Issuu on Google+

Mairie d’Onex | Paraît 9 fois par an | Tirage : 9’000 exemplaires | Responsable d’édition :  Pierre Olivier ( 022 879 59 59 ) p.olivier@onex.ch | www.onex.ch    

   

   

   

ONEX  Magazine n° 48 | septembre 2013

  Fêtes des écoles et du 1er Août en images ACTUALITÉ Nouvelles de la commune en bref ÉCOLES Fête des écoles MANIFESTATIONS Fête du 1er Août ESPACES VERTS Orage de grêle du 20 juin CULTURE Programme de Culture & Rencontre SOCIAL Stop Suicide MOBILITÉ Cohabitation vélos-piétons DÉVELOPPEMENT DURABLE Journée alimentation solidaire CULTURE Au programme des Spectacles Onésiens SOCIÉTÉ Hommage à Gilbert Freymond ASSOCIATIONS ÉcritureS Onex SPORT Centre sportif des Evaux SOCIÉTÉ Voyage de Camille et Alain AÎNÉS Anniversaires SOCIAL Tartes et confitures POLITIQUE Parti Socialiste – Parti Libéral-Radical – Parti Démocrate Chrétien – Les Verts AGENDA du 2 septembre au 23 novembre


2

SOMMAIRE

ACTUALITÉ Nouvelles de la commune en bref

ÉCOLES Fête des écoles

page 6

MANIFESTATIONS Fête du 1er Août

page 7

ESPACES VERTS Orage de grêle du 20 juin

page 8

CULTURE Programme de Culture & Rencontre

page 9

SOCIAL Stop suicide

page 10

MOBILITÉ Cohabitation vélos-piétons

page 11

DÉVELOPPEMENT DURABLE Journée alimentation solidaire

pages 12 – 13

CULTURE Au programme des Spectacles Onésiens

pages 14 – 15

SOCIÉTÉ Hommage à Gilbert Freymond

page 16

ASSOCIATIONS ÉcritureS Onex

page 17

SPORT Centre sportif des Evaux

page 18

SOCIÉTÉ Voyage de Camille et Alain

page 19

AÎNÉS Anniversaires

page 20

SOCIAL Tartes et confitures

page 21

POLITIQUE Parti Socialiste – Parti Libéral-Radical

page 22

POLITIQUE Parti Démocrate Chrétien – Les Verts

page 23

AGENDA du 2 septembre au 23 novembre

page 24

pages 3 – 4 – 5

IMPRESSUM

Magazine de la Ville d’Onex Mairie, chemin Charles-Borgeaud 27, 1213 Onex. mairie@onex.ch, www.onex.ch n°48 – septembre 2013 Editeur responsable de la publication : Conseil administratif de la Ville d’Onex Ligne éditoriale et coordination des travaux : Pierre Olivier, 022 879 59 59, p.olivier@onex.ch Graphisme et mise en page : Sophie Neboux et Frédéric Fivaz Rédaction : Pierre Olivier, Aurore Duteil, Carine Papp, Cyrille Schnyder, Anja Würffel Photographies : Alain Grosclaude Imprimerie : SRO – Kundig / Impression sur papier 100% recyclé 9’000 exemplaires Prochaine parution : Octobre 2013

Cortège aux lampions de la Fête du 1er Août

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


3

Nouvelles de la commune en bref...  |  Actualité  |

ACTUALITÉ Présentation publique du Plan vision du développement souhaité par la commune. C’est dans ce contexte que les Directeur Communal Après deux ans et deux ateliers de concertation avec la population, le Plan Directeur Communal 2013 (élaboré à partir de la version de 2002) est enfin prêt et entrera prochainement en phase de consultation publique.

La population onésienne est cordialement invitée à une soirée de présentation, mardi 1er octobre dès 18h30 (18h30 : ouverture des portes ; 19h : accueil) à la salle du Manège, qui permettra à chacun d’en prendre connaissance et de poser les questions y relatives aux autorités et à notre mandataire (bureau URBAPLAN). La nouvelle version du plan directeur cantonal adoptée début 2013 motive la Ville d’Onex à se positionner par rapport à la croissance prévue de l’agglomération genevoise. Le Plan Directeur Communal est le bon instrument pour donner une

autorités de la Ville d’Onex ont engagé la révision du Plan Directeur Communal dont la dernière version, datant de 2002, ne correspond plus aux enjeux actuels. Le cahier des charges de cette nouvelle version du Plan Directeur Communal porte sur les objectifs suivants : Donner une vision du développement de la commune sur 10 – 15 ans : offrir une vue d’ensemble en matière de nouvelles constructions (logement, activités), de protection de l’environnement et du patrimoine bâti, de mobilité et d’énergie. Exprimer les intentions de la commune : définir les projets capables de générer de la valeur ajoutée à la qualité de vie et à l’équilibre fonctionnel du territoire.

Assurer la coordination avec le canton et les communes voisines. Anticiper les besoins  : programmer les équipements nécessaires, les moyens financiers correspondants et les modalités de mise en œuvre des nouveaux développements. Orienter les besoins : constituer une référence permanente pour la gestion communale et faciliter la prise de décision, lors d’une demande d’autorisation de construire par exemple. Une fois approuvé par le Conseil d’Etat, le Plan Directeur Communal engage la commune et le canton. Ruth BÄNZIGER, Conseillère administrative déléguée

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


4

|  Actualité | Nouvelles de la commune en bref...

Bike to work a connu un très vif Chaque entreprise (ou administration) « Les Mille et une Voix » au Petitsuccès au sein de l’administration désigne une personne pour assurer la coor- Lancy ! dination de l’action. A Onex, c’est Gérald A la Villa Tacchini (entrée rue des Bossons, onésienne Bike to work est une action participative nationale destinée à promouvoir le vélo dans les entreprises. En juin, quelque 50’000 pendulaires parcourent au moins une partie du trajet domicile-travail à vélo. Car pédaler, c’est préserver sa santé, améliorer ses performances, entretenir sa bonne humeur et faire un geste pour l’environnement.

Les personnes qui se rendent au travail à vélo débutent leur journée avec entrain. En pratiquant une activité physique régulière, elles sont en meilleure forme et plus performantes. Ainsi, elles maîtrisent mieux les situations de stress et sont moins souvent malades. Le vélo n’est pas seulement bon pour la santé, mais aussi pour l’humeur. Ainsi, les collaboratrices et collaborateurs partagent une nouvelle expérience collective, ce qui renforce la cohésion sur le lieu de travail et crée une bonne ambiance de travail. En participant à bike to work, l’administration communale et les employé-e-s s’investissent en faveur d’une mobilité durable : ils contribuent à réduire les émissions de CO 2 et à désengorger le trafic routier.

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013

Ruegsegger, secrétaire général adjoint notamment en charge des ressources humaines, qui s’en est chargé. Sous son impulsion, 13 équipes de quatre personnes ont été constituées. Le principe étant qu’au moins 3 équipiers sur 4 participent à vélo, le quatrième pouvant le faire en marchant (au moins 10 minutes par parcours).

6118 kilomètres ! C’est la distance que les 52 employés de la Ville d’Onex, impliqués dans cette action, ont parcouru à vélo ou à pied ! Soit une augmentation de 5 participant(e)s et de 341 kilomètres par rapport à l’édition 2012. Au prorata du nombre de kilomètres parcourus, la commune attribue un don de Fr. 1’225.- à une association d’aide au développement, choisie par les participants. L’action Bike to work est terminée, mais le vélo, c’est toute l’année ! Gérald Rüegsegger, secrétaire général adjoint

angle rue des Bossons / chemin de la Caroline, face à Migros Onex-Lancy - 1213 Petit Lancy).

Pour tous les amateurs de contes et des arts de la parole, rendez-vous vendredi 11  octobre à 20 h, pour venir écouter «  Sombre comme le sud de l’eau  », «Goulues, timides, héroïnes, silencieuses, combatives, mères : Ah les femmes !!....», par Béatrice Leresche et Deirdre Foster. Entrée libre, chapeau à la sortie. Scène ouverte en deuxième partie. Pour tous ceux qui voudraient présenter un conte, une chanson, un sketch, une lecture d’une durée maximum de 5-7 minutes. Le collectif des « Mille et une Voix » souhaite participer à la vie du quartier en offrant aux habitant-e-s de Lancy et d’Onex l’occasion d’écouter des contes, de se produire, de se rencontrer et de passer un bon moment près de chez eux. Prochaine conterie le 6 décembre. Renseignements  : Lucienne Stitelmann (022 793 01 68)


5

Nouvelles de la commune en bref...  |  Actualité  |

Hommage aux enfants partis trop tôt que soit l’âge de l’enfant décédé ou les cir- (École d’Onex-Parc ; Allée H /entresol) Fête des Anges 2013 : samedi 5 octobre, parc de Evaux, Onex, Genève.

