Page 1

~ Les "avane....'

du général Sarko sur les retraites d'ordre, ou presque, des rctraites: .. Les mani{s n'ont pas lU ImpreS810n11lJnûs, rn/nu! ,'il faut toujours se mé{ur de la suÎte. Cefu montrequelepays a

bougé. Il cst mnr pour œUc "'forme ", a-l-i1 diagnostiqué. Avant de marteler sa conviction : • Ih toute f~on. œtte "'forme est vilak Si je ne faiB pU!J ça,ie n'aurai rien fait.,. C'est quasiment shakespearien.

Han. aux fuite. 1 ft ensuite distribué une feuille de Toute cn su.

Le OOSI

points. La première corutignC 8IIt de .. drama.ti.&er .. la 8ituation

éd

des retraites. Ne pas héaiter à brandir un scénario à la grecque... SOnA faire CRtu pré. paration, 01l ne passera pas. "

dans une surenchère. n faudra donc, et c'est la troisième directive, .. cogner sur l'irresponsabilité du PS ". Tout à sa hantise de conJlerver des rapporta de bon voisinage avec Bernard Thibault et FrançOiS Chérèque, Sarko a donc insisté pour qu'on leur donne du grain à moudre ... Il faut le. aider à ne pas se faire déborder par SUD. JO Eric Woerth est donc prié de lâcher du lest. La cinquième injonction du généraliuime Barka vise lei! troupes UMP, qui se lai88ént gagner par le vague à l'dme. La discipline étant la force principale des armée8, • il. faudra /'ain! ch chaque parlementaire un dé· felJ3eur de la riforme. C'est leur tUtermt1UlMn qU! fora leur in· vC6titure ". Traîtres et tire-auflanc sont bons pour le peloton d'exécution.

10

week-end du I--Mai devant sa télé? Dès lundi 3, il analyMit, devant ses conseillers, la relative indolence des troupes syndicales face à l'unlque mot

ma i 20

ARKO aurait-il passé le

u5

S

Tisane III volon" !

Enfin, sixième et dernier point, le chef a clairement mis en garde contre tout zèle belhqueux:. NOflA agi&sons da/Ulla rodicaliJé, mais auasi avec douceur. Il ne falJt pas cabrer le. opposants. ,. Il a donc rappelé le credo qu'il avoitdéveloppé début février: ., Peu quelltion de touCMrd l'dge lIgal.- IR .ymbole ellt trop fOri. En revanche, carte blanche est donnée au gouvernement pour jouer sur la durée des cotÎsations. Des dll~cuBBion8 par branchea professionnelles permettront de définir leI niveaux de pénibihUi donnant droit à des .. bonus~. Mais ces rnesuresdcvront être .. progressi.ves _. Avec des accents de pl"fttre--ouvrier, Sarko a C<lncédé .. On TU! peut pas demander a des gef18 qui de· vaient partir dans un on de co· tis/!'r deux annies de plw; pour uL'Qir un taux plei.n. Il faut tta· ler 8ur qu/'nze ans._ Dès le lendemain, au cours du traditionnel petit déjeuner du mardI, il s'est fait pédagogue pour les chefs de 10. majorité ., Lu France ~8t un pays prompt à s'ell{l4mmer. Il ne faut pa. mettre le (eu avec des déclara· tians Irresponsable •. Jusqu'd pré8ent, 011 a pu éviter le, via· lefllXlI. Continuons comme ça .• Ils ont troqué le café contre la camomille aux petits déjeuners de l'Elysée? Alain GuMIê

Le

Can

ard

Enc

haî n

Deuxième commandement: • Dt8cuur sans rtltkhe avre les partenaires sociaux. " Le chef n'Il pu caché Bon mécontente-ment devant la marée noue de fuites (dont certaines viennent. pourtant de l'Elysée) ... On ne ~ut pa.! ducuter avec ks syn· dicat$ et leur donner l'imprn· ,ion qUI! tout est dt)à ficeû », s'est-il emporté. D'ailleurs, l'en· nemi est moins la CGT ou la CFDT que lei! socialistes, dont Sarko cramtqu'ilB ne se lancent

Le Canard enchainé - 2010.05.05 - Les 'avancées' du général Sarko sur les retraites  

Le OOSI ft ensuite distribué une feuille de Toute cn su. points. La première corutignC 8IIt paration, 01l ne passera pas. " Deuxième command...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you