Page 1

O QUOI? on

dit

le magazine des femmes au

CULTURE HERMANN l’art de croquer la femme

mode Prix public: 1500 fcfa

Rêveries d’enfance

cuisine

carambolez les confitures !!

JANVIER 2012— Revue mensuelle. — N° 05

BEAUTÉ Mort au poils !

psycho

la différence d’age; un obstacle ?

Gabon

MISS GABON 2012

les coulisses de l’évènement & interview exclusive !!!

roman photo

Episode 5... «La révélation»

VIE DE quartier la SOTEGA

CAN

Le calendrier des matchs

carnets de nuit le

78

Paroles d’hommes sexe: le petit changement... qui a tout changé !


l’édito ma co, tantine, ognang, Nane, on dit quoi pour 2012.... ? Wouahou.... j’ai bien cru que 2011 ne finirais jamais !!! Je sais pas pour vous, mes co, mais j’avais l’impression que l’actualité du monde rejoignait parfois la mienne....: bousculée, quoi !!! Sens dessus dessous ! A l’envers !!! Ca doit être l’âge, les enfants, tout ça..... et notre pays, aussi, qui change.... à la fois trop vite et pas assez ! Au niveau du quotidien j’avoue que si les bouchons de 2012 sont aussi denses et fréquents qu’en 2011.... je.... euh... je vais supporter...mais en grrrrrognant et rrrrrrrrrrâlant très très fort ! Mais après tout, en respirant un bon coup, en y réfléchissant quelques heures, au calme, face à la mer, en sirotant une coco fraiche (ou autre !), ces désagréments quotidiens sont tout aussi irritants, épuisants, consternants... que....bénins. L’important, n’est ce pas, après tout -je sais, je baigne dans la banalité - «bonheur, amour et santé» ? La preuve: supprimez un de trois que je viens de citer, n’importe lequel.... et les nids d’autruche ou les délestages quotidiens vous sembleront soudain bien dérisoires. Alors quoi !? Et bien, je me dis que, pour cette année naissante, je vais me fixer une nouvelle ligne de conduite: je vais, bien sûr, rester une citoyenne vigilante, une usagère avec des droits, une femme avec des aspirations personnelles et des désirs de changement pour son pays. Mais.... je vais, AUSSI, prendre le temps chaque semaine de réfléchir à ce qui me rend VRAIMENT heureuse; à ce et ceux qui comptent VRAIMENT dans ma vie. Ca semble accessible, comme résolution, non? RDV et bilan dans un an, mes co.... !

Rita ABOGHE-VERDAVAINNE

à venir... un jeu...


FaÎtes �ous plaisir

Naturellement Originale


ODQ le magazine des femmes au Gabon

39

CUISINE Secrets de la confiture de caramboles

Numéro 05 - JANVIER 2012

18

sommaire

Jeunesse une journée dans la vie de...

TOHU BOHU DE LA RUE

4-4 La question du mois; le coin des langues

SPECIAL MISS GABON

6-9 La soirée de couronnement, la finaliste....

36

BEAUTÉ l’épil’ poil....

CAN

10-11 Le calendrier des matches

PSYCHO

12-13 Vie de couple et paroles d’hommes

ViE DE QUARTIER: Sotéga

8

14-17 Histoire et perspectives...

MISSSSS GABON !!! et la lauréate 2012 est....

JEUNESSE

18-21 Une journée dans la vie de....

On dit quoi ? Le Magazine des femmes au Gabon Editeur Eric Grandgeorge SARL EGO Siège Social BP 18141 Libreville Tel: 07 38 71 96 NIF 775268 C Mail: ego.info@ymail.com Directeur de la Publication et de la Rédaction Rita ABOGHE-VERDAVAINNE Rédacteur en chef Romuald KOUMBA Directeur artistique Eric LODDE Photographie Julien BOSSE Journalistes Patricia Tabue Caleb Pounah Bonnard Bertha Moundziegou Nadège Ontounou Aymone Récépissé du Tribunal N° 063/PR-LBV-01 Récépissé MCPEN 00399/MCPEN/SG/DCOM Quitus CNC N°0001/CNC/SG/DAJ/2011 Distribution : SOGAPRESS Impression : MULTIPRESS Tirage N°05 – 5 000 ex

ROMAN PHOTO

22-30 Mbolani, 5ème épisode

CARNET DE NUIT 31 Le 78

CULTURE

32-33 Hermann et la femme africaine

MODE

34-35 Rêves d’Enfance: des bijoux pour nous

BEAUTÉ

36-37 2012: l’adieu aux poils !

32

COIN CUISINE

39-43 Avec Audrey, carambolez vos confitures ! Trucs et astuces....

Les femmes, vues par Hermann

LA CYBER LIFE

45 La vie du Net, cyberCafé Maelys...

CÉRÉMONIES

47 Vive les mariés !

SANTÉ

34

48 La ménopause précoce !

LE GABOSCOPE

mode bijoux oh miroir, suis-je la plus belle?

49 Les (pré)visions de Maman Keops

L’IMPRESSION

EN

MOUVEMENT

B.P. 3875 Libreville - Tél. : 73 22 33 / 07 15 09 84 / 07 15 09 85 Fax : 73 63 72 - E-mail : secretariat@multipress-gabon.com


delaRUE

hu

to la question du mois

bo HUE

QUELLES SONT VOS RÉSOLUTIONS POUR LA NOUVELLE ANNÉE ? CHARLÈNE

Moi c’est simple, pour la nouvelle année, j’aimerai pouvoir affronter toutes les difficultés qui se présenteront à moi !

RAISSA

Je n’ai aucune résolution, car le plus souvent je ne les mets pas en pratique, je préfère donc affronter et vivre tout ce qui se présentera à moi en temps voulu !

EN FAIRE OU NE PAS EN FAIRE ? LES TENIR OU PAS ? LES PRENDRE AU SÉRIEUX OU PAS? TOUS LES ANS.... ON SE POSE LA QUESTION....

PETIT ÉCHANTILLON DES RÉPONSES...

FABRICE J’ai plusieurs résolutions pour la nouvelle année : En premier, je dois agrandir mon commerce, je dois impérativement rendre visite aux miens, car ça fait un moment déjà qu’ils ne m’ont pas vu au pays, ensuite, je m’efforcerai d’être plus serviable vis-à-vis de ceux qui m’entourent !

LARISSA

ELVIS Pour cette nouvelle année, ça se résume à une seule chose : réussite ! Je ferai en sorte que tout ce que j’entreprendrai se solde par la réussite, j’y mettrai le temps et l’énergie qu’il faut !

Déjà le pays là a trop changé, c’est à peine si on parvient à joindre les deux bouts, pour nous qui sommes issus de familles à revenus modestes ! Je suis stagiaire dans le milieu éducatif, et j’ai pris la ferme résolution de me trouver un travail d’ici 2012, afin de soulager un peu mes parents !

ARNAUD 2012 doit être

LILIANE Pour la nouvelle

une année d’accomplissement pour moi, à l’instar du Gabon qui accueille la CAN, et j’aimerais, ou plutôt, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour accueillir une femme dans ma vie !

4 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012

année, j’aimerais devenir indépendante au niveau financier, ce qui implique à dire que je devrai me trouver un job, et un job qui paie bien !

CARNIE Déjà mon vœu le plus cher c’est que Dieu me soutienne dans toutes les résolutions que j’ai prises pour la nouvelle année, à savoir  : obtenir une bourse, et avoir mon concours de la Magistrature !

MISHA Pour 2012, je suis plutôt optimiste, car je crois en Dieu. Je dois impérativement passer en année supérieure, et je dois être en bonne santé, pour voir se réaliser toutes les bonnes choses que je souhaite dans ma vie ! CISSÉ  Mes bonnes résolutions pour 2012  : satisfaire au maximum ma clientèle afin de la fidéliser, et comme je suis nouvellement marié, j’aimerai faire un fils à ma femme !


O

(

N

SE

CO

ais oooh fait, comment dit o n...? parle.... m e s n ,o E I TO

Le Coin des langues

S’il vous plaît, Pouvez-vous m’indiquer où se trouve le stade de l’amitié‘?

OBAMBA Be lè yayi mpili èli terrain mboulou ma twolo ndi stade de l’amitié? FANG Ye mine ma leureu évoum stade de l’amitié éneuh? IPUNU Mbolua mwane mujetu, nine tsale uwamesu kokolu tsiaju stade de l’amitié?

Coup

gueule

DE

NTOUMOU Ye miayem voum ba leu ndamba balwé na stade de l’amitié? SAKE Miè oumvoua pissé be joue ndamba be dibere na stade de l’amitié? ...sans oublier les deux langues internationales qui seront fort utiles à manier dans quelques semaines.....

Tchouoooo…. fidèles lecteurs d’ON DIT QUOI, je ne sais pas si vos yeux et vos oreilles traînent parfois comme les miens, si c’est le cas, ce qui suit ne vous surprendra donc pas…ou plutôt si, car certains d’entre nous parviennent toujours à douter du reflet d’eux que leur renvoie leur miroir ; c’est vous dire !

Avant avant…, comme dit l’autre, quand les parents envoyaient un enfant à l’école, ce dernier représentait l’espoir de toute une famille, car les parents savaient que le gosse devait recevoir des enseignements, pour ainsi acquérir un maximum de connaissances qui feraient de lui quelqu’un d’instruit, capable de lire, d’écrire et surtout de penser par LUI MÊME !!!

DE

patie

tcho

uoo

tchou

oo

(

en anglais Could you please tell me where the Amitiés Stadium is? et la langue de nos amis équato-guinéens, en ESPAGNOL Por favor, prodria indicarme donde esta el estadio del Amitié ?

de payer en nature ! Ééééh oui !!! Quoi ? Ne me dis pas que ça te surprend encore ! Tu vis sur quelle planète toi ? Bref, comme je le disais, ces génies se croient ou plutôt se voient dans l’obligation de prendre les raccourcis comme ça, pour ne pas avoir à quadrupler, et ainsi se retrouver avec leurs cadets de 10 ans dans la même classe !

Pour repérer ces futurs « Einstein », il vous suffit comme je le dis toujours de laisser trainer un ODQ ? Peut-on en dire de même des élèves, des peu vos oreilles de temps en temps dans la rue, étudiants… de nos jours ? Aie ooooh…, de nos pour entendre des phrases du genre « je la dis jours, certains parents n’ont fransouvent.. », « on nous a surpris.. », et Certains pourchement pas de quoi être fiers de j’en passe. Le plus drôle c’est de les raient croire qu’il leurs progénitures, je vous le dis entendre après dire qu’ils sont en fac n’y a que le SIDA ! Certains « apprenants » ont troude-je-ne-sais-pas-quoi, ou encore en et toutes les autres terminale…Vous dites la honte ? C’est vé un moyen très rapide, moins cochoneries qui se tout simplement navrant, car ce n’est fatigant, peu fiable, et totalement transmettent par « anti pédagogique » pour ‘’courtpas en faisant l’école buissonnière que voie sexuelle, mais ces personnes là deviendront des « circuiter’’ le système éducatif, et détrompez-vous, ainsi arriver en tête de liste lors têtes pensantes » de ce monde ! car ce que je m’en de la remise des diplômes ou de vais vous dire là la proclamation des résultats ! Ils Alors…sœurs et frères des écoles… Qui est grave ooooh !!! n’ont jamais le temps d’aller en trompez vous, en définitive ? L’heure Les Diplômes cours, on les croise partout et à venue, qui vous aidera à rédiger votre Sexuellement toute heure dans les rues de la CV sans faute …. (et je ne parle même Transmissibles font pas des qualifications et de l’estime ville, certains étant toujours en rage dans les mitenue de classe ! (je dis hein ? de soi, ça c’est un autre débat) ! Et lieux scolaires !!! vos cours là, c’est de 18h à 10h vous, membres du CORPS enseignant, le lendemain ou quoi ?) arrêtez même un peu de profiter de la situation ! Vous êtes censés éduquer les jeunes Vous savez, le plus hallucinant dans l’histoire ce à devenir des citoyens respectables, et non n’est même leur absence remarquée en salles développer en eux la fibre de la corruption; c’est de cours durant l’année scolaire, mais plutôt les comment ??? notes que ces petits et grands « génies » parviennent à ramener à la maison ! Comment ils font ? ON DIT QUOI ? Certains disent que tous les C’est simple (par pour tous), certains refilent simchemins mènent à Rome, c’est vrai, mais une plement de jolis pactoles à certains enseignants fois à Rome vous faites quoi ? (crève-la-faim ?), d’autres par contre, choisissent 5 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


SOIRÉE SPÉCIALE

MISS GABON

Les candidates de l’Estuaire…

… sur un air de Djazzé accompagnées par le groupe Kifra L.

