Page 1

Mairie d’Onex | Paraît 9 fois par an | Tirage : 9’000 exemplaires | Responsable d’édition :  Pierre Olivier ( 022 879 59 59 ) p.olivier@onex.ch | www.onex.ch    

   

   

   

oneX  Magazine n° 47 | juin 2013

  Saison 2013 – 2014 des Spectacles Onésiens éDITORIAL Eric Stauffer, Maire ACTUALITé Nouvelles de la commune en bref Alimentation Soirée Food-Focus à la Maison Onésienne Sécurité Les Agents de Police municipale d’Onex Solidarité Des écoles onésiennes s’engagent écoles Fête des écoles Culture Saison 2013 – 2014 des Spectacles Onésiens – Festival Openair Déchets Clip vidéo Agenda 21 scolaire Ateliers « Balcons vivants » dans les écoles Sport Disc Golf Social Le SPPS reçoit le Prix cantonal du développement durable Aînés Anniversaires Politique Mouvement Citoyen Genevois – Parti Socialiste - Parti Libéral-Radical – Parti Démocrate Chrétien – Les Verts Agenda du 24 juin au 4 décembre


2

Sommaire

éDITORIAL Eric Stauffer, Maire

ACTUALITé Nouvelles de la commune en bref

Alimentation Soirée Food-Focus à la Maison Onésienne

page 7

Sécurité Les Agents de Police municipale d’Onex

page 8

Solidarité Des écoles onésiennes s’engagent

page 9

écoles Fête des écoles

Culture Saison 2013 – 2014 des Spectacles Onésiens

Culture Festival Openaire

page 15

Déchets Clip vidéo

page 16

Agenda 21 scolaire Ateliers « Balcons vivants » dans les écoles

page 17

Sport Disc Golf

page 18

Social Le SPPS reçoit le Prix cantonal du développement durable

page 19

Aînés Anniversaires

page 20

Politique Mouvement Citoyen Genevois – Parti Socialiste

page 21

Politique Parti Libéral-Radical – Parti Démocrate Chrétien

page 22

Politique Les Verts

page 23

Agenda du 24 juin au 4 décembre

page 24

page 3 pages 4 – 5 – 6

page 10 pages 11 –12 – 13 – 14

IMPRESSUM

Magazine de la Ville d’Onex Mairie, chemin Charles-Borgeaud 27, 1213 Onex. mairie@onex.ch, www.onex.ch n°47 – juin 2013 Editeur responsable de la publication : Conseil administratif de la Ville d’Onex Ligne éditoriale et coordination des travaux : Pierre Olivier, 022 879 59 59, p.olivier@onex.ch Graphisme et mise en page : Sophie Neboux, Fany Hemidi et Frédéric Fivaz Rédaction : Pierre Olivier, Aurore Duteil, Anne Buloz, Carine Papp, Cyrille Schnyder, Anja Würffel Photographies : Stéphane Jeanrenaud, Pierre Olivier Imprimerie : SRO – Kundig / Impression sur papier 100% recyclé 9’000 exemplaires Prochaine parution : Septembre 2013 La Fête du 1er anniversaire des Marchés du Monde a connu un vif succès, le 5 mai dernier

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


3

Eric Stauffer, Maire de la Ville d’Onex  |  édito  |

Eric Stauffer, Maire de la Ville d’Onex L’histoire nous enseigne que « politique » ne rime pas toujours avec « vision » et organisation responsable de la Cité. Enfant je suis arrivé à Onex en 1977, c’était l’époque des grands immeubles succédant à d’autres grands immeubles. L’impression de cette vision de confinement des promoteurs était orientée vers le profit et non vers notre qualité de vie. Ceux qui avaient le destin de notre commune en mains, à cette époque, n’avaient aucune vision à long terme. Il a donc fallu à celles et à ceux qui ont succédé à cette phase de création massive, aveugle et irresponsable en termes de gestion de la commune, une bonne dose de créativité pour donner une âme à notre commune passée de paisible village de la périphérie au statut, parfois peu enviable, de cité-dortoir de banlieue. Le manque de vision est une époque révolue Une saine répartition emplois-logements, permet à une commune d’assumer financièrement les infrastructures (écoles, crèches, voirie, sécurité, etc.). Onex a payé un lourd tribut dans la disparité emplois-logements depuis les années 1970 à aujourd’hui. Par comparaison, aujourd’hui : Onex 2’938 emplois pour 17’963 résidents – Budget 45 millions Carouge 21’417 emplois pour 20’866 résidants (plus d’emplois que de résidants !) - Budget (2012) 97 millions Lancy 16’950 emplois pour 29’365 résidants – Budget (2012) 101 millions Vernier 13’957 emplois pour 34’513 résidants – Budget (2012) 99 millions Plan-les-Ouates 11’610 emplois pour 10’322 résidants (plus d’emplois que de résidants !) – Budget (2012) 52 millions Grand-Saconnex 10’038 emplois pour 11’991 résidants – Budget (2012) 38 millions Cette analyse m’impose, étant en charge des finances et de la promotion économique, à tout entreprendre afin que le ratio emplois-logements puisse être corrigé. Raison pour laquelle nous avons initié des projets d’envergure historique à Onex devant permettre, à terme, la création de plus de 3’500 nouvelles places de travail.

Onex ne sera plus une cité dortoir Notre commune est à un carrefour historique et une telle diversité de population est clairement une richesse et une source de créativité que je vais m’employer à mettre en avant, tout au long de mon année de Mairie. Je suis très honoré aujourd’hui d’occuper la fonction de Maire de la ville qui m’a vu grandir. Cette fonction grâce à laquelle on est en permanence dans la proximité citoyenne. Résolument tourné vers l’avenir, telle est ma mission Un bonheur qui n’a d’égal que celui de travailler concrètement sur des projets réalisables à vue humaine et destinés à réveiller Onex pour qu’elle devienne le siège de grandes sociétés internationales, grâce à sa position géographique privilégiée. Ces entreprises vont générer des emplois sur notre commune qui, par sa densité, offre un réel bassin d’emplois, favorisant ainsi des recrutements locaux. Ces projets, de qualité, rencontrent d’ores et déjà l’approbation de principe des autorités cantonales et communales auxquelles ils ont été soumis, de sorte que leur réalisation est envisageable dans un espace-temps proche. En générant du revenu sur notre commune, nous allons lui permettre d’intensifier sa politique sociale, d’améliorer le cadre de vie des Onésiennes et des Onésiens et d’embellir notre cité. Ces réalisations se feront avec un souci constant de préservation de nos espaces verts et de nos parcs publics. Mon souhait, pour cette année de Mairie, est de confirmer ce qui a été entrepris avec mes collègues, et d’imprimer une accélération notable des projets actuellement à l’étude et qui ont obtenu, c’est assez rare pour être souligné, l’aval du Conseil municipal. J’avoue humblement que ce fut un réel plaisir que d’y parvenir. Je salue cette prise de conscience républicaine qui nous éloigne, de façon salutaire, des combats de principe, au nom du dogme, qui pénalisent la collectivité alors que nous nous sommes tous engagés à la servir. Vive Onex, Vive Genève, Vive la Suisse ! Eric Stauffer Maire d’Onex

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


4

|  Actualité | Nouvelles de la commune en bref...

Actualité Campagne cohabitation vélos-pié- 2013–2014) sont ouvertes depuis le 3 juin. Inscriptions au SJAC (Maison Onésienne – tons La Ville d’Onex fait la promotion de la mobilité douce. Aller à pied, à vélo ou en bus permet de ménager sa santé et l’environnement. Néanmoins, si nous nous réjouissons de l’augmentation de ces modes de déplacement, certaines situations nous préoccupent, comme la présence simultanée de cyclistes et de piétons, dans les mêmes espaces, le long de la route de Chancy. Afin de prévenir, tout risque d’incident ou d’accident, une campagne d’information démarrera en septembre, après la mise en place, durant le mois de juillet, de panneaux de sensibilisation des cyclistes devant les commerces, afin de leur signifier que la priorité est donnée aux piétons sur ce secteur. Le Conseil administratif de la Ville d’Onex

Inscriptions aux cours et ateliers du SJAC pour la saison 2013-2014

Nous vous rappelons que les inscriptions pour les cours et ateliers du SJAC (saison

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013

rue des Evaux 2, du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 14h à 20h). Renseignements par téléphone au 022 879 80 20. Brochure des cours à disposition également sur le site internet www.onex.ch.

Stage créatif pour enfants

Pendant les vacances d’été, le SJAC organise un stage pour enfants, du lundi 19 au vendredi 23 août (dernière semaine des vacances d’été) de 14h à 17h. Ce stage mixte poterie – bricolage, peinture, dessin permettra aux 6-12 ans d’allier la découverte de la céramique et les différentes techniques telles que peinture, collage, dessin, etc. dans la fabrication d’une marionnette. Tarif unique : Fr. 125 + Fr. 10 par kg de cuisson. Renseignements et inscriptions du lundi 17 juin au vendredi 12 juillet et du le lundi 12 août jusqu’au vendredi 16 août, sur place au SJAC, Maison Onésienne – rue des Evaux 2. Renseignements également par téléphone au 022 879 80 20.

