Page 1

, Promesses tenues ir o z O r u o p le b m e s n continuons e J. F On eto

ĂŠlections municipales des 9 & 16 mars 2008


le mot de jean-françois oneto

Un bilan plein d’avenir En 2001, vous avez accordé votre confiance à l’équipe Horizon 2000 que j’avais l’honneur de conduire. Mon ambition était alors de rendre notre ville plus sûre, plus dynamique, plus agréable à vivre ; cet engagement au quotidien est devenu une réelle passion. Tout au long de ces 7 années, nous nous sommes imposé une rigueur sans faille dans la gestion et la réalisation des nombreux investissements indispensables, en limitant notre endettement par la recherche d’aides et de subventions, pour ne pas augmenter la fiscalité. Aujourd’hui, chacun peut constater l’ampleur de la dynamique que nous avons installée et mesurer les résultats de notre travail, l’ensemble de nos engagements ont été tenus, voire dépassés, ce document en est le témoignage concret. Dans quelques semaines, vous serez appelé à élire votre maire et son équipe municipale. Notre ville a besoin de l’engagement d’un homme de terrain, je suis celui-là : présent, concret et travailleur, hors des combats sectaires, privilégiant l’intérêt général. Je suis fier des réalisations accomplies et conscient de ce qu’il reste à faire. Notre ville a besoin de décideurs d’expérience, hommes et femmes de bon sens, sérieux et fidèles aux intérêts de notre ville, dont l’énergie et le dévouement doivent permettre à Ozoir-la-Ferrière d’être à la fois attractive et forte de sa diversité. Ce programme, que je vous présente avec ma nouvelle équipe, a pour ambition d’offrir à tous les Ozoiriens une qualité de vie et un environnement préservé, dans la continuité du travail accompli, en concertation avec l’ensemble des habitants. Il a été conforté par l’analyse des réponses à notre questionnaire participatif que vous avez été très nombreux à nous retourner. Le prochain mandat nous permettra, si vous nous accordez votre confiance, de poursuivre et d’amplifier notre action dans tous les quartiers, sans en oublier aucun. Merci à toutes et à tous pour votre confiance, vous êtes déjà plus de 2 800 à nous avoir rejoints sur notre comité de soutien.

Continuons ensemble… avec passion, pour vous, pour Ozoir-la-Ferrière.


finanCes

Une gestion efficace et engagée pour garantir le meilleur usage des fonds publics Chacun se souvient de l’état d’Ozoir-la-Ferrière avant 2001, les impôts locaux augmentaient, le patrimoine culturel et sportif était laissé à l’abandon, la voirie, les équipements publics (écoles, gymnases, centres de loisirs…) étaient oubliés, mal entretenus et ne répondaient plus pour beaucoup aux besoins des habitants. Bref, notre ville s’endormait doucement… Mon projet avait pour ambition de donner à Ozoir une nouvelle dimension, de la rendre plus belle, plus dynamique… Nos seules ressources n’y auraient pas suffi. Une gestion efficace et beaucoup de ténacité pour obtenir de nouvelles sources de financement (subventions, contrats locaux…) nous ont permis de gagner la marge de manœuvre financière supplémentaire autorisant la réalisation des différents programmes indispensables pour alimenter cette volonté. Investissements réalisés

Emprunts contractés

subventions part des obtenues subventions

Période 1995/2000 (mandat de 6 ans ) Mandat préCéDENt 17 830 000  14 700 000 

1 922 000 

10,78 %

Période 2001/2007 (mandat de 7 ans) Mandat ONEtO 29 660 000  13 100 000 

6 843 000 

23,07 %

% d’augmentation

+ 256,04 %

+ 66,35 %

- 10,89 %

Beaucoup d’entre vous, propriétaires d’un bien immobilier sur la commune, ont pu constater la forte augmentation de sa valeur, bien au-delà des hausses généralement constatées dans les villes alentour.

Ozoir est devenue aujourd’hui une ville recherchée… Est-ce un hasard ?

Investissements réalisés

Emprunts contractés

Subventions obtenues

+ 66 %

2001 2007

1995 2000

2001 2007

+ 38 %

+ 256 %

-10,89 %

1995 2000

valeur du patrimoine communal

1995 2000

2001 2007

1995 2000

2001 2007

Cette gestion engagée et contrôlée a permis de contenir les dépenses de fonctionnement, sans priver les Ozoiriens de nouveaux services, en favorisant l’épargne, limitant ainsi notre endettement. Le patrimoine communal (la richesse de la ville) est passé, au cours de la période 2001/2007, de 58 millions d’euros à près de 80 millions d’euros, soit 38 % d’augmentation, c’est là le fruit de nos nombreux investissements. Malgré l’importance des investissements réalisés sur la période 2001/2007, nous n’avons eu recours à l’emprunt que pour 13,1 millions d’euros sur 7 ans, soit une moyenne de 1,87 million d’euros par an contre 14,7 millions d’euros sur 6 ans, soit 2,45 millions d’euros par an pendant le mandat précédent. Aujourd’hui, la situation financière est saine. Nous avons, conformément à notre engagement, gelé les augmentations d’impôts. Pour apporter la transparence sur cette question, le Conseil Municipal se réunira avant le premier tour de scrutin pour voter le budget 2008. C’est la preuve que nous pouvons continuer à être ambitieux pour Ozoir-la-Ferrière sans augmenter les impôts sur les six prochaines années.


ENVIRONNEMENT ET CADRE DE VIE

Une ville plus belle, soucieuse de son environnement

NOTRE BILAN 2001-2007

Un important travail de revalorisation et d’entretien de notre patrimoine a été réalisé (bâtiments scolaires et sportifs, voirie, ronds-points) sans oublier la mise en conformité progressive de l’assainissement, collecte des eaux pluviales et usées… pour le confort de tous. Des entrées de ville plus accueillantes Entrée Ouest : la création d’un giratoire routier sur le rondpoint du Général de Gaulle permet de fluidifier le trafic, mais également de redonner du cachet à cette entrée de ville. L’ouverture prochaine, sur le parc de la Doutre, de la partie de terrain rétrocédée à la ville offrira une belle perspective sur le début de la coulée verte qui traversera Ozoir-la-Ferrière. Entrée Nord : en venant de Pontcarré, l’entrée de ville a été revalorisée à l’aide d’un nouveau revêtement ; la pose de ralentisseurs freine la vitesse des véhicules, des places de parking ont été créées, et des massifs de fleurs rendent cet accès très agréable. Les aménagements en centre-ville : place Aristide Briand Restructurée autour de 2 ronds-points, qui obligent les véhicules à réduire leur vitesse, elle a pour but de fluidifier le trafic, de faciliter le stationnement et de sécuriser les nouveaux arrêts de bus.