La 1er dauphine recevant son ruban des mains de Samuel ETO’O

… du Moyen Ogooue…

Passage très glamour en robe du soir…

… du Woleu Ntem…

....avant l’épreuve du question

Marie Noelle ADA MEYO, Miss Ngounie, couronnée Miss Gabon 2012 par Leila LOPEZ, Miss Univers 2011...


3 mois après son grand retour, l’élection de la plus belle femme du Gabon a sacré Marie Noelle Ada Meyo, 21 ans, précédemment élue Miss Ngounie. La cérémonie s’est déroulée en 2 heures avec un tapis rouge précédent la cérémonie en elle même. Parmi les invités présents ce soir là, • Samuel ETO’O, membre du jury de cette finale,

• Daniel Cousin, Capitaine des Panthères du Gabon, également membre du jury, • Salif Keita • Miss Côte d’Ivoire • Et Leila LOPEZ, Miss Univers, venue couronner Miss Gabon 2012.

Merci à tous nos partenaires pour leur soutien à l’organisation de l’élection de la plus belle femme du Gabon.

… et de l’Ogooue Maritime lors du passage en tenue traditionnelle.

réponse...

...devant un jury …

...à laquelle a réussi, Cherolle BOUBEYA, Miss Ogooue Lolo…

...et des sponsors unanimes.

En maillot de bain, les candidates ont dansé...

...2e Dauphine Miss Gabon 2012.

Les dauphines répondant aux questions de la presse.


évènement ELECTION

MISS GABON 2012

Quand beauté rime avec intelligence, style, organisation et… couronnement ! L’évènement qui a marqué le quotidien de nombreux gabonais ces dernières semaines, fut organisé par l’association Défis de Femmes, à la tête de laquelle une équipe de femmes d’action qui a su mêler entrain et efficacité, pour parvenir à un résultat des plus spectaculaires et probant. Elles étaient 27 finalistes, représentant les différentes provinces du Gabon...belles à ravir, méritantes... Mais comme dans toute compétition (car Miss Gabon est avant tout une compétition), il faut une gagnante… Après le vote du public et la délibération du jury (composé entre autre de Samuel Eto’o et de Daniel Cousin), trois parmi les 27 finalistes sont montées sur le podium final… Jeudi 29 décembre 2011. Salle des banquets de la Cité de la Démocratie: débute l’un des évènements les plus marquants de l’année... A notre arrivée, nous allons et venons, furetant un peu partout: rien à dire, mise en place et logistique impeccables (coup de chapeau aux décorateurs). Tout laisse deviner une soirée éblouissante… 21h, nous voici au cœur du sujet : salle archicomble. Tout le gratin Librevillois se presse, sponsors compris. La soirée démarre avec les voltiges du Cirque de l’Equateur et de nombreux autres artistes, dont Vickos Ekondo. Puis vient le tour des 27 finalistes qui se succèdent sur scène en tenues traditionnelles, accompagnées par des musiques propres aux différentes provinces qu’elles représentent. La suite du défilé ravi les yeux, les potentielles Miss Gabon apparaissant dans de sublimes et incandescentes toilettes. Mais l’heure fatidique approche... et le verdict tombe.... 1ère élimination : 12 candidates restent en lice… Puis survient la 2ème élimination: elles ne sont plus que 6 dans la course à la couronne de Miss. La tension monte encore d’un cran... Finalement, 3 élégantes montent sur le podium : 2ème dauphine : Mlle Cherolle Boubeya, 24 ans, étudiante en Marketing, représentant la province de l’Ogooue Lolo et portant le n°20. 8 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012

Miss Gabon, Mlle Marie Noelle Ada, en compagnie de Miss Univers, l’angolaise Leila Lopez, lors de la finale à la salle des Banquets de la Cité de la Démocratie.

1ère dauphine : Mlle Channa Divouvi, 20 ans, Agent d’accueil, représentant la Ngounié et portant le n°10. Pour finir le classement en beauté, Miss Gabon 2012, Mlle Marie Noelle Ada, 21 ans, Terminale, Miss Ngounié, qui sera couronnée par une autre reine de la beauté qui n’est autre que Miss Univers 2012, l’angolaise Leila Lopez ! Cette dernière a fait le déplacement des EtatsUnis d’Amérique pour venir encourager les candidates…


Au lendemain de son sacre, nous avons eu le privilège d’être reçus par la nouvelle Miss dans les appartements qu’elle occupe. Exclusivité On Dit Quoi… A peine couronnée, la nouvelle Ambassadrice de la beauté, Miss Gabon 2012, mesure déjà toute l’ampleur de la tâche qui lui incombe… entre sa séance make up et une séance photo, voici ce qu’elle nous confie… ODQ Bonjour Miss Gabon, recevez les chaleureuses félicitations de l’ensemble de la rédaction de On Dit Quoi ! Qui exactement se trouve derrière la bannière de Miss Gabon ? MG Bonjour lecteurs d’ODQ, je m’appelle ADA MEYO Marie Noelle, j’ai 21 ans, mon père est de l’Estuaire et ma mère de la Ngounié. Je viens d’une famille nombreuse et suis la 4ème d’une famille de 5 enfants. Je suis en quelque sorte la ‘chouchou’ de mes parents. ODQ Comment a débuté votre aventure Miss Gabon ? MG Tout a commencé de façon très timide. Je manquais un peu de confiance en moi mais mon père a su me faire retrouver ce cran qui me manquait, alors j’ai foncé sous une pluie battante à Gabon Expo avec ma mère, pour m’inscrire. J’ai choisi de valoriser la province de ma mère, c’est ainsi que je me suis présentée dans la Ngounié même si je porte un nom Fang. Mais au-delà de toutes ces considérations d’appartenance ou non à une ethnie, je suis avant tout une gabonaise et aujourd’hui la Miss de tout un pays que je suis fière de représenter. ODQ Maintenant que vous êtes élue, pour vous c’est un « ouf » de soulagement, ou bien vous vous dites que le plus difficile reste à venir ? MG Ce n’est que le début du commencement. J’ai déjà remporté une bataille, c’est vrai, mais le plus difficile reste à venir, car je devrai répondre aux attentes des gabonais, et représenter au mieux les valeurs de mon pays. Je dois aussi me concentrer et me préparer pour d’autres concours notamment l’élection de Miss Univers qui est un gros challenge pour moi. ODQ Quelles sont vos ambitions personnelles ? MG Je voudrais avant tout faire de brillantes études en journalisme et marcher sur les traces de l’américaine Oprah Winfrey à l’échelle de mon pays. Sur un plan plus personnel, et comme toute jeune femme, je souhaite ensuite me marier et avoir des enfants. ODQ Avez-vous eu le temps de fêter votre couronnement avec vos proches ? Comment vous sentez-vous en cet instant ? MG Je n’ai pas encore fêté mon sacre mais ça se fera. Je me sens en pleine forme, très heureuse, malgré le peu de sommeil. Je suis surtout très motivée pour la suite. Propos recueillis par Patie

le coin perso Pour finir sur une note plus personnelle, nous avons concocté pour vous un petit questionnaire… ODQ Si tu étais un son, un bruit, tu serais… MG Celui des vagues. ODQ Un métier que tu n’aimerais pas faire… MG Juriste. ODQ : Ton trait de caractère le plus marqué… MG La détermination. ODQ : La chose la plus excitante que tu aies faite ces dernières semaines… MG L’aventure Miss Gabon. ODQ : La qualité que tu aimes chez un homme et chez une femme… MG J’aime qu’un homme sache parler aux femmes, et qu’une femme sache être indépendante. ODQ : Ton héros favori… MG Nelson Mandela. ODQ : Un don de la nature que tu aimerais avoir… MG Savoir chanter. ODQ : Ce que tu détestes par-dessus tout… MG La médisance. ODQ : Si tu étais une épice, une boisson… MG Le safran et l’eau. ODQ : Ce que les gens remarquent en premier chez toi… MG Mon regard. ODQ : Tu penses à quoi avant de dormir… MG Ma journée. ODQ : Ta méthode pour dissiper la tristesse… MG J’écoute la musique. ODQ : Ce que tu emporterais avec toi sur une île déserte… MG Mon Ipod. Merci Miss Gabon, pour votre disponibilité, et bonne chance pour la suite de votre parcours !

9 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


CAN CALENDRIER

PUBLIREPORTAGE

TOURNOI FINAL

GROUPE A

MATCHES DE GROUPE GROUPE B GROUPE C

GROUPE D

Sam. 21 janvier 19h30 Bata Guinée Equat./Libye

Dim. 22 janvier 19h30 Malabo Côte d’Ivoire/Soudan

Lun. 23 janvier 17h Libreville Gabon/Niger

Mar. 24 janvier 17h Franceville Ghana/Bostwana

Sam. 21 janvier 22h Bata Sénégal/Zambie

Dim. 22 janvier 20h Malabo Burkina Faso/Angola

Lun. 23 janvier 20h Libreville Maroc/Tunisie

Mar. 24 janvier 20h Franceville Mali/Guinée

Mer. 25 janvier 17h Bata Libye/Zambie

Jeu.26 janvier 17h Malabo Côte d’Ivoire/Burkina

Ven. 27 janvier 17h Libreville Niger/Tunisie

Sam. 28 janvier 17h Franceville Ghana/Mali

Mer. 25 janvier 20h Bata Guinée Equat./Sénégal

Jeu.26 janvier 20h Malabo Soudan/Angola

Ven. 27 janvier 20h Libreville Gabon/Maroc

Sam. 28 janvier 20h Franceville Botswana/Guinée

Dim. 29 janvier 19h Bata Libye/Sénégal

Lun. 30 janvier 19h Bata Côte d’Ivoire/Angola

Mar. 31 janvier 19h Libreville NIger/Maroc

Mer. 1er février 19h Libreville Ghana/Guinée

Dim. 29 janvier 19h Malabo Guinée Equat./Zambie

Lun. 30 janvier 19h Malabo Soudan/Burkina Faso

Mar. 31 janvier 19h Franceville Gabon/Tunisie

Mer. 1er février 19h Franceville Botswana/Mali

10 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


QIARTS DE FINALES CAN 2012 SAMEDI 4 FÉVRIER 2012 - BATA Q1 17H: 1A / 2B SAMEDI 4 FÉVRIER 2012 - MALABO Q2 20H: 1B / 2A DIMANCHE 5 FÉVRIER 2012 - LIBREVILLE Q3 17H: 1C / 2D DIMANCHE 5 FÉVRIER 2012 - FRANCEVILLE Q4 20H: 1D / 2C

DEMI FINALES CAN 2012 MERCREDI 8 FÉVRIER 2012 - BATA SF1 17H: vainqueurs Q1 / Q4 MERCREDI 8 FÉVRIER 2012 - LIBREVILLE SF2 20H: vainqueurs Q2 / Q3

PETITE FINALE CAN 2012 SAMEDI 11 FÉVRIER 2012 - MALABO 17H: perdants SF1 / SF2

FINALE CAN 2012 DIMANCHE 12 FÉVRIER 2012 - LIBREVILLE 20H: vainqueurs SF1 / SF2

11 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


psycho relations

hommes><FEMMES

différence d’âge Est ce que la

a un impact dans la vie d’un couple ?

Plusieurs critères régissent la vie d’un couple : les revenus mensuels, les critères d’éducation, les objectifs et les valeurs, les enfants… mais aussi l’âge des partenaires. Y font-ils toujours attention ou, ce n’est qu’un détail anodin ?... ON DIT QUOI s’est penché sur le sujet..... GUY LAURENT Dans un couple, quand les deux partenaires s’aiment et se respectent, la question d’âge n’est qu’un détail anodin. La femme couguar est une femme comme les autres, qui est libre de choisir ses partenaires, en fonction des critères qu’elle veut !