L’Association Kaly organise, pour la 5ème année consécutive, la Fête des Anges, événement de partage et de recueillement, en hommage et en l’honneur des enfants partis trop tôt. La manifestation, ouverte à toutes les personnes touchées de près ou de loin par la perte d’un bébé ou d’un enfant, se déroulera la samedi 5 octobre prochain, au parc des Evaux à Onex, de 12h à 17h, avec son traditionnel lâcher de ballons à 15h. Cet événement est ouvert à tous, parents, enfants, frères, sœurs, amis, etc. sur inscription préalable (pour des raisons évidentes de logistique). La Fête des Anges 2013 débutera avec divers stands d’information et d’alimentation, une buvette, une table d’expression libre et d’autres animations actuellement encore en cours de préparation. A 13h45, une séance d’art-musico-thérapie sera proposée à celles et ceux qui le souhaitent, suivie à 15h de l’incontournable lâcher de ballons. L’Association Kaly proposera ensuite de se retrouver pour partager une verrée de l’amitié. Toute personne souhaitant participer à la Fête des Anges est la bienvenue, quel

constances de cette perte. Afin de simplifier l’organisation, une inscription préalable est recommandée par courriel à contact@ association-kaly.org, par courrier ou par téléphone au +41 79 532 29 44.

1213 ONEX / Téléphone : 022 792 71 68 Courriel : jno1213@bluewin.ch Site web : www.jno.ch

Venez nombreux partager cette journée de solidarité et de recueil avec nous !

Prix villes cyclables 2013-2014 : la parole aux cyclistes onésiens

Renseignements : Association Kaly – Aide aux personnes confrontées au deuil d’un bébé ou d’un jeune enfant (rue de Vermont 54-56, 1202 Genève, www.association-kaly.org).

Avis aux jeunes nageuses (et nageurs)

Si la natation synchronisée vous intéresse, le Jeunesse Natation Onex vous ouvre ses portes vendredi 30 août 2013 à partir de 17h00. Vous pourrez faire une séance d’essai (prenez maillot et un bonnet de bain avec vous), et nous vous donnerons de plus amples informations sur nos nouveautés. En effet, à partir de cette saison, le club met en place une nouvelle filière, « loisirs » répondant ainsi à une demande très forte des nageuses et des parents. Les objectifs sont différents, davantage axés sur le plaisir, même si le club exige toujours des nageuses un engagement sérieux. D’autres nouveautés vous attendent au : Club Jeusesse Natation Onex Avenue Bois-de-la-Chapelle 81

Sportivement vôtre, Le Comité du JNO

Après les éditions 2004-2005 et 20092010, Pro Vélo Suisse organise, pour la troisième fois, un sondage auprès des citoyens de toutes les communes suisses, afin d’évaluer la convivialité des déplacements et la qualité des infrastructures pour les cyclistes. Les personnes intéressées peuvent y participer gratuitement, dès le 1er septembre, sur le site http://www.villes-cyclables.ch. Les participants au sondage seront automatiquement inscrits à un tirage au sort avec, à la clé, des prix attrayants.

Les Petits déjeuners du CasseCroûte

Jusqu’à la reprise du Casse-Croûte à l’Astronex, le 1er octobre prochain, retrouveznous les mardis et jeudis, entre 8h et 10h, à la Place du 150ème, pour des petits déjeuners gratuits. Renseignements : SPPS 022 879 89 11

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


|  Écoles | Fête des écoles

Fête des écoles

Renseignements : 022 879 59 99 l’après-midi / www.spectaclesonesiens.ch Chéquiers culturels acceptés ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013

6


7

Fête du 1er Août  |  Manifestation  |

Fête er du 1 Août

Renseignements : 022 879 59 99 l’après-midi / www.spectaclesonesiens.ch Chéquiers culturels acceptés ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


|  Espaces verts  |  Orage de grêle du 20 juin

Plusieurs arbres ont cassé lors de la violente tempête de grêle qui a touché Onex le 20 juin

8

Un arbre est tombé sur une voiture près du cimetière, fort heureusement sans blesser personne

Orage de grêle à Onex : les arbres et les fleurs très endommagés La violente tempête de grêle qui a touché notre région le 20 juin dernier a causé de nombreux dégâts dans les espaces verts de la Ville d’Onex. Plusieurs arbres ont cassé et beaucoup de fleurs ont été abîmées, plus précisément dans trois secteurs : la Cité-Nouvelle, la forêt onésienne et les abords du cimetière. Les grêlons et le vent ont notamment causé des dommages irréparables sur les tilleuls, chargés de fleurs à cette époque de l’année. « Leurs branches, lourdes de fleurs, étaient fragilisées. Cela a donné beaucoup de prises aux éléments », regrette JeanDaniel Bischoff, le chef des Espaces verts de la commune. Nombre d’entre eux ont été endommagés dans le parc de la Mairie et près du cimetière, où l’un d’entre eux est même tombé sur une voiture, ne causant, fort heureusement, que des dommages matériels. Assurer la sécurité des Onésien-ne-s Des dégâts importants ont également été enregistrés sur le parcours Vita. Des arbres ayant été abattus ce printemps, ils n’ont pas pu s’appuyer les uns sur les autres lorsque la tempête s’est déchaînée. De nombreuses branches n’ont pas résisté. Un gros saule s’est également brisé dans le parc du Gros-Chêne. Dans un premier temps, les jardiniers de la commune ont sécurisé tous les arbres dangereux. Un travail d’autant plus urgent que la Fête des écoles avait lieu quelques jours plus tard dans le parc de la Mairie. « Il a ensuite fallu deux semaines, à cinq personnes, pour retailler les arbres abîmés, dégager les branches et évacuer le plus gros, destiné à la décharge cantonale », précise Jean-Daniel Bischoff. Les interventions plus conséquentes, notamment la taille pour

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013

redonner une forme à certains arbres, sont d’ores et déjà programmées pour cet hiver. Trop fragilisés, un ou deux arbres devront sans doute être abattus. Les fleurs particulièrement meurtries Plus fragiles et plus délicates, les fleurs plantées dans les parterres onésiens ont beaucoup souffert. Il a fallu une semaine aux jardiniers pour nettoyer entièrement les massifs et ôter tout ce qui était blessé afin d’éviter que les fleurs, puis les plantes ne pourrissent. Les fleurs ont ensuite été traitées contre la pourriture. Quelques plantes ont été rachetées et le stock qui n’avait pas été utilisé ce printemps a été planté dans les espaces vides. Un mois après la tempête, les dégâts ne se voyaient presque plus. « Il y aura quelques répercussions à plus long terme, notamment sur les fuchsias qui auront besoin d’une année ou deux pour s’en remettre », regrette le chef des Espaces verts. Jean-Daniel Bischoff tient également à souligner le beau geste d’entraide de Versoix, qui a proposé son surplus de plantes aux communes touchées par les évènements. Anne Buloz Après une tempête violente, il est conseillé d’éviter de se promener dans les bois et de faire particulièrement attention dans tous les lieux qui abritent des arbres. Des branches en suspension peuvent tomber à tout moment et blesser les passants.


9

Programme de Culture & Rencontre  |  Culture  |

Culture & Rencontre COURS

Semaine du 30 septembre Reprise des cours

CONFÉRENCES

Cycle « GREEN IT » Mercredis 25 septembre, 2 et 9 octobre 2013, 20h Aula du Collège (rez-supérieur) Entrée libre

CINÉMA CINÉ-KID

Mardi 16h45 – aula du collège 24 septembre L’Âge de glace 4 - La dérive des continents de Steve Martino, Mike Thurmeier - USA 2012 - 94’, 0/7, Fox-Warner dcp Alors que Scrat poursuit inlassablement son gland avec toujours autant de malchance, il va cette fois provoquer un bouleversement d’une ampleur planétaire… Le cataclysme continental qu’il déclenche propulse Manny, Diego et Sid dans leur plus grande aventure. Tandis que le monde bouge au sens propre du terme, Sid va retrouver son épouvantable grand-mère, et la petite troupe va affronter un ramassis de pirates bien décidés à les empêcher de rentrer chez eux... 15 octobre Boule et Bill de Alexandre Charlot, Franck Magnier Belgique 2013 - 81’, 6/6, Frenetic dcp Tout commence à la SPA. Un jeune cocker se morfond dans sa cage. Il ne trouve pas les maîtres de ses rêves. Soudain, apparaît un petit garçon, aussi roux que lui. Qui se ressemble s’assemble : c’est le coup de foudre. Pour Boule et Bill, c’est le début d’une grande amitié. Pour les parents, c’est le début des ennuis… Et c’est parti pour une grande aventure en famille! 5 novembre Le royaume des chats de Hiroyuki Morita - USA, Japon 2003 - 75’, 0/7, Frenetic 35mm / dvd Ce jour-là, tout va mal pour la jeune Haru: elle arrive en retard à l’école et elle se fait humilier devant le garçon dont elle est secrètement amoureuse. Mais, sur le

chemin du retour de l’école, elle sauve la vie d’un chat qui manque de se faire écraser par un camion. Il s’agit en fait du prince des chats. Les chats ont désormais une dette envers Haru. Ils la comblent de cadeaux et l’invitent dans leur royaume. Là, elle devra épouser le Prince Loon. Mais le veut-elle vraiment ?