Au-delà de nos engagements Des places publiques réaménagées… L’ancienne friche qui défigurait le centre-ville a été remplacée par une belle réalisation, la place du Clair Matin.

• Création des Jardins pédagogiques En prolongement de la place du marché jusqu’au gymnase de la Brèche-auxLoups, ce parc consacré à la nature sillonne notre cœur de ville, véritable poumon vert, propice à la promenade et à la découverte. • Création du parc public et installation du syndicat d’initiative Suite à l’installation de la Mairie dans ses nouveaux locaux, il était important de créer en centre-ville un bel espace pour agrémenter la vie de tous les habitants. Cet espace est équipé d’une aire de jeux et d’un terrain de pétanque. La maison bourgeoise rénovée accueillera le syndicat d’initiative. • De petits programmes immobiliers Pour répondre à la demande croissante de logements, nous avons privilégié la réalisation de petits programmes immobiliers qui s’insèrent parfaitement dans les quartiers existants. • Une ville fleurie, des quartiers propres Ozoir se devait d’être récompensée pour la qualité de son fleurissement, c’est chose faite, nous avons obtenu notre première Fleur. Les espaces verts municipaux ont été mis en valeur, la propreté des rues est une priorité quotidienne grâce à l’acquisition de 3 balayeuses performantes.

Promesses tenues…


Le développement durable, plus que jamais au cœur des préoccupations des Ozoiriens S L’ A

• Nous organiserons un salon du développement durable Un salon local ouvert au grand public : rendez-vous annuel permettant de rassembler et de présenter des entreprises, institutionnels, produits, services, initiatives locales concernant tous les secteurs du développement durable. En complément, pour accompagner ce dispositif et traduire concrètement cette démarche, nous créerons une Direction de l’Environnement et du Développement Durable qui aura pour mission de coordonner les actions environnementales. L’organisation de cette nouvelle direction aura pour vocation d’obtenir des résultats précis, rapides et durables autour de missions qui émergeront de la dynamique environnementale et de la politique de proximité menée depuis 2001.

b i s C

• Nous réduirons la pollution visuelle Parce qu’ils défigurent notre paysage et malgré les difficultés rencontrées avec les afficheurs, 17 panneaux 4x3 m ont déjà été démontés, 5 le seront en 2008, le reste en 2009. • Nous installerons des caninettes Pour des rues et des trottoirs plus propres et plus sûrs. • Nous obtiendrons une 2e Fleur Comme chacun peut le remarquer, les efforts importants de création de massifs fleuris sur les différents espaces verts municipaux et vos contributions nous orientent vers ce nouveau challenge.

• Nous créerons le Comité Municipal de Développement Durable Cette instance sera chargée de l’élaboration, du suivi et du contrôle de la politique environnementale de notre ville. Ainsi, en parallèle du Conseil Municipal, en charge de la gestion globale de notre ville, je souhaite constituer un collectif de personnalités ozoiriennes attachées au développement durable. En clair, je souhaite qu’une vision complémentaire apparaisse, porteuse de l’indispensable recul et de la disponibilité que demanderont ces dossiers.

• Nous ramasserons et collecterons les déchets verts en saison Nous organiserons, avec l’arrivée du printemps (mi-mars), le ramassage des déchets verts, afin de respecter nos critères environnementaux. Ils devront être contenus dans des sacs compostables.

Fermeture de l’usine du sIEtOM

• Nous requalifierons et embellirons les cimetières L’ancien cimetière (en centre-ville) comporte de nombreuses sépultures laissées à l’abandon, qu’il convient de restaurer. Ces lieux de recueillement méritent d’être repaysagés de façon plus verdoyante et agréable, par respect pour les défunts et les familles qui les visitent.

Dossier complexe s’il en est… Si nous avons cru, un temps, obtenir toutes les garanties nous assurant de la disparition des nuisances de ce site, nous nous sommes rapidement rendu compte que notre engagement de 2001 était réellement fondé, nous avons donc décidé de voter la fermeture de ce site. Lors de l’enquête publique qui s’est déroulée du 14/11/2007 au 15/12/2007, vous avez été très nombreux à nous rejoindre dans ce combat, soyez assuré que nous ne reculerons pas.

é

p l

70%

é

• Nous signerons la Charte des Maires pour l’Environnement, dont les objectifs sont de : promouvoir la sobriété énergétique, économiser les ressources et lutter contre les changements climatiques, maîtriser l’urbanisme et diversifier l’offre de transports publics, préserver les ressources naturelles, protéger la biodiversité, conjuguer environnement et santé, conduire des politiques municipales écologiquement responsables.

v

À

NOTRE PROGRAMME 2008-2014

vO

U

Ez

Parce que nous sommes tous concernés et que nous devons tous être les acteurs du changement indispensable des comportements en matière de respect de l’environnement, j’ai voulu mettre au cœur de notre programme des engagements forts pour relever ces défis et traduire, concrètement, ces enjeux globaux à l’échelle de notre ville.

au de c œ ur p r o n ot gr a re mm e

it

… continuons ensemble pour Ozoir


Travaux - urbanisme - circulation

Des quartiers qui se transforment…

NOTRE BILAN 2001-2007

La faiblesse des investissements réalisés par l’ancienne municipalité a été comblée par notre politique dynamique de réaménagement et de création des équipements indispensables à la qualité de vie de tous, dans tous les quartiers.

L’école Arluison redevient notre Hôtel de ville… … pour une administration performante et des services travaillant dans de meilleures conditions au plus près des besoins des habitants. La baisse des effectifs scolaires sur l’ensemble de la commune a rendu logique et nécessaire la fermeture de l’école Arluison, la plus petite de nos écoles et, surtout, l’une des plus difficiles à maintenir aux normes. Cette fermeture optimisait l’utilisation des autres écoles et engendrait une économie des coûts d’entretien et de fonctionnement de ce bâtiment. La décision de fermer cette école s’est accompagnée d’une large concertation, au cours de laquelle toutes les conséquences ont pu être appréciées et les inconvénients limités, nous autorisant à imaginer le projet de nouvelle mairie. Une décision politique courageuse qui a porté ses fruits en permettant à notre ville de réaliser des économies appréciables.

