Page 1

Mairie d’Onex | Paraît 6 fois en 2011 | Tirage : 9’700 exemplaires | Responsable d’édition :  Pierre Olivier ( 022 879 59 59 ) p.olivier@onex.ch | www.onex.ch    

   

   

   

oneX  Magazine n° 33  |  Décembre 2011

DOSSIER / Aide au développement, Banock

éDITORIAL Vœux du Conseil administratif — ACTUALITé Nouvelles de la commune en bref — Mobilité Inauguration du tram Cornavin-Onex-Bernex — Développement urbain Journée de l’immobilier — Forum participatif sur le plan directeur — Santé Onex Santé — Culture Spectacles Onésiens — Aide au développement Banock — Action communautaire Contrat de quartier — Sport Course à pied et santé — Culture Festival Antigel — Déchets Calendrier 2012 de levées des déchets — Espaces verts Travaux forestiers — Aînés Anniversaires — Politique Mouvement Citoyen Genevois — Parti Socialiste — Parti Libéral-Radical — Parti Démocrate Chrétien — Les Verts — Agenda Décembre 2011 – Janvier 2012


2

Sommaire

éDITORIAL Vœux du Conseil administratif

ACTUALITé Nouvelles de la commune en bref

pages 4 - 5

Mobilité Inauguration du tram Cornavin-Onex-Bernex

pages 6 - 7

Développement urbain Journée de l’immobilier

page 8

Développement urbain Forum participatif sur le plan directeur

page 9

Santé Onex Santé

page 10

Culture Spectacles Onésiens

page 11

Aide au développement Banock

pages 12 - 13

Action communautaire Contrat de quartier

pages 14 - 15

Sport Course à pied et santé

page 16

Culture Festival Antigel

page 17

Déchets Calendrier 2012 de levées des déchets

page 18

Espaces verts Travaux forestiers

page 19

Aînés Anniversaires

page 20

Politique Mouvement Citoyen Genevois – Parti Socialiste

page 21

Politique Parti Libéral-Radical – Parti Démocrate Chrétien

page 22

Politique Les Verts

page 23

Agenda Décembre 2011 – Janvier 2012

page 24

page 3

IMPRESSUM Magazine de la Ville d’Onex. Mairie, chemin Charles-Borgeaud 27, 1213 Onex mairie@onex.ch / www.onex.ch n°33 – décembre 2011 Responsable d’édition : Pierre Olivier, 022 879 59 59, p.olivier@onex.ch Graphisme et mise en page : Sophie Neboux et Frédéric Fivaz (www.lafonderie.ch) Imprimerie : SRO - Kundig / Impression sur papier 100% recyclé / 9’700 exemplaires Prochaine parution : février 2012 La Journée de l’immobilier, consacrée au thème des déchets, le vendredi 7 octobre dernier, a fait le plein auprès des partenaires immobiliers : plus de 90 personnes étaient présentes (voir article page 8).

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


3

édito  |

Vœux de fin d’année du Conseil administratif Le moment des vœux est aussi l’occasion pour l’exécutif d’informer les Onésien-ne-s de l’évolution des projets d’intérêt public concernant la commune. Après 6 mois, le nouveau Conseil administratif donne ici quelques grandes lignes de sa politique pour les quatre prochaines années.

Nous devons préserver nos espaces verts, mais aussi les faire connaître et mieux en faire profiter les habitant-e-s en améliorant leur accessibilité et en informant sur les services qu’ils peuvent nous apporter (détente, nature, activités de loisir ou sportives). La mise en œuvre du plan de mobilité douce nous aidera dans cette démarche.

Sur le plan social, il y a encore du chemin à faire dans le domaine de la petite enfance. Nous devons résorber les listes d’attente, en créant plus de places de crèche, en augmentant l’offre des mamans de jour, et en créant des synergies entre ces deux domaines de prises en charge.

Pour une commune plus conviviale et plus sûre, le Conseil administratif a posé un premier jalon avec la demande de mise en zone 30 de l’entier de la commune, mesure qui touchera l’ensemble de la population.

Sur le plan de l’action communautaire, il s’agira de mettre en œuvre d’autres contrats de quartier, afin que la population s’approprie vraiment ce type de management de projets urbains qui est un vrai outil de démocratie participative. En ce qui concerne la sécurité, il faut renforcer la présence préventive de terrain, pas forcément avec des agents de police municipale. Il s’agit souvent plus de pacifier les inquiétudes et les conflits, en particulier durant la nuit, que d’intervenir pour des délits. Certains problèmes relèvent plus d’incivilités – comme les dérangements nocturnes, les conflits de voisinage, etc. – que d’actes avérés de délinquance. Pour ce faire, nous avons besoin d’une sorte de permanence socio-sécuritaire, par exemple du type des médiateurs de nuit que la Ville de Vernier à mis en place. Mais le mode opératoire reste à définir, l’objectif étant de libérer le temps nécessaire pour que la police fasse le travail qu’elle a à faire. Dans le domaine du développement durable, il s’agira de faire entrer dans le quotidien de chacun, tout « naturellement », des gestes et une manière de penser favorisant l’application de l’Agenda 21 communal, notamment l’un de ses volets majeurs : la biodiversité. Nous porterons également une attention particulière aux différentes formes d’économie d’énergie, avec notamment le ré-audit « Cité de l’Energie » prévu en 2013.

L’avenir - ou du moins les 10 prochaines années - de notre commune se joue actuellement dans le cadre de la révision de notre plan directeur communal : c’est sur lui que nous nous appuierons pour prendre les décisions et pour nous battre sur les orientations sociales, environnementales et économiques de demain. De nouveaux projets pointent à l’horizon : l’instauration d’un « Marché du Monde », le développement de zones d’emploi (nouveaux bâtiments à activité mixte) pour des constructions ambitieuses générant des revenus conséquents pour la commune. Enfin, les Spectacles Onésiens sont une carte de visite d’Onex, bien au-delà des frontières communales et cantonales. Ce qui a incité le Conseil administratif à se pencher sur la réalisation de plusieurs projets exceptionnels, notamment la réalisation d’un café-théâtre à la mode « Montmartre » ou « New-Orleans », sur un site appartenant à la commune, en partenariat public-privé. Votre Conseil administratif s’engage au quotidien et ne ménage pas ses efforts pour que notre commune développe ses atouts que sont ses activités culturelles, ses partenaires dans le domaine de la santé, ses prestations sociales, son environnement et bien sûr… ses habitants. Sous le signe du mieux vivre ensemble, nous souhaitons à toutes les Onésiennes et à tous les Onésiens de très belles fêtes de fin d’année et tous nos vœux pour 2012. Carole-Anne Kast, Maire Ruth Bänziger, Conseillère administrative Eric Stauffer, Conseiller administratif

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


4

|  Actualité  |  Nouvelles de la commune en bref...

Actualité Jobs d’été

Comme chaque année, la commune offre aux jeunes Onésiens qui le souhaitent la possibilité de travailler dans son administration pendant les vacances d’été. Les jeunes gens/filles intéressé-e-s peuvent s’inscrire en se présentant personnellement à la réception de la Mairie (8h3011h30 et 13h30-17h, le vendredi 16h30), du 3 janvier au 17 février 2012. Les inscriptions ne seront pas prises en compte par ordre d’arrivée. Les dates des missions varient en fonction des divers services et il est important de lire bien attentivement le formulaire d’inscription. Ces occupations de vacances, d’une durée maximale de 2 semaines, sont offertes aux adolescents domiciliés à Onex et âgés de 15 ans révolus à 20 ans. Les postes seront attribués à un seul enfant par famille et ceux qui ont déjà travaillé au sein de notre administration ne pourront pas renouveler l’expérience. Pour tout renseignement, s’adresser à Madame Catherine Martin, Service Finances et Ressources Humaines (SFRH), tél. 022 879 59 59 ou par e-mail c.martin@onex.ch.

Ski Club Onex

Cours des mercredis (enfants dès 6 ans jusqu’à 13 ans) 1ère série : 18, 25 janvier et 1er février 2012 (Megève / Grand-Bornand). 2ème série : 8, 15 et 29 février 2012 (Grand-Bornand / Les Gets). Les séries comprennent trois mercredis et la participation au concours du club, le samedi 10 mars 2012. Tarifs pour les membres du club : 1ère série ou 2ème série, 220 francs / les 2 séries, 370 francs (ces tarifs sont majorés pour les non membres). Les cours comprennent le transport, l’abonnement, l’encadrement par des moniteurs confirmés. Repas pique-nique chaque mercredi.

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011

Cours des samedis Ces cours sont ouverts aux jeunes et moins jeunes. Les destinations sont identiques que pour les samedis de glisse (voir ci-dessous). Ouverture des cours dès 5 inscrits et nombre de places limitées. 21 janvier à Megève, 4 février au Grand-Bornand, 3 mars aux Gets. Concours : le 10 mars à la Pointe de Nyon. Tarifs pour les membres du club : enfants, 220 francs ; adultes, 260 francs. Cela comprend le transport, l’abonnement, l’encadrement par des moniteurs confirmés et la participation au concours du club, le samedi 10 mars 2012. Repas sous forme de pique-nique. Samedis de glisse 7, 14 et 21 janvier à La Clusaz, aux Gets et à Megève. 4 et 25 février au Grand-Bornand et à Morillon. 3, 17 et 24 mars aux Gets, à Avoriaz, le 3ème site restant à définir. Concours : le 10 mars à la Pointe de Nyon. Ouvert à tous, enfants et ados ayant un bon niveau de ski seuls dès 12 ans. Tarif de 50 francs (majoré pour les non membres du club). La sortie comprend le transport, l’abonnement et la journée en groupe sous la responsabilité d’un moniteur. Le repas est à la charge du participant, soit piquenique soit restaurant. Inscriptions: sur le site www.skiclubonex.ch ou au local (Ecole d’Onex-Parc, entrée D (descendre au sous-sol), le mardi 13 décembre 2011, de 18h à 20h. Renseignements : Secrétariat tous les mardis de 14h à 17h (hors vacances scolaires), 022 792 83 83 (fax + répondeur).