ROGER La différence d’âge dans un couple est normale, car quand l’homme est plus âgé, il apprend des choses à sa partenaire. La femme couguar ne m’inspire rien de bon, car j’ai l’impression que ces femmes là se choisissent des partenaires plus jeunes, juste pour se distraire… mais je peux me tromper !

MELISSA La différence d’âge n’est pas un facteur primordial dans un couple, car si deux personnes se mettent ensemble, peu importe qu’ils aient 50 ans ou 1 an de différence d’âge, du moment que l’autre est considéré comme son alter égo, comme son co-équipier ! C’est valable aussi pour la femme couguar.

ALICIA Dans un couple, il y a des choses bien plus importantes que la différence d’âge, donc à mon avis ça ne devrait poser aucun problème à ceux qui sont concernés. C’est juste un détail très facilement gérable, et qu’on fini par oublier si on aime assez l’autre ! Si un homme se met avec une fille plus jeune, pourquoi il n’en serait pas de même pour une femme, avec un mec plus jeune ?

ARMEL Dans nos sociétés, la différence d’âge dans un couple ne pose jamais de problème. C’est vraiment une attitude que je ne comprends pas, car l’amour est au dessus de tout ça, je prends exemple sur moi, car je vis avec une femme plus âgée que moi.. Nous sommes ensemble depuis plusieurs années, et ça marche à merveille ! Donc les stéréotypes sur la femme couguar… très peu pour moi ! !

témoignages Jeanne, commerçante J’ai été mariée pendant 29 ans et mon mari avait 20 ans de plus que moi. Nous avons toujours été très unis. Il a été une sorte de mentor pour moi vu notre différence d’âge. En aucun cas cette différence d’âge n’a été un handicap pour notre couple, bien au contraire ! Quant à la femme couguar, je vous poserais bien une question : l’homme qui a une compagne plus jeune que lui, comment l’appelle-t-on ? Marie, sage femme Je ne pense que la différence d’âge pose un problème dans un couple, tant que c’est l’homme qui a les années en plus ! Quand la femme est plus âgée, ça peut développer un complexe pour elle comme pour son partenaire. C’est mon avis en tout cas. Greg, maçon Déjà moi j’ai quelques années (15) de plus que ma femme, et j’avoue que ce n’est pas évident tous les jours d’accorder nos rythmes. Ma femme est jeune et belle, donc elle veut vivre la vie d’une femme de son âge, ce qui ne m’arrange pas forcément, mais nous sommes contraints de faire des concessions, sinon, ça ne durera pas ! la femme couguar est une femme comme les autres, c’est tout. Xavier, informaticien Ma copine est nettement plus âgée que moi et ça ne nous pose pas de problème. Je lui insuffle de l’énergie jeune, et elle elle me gâte à sa manière. La femme couguar c’est juste une femme comme les autres qui fait ses choix et les assume ! Josée, étudiante Pour moi la différence d’âge pose toujours problèmes dans un couple ; quand l’intervalle est trop grand. Un homme qui se met avec une femme de 15-20 ans sa cadette, ne doit pas s’attendre à ce qu’elle fonctionne comme lui, et vice versa. Jonas, gérant cyber La différence d’âge dans un couple a ses avantages ; tenez, un homme qui épouse une femme plus jeune, ou bien très jeune, peut s’en vanter, mais surtout il est sur qu’elle aura du répondant, heu humm, au lit ? (rires). La femme couguar, pour moi c’est simplement une femme qui a du mal à trouver chaussure à son pied, et donc pour avoir un mec, elle se le paie tout simplement ! Dove, décoratrice Contrairement aux préjugés que les gens se font de la différence d’âge dans un couple, moi je suis comblée par mon mec qui a 21 ans de plus que moi ! Sérieux, il n’a rien à envier aux jeunes dandys qui courent nos rues. Donc la différence d’âge n’est qu’une question d’adaptation. Femme couguar, égale femme qui ose ! Qui dit mieux ? Mira, commerçante La différence d’âge ne devrait pas avoir d’importance dans un couple, si les deux partenaires se respectent mutuellement, si ils sont soudés. C’est une question d’amour avant tout ! Témoignages recueillis par Patie

12 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


gabon paroles hommes ...SEXE: le petit

CHANGEMENT

qui a tout changé !

Ils sont ensemble, depuis peu… ou depuis une éternité, ils s’aiment ou simplement se supportent, tout va bien en apparence, les vielles habitudes ont la peau dure hein ? Le manque de fantaisie et de créativité font que tout ne va plus du tout au lit !... chérie leur tourne le dos au lit, et les rares fois ou elle est encore consentante, c’est pour effectuer sa « corvée » !!! Ça sent l’ennui à mourir… la rupture se profile à l’horizon… mais ils se rattrapent de justesse ! comment font nos hommes, quand rien ne va plus au lit ?...

Stéphane, 30 ans : J’avais l’habitude de regarder le foot, même étant au lit avec ma femme, quand elle m’a mis au régime « sans sexe », j’ai tout de suite compris que je devais rattraper le coup, alors j’ai viré la télé de la chambre. C’est autant de moments récupérés pour nous faire du bien sous les draps désormais. Filémon, 28 ans : Ma copine habite dans une autre province, et pour qu’elle n’ait pas envie d’aller voir ailleurs, je m’efforce de maintenir la flamme qui brûle entre nous, je lui fais l’amour au téléphone tous les soirs ou presque, en attendant qu’on se voit le week-end. Ralph, 40 ans : ma Lola aime faire l’amour dans le noir, et moi j’aime y voir clair en le faisant, du coup, elle se sacrifie un peu pour mon plaisir, et c’est moins drôle de s’éclater tout seul à la longue ! L’astuce que j’ai trouvée ? Des abatjour très sombres pour tamiser l’ambiance! La partie à deux a repris comme au début ! Colin, 32 ans : j’ai eu la brillante idée de réutiliser le calendrier de l’avant pour glisser dans les petites fenêtres, nos envies sexuelles. Les jours pairs, c’est elle, et les jours impairs, je me lâche. Honnêtement, ça a tout changé. Passer par ce biais ludique a mis du peps dans nos ébats.

Désormais, je prolonge au maximum les préliminaires, et ma petite s’éclate. C’est beau à voir, et ça me revigore.

Fabrice, 35 ans : le manque de fantaisie dans notre vie sexuelle a failli nous coûter notre couple, ça m’a mis la puce à l’oreille, alors j’ai décidé d’offrir de petits gadgets à ma femme pour qu’on puisse s’amuser tous les deux, et ça a été un une vraie révélation !!!

RODRIGUE Je précise que je ne laisse jamais une situation devenir ingérable en ce qui concerne mon couple. Mais une fois, la situation a bien failli m’échapper : ma copine c’est mise à dormir HABILLEE ! Une fois, ok, deux fois… j’ai dit stop ! Je l’ai invitée au restau, et avant même que je ne lui demande ce qui cloche, elle s’est confiée… je ne vous raconte pas la fiesta qui s’en est suivie !!

Léo, 32 ans : je suis plutôt du genre maniaque, j’aime que tout soit propre et à sa place, jusqu’à ce que ma fiancée me trouve « chiant » au lit, j’ai du revoir certaines habitudes, dont le fait de toujours prendre une douche avant l’amour… on la prend ensemble désormais, c’est mieux à deux, car on peut expérimenter des trucs. Yves, 31 ans : j’ai changé de tactique au lit avec ma meuf, avant j’aimais aller droit au but, et une fois fait, je la regardais et j’avais honte de moi.

Jacob, 35 ans : avec ma femme c’était toujours « bien » au lit, jusqu’à ce que je l’ai convaincue de me laisser lui faire des cunnilingus, elle s’est laissée faire, et depuis, nos ébats sont passés de « bien » à « torride ».

Olivier, 37 ans : on a emménagé dans un

Craig, 27 ans : je portais toujours une barbe de trois jours, mais depuis que je l’ai rasée, ma go (métisse) n’a plus de plaques rouges quand je lui embrasse les seins ; du coup elle en redemande, et moi je suis content de m’exécuter. Julien, 40 ans : j’étais très mince avant, et ma go est plutôt menue, depuis peu, j’ai pris quelques kilos, et c’est tout à fait autre chose au lit, car nos os ne s’entrechoquent plus pendant l’amour.

Johnathan, 31 ans : j’avais un sérieux complexe vis-à-vis de l’ex de ma copine, du coup, ça altérait mes performances dans plusieurs domaines, et même au lit, car je me disais que je ne lui arrivais peutêtre pas à la cheville. J’ai décidé de le rencontrer, histoire de savoir qui a fréquenté ma fiancée avant quoi! J’ai découvert qu’ Eric n’est pas si sexy que ça, et mes complexes se sont envolés.

nouvel appart’ et on s’est offert des placards avec portes en miroirs, ce qu’on n’avait pas prévu c’est que ça donnerait du relief à nos parties de jambes en l’air. Olé !!!!!

Rico, 38 ans : j’avais beau faire avec

Evrard

Comme toute fille digne de ce nom, ma copine sait bouder. Je ne sais jamais pourquoi elle le fait, car j’évite les confrontations dans ces moments (c’est pas de la lâcheté, mais de la prudence), mais une fois, c’était un peu trop long à mon gout, alors j’ai fait venir ma nièce en renfort, elle a arraché des aveux à ma go (les femmes se confient plus facilement entre elles), et j’ai rapidement rectifié le tir !!

ma copine depuis qu’on était ensemble, mais je la sentais toujours ailleurs pendant l’amour, et elle qui disait toujours être là… bref j’en ai eu marre, mais ça va très bien depuis quelques semaines, car j’ai fait une chose que je ne pensais pouvoir faire : j’ai changé de copine !

Bertrand, 33 ans : J’ai offert un jeu de société très coquin à ma petite pour son anniversaire, depuis lors, on parle très librement de notre sexualité. Mettre des mots sur nos envies les a décuplées. Témoignages recueillis par Patie

13

on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


créatrices vie des boutiques couturières couturier uartiers Q Sotega

Tous les mois, On Dit Quoi part à la découverte d’un quartier....

DE LA CITÉ

Dans les années soixante lorsque notre LBV natale est devenu la belle capitale de notre illustre pays, la zone n’était qu’un pâté d’arbres même pas fichus de donner du fruit...

14 14 on ondit ditquoi? quoi?Le Lemagazine magazinedes desfemmes femmesau augabon gabon — — JANVIER JANVIER2012 2012


rs

Quelques habitations disséminées ça et là s’étendaient depuis l’actuel boulevard, au niveau de la voie expresse et s’enfonçaient dans les profondeurs de cette brousse derrière Nkembo, qui était déjà à l’époque un authentique village Fang, pour s’étaler à perte de vue jusqu’au lieu où se dresse à présent l’un des échangeurs en chantier… L’ancien feu tricolore de Nzeng-Ayong. Les quartiers aussi denses et archaïques qu’ils peuvent l’être aujourd’hui, n’étaient alors que de simples ébauches de ce qu’ils sont devenus. Et celui là, ne fut pas en reste… Parmi les colons qui posèrent leur tente en premier, a’ta Nguéma Eyi Joseph autochtone du mapane depuis quatre décennies se souvient... « En ce temps là, il n’y avait pas toutes les bicoques qu’il y’a maintenant… Avec l’évolution, beaucoup de choses sont arrivées… L’électricité, l’eau potable, les écoles et les commerces qui poussent partout. Nous, on a trouvé la forêt qui allait d’ici jusqu’à plus haut là-bas, où les yougoslaves ont tracé la route… » Chef de quartier de son secteur depuis quinze ans, le vieil homme peine quelque fois à se souvenir de certains détails, mais ne se refuse pas le plaisir de nous entretenir sur les faits antérieurs à ce que nous savons. L’âge a creusé tanné et raviné sa peau qui apparaît comme le témoin d’une ère lointaine et sur laquelle l’histoire aura bientôt tourné une page. Cher-

chant dans ses annales, il évoque le nom de son prédécesseur, premier chef de quartier, Mr Aboghé Jean-François disparut en 1996 et dont il était le secrétaire puis, d’un air un peu moins enthousiaste, souligne les réalités parfois rudes des citadins sur lesquels il veille de façon paternelle. Les problèmes de voirie persistent, bien que des travaux entrepris il y a quelques temps permettent de circuler normalement sur la principale allée qui longe le secteur du carrefour de Nzeng à celui du château d’eau, ôtant une épine du pied aux populations, les artères secondaires demeurent dans un état pitoyable. « Le progrès à apporté son lot de bonnes choses, commente le chef. Mais comme dans toute entreprise il faut un minimum de suivi, sinon nous nous laissons dépasser… » Lâche-t-il avant de se terrer dans un soupir qui en dit long sur son indignation.