Lancement d’un vaste programme pluriannuel Une nouvelle place du Marché, multi-activités au cœur de notre vie… Elle accueille le marché et permet l’organisation de manifestations festives en centre-ville. Ces aménagements ont été accompagnés de la création d’une zone limitée à 30 km/h sur l’avenue et de 68 places de stationnement à proximité de la piscine, qui complètent les places de l’Espace Horizon, pour satisfaire les besoins des clients et des commerçants.

• Rénovation de l’éclairage public • Plan communal de mobilité •M  ise en conformité des réseaux d’assainissement et réfection des trottoirs

Une décision illustrant notre volonté de nous inscrire pleinement dans le développement durable, tout en offrant un moyen de transport complémentaire avec la mise en place de la navette gratuite 100 % électrique OLFI qui sillonne la ville.

• Création du gymnase de la Brèche-aux-Loups • Transformation du gymnase Besson en Espace Horizon • Réhabilitation de la piscine municipale • Rénovation du gymnase Boulloche •C  onstruction du réfectoire de la Brèche-aux-Loups pour doter le groupe scolaire d’une véritable structure de restauration répondant aux normes et aux attentes des enfants.

Promesses tenues…


… continuons ensemble pour Ozoir Nous continuerons, comme nous l’avons fait tout au long de ce mandat, à vous rendre compte de l’état d’avancement des projets que nous conduisons dans le cadre de notre « Projet de Ville », en organisant des réunions, expositions et consultations sur les programmations en cours et futures.

À

73%

é

it

vo

s l’ a v

ez

p l

• Rénovation de l’éclairage public • Plan communal de mobilité • Mise en conformité des réseaux d’assainissement et réfection des trottoirs

u

é

Nous poursuivrons les programmes pluriannuels dans tous les quartiers

b i s c

Nous relierons les quartiers grâce à la réalisation d’une piste cycles/piétons allant du Clos de la Vigne au rond-point du Général De Gaulle. Outre la création de 300 places de stationnement supplémentaires, la remise à niveau de 600 places dans le cadre du plan de réfection des trottoirs, nous avons à l’étude la création de 350 nouvelles places de stationnement pour répondre aux besoins croissants dans ce domaine. Nous désengorgerons le centre-ville et mettrons à l’étude la création d’un nouvel accès à la RN 4, afin de limiter et de fluidifier le trafic intracommunal.

Nous faciliterons la circulation des piétons (aménagement des trottoirs, accès pour les personnes à mobilité réduite) et installerons des surfaces podotactiles au bord de certains trottoirs.

NOTRE PROGRAMME 2008-2014

Nous adapterons progressivement l’offre de transports collectifs à l’évolution de nos besoins et nous prendrons des initiatives innovantes au plan communal, comme l’ouverture d’une deuxième ligne OLFI qui pourrait entrer en service dès la fin 2008.


Sécurité

Services et proximité A vos côtés plus que jamais, pour créer de meilleures conditions de sécurité et renforcer la prévention de la délinquance en améliorant la performance de nos équipes de terrain. Une police municipale renforcée et mieux équipée. Mais aussi, l’aménagement et la sécurisation des axes de circulation et la rénovation de l’éclairage public.

NOTRE BILAN 2001-2007

• Une police municipale proche de vous 24h/24 et 7j/7 pour votre sécurité 18 policiers à votre service au quotidien, soit une augmentation des effectifs de 50 % depuis 2001. • Une politique de prévention sur les questions de sécurité routière Création des opérations « Junicode », prévention routière à l’école, code de la route Senior. • Des opérations « tranquillité vacances » Pour que chacun parte sereinement en vacances, la police municipale prend le relais et veille sur vos foyers. Plus de 1 000 logements sont ainsi pris en charge. • Création du Comité Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) dont l’objectif est de mettre en lien, pour une action coordonnée, les services municipaux, la police municipale, la police nationale, les institutions judiciaires, l’Education nationale et les bailleurs sociaux pour lutter plus efficacement contre la délinquance en s’appuyant sur une vraie politique de prévention. • Création de la brigade moto Achat de 2 nouvelles motos avec un équipement de liaison radio. • Mise en place d’une équipe de 3 animateurs de proximité qui travaillent quotidiennement à créer du lien avec les jeunes autour de projets d’animations et d’activités.

Promesses tenues…


… continuons ensemble pour Ozoir

b i s c

Nous continuerons à préserver le caractère paisible de notre ville, en veillant au respect de l’interdiction de stationnement anarchique des caravanes sur notre territoire communal par la mise en place de dispositifs anti-caravanes.

Nous organiserons des campagnes de sensibilisation des automobilistes par des opérations de prévention routière organisées par la police municipale avec le concours des enfants. Nous lutterons contre la présence de chiens dangereux et veillerons au strict respect de la loi sur ce sujet. Nous mettrons en place un conseil des droits et devoirs des familles pour soutenir les parents sur le comportement des enfants en difficulté.

Dans le respect de la vie privée, nous renforcerons la sécurité dans certains lieux, comme la gare et les parkings publics, par la mise en place d’un dispositif de vidéosurveillance.

Nous installons actuellement, en zone test, 2 dispositifs de détection de vitesse. Ceux-ci ont pour but de sensibiliser les automobilistes aux dangers d’une vitesse excessive en ville. Il importe que chacun soit respectueux de ces règles élémentaires de civisme. Nous étendrons progressivement l’installation de ces dispositifs aux abords des écoles et en centre-ville, afin de renforcer la sécurité des piétons, notamment celle de nos enfants.

NOTRE PROGRAMME 2008-2014

p l

é

À

76%

é

Nous maintiendrons l’efficacité de la police municipale en la dotant de moyens matériels performants (véhicules, moyens de protection et d‘intervention, de communication et de liaison) pour accroître son efficacité. Nous intensifierons les patrouilles dans tous les quartiers. Nous n’hésiterons pas à renforcer les effectifs si le besoin s’en fait sentir.

s l’ a v

it

vo

u

ez

La lutte contre l’insécurité est un combat permanent, la qualité de notre politique de prévention et de sécurité avec l’appui de la police nationale a permis la baisse de délinquance générale (cambriolages, vols de véhicule, agressions) de 28,52 % pendant la durée de notre mandat. Nous poursuivrons nos efforts afin de rendre Ozoir-la-Ferrière encore plus sûre.