Espace d’écoute, de lien et de parole

Le Service de prévention sociale et promotion santé (SPPS) et le Service jeunesse et action communautaire (SJAC) vous invitent chaleureusement à venir découvrir cette approche développée au Brésil par le Prof. A. Barreto et empreinte de simplicité et d’humanisme. Dans le cadre accueillant du Café Communautaire, ces moments réguliers de rencontre sont ouverts à toutes et à tous, et vous pouvez y assister ou participer à votre libre convenance. Nous vous attendons nombreuses et nombreux pour vivre des moments riches en humanité ! Tous les premiers mardis du mois de 19h à 20h30. Prochaines dates : pause pendant l’été Tous les troisièmes jeudis du mois de 14h à 15h30. Prochaines dates : 18 juillet et 15 août. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter via la réception du SPPS (022 879 89 11) ou du SJAC (022 879 80 20).


5

Nouvelles de la commune en bref...  |  Actualité  |

ICI, LES PIéTONS ONT LA PRIORITé LES CYCLISTES ADAPTENT LEUR VITESSE

POUR VOUS www.onex.ch

Pause estivale du SJAC

Le Service jeunesse et action communautaire sera fermé pour la pause d’été du lundi 15 juillet au vendredi 9 août. Nous vous retrouverons avec plaisir dès le lundi 12 août à 8h. L’UpAdos et le Café Communautaire vous accueilleront dès le mardi 27 août. Pour plus d’information, contactez le SJAC, rue des Evaux 2 ; tél. 022 879 80 20. courriel : sjac@onex.ch

hélas, elles sont utilisées pour évacuer des eaux sales qui polluent nos lacs et nos rivières, tuant la faune et la flore aquatique. C’est notre environnement immédiat qui est atteint !

la commune de Laconnex à Genève. Ce festival en plein air, pour tous les goûts et toute la famille, proposera des animations et des ateliers aux jeunes âgés de 3 à 15 ans. Ces activités s’articuleront autour de deux thématiques : la nature et évitez de déverser des liquides polluants le sport. Enfants et adultes pourront partiou des déchets dans ces grilles ! Des gestes ciper et profiter ensemble des animations simples protègent notre environnement ! proposées. De plus, le marché de produits Des cours d’eau en bonne santé permettront locaux permettra de découvrir le terroir aux générations futures de consommer genevois et de faire ses emplettes pendant les activités des plus jeunes. notre bien le plus précieux : L’EAU.

Campagne de l’association suisse La campagne « Sous chaque grille se cache des gardes de pêche Savez-vous à quoi servent les grilles d’évacuation des eaux ? Elles sont indispensables à la collecte des eaux de pluie et permettent d’éviter les inondations sur les routes et dans les habitations.

Ces grilles de sol et les canalisations qui se trouvent dessous mènent le plus souvent l’eau à la rivière ou au lac le plus proche. Situées près de nos maisons, de nos commerces, elles font partie de notre environnement quotidien. Mais trop souvent,

une rivière », initiée par l’Association Suisse des Gardes-Pêche (ASGP), a pour but d’informer la population sur le fait qu’un grand nombre de pollutions des cours d’eau et des lacs de notre pays proviennent du mauvais usage des grilles d’eaux claires. Renseignement : www.aquava.ch

Gratuité : L’accessibilité pour toutes les familles genevoises (et des régions avoisinantes) étant un objectif important pour le festival « Chouette Nature », celui-ci sera donc entièrement gratuit. Ainsi, il n’y aura pas d’entrée payante et les activités seront offertes par nos partenaires afin que tout le monde puisse en profiter.

Festival « Chouette Nature »

Le Festival «  Chouette Nature  » se déroulera le samedi 31 août et le dimanche 1er septembre 2013 dans les prairies de

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


|  Actualité | Nouvelles de la commune en bref...

Kid-Games Genève du 11 au 17 août 2013, au parc des Evaux

Les KidsGames seront à nouveau présents au parc des Evaux du 11 au 17 août 2013. Une fabuleuse semaine aura lieu, lors de laquelle les enfants et adolescents de Genève et des environs pourront participer à des activités sportives, créatives et ludiques, couplées à une découverte de la Bible. Une fête inaugurale, le dimanche 11 août, marquera le début de la manifestation et le dernier jour culmineront les finales des tournois sportifs, avec remise des médailles. Pendant la semaine, les enfants sont réunis en équipes de 12 à 14 membres et forment, avec leurs coachs, un environnement sécurisant où petits et grands unissent leurs efforts communs et s’affrontent, dans la joie et la bonne humeur, lors des activités sportives telles que le Tchoukball ou le Kinball ; ce dernier qui se joue avec trois équipes simultanément et un mega ballon. Puis, elles se dispersent au moment des ateliers, comme les activités créatrices, le bricolage, la danse, le journalisme et l’observation scientifique, entre autres. L’écoute, le dialogue, le partage sont en quelque sorte, la sève des activités, le coeur de cette manifestation ludique et dynamique. Les KidsGames permettent de se dépenser en faisant du sport, d’apprendre à mieux se connaître soi-même et rencon-

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013

trer les autres, de mettre l’accent sur la solidarité et de déjouer les aspects négatifs du sport. Les adversaires lors du tournoi sportif deviennent des compagnons de découvertes au sein des ateliers. Cette interaction contribue à recréer des liens sociaux, et à déjouer les aspects négatifs de la compétition, de la violence et participe aux efforts d’intégration. Concernant l’accueil des parents, un point de rencontre est à leur disposition pour celles et ceux qui souhaitent partager quelques instants en fin de journée. L’association KidsGenève organise, gère et développe les KidsGames à Genève et sa région. KidsGenève est une association sans but lucratif, indépendante et reconnue d’utilité publique. Elle n’hésite pas à trouver des solutions aux problèmes de financement, de garde ou de transport qui pourraient dissuader des parents d’inscrire leurs enfants. Tarifs pour enfants de la même famille : 1er enfant Fr. 120.-, 2ème enfant Fr. 110.-, 3ème enfant Fr. 100.-. Inscription : www.kidsgeneve.com ou 078 607 0 607

Douce mobilité électrique ? Parlons-en… !

L’Association Innolab organise le jeudi 27 juin 2013, de 16h30 à 19h30, à la Salle

6

du Manège à Onex le 1er forum consacré à la mobilité douce électrique, mettant à l’honneur les technologies des vélos électriques et de leur évolution future. De nos jours, VAE (Vélos à Assistance Electrique), TAE (Triporteur à Assistance Electrique) ou encore Quadricycles électriques se développent un peu partout dans le monde. La technologie « vélo » à 2, 3 ou 4 roues semble effectivement promettre une alternative intéressante pour la mobilité individuelle en milieu urbain, des petits parcours pendulaires jusqu’à une dizaine de kilomètres, là où les voitures électriques, encore trop lourdes et coûteuses peinent à convaincre ! Des Partenaires-intervenants tels que  : Genève Roule, Caddie Services, TCS Section Genève, Cleanfizz, Cern, CEP, Quadrix s’exprimeront sur des sujets comme : Vélos électriques : où en est-on ? Quels enjeux ? Swiss Made ou « Usine du Monde » Made ? La vérité enfin ! Technologies : moteurs au pédalier ou au moyeu de la roue, les plus et les moins selon la théorie et la pratique ! Accumulateurs d’énergie  : Batterie Li-Po ou Super-Capacités couplées panneaux solaires ? Doit-on apprendre à « faire du VAE » ? Infrastructures Vélib en Suisse: qui est Publibike ? Témoignage : VAE Quando au service du Boson de Higgs (Cern).