15 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


Sotéga... l’origine....

SO.TE.GA, c’est avant tout un lieu de référence. Un des vestiges de l’histoire industrielle de notre ville qui donna son nom au quartier, mais qui a depuis sombré dans l’oubli collectif. Bijou de jadis offert à présent aux squatteurs, vandales et herbes folles… Nguéma Eyi Joseph , chef de quartier

« Le progrès à apporté son lot de bonnes choses.. Mais comme dans toute entreprise il faut un minimum de suivi, sinon nous nous laissons dépasser… » En 1968, une firme française implantée au Cameroun et en Afrique Equatoriale (Paribas-Texunion-Agaches-Willot) en partenariat avec l’état Gabonais, actionnaire à quinze pour cent, créée la Société des Textiles Gabonais. L’usine marche bien et emploie de la main d’œuvre locale. Mr Nguéma Eyi Joseph, à été lui-même machiniste au sein de la structure. En 2010, un catalogue Paul Faber mentionne dans ses pages le pagne baptisé longue vie au président, arborant la figure de feu Omar

Bongo Ondimba et les écussons du parti démocratique gabonais, qui était une des productions de la maison. Au début des années quatre-vingt plusieurs problèmes internes minent le bon fonctionnement et la compagnie est obligée de fermer. Des rumeurs font état de détournements de fonds et de mauvaise gestion... Trente ans plus tard, l’usine se délabre et ses bâtiments en ruine se dressent au milieu des détritus et des hautes herbes comme un zombie arborant toujours l’entête SO.TE.GA symbole de son lustre passé. kakou

16 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


soncéleste ODQ : Qui est BOKAYE ? B : j’ai été baptisé JAMES NDONG MBA à ma naissance, je suis âgé d’environ 30ans, célibataire sans enfant (clin d’œil), je suis le deuxième d’une famille de 5 enfants, je suis né et j’ai grandi à Sotega, où j’ai fait mes études primaires et secondaires. J’ai une seule passion dans ma vie : la Harpe ! ODQ : Parle-nous de cette passion qui t’habite, que représente pour toi la harpe ? Comment en es-tu venu à en jouer ? B : Déjà, la harpe est ancrée dans la culture gabonaise, on la trouve dans toutes les ethnies ou presque, et on en joue lors des cérémonies d’initiation et veillées de prières. Moi je suis un « béti », (harpiste en Fang). J’ai commencé à égrainer des notes, dès l’âge de 4 ans, et j’ai joué pour la première fois à 7ans. Certains appellent ça du talent, mais moi je dis que c’est un don du ciel. Ma mère est prêtresse traditionnelle (Nima), et parmi ses 5 enfants, 3 sont harpistes. ODQ : Dis-nous, tu joues de ton instrument uniquement dans des cérémonies spirituelles ? B : Je suis avant tout un artiste. Je suis rappeur, j’écris et je compose mes morceaux que j’accompagne avec la harpe. Je me produis souvent lors des concerts, sur invitation de particuliers… d’ailleurs, il n’y a pas très longtemps, j’ai été invité par une compagnie aérienne de la place, pour jouer à une soirée organisée par les responsables... ODQ : Est-ce que tu parviens à vivre de ta passion ? B : Oui, pour le moment je vis uniquement sur ce que me rapporte mon instrument ; le cas contraire ne m’aurait posé aucun problème, car la vocation de harpiste n’est pas donnée au premier venu ! J’ai appris à jouer tout seul, et je me perfectionne en jouant tous les jours, ce qui me permet aussi de transmettre mon savoir aux passionnés de la harpe. ODQ : Nous nous sommes un peu « rancardés » à ton sujet dans le quartier, et nous avons été étonné des torrent d’éloges à ton égard. Certains pros te qualifient même de « virtuose ». Tu en penses quoi ? B : Je ne vais pas faire de fausse modestie, car je sais que j’excelle dans mon art, et si certains de mes pairs parviennent à l’admettre, c’est quand même que j’ai un certain talent. La plus belle reconnaissance s’est traduite par le fait que le 17 aout dernier, j’aie été choisi parmi les meilleurs pour jouer au mausolée Léon Mba ! ODQ : Bokaye, tu t’es présenté à nous avec un maquillage et une tenue plutôt spéciaux… B : (Rires), je me maquille toujours quand je joue, et aujourd’hui, je me suis fait beau spécialement pour vous. Je me maquille en fonction du temps qu’il fait, et mon maquillage d’aujourd’hui reflète le soleil, la lumière, d’où la seule couleur blanche… ODQ : Quelles sont tes projets pour l’avenir ? B : J’ai acquis une certaine notoriété dans mon pays, mais pour moi c’est pas assez, car j’aimerais faire découvrir ma passion et ma musique à l’extérieur. La harpe est un instrument formidable, qu’on trouve dans plusieurs pays, et je rêve que les harpistes de différents pays puissent se rencontrer et jouer ensemble. ODQ : Nous te remercions et souhaitons que tes projets puissent voir le jour ! B : C’est moi qui vous remercie ! A Bokayé… Ayé !!! Propos recueillis par Patie

s t g i o d s e au bout d

Un quart ier… Sot ega, la Harpe , un virtuos un instrument à cordes… e… BOKAY nous pren E… Au dé ons un es tour d’une calier qui demeure… nous mèn ruelle, une charm e à une hu a n nous accu te dame e m b le eille avec st assise à un sourire l’entrée et aider » ? « : « bonjou Bonjour m r, je p e u x vo u s aman, nou Ndong… s aimerion Ndooonnn s rencontr g… », crie Et une port er t-elle, « tu e qui s’ou as de la v vre dans le homme da is ite »… b âtiment d ns la trenta ’en face, u ine se pré « Salut fra n jeune sente à no ngine, on us tout so dit quoi » u ri ?... re :

17 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


chocs

&

gos

18 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon â&#x20AC;&#x201D; JANVIER 2012


‘‘ J e u n eS cahier

formation

Les études..... et le travail. Deux mondes, distincts... et le dernier, souvent bien mystérieux. ODQ a fait appel à deux jeunes étudiantes pour comprendre le quotidien d’une.....

ASSISTANTE DE DIRECTION

Ce mois-ci, nous avons rencontré une professionnelle épanouie dans son cadre de travail et par l’intérim de deux jeunes étudiantes, Christelle et Sarah, élèves du lycée privé Mbele, nous avons tenté d’en savoir plus sur son métier et ainsi susciter des vocations...: Direction les bureaux de l’UNESCO à la Cité de la Démocratie…

SARAH...

CHRISTELLE...

Christelle : Pouvez vous vous présentez vous s’il vous plaît ?

M. Bouasse : Je suis Gabonaise d’origine Burundaise… Mariée et mère de deux enfants. J’occupe la fonction d’assistante de direction de cet organisme depuis le mois de septembre 1998… Dès l’ouverture du bureau local. Sarah : Peut-on savoir quel fut votre cursus et par quel moyen l’on devient assistante de direction ?… Ce que l’on appelle communément secrétaire de direction… M.B : Je n’ai pas eu à apprendre le métier de façon spécifique. A l’origine, j’ai fait des études dans le social. J’ai été assistante sociale, et à l’époque je travaillais pour le haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (H.C.R). Et comme nous devions rédiger des rapports d’une très grande confidentialité il était important que nous sachions nous servir d’un clavier… Raison pour laquelle nous étions conduites à suivre des cours de bureautique. C : (étonnée) Mais comment vous en êtes arrivée la ? M.B : Par la suite le H.C.R à eu des problèmes financiers, pour garder l’institution en vie il a fallut restreindre les postes en place. Nous étions au début des années 90, j’ai atterrit au Programme des Nations Unies pour le Contrôle International des Drogues ou j’ai commencé à me

Mme BOUASSE...

....ET L’INTERVIEW

familiariser avec mon métier actuel pendant près de cinq ans. Quelques temps après le transfert du bureau de Libreville sur Dakar une note fut publiée expliquant qu’il y aurait du travail et que les femmes ayant les compétences requises devaient postuler. De la, j’ai été retenue et ce fut le début de l’aventure… Qui dure depuis bientôt quatorze ans…

ses à ces derniers en vérifiant minutieusement le contenu. Maintenir l’agenda du chef de bureau, réceptionner les mails, f fournir les informations générales sur les questions liées aux activités du bureau. Assurer la liaison entre le représentant et son personnel ainsi qu’avec les éléments externes tels que le gouvernement, le corps diplomatique, les Nations Unies et enfin préparer les réunions intérieures et extérieures…

C : Ca en fait du chemin. A quoi ressemblaient les choses au départ ? M.B : Je ne cache pas le fait que cette période reste pour moi une merveilleuse époque. Particulièrement à cause de ce que j’ai pu apprendre au contact de mes collaborateurs du moment. Vous savez, nous étions un nombre plutôt réduit à l’époque. Et donc il fallait parfois être au four et au moulin et en même temps. Ce n’était pas toujours facile, mais j’ai pu acquérir une belle expérience et ce que j’en garde, c’est que chacun de nous est disposé à tout faire à la seule condition d’en avoir la volonté… S : Dites nous en un peu plus sur votre travail, en quoi consiste t’il ? M.B : Je fais mille et une choses à la fois. C’est un boulot prenant qui demande et nécessite du temps et de la rigueur. Il faut être studieux pour assurer le service de secrétariat. Recevoir, lire et dépouiller le courrier. Préparer des projets de répon-

S : Quel est votre premier geste le matin en arrivant au travail ? M.B : Consulter la boîte mail du bureau et répondre immédiatement aux mails les plus urgents… C : Aujourd’hui avez-vous un motif de fierté vis-à-vis de votre parcours professionnel ? M.B : Je n’y ai jamais pensé… Mais maintenant que la question se pose, je crois que je me sens fière d’avoir pu organiser le secrétariat du bureau local de mon mieux et que je peux en tirer un sentiment de satisfaction. S : Avez-vous des projets pour l’avenir ? M.B : Bien sûr (rire). Comme tout le monde je pense… J’ai encore quelques années avant de songer à la retraite. Je souhaite me reconvertir encore une fois et me tourner vers les relations humaines. Mais ça, ça reste une autre histoire… Propos recueillis par Kakou

19

on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


CLAIRE, 17ans, en classe de seconde Elle nous avait dit qu’elle était belle et noire. Nous en avions rigolé. Cela manquait un peu d’humilité mais après tout libre à chacune de s’apprécier comme elle l’entend. Et en découvrant l’adolescente nous avions vite compris ce qu’elle voulait laisser paraître. Une moue malicieuse, comme seules les filles de son âge savent en faire, éclairait son visage. Sous la robe de son collège elle semblait généreuse et son regard nous laissa penser la même chose. Sans les quelques acnés parsemés sur son visage, nous ne lui aurions pas donné ses dix-sept saisons sèches. Nerveusement, elle s’installa, ses mains traînant sur les écouteurs de son kit main libre pour s’accrocher à un corps familier. Pudique ou timide, nous n’aurions su le dire… « Je m’appelle Claire Ursule… J’apprends à Immaculé et je vis à Glass avec ma mère… Avance-t-elle doucement, puis se raclant la gorge pour parler plus fort elle ajoute, je suis une défoncée de la life et je kiffe faire la fête en compagnie de mes copines… Cela me redonne la pêche car… petite hésitation. Son regard scrute nos têtes d’inconnus. Un sourire adroit l’encourage: « je trouve parfois mon existence pathétique, faite de hauts et de bas. Souvent j’ai envie de me cacher mais mes proches comptent beaucoup pour moi et je trouve en eux la hargne de m’accrocher… » « Oui bien sûr… Je me trouve différente des autres jeunes de mon âge. Moi j’essaye de vivre un peu hors des critères imposés. Les girls, elles n’ont à la bouche que les mecs et leur vie amoureuse, si elles ne s’enferment pas complètement dans leur parcours scolaire, moi je suis en marge de tout cela, j’observe… Je suis spectatrice des dérives de mon époque, tu vois... »