Nous garantirons plus de sécurité pour tous les habitants


Développement économique, commerce et insertion

Un dynamisme soutenu

NOTRE BILAN 2001-2007

Dynamiser notre économie locale et apporter aux acteurs économiques locaux que sont les commerçants, les artisans et les chefs d’entreprise les moyens de maintenir et de développer leurs activités.

Dynamisation des actions conduites par le Relais Emploi dans l’accompagnement des demandeurs d’emploi, en particulier grâce au suivi personnalisé qui a permis à 50 % des jeunes pris en charge de trouver un emploi. Environ 4 000 personnes sont accueillies chaque année par le service.

La requalification de la zone industrielle, dont la voirie est actuellement en cours de rénovation, se déroulera en 4 phases qui s’étaleront de 2007 à 2010. Nous avons accordé les autorisations pour la création des moyennes surfaces commerciales qui répondent aux besoins des Ozoiriens sur un plan local. Pour répondre à la demande des habitants, création du nouveau marché dans le quartier Anne Frank.

Organisation de petits déjeuners thématiques, lieux de rencontres et d’échange avec les acteurs industriels de notre ville. Chaque année, nous organisons une enquête auprès des industriels afin d’être au plus près de leurs attentes.

Développement et amplification du rayonnement départemental pour le salon « Un jeune, un métier, un avenir » avec plus de 1 000 jeunes visiteurs et 50 exposants.

Partenariat avec l’association des commerçants d’Ozoir pour renforcer la dynamique commerciale sur la ville. Soutien au commerce local et signature de la Charte Qualité Commerce en rapprochement avec la Chambre de Commerce et d’Industrie. On dénombre aujourd’hui 200 commerces, dont 15 créés ou repris en 2007.

Promesses tenues…


… continuons ensemble pour Ozoir

Nous créerons une nouvelle zone d’activités tournée vers le tertiaire, en profitant des possibilités que nous offre le nouveau Schéma Directeur d’Ile-de-France. Agrandir notre bassin d’emplois local, c’est aussi mieux satisfaire la demande d’emploi des Ozoiriens et améliorer leur qualité de vie en leur offrant la possibilité de travailler près de chez eux.

(1)

Bien que le taux de chômage, grâce à l’action du “relais Emploi” municipal, service référent et réactif à l’écoute des entreprises, soit descendu à Ozoir-la-Ferrière à 5,74 %, nous avons l’ambition de le voir baisser sous la barre des 5 %.

La nomination d’un gestionnaire de zone est prévue. Il animera et gérera le développement de la zone industrielle. Ozoir a la chance de disposer d’une gare RER à proximité immédiate de sa zone industrielle, c’est un atout important qui doit favoriser son développement économique, sa dynamisation et attirer de nouvelles activités. Nous poursuivrons la requalification de la zone industrielle et le traitement des friches, rendant ainsi ces terrains disponibles pour l’implantation de nouvelles entreprises. Nous mettrons en place une cellule d’aide et de soutien à la création d’entreprises.

p l

90%

é

é

À

it

vO

S L’ A v

Ez

U

b i s C

Nous développerons l’installation d’un réseau de fibre optique sur l’ensemble de la zone industrielle pour satisfaire les besoins des entreprises dans le domaine des nouvelles technologies.

NOTRE PROGRAMME 2008-2014

Nous participerons à la lutte contre le chômage en poursuivant notre politique offensive dans le soutien à l’économie locale et en attirant de nouvelles entreprises, créatrices d’emplois. Nous favoriserons le maintien des commerces de proximité qui participent à notre qualité de vie, au quotidien.

au d cœ p r o e n ot u r gr a re mm e


Solidarité, santé et action sociale

La famille et les seniors au cœur de notre action

NOTRE BILAN 2001-2007

L’allongement de la durée de vie et les progrès réalisés sur le plan médical génèrent de nouveaux besoins chez les seniors. Répondre à leurs attentes est l’une de nos plus importantes préoccupations.

Veiller sur nos aînés et les aider dans les tâches de la vie quotidienne avec un service d’aide et de portage de repas à domicile, le minibus gratuit pour les personnes âgées, la reprise en gestion de la Résidence pour Personnes Agées, l’aide au maintien à domicile, la distribution de colis de Noël et l’organisation du repas de fin d’année pour les anciens. Mais aussi, pendant l’été depuis 4 ans, l’opération « Un été, un sourire » destinée aux plus de 70 ans pour ne pas les laisser dans l’isolement, grâce à l’aide et au soutien des animateurs et de toute l’équipe du Centre Communal d’Action Sociale.

En cours de construction derrière La Poste, la salle polyvalente, première tranche de l’Espace Coluche qui accueillera notre dynamique club des anciens et d’autres associations.

Jean-François Oneto a lutté pour le maintien du point Sécurité Sociale dans notre ville.

Après sa municipalisation en 2003, rénovation du centre des Margotins, dont les locaux étaient en délabrement et hors des normes de sécurité, et aménagement des espaces extérieurs. •D  ynamisation du partenariat avec les associations utilisatrices des locaux et renforcement des programmes d’activités proposés. •O  rganisation régulière des soirées Immeuble et Noël en fête, quinzaine culturelle, opérations « pieds d’immeubles, ateliers Equilibre... » Le centre reste désormais ouvert tout l’été en maintenant ses activités pour les habitants du quartier. Signature d’un contrat enfance avec la Caisse d’Allocations Familiales, permettant d’accompagner le développement des services de la petite enfance (augmentation du nombre de places en crèche familiale, collective et accueil d’urgence) et d’alléger la charge financière de ces services par les subventions perçues dans le cadre du contrat. Extension de la Maison de la Petite Enfance en 2004 et création d’une restauration spécifique avec cuisine, biberonnerie, salle de restaurant. Développement du Relais Assistantes Maternelles qui conseille les assistantes maternelles indépendantes et les familles sur les problèmes liés à la garde des enfants.

