Issuu on Google+

Droit et Surnaturel

Le 27 septembre 2013, le Centre de Droit Economique et la Faculté de Droit et de Science Politique d'Aix-Marseille Université organisent un colloque intitulé « Droit et Surnaturel ». Il s’agit d’étudier les rapports qu’entretiennent le Droit et le surnaturel et, en particulier, de voir de quelle(s) manière(s) la science juridique, rationnelle et rigoureuse, se confronte à un domaine qui, par définition, échappe à la logique et au bon sens. Jusqu’ici, le thème a peu été fouillé par les juristes et les rares travaux consacrés à ce sujet sont désormais un peu anciens. Il soulève pourtant de nombreuses et passionnantes interrogations auxquelles les organisateurs de ce colloque ont décidé de se confronter.

Le Droit est-il totalement rétif à ce qui relève du paranormal ou, au contraire, lui accorde-t-il une certaine place ? Les croyances surnaturelles, et les actes qui en découlent, peuvent-ils bénéficier d’une protection juridique, par exemple, au titre des droits fondamentaux ? L’originalité du sujet choisi invite à l’ouverture et aux tours d’horizons. Tous les ordres juridiques n’ont pas nécessairement la même approche des phénomènes surnaturels. Aux frontières de la religion et du surnaturel, on peut par exemple se demander s’il existe, en droit canonique, des règles concernant l’exorcisme ? Et quid de ces questions dans les systèmes juridiques étrangers ?

Au-delà de ces interrogations un peu générales et théoriques, se posent en réalité une multitude de questions éminemment pratiques : la foi en le surnaturel peut-elle atténuer la responsabilité pénale ? Dans un registre plus économique, comment se concilient aujourd’hui la liberté du commerce avec les activités tournées vers l’occulte ? Des contrats peuvent-ils porter sur le surnaturel ? Peut-on faire annuler la vente d’une maison dont le voisinage révèle la présence de fantômes ? Autant d’étranges et déroutantes questions qui n’ont pas effrayé les participants à ce colloque.

Lieu : Salle des Actes, Aix-en-Provence. Inscription gratuite mais obligatoire. Informations auprès d’Emmanuelle de Magistris : emmanuelle.demagistris@univ-amu.fr/ 04.42.17.28.09. Site web : www.cde-aix.fr.

vendredi 27 septembre 2013 Salle des actes, 9h-18h00 Faculté de Droit et de Science Politique d'AixMarseille Université


3ème Table tournante : Sorciers et gourous Croire et faire croire. Questions de responsabilité civile par

Programme de la journée

Propos introductifs par M. le Doyen Jacques Mestre, Professeur à AixMarseille Université.

Julien Théron, Professeur à l'Université de Toulouse.

Trois siècles après Salem: sorcellerie et droit aux États-Unis par Jean- Christophe Roda, Maître de conférences à Aix-Marseille Université.

Droit, fétichisme et sorcellerie en Afrique par Louis-Daniel MukaTshibende, Docteur en Droit, membre du CDE.

1ère Table tournante : Anges et Démons

Pause café dans le Patio

Surnaturel et droit pénal par M. le Doyen Philippe Bonfils, Professeur à

Aix-Marseille Université.

Exorcisme et droit par Hervé Lécuyer, Professeur à l'Université Paris I.

4ème Table tournante : Magie, symboles et ésotérisme

2ème Table tournante : Esprits et revenants

La protection des tours de magie par la propriété intellectuelle par Nicolas Bronzo. Maître de conférences à Aix-Marseille

« Esprit du Droit, es-tu là » ? Spiritisme, poupées vaudou et superstition en droit des personnes et de la famille par Vincent Egéa, Professeur à l'Université de Toulon.

Université.

Numérologie et symbologie dans le Code de procédure civile par Emmanuel Putman, Professeur à Aix-Marseille Université.

Surnaturel et droit des contrats par Marie Lamoureux, Professeur à

Aix-Marseille Université et Frédéric Buy, Professeur à l'Université d'Auvergne.

Propos conclusifs par Rémy Cabrillac, Professeur à l'Université de

Pause déjeuner

Montpellier.


programme_droit_et_surnaturel_b.pdf