Félicitations à une championne

Soraya Tomas, née le 3 juin 2003, qui réside à Onex, est devenue vice-championne suisse en gymnastique acrobatique, au mois de mai 2011 (alors qu’elle n’avait que

7 ans à ce moment-là). Elle est la voltigeuse du groupe de gymnastique acrobatique. Elle s’entraîne environ 14 heures par semaine et va à l’école UCE-Bosson. Bravo à elle de la part du Conseil administratif de la Ville d’Onex.

Bourse cantonale, Prix cantonal et Distinction cantonale du développement durable : lancement du concours 2012

Au printemps prochain, le Conseil d’Etat décernera pour la 11ème année consécutive une Bourse et un Prix cantonaux du développement durable. Outre ces deux récompenses, l’édition 2012 innove en élargissant le concours aux acteurs issus des secteurs publics et parapublics. Lancé dès aujourd’hui, l’appel à candidatures se termine au 31 janvier 2012. Dotée d’un montant maximum de 30’000 francs, la Bourse cantonale du développement durable permet la concrétisation d’un projet émanant des milieux privé ou associatif. Le Prix, d’un montant maximum de 10’000 francs, récompense quant à lui une action mise en œuvre par des acteurs des secteurs privé ou associatif. Enfin, une nouvelle catégorie sans dotation financière, la Distinction, met à l’honneur une réalisation issue du domaine public ou parapublic. Le concours est ouvert à toute entreprise, personne, entité ou groupement issu des secteurs privé, associatif, public et parapublic, domicilié ou exerçant une activité à Genève ou dans la région transfrontalière du canton (district de Nyon, Ain, HauteSavoie). La date limite pour la réception du formulaire d’inscription, accompagné du dossier complet, est fixée au mardi 31 janvier 2012.


5

Nouvelles de la commune en bref...  |  Actualité  |

Soraya Tomas, vice-championne suisse de gymnastique acrobatique

Le formulaire d’inscription : www.ge.ch/ agenda21. Pour tout complément d’information : M. Jean-Pierre Tombola, Service cantonal du développement durable, DARES, tél. +41 (0)22 388 19 42, fax +41 (0)22 388 19 49, e-mail : jean-pierre.tombola@etat.ge.ch.

Arrondissement de l’état civil Bernex

L’arrondissement de l’état civil de Bernex (qui englobe également la Ville d’Onex) sera fermé du lundi 26 décembre 2011 au lundi 2 janvier 2012. La réouverture aura lieu mardi 3 janvier 2012. En cas de décès, prière de contacter les Pompes funèbres officielles de la Ville de Genève (tél. 022 418 60 00) ou un autre Service de Pompes funèbres de votre choix qui procédera à l’annonce auprès de l’état civil. Pour l’annonce d’une naissance survenue au domicile prière de composer le numero de tél. 077 443 94 92 le mardi 27 décembre entre 09h et 11h ou le vendredi 30 décembre entre 13h30 et 15h30.

Grand Marché de Noël, samedi 3 décembre, salle communale

Une journée fabuleuse pour vos cadeaux solidaires ! 100% des bénéfices pour les enfants et femmes des mines de Bolivie et pour les handicapés de Cuba. Au programme à partir de 11h : Biodanza, buffet garni avec un délicieux quinoa, stage de chant « Libérez votre voix », assemblée générale Voix Libres, grand concert avec

le talentueux Michel Tirabosco et sa flûte magique à 40 tubes ; soirée dansante aux rythmes de Cuba (dès 21h). Merci à une centaine de donateurs et de bénévoles d’Onex, ainsi qu’à la Ville d’Onex pour son soutien généreux ! Association Voix Libres et Association des Amis de Cuba en Suisse : tél.022 733 03 03 ; voixlibres@voixlibres.org ; www.voixlibres.org.

Cimetière : avis aux familles

Les familles dont de la parenté a été inhumée dans le cimetière d’Onex en 1991 sont avisées que la période légale de vingt ans arrive à échéance au 31 décembre 2011. Les personnes qui désirent renouveler des tombes sont priées de contacter le Service des infrastructures publiques et environnement de la Ville d’Onex - 022 879 59 69 jusqu’au 16 décembre 2011. Les monuments, entourages et ornements des tombes non renouvelées devront être enlevés par les familles avant le 30 mars 2012. Passé cette date, la commune en prendra possession et en disposera à son gré.

Fête de l’Escalade

L’Association des habitants d’Onex Cité et le Service jeunesse et action communautaire vous invitent à fêter ensemble l’Escalade le samedi 10 décembre 2011. Au programme : dès 18h, accueil en musique, thé et vin chaud au pavillon, place du 150ème ; à 18h30, cortège aux flambeaux jusqu’au Café Communautaire ; dès 19h,

dégustons la soupe aux légumes et la marmite en chocolat au Café Communautaire. Chacun peut amener un pain de son pays pour agrémenter la soupe. Les déguisements sont les bienvenus ! Renseignements : 022 879 80 20, sjac@onex.ch

Double coup gagnant : découvrez la poterie et les échecs en même temps !

Mercredi 11 janvier, de 18h30 à 20h30 et jeudi 19 janvier, de 18h à 20h30, participez à un atelier découverte poterie autour des échecs. Vous pourrez réaliser votre pièce favorite d’échecs en céramique. Les pièces seront cuites par notre potière pour créer un jeu collectif. L’échiquier sera réalisé dans le cadre de l’accueil libre créatif qui a lieu tous les jeudis (hors vacances), de 18h à 21h. Si vous souhaitez découvrir les échecs ou confirmer votre jeu, l’atelier libre des échecs vous attend tous les mercredis de 17h à 19h au Café Communautaire. Encadré par un animateur de la Fédération genevoise des échecs, vous aurez la possibilité de découvrir et de partager ce jeu passionnant. Toutes ces activités sont gratuites et ouvertes à toute et tous, sans inscription (dans la limite des places disponibles). Renseignements : 022 879 80 20, sjac@onex.ch

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


6

|  Mobilité  |  Inauguration du tram Cornavin-Onex-Bernex

Samedi 10 décembre : inauguration de la ligne de tram Cornavin-Onex-Bernex Après trois années de travaux, voilà enfin le tram à Onex ! La commune invite les habitants, place des Deux-Églises, à fêter l’événement et à son Marché de Noël. Le convoi inaugural effectuera un arrêt à Onex, aux alentours de 11h25, en Fanfare (municipale d’Onex). M. Mark Muller et Mme Michèle Kunzler, Conseillers d’état, ainsi que le Conseil administratif in corpore, descendront du tram pour inaugurer l’arrêt onésien des Deux-Églises. Diverses animations ainsi qu’un marché de Noël seront organisés de 10 heures à 17 heures, sur la place des Deux-Eglises. Avec huit chalets où seront, notamment, servis gratuitement soupe et vin chaud, et des animations sous tentes : jeux autour de la mobilité animé par une classe d’école ; film de Canal Onex sur l’historique du tram ; démonstrations de vélos traditionnels et électriques par l’association eZee ; animations musicales sur scène, tours d’un clown et spectacles de rue de compagnies de théâtre. Programme 10h00 Ouverture de la manifestation et du Marché de Noël 10h50 – 11h20 Animation « Cie Capillotractée » 11h20 – 11h25 Fanfare, roulement de tambour 11h25 – 11h30 Arrivée du convoi (5 min maximum de temps d’arrêt) 11h30 – 12h00 Animation et musique « Asia i Viata » 12h00 – 12h30 Fanfare 13h00 – 13h45 Groupe « Ice Breaker’s »

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011

14h00 – 16h00 Animation du clown « Tampilipe », sculpture sur ballons 15h00 – 15h45 Groupe « Ice Breaker’s » 17h00 Fermeture du Marché de Noël Marché de Noël Association de la Paroisse St-Martin : vente de pâtisseries et de biscuits de Noël. Atelier Céramis : école de peinture d’art et décor sur porcelaine. Tschin-ta-ni : thé de Noël et ventes d’articles en porcelaine de Chine, dégustation et vente. Bougies de Noël et articles en osier. Vente d’articles artisanaux faits main. Dégustation gratuite de vin chaud, de thé et de soupe de l’Escalade (Association des Habitants d’Onex Cité (AHOC). Concours : Question 1 : quand est-ce que la ligne de tram d’Onex a été abandonnée ? Question 2 : quelle longueur maximum (à 10 kilomètres près) a atteint le réseau genevois de tram durant la première partie du XXème siècle ? Question 3 : quel est le numéro de la ligne de tram qui passe désormais à Onex ?


7 Question 4 : quels sont les deux modes de mobilité douce recommandés, en complémentarité des transports publics ? Question 5 : qu’est-ce qui transporte le plus de passagers à l’heure : le bus ou le tram ?

Inauguration du tram Cornavin-Onex-Bernex  |  Mobilité  |

Lignes 2 et 19 : Parcours modifié depuis la Jonction via la route de St-Georges jusqu’au terminus de Onex-Cité, en remplacement de la ligne 10. Ligne 10 : parcours modifié depuis Bel-Air, remplacée par les lignes 2 et 19 jusqu’à Onex-Cité. Emprunte les rues basses pour effectuer son terminus à Rive, dans l’attente de son prolongement vers les Communaux d’Ambilly.

140 prix à gagner 20 bons de réduction de 100 francs sur un abonnement annuel des TPG (50% à charge des TPG, 50% à charge de la commune). 50 dictionnaires de poche Larousse 50 sacs pliables avec l’inscription « J’achète équitable et durable » 5 bons de 200 francs sur l’achat d’un vélo électrique au magasin eZee 15 bons entre 20 francs et 30 francs sur des accessoires vélos au magasin eZee

La ligne 21 : prolongée de Louis-Hubert jusqu’à Cressy, en remplacement de la ligne 20. Elle assure la desserte de Cressy qui est son nouveau terminus.

Votre réseau change ! Un réseau de tram simplifié et performant, des horaires adaptés et des fréquences améliorées. Une signalétique claire et des bornes d’information pour vous orienter au mieux dans vos déplacements seront progressivement installées.

Ligne K : itinéraire modifié depuis le giratoire de la route de Laconnex pour desservir le village de Bernex, en remplacement des lignes 2 et 19. La connexion avec le tram peut se faire à tous les arrêts entre Croisée de Confignon et Petit-Lancy. Nouveau terminus à Petite-Vendée.

