICHEL SORDELLO


69 -

- L'ESSENTIEL EST DANS L'ASSIETTE


70


ODYSSEY / EL INVERNADERO RODRIGO DE LA CALLE Monaco

Cet été, l’Hôtel Métropole Monte-Carlo a confié les clés de son pop-up au chef étoilé Rodrigo de la Calle. Celui qui a notamment fait ses armes au sein du laboratoire Joël Robuchon a en effet été invité par Christophe Cussac pour délocaliser, le temps de la saison, son établissement. Adepte de « gastrobotanique », l’Espagnol signe comme il en a l’habitude un menu unique 100 % végétal en sept passages où les légumes sont rois. À déguster dans le cadre magique imaginé par Karl Lagerfeld, et posé au cœur de la Principauté. n A. L. Menu unique 139 €. Betterave pomme. 71

PHOTO : STUDIOPHENIX.COM


LE BISTROT TERRASSE / LA PASSAGÈRE STEVE MORACCHINI Juan-les-Pins

Élu Chef Pâtissier de l’année 2016 par le Gault&Millau, et œuvrant au quotidien aux côtés d’Aurélien Véquaud à La Passagère – restaurant étoilé de l’Hôtel Belles Rives –, Steve Moracchini signe des desserts élégants, gourmands et originaux. Fervent défenseur de son métier, il travaille des recettes destinées à révéler le goût du produit, en y ajoutant le moins de sucre possible, et veille à apporter un zeste d’audace au moyen de mets peu courants en pâtisserie. Et si ces créations ravissent les clients du Belles Rives, elles sont également à déguster à l’Hôtel Juana, en format individuel. n A. L. Pâtisserie à emporter 5 €, sur place 7 €. L'Orange - Biscuit à l’huile d’olive, onctuosité de miel et orange du pays, glace calisson. PHOTO : HÔTEL BELLES RIVES


73 -

- L'ESSENTIEL EST DANS L'ASSIETTE


74


LES DILETTANTS THOMAS FILIAGGI Vallauris

Aussi discrète que généreuse, cette adresse est incontournable lorsque l’on aime associer plaisirs gourmands et convivialité. Dans sa cuisine ouverte sur la salle, le chef élabore des recettes simples et sans fausse note. Sa signature culinaire est un savant mélange de produits du terroir (qu’ils arrivent du marché Forville de Cannes ou directement du potager attenant aux cuisines), d’inspirations méditerranéennes, voire italiennes, et de touches de cuisine du monde, histoire de surprendre nos papilles. n A. L. Formules de 25 € à 30 €, plats environ 18-20 €. Caviar d’aubergine fumée, merguez, courgette, feta, graine de lin, coriandre. 75

PHOTO : GUILLAUME FILIPPI


LA PLACE DE MOUGINS DENIS FETISSON Mougins

Direction Mougins Village pour découvrir tout le talent d’un chef au beau parcours, devenu l’ambassadeur d’une cuisine du marché, créative à souhait. Chaque mois, il met à l’honneur, via un menu dédié, un produit de saison. Courgette, truffe, artichaut, homard… à déguster de l’entrée au dessert ! Les gourmets les plus pointus, eux, peuvent choisir de privatiser l’Ecole de cuisine du chef. Ils profitent alors d’un moment unique en sa compagnie autour d’un repas, préparé en live avec l’aide des participants, avant d’être savouré en toute convivialité. n A. L. Menus de 29 € (le midi) à 130 €, plats à partir de 40 €. Formule privilège 150 €. Homard bleu laqué à la verveine, cromesquis de pied de veau, boudin à l’encre de seiche, jus de carapace. PHOTO : FRÉDÉRIC DUCOUT


77 -

- L'ESSENTIEL EST DANS L'ASSIETTE


Le modèle Tina de la marque marseillaise Beliza Swimwear réunit les tendances de la saison : la coupe, la sobriété, la féminité et le coloris bleu doré. De l’art de l’élégance. 175 €.


TENDANCEMODE

La plus belle pour aller bronzer

Chaque année vient la sempiternelle question du maillot de bain et son lot de désillusions face au miroir. Pour faire front, on détourne l’attention avec une tenue qui fait mouche… Explications.

