Page 1

NOTRE NOUVELLE PRESSE

R E V U E T R I M E S T R I E L L E S U R L E T H È M E D E L A C U LT U R E L’ÉDITO DE CLÉMENT GRANDJEAN Nous sommes tous des cultivateurs. Vous en doutez ? Si c’est le cas, c’est grâce à l’un de ces petits caprices de la langue française qui fait que la culture est partout : on cultive aussi bien une parcelle agricole qu’une amitié. Et ce n’est pas tout. Dotez le mot d’une majuscule et vous obtenez – excusez du peu – l’ensemble des valeurs qui caractéZQ[MV\]VM[WKQu\u+MTILQ\LQ‫ٻ‬KQTM de n’y voir qu’un hasard étymologique. Cultiver un verger, une relation ou son propre esprit, ce n’est XI[[QLQ‫ٺ‬uZMV\ sofia@opaline-factory.ch

LA FONDATION OPALINE EST NÉE, cultiver un lieu de vie en pleine nature. En 2009, nous avons pressé nos premiers jus Opaline parce que nous voulions transmettre le goût authentique de la Nature et développer une économie de partage, locale et équitable. Grâce à toute une communauté, nous avons pu réaliser ce rêve et franchir cette année un pas de plus avec la Fondation Opaline: des vergers parrainés par la communauté, proposés comme de réels lieux de vie et d’échanges.

C’est du travail, d’abord, car il ne []‫ \ٻ‬XI[ LM XTIV\MZ ]V RM]VM IZEt si les choses étaient en train de buste pour faire prospérer un dochanger ? Et si l’on pouvait réconmaine, ni d’ouvrir le premier livre cilier culture et nature en nous venu pour étancher sa curiosité. M‫ٺ‬WZtIV\ LM UuVIOMZ TM XW\MV\QMT Non, il faut de la patience et du de nos sols, ou en créant des verdévouement, du courage parfois gers participatifs où croissent les lorsque l’on doit tout reprendre fruits et les amitiés au rythme des à zéro. Je vous l’accorde, ce trasaisons ? Les projets reposant sur vail est plus ou moins salissant une agriculture plus respectueuse selon que l’on cultive un champ de l’environnement qui se multide pommes de terre ou une rela- Journaliste et photographe plient aux quatre coins de la plation amoureuse, mais dans un cas clement.grandjean@terrenature.ch nète prouvent que l’idée fait son comme dans l’autre, la démarche chemin. Le genre de révolution qui s’inscrit dans la durée… et force à la modestie. naît d’abord dans les têtes et dans les cœurs avant de se répandre dans les campagnes. Une révolution culturelle et Surtout, la culture est la promesse d’une récompense. culturale. Qui a dit que tout était lié ? x

Les cultures quand on vient du Valais, on ne peut y échapper, même pour un sédunois comme moi. Enfant, je la côtoyais jusqu’au cœur de la vie citadine, les caves, les halles fruitières et les champs n’étaient pas encore restreints aux zones extérieures de la ville. Aujourd’hui, les cultures colorent encore le coteau et la plaine, leur donnant une image graphique unique. Passant du gris de l’hiver par le vert des nouveaux feuillages XW]ZÅVQZLWZuMM\ZW]OMWaIV\M]VM fois les récoltes passées. Chaque parcelle ayant sa typicité, elles forment un patchwork unique. De même dans mon jardin, elle est une échelle du temps qui passe, à son rythme, immuable liés aux cycles des saisons, elle rythme notre vie et ne se laisse pas entraîner par la frénésie de la vie moderne. Chez Opaline, on fait tout pour se mettre en adéquation avec ces cultures. Quitte à comme l’an pas[u [M UM\\ZM MV LQ‫ٻ‬K]T\u MV ZMN]sant les fruits étrangers pour nos jus, alors que la rudesse d’un printemps ayant cédé à un retour tardif de l’hiver, nous a privé de l’abondance habituelle de la nature. La culture c’est aussi l’accueil, l’accompagnement et l’intégration. Accueillir Nahom, qui a traversé tant d’épreuves pour venir chez nous. L’accueillir en tant que réfugié, et aussi en tant qu’apprenti. Dans les deux KI[XIZ\IOMZVW[LQ‫ٺ‬uZMVKM[T]QLWVner les bases pour l’intégration chez nous, et dans le monde du travail. Lui donner l’autonomie. Et lorsque son intégration aura atteint sa maturité \MT ]V NZ]Q\ QT XW]ZZI XZWÅ\MZ LM KM[ richesses et les transmettre à son tour.