La mise en fonction du tronçon Coutance - P+R Bernex permet d’augmenter la desserte sur rails de 6,5 km. Dès lors, trois lignes de tram : 12, 14 et 15, sillonneront le réseau en remplacement des 7 lignes actuelles.

Ligne L : itinéraire modifié depuis Laconnex pour desservir le village de Bernex, en remplacement des lignes 2 et 19. La connexion avec le tram peut se faire à tous les arrêts entre Croisée de Confignon et Petit-Lancy. Nouveau terminus à Petite-Vendée. Les lignes NOCTAMBUS changent de nom ! N20 (Chancy Douane) devient NJ Jabbah.

Plus simple, plus de fréquences, plus de confort : 32 trams « Tangos », 87 nouveaux bus, 35 % d’offre en plus. à Onex Ligne de tram 14 : Meyrin-Gravière – CERN – Stand – Onex - P+R de Bernex. Deux courses sur trois effectuent le parcours de MeyrinGravière au P+R Bernex, et une course sur trois du CERN à l’arrêt du Stand (retour au CERN via Simon-Goulart).

Ligne 20 : la ligne 20 est supprimée. Elle est remplacée par la ligne 5 entre Bel-Air et Thônex-Vallard, et par la ligne 21 entre PetitLancy et Cressy.

Changement de nom d’arrêt : chemin de la Traille est rebaptisé La Traille unireso : 0900 022 021 (0.94/l’appel depuis un réseau fixe), du lundi au vendredi, de 7h00 à 19h00; samedi, de 9h00 à 17h00 ; dimanche et jours fériés : fermé. Toutes les informations et tous les horaires sont online sur www.tpg.ch

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


|  Développement urbain  |  Journée de l’immobilier

8

Déjeuner-débat des acteurs de l’immobilier : gros plan sur les déchets Rendez-vous désormais incontournable des acteurs de l’immobilier, le troisième déjeuner-débat organisé par la Ville d’Onex a rassemblé une centaine de personnes le vendredi 7 octobre, au Manège. La déchetterie mobile de proximité et le projet des points de collecte enterrés ont été présentés aux concierges, propriétaires d’immeubles collectifs, représentants des régies et des fondations immobilières de la place. Les participants ont échangé sur la thématique « Nouvelle politique de levée des déchets : quel impact pour les propriétaires immobiliers ? ». L’un des objectifs des multiples actions menées ces dernières années par la commune est de parvenir à augmenter le taux de récupération des recyclables et du compost, qui stagne autour de 40%. Intégrer les centres de collecte « Le système des déchetteries du samedi et la mise en place de centres de collecte enterrés sont deux moyens proposés par la Ville d’Onex pour réduire la quantité de déchets ménagers à incinérer en facilitant le tri grâce à un plus grand nombre de conteneurs pour les matières à recycler et le compost. Il s’agit aussi de libérer les espaces extérieurs de la vue incommodante des encombrants et des déchets et d’intégrer les centres de collecte au paysage urbain », explique Ruth Bänziger, la Conseillère administrative déléguée. La déchetterie mobile de proximité remplace, depuis février 2010, l’ancienne levée porte à porte mensuelle d’encombrants. Elle a lieu chaque samedi dans un quartier différent. Des chariots sont prêtés gratuitement aux particuliers alors que l’association Partage se rend chez ceux qui le souhaitent pour les débarrasser de leurs encombrants. Les bénéficiaires de l’AVS et de l’AI ne paient que

10 francs pour ce service. Différentes solutions sont par ailleurs étudiées afin d’offrir une deuxième vie aux objets récoltés. Diminution du tonnage de 32% Aline Joliat, responsable de la gestion des déchets à la Ville d’Onex, dresse un premier bilan de ce programme précurseur : « Le tonnage moyen se situe autour de 19 tonnes par mois au lieu de 28 tonnes avec l’ancien système. Cela ne veut pas dire que moins de choses sont récupérées. Plusieurs facteurs expliquent cette différence : le dépôt dans les déchetteries cantonales, le petit matériel récupéré par la voirie, les encombrants jetés dans les communes sources ou déposés sauvagement ». Afin de mettre un terme à ce problème, la police municipale enquête et verbalise les auteurs de ces incivilités. Un crédit d’investissement va être déposé au Conseil municipal, lors de sa prochaine séance de décembre, afin de remplacer tous les conteneurs de surface par 48 points de collecte, dans la zone d’habitat dense. Ces derniers seront toujours levés par la voirie communale, qui va acquérir, au mois de mars prochain, un nouveau camion bifonctionnel. Ce dernier assumera aussi bien les levées des bennes enterrées, que celles des conteneurs de surface, durant la période de transition. « Les communes qui ont mis en place ce système de containers enterrés ont vu leur taux de recyclage augmenter. Les autres atouts sont une optimisation des levées, plus de propreté et de salubrité, une amélioration du tri ainsi qu’un mobilier urbain esthétique et uniforme », précise le mandataire Ecoservices. Chaque habitant aura une distance de 100 mètres maximum à parcourir jusqu’au point de collecte le plus proche de son domicile. Anne Buloz

La Ville d’Onex se montre pionnière en matière de déchets

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


9

Forum participatif sur le plan directeur  |  Développement urbain  |

Les habitants étaient invités à s’exprimer afin de participer activement à la construction de la Ville d’Onex de demain

Plan directeur communal : la démarche participative rencontre un beau succès La Ville d’Onex a invité ses habitants à participer à un atelier de réflexion en vue de la révision du plan directeur communal, le 3 novembre dernier au Manège. 110 personnes ont joué le jeu du processus participatif, exprimant leurs souhaits pour l’avenir. « L’aménagement du territoire a suscité, ces dernières années, pas mal d’inquiétudes dans certains quartiers de la commune. Il est important pour nous d’avoir l’avis des citoyens, de savoir ce que vous constatez à votre porte et dans votre arrière-cour. Nous sommes là ce soir pour vous écouter et intégrer le maximum d’informations et d’idées pour créer la Ville d’Onex de demain », explique Ruth Bänziger, Conseillère administrative déléguée. La verdure, l’un des atouts d’Onex La première étape consistait à lister les forces et les faiblesses d’Onex. Les espaces verts et la nature ont obtenu un véritable plébiscite. De même que la richesse ethnique, la proximité des services, la situation géographique et la desserte des transports publics. Les points négatifs ont été, de manière quasiment unanime, la forte densité de la population, la coupure entre le nord et le sud de la commune, le trafic dans sa globalité ainsi que le déficit d’emplois et le déséquilibre financier qui en résulte. Grâce à une baguette magique, les participants ont ensuite pu rêver à leur vision d’Onex pour 2030. Certaines idées semblent réalistes, comme la création d’une place conviviale pour des concerts, des postes de travail supplémentaires, le développement de la mobilité douce, l’augmentation du nombre des petits commerces et de boutiques ainsi que la construction d’éco-quartiers. à l’instar d’un métro aérien, d’un funiculaire et d’une plage sur le Rhône, les suggestions de favoriser la navigation fluviale, de construire une patinoire et un complexe de cinémas ou d’enterrer la route de Chancy, paraissent plus chimériques.

La moitié des participants a opposé une fin de non-recevoir à la question des principaux enjeux et des actions à inclure dans le plan directeur communal, en déclarant qu’ils refusaient toute densification supplémentaire de la population. Les priorités espérées par les Onésiens plus ouverts à l’extension de leur commune sont la préservation des zones de verdure, la mixité des constructions, l’amélioration du trafic et le maintien de leur qualité de vie. L’importance de la négociation Jean-François Freudiger, directeur du Service de l’urbanisme, rappelle l’enquête en cours sur le Plan directeur Cantonal 2030, qui pourrait avoir de fortes répercussions sur Onex. Dans les discussions, un consensus se dégage selon lequel il serait illusoire de bloquer tout développement sur notre commune, sans quoi le DCTI risquerait de passer en force. Nous sommes dans une période de négociation et il faut nous montrer proactifs. Nous allons faire des propositions plus nuancées, en nous appuyant sur certaines suggestions de nos habitants. Jean-François Freudiger espère que le canton sera ouvert aux contre-propositions des Communes : « Le DCTI a écouté en partie Bernex concernant le tram TCOB, pourquoi ne le ferait-il pas pour Onex ? » Il y a une grande convergence entre les idées exprimées ce soir et la vision qu’ont les élus, ce qui est très satisafaisant. Un rapport de synthèse, qui tiendra compte des discussions de la soirée sera élaboré prochainement, et un 2ème forum participatif sera organisé dans le courant du premier semestre 2012. Anne Buloz

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


10

|  Santé  |  Onex Santé

Le Service social… et la santé… Dans ce troisième volet de présentation du Service prévention sociale & promotion santé (SPPS) nous vous proposons de découvrir les activités menées par Onex Santé. « Le bien le plus précieux », « Quand on l’a, on a tout »… La santé devrait être au cœur de nos préoccupations, quel que soit notre âge. Pourtant, nous n’y consacrons pas toujours le temps ou les moyens nécessaires. Contribuer à votre bien-être par une prévention de proximité, c’est dans ce sens qu’Onex Santé agit concrètement, pour vous, au quotidien ! Des cours Au sein du SPPS, Onex Santé regroupe les prestations liées à la prévention et à la promotion de la santé, en proposant une large palette d’activités pour tous les âges : gymnastique dorsale, aquagym, qi gong, sophrologie, self-défense seniors, cours de préparation à la naissance, massages pour bébés, pour ne citer que quelques-uns des cours à tarifs préférentiels dispensés par des professionnels. Programme complet à disposition à notre réception ou sur le site de la Ville. Des conseils individuels et des actions de proximité Onex Santé, ce sont aussi des conseils santé individuels sur simple rendez-vous à notre réception, ainsi que la réalisation d’actions de proximité dans l’esprit « Mieux vaut prévenir que guérir ! » qui se concrétisent par des sensibilisations liées, par exemple, à la mobilité, au surpoids, aux dépendances… Onex Santé relaie les campagnes de prévention cantonales et fédérales sur le terrain onésien en s’associant par exemple à la