7

Soirée Food-Focus à la Maison Onésienne  |  Alimentation  |

Atelier et soirée Food-Focus

au Café Communautaire Vendredi 17 mai, le Service jeunesse et action communautaire accueilli le festival Food Focus, en collaboration avec SlowFood, au Café Communautaire. Deux moments forts de la journée : l’atelier culinaire pour tous les âges, et en particulier les adolescents, animé par Patrick Moleins, avec confection de tartares, sushis, caviar et autres manières d’accommoder les poissons du lac ; la projection du film « Global sushi » qui interpelle nos consciences au sujet des dérives de la surpêche ; sans oublier la dégustation de merveilles culinaires réalisées au cours de l’atelier. Patrick Moleins, Fourneaux du Manège « Pour moi, il est important de participer à des ateliers de ce type. Je réponds toujours présent quand on me demande et que je peux avoir un peu de temps à ma disposition. Et puis j’aime communiquer avec des enfants. Tout ce qui se rapporte de près ou de loin à mon métier m’interpelle. Et encore plus lorsqu’il s’agit d’adolescents. Les enfants doivent prendre conscience, dès leur plus jeune âge, de tout ce qui a trait à la nourriture. Ils doivent découvrir d’autres façons de se nourrir et il faut continuellement lutter contre la malbouffe. Pour ma part, je trouve important de promouvoir les poissons du lac, sujet qui me tient à cœur, car mon premier métier était pêcheur. Nous avons la chance d’avoir un lac à 10 minutes

à vol d’oiseau et on se rend compte que les gens méconnaissent les poissons du lac. Nous avons des poissons de qualité chez nous. Pourquoi aller les chercher ailleurs ? Les déguster, c’est que du bonheur ! » Stéphanie Pythoud, co-présidente de Slow-Food Genève «  Tous les ingrédients d’un évènement réussi étaient au rendez-vous pour l’évènement Food Focus autour du poisson organisé le 17 mai au Café Communautaire d’Onex. Tant les ateliers cuisine pour préparer la dégustation avec les jeunes que la soirée elle-même ont pleinement rempli nos attentes. En s’éloignant un peu du centre de la Ville de Genève, où le festival a généralement lieu, nous cherchions à toucher un public plus jeune, plus diversifié, aux préoccupations parfois éloignées de nos discours. Nous avions envie de sensibiliser le public à la problématique de la surpêche, avec le film, tout en lui montrant qu’il est possible de faire autrement, à travers les ateliers mis en place grâce au formidable savoir-faire de Patrick Moleins et des éducateurs du Café Communautaire. Nous voulions aussi réjouir les papilles de chacun avec de succulents plats préparés avec du poisson du lac Léman et des légumes de saison. La participation enthousiaste et nombreuse des jeunes à l’ensemble de l’évènement, ainsi que le vaste public de la soirée, a largement

comblé nos attentes. Nous sommes encore remplies de l’énergie que chacun a mis dans l’organisation et la mise en place de cet évènement. » Jérôme Piccand, gérant du Café Communautaire (SJAC) Le Service jeunesse et action communautaire organise régulièrement tout au long de l’année des activités autour de la cuisine : par exemple le vendredi soir autour d’un repas avec les jeunes, sur le mode participatif. La cuisine est un outil très intéressant de partage, de découverte et d’apprentissage. L’atelier de confection de plats avec des poissons du lac nous a donné l’opportunité de confronter les jeunes à un autre contexte et, par la même, de les sensibiliser à la nourriture saine et de proximité. Cette démarche nous paraît importante d’un point de vue éducatif. Le fait de travailler avec un professionnel et des produits différents leurs donnent la possibilité de diversifier leurs pratiques alimentaires. Par ailleurs, deux aspects nous paraissent également essentiels : l’approches multiculturelle et multigénérationnelles, d’une activité ouverte à tous. Nous nous sommes retrouvés, jeunes et moins jeunes, autour de la même table, dans la bonne humeur. Et cela a très bien fonctionné. »

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


8

|  Sécurité  |  Les Agents de Police municipale d’Onex

Les Agents de Police municipale d’Onex

Agents de la police municipale

Contrôleurs du stationnement

COURTET Philippe SCHITO Marco JUNGI Stéphane GUENAT Alain SALVAN Daniel KETTERER Patrick BIOLLUZ Sylvain STALDER Lionel SIMETH Mathieu

JEANMONOD Nicole FAZILLY Angelina LOPES FRANCO Christophe MüLLER Christian

Premier-lieutenant, chef de service Sergent-major, chef de poste Sergent, remplaçant du chef de poste Caporal, chef du groupe des contrôleurs du stationnement Caporal, chef de groupe Appointé de police municipale Appointé de police municipale Agent de police municipale Agent de police municipale

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013

Contrôleuse du stationnement Contrôleuse du stationnement Contrôleur du stationnement Contrôleur du stationnement

Pool administratif JAQUIER Evelyne DUVILLARD Christian LAUCHLI Christine

Secrétariat Collaborateur administratif Collaboratrice administrative


9

Des écoles onésiennes s’engagent  |  Solidarité  |

Grâce à ce projet-pilote, la Ville d’Onex se pose en tant qu’acteur de la solidarité internationale.

Agenda 21 : Des écoliers onésiens s’engagent durablement dans un projet de solidarité avec une école des hauts plateaux andins au Pérou. Depuis l’automne 2011, la Ville d’Onex propose, avec succès, des ateliers éducatifs, sur les différents axes de l’Agenda 21, aux quatre établissements scolaires de la commune. Cette année, un projet va encore plus loin puisque des élèves d’Onex-Parc échangeront sur les résultats des expériences vécues avec une école au Pérou. Tout a commencé durant l’année scolaire 2011 – 2012, avec la participation de deux classes d’Onex-Parc à l’atelier « énergie et aide au développement ». Durant l’un des cinq modules mis en place par l’association Terragir, les élèves de 8P ont mesuré les dépenses énergétiques de leur établissement, trouvé de potentielles économies d’énergie et calculé le gain financier qui en résulte. La somme ainsi thésaurisée a été symboliquement consacrée à un projet « énergie renouvelable » dans un pays du Sud. Un projet sur trois ans La commune a souhaité aller encore plus loin en s’engageant pour trois ans. Les petites et petits Onésiennes et Onésiens vont correspondre régulièrement et ainsi créer des liens avec les élèves d’une école de Quero, au Pérou. « Grâce en partie à l’argent économisé ici, le bâtiment situé dans une zone montagneuse andine pourra être assaini énergétiquement. Une serre a déjà été construite sur un côté de l’école. Elle permet de faire pousser des légumes, pour les élèves et leurs familles », explique Laure Gallegos, déléguée Agenda 21, énergie et aide au développement à la Ville d’Onex. C’est donc tout logiquement que les deux classes d’Onex-Parc prennent part, cette année, au programme des « Balcons vivants » ; des ateliers qui regroupent les thèmes de l’alimentation et de la biodiversité. Dans ce cadre, des graines de produits similaires ont été plantées à Onex et au Pérou. « Comme il y a 400 sortes de pommes de terre au Pérou, ce tubercule pourrait être le fil conduc-

teur de cet échange », poursuit Laure Gallegos. Les élèves, tous très motivés, de même que leurs enseignants, pourront notamment s’expliquer comment ils travaillent la terre, ce qu’ils mangent au quotidien et les conditions météo que connaît leur pays. Une aide au développement concrète Des cartes de présentation de chaque élève péruvien ont déjà été reçues grâce au coordinateur du programme sur le terrain, mandaté par la Ville d’Onex pour faire vivre cet échange en plus de son travail pour Terre des Hommes. Une proximité qui permet une grande transparence et un meilleur retour. Le financement nécessaire à la réalisation de ce projet est prélevé dans ce qu’Onex consacre chaque année à la solidarité internationale (0,7% du budget communal). Le Conseil municipal, par le biais de la commission « Agenda 21 – coopération au développement », s’est montrée favorable à cette proposition et l’a validée pour trois ans », se réjouit Laure Gallegos. Cet échange a d’autant plus de sens pour les petites et petits Onésiennes et Onésiens qu’il s’intègre parfaitement dans le Plan d’études romand (PER) puisqu’il permet de travailler, entre autres, le français, la botanique, les mathématiques ainsi que les notions de citoyenneté et de développement durable. « Il permet également de sensibiliser les enfants à ce qu’est l’aide au développement, la solidarité internationale et ses implications ; une thématique difficile à faire comprendre puisque nous nous parlons de réalités de vie bien différentes », conclut Laure Gallegos. Grâce à l’enthousiasme suscité par ce projet-pilote, la Ville d’Onex espère créer le même échange, dès l’année prochaine, entre l’école des Tattes et l’association Graine de Baobab. Anne Buloz

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


Fête des écoles Vendredi

28 juin 2013

18h45

Rassemblement du cortège rue du Comte-Géraud

19h30

arrivée du cortège au parc de la Mairie

19h00

Départ du cortège

Distribution des pique-niques et reprise des enfants par les parents

ItInéRaIRe : école des Tattes, avenue des Grandes-Communes, rue du Vieux-Moulin, avenue du Bois-de-la-Chapelle, route de Loëx, chemin de l’Auberge, chemin de la Vi-Longe, rue Gaudy-Le-Fort, chemin Charles-Borgeaud, parc de la Mairie

20h00

animations dans le parc de la Mairie Carrousels, poneys, stand de maquillage, jeux, Ondine Genevoise, Fanfare Municipale d’Onex, Guggenmusik Dek’Onex, démonstrations de danses, disco

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013

Ouverture du parc et des stands au public Buvettes / Patates garnies / Steak haché Hot-dog / Saucisses / Frites / Panini / Kebab Spécialités asiatiques / Paella / Raclette Crêpes / Pâtisseries / Glaces

En cas de mauvais temps, changement de programme Renseignements Tél.: 1600 (dès 16h)


11

Saison 2013 – 2014 des Spectacles Onésiens  |  Culture  |

Spectacles Onésiens SAISON 2013 – 2014 Get the Blessing

Brigitte Rosset

d’Onex ( avec La Bâtie) – hors abonnement. Un saxophone et une trompette gesticulants, un bassiste et un batteur d’une précision sidérante dans un répertoire étourdissant : Les Anglais de GTB forment une irrésistible machine rythmique pilotée par quatre musiciens de renom : Jim Barr (Portishead), Clive Deamer (Portishead / Radiohead), Jake McMurchie et Pete Judge (Super Furry Animals).

hors abonnement. Pour illustrer le vaste thème de la déception amoureuse, Brigitte Rosset campe une palette de personnages hilarants et emballe le tout dans un paquet de dérision et d’humanité bien ficelé. Après avoir joué ce spectacle à guichets fermés à Onex en 2012, la voici, un soir, au Théâtre du Léman. Courez l’applaudir !