Promesses tenues…


s l’ a v

p l

88%

é

é

À

ez

u

vo

Nous améliorerons les conditions d’accès au marché locatif sur la ville en exigeant la réalisation, sur la construction de nouveaux programmes immobiliers, de 20 % de logements à loyer adapté au pouvoir d’achat de nos jeunes. Et ce, bien que nous respections le quota de logements sociaux sur la ville.

Nous finaliserons le projet de construction d’une maison de retraite médicalisée de 100 lits, dont 30 dédiés aux personnes touchées par la maladie d’Alzheimer. Projet sur lequel nous travaillons depuis 2 ans.

it

Nous élevons nos enfants, ils grandissent et, un jour, ils finissent par quitter le nid familial… Il est essentiel de permettre à nos jeunes de pouvoir quitter leur foyer parental sans qu’ils soient contraints de s’exiler hors de notre ville pour trouver un logement.

b i s c

Nous mettrons en place un plan vacances seniors pour développer des séjours vacances à tarif modéré sur notre infrastructure de Port Blanc qui est inoccupée une grande partie de l’année.

Nous créerons un véritable pôle social sur le futur Espace Coluche pour rassembler les services sociaux de la Ville, qui intégrera le CCAS, la PMI et les autres services sociaux au sein d’un guichet unique pour toutes les questions sociales afin de faciliter le parcours des administrés.

Nous développerons le Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité (CLAS) pour favoriser l’égalité des chances par la réussite scolaire et l’épanouissement personnel des enfants, en impliquant les parents dans leur rôle éducatif au regard de la scolarité de leurs enfants.

NOTRE PROGRAMME 2008-2014

… continuons ensemble pour Ozoir


Petite enfance, jeunesse et éducation

Mieux éduquer et mieux protéger

NOTRE BILAN 2001-2007

Mieux éduquer et mieux protéger pour mettre l’enfance et la jeunesse au cœur de la vie à Ozoir-la-Ferrière. Définir une politique tarifaire et une gestion adaptée en trouvant le juste équilibre entre la participation des usagers et celle des contribuables, pour que les prestations destinées aux enfants soient accessibles à toutes les familles. Le Point d’information jeunesse installé en centreville conseille, informe et oriente les jeunes.

valorisée par l’intérêt de préserver, pour les enfants (et pour le secteur associatif), un temps pour pratiquer une activité sportive ou culturelle.

Adhésion au dispositif national de la Semaine du goût avec la participation des restaurants de la ville et des boulangeries.

Création du centre de loisirs de la Brèche-aux-Loups pour les pré-ados et ados de 11 à 17 ans, et développement des stages enfance jeunesse.

Création de la Halle Informatique Municipale et ouverture aux écoles selon un planning régulier.

Création du City stade dans le quartier Anne-Frank.

Pour adapter l’offre de services à une demande de flexibilité croissante dans les modes d’accueil périscolaires. Organisation des centres de loisirs avec une possibilité d’accueil à la demi-journée (avec ou sans repas). Mise en œuvre

Au-delà de nos engagements Création du salon « Ozoir Vacances + » et du programme de bourses vacances qui accroît l’offre et élargit les choix de vacances (lieux, activités, durées) pour les jeunes et leurs familles qui redeviennent pleinement acteurs de leurs choix. Distribution de dictionnaires aux enfants entrant en cours préparatoire et en sixième (4 000 dictionnaires ont été distribués depuis le début du mandat). Création du passeport OCJ.

Rénovation du patrimoine scolaire • Construction de la restauration scolaire de la Brèche-auxLoups, cuisine et salles de restaurant, d’une salle de bibliothèque et d’informatique. • Extension du dortoir de l’école de la Mare Detmont. • Création d’un préau à l’école Anne Franck, sécurisation de l’accès des enfants avec l’installation d’une raquette de retournement des bus scolaires. • Réalisation de nombreuses interventions au quotidien dans les bâtiments scolaires pour les mises aux normes des installations électriques, les alarmes et les systèmes de désenfumage, l’insonorisation des réfectoires, préaux et salles de classes, le changement des ouvrants, les remises en peinture, les problèmes récurrents d’étanchéité. Au total, c’est un budget de près de 2 300 000 € qui a été consacré à la rénovation et à l’aménagement de ces bâtiments depuis 2001.

Remise en sécurité du centre de vacances de Port Blanc, mise aux normes de toutes les installations électriques, alarmes et désenfumage et changement de la totalité des ouvrants bois par du PVC. La commune a également acheté le terrain de 4 626 m² jouxtant le centre de vacances, ce terrain est idéalement placé pour nous permettre d’envisager toute forme d’extension du centre, notamment l’ouverture à de nouvelles classes d’âge (public adulte ou familial).

Promesses tenues…


S L’ A v

À

Ez

U

p l

OCJ propose également des activités : foot, karting, paintball, sorties, mais aussi une manifestation « Festi’jeunes » qui réunit plus de 1 100 participants, Ozoir-Plage, pendant l’été et Ozoir-sur-Glace en hiver.

71%

é

é

Le pack Jeune Citoyen, qui compte aujourd’hui plus de 1 000 adhérents, représente une forme de contrat avec le jeune qui, en contrepartie de son engagement vis-à-vis des règles de fonctionnement, dispose d’avantages spécifiques : accès facilités à des activités structurantes, avantages économiques proposés par les commerçants locaux.

it

“Apprendre les règles est fondamental pour évoluer dans notre société, les appliquer permet à tous de savoir vivre ensemble”

Nous poursuivrons et amplifierons le développement de ce projet innovant autour de la citoyenneté, en particulier le renforcement des cours gratuits de soutien scolaire sur internet pour favoriser l’égalité des chances, l’aide à l’obtention du BAFA et du permis de conduire. vO

En 2006, nous avons lancé l’opération Ozoir Citoyenneté-Jeunesse (OCJ) qui s’est constituée autour d’un large partenariat local avec les associations et les commerçants. Nous avons ainsi voulu répondre aux besoins des jeunes en facilitant leur parcours dans l’apprentissage de la citoyenneté. La citoyenneté, c’est avant tout une responsabilité. Un équilibre entre, d’un côté, des droits et des avantages et, de l’autre, des devoirs et des règles à respecter.

b i s C

Nous créerons un grand centre de loisirs « multi-activités » au cœur de la cité pour réunir, au sein d’une structure centralisée, l’ensemble des activités de loisirs pour les enfants et les adolescents. Cette structure adaptée à la réglementation en vigueur proposera des activités diversifiées et disposera d’installations fonctionnelles ainsi que d’un niveau d’encadrement et d’équipement de haute qualité. Elle répondra aux besoins d’un public nombreux venant de tous les quartiers et elle profitera de tous les avantages des structures proches : gymnase, piscine, salle Horizon, PIJ, commerces et services, etc.