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011

campagne nationale de prévention liée à la consommation abusive d’alcool, notamment auprès des jeunes. Pour exemple également, c’est Onex Santé qui s’occupe d’attirer votre attention et de vous prodiguer de judicieux conseils en cas de canicule. Des ateliers « Alimentation » Une alimentation saine et équilibrée pour toutes et tous, jeunes et moins jeunes, fait aussi partie des préoccupations d’Onex Santé. Dans ce cadre, des ateliers « Alimentation » intergénérationnels sont régulièrement organisés, gratuitement, pour les enfants de la commune (6-12 ans). à cette occasion, des seniors onésiens transmettent leurs savoir-faire culinaires aux participants en culottes courtes, qui ont aussi l’occasion de visiter un jardin et de découvrir, pour certains, comment poussent carottes et salades. Vous souhaitez inscrire votre enfant à ces ateliers ludiques et interactifs ou participer en qualité de bénévole pour transmettre vos connaissances ? Contactez-nous ! Si votre santé vous intéresse, Onex Santé vous intéresse ! Retrouvez nos cours sur le site de la Ville d’Onex, rubrique Agenda & Actualités, Cours et Ateliers « Santé Bien-Être » ! Laurence ALTHAUS et Anne-Maude DOUGOUD Pour tous renseignements : SPPS - rue des Evaux 13 - 022 879 89 11 Ouverture : lundi au vendredi de 9h à 12h et lundi, mercredi, vendredi de 14h à 17h


11

Spectacles Onésiens  |  Activités culturelles  |

Spectacles Onésiens Programme de promotion des filières Au programme agricoles dans leces Sudprochaines du Mali semaines J.-J.Milteau & Thepar Palata Singers — Blues-Gospel | Tous lesen publics Un projet soutenu la section genevoise d’Helvetas, partenariat avec Helvetas Mali Gospels revisités, reggae félin, rythm’n blues langoureux… Une rencontre musicale au sommet entre le pape incontesté de l’harmonica blues, un guitariste inspiré et un quartet vocal extraordinaire. J.-J. Milteau, harmonicas et direction artistique / Manu Galvin, guitare / Palata Singers: Marcel Boungou, ténor/ Gaspard Mifoundou, baryton / Bernard Mokambila, basse / Alphonse Nzindou, ténor. Virtuose de l’harmonica et créateur valsant du blues à la country, des rythmes sud-africains aux mélodies celtiques, J.-J. Milteau a longtemps saupoudré de notes de blues les enregistrements du gotha de la chanson française (E. Mitchell, Barbara, Goldman, Montand ou Le Forestier…). Il aime par-dessus tout les rencontres musicales et mettre en valeur le talent des gens avec qui il collabore, notamment son vieux complice guitariste : Manu Galvin. Derrière son aisance musicale, Milteau cache une très belle âme.

Jeudi 8 décembre, Salle communale, 20h30

Prix des places : 42.- / AVS, AI, chômeurs, 35.- / Jeunes de moins de 20 ans, Etudiants et Apprentis jusqu’à 30 ans, 30.- / Carte 20 ans/ 20 francs, 20.-

Joel Favreau chante Brassens — Chanson | Tous les publics Le répertoire inoubliable de Brassens avec celui qui fut pendant douze ans sa deuxième guitare, accompagné par l’accordéoniste inspiré Marc Berthoumieux. Auteur-compositeur-interprète, accompagnateur de Georges Moustaki, Jacques Higelin, Yves Duteil, et surtout Georges Brassens, Joel Favreau possède plus d’une corde à sa guitare. Avec plus d’une centaine de chansons de Brassens à son répertoire, des arrangements originaux et colorés, et grâce à sa grande complicité musicale avec Marc Berthomieux à l’accordéon (une grande pointure !), il met en lumière la richesse et la modernité étonnantes des musiques du « Bon Maître ».

Mercredi 14 et jeudi 15 décembre, Le Manège, 20h30

Prix des places : 38.- / AVS, AI, chômeurs, 33.- / Jeunes de moins de 20 ans, Etudiants et Apprentis jusqu’à 30 ans, 28.- / Carte 20 ans/ 20 francs, 20.-

Vincent Delerm — Théâtre musical | Tous les publics Un nouveau spectacle mi-théâtre mi-musique, mêlant un piano à queue, un musicien, des images projetées, des textes et des chansons. Vincent Delerm, texte, conception, chant, piano, jeu / Nicolas Mathuriau, multi-instrumentiste / Macha Makeïeff, mise en scène. « Memory » sera créé du 6 au 30 décembre 2011 au théâtre des Bouffes du Nord à Paris. Ce qu’on en sait pour l’instant, c’est qu’il sera question du temps qui s’écoule, des modes qui passent de mode et des petites choses qui font la vie… Pour la forme, outre un piano à queue et un musicien, il y aura des images projetées, des textes et des chansons, le tout mis en scène par Macha Makeïeff, co-fondatrice de la compagnie Jérôme Deschamps.

Mardi 17 et mercredi 18 janvier, Salle communale, 20h30

Prix des places : 48.- / AVS, AI, chômeurs, 40.- / Jeunes de moins de 20 ans, Etudiants et Apprentis jusqu’à 30 ans, 35.- / Carte 20 ans/ 20 francs, 20.-

Renseignements : 022 879 59 99 l’après-midi / www.spectaclesonesiens.ch L’équipe d’une coopérative de séchage Chéquiers culturelsféminine acceptés

Récolte au pied d’un arbre

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


|  Aide au développement  |  Banock

12

Projet de Centre médical à Banock : un modèle de coopération Nord-Sud L’empathie des Suisses par rapport aux pays en développement n’est plus à démontrer : ce pays consacrait 0,45% de son Revenu National Brut (RNB) en 2009 à l’aide au développement, soit un niveau bien supérieur à la moyenne de l’ensemble des membres du Comité d’Aide au Développement de l’OCDE avec ses 0.31 %. Ceci démontre l’attachement de la Suisse au principe que le codéveloppement de la planète terre est une nécessité impérieuse et une exigence incontournable. La quasi-totalité des communes genevoises mettent ainsi un point d’honneur à soutenir des projets de développement dans le tiers-monde à travers les organisations non gouvernementales suisses actives sur le terrain. Cette façon de faire confiance aux personnes qui travaillent sur le terrain représente une garantie d’atteindre les objectifs fixés, en évitant certains circuits officiels gangrenés par la corruption omniprésente, notamment en Afrique où une partie de l’aide de l’Occident disparaît dans des comptes privés des dirigeants et n’arrive jamais aux bénéficiaires. Cette générosité, tout en responsabilisant les populations locales, se manifeste dans des initiatives novatrices tels que le projet de Centre médical à Banock (Cameroun) qui apparaît comme un cas d’école et qui fait l’objet de cet article. Il y a une dizaine d’années, la population de Banock se plaignait des difficultés d’accès aux soins de santé en présence d’un

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011

des leurs, le Dr. Martin Sigam, médecin d’origine camerounaise installé à Genève depuis de nombreuses années, émettant alors le vœu de voir un centre de proximité érigé à Banock. Des discussions, naquit le projet de construire un Centre médical. Les populations se regroupèrent en une association appelée Mutuelle des soins pour soutenir, avec leurs faibles cotisations, le projet. Encouragé par cette volonté de la population de s’impliquer dans un tel projet, le Dr Sigam créa à Genève l’association Assamba dans le but de concevoir le projet et de rechercher les fonds pour le réaliser. Ainsi, grâce au soutien financier de plusieurs communes genevoises dont la Commune d’Onex et du fait de l’étroite collaboration entre Assamba et l’association villageoise, partenaire local, la première étape du projet, à savoir la mise à disposition des populations d’un petit hôpital rural a été réalisée. Afin de minimiser les coûts malgré l’inflation locale et d’intégrer le Centre dans le cadre du développement durable, nous avions décidé d’utiliser les matériaux locaux dans la construction (briques en terre stabilisée, tuiles de fabrication locale), abaissant de 30% les dépenses y afférentes. La main-d’œuvre, constituée par les artisans locaux issus du village et ayant suivi une formation artisanale aux frais d’Assamba auprès du Centre des artisans de Bafoussam (CEPAB), représentait un moyen efficace de renforcer la participation des bénéficiaires à la mise en œuvre de leur Centre.

Le Centre fonctionne depuis le 1er mars 2010 dans sa première phase car nous avions prévu une progressivité en trois phases successives afin de pouvoir adapter le Centre aux besoins réels des populations. Ce Centre, à l’heure actuelle, fonctionne à satisfaction des bénéficiaires comme un petit hôpital rural avec 4 médecins (2 permanents et 2 vacataires) et en tout 25 employés. Il est ouvert 24h sur 24, et 7 jours sur 7, et reçoit en moyenne une quarantaine de malades par jour. La fréquentation de cet hôpital rural est satisfaisante. Notre structure bien équipée exerce une attractivité importante sur les populations du district de Penka Michel et démontre chaque jour son adéquation avec le besoin en soins médicaux de cette population. Cette forte fréquentation permet au Centre de pouvoir récolter sur la base du paiement des frais médicaux par les malades un revenu autonome suffisant pour payer le personnel et acheter sur ses propres fonds les médicaments et les consommables nécessaires au bon fonctionnement de l’hôpital. Cette autosuffisance relative permet à Assamba de ne pas devoir rechercher des fonds pour payer les salaires et les médicaments. Le caractère exemplaire de notre projet réside dans le fait que nous avons, dès le début, associé les bénéficiaires à sa mise en œuvre grâce à la collaboration étroite entre Assamba et l’association villageoise partenaire. Ainsi impliquées, les populations assurent elles-mêmes la gestion du