« En amour, je suis un peu perdante. Je n’y crois plus on se fait embobiner par des crapauds qui se font passer pour des princes et ensuite on reste le cœur brisé en 2000 morceaux. La fois d’après on veut y croire encore mais le cirque ne change pas, c’est toujours le même numéro. Je suis tombée sur un garçon bien, gentil, agaçant parfois mais… J’espérais du sérieux. Sauf qu’il en aimait déjà une autre et là encore je suis restée à essayer de panser mes plaies… Pourtant je reste optimiste et tire profit des meilleurs aspects de la vie. Un jour IL viendra m’enlever dans son beau carrosse blanc… Mon prince !!! » Et dans la tourmente, face aux petites tempêtes qui nous font entrevoir ce que la life a de plus précieux, l’espoir, elle sait vers qui se tourner. « Ma mère et moi, on a une drôle de relation. Je ne m’avancerai pas jusqu’à nous dire complice… On a chacune sa vie. Comme pas mal de parents vis-à-vis de leurs gosses, il nous arrive d’avoir des sujets de discordes sans pour autant que cela n’entache nos rapports. Cependant nous sommes très proches, vu que la famille à son importance… » 20 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


JUDITH, 26 ans, agent municipal buzzbuzz buzz

Judith marchait de son pas léger dans les couloirs de l’hôtel de ville, allant d’un bureau à l’autre, à la poursuite de je ne sais quoi, un sac à main sous l’aisselle, juchée sur des talons hauts et saluant de temps à autre quelques connaissances surgissant d’un couloir ou d’un bureau et disparaissant tout de suite après avoir répondu à ses salutations. Rien ne laissait penser à la jeune mère célibataire qui, dans l’intimité de son modeste intérieur, se bat dignement pour offrir à ses deux garnements une éducation et un mode de vie correct. Elle travaille à la mairie du cinquième arrondissement depuis près de quatre ans déjà et vit seule en élevant les deux hommes qui ont, présentement, des places de choix dans son cœur. Ses fils Jered et Stachys âgés respectivement de huit et six ans.

Etrange histoire que celle de cette jeune femme aux origines diverses. Des détails qu’elle refuse de livrer prétextant des raisons personnelles. Nous n’insistons pas. Rien ne nous intéresse plus que ce que l’instant présent a à nous offrir. La lutte d’une black woman dans son élément naturel, jouant son rôle de mère de façon obsédante. L’amour pour ses petits se heurtant chaque jour aux réalités de notre société, mais se débattant vaillamment dans les affres du quotidien. La danse se répète ainsi inlassablement mettant à l’épreuve son instinct maternel. Le travail est salvateur. Levée à l’aurore, la journée type démarre aux premiers chants du coq sous le regard discret des araignées qui tissent leur toile dans les coins sombres à cette heure-ci. Il faut prévoir les besoins des gamins car une fois séparés dans la matinée, ils ne se retrouveront que lorsque le soir pointera le bout de son manteau, à leur retour de l’école primaire.

21 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012

Elle s’organise, cuisine tout en donnant le coup de balai nécessaire à l’entretien de la maisonnée, récure et range les marmites de la veille. Après s’être minutieusement préparée, elle veille à ce que ses bonhommes en fassent de même. Les mots sortent de temps à autre un peu plus fort, les garçons traînent, se chamaillent, râlent. La fraîcheur du petit matin ne rend pas le bain facile, le liquide glacial leur arrache des cris de colère et finit de les réveiller convenablement. Une fois les uniformes enfilés, tout le monde est prêt à vaquer à ses occupations. Elle distribue la bise et glisse un petit pécule dans les mains du plus grand pour qu’ils aient de quoi casser la croûte puis s’engouffre dans un taxi, se plongeant dans les bouchons de Libreville laissant ses bambins derrière elle…


mbolani

le premier roman-photo gabonais!

RÉSUMÉ DU 4ème ÉPDISODE

PROPOSÉ PAR

Cindy fait part à Moïse de son inquiétude : ils vont casser la maison dans 4 jours ; Ce dernier la rassure : Camille lui a déjà proposé quelque chose… il va lui trouver un vrai palace. A cet instant, Moise reçoit un appel de Camille qui veut absolument lui parler. Prétextant le problème de logement, Moïse quitte Cindy, inquiète : et si Camille révélait tout à Moïse. Cindy appelle Nina, qui la rassure :

elle a géré l’affaire…. Cindy insiste pour qu’elle le rappelle. Mais Camille ne veut pas prendre son appel, trop préoccupé par ce qu’il veut révéler à Moise. Pendant ce temps, Mamado se fâche contre Coucou car elle le soupçonne de faire fuir ses patientes…. Peu après, elle l’envoi chercher tantine Sosso au PK8…. Alors que cette dernière a déjà pris un taxi, chose que Mamado ne sait pas car la

connexion était très mauvaise… Chez sa mère, Cindy se fait engueuler quand elle révèle que Moïse ne cherche même pas de logement : Mamado accuse sa fille de ne pas tenir son homme… Il doit presto lui trouver une maison….d’autant plus que c’est à elle de gérer tantine Sosso qui arrive….

FRET-T.A.M

FRET TRANSIT AERIEN & MARITIME E-mail : fret_tam2006@hotmail.com

DES HOMMES COMPETENTS

a votre service ET DES PRESTATIONS MOINS CHERES

Tel mobile: 07 87 97 59 / 06 04 29 92 Fax: 70 49 12 B.P. 2 455 Zone Portuaire de l’Oprag A côté des 9 Provinces (OWENDO)


episode 5

Toi aussi, tu ne trouves pas que tu exagères un peu??? 20 000 F la petite robe ? Non.....

Mais non, maman, c’est le prix. MAMAN? C’est qui que tu appelles Maman?

Cindy, mais toi tu es où? Vous êtes incroyables, Tantine Sosso a disparue et tout le monde fait comme si de rien était.

Oh, maman... Mais là je suis occupée.

Celle là, je sais où la trouver. 23 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


mbolani n°5 Mon frère, je cherche un studio, tu en connais dans le quartier?

Merci

Internet à 1000 frs? Ras le bol du cyber, cette fois je me fais plaisir...

Ah... Tu sais en bas la-bas, y a une dame qui loue mais je sais pas s’il en reste...

Bonjour

24 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012

Ho!!! Grace !!!


mbolani n°5 Trop longtemps même...

Quelle surprise!

Moi M’sieur !

Oh, Camille, ca fait longtemps!

Mais donc c’est ici que tu travailles maintenant? Depuis quand?

Quelques mois seulement... Je fais ca en complément de mes études...

Tu as repris les études? Mais c’est bien ça. Tu es devenue sérieuse...

J’ai toujours été sérieuse Camille, c’est pour ca que je t’ai quitté...

25 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


mbolani n°5 Oh.... Bébé, pourquoi tu dis ca? C’était plutôt bon tous les deux...

Ah non! Pas de çà... Moi je suis là pour travailler, pas pour tes bêtises !

Si tu viens pour des renseignements sur nos prestations, je te renseigne. Maintenant si tu viens pour autre chose, alors tu peux repartir...

Excuse moi Grace, je ne voulais pas...

26 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012

Allez c’est bon... Viens je vais te montrer les modems que nous proposons


mbolani n°5 Non.... Moi, ce n’était pas elle ma favorite...

Les garçons, je cherche un studio dans le quartier. Vous savez où je peux trouver ca? Oh toi aussi, tu es trop jalouse... Elle est tellement belle... Dès le départ, c’était ma miss préférée.

Jalouse moi??? Pas du tout !!!

En plus, son père est le cousin du mari à ma tante !

Petite, ta mère loue pas les studios par là??? Un studio? Moi, là, je ne connais pas...

27 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


mbolani n°5

Mon ami, tu sais pas où je peux trouver une petite case par là, je suis désespéré là !!!

Bon... Camille doit déjà m’attendre.

Ma fille, je savais bien que je te trouverais ici... Mais tu n’as donc aucune considération pour Tantine Sosso !? On n’est sans nouvelles d’elle depuis hier, ooh!???

Mais tu veux que je fasse quoi? Je ne la connais même pas.

28 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012

Et alors??? C’est ta tante, tu dois t’occuper d’elle!!


mbolani n°5 Quoi? Moi que tu vois là? Avec la maison qui va être cassée dans quelques jours?

Mais ton mari ne fait donc rien pour te donner un bon toit?

Coucou, tu es où? ViensToc, me toc....chéri trouver au Delta, c’est moi, ouvre! Cindy m’agace trop... On va chercher Tantine.

Met moi une brochette avec l’arôme et la mayo, s’il te plaît.

J’arrive... Excuse moi, j’ai trop faim

Oh Moïse. Tu fais quoi? Je t’attend depuis!!

Bonsoir chéri, tu m’as inquiété. J’avais plus d’unités pour t’appeler. C’est pas très tôt. Tu sais qu’elle heure il fait?

29 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


mbolani n°5 Ca va mon frère? Je voulais te reparler de l’enfant et te dire que la vérité est que...ééh... c’est pas ton fils...mais... le mien!!!

Pas comme toi Camille!

Tchouoooo....

Je n’avais jamais osé t’en parler mais j’avais eu une aventure avec la mère juste avant que tu ne la rencontres... Je t’assure que je n’ai pas trompé ton amitié. Mais je croyais que c’était juste une amie...

Oui, mais bon on a craqué deux ou trois fois. En tout cas, je voulais que tu saches que ce n’est pas ton enfant et que j’assumerai mes actes auprès de la mère. Attend 2 secondes, j’ai un appel...

Ce n’est pas tout, je voulais aussi te dire quelque chose qui me travaille concernant Cindy. J’étais justement l’autre jour avec la mère de l’enfant, quand...

A suivre.... 30 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


carnets de nuit

78

Au quartier (Sotega), se cache un petit espace de nuit véritablement populaire, abordable, et convivial...

le

A l’origine le lieu est un bar tout simple qui ne marche pas très bien. Lorsque le proprio est obligé de faire son bilan, de jeunes personnes dynamiques reprennent l’affaire en main et se lancent dans une suite de réfections afin que l’endroit change de visage et ils le baptisent le « 78 ». Nous sommes en décembre 2010 et le snack ouvre ses portes à la clientèle du quartier et ses alentours.. . Une allure à la fois populaire et underground reflète la signature des tenanciers de l’endroit. Situé de façon discrète dans une ruelle aux abords du Boulevard Triomphal, il est niché entre un salon de coiffure et une ferraillerie et paraîtrait morne si des individus ne défilaient pas de bien loin pour lui insuffler le souffle de l’ambiance. Trois jeunes femmes tiennent le client en éveil par leur charme au service de la maison. Taggué à la bombe aérosol sur la façade les chiffres 7 et 8 attire l’œil du passant lambda et une fois la porte franchit ce dernier se retrouve plongé dans un monde de pénombre, et de musiques en tout genre. Derrière son dispositif, Roland le DJ looké grunge, tatouages, barbe de trois jours et clope au bec nous notifie deux trois détails. Précisant que la musique est l’âme d’un coin pareil. Le client slalome dans la semi obscurité, son verre à la main au milieu des ombres dansantes, parfois follement, frénétiquement, parfois langoureusement… tandis que les pinã-colada réchauffent les cœurs et les corps En semaine, le 78 reste plutôt réservé… Trentenaires, et quadra fonctionnaires

viennent se recueillir dans le sanctuaire de Bacchus, aux sons de leurs pairs zaïrois en compagnie de charmantes demoiselles pour finalement céder la place aux plus jeunes le week-end arrivé. Vient le tour des bimbos made in Gabon, des apprentis rock-star, jean ras du bodge se déhanchant sur les tubes « Chaque client a ses des icones ‘ricaines et flir- préférences, alors nous tant sur le cuir rouge sang évitons la monotonie, en des salons. Au mur, Nelson fait tel jour correspond Mandela et le Ché veillent... à tel type de rythme… Ouvert tous les jours, à Nous passons tout l’exception du lundi, il de- sans préjugé… Rumba meure un endroit discret congolaise, hip hop, où prolonger une soirée styles locaux et plus jusqu’aux premières lueurs encore. On fait dans de l’aube. Sia, Karelle et Anla parité… » nick les filles de la maison n’hésitent pas à aborder les Roland le DJ clients pour les ambiancer un peu, sans pour autant tomber dans l’obscène, en gardant une attitude respectueuse. Sous les éclairages red fluo qui illuminent le bar, ces fleurs de la nuit s’activent prestement, le regard discret du patron planant au dessus de la cohorte… kakou CONTACT : 07.02.14.17 31 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


culture

Herman,

l’homme qui murmure

Son travail évoque la femme africaine, belle, attirante, et porteuse de vie. Mélant fantasme et allégorie, se dévoilant pudiquement à coups de traits fins et précis, de formes sensuelles et de couleurs chaudes étalées à profusion sur divers support, il exprime les pulsions qui animent l’Homme…