PHOTO : YANN BOUVIER

O

Par Aurélia Lasorsa

n y est. Avec l’été, on ne peut un modèle asymétrique, une forme bustier échapper à la traditionnelle séance ou un maillot façon drapé qui offre l’avande torture… d’essayage, dans une tage de se porter aussi en journée, sur un cabine où l’on ne sait pas trop si le pro- pantalon ou une jupe. En fonction de nos blème vient de l’éclairage ou de notre car- hanches, on privilégie un modèle légèrenation hivernale (et cela vaut aussi pour les ment échancré ou bien carrément taille peaux mates, je vous rassure). Bref, nous basse, qui atténue élégamment nos ronvoilà donc à moitié vêtus – et ça, messieurs, deurs. Quant aux couleurs et imprimés, vous n’y échapperez pas – face à une bien l’offre est multiple : noir ou flashy, impritriste réalité : entre les séances de sport non més rétro où les pois et rayures sont légion, honorées depuis le mois de septembre, ou encore le Lurex, osé certes, mais parfait les fêtes en tout genre et l’abus de repas pour sublimer un joli hâle naturel. Attenconviviaux, le constat est sans appel. Nous tion, on a dit Lurex, pas strass. sommes bien conscients qu’on ne fera pas de miracle pour cet été (on songera quand Au masculin aussi même à tout ça à la rentrée), mais on peut Parce que oui, on entend beaucoup parler jouer la carte de la distraction. Cette année, dès les premiers jours du printemps des c’est notre maillot qui va sauver modèles féminins, mais quid des Le maillot nos séquences bronzette/baices messieurs ? Eh bien ils ne une-pièce fait sont pas en reste ! Ces dernières gnade : on le choisit donc pour cela en pleine conscience. On depuis quelques années, les marques spécialisées suit autant que possible les tensoignent aussi la gente mascusaisons son dances du moment qui vont line. La coupe, d’abord, puisqu’il comeback. nous permettre de nous fondre est question d’adapter le modèle dans la masse, et on lorgne du côté du made à la morphologie ou à l’activité de chacun : in France, histoire de jouer un peu la carte slip, boxer, short ou caleçon long. Mais égade l’originalité. lement matières et coloris puisque les tissus sont toujours plus résistants, toujours Le retour du une-pièce plus déperlants, toujours plus rapides à Longtemps délaissé au profit du bikini, le sécher et, pour certains, toujours plus maillot de bains une-pièce fait depuis « green ». Niveau esthétique, sachez, mesquelques saisons son comeback. Oui mais sieurs, que le vintage est de rigueur même attention, n’est pas Pamela Anderson qui dans l’eau. Vous ne couperez donc pas veut… et (merci !) les coupes ont favorable- aux motifs Liberty ou graphiques, mais surment évolué depuis la course au ralenti sur tout, grande tendance 2019, aux couleurs le sable de Malibu. Cette année, donc, on franches et unies : le bleu, le rouge et le joue les sirènes et l’on opte, au choix, pour kaki, simplement rehaussé d’un liseré. n 79


TENDANCEMODE

Le Slip Français réinvente le fameux slip de bain et en fait un incontournable des plages et piscines. Du 100 % vintage et made in France. 60 €.

La coupe asymétrique de ce maillot signé Laura by Janine Robin remporte tous les suffrages. Ses points forts ? Un séchage rapide, une brassière intégrée et un rouge framboise qui sied à toutes. 139 €.

Véritable signature de l’art de vivre corse, la marque Calarena propose un tout petit bikini réversible, pour varier les effets. 125 € le haut et 115 € le bas.

On ne peut plus éthique que ces shorts de bain Apnée créés, en partenariat avec l’association Seaqual, à partir de déchets plastique retrouvés dans les filets de pêcheurs de Méditerranée. 95 €.

Surfeur ou pas, Monsieur peut fièrement arborer son boardshort tropical Cuisse de Grenouille, directement inspiré des gentlemen des années 1960. 100 €.

So eighties ! Ce une-pièce Ange des Mers a tout bon : une coupe intemporelle et un motif coucher de soleil à Miami. Top sur la plage, ou sous un short en jean. En plus il est fabriqué dans l’Hexagone. 125 €. 80

PHOTOS : SERVICES DE PRESSE

Dos nu, décolleté plongeant et petit bijou résistant à l’eau et au soleil. Simone Pérèle chouchoute nos envies de féminité. 129 €.


INNOVATION


TENDANCEDÉCO

1

L’art délicat de la sieste L’été est sans nul doute la saison la plus propice au farniente. Reste que le doux chant des cigales ne suffit pas à réussir sa sieste, encore faut-il être confortablement installé.

l’heure où le soleil est au zénith, que les salades de tomates et autres melon / jambon de Parme ont été dégustés, il est bien difficile de ne pas céder à la douce tentation d’un repos bien mérité. Mais attention ! Mieux vaut être équipé comme il se doit pour s’endormir comme un bébé ou simplement dévorer le dernier roman de son auteur favori. Ça tombe bien, les fabricants et designers ne manquent pas d’idées lorsqu’il s’agit de nous dorloter. Entre matériaux nouveaux et esthétisme, on n’a que l’embarras du choix pour se laisser aller dans les bras de Morphée.

qui se doit d’être faite dans un lit et seulement dans un lit. Bon… Admettez tout de même qu’il est difficile de ne pas succomber aux sirènes d’un petit coin d’ombre où seule la chaude et légère brise estivale vient nous déranger ! Dans ces cas-là, on se tourne du côté des balancelles, transats ou hamacs qui ne demandent qu’à être utiles. Cette année, donc, on fait le choix de l’élégance et du style à toutes épreuves. On soigne le mobilier d’extérieur comme on le ferait à l’intérieur, on n’hésite pas à piocher chez les plus grands éditeurs de meubles et on revendique haut et fort la tendance du macramé, les couleurs les plus en vogue et les matériaux innovants qui associent légèreté et robustesse. À vos marques… Prêts ? Dormez ! n

Des modèles qui ont fait leurs preuves… Alors oui, certes, il y aura toujours les adeptes d’une sieste dans les règles de l’art 82