13

Centre depuis sa mise en fonction. En effet elles ont choisi dans leur sein les membres du comité de gestion chargé de surveiller et veiller à la bonne marche du Centre. Cette procédure permettra un retrait en douceur d’Assamba, une fois les trois étapes terminées. Cela n’est possible que parce qu’Assamba assure la formation des membres de l’association villageoise dans beaucoup de domaines. Les pathologies les plus fréquentes sur place concernent avant tout les affections transmissibles comme le paludisme, les infections respiratoires, les gastroentérites, en particulier les diarrhées infantiles dues à la consommation de l’eau du marigot non filtrée, les maladies parasitaires favorisées par une hygiène insuffisante. Pour ces motifs, nous avons mis la priorité sur l’approvisionnement en eau potable en réalisant un forage qui a trouvé de l’eau potable dans la nappe phréatique à 50 m. de profondeur. Tout ceci n’a été possible que grâce aux contributions généreuses, principalement des communes genevoises et de quelques donateurs individuels. Il s’est en effet établi un courant de confiance entre Assamba et ces communes, en partie basé sur le fait que les fonds récoltés sont intégralement investis dans le projet comme le démontre le développement régulier de la réalisation de la première étape du projet dans les formes énoncées par Assamba dès le début. Nous savons qu’un certain nombre de ces projets s’effondrent lorsque le partenaire

Banock  |  Aide au développement  |

occidental se retire. Dans le cas du Centre médical de Banock, tout est mis en œuvre pour prévenir ce risque, notamment grâce à l’appropriation progressive par les populations locales de ce projet de développement durable et de lutte contre la pauvreté. Nous faisons en sorte que l’implication des bénéficiaires soit constante grâce à la formation continue de la population y compris dans des activités génératrices de revenu comme l’agriculture et le petit élevage; c’est ainsi que l’association villageoise est devenue productrice de semences de maïs reconnue et agréée par le Ministère camerounais. De même, grâce à leur formation dans les métiers du bâtiment, certains artisans du village gagnent désormais leur vie sur des chantiers d’autres localités du Cameroun, ramenant à Banock une partie de leurs gains pour augmenter la richesse locale. Pour l’heure, le Centre Médical de Banock rend un service appréciable dans le maintien de la santé des populations de cette partie de la province de l’Ouest. Cet hôpital rural a l’architecture aux normes suisses et bien intégrée dans le paysage local, est rapidement devenu un centre de référence grâce au sérieux et à l’efficacité du personnel soignant et aussi grâce à son équipement médical sophistiqué et complet, constitué essentiellement de matériel de seconde main récolté par Assamba auprès des établissements suisses. Le Centre, bien que privé, participe aux campagnes prophylactiques organisées par le Ministère de la santé, notamment les vaccinations,

la lutte contre la tuberculose, le sida et le paludisme. Il prévoit d’organiser ses propres séances d’éducation sanitaire en se préoccupant de la santé maternelle et infantile. Mais il se heurte actuellement à une grave difficulté qui est le nombre très réduit des places d’hospitalisation. En effet, notre petit hôpital n’a que 6 lits, alors que chaque jour, sont hospitalisés pas moins de dix malades pour les 6 lits, dans des conditions précaires. C’est pourquoi notre recherche de fonds vise avant tout l’agrandissement de la structure en construisant une maternité qui constitue d’ailleurs la deuxième étape du projet Banock (la troisième étape consistera à construire un bloc de chirurgie). Par ailleurs, il importe de prévoir des logements confortables pour retenir le personnel soignant à la campagne car le Centre est situé dans une région rurale habituellement négligée sur la carte sanitaire du pays, et dépourvue de commodités modernes (électricité, eau courante, cinéma, café, etc.). Aussi sommes-nous particulièrement reconnaissants aux employés actuels du Centre pour leur abnégation à vivre au village.

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


|  Action communautaire  |  Contrat de quartier

14

Onex Web : un projet « Contrat de Quartier – Onex Cité » Depuis septembre 2011, le projet « Onex Web » s’est concrétisé sous forme d’ateliers informatiques à la Maison Onésienne. Grâce à deux bénévoles fortement impliqués, Joëlle Kohler et Robert Pin, des cours ciblés et un atelier de soutien informatique ont lieu plusieurs fois par semaine. Retour sur l’histoire d’un projet qui fait la part belle à l’engagement citoyen et aux synergies des acteurs impliqués grâce au partage et à la rencontre. Et appel à votre soutien (nous recherchons des bénévoles !). En novembre 2010, Joëlle Kohler et Robert Pin participent à la soirée de présentation « Contrat de Quartier Onex-Cité », se rencontrent et présentent ensemble un projet. Leur idée est simple : devant l’avancée des technologies, certaines personnes, en particulier les seniors et les femmes issues de l’immigration, souffrent de la fracture technologique et n’ont pas souvent accès à l’informatique. Grâce à leurs connaissances en la matière, ils proposent de mettre un peu (beaucoup même !) de leur temps à disposition du public, de manière bénévole, pour donner des cours ciblés afin de permettre à chacun-e de « se débrouiller » avec l’ordinateur, une machine quasi incontournable dans notre quotidien. Des ateliers de soutien informatique permettant de répondre à des questions simples sont également créés, sur le mode de ce qui se fait déjà par l’association « Bernex.net ». Après audition et suite au préavis positif du comité de pilotage du Contrat de Quartier, ils finalisent le projet « Onex Web », en collaboration avec le Service jeunesse et action communautaire

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011

(SJAC). Une salle de la Maison Onésienne est mise à disposition et transformée en « mini centre informatique ». Les deux porteurs du projet trouvent du matériel d’occasion, l’installent et, début septembre 2011, les activités peuvent commencer, non sans avoir réalisé dépliants et affiches. Un projet « Contrat de Quartier », c’est aussi simple que cela, grâce à la bonne collaboration entre les bénévoles et l’équipe professionnelle, le Service prévention sociale et promotion santé (SPPS), notamment le Bureau des Aînés, ainsi que l’arcade d’emploi de l’OSEO « Onex Solidaire ». Si vous souhaitez en savoir davantage sur les cours pour seniors et l’atelier de soutien informatique, n’hésitez pas à prendre contact avec le Service jeunesse et action communautaire ou le Service prévention sociale et promotion santé (pour les cours seniors). Le Contrat de Quartier : ensemble, améliorons la qualité de vie dans notre quartier d’Onex-Cité Le projet d’Onex Web a vu le jour dans le cadre du Contrat de Quartier – Onex Cité, instauré en avril 2010 par le Conseil municipal. Il s’agit de l’un des 24 projets déjà déposés. Rappelons que si vous avez une idée pour améliorer la qualité de votre quartier (Onex Cité), vous pouvez adresser un projet au comité de pilotage. Pour être retenu, le projet doit avoir lieu à Onex Cité, être à but non lucratif et avoir une dimension collective. Il doit viser à l’amélioration de la vie du quartier, et être déposé par un porteur de projet qui, s’engageant à suivre son idée de la conception à la réalisation,


15

participe pleinement au suivi du projet. Parmi ceux réalisés ou en cours d’élaboration, citons l’achat d’un micro pour le studio d’enregistrement à la Maison de la Musique, l’installation de filets de but dans un parc, la création d’une radio libre, etc. Concrètement, vous pouvez télécharger sur le site d’Onex (www.onex.ch) ou vous procurer au SJAC, une « fiche projet », qui vous permettra de transformer votre idée en projet. Une fois déposé, le projet sera examiné par le comité de pilotage (COPIL). Ce dernier, composé d’acteurs et d’actrices représentatif-ve-s du quartier, se réunit régulièrement pour étudier les projets déposés. Il donne ensuite un préavis et attribue un soutien financier, le cas échéant. En 2011, le COPIL gère une enveloppe de 30’000 francs, telle que votée par le Conseil municipal. Une fois le préavis positif du COPIL obtenu, le projet peut être élaboré, avec l’aide des services municipaux ou des partenaires professionnels spécialisés. Le « porteur du projet » reste très présent dans le suivi du début à la fin. Il est un véritable « partenaire » dans la réalisation et la conduite de son projet. Le Contrat de Quartier – Onex Cité, c’est une chance de devenir actrice et acteur de votre ville, saisissez-la dès maintenant ! Une question, une information ? Renseignements et informations complémentaires au Service jeunesse et action communautaire – rue des Evaux, 2 (1213 Onex). Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 22h. Tél. 022 879 80 20.

Contrat de quartier  |  Action communautaire  |

à la recherche de bénévoles : votre aide est précieuse pour Onex Web et le Contrat de Quartier Devant le succès rencontré par le Contrat de Quartier, nous recherchons des personnes prêtes à donner un peu de leur temps pour améliorer la vie d’Onex Cité et de ses habitant-e-s. Votre aide est précieuse et le Contrat de Quartier ne peut pas exister sans la participation de ses habitant-e-s. Les Onésien-ne-s ont besoin … des Onésien-ne-s Pour participer à la vie d’Onex Cité, c’est simple. Nul besoin d’avoir par exemple des connaissances techniques pointues. Chacun-e en effet apporte ses connaissances et met à disposition le temps qu’il a. Nous recherchons ainsi des bénévoles pour renforcer l’équipe d’Onex Web afin de participer à l’animation des ateliers de soutien informatique ou des cours ciblés. Nous recherchons également des personnes pour aider les habitant-e-s à transformer leurs idées en projets. Un groupe de suivi de projets est à pied d’œuvre et a besoin de votre aide. Il permet d’accompagner les habitant-e-s dans l’élaboration du projet, remplissant un rôle très important de soutien et de conseil. Vite, rejoignez-les ! Si vous êtes intéressé-e ou pour toute question, n’hésitez pas à prendre contact avec le Service jeunesse et action communautaire : 022 879 80 20 / sjac@onex.ch.

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


16

|  Sport  |  Course à pied et santé

La course à pied : une activité à la portée de tous Les bienfaits de la pratique régulière de la course à pied sont multiples pour la santé : amélioration de la condition physique et du métabolisme, renforcement et tonification musculaire, aide à la perte de poids, réduction des tensions nerveuses, augmentation de la confiance en soi et du bien-être. De plus, ce sport peut être pratiqué partout, toute l’année, seul ou en groupe et est financièrement très abordable.

Les 20 hectares d’espaces verts du Centre intercommunal des Evaux sont également un lieu très apprécié des joggeurs. C’est l’une des raisons pour lesquelles il a été choisi pour être le théâtre de l’un des entraînements organisés par Sant«e»scalade, le 13 novembre dernier. L’objectif de l’association est de promouvoir l’activité physique et de développer le goût de l’effort chez les personnes sédentaires.