é

é

p l

87%

it

vO

À

Ez

U

S L’ A v

b i s C

Nous maintiendrons l’entretien ainsi que les programmes de modernisation et de rénovation de nos groupes scolaires. Nous poursuivrons nos démarches pour obtenir la création d’un lycée d’enseignement général à Ozoir.

Nous mettrons en place un projet MOtIv’ pour développer les actions bénévoles chez les jeunes, qui se verront offrir, en échange de leur participation à des « contributions bénévoles d’intérêt général », un nombre équivalent de journées de vacances sur notre centre de Port-Blanc. Nous créerons des Jeux Interquartiers, rencontres sportives et culturelles tout au long de l’année, pour les jeunes de nos quartiers. Un tournoi final organisé au mois de juin consacrera la meilleure équipe du tournoi. Les vainqueurs remettront en jeu leur titre chaque année. Nous équiperons un espace de loisirs dans le quartier de la gare qui réunira un city-stade, un espace de détente pour les seniors et des espaces-jeux pour les plus petits. Nous organiserons des concerts pour les 11-17 ans, mais aussi pour les 18-30 ans, afin que toutes les générations profitent de moments de culture répondant à leurs goûts. Nous favoriserons la création de bourses d’aide à la réussite pour encourager les jeunes Ozoiriens méritants à persévérer dans le développement de leur projet professionnel. Des critères d’évaluation précis des projets seront définis pour une véritable transparence. Nous dynamiserons le fonctionnement du studio de musique municipal pour offrir plus de moyens à nos jeunes talents. Nous avons également à l’étude la création d’un ciné-club jeunes au sein du cinéma Pierre Brasseur, avec l’organisation de soirées spécifiquement destinées au public jeune.

NOTRE PROGRAMME 2008-2014

… continuons ensemble pour Ozoir


Culture

Pour une culture rayonnante

NOTRE BILAN 2001-2007

Le rayonnement d’Ozoir-la-Ferrière passe aussi par le développement des différentes formes d’expressions culturelles et artistiques. Nous souhaitons poursuivre le partenariat avec les associations culturelles et les accompagner dans le développement de leurs projets pour rendre la culture accessible au plus grand nombre.

Une programmation ouverte pour toucher le plus large public, par exemple : la musique classique avec l’Orchestre National d’Ile-de-France, le théâtre, la chanson et la danse, les dîners spectacle qui font salle comble à chaque fois, les comédies musicales. Mais aussi le salon de peinture de juin qui permet aux artistes non professionnels d’exposer leurs œuvres, la création du Réveillon de la Saint Sylvestre, l’élection de Miss Seine-et-Marne, le Conservatoire de Musique Municipal qui organise chaque année des concerts dans cette salle. Création de l’Espace Horizon pour assurer une programmation culturelle diversifiée… … afin de disposer enfin d’une salle de spectacles et d’offrir un élargissement de l’offre culturelle en permettant aux Ozoiriens d’assister à des spectacles de qualité sur notre ville. Cette salle permet également aux associations de se produire sur une « vraie » scène. La saison Culturelle à l’Espace Horizon a permis la mise en place de 10 à 12 spectacles par an (environ 4 000 entrées à l’année) qui touchent toutes les tranches de la population et procurent le plaisir de voir jouer des personnalités de renom sur cette scène.

Nous accueillons aussi des manifestations associatives comme :

Acquisition de la salle polyvalente, le Caroussel, pour l’organisation de manifestations qui peuvent accueillir jusqu’à 1 000 personnes.

Nous avons intensifié l’offre culturelle sur notre ville et décidé de promouvoir et de développer plusieurs manifestations. • Le salon de printemps, qui est désormais un salon de « Prestige » et qui a accueilli des artistes de renom parmi lesquels Siudmak, Anne-Lan, Moebius. • Les concours littéraires (poésie, Lire en fête). • Création d’Halloween et du Marché de Noël.

les pièces de théâtre de l’association « la Doutre », les spectacles de l’association « Chorus Life », les concerts de l’association « Talents d’Ozoir ».

• Le salon d’automne de l’association Iris que nous organisons en partenariat avec la ville.

Cette salle dispose maintenant de très bonnes conditions d’accueil du public grâce à l’installation de gradins fin 2007, qui fournissent un réel confort visuel.

• La Fête de la musique, qui a évolué en partenariat avec le centre municipal des Margotins.

Un nouveau logiciel de billetterie a également été mis en service, il autorise le public à choisir des places numérotées, évitant ainsi l’attente pour le placement dans la salle.

• La journée du Patrimoine.

• Les concours des villes fleuries et illuminées.

Promesses tenues…


… continuons ensemble pour Ozoir

La rénovation de la Ferme pereire

é

p l

Après la création du prix de la nouvelle en 2006, intégré au week-end littéraire en 2007, et le vif succès remporté par cette manifestation, nous développerons cette initiative en offrant la possibilité aux écrivains amateurs, petits et grands, de se voir ainsi distingués. Cela reflète notre volonté déterminée d’ouvrir l’espace culturel au plus grand nombre tout en faisant le pari d’allier qualité et popularité.

À

78%

é

Nous créerons la future médiathèque municipale qui offrira un meilleur accès à la culture. vous pourrez y trouver : livres, magazines, partitions, CD et DvD. Elle sera équipée de points d’accès internet et sera ouverte à tous les publics.

S L’ A v

it

vO

U

Ez

L’ancienne ferme modèle deviendra enfin “le Centre Culturel de la Ferme Pereire”. Création d’une salle de théâtre d’une capacité de 250 places dans l’aile gauche de la Ferme Pereire. Dans le bâtiment central de la ferme, création d’une salle d’exposition permanente pour développer l’accueil d’expositions d’arts et d’un “Café littéraire”, lieu de rencontres, d’échange et d’expression culturelle. Les travaux qui sont en cours se poursuivront sur l’année 2008. Il est à noter que notre projet a prévu l’installation d’une pompe à chaleur géothermique pour chauffer l’ensemble du bâtiment, dans le respect de nos engagements en faveur de l’environnement.

b i s C

Nous rénoverons le cinéma pierre BrAssEUr et moderniserons l’ensemble du bâtiment, afin d’en améliorer l’esthétique et la fonctionnalité.