CINÉMA CINÉSAUSSURE

Jeudi 20h - aula du collège 26 septembre Virgem Margarida de Licido Azevedo - Mozambique 2012, 1h30, Avant-Première, vost 1975. Mozambique. Le gouvernement révolutionnaire tient à éliminer toutes traces du colonialisme au plus vite, y compris la prostitution. Toutes les prostituées des villes sont arrêtées et enfermées dans un camp isolé. Elles y sont ensuite rééduquées, changées en « femmes nouvelles » et surveillées par des femmes soldats. Margarida est l’une des cinq cents prostituées du camp. Jeune campagnarde de quatorze ans, elle était en ville pour acheter son trousseau et, se trouvant sans papiers d’identité, elle s’est faite arrêtée. Une révélation inattendue va changer son sort : Margarida est vierge. Les prostituées non seulement l’adoptent et la protègent, mais elles finissent même par la vénérer comme une sainte. 3 octobre Des hommes et des dieux de Beauvois Xavier - France 2010, 123’, 10/16 Un monastère dans les montagnes du Maghreb. Huit moines chrétiens français vivent en harmonie avec leurs frères musulmans. Lorsque la terreur s’étend dans la région et que des extrémistes islamistes pénètrent dans l’enceinte du monastère, ils doivent prendre une décision: rester ou fuir ? En harmonie avec la doctrine de leur fondateur et obéissants à leur croyance, ils décident de patienter - et payent un terrible prix. L’oeuvre la plus remarquée au festival de Cannes 2010, d’après la véritable histoire des moines cisterciens de Thibirine en Algérie.

Cours Cinémas Conférences Collège de Saussure 1213 Petit-Lancy culture-rencontre@etat.ge.ch

17 octobre Sugar Man de Bendjelloul Malik - Suède 2011, 86’, 12/12, vost Au début des années 1970, le musicien Sixto Rodriguez enregistre deux albums engagés que les experts comparent à ceux de Bob Dylan. C’est un échec commercial et plus personne n’entend parler de lui. Sauf en Afrique du Sud où, sans qu’il le sache, son disque devient un symbole de la lutte contre l’Apartheid et fait de lui une véritable vedette au même titre qu’un Elvis Presley. Les rumeurs les plus incroyables circulent sur son soi-disant suicide et c’est ainsi que des années plus tard, deux fans du Cap partent à la recherche de «Sugar Man». Leur enquête les mène sur les traces d’une histoire encore plus folle que n’importe quel mythe associé à l’artiste connu sous le nom de Rodriguez... 31 octobre Blancanieves de Berger Pablo - Espagne 2011, 104’, 16/16, noir/blanc, vost Sud de l’Espagne, dans les années 20. Carmen est une belle jeune fille dont l’enfance a été hantée par une belle-mère acariâtre. Fuyant un passé dont elle n’a plus mémoire, Carmen va faire une rencontre insolite : une troupe ambulante de nains toreros qui va l’adopter et lui donner le surnom de «Blancanieves». C’est le début d’une aventure qui va conduire Carmen / Blancanieves vers elle-même, vers son passé, et surtout vers un destin à nul autre semblable… 7 novembre 38 témoins de Belvaux Lucas - France 2012, 104’, 12/14 Alors qu’elle rentre d’un voyage professionnel en Chine, Louise découvre que sa rue a été le théâtre d’un crime. Aucun témoin, tout le monde dormait. Paraît-il. Pierre, son mari, travaillait. Il était en mer. Paraît-il… La police enquête, la presse aussi. Jusqu’à cette nuit où Louise rêve. Elle rêve que Pierre lui parle dans son sommeil. Qu’il lui parle longuement. Lui qui, d’habitude, parle si peu. Adapté du roman de Didier Decoin «Est-ce ainsi que les femmes meurent ?»

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


10

|  Social  |  Stop Suicide

« Je tiens à toi » Urgence de la prévention : un message diffusé largement Chaque année en Suisse, 1’000 à 1’200 personnes mettent fin à leurs jours et l’on estime que 10% des Suisses font une ou plusieurs tentatives de suicide dans leur vie. Dans ce cadre STOP SUICIDE met en place des programmes destinés tant aux jeunes qu’au grand public dans la région romande, avec comme but premier de parler et de faire parler du suicide, d’informer et d’augmenter l’impact de la prévention en Suisse. La tâche n’est pas aisée, car il s’agit de pouvoir dé-stigmatiser le suicide, en démontrant qu’il n’est pas une fatalité et qu’il est possible de le prévenir.

Quatre petits mots pour un message de prévention simple face à une problématique taboue et délicate. Dans le cadre de la Journée mondiale de la prévention du suicide du 10 septembre, STOP SUICIDE organise une campagne romande à laquelle participe activement la Ville d’Onex ; le suicide étant la première cause de décès des jeunes entre 15 et 29 ans. Dites « Je tiens à toi » ! Face aux statistiques élevées de suicides et à la complexité du problème, STOP SUICIDE décline chaque année un thème et un slogan de prévention. Pour 2013, « Je tiens à toi » a été retenu pour sa simplicité ainsi que pour sa dimension collective, ce qui permet de dire, et faire dire, que la vie de chacun-e compte. Il est en effet démontré que le manque d’estime de soi, la dévalorisation et l’isolement participent largement au processus suicidaire.

La campagne STOP SUICIDE sera présente sur votre commune de fin août à mi-septembre, ainsi que dans une centaine de communes romandes, sous forme d’affiches, de concours photos sur réseaux sociaux et aussi de distributions de « pinces à linge » gravées, à se transmettre, à accrocher sur habits, sacs, bureaux, lieux publics, cuisine, etc. Faites-lui bon accueil et dites : « Je tiens à toi » !

Or, dire : «Je tiens à toi», c’est valoriser la personne à qui l’on s’adresse, mais c’est aussi prendre position pour la prévention du suicide. Ces quelques mots sont à la portée de toutes et tous. Les exprimer ne résout pas forcément tout, mais ils sont un premier pas pour dire que le suicide n’est pas une solution, et qu’il peut être prévenu. On peut dire « Je tiens à toi » à quelqu’un de bien des manières. Par exemple : en prenant régulièrement de ses nouvelles, en s’intéressant à ce qu’il ou elle vit ou en étant présent-e lors des événements importants de sa vie.

Jean-Paul Stadelmann et Anne-Christelle Zanzen Campagne de prévention STOP SUICIDE 2013

JOURNÉE MONDIALE DE PRÉVENTION DU SUICIDE 10 SEPTEMBRE 2013

www.stopsuicide.ch

www.stopsuicide.ch

avec le soutien de

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013

Conception graphique et photographique : Laura Perrière, Haute école d’art et de design — Genève, filière communication visuelle

JOURNÉE MONDIALE DE PRÉVENTION DU SUICIDE 10 SEPTEMBRE 2013

avec le soutien de

Conception graphique et photographique : Laura Perrière, Haute école d’art et de design — Genève, filière communication visuelle

Campagne coordonnée sur Onex par le Service prévention sociale & promotion santé (SPPS) Renseignements : www.stopsuicide.ch ou info@stopsuicide.ch concours photos : #jetiensatoi


11

Cohabitation vélos-piétons  |  Mobilité  |

ICI, LES PIÉTONS ONT LA PRIORITÉ LES CYCLISTES ADAPTENT LEUR VITESSE

LEGENDE marquage maintenu marquage effacé

POUR VOUS WWW.ONEX.CH

Plan de Situation

Affiche de campagne. Remerciements à la Ville de Genève pour les droits de reproduction.

