Page 1

OLYMPICS TUNNELS

OLYMPICS / TUNNELS / MUSIC VIDEO


1/

INTRO

Un homme en chemise blanche, noeud papillon, Il porte une grosse tête de lapin blanche - joue du tambour muni de grosses baguettes (ponpon blanc). La jeune femme le rejoint suivie du jeune homme . Elle prend par la main un des participants à la fête, et tous rejoignent le lapin et se lancent spontanément dans une ronde autour de lui. La jeune femme s’échappe par un des couloirs annexe à la galerie, menant de ce fait le jeune homme à une autre étape de son parcours.

What did you say Is it me against the others There’s nothing to say And nothing to talk about

OLYMPICS / TUNNELS / MUSIC VIDEO


2/

Partie de ping-pong - atmosphère légèrement érotique. Ambiance noir&blanc. Une bande de jeunes femmes - maquillage indienne urbaine, ambiance noir&blanc, lingerie coton noir. Elles se renvoient une balle fluorescente, leurs gestes sont sensuels, elles s’amusent, sont agicheuses.

So why don’t you take me out So why don’t you take me out

OLYMPICS / TUNNELS / MUSIC VIDEO


3/

La jeune femme entre dans un long couloir, elle croise différents personnages : - un travesti prépare des barbes à papa - un nain dans une brouette remplie de cadavres de bouteilles, poussée par un autre nain. - un barman met le feu à une rangée de shots, il y a un chien au bout du bar, il porte un costume de prisonnier américain. - un couple gay, style rock années 80, s’embrasse langoureusement.

Into the tunnels Your hold, your touch intensify Into the tunnels Your hold, your touch intensify

OLYMPICS / TUNNELS / MUSIC VIDEO


4/

Pièce principale, la foule est rassemblée, les gens dansent. La jeune femme est immobile, elle apparaît brusquement au milieu de cette foule, disparaît ensuite. Elle est statique au milieu de cette foule déchaînée. Le jeune homme se plonge dans la masse, écarte les gens, tente de se frayer un chemin jusqu’à elle mais elle disparaît avant qu’il n’y parvienne.

There's nothing but a light There's nothing at the end of the tunnels There's nothing but a light There's nothing at the end of the tunnels

OLYMPICS / TUNNELS / MUSIC VIDEO


5/

La jeune femme s’enfonce dans un couloir étroit, des gens sont adossés aux paroies, les filles qui s’y trouvent sont toutes vêtues et coiffées comme elle. Le jeune homme s’arrête sur chaque fille, lorsqu’elles se retournent il réalise que ce n’est pas la jeune femme qu’il traque depuis le début. Soudainement, il l’ aperçoit . Elle se retourne et l’entraîne dans la suite de son parcours.

Take me away There is nothing much to offer Nothing to save And nothing to care about So why don’t you take me now So why don’t you take me now

OLYMPICS / TUNNELS / MUSIC VIDEO


6/

Tout à coup, la course s’accèlère, la fête devient de plus en plus folle. Le jeune homme tpoursuit la jeune fille plus intensément, ils croisent différents personnages sur leur route. Les intéractions sont très furtives et les moments capturés sont comme latents. - deux jumeaux métisse, maquillage type aborigène, peinture fluorescente dansent de manière excentrique. - un jeune homme - haut de forme, costume trois pièces - fait valser une jeune femme dont le corps est récouvert de paillettes. - une personne dessine des formes abstraites mode light painting. - quelques silhouettes de femmes, à contre-jour, leurs gestes sont lents et sensuels. - deux, trois personnes vêtues d’harnais en cuir noir croisent furtivement notre jeune homme et tentent de le ralentir.

OLYMPICS / TUNNELS / MUSIC VIDEO


7/

Le couple se retrouve alors seul dans les galeries, la course s’accélère de plus en plus. Des flashes apparaissent, on découvre les visages de tous les individus croisés précédemment lors de la soirées. Leurs regards sont déroutants. La jeune femme s’arrête, se retourne et fait face au jeune homme. Il s’avance vers elle lentement, quand il croit l’atteindre, cette dernière s’enfuit. La fête bat toujours son plein dans la galerie principale.

8 /

Le jeune homme, toujours à la poursuite de la fille, se raproche au fur et à mesure de la sortie. Un long couloir le sépare alors de son but, il l’aperçoit au loin, vaguement. Il s’arrête. Tous les individus présents lors de la soirée sont alignés le longs des murs, prêt à l’acceuillir. Dérouté, il s’avance avec prudence vers la sortie, la lumière l’éblouit. Il se retrouve dehors, le paysage est désert, ouvrir les yeux lui est difficile. Deux barils en feu gisent devant lui, une fumée légère envahit l’espace. On entend les craquements du feu et le vent qui souffle. La jeune femme a disparu. La caméra recule, on découvre alors le visage du jeune homme pour la première fois. Il s’agit du chanteur du groupe.

OLYMPICS / TUNNELS / MUSIC VIDEO

Music Video "Tunnels" Script  

Olympics musc video ideas for the tack "Tunnels"

Advertisement