PHOTO : MICHEL GIBERT

À

Par Aurélia Lasorsa


TENDANCEDÉCO

2

3

5

4

PHOTOS : 2 À 6 : SERVICES DE PRESSE - 7. PATRICK VAN ROBAEYS

6

7

1. Roche Bobois. L’iconique canapé Mah Jong se décline en version outdoor. Prix sur demande. 2. Alinea. Un brin bohème, cette chaise à suspendre est la promesse de longues heures passées à ne rien faire. 70 €. 3. Cinna. La marque signe une réédition du modèle Saparella, ici destiné aussi aux terrasses et jardins. À partir de 503 € (le pouf). 4. Ethimo. Un grand lit à baldaquin en teck et inox : le comble du luxe. 5 000 €. 5. Delamaison. Quoi de plus efficace qu’une chilienne avec sa toile en coton ? 29,90 €. Disponible en différents coloris. 6. Made.com. Bleu canard, en polypropylène tressé, ce hamac est la garantie d’une sieste sans chichi. À partir de 32 €. 7. Maisons du Monde. Bravo au bain de soleil à partager ! 699 €. 83


100 ANS DE MAILLOT JAUNE L’HABIT DE LUMIÈRE EXPOSITION TEMPORAIRE


L' agenda culturel de l'été MANDELIEU

Ballet Le Parc, d’Angelin Preljocaj.

POUR TOUS LES GOÛTS

L’été, Mandelieu-La Napoule vit au rythme des Nuits Robinson. Le festival distille cette année vingt-deux rendez-vous à apprécier entre le 6 juillet et le 25 août. De quoi en profiter largement. On retrouve notamment du cinéma en plein air, les projections des opéras Carmen et Cendrillon, et des artistes sur scène. Michel Fugain ouvre le bal avec un spectacle à mi-chemin entre chanson française et discussion avec le public. Quelques jours plus tard, les danseurs d’Angelin Preljocaj prennent place, suivis de comédies comme Mon meilleur copain, Addition ou encore L’Art’Nacœur. Côté musique, on retrouve Luz Casal dans une réinterprétation des grandes chansons de Dalida, ou le talentueux Charles Pasi, jeune artiste français qui évolue entre jazz, folk et blues. Enfin, l’événement a prévu de célébrer le cin-

quantenaire du festival de Woodstock en conviant le spectacle Woodstock Spirit, tandis que les dix ans de la mort de Michael Jackson seront à l’honneur de la soirée Tribute to King of Pop du 25 août. A. L. www.mandelieu.frcom

Sister Sledge.

CANNES

PHOTOS : SERVICE DE PRESSE - MARTIN SARRAZAC - CAMILLA CAMAGLIA

PARENTHÈSE BLEUE Au début du mois d’août, les jardins de la Villa Domergue, à Cannes, prennent des allures de boîte de jazz. Quatre soirs durant, une programmation où se croisent musiciens mythiques et jeunes prodiges comble les amateurs du genre comme les novices, avides d’instants live. Cette année, Jazz à Domergue reçoit Éric Truffaz Quartet, Roberto Negro, Marion Rampal, Anne Paceo. Entre mélodies pointues et improvisations de haute volée. A. L.

VENCE MÉLANGE DES GENRES 10 nationalités pour 14 artistes ! On peut dire que les Nuits du Sud, à Vence, sont toujours aussi ouvertes dans leur programmation, même après 22 ans d’existence. Et ce ne sont pas les polémiques qui mettront un terme à tout ça. Au contraire. Cette année, l’édition se veut toujours plus festive et avide de jeunes talents. C’est ainsi que l’on retrouve l’électro de Synapson précédé du flow de Grand Corps Malade, que le lumineux Gilberto Gil succède à l’envoutante Aziza Brahim ou que Sanseverino se partage la scène avec Sister Stedge. Du 19 juillet au 2 août, les propositions sont nombreuses et l’ambiance au rendez-vous. A. L.

www.cannes.com Marion Rempal.

www.nuitsdusud.com

Retrouvez les quatre derniers numéros d’Optimiste Côte d’Azur gratuitement sur tablette et mobile 85


L' agenda culturel de l'été CANNES MEGA BEACH PARTY

40 000 m2 de dancefloor ! Qui dit mieux ? La quatorzième édition des Plages Électroniques promet encore de frapper fort. D’abord dans la forme puisque les festivaliers vont profiter d’une offre musicale dès 14 heures, d’un village avec un beauty corner et de plus de 120 mètres linéaires de bar pour contrer les files d’attente. Ça c’est pour le confort, car en prime, un service de collecte des déchets en temps réel est prévu, tout comme la mise en place de navettes et un programme Capitaine de soirée. Et pour clôturer Les Plages, la Rotonde du Palais des Festivals devient un club pouvant accueillir quelque 3 000 personnes jusqu’à 5 heures du matin. Côté programmation, on retrouve de l’électro et de grands noms des musiques urbaines. Pêle mêle, la scène française, avec Dj Snake, le crew Pardon My French, Mr Oizo et Vladimir Cauchemar, le son d’Ibiza, représenté par Solomun, Maceo Plex ou encore Miley Serious, mais aussi Orelsan, la fanfare Meute ou le Niçois Ouai Stephane. A. L.