Trottoirs devant les commerces de la route de Chancy : priorité aux piétons ! Après les gros travaux du tram, nos services et ceux de l’État ont eu fort à faire pour régler les derniers « détails » en matière d’aménagements autour de la Place des Deux-Églises et le long de la route de Chancy : marquages au sol, panneaux de signalisation, passages pour piétons, vélos, etc. Le temps qui s’est écoulé entre le 11 décembre 2011 – date de la mise en service du tram – et les derniers ajustements a mis la patience de tout le monde à rude épreuve. La dangerosité de la bande cyclable sur les trottoirs devant les commerces au niveau de l’arrêt « Onex » de chaque côté de la route de Chancy a été l’objet de nombreuses interpellations, autant de la part de représentants des habitants du Vieux Village, que des commerçants ou encore du Conseil municipal. Les deux-roues non motorisés peuvent parfois cohabiter avec les piétons en se partageant le trottoir quand les flux cyclistes

et piétons n’entrent pas en conflit (parcours longitudinal sans traversées piétonnes ou commerce à proximité.) Cela n’est pas le cas pour les trottoirs situés entre la Place de Deux-Églises et le giratoire du chemin de l’Auberge. Ici, de nombreuses personnes doivent traverser le trottoir, interférant fréquemment avec le parcours des cyclistes. Devant le casse-tête que représentait la prise en compte des intérêts de chaque catégorie d’usagers (piétons – en particulier les enfants –, vélos, commerçants), une réunion mettant tous les acteurs autour de la table a été organisée en automne 2012. Vu la faible marge de manœuvre sur l’espace convoité bordant la route de Chancy, il s’agissait de trouver une solution réduisant au maximum les conflits piétons – vélos. C’est celle qui a été aménagée début juillet : annuler le marquage de la bande cyclable, signaler l’espace devant les commerces comme priorité piétons (panneau bleu rond) et vélos autorisés (panneau rectangulaire blanc).

En septembre, une campagne de sensibilisation accompagnera cette nouvelle signalisation. Des affiches en format AO et cet article en font partie. Au cours de l’année 2014, le béton bitumineux des trottoirs sera refait à neuf aux frais de l’État. Si nous demandons aux cyclistes de respecter scrupuleusement la priorité des piétons sur ces tronçons, il va de soi que les scooters et autres motos ne sont pas tolérés sur cet espace convivial. Signalons aussi que cet aménagement a également été avalisé par l’association Pro Vélo. Au nom de la Ville d’Onex, des enfants et des commerçants, nous vous remercions de lever le pied de la pédale et nous comptons sur les respect réciproque de tous les usagers ! Ruth Bänziger Conseillère administrative déléguée

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


12

|  Développement durable  |  Journée alimentation solidaire

Onex, actrice de la solidarité internationale (commerce équitable) et du goût ! Dans le cadre de la Semaine du goût, du 12 au 22 septembre 2013, et après les différentes actions entreprises en 2010 lors de la nomination d’« Onex Ville du Goût » et depuis lors (ateliers dans les écoles «alimentation-biodiversité et aide au développement », engagement de la commune pour les achats responsable, etc.), la commune crée un événement gustatif et solidaire, représentatif du lien entre l’alimentation et la notion de solidarité (le commerce équitable), en relation directe avec les objectifs de son Agenda 21. Cette évenement, en collaboration avec l’association Slow Food qui œuvre pour la promotion d’une alimentation saine, de proximité et équitable, aura pour but d’informer et d’échanger avec le public sur nos modes de production et de consommation qui ont des implications directes sur les populations et l’environnement, à un niveau local, national et international. Nous sommes tous confrontés aux labels dans notre quotidien mais nous savons, en réalité, peu de choses sur les mécanismes

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013

propres du commerce équitable et sur son impact réel sur les populations. Comment, sous la pression des marchés et de la production à grande échelle, le commerce peut-il rester équitable et permettre aux producteurs de vivre de leur travail dans le respect de l’environnement ? Quels choix le citoyen/le consommateur peut-il adopter dans une société où l’agroalimentaire prévaut dans un contexte de crise économique ? Et comment peut-il, à son tour, influencer les marchés ? Cet événement sera aussi l’occasion d’éveiller vos papilles lors d’un apéritif « fusion », rencontre gustative valorisant des produits issus du commerce équitable et locaux. Avez-vous déjà goûté un Ceviche péruvien avec de la féra du lac ? Saviez-vous que le thé issu du commerce équitable se marie très bien avec les fromages de nos régions ? Cette journée se déroulera le jeudi 19 septembre à la salle du Manège (Route de Chancy, 127, 1213 Onex).

PROGRAMME En début d’après-midi : Deux classes onésiennes pourront bénéficier de deux ateliers, « Pain–commerce équitable et chocolat », dispensés par Slow Food et la COTMEC (Commission TiersMonde de l’Eglise Catholique). Les enfants pourront, d’une part, fabriquer du pain, connaître la provenance des céréales, ainsi que les différentes typicités du pain en Suisse et, d’autre part, découvrir les enjeux qui se cachent derrière la production et la consommation du chocolat. Un goûter en compagnie des parents ponctuera cette activité. 19h00-19h10  Message de bienvenue de Mme Ruth BÄNZIGER, Conseillère administrative déléguée au développement durable. 19h10-20h10 Table ronde et discussion / Le goût de la solidarité ! « Commerce équitable : alternative pour une économie de marché plus jute ou juste une alternative pour faire marcher l’économie ? »


13

Journée alimentation solidaire   |  Développement durable  |

Ce débat permettra d’engager une réflexion sur l’historique, les perspectives et sur les enjeux globaux du commerce équitable aujourd’hui ainsi que sur l’utilisation des produits dans la consommation courante et notamment dans la restauration. Nous établirons un regard croisé selon les expériences, priorités et contraintes des producteurs, des distributeurs et des consommateurs.

PLAT DU JOUR « SEMAINE DU GOÛT » DANS TROIS RESTAURANTS ONÉSIENS Tous les jours ouvrables, du vendredi 13 au lundi 23 septembre

Intervenants : M. Jean-Luc Pittet : Secrétaire général de Terres des Hommes Suisse et membre fondateur de l’association La Florida Pérou.

Antonio Martins est un artiste de la cuisine, tant dans sa façon truculente de composer ses plats que dans celle non moins savoureuse avec laquelle il les présente, véritable poète de l’assiette garnie. Viandes et poissons cuisinés à toutes les sauces, parfois exotiques, accompagnements originaux, spécialités : dos royal de cabillaud, brochettes de magret de canard aux pruneaux, pavé de bœuf, tartare de bœuf au couteau, etc.

Mme Anne Maire Gisler  : Responsable développement durable de Migros Genève. M. Philippe Ligron : Ambassadeur de la fondation Max Havelaar Suisse Romande. Mme Christiane Fischer : Coordinatrice et porte-parole de l’Association romande des Magasins du Monde Modérateur : M. Frédéric Vormus  : Journaliste à la rédaction économique de la Tribune de Genève 20h10 Apéritif « fusion » et rencontre gustative Dégustation offerte au public valorisant des produits issus du commerce équitable et locaux.

Restaurant du Tennis Club d’Onex 111, route de Chancy, 1213 Onex – Tél. 022 792 53 35 (ouvert 7 jours sur 7, midi et soir).Dans le parc Brot, à proximité de l’étang. Grande terrasse ombragée, salle accueillante.

Les Fourneaux du Manège 127, route de Chancy, 1213 Onex – Tél. 022 870 03 90 (fermé dimanche soir et lundi) Dans le parc Brot, à proximité de l’espace équestre du Manège d’Onex. Magnifique bâtisse classée. Grande terrasse sous tentes, salles accueillantes au rez-dechaussée et au premier étage.

Les Fourneaux du Manège proposent également deux événements dans le cadre de la Semaine du Goût : « Ambassadeurs du terroir genevois », jeudi 19 septembre à midi ; « Accord lac et bulles suisses », vendredi 20 de 19h30 à 22h30. La Courte-paille 4, chemin de l’Auberge, 1213 Onex – Tél. 022 792 71 55 (fermé samedi et dimanche). Au bord du petit square en retrait de la route de Chancy. Terrasse et salle sympathique. José Almeida se préoccupe depuis toujours d’une alimentation saine, équilibrée, composée avec des produits de proximité. Spécialités locales et méditerranéennes (langue de bœuf aux câpres, rognons à la moutarde, « vittelo tonnato », poulpe grillé, pavé de morue poêlé, « parillade » de poissons et fruits de mer), desserts maison. Service traiteur, avec quelques spécialités succulentes, comme le saucisson en pâte.