Se mettre (ou reprendre) la course à pied demande une certaine patience et de la persévérance afin que le corps (cœur, muscles, tendons) s’habitue à ce type d’effort. Vouloir progresser trop rapidement peut entraîner des blessures ou de la fatigue, souvent synonymes de découragement. L’alternance de temps de course et de marche est l’une des méthodes conseillées pour une reprise tout en douceur.

La Trans’Onésienne comme motivation L’étape suivante, si le cœur vous en dit, est de participer à une compétition locale, comme la Trans’Onésienne, dont la 39ème édition vient d’avoir lieu le 19 novembre 2011. Les organisateurs accordent des privilèges aux enfants pour « doper » la participation. « La course parents-enfants est gratuite et la finance d’inscription pour les poussins est la plus basse possible pour favoriser les enfants. Ils font venir le reste de la famille », se réjouit le président de l’association, Daniel Cattani.

Objectif atteint en quelques semaines Au fil des séances, le temps total de course augmente au détriment des périodes de marche. Il faut courir à son rythme, être à l’écoute de son corps et en aisance respiratoire. Ce n’est qu’après cette mise en route quelquefois difficile, qui permet après 6 à 12 semaines d’entraînement de courir 30 minutes sans effort, que les bienfaits de la course à pied se font véritablement ressentir. Les habitants de la commune d’Onex sont des privilégiés puisqu’ils ont la chance de bénéficier de plusieurs sites particulièrement agréables pour pratiquer la course à pied. Un parcours Vita sillonne la forêt onésienne en une boucle de 2,1 km, que vous pouvez parcourir plusieurs fois suivant votre niveau. Le sentier didactique créé il y a quatre ans permet quant à lui de se dépenser tout en découvrant les richesses et les trésors de la forêt onésienne.

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011

La plus ancienne course pédestre du canton serpente à travers le vieil Onex. « Elle fait partie du parcours de manifestations pour les enfants, avec le cross scolaire et éventuellement l’Escalade. Participer à une compétition motive car cela permet de se mesurer et de se dépasser. On veut toujours faire mieux que l’année d’avant ! Nous travaillons main dans la main avec le club de gymnastique d’Onex, dont une dizaine de membres participent, dans chaque catégorie, à la Trans’Onésienne », explique Daniel Cattani. Il vous reste onze mois pour être au top de votre forme pour la 40ème édition ! Anne Buloz


17

Festival Antigel  |  Culture  |

Vincent Ségal et Ballaké Sissoko

Spectacle à la piscine d’Onex lors de la première édition du festival Antigel

©Pierre Emmanuel Rastoin

© Dylan Perrenoud

Vous reprendrez bien un peu d’Antigel Patti Smith, Gonzalez, Robyn Orlin, c’était eux. Le dépôt du Bachet-de-Pesay, les piscines et les patinoires, les parkings et les rues des communes, c’était eux aussi. Les directeurs d’Antigel, festival international de danse et de musique dans les communes genevoises ont osé l’année dernière une programmation hors-sol, hors-salle et hors-normes. Eric Linder, Claude Ratzé et Thuy-San Dinh y travaillaient depuis trois ans, misant sur la transdisciplinarité entre toutes les musiques et toutes les danses, sur la découverte de lieux insolites littéralement chinés mois après mois sur le territoire des 11 communes partenaires. Avec l’enthousiaste compagnonnage des services communaux, le soutien du Fonds intercommunal qui entamait ses premières étrennes et la complicité des autres publics - ceux des clubs de sport et des associations locales - qui ont participé avec entrain ou par hasard à des concerts et des spectacles dans leurs quartiers, ils ont signé leur première édition en février 2011. Nous avons été 12’000 à les suivre dans le marathon. Ceux qui n’y étaient pas nous rejoindront du 30 janvier au 12 février 2012. La cuvée d’Antigel 2011 a été excellente à Onex : Membros, Oval et les nageuses, Phuphuma Love Minus y ont rencontré un immense succès. En 2012, Onex s’est à nouveau inscrite dans l’aventure pour des accueils surprenants. Pour le festivalier 2012, il s’agit de s’équiper. En bref : Boarding pass obligé pour celui qui veut écouter l’insolite concert de l’Orchestre de Chambre de Genève mêlant le répertoire de Vaughn-Williams à celui de chanteurs d’oiseaux ou le Shaker Loops de John Adams. Passeport en main, il pourra accéder à la Salle des pas-perdus de l’ONU et assister à l’énorme performance des danseurs de William Forsythe, Human Writes. Doudoune et bonnes chaussures pour suivre confortablement les spectacles itinérants à l’usine des Cheneviers à Aire-la-Ville entre fosses, fours et halles de déchargement et profiter de la vue plon-

geante sur un funambule ou entendre des airs de Carmen revisités par l’Orchestre du Conservatoire de Genève. Dans les dépôts TPG de la Jonction, il sortira sa boussole pour ne pas manquer dans le labyrinthe de véhicules une seule des petites formes musicales et dansées. Le festivalier se munit de quelques enfants enfin, pour prétexter sa présence au programme des Halles de la Fonderie de Carouge. Et pour ceux qui auraient raté le début, il y a des salles plus classiques qui ne demandent qu’un billet d’entrée et permettent d’écouter-voir-sentir les têtes d’affiche qu’on ne vous a pas dévoilées : le Victoria Hall, le Conservatoire de la place Neuve, la salle des Eaux-Vives, le Grütli, le Forum Meyrin et la Société de lecture, les salles communales d’Onex et d’Avully, celle de Confignon qui accueille THE spectacle de flamenco, celle du GrandSaconnex avec de la danse contemporaine historique, la Salle des fêtes de Troinex, du Lignon, l’Epicentre de Collonge-Bellerive, le Point Favre à Chêne-Bourg et le Vélodrome de Plan-les-Ouates qui présente « out of time » de Colin Dunne. A Onex , les Spectacles Onésiens accueilleront, dans le cadre d’Antigel : Vincent Ségal & Ballaké Sissoko, le 9 février à la salle communale. Un dialogue fusionnel entre deux virtuoses : un koraïste de la famille des « djeli » (griots du Mali) originaire de Gambie et le violoncelliste français de Bumcello. Une rencontre entre deux géants de la musique à cordes, grâce à la magie de la musique. Billets : www.spectaclesonesiens.ch Mais il est tôt encore pour dévoiler les secrets. Il est juste le temps pour un cadeau de Noël : l’annonce intéressera les plus sportifs : le 3 février de 19h à 7h, le festival organise au MAD le Grand Marathon de danse en couple, une joute à laquelle vous pouvez vous inscrire si vous assurez l’endurance et le style et souhaitez remporter UN GRAND VOL (s’inscrire auprès de info@antigel.ch). Voilà, ce n’est pas tout, mais il y a de quoi se réjouir déjà. www.antigel.ch

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


18

|  Déchets  |  Calendrier 2012 de levées des déchets

LEVÉES DES DÉCHETS 2012

(à déposer le matin du ramassage avant 07h00 dans les containers appropriés) Pour information : Centre intercommunal de voirie, tél. 022 757 44 21 – www.onex.ch

ORDURES MéNAGèRES LUNDI et JEUDI (Secteur NORD-EST)

MARDI et VENDREDI (Secteur SUD-OUEST sauf)

Sauf Lundi 2 janvier reporté : mardi 3 janvier Lundi 9 avril reporté : mardi 10 avril Jeudi 17 mai reporté : vendredi 18 mai Lundi 28 mai reporté : mardi 29 mai Jeudi 6 septembre avancé : mercredi 5 septembre

Sauf Vendredi 6 avril avancé : jeudi 5 avril Mardi 1 mai avancé : lundi 30 avril Mardi 25 décembre avancé : lundi 24

COMPOST : MERCREDI Mercredi 1er août avancé : mardi 31 juillet

PAPIER-CARTON : JEUDI Sauf : Jeudi 5 avril avancé : mercredi 4 avril / Jeudi 17 mai avancé : mercredi 16 mai / Jeudi 6 septembre avancé : mercredi 5 septembre

ENCOMBRANTS : SAMEDI Solution 1 : LA DÉCHETTERIE DU SAMEDI à ONEX 1er samedi du mois PARKING DE LA PISCINE

2ème samedi du mois PARKING DE LA MAIRIE

3ème samedi du mois PRéAU éCOLE DES TATTES

4ème samedi du mois PARKING DU CYCLE DU MARAIS

Samedi 7 janvier Samedi 4 février Samedi 3 mars Samedi 7 avril Samedi 5 mai Samedi 2 juin Samedi 7 juillet Samedi 4 août Samedi 1er septembre Samedi 6 octobre Samedi 3 novembre Samedi 1er décembre

Samedi 14 janvier Samedi 11 février Samedi 10 mars Samedi 14 avril Samedi 12 mai Samedi 9 juin Samedi 14 juillet Samedi 11 août Samedi 8 septembre Samedi 13 octobre Samedi 10 novembre Samedi 8 décembre

Samedi 21 janvier Samedi 18 février Samedi 17 mars Samedi 21 avril Samedi 19 mai Samedi 16 juin Samedi 21 Juillet Samedi 18 août Samedi 15 septembre Samedi 20 octobre Samedi 17 novembre Samedi 15 décembre

Samedi 28 janvier Samedi 25 février Samedi 24 mars Samedi 28 avril Samedi 26 mai Samedi 23 juin Samedi 28 juillet Samedi 25 août Samedi 22 septembre Samedi 27 octobre Samedi 24 novembre Samedi 22 décembre

(Accès piétons et voitures)

Solution 2 : DÉBARRAS À DOMICILE

Tous les samedis jusqu’à 13h, Association Partage / 078 692 90 80 – 45 francs / AVS-AI : 10 francs

Solution 3 : DÉCHETTERIE DE CHATILLON (Route d’Aire-la-Ville/Bernex) 022 420 91 22 DÉCHETTERIE DE LA PRAILLE (Avenue de la Praille 47, Carouge) 022 388 11 99

Gratuit – tous les jours : semaine de 14h30 à 19h30 & week-end de 9h30 à 14h.