NOTRE PROGRAMME 2008-2014

au de c œ ur p r o n ot gr a re mm e


sports

Une ville pleine d’énergie et d’activités La pratique sportive est un outil essentiel de l’épanouissement de la personne, de son ouverture aux autres. La politique sportive est aujourd’hui un outil essentiel de la notoriété et de la promotion de l’image de notre ville, elle est souvent révélatrice de son dynamisme. En partenariat avec le Comité Départemental Olympique, Ozoir a accueilli en 2005 les Jeux de Seine-et-Marne, 12 000 participants et plus de 6 000 visiteurs ont assisté aux rencontres sportives.

NOTRE BILAN 2001-2007

Créer ou mettre à niveau les infrastructures indispensables au développement de la pratique sportive : • Création du gymnase de la Brèche-aux-Loups

Organisation des Handisports adapté en 2007 : une première en Seine-et-Marne.

• Réhabilitation de la piscine, inaugurée en 2003

Assurer le soutien aux sections sportives et le développement de la pratique sportive par la découverte des activités avec l’organisation de la Fête du sport.

• Réhabilitation du gymnase André Boulloche • Création d’une salle de boxe • Travaux de réfection du pas de tir à l’arc, au stade de la Verrerie

Organisation de rencontres ou manifestations sportives - Match France - Allemagne en football féminin -M  atch France - Irlande des moins de 17 ans (football) - Tournoi de boxe française en partenariat avec la ligue Ile-de-France - Poursuite et développement des partenariats dans le cadre « Tournoi International de foot » - Randonnée Mi-carême cyclo-pédestre

- Tir à l’arc, épreuve qualificative dans le cadre du championnat de France - Portes ouvertes associatives - Tournoi d’escrime - Coupe d’Europe de tennis de table - Organisation du tournoi Masters de billard artistique - Retransmission sur écran géant des matchs de la Coupe du Monde de Football en 2006 et de la Coupe du Monde de Rugby en 2007


… continuons ensemble pour Ozoir

Les subventions accordées aux associations sportives ont augmenté de 32,61 % sur la période 2001-2007, cela témoigne bien de notre engagement pour le développement de la pratique sportive. Nous créerons un grand complexe multisports afin d’adapter nos équipements sportifs à l’évolution croissante du nombre de pratiquants aux activités. Ce complexe offrira à notre ville un nouvel équipement à la hauteur des ambitions de nos sportifs et des attentes de l’ensemble des Ozoiriens. Il répondra donc à la forte demande de structures et d’équipements sportifs de qualité en direction du monde associatif, mais également des écoles, collèges et lycées, il viendra compléter une offre d’équipements sportifs déjà forte et reconnue. Cette infrastructure digne de notre engagement sportif formera le nouvel ensemble qui permettra à Ozoir-la-Ferrière de prendre toute sa place dans notre département et d’accueillir des compétitions et des championnats de haut niveau, chose difficile à ce jour.

Enfin, il offrira aux sportifs un site privilégié, qui leur sera exclusivement dédié, que ce soit pour la découverte et l’initiation au plaisir de la pratique sportive ou pour l’entraînement à haut niveau et la préparation à la compétition. C’est ainsi, en accompagnant nos sportifs d’aujourd’hui, que nous préparerons nos champions de demain.

• Nous réhabiliterons le stade de la Verrerie • Nous créerons un nouveau complexe pour développer les activités de « sports de raquette » (tennis, badminton, squash) • Nous développerons des manifestations de type « Fête du Sport » et « Journée Sport Adapté » •N  ous soutiendrons la mise en place des soirées rando-rollers

Nous construirons une salle de gymnastique et un dojo en remplacement du gymnase Boulloche.

Nous remplacerons le terrain de football stabilisé défectueux du stade des 3 Sapins par un terrain synthétique attendu depuis longtemps par le Club.

NOTRE PROGRAMME 2008-2014

Ozoir est une ville très sportive puisqu’elle compte plus de 5 000 licenciés, toutes disciplines confondues.

• Nous étendrons le gymnase de la Brèche-aux-Loups


Vie associative, animations

proximité

Une ville animée où il fait bon vivre Une ville animée où il fait bon vivre en créant un véritable tissu social et culturel. La vie associative (hors associations sportives) est intense à Ozoir-la-Ferrière, elle compte près de 4 000 adhérents, les subventions accordées aux associations sont passées de 688 000 e à 897 000 e pendant notre mandat, représentant une augmentation de 30,38 %.

La proximité avec les Ozoiriens est au cœur de nos préoccupations : chaque quartier dispose aujourd’hui d’une permanence où il est possible de rencontrer et de dialoguer avec vos élus de secteur. Plus de 1 000 rendez-vous de quartier ont été organisés, de 2002 à 2007 (réunions de quartier, permanences de quartier, réunions thématiques).

NOTRE BILAN 2001-2007

Installer la démocratie de proximité par la création de conseils consultatifs de quartier, de réunions d’information et de permanences de quartier et la nomination d’un maire-adjoint à la vie des quartiers.

Véritable succès depuis 3 ans, les barbecues de quartier réunissent plus de 4 000 personnes.

La patinoire, place Arluison, anime les fêtes de Noël pour le plaisir des petits et des grands avec plus de 10 000 entrées.

« Ozoir, les pieds dans le sable » s’installe dans le parc Oudry, pendant l’été, pour donner à notre ville un air de vacances et permettre à ceux qui ne partent pas de participer à des activités de loisirs.

Au-delà de nos engagements Nous avons facilité l’arrivée du bowling à Ozoir, le succès qu’il rencontre témoigne du besoin de ce type de loisirs sur notre commune pour les jeunes.

Favoriser l’apprentissage de la vie de la cité par les plus jeunes avec la mise en place des « Porte-parole Jeunes ». Création et installation d’un service de proximité, le relais-mairie (horaires adaptés pour les voyageurs) à la gare, pour faciliter l’obtention des papiers d’étatcivil, mais également pour répondre aux besoins des habitants du quartier.