Patrick Moleins a été longtemps marin sur le Léman. Personne ne connait mieux que lui les poissons du lac. Stéphane, son cuisinier-associé les prépare de la façon la plus originale : brochet grillé, filets de féra en tartare ou fumés, filets de perche du lac, etc.

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


|  Culture  |  Prochainement aux Spectacles Onésiens

14

SPECTACLES ONÉSIENS Au programme prochainement

Get the Blessing — Jazz | Tous les publics

Une irrésistible machine rythmique pilotée par quatre musiciens de renom : Jim Barr (Portishead), Clive Deamer (Portishead/ Radiohead), Jake McMurchie et Pete Judge (Super Furry Animals). Dans le cadre de La Bâtie festival. Des sacs en plastique colorés en guise de masque sur des silhouettes tirées à quatre épingles. Un saxophone et une trompette prolongeant des corps gesticulants, un bassiste et un batteur d’une précision sidérante pour un répertoire étourdissant. Les Anglais de Get The Blessing ravissent d’autant plus qu’ils évoluent dans un genre plutôt aride, le free jazz. Mais leur style toujours en jachère, inspiré par Ornette Coleman, s’offre des bains de jouvence rock, pop, trip-hop, punk, qui prend des airs de joyeux bordel organisé. Pour mieux diffuser son allégresse savante, le quartet se produira au cœur de la salle, encerclé par le public.

Salle communale, Jeudi 12 septembre, 20h30

Prix des places : Fr. 26.- ; étudiants, chômeurs, AVS, AI, abonnés annuels UNIRESO, tarif réduit, Fr. 17.- ; carte 20ans/20francs, tarif spécial, Fr. 12.-.

Renseignements : 022 879 59 99 l’après-midi / www.spectaclesonesiens.ch Chéquiers culturels acceptés ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


15

Prochainement aux Spectacles Onésiens   |  Culture  |

Max Romeo — Reggae-World-Jazz | Tous les publics (Concert debout)

Une des dernières stars vivantes du reggae roots qui distribue ses bonnes vibes depuis plus de 40 ans sera à Onex avec son groupe. Un grand moment en perspective avec tous les tubes du genre ! En première partie : Green system, un groupe de reggae genevois. Max Romeo et 10 musiciens aux saxs, trompettes, batterie, basse, guitares et chœurs. Né en 1947 en Jamaïque, élevé chez les évangélistes, il fugue à 14 ans pour bosser dans les plantations et se consacrer à sa passion : la musique. Dès 1971, converti à la foi Rasta, ses compositions deviennent plus engagées et son album War Ina Babylon – écrit en 1976 avec Lee Perry – fait partie des incontournables du style. Après diverses collaborations dans les années 70 et 80 – avec les Rolling Stones, entre autres – Max Romeo poursuit une carrière en dents de scie et devra attendre les années 2000 pour renouer avec le succès. Mais le rude boy des années 70 n’est jamais aussi bon que sur scène avec son groupe. En première partie un groupe genevois Green system avec Julien Baudet (batterie) Baptiste Novelle (basse) Carlos Bicho (guitare, chant) Damien Gianadda (guitare, chant) Stefan R. Von Rohr (claviers) Julien Plaza (claviers, chant) Christian Duse (chant) Gaël Riondel (saxophone).

Salle communale, Vendredi 13 septembre, 20h30

Prix des places: Fr. 35.- ; AVS, AI, chômeurs, offre famille, Club Tribune et abonnés annuels Unireso, Fr. 30.- ; jeunes de moins de 20 ans, étudiants et apprentis jusqu’à 30 ans, Fr. 25.- ; carte 20 ans/20 francs, Fr. 20.-.

Guy Bedos — Humour — One man show | Tous les publics

« Rideau! » Un spectacle de Guy Bedos, mis en scène par Roger Louret. Comédien, acteur, auteur et scénariste de talent, le plus souvent dans le registre humoristique, Bedos est aussi un homme de cœur engagé qui aime partager ses indignations. Bête de scène, il alterne sketches et revues de presse avec le talent et le succès que l’on connaît depuis plus de 40 ans. On a peine à le croire, Guy Bedos arrête le one man show ! Sa carrière, il l’a débutée en 1954, au cinéma, puis au music-hall, avant de rencontrer Sophie Daumier, avec qui il forme un duo mythique pendant dix ans. Dès 1977, désormais seul en scène, il imprime son style et devient sans conteste le maître du stand up français. Farouchement libre et complice avec son public, ce charmeur invétéré viendra à Onex pour un dernier tour de piste, en toute intimité. Chapeau bas !

Salle communale, Du mardi 1er au jeudi 3 octobre, 20h30

Prix des places: Fr. 52.- ; AVS, AI, chômeurs, offre famille, Club Tribune et abonnés annuels Unireso, Fr. 45.- ; jeunes de moins de 20 ans, étudiants et apprentis jusqu’à 30 ans, Fr. 38.- ; carte 20 ans/20 francs, Fr. 20.-.

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


|  Société  |  Hommage à Gilbert Freymond

16

Hommage à un enfant d’Onex : Gilbert Freymond Né en 1932, Gilbert Freymond a passé sa tendre enfance et ses jeunes années parmi les fermes, les champs et les bois d’Onex. La maison familiale, à la rue de Bandol, a abrité ses vieux jours, jusqu’à son décès en 2010. Si vous l’aviez rencontré, il vous aurait raconté avec beaucoup de plaisir sa ville qu’il aimait tant, choisissant avec soin ses mots avec lesquels il aimait jouer. Par contre, par modestie, il n’aurait sans doute pas partagé avec vous sa deuxième vie. « L’indien du GrosChêne » n’aurait surtout pas voulu se mettre en avant en vous disant qu’il avait chanté en première partie d’Edith Piaf et qu’il avait bien d’autres cordes artistiques à son arc. Artiste complet Véritable touche à tout, Gilbert Freymond était un artiste dans l’âme : il chantait, dansait, peignait, dessinait, écrivait… Des poèmes, dont certains ont été édités dans des recueils, et, fruit de quatre ans de travail quotidien, une biographique romancée intitulée « Le journal de l’oncle ». Un livre qui s’adressait aussi à « tous ceux venus s’installer dans la Grande Cité, pour qu’ils puissent mieux imaginer comment c’était avant ». Ses poèmes, il aimait aussi les écrire dans ses tableaux. Sa maison est encore remplie de ses toiles, peintes avec sa patte reconnaissable. Avec le temps, il s’est essayé à presque tous les genres : fusain, gouache, pastel, huile. Son thème de prédilection : les femmes ! Il s’inspirait souvent de cartes postales pour les dessiner, comme pour ses nombreux portraits de Brigitte Bardot. Le jour de ses 50 ans, il a reçu de la star en retour l’un de ses tableaux la représentant, avec une gentille dédicace.

Avec le temps, Gilbert Freymond s’est essayé à presque tous les genres : fusain, gouache, pastel, huile ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013

Membre d’Art et Artisanat Onex Ses œuvres, Gilbert Freymond était heureux de les présenter lors des expositions de l’association Art et Artisanat Onex, dont il était membre honoré. « Il était toujours heureux de vendre une toile. Il était très rêveur, ce n’était pas rare de le voir chanter tout seul et d’esquisser quelques pas de danse », explique son épouse Elvira, sa « Signoret lorsque je joue les Montand de banlieue », comme disait cet amoureux des claquettes. La scène a été son premier terrain d’expression, même s’il n’a pas souhaité faire carrière : « Je l’ai gardée pour maîtresse ». C’est au Lycée Musical de Genève que Gilbert Freymond a tout appris dans les années 50 : chanson, chant, mise en scène, écriture, danse, piano, etc. Lui se considérait comme « chanteur, mais surtout fantaisiste ». Il avait toujours un plaisir immense à donner des spectacles chaque fois qu’une occasion se présentait, notamment pour les aînés de la commune d’Onex. Sportif aguerri S’il a hérité de sa mère, Marie, sa passion des arts, de la peinture, du music-hall et du cinéma, c’est son père, Ami, qui lui a transmis l’amour du sport. Ses problèmes de cœur ne l’ont jamais empêché de courir (la classique Morat-Fribourg, la montée du Salève, le marathon de Genève, la trans’Onésienne), de pratiquer le ski de fond (la Vasaloppet, une course longue de 90 km) et bien sûr de pédaler, sur les traces de son père, vainqueur du tour cycliste du Canton de Genève en 1926. Bien des anciens se souviennent de l’avoir vu sur son vélo. Un sacré personnage... Anne Buloz