LA DÉCHETTERIE DU SAMEDI, ALLONS-Y !!! Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


19

Travaux forestiers  |  Espaces verts  |

Travaux forestiers dans les forêts d’Onex 2012 Situation Après les interventions menées en 2005 et en 2007 par la commune sur ses parcelles forestières en bordure du Rhône, et celles menées par l’Etat sur une partie de ses surfaces en 2011, la dernière phase d’application du plan de gestion va être réalisée dans le courant de la saison 2011 / 2012, portant sur des surfaces de l’Etat, privées (uniquement chez ceux qui ont donné leur accord) et communales.

tion de la stabilité générale du peuplement forestier surtout aux endroits les plus pentus.

Objectifs des travaux Sur la partie communale : travaux conjoints de sécurisation le long du parcours sportif, d’amélioration et de régénération de la forêt. Les travaux de sécurisation visent une augmentation de sécurité le long du parcours sportif et de divers cheminements ainsi que le long du chemin François-Chavaz.

L’ association, créée en 2007, a pour objectif de regrouper les propriétaires privés des communes de l’Ouest genevois, de les conseiller, les assister et les encourager dans l’entretien et l’exploitation durable de leurs forêts.

Les travaux d’amélioration visent quant à eux l’enlèvement de tiges concurrentes en faveur des arbres d’avenir sélectionnés et des travaux de lisière le long du cheminement piétonnier de l’école du Bosson. Les travaux de sortie des bois s’effectueront en combinant le débardage hippomobile (chevaux de trait), débardage mécanique et tracteur forestier. Sur la partie de l’Etat : des travaux seront aussi engagés sur les parcelles de l’Etat pour augmenter la sécurité sur le cheminement situé en berge du Rhône ainsi que des travaux de stabilité et régénération des berges en aval du cheminement. Ceci par la création de plusieurs cônes de régénération. Sur les parties privées : les travaux sur les parties privées sur les plateaux et pentes en berge du Rhône, rechercheront l’amélioration et la mise en valeur des tiges d’avenir ainsi que l’augmenta-

Organisation et réalisation des travaux L’organisation, l’adjudication et la conduite des travaux sont réalisées par l’Association des propriétaires de forêts de l’Ouest genevois.

Le regroupement de nombreuses parcelles permet une rationalisation des interventions. Dans le chantier prévu, ce sont 12 parcelles privées appartenant à 5 propriétaires ou hoiries qui sont concernées. L’ouverture de chantier est fixée début décembre 2011. Le chantier durera jusqu’au vendredi 23 décembre. Si les travaux ne sont pas terminés avant les fêtes de fin d’année, la reprise aura lieu le 2 janvier. Mesure de sécurité Lors des travaux forestiers dans ce massif très fréquenté, des mesures de sécurité importantes seront prises. À un moment donné, il sera impératif de fermer certains chemins pour la sécurité des promeneurs. Nous espérons pouvoir compter sur la compréhension du public, le respect de la signalisation et des consignes du personnel exploitant. Le Service des forêts

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


20

|  Aînés  |  Anniversaires

Anniversaires

Yvonne BRESCIANI à fêté ses 90 ans, le 13 juillet, en compagnie de sa famille et d’Eric Stauffer.

Isabelle MARTIN a fêté ses 90 ans, le 14 septembre, en compagnie de Ruth BÄNZIGER

Maria-Conception et Manuel RIGUAL ont fêté leurs 50 ans de mariage, le 11 octobre, en compagnie de Ruth BÄNZIGER

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011

Janine et Michel CHAPPUIS ont fêté leurs 50 ans de mariage, le 5 septembre, en compagnie de Ruth BÄNZIGER

Ursula et Ferdinando FILINI ont fêté leurs 50 ans de mariage, le 12 septembre, entourés de leur famille et en compagnie de Carole-Anne KAST

Geneviève et Peter EGGER ont fêté leurs 60 ans de mariage, le 23 septembre, en compagnie de Ruth BÄNZIGER

Irène et Alain ARNAUDIES ont fêté leurs 50 ans de mariage, le 29 septembre, en compagnie de leur famille et d’Eric STAUFFER

Almudena et Antonino CAMUGLIA ont fêté leurs 50 ans de mariage, le 18 octobre, en compagnie de leur petite-fille et de Carole-Anne KAST

M. Giovina et Emilio CARCIONE ont fêté leurs 50 ans de mariage, le 23 septembre, en compagnie de leur famille et de Carole-Anne KAST


21

Mouvement Citoyens Genevois  |  Parti Socialiste  |  Politique  |

Mouvement Citoyens Genevois MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

BUDGET 2012 A ONEX Un vent nouveau souffle avec d’ambitieux projets pour nos résidents. Le Groupe MCG, avec son nouveau magistrat Eric Stauffer soutient le budget 2012 soumis au vote du Conseil municipal lors de sa séance du 15 novembre. Un très bon travail pour ce premier exercice d’Eric Stauffer. Notre Magistrat Eric Stauffer avait placé ce budget sous le signe de la prudence, sur la base des évaluations fiscales, affichant une marge d’environ 1,9 mio ! Bien lui en a pris car le Département des finances a revu à la baisse ses évaluations, le 14 octobre dernier... Soit une diminution de 600’000 francs pour Onex ! Mais nous avons toujours une marge de 1,3 millions environ....

C’est donc avec prudence mais sérénité que le groupe MCG a pu voter ce projet de budget ! L’accent a été mis sur le Service bâtiments et locations (SBEL), pour la réfection et l’entretien de notre parc immobilier, ainsi que sur la sécurité avec l’engagement de 3 nouveaux agents. La mise en place d’un SCI (Système de contrôle interne), d’un projet culturel budgété 150’000 francs pour l’organisation d’un ou de plusieurs concerts de musique, la mise en place d’un Marché à l’Italienne sous la thématique les Marchés du Monde d’Onex sont les autres projets défendus par le MCG.

Christian MÜLLER Conseiller municipal Chef de groupe MCG

Parti Socialiste Onex, Ville de progrès… et de tri En installant des poubelles de tri de la dernière génération dans les préaux des écoles onésiennes, la commune ne fait que confirmer cette volonté d’être des pionniers en matière de développement durable. Aujourd’hui, dès la plus tendre enfance, les écoliers apprennent et pratiquent certains gestes qui deviendront un réflexe écologique. C’est seulement en proportionnant les éléments adéquats et en donnant les indications nécessaires que ces actions peuvent s’ effectuer efficacement. Le groupe socialiste est tout à fait conscient que les enfants sont l’avenir de la commune et de la société. à celles et

ceux qui trouvent que c’est quelque chose de trop cher, nous rappelons que nous sommes d’habitude favorables à fournir tout ce qu’il faut pour améliorer l’environnement scolaire, toujours privilégiant d’abord la qualité et la durabilité, même si le prix est à priori élevé. La pose de ces véritables centres de tri, d’acier inoxydable et conçus pour durer très longtemps, a été exécutée par le personnel de la commune, une garantie du travail bien fait.

Sergio Prat, Conseiller municipal

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011


|  Politique  |  Union Libérale-Radicale  |  Parti Démocrate Chrétien

22

union libérale-radicale Réduisons notre empreinte écologique Dans le cadre de l’arrivée du tram à Onex en décembre 2011 et afin d’encourager ce mode de transport pour diminuer le trafic dans la Cité et ainsi participer à l’effort commun pour le développement durable à Onex, le groupe PLR a proposé, lors du Conseil municipal du 6 septembre dernier, que la commune finance un abonnement UNIRESO des TPG, valable durant une année, à tout(e) Onésien(ne) qui déposerait les plaques de sa voiture durant l’année 2012.

de leur voiture par des mesures coercitives comme des amendes d’ordre. à notre grande surprise, ce projet a reçu un accueil mitigé, notamment de la part des Socialistes et des Verts - pourtant traditionnellement favorables aux transports en commun - qui voient dans cette initiative une nouvelle forme d’inégalité sociale. Cette motion a été renvoyée en commission des finances afin d’être étudiée plus en détail.

Le PLR souhaite ainsi encourager ce mode de transport pratique, rapide et non polluant. Cette mesure incitative positive nous paraît plus adéquate que de contraindre les Onésien(ne)s à se départir

Les représentants PLR à ladite commission se battront pour expliquer et convaincre les plus sceptiques de l’intérêt de ce projet écologique, peu onéreux et simple à mettre en œuvre.

Yves Hiltpold

Parti Démocrate Chrétien MA DéMISSION DU CONSEIL MUNICIPAL Au début de l’année prochaine, je vais prendre domicile au Petit-Lancy, par conséquent, je dois quitter ma fonction dans la commune d’Onex. Après quatorze ans au Conseil municipal, je pense avoir contribué à défendre les intérêts de nos habitants avec détermination et sans aucune motivation politicienne ou polémique. J’ai moins de regrets de quitter maintenant, parce que la gestion de notre Conseil administratif depuis quelque temps ne me convient plus. Nous avons le sentiment que celui-ci exprime un certain mépris pour l’organe législatif d’Onex. Il y a eu l’exemple de la commande des poubelles sélectives pour les écoles sans autorisation du Conseil municipal, les demandes répétées depuis

Onex Magazine  |  n°33  |  Décembre 2011

2007 pour une amélioration de la sécurité restées sans suites, ce qui est dramatique dans un contexte où la police voit se développer des zones de non-droit dans le canton (Tribune de Genève de cette semaine), et qu’à Onex on refuse de prendre cette préoccupation primordiale de la population comme priorité. Et pourtant c’est un droit pour chacun.

exécutif et je les remercie pour l’excellente collaboration, la sympathie et l’amitié dont j’ai bénéficié durant cette période de ma vie, riche en expériences.