MENTON IMMORTALISÉE Le temps d’une promenade en ville, nos regards se tournent vers le passé ! Grâce aux Archives municipales, on peut découvrir 70 photos grand format, en noir et blanc, de la cité d’autrefois, depuis la Belle Époque jusqu’au milieu des années 1960. En plein air, les clichés sont disséminés sur cinq sites : jardins Biovès et des Campanins, places Lorédan-Larchey et Ardoïno, et esplanade des Sablettes. L’occasion aussi d’une petite leçon d’histoire. À découvrir tout l’été et bien au-delà : l’exposition se prolonge jusqu’au 31 octobre.

www.plages-electroniques.com

M. K.

www.menton.fr

JARDIN MUSICAL C’est grâce à son esprit guinguette que le festival Les Nuits Guitares a su se démarquer des autres événements du genre. C’est donc au milieu d’une oliveraie centenaire, confortablement installé sur une pelouse baignée de la douce lumière des guirlandes, que l’on vient cette année profiter d’une programmation éclectique qui nous entraîne du zouk de Kassav’ à la soul mythique de The Jacksons en passant par le blufunk de Keziah Jones ou la musique métissée des jumelles d’Ibeyi. Ce qui relie tout ce beau monde ? La guitare évidemment, et on l’apprécie plus encore dans pareil cadre. A. L. www.lesnuitsguitares.com

86

PHOTOS : SERVICE DE PRESSE - PASQUINI - DAVID UZOCHUKWU

Ibeyi.

BEAULIEU-SUR-MER


ÊTRE ÊTRE PRO PRO C’EST C’EST ÊTRE ÊTRE

responsable responsable DE DEMAIN DE DEMAIN

LE PRÊT BLEU accompagne les professionnels LE BLEU accompagne LE PRÊT BLEUéco-responsable accompagne les les professionnels professionnels dansPRÊT leur projet dans leur projet éco-responsable dans projet éco-responsable pour leur contribuer à un avenir meilleur. pour pour contribuer contribuer àà un un avenir avenir meilleur. meilleur.

BANQUE POPULAIRE Logo Quad BANQUE 24/08/2018POPULAIRE BANQUE QuadPOPULAIRE 24, rue Salomon Logo de Rothschild - 92288 Suresnes - FRANCE Logo Tél. : +33 (0)1 57 32 87 00Quad / Fax : +33 (0)1 57 32 87 87 24/08/2018 Web : www.carrenoir.com 24/08/2018

24, rue Salomon de Rothschild - 92288 Suresnes - FRANCE Tél.rue : +33 (0)1 57 32 00 / Fax : -+33 (0)1Suresnes 57 d’exécution 32 87 87 24, Salomon de87 Rothschild 92288 - FRANCE Ce fichier est un document créé sur Web: :+33 www.carrenoir.com Tél. (0)1 57 32 87 00 / Fax : +33 Illustrator version CS6.(0)1 57 32 87 87 Web : www.carrenoir.com

ÉQUIVALENCE QUADRI ÉQUIVALENCE DÉGRADÉ CYANQUADRI 100 % MAGENTA 85 % NOIR 35 % ÉQUIVALENCE VERS CYAN 66 QUADRI % MAGENTA 6 % DÉGRADÉ CYAN 100 % MAGENTA 85 % NOIR 35 % CYAN CYAN 100 % MAGENTA 85 % 6NOIR 35% %NOIR 35 % DÉGRADÉ CYAN % MAGENTA VERS 66 %100 MAGENTA % 85 VERS CYAN 66 % MAGENTA 6 %

CYAN 100 MAGENTA23 85%% NOIR 35 % L. 512-2 et suivants du code monétaire et financier Banque Populaire Méditerranée, société anonyme coopérative de Banque Populaire à capital (articles CYAN variable 75 %%MAGENTA CYAN 100 % MAGENTA 85 % NOIR 35 % Ce fichier est un document d’exécution créé sur et l’ensemble des Méditerranée, textes relatifs société aux banques populaires et auxdeétablissements de crédit). 058 801 481 RCS Nice. N° d’immatriculation auprès de l’organisme Banque Populaire anonyme coopérative Banque capital (articles CYAN 75 version CS6. CeIllustrator fichier est un Populaire document d’exécutionà créé sur CYAN variable 100%%MAGENTA MAGENTA23 85%% NOIR 35 % L. 512-2 et suivants du code monétaire et financier Banque Populaire Méditerranée, société anonyme coopérative de Banque Populaire à capital (articles L. 512-2 suivants du code et financier CYAN variable 75 % MAGENTA 23 % Illustrator version CS6. pour le registre des intermédiaires en assurances (ORIAS) : 07 005 622. Siège social : 457 Promenade des Anglais BPetd’immatriculation 241 - 06292 NICEmonétaire CEDEX et textes aux populaires et de 058 801 481 RCS Nice.- N° auprès de03 l’organisme CYAN 100 % 801 MAGENTA 85 % NOIR 35 % Nice. N° d’immatriculation auprès de l’organisme et l’ensemble l’ensemble des des textes relatifs relatifs aux banques banques(appel populaires et aux aux établissements établissements de crédit). crédit).CYAN 058 481 RCS 100 % MAGENTA 85 % NOIR 35Anglais % www.bpmed.fr Téléphone : 04.93.21.52.00 non surtaxé, coût selon opérateur) pour le registre des intermédiaires en assurances (ORIAS) : 07 005 622. Siège social : 457 Promenade des BP 241 06292 NICE CEDEX 03 pour lephotos registre des intermédiaires en assurances (ORIAS) : 07 005 622. Siège social : 457 Promenade des Anglais - BP 241 - 06292 NICE CEDEX 03 Crédit - Création : ADSOLUE. www.bpmed.fr :--Shutterstock Téléphone :: 04.93.21.52.00 04.93.21.52.00 (appel non non surtaxé, surtaxé, coût coût selon selon opérateur) opérateur) www.bpmed.fr Téléphone (appel Crédit photos : Shutterstock - Création : ADSOLUE.