Gilbert Freymond était un véritable touche à tout : il chantait, dansait, peignait, dessinait, écrivait…


17

ÉritureS Onex  |  Association  |

Les trois lauréates du concours, de droite à gauche : Tamara Mantegazza, Danielle Russell et Nicole Andematten

ÉcritureS Onex La soirée littéraire de vendredi 7 juin 2013 clôturait en apothéose l’année académique de l’Association ÉcritureS Onex à l’AstrOnex. Salle comble pour cet événement festif au cours duquel les membres ont présenté des textes écrits en atelier, de même que ceux des trois premières gagnantes du concours littéraire. Les lectures étaient entrecoupées d’intervalles musicaux par une jeune altiste, Lisa Hagemann. Canal Onex nous a fait la surprise de sa présence pour immortaliser ces moments sur le petit écran des Onésien-ne-s. Dans la salle, au milieu d’un public enthousiaste et complice, on reconnaissait Denise Martin, fondatrice de l’atelier, et Michelle Simoness, ancienne présidente qui a donné son envolée à l’association.

un/une Autre », dans la peau de chats, araignées, insectes, baleines, dans des objets insolites, cigarette, chaise, ombre ou avaient emprunté l’habit de personnages célèbres, même de rabbins ou de gangsters…

Mais le clou de la soirée a été la remise des prix du concours d’écriture organisé par l’Association ÉcritureS Onex et qui a remporté un grand succès. Plus de 40 participants des quatre coins du canton, du Valais et même de France voisine s’étaient glissés, selon le thème proposé « Je est

Mais au fait l’Association ÉcritureS Onex, vous connaissez ?

1er prix : 200 CHF attribué à Tamara Mantegazza pour Le goût de la peur 2e prix : 100 CHF attribué à Danielle Russell pour Je est un/une autre 3e prix : 50 CHF attribué à Nicole Andematten pour L’expérience

d’enthousiasme, d’imagination, de fantaisie et d’espièglerie, qui se retrouvent pour écrire, se divertir, batifoler avec les mots. Crayons, plumes, claviers leur permettent de donner libre cours à des délires littéraires et ludiques en suivant les thèmes proposés par leur animatrice Francine Collet. Le fil rouge des ateliers de l’année écoulée, le même que celui du concours littéraire « Je est un/une Autre » a donné naissance à une compilation de textes, édités dans une brochure à disposition à l’adresse contact@aeonex.ch. Vous aimez l’écriture ? N’hésitez pas à nous retrouver sur notre site www.aeonex.ch et pourquoi pas à participer à un prochain concours d’écriture. Mais chut, rien n’est encore décidé. On en reparlera. Julianne Farré

Ce n’est pas un lieu où l’on apprend à écrire, comme on nous le demande parfois. C’est douze ou treize écrivant-e-s pleins

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


18

|  Sport  |  Centre sportif des Evaux

Les Evaux : toujours plus d’activités proposées aux familles Des jeux pour les tout-petits, des balançoires, des karts à pédales, un accrobranche, une buvette : le centre intercommunal de détente, de loisirs et de sports des Evaux continue à accroître son offre. Son nouveau directeur souhaite poursuivre sur cette lancée en développement notamment les activités pour les familles. Depuis le 1er mars de cette année, le parc des Evaux a entamé sa mue. La rotonde, qui permettait de se rendre en voiture jusqu’au bâtiment principal et de se parquer juste devant, est désormais fermée à la circulation. Une zone de sport supplémentaire, avec des tables de ping-pong a pris place sur l’ancien parking. Une décision due à la fois à la volonté de privilégier la mobilité douce (par exemple, tous les véhicules du parc qui seront changés seront électriques) et d’assurer la sécurité de l’accrobranche situé en partie au-dessus. Jeux pour les tout-petits et balançoires Le parc de jeux d’enfants a été nettement agrandi. Si l’assortiment pour les « grands » était déjà bien fourni, les moins de quatre ans n’avaient pas vraiment de quoi s’amuser. « Nous avons créé de nouveaux modules pour eux, avec notamment trois jeux à ressorts et des toboggans. Nous

avons également ajouté quatre balançoires, dans un espace fermé avec une barrière, afin d’avoir une sécurité maximale. Le toute reste, bien sûr, gratuit », précise Etienne Gomes, nouveau directeur du Centre sportif des Evaux. Trois petits (dès 3 ans) et six grands modèles de karts à pédales sont en location depuis début juillet, à des tarifs abordables (5 francs les 30 minutes/9 francs l’heure). Comme le petit train, ils sont ouverts jusqu’à la mi-octobre les mercredis, samedis et dimanches. Quant à l’accrobranche, géré par une entreprise privée, il est le premier à ouvrir dans le canton de Genève. Il propose huit parcours, pour tous les niveaux, avec notamment des tyroliennes de 160 mètres. En remplacement du restaurant, fermé pour deux ans en raison de travaux, une buvette a été entièrement réhabilitée. L’ancien maître d’hôtel du « Moulin des Evaux », aujourd’hui indépendant, vous accueille tous les jours, jusqu’à fin septembre, de 8h30 à minuit, au café des Evaux « Chez Antonio ». Des employés polyvalents et flexibles De nombreux aménagements ont été réalisés par les employés des Evaux euxmêmes, qui ont notamment creusé puis

Neuf karts à pédales (dès 3 ans) sont en location depuis début juillet

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013

recouvert la nouvelle place de jeux et réalisé une place de rencontres avec des bancs. Ils sont, aussi, les gardiens du parc. Ils répondent aux questions et tentent de faire respecter le lieu par les nombreux utilisateurs qui ne prennent pas toujours la peine de débarrasser leurs déchets ou qui, quelquefois, exagèrent avec le volume de leur sono. Le nouveau directeur a de nombreux autres projets pour ce parc qui est à la fois un lieu où cohabitent la nature, les activités sportives, de loisirs et de détente : «  Nous souhaitons développer la zone nature, avec peut-être des « hôtels » pour abeilles maçonnes, qui ne piquent pas, et un parcours didactique ». Etienne Gomes souhaite également retravailler le logo, afin de moderniser l’image des Evaux que certains voient encore uniquement comme un lieu où pique-niquer, mettre en place une déchetterie, refondre le site internet, développer la page Facebook, imaginer une mascotte et bien d’autres choses encore, à découvrir ces prochains mois. Anne Buloz

Le parc de jeux d’enfants a été nettement agrandi, avec notamment toute une offre pour les moins de quatre ans


19

Voyage de Camille et Alain  |  Société  |

De Lima au Cap Horn, deux vélos sur la Cordillère des Andes Rallier Lima au Cap Horn, à l’extrémité sud du continent, en parcourant quelques 10’000 km à vélo, le long de la Cordillère des Andes, tel est le programme que nous nous sommes fixés pour les huit prochains mois. Deux cyclistes un peu fous, pensez-vous ? Peut-être. Mais d’abord, qui sommes-nous et en quoi consiste plus précisément notre aventure.

Nous traverserons ensuite la Bolivie, puis le Chili et l’Argentine, pour atteindre finalement Ushuaia et le Cap Horn. L’itinéraire se dessinera au grè des rencontres et de nos envies, mais également en fonction des projets de tourisme communautaire que nous visiterons. Car si ce périple est un vrai défi sportif, c’est aussi une magnifique aventure humaine !

Camille (22 ans) et Alain (26 ans), étudiante et ingénieur dans le domaine de l’environnement. La plus jeune de l’équipe est onésienne et se réjouit de faire découvrir aux habitants de sa commune une partie du continent sud-américain! Plus précisément, nous atterrissons à Lima le 16 juillet 2013 et l’aventure prendra fin, du moins sur place, à la mi-mars 2014.

L’histoire commence en septembre 2011 lorsque nous avons rencontré Juan, un Chilien travaillant pour l’ONG Travolution. ONG qui coordonne plusieurs projets de tourisme communautaire dans le monde entier. Nous avons suivi Juan dans de petits villages, loin des sentiers touristiques, à la rencontre de la culture et des habitants du désert d’Atacama, au Chili.

Dans un premier temps, nous enfourchons nos vélos à Lima pour gagner les villes de Cuzco et de La Paz. Nous partons à l’assaut des cols et des volcans de la mythique chaîne andine. Et cela démarre fort puisque Lima se situe à 80 mètres d’altitude et que les hauts sommets, culminant à près de 5000 mètre au-dessus du niveau de la mer, sont tout proche de la capitale ! Mais à cette altitude, mieux vaut de ne pas trop se presser pour éviter d’avoir le mal aigu des montagnes.