Des arbres fruitiers bios, plantés et cultivés par un agriculteur partenaire. Une contribution à la sauvegarde de la biodiversité en collaboration avec des ornithologues et des apiculteurs. Un programme d’ateliers au cœur des vergers pour petits et grands dès 2019. Notre premier verger a été planté à Bex: 450 pommiers bios, mi- tiges. Au plaisir de vous y accueillir et un grand merci à tous ceux et celles qui nous ont rejoint ou nous rejoindront de près ou de loin dans cette nouvelle aventure. x

Plus d’informations: www.lafondationopaline.org

© Palp Festival Rocklette 2018 / Cyril Perregaux

La culture c’est encore la musique le spectacle, les traditions, les arts, qui nous tiennent à coeur et que l’on soutient, alors la culture, oui, on l’aime chez Opaline. x © Anne-Laure Lechat

Co-Fondatrice

Cela va de la satisfaction devant une généreuse récolte de fruits ou de légumes au plaisir d’un échange, à celui d’une rencontre enrichissante. Pour nourrir le corps d’un côté, et l’esprit de l’autre. Une histoire d’équilibre. Une histoire d’humains aussi : les philosophes ont longtemps considéré que le terme de culture s’opposait à celui de nature, qu’il s’agissait d’une particularité de l’espèce résumant notre tendance à maîtriser notre environnement, notre goût pour les champs parfaitement carrés et les vergers tracés au cordeau.

LA CULTURE, un mot plein de sens.

PIERRE RABHI soutient la Fondation Opaline Je remercie la Fondation Opaline d’avoir sollicité mon modeste concours pour soutenir ses projets et notamment celui des vergers participatifs. La modernité technico-économico-scientifique s’est fondée sur des principes et des préceptes donnant à l’être humain la primauté sur la nature. C’est dans cette mutation performante par ses innovations que le paysan a été relégué à celui qui reste prisonnier des limbes d’un archaïsme préjudiciable à son évolution. Pour être au diapason de la modernité, il a fallu

substituer au paysan qui tient la terre et qui est tenu par elle, l’exploitant agricole. Ainsi, le principe minier caractérisant l’époque actuelle s’est imposé au détriment du faire-valoir en rendant la terre, organisme vivant à part entière, meilleure qu’on ne l’a reçue par souci de la vie et de celle des générations à venir. Cela pour dire que, dans la complexité du monde actuel, toutes les initiatives permettant la conciliation et la réconciliation avec la terre nourricière méritent d’être soutenues. L’initiative des vergers partagés per-

met la mise en œuvre d’un microcosme où solidarité, coopération, responsabilité, biodiversité peuvent s’assembler au nom des valeurs essentielles. Cultiver son jardin a toujours été pour moi un acte de légitime résistance, de reconquête de notre souveraineté. C’est pour toutes ces raisons que je me sens solidaire de ce projet auquel je souhaite le succès qu’il mérite absolument ». x PIERRE RABHI Montchamp Juillet 2018

Opérations fabien@opaline-factory.ch

AIDEZ NOUS À FAIRE GRANDIR LA FAMILLE D’OPALINE : PARTAGEZ CE JOURNAL AVEC VOTRE CLIENTÈLE, AFFICHEZ LE POSTER DU MILIEU ET ÉCRIVEZ-NOUS UN PETIT MOT AVEC VOS BESOINS OU VOS COMMENTAIRES (BONJOUR@OPALINE-FACTORY.CH)


CULTIVER UNE ECONOMIE INCLUSIVE. L’économie inclusive, c’est un peu comme un jardin, un jardin participatif. L’équipe: les jardiniers. La communauté: le terre, le vent, le soleil et la pluie. Les jardiniers sèment des graines. La communauté prend soin de les faire germer. VOICI NOS 4 GRAINES ESSENTIELLES SOUTENIR

l’agriculture locale Notre “grand jardin potager”, en favorisant des fruits et légumes de chez nous.