Je 12 sept. Salle communale

Max Romeo

Ve 13 sept. Salle communale

d’Onex (concert debout). Une des dernières stars vivantes du reggae roots qui distribue ses bonnes vibes depuis plus de 40 ans sera à Onex avec son groupe de 10 musiciens aux saxophones, trompettes, batterie, basse, guitares et chœurs. Un grand moment en perspective, avec tous les tubes du genre! En première partie : Green system, un groupe de reggae genevois.

Guy Bedos

Ma 1, me 2 et je 3 oct.

Salle communale d’Onex. Comédien, acteur, auteur et scénariste de talent, le plus souvent dans le registre humoristique, Bedos est aussi un homme de cœur engagé, qui aime partager ses indignations. Bête de scène, il alterne sketches et revues de presse avec le talent et le succès que l’on connaît depuis plus de 40 ans.

Me 16 oct. Théâtre du Léman –

Ana Moura Ve 18 oct.

Salle communale d’Onex. Dans la constellation des fadistas, une nouvelle étoile est née. Remarquée par les Rolling Stones, accompagnée sur scène par Prince… voici un début de carrière fulgurant. Sa voix fait des merveilles, tant dans le répertoire du fado traditionnel, que dans celui du jazz-blues où elle s’aventure parfois. Et en plus, elle est belle !

Marc Perrenoud Trio Je 31 oct. Le Manège.

Vernissage du nouvel album de Marc Perrenoud, accompagné par ses deux fameux acolytes Cyril Regamey et Marco Müller! Ce pianiste et compositeur inspiré est l’un des tous grands musiciens genevois, qui peut se targuer d’une belle carrière internationale. Il subjugue par son touché impressionniste et son groove naturel.

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


12

|  Culture  |  Saison 2013 – 2014 des Spectacles Onésiens

Festival Les Créatives Du 13 au 16 nov.

Salle communale d’Onex. et Le Manège / 9ème édition. Coup de projecteur sur la création féminine, le festival Les Créatives présente des artistes de la scène musicale actuelle, locale et internationale. www.lescreatives-onex.ch

Idir

Je 28 et ve 29 nov.

Salle communale d’Onex. Considéré comme ambassadeur de la culture amazigh, Idir se veut surtout rassembleur et porteur d’un message de paix et d’amour entre les peuples. Authenticité et générosité sont les mots qui qualifient le mieux ses concerts, tant ce poète est en communion avec son public et ses musiciens qui offrent une fête musicale, fraternelle et chaleureuse !

Fills Monkey

Je 5 déc. Salle communale d’Onex. Avec ce show déjanté, virtuose et hilarant, ce duo de batteurs de rock a inventé le concert homorythmique. Nul besoin d’être un fan de batterie pour s’éclater, c’est à couper le souffle ! Précision du jeu, imagination débridée et gags absurdes, ce spectacle a fait un carton à Paris pendant des mois.

Gianmaria Testa

Ve 24 jan. Salle communale d’Onex. Auteur-compositeur piémontais, GMT a un sens de la mélodie simple qui lui permet des voyages du côté du jazz, du blues ou du rock, tout en restant fondamentalement un cantautore. Son succès vient aussi des arrangements élégants et soignés et du talent des superbes musiciens qui l’accompagnent.

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013

Marc Donnet-Monay Me 29 et je 30 jan.

Salle communale d’Onex. Ce grand timide transmet sa joie à son public dans ce monologue autobiographique qu’il qualifie de voyage dans la vie normale… En troupe ou seul en scène, à la télévision ou à la radio, il fait mouche avec son humour pincesans-rire et grinçant. Sa normalité à lui, c’est comme tout le monde, mais en plus drôle !

Le Violon de Cupidon

Ma 11 fév. Salle communale d’Onex. L’amour, raconté par le philosophe Luc Ferry et illustré musicalement par Isabelle Meyer (violon) et l’orchestre Art-en-ciel. Un répertoire musical français inspiré des mythes amoureux dans la littérature. Au programme : Saint-Saens, Chausson, Massenet, Shchedrin / Bizet, suite sur des airs de Carmen…

Youn Sun Nah Quartet

Je 13 fév. Salle communale d’Onex. Cette chanteuse de jazz sudcoréenne dégage une énergie à couper le souffle. Soprano lyrique, vocaliste virtuose et improvisatrice géniale, elle fascine son auditoire aux quatre coins du monde depuis plus d’une dizaine d’années. Soutenue par de grands musiciens, elle respire toutes les musiques et aucun horizon musical ne semble lui résister.


13

Saison 2013 – 2014 des Spectacles Onésiens  |  Culture  |

Une Vie sur Mesure Je 27 fév.

Salle communale d’Onex. Ce seul en scène pour un batteur virtuose et comédien a été élu révélation du Off au Festival d’Avignon 2011. L’histoire est celle d’un gamin différent des autres, dont le monde n’existe qu’à travers les rythmes et les battements de mesure. Un spectacle d’une force exceptionnelle, à la fois drôle et troublant.

Frédéric Recrosio Je 6 et ve 7 mars

Salle communale d’Onex. Le troisième one man show de ce grand garçon de bientôt 40 ans traite de l’avancée dans l’âge, sorte de bilan de milieu de vie, qui visite les pertes ordinaires qui accompagnent le vieillissement… mais ses tentatives de réponses sont forcément beaucoup plus drôles que vous ne pourriez l’imaginer.

Les Frères Taloche Je 27 et ve 28 mars

Salle communale d’Onex. Après 20 ans de succès, une carrière de producteurs, directeurs de festival et à la tête d’une émission de variété à la RTBF, les Taloche ne lâchent pourtant pas la scène. Ce spectacle reprend des sketches incontournables avec quelques inédits. Du burlesque visuel terriblement efficace, pour rire de bon cœur de 8 à 98 ans!

Bassekou Kouyaté & Ngoni Ba Ve 11 avr.

Salle communale d’Onex (concert debout). Maître de ngoni – l’ancêtre du banjo – Bassekou est un musicien malien époustouflant. Sa musique oscille entre rock et tradition, imprégnée de la culture mandingue, mais ancrée dans le monde moderne. Ce virtuose est accompagné de son épouse, merveilleuse chanteuse, de ses fils, joueurs de ngoni et soutenu par d’excellents percussionnistes.

Emma la Clown & Catherine Dolto Ve 9 et sa 10 mai

Salle communale d’Onex. Cette conférence déjantée est un grand moment de complicité entre deux personnalités qui vous feront prendre conscience de la force du rire collectif : l’haptothérapeute Catherine Dolto qui a pris le clown pour sujet d’étude et la clownesse Emma qui ne tient pas en place et détourne avec aplomb le discours de la psychanalyste. Hilarant !

Chanson Plus Bifluorée Je 15 et ve 16 mai

Salle communale d’Onex. Fils spirituels des Frères Jacques, spécialistes du détournement de tubes, ces trois as du music-hall malmènent nos zygomatiques depuis un quart de siècle en passant allègrement du chant liturgique à l’opérette ou au boogie-woogie. De la préhistoire au slam, ils apportent leur touche aux plus grands standards de la chanson française.

Abonnez-vous dès 5 spectacles !

En ligne sur www.spectaclesonesien.ch ou au bureau des Spectacles Onésiens, 133 rte de Chancy. Vente des billets par spectacle uniquement dès le 19 aout. Chéquiers culture, carte 20 ans/ 20 francs acceptés.