De plus, on voit venir des propositions du Conseil administratif en contradiction complète avec des décisions du Conseil municipal. J’espère que mes collègues auront à cœur de lutter pour corriger cette dérive de notre

Richard Mérier, Conseiller municipal


23

Mouvement Citoyens Genevois  |  Parti Socialiste  |  Politique  |

les verts Mouvement Citoyens Genevois MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

Salle Hermès-Braillard Titre Titre Titre Titre Titre le patrimoine onésien Titre Titre Titre Titre Titre En 2011 Marie-Claire Salviectem (Verts)aute et et mars il illandre dolortisi blam Pierre-Alain Cristin (Socialiste), demanmodolesequis esequip suscinit, quat. Ut daient au Conseil administratif de la lobor sum velestrud tisl irit, suscil dipVille ent d’Onex, d’étudier la faisabilité d’installer des lum verat. alarmes incendie et effraction à la salle Hermès-Braillard que la nibh miseexeros en valeur de Em vent lorperainsi accummy alisissi ses œuvres picturales. exero conseniam dunt lorem dunt dolore dolorer irit praessis doluptat ulla feugait at, Ce construit entre 1908 commod et 1909, sit bâtiment, wis num qui ex eugue veliquat, représente l’histoire locale, sociale et cultumagna at, quis at ullaore raessendrem ver relle de la commune, il fut conçu par l’araugiatue minim iure exeril iureetue tat lam chitecte genevois Mauriceconsequam Braillard (Maison diamcorper irit loreet, iusto ronde à Saint-Jean, le quartier de Montcorer irillam. choisy, la Cité Vieusseux) et la salle attenante décorée dans le style Art Nouveau par le sit nonsequatin henisisim autat ip et, peintre allemand Erich Hermès. conullaor sis dolobore faccum vercill andionum ea feum iuscilis nonum vercinL’œuvre picturale d’Hermès qui orne la salle, cidunt incil iuscili quisit, cons nulput lam représente des gymnases et leurs pratiques zzrit ex etuerilit iuscillaore tie le dolorpero gymniques telles la lutte libre, jet de

pierre... La voûte de bois entièrement peinte euipismolut praestisi eugait pratue feum en vert est à interpréter comme l’évocation du cadre de vie champêtre et bucolique ad tinisi. d’Onex, il faut noter que les figurants ne sont et il illandre dolortisi blam ectem aute autres que Maurice Braillard, Erich Hermès modolesequis esequip suscinit, quat. Ut et la jeunesse onésienne de l’époque.

lobor sum velestrud tisl irit, suscil dip ent Cette salle servira au fil des ans, de salle lum verat. communale, de salle de gymnastique et sera Em venttransformée lorper accummy nibh exeros même en deux classesalisissi dans exero conseniam dunt lorem dunt dolore les années 50. En 1991 les autorités onédolorer irit praessis ulla feugait at, siennes décident de doluptat sa rénovation. En 2005 sit wis num qui ex eugue veliquat, commod une peinture manquante est retrouvée et magna at, quis at ullaore raessendrem ver restaurée. augiatue minim iure exeril iureetue tat lam diamcorper irit loreet, iusto Cette salle rebaptisée il y aconsequam quelques années corer irillam, sitestnonsequatin Hermès-Braillard actuellementhenisisim utilisée autatdes ip cours et, conullaor dolobore pour de dansesis et parfois desfaccum maniverci festations officielles. Signature

En octobre 2011, le Conseil administratif a répondu en proposant un projet de délibération demandant au Conseil municipal d’ouvrir un crédit de fonctionnement supplémentaire de 22’000 francs. Ce projet a été accepté par l’ensemble des conseillers municipaux. Pour les Verts il sera important dans l’avenir de mettre en valeur ce bâtiment riche d’hisLégende à droite toire à l’occasion deillustration-toujours manifestations communales.

Marie-Claire Salvi Signature avec Portrait Photo Françoise Bourgoin Les Verts Onex

Parti Socialiste Titre Titre Titre Titre Titre Titre Titre Titre Titre Titre et il illandre dolortisi blam ectem aute modolesequis esequip suscinit, quat. Ut lobor sum velestrud tisl irit, suscil dip ent lum verat. Em vent lorper accummy nibh exeros alisissi exero conseniam dunt lorem dunt dolore dolorer irit praessis doluptat ulla feugait at, sit wis num qui ex eugue veliquat, commod magna at, quis at ullaore raessendrem ver augiatue minim iure exeril iureetue tat lam diamcorper irit loreet, consequam iusto corer irillam. sit nonsequatin henisisim autat ip et, conullaor sis dolobore faccum vercill andionum ea feum iuscilis nonum vercincidunt incil iuscili quisit, cons nulput lam zzrit ex etuerilit iuscillaore tie dolorpero

euipismolut praestisi eugait pratue feum ad tinisi. et il illandre dolortisi blam ectem aute modolesequis esequip suscinit, quat. Ut lobor sum velestrud tisl irit, suscil dip ent lum verat. Em vent lorper accummy nibh exeros alisissi exero conseniam dunt lorem dunt dolore dolorer irit praessis doluptat ulla feugait at, sit wis num qui ex eugue veliquat, commod magna at, quis at ullaore raessendrem ver augiatue minim iure exeril iureetue tat lam diamcorper irit loreet, consequam iusto corer irillam, sit nonsequatin henisisim autat ip et, conullaor sis dolobore faccum verci Signature

Légende illustration-toujours à droite

Signature avec Portrait Photo

Onex OnexMagazine Magazine   | | n°31 n°33  |  |Septembre   Décembre 2011


|  Agenda  |  Décembre 2011 — Janvier 2012 Date

Catégorie

Evénement

Lieu

Horaire

Renseignements

Décembre

Formation

Inscription cours baby-sitting

Guichet SPPS

9h-12h / 14h-17h (sauf ma et je)

Service prévention sociale et promotion santé / 022 879 89 11

2 décembre

Fête

Noël de l'Ondine Genevoise

Salle communale

18h30-22h30

Mme Monique Von Rohr / 022 320 05 07

2 décembre

Culture

Stage «poèmes en jeu»

Ecole du Bosson (salle de danse au 2ème étage)

18h30-21h30

Mmes Evelyne Castellino (079 342 9329) et Mme Nathalie Jaggi (078 661 79 58) www.cie-acrylique.ch

2 décembre

Culture

Concert de Noël du Chœur mixte Le Moléson

Eglise Saint-Martin (route de Chancy, 122)

20h

Dominique Lopez / 022 792 49 31

3 décembre

Solidarité

Grand marché de Noël

Salle communale

Dès 11h

M. Olivier Reymermier / 022 733 03 03

3 et 10 décembre

Culture

Stage "acro-danse" de la Cie Acrylique (pour enfants de 8 à 12 ans)

Ecole du Bosson (salle de danse au 2ème étage)

14h-17h

Mme Evelyne Castellino (079 342 9329) et Mme Nathalie Jaggi (078 661 79 58) www.cie-acrylique.ch

4 décembre

Fête

Noël de Pro Ticino

Salle communale

8 décembre

Spectacles Onésiens

J. J. MILTEAU & THE PALATA SINGERS (Blues-Gospel)

Salle communale

20h30

022 879 59 99 / www.spectaclesonesiens.ch

8 décembre

Fête

Visite de la Fête des Lumières à Lyon, pour les aînés

Lyon

15h30-22h30

Service prévention sociale & promotion santé / 022 879 89 11

10 décembre

Fête

Inauguration du tram CornavinOnex-Bernex et Marché de Noël

Place des Deux-Églises

10h-17h

M. Pierre Olivier et Mme Stéphanie Morax SRD / 022 879 59 59

10 décembre

Fête

Fête de l'Escalade

Place du 150ème et Café Communautaire

Dès 18h

Service jeunesse et action communautaire 022 879 80 20

13 décembre

Politique

Conseil municipal

Salle du Conseil municipal

19h

Mme Jeannette Sanchis / 022 879 59 59

14 décembre

Fête

Noël des enfants

Maison Onésienne

8h à 12h et 14h à 20h

14 et 15 décembre

Spectacles Onésiens

JÖEL FAVREAU CHANTE BRASSENS (chanson)

Le Manège

20h30

022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

16 décembre

Fête

Soirée disco avec DJ SPEEDBACKSTYLE

Café Communautaire

18h-22h

Service jeunesse et action communautaire Tél. 022 879 80 20

17 décembre

Fête

Noël des aînés

Salle communale

12h

Service prévention sociale & promotion santé / 022 879 89 11

17 décembre

Fête

Veillée de Noël du Club hippique L'Éperon

Manège d'Onex

18 décembre

Culture

Pièce de théâtre de Carlo Goldoni, par la Cie théâtrale du Lycée Vermigli (entrée gratuite)

Salle communale

15h-17h

M. Carmela Vaccaro / 078 865 35 00

20 décembre

Ecoles

Noël des Cuisines scolaires

Salle communale

11h30-13h30

Mme Gabrielle Keller / 022 792 00 36

22 décembre

Fête

Casse-Croûte de Noël

Astr'Onex, Maison Onésienne

12h-14h

Service prévention sociale et prévention santé / 022 879 89 11

22 décembre

Fête

Noël de la Petite Découverte

Grande Maison

9h30-1130

Service prévention sociale & promotion santé – Onex Familles / 022 870 10 80

23 décembre au 3 janvier

Fermeture du SJAC pour les vacances de fin d'année

M. G. Castelli / 022 349 89 69

www.club-eperon.ch

Service jeunesse et action communautaire 022 879 80 20

27 au 30 décembre

Sport

Stages de perfectionnement : équestre pour adultes ; poneys pour tout public

Manège d'Onex

11 au 19 janvier

Loisirs

Activité découverte poterie autour du jeu d'échecs

Maison Onésienne

18h-20h30

Service jeunesse et action communautaire 022 879 80 20

17 et 18 janvier

Spectacles Onésiens

VINCENT DELERM (théâtre musical)

Salle communale

20h30

022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

20 janvier

Culture

La mythologie, ça déménage

Ecole du Bosson (salle de danse au 2ème étage)

18h30-20h30

Mme Evelyne Castellino (079 342 9329) et Mme Nathalie Jaggi (078 661 79 58) www.cie-acrylique.ch

23 janvier

Solidarité

Don du sang

Salle communale

13h30-19h30

Mme Anna Bernando / dds@samaritainsonex.ch / www.samaritains-onex.ch

29 janvier et 1er février

RécrésSpectacles

Jaguar plante un arbre

Le Manège

14h30

022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

www.club-eperon.ch

Onexmag_n33  

DOSSIER / Aide au développement, banock Mairie d’onex | Paraît 6 fois en 2011 | Tirage : 9’700 exemplaires | Responsable d’édition :  Pier...