Une existence d’artiste, fluide, gonflée de rencontres, En classe de quatrième, à une période ou peu d’adode passions, de voyages, d’échanges et d’influences lescents savent quoi faire de leur avenir, le jeune homme essentielles au rendu actuel du travail minutieusement tombe malade voyant ainsi ses ambitions scolaires élaboré. Quant-il se livre, son regard se perd. Sa bouche, reléguées en arrière plan. Sous le coup de l’oisiveté et des remue silencieusement, cherchant les mots justes comme longues journées chaudes qui se succèdent, ses doigts un reflexe instinctif. Alors, les paroles émanent. Les soudémangent. Munis de couleurs de seconde main et bon venirs prennent vie, et dans une cascade d’émotions le marché, les surfaces rêches de contre-plaqués seront ses temps se remonte. supports d’expérimentation. En autodidacte, « Je griffonnais déjà pas mal étant enfant. Je il se forge un style maniant du mieux qu’il Ces oeuvres pense bien que dès l’âge de neuf ans, j’ai réalisé peut les peintures primaires pour en extraire sont de celles l’âme de ses créatures idylliques qui hantent mes premiers dessins… Et je me faisais quelqui enflamment déjà ses nuits à cette époque. Il en garde ques C FA sur le banc de l’école primaire. Par la suite, lorsque j’ai décidé de mettre un terme un goût très prononcé pour les matériaux le regard et à mes études secondaires, pour m’imprégner de récupérations, le bois notamment… « Je stimulent le franchement dans la peinture mes parents n’y peint énormément sur bois. Le contacte avec désir de façon cette matière me parle. Traité au préalable ont vu aucuns inconvénients… Ma déterminaardente.... tion fut mon seul outil au départ. » pour résister au temps et aux parasites il entre ainsi dans un processus de transformation qui le rend unique. Autant pour sa valeur que pour la qualité de l’œuvre… » Par la suite, son apprentissage se poursuit sous la tutelle d’une personne bien veillant. Un homme dont il parle avec respect et reconnaissance. Il donne un prénom : Olivier. Et précise qu’il s’agit d’un type pieux et généreux rentré dans son pays natal depuis. « Ce fut mon mentor… Mais le contact noué avec d’autres plasticiens locaux m’a énormément enseigné la technique. Après bien des périples j’ai pu me frotté à des peintres tel que Olimbo Maurice, Max Obiang et aussi de grands noms de la sculpture… Les maîtres Fataki et Oyono Patrice… » Dans l’austérité de son atelier, les regards intriguant de ses êtres au corps nu nous scrutent d’un air frôlant singulièrement la réalité. Situé dans une bourgade sur la route du cap, le calme rend propice la création et immerge les sens de l’homme pendant qu’il murmure affectueusement à ses pinceaux… Les tableaux qui l’entourent le dévisagent comme une foule de badaud éberlués et fascinés par la vitalité qu’il infuse à chaque coup de brosse. Dehors, le temps s’est arrêté. Hermann donne la vie. kakou

32 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


aux oreilles des

femmes

HERMANN artiste peintre Tel : 06 05 55 85 33 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon â&#x20AC;&#x201D; JANVIER 2012


mode

Rêve ries

d’Enfance

On aime quand ça brille, quand ça claque, ça flashe, ça bling bling en mode oversize…..Bref, on aaadooore les bijoux et « Rêveries d’Enfance » la nouvelle collection 2011 de Kapris Design § Jewelry remporte tous nos suffrages !!! Priska BADJINA BOURVILL, retenez bien ce nom, jeune gabonaise de 31 ans, marigovéenne, passionnée par le bijou depuis sa tendre enfance, nous livre ici un foisonnement de matières, de couleurs puisant tantôt dans ses origines méditerranéennes, tantôt dans ses racines africaines. De l’enthousiasme, de l’énergie, de la vie, elle en insufle à chacune de ses créations et c’est les étoiles pleins les yeux et le sourire épanouîe qu’elle nous en parle… «Je travaille avec tous les matériaux, or, agent, diamant, et autres pierres, plastique, fer, ficelle, corde, verre, perles, etc…, de manière artisanale ou industrielle selon les besoins. Pour moi, un bijou est une histoire, un sentiment, un état d’esprit. Je crée pour oublier mes soucis ou exprimer une joie. Je me suis créé un monde à moi, un jardin secret. J’exprime dans mes bijoux ce que mon cœur me dit, chaque perle ou matériel que j’utilise est en fait un mot, une parole qui m’apaise. Je puise mon inspiration dans mon quotidien, ce que j’entends, ce que je vois.» Actuellement basée en Afrique du Sud, où elle poursuit des études de Designer en joaillerie afin de parfaire son art. Elle envisage une fois son diplôme en poche rentrer au Gabon et avoir une enseigne grand public spécialisée dans la création de bijoux et le travail de la matière. C’est tout là ce qu’on lui souhaite, pour notre plus grand plaisir et celui de toutes les gabonaises férues de bijoux et de belles pièces !!! Miss.B Contact: kaprisdesignjewelry@yahoo.fr ou ladjinah@yahoo.fr

34 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


per les jeu de

35 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon â&#x20AC;&#x201D; JANVIER 2012


espacebeauté

poils zapping dans le sens des

J’ai du poil sur les jambes, des poils sur les bras, des poils sous les aisselles, des poils sur le menton, un duvet, des sourcils broussailleux et le maillot qui déborde…. Qui suis-je ? Réponses multiples : 1.le chainon manquant entre l’homme et le singe ? 2.le yéti des tropiques ? 3.la petite sœur de GAGUIE ? Mazette, vous avez tout faux !!!! Fallait proposer une femme qui ne s’épile pas !

Vous saurez tout sur l’épilation à la cire tiède, ses techniques, ses soins avant et après op’, ses plus et ses moins, bref son indicible impact sur notre « sexytude » ! En avant toute!

Sérieusement mesdames (et n’allez pas me dire que votre jules adore!) comment vous pouvez à l’heure du laser, de la tondeuse et toutes les cires, crèmes et autres recettes miracles anti poil, nous abreuver d’un tel spectacle !!! Allez, nous à ODQ, on a pensé à vous en vous concoctant non pas un, La guerre au mais deux articles (merci qui ?) «spécial poil est lancée !! EPILATION» ! Et pour ce faire on a fait appelle à des pros en la matière, l’institut MARIA KAREN où Judith, Pascale et Raquel nous ont livré tous les secrets (enfin presque…) de l’épilation à la Cire Tiède. Du coup, j’en ai fait mes nouvelles meilleures copines (oui il m’en faut peu…).

C’est quoi l’épilation à la cire tiède? Comment procéder ? - L’épilation c’est une technique qui consiste à supprimer les poils depuis le follicule pileux à partir de bande de cire séchée. En clair c’est arracher le poil depuis sa racine, du coup il met plus de temps à repousser. - La cire est préalablement tiédie à température adéquate soit 37 à 38°c. Puis on applique, dans le sens du poil, à l’aide d’une spatule en bois, des fines couches de cire que l’on sèchera sur la peau en tapotant du plat de la main, avant de tirer d’un coup sec dans le sens contraire du poil. On renouvellera l’opération jusqu’à l’arrachage total du poil de la surface concernée. Pour les douillettes, procéder par petite surface, c’est plus supportable. La peau doit impérativement être sèche.

36 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012

Sur quelles parties du corps la pratiquer ? - La cire tiède est conseillée dans l’épilation des jambes, des bras, du torse (pour les hommes, quoi que…), bref pour les parties les moins sensibles.

« Déblayer les tranchées » : Petits pré-requis - Avant toute épilation, la peau peut ou non être préparée par le biais d’un gommage les deux jours précédents l’opération, afin de favoriser une pousse complète du poil car un poil non mature ne pourra pas correctement s’arracher. Le gommage est également conseillé aux adeptes du rasoir dont le poil atrophié pousse sous la peau et ne pourra par conséquent pas être épilé. - Afin de prévenir toute allergie ou réaction cutanée, on testera au préalable la cire sur une petite surface, en cas d’irritation ou autre reporter l’épilation.

« Après l’effort, le réconfort » : Les conseils des pros Pour chouchouter notre épiderme si rudement éprouvé (si si si), Judith et les filles, nous proposent : - Un sauna pour favoriser l’exfoliation des pores et obtenir une peau aussi douce que la soie. - Un gommage pour révéler l’éclat d’une peau lisse. - Un enveloppement aux huiles essentielles pour une meilleure imprégnation par la peau du produit afin de retarder la repousse. - Une hydratation avec une crème modelante ou tout autre crème hydratante, avec une préférence pour les produits PEGUY SAGE. Mot d’ordre faut que ça hydrate !!


Nous remercions l’INSTITUT MARIA KAREN et son aimable staff collaboration dans l’élaboration de cet article.

- Si c’est votre première fois ou si vous avez la peau sensible, l’application de la BIAFINE résoudra petits bobos et autres irritations.

Boostons notre sexytude !

Allez les filles, un petit ‘pssssit !’ de temps en temps ça met du baume au cœur. Foncez !!!

L’épilation c’est tout bénef ! Adieu pantalon et chemises, sortez les jupettes et bustier ! On exhibe nos gambettes galbées et nos petits bras tout mimi, tout lisses et tout brillants, quel homme peut y résister ?

Alerte rouge : Les interdites d’épilations Même en matière d’esthétique, on n’est malheureusement pas toutes logées à la même enseigne, mesdames.

On étale la cire à la spatule.....

Pour raisons médicales, ne peuvent pratiquer l’épilation les personnes souffrant de couperose, varice, eczéma, ou toute autre maladie de la peau. Pour celle souffrant d’hirsutisme, abondance de poil sur les parties dites masculines, id est menton, torses, jambes, dos, ça relève de l’expertise d’un dermatologue et non d’une esthéticienne. C’est vrai que la beauté est pour tous les âges, mais l’épilation est l’exception à la règle, donc fortement déconseillée aux pré-pubères et aux quinquagénaires, désolées mes p’tites dames. Enfin, pour toutes celles adeptes de la dépigmentation, l’épiderme étant endommagé, toute épilation aurait pour conséquence des blessures graves et des saignements, donc à proscrire ! Miss.B

On tapote pour sécher la cire....

Bien hydrater après....

Allez, le coup du....avant....

Ouvert depuis juillet 2008, l’institut offre des services de Coiffure, Esthétique, Manucure-Pédicure, Hydrothérapie ainsi qu’un espace sauna, une cabine douche et un boudoir. Contact: 04 21 66 00 Situé derrière l’Hôtel LAICO, à coté de l’Ambassade d’Arabie Saoudite, ouvert lundi-samedi de 8h à 19h.

On tire d’un coup sec....OUCH !

Ne sont elles pas mimis....?

et après !!!

37 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


le coin cusine

de....

Audrey

Pour ce troisième volet, On Dit Quoi ? s’incline devant les fruits de saison. Mangues, atangas, caramboles, pommes Cythère, oranges sauvages tous passeront à la casserole ! Ouvrons cette farandole de goûts...

carambolage Au Gabon, jusqu’ à mars, on est dans la saison des fruits. C’est l’occasion de faire le plein de vitamines et de profiter des prix. Ce mois, « on dit koi » remet le couvert avec une touche de sucré pour les petits et les grands gourmands. A la maison, ca va être un vrai carambolage pour une confiture de caramboles ! Qui dit non ?

confiture pour une

Préparation 1. 2.