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


14

|  Culture  |  Saison 2013 – 2014 des Spectacles Onésiens

LES RECRÉS-SPECTACLES Le rendez-vous spectacle des 3 à 7 ans

«SASKA CIRCUS » Chanson

dès 3 ans, durée 45 min. saSka Un spectacle interactif qui met le rêve en chansons, avec des kangourous voltigeurs, des serpents rêveurs et des souris danseuses de tango…! Di 3 et me 6 novembre à 14h30 Le Manège

« A L’AIDE ! »

Marionnettes & ombres chinoises

dès 4 ans, durée 50 min. Cie Deux Fois Rien Le caneton Loulou étouffé par sa mère, la grenouille Grelotte ou Helpman, incapable de dire non… des aventures qui vous rappelleront certainement quelqu’un de proche ! Di 9 et me 12 mars à 14h30 Le Manège

« LES CROQUETTES » Marionnettes

dès 4 ans, durée 45 min. Cie Les Croquettes L’histoire des « trois petits cochons » revisitée avec humour ! Ces 3 louves arriveront-elles à amadouer le grand cochon? Di 1er et me 4 décembre à 14h30 Le Manège  

« LE PETIT BONHOMME CARRÉ... » Théâtre sans paroles

dès 3 ans, durée 45 min. La Fabrique des Arts... d’à côté Comment un carré tombe fou amoureux d’une boule, ou la naissance du cubisme raconté aux enfants. Di 6 et me 9 avril à 14h30 Le Manège

«BABAR ET FERDINAND »

Magie, musique et mots

dès 4 ans, durée 55 min. Art-en-Ciel Deux contes mis en magie par Pierric, accompagné au piano par François Killian et au violon par Isabelle Meyer. Di 2 et me 5 février à 14h30 Le Manège

Renseignements et billetterie

Vente des billets: bureau des Spectacles Onésiens, du lundi au vendredi de 13h45 à 17h45 ou à l’entrée. Réservations par téléphone: au 022 879 59 99 du lundi au vendredi de 13h45 à 17h45 Attention les réservations non retirées à l’ouverture sont remises en vente 15 minutes avant le début du spectacle ! Prix des places : Manège : adultes: Fr. 12.- enfants: Fr. 8.Réductions avec le Pass-Futé: (carte à Fr.20.-) = 10 entrées à prix réduit (moins Fr.4.- sur chaque billet Accès : Le Manège espace culturel : 127 route de Chancy – 1213 Onex Parking : payant au Manège et à la salle communale. Ouverture de la caisse 30 minutes avant le début de chaque spectacle.

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


15

Festival Openaire   |  Culture  |

Avec le streetbasket, le Festival OPENAIRE veut rassembler les jeunes et les moins jeunes autour des valeurs du sport.

Les jeunes d’Onex et de la région s’impliquent dans les coulisses du festival comme sur scène, notamment lors des concerts programmés le samedi soir.

Le Festival OPENAIRE fête la diversité Le Festival OPENAIRE ? Un rendez-vous à ne pas manquer, du 5 au 7 juillet prochains, sur l’esplanade Marignac, à Lancy. Evénement 100% gratuit, l’OPENAIRE propose de nombreux spectacles pour les familles et toute la population onésienne. Placée sous le parrainage de l’association Le Respect, qui fête cette année ses dix ans, cette manifestation se veut un rassemblement haut en couleur autour des valeurs du respect et de la non-violence. Organisé par trois équipes de travailleurs sociaux hors murs (TSHM), l’OPENAIRE associe étroitement les jeunes d’Onex à sa programmation et à son organisation. Rap, danse et basket : ils seront présents sur scène, mais aussi dans les coulisses. Les « petits jobs » supervisés par les TSHM leur offrent en effet l’opportunité de participer à la réalisation d’un grand événement, de l’installation au démontage, en passant par l’animation des stands et la distribution de flyers. Le dimanche après-midi, de 16h à 19h, l’association Effet13pecial convie les jeunes d’Onex et de la région à un « Open Mic » : les rappeurs locaux, qu’ils soient confirmés ou en herbe, sont invités à se produire librement sur scène. Ne manquez pas non plus le stand de l’association intercommunale BUPP Juniors au village OPENAIRE. Ce collectif – qui réunit des jeunes d’Onex, de Lancy, de Bernex et de Confignon – monte des projets d’entraide en Afrique qu’ils présentent dans le cadre du festival. « Les jeunes des différentes communes ont parfois des préjugés les uns envers les autres. Ces projets leur donnent l’occasion de les surmonter. Ils sont partis au Bénin pour construire une école, ils en reviennent avec l’expérience de la solidarité et de l’amitié », résume Humberto Lopes, coordinateur d’équipe des TSHM du BUPP (Bus Unité Prévention Parcs) de la région Rhône-Aire.

Côté programmation, OPENAIRE donne rendez-vous à tous les amateurs de sensations fortes. Pour sa deuxième édition, le festival confirme sa vocation de scène genevoise incontournable de la culture urbaine. Streetbasket, rap, danse hip hop et « parkours » forment le noyau dur de ce festival. Douze équipes suisses et internationales de streetbasket – cette variante du basket qui mêle le spectacle au sport – se disputeront la finale les 6 et 7 juillet. Les incroyables performances des Crazy Dunkers, no 1 mondial du basket acrobatique, assureront des moments forts entre les matchs. Placé sous le signe de la diversité culturelle, le festival propose également de nombreux spectacles de musique et de danse en tous genres et de tous horizons. Le tout animé par l’excellent humoriste français Booder. Parmi les nombreuses attractions proposées aux familles, on retiendra en particulier la prestation du chanteur romand Jacky Lagger, dont le spectacle ravira autant les yeux que les oreilles des bambins. De multiples stands et installations, dont le Swiss Mini Basket, des murs de grimpe, des tours en poney et bien d’autres surprises, promettent encore de faire de ce week-end une expérience inoubliable, entièrement axé sur la bonne humeur ! Le Festival OPENAIRE bénéficie du soutien de la Ville d’Onex. Plus d’infos : www.openaire.org

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


|  Déchets  |  Clip vidéo

16

La Recyclerie sur vos écrans Samedi 1er juin, le Conseil administratif (in corpore) de la Ville d’Onex a inauguré la Recyclerie, en présence de Vincent Gall (codirecteur de l’association Partage), de Pierre Calzori (directeur des affaires institutionnelles d’Helvetia environnement dont fait partie Transvoirie), de Monsieur Jean-Pierre Tombola (responsable du Prix, de la bourse et de la distinction cantonale du développement durable), de plusieurs Conseillères et Conseillers municipaux, ainsi que d’anciens magistrats de la commune (dont René Longet, initiateur de la politique des déchets à Onex). Gérald Escher, chef du Service des Infrastructures publiques et de l’Environnement (SIPE) a rappelé le succès de la déchetterie mobile (mise en place en 2010) et insisté sur l’importance de récupérer des objets encore utilisables, dans un souci de développement durable ; d’où la création de la Recyclerie. Pour sa part, Ruth Bänziger, Conseillère administrative déléguée, a relevé la nécessité d’augmenter le tri pour atteindre les objectifs fixés par le canton. Moins de déchets incinérer aux Cheneviers, moins cela coûte cher à la commune a souligné le nouveau Maire d’Onex, Eric Stauffer. Enfin, Daniel Cattani, nouveau Président du Conseil municipal, a tenu à remercier Canal Onex, les acteurs et collaborateurs concernés de la Ville d’Onex pour le travail fourni lors du tournage du clip vidéo. Ainsi, la Ville d’Onex, en collaboration avec le BACOFDB (Bon alors comment on fait de bleu !) a le plaisir et l’ultime privilège de vous

présenter un clip traitant des encombrants. Ce clip, présenté en primeur lors de l’inauguration de la Recyclerie, est diffusé sur Canal Onex depuis le 3 juin. Le scénario du clip a été coécrit par Frédéric Gérard et Kaya Güner qui ont également officiés en tant qu’acteurs transformistes. La réalisation et le montage ont été effectués par Canal Onex, qui malgré des délais raccourcis et une masse de travail qui s’est alourdi par rapport à ce qui avait été planifié, a accompli un travail d’une qualité exemplaire. Le sujet est traité de manière humoristique et nous sommes sûrs que vous passerez un moment aussi drôle que celui que nous avons passé lors du tournage. La photographie accompagnant cet article parle d’elle-même. Une anecdote du tournage, parmi d’autres : nous recherchions une idée pour tâcher le canapé (fil conducteur du clip) supposant représenter de l’urine de chat, c’est alors que les comédiens ont décidés de se servir d’aromate mélangé à de l’eau. Résultats, une odeur d’aromate persistante nous à accompagner tout au long du tournage : les fameux œufs durs ou légumes accompagnés d’aromate n’auront plus jamais la même saveur pour nous. Aline Joliat Responsable de la gestion des déchets à Onex Pour visualiser le film, aller sur www.canalonex.ch ou www.onex.h