TISSER

PARTAGER

nos ressources financières

des liens humains

De manière à ce que ce cycle de vie puisse se poursuivre et se régénérer, au rythme de l’éco-système, pour le bénéfice du plus grand nombre.

Parce qu’au delà d’une appellation, d’une certification, ce qui compte vraiment est de cultiver ensemble, dans la confiance, l’entraide et la bienveillance.

CRÉER

des lieux de vie et d’échanges Des vergers participatifs bios parrainés par toute une communauté, cultivés par des agriculteurs partenaires. Contribuer à la sauvegarde la biodiversité en collaboration avec des ornithologues et des apiculteurs. Pour tisser de nouveaux liens, valoriser les métiers de la Terre, et régénérer la Nature.

‘Nous avons toutes et tous, à la hauteur de nos modestes moyens, le pouvoir de contribuer à une économie inclusive.’ SOFIA, CO-FONDATRICE DES JUS ET LIMONADES OPALINE ET DE LA FONDATION OPALINE.

www.opaline-factory.ch | www.lafondationopaline.org


QUE CULTIVEZ-VOUS DANS VOTRE ACTIVITÉ AU QUOTIDIEN? PLACE À NOTRE COMMUNAUTÉ ons notre , ceci Nous cultiv chaque jour levain-chef concentration e demande un aire unique, ir-f et un savo ettre ns transm nous devo r à nos ap ie ét m au ce be nir, ce ve de en prentis ’est le t unique, c produit es eprise. tr en e tr bébé de no pour les Pascal Clément nfiseries Pâtisseries-Co BoulangeriesVD S EN ILL P. Clément à DA

A travers l’univers de la raclette et de la JSRHYIRSYWGYPXMZSRWPǙEQMXM«PENSMIHI ZMZVIIXPIWTPEMWMVWHIPEKEWXVSRSQMI

ĴƍƬĥƀƏƚƬŎđƎƍƝƮ č÷ƙ©ƫƄůƍƨŘƬìƔƋƭƢŮ Ŵ Ə÷ƫŔƈƒƞ÷ƭƔĬƋƚƫć÷ƂơƎƢ ìÜƅøɠʂćƑßì÷ʂâĬĴƓƫƄƞŴ Ɠø ƛƈĥƢ Ŏƒđ Ʃƨ ŎƋƀ ĴƔŎƨƴƑĴƧ ò÷ƂƀƟøŎ÷ƓƝƄëƋƞƧòƒɥQ ƋđƄƧŔƒ Ƭì ƍƨ ĴƔŇ ƞƩ ĥƀƂ ƑƩ ò÷ƓƎƫŇøƷ÷ŇƋƄƜƚĆøŎŘ ƀƮɵ ƞƍƫ÷ìƇƄƫìƇƞƝ÷ĬƎƮƕ÷ ĥ÷ƒƩĥƔƒƞƱđćƄƚƍƭŎĴƔ ŔøŎɥ Ɣìɵ ƓƫÜŮƀƢƋÜƯƄìƃƞƬńƑĴƝ QĴƔŎƂƮƥŔđƕƎƧŎƚŘƒƬƈĥƞ ƃ÷ƩŇƎƏƨƬ÷Ň ƞƧŔ ƄŔƓ ƑƦ ń÷ ƎƮƬ đƍ Ŕ÷ƔƑƬĥƨƂÜƔƱņƮ  ƃƄƬƚđŎƎƍƚŘƩƄŔƢƓƝøğʀɠ ò÷ƒƩĥƀƓƬòƞƐŘƀƥƢŔø÷Ŕ ɵ ĴƂƤ şì ƨĴ đƓƈƯ ńøŇ ƔƑƞƝ÷ĥʀÜ ńĴƔƑƥƞĥŘƍƜčƄƓâĥʀč÷ Ƒɥ ŘƄƮ ƫƢć ƃƄ ĴƧŔ ŔÜƈƋƬƞŔƌĴƜĢƓƀƢƥŎƒ ƂƄƥƮđòƄƍƨƬìƋđƄƧŔƒ ĬƷƍɠĬĴƓƫƄŎƨŘƑƈƫƞ÷Ŕ  īƨƓ÷ƔƫńƨŘƑƟƀƢŇ÷ƃƄ ƓƫƄ ĬĴ ŘŎɠ Ň÷ƒƭƄĬƓɠńĴƔƑƧƨ Š÷ɵ â ƚđŎ ƉƀƦ Ŕ÷ ŇƑû Ƨ÷ŎʀÜ Ň÷ƖƔƧĥƢ÷ƔƨşĥÜƕƈƞ òŘ ƭƞīƏøŇÜƓƔƫƞò÷Ƌʀ÷ƀƮ Ů÷ƘɠņŘƄƋƬņƮ÷ƒƎƢ÷ƧŔƋƀ ƫƀŎƒƞɥʀ Ŕ÷Ƒ ƫƞ ĬƎƓ Ɲ÷ ĬƓ Ʀƞ đĥƋƄ ĥÜƂJøīÜƍƎƮƥʀ÷ĬƒƎƥƞ Damien Ketterer pour