Notre sélection de biens Vente & Location

Tous nos autres biens disponibles sur www.immobilieregti.com Toute notre actualité sur Immobilière GTI ORPI immobilieregti_orpi

Immobilière GTI. SARL au capital de 5 488,56 €. SIREN 410 669 105. N° Carte Professionnelle de transaction et gestion immobilière : CPI 0605 20 16 000 005 841 délivrée par la CCI Nice Côte d’Azur.- Garantie financière GALIAN : 89, rue de la Boétie - 75008 PARIS


L' agenda culturel de l'été Les Kitchies.

MOUANS-SARTOUX UN ÉTÉ AUX JARDINS

À Mouans-Sartoux, le Land Art investit les jardins du Musée International de la Parfumerie. Jusqu’au 30 septembre, onze artistes adoptent ces espaces naturels et donnent vie à l’exposition Figures libres : flânerie aux jardins. Une invitation à appréhender les lieux autrement, poser un regard neuf sur la Nature et repenser l’intérêt de l’art dans un cadre verdoyant. De la Sculpture-Oiseau de Cathy Cuby en bois flotté et fer de récup’ au Siddartha en marbre de Carrare de Jean-Christophe Pugliese, de la méta-créature Faisceau de Philippe Scardina aux incroyables papillons de bois d’Isabelle Aubry, chaque œuvre interroge sur la biodiversité, tout en faisant la promesse d’un instant d’évasion. A. L.

NICE NOUVEAU CADRE Un nouveau souffle habite le Festival Crossover qui s’installe désormais sur la place Masséna et la Coulée Verte. Le public, qui profite d’installations inédites et d’un village tout confort, est invité à découvrir les 23 et 24 août un line up qui fait la part belle aux artistes, du coin ou pas, qui font du bruit dans l’univers des musiques actuelles. Pour le premier soir, c’est Nekfeu qui occupe la tête d’affiche. La belle plume du rap français partagera la scène avec d’autres talents que sont le rappeur engagé Kaotik 747, le duo pop Pépite, 47TER et leur flow précis, l’avant-gardiste duo rennais Columbine et le trio déjanté de Therapie Taxi. Le lendemain, The Avener viendra dévoiler quelques très attendus titres de son nouvel album. Avant lui, le public se sera déhanché sur les morceaux de l’innovant Romeo Elvis, de Hoshi, d’Hyphen Hyphen, de VSO et de Kitchies. Les connaisseurs apprécieront. A. L.

www.museesdegrasse.com

www.festival-crossover.com

PHOTOS : SERVICE DE PRESSE - BENOÎT PAGE - THÉO DROUADENE

Minuit.

LE BROC DU NOUVEAU AU BROC ! Vous aimez les premières ? Une bonne nouvelle vous attend au Broc, les 5, 6 et 7 juillet prochains. Le tout nouveau Festival d’été débarque au Théâtre de Verdure avec une programmation éclectique. D’abord, les Rita Mitsouko... ou presque : les enfants de Catherine Ringer et Fred Chichin, avec leur groupe Minuit, assument leur part d’héritage et dynamitent le rock à la française. Le lendemain, place à d’autres sonorités plutôt chanson française et jazzy, avec Michel Jonasz et son pianiste, Jean-Yves d’Angelo. Changement d’ambiance le dimanche soir : on jouera la carte de l’humour avec Laurent Barat, coaché par l’ex-Inconnu Pascal Légitimus. Tous les spectacles démarrent à 21 heures, avec à chaque fois une première partie inédite. M. K. www.directoproductions.com

89


TEST DRIVE GÉANT

AURON / 20-21JUILLET

À l’occasion du Trial GP France, nous vous proposons un TEST DRIVE GÉANT avec plus de 20 modèles à l’essai parmi les gammes Fiat, Abarth, Alfa Romeo, Jeep, Mazda et Suzuki. Votre inscription vous donne accès à la manifestation et à d’autres activités familiales pour passer une belle journée. INSCRIPTIONS : marketing@mozart-autos.com - www.mozart-autos.com

NICE - CANNES www.mozart-autos.com


L' agenda culturel de l'été MONACO SHAKESPEARE DANSÉ Créée initialement par Jean-Christophe Maillot pour le Ballet du Bolchoï, La Mégère apprivoisée est interprétée du 26 au 28 juillet prochains par les danseurs des Ballets de Monte-Carlo. Le chorégraphe s’est concentré sur la quête de l’autre, mettant en exergue la difficulté de trouver sa moitié, son double parfait. Quel mystère parfois que l’amour ! A. L. www.balletsdemontecarlo.com

DÉPARTEMENT DERNIÈRES NOTES Ils ne sont pas encore en vacances : fin juillet, il reste quelques représentations des musiciens de l’Orchestre de Cannes. Parmi les temps forts annoncés : leur participation aux Nuits Musicales du Suquet, le 22 juillet, et au Nice Classic Live, dans le cloître du Monastère de Cimiez, le 24. Pour conclure, le 31, l’Orchestre rend hommage au maestro Ennio Morricone, le grand compositeur italien de musique de films. Quelques escapades sont prévues chez ses confrères Nino Rota et Bernard Hermann. M. K.