Photo prise par Stéphane Jeanrenaud

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


17

Ateliers « Balcons vivants » dans les écoles  |  Agenda 21 scolaire  |

Balcons vivants : « Avec les enfants aussi, il faut semer sans cesse » Quels fruits et légumes voyez-vous autour de vous ? Les réponses à la question de l’animateur de Pro Natura Frédéric Renaud fusent : « un figuier », « des plants de tomates », « une vigne », « des groseilles », « des framboises » ! La preuve est faite : les élèves ont emmagasiné nombre de connaissances durant les ateliers Agenda 21 scolaires « alimentation-biodiversité » suivis ce printemps. C’est dans le jardin de la Petite Maison regorgeant de fleurs, de légumes, de fruits… et même de poules, que dix classes d’écoliers onésiens ont pris part au cinquième et dernier module. « Je les ai trouvé vraiment intéressés, très preneurs. Deux ou trois élèves en savaient déjà beaucoup, alors que certains n’ont pas du tout l’habitude de la nature et n’y connaissaient pas grand-chose. C’est pour cela que c’est vraiment utile que les enfants de la Cité puissent participer à ce genre de programme », explique Pascale Taschini, enseignante à Onex-Parc. Détachement de la télévision En introduction de ces ateliers, Pascale Taschini a remplacé certains cours de sciences de ses 7P par une série de leçons sur l’alimentation. « Cet enseignement est une sorte d’ouverture, un rapprochement vers la nature … et aussi un détachement de la télévision », se réjouit l’enseignante. Les dix classes participantes ont pris part à des activités aussi pédagogiques que variées : visite du jardin botanique et d’une ferme, dégustation de fruits et de légumes à l’aveugle, plantations, etc. Grâce à sa grand-mère qui l’initie régulièrement à la nature dans son jardin, Manon possède déjà de nombreuses connaissances, qu’elle a complétées durant ces ateliers, apprenant par exemple que les cloportes sont des crustacés ! La fillette a particulièrement apprécié la visite de la ferme de Sézenove, durant laquelle sa classe a assisté à la fabrication de farine et d’huile de tournesol. Chaque élève a reçu de la farine pour faire son propre pain et a

pu goûter l’huile fraîchement pressée tartinée sur du pain maison. Pour d’autres enfants, même le cheval en train de paître dans le champ voisin a été une découverte. Comprendre que tout vient de la terre Ce qu’ils ont appris ? Que les carottes peuvent également être blanches ou rouges, que le panais est un légume ancien un peu oublié et que tous deux poussent dans la terre. Ce qui n’est pas le cas des tomates, qui se cultivent sur des plants. « Je leur fais mettre les mains dans la terre pour qu’ils comprennent que tout vient de là et que cela fait partie d’un cycle. Dans la serre tropicale du jardin botanique, ils ont découvert des plantes qui viennent de loin et qu’ils n’avaient jamais vu, comme le poivre, l’ananas, la vanille et la cannelle », précise Frédéric Renaud. L’animateur s’en rend bien compte : « Avec les enfants aussi, il faut semer sans cesse ! Il faut toujours rappeler les choses, leur poser des questions afin qu’ils s’en souviennent. A la fin de l’atelier, ils ont acquis une compréhension globale et assimilé certains détails ». Ces différents modules, rendus possibles grâce au Service des relations communales, de la communication et du développement durable (SRD) de la Ville d’Onex, visent à ce que les élèves onésiens comprennent mieux les liens entre l’alimentation et la biodiversité. « Cela nous paraît important que vous puissiez participer à ces activités, qui vous permettent de mieux vous rendre compte que l’acte de manger n’est pas innocent. Ces ateliers vous sensibilisent au respect de l’environnement et au fait que nous, ici, vivons dans un monde d’abondance », leur a expliqué le chef du SRD, Pierre Olivier. A eux maintenant de montrer qu’ils ont bien compris les enjeux en prenant soin des différentes graines qu’ils ont plantées. Anne Buloz

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


18

|  Sport  |  Disc Golf

Lars Jaeger

Boris Lazzarotto

Un Championnat d’Europe à Onex en 2014 La section européenne de la fédération internationale de Disc Golf, la Professional Disc Golf Association (PDGA), a attribué au Club de Genève l’organisation du prochain Championnat d’Europe. La compétition, qui a lieu tous les deux ans, se déroulera sur le parcours du Centre sportif des Evaux. Du 18 au 24 août 2014, l’Europe du sport regardera en direction de la Ville d’Onex. Fondé en 2001, le Disc Golf Genève a gravi tous les échelons dans l’organisation de compétitions de Disc Golf en une dizaine d’années. A ses débuts, le tournoi s’appelait le « Geneva Open ». Il enregistrait les inscriptions d’une trentaine de joueurs, principalement des Suisses. Reconnu par la PDGA en 2006, la compétition a pris le nom de « Swiss Open » et a été classée en catégorie A, la plus haute distinction en termes d’organisation, de qualité et de prize money. Cette reconnaissance a donné sa dimension internationale au tournoi. « Le vote, en février 2013, des instances dirigeantes du Disc Golf en Europe, désignant Genève ville hôte du prochain Championnat d’Europe, est une véritable consécration pour nous. », se félicite Boris Lazzarotto, président du Disc Golf Genève. « Le dépôt de la candidature genevoise a été motivée par notre volonté de développer ce sport dans la région. » explique-t-il. Ces dernières années, le Disc Golf a connu un essor spectaculaire dans la ville du bout du lac. Il suffit de se rendre un soir d’été sur le parcours du Centre sportif des Evaux pour constater que quantité de personnes

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013

jouent à ce sport-loisir. De plus, plusieurs nouveaux parcours vont être inaugurés dans le canton d’ici à la fin de cette année : autour de Palexpo dans le Parc Sarasin et dans des espaces verts appartenant aux Hôpitaux Universitaire de Genève. « J’espère qu’avec l’organisation du Championnat d’Europe, le Disc Golf va véritablement décoller à Genève. » ajoute Boris Lazzarotto. Cette compétition sera, en effet, une formidable vitrine pour ce sport, né dans les années 80 aux Etats-Unis. Ce sont près de 200 joueurs, représentant vingt-quatre nations, qui se retrouveront à Onex pour se disputer le titre de champion d’Europe. L’été 2014 s’annonce donc sportif pour les Onésien-ne-s. Cinq semaines après avoir vu la finale de la Coupe du monde de football au Brésil sur l’écran géant installé sur la Place du 150ème, ils pourront observer, en chair et en os, les stars du Disc Golf européen lancer leur Frisbee aux Evaux. Faire un parallèle entre le Championnat d’Europe de Disc Golf et le Mondial, qui est, avec les Jeux olympiques, le plus grand événement sportif de la planète, c’est osé. Il n’empêche que la « Swiss Disc Sports », la fédération qui regroupe tous les sports de disque, est devenue membre de « Swiss Olympic » en novembre 2012. Cette admission parmi les sports officiels du pays constitue une étape décisive vers l’intégration du Disc Golf dans la famille des disciplines olympiques. Damien Dupont Disc Golf Genève


19

Le SPPS reçoit le Prix cantonal du développement durable  |  Social  |

Développement durable :

« la Petite Maison lauréate d’un prix » Comme sa devise communale l’indique, Onex est bien une Ville de progrès. La « Petite Maison », la plateforme imaginée et gérée par le Service prévention sociale & promotion santé (SPPS), a remporté la Distinction genevoise du développement durable 2013 des mains de Pierre-François Unger, Conseiller d’état chargé du Département des affaires régionales, de l’économie et de la santé (DARES). C’est le vendredi 14 juin que le SPPS a été récompensé pour ce projet inédit, dans la catégorie des collectivités publiques, lors de la cérémonie de remise de la Bourse, du Prix et de la Distinction cantonales du développement durable. De nombreux représentants de la Ville d’Onex, parmi lesquels la Conseillère administrative déléguée Carole-Anne Kast, ainsi que plusieurs membres de l’équipe de la Petite Maison, ont assisté à la remise du diplôme qui a eu lieu aux établissements publics pour l’intégration (EPI). Un acteur essentiel au sein de la Cité L’ancienne habitation vieillotte, achetée par la commune en 2007, a été entièrement restaurée par une équipe enthousiaste de bénévoles et de personnes au bénéfice de contrats de contre-prestation. Le jardin peut lui aussi compter sur un volontaire, fidèle au poste depuis les tout débuts : Titi. Un préambule conjuguant les termes d’échanges et de solidarité qui perdure puisque c’est aujourd’hui un lieu de partage d’aides en nature, dont l’offre s’est étoffée au fil des ans, autant que de lien social. La Petite Maison accueille de nombreuses activités, parmi lesquelles les Cornets alimentaires, la Boîte à Habits pour les 0-12 ans, les Ateliers Alimentation enfants-aînés et le Troc de Noël. « Ces prestations, dans leur ensemble, répondaient précisément aux critères du concours. Les œufs fraîchement pondus par les poules qui occupent une partie du jardin sont, par exemple, remis