Deux ans plus tard, les idées ont mûri et nous avons trouvé le moyen d’allier notre insatiable envie de bouger et celle de sensibiliser les gens à l’environnement, notamment par rapport à notre façon de voyager et de considérer le tourisme. Pour ce faire, nous souhaitons aider des communautés sud-américaines qui tentent de développer des réseaux touristiques, à petite échelle, de découverte de leur patrimoine, de leur culture et de la région qu’elles habitent. Elles préservent ainsi leur qualité de vie, l’environnement et

stimulent l’économie locale et autogérée de manière durable. Dans notre démarche, nous serons principalement aidés par Juan, dont la connaissance et l’implication dans le tourisme solidaire et communautaire est importante à travers toute l’Amérique du Sud. En ce sens, nous visiterons ces communautés, nous réaliserons de petits reportages sur leurs projets et leurs besoins, et nous les publierons sur notre blog. Ainsi, les actions menées par les autochtones pourront être visionnées en tout temps. Tous ceux qui suivent notre aventure, et qui bien entendu le souhaitent, pourront soutenir l’un ou l’autre de ces projets d’aide au développement d’une communauté. Alors ? Deux cyclistes un peu fous ou deux jeunes animés par la soif de découverte, d’aventure et de belles rencontres ? Pour commencer, nous vous invitons à nous suivre et à partager notre périple dans Onex Magazine et sur notre blog. Ce dernier vous permettra également de nous contacter par e-mail pour toute question sur notre projet. N’hésitez-pas ! Camille & Alain Adresse du blog : www.limatocapehorn.blogspot.ch

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


|  Aînés  |  Anniversaires

20

Anniversaires

Mariés le 9 mai 1963, Imre et Gian Szeile ont fêté leur 50 ans de mariage. Ils sont entourés de leur fille et leur petite-fille, ainsi que de Ruth Bänziger.

Né le 14 juin 1923, Raymond Fawer a fêté ses 90 ans, en compagnie de son épouse, de ses enfants et de Ruth Bänziger.

Mariés le 6 juin 1953, Milagro de la Asuncion et Alfred Ammann ont fêté leur 60 ans de mariage. Ils sont accompagnés de Ruth Bänziger.

Née le 24 juin 1923, Esther Küpfer a fêté ses 90 ans. Elle est entourée de sa famille ainsi que de Carole-Anne Kast.

Mariés le 28 juin 1963, Monique et Hubert Zanetta ont fêté leur 50 ans de mariage. Ils sont entourés de leur fils et leur petite-fille, ainsi que d’Eric Stauffer.

Mariés le 10 juillet 1963, Marie et René Werder ont fêté leurs noces d’or, en présence de Carole-Anne Kast.

Mariés le 19 juillet 1963, Odette et Pierrot Malnis ont fêté leur 50 ans de mariage. Ils sont accompagnés de Ruth Bänziger.

Mariés le 24 juillet 1963, Josefa et Fernando Aguilar ont fêté leurs noces d’or. Ils sont entourés de leur famille et de Carole-Anne Kast.

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


21

Tartes et confitures  |  Social  |

Atelier Confiture et Tartelettes Organisé durant l’été par le Service prévention sociale & promotion santé (SPPS), en collaboration avec l’immeuble offrant un encadrement pour personnes âgées du Bois-de-laChapelle (IMAD), cet atelier a réuni tout-petits et tout-grands autour de la préparation de saines gourmandises, tout en permettant de mieux se connaître, ainsi que de transmettre son savoir-faire, son savoir-être, le tout dans une belle complicité intergénérationnelle. Enfants et séniors et plein travail.

Bluette et Libertad

Catherine

Confection des tartelettes par Teresa, Amine et Diosline.

Une vue d’ensemble de l’atelier.

Sonia et Diosline

Mady montre comment couper les abricots à son petit-fils.

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


22

|  Politique  |  Parti Socialiste  |  Parti Libéral-Radical

PARTI SOCIALISTE CONTRAT DE QUARTIER ONEX-CITÉ : UN PROJET COMMUNAL DE PARTICIPATION CITOYENNE TRÈS DIRECTE Au bout de trois ans de travail, l’écoute attentive des besoins exprimés sousforme de projets par les Onesiennes et Onesiens auprès du comité de pilotage (COPIL) a permis à ce jour l’éclosion d’environ 30 projets, initiatives personnelles ou associatives qui améliorent le quotidien de tous. Ce faisant, et sur un budget annuel de CHF 50’000.- voté par le Conseil Municipal de la Ville d’Onex, il y a encore de quoi faire pour renforcer les liens de voisinage.

surcroit, ils placent les élus communaux qui votent le budget devant une toute autre forme relationnelle en apprenant à « partager le pouvoir de décider » avec d’autres citoyens. La contrepartie de cette autonomie de gestion et de participation se nomme responsabilité partagée, aussi bien dans l’attribution de fonds assurée par le COPIL que dans la bonne utilisation de ces deniers publics confiés aux porteuses et porteurs d’un projet.

Dans ce projet novateur, il est très intéressant d’observer comment les citoyennes et citoyens réfléchissent au bien-être de leur collectivité, amenant les membres du comité de pilotage à se déterminer sur un projet dont ils n’ont pas l’initiative. De

J’adresse ici mes vifs remerciements aux collaborateurs de services communaux et particulièrement du SJAC (Service Jeunesse et Action Communautaire) et fait un appel aux habitants pour rejoindre le groupe de suivi dont je fais partie.

Francisco (Pancho) Gonzalez Garcia-Toro

PARTI LIBÉRAL-RADICAL UNE NOUVELLE PRÉSIDENCE POUR L’ASSOCIATION DES CUISINES SCOLAIRES Comme nous l’avons évoqué dans un article précédent, Madame Gabrielle Keller, après de nombreuses années de dévouement a remis la présidence des cuisines scolaires. Le PLR la remercie pour son engagement en faveur des Onésiens.

Par ailleurs, suite à la motion du PLR concernant l’évolution des cuisines scolaires, le Conseil administratif a fait une étude approfondie et rejoints à notre grande satisfaction les principes soutenus par le PLR à savoir :

Lors de la dernière assemblée générale Monsieur Eric Vuataz a été nommé président et Monsieur Rolf Haab vice-président de l’association qui gère un budget annuel d’environ 900’000 francs et assure la distribution de plus de 80’000 repas par an.

– Maintien du mode de gestion actuel à travers l’association qui a fait ses preuves depuis 1966. Cet engagement associatif et bénévole répond aux besoins de nombreuses familles Onésiennes et permet d’assurer la réalisation des repas de qualité pour les enfants.

Nous les remercions vivement pour leur engagement. Avec l’appui du comité, des collaborateurs et des bénévoles, ils sauront relever les défis qui attendent l’association avec l’accueil continu, l’introduction du mercredi matin et l’augmentation des effectifs.

– Réalisation d’un lieu de production unique. Cette solution permettra de confectionner l’ensemble des repas en interne avec une meilleure qualité et proximité ainsi qu’une diminution des coûts par rapports aux prix traiteur.

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013

– Adaptation de la subvention aux nouveaux besoins. Le PLR remercie le conseil administratif pour son soutien et considère que les mesures énoncées ci-dessus devraient garantir l’évolution des cuisines scolaires.

François Mumenthaler


23

Parti Démocrate-Chrétien  |  Les Verts  |  Politique  |

PARTI DÉMOCRATE-CHRÉTIEN HOMMAGE À PIERRE-JEAN BOSSON Tu nous as quittés un samedi soir, après de longs mois de maladie. Nous, les nouveaux conseillers municipaux PDC, avions toujours espéré que tu reviendrais. Pendant nos séances internes, à un moment ou à un autre, on s’arrêtait sur un sujet et quelqu’un s’exclamait : « Il faudrait demander à Pierre-Jean ; lui, il connaît bien le dossier ». Et pour ce qui est des dossiers, tu en connaissais vraiment beaucoup ! Après 40 ans de vie politique, tu étais la mémoire de notre petite ville. Une mémoire vive et vivante, lucide, toujours éclairée. Parfois tu t’emportais, lorsque tu défendais ardemment un dossier, en fronçant tes sourcils mythiques. Tu avais des principes qui aujourd’hui ne sont pas l’apanage de tout le monde, et tu n’avais pas peur de les défendre corps et âme. Ou alors, si la situation était satisfaisante ou en passe de se résoudre, tu affichais ton sourire bienveillant. Nous, les petits nouveaux, te devons beaucoup. Nous avons fait nos premiers pas en politique en suivant tes précieux conseils. Tu nous as expliqué les rouages de la politique municipale. Tu nous as montré avec beaucoup de patience comment procéder dans tel ou tel cas. Tu étais toujours à nos côtés, en guide éclairé.