MOUGINS ART XXL

Couleur, gaieté et joie de vivre. Le thème choisi pour la nouvelle édition de l’événement Mougins Monumental a tout pour illuminer la belle saison. Cette année, les ruelles du vieux village s’habillent de bonne humeur grâce aux quinze œuvres qui y sont disséminées. À l’entrée du village, c’est une résine de Sosno (À ciel ouvert) qui accueille le visiteur, puis l’on découvre des Dolly de Moya, une Majorette de Youn Cho, des Éléphants en équilibre de Philippe Berry, Pégase signé Carin Grudda, et bien d’autres créations. A. L.

PHOTOS : ALICE BLANGERO - YANNICK PERRIN - VILLE DE MOUGINS - MUNIER & PATRICE RICORD

www.orchestre-cannes.com

www.mougins.fr

ANTIBES-JUAN-LES-PINS MONSTRES SACRÉS

Les plus grands noms du septième art international croqués par des caricaturistes de génie : voilà le sujet de cette exposition estivale qui devrait ravir le plus grand nombre. Au cœur du Musée Peynet, les signatures Da Costa, Le Fur, Ricord, Mulatier, Munier et Loirat fleurissent sur les portraits de De Funès, Belmondo, Jack Nicholson et jusqu’à Marilyn Monroe. A. L. www.antibes-juanlespins.com/culture/musee-peynet

91


RÉALISATION : MOUVEMENTCOM.FR - CRÉDIT PHOTO : GAËLLE SIMON

Acte

PE T

ITCUISTOT.FR

,ABORATOIRES

La Tradition du Bois

BRIZIO-VAUTARD

Elodie NAVA

CONSTRUCTION

Elodie NAVA

REJOIGNEZ L’ASSOCIATION DE CHEFS D’ENTREPRISE 06 03 69 52 13 nathalie@passionnementtnn.fr


L' agenda culturel de l'été NICE

PHOTOS : NICE, COLLECTION NORBERT HUFFSCHMITT / PAUL LOUIS © COLL. NORBERT HUFFSCHMIT - BEN VAUTIER - TOMY BADURINA

LA VILLE (RE)FAIT SON CINÉMA

Un été pour Matisse en 2013, Promenade(s) des Anglais pour 2015 et École(s) de Nice il y a deux ans : Nice a désormais pris l’habitude d’accueillir une biennale artistique. Cette année, elle est consacrée au cinéma et fait écho au centenaire des studios de la Victorine. Tout au long de l’été, plusieurs des musées et sites de la ville prennent ainsi les couleurs du septième art. L’approche historique vous tente ? Le Musée Masséna offre une rétrospective du cinéma à Nice depuis ses débuts, en 1896, dans un panorama des films, techniques, salles et événements. Avec la même portée historique, des clichés des Mirkine, Léo et Yves, père et fils photographes inspirés par un même amour du cinéma, ont pris leur quartier sur la place Masséna et reviennent sur les tournages passés par la Victorine. Ce n’est pas tout ! La Grande Halle du 109 ouvre ses portes à Ben. Caméra au poing, l’artiste a constitué un fonds filmique considérable sur soixante ans : ses premiers films sur ses actions de rue des années 1960, ses films conceptuels et ses créations récentes seront présentés, parmi 500 œuvres au total. L’artiste invite certains de ses amis à exposer avec lui et amène une partie de sa collection. Le Mamac, lui, a choisi de raconter la manière dont les cinéastes des années 1960 se sont inspirés des créateurs de l’art optique et ont inventé des images jamais vues jusqu’alors ! Tout aussi audacieux, le Musée national Marc Chagall confronte les œuvres du maître aux images du jeune vidéaste et cinéaste Clément Cogitore. Le Musée de la photographie Charles Nègre revisite l’œuvre protéiforme

Studios de la Victorine, Paul Louis, 1954.

La vie est un film, 2019.

d’Alain Fleischer, écrivain, photographe et cinéaste. Curieux d’en voir encore plus ? Le Musée Matisse accueille une expo Portraits d’artistes, du photographe André Ostier, mais à partir du 18 septembre, il explorera ensuite le lien entre Matisse et le cinéma. M. K. cinema2019.nice.fr/expositions

JUAN-LES-PINS HAPPY DAY Le samedi 10 août, les voix de The Glory Gospel Singers de New York vont résonner en l’église NotreDame de la Pinède, à Juan-les-Pins. Le public pourra reprendre en chœur les plus grands titres du genre que sont Amazing Grace, The Lord’s Prayer ou Stan on the Word, et plongera dans une ambiance où les rythmes soutenus donnent vie à une émotion intense. Vêtements colorés, gestes imposants et authenticité sont la signature de ce spectacle unique. A. L. www.antibesjuanlespins.com

93


L' agenda culturel de l'été SAINT-JEAN-CAP-FERRAT DÉCOUVERTE NOCTURNE

BIOT

La Partie de campagne de Fernand Léger.