Brew à VEVEY

Eddy Baillifard pour Raclett’House à BRUSON VS

re ssions. Not ons nos pa , de la pâin Nous cultiv pa du amiliale SXLV passion f ŜVHULHGH GHODFRQ ueil et c c l’a WLVVHULHHW de a passion clien30 ans. L ec notre ontres av at et ri eu en des renc repr s de l’ent le et en el nt c , va le tè inno région, en rtenaires pa de notre s de nt avec collabora tourent. eriequi nous en angerie-Pâtiss t pour la Boul VD N YO Famille Charle GR à t le iteur Char Confiserie-Tra

de Au Grütli nous cultivons un petit jardin bio SRW ZSVMW SYWJE WIXR WXMFPI GSQI TPERXIWIXȇIYVW t de nos des producteurs bio de la région dans l’acha produits. IPSGEPI 2SYWEGGITXSRWPE1SRREMI0«QERQSRREM SWSRW EPXIVREXMZIHYFEWWMRP«QERMUYI2SYWTVST créaet reux savou végan et s arien des plats végét XMJW arriver Nous trions et réduisons nos déchets pour SHYMXW SWTV ERXR FVMUY ¢n>«VS;EWXI}EYWWMIRJE MUYI HIRIXXS]EKI2SYWGYPXMZSRWYRIZMIEVXMWX MJW SȈIGX HIWG LIW¢ FPERG EVXIW IRHSRRERXHIWG e…. d’artistes.... et bien d’autres choses encor Bienvenue. Anne Besse pour le Café du Grütli à GENÈVE.

F÷īʀÜńƏƥƈņƮ÷â÷ŎƒƀƲƞŇƃ÷ƫƄɵ ŔƑÜƧŎƂƫƈŇƞ÷ƍƈƦƚć÷ƋƄƦƨī÷ƍƭòƄ ŮđƄƃʀŘĬƇƔƦƚđĬƀƮƍÜƭƔŇƞƋɥrÜĬƒ ņŘʀđĥƒʀ÷ĬƀƏƞƫïĴƈŮƞɠğ÷ƂƀƩŔƮƑ÷ƜƄ ņŘʀđĥƄƒƭɠŔ÷ƋƪƔʀđĥƄƒƭɠ÷ĬƘƀƣƨŘŔƀƍƭ ŘĬƑƄƠƚŇƃƩ÷ŇƒƎƧĬƞƋɥ Cyril Perregaux photographe chez www.cyrilperregaux.com

Observer, accompagner, être attentive aux personnes, communiquer, transmettre, proposer et trouver des solutions, voici notre mission et passion. Pascaline Delaunay pour AFIRO et le TeaRoom Le Phénix à LAUSANNE

0%4)8-8)%2232') Nos amis du Little Coffee de MORGES cherchent un local de 120m2 avec jardin entre Lausanne et Morges pour le déménagement de leur ‘café /tea-room familial. Si vous pouvez les aider, écrivez-nous. fanny@opaline-factory.ch