Tu nous as raconté les évènements passés et transmis au fur et à mesure une petite partie de tes immenses connaissances. Tu es parti bien trop tôt en laissant un grand vide. Mais tous tes efforts n’auront pas été vains. Nous allons essayer de continuer sur la voie que tu as tracée. Cela ne sera sans doute pas facile, et il nous arrivera encore de lever les yeux au ciel en disant « Il faudrait demander à Pierre-Jean ». Mais cette fois, nous devrons avancer sans tes sages conseils... Et de là où tu es, tu vas peut-être encore froncer tes sourcils lorsque nous échouerons, ou afficher ton sourire sournois lorsque nous remporterons des succès. Sache que tout ton travail ne sera pas perdu. Merci encore, cher Pierre-Jean, pour tout ce que tu as fait pour nous et pour notre petite ville. Nous ne t’oublierons jamais.

Tes collègues Béatrice, Emmanuelle, Moustapha, Christian

LES VERTS QUALITÉ DE VIE DANS LA CITÉ : RÉHABILITATION DU PARC DU GROS-CHÊNE Les espaces extérieurs, et en particulier ceux situés dans les quartiers les plus densément habités de la commune, font partie des priorités d’aménagement. En effet, comme les logements, ils participent à la qualité de vie : c’est comme une grande pièce supplémentaire annexée à nos appartements. En ce qui concerne le parc du Gros-Chêne, situé entre la rue du Gros-Chêne et la rue de la Calle, derrière les commerces, la phase de réalisation de sa réhabilitation est enfin prête. Les années ont passé depuis que les habitants du quartier ont pu faire part de leurs avis, souhaits et attentes à travers un contrat de quartier, une démarche participative que l’on ne peut que souligner et encourager. Ce parc a vraiment besoin d’un coup de «poutze», car comme le beau

chalet, il sera plus beau qu’avant, mais aussi plus engageant avec plus de lumière et des places de jeu. Les travaux de préparation on été longs entre les tractations avec les différents propriétaires, l’appel d’offre pour sélectionner les entreprises et les imprévus.

Les Verts Onex se réjouissent de pouvoir faire profiter les onésiens et leurs familles de ce parc bien situé dans la Cité, dans un cadre de verdure et où chaque arbre enlevé sera replanté sur la commune pour les générations futures.

Le projet va encore partir en commission espaces verts et infrastructures et au final au Conseil municipal pour le vote. Certes, ces travaux ont un coût, mais si on compare ces 1.9 mio à la superficie du parc, cet investissement est amplement justifié. Nous espérons que le bon sens sera de mise et que le municipal votera cette réhabilitation.

Françoise Bourgoin Conseillère municipale

ONEX Magazine  |  n°48  |  septembre 2013


|  AGENDA  |  Du 2 septembre au 23 novembre 2013 Date

Catégorie

Evénement

Lieu

Horaire

Renseignements

Les dimanches Économie Les jeudis Les mercredis et les samedis Du mardi au Tout public vendredi

Marchés du Monde Marché au village Marché dans la Cité

Place des Deux-Églises Rue Gaudy-le-Fort Avenue des GrandesCommunes

8h30-14h

Mme Graziella Bucolo-Mautone Tél. 022 879 59 59

Café-Livre-échange : pour partager des livres

Café Communautaire Permanence pour prendre les livres le mardi de 19h à 21h et le mercredid de 16h à 17h.

Selon les Service jeunesse et action communautaire horaires du Café Tél. 022 879 80 20 Communautaire.

Tous les mercredis

Tout public

Café Communautaire

17h-19h

Service jeunesse et action communautaire Tél. 022 879 80 20

Tous les mercredis et jeudis

Tout public

Atelier jeu d'échecs : libre, gratuit, sans inscription, tous niveaux, tout public Antenne citoyenne : pour découvrir internet et l'administration en ligne

Café Communautaire

16h-19h

Service jeunesse et action communautaire Tél. 022 879 80 20

Du 2 au 30 septembre

Sport

Portes ouvertes des cours de fitness danse

Maison de la Musique

lundi au vendredi Madame Marie-Christine Garcia de 14h à 15h Tél. 079 731 79 25

10 septembre

Politique

Conseil municipal

Salle du Conseil municipal

19h

Mme Jeannette Sanchis Tél. 022 879 59 59

12 septembre

Spectacles Onésiens

Get the Blessing - Jazz

Salle communale d'Onex

20h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

13 septembre

Spectacles Onésiens

Max Romeo - Reggae

Salle communale d'Onex

20h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

15 septembre

Tout public

Bric-à-brac organisé par l'AHOC

Place du 150ème

11h-17h

M. Denis Pasche / Tél. 077 442 33 21

19 septembre

Développement durable

Le Goût de la Solidarité

Le Manège

14h-22h

Mme Laure Gallegos Tél. 022 879 59 59

24 septembre

Culture

Ciné-Kid : L'âge de glace 4 La dérive des continents

Collège de Saussure - Aula 16h45

Culture & Rencontre / Ciné-Kid Tél. 022 388 43 28

26 septembre

Culture

Ciné-Saussure : Virgem Margarida

Collège de Saussure - Aula 20h

Culture & Rencontre / Ciné-Saussure Tél. 022 388 43 28

1er octobre

Urbanisme

Présentation du Plan Directeur Communal

Le Manège

dés 18h30

M. Frédéric Pittala Tél. 022 879 59 59

Du 1er au 3 octobre

Spectacles Onésiens

Guy Bedos - Humour

Salle communale d'Onex

20h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

3 octobre

Culture

Ciné-Saussure : Des hommes et des dieux

Collège de Saussure - Aula 20h

Culture & Rencontre / Ciné-Saussure Tél. 022 388 43 28

5 octobre

Tout public

Foire aux greniers d'Onex : 17ème édition

Salle communale d’Onex

9h-18h

Mme Josiane Bernard-Wüthrich Tél. 022 793 27 00 de 18h à 20h

5 octobre

Fête

Fêtes des Anges

Parc des Evaux

12h-17h

Association Kaly Tél. 079 532 2944

8 octobre

Politique

Conseil municipal

Salle du Conseil municipal

19h

Mme Jeannette Sanchis Tél. 022 879 59 59

11 octobre

Culture

Les milles et une voix : contes et arts de la parole

Villa Tacchini

20h

Mme Lucienne Stitelmann Tél. 022 793 01 68

15 octobre

Culture

Ciné-Kid : Boule et Bill

Collège de Saussure - Aula 16h45

Culture & Rencontre / Ciné-Kid Tél. 022 388 43 28

16 octobre

Spectacles Onésiens

Brigitte Rosset - Humour

Théâtre du Léman

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

17 octobre

Culture

Ciné-Saussure : Sugar Man

Collège de Saussure - Aula 20h

Culture & Rencontre / Ciné-Saussure Tél. 022 388 43 28

18 octobre

Spectacles Onésiens

Ana Moura - Fado

Salle communale d'Onex

20h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

31 octobre

Spectacles Onésiens

Marc Perrenoud Trio - Jazz

Le Manège

20h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

31 octobre

Culture

Ciné-Saussure : Blancanieves

Collège de Saussure - Aula 20h

Culture & Rencontre / Ciné-Saussure Tél. 022 388 43 28

3 et 6 novembre

Récrés-Spectacles

Saska Circus - Dès 3 ans

Le Manège

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

5 novembre

Culture

Ciné-Kid : Le royaume des chats

Collège de Saussure - Aula 16h45

Culture & Rencontre / Ciné-Kid Tél. 022 388 43 28

7 novembre

Culture

Ciné-Saussure : 38 témoins

Collège de Saussure - Aula 20h

Culture & Rencontre / Ciné-Saussure Tél. 022 388 43 28

7 novembre

Urbanisme

Déjeuner débat sur le thème de la qualité de l’habitat

Le Manège (sur invitation)

12h

M. Frédéric Pittala Tél. 022 879 59 75

12 novembre

Politique

Conseil municipal

Salle du Conseil municipal

19h

Mme Jeannette Sanchis Tél. 022 879 59 59

Du 13 au 16 novembre

Culture

Salle communale d'Onex

23 novembre

Sport

Festival les Créatives Programme complet dès le 19 septembre Trans'Onésienne

Onex

20h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch Journée

M. Daniel Cattani / E. daniel.cattani@onex.ch


Onexmag 48