FERNAND LÉGER : ACTE 3 En 2017, la Réunion des musées nationaux Grand Palais et le musée national Fernand Léger ont créé un cycle d’expositions dédié au peintre. Ce troisième et dernier volet de Vis-à-vis. Fernand Léger et ses ami.e.s est, cette année, consacré à la représentation de la figure humaine et au paysage. L’idée étant d’observer, jusqu’au 23 septembre, comment les artistes modernes se sont emparés de ces deux sujets pour ensuite mieux les révolutionner. À Biot, on retrouve majoritairement les œuvres de Fernand Léger, qui a traversé bien des courants, mais également des tableaux signés Picasso, Calder, Delaunay ou encore Dubuffet. A. L.

www.villa-ephrussi.com

www.musee-fernandleger.fr

CANNES

Femme, 1970. Niki de Saint Phalle. Papier mâché peint collé sur grillage, 65 x 60 x 43,5 cm. Courtesy NCAF et Galerie GP & N Vallois, Paris.

PAS SEULEMENT NANA

Une fois encore, Cannes accueille pour l’été une expo événement. Le Centre d’Art de la Malmaison et la Villa Domergue ouvrent leurs portes aux œuvres d’un grand nom de la création contemporaine avec l’exposition Niki de Saint Phalle, l’ombre et la lumière. Une magnifique occasion de retrouver quelques-unes des plus grandes œuvres de celle qui fut tout à la fois peintre, sculptrice, plasticienne et réalisatrice de films et dont le travail a marqué des générations. On plonge alors dans l’univers à la fois sombre et lumineux de celle qui n’a jamais renié sa féminité, en dépit du monde masculin dans lequel elle évoluait. A. L. www.cannes.com

Retrouvez les quatre derniers numéros d’Optimiste Côte d’Azur gratuitement sur tablette et mobile 94

PHOTOS : MORLOTTI STUDIO - IMAGE CENTRE POMPIDOU, MNAM-CCI © ADAGP, PARIS - © 2019 NIKI CHARITABLE ART FOUNDATION / ADAGP, PARIS

Déambuler dans l’un des plus beaux jardins de la Côte d’Azur, à une heure à laquelle, en temps normal, il ferme ses portes est une occasion rare qu’il faut s’empresser de saisir. Rendez-vous est pris, donc, du 8 juillet au 27 août, les lundis et mardis, à la Villa Ephrussi de Rothschild, afin de profiter des animations autant que du lieu. Entre ballets féeriques illuminés au milieu des bassins et animations musicales, on se régale d’une coupe de champagne que l’on agrémente d’une assiette estivale et de saison, et l’on profite d’une des plus belles vues sur la baie de Villefranche. Forcément sublime. A. L.


Nous nous engageons aux côtés des professionnels du Tourisme avec une offre spécifique, une expertise dédiée et un accompagnement en proximité.

Nous accompagnons 1 entrepreneur sur 4 de la filière Tourisme *Source interne CAPCA à fin décembre 2018 - hôtellerie tourisme cafés restaurants - Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Provence Côte d’Azur. Société coopérative à capital variable, agréée en tant qu’établissement de crédit. Siège social situé Avenue Paul Arène - Les Négadis- 83300 DRAGUIGNAN. RCS DRAGUIGNAN 415 176 072. Société de courtage d’assurance immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le n° 07 005 753 et consultable sur www.orias.fr. - Service Communication Crédit Agricole Provence Côte d’Azur - 03/19 - Images: Istockphotos© - Création Graphique STU6 IP_OPTIMISTE-Miam_L170xH240_FiliereTourisme_Mai2019.pdf


'

B U L C N U T N E M E C R FO ' DE CHEZ VOUS ! PRES

À PARTIR DE

29€

90*

/MOIS

FITLANE.COM * Voir conditions en clubs


L' agenda culturel de l'été Clara Luciani.

ANTIBES / CANNES / MONACO EN VOIR DE TOUTES LES COULEURS Tout l’été, le ciel azuréen s’embrase. À Antibes, Cannes et Monaco, les spectacles pyromusicaux ne manquent pas et animent chaque semaine le littoral. Qu’ils se nomment Festival d’art pyrotechnique, Monaco Art en Ciel ou encore Festival Pyromélodique, tous ont en commun de proposer au public un show unique, fruit d’une compétition entre différentes équipes d’artificiers spécialistes, venues de toute la planète. Des événements gratuits, pour voir le ciel avec des yeux d’enfants. A. L.

Cœur de Pirate.