Promesses tenues… ... Continuons ensemble pour Ozoir


Votre avis a compté… Comme vous avez pu le constater à la lecture de ce document, notre bilan est plein d’avenir, nos projets sont nombreux et notre ambition intacte, pour les 6 années qui viennent. Nous maintiendrons et développerons les structures que nous avons mises en place pour favoriser la concertation, l’information et la participation de tous les Ozoiriens. Et pour être encore plus proches de vous, nous ferons un effort particulier sur la refonte et la fréquence de réalisation de ce vecteur essentiel d’information et de communication que constitue notre magazine municipal, Ozoir Magazine, qui est apprécié, attendu et lu par la majorité d’entre vous. Vous avez été très nombreux à répondre à notre questionnaire participatif.

La patinoire et le marché de Noël, la brocante du 1er Mai et les barbecues de quartier sont les manifestations phares plébiscitées à plus de 85 %. Les autres rendez-vous festifs ne sont pas en reste dans vos réponses, exprimant le fort besoin de trouver des lieux de convivialité et d’échange.

Le succès de ce questionnaire de campagne et l’intérêt des réponses que vous nous avez apportées nous encouragent à vous proposer, sur les sujets importants concernant l’avenir de notre ville, l’organisation régulière de consultations et de réunions d’information publique.

l

s l’ a v é

!

it

p

Les comités de quartier et les réunions de proximité sont jugés importants par 71 % des Ozoiriens.

u

ez

Sur un plan général, vous êtes : 83 % à penser qu’Ozoir-la-Ferrière est une ville agréable, 90 % à déclarer que les choses vont en s’améliorant, 85 % d’entre vous trouvent que notre ville est plus animée…

vo

Tous les quartiers, toutes les classes d’âge sont représentés. Les données relatives à la structure familiale des répondants sont représentatives de la population des villes françaises de la taille d’Ozoir-la-Ferrière.

é b s c i

Ce sigle, que vous avez retrouvé tout au long du document, indique les pourcentages de plébiscites liés à vos réponses au questionnaire participatif.


l’équipe

J’ai aujourd’hui le plaisir et l’honneur de vous présenter les hommes et les femmes qui composent ma nouvelle équipe. A votre service et à votre écoute, ils partagent mon ambition et ma passion pour notre ville. Le prochain mandat nous permettra, si vous nous renouvelez votre confiance, de poursuivre et d’amplifier nos actions dans tous les quartiers. Continuons ensemble, avec passion, pour vous, pour Ozoir-la-Ferrière…

J.F Oneto

Jean-François ONETO Maire depuis 2001 Conseiller Municipal de 1989 à 2001

Antoinette JARRIGE Cadre de banque Retraitée Adjointe depuis 2001

André BOYER Ingénieur Retraité Adjoint depuis 2001

Françoise FLEURY Retraitée Adjointe depuis 2001

Jean-Pierre BARIANT Opticien Adjoint depuis 2001

Josyane MELEARD VRP Adjointe depuis 2001

Pascal FROUIN Chef d’entreprise Adjoint depuis 2003

Christine FLECK Agent de maîtrise Adjointe depuis 2001

Antoine GOETZMANN Retraité de la gendarmerie Adjoint depuis 2005

Dominique BERNARD Femme au foyer Conseillère Municipale depuis 2001

Stéphen LAZERME Chef de cuisine Adjoint depuis 2003

Muriel BARDON Secrétaire de direction Conseillère Municipale depuis 2001

Marc DUSAUTOIR Informaticien Adjoint depuis 2001

Marie Angéline TISSIER Responsable ressources humaines Conseillère Municipale depuis 2001


Luc-Michel FOUASSIER Enseignant Conseiller Municipal depuis 2001

Chantal BOURLON Assistante maternelle Conseillère Municipale depuis 2001

Jorge DOS SANTOS Chef de chantier Conseiller Municipal depuis 2001

Maryse DOUTRELANT Coiffeuse Conseillère Municipale depuis 2001

Frédéric MARCOUX Gestionnaire Conseiller Municipal depuis 2003

Espérance AUDINEAU Secrétaire Conseillère Municipale depuis 2002

Alain FOURQUIN Chef de travaux principal Retraité

Raymonde FARADE Ressources humaines Retraitée Conseillère Municipale depuis 2007

Loïc GRIVEAU Consultant en informatique Conseiller Municipal depuis 2001

Sarah BENHAMOU Directrice de société Retraitée Liste Horizon 2000 depuis 2001

Emmanuel COUTHON Chef d’entreprise Retraité Liste Horizon 2000 depuis 2001

Carole ROUAN Chargée de clientèle

Michel CONCAUD Cadre de banque Retraité Conseiller Municipal depuis 2001

Anne-Marie CADART retraitée

Patrick VORDONIS Chef de service Retraité

Suzanne BARNET Secrétaire

Jean-Claude DEBACKER Responsable Services généraux

Valérie BOURGUIGNON Assistante de direction Liste Horizon 2000 depuis 2001

Jacques VERDIER Technicien photos

Isabelle DUPUIT Assistante commerciale

Ziain TADJINE Chef d’entreprise


élections municipales des 9 & 16 mars 2008 Pour contacter, rencontrer ou soutenir Jean-François ONETO : Permanence de campagne 15, avenue du Général Leclerc 77330 Ozoir-la-Ferrière Téléphone : 06 43 68 18 12 www.oneto2008.fr

Promesses tenues, ir zo O r u po e bl em s en ns o u in nt o c J. F Oneto

Je suis fier des réalisations accomplies et conscient de ce qu’il reste à faire. Notre ville a besoin de décideurs d’expérience, hommes et femmes de bon sens, sérieux et fidèles aux intérêts de notre ville, dont l’énergie et le dévouement permettront à Ozoir-la-Ferrière d’être à la fois attractive et forte de sa diversité. Le prochain mandat nous donnera les moyens de poursuivre et d’amplifier notre action dans tous les quartiers, sans en oublier aucun. Avec passion, pour vous, pour Ozoir.

J.F Oneto

vu, le candidat. Imprimé sur du papier recyclé - Ne pas jeter sur la voie publique - RCS MEAUX 493893168 - © Photos droits réservés - Shutterstock - (1) La personne présente sur la photo a donné son autorisation pour la publication de ce document.


Programme Municipal  

Elections municipales des9 et 16 mars 2008

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you