Laver les caramboles. Eplucher et couper 3 caramboles en petits cubes. 3. Mettre les cubes dans un bol, saupoudrer avec 25gr de sucre. 4. Réserver. 5. Eplucher et couper le reste des caramboles en tranches. 6. Mettre dans un saladier et saupoudrer avec 50 gr de sucre. 7. Réserver 10 minutes. 8. Dans une casserole, faire cuire vos tranches de caramboles. 9. Muni d’une écumoire, ôter le maximum d’écume orange qui apparaitra au bout de 2 minutes de cuisson. 10. Stopper votre cuisson, quand tout le jus des caramboles aura disparu. 11. Mettre le tout dans un mixeur afin d’avoir un mélange lisse et homogène. 12. Réserver.

La confiture de caramboles 1. Faire cuire les cubes de caramboles dans la casserole jusqu’à la disparition de leur jus. 2. Ajouter la purée de caramboles ainsi que 25gr de sucre. 3. Votre confiture de caramboles est prête, lorsque votre mélange purée et cubes a une belle couleur brune. audrey

Ingrédients 1 douzaine de caramboles mures 100 gr de sucre roux en poudre

Nb : si vous n’avez de mixeur, écrasez vos caramboles à la fourchette hors du feu.

Le carambolier est un arbre tropical à feuilles persistantes qui peut atteindre 5 mètres de hauteur. Originaire d’inde et d’Asie, le carambolier pousse également dans les pays tropicaux. Son fruit, la carambole, se présente en grappes sur les branches et sur le tronc de l’arbre. La carambole est une bonne source de vitamines et de minéraux.

Les plus Dès maintenant, on ne regarde plus, d’un œil douteux notre bon sucre roux. Moins cher que le sucre blanc, il est excellent pour toutes nos confitures et pâtisseries. Mettre du sucre dans vos caramboles pour les dégorger. Les caramboles vont cuire dans leur propre jus. On n’ajoute surtout pas d’eau.

Suggestion de dégustation Du pain Oui ! Au petit déjeuner. Au goûter pour les enfants, excellentissime ! L’attitude Eèèh, oooh... On ne se bouscule pas, les enfants d’abord ! 39 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


c

carambole comme

Type de plat

Niveau de difficulté

Temps de cuisson

Temps de préparation

Confiture

facile

10/15 min

30/35 min

Comment conserver la confiture ? La stérilisation Les pots en verre classiques, vendus dans le commerce, sont excellents. Il faut en posséder de plusieurs tailles. On peut aussi utiliser tous les pots en verre avec couvercle ayant contenu les aliments les plus divers : moutarde, mayonnaise, cornichons, olives etc. Pendant la cuisson, préparer la stérilisation des bocaux : les plonger, bocal et couvercle séparés, en moyenne 20 à 30 minutes (compter les 20 minutes dès que l’eau commence à bouillir) comme pour les biberons de bébé. Essuyer avec un torchon propre. Le remplissage des bocaux Avec une petite louche, verser la confiture bouillante dans les bocaux secs. A l’aide d’un linge humide ou d’une petite éponge propre, enlever les salissures faites sur les bords et sur les côtés. Couvrir à chaud en vissant le couvercle; retourner le bocal à l’envers pour faire vide d’air. Les enfants et même les adultes, aimeront cette confiture sur du yaourt nature ou du fromage blanc. Et pourquoi pas à la cuillère ? Dans ce cas, mettre moins de sucre dans la confiture (75 gr suffisent). Le sucre est le conservateur des confitures. La quantité de sucre dépend de la durée de conservation désirée; elle varie entre 750 g et 1 kg par kilo de fruits. Peu de sucre oblige à une cuisson plus longue et celle-ci peut enlever aux fruits leur parfum, goût et couleur. Trop de sucre nuit à la bonne conservation des confitures qui peuvent cristalliser.

Comment conserver les caramboles ? La carambole est fragile. A manipuler avec soin sinon elle prendra une coloration brunâtre. Si la carambole est verte, conserver à température ambiante jusqu’à ce que sa peau devienne d’un beau jaune doré. Une fois mûre, elle se conserve pendant environ 2 jours. Au réfrigérateur, elle peut se conserver jusqu’à 2 semaines si le fruit est sain. La carambole doit être ferme, à la peau lisse et brillante  ; la pulpe transparente. Un fruit vert est signe d’immaturité. Lorsqu’elle est bien mûre, la peau jaune devient légèrement dorée et les pointes commencent à brunir.


une huile d’exception...

a un prix exceptionnel !!

L’olive... l’âme de l’Espagne... Depuis presque une siècle, Betis produit une huile d’olive extra vierge de qualité supérieure. Excellente pour la santé, issue des 3 meilleures variétés d’olives et pressée à froid, cette huile douce et ronde ravira vos plats, papilles...et porte-monnaie !

ON N’EST PAS

CHAMPION par hasard...!! Enfin disponible au Gabon en format 125, 500 et 750ml et bidon économqiue de 5 litre !! Etablissement OYOUWE, face à SAN GEL Oloumi

Tel: 06 71 72 32

AMENEZ CETTE PUBLICITÉ ET RECEVEZ 15% DE RÉDUCTION SUR VOS ACHATS !!!

Tout simplement..... le meilleur de la nature... Elaborées à partir des meilleurs blés durs, les pâtes Selva apporterons la magie de leur goût à vos plats....

MAGIE DES SAVEURS Enfin disponible au Gabon !! Etablissement OYOUWE, face à SAN GEL Oloumi Tel: 06 71 72 32 AMENEZ CETTE PUBLICITÉ ET RECEVEZ 15%

DE RÉDUCTION SUR VOS ACHATS !!!


&

le coin cusine

TRUCS astuces

Conserver un ananas ? Lorsqu’on aime l’ananas, si on le laisse à température ambiante, il faut savoir que ce dernier ne va se conserver environ que 48 heures. Si on le met au réfrigérateur, il ira jusqu’à quatre jours mais si on le pèle, que l’on sort le centre et qu’on le coupe en petits morceaux, il se conserve trois mois au congélateur.

Faire dorer les oignons sans les calciner ? Pour faire dorer les oignons sans qu’ils ne finissent calcinés, enduis-les au préalable d’un peu de farine. Une fois revenus dans la poêle, ils auront une jolie couleur dorée !

Nettoyer un micro onde sans produits ménagers ? Place un bol au milieu de ton microonde rempli au 2/3 d’eau et 1/3 de vinaigre blanc. Fais tourner ton microonde à pleine puissance pendant 4 à 5 minutes pour que la vapeur du mélange se répande partout dans ton micro-onde, Retire le bol et passe un coup d’éponge.

Démouler un gâteau sans problème ? Quand un gâteau sort du four, il arrive que l’on ne puisse pas bien le démouler. On peut utiliser un truc très simple. Il faut le mettre sur le bac à glaçons pendant quelques minutes et un choc thermique va se produire. Ainsi le gâteau se démoulera tout seul.

Empêcher les germes sur les pommes de terre ? Pour éviter que les germes ne poussent sur les pommes de terre que tu conserves, places une ou deux pommes (les fruits !) dans ton stock de pommes de terre.

enlèveras facilement les graisses et la suie sur la grille. C’est une solution simple et écologique, ainsi tu éviteras d’utiliser des produits chimiques inutilement. Bon, ok il faut aimer l’odeur de l’oignon. Pour bien faire, fais chauffer la grille sur ton barbecue pour brûler les restes de graisses et d’aliments. Puis, coupes un oignon en deux, pique le au bout d’une fourchette, et frotte ainsi ta grille de barbecue, pour enlever les résidus de suie et de carbone. Et voilà!

Soulager le feu du piment ? Quand une personne mange épicé, Souvent cela lui brûle la bouche et la langue. Le premier réflexe est alors de se jeter sur le verre d’eau le plus proche. Et c’est une grave erreur. L’eau ne va pas faire passer la douleur mais au contraire l’amplifier. Préfère alors la mie de pain, ou mieux un verre de lait, voila les seules choses qui marchent vraiment.

eviter que les fruits ne noircissent ?

Nettoyer son barbecue ? Les fêtes viennent de terminer et il va falloir tout nettoyer, même la grille du four !! No cracking !! Frotte ta grille de barbecue avec un oignon quand elle est encore chaude. Donc soit juste après le barbecue soit juste avant. Avec cette méthode, tu

Tu aimerais préparer une salade de fruits à l’avance, mais tu hésites car certains fruits noircissent au contact de l’air (ils s’oxydent) N’hésite plus. Pour éviter que tes fruits ne noircissent quand tu les prépare à l’avance, verse un peu de jus de citron dessus, ils ne s’oxyderont plus

43 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


maquis nouvelles écritures le web

@ 123

L’Internet serait une toile comme les autres si elle n’avait ses millions d’araignées...

Inter(pas très)Net

«« Internet ressemble à une méduse géante. On ne peut pas marcher dessus. On ne peut pas en faire le tour. Il faut passer au travers. »

Cela aura été bien évidemment le gros buzz Facebook de ces derniers jours de 2011, la finale Miss Gabon. Les claviers se sont activés durant toute la soirée au risque de faire exploser le net gabonais. Les posts ont fusés, chacune se transformant tour à tour en commentatrice spécialisée, en membre du jury, ou simplement en jalouse de tant de beauté sur la scène de la salle des banquets de la cité de la Démo. Ah ça, mes soeurs ne se sont pas privées, extraits (en version originale s’il vous plait!)

(John Evans) Mes soeurs&frères. C’est un peu l’arrivée comme l’arrivée du Messie version 01/bits...: on l’annonce, on l’annonce, son arrivée, imminente... Mais l’imminence se fait attendre... de quoi-je parle donc mes soeurs? D’un simple cable. Pas énorme non plus. Allez, disons de la taille du bras de ma tante Simone à PK68 qui vient de perdre 20kg en ne mangeant plus rien frit à l’huile de palme. Par contre, ce cable, il est looooooong.... trrrrrès long; c’est simple, il traverse les océans, allongé dans les profondeurs marines insondables, comme un gros vers... oui, donc, vous l’aurez peut être compris: je parle bien sûr de.... je retiens mon souffle....de la FIBRE OPTIQUE. Il semblerait que la soeur du gardien de mon oncle ait obtenu confirmation dans les plus hautes sphères quasi célestes des organismes concernés par la chose: c’est pour... (encore une demi ligne de suspens..)... c’est pour...février de cette nouvelle année ! Et alors!!? je t’entends me dire, j’y gagne quoi, moi, là, quoi ? Et bien, si les techniciens et politiques veulent bien s’en donner la peine, ça ne changera rien à la manière de préparer ton manioc...Mais beaucoup de choses dans ta manière d’interagir avec le monde. Rendez vous le mois prochain, ma co, pour un compte rendu détaillé des miracles haut-débit à venir!!!!

- «yoyoyo cablé dvan la tv miss gabon oooo» - «Mw o6 , jn kit po l’écran, Jè du vendre mn sommeil à klk passants o kartoche» - «Naaan mè, elles snt trops gnans nos frangines 7 année....wèèèh!!!» - «Ma co, pk c pas tw ki té préznté?» - «g vai un peu voir a kwa el ressembl mm si g sai k twa tu es plu bel kel et k lj’orai aimé k c soi twa ki soi a c7 élection» - «El snt bad kan jpens k jpa participee tchip lool» - «miss ogooué lolo...svp..ell a le truc» - «tsooooo jsens ke les seur pri pr ne pa tombé koi....» - «hihihihi numero 20 ,oooo» - «J t di et l 26 . Chancia nai pa mal o6 l 6» - «la honte....il è où!? huissier!!hihihi» - «moi ke pleuré comm si ctè ma parente...lol mè ell la mérité oooo» - «Ma co lané prochaine sa dw etr tw ho» La preuve dans le texte que l’élection des miss passionne toujours autant les foules et surtout les jeunes femmes qui rêvent de ce sacrement. Le renouveau tant attendu aura eu lieu et a pu déchainer les passions et bien sûr quelques espoirs... Pour l’année prochaine!

cybercaf’

A Owendo= cyber MAELYS

Situé à Owendo, juste en face de la Maternité et de la Station Petro Gabon, le cyber Maelys vous accueille chaque jour de 8 heures à 22 heures. Pour y avoir accès il suffit d’avoir entre

Grace Je viens ici parce que c’est le seul cyber qu’il y a dans le coin et en plus je le trouve plutôt top. Quand je surfe, je vais sur facebook pour discuter avec mes ami(e) s, avec les gens que je connais qui ne sont pas au même endroit que moi. Je vais aussi sur Google pour mes recherches d’école. Des fois, je vais aussi sur trace.tv pour voir les derniers sons à la mode.