aux personnes qui viennent chercher les Cornets alimentaires. Elles reçoivent également des fruits et des légumes cultivés dans le potager », explique la cheffe du SPPS, Carine Papp. Un accueil personnalisé qui change tout Les Cornets alimentaires, qui s’adressent aux personnes qui n’arrivent momentanément plus à faire face financièrement, ont trouvé des locaux qui leur correspondent parfaitement à la Petite Maison. « L’accueil personnalisé, sur rendez-vous, fait que les gens restent volontiers un moment et discutent de leur situation. Ce sont souvent des instants très intenses en émotion », ajoute Susana Lopez, responsable des actions collectives à la Petite Maison. Si la Boîte à Habits (prêt gratuit de vêtements de seconde main), et, dans une moindre mesure, le Troc de Noël, qui s’adressent à tous les Onésien-ne-s, visent, en premier lieu, à contribuer à diminuer le budget des familles, les « bénéfices » sont bien plus que financiers. « Cette prestation valorise les habits de deuxième main, favorise les échanges et met en avant la notion de solidarité et de partage. C’est d’autant plus positif à une époque où les entités publiques ne peuvent plus supporter tous les coûts matériels », précise Carine Papp. Les Ateliers Alimentation et les activités destinées aux élèves onésiens qui sont organisées à la Petite Maison visent le même objectif : créer un lien, sensibiliser à la nourriture, au jardin, à l’écologie et au respect de l’environnement. Toutes ces prestations proposées conjuguent, par ailleurs, les trois notions liées au développement durable : les axes social, économique et environnemental. Avec une qualité d’accueil et d’écoute qui fait toute la différence. Anne Buloz

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


|  Aînés  |  Anniversaires

20

Anniversaires Né le 5 avril 1923, Gaston Perritaz a fêté ses 90 ans. Il est entouré de ses enfants, de sa belle-fille ainsi que d’Eric Stauffer.

Née le 7 avril 1923, Suzanne Berdat a fêté ses 90 ans. Elle est entourée de l’équipe d’animation et administrative de Butini, de la Coordinatrice du Bureau des Aînés et de Ruth Bänziger.

Né le 14 mai 1923, René Hirt a fêté ses 90 ans en présence de son épouse et de Ruth Bänziger.

Née le 15 avril 1923, Monique Lechner a fêté ses 90 ans. Elle est entourée de sa fille, de ses arrières petits-enfants et de Carole-Anne Kast.

Née le 20 avril 1923, Hélène Leyvraz a fêté ses 90 ans. Elle est entourée de ses amies et de Ruth Bänziger.

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


21

Mouvement Citoyens Genevois  |  Parti Socialiste  |  Politique  |

Mouvement Citoyens Genevois Comptes 2012 excédentaires Lors de sa dernière séance, c’est à la quasi unanimité que le conseil municipal à approuvé les comptes 2012 de la commune. Ces comptes, qui présentent un excédent d’un peu plus de 800’000 francs, sont le résultat d’une gestion saine et équilibrée des deniers publics. La plupart de nos collègues des autres groupes politiques n’imaginaient pas qu’un magistrat MCG en charge des finances, à fortiori Eric Stauffer, serait capable d’une telle gestion, pour le bien de tous. Il en a résulté nombre de railleries, mesquineries et autres affirmations fallacieuses, qui n’ont eu pour conséquence que de renforcer la volonté et l’enthousiasme de notre groupe, à mener à bien les travaux

qui nous ont été confiés depuis deux ans. Aujourd’hui, c’est avec fierté que nous pouvons affirmer qu’Onex, ça marche, même, ça avance. Depuis 2 ans, « Onex, ville de progrès », n’est plus simplement un slogan, c’est une réalité. Un nouveau marché, des projets de développement pour le bien commun, à tel point que même la Tribune de Genève s’en est étonnée dans son éditorial du 22 mai dernier. Cependant, nous ne nous endormons pas sur ces lauriers naissants, mais restons très attentifs aux autres aspects de la gestion communale. Notamment à la sécurité, qui n’est toujours pas au niveau auquel vous avez droit, mais également à la cohésion

sociale et aux possibilités d’emploi au sein de notre belle ville. Le monde bouge, Genève bouge, Onex bouge et, malgré les bâtons mis dans nos roues, le MCG contribue efficacement à cette évolution, pour notre bien être à tous.

Raphaël Coudray Conseiller municipal

Parti Socialiste Double casquette et Double faute ! Eric Stauffer, en tant que magistrat de la Ville d’Onex, devrait défendre les intérêts de la Commune, tels que votés par le Conseil municipal. Pourtant, ce n’est pas le cas. Dans les années 90, le Tennis Club d’Onex a entrepris des démarches pour pouvoir installer une bulle afin de pouvoir pratiquer le tennis aussi en hiver. Cependant, une telle installation ne peut pas être faite en zone de verdure, zone applicable au Parc Brot. C’est pourquoi, le TCO est revenu auprès des autorités communales en 2009 afin d’engager une procédure de déclassement en zone sportive. Le Conseil municipal a accepté le principe de faire travailler l’administration communale pour obtenir le changement de zone et une étude d’impact a été mise en œuvre.

Le Canton a donc préparé un projet de loi pour déclasser une partie du Parc Brot en zone sportive, conformément aux demandes communales. Ce projet a été soumis au Conseil municipal en 2012 qui l’a validé en limitant la zone déclassée à celle concernant les terrains de tennis. Quelle ne fût pas notre surprise d’apprendre qu’Eric Stauffer, en tant que député, a décidé d’essayer de convaincre le Parlement cantonal de refuser la loi qui permettrait la zone sportive et donc la bulle. Cette démarche va à l’encontre des efforts du Tennis Club d’Onex, de la volonté du Conseil Municipal et se fait au mépris du travail fait par l’administration communale.

deux casquettes. Le groupe socialiste exige qu’il s’abstienne sur ce dossier au Parlement cantonal.

Daniel Cattani Daniel Fino Conseillers municipaiux

Eric Stauffer ne respecte donc pas la déontologie élémentaire à pratiquer lorsque l’on a

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


|  Politique  |  Parti Libéral-Radical  |  Parti Démocrate-Chrétien

22

Parti Libéral-Radical Le compte est bon, la gestion moins Les comptes 2012 de la commune d’Onex ont été approuvés par le Conseil municipal lors de sa séance du 21 mai. Disons-le tout de suite, ces comptes 2012 sont bons et surtout ils sont correctement établis. Une analyse plus fine de la situation démontre cependant que la gestion des finances municipales n’est de loin pas parfaite. En effet, le total des dépassements du compte de fonctionnement atteint CHF 1’134’918 sur un budget total de CHF 44’893’369. Autrement dit, si le Conseil administratif avait respecté le plafond budgétaire voté par le Conseil municipal, nous aurions un bon million supplémentaire d’excédent de revenus. Si le montant final des revenus encaissés par la commune est toujours difficile à évaluer, car plus de 80% est composé des impôts dont on ne saura raisonnablement que l’année suivante combien ils représentent effectivement, les charges sont tout à fait estimables et surtout ce n’est pas faire preuve d’une gestion rigoureuse des finances communales que de ne pas respecter le budget voté qui corres-

pond, au niveau des charges, à la dépense maximale autorisée pour chaque ligne budgétaire. Au niveau des investissements, le PLR constate que malgré le budget pharaonique de plus de CHF 16 millions prévu par l’actuelle majorité de gauche au pouvoir, seuls CHF 3.5 millions ont été effectivement investis dont certains montants n’étaient même pas prévus dans les 16 millions du budget. Cela démontre le peu de crédibilité de notre Conseil administratif en matière de gestion, celui-ci annonçant une liste pléthorique de projets qui n’aboutissent au final que trop peu souvent, car aucune priorité n’y est faite. Parallèlement, le Conseil administratif doit parer aux urgences non prévues, ce qui reporte d’autant certains projets. Notre Mairie ne gère pas, mais subit, nos conseillers administratifs n’agissent pas, ils réagissent ! La situation des comptes de la commune, si elle semble positive à première vue souligne en réalité la gestion hasardeuse du Conseil administratif et

son manque de priorité pour les onésiennes et les onésiens. En avril, notre ministre des finances municipales traitait le PLR de fou lorsque nous voulions augmenter les places de crèche dans une commune qui en a bien besoin, alors que les comptes montrent justement que cela est possible si des sujets d’importance comme la petite enfance deviennent des priorités pour nos élus. Nous nous battrons pour cette gestion rigoureuse qui investit l’argent de vos impôts dans des projets en votre faveur !