PUGET-SUR-ARGENS

PHOTOS : ÉRIC DERVAUX - SERVICE DE PRESSE - MAXYMEGDELISLE - A.D / OPTIMISTE CÔTE D’AZUR

HORS CADRE

C’est suffisamment rare pour être évoqué : le festival Le Mas, à Puget-sur-Argens, ravit les amateurs de musique en tout genre durant plus de deux mois. Les festivités ont débuté le 1er juin dernier avec Lou Doillon et se termineront le 8 août avec le reggae de Vanupié. Entre-temps, la scène au milieu des vignes aura vu passer quelques grands noms des musiques actuelles, de Grand Corps Malade à Cœur de Pirate, de Clara Luciani à LEJ, ou encore de Jane Birkin à Corine, pour ne citer qu’eux. Et si la tant attendue soirée We are the 90’ affiche déjà complet, les brunchs musicaux eux, seront au rendez-vous chaque dimanche de l’été. Ça vaut le coup de sortir du département. A. L.

www.antibesjuanlespins.com www.festival-pyrotechnique-cannes.com www.monaco-feuxdartifice.mc

www.lemas-concert.com

Vence cet été, vous verrez bel et bien un gros rhinocéros blanc tranquillement installé dans l’herbe, sur votre droite. Le spécimen, certes rare dans la région, est en réalité une des pièces de l’exposition en cours, au moins jusqu’à la fin de la saison, au tout nouveau showroom Home & Garden. À quelques encablures du plus célèbre des villages azuréens, il est possible de découvrir, dans les jardins entourant la vieille bâtisse de pierre, les créations signées Michel Audiard. Qu’il s’agisse d’immenses animaux en résine polyester, issus de sa collection Strates, de personnages sortis tout droit de ses Z’animaux musiciens, fruits de sa collaboration avec Pascal Nègre, ou encore d’œuvres extraites de ses Passages, le sculpteur autodidacte a agrémenté le jardin de pièces colorées. Un véritable chemin d’art où flâner pour enfin laisser libre cours à son imagination. A. L.

SAINT-PAUL-DE-VENCE L’ART AU JARDIN

Non, vous ne rêvez pas ! Si vous passez sur la route qui mène de Vence à Saint-Paul-de-

www.homeandgardensaintpaul.com

97


L' agenda culturel de l'été Julien Clerc.

GOLFE-JUAN ENTRE RIRES ET CHANSONS

Le festival Du Rire au Live convoque cette année deux grands noms du spectacle. Pour la partie chanson, c’est Julien Clerc qui vient, le 30 juillet au Théâtre de la Mer de Golfe-Juan, fêter ses 50 ans de scène. Il reprend, en duo avec le public, ses plus grands et plus beaux tubes, de Mélissa à Femmes, je vous aime, en passant par Ma Préférence et Fais moi une place. Le lendemain, dans un tout autre registre, il passe la main à Mado la Niçoise et son dernier one-woman show Certifié Mado. Cette fois-ci, elle le promet, fini les cagades… Encore faut-il qu’elle parvienne à ne pas laisser aller sa célèbre gouaille azuréenne ! Un pari loin d’être gagné, pour une Perna plus en forme que jamais lorsqu’elle est sur ses terres… A. L.

Mado la Niçoise, alias Noëlle Perna.

Tél. : 04 93 63 18 38.

CAGNES-SUR-MER SHOPPING CULTUREL Associer commerce et culture. Voilà le credo des centres commerciaux nouvelle génération qui visent à devenir de véritables lieux de vie et de partage. Pour la saison, Polygone Riviera a choisi de mettre en avant le travail artistique de Pablo Reinoso à travers l’exposition Surpernature. Adepte d’œuvres hybrides qui mêlent design et mobilier urbain, le Franco-Argentin a carte blanche pour installer au dessus du Malvan, ses arabesques, volutes et autres assises en acier, directement inspirées des mondes végétal et animal. A. L.

LES OMBRES DU STYX Le Musée d’archéologie d’Antibes propose jusqu’au 6 octobre une exposition originale autour de la BD et de l’archéologie. Cet événement présente une trentaine de planches originales d’Isabelle Dethan, auteur de la série Les ombres du Styx. Le visiteur découvre ainsi la société antique autrement, en écho aux nombreux objets archéologiques présents au Musée ou empruntés à d’autres collections. Une section est en outre consacrée au travail de l’artiste, avec des films et un carnet de croquis. M. K. www.antibes-juanlespins.com

www.polygone-riviera.fr

Retrouvez les quatre derniers numéros d’Optimiste Côte d’Azur gratuitement sur tablette et mobile 98

PHOTOS : 1. BOBY - 2. BRUNO BEBERT / BESTIMAGE - 3. FLORIAN KLEINEFENN - 4. ÉDITION DELCOURT

ANTIBES


PROFITEZ DES ACTIVITÉS DE LA VÉSUBIE-VALDEBLORE À PRIX RÉDUITS !

Enf

9€ :3 t n a

A d ul t

€ e : 49

Une montagne de sensations

19 DU 03/06/20 19 AU 30/09/20 passpuremontagne.fr 04 93 37 78 78 - contact@puremontagne.fr


LA RENCONTRE DE DEUX MÉTIERS D’HISTOIRE, LE JARDINIER-PAYSAGISTE ET LE TAPISSIER-DÉCORATEUR, AU XXIe SIÈCLE, SOUS LE CIEL DE PROVENCE.

309, route de Vence - 06 570 Saint-Paul-de-Vence www.homeandgardensaintpaul.com

Profile for Sopress - Presso

Optimiste Magazine N°20 (Juillet - Septembre 2019)  

Optimiste Magazine N°20 (Juillet - Septembre 2019)  

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded