Page 1

et aussi : des idées de menus, des recettes, du shopping, une escapade à Moscou

nutrition & bien-être trimestriel · NuMéRO # 25 automne 2014 2,70 E · $3,68 • 30,26 MAD

Milla Jovovich

le grand retour Focus L’AIL, un aliment QUI VOUS VEUT DU bien

témoignages depuis

Marseille 5e

20 30

kg

en moins

Uccle

kg

Nutrition

CRÈMES DESSERT, LE TEST

Beauté

Les nouveautés de la rentrée

en moins

BIEN-ÊTRE Je suis accro au sucré !


s

F I T C E J B O

é t i n é Sér

Destiné à toute

ase d’en h p n e s e n n o s r s les pe

Graffic business 05 56 11 07 48 • Illustration : Cécile Sellon

Compléments alimentaires ciblés

tretien.

Alimentation adaptée

Recettes Sérénité

*

EN VENTE EXCLUSIVEMENT DANS LES CENTRES NATURHOUSE

www.naturhouse.fr

*


éditorial éditorial

ET auSSI : DES IDéES DE MEnuS, DES RECETTES, Du ShoppIng, unE ESCapaDE à MoSCou

nutrition & bien-être TRIMESTRIEL · nuMéRo # 25 auToMnE 2014 2,70 E · $3,68 • 30,26 MAD

Milla Jovovich

le grand retour Focus L’aIL, un aLIMEnT QuI vouS vEuT Du bIEn

TéMoIgnagES DEpuIS

Nutrition

MaRSEILLE 5e

20 30

kg

CRÈMES DESSERT, LE TEST

En MoInS

uCCLE

kg

Beauté

LES nouvEauTéS DE La REnTRéE

En MoInS

BIEN-ÊTRE Je suis accro au sucré !

Direction : Vanessa Revuelta Directeur de la publication : Olivier Roques Direction technique : Stéphanie Le Bars & Julie Hourtal Direction marketing & communication : Céline Valatx Conception et rédaction : MCB STUDIO PARIS 41 rue Ramey - 750018 Paris

www.mcbstudio-paris.com Coordination : Céline Valatx Révision : Élodie Citerne Rédaction : Stéphanie Le Bars, Marlène Bay, Julie Hourtal, Céline Valatx, Marie-Julie Druilhe, Hélène Berrier, Stéphanie Pichon, Alix Taguer, Agathe Valois et Magali Walkowicz. Remerciements aux diététicien(ne)s-nutritionnistes des centres Naturhouse, pour leurs contributions aux différentes rubriques de PesoPerfecto. Mise en page : MCB STUDIO PARIS Couverture : Milla Jovovich © Chic Outlet Shopping

Mettez-vous

au vert !

S

i à la mi-septembre, vous n’avez pas encore rangé votre sac de plage, c’est que vous avez le mal des congés. Si chaque matin vous sortez du lit à reculons, c’est qu’il faut relâcher la pression. Un seul conseil, mettez-vous au vert ! Première étape, changez le quotidien en pratiquant l’un des sports du bonheur. Vous les découvrirez à la lecture de notre rubrique consacrée à la forme. Dans un second temps, faites-vous plaisir, au travail, en famille ou en mangeant. Car même en période de rééquilibrage alimentaire, les repas doivent rester un moment de partage, comme vous le découvrirez dans nos pages dédiées au « Bien manger  ». Une baisse de forme  ? Pariez sur l’ail, un aliment miracle qui depuis plus de 5 000 ans prodigue ses bienfaits et distille ses vertus. Ce n’est pas assez ? Votre moral reste en berne ? Filez en goguette sur les bords de la Moskva, pour prendre le frais. Ça va mieux ? Continuez sur cette voie positive, il ne vous reste qu’à balayez les kilos qui vous enquiquinent. Avant de vous lancer, lisez les témoignages de Marianne et Damien qui ont retrouvé le sourire au fur et à mesure que leur silhouette s’affinait. La preuve que se sentir mieux peut arriver plus vite qu’on le croit !l

Iconographie : Majinga, Shutterstock, archives. Éditeur : Naturhouse Sarl 12 rue Philippe-Lebon - 81000 Albi Tél. : 0820 08 07 06 (0,118 €/min.) ISSN 1968-0716 Impression : Ediciones Reunidas Grupo Zeta - C/Consejo de ciento 425 - 08009 Barcelona

Dépôt légal à parution - en cours Tirage : 65 000 exemplaires Contact : redaction@pesoperfecto.fr Peso Perfecto est une marque déposée

www.pesoperfecto.fr Ne pas jeter sur la voie publique. L’éditeur décline toute responsabilité quant aux visuels, photos, libellé des annonces, fournis par ses annonceurs, omissions ou erreurs figurant dans cette publication. Tous droits d’auteur réservés pour tous pays. Toute reproduction, même partielle, par quelque procédé que ce soit, ainsi que l’enregistrement d’informations par système de traitement de données à des fins professionnelles, sont interdites et donnent lieu à des sanctions pénales.

Vanessa Revuelta Directrice de PESO PERFECTO

3


Sommaire

30

16 3 éditorial 6

courrier des lecteurs

Un problème ? Une idée ? Une question ? Envoyez-nous vos lettres, nous les publierons.

8

la spécialiste vous répond

22 interviews Naturhouse

Aurélia, franchisée témoigne à Uccle p.22 Clotilde, franchisée du centre de Marseille 5e en p.26

28 Que sont-ils devenus ?

Marie a témoigné dans le PesoPERFECTO n°19. Elle revient sur sa perte de poids un an et demi après..

10 actualités

30 bien-être

12 En Savoir plus Le cacao, il m’en faut !

Entre le sucre et vous, c’est l’amour vache. Il vous procure un plaisir fou mais au final, il vous fait plus de mal que de bien. Suivez le guide pour vous sortir de l’addiction...

Toutes les infos qui agitent le monde de la santé et de la diététique.

Au secours, je suis accro au sucré !

16 rendez -vous avec ...

34 FOCUS

Grande blonde venue d’Ukraine, Milla, 38 ans, a mûri. Portrait sous les feux de la rampe.

Depuis 5 000 ans, l’ail fait des merveilles. Pariez sur lui !

20 1 KG de moins, 1 espoir en plus

Osez le plaisir de manger

Milla Jovovich, la diva

Damien a perdu 30 kg, il témoigne depuis Uccle en p.20 Marianne a changé de vie après avoir perdu 20 kg en p.24

4

12

L’ail aux grandes vertus 36 BIEN MANGER

Qui a dit que veiller à sa ligne revenait à se priver de tout plaisir gustatif ? Pas nous ! Explications.


nutrition & bien-être

Nº 25

40 52

50 38 Menu 14 JOURS

Les professionnelles de la nutrition de PesoPERFECTO vous ont préparé un plan diététique sur 14 jours spécialement conçu pour vous aider à perdre du poids.

40 Recettes

Velouté de champignons, filet de limande au citron vert, brochettes de gambas épicées et un savoureux cocktail. À table !

46 Nutrition

Crèmes dessert sur le banc d’essai 48 BEAUTÉ

Les tendances de la rentrée

54 52 EN FORME

Le sport, c’est bon pour le moral

Le secret du bonheur résiderait-il dans notre capacité à nous activer ? Oui, en partie !

54 HORIZONs

Les immanquables de Moscou

Ville tentaculaire et spectaculaire, Moscou porte autant la mémoire de la Sainte Russie que de l’ex-URSS. Petit parcours en six étapes incontournables.

58 Culture

Le guide culturel, pour ne rien manquer des sorties cinéma, films, livres, musique en cette rentrée...

Ce n’est pas parce que l’automne arrive qu’il faut faire grise mine. Les rayonnages er les instituts de beauté regorgent de nouveautés pour se sentir belle et en forme. Panorama !

60 en vitrine

50 MODE

Bien-être, diététique, forme, déco… Le guide d’achat essentiel pour bien se repérer dans les boutiques et sur le Net.

Sur les chemins de l’école

En septembre, les enfants sont rois ! De retour à l’école, leur garde-robe prend un air de premier de la classe. Petites robes pour mademoiselle et teddy pour ces jeunes gens !

Zoom sur des produits en vue 62 liste des centres 66 le prochain numéro

5


Courrier des lecteurs La rédaction de PesoPERFECTO répond à toutes vos questions. Il suffit de les envoyer à redaction@pesoperfecto.fr

Une amie veut m’initier à la cueillette de champignons. Est-il prudent de manger notre récolte ? Alain, Capdenac-GARE (12)

+

Oui, à condition de prendre toutes les précautions possibles. L’automne est la période idéale pour se lancer dans la cueillette de champignons. Beaucoup sont comestibles, mais il faut effectivement se plonger dans les livres auparavant pour bien apprendre à les connaître. Les plus faciles à reconnaître, et les meilleurs, sont sans conteste les cèpes et bolets, les girolles et les chanterelles. Pour les cueilleurs débutants il est conseillé de ne pas mélanger les différentes sortes et surtout, de laisser tout champignon suspect, ou non reconnu dans la nature. Pour avoir l’esprit tranquille avant de les jeter dans la poële, n’hésitez pas à demander l’avis d’un pharmacien, qui saura éliminer les plus douteux. Ensuite, il ne reste plus qu’à couper, gratter, et assaisonner d’une bonne persillade ! l

Au bureau, je suis assise devant mon ordinateur toute la journée. J’ai parfois des douleurs dans le dos. Y-a t-il des bonnes positions pour éviter cela ? Paulette, Arras (62)

+

Il est vrai que les personnes sédentaires sont plus exposées au risque de mal au dos au travail. Premier impératif, le réglage de l’assise. Asseyez-vous et posez vos mains sur le plan de travail. Vos coudes doivent être à la même hauteur, les épaules relâchées. Ensuite, veillez à ce que le dossier de votre siège soit bien calé contre le bas du dos afin d’éviter les mauvaises positions du bassin et du buste. Contre les douleurs au cou, il faut que l‘écran d’ordinateur ne soit pas trop haut par rapport aux yeux. Pour savoir s’il est à la bonne hauteur, veillez à ce que vos yeux soit au même niveau que le haut de votre écran. Enfin, sachez qu’il est préférable de faire des pauses régulières et de procéder à des étirements, notamment du cou et des poignets. l

j’adore les courges, puis-je les cuisiner autrement qu’en soupe ? Simone, Salon-de-Provence (13)

+

C’est la saison, alors profitez-en. La citrouille, légume riche en fibres et à la chair sucrée (c’est en partie pour ça que les enfants l’adorent !) peut se cuisiner de mille et une manières. Vous pouvez les couper en gros dés avec des pommes de terre et des oignons et glisser le plat au four arrosé d’un peu d’huile d’olive. Un gratin facile à réaliser. Ou la faire sauter en petits dés avec d’autres légumes (chou fleur, brocoli..) En réduisant la citrouille en purée et en y ajoutant un peu de ricotta, vous pouvez aussi fourrer des cannelonis. La citrouille s’accommode également très bien des desserts : on mélange sa chair cuite à de la pâte à crêpe pour obtenir de bons pancakes, ou en purée sur une pâte à tarte. Pour varier les plaisirs, n’hésitez pas à acheter du potimarron, du butternut ou des pâtissons. l

Mon fils fait sa première rentrée j’ai peur de le retrouver fatigué le soir. que dois-JE prévoir au goûter ? Joëlle, Martigues (13)

+

Après une dure journée d’école, votre enfant aura besoin de reprendre des forces. Le déjeuner est loin et le dîner pas pour tout de suite ! Le goûter doit couvrir environ 15  % des apports nutritionnels quotidiens contre 25  % pour le petit-déjeuner. Le goûter doit fournir du pain ou des céréales riches en amidon et un peu de produits sucrés. Il doit aussi apporter du calcium (produits laitiers), essentiel pour la croissance, et des vitamines (fruits), nécessaires à la vitalité. Il est bien de le prendre entre 16 et 17 h. En piochant dans les produits céréaliers, les produits laitiers ou les fruits vous pouvez varier les plaisirs, par exemple : un yaourt nature + du pain avec deux carrés de chocolat ou bien un morceau de fromage + un jus de fruits ou une compote + 2 biscuits secs. l

6


Retrouvez votre UIV

I

hE

BD

DA

IRE

S

poids idéal ! OMA

• Plan diététique personnalisé • Suivi hebdomadaire avec votre diététicienne-nutritionniste • Gamme variée de compléments alimentaires à base de plantes, de fruits et de légumes

LES + NATURhOUSE • Un suivi hebdomadaire gratuit par une professionnelle de santé

diététicienne-nutritionniste. Seuls les compléments alimentaires à base de plantes sont à votre charge (40 € en moyenne par semaine). • Ce n’est pas un régime ! C’est une rééducation et un rééquilibrage alimentaire.

• La méthode s’adapte à votre rythme de vie et vous ne ressentez pas de

sensation de faim.

• Une perte de poids durable grâce

à la phase de stabilisation et aux programmes « Bien-être » d’entretien

www.naturhouse.fr

LA MÉThODE

Comment ça marche ? n PREMIER RDV

pour 1 BILAN COMPLET (30 minutes)

30’

DÉFINITION OBJECTIF POIDS Mise en place du plan diététique renforcé par la prise de compléments alimentaires (40 € en moyenne par semaine)

n RDV SUIVANTS

pour LE SUIVI DIÉTÉTIQUE GRATUIT (15 minutes)

15’

• 1 fois par semaine en phase de perte de poids * • 1 fois tous les 15 jours en phase de stabilisation ** *La période de suivi est la phase de perte de poids pendant laquelle les visites avec la diététicienne- nutritionniste Naturhouse sont hebdomadaires. La durée est variable en fonction de l’objectif de perte de poids qui est défini lors du premier bilan. Les résultats peuvent varier en fonction des antécédents, de la fréquence des activités physiques et de la motivation des personnes à suivre la méthode. Le plan diététique proposé comprend un rééquilibrage alimentaire associé à une prise de compléments alimentaires. La méthode ne s’adresse pas à des personnes ayant des pathologies lourdes et traitements associés, aux diabétiques de type 1, aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 12 ans et aux personnes ayant un indice de masse corporelle (IMC) inférieur à 20. **La période de stabilisation est la phase où les « plaisirs » (aliments n’ayant aucun intérêt nutritionnel, généralement plus gras, plus sucré ou plus salé.) sont réintégrés de façon progressive afin que l’organisme les accepte sans reprise de poids. La période de stabilisation démarre une fois l’objectif de poids atteint et dure 8 semaines, les visites avec la diététicienne-nutritionniste Naturhouse sont bimensuelles. Le plan diététique est associé à une prise de compléments alimentaires adaptés. Pendant cette période le poids peut subir de légères variations à la hausse ou à la baisse. À la suite, des programmes d’entretien sont proposés, ainsi qu’un bilan semestriel.


La spécialiste vous répond Stéphanie Le Bars Responsable Technique Naturhouse France Posez toutes vos questions à notre spécialiste : redaction@pesoperfecto.fr

café On entend souvent dire que le café est pauvre en calories, est-ce vrai ? Monique Poulgot, Valras (34)

En effet, un café noir est très peu calorique. Mais qui dit café dit souvent sucre, lait, crème, etc. Une étude récente réalisée sur différentes enseignes spécialisées dans le commerce de café, comme par exemple la célèbre maison Starbucks®, a montré que certaines préparations à base de café mais enrichies en sucre, chocolat, lait et chantilly peuvent atteindre jusqu’à 350 calories, soit presque la moitié de l’apport calorique d’un repas. Préférez donc un café noir ou un café vert pour ses vertus tonifiantes et ses propriétés amincissantes naturelles. En effet, le café vert a des effets antioxydants, diurétiques, détoxifiants, stimulants, digestifs... idéal pour lier l'utile à l'agréable à la fin d'un bon déjeuner. l

Faux-amis Quels sont les faux-amis à éviter pour une alimentation saine ? Patricia Reggino, Douai (59) Vous avez raison, certains aliments semblent light, mais cachent bien leur jeu. Lesquels ? Les jus de fruits en bouteille, très riches en sucre et moins vitaminés qu’un fruit pressé ; les céréales du matin et le pain de mie dont les glucides sont très vite assimilés par notre organisme ; les plats cuisinés, souvent trop salés ou trop gras... Regardez bien les étiquettes pour comprendre précisément ce que les aliments contiennent et gardez en tête que tout est une question d’équilibre ! l

8

SURGELés Les légumes surgelés contiennentils moins de vitamines et minéraux que les légumes frais ? Maxime Deroin, Suresnes (92)

Ultra pratiques, disponibles à tout moment, les surgelés permettent de varier les plaisirs. Et par dessus tout, la quantité de vitamines et de minéraux contenue dans les légumes surgelés est semblable, voire supérieure à celle des légumes frais. En effet, les vitamines sont fragiles et en partie détruites par la lumière et le stockage à l’air libre. Le procédé de surgélation préserve la qualité nutritionnelle des légumes car ils sont rapidement traités (cueillis, épluchés, lavés) et refroidis à - 18° C. Il n’en est pas toujours de même avec les légumes des marchés ou des étalages des magasins, qui peuvent perdre une partie de leurs vitamines entre la récolte et l’arrivée dans le panier du consommateur. à cela s’ajoute le temps de séjour dans le réfrigérateur avant qu’ils soient finalement consommés… ou jetés. Mais pour garder toutes les valeurs nutritives des produits surgelés, il est important de ne pas les décongeler avant la cuisson. L’idéal est de les cuire avec un minimum d’eau. La cuisson à la vapeur apparaît donc comme la meilleure technique. l


n o i t u l So

Anti-

Graffic business 05 56 11 07 48 • Photo Yuri arcus Fotolia.com.com

GRIG NOTAGE Plan diététique Compléments alimentaires Aliments anti-grignotage Recettes

*

En vente exclusivement dans les centres Naturhouse

www.naturhouse.fr

*


Actualités

Fans d’œufs !

à

La fin des pots de départ au bureau?

la coque, en omelette ou au plat, l’œuf a la côte auprès des Français ! Les ventes ont augmenté de 2 % en 2013 et les Français en consomment en moyenne 216 par an et par habitant ! Soit bien plus que les Espagnols et les Anglais, et un peu moins que les Danois qui en gobent presque 300 par an. La France est également championne européenne de la production d’œufs avec 14 milliards en 2013  ! l

U

n décret entré en vigueur au début de l’été restreint désormais la consommation d’alcool sur les lieux de travail. La décision a été prise par les pouvoirs publics pour « protéger la santé et la sécurité des travailleurs, et prévenir tout risque d’accident  ». Désormais, les entreprises auront le droit d’interdire les pots alcoolisés au bureau. Vive le jus de fruit ! l

1 an

Poissons en eaux troubles

U

ne enquête de l’association de consommateurs CLCV dénonce un étiquetage trop flou des plats préparés à base de poisson. En d’autres termes, quelle est la part de saumon dans un plat de pâtes ? Quelle partie du poisson est réellement utilisée  ? Quel poisson se cache derrière l’appellation générique «  poisson blanc » ? Ayant testé 70 plats préparés (brandades, soupes, surimis...), CLCV note que dans 80 % des cas le poisson n’est pas utilisé en filet mais en « chair », autrement dit un amalgame des parties les moins goûteuses. Autre problème, la quantité réellement présente dans le plat : 30 % des produits étudiés ne fournissent aucun pourcentage de poisson explicite. À quand une clarification des étiquettes ? l

10

Pas de lait de vache avant 1 an ! Voilà ce que confirme une enquête menée par des chercheurs en santé publique d’Indianapolis. La raison ? Les besoins en fer des nourrissons ne sont pas couverts et le risque de développement d’une anémie est important tout comme la possibilité d’un retard du développement psychomoteur. La solution ? L’allaitement maternel ou l’utilisation de lait maternisé.

Fabrique moi un fruit en 3D

A

vec l’avènement des imprimantes 3D, il est désormais possible de fabriquer crêpes, bonbons, chocolats et même pizzas... Dernière trouvaille : le fruit à fabriquer soimême. C’est la firme britannique Dovetailed qui affirme avoir inventé un procédé proche de la gastronomie moléculaire. Du jus de fruit est mélangé avec un alginate, un polysaccharide, et versé goutte à goutte dans un bain de chlorure de calcium afin de former de petites sphères composées d’un cœur liquide et d’une paroi gélifiée. En plaçant chacune de ces petites sphères dans une disposition particulière, il est alors possible de recomposer la forme d’un fruit. L’imprimante à fruit « offre de nouvelles possibilités non seulement pour les cuisiniers professionnels mais aussi pour les particuliers », précise l’entreprise. Pour le moment, ni le prix de l’imprimante à fruit, ni sa date de sortie sur le marché ont été annoncés. l


8 % C’est la proportion de Français déclarant acheter en ligne des denrées alimentaires directement auprès des producteurs, selon une étude publiée par la Fédération e-commerce et vente à distance (FEVAD).

Au bureau, levez-vous !

R

ester assis derrière nos ordinateurs nuirait gravement à notre santé ! Douleurs au dos, dégénérescence musculaire, maladies cardiaques, diabète, cancer du colon et même décès prématuré sont quelques-uns des risques qu’encourt le travailleur sédentaire. Selon une étude publiée dans The Archives of Internal Medecine, il y a une augmentation de 15 % de risque de décès prématuré pour la moyenne des sédentaires (huit heures par jour) et de 40 % pour les plus statiques (11 heures) par rapport à ceux assis moins de quatre heures. Bureaux en hauteur ou sièges ballons pourraient être des alternatives. Plus simple, il est recommandé de se lever une minute toutes les demi-heures, de marcher dans le couloir, de prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur, et d’aller voir son collègue au lieu de lui envoyer un email. l

Checkfood, l’appli qui évite le gâchis

L’

Ils l’ont fait : un an sans sucre...

U

ne mère de famille du Vermont a décidé de cesser de consommer du sucre pendant un an. Qu’il soit en poudre, en cube, ou surtout camouflé dans des produits préparés ou les jus de fruits, sa famille a littéralement déclaré la guerre au sucre. Ont-ils perdu du poids ? Non ! Par contre toute la famille (les deux filles y compris) déclare se sentir beaucoup plus en forme. Désormais, ils ont retrouvé une alimentation « normale », mais continuent de consommer beaucoup moins de sucre... et plus de fruits ! l

agence 5e Gauche vient de lancer une application pour nous aider à bien gérer le contenu de notre frigo et éviter le gaspillage. Avec Checkfood, on scanne le code barres d’un produit au moment de son achat et notre smartphone nous avertit dès que la date de péremption approche. Il faut par contre préciser si l’aliment est conservé dans un frigo, ou dans un placard. Pratique et économique ! Disponible sur Applestore l

art rime avec cuisine

L

a Cuisine, à Négrepelisse (82), associe arts plastiques et arts de la table. Dans son tout nouvel écrin inauguré en juin dernier, les visiteurs peuvent voir des expositions d’artistes, participer à des ateliers et derrière les fourneaux de la cuisine expérimentale, cuisiner, préparer des plats imaginaires... Première artiste à accrocher : l’Américaine Suzanne Husky et son exposition Eglogue qui rend hommage aux bergers, aux éleveurs et au pastoralisme. Jusqu’au 21 septembre. www.la-cuisine.fr l

Budget nourriture : pays pauvres en tête

L

e Département américain d’économie agricole (USDA) a mesuré la part moyenne du budget que les ménages ont dépensé en nourriture dans le monde en 2012. Résultat : plus un pays est riche, moins la part de budget consacrée par leurs habitants à la nourriture est importante. Ainsi, aux étatsUnis, les ménages consacrent 6,6% de leur budget à la nourriture, contre 47,7% au Pakistan, 45,9 % au Cameroun ou encore 43,7 % en Algérie. En Europe, des inégalités assez marquées séparent aussi les pays du sud de ceux du nord. Sans surprise, l’Allemagne dépense seulement 10,9 % de ses revenus en nourriture, contre 13,2 % pour la France, 14,2 en Italie, 16,5 % en Grèce. l

11


En savoir plus

« Le cacao est un superaliment qui procure une sensation de bien-être » 12


Le cacao, il m'en faut ! Aliments des dieux pour les Mayas, la fève de cacao renferme mille et une vertus nutrionnelles. Antioxydant, anti-déprime, riche en nutriments, le cacao cru est un produit d'exception. Qu’on le consomme en tablette de chocolat noir ou en poudre, il y a mille et une manières de l’accommoder pour profiter de ce trésor de vitalité, idéal pour bien démarrer sa rentrée. TextE Magali walkowicz PHotos SHUTTERSTOCK

L

e cacao entre dans l'histoire avec les Mayas et après eux avec les Aztèques qui utilisent ses fèves comme aliment - « le tchocolatl » - mais aussi comme monnaie (un esclave... valait 100 fèves !). Réservé aux nobles, et utilisé pendant les cérémonies religieuses, il était consommé sous forme de boisson amère et fortement épicée, diluée dans l'eau.

Venu d’Amérique

C'est Hernando Cortèz, un conquistador débarqué au Mexique, qui le rapportera en Espagne à la fin du XVIe siècle. Longtemps réservé aux élites en Europe, et consommé sous forme de boisson, le chocolat connaît un grand succès dès la fin du XVIIIe avec les chocolateries industrielles (Van Houten, Lindt...) et devient un aliment très populaire.

Des fèves aux saveurs intenses

La cabosse (dans laquelle se trouve les fèves de cacao) est un fruit issu du cacaoyer. Avant de mûrir, la cabosse est verte ou rouge-violet, puis elle devient jaune ou orange à maturité. Une fois cueillie à pleine maturité, on en extrait les fèves. Il n’existe pas une, mais diverses variétés de cacao,

13


En savoir plus

Recette Délice au cacao cru Ingrédients : 200 ml de lait de riz, ½ banane, 2 c. à s. de sucrant liquide (édulcorant, miel, sirop d'agave), 1 pincée d'épices Passez tous les ingrédients au blender. Ajoutez des épices : vanille, cannelle, cardamome, gingembre. Vous pouvez déguster ce cocktail détonnant pour bien démarrer la journée.

14

un peu comme le café. Le Criollo, très puissant, est le préféré des chocolatiers de luxe, mais s’avère très rare. Le Forastero, produit au Brésil, en Afrique et en équateur est plus amer et représente 80 à 90 % de la consommation mondiale. Le Trinatario, variété hybride, est un cacao fin et riche en matières grasses. Pour fabriquer le chocolat, on trie, broie, et torréfie les fèves jusqu’à obtenir une pâte : le fameux beurre de cacao. Mélangé à du lait, du sucre, puis cuit et moulé, on obtient la tablette de chocolat classique.

1001 vertus

Si le chocolat est connu pour ses vertus antioxydantes et son fort pouvoir anxiolytique, ses bienfaits sont bien plus élevés lorsque la fève de cacao est consommée crue, c’est à dire non torréfiée. Ainsi, le cacao cru serait 7 fois plus riche en antioxydants que le cacao torréfié... Ce superaliment regorge de neurotransmetteurs et procure ainsi une sensation de bien-

être, de détente, de plénitude et un sentiment d'optimisme. Manger du cacao aide également à lutter contre le vieillissement cellulaire grâce à ses antioxydants, sans oublier sa grande richesse en fer, cuivre, zinc, potassium et phosphore !

Le chocolat, mais pas que...

Bien sûr le chocolat noir, en tablette, reste le moyen le plus simple de consommer le cacao. On peut aussi l’aimer en boisson, mélangé à du lait. Dans ce cas on préfère le cacao amer, non sucré. Mais il existe aussi dans les épiceries de commerce équitable ou bio, des fèves de cacao non torréfiées, ou des poudres de cacao cru. Ceux qui aiment peuvent les manger telles quelles, mais l’expérience s’avère parfois déroutante ! Il est aussi possible de les râper sur une salade de fruits, de les incorporer dans des barres céréales maison ou sur son muesli, ou de réaliser des plats salés à la sauce cacao ! l


Rendez-vous avec…

Milla Jovovich la diva !

La France l’a découverte toute jeune dans les films de Luc Besson, son deuxième mari. Grande blonde venue d’Ukraine, sa prestance de mannequin et son magnétisme irradiaient. Aujourd’hui, à 38 ans, la belle a mûri, s’est posée avec son réalisateur de mari Paul W.S. Anderson et sa fille Ever Gabo. Retour sur la vie d’une actrice atypique aussi convaincante en Jeanne d’Arc asexuée qu’en fight girl futuriste. Texte stéphanie pichon Photos SHUTTERSTOCK

« Maintenant, les critiques ne m'atteignent plus »

16

Ses yeux de chat, sa blondeur, sa silhouette longiligne font d’elle une icône de beauté, dont le charme slave a séduit photographes, réalisateurs et couturiers. À 38 ans, Milla Jovovich a encore gagné en prestance, femme mûre et mature, heureuse en amour et mère d’une petite Ever Gabo. Son parcours fulgurant et précoce aurait pu la fracasser très jeune sur l’autel de la célébrité. C’était sans compter que la belle a toujours eu la tête sur les épaules, et un recul salvateur sur le starsystem. « Je n’ai pas eu à courtiser, ou à être vue dans les soirées trendy. J’ai réussi en travaillant dur. Grâce à des projets auxquels je croyais, j’ai trouvé mon public et assuré ma longévité dans cette carrière. Plus jeune, la moindre cri-

tique me déstabilisait. À mon âge, elles ne m’atteignent plus. »

Un talent très précoce

Comme tant d’actrices, c’est le mannequinat qui a révélé Milla Jovovich, jeune Ukrainienne ayant grandi entre Londres, Russie et Californie. Tout se décide très tôt pour elle : premiers cours de comédie à 9 ans, premiers contrats de mannequin à 11 ans, premier rôle à 13 ans et un mariage express à 16 ans ! C’est le grand portraitiste de mode Richard Avedon qui lui ouvre les portes de la célébrité  : sa campagne publicitaire pour la marque Revlon en fait à jamais une icône de la mode. « À 11 ans, j’étais photographiée par Avedon  ;  à 15, j’étais une vétérante ; à 18, on me


17


Rendez-vous avec…

« Dans les films de Luc Besson, j’ai prouvé dès le départ que je n'avais pas besoin d'un héros pour me sauver. » disait que j’étais “has been” ! Imaginez un peu les dégâts que cela peut provoquer chez une gamine ! » confie t-elle en riant aujourd’hui. Pourtant elle réussit à sortir du grand barnum de la mode et après avoir tourné la suite du Lagon Bleu et dans Chaplin, c’est auprès d’un Français, Luc Besson, qu’elle trouve un second souffle, artistique... et amoureux.

La rencontre avec Luc Besson

En 1997, Milla Jovovich tourne Le Cinquième Élément, le premier film hollywoodien de Luc Besson. Le réalisateur français est alors au sommet de son art, après le succès du Grand Bleu. Le Cinquième Élément cartonne et Milla trouve enfin un rôle à la mesure de son talent. « Avec le rôle extraterrestre de Leeloo, Luc a balayé d’un seul coup le cliché du fantasme ambulant auquel on me cantonnait. J’ai prouvé dès le départ que je n’avais pas besoin d’un héros pour me sauver. » Et l’actrice de souligner à quel point ce film fut un tournant. «  Ça a été un vrai changement dans ma vie d’actrice, on n'avait jamais rien vu comme ça, on ne connaissait pas de femme aussi forte. Luc aimait beaucoup les héroïnes, et ça m’a beaucoup inspiré, ça a changé mon regard sur ce que pouvait être ma place à Hollywood.  » Ce film est aussi l’histoire d’une rencontre amoureuse, le réalisateur et la jeune actrice se marient en 1997 à Las Vegas. « J'avais 19 ans, c'était la première fois que je rencontrais un homme aussi incroyable. Il était pour moi une telle inspiration, une telle force, une telle intelligence... un immense talent avec qui je passais toutes mes journées car j'étais devenue son rêve. Cela aurait été vraiment étrange que nous ne tombions pas amoureux.  » Le mariage ne durera que deux ans, mais leur collaboration donnera aussi lieu au film d’époque Jeanne d’Arc.

18

Resident Evil, le tournant de sa vie

Milla Jovovich vient de tourner le sixième et dernier épisode de la série Resident Evil, tournée par son mari Paul W.S. Anderson. « The final chapter  » mettra fin à 12 ans d’aventure inspirées par le célèbre jeu vidéo des années 90, où, dans la peau d’Alice, Milla Jovovich achève morts-vivants et autres mutants. Milla n’a pas raté un seul épisode et incarne désormais cette combattante féminine autant qu’Angelina Jolie restera dans les esprits en tant que Lara Croft. «  Alice, c’est une petite part de moi et beaucoup de la femme que j‘aimerais être. Elle est devenue un incroyable personnage de femme forte, qui ne dépend pas des hommes, qui ne dépend de rien d’autre que d’elle-même. » Mais si Resident Evil tient une place très particulière dans la filmographie de Milla, c’est que c’est sur le tournage du premier film, en 2002, qu’elle rencontre son mari Paul W.S. Anderson. Depuis, ils ne se sont plus quittés, et se retrouvent en famille sur les plateaux.

Une femme multicartes

La vie de Milla Jovovich ne se résume pas qu’aux plateaux de cinéma, loin de là. Ambassadrice de mode, elle a été l’égérie de bien des marques : Versace, Mango, Chic Outlet Shopping et encore l’an dernier pour H&M avec la collection d’Isabel Marant. La belle s’est également lancée dans sa propre ligne de vêtements en 2003, avec son amie Carmen Hawk sous la marque Jovovich-Hawk. Milla s’est aussi illustrée comme chanteuse. Son premier album The Divine Comedy sort en 1994, il sera suivi par deux autres. Son dernier titre en date Electric Sky remonte à 2012. Aujourd’hui, c’est surtout la vie de famille qui la happe, et elle ne cache pas son désir d’enfants... Une femme complète, en somme. l


Les secrets de MILLA // Son enfance « En Ukraine, ma mère était connue, mon père, lui, était médecin. En Californie, nous n’étions plus rien. Mon père parti, ma mère a juré que nous nous en sortirions. Elle me traînait à tous les castings et je ne voulais pas la décevoir, même si ce n’est peut-être pas une vie de petite fille. » // Son mari « Paul m’a appris l’humilité. Avant lui, je n’avais jamais rencontré d’homme qui parvienne vraiment à me calmer. Il est aussi zen que je suis enflammée, il ne prend personne de haut. Il est mon gouvernail et mon ancre. Lui et moi essayons de transmettre à Ever cette valeur essentielle : dans la vie, il faut se donner à fond dans tout ce qu’on fait. » // Son hygiène de vie « Je me suis imposée au fil du temps une discipline très poussée, aussi bien dans ce que je mange, dans ce que je bois, dans ce que je fais au quotidien, dans mes heures de sommeil, etc. Grâce à cette attitude, je me sens aujourd’hui beaucoup mieux dans ma vie. » // Son engagement pour l’Ukraine « Je me range du côté de ceux qui n'ont rien à voir avec tout cela : les mères, leurs enfants et les personnes âgées. Je n'ai pas de goût pour la politique, mais je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour aider les démunis ».

Resident Evil, sortira au États-Unis le 12 septembre 2014.

19


Un kilo de moins, un espoir en plus

« J’ai perdu du poids sans m’en rendre compte. »

« J’ai beauco up co par la nourri mpensé ture. »

Damien

30

kg

en moins UCCLE

(BELGIQUE) Nom : Hamelryk Âge : 26 ans Profession : cuisinier

D

amien a fait de l’alimentation sa profession, une passion mais aussi une bataille au quotidien. Ces dernières années, son tracas s’est amplifié jusqu’à ce qu’il découvre la méthode Naturhouse. Celle-ci lui a permis de conserver les contraintes liées à son métier tout en perdant au fil des semaines, les kilos dont il voulait tant se débarrasser. Un parcours exemplaire qui nous prouve qu’avec de la motivation, on arrive à tout.

16 20

Poids de départ : 115,9 kg Poids actuel : 85,9 kg

Il a perdu 30 kilos Retrouvez le détail de la méthode Naturhouse en page 7 Texte Hélène Berrier - PhotoS Majinga


Avant Naturhouse, quel rapport entreteniez-vous avec votre poids ? Cela faisait très longtemps que j’étais préoccupé par mon poids. J’étais déjà en surpoids lorsque j’étais adolescent. J’ai tenté de nombreux régimes, mais en vain. J’ai réussi à perdre quelques kilos en commençant à travailler, à cause du stress, mais je souhaitais en perdre davantage et surtout trouver un équilibre alimentaire au quotidien. Comment expliquer vos problèmes de poids ? Je n’avais pas une très bonne hygiène de vie et de mauvais réflexes alimentaires. Comme je suis cuisinier, je n’ai pas des horaires fixes. Je mangeais n’importe quoi à n’importe quelle heure, sans y prêter attention. Qu’est-ce qui vous a décidé à prendre rendez-vous avec une diététiciennenutritionniste Naturhouse ? Ma copine a lu un article sur Naturhouse et elle m’a persuadé que cette méthode me conviendrait très bien. Je voulais être accompagné et pas uniquement devoir faire attention à mon assiette. Le concept d’un suivi hebdomadaire m’a tout de suite convaincu. Pour moi, il n’y a pas de solution miracle, uniquement des solutions durables . Comment s’est déroulé votre premier rendez-vous ? La diététicienne-nutritionniste m’a expliqué la philosophie Naturhouse, le déroulement du programme et ses différentes phases. Je lui ai ensuite exposé

les contraintes liées à ma profession. Compréhensive, elle m’a proposé une trame alimentaire adaptée. Pourquoi avoir fait confiance à Naturhouse ? C’est ma diététicienne-nutritionniste qui m’a mis en confiance, elle a vraiment été un soutien pour moi. Elle a toujours été franche. Qu’est-ce que vous retenez de la méthode Naturhouse ? Grâce à Naturhouse, j’ai réappris à manger. J’ai même changé ma façon de cuisiner. Et si aujourd’hui, le suivi est terminé, j’ai toutes les armes en main pour continuer à garder les bonnes habitudes alimentaires que j’ai acquises pendant mon parcours. La méthode Naturhouse, ce n’est pas un régime, mais un rééquilibrage alimentaire. Ça demande plus de rigueur, mais ça en vaut vraiment la peine. N’y a-t-il pas eu des moments où vous avez eu envie de craquer ? Pas du tout. Grâce à l’adaptation du plan alimentaire, j’ai pu conserver ma liberté de cuisinier et être comblé au quotidien. Tout est une question de choix. J’expliquais mon programme de la semaine et du week-end à ma diététiciennenutritionniste, et on avisait. En tout cas, je ne me suis jamais privé de sorties et j’ai perdu du poids sans m’en rendre compte. Quelles habitudes ont le plus changé chez vous ? Une de mes mauvaises habitudes était de consommer du soda 4 à 5 fois par jour. Désormais, je n’en bois que très occasion-

« Pas de solution miracle, juste des solutions durables. » nellement. Idem pour les frites. J’ai compris que ce n’était pas une alimentation à avoir au quotidien, et j’ai appris à me faire plaisir autrement. Quelle a été votre principale source de motivation ? La balance  ! Voir mon poids descendre semaine après semaine, voilà ma motivation au quotidien  ! Comment vous sentez-vous désormais ? J’ai l’impression d’avoir beaucoup plus de liberté et d’aisance. Avant, j’avais des difficultés pour faire mes lacets par exemple. C’était très contraignant. Même d’un point de vue vestimentaire. Je m’habillais toujours de manière large, en portant des vêtements de sport. J’ai totalement changé de style, et j’ai surtout beaucoup plus de choix. Je suis désormais un exemple pour les autres. Ils se donnent souvent l’excuse de ne pas avoir le temps, mais ils voient que tout est possible. Malgré ma profession, j’ai réussi à prendre le temps de cuisiner, de me mettre au sport et surtout de perdre mes kilos ! Un petit mot à ajouter ? Merci à toute l’équipe de Naturhouse, elles ont toutes été géniales. Je pense que je leur dois bien 50 % de ma perte de poids. Si tous les diététicien(ne)s-nutritionnistesdes centres Naturhouse sont comme elles, c’est une des raisons de la réussite de cette méthode, j’en suis certain. l

21


Interview Naturhouse

Aurélia Coudray Gérante et diététiciennenutritionniste du centre de Uccle (Belgique)

n

« Naturhouse est la solution pour beaucoup de clients. »

diététicienne puis franchisée, Aurélia a tout de suite été convaincue par l’efficacité de la méthode naturhouse. Son enthousiasme pour le programme et sa passion pour la nutrition, elle les transmet à ses clients fidèles. Portrait. Texte NH Photos majinga

- 30 kg C’est dans le centre

de Uccle que Damien a perdu 30 kilos.

UCCLE (BELGIQUE)

rue du Poistillon 17 - 02/346.75.53

Plus de 2 000 centres Voir pages 62 à 65

22

Comment avez-vous connu la méthode Naturhouse ? Je suis venue à Bruxelles pour faire mes études en diététique. Mon diplôme obtenu, j’ai tout de suite trouvé un emploi chez Naturhouse. J’ai été attirée par la notion de rééducation alimentaire. Le poste que l’on m’a proposé à Uccle correspondait parfaitement à mon envie de réaliser un véritable suivi auprès des personnes qui le nécessitaient. Le contact a été très positif avec l’équipe du centre et l’on m’a tout de suite fait confiance. Quand êtes-vous devenue la gérante du centre Naturhouse de Uccle ? J’étais diététicienne-nutritionniste au sein du centre et la franchisée qui l’avait ouvert avait d’autres projets personnels et familiaux. Au regard de mon expérience, le responsable de

secteur Naturhouse m’a suggéré de reprendre le centre. J’avais 25 ans et n’avais jamais envisagé une carrière en tant qu’indépendante. L’occasion m’est tombée dessus et je l’ai saisie ! Qu’est-ce qui vous a plu dans la méthode proposée par Naturhouse ? Naturhouse est la première méthode efficace sans régime restrictif, autant d’un point de vue nutritionnel que psychologique. Le coaching hebdomadaire m’est ainsi apparu comme la seule solution pour que la grande majorité de nos clients gardent leur motivation et surtout l’entretiennent et la ravivent chaque fois que nécessaire ! Car l’alimentation est omniprésente. Chacun est constamment sollicité par des tentations d’aliments ou de boissons trop riches. Le coaching élaboré par Naturhouse permet d’avoir


un suivi nutritionnel sérieux, un plan alimentaire équilibré, adapté au fil des semaines et une anticipation de chaque événement. Votre clientèle est-elle fidèle ? Oui ! Nous passons ensemble une sorte de contrat moral. De notre côté, nous nous engageons dans une perte de poids. De son côté, notre client s’engage à venir toutes les semaines. C’est ainsi que nous obtenons des résultats probants. Et après les phases de perte de poids et de stabilisation, la grande majorité de notre clientèle revient pour suivre un programme d’entretien que nous proposons. Ainsi, tous nos clients sont invités à faire un bilan mensuel. Ils peuvent aussi revenir pour s’approvisionner en produits pour leur confort, avec nos compléments dépuratifs ou drainants ou nos cosmétiques. En quoi consiste votre travail au quotidien ? Dans le centre, je m’occupe toujours des rendez-vous diététiques. En tant que franchisée s’ajoutent l’accueil des clients, la gestion des commandes, du stock, du budget, des moyens de communication, la tenue du magasin, etc. Depuis peu, je travaille avec une autre diététicienne : Anaïs. Avez-vous l’intention d’ouvrir un second centre ? Peut-être que ce projet arrivera un jour mais pour l’instant je préfère me consacrer à 100 % à mon centre de Uccle. Je cherche à m’y investir toujours plus afin d’avoir un contact toujours plus fort et professionnel avec notre clientèle. Je suis convaincue que le succès tient, entre autre, à cela. l

és de Damien Aurélia et Anaïs aux côt

de la méthode n « L’adaptation naturhouse à chacun de nos clients est déterminante. »

Quel était le problème de Damien, notre témoin, quand il est venu vous voir la première fois ? Damien avait perdu du poids seul et il était en train de reprendre ses kilos. Il mangeait trop, surtout le week-end durant lequel il compensait ses longues semaines. Il grignotait beaucoup. Il ne supportait plus sa silhouette, son ventre notamment. Son objectif était de perdre 30 kg et de ne plus les reprendre. Quelles ont été ses difficultés ? Nous les avons tout de suite ciblées ensemble pour mieux y faire face. Comme il est cuisinier, il est donc contraint de goûter toutes ses préparations. Ses horaires décalées et ses temps de pause très réduits n’étaient pas un avantage non plus. Il a tout de suite pris le pli en gérant sérieusement ses tentations et en reprennant une activité sportive régulière. Comment était Damien ? Déjà très motivé, les résultats sur la balance et dans ses vêtements ont permis d’entretenir sa motivation tout au long de son parcours. Et grâce à son métier, il avait de nombreuses idées pour cuisiner des plats savoureux et équilibrés  ! Finalement, jai toujours adapté le programme pour que Damien ne soit pas frustré. L’adaptation à son rythme de vie, ses horaires de travail et ses week-end, a été déterminante !

À quoi servent les compléments alimentaires ? Chaque personne a une morphologie différente. Les compléments permettent de cibler et personnaliser la perte de poids. Ils permettent aussi de la rendre régulière. En phase de stabilisation, la gamme utilisée sert au bien-être, au nettoyage, à la reminéralisation et la désacidification de l’organisme. Après le suivi, ils peuvent toujours être pris pour entretenir la perte de poids ainsi que pour le confort du client. Une de vos astuces favorites ? Valoriser les bénéfices de chaque kilo perdu est quelque chose que j’aime beaucoup faire. Je trouve que c’est une manière de mettre en évidence le moteur de chaque démarche de perte de poids : les vêtements, les tailles, les photos, les ressentis sur l’activité physique ou la santé... Je conseille souvent de faire un peu de shopping, par exemple pour prendre vraiment conscience de la différence. Quel est le plus important pour vous ? En plus du professionnalisme et du sérieux dans le suivi diététique, j’apprécie au quotidien l’ambiance agréable de travail ! Nous sommes proches de nos clients. Il y a une ambiance familiale dans le centre et les contacts sont souvent chaleureux. C’est ce qui me donne envie de me lever tous les matins !l

23


Un kilo de moins, un espoir en plus

« Je me sens enfin bien dans ma peau ! »

« J’ai pris du poids à la m énopause. »

Marianne

20

kg

en moins

MARSEILLE 5e (13 - BOUCHEs-DU-RHône)

Nom : de Bernardi Âge : 72 ans Profession : retraitée Poids de départ : 77,3 kg Poids actuel : 57,3 kg

L

es petits aléas de la vie peuvent vite avoir des conséquences sur notre ligne. Marianne en a fait les frais et a perdu au fur et à mesure le contrôle de sa ligne. Grâce à Naturhouse, elle a pu aller jusqu’au bout de son rêve : retrouver son poids de forme. Récit de son parcours.

24

Elle a perdu 20 kilos

Retrouvez le détail de la méthode Naturhouse en page 7 Texte Hélène Berrier - Photos Majinga


Déterminée à retrouver la ligne, Marianne a trouvé le soutien qu’elle cherchait au centre Naturhouse de Marseille 5e.

Depuis quand étiez-vous préoccupée par votre poids ? Cela fait au moins dix ans que mon poids me tracassait. Avant de grossir, je pesais environ 50 kg et j’étais très bien dans mon corps. Mais les kilos superflus se sont bien vite accumulés. Comment expliquez-vous cela ? J’ai pris du poids à la ménopause. D’autant qu’au même moment, j’ai arrêté de fumer, c’est vous dire ! à cette époque, je suis allée voir mon médecin pour qu’il me conseille. Ce dernier m’a prescrit des coupe-faim, qui ont très bien marché dans un premier temps, mais qui ont vite déclenché le fameux effet « Yo-Yo ». Qu’est-ce qui vous a décidé à prendre rendez-vous avec une diététiciennenutritionniste Naturhouse ? Mes proches ont commencé à me faire de plus en plus de remarques parce qu’ils m’ont toujours connue très fine et qu’ils ne comprenaient pas cette prise de poids. Mais c’est surtout le sourire radieux d’une de mes amies qui m’a motivée. Celle-ci venait juste d’entreprendre un suivi chez Naturhouse et elle me l’a vivement conseillé. Qu’avez-vous dit à votre diététiciennenutritionniste, lors de votre premier rendez-vous ? Je lui ai raconté mes antécédents et elle

m’a expliqué la méthode. J’ai tout de suite adhéré au programme et j’ai beaucoup apprécié la personnalisation du suivi. Comment avez-vous vécu votre parcours avec Naturhouse ? Parfaitement bien  !  Sincèrement, je ne suis pas seulement contente, je suis enchantée  ! Avant Naturhouse, j’ai fait tous les régimes possibles et à chaque fois je craquais. Pendant mon programme Naturhouse, j’ai été très sérieuse et je le suis toujours car je sais que rien n’est acquis. Je pense que c’est très important d’avoir conscience de ça. Êtes-vous gourmande ? Bien sûr, mais j’aime aussi manger de tout ! Seulement, ma motivation a pris le dessus sur mes tentations. J’ai appris à manger équilibré tout en me faisant plaisir. Quelles mauvaises habitudes ont disparu après votre passage chez Naturhouse ? Avant je pouvais faire des excès, mais je ne savais pas comment les gérer. Désormais, je sais ce qu’il faut faire si j’exagère le temps d’un repas. J’avais aussi tendance à avoir la main lourde sur les matières grasses, j’ai perdu cette habitude. Que vous disait votre diététiciennenutritionniste pour vous motiver ? Elle n’avait pas réellement besoin de me motiver, les résultats le faisaient. Je n’avais juste pas envie qu’elle me

demande de me justifier si je ne perdais pas de poids. Du coup, je n’ai jamais repris un seul gramme durant tout mon suivi. Le soutien de Clotilde a joué un rôle primordial, sans elle je n’y serais pas arrivée. Que pensez-vous des compléments destinés à vous aider dans votre rééquilibrage alimentaire ? Ils sont aussi efficaces qu’indispensables pour compléter la trame alimentaire. D’autant plus que ce sont des produits à base de plantes, de fruits et de légumes. Les draineurs ont très bien fonctionné tout comme les fibres qui facilitent l’acquisition de la satiété en fin de repas. Alors, la vie est-elle plus belle aujourd’hui ? La vie, plus belle ? Ah oui ! Je bataillais depuis des années et là je me sens enfin à nouveau bien dans ma peau. Je sens que mon corps et mon cerveau sont contents. Le regard des autres a-t-il changé ? Oui, tout le monde me demande comment j’ai fait. Et je réponds tout simplement que «  je suis allée chez Naturhouse ». Ce qui est vraiment appréciable, ce sont les commentaires de mon entourage. Ils ont conscience que je me sens beaucoup mieux maintenant. Même mon médecin m’a encouragée car mon bilan santé s’est nettement amélioré. Il n’y a pas de secret. l

25


Interview Naturhouse

Clotilde

Mouroux Gérante et diététiciennenutritionniste du centre de Marseille 5e

n

Clotilde, franchisée mais également diététicienne-nutritionniste, a trouvé avec Naturhouse, la possibilité d’évoluer grâce à une méthode reconnue sur laquelle s’appuyer. C’est avec confiance et détermination qu’elle travaille dans un centre où convivialité, écoute et fidélité sont les mots clés ! Texte Hélène Berrier Photos majinga

- 20 kg Marseille 5e que Marianne a perdu 20 kilos.

Quel est votre parcours ? Je suis diététicienne-nutritionniste diplômée depuis 2007 et j’ai pratiqué pendant quelques années suite à l’obtention de mon diplôme. J’ai fait de nombreux remplacements, tenu des conférences et fait des consultations et animations qui m’ont permis d’acquérir les outils nécessaires pour me lancer dans l’aventure de la franchise avec Naturhouse.

Marseille 5e (13)

Comment avez-vous connu l’enseigne Naturhouse ? En 2010, j’ai suivi mon conjoint sur Paris et je cherchais du travail. Naturhouse commençait à cette période-là à énormément se démocratiser. Plusieurs postes s’offraient à moi et j’ai tout de suite candidaté car

C’est dans le centre de

12 rue George - 04 86 97 25 14

Plus de 2 000 centres Voir pages 62 à 65

26

« J’aime apporter du mieux-être au quotidien. »

il me semblait que c’était une belle opportunité. J’ai donc travaillé dans le premier centre qui a ouvert sur Paris pendant un an. Comment avez-vous franchi le pas et ouvert votre propre centre ? Nous sommes redescendus un an plus tard dans la région marseillaise d’où je suis originaire. Comme je connaissais bien le concept et qu’il n’y avait pas encore beaucoup de centres sur Marseille, j’ai décidé d’ouvrir ma propre franchise qui vient de fêter son troisième anniversaire. Quelle belle aventure ! Pourquoi avoir rapidement adhéré à la méthode Naturhouse ? J’ai tout de suite apprécié le principe de cette franchise, car elle a eu la capa-


cité de correspondre à ma vision de la diététique. Nous sommes là pour accompagner et guider les personnes qui entreprennent un rééquilibrage alimentaire grâce au suivi hebdomadaire. Lorsqu’il y a un petit dérèglement, nous sommes là pour aider à le corriger. Quel rapport entretenez-vous avec votre clientèle ? Nous créons une relation de confiance très étroite avec nos clients. En agissant sur les habitudes alimentaires, nous touchons à l’intime. Ce que nous échangeons tous ensemble est donc très fort. Comment répartissez-vous votre temps entre la gestion du centre et les rendez-vous diététiques ? Je suis la gérante et fondatrice du centre de Marseille 5 e . Je consacre donc une partie de mon temps à la gestion et à l’administration, une autre à l’accueil de tous nos clients. Mais je tiens surtout à consacrer la plus grande partie de mon temps aux rendez-vous diététiques avec nos clients. Je suis ravie d’avoir ce double rôle car cela me permet de varier et ainsi d’optimiser mon écoute auprès des clients. Dans votre centre, quelle est votre motivation au quotidien ? Ce qui me motive chaque jour, c’est l’aspect relationnel de mon travail et l’expertise professionnelle que je peux y développer. Mais ce qui me plaît le plus, c’est le fait d’apporter du mieux-être aux personnes qui suivent la méthode Naturhouse. l

côtés de Marianne Clotilde et Alexandra aux

les groupes d’aliments n « Tous ont leur place dans l’assiette Naturhouse. »

Concernant Marianne de Bernardi, pourquoi est-elle venue vous voir ? Elle ne pouvait plus s’habiller comme elle le désirait, mais surtout elle n’avait plus la même aisance physique avec des douleurs aux genoux, alors que c’est une personne très dynamique. Elle voulait retrouver son poids de forme, qui se situe autour des 60 kilos et retrouver son entrain. Pourquoi a-t-elle voulu entreprendre un suivi dans votre centre ? à 50 ans, Madame de Bernardi a été ménopausée et a arrêté quasiment en même temps de fumer. Deux événements importants qui lui ont rapidement fait prendre une dizaine de kilos alors que son poids de forme de l’époque était de 50 kilos. Ensuite elle est monté jusqu’a 80 kg, suite à différents régimes inappropriés qui ne lui ont pas convenu. Son profil a-t-il été difficile à gérer ? Non pas du tout, bien au contraire. Elle nous a fait entièrement confiance. Il lui manquait uniquement un accompagnement et un professionnelle pour la guider. Ce suivi lui a permis de se dépasser et de retrouver une bonne estime de soi. Sur le plan diététique, comment ça marche Naturhouse ? La méthode Naturhouse est fondée sur un principe essentiel en diété-

tique, à savoir : une alimentation équilibrée. Concrètement, cela signifie qu’il faut manger de tout de manière variée et que tous les groupes d’aliments ont leur place dans l’assiette « Naturhouse  ». La difficulté se situe souvent au niveau de la répartition, de la fréquence et de la quantité. Notre programme remet les choses au carré et ça marche, les résultats sont visibles et le bouche à oreille fait le reste. Qu’est-ce que vous appréciez le plus chez Naturhouse ? Les compléments alimentaires sont réellement une valeur ajoutée par rapport aux autres méthodes. Ils permettent de maximiser la perte de poids et de cibler davantage les effets en fonction de nos clients. Si l’on ajoute à cela, le suivi régulier, c’est un atout considérable. On peut affiner en fonction de chaque client en personnalisant leur programme. Est-ce que vous pourriez nous donner une de vos astuces favorites ? Il paraît évident que la trame alimentaire doit être respectée pour déstocker au maximum et optimiser la perte de poids. Cependant, nous sommes tous sujets à des envies et petites fringales. Mon astuce favorite est de décaler le yaourt et les fibres des repas en cas de fringale. Ou bien encore de le prendre avant une invitation. Il permet d’anticiper la faim et d’avoir ainsi une meilleure gestion de son alimentation. l

27


Que sont-ils devenus ?

-32 kg

1 an et demi après...

Marie Lejal témoigne n « Naturhouse m’a rassurée . »

Avant

Entre Marie et Naturhouse, l’histoire a commencé en février 2012. 32 kg en moins plus tard, c’est à l’aise dans sa nouvelle silhouette et épanouie dans sa nouvelle vie, qu’elle répond à nos questions.  Texte Magali walkowicz Photos majinga Trois choses ont fait que Marie a sauté le pas : une furieuse envie de maigrir, l’expérience Naturhouse d’une collègue de travail et l’idée de défier cette dernière. Elle est entrée dans l’aventure tête baissée. Et c’est à tête reposée qu’elle fait le bilan  : Naturhouse est la solution pour perdre du poids. La preuve en témoignage.

de découvrir Naturhouse. Elle semblait ravie des résultats. J’ai décidé de me lancer et nous sommes entrées dans une sorte de « compétition ». On s’est ainsi mutuellement motivées. Aujourd’hui, j’ai renvoyé au moins trente personnes vers mon centre Naturhouse. Elles sont toutes satisfaites  ! Une amie a même perdu 45 kilos !

Votre aventure au centre Naturhouse en chiffres ? C’est 31 kilos perdus en 6 mois et 1 kilos de moins encore durant ma période de stabilisation. J’aurai pu perdre plus, tant j’étais motivée et tant le programme minceur me correspondait. Mais j’ai atteint mon poids de forme pour le garder durablement.

Que vous a apporté Naturhouse ? Des compliments sur mon physique, de l’amour et une hygiène de vie imparable. L’équilibre alimentaire n’est plus une contrainte comme au début. Je n’ai plus d’appétence pour les choses lourdes, grasses, salées ou sucrées.

Comment s’est passée la stabilisation de votre poids ? Cela a duré deux ans. C’est long, mais c’est pour moi la clé de la réussite. Pendant tout ce temps, je suis retournée régulièrement au centre Naturhouse. Cet accompagnement sur le long terme m’a rassurée car on a toujours un peu peur de regrossir. Pourquoi avoir choisi Naturhouse pour perdre vos kilos ? Une collègue de travail avait tenté tous les régimes dans l’air du temps avant

28

En quelques mots quelle est la différence entre l’avant et l’après Naturhouse ? Le jour et la nuit clairement. Je mets les vêtements que je veux. Je n’ai plus peur de me mettre en maillot de bain. La grosse inquiétude de mes proches était l’état de ma peau après plus de 30 kilos perdus. Mais ma peau est belle. C’est tellement progressif que la peau s’adapte. Qu’est devenue votre ancienne garde-robe ? J’ai tout donné sauf un pantalon pour me motiver. Mon autre garde-fou, c’est la visite que je me suis imposée une fois

par an chez Naturhouse. J’y retrouve l’équipe qui m’a aidée, c’est important. à quoi ressemble votre alimentation aujourd’hui ? Je garde le rythme du rééquilibrage alimentaire Naturhouse. Il me convient. Des excès parfois ? Oui, mais modérés. Je compense le lendemain avec des végétaux cuits à l’eau, sans graisse. Faites-vous du sport ?  8 km de course à pied une fois par semaine. Et si je peux faire ça, c’est parce que j’ai maigri. C’est un cercle vertueux. Quel message voudriez-vous transmettre à l’équipe Naturhouse ? Un grand merci pour les conseils, la patience, les encouragements. l

REMIREMONT (88) 30 bis rue de la Xavée 03 55 22 02 46

Plus de 2 000 centres Voir pages 62 à 65


n 2014

n 2012

Marie confie ses astuces

Ses s ret sec

• Ses produits Naturhouse favoris Le Levanat, à base d’artichaut et de radis noir. Pas très bon mais super efficace. • Le plat qui la fait craquer Le plat Naturhouse qui la fait craquer : Les muffins de légumes, très savoureux. Cela permet de manger des légumes de façon gourmande • Son truc à elle  Elle maintient le cap en regardant des photos de sa vie avant Naturhouse et grâce aux compliments de son entourage. • Ce qu’elle a gardé  Une alimentation légère au quotidien. Par plaisir et non par contrainte…

29


Bien-être

Au secours je suis accro au sucré !

30 24


Entre le sucre et vous, c’est l’amour vache. Il vous procure un plaisir fou mais au final, il vous fait plus de mal que de bien. Vous le savez mais malgré vos bonnes résolutions, vous finissez toujours par lui céder. Vous êtes totalement accro. À la rédactIon de PesoPERFECTO, on est bien décidé à ne pas le laisser anéantir votre rééquilibrage alimentaire. TextE Magali walkowicz PHotos SHUTTERSTOCK Mode d'emploi !

L

e goût sucré vous plaît. Normal, c’est inné ! Ce qui l’est moins en revanche, c’est l’envie irrépressible d’avoir une dose de sucré, à certains moments. Vous adorez le caviar d’aubergine, le saumon aussi… Pourquoi alors l’idée de les avoir en bouche ne vous obsède pas ? Contrairement à eux, le sucre peut mettre votre cerveau sens dessus dessous. Son apport n’est pas dicté par la zone du cerveau qui gère la faim mais par celle qui génère du plaisir. Là où le bas blesse, c’est que cette partie du cerveau est aussi liée à l’abus et à la dépendance. Voilà qui explique votre obsession pour le goût sucré. Christine Montalti, psychologue, nous prévient qu’il faut tout de même «  distinguer l’addiction des drogues qui sont liées à des mécanismes pharmacologiques et les addictions plus naturelles comme le sucre qui s’appuient sur des mécanismes physiologiques » - Vous n’êtes pas drogué, juste accro. Mais pourquoi tout le monde ne l’est pas ? Ou plutôt, pourquoi vous, vous l’êtes ?

À qui la faute ?

Ne tournons pas autour du pot : le manque de volonté face à la gourmandise n’est pas le seul coupable. Si vous avez besoin de sucre pour stimuler la zone du plaisir de votre cerveau, c’est peut-être que vous avez besoin de réconfort. Les angoisses, la fatigue, la sensibilité (accrue en période de rééquilibrage alimentaire) déclenchent

« Le sucre stimule la partie du cerveau qui gère la faim et génère le plaisir. » des fringales de sucre. « La consommation excessive de sucre devient un moyen de compensation  » avertit Christine Montalti. Mais si vous êtes sujet à ce type de comportement, c’est que vous avez certainement une tendance naturelle à jouir des plaisirs alimentaires. Certains prennent leur pied en mangeant alors que d’autres ne mangent que pour se nourrir. Et l’industrie agroalimentaire se joue de votre faiblesse. Elle crée des produits sucrés conçus pour émoustiller votre cerveau, jouant sur la dynamique de contraste (des douceurs croquantes et fondantes à la fois) et une composition parfaite entre sucres et graisses. Elle provoque la réponse salivaire qui excite vos papilles gustatives, avec des aliments émulsifiés comme les glaçages au beurre, le chocolat, la glace. Votre cerveau, séduit, sécrète de la dopamine, neurotransmetteur du plaisir et mémorise ces expériences alimentaires. Désormais, à la seule pensée de cet aliment, elle déclenche les souvenirs et les réponses du moment où vous en avez mangé, y compris la

25 31


Bien-être salivation. La tentation est alors très grande. L’industrie alimentaire fait aussi en sorte que ces produits sucrés disparaissent rapidement en bouche. Un leurre destiné à votre cerveau qui croit que vous ne mangez pas assez alors que de nombreuses calories sont ingérées. Point d’orgue : les millions dépensés par l’industrie agroalimentaire pour vous rendre dépendant, lui ont aussi servi à créer des goûts qui ne lassent pas : assez forts pour être intéressants (votre cerveau aime), mais pas assez pour étouffer votre réponse sensorielle.

De fâcheuses conséquences

Entre le sucre du grignotage, celui des desserts et collations, celui des plats industriels (le sucre est un fabuleux exhausteur de goût présent dans tous les produits industriels, sucrés et salés), les calories sont vite accumulées et les rondeurs indésirables avec. Vous voulez des chiffres ? C’est en moyenne 40 kg de sucre par an, par personne dont un tiers de sucres cachés. Si vous êtes

, En moyenne de més sucre consom par

40 kilos an

32

L’addiction au sucre, mythe ou réalité ? L’avis de Christine Montalti, psychologue. Actuellement, la notion d’addiction au sucre est assez controversée. Au vue des données scientifiques réalisées sur l’homme, l’idée d’une dépendance au sucre n’est pas validée scientifiquement et les données faites sur l’animal, sont difficilement transposables à l’homme. Le sucre ne serait donc pas une addiction véritable. C’est à dire un trouble mental, définit par de nombreux symptômes, avec généralement une perte de contrôle sur un comportement de consommation d’un produit, qui va induire une dépendance, et souvent des problèmes de santé. C’est en revanche, le cas des drogues, du tabac et de l’alcool. Malgré le désir d’arrêter sa consommation, l’individu n’y arrive pas et doit en général faire un sevrage. Même si la consommation importante de sucre peut mimer l’addiction (sentiment de dépendance, désir important, plaisir intense mais fugace), cela est au final plutôt une forme d’obsession, ou bien un désir impérieux de consommer certains aliments attractifs.


accros, multipliez tout par 2 au moins. Cette quantité compte du saccharose (le sucre classique) et du fructose (le sucre des fruits largement utilisé par l’industrie alimentaire) qui a forte dose est un poison pour le foie. Il s’épuise en le métabolisant. Avec tout ce sucre, la sécrétion d'insuline est maximale. C’est l'hormone qui régule l'entrée du sucre dans les cellules et son stockage dans les cellules adipeuses. Notez qu’en plus, les produits sucrés sont souvent un cocktail explosif de sucres et de gras. Ce qui en découle ? De sérieux problèmes de poids et tous les facteurs de risques pour la santé associés : diabète de type 2, maladies cardio-vasculaires…Des scientifiques de l’université de Californie ont ainsi affirmé dans la prestigieuse revue Nature, que le sucre était néfaste pour la santé, au même titre que les substances très contrôlées et dangereuses comme l’alcool.

Solutions à la rescousse

Aïe, aïe, aïe, les mécanismes physiologiques déclenchés par les aliments

riches en sucre sont puissants. La bonne nouvelle, c’est que des études ont montré que moins vous consommez de sucre, moins vous en avez envie. Vous l’aurez compris, c’est ce qui vous sauvera de vos fringales sucrées. La première solution pour diminuer votre appétence pour la saveur sucrée est de consommer essentiellement des produits frais. Vous y gagnerez doublement : moins de sucres visibles ou cachés et vous vous retirerez ainsi des griffes des industriels de l’alimentation (il y a des chances pour que leurs produits aient également été conçus pour vous en faire manger plus). D’autant que vous n’avez pas besoin d’eux pour avoir du plaisir en mangeant. Cuisiner des plats nouveaux, jouer sur les textures, varier les saveurs avec des épices par exemple est en votre pouvoir. Les saveurs inédites stimulent autant la zone de plaisir du cerveau que le sucre. Cela vous aidera à recadrer vos plaisirs alimentaires avec le moment des repas et de manger pour répondre aussi à un besoin physiologique. Attention tout

de même à ne pas devenir sucrophobe. Selon Christine Montalti, « Il faut surtout apprendre à s’alimenter normalement, en y prenant plaisir, sans excès ni restriction. Manger doit être une satisfaction tant physique que psychologique  ». Le risque de l’interdit est la frustration qui mènera à l’aggravation de votre « dépendance » au sucre : le cerveau stimule alors la fabrication d'hormones puissamment orexigènes qui poussent vers des aliments «  réconfortants  », gras et sucrés. Notez aussi que vous ne tromperez pas votre cerveau avec des édulcorants. Le sentiment de «  bien être » qui suit la prise de sucre n’aura pas lieu. Le sucre peut donc faire parti de votre alimentation, mais à petites doses, au dessert ou en collation. Ces petites règles adoptées sur quelques semaines seulement vous aideront à reprendre en main votre rééquilibrage alimentaire. Et puis, gérez vos angoisses. Chouchoutez-vous, aérez vous et si le problème est plus profond, tournez vous vers un psychologue qui vous aidera à passer ce cap. l

À haute dose, le sucre entraîne de s

problèmes de santé

33 27


Focus

34


l’ail petite gousse & grandes vertus Ce condiment utilisé depuis plus de 5 000 ans parfume tout, même nos haleines ! S’il souffre parfois d’une mauvaise réputation, l’ail allie plaisirs gustatifs et bienfaits pour la santé. Puissant antiseptique, il possède aussi des vertus antivirales, cardio-protectrices, fluididiantes, toniques et diurétiques. Alors, pourquoi s’en priver ? TextE stéphanie Pichon photos shutterstock

L’

ail est une plante aromatique de la famille des alliacées, comme l’oignon, le poireau, l’échalote, la ciboulette… Son nom viendrait du celte all qui signifie brûlant, âcre. Fait-il référence à son goût ou à ses prétendues vertus aphrodisiaques ? En tout cas, ses bénéfices sur la santé font l’unanimité parmi les scientifiques. Les civilisations les plus anciennes avaient déjà expérimenté ses vertus antiseptiques et tonifiantes, et on lui reconnaît aujourd’hui mille et une autre qualités, dont celle de protéger le système cardiovasculaire et immunitaire.

Un bulbe au soufre bénéfique

Le bulbe de l’ail, composé d’un assemblage de gousses, contient une huile essentielle à l’odeur puissante et à la saveur brûlante, fort appréciée dans toute la gastronomie méditerranéenne. Il se caractérise par la présence de substances soufrées originales auxquelles il doit la plupart de ses vertus curatives. Le soufre, présent dans certains végétaux comme l’oignon, l’échalote, le chou et le radis noir, atteint dans l’ail un taux record de 200 mg sur 100 g dont notre organisme a grandement besoin pour les os, la peau, les dents, les cheveux et les ongles.

Un concentré de bien-être

L’ail apporte 130 kcal pour 100 g, ce qui est plus élevé que la plupart des légumes, mais qui est dû à sa plus faible concentration en eau. En effet, l’ail ne comprend qu’environ 60 %

d’eau, contre 90 % en moyenne pour la plupart des légumes frais. Il doit l’essentiel de son apport énergétique à ses glucides, composés d’une majorité de fructosanes, des glucides complexes dérivés du fructose. L’ail contient aussi des vitamines B, un peu de vitamines E et C et il offre un trésor d’oligo-éléments dont le sélénium doté d’une action anti-oxydante et antivieillissement qui est bien reconnue. Puissant anti-inflammatoire, il lutte contre les douleurs, augmente la résistance aux infections, et fluidifie le sang. Selon des études chinoises récentes, il pourrait aussi faire baisser le taux de mauvais cholestérol

Du goût toute l’année

La cuisine méditerranéenne en raffole, et on comprend pourquoi ! C’est cru, et écrasé, que l’ail dégage le mieux tous ses arômes et ses vertus. On l’aime alors mêlé à une vinaigrette ou une marinade. Cuit ou même confit, il se fait doux, fondant, suave et parfume les viandes, les légumes, les soupes et les poissons. L’ail a cet avantage d’être présent toute l’année sur les étals, frais ou séché. S’il se conserve très bien, au sec et au frais, mieux vaut l’acheter en tresse pour le

garder plus longtemps, et préférer les gousses fermes et non-germées.

Varier les plaisirs!

Outre l’ail commun, il existe des variétés plus originales comme l’ail rose de Lautrec produit dans la région de Toulouse ou l’ail fumé à la tourbe d’Arleux, dans le Nord de la France. L’ail des ours est une plante herbacée vivace et sauvage dont on fait souvent des condiments. Enfin l’ail nouveau, ou aillet, apparaît sur les marchés dès le printemps. Cet ail jeune, encore vert, qui ressemble à de la ciboule, est plus digeste et plus doux au goût. On l’aime en omelette ou mélangé à une salade verte. Il n’y a plus qu’à cuisiner ! l

Le saviez-vous ? • L’ail est originaire d’Asie centrale. • Il en existe plus de 700 variétés. • Lors de la grande peste de Marseille, la recette d’un élixir à base d’ail, le « vinaigre des 4 voleurs », était placardée en ville, à l’usage de la population menacée. • On dit « un ail », et « des aux ». • Pour nettoyer votre planche à découper en bois, frottez-la avec du gros sel avant de la rincer.

Pourquoi l’ail donne t-il mauvaise haleine ? Lorsque l’on découpe l’ail, on endommage sa structure, ce qui provoque la création d’allicine, qui donne à l’ail son odeur si particulière. Elle produit à son tour quatre composés organiques, dont l’allyl méthyl thioéther qui met plus longtemps que les autres à être digéré par le corps. C’est la raison pour laquelle l’odeur de l’ail s’incruste durablement dans notre haleine, mais aussi dans notre transpiration et notre urine, car le produit passe dans notre sang et nos organes.

35


Bien manger

Osez

le plaisir de manger Qui a dit que veiller à sa ligne revenait à se priver de tout plaisir gustatif ? Avec le rééquilibrage alimentaire, c’est au contraire un pas vers une alimentation pacifiée, où le vrai plaisir a toute sa place, loin des excès mais sans frustration. Tout est dans la nuance. TextE Magali walkowicz PHotos shutterstock

M

anger recouvre une double définition. L’une est fonctionnelle : donner au corps les nutriments et vitamines dont il a besoin ; l’autre est hédonique : procurer du plaisir. Rééquilibrer l’alimentation consiste à concilier les deux pour manger de tout sereinement, sans frustration, sans peur de reprendre du poids. Et cerise sur le gâteau, sans crainte d’éprouver du plaisir en mangeant. Certainement l’étape psychologique la plus dure à franchir ! On vous dit pourquoi !

Le plaisir n’est pas dans la malbouffe

Si la diabolisation du plaisir gustatif est bien ancrée, la faute en revient à une injuste association entre plaisir de manger et aliments riches en énergie, sans intérêt nutritionnel (gâteaux, glaces, chips, qui ne doivent être consommés que rarement). Du coup on associe ce plaisir à la prise de poids. Pourtant se régaler à table ne ressort pas forcément d’un pêcher de pure gourmandise : plateau de coquillages et crustacés, poêlée forestière de saison ou encore magret au coulis de fruits rouges, sont de purs délices peu caloriques. Ils apportent un éventail de vitamines et minéraux, sans se poser sur les hanches. Des mets de fins gourmets aussi diététiques que savoureux, qui peuvent donc faire partie d’un quotidien équilibré. CQFD !

Un panel de plats plaisirs... diététiques

Notre héritage gastronomique national, culturel, familial regorge de plaisirs sains pour la ligne. De quoi répondre au quotidien à vos différentes

36

humeurs…Une envie de sauce ? Un pavé de saumon sauce à l’estragon, un morceau de veau sans gras cuisiné façon marengo ou façon blanquette avec de la crème de soja, apportent peu de calories. Surtout s’ils sont accompagnés de légumes plutôt que de féculents. Un désir d’émoustiller narines et papilles avec des plats venus d’ailleurs  ? Pourquoi pas un tajine de poulet aux oignons et citron confits ou une moussaka. Sans féculent, riches en protéines animales et fibres végétales, ils sont diététiquement corrects. Ces plats doivent rester exceptionnels dans le cadre de votre rééquilibrage alimentaire et être inclus dans un repas contenant une belle part de légumes. Ils laisseront ainsi peu de traces sur la balance. Il est aussi important d’en parler à votre diététicien(ne)nutritionniste qui pourra vous conseiller des compléments alimentaires adaptés, comme par exemple le Redunat opuntia qui vous permettra de gérer votre quantité de matière grasse sur le repas.

Du plaisir raisonné

Mais attention, pas d’emballement ! Si nous savons que les régimes trop draconiens ne marchent pas, le plaisir ne doit pas non plus prendre le pas sur l’intérêt diététique  ! Le fait que ce soit bon tant au goût que d’un point de vue nutritionnel ne doit pas être un prétexte pour manger plus et/ou en dehors des prises alimentaires normales. Respecter la faim physiologique et les heures de repas ou collations est essentiel. Manger par pure gourmandise, ennui, fatigue, stress ne répond

pas aux besoins de l’organisme. Pire, en plus de contribuer à majorer les calories ingérées sur la journée, cela fatigue le système digestif et les organes épurateurs. Leur bon fonctionnement est pourtant essentiel pour maintenir un poids correct. Et en cas de « craquage », pas de dramatisation  ! Cela ne va pas anéantir votre perte de poids si vous reprenez au plus vite votre rééquilibrage alimentaire. Il est impératif d’en parler au diététicien(ne)-nutritionniste qui vous suit, lui seul pourra vous donner des astuces pour compenser votre dérapage. Attention, la clé réside dans l’équilivre, le but n’étant pas d’alterner excès et restrictions ! l

EN avant les astuces • Soignez la présentation de vos assiettes. Manger beau stimule les papilles. • Donnez du goût à vos plats avec épices, aromates, bouillons dégraissés ou légumes séchés réduits en poudre. • Variez les goûts, visitez les recettes d’autres continents, goûtez de nouveaux ingrédients. • Osez les épiceries fines. Le shopping alimentaire peut être aussi jouissif que le shopping fringue ! • Cuisinez. Rien de tel que le faitmaison avec des produits de base sélectionnés soigneusement.   • Faites une vraie pause repas, dans le calme, en savourant chaque bouchée.


37


1

re

PETIT-DéJEUNER

LUNDI

MARDI

MERCREDI

JEUDI

VENDREDI

SAMEDI

DIMANCHE

semaiNe

ENCAS

DéJEUNER

GOÛTER

DÎNER

•Café, thé ou infusion •Fromage blanc •3 à 4 biscottes FIBROKI* •1 c.à.c. de beurre

• 1 poire • Café vert APINAT*

• ½ pomelos + vinaigre KILUSAN* • Choux de Bruxelles • Pavé de saumon (sans la peau) • Yaourt de brebis + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES

• 1 pomme cuite au four • Infusion INFUNAT*

• Soupe à l’oignon • Cuisse de pintade (sans la peau) • 2 petits suisses à 0 % MG + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES • Infusion INFUNAT*

•Café, thé ou infusion •Yaourt aux fruits 0% •2 tranches de pain complet •2 c.à.c. de confiture DIETESSE*

• 2 kiwis • Café vert APINAT*

• Roquette + vinaigre KILUSAN* • Pot au feu léger au poulet • Fromage blanc + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES*

• ½ banane • Infusion INFUNAT*

• Gratin léger de poireaux • Œufs cocotte (x2) • 1 crème allégée chocolat + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES • Infusion INFUNAT*

• Café, thé ou infusion • 1 fromage frais à tartiner • 3 à 4 biscottes FIBROKI*

• 1 smoothie (mixer 50 g de fruits, 1 yaourt nature et 10 cl d’eau) • Café vert APINAT*

• Velouté de champignons + vinaigre KILUSAN* • Endives braisées à l'ail • Blanc de dinde grillé • Faisselle nature + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES*

• 2 figues fraîches • Infusion INFUNAT*

• Mousse de céleri • Filet de limande mariné au citron vert • Yaourt au soja + + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES • Infusion INFUNAT*

• Café, thé ou infusion • 2 petits suisses à 0 % MG • 2 tranches de pain complet • 2 c.à.c. de confiture DIETESSE*

• 1 pomme • Café vert APINAT*

• Dés de radis noir + vinaigre KILUSAN • Poêlée de salsifis • Rôti de bœuf • 1 yaourt nature + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES*

• 1 salade de fruits frais • Infusion INFUNAT*

• Salade de butternut • Steak de thon • Fromage blanc + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES • Infusion INFUNAT*

• Café, thé ou infusion • Yaourt au soja • 3 à 4 biscottes FIBROKI* • 1 c.à.c. de beurre

• 2 à 3 clémentines • Café vert APINAT*

• Fenouil émincé + vinaigre KILUSAN* • Fondue de poireaux • Daurade grillée • Entremet léger (type Taillefine®) + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES*

• 2 à 3 fruits exotiques • Infusion INFUNAT*

• Carottes vichy légères • Steak haché à 5 % de MG • 2 petits suisses à 0 % MG + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES • Infusion INFUNAT*

• Café, thé ou infusion • Tasse de lait ½ écrémé • 2 tranches de pain complet • 2 c.à.c. de confiture DIETESSE*

• 1 compote (sans sucres ajoutés) • Café vert APINAT*

• Salade d'algues + vinaigre KILUSAN* • Navets vapeur • Caille rôtie • Fromage allégé + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES*

• ½ mangue • Infusion INFUNAT*

• Épinards frais • Cocktail de fruits de mer • Fromage blanc + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES • Infusion INFUNAT*

• Café, thé ou infusion • Yaourt nature • 1 poignée de céréales natures complètes (sans sucres ajoutés)

• 1 orange pressée • Café vert APINAT*

• Chou rouge et pomme râpés + vinaigre KILUSAN* • Tian de légumes de saison • Escalope de veau • 1 yaourt au soja + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES*

•1 petite grappe de raisin • Infusion INFUNAT*

• Purée de potiron • Filet de Colin en papillotes • Faisselle nature + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES • Infusion INFUNAT*

Ce plan diététique s’intègre dans le cadre d’un suivi hebdomadaire avec un diététicien(ne)-nutritionniste Naturhouse, il ne doit pas être poursuivi au-delà de 2 semaines sans son avis. Au-delà, les féculents seront introduits au déjeuner selon les portions conseillées par votre diététicien(ne)-nutritionniste.

38

Menu 14 jours


ez es Retrouv S recett t e r iv l s le a d a p té s N at u r h o u s e i.** à votre suiv ! Bon appétit

2e semaiNe PETIT-DéJEUNER

LUNDI

MARDI

MERCREDI

ENCAS

DéJEUNER

GOÛTER

DÎNER

• Cacao APINAT* • Tasse de lait ½ écrémé • 2 tranches de pain aux céréales • 2 c. à c. de confiture DIETESSE

• 1 orange

• Salade de Mesclun + vinaigre KILUSAN* • Brocolis vapeur • Faux-filet • 2 petits suisses à 0 % MG + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES

• ½ banane • Infusion INFUNAT*

• Velouté de poireaux • Brochettes de gambas pimentées • Entremet léger (type Taillefine®) + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES* • Infusion INFUNAT*

• Cacao APINAT* • Tasse de lait ½ écrémé • 30 g céréales DIETESSE*

• 1 compote (sans sucre ajouté)

• Endives en salade + vinaigre KILUSAN* • Poêlée de champignons • Aiguillettes de canard • Crème au chocolat allégée + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES*

• 2 à 3 clémentines • Infusion INFUNAT*

• Gratin léger de navets • Truite au four • Fromage blanc + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES* • Infusion INFUNAT*

• Cacao APINAT* • Tasse de lait ½ écrémé • 2 tranches de pain aux céréales • 2 c. à c. de confiture DIETESSE

• 1 pomme

• Chou chinois en salade + vinaigre KILUSAN* • Porc à l’ananas (plat complet) • Yaourt au soja + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES*

• 1 salade de fruits exotiques • Infusion INFUNAT*

• Soupe Miso • 2 tranches de jambon blanc • Yaourt aux fruits 0 % MG + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES* • Infusion INFUNAT*

• Cacao APINAT* • Tasse de lait ½ écrémé • 30 g céréales DIETESSE*

• 5 litchis

• Potage + vinaigre KILUSAN* • Potiron rôti • Lapin à la moutarde (sans la peau) • Fromage allégé + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES*

• 1 poire • Infusion INFUNAT*

• Salade complète (roquette, œuf dur, haricots verts, radis blanc de dinde) • 2 petits suisses à 0% MG + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES* • Infusion INFUNAT*

• Cacao APINAT* • Tasse de lait ½ écrémé • 2 tranches de pain aux céréales • 2 c. à c. de confiture DIETESSE*

• 1 verre de jus de fruits (100 % pur jus)

• Chou blanc râpé + vinaigre KILUSAN* • Poêlée de légumes de saison • Brochette de porc • Yaourt aux fruits 0 % MG + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES*

• ½ mangue • Infusion INFUNAT*

• Salade de mâche • Soufflé au fromage (2 œufs + fromage râpé allégé) • Faisselle nature + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES* • Infusion INFUNAT*

• Cacao APINAT* • Tasse de lait ½ écrémé • 30 g céréales DIETESSE*

• 2 kiwis

• 2 à 3 tranches d’ananas • Infusion INFUNAT*

• Soupe de cresson • Roti de porc • Fromage blanc + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES* • Infusion INFUNAT*

• Cacao APINAT* • Tasse de lait ½ écrémé • 1 poignée de muesli complet aux fruits (sans sucres ajoutés)

• 2 à 3 fruits de la passion

• 1 compote (sans sucres ajoutés) • Infusion INFUNAT*

• Mouliné de légumes • Endives gratinées au jambon • 2 petits suisses à 0 % MG + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES* • Infusion INFUNAT*

JEUDI

VENDREDI

SAMEDI

DIMANCHE

• Salade d’orange épicée + vinaigre KILUSAN* • Blanquette de dinde (plat complet) • Yaourt nature + 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES*

• Salade Iceberg + vinaigre KILUSAN* • Chou-fleur au curry • Filets de rouget • Entremet léger (type Taillefine®)+ 2 c. à s. de REDUNAT FIBRES*

Note : c.à c. : cuillère à café / c.à s. : cuillère à soupe. Ne pas consommer plus de 2 c.à s. d’huile par jour. Equivalence : 1 c.à s. d’huile = 1 c.à s. de beurre ou margarine = 1 c.à s. de mayonnaise = 4 c.à s. de crème fraîche légère ou crème soja = 3 c.à s. de lait de coco. * Demandez conseil aux diététicien(ne)s-nutritionnistes Naturhouse. Les biscottes FIBROKI, les biscuits FIBROKI, la confiture DIETESSE, les infusions INFUNAT, le KILUSAN et les fibres REDUNAT font partie de la gamme de produits et compléments alimentaires exclusive Naturhouse, disponible dans tous les centres. ** 2,99 euros – en vente exclusivement dans les centres Naturhouse, voir p. 62 à 65.

39


Recettes

Velouté de champignons de Paris au basilic

Préparation : 45 minutes pour 4 personnes INGRÉDIENTS • 500 g de champignons de Paris • 1 petit poireau • ½ citron • 2 échalotes • Noix de muscade râpée • 1 bouillon cube de volaille dégraissé • 4 c. à s. de crème de soja • 2 c. à s. de basilic surgelé

40

◗ Coupez les échalotes finement. ◗ Taillez le poireau en morceaux. ◗ Pressez le citron. ◗ Nettoyez les champignons et coupez-les en morceaux. Réservez-les avec le jus de citron. ◗ Faites suer les échalotes et le poireau avec 4 c. à s. d’eau, dans une sauteuse. Couvrez et laissez étuver 10 minutes. ◗ Ajoutez les champignons, le bouillon cube, râpez un peu de noix de muscade. Mélangez, couvrez d’eau et laissez cuire à couvert 30 minutes. ◗ Ajoutez la crème de soja, le basilic ciselé. ◗ Mixez et servez.

!

« le + nutrition » Des champignons pour la ligne Ces fabuleux exhausteurs de goût renferment un éventail d’atouts minceur. Peu caloriques, dépourvus de gras, ils sont en plus drainants grâce à leur faible teneur en sodium et leur richesse en potassium. Pourvus en protéines et fibres, ils ont un effet coupe-faim. Petit plus  : leurs nutriments essentiels (sélénium, cuivre, biotine, niacine et riboflavine)  aident à garder une peau saine et des cheveux éclatants de santé.


Filets de limande au citron vert

Préparation : 20 minutes pour 4 personnes INGRÉDIENTS • 8 filets de limande • 2 citrons verts • 3 oignons • 2 c. à s. d’huile d’olive • 4 brins d’aneth • ½ c. à c. de gingembre râpé • Sel, poivre

◗ Pressez les citrons. ◗ Coupez les oignons en fines rondelles.

◗ Préparez la marinade avec l’huile d’olive, les oignons et le jus de citron. Ajoutez l’aneth et le gingembre. Salez et poivrez. ◗ Laissez mariner les filets de poisson pendant 30 minutes, au frais. ◗ Versez la marinade dans une poêle et faites chauffer. à ébullition, plongez les filets dedans et laissez-les cuire 5 minutes de chaque côté. ◗ Servez bien chaud.

!

« le + nutrition » La limande : fine et gourmande Elle a toutes les vertus minceurs des poissons plats  : riche en protéines (elle est donc rassasiante et prend soin de nos muscles), elle est en plus très maigre : 1 g de lipides pour 100  g de poisson  ! Et ce sont des acides gras insaturés, très bons pour la circulation sanguine. Notez qu’en période de perte de poids, chouchouter cette voie d’élimination est impératif. Point d’orgue, la limande booste l’organisme en phosphore et vitamine B6.

41


Recettes

Brochettes de gambas pimentées

42

Préparation : 30 minutes (+ marinade) pour 4 personnes

◗ Pressez la mandarine. Écrasez l’ail. ◗ Mélangez le jus de mandarine,

INGRÉDIENTS • 1 kg de gambas crues • 1 mandarine • 2 gousses d’ail • 2 c. à s. d’huile d’olive • 1 c. à c. de harissa • ½ c. à c. de sirop d’agave • ½ bouquet de coriandre • Sel, poivre

◗ ◗ ◗ ◗ ◗

l’ail, l’huile d’olive, la harissa, le sirop d’agave, la coriandre ciselée. Tournez les gambas dans cette marinade. Réservez au frais 30 minutes. Égouttez les gambas et enfilez-les sur des brochettes. Faites-les griller 4 minutes sous le grill en les tournant à mi-cuisson. Salez et poivrez. Servez-les immédiatement avec des quartiers de citron vert et un coulis de tomate pimenté.

!

« le + nutrition » Les gambas : un plaisir light Ces petits merveilles gustatives de la mer remplissent une fonction minceur essentielle : elles boostent l’organisme en vitamines et minéraux grâce à leur concentré de vitamines B3, B12, B9 et A, sélénium, fer, zinc, magnésium et iode. De quoi résister aux petits coups de fatigue passagers. Riches en protéines et faibles en calories, elles sont en plus rassasiantes, sans abîmer la ligne.


Berlin

spécial

Cockt a diététiq il ue

43


Cocktail

Berlin

MIsez sur ce cocktail aux vertus amincissantes C’esT un allié de poids contre les kilos Tout a commencé par un rêve, celui dans lequel un cocktail serait à la fois doux, sophistiqué et puissant. Berlin est tout cela : une combinaison de nuances suaves et liquoreuses PROMPTES à adoucir tous les palais. Berlin est un cocktail qui se prépare à partir d’ingrédients naturels : artichaut, sureau, prêle... des plantes depuis longtemps connues pour leurs vertus amincissantes et dépuratives et aux pouvoirs certains contre la cellulite. Le tout, avec un goût aussi surprenant que délicieux.

Quels ingrédients ? w 30 ml de Cinarki w 20 ml de Bellsiluet-cellulit w 15 ml de Sambuki w 185 ml d’eau minérale non gazeuse w Glace pilée w Fleur de pensée jaune comestible w Un verre à Martini w Une paille

COMMENT le préparer ? w Remplissez la moitié d’un shaker à

nts Retrouvezvoletrseincgeréntrdiee dans house Natur 44

cocktail de glace pilée. Ajoutez ensuite le Cinarki, le Bellsiluet-cellulit, le Sambuki et l’eau minérale. w Agitez énergiquement le shaker, histoire de faire un peu de sport avant la dégustation. w Dans un verre à Martini, disposez le reste de la glace pilée et versez-y votre préparation. w Décorez votre cocktail avec une fleur de pensée jaune comestible ou une feuille de menthe. Dégustez avec une paille. Santé !

Dans le prochain numéro, le cocktail

NewYork


NE MANQUEZ PAS LA NOUVELLE RUBRIQUE

La recette parfaite

DÈS LE PROCH nUmÉrAIN o

vos côtés à rs u jo u to to Peso Perfec des recettes, , s il e s n o c s e es, d avec des idé r ur vous aide o p s u n e m s de uver votre o tr re à t e r e g à mieux man ir, s faisant plais u o v n e l a é poids id ntir la faim ! et sans resse

À collectionner ! Plus de 800 diététiciens(nes)nutritionnistes Naturhouse élaborent pour vous d’excellentes recettes, pour profiter de chaque repas !.

Dans cette nouvelle rubrique, un jury sélectionnera pour vous les meilleures recettes de nos diététiciens(nes)-nutritionnistes . Goût, légèreté et visuel seront déterminant ! Vous pourrez ensuite les réaliser chez vous, facilement, en suivant les conseils de nos spécialistes !


,

Nutrition

les cremes dessert sur le banc d’essai Fondantes, crémeuses et gourmandes, les crèmes dessert nous font chavirer ! Et pourtant, on a tendance à s’en détourner car on les considère comme trop caloriques. Pour y remédier, nous avons testé les crèmes desserts allégées… voici notre verdict ! TextE hélène berrier photos shutterstock 

46


Prix

Ingrédients

1

2

3

4

5

Nestlé - SVELTESSE

Weight Watchers

Sojasun

DANONE Taillefine

DANONE - Danette

Spécialité laitière au chocolat

Dessert lacté au chocolat

Crème au soja

Crème au chocolat

Crème au chocolat

1,3 % de matières grasses/net

1,1 % de matières grasses (pour chaque pot de 55 g)

sources de protéines végétales, de calcium

0,9 % de matières grasses

1,32 € 4 x 125 g

1,40 € 6 x 55 g

1,29 € 4 x 100 g

1,70 € 4 x 120 g

1,79 € 4 x 125 g

Jus de soja 80 %, sucre, chocolat en poudre 3,5 %, épaississants, arôme naturel de cacao.

Lait écrémé, lait écrémé concentré, sucre (5,3%), cacao maigre, épaississants, chocolat (2 %).

Lait entier et lait écrémé (80,2 %), sucre, chocolat (2,2 %), cacao maigre en poudre, épaississants.

Lait à 0,9 % de matières grasses (86,1 g), chocolat en poudre (5,5 %), inuline, poudre de lait écrémé, amidon de maïs et amidon modifié de tapioca, lactose, cacao maigre.

Lait écrémé, sucre, cacao maigre (3,3 %), amidon transformé de manioc, chocolat (2,6 %), épaississant.

Valeurs énergétiques pour 100g

82 kcal (344 kJ)

99 kcal (417 kJ)

109 kcal (461 kJ)

86 kcal (362 kJ)

122 kcal (515 kJ)

Résumé

Les -

Les +

Matières grasses : 1,3 g Matières grasses : 1,1 g Matières grasses : 2,0 g Matières grasses : 0,9 g Matières grasses : 3,0 g (dont 0,8 g d’AGS) (dont 0,7 g d’AGS) (dont 0,50 g d’AGS) (dont 0,6 g d’AGS) (dont 2,0 g d’AGS) Glucides : 11,9 g Glucides : 17,8 g Glucides : 18,8 g Glucides : 15 g Glucides : 20 g (dont 10,0 g de sucres) (dont 14,5 g de sucres) (dont 15,9 g de sucres) (dont 12 g de sucres) (dont 17 g de sucres) Protéines : 4,1 g Protéines : 3,6 g Protéines : 3,6 g Protéines : 3,8 g Protéines : 3,3 g Calcium : 127 mg Calcium : 120 mg (16 % AJR)

Le goût et la texture, fondante et crémeuse, sont surprenants au premier instant. Légère saveur de noisette.

Le petit format du pot permet de s’autoriser un vrai plaisir chocolaté.

L’adjonction de calcium permet de compléter nos besoins journaliers tout en consommant un produit d’origine végétal.

Une belle couleur « noir chocolat » qui se retrouve en goûtant la crème. Très appréciable pour les papilles.

La texture est agréable en bouche et la saveur de chocolat bien présente.

La texture est proche de celle d’un flan. Beaucoup d’ingrédients entre en lice (plus d’une dizaine, dont 3 édulcorants)... un peu too much pour un dessert lacté.

La couleur foncée qui fait penser à l’intensité du chocolat, ne s’accorde pas au goût, assez fade en réalité. Texture épaisse et compacte.

La saveur du soja sur ce produit est discrète. La crème est très liquide, très sucrée et riche en matières grasses. Le goût de l’édulcorant est présent.

Malgré un design similaire avec le pot de la Danette, le contenu est différent, aussi bien à l’œil qu’en bouche.

Sans surprise aucune, la Danette est la plus calorique et la plus riche en matières grasses et en sucre du panel.

Les petits pots Sveltesse contiennent naturellement du calcium contrairement aux autres produits du panel, car c’est une spécialité laitière et non une crème dessert.

Weight Watcher joue sur la quantité, pour valoriser un pot peu calorique… mais également plus léger en poids ! Attention à ce type de ruses commerciales.

Tout comme les spécialités laitières, les desserts au soja ont aussi du calcium, mais cette fois-ci « ajouté ». Le goût du soja n’est pas prononcé, mais le produit est un peu décevant.

Une très bonne alternative à la Danette. Moins de calories mais un goût chocolaté plus prononcé. Un vrai produit chouchou.

Malgré sa richesse énergétique, la Danette reste une institution ! À oublier cependant...

47


BeautĂŠ

Toutes les tendances de

la rentrĂŠe !

48


Ce n’est pas parce que l’automne arrive qu’il faut faire grise mine. Les rayonnages des instituts de beauté regorgent de nouveautés pour se sentir belle et en forme. Cosmétique, maquillage, massages, soins... Tout ce qu’il faut savoir des tendances beauté de l’automne 2014 ! TextE Stéphanie Pichon PHotos shutterstock

1

5

Maquillage 100 % technicolor

Cheveux À bas l’uniforme !

Massage Réveillez vos énergies

Rouges à lèvres, vernis, fards à paupières et même eye-liner font leur révolution couleur. Vert acidulé, rose fuschia ou encore bleu Klein, l’eye-liner sort les couleurs flashy pour égayer les regards. Finis les traits noirs charbons, cet automne, il faut oser le regard multicolore repéré sur les podiums des défilés. Le secteur de la beauté est d’ailleurs l’un des plus porteurs d’innovations sur le marché mondial du pigment. Aujourd’hui on peut superposer, oser le trait rose sous l’oeil, le violet sur les lèvres. Libre cours à l’imagination !

Comme pour le maquillage, les cheveux se mettent à la couleur. En mode subtil, ou flashy. Côté coloration, la mode du ombré hair est officiellement terminée. En lieu et place de cette coloration bicolore on préfère maintenant un dégradé plus léger et plus subtile appelé le « sombré  » outre-Manche. On reste donc sur l’idée de passer du sombre aux racines, au clair sur les pointes, mais avec un dégradé qui débute plus haut et se nuance dans des tons dorés plutôt chauds. Pour un effet color plus fantaisie et éphémère, les craies pastels s’appliquent le temps d’une soirée, sur une ou plusieurs mèches. Ces dégradés de couleur donnent un grain de folie ou un coup de jeune à la chevelure le temps d’une soirée.

Et si on pratiquait l’automassage ? Cette toilette énergétique, aussi appelée Do-In, se pratique aussi bien le matin pour bien démarrer la journée ou le soir pour un effet défatigant. Le principe : s’accorder un temps pour frictionner, tapoter, étirer la peau en suivant les méridiens du corps, des pieds à la tête ou inversement. Inspiré du shiatsu et des philosophies asiatiques, cet auto-massage utilise les flux énergiques pour stimuler aussi bien le système respiratoire que la circulation lymphatique et veineuse. Massage du cuir chevelu, pressions circulaires des tempes, étirement de la peau du visage, frottements énergiques sur les bras et les jambes, les exercices se font simplement avant, pendant, ou après la douche.

Les produits Hair Chalks de L’Oréal, craie liquide qui tient plusieurs shampooings, environ 25 €. Temporary hair colour powder de H&M Divided, 6,95  € les trois craies. Craie pastel pour cheveux de Sephora, 10,95 €.

À lire Pratique de l’automassage, Gil Amsallem, kinésithérapeute ostéopathe, First Editions.

Les produits Crayon-liner effet XXL waterproof, AquaPrint, Green Fiz 3, By Terry pour Sephora, 27 €. Palette de 5 ombres et nacrées, Bleus Lumière, Yves Saint Laurent, 58  €. Mascara Dior Addict It-Lash Pink, Dior, 32,50 €

Cosmétique flou sur le teint ! Après la BB et la CC crème, la crème blur est la dernière innovation beauté venue des États-Unis. Elle nous promet un teint parfait, avec effet «  floutant  » pour rendre invisible nos imperfections et abreuver nos peaux en profondeur. Grâce aux flouteurs optiques (poudres matifiantes, élastomères comblants…) l’effet est immédiat sur la peau  ! À plus long terme, ces crèmes blur chargées en pro-rétinol, vitamine C, peptides, acide hyaluronique, ont aussi un effet antiâge. Confortables et faciles à appliquer elles allient à la fois soin et maquillage et peuvent aisément remplacer la crème de jour... et même le fond de teint pour celles qui préfèrent le naturel.

2

Les produits La crème Miracle, Garnier, 11,90 € les 50 ml, Soin de jour anti âge Revitalift Magic Blur, L’Oréal Paris, 13,90  € les 50 ml, Visionnaire 1 minute Blur Soin lissant perfecteur instantané, Lancôme, 55 € les 30ml.

3 4

NOS chouchouS

Corps nouvel autobronzant

Les vacances sont finies, mais il n’est pas encore temps de renoncer à son joli bronzage d’été. Les instituts de beauté proposent des douches autobronzantes ou « tanning  » qui colorent uniformément le corps et permettent d’avoir l’air bronzé sans danger sur la peau. Comment ça marche ? Il s’agit tout simplement de pulvérisation de produits autobronzants, via un aérographe manipulé par un professionnel ou dans une cabine de douche automatisée. Nue ou en maillot, la pulvérisation dure entre 30 secondes et 15 minutes. L’effet se prolonge une semaine. l Les produits Une séance de tanning en institut coûte entre 20 et 30 €.

Peau neuve ! Ce sérum à base d’ADN Marin est le complément idéal à la crème Marine Lifting 24  h Oxyjeune pour lutter efficacement contre le vieillissement de la peau. Présenté sous forme d’ampoules monodose, il s’applique le soir en léger massage circulaire sur la zone à traiter ou sur tout le visage. S’utilise aussi en masque une fois par semaine. > OXYJEUNE* • Monodose ADN Bioactif anti-âge • 20,93 € les 10 ampoules de 5 ml *En vente exclusivement dans les centres Naturhouse, 0820 08 07 06 (0,118 € TTC/mn)

49


Mode

Sur les chemins

de

En septembre, les enfants sont rois ! De retour à l’école, la garde-robe de nos bambins prend un air de premier de la classe, mais sans prendre une ride ! TextE Léa daniel PHotos dr

10 4 1

3

6

2

11

7

8 9

50


l’école 13

15

14

16

12

1 - Sweat / Orchestra • 24,95 € 2 - Pantalon / Nice Things Mini • 33 € 3 - Chemise / Orchestra • 22,95 € 4 - Tunique / Orchestra • 25,95 € 5 - Cartable / Bianca & Family • 89 € 6 - Pantalon / Orchestra • 21,95 € 7 - Robe / Nice Things Mini • 33 € 8 - Baskets / Gémo • 29,99 € 9 - Manteau / Orchestra • 46,95 € 10 - Chemise / Gémo • 12,99 € 11 - Teddy / Gémo • 29,99 € 12 - Short / Gémo • 17,99 € 13 - Robe / Orchestra • 32,95 € 14 - JUPE / Gémo • 15,99 € 15 - CHEMISE / Gémo • 22,99 € 16 - BOTTINES / Gémo • 39,99 €

51


En forme

52


Le sport,

c’est bon pour le moral Le secret du bonheur résiderait-il dans notre capacité à nous activer ? Oui, en partie ! Non seulement le sport fait du bien à notre cœur, nos artères, notre souffle et notre tonicité. Mais il provoque aussi la sécrétion par le cerveau d’endorphines, également appelées « hormones du bonheur ». Il est aussi prouvé que le sport déstresse et nous rend plus sereins longtemps après l’effort. Alors, on se TextE Marlène bay photos shutterstock remet au footing  ?

La bonne alchimie

Le bonheur semble être simplement une sensation. Loin s’en faut : c’est aussi un processus chimique de notre cerveau que nous avons le pouvoir de déclencher nous-mêmes. Et le sport nous y aide franchement ! Pendant une activité intense, le cerveau sécrète des endorphines, hormones procurant du plaisir, programmées pour atténuer la douleur. Un sentiment d’euphorie bien connu des coureurs de fond ou des cyclistes nous envahit. Les sports d’endurance sont les plus à même de nous procurer ces moments, puisque l’état de «  béatitude  » est à son maximum après 60 et 90 minutes d’effort. Autre effet chimique notable, celui de la libération de sérotonine, un neurostransmetteur activé pendant une séance sportive qui nous procure équilibre et bien-être. Des études ont même prouvé que des activités physiques soutenues et régulières avaient plus d’impact que les anti-dépresseurs !

Des bienfaits à chaque heure

Commencer sa journée par un petit footing, quelques longueurs de nage ou encore une séance d’aérobic permet de partir du bon pied. En effet, les effets de l’endorphine et de la sérotonine se font ressentir toute la journée. On est plus détendus, plus dis-

ponibles, de meilleure humeur. Pour ceux qui ne sont pas du matin, l’activité sportive en soirée permet d’effacer le stress de la journée, de se recentrer, de se tonifier. Pour être sûr de trouver le sommeil après l’effort, mieux vaut se lancer dans sa séance sportive au plus tard trois heures avant le coucher. En journée, on opte pour les activités au grand air, qui, en nous reconnectant avec la nature, le vent, et la lumière, activent nos cellules de la bonne humeur, agissent comme des anti-dépresseurs, et cerise sur le gâteau, nous font une belle peau !

Quel sport rend le plus heureux ?

À vous de le trouver, selon vos goûts, vos envies, vos capacités physiques. Pour se défouler et générer le plus possible d’endorphines, mieux vaut opter pour des sports d’endurance et le pratiquer au moins une heure : marche rapide, course à pied, natation, vélo, ski de fond. Le rythme cardio sera mis à rude épreuve, mais dès que les hormones du bonheur sont sécrétées, on oublie la fatigue pour planer un peu... Les activités physiques douces : yoga, qi-qong, danse ou pilates, amènent aussi un sensation de bien-être par leur effet tonifiant et surtout relaxant. Idéal en fin de journée. Les activités physiques en musique, comme la zumba ou l’aquagym, sont également

toniques et ludiques. Enfin, pratiquer à plusieurs, profiter du sport pour revoir ses amis, c’est aussi une bonne solution pour activer notre moral et renouer avec une sociabilité qui fait du bien à la tête ! l

Tout savoir sur l’endorphine Découverte en 1975, l’endorphine est une morphine naturelle classée comme opioïde, tant son effet se rapproche de celui de l’opium ou de la morphine. Une fois sécrétée par l’hypothalamus et l’hypophyse, elle se disperse dans le système nerveux central, dans les tissus de l’organisme et dans le sang. Le taux d’endorphines produit dépend de l’intensité, de la durée mais aussi de la nature de l’activité physique. Ses effets sont anxiolytiques en endormant les émotions négatives. Pour les ressentir pendant 6 h après l’effort, il faut réaliser des exercices à 70 % de sa fréquence cardiaque maximale pendant au moins 20 mn. Antalgique, l’endorphine réduit la sensation de douleur. Anti-fatigue, elle limite l’essoufflement à l’effort et l’épuisement en calmant les fonctions cardiaques et respiratoires.

53


Horizons

Les imdemanquabl e s Moscou Ville tentaculaire et spectaculaire, Moscou porte autant la mémoire de la Sainte Russie et de l’ex-URSS, que les signes de sa nouvelle richesse économique entre les buildings du quartier de Moskva-City et les 4X4 rutilants qui sillonnent ses rues. Ville éternelle, ville bouillonnante, Moscou est aujourd’hui la plus grande mégapole d’Europe. Petit parcours en six étapes incontournables pour en saisir toutes Texte stéphanie pichon PhotoS shutterstock les facettes.

54


Branché L’Sur al’îlencienne chocolaterie Bolotny, l’ancienne chocolaterie industrielle

« Octobre Rouge » est devenue le nouveau spot artistique de la capitale russe. Un pôle culturel jeune et festif qui donne une dimension underground à un quartier en pleine régénérescence. C’est devenu en quelques années un repaire de galeristes, producteurs et designers, médias indépendants, bars et clubs. C’est là aussi qu’on trouve la cathédrale du Christ-Sauveur (en photo), celle-là même où les Pussy Riot ont défrayé la chronique en février 2012.

55


Horizons

e u q i h t y M

La place rouge

Entre la muraille rouge du Kremlin, la façade blanche du centre commercial - le « Goum » - et les bulbes étincelants de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, ce panorama à 360° a nourri nos imaginaires. Il faut absolument entrer dans la cathédrale aux coupoles colorées ne serait-ce que pour admirer les magnifiques icônes de son musée d’art religieux. Après un passage obligé au mausolée de Lénine, direction le « Goum », qui a longtemps été le plus grand centre commercial du monde. Ouvert en 1893, il aligne aujourd’hui 200 boutiques sur 2,5km de galeries. Un temple de la consommation moscovite !

56

Insolite

Culturel

Les stations de métro

Les galeries et les musées

Si le métro moscovite est le plus fréquenté au monde après celui de Tokyo, c’est surtout le plus beau avec ses véritables stations/œuvres d’art, particulièrement celles du centre ville et celles de la ligne circulaire. On pourra ainsi visiter les stations Plochad Revolioutsi aux 76 statues racontant «l’histoire» du socialisme, Kievskaïa et ses fresques sur la ligne bleue foncée, Novoslobodskaïa avec ses vitraux. Et bien d’autres splendeurs encore au gré de chaque trajet.

Le musée Pouchkine est le plus grand de Moscou et l’un des plus importants du monde, avec plus d’1 million d’œuvres. Ses collections vont de l’Antiquité à l’Art-Déco, en passant par le Moyen-Âge. Ce « Louvre » russe attire un très grand nombre de visiteurs, alors attention aux files d’attente ! L’autre grand lieu de peinture est la galerie Tretiakov qui abrite des oeuvres traditionnelles russes : peintures, icônes (dont celles de Roublev), et des pièces de Réalisme soviétique. Un must.


l a t n e m u n Mo

Le Kremlin

Trônant fièrement au centre de la ville, le Kremlin est un lieu mythique. Résidence officielle des tsars, puis des dirigeants de l’URSS, il est aujourd’hui le centre politique de la Fédération de Russie, où réside et travaille le président. Ce quartier-forteresse érigé dès le 12e siècle, renferme sur 280 000 m2 neuf cathédrales aux coupoles dorées et sept palais, des parcs et jardins et des musées. Une journée de visite ne sera pas de trop pour tout explorer de ce monument vieux de plus de 600 ans, classé aujourd’hui au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Bohême

L’Arbat

À l’ouest de la ville, bienvenue dans le « Montmartre » de Moscou. Dès le XIXe siècle, la plus ancienne rue piétonne de Russie, n’est pas seulement le centre culturel moscovite, mais aussi le lieu où le poul de la capitale russe bat le plus fort. Elle abrite des musées, des monuments, des théâtres (le Théâtre académique d’État Evgueni Vakhtangov, le théâtre Tchekhov et d’autres). Des chansons, des poèmes et des films lui sont consacrés. Aujourd’hui, on y déambule en écoutant les musiciens de rue et on y achète quelques cadeaux souvenirs. Cette rue très touristique ne doit pas faire oublier le charme de tout un quartier

Dans l’assiette russe... Moscou n’est pas particulièrement réputée pour sa gastronomie. Mais dans l’offre de nourriture simple et nourrissante, il est possible de dégoter des plats peu caloriques et goûteux à commencer par leur offre de poissons fumés, marinés ou en saumure. On fonce sur les saumons, harengs, esturgeons et anguilles fumées, et on craque pour une petite boîte de caviar. Les soupes y sont consistantes : du traditionnel Bortsch à la betterave au chtchi à la choucroute. Et au petit-déjeuner on se régalera de thé, de yaourt et de blinis.

Adresses, numéros de téléphone, infos pratiques en pages 62 à 65.

57


Culture Biennale de la danse à Lyon

[festival] Dada Masilo - Carmen © John Hogg

La 16e Biennale de la danse fait la part belle cette année au cirque et à la performance. Tout commence par un immense défilé dansé dans les rues de la ville, avant trois semaines de spectacles intenses, de cours gratuits, de débats et d’expositions sur la danse. Temps forts : Carmen revisitée par la tourbillonnante Dada Masilo, danseuse iconoclaste sud-africaine, le cirque dansé de James Thierrée, ou la danse acrobatique de Yoann Bourgeois. Du 10 au 30 septembre, à Lyon, www.biennaledeladanse.com

Dali avant le Bain © J. Dieuzaide

Dieuzaide et Doisneau, une amitié

[expo]

Réunir le grand Jean Dieuzaide et le célébrissime Robert Doisneau dans une exposition inédite ? C’est le choix fait par la galerie du Château d’Eau à Toulouse pour fêter ses 40 ans d’existence. Une expo de choix, où les noirs et blancs superbes de Dieuzaide répondent aux scènes de rue et de la guerre d’Espagne de Doisneau. Très beau ! Du 10 septembre au 2 novembre, Galerie du Château d’Eau, Toulouse, www.galeriechateaudeau.org

Adele, 25

[Musique]

© XL Recordings

La chanteuse britannique a pris son temps, mais la voilà de retour, prête à mettre le feu avec sa voix soul et sa ligne pulpeuse. Son précédent album 21 s’est vendu à plus de 30 millions d’exemplaires. Depuis, plus rien, si ce n’est la musique du dernier James Bond Skyfall. Pour son nouvel opus, 25 (chacun de ses albums résume tout simplement son âge au moment de l’écriture des chansons) elle a choisi des invités de poids : Phil Collins en tête mais aussi Ryan Tedder, le leader des One Republic et même... Prince ! Sortie automne 2014

BANDE de filles

[Cinéma]

© Pyramide Distribution

Le troisième long métrage de Céline Sciamma a fait sensation à Cannes au printemps. Bande de filles colle aux baskets d’une adolescente, Marienne, 16 ans qui grandit dans un quartier où les mâles font la loi, et où son avenir se résume à CAP ou femme de ménage. Acte de refus, de rébellion, Marienne rejoint alors une bande de « ladies » et joue aux petites loubardes, pour s’affirmer, pour découvrir aussi sa féminité et le goût de la liberté. Deux heures intenses servies par un quatuor de comédiennes aussi inconnues qu’impressionnantes. Sortie le 22 octobre.

58

[Livre]

Du bio et rien que du bio sous la grande et belle Halle de la Villette. Vivez Nature réunit le meilleur des producteurs, des légumes aux cosmétiques, de la papeterie à la décoration. Il est possible d’y suivre des cycles de conférence pour tout comprendre des enjeux et des domaines du bio, de se faire la main dans des ateliers, ou de suivre des conseils santé et nutrition gratuitement. Du 17 au 20 octobre à Paris (Halle de la Villette),

Aux éditions Gallimard.18,50 €

du 21 au 24 novembre à Lyon (Eurexpo) www.vivez-nature.com

© Shutterstock

© Gallimard

Charlotte

L’auteur de bestsellers David Foenkinos, qui nous avait habitué à des romans plein d’humour, retrouve sérieux et gravité pour Charlotte, son roman dédié à la vie de Charlotte Salomon, peintre allemande, femme forte et obstinée, qui mourra à Auschwitz en 1940. Fasciné par ses dessins et tableaux, David Foenkinos retrace une vie rocambolesque et tragique, qui l’a obsédé pendant huit ans.

Vivez nature

[salon]


Abonne z-v

4 numéros par an pour seulement

8

ch otre oix ev

Abonnez-vous à

éd s à l' ition d ou

nutrition & bien-être

Disponible en 7 éditions + de 400 000 exemplaires et aussi : des idées de menus, des recettes, du shopping, une escapade à rome… et aussi : des idées de Menus, des recettes, du shOpping, une escapade À panaMa…

et aussi : des idées de menus, des recettes, du shoPPing, une escaPade À marbella

nutrition & bien-être trimestriel · numéro # 22 hiver 2014

nutrition & bien-être 2,40 E · $2,99 • 33 MAD triMestriel · nuMérO # 23 printeMps 2014 2,70 E · $3,68 • 30,26 MAD trimestriel · numéro # 24 été 2014 2,70 E · $3,68 • 30,26 MAD

nutrition & bien-être

Jenifer Nicole LéaKidman Seydoux tout feu tout femme en état de grâce

témoignages la sensation ! téMOignages depuis

Focus Focus Focus Nutrition

depuis

moulins témoignages dePuischaMalières

27 18 30 21 18 3420 46 36

les agrumes, plutôt deux Fois qu’une passe-MOi le sel, Mais pas trOp ! le vinaigre, on craque pour aliment miracle les Biscottes les pOêlées À la lOupe les steaksle Froid, au banc d’essai ami ou ennemi ? tOus au spa

et cOurnOn kg fontainebleau en moins et brunoy kg en MOins kg kg en moins

kg

kg

en moins

Polonaise

Portugaise

Allemande

Tchèque

bIEN-êTRE

en moins

en MOins

Espagnole

Nutrition Nutritionbeauté beauté beauté

en moins

kg istresen MOins kg en moins perpignan kg

le Portel

Italienne

5 gestes Pour de beaux cheveux

Boulimie / anorexie bIEN-êTRE tous concernés ? cellulite, bIEN-êTRE la guerre est Perdre dudéclarée Poids, quelle aventure ! Édition française

COUPON D’ABONNEMENT à PESO PERFECTO Oui, je désire m'abonner à l'édition

Nom

pour seulement 8 € par an au lieu de 10,80 €

Prénoms

Adresse Adresse électronique Code postal

Votre âge

Ville

20 – 34 ans Date

/

35 – 44 ans

/

Téléphone

45 – 54 ans

55 – 64 ans

+ de 65 ans

Signature

09/14

Les données à caractère personnel fournies seront incluses dans un fichier à l'usage exclusif de NATURHOUSE, dans le but de faciliter une information sur nos produits et sur nos offres. En application de l'article 27 de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données vous concernant. Vous pouvez vous opposer à ce que vos noms et adresse soient cédés ultérieurement. Merci de nous le signaler par écrit.

Coupon à retourner complété dans le centre Naturhouse le plus proche de chez vous accompagné de votre règlement. La liste des centres pages 62 et 63 ou www.naturhouse.fr ou numéro indigo :

25/14


En vitrine

Coussins germains

La toute nouvelle collection Pilipili d'Olivier Desforges a tout pour réveiller la rentrée. Des couleurs pepsy, des imprimés classiques mais efficaces et de nobles matières. Drap plat, housse de couette, coussin, serviette de toilette, tout y est ! > Pilipili • à partir de 5 € • www.olivierdesforges.fr

dé-li-cieux !

Avis aux gourmandes ! Pour des biscuits cacao, croquants, riches en fibres et complices de votre ligne, car très peu caloriques... dites oui aus Fibroki  ! Parfaits au petit déjeuner. Ils s'emportent aussi partout pour combler les petits creux. Existent aussi en différentes saveurs : complet, cinq céréales, pomme grenade, feuilleté ou anis. Demandez conseil à votre diététicien(ne)-nutritionniste. > KILUVA, Fibroki Biscuits cacao • 4,85 € les 300 g En vente exclusivement dans les centres Naturhouse • www.naturhouse.fr

Tea for tout de suite

La fin de l'été n'est pas une raison pour dire adieu à tous ces petits plaisirs estivaux qui sentent bon le soleil, au premier rang desquels on trouve le thé glacé. Avec son service en verrerie artisanale, Tea forté nous y aide. On adore ! > Tea forté • service à thé • 30 € • www.teaforte.fr

Embarqué

Bianca & Family propose une sélection de mobilier vintage et des objets de décoration pour les enfants... et leurs parents. On craque pour leurs produits dédiés à la cuisine comme ces caissettes de présentation en carton parfaites pour mettre des petits gâteaux pour le goûter ou des crudités pour l'apéro. On aime aussi les lunch box au design retro, les pailles en papier ou les piques apéro en forme de canard en plastique. Les amoureux des jeux anciens se laisseront tenter par la réédition du tourne disque Fisher Price. Une vraie cavarne d'Ali Baba ! > Bianca & Family • 6 caissettes • 4,30 € www.bianca-and-family.com

Coup de pouce minceur

Prêle des champs, bouleau et dent de lion (ou pissenlit) ont une action diurétique qui nous aide à éliminer l’excédent de fluide par les reins. Parfait pour lutter contre la rétention d'eau. Complément alimentaire à ne pas utiliser en substitution d'une alimentation équilibrée. Demandez conseil à votre diététicien(ne)-nutritionniste. > HOUSEDIET • Redunat capsules • 10,80 € les 30 capsules. En vente exclusivement dans les centres Naturhouse • www.naturhouse.fr

60


ASTUCE JEUNESSE

Sources d'antioxydants, le Café Vert Apinat agit de l'intérieur pour réduire le stockage des graisses. Un café décaféiné, au goût subtil et léger, apprécié par celles qui préfèrent habituellement le thé. Complément alimentaire à diluer dans de l'eau ou du lait écrémé, à ne pas utiliser en substitution d'une alimentation équilibrée. Demandez conseil à votre diététicien(ne)-nutritionniste. > HouseDiet, Apinat Café Vert Décaféine Instant • 13,29 € les 14 sachets En vente exclusivement dans les centres Naturhouse • www.naturhouse.fr

Zen !

Maracuja, verveine citronnée, églantier, tilleul, fleur d'oranger et mélisse, cette association de plantes fait de Pertres un anti-stress de qualité. Idéal pour de bonnes nuits et des journées pleines de sérénité. De plus, l'anis vert qui vous aide à contrôler votre poids. Complément alimentaire à ne pas utiliser en substitution d'une alimentation équilibrée. Demandez conseil à votre diététicien(ne)-nutritionniste. > HOUSEDIET, Pertres Sachets • 24,30 € les 14 sachets En vente exclusivement dans les centres Naturhouse • www.naturhouse.fr

Champi-ONs !

Ce kit de chez Prêt à Pousser est tout bonnement révolutionnaire. Il permet en toute simplicité de faire pousser de savoureux champignons chez soi, en seulement deux semaines. Il suffit d'arroser ! Autre innovation de taille : 100 % durable et fabriqué en (Île-de) France, le kit est constitué de marc de café recyclé auprès de partenaires parisiens. Chaque kit permet de faire plusieurs récoltes. Un délice ! > Prêt à Pousser • Kit pleurotes • 19 €• Vente en ligne sur le site www.pretapousser.fr

Plantes en pots

Petites curiosités poétiques et artistiques de cette rentrée, ces petits pots décoratifs contanant de drôles de légumes réalisés en papier. Ils sont à croquer ! On les pose sur une table ou dans une cuisine pour booster sa créativité derrière les fourneaux ! > Petits pots décoratifs pour Rouge Garance • 15 à 20 cm de haut • 12 € • www.rouge-garance.net

Panier !

C'est Emanuele Magini qui a imaginé cette chaisse au long cou... Oubliée la girafe, c'est bien à un panier de basket que cet incroyable objet rend hommage. Pas mal, pour toutes les pannes d'inspiration. > Chaise panier de basket, Emanuele Magini • 580 € • Existe en rouge et en jaune • www.fr66.com

61


Experts en rééducation alimentaire

Les centres

Naturhouse FRAnCE Alsace Altkirch (68) - 23 rue Gilardoni - 03 89 08 83 39 Cernay (68) - 6 rue de Thann – 03 89 39 25 48 Colmar (68) - 43 cours Ste-Anne - 03 89 24 97 48 Eschau (67) - C. Cial. Super U, 25 rue du Tramway - 03 88 52 98 72 Erstein (67) - 43 rue du 28 novembre - 03 88 59 14 77 Haguenau (67) - 5 bis rue des Dominicains - 03 88 05 52 51 Guebwiller (68) - 4 rue Schmitt - 03 89 38 82 59 Illzach (68) - 2 Rue de Pfastatt - 03 89 57 59 41 Lingolsheim (67) - 14 rue du Mal-Foch - 03 88 24 40 94 Molsheim (67) - 6 rue de Saverne - 03 88 04 15 67 Mulhouse (68) - 6 rue de la Sinne - 09 50 90 04 44 Obernai (67) - en ouverture - 0820 08 07 06 Riedisheim (68) - 11 rue du Gal-de-Gaulle - 03 89 43 13 45 Saint-Louis (68) - 31 av. de Bâle - 03 89 89 43 89 Saverne (67) - 144 Grande rue - 03 88 02 54 50 Schiltigheim (67) - 35 route de Bischwiller - 03 88 81 15 78 Sélestat (67) - 4 rue des Prêcheurs - 03 90 56 44 26 Strasbourg (67) • 10 rue du Faisan - 03 88 24 56 40 • 4 rue du Travail - 03 88 38 49 64 Wintzenheim (68) - 15 rte de Colmar - 03 89 79 40 06 Wissembourg (67) - 3 rue de la Paix - 03 88 05 06 06

AQUITAINE Agen Aquasud (47) - 113 av. Michel-Serres - 05 53 67 02 07 Anglet(64) - Le Sextant - 2 all. du Centaure - 05 59 46 16 98 Bègles (33) - Immeuble les terrasses de Mussonville 422, route de Toulouse - 05 56 49 64 87 Bergerac (24) - 56 rue Neuve-d’Argenson - 05 53 63 41 08 Biarritz (64) - 12 rue des Mésanges - Quartier BiarritzIraty - 05 59 54 49 89 Biscarosse (40) - 89 av. du 11 novembre - 05 58 07 70 55 Bordeaux (33) - 25 rue Saint-Rémi - 05 56 52 69 15 Floirac (33) - 2 place de la Souys - angle rue Jules Guesde - 05 57 54 55 90 Idron (64) - Le Domaine du Roy, allée Antoine de Bourbon - 05 59 60 28 42 Langon (33) - 47 rue Maubec - 05 57 98 55 59 La-Teste-du-Buch (33) 32 bis avenue Saint-Exupery- 05 56 54 95 53 Le Bouscat (33) - 5 av. Léon Blum - 05 56 90 07 47 Lescar (64) - avenue Marguerite de Navarre - Centre commercial Le Bilaa - 05 33 11 44 90 Libourne (33) - Espace 81, 81 av. du Général-deGaulle - 05 57 50 35 80 Marmande (47)- 51 bd Gambetta - 05 53 20 79 43 Mont-de-Marsan (40) - 33 bis allées Brouchet - 05 58 44 15 63 Périgueux (24) - 16 rue Saint-Front - 05 53 13 28 44 Pessac (33) - 69 bis av. Jean-Cordier - 05 56 11 03 29 Saint-Médard-en-Jalles (33) - 3 av. de la Boétie Espace Montaigne - 05 56 35 24 23 St-André-de-Cubzac (33) - 32 cours G.-Clémenceau - 05 57 42 90 92 Saint-Paul-les-Dax (40) - CC Grand Mail Adour Océane - Village du Mail - 05 58 58 69 25 Sarlat (24) - 25 Bis Avenue Thiers - 05 53 31 97 18 Villeneuve-sur-Lot (47) - Parasol - Route de Fumel 05 53 41 98 51

Auvergne Aurillac (15) - 55 rue Paul-Doumer - 04 71 46 79 34 Clermont-Ferrand (63) • 37 rue St-Esprit - 04 73 26 22 57 • Montferrand - 44 r. Jules-Guesde - 04 73 37 95 88 Cournon d’Auvergne (63) - Z.I. - 24 Route du Cendre 04 73 88 45 41 Le Puy-en-Velay (43) - 15 rue du Portail-d’Avignon 04 71 57 96 70 Monistrol-sur-Loire (43) 25 avenue de la Libération - 04 71 56 09 76 Montluçon (03) - 12 pl. Piquand - 04 70 51 46 40 Moulins (03) - 52 rue Régemortes - 04 63 07 80 26 Vichy (03) - 31 bd Gambetta - 04 70 55 56 64

62

BASSE-NORMANDIe Avranches (50) - 11 rue du pot d’étain - 02 33 60 65 34 Caen (14) - 50 rue Nicolas Oresme - 02 31 73 55 32 Cherbourg (50) - 38 quai Alexandre 3 - 09 83 07 72 54 Granville (50) - 19-21 av Maréchal-Leclerc - 02 33 69 12 46 Lisieux (14) - 5 place de la République - 02 31 48 38 61

bourgogne Auxerre (89) - 46 rue Bourneil - 03 86 40 23 87 Beaune (21) - 5 av. du 8 septembre - 03 80 22 91 97 Chalon-sur-Saône (71) - 4 pl. du Châtelet - 03 85 91 22 78 Dijon (21) - 26 bd de l’Université - 03 80 30 78 36 Mâcon (71) - 26 rue Rambuteau - 03 85 32 95 78 Montceau-les-Mines (71) - 30 rue des Oiseaux 03 85 55 81 89 Nevers (58) - 2 pl. Guy-Coquille - 03 45 52 30 13 Sens (89) - 26 rue Thénard - 03 86 64 11 14

bretagne Auray (56) - 4 rue Aristide-Briand - 02 97 29 16 38 Brest (29) - 59 rue Jean-Macé - 02 98 47 46 86 Bruz (35) - 1 rue du petit Bé - 02 99 52 34 40 Cesson-Sevigne(35) - 52 rue de Bray - Porte de La Monniais - 02 23 45 31 51 Concarneau (29) - 24 av. Pierre-Guèguin - 02 98 97 08 86 Dinan (22) - 1 rue Carnot - 02 96 85 25 99 Landerneau (29) - 3 rue de Brest- 02 98 44 33 12 Lanester (56) - 160 rue Jean-Jaurès - 02 97 05 45 98 Lannion (22) - 10bis av. Charles-de-Gaulle - 02 96 38 71 17 Montgermont (35) - La Bécassière - 02 99 67 43 70 Morlaix (29) - 19 pl. Charles-de-Gaulle - 02 98 63 30 17 Pontivy (56) - 137 rue Nationale - 02 97 27 53 68 Questembert (56) - 3C rue Jean-Grimaud - 02 97 47 80 46 Redon (35) - 51 rue Grande-Rue - 02 99 72 29 42 Rennes (35) - 153 bis rue de Fougères - 02 99 36 10 10 Saint-Brieuc (22) - 18 rue du 71e Régiment d‘Infanterie - 02 96 42 52 60 Saint-Malo (35) - 26 avenue Pasteur - 09 82 25 14 15 Saint-Malo (35) - 65 boulevard des Talards - 02 99 40 05 79 Vannes (56) - Parc d’activités du Ténénio - 2 rue du Docteur Joseph-Audic - 02 97 46 23 28

centre Blois (41) - 3 rue Émile-Laurens - 02 54 43 34 19 Bourges (18) - 10/12 r. Michel-de-Bourges - 02 48 69 40 85 Chartres (28) - 24 rue de Varize - 02 36 67 20 63 Châteauroux (36) - 8 cours Saint-Luc - 02 54 25 56 43 Fleury-les-Aubrais (45) - 402 rue du faubourg Bannier - 02 38 53 45 74 Issoudun (36) - 35 bld. Max-Dormoy - 02 54 21 23 03 Joué-Les-Tours (37) - 41 bd de Chinon - 02 47 80 07 57 Montargis (45) - 4 rue Triqueti - 02 38 85 16 84 Olivet (45) - 173 rue Paulin-Labarre - 02 38 59 33 40 Orléans (45) - 9 rue du Vieux-Marché - 02 38 54 36 79 Tours (37) • 13 rue Néricault-Destouches - 02 47 47 14 92 • 232 avenue André Maginot - 02 47 38 35 79 St-Gervais-la-forêt (41) - 35c rte Nationale - 02 54 87 45 01

champagne-ardenne Châlons-en-Champagne (51) - 68 rue de la Grande Étape - 03 10 14 40 11 Charleville-Mezières (08) - 88 avenue Charles-deGaulle - 03 24 27 80 60 Chaumont (52) - en ouverture - 0820 08 07 06 Épernay (51) - 6 av. Jean-Jaurès - 03 26 55 61 32 Reims (51) • 226 avenue Jean-Jaurès - 03 26 04 13 90 • 28 rue Henri-Jadart - 09 83 51 42 11 Rethel (08) - 14 quai d’Orfeuil - 03 24 38 30 50 St-Dizier (52) - en ouverture - 0820 08 07 06 Sedan (08) - 22 rue Gambetta - 03 24 27 60 33 Troyes (10) - 10ter rue des-Bas Trevois - 03 25 43 10 80

corse Ajaccio (20) - Rte de Mezzavia - Pôle de Suartello 04 95 26 15 49

Biguglia (20) - Casatorra, immeuble Pasqualini 04 95 55 67 53 Porto Vecchio (20) - Immeuble le Campo Stellato Rue Giudice Di Cinarca Les 4 Chemins - 04 95 77 16 95

FRANCHE COMTÉ Dole (39) - 79 rue Pasteur - 03 84 79 26 98 Lons-le-Saunier (39) - 33 r. Saint-Désiré - 03 84 47 01 01 Pontarlier (25) - 5 r. du Bastion - 03 81 38 88 88 Vesoul (70) - 14 place de l’église - 03 84 75 86 43

haute-normandie Bernay (27) - 6 rue Albert-Parissot - 02 32 46 56 58 Bois-Guillaume (76) - 3729 route de Neufchâtel 02 35 32 65 65 Fécamp (76) - 9 rue Alexandre-Legros - 02 27 30 49 17 Le Havre (76) - 78 Avenue René Coty - 02 35 49 46 16 Pavilly-Barentin - 17 B pl. Esneval - 02 35 23 96 50 Pont-Audemer (27) - 18 pl. Victor-Hugo - 02 32 56 35 77 Rouen (76) - 22 quai Cavelier-de-la-Salle 02 35 62 79 50 Yvetot (76) - 6 rue Edmond-Labbé - 02 32 70 98 10

ile-de-france Antony (92) - 2 rue du Nord - 01 70 68 31 65 Arpajon (91) - 4 rue Raspail - 09 81 25 69 59 Beauchamp (95) - 141bis chaussée Jules César 01 79 51 59 44 Boulogne-Billancourt (92) 140 rue du Château - 01 46 20 01 12 Brie-Comte-Robert (77) 3 bis place des déportés - 09 83 22 29 28 Brunoy (91) - 23 route nationale 6 - 01 69 39 34 28 Charenton-Le-Pont (94) - 111 r. de Paris - 01 43 75 35 47 Conflans-Ste-Honorine (78) 18 quai de la République - 01 39 72 69 81 Courbevoie (92) - 102 rue des Colombes - 01 46 98 17 15 Deuil-la-barre (95) - 35 B rue de la Barre - 01 39 34 09 54 Eaubonne (95) - 64 rue Gabriel-Péri - 01 39 59 16 92 Étampes (91) - 16 rue Aristide Briand - 01 64 56 91 64 Fontainebleau (77) - 246 rue Grande - 01 60 96 42 89 Houilles (78) - 13 rue Gabriel-Péri - 09 83 72 04 71 Ivry-sur-Seine (94) - C. Cial Quais d’Ivry - 30 bd PaulVaillant-Couturier - 01 46 58 14 48 La Celle-Saint-Cloud (78) - 18 av. de la jonchère - C. cial. Élysée village - 01 30 82 49 03 La Garenne-Colombes (92) - 48, rue Jean Bonal 01 47 86 24 67 Le Pecq (78) - 1 rue de l’Ermitage - 01 39 16 56 28 Le Perreux-sur-marne (94) 81 bis avenue Ledru-Rollin - 01 48 72 60 51 Levallois-Perret (92) - 40 rue Carnot - 09 51 74 01 97 L’isle-Adam (95) - 25 Avenue de Paris - 09 84 16 42 65 Mantes-La-Ville (78) - 67 Bd Roger Salengro 01 34 97 91 61 Maule (78) - 33 bis Bd Paul-Barré - 01 30 90 81 89 Melun (77) - 34 av. du Gal Patton - 01 64 52 46 27 Meulan-en-Yvelines (78) 10 rue Albert Jozon - 01 39 29 30 42 Montreuil (93) - C. Cial. La Grande Porte -235 rue Etienne-Marcel - 01 48 18 71 14 Montrouge (92) - 81 av. Henri-Ginoux - 01 57 20 06 69 Orsay (91) - 22 rue Archangé – 01 64 46 07 07 Paris IIe (75) - en ouverture - 0820 08 07 06 Paris IIIe (75) - 42 rue Beaubourg - 01 42 74 89 76 Paris VIIe (75) - 16, rue Malar - 01 45 55 48 19 Paris IXe (75) - 87 rue la Fayette - 01 75 51 57 04 Paris XIe (75) - 135 rue de Montreuil - 01 72 38 23 64 Paris XIIe (75) - 75 av. Ledru-Rollin - 01 44 68 33 97 Paris XIIIe (75) - 15 ter rue de la Glacière - 01 43 36 34 45 Paris XVe (75) - 21 rue de Vouillé - 01 45 30 95 15 Paris XVIIe (75) - 15 rue Brey - 01 45 74 93 44 Poissy (78) - 15 bis rue du Général-de-Gaulle - 01 39 71 02 63 Pontault-Combault (77) 20 avenue Charles-Rouxel - 01 60 60 61 07 Pontoise (95) - 15 quai du pothuis - 01 30 32 31 93 Puteaux (92) - 59 bd Richard-Wallace - 01 45 06 33 79 Rambouillet (78) - 46 rue d’Angiviller - 01 34 83 31 78


nord-pas-de-calais

midi-pyrénées

Aire-sur-la-Lys (62) - en ouverture - 0820 08 07 06 Armentières (59) - 99 rue de Dunkerque - 03 20 52 81 07 Arras (62) - 8 rue Chanzy - 03 21 51 02 55 Bailleul (59) - 4 ter rue d’Ypres - 03 28 41 69 34 Béthune (62) - 42-48 rue Saint-Pry - 03 21 02 55 46 Boulogne-sur-Mer (62) - 86 rue Thiers - 03 21 10 10 75 Bourbourg (59) - en ouverture - 0820 08 07 06 Bruay-la-Buissière (62) 2 rue de la république - 03 21 54 67 66 Calais (62) - 6 rue Félix Cadras - 03 21 826 726 Cambrai (59) - 6 bis rue Sadi-Carnot - 03 27 73 04 67 Denain (59) - 166 rue villars - 09 83 72 29 26 Douai (59) - 26 rue des Minimes - 03 27 97 94 64 Dunkerque (59) - 30 rue Clémenceau - 03 28 64 83 90 Étaples (62) - 22 rue de Rosamel - 03 21 84 09 90 Hazebrouck (59) - 19 rue Nationale - 03 28 48 90 24 Hénin-Beaumont (62) - 474 rue Élie-Gruyelle 03 21 75 87 30 Lens (62) - 22 rue de la Paix - 03 21 43 22 61 Le-Portel (62) - Bassin de vie Le Portel/Outreau 17/19 avenue Joffre - 03 21 33 87 85 Le Quesnoy - 6 pl. du général Leclerc - 03 59 76 12 45 Liévin (62) - 102 rue Defermez - 03 21 29 24 15 Lille (59) • 70 rue du Molinel - 03 20 85 54 14 • 215 av. de Dunkerque - 03 20 30 69 35 Lillers(62) - 15 rue du Commerce - 03 21 65 37 46 Marcq-en-Barœul (59) - 12 rue Jules-Guesde 03 20 21 04 30 Maubeuge (59) - 11 av. de la Gare - 03 27 60 48 81 Orchies (59) - 4 pl. du Général-de-Gaulle - 03 20 34 02 17 Rang-du-Fliers (62) - Les boutiques rangeoises sur le c. cial Intermarché - 03 21 09 90 00 Saint-Amand-les-Eaux (59) - 63 rue d’Orchies – 03 27 31 29 88 Saint-Martin-Boulogne (62) - 117 bis rue Wicardenne - 03 21 91 72 32 Saint-Omer (62) - 147 rue de Dunkerque - 03 21 93 15 76 Valenciennes (59) - 6 rue de Mons -03 27 29 61 31 Villeneuve-d’Ascq (59) 247 Boulevard de Valmy - 03 20 56 26 01

Albi (81) - 125 av. Gambetta - 05 63 43 50 09 Albi Nord (81) - Rond point de la jardinerie Tarnaise rue l’Arquipeyre - Lescure - 05 63 46 00 95 Aucamville (31) - 6 route de Fronton - 05 61 54 64 49 Auch (32) - 16 rue du 8-Mai - 05 67 66 53 78 Balma-Gramont (31) - 30 rue Théron-de-Montaugé - 05 67 06 65 15 Blagnac (31) - 2 rue du 19-Mars-1962 - 05 61 48 72 87 Cahors (46) - 52 av. Anatole-de-Monzie - 05 65 31 36 85 Castanet-Tolosan (31) - 1 place Gaspard-de-Fieubet - 05 61 20 68 19

Ancenis (44) - Bld Dr Moutel - Les Arcades - 02 40 96 98 14 Angers (49) - 23 rue Plantagenêt - 02 41 39 35 65 Avrillé (49) - 157 av. Mendés-France - 02 41 19 26 60 Carquefou (44) - 10 rue Marquis de Dion - 02 40 50 19 51 Challans (85) - Rond point des ormeaux, rue des sables - 02 51 39 52 86 Cholet (49) - 5 av. de la Libération - 02 41 58 98 62 Guérande (44) - Résidence Almagro - Rue de Kerbiniou - 02 40 22 19 70

limousin Brive (19) - 27 av. Pierre-Semard - 05 55 23 17 45 Gueret (23) - 55 avenue du Berry - 05 55 51 91 38 Limoges (87) • 16 bis av. Garibaldi - 05 55 78 25 70 • 15 bd du Vigenal - 05 87 19 70 14 Saint-Junien (87) - en ouverture - 0820 08 07 06

lorraine Audun Le Tiche (57) - 80 rue de la gare - 03 82 52 43 23 Bar-le-Duc (55) - 18 rue Antoine Durenne - 03 29 70 35 26 Épinal (88) - 21 av. du Maréchal-de-Lattre-deTassigny - 03 29 82 18 56 Forbach (57) - 24 rue Sainte-Croix – 03 87 88 51 44 Hagondange (57) - 12 rue de la Gare - 03 87 67 22 95 Hayange (57) - 45 rue de Maréchal Foch 03 82 54 10 94 Metz (57) - 13 rue Haute Seille - 03 87 37 49 65 Montigny-les-metz (57) - 20 rue de l’hôtel de ville 03 87 50 64 55 Nancy (54) - 69 Gal. Com. St-Sébastien - rue du Grand-Rabbin Haguenauer – 03 83 38 96 63 Remiremont (88) - 30 bis rue de la Xavée - 03 55 22 02 46 Saint-Avold (57) - 71 rue Hirschauer - 03 87 94 27 58 Saint-Dié-des-Vosges (88) 84 rue Pierre Evrat - 03 29 42 17 07 Sarrebourg (57) - en ouverture - 14 rue de la gare 0820 08 07 06 Sarreguemines (57) - 1 pl. de la Gare - 03 87 95 10 72 Thionville (57) - 1 r. de l’école des Mines - 03 82 85 67 98 Verdun (55) - 2 av. du 30e corps - 03 29 85 24 01

pays-de-la-loire

Pour plus d’informations contact franchise et prochaines ouvertures

www.naturhouse.fr La Roche-sur-Yon (85) - 21 rue Sadi-Carnot 02 51 37 57 57 Laval (53) • Bd des Grands-Bouessays, rd point Ford/ proche Mie Câline - 02 43 49 13 02 • 14 carrefour Aux Toiles - 02 43 58 81 42 Le Mans (72) • 23 avenue Léon-Bollée - 02 43 54 86 32 • 18 rue du Parc-Manceau - 02 43 88 22 24 Les Herbiers (85) - 12 rue de la Bienfaisance - 02 51 61 07 29 Les Sables-d’Olonne (85) 21 avenue Jean Jaures - 02 51 32 62 10 Nantes (44) - 169 rue des Hauts-Pavés - 02 28 07 29 04 Orvault (44) - 13 rue du printemps - 02 40 76 07 89 Pornic (44) - 10 rue Robert-Schuman - 02 40 82 96 64 Rezé (44) - 69 rue Aristide-Briand- 02 51 89 98 15 St-Herblain (44) - 120 rue du Docteur-Boubée 09 83 79 59 54 St-Nazaire (44) - 62 av. de la République - 02 40 66 72 53 Saint-Barthelemy-d’anjou(49) 11 pl. Verdun - 02 41 93 87 70 St-Sébastien/Loire (44) - 2 rue Jean-Macé - 02 40 58 72 27 Saumur (49) - 43 rue Dacier - 02 41 38 45 96

picardie Abbeville (80) - 24 place Max-Lejeune - 03 22 24 96 93 Amiens (80) - 14 rue du Chapeau de violettes 03 22 22 78 78 Château-Thierry (02) - 59 rue Carnot - 03 23 70 87 18 Chauny (02) - 162 rue Pasteur - 03 23 56 82 77 Crépy en Valois (60) - en ouverture - 16 avenue Levallois-Perret - 03 44 39 70 28 Compiegne (60) - 66 rue de Paris - 03 44 76 45 98 Creil (60) - 12 r. du Plessis Pommeraye - 03 44 25 56 54 Laon (02) - 4 rue Roger-Salengro - 03 23 24 14 17 Saint-Quentin (02) - 26 av. Faidherbes - 03 23 05 12 57 Soissons (22) - 9 rue Georges-Muzart - 03 23 76 37 70

poitou-charentes Angoulême (16) - 72 rue de Périgueux - 05 45 68 48 73 Aytré (17) - 2 rue Albet 1er - 05 46 55 68 28 Bressuire (79) - 5 pl. Jeanne-Marie Berton - 05 49 82 44 97 Chatellerault (86) - 7 av. Georges-Clémenceau 05 49 23 08 85 Cognac (16) - 47 bd Denfert-Rochereau - 05 45 82 41 13 La Rochelle (17) - 9 bd André-Sautel - 05 46 09 64 25 Le Gond-Pontouvre(16) 200 route de Paris - 05 45 93 24 17 Niort (79) - 68 rue de la Gare - 05 49 35 39 95 Poitiers (86) • 158 av. de la Libération - 05 49 45 07 81 • 41 bd Jeanne-d’Arc - 05 49 30 68 30 Rochefort (17) - 72 av. Lafayette - 05 46 88 41 02 Royan (17) - 78 av. de Pontaillac - 05 46 38 79 70 Saintes (17) - 38 av. Gambetta - 05 46 94 92 74

provence-Alpes-Côte d’Azur Aix-en-Provence (13) CD 9 - 2260 route des Milles - Concept Oxydium - 04 42 38 44 80 Antibes (06) - 50 avenue Robert Soleau, à côté de la gare SNCF - 04 93 74 35 83 Arles (13) - 30 av. de la Libération - 04 90 98 47 71 Aubagne (13) • 135 bd Marcel-Pagnol, Les Défensions - 04 42 71 63 72 • RN 8, Le Charrel - 04 42 62 93 30

en

tres

20 0 0 c

languedoc-roussillon Agde (34) - 27 avenue de Sète - 04 67 39 66 57 Argelès (66) - 1A rue des cigognes - 04 68 37 05 37 Bagnols-sur-Cèze (30) - 14 rue du Parc, quartier La Garaud - 04 66 50 29 70 Béziers (34) - 88 allées John-Boland, route de Bédarieux - 04 67 48 57 22 Carcassonne (11) - La Bouriette - 865 bd Denis-Papin - 04 68 77 12 53 Castelnaudary (11) - 57 rue de Dunkerque - 04 68 94 82 61 Clermont-l’Hérault (34) 25 ZAC de la Madeleine - 04 67 88 79 22 Frontignan (34) - 7 av. Celestin-Arnaud - 04 67 80 46 13 Jacou (34) - 9b rue Louis-Breguet - 04 67 67 12 36 Juvignac (34) - Allée de l’Europe -Pôle médical 04 67 87 53 36 Lattes (34) - 3 rue des Jonquilles - 04 34 00 43 43 Les Angles (30) - 10 avenue de verdun, 1 montée du réservoir - 04 90 25 28 97 Lunel (34) - 172 ch. de la Vidourlenque - 04 67 85 47 01 Montpellier (34) • 282 av. du Mondial 1998 - 04 99 53 93 21 • 32 rue des chasseurs- 04 67 47 49 40 Narbonne (11) - zae plaisance - 6 av. du Champ de Mars - 04 68 75 02 72 Nîmes (30) • 1993 av. du Maréchal-Juin - 04 66 36 76 69 • 42 rue du Forez - Les Sept Collines Bâtiment B 04 66 21 71 57 Perpignan (66) 111 avenue Jean-Mermoz - 04 68 57 54 94 Saint-Hilaire-de-Brethmas (30) 395 route d’Uzes - 04 66 43 50 26 Sète (34) - 23 quai Noël-Guignon - 04 67 43 60 13 Vendargues (34) 55 rue Les Portes Dominitiennes - 04 99 23 96 59

Castres (81) - 13 rue Gambetta - 05 63 59 45 17 Colomiers (31) - av. André-Marie Ampère, Le Perget - 05 61 11 75 69 Cornebarrieu (31) - ZA « Les Mourlas » - 5 route de Toulouse - 05 34 52 37 56 Figeac (46) - 11 rue Caviale - 05 81 48 06 37 Gaillac (81) - 34 rue Jean-Jaurès - 05 63 34 78 75 Grenade (31) - 2A, rue du Port Haut- 05 62 10 60 32 Lavaur (81) - 8 quai de la Tour-des-rondes - 05 63 34 61 70 La Primaube (12) - 36 pl. de l’Étoile - 05 65 61 20 88 L’isle-Jourdain (32) - 29 rte de Toulouse - 05 62 05 27 95 Lourdes (65) - 15 av. Alexandre-Marqui - 05 62 46 18 22 Millau (12) - 20 av. Jean-Jaurès - 05 65 58 12 29 Moissac (82) - 7 rue Flandres Dunkerque - 05 63 39 94 97 Montauban (82) • 1 rue Voltaire - 05 63 20 77 90 • 1210 avenue de Toulouse - 05 63 66 65 20 Muret (31) - 1 rue J.B.-Artigues - Square Maimat 05 61 44 97 40 Pamiers (09) - ZA Pyresud - Route de Foix 05 61 69 55 10 Plaisance-du-Touch (31) - 8 av. Montaigne C. Cial. Nicolas 3 - 05 34 46 57 35 Portet-sur-Garonne (31) - 120 rte d’Espagne-05 62 83 46 38 Rodez (12) - 13 av. de Bourran - 05 65 68 77 92 Saint-Gaudens (31) - 33 bd Charles-de-Gaulle 05 61 89 46 27 Saint-Jean (31) - Lot n°1 - 2 rue des Côteaux 05 61 23 91 47 Saint-Orens (31) - 35 avenue de la marqueille, bat A, local 3 - 05 61 57 74 73 Tarbes (65) - 64 rue Larrey - 05 62 34 32 40 Toulouse (31) • 12 rue Bayard - 05 61 13 41 05 • 82 avenue Camille-Pujol - 05 61 26 42 36 • 112 chemin de la Flambière - 05 61 11 90 13 • 142 Grande-Rue Saint-Michel - 05 61 25 98 30

plus de

Rueil-Malmaison (92) - en ouverture - 0820 08 07 06 Sainte-Geneviève-des-bois (91) 11 rue des églantiers - 09 83 24 02 27 Saint-Maur-des-Fossés (94) -3 bis rue des Remises 09 82 35 31 56 Sartrouville (78) - 36bis av. Jean-Jaurès - 01 39 13 05 05 Versailles (78) - Galerie les Manèges - 10 av. Généralde-Gaulle - 01 39 25 08 80 Vincennes (94) - 15 av. des murs du Parc - 01 43 74 04 49

n 63


Auriol (13) - C. Cial Le Pujol 3 - 04 96 18 78 84 Avignon (84) -80 bis av. Pierre-Semard - 04 90 02 23 40 Briançon (05) - 2 rue Pasteur - Esp. Gaillard - 04 92 57 23 61 Brignoles (83) - RN7 - quartier le Pré de Pâques 04 94 78 35 76 Cagnes-sur-Mer (06) - 77 ch. du Val Fleuri - 04 92 12 09 46 Cannes (06) - 2 rue Léon-Noël - 04 93 38 35 19 Carpentras (84) - 73 bd du Nord - 04 90 65 52 61 Cavaillon (84) - 114 av. G. Clemenceau - 09 53 55 53 82 Chateaurenard (13) - 777 bd Ernest-Genevet - 04 90 20 95 71 Cogolin (83) - avenue clémenceau, square jean moulin - 04 94 40 44 04 Digne-les-Bains (04) - 13 bd Victor Hugo - 04 92 34 33 39 Fos-sur-Mer (13) 10 ch. de Rieu - Le château des Aigles - 04 42 47 01 89 Fréjus (83) - 229 rue Rolland-Garros - 04 94 52 04 06 Gap (05) - 40 rue Carnot - 04 92 50 87 35 Gardanne (13) - 780 avenue d’Armenie - Quartier Bompertuis - 04 42 64 50 48 Golfe-Juan Vallauris (06) - 74 avenue de la Liberté 04 97 21 32 58 Grasse (06) - 178 route de Draguignan, quartier St-Anne - 04 93 70 52 23 Hyères (83) • 48 av. Alexis-Godillot - 04 94 66 47 12 • 17 av. Général Eisenhower - 04 94 210 210 Istres (13) - 10 bd Jean-Marie-l’Huillier - 04 90 44 36 95 La-Ciotat (13) - C.cial Provence - 6 traverse de la Marine - Quartier Beauvillard - 04 42 62 57 71 La-Crau (83) - 2 av. du Général de Gaulle - 04 94 03 14 38 La-Valette-du-Var (83) - 130 av. Anatole-France - 04 94 75 28 81 La Destrousse (13) - Quartier Souque Nègre - 04 42 70 09 90 La Seyne-sur-Mer (83) - 16 bd Stalingrad - 04 94 90 43 15 Le Luc (83) - RN 7 Quartier la Burliere - 04 94 73 70 17 L’Isle-sur-la-Sorgue (84) - 146, av. des sorgues - 04 90 38 06 46 Mandelieu-la-Napoule (06) 520 Avenue Janvier-Pasero - 04 93 48 80 62 Manosque (04) - 40 av. Jean-Giono - 04 92 75 44 91 Marignane (13) - 50 av. Jean-Jaurès - 09 52 89 30 74 Marseille 5e (13) - 12 rue George / place Sébastopol04 86 97 25 14 Marseille 6e (13) - Prado Castellane - 33 rue du Rouet - 04 91 41 97 55 Marseille 7e (13) - en ouverture - 0820 08 07 06 Marseille 8e (13) - 30 rue Negresko - 04 91 80 15 90 Marseille 9e (13) - Obélisque-Mazargues - 67 boulevard de la Concorde - 04 91 25 10 32 Marseille 10e (13) - 11 bd de St-Loup - 04 91 88 61 95 Marseille 11e (13) - La Valentine, Av. des Peintres-Roux - 140 Traverse de la Montre - 04 91 93 03 24 Marseille 12e (13) - 111 av. du 24-avril-1915 - 04 91 88 02 41 Marseille 13e (13) - 1 traverse Grandjean - av. de Château Gombert - C. C. Mallet - 04 91 06 44 01 Marseille 15e (13) - C. C. Grand Littoral - 04 91 69 70 13 Martigues (13) - en ouverture - av. F. Mistral - 0820 08 07 06 Menton (06) - Le Virgile - 66 av. des Acacias - 04 93 97 17 38 Mougins (06) - 2036 av. du Maréchal-Juin - 04 93 94 25 11 Nice (06) • 37 rue Bonaparte - 04 93 26 29 80 • 46 avenue Borriglione - 04 93 17 51 14 • 126 av de la Californie - Le Carina - 04 93 21 17 82 • 4 rue Alsace-Lorraine - 04 93 27 02 40 Orange (84) - 60 av.Charles-de-Gaulle - 04 90 40 68 43 Pertuis (84) ZAC St-Martin - Av. du-8-mai-1945 - 04 90 08 41 59 Plan-de-Cuques(13) - 34 av. Fréderic-Chevillon - 04 91 08 72 96 Saint-Raphaël (83) - C.C. Les jardins de diane - 45 av. de diane - 04 94 82 76 46 Salon-de-Provence (13) - 110 bd Pasquet - 04 42 86 11 50 Sanary-sur-mer (83) - 152 rue Guy-Mocquet 09 50 37 93 21 Six-Fours-Les-Plages (83) - 3 rue de la République Immeuble le Grand Morin - 04 94 90 58 35 Toulon (83) • 108 rue Mireille - « Le Mourillon » - 04 94 10 51 28 • Pont-du-Las - 832 av. du 15e Corps - 04 94 98 00 31 Trans-en-Provence (83) - C. C. Arcadia - RN555 Quartier Cognet - 04 94 76 00 04 Vence (06) - 135 av. Émile-Hugues Le Président - 04 93 24 41 21 Venelles (13) - 60 av. de la Grande Bégude centre commercial des 4 Tours - 04 42 54 30 08 Vitrolles (13) • RN 113 – La Bernarde - 04 42 46 96 82 • 26, bd Padovani - 04 42 31 54 33

• 10 bis av. de Chambéry - 04 50 51 36 89 • 58 avenue de Genève - 04 50 08 21 66 Annemasse (74) - 13 rue de Genève - 09 61 66 32 89 Annonay (07) - Immeuble Europole - Avenue Jean -Jaurès - 04 75 34 11 74 Aubenas (07) - 2 avenue de Bellande – 04 75 35 49 85 Bassens (73) - C. C. Galion rue centrale - 04 79 36 78 06 Bourg-en-Bresse (01) - 5 bd de Brou - 04 74 52 51 26 Bourguoin-Jallieu (38) - 53 bd St-Michel - 04 74 19 27 35 Bron (69) - 59 av. Camille Rousset - 04 72 37 36 84 Caluire-et-Cuire (69) - 5 Gde-rue de St-Clair - 04 26 07 38 78 Chambéry (73) - 4 rue du Théâtre - 04 79 60 88 92 Charlieu ( 42) - 3 rue des moulins - 04 77 60 49 45 Château-Gaillard (01) 3 chemin des vignes 04 74 35 40 39 Civrieux-d’Azergues (69) - CCial Les arcades (en face de Leclerc) - 09 83 66 79 34 Corbas (69) - 42 av. Salvador-Allende - 04 78 90 12 80 Craponne (69) - 86 av. de l’an 2000 - 04 78 45 31 75 Decines (69) - 208 av. Jean-Jaurès - 04 78 23 70 10 Écully (69) - 9 rue Luizet - 09 81 99 26 81 Échirolles (38) - 39 av. de Grugliasco - 04 76 84 96 71 Feurs (42) - Place Nigay - 04 77 28 65 03 Firminy (42) - 15 rue Victor-Hugo - 04 77 56 65 29 Givors (69) - 22 place Camille-Vallin - à coté de la Mairie - 04 72 39 21 88 Grenoble (38) - 63 cours Jean-Jaurès - 04 76 94 36 61 Heyrieux (38) - en ouverture - 0820 08 07 06 L’arbresle (69) - 15 rue Charles-De-Gaulle - 04 74 01 21 11 La Talaudière (42) - 10 rue Victor Hugo - 04 77 46 13 41 Lyon 3e (69) - 189 rue Garibaldi - 04 78 38 84 29 Lyon 4e (69) -5 rue Pailleron - 04 78 27 40 13 Lyon 5e (69) - 4 rue des Granges - 04 78 36 10 39 Lyon 6e (69) - 9 cours Lafayette - 04 78 24 71 50 Lyon 7e (69) - 60 allée d’Italie - 04 37 70 15 12 Lyon 8e (69) - 9 av. des Frères Lumière - 04 78 01 11 36 Lyon 9e (69) - 12 rue Marietton - 04 78 35 30 19 Meylan (38) - 23 av. de la Plaine Fleurie - 04 76 51 10 53 Meyzieu (69) - 14 pl. Jean Monnet - 04 72 93 22 62 Miribel (01) - en ouverture - 0820 08 07 06 Montbrison (42) - 20 r. Margueritte-Fournier - 04 77 96 16 41 Montélimar (26) • 147 route de Marseille - 04 26 51 77 88 • 5 avenue de Saint-Martin - 04 69 26 69 11 Neuville-sur-Sâone (69) - 24 rue de la République 09 82 40 83 57 Oullins (69) - 1 pl. Arles-Dufour - 04 78 81 83 54 Oyonnax (01) - 35 rue Anatole-France - 04 69 20 33 43 Pierrelatte (26) - 1 av. Général-Bonaparte - 04 69 26 18 39 Portes-lès-Valences (26) - 5 pl. du 8-mai - 04 27 68 02 29 Privas (07) - 4 rue de la République - 04 75 64 46 06 Rive-de-Gier (42) - 81 rue Jean-Jaurès - 04 77 06 94 92 Roanne (42) - 9 pl des Promenades Populle - 04 77 71 11 43 Romans-sur-Isère (26) - 40 rue Jacquemart - 04 75 45 93 51 St-Chamond (42) - Galerie Ciale Leclerc - 04 77 29 13 04 St-Égrève (38) - 29 rue des Glairaux - 04 76 58 11 08 Saint-Étienne (42) • 40 rue Louis-Braille - 04 77 50 94 85 • 101 cours Fauriel - 04 77 57 94 50 St-Foy-les-Lyon (69) - 1 rue du vingtain - 04 72 65 42 57 St-Martin d’Heres (38) - 7 rue Charles-Darwin - 04 76 01 02 70 St-Genis-Laval (69) - 2 montée de l’église - 04 78 46 47 98 St-Péray (07) - Zone Pôle 2000, rue du Petit-Blanc 04 26 60 45 84 St-Priest (69) - 4 pl. Jean-Moulin - 04 72 48 93 06 Tassin-la-Demi-Lune (69) - 54-56 av de la république - 04 78 33 86 22 Thonon-les-Bains (83) - en ouverture - 0820 08 07 06 Tournon-sur-Rhône (07)- 16 Gde Rue - 04 75 07 69 62 Valence (26) - 16 rue Dauphine - 04 75 44 75 70 Vienne (38) - 39 cours Verdun - 04 74 20 16 88 Villefranche-sur-Saône (69) 50 r. Morin - 04 74 06 74 19 Villeurbanne (69) - 154 r. Louis Becker - 04 78 92 88 40 Voiron (38) - 9 rue Genevoise - 04 76 31 75 82

rhône-alpes

Agadir - Avenue des FAR N° 7, Imm El Menzah II (à côté de la pizzeria La Boussole) - 00 212 528 82 52 76 Casablanca (Bourgogne) 41,rue Imam El Aloussi (à côté de Clinique Badr) 00 212 522 48 63 69 Casablanca (Val Fleuri)

Aix-les-Bains (73) - 2 rue Davat - 04 79 54 57 27 Albertville (73) - 15 av. Général-de-Gaulle - 04 79 38 50 92 Andrézieux-Bouthéon (42) - rue François-Durafour complexe « Club Indoor 42 » - 04 77 61 12 03 Annecy (74)

64

dom-tom Baie Mahault (97) - 51 rue Henri Becquerel - ZI de Jarry - Immeuble TSAHAL - 05 90 99 27 56 La Réunion - Saint-Pierre (97)

2A rue Youri-Gagarine - 02 62 24 26 72

Martinique (97) - Le Lamentin - en ouverture - 0820 08 07 06

maroc

130, Rue Montaigne (Collé à Clinique Al Maarif) 00 212 522 99 38 78 Meknes - Rue Oued ElMakhazine, angle rue AlMoutanabi - résid. Oued ElMakhazine - 00 212 535 51 51 99 Rabat (Hay Riad) Mahaj Ryad 2, Résidence les camélias Imm6, n°7 - 00 212 537 56 36 29 Tanger - 143, avenue Hassan II Tetuan (93000) - 1 avenue Mefedal Afailal, Bab El Okala - 00 212 539 99 10 32

belgique Bruxelles Chaussée d’Anvers - 314, Chaussée d’Anvers - 1000 Bruxelles - 02/203.23.11 Enseignement - 19-21 rue de l’enseignement à 1000 Bruxelles. - 02/203 23 34 Etterbeek-Tongres - av. Georges-Henri 505 - 1200 Woluwe St Lambert-Bruxelles - 02/733.27.00 Ixelles - Pl. Fernand Cocq 2 - 1050 Ixelles - 02/513.74.16 Jette - rue Ferdinand Lenoir 32 - 1090 Jette Bruxelles - 02/428.88.18 Uccle Poistillon - rue du Postillon 17 - 1180 UccleBruxelles - 02/346.75.53

Brabant Wallon Nivelles - rue du Pont Godissart 6 - 1400 Nivelles 067/22.14.66 Tubize - rue de Mons 85 - 1480 Tubize - 02/851.14.99 Waterloo - boulevard Henry Rollin 4 - 1410 Waterloo 02/354.46.51

Pour plus d’informations

Hainaut, Bruxelles Capitale, Brabant Wallon, Flandre Occidentale, Flandre Orientale

+33 6 61 30 02 77

franchise@naturhousebelgium.be

www.naturhousebelgium.be Hainaut Charleroi - Galerie Bernard 10 - boulevard Tirou 139 / 141 - 6000 Charleroi - 071/58.71.00 Tournai Centre - rue des Chapeliers 52 - 7500 Tournai - 069/35.34.91 Mons - rue de l’Auflette 22 - 7033 Cuesmes - 065/34.95.85 Mouscron - Petite rue 42, 7700 Mouscron 056/84.54.40

LiÈge, Anvers Limbourg, Brabant Flamand, Namur et Luxembourg Huy - Saint-Remy 6 A - 4500 Huy - 085/61.31.61 Liège - place Saint-Lambert 80 - 4000 Liège - 04/223.32.38 Namur Centre - place Chanoine Descamps 9 - 5000 Namur - 081/22.11.27 Neupré - avenue Marcel Marion 2 4122 Neupré - 04/361.31.33

Pour plus d’informations

Liege, Namur, Luxembourg, Limbourg, Anvers, Brabant Flamand

+32 (0)476 20 81 51

info@naturhouse-belgium.be

www.naturhouse-belgium.be


Centres Naturhouse dans le monde allemagne

Breisach am Rhein (79206) - Halbmondstrasse, 2 - T.07.667.3797224 • Erlangen (91052) Rathausplatz, 5 (Einkaufszentrum Neuer Markt) - T.00.49.913.19.74.29.35 • Nürnberg (90425) - Wilhelmshavener Str. 15 T.09.11.39.573.334 Saarbrucken (66117) Vorstadt 41 - T.00.49.681.95.45.93.88

andorre

Sant Julià de Lòria (AD600) - Avenida Verge De Canolich, 82, 2ª - T.00.376.84.20.10

bulgarie

Ruse - Calle Nikolaevska, 59 T.00.35.98.28.23.548 • Sarafovo - Burgas (8000) - Spa Hotel Atlantis, 58 Angel Dimitrov Str. - T.00.35.98.88.62.23.55 • Sofía (1000) - 104 Alexander Stamboliysky Boulevard T.00.35.92.98.14.533 • Sofía (1799 ) - Plaza Raiko Daskalov 1 - T.00.35.98.98.35.37.74

Colombie

Ouverture prochaine T. 0057 310-2318163

croatie

Zadar (23000) - Murvička 1 • Zagreb – Hrvatska (1000) - Marticeva 14 F T.00.385.14.57.21.28 • Zagreb - Kranjčevićeva, 30 - T.00.385.13.64.70.07 • Zagreb - Unska ul. Br. 2b - T.00.385.17.79.31.11

émirats arabes unis Dubai - Emaar Gold and Diamond Park, Off Sheikh Zayed Road, PO Box 31 280 T.00.971.43.79.00.50

espagne

Retrouvez la liste des centres sur l’édition PesoPERFECTO Espagnole T.0034.934.48.65.02 revista@pesoperfecto.es

italie

Retrouvez la liste des centres sur l’édition PesoPERFECTO Italienne T.0039.05.32.90.70.80 redazione@pesoperfecto.es

maurice

Quatre Borne - Trianon Shopping Park T+230.465.3555

mexique

Atizapan de Zaragoza - Estado de Mexico - av. Jinestes No.203 Col. Fracc Arbol • Benito Juarez- Distrito Federal (3310) - (Soriana Division Del Norte) Av. Municipio Libre No. 314 Local 2 Santa Cruz Atoyac - T.00.52.56.05.87.43 • Benito Juarez-Distrito Federal (3900) - Avenida (Centro Insurgentes) Av. Insurgentes Sur No. 1605, Loc. 39, Col. San Jose Insurgentes - T.00.52.56.61.64.81 • Coyoacan-Distrito Federal (4890) - (Naturhouse Coapa) Av. Escuela Naval Militar N°753 Esq. Av. Canal De Miramontes • Cuajimalpa - Distrito Federal (5120) - (Plaza Las Lilas) Paseo De Lilas, Nº 92, Local 23 Pb, Col. Bosques De Las Lomas - T.00.52.21.67.68.20 Mexico (6500) - Cuauhtemoc - Distrito federal Paseo (Torre Mayor) Paseo de la reforma Nº505, SUITE 2P-9, Col. Cuauhtemoc - T.00.52.521.141.77 • Mexico (4310) Coyoacan Distrito federal (Quevedo) av. Miguelangel de Quevedo N°433 Local 6 - T.52.54.848.278 • Cuautitlan-Estado De Mexico (54730) - (Cuautitlan) Av.1° De Mayo Col. Centro Urbano • Cuautitlan-Estado De Mexico (54769) - (Perinorte) Av. Hacienda Sierra Vieja, Num. 2, Fracc. Hacienda Del Parque - T.00.52.58.93.96.45 • Iztapalapa - Distrito Federal (9440) - (Comercial La Viga) Calzada De La Viga Nº 1381, Local 15, Col. Retoño - T.00.52.56.33.73.73 •

Iztapalapa - Distrito Federal (9020) - (Plaza Oriente) Canal De Tezontle No. 1520 A Local 2033 L 31 Col. Dr. Alfonso Ortiz Tirado - T.00.52.56.00.18.93 • Miguel HidalgoDistrito Federal (11000) - (Prado Norte) Prado Norte 543, Col. Lomas De Chapultepec • Miguel Hidalgo- Distrito Federal (11300) - (Plaza Galerías) Melchor Ocampo No. 193, Local H-10B, Col. Veronica Anzures T.00.52.52.60.59.61 • Naucalpan - Estado De México (53140) - (San Mateo) Av. López Mateos, 201, Local 5, Col. Santa Cruz Acatlán - T.00.52.53.60.40.62 • Tlalnepantla - Estado De México (54030) - (Mega Arboledas) Av. Gustavo Baz No. 4001 Local L 015 Col. Industrial Tlalnepantla - T.00.52.53.90.80.43 • Tlalnepantla - Estado De México (54055) - (Chedraui Mundo E) Blvd. Manuel Ávila Camacho, Nº 1007, Local 4, Col. San Lucas Tepetlacalco - T.00.52.53.65.31.06 • Tlalpan Distrito Federal (14200) - (Ajusco) Carretera Picacho Ajusco No. 175 Local 56 Pb Col. Heroes De Padierna - T.00.52.26.15.36.24 • Tuxtla (Chiapas) (29030) - (Tuxtla Plaza Sol) 5A Norte Poniente No. 2650 Local E-02, Col. Las Brisas - T.00.52.19.61.12.50.362 • Tuxtla (Chiapas) (29100) - (Naturhouse Tuxtla) Boulevard. Belisario Dominguez Nº 1691, Col. Teran - T.00.52.19.61.61.53.567 • Venustiano Carranza - Distrito Federal (15230) - (Chedraui Anfora) Anfora N° 71 Local 25 Col. Madero - T.00.52.57.02.42.77 • Xalapa - Veracruz (91190) - (Plaza Animas) Av. Lázaro Cárdenas Esq. Paseo De Las Palmas No. 1, Local 137, Fracc. Las Ánimas T.00.52.12.28.81.28.759

panama

Ouverture prochaine - T.00.507.667.50.506

pérou

Lima - Monte Rosa, 113, Tienda Nº 114, C.C Chacarrilla Del Estanque, Distrito De Santiago De Surco - T.00.511.250.9258 • Santiago de Surco (Lima) - Centro Comercial Jockey Plaza (Plaza Vea) Av. Javier Prado Este 4200 T.00.511.355.2511

philippines

Ouverture prochaine - T.00.63.25.27.60.31

pologne

Retrouvez la liste des centres sur l’édition PesoPERFECTO Polonaise T.0048.42.649.00.00 biuro@naturhouse-polska.com

portugal

Retrouvez la liste des centres sur l’édition PesoPERFECTO Portugaise T.0035.12.19.25.80.58 portugalpesoperfecto@gmail.com

puerto rico

Ouverture prochaine - T.00.18.49.654.17.17

rép. dominicaine Santo Domingo - Local 202 - Plaza Las Lilas, Calle Máximo Avilés Blonda No. 13, Ensanche Julieta Morales - T.001.80.95.40.76.06

république tchèque Retrouvez la liste des centres sur l’édition PesoPERFECTO Tchèque T.0042.02.73.13.26.14 predplatne@pesoperfecto.cz

roumanie

Alba Iulia (Alba) - Str. Revolutiei, Nr 14, Bl B4 - T.00.40.37.40.69.599 • Arad (Arad) - B-Dul, Revolutiei 1-3, Bl. H, Ap. 3 - T.00.40.74.55.14.914 • Arad (Arad) - str Mihai Eminescu, nr22, parter • Bacau (Bacau) - Strada Mihai Viteazu, Nr. 1 - T.00.40.07.57.75.43.60 • Baia Mare (Maramures) - B-Dul Independenti Bl 16 Ap6 - T.00.40.74.71.55.207 • Bistrita

(Bitrita Nasaud) - Str. Eroilor Nr.5 T.00.40.75.69.84.374 • Brasov (Brasov) - Strada Carpatilor, Nr 4 A, Scara B T.00.40.26.83.10.245 • Bucarest (Sector 2) - Boulevardul Nicolae Titulescu Nr 39 Sector 1 - T.00.40.21.31.16.700 • Bucuresti (Sector 1) - Str. Calea Mosilor, Nr 260, Bl6 - T.00.40.75.50.59.217 • Bucuresti (Sector 2) - Str. Sos. Mihai Bravu, Nr.194, Bl.203, Parter, Unitatea 32 - T.00.40.74.20.92.127 • Bucuresti (Sector 6) - Str. Drumul Taberei, Nr.89, Sect 6 - T.00.40.03.11.07.98.04 • Caras Severin - Str. Bulevardul Republicii, Nr 24, Sc B, Parter Resita Jud Caras Severin T.00.40.355.429.994 • Cluj Napoca (Cluj) - Str. Andrei Saguna, Nr28 - T.00.40.74.47.57.741 • Cluj Napoca (Cluj) - Avran Lancu, Nr492500 (Polus Center) - T.00.40.74.11.79.05.01 • Constanta - Str. Bulevardul 1 Decembrie 1918, Nr.5, blF16, - T.00.40.74.02.12.964 • Craiova (Dolj) - Str. Paringului Nr 98 B - T.00.40.25.14.12.266 • Deva (Hunedoara) - Str. Bulevardul Libertatii, Nrbl L4 Ap 18 - T.00.40.76.62.22.268 • Drobeta Turnu Severin (Mehedinti) - str. Smardan , nr 35 - T.00.40.74.03.66.54 • Galati (Galati) - str Nae Leonard, nr 21, bl R1, sc 3 • Jud Arges - Str. Teilor, Nr.10 Loc Pitesti - T.00.40.74.92.47.188 • Jud. Bihor - Loc Oradea - T.00.40.75.85.42.755 • Jud.Satu Mare - str. I.C. Bratianu, Nr.8A, Loc Satu-Mare - T.00.40.75.55.22.256 • Iasi (Iasi) - Carrefour Felicia Shopping Center, Str.Bucium 36, Baza 3 - 700265 T.00.40.37.27.51.776 • Medias (Sibiu) - Str. Gheorghe Duca, Nr7 - T.00.40.74.42.71.315 • Ploiesti (Prahova) - Str. Bibescu Voda, Nr.7 - T.00.40.73.65.22.040 • Oradea (Jud.Bihor) - str. General Gheorghe Magheru , nr12 , bl M12, parter - T.00.40.73.36.09.723 • Piatra Neamt (Neamt) - str bulevardul Decebal, nr 86 • Ramnicu-Valcea (Valcea) - Str. General Magheru Nr 8 - T.00.40.35.04.19.732 • Sibiu (Sibiu) - Str. Turnatoriei Bloc 8 Sc A - T.00.40.26.92.21.112 • Sighisoara (Mures) Strada Morii Nr 14-18 - T.00.40.76.67.73.387 • Sfantu Gheorghe (Covasna) - Str. Libertatii, Nr.17 - T.00.40.75.88.06.557 • Suceava - Str. Marasesti, Nr44, Bl T1, Parter - T.00.40.76.06.73.360 • Suceava - Str. Marasesti ,Nr44 Bl T1 Parter - T.00.40.76.06.73.360 • Targoviste (Dambovita) - str. Calea Domneasca , bl A3 - T.00.40.72.65.12.270 • Targu Jiu (Gorj) - Str. Bulevardul Nicolae Titulescu, bl5, parter - T.00.40.25.34.11.777 • Targu Mures (Mures) - Str. I Decembrie, Nr.243 Ap 4 - T.00.40.76.06.73.873 • Timisoara (Timis) - Str. Demetriade Nr 1 (Iulius Mall) T.00.40.73.77.70.777 • Timisoara (Timis) - str Carol Telbiz, nr 3, parter, Timisoara Bega City • Zalau (Jud Salaj) - Str. Bulevardul Mihai Viteazu, Bld ,Sc C - T.00.40.74.12.33.234

Royaume-uni

Ashford-Middlesex (TW 15 2UD) - Unit 4 The Atrium, 33 Church Road • Market Harborough (LE16 7PA) - 34-38 The Square, T.00.44.18.58.43.99.77 • Gibraltar - Cornwall´s Center, Units 3A-3B - 00350 200 52000

RUSSIE

Moscou ouverture prochaine

slovaquie

Pour plus d’informations sur l’édition slovaque du PesoPerfecto - T00.42.02.73.13.26.14

slovénie

Koper (6000) - Pristaniška ulica 3 T.00.38.65.13.54.485 • Maribor (2000) - Slovenska Cesta 3 - T.00.38.65.90.22.974 • Murska Sobota (9000) - Slovenska ulica 37 T.00.38.31.56.69.51

Tunisie

Ouverture prochaine

65


Prochain Prochainnuméro numéro En vente dès le

rendez-vous avec

15 décemb re 2014

Vanessa Paradis

Depuis ses 14 ans, elle est sur le devant de la scène. Boucles blondes et air frondeur, Vanessa revient à 41 ans avec ses Love Songs et nous ? Et bien, on fond !

Bien-être

Au plus près de mes besoins énergétiques Focus

Le kiwi super fruit !

En forme

Destination méditation Beauté

les massage minceur Nutrition

Test : les crèmes fraîches Horizon

L’âme bulgare et toujours

Des idées de recettes, des menus diététiques... 66


voici les premiers gagnants du grand jeu concours Naturhouse Healthouse d’une valeur de 6900 € *** el** hôt nd gra le s dan e rêv de e ain sem une né Ils ont gag

Astrid Delhaye Tournai (Belgique)

William Vincent Moulins

Julie Georges Maule

est ie d’huissier et c’ vo r pa rt so au iers tirages eorges du t eu lieu les prem Moulins, Julie G de e us ho En mai et juin on ur at Delhay du du centre N France et Astrid la ur po t William Vincent en gn i ga lgique. use de Maule qu urnai pour la Be To centre Naturho de e us ho ur centre Nat elgique* !

nB France et 3 e n e r e n g a g urs* à v Encore 9 séjo r c’est simple, rd Pour joue us ! re le prochain ! oche de chez vo Vous pouvez êt pr us pl le e us aturho dans le centre N ir conditions et

2 personnes *Séjours pour

d’une valeur de

rgement. Vo mmes et hébe

règlement dans

turhouse. votre centre Na

ant progra

6900 € compren

www.naturhouse.fr • www.healthouse-naturhouse.com • www.facebook.com/Naturhouse.France


Peso Perfection #25  

Le magazine de la nutrition et du bien-être de la marque Naturhouse.

Peso Perfection #25  

Le magazine de la nutrition et du bien-être de la marque Naturhouse.

Advertisement