F÷ìƔƋƭƢŮ÷ƌƎƧìķŔøĬÜƓƔƫƞĥɠ÷ŔƉƄƫƞĬƃƬčĴƌƦƀćƞâĥÜ x÷ŇƑƄɥhÜŇƂƄƪƮʀ÷ĥƋƄƧƨŘŎƃƎƧĬƞƓĴƔƬĥƞƒƩŇĴƃƔƢƭŎƐŘƄ ğʀŘŔƈƋƢƬ÷ɠīûī÷ƋƄƬńƋƮƬŎđƌƩĥƄƒɥF÷ĥƄƒƯƚĥĴƑƈƬƞńÜƑƦƀ ìŘƈƒƢƧ÷ƄĬƋƞƬŇ÷ƍƝƀĬƓƥƞńƋŘƬòøĥđƂƈƞŘƱńƎƒƬƢëƋ÷ɥ Neusa Lopes pour sa Cafeteria Interio à ETOY VD

Nous cultivons le plaisir du bien QERKIVIXHIWEPMQIRXWWEMRWIX VIWTIGXYIY\IRXMWWERXHIWPMIRW entre nos producteurs et nos GPMIRXWKV¤GI¢RSWGSȈEFSVEXIYVW IXRSWEVXMWERWUYMZEPSVMWIRXPI XVEZEMPHIGLEGYRc Guillaume Chabry pour Le Fix à GENÈVE

urs, us les jo ivons to ervice avec lt u c s u s No ’un hors ainsi qu endroit l’accueil dans un VFOLHQWVVH e ir r u le so XHOH VDŜQT uisine GXWHPS paysés. Une c é d des pro t c e v a senten le a in ig r o saine et t du terroir. e à de Fribourg duits bio pour le Port d er tt co Isabelle Du FRIBOURG

L’envoi de ce journal a été assuré par les ateliers St Hubert, ateliers protégés. Merci à eux!

QĴƔŎƂƮƥŔđƕƎƧŎƚŘƐƔƨƭđòƈƞƍƥ÷ŎƀƕƨđƫɵĆÜƈƑƞƝ÷ ĥʀÜŇƓƈƬƚĬ÷ƍƩŇƎƏƨƬÜĬƓƝƄŎƏƫƨòŘƈƓƬƞŴƂƥŘŎƈɵ Ů÷ƌƄƧŔƅƚđƭŎƌƀƢƬĴĬƂƎƦīƞƍĴƭŇƄƆƚƦī÷ƃƄ ëĴƔƋƚƧć÷Ƒƈƞ÷ƭńßŔđƒƬƄŇƢ÷ɠĬĴƒƠĥƀƂƞƬ÷ŔƍƎƭŇƞ ìƇĴƜƎĥƚƓɥ r÷ŎƄƑƯƢŇƋ÷ƩĥƔƒƩƨŎƒđƛĥƄƂơƞŻƍĴƬńƑƎƝƮìƓ÷ƔƫŎ ĥĴƂƀƮƱÜƷĬƃƄƜŇø÷ŇƔƍƞƬŵƍ÷ƫćƈƞƃÜƧŎƋƀƫøćđƎƍɟ ĆÜƑƈƧƞŎƒŘƈƬŎƞƒɠĆƑŘƈƭŎƞƓƥøćŘƌƄƬòƞƋÜƩĥƀƢƍ÷ òŘkƇķĬ÷ɠŮđƀƍƝƞĥĴƂƀƥƞɠ÷ŔƂɡ÷ìƈƃƚƧŎƋ÷ƛƔŔ ò÷ƒƀƭƢŎƅÜƈƫƞ÷ŔƒƔƫŔƨŘƓƟƀƢŇ÷ƏƥƀƢŎđƑâĬĴƓƫƄ ìƋđƄƧŔĀĥ÷ɥʀ Fabienne Durgnat-Pittier pour la BoulangeriePâtisserie Durgnat à VILLENEUVE VD