Yvan Zweifel Conseiller municipal, député

Parti démocrate-chrétien Comment un local à poussettes finit par coûter 4,3 Millions La crèche Rondin-Picotin réclame, à juste titre, depuis des années la création d’un local à poussettes. Par ailleurs certains travaux dans la cuisine étaient nécessaires. A part cela, le bâtiment ne pose pas de problèmes majeurs pour son utilisation. Lorsque M. Rochat, encore au Conseil administratif, a demandé au service des bâtiments de faire une étude en vue de réaliser ces travaux, le coût était estimé à quelques centaines de milliers de francs. Au moment de demander une autorisation de construire, les services du canton ont dit qu’il fallait profiter pour mettre la crèche aux normes (changement de toutes les portes avec poignées plus hautes entre autres) et mettre le bâtiment aux normes Minergie. Les travaux devenaient de ce

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013

fait beaucoup plus importants et il fallait mandater un architecte. Pensant bien faire, pour gagner du temps, de l’argent et avoir une unité de matière avec la Maison Onésienne accolée, il a imaginé faire une extension du mandat des architectes de la Maison onésienne qui ont estimé le total des travaux à un peu plus de 2 millions. Son successeur a lui estimé qu’il fallait faire un nouvel appel d’offres. Le résultat est un nouveau projet, voté par le Conseil municipal de 4,3 millions de francs. Ce projet va nécessiter le déménagement de la crèche pendant de nombreux mois à l’école François Chavaz, lieu pas du tout pratique pour les familles ayant des enfants placés dans la crèche.

Bien sûr, nous aurons en fin de compte une crèche «  rénovée  » correspondant aux normes fixées par la loi… Mais vu le montant final, il aurait été plus intelligent d’opter pour un projet incluant également le sort de l’AstrOnex, ou alors de créer ce local à poussettes à côté de la crèche sans toucher au bâtiment actuel, hormis les améliorations nécessaires, et économiser ainsi plus de 2 millions ?

Emanuelle Vuarnoz Conseillère municipale


23

Les Verts  |  Politique  |

les verts Parc Brot: avenir du Manège d’Onex En se promenant dans le vieil Onex, il n’est pas rare de croiser des cavaliers ou de pouvoir suivre le chemin parcouru par les chevaux grâce au crottin. Cette présence, nous la devons au Manège d’Onex et au club équestre l’Eperon. Elle fait partie du paysage onésien depuis de nombreuses années. Outre le côté historique et son lien avec le parc Brot, le Manège joue également un rôle social grâce aux thérapies par le cheval et aux cours dispensés aux handicapés. Avec son écurie, son manège couvert, sa carrière de saut de 2070m2, son carré de dressage de 1200m2 et ses prés, toutes les conditions sont réunies pour bien préparer les ferrus de chevaux aux examens de la Fédération Suisse des Sports Equestres. Grâce à l’accès facilité en TPG, ainsi que plusieurs parkings à proximité, le Manège

d’Onex attire aussi une clientèle externe à la commune. Le Manège, c’est aussi une activité ludique pour les jeunes, les moins jeunes et les familles. Mais voilà, à frs 25.- la demi-heure de ballade « baby poney », cela est peu abordable pour de nombreuses familles onésiennes. En 2015, le bail qui lie le Manège à la commune prendra fin. D’ici là, cette dernière devra se prononcer sur son avenir comme le demande une motion du Conseil municipal. Pour les Verts Onex, c’est un dilemme. En effet, malgré les atouts du Manège, il est important pour nous qu’il soit accessible aux onésiens. Sinon, il serait peut-être plus approprié d’affecter cette surface à une

activité ludique plus centrée sur les familles et le grand public : pourquoi pas un espace dévolu aux «  petits » animaux de ferme en complément de la Gavotte. Ou encore : redonner une forme de parc à ce secteur du parc Brot afin d’augmenter les surfaces où les gens pourraient se détendre au soleil ou à l’ombre de quelques arbres.

Sabrina Pasche Conseillère municipale

Onex Magazine  |  n°47  |  juin 2013


|  Agenda  |  Du 24 juin au 4 décembre 2013 Date

Catégorie

Evénement

Lieu

Horaire

Renseignements

Tous les dimanches de l'année Dès le 3 juin

Économie

Marchés du Monde

Place des Deux-Églises

8h30-14h

Mme Graziella Bucolo-Mautone Tél. 022 879 59 59

Tout public

Inscriptions pour les cours & ateliers du SJAC

SJAC Maison Onésienne 2 rue des Evaux

Service jeunesse et action communautaire Tél. 022 879 80 20

Du 17 juin au 12 juillet, et du 12 au 16 août

Enfants 6-12 ans

Inscriptions pour le stage mixte d’été

SJAC – Maison Onésienne 2 rue des Evaux

24 juin

Loisirs

Maison Onésienne

28 juin

Ecoles

Séance d'information pour l'atelier chant. Participation obligatoire à la séance pour être accepté dans le cours Fête des écoles

Du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 14h à 20h Du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 14h à 20h 19h

Parc de la Mairie

Dès 19h

Du 12 juillet à 18h au 12 août à 8h

Tout public

Fermeture du Service jeunesse et action communautaire

Jeudi 18 juillet

Tout public

Espace d’écoute, de lien et de parole

Du 19 juillet à 18h au 19 août à 14h

Tout public

Fermeture du Service culturel et Spectacles Onésiens

1er août

Tout public

Fête du 1er août

Parc de la Mairie

Dès 19h

Mme Stéphanie Morax Tél. 022 879 59 59

11 au 17 août

Loisirs

KidsGames 2013

Parc des Evaux

9h-17h

KidsGenève Tél. 078 607 06 07 / E. info@kidsgeneve.com

15 août

Tout public

Espace d’écoute, de lien et de parole

Café Communautaire

14h-15h30

SPPS, 13 rue des Evaux, tél. 022 879 89 11 ou SJAC, 2 rue des Evaux, tél. 022 879 80 20

26 août

Tout public

Réouverture du Café Communautaire et de l’UpAdos

SJAC

16h

SJAC, 2 rue des Evaux, tél. 022 879 80 20

26 août

Ecoles

Rentrée scolaire

27 août

Sport

Sessions d’inscriptions pour les cours de gymnastique 2013 – 2014 du club GO

école d’Onex-Parc, local de vote

18h-19h30

M. Patrick Tschanz Tél. 022 793 22 04 www.gym-onex.ch

10 Septembre

Politique

Conseil municipal

Salle du Conseil municipal

19h

Mme Jeannette Sanchis Tél. 022 879 59 59

12 septembre

Spectacles Onésiens

Get the Blessing

Salle communale d’Onex

20h

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

13 septembre

Spectacles Onésiens

Max Romeo

Salle communale d’Onex

20h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

15 septembre

Tout public

Bric-à-Brac organisé à l’AHOC

Place du 150ème

11h-17h

M. Denis Pasche / Tél. 077 442 33 21 www.ahoc.ch

19 septembre

Développement durable

Le Goût de la Solidarité

Le Manège

Journée et soirée Mme Laure Gallegos Tél. 022 879 59 59

Du 1er au 3 octobre

Spectacles Onésiens

Guy Bedos

Salle communale d’Onex

20h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

5 octobre

Tout public

Foire aux greniers d'Onex : 17ème édition

Salle communale d'Onex

9h-18h

Mme Josiane Bernard-Wüthrich Tél. 022 793 27 00 de 18h à 20h

8 Octobre

Politique

Conseil municipal

Salle du Conseil municipal

19h

Mme Jeannette Sanchis Tél. 022 879 59 59

18 octobre

Spectacles Onésiens

Ana Moura

Salle communale d’Onex

20h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

31 octobre

Spectacles Onésiens

Marc Perrenoud Trio

Le Manège

20h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

3 et 6 novembre

Récrés-Spectacles

Saska Circus

Le Manège

14h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

12 Novembre

Politique

Conseil municipal

Salle du Conseil municipal

19h

Mme Jeannette Sanchis Tél. 022 879 59 59

Du 13 au 16 novembre

Festival les Créatives

En cours de programmation www.lescreatives-onex.ch

23 novembre

Sport

Trans'Onésienne

Onex

Journée

M. Daniel Cattani E. daniel.cattani@onex.ch

28 et 29 novembre

Spectacles Onésiens

Idir

Salle communale d’Onex

20h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

1er et 4 décembre

Récrés-Spectacles

Les Croquettes

Le Manège

14h30

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

Café Communautaire

Service jeunesse et action communautaire Tél. 022 879 80 20

Service jeunesse et action communautaire Tél. 022 879 80 20

Mme Alexandra Gurtler Tél. 022 879 59 59 Service jeunesse et action communautaire Tél. 022 879 80 20

14h-15h30

SPPS, 13 rue des Evaux, tél. 022 879 89 11 ou SJAC, 2 rue des Evaux, tél. 022 879 80 20 Service culturel et Spectacles Onésiens Tél. 022 879 59 99

www.ge.ch/dip

Tél. 022 879 59 99 www.spectaclesonesiens.ch

Onexmag 47  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you