Georges Je viens ici au moins une à deux fois par semaine pour travailler. Mes promenades sur le Net : le classique Yahoo pour mes mails, goal.com pour l’actualité sportive, jeux videos.com pour les sorties de jeu ; scribd.com et managergo.com pour des recherches sur mes activités. Bref, j’aime ce cyber car il a une bonne connexion, des machines appropriées et il nous apporte beaucoup de satisfaction.

300Fcfa et 500 FCFa… En plus, elle offre quelques services bureautiques et des croquettes pour ceux qui ont une toute petite envie de grignoter. ODQ a pris l’avis de quelques clients…

Guy Joêl Je viens souvent dans ce cyber car il est proche de chez moi, il est confortable (les boxes, la climatisation…) et en plus il y a une bonne connexion. Mes sites préférés: facebook pour pouvoir discuter avec mes connaissances et réformes chrétiennes.org, pour m’informer de l’actualité religieuse.

Gérants vous voulez faire connaître votre Cyber ?....Clients, vous voulez échanger et communiquer vos points de vue, avis, coup de coeur etc ? CONTACTEZ NOUS et vous aurrez peut être la chance de voir ODQ vous rendre visite !!! C’est GRATUIT ! 45 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — NOVEMBRE 2011


a Le savoir faire au service de vos réceptions

Pour toutes vos célébrations, petites ou grandes, pour tous vos évènements de A à Z,

une seule adresse...

Le Nôtre ! Notre équipe de professionnels mettra tout son savoir-faire au service de vos réceptions, séminaires, buffets, congrès, banquets, mariages, cocktails, soirées, dîners de gala.....

Qualité et versatilité, élégance et fiabilité.... Le Nôtre est la garantie d’une célébration réussie.

Gâteau de Mariage Cocktail de Mariage Cocktail Administratif Anniversaire Baptême & Communion Pause Café Loc. chapiteaux & tentes Chaises et chaises VIP Sonorisation Fanfare/Orchestre Majorette/PomPom girl

Situé au carrefour Baraka

Situé au carrefour Baraka Tél : 06 10 50 60/07 10 50 60


mariages&célébrations aeaeaeae ODQ à vos côtés pour célébrer...

LE PLUS BEAU

z vous ? temps vous connaisse Depuis combien de 21 ans premier ? attirez chez l'autre en Qu'est ce qui vous a . uté bea sa et e rm SYLVAIN: Son cha ciné... sa douceur m’ont fas AMITA: Son calme et

DE VOTRE

JOUR VIE Qu'appréciez vous le plus-et le moins-chez l'autre? SYLVAIN: le +: Son intelligence et sa douceur. Le -: Le manque de confiance en soi....et jalousie. AMITA: le +: Son humour et son intelligence. Le -: Le manque d’initiative.

plus beau de couple, le ns votre vie Quel est, da fils. le pire ? ce de notre souvenir ? Et otre mariage/naissan mariage. :N Le plus beau absence de mon père au lgique. Be L’ Le pire: (lui) e pendant mon stage en nc (elle) L’abse

un jour, une rencontre...  le couple DABANY

Ils se sont rencontrés pour la première fois alors qu’Agnès effectuait son stage à l’OPRAGA.... dans le service de Sylvain.....

DEVISE D E VOTRE M «Celui q ui a trou ARIAGE v éu A trouvé le bonhe ne femme, ur»

Et vos projets ? r de nos es et préparer l’aveni (elle) Faire des affair re retraire not à les sib pai des jours nous enfants. (lui) Passer car x, deu pêcher tous les dans notre domaine, es. air aff des e adorons ça...et fair

Quelle destination pour votre voyage de noce ? Iguela/Sete Cama, car j’adore la pêche. Quelle serait votre destination de rêve ? (lui) Cape Town. (elle) L’Europe, en campagne, au bord d’une rivière.

1 Faute im pardonna ble dans La trahiso un couple n et le me ? nsonge. 3 Qualité s essenti e ll e s pour réuss La confia nc ir sa vie d e couple ? complicit e, le dialogue, la c é. ompléme ntarité, et la

47 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012


espace santé

ménopause précoce

La ménopause «naturelle» survient vers 50 ans. Toutefois, pour des raisons d’ordre génétique, médical ou à la suite d’une pathologie, elle peut survenir avant l’âge de 40 ans. Elle est alors dite «ménopause précoce ». En plus des bouffées de chaleur, des troubles de l’humeur et autres symptômes de la ménopause, la ménopause précoce engendre des problèmes physiques et émotionnels particuliers.

Symptomatologie de la ménopause précoce Les symptômes habituels de la ménopause précoce sont : • Menstruations irrégulières plus ou moins abondante que d’habitude. • Bouffées de chaleur, ce qui signifie que les ovaires produisent moins d’œstrogènes. On peut rencontrer aussi lors de la ménopause précoce: • La sécheresse vaginale. • Irritation de la vessie et incontinence urinaire. • Signes émotionnels (irritation, saut d’humeur et dépression passagère). • Signes de déshydratation au niveau de la peau, des yeux et de la bouche. • Insomnie. • Troubles de la libido. Enfin, si vous avez moins de 40 ans et si vous présentez ces symptômes, vous devez vous présenter à votre médecin : • Vous avez subi une chimio ou une radiothérapie. • Vous ou un membre de votre famille présente une maladie auto-immune : L’hypothyroïdie, la maladie de Basedow ou le Lupus. • Vous avez essayé en vain de tomber enceinte depuis plus d’un an. • Votre mère ou votre sœur a fait une ménopause précocement.

Comment diagnostiquer une ménopause précoce ? Le médecin traitant vous fera automatiquement subir un examen physique et une prise de sang afin d’éliminer d’autres causes que la ménopause précoce, à savoir la grossesse ou une pathologie thyroïdienne. Il est utile aussi de mesurer le taux d’œstradiol, principale hormone oestrogénique. Un faible taux indique une diminution de l’activité de l’ovaire, une fois inférieur à 36, c’est la ménopause. Le test le plus important et le plus utilisé pour diagnostiquer une ménopause précoce et la mesure du taux de l’hormone follicules-stimulante (FSH). La FSH incite les ovaires à 48 on dit quoi? Le magazine des femmes au gabon — JANVIER 2012

secréter de l’œstrogène. Quand cette sécrétion diminue, les taux de FSH augmentent. S’il dépasse les 30-40 mUI/ml, cela indique généralement une ménopause.

Quels sont les risques liés à une ménopause précoce ? Comme toute femme en ménopause, l’effondrement du taux d’œstrogène chez la femme en ménopause précoce expose à certaines maladies, notamment l’ostéoporose. Il y a aussi une augmentation du risque de contracter un cancer du colon, des ovaires, maladies parodontales, chute des dents et formation de cataracte. Et du fait que contrairement à la ménopause naturelle, les femmes ménopausées précocement perdent plus rapidement leur taux protecteur d’œstrogènes,le risque de contracter ces différentes maladies est encore plus accru.

Comment traiter une ménopause précoce ? Bien que les risques et les troubles émotionnels soient encore plus importants qu’au décours d’une ménopause naturelle, le traitement symptomatique reste le même. Les femmes souhaitant encore tomber enceinte devront consulter un spécialiste afin de traiter la question.

Soigner par les plantes LE GROUPE MORO est un groupe utilisant la NATUROPATHIE et dans L'HOMÉOPATHIE pour soigner vos problèmes de santé les plus variés. A cet effet il met à votre disposition une gamme de produits à base de plantes et d’extraits thérapeutiques naturels. Nous prennons en charge les maladies féminines, tel que la ménopause précoce, mais aussi les maladies générales, les MST, cardio-vasculaires, etc... N’hésitez pas, venez nous consulter.....

CONTACT: 07 61 56 61 06 19 65 88


o b n E S

gabo COP les (pré)  visions du mois de

maman Kéops

Tout le monde l’appelle «maman Kéops»; parce qu’elle est plus vieille que le fameux pharaon du même nom et qu’on dit qu’elle possède la science des antiques égyptiens. Vrai? Faux? Ce qui est sûr, c’est que la vieille perd un peu la boule, aussi. Malgré tout, ODQ s’est faufilé dans l’impasse de la 3ème ruelle après le feu derrière le garage en face du carrefour pour recueillir ses prévisions.

JANVIER 2012

La vieille nous a dit «ma fille, faut pas qu’elles se trompent. La roue c’est janvier, le ventilo c’est février, etc, etc....». Pour vous faciliter la tâche, ODQ s’est permis de chiffrer les signes.... 01-roue/pneu « Happy new year » ! Nous y sommes

07-STRING

donc : de nouveaux défis se présentent pour toi frangine, et

qui te rend si coquine, si féminine, peut aussi être un vrai élément

comme on dit, « nouvelle année, nouvelle méthode ». Rechausse

de torture, si en cette nouvelle année tu as gardé la même taille,

des pneus tous neufs, et tiens toi prête à rouler ! !

mais avec 3 kg superflus ! Aïe, aïe, ça serre… .

02-VENTILO Signe d’un air frais et pur. En ce mois ci, les

08-moustique Oulala, ils feront toujours partie du dé-

anciennes habitudes ont été ventilées, balayées. Un air frais souffle

cor c’est sûr, mais pour qu’ils te foutent la paix, trouves toi vite un

de nouveau dans ta vie, tâche de garder la bonne température, car

insecticide efficace ma Co : Un mec qui a du ré-pon-dant !

le chemin risque d’être un peu long ! !

09-lampe à pétrole

Signe des choses sexy : Cette petite chose

T’as encore la tête dans les

03-PANIER D’OSIER Le père noël est passé chez

étoiles avec tous ces feux d’artifices, et tous ces éclairages de

toi c’est sûr, et il a dû remplir ton panier. Fouille-le jusqu’au fond,

Noël ? C’est normal, mais va falloir redescendre sur terre car c’est

et pêches-y la résolution la plus importante que tu prendras cette

là que ça se passe !

année, car il en faut, pour démarrer une nouvelle vie !!!

04-VIN DE PALME Tout beau, tout neuf, tout frais.

10-fromager

Signe des choses qui résistent à tout.

T’as surement remarqué les éclairs et le tonnerre qui accom-

La go, c’est le moment d’aller viner sur de nouveaux palmiers,

pagnent les pluies ces derniers temps non ? Tu es comme le

recueilles-y du bon vin, mais surtout, conserves-le bien pour en

fromager, tu résistes aux intempéries, et c’est ce qui fait de toi

faire un bon usage plus tard !!!

une femme, une vraie !

05-RAFIA Voilà voilà, nos chères amies du signe du Ra-

11-BADAM

phia, pour la nouvelle année, on se pare de belles choses, dont le

des fêtes de fin d’année, le cratère formé dans ton budget…il est

Signe des choses qui font super mal. Les excès

raphia. C’est l’occasion pour vous de renouveler vos stocks, et de temps de se secouer un peu et de se remettre au boulot, allez choisir la qualité garantie ! !

hop... !!!

06-FER À DÉFRISER C’est vrai que les fêtes de fin

12-djazzé

d’année ont fait un sacré trou dans ton budget, mais c’est pas

rythme, mais n’oublie pas la discipline dans ta vie. Ainsi tu verras

une raison pour te raidir et grincer ainsi des dents en pensant au

si l’autre, là, qui dit t’aimer… pourra suivre !

Quand c’est rythmé, c’est beau. Mets en, du

mois à venir ! Fais comme d’hab’ échauffe toi et fonce !!

Faites vous connaître

Publi-reportages>>annonces>>publicités CONTACTEZ NOUS ! Rita 07 98 62 57 05 23 26 66 TATIANA 06 28 03 71 04 52 74 88 onditquoimagazine@yahoo.com


VEHICULE OFFICIEL MISS GABON 2012

ODQ 5  

Magazine des femmes au Gabon...

Advertisement