Des événements que nous soutenons: SEPTEMBRE 29 août-2 septembre FERME ASILE À SION Opera - La Belle Hélène

8 ORSIÈRES VS

Course d’obstacles The Meuhday

9 CHEVILLY VD

Course à pied familiale Run4Help

+VIIR8MQIGYPXMZIYRIWTVMX HǙIRXVITVMWINIYRIIXH]REQMUYI en s’entourant de personnes passionnées de cuisine et cherGLERX¢QIXXVIPEXIGLRSPSKMI et l’innovation au service de PǙEPMQIRXEXMSRWEMRI E Guilherme Simao pour GreenTime à GENÈV

Pour un vign er JSRHEQIRXE on cultiver est une no PI«ZMHIQQ tion IR HIPEZMKRI EQªRIXSYX X)XPEGYPXYVI REXYVIȈIQ HǙEYXVIWJE© IRXZIVW SR ZMRSRHSMX WHIGYPXMZIV7MSR«P ªZIPI GYPXMZIVIR W SM LMWXSMVITSY WSRKS½XIX  VPYMHSRRI VYRIMHIRXM WSR liée à son cé X«JSVXI pa ZIRHVIMPJE ge et son origine. Pui s pour le YXGYPXMZIV PI WSYZIRXIR PIFYZERXH WVETTSVXWLYQEMRW ǙEMȈIYVW7 Gilles Besse ERX« pour la Cave JR Germanier à

VÉTROZ VS

14-16 LA FROMATHÈQUE MARTIGNY

La Fromathèque Fête ses 5 ans!

15 ORSIÈRES VS Grimpe Contest

22 BEX VD

Fête du Verger de la Fondation Opaline

23 JETÉE DE LA COMPAGNIE LAUSANNE Yoga-Brunch & dégustation OPALINE avec Fred et Fanny

28 PORT DE FRIBOURG À FRIBOURG

Soirée Conviviale dédiée aux petits gestes du quotidien avec Sofia et Thierry

29 VUILLENS VD

Course des Taleines

OCTOBRE 2 GIN KITEBOARDING HOUSE À LA NEUVEVILLE F÷ìƔƋƭƢŮ÷ƋƄƬĬƨŘƕƄƚŘƭøŎƐŘƄƣƞ Ň÷ƂơƄŇƂơƞÜƷĬƃƄƥƞŎƏÜƫŔƀƆƞƫÜŮƄƂ ĥ÷ƒƜĥƈƞƍƭŎɥ Ĭƒ÷ƩŔƄƌƛŇƞɟĬĴƔƕƞÜƔƱŎƢƑĴƩŎɠ ĬĴƔƕƞÜƔƱëƢƒƜŘƈŔƒƞƭŘĬƌƎƮƬŎ÷ƔƗâʂ ĥʀÜëƑƈƜƨŔƃŘŠƀƥƚđŎɢɢɢ Muriel Brique pour le Marché de la Plaine du Loup à LULLY GE

%'LEQT4MXXIXR SYWGYPXMZSRW PǙ«QIVZIMȈIQIRXT SYVPE REXYVIIXXSYXcGI UYǙIȈIRSYW SȅVI'SQQIPI WP«KYQIW HIRSXVINEVHMRUY MZMIRRIRX WYFPMQIVPIWTPEX WXSYXEYPSRK de la saison. Lucy Delarze pour le restaurant du Centre Pro Natura de CHAMP-PITTET VD

Conférence: Pratique du kite sur lacs romands

3 MINIGOLF DES POMMIERS À CUDREFIN Dégustation et découverte OPALINE

12-14 MASE VS

Lettres de Soie - Festival de la Correspondance

17 octobre - 27 janvier MUSÉE DE L’ELYSÉE À LAUSANNE

Liu Bolin Le Théâtre des apparences & Matthias Bruggmann Un acte d’une violence indicible

20-21 AIGLE VD

Salon des Thérapies Naturelles

La nouvelle presse de OPALINE juillet- septembre 2018  

Revue trimestrielle sur le thème de la culture

La nouvelle presse de OPALINE juillet- septembre 2018  

Revue trimestrielle sur le thème de la